Esthétique du sourire

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (9 votes, moyenne: 4.67 sur 5)

Loading...

L’orthodontie et l’esthétique du sourire

Pour qu’un sourire soit harmonieux et agréable, les praticiens dentaires doivent respecter certaines “règles” naturelles qui se retrouvent dans les plus beaux sourires.

  • Position des dents : les dents doivent être placées d’une certaine façon (rotation, inclinaison, hauteur, relation avec les dents adjacentes et opposées, point et surface de contact, etc.).
  • Anatomie des dents : elles doivent avoir certaines caractéristiques (largeur, hauteur, courbure, couleur, points de contact, etc.) et être proportionnées entre elles.
  • Gencive : Les tissus mous (gencive) doivent entourer les dents et être de bonne qualité (papilles, contour, épaisseur, largeur, etc.).
  • Lèvres : elles doivent dégager les dents pendant le sourire. Les dents peuvent être positionnées de façon a maximiser leur apparence pendant le sourire.

Lorsque certains de ces éléments ne sont pas normaux ou idéaux l’orthodontie peut permettre de modifier la position des dents afin de se rapprocher le plus possible de ces “conditions idéales” et optimiser ainsi l’esthétique du sourire. Un mouvement fréquemment nécessaire à effectuer est d’ajuster la position verticale des dents pour uniformiser le niveau de gencives de façon à obtenir un contour plus harmonieux. Ceci est souvent nécessaire lorsque les dents sont de longueur inégale parce qu’elles ont été usées ou fracturées et présentent des niveaux de gencive ou des bords incisifs inégaux par rapport aux dents adjacentes. Une fois la correction orthodontique terminée, il est souvent nécessaire d’avoir recours à des couronnes, facettes ou restaurations en matériau composite esthétique pour redonner à certaines dents une forme et grosseur qui s’apparente à ses voisines. Nous devons donc travailler avec le dentiste généraliste afin de planifier les mouvements orthodontiques de façon à lui faciliter la tâche restaurative après l’orthodontie.

Certains “guides” provenant d’études ayant évalué les caractéristiques des sourires considérés comme étant les plus esthétiques sont disponibles mais ce ne sont que des points de références nous aidant à déterminer des objectifs de traitement. Il est fréquent de ne pas pouvoir obtenir toutes ces caractéristiques lors de corrections orthodontiques. (Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie).

 

Contour gingival, points de contact et espaces inter-dentaires harmonieux

Proportion des dents et gencive pour un sourire harmonieus et esthétique

Afin de maximiser l’esthétique du sourire, les mouvements orthodontiques permettent de déplacer les dents de façon à respecter des “règles” et proportions établies par la nature.

 

Évaluation de la dimension et forme des dents pour optimiser l'esthétique.

(A) Il existe différentes façon d’évaluer les dimensions des dents dont les mesurer en valeur absolue (mm) ou proportionnellement (% d’une dent par rapport aux autres dents). Ces évaluations aident à déterminer la position idéale des dents en 3 dimensions pour optimiser l’esthétique.
(B) La largeur virtuelle des incisives supérieures réfère à la partie visible de la dent. Il y a une diminution dans la perception de la largeur des dents à partir de la centrale vers la canine qui ne reflète pas la vraie différence dans la largeur réelle (physique) de ces dents3.

Proportions et positions des dents antérieures supérieures pour optimiser l'esthétique du sourire,

(C) Un contour gingival (marge de la gencive – ligne rouge) harmonieux doit placer les latérales ± 1 mm plus basses que les centrales et les canines.
(D) La hauteur des points ou surface de contacts (lignes bleues) varie entre les dents antérieures supérieures. Voir ci-dessous pour plus d’information3.

  • (C) Un contour gingival (marge de la gencive – ligne rouge) harmonieux doit placer les latérales ± 1 mm plus basses que les centrales et les canines. Les espaces interdentaires au bord incisif des dents (flèches jaunes) sont en forme de “V” inversé avec le plus petit “V” entre les centrales, un “V” plus grand et asymétrique entre les centrales et latérales et un espace beaucoup plus grand près des canines.
  • (D) La hauteur des points ou surface de contacts (lignes bleues) varie entre les dents antérieures supérieures. Ce point est ± à 50% de la hauteur d’une centrale entre les centrales et diminue progressivement entre les autres dents pour être à ± 40% de la hauteur de la latérale pour le contact entre la centrale et la latérale et à 30% de la hauteur de la canine entre la canine et la latérale. La localisation du point de contact inter-dentaire influencera la forme et longueur de la papille gingivale entre les dents. La ligne verte unit les pointes des papilles et la ligne rouge la portion inférieure de la surface de contact entre les dents3.

 

Mouvements orthodontiques pour harmoniser des incisives de longueur inégale et le niveau de gencive

Tout en prenant en considération les notions d’esthétique décrites précédemment, nous tentons donc d’obtenir des corrections qui se rapprochent le plus possible de ces concepts.

(A) Ces 2 centrales supérieures sont une largeur et longueur différentes. La centrale de gauche est plus basse et s’est usée avec le temps de sorte que le bord inférieur est à égalité avec l’autre centrale mais le niveau de gencive est plus bas (ligne bleue) ce qui sera inesthétique. La centrale gauche est aussi légèrement plus large.
(B) Avec le dentiste du patient, il fut décidé a de “remonter” la dent plus courte (flèche jaune) pour que le niveau des gencives des 2 centrales devienne égal. Ceci crée cependant une inégalité à la partie inférieure des dents.
(C) À la fin de l’orthodontie, le niveau des gencives est égal (ligne bleue) mais pas le bord inférieur des centrales, celle de gauche étant plus courte (flèche bleue).
(D) Le dentiste a fait une couronne sur la centrale plus courte et élargit légèrement la centrale de droite afin de leur donner des proportions similaires. Le niveau de gencive ET le bord inférieur des centrales sont maintenant alignés.

Mouvements orthodontiques utilisés pour aligner 2 dents inégales.

Utilisation de mouvements orthodontiques pour harmoniser le niveau de gencive des centrales et permettre au dentiste de faire une restauration plus esthétique après le traitement d’orthodontie.

Mouvement orthodontiques pour améliorer le sourire

(A et B) La centrale supérieure gauche de cette femme de 43 ans est plus courte et plus basse que celle de droite et le contour de la gencive est très inégal et inesthétique. De plus, elle a une couronne épaisse qui visait à camoufler une rotation importante. (flèche bleue). (C et D) Après l’orthodontie, la position des incisives fut corrigée de façon à harmoniser le niveau de la gencive et permettre au dentiste généraliste de faire une nouvelle couronne mieux proportionnée et plus esthétique.

Modification du sourire

Histoire de cas : Cette femme de 38 ans avait comme objectif principal d’améliorer son sourire lorsqu’elle a consulté son dentiste. Elle désirait avoir des dents plus droites et avoir moins de gencive visible en souriant. Le dentiste a réalisé qu’il lui serait difficile d’obtenir un résultat optimal sans changer la position des incisives et harmoniser le contour gingival inégal lors du sourire. Il recommanda donc des corrections orthodontiques avant de faire des facettes en porcelaine.

  • Avant le traitement d’orthodontie, les dents antérieures présentaient un manque d’espace modéré, des rotations dentaires et un niveau de gencive inégal entre les dents, particulièrement entre les 2 centrales (lignes bleues) (voir photos A, C, E et I).
  • Avant le traitement, le rebord des 2 centrales st approximativement égal mais le niveau de gencive ne l’est pas.
  • Le traitement d’orthodontie a permis de corriger les rotations et positionner les centrales de façon à ce que leur marge gingivale (contour de la gencive) soit égale et en harmonie le plus possible avec les autres dents. Ceci rend maintenant le niveau de la gencive des 2 centrales égal mais les rebords des dents sont inégaux (B, F, D et J). Cet aspect sera corrigé par les facettes que le dentiste fera sur les 4 incisives supérieures (H et K).

L'orthodontie permet de modifier la position des dents et le sourire.

 

Sourire gingival corrigé par l'orthodontie et des facettes

(I) Sourire initial; dents inégales, en rotation et gencive avec contour irrégulier visible. (J) Après l’orthodontie; le contour des gencives a été harmonisé mais le rebord des dents est inégal. (K) les 4 facettes faites par le dentiste optimisent la forme des dents et le contour gingival. Il y a moins de gencive visible lors du sourire.

Collaboration inter-disciplinaire : Ce cas illustre l’importance de la collaboration entre le dentiste généraliste et l’orthodontiste; l’orthodontiste planifie les mouvements dentaires afin de répondre aux besoins du dentiste qui lui, devra par la suite restaurer les dents. Il aurait été difficile, voire impossible, pour le dentiste d’obtenir un tel résultat esthétique sans orthodontie tout comme l’orthodontie à elle seule n’aurait pu corriger toutes les lacunes du sourire initial.

➡ Pour voir comment des simulations à l’aide d’aligneurs transparents (ClearCorrect/Invisalign)  permettent de faire plusieurs essais très précis dans le mouvement des dents pour optimiser l’esthétique des dents antérieures.

Couronnes et facettes dentaires et principes d’esthétique

  • En présence de couronnes et facettes avant le traitement d’orthodontie, les principes d’ajustements du niveau des gencives et des bords incisifs des dents peuvent devoir être modifiés si le patient ne désire pas refaire le travail prosthodontique (couronnes, facettes) à la fin du traitement d’orthodontie. ➡ Pour voir un exemple d’une telle situation.

 

Gencivei négale causant un sourire inesthétique

Malgré une  dentition relativement belle, cette femme de 46 ans n’aime pas son sourire à cause de l’inégalité du niveau des gencives lorsqu’elle sourit. Il n’y a qu’une légère différence entre la position des centrales mais le dégagement de sa lèvre lors du sourire rend cette inégalité visible. Une telle irrégularité entre le niveau des dents peut être corrigée facilement en orthodontie. Si la quantité de gencive le permet, une gingivectomie pourrait aussi améliorer l’esthétique en modifiant le contour gingival des centrales. (A) Vues de côté et de face de la dentition et l’occlusion. (B) Vue de l’occlusion et dentition de face avec les lèvres dégagées.

Les proportions idéales du visage de la dentition et du sourire

(A) L’homme a toujours été à la recherche d’esthétique et des proportions idéales pour son corps. En étudiant la nature, on a pu observer que des proportions “dorées” ou un “nombre d’or” existent conférant une symétrie idéale comme celle qu’on retrouve dans la coquille du Nautile   La perfection est ainsi recherchée dans une fraction, un chiffre ou une équation mathématique.
(B) Leonard De Vinci tenta de dessiner de telles proportions dans son croquis de l’ homme de Vitruve. (1492).
(C) Au niveau du visage, la même tentative est faite pour trouver les proportions idéales.
(D) Dr S. Marquartdt a développé un “masque facial” aux “proportions divines” pour évaluer et mesurer la beauté classique et ainsi aider les chirurgiens à mieux atteindre une précision symétrique du visage basée sur des formes géométriques.

(E) De telles proportions se retrouvent chez  des personnes ayant un visage considéré comme attrayant, que ce soit la reine d’Égypte antique Nefertiti (1350 BC) (E) ou Angelina Joli (F).

(G) Le sourire étant un des éléments les plus importants contribuant à l’esthétique du visage, la dentisterie n’a pas échappé à cette quête des “proportions d’or” pour les dents et le sourire. Diverses “règles” ont été formulées pour tenter d’établir une relation optimale entre les dents et améliorer le sourire.

(H) Les orthodontiste tentent, dans la mesure du possible, d’utiliser ces notions comme guide pour positionner les dents de façon optimale sur les arcades dentaires. Le dentiste généraliste quant à lui, utilise aussi ces données pour planifier la restaurations de dents (couronnes, facettes, ponts, etc.). L’orthodontiste et le dentiste travaillent donc de concert pour atteindre les meilleurs objectifs esthétiques possibles. Vous pouvez voir ci-dessus les corrections orthodontiques et prosthodontiques (facettes) faites pour le cas en (H).

Les proportions idéales du visage, des dents et du sourire servent de guide en orthodontie.

Facettes, couronnes et ponts dentaires

➡ Pour voir d’autres exemples de restaurations dentaires diverses

 L’esthétique ou la recherche de la perfection

L’esthétique incarne une valeur extrêmement subjective et complexe à définir car elle recouvre de multiples aspects et pose, entre autres, le problème de la norme et des modèles de référence. À l’origine, l’esthétique évoque la sensibilité de la perception. 1

Nicourt, dans des réflexions sur l’esthétique, signale que, “depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle, l’esthétique désigne ce qui concerne les jugements du goût et particulièrement ceux qui sont relatifs à la beauté” 2.

Notre société cultive le beau et hisse la jeunesse au rang de valeur souveraine. Dans cette quête de la beauté, l’être humain cherche à gagner la perfection que lui a refusée la nature. Cette sublimation du corps humain est de plus largement exploitée par les médias; ces derniers présentent le recours aux techniques esthétiques comme ”la solution” pouvant le mieux réconcilier l’esprit et le corps en corrigeant les disgrâces et en gommant l’outrage du temps.

Devant les motivations esthétiques des patients, les moyens thérapeutiques sont aussi nombreux  que variés, mais l’identification d’un besoin d’esthétique doit suivre une démarche précise : analyse du problème et traduction en objectifs précis.

La dentisterie n’y échappe pas. Pour améliorer les sourires, les traitements sont aussi nombreux que variés. L’esthétique du corps en général et du sourire en particulier intéresse toutes les couches de la société. Être beau et même parfait, sans défaut, tend à devenir un impératif.1

➡ Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.

Les lèvres, le sourire et l’asymétrie

Les lèvres sont évidemment une partie importante de l’esthétique du sourire. Un sourire équilibré doit avoir une belle dentition, une bonne occlusion et des lèvres bien proportionnées et symétriques et qui se placent normalement en fonction pendant le sourire.

Certaines anomalies du sourire ne sont pas causées par une malposition des dents mais par un problème de lèvre comme le démontrent ces exemples :

Sourire asymétrique causé par un dégagement inégal de la lèvre inférieure.

(A) À la fin du traitement d’orthodontie, cette patiente présente un sourire asymétrique causé par l’abaissement de la lèvre inférieure du côté droit. Ceci fait paraître plus de dents inférieures de ce côté et rend le sourire asymétrique. (B) Une vue rapprochée montre que les bords incisives sont bien alignés (ligne pointillée) que les lignes médianes sont assez bien alignées et que l’inclinaison des incisive est bonne. À noter que ce problème de lèvre était présent avant le traitement.

 

Sourire et lèvres asymétriques

(A et B) Ces deux images sont identiques et représentent un sourire asymétrique sans traitement orthodontique et causé par une position des lèvres asymétrique. Les photos sont alignées sur le plan inter-pupilliare passant par le centre des yeux et qui sert de référence horizontale pour le visage. (B) Le plan occlusal (ligne bleue) est parallèle à la ligne inter-pupillaire. Une ligne rouge joignant les commissures des lèvres montre l’inclinaison de la lèvre lors du sourire. Plus de dents sont visibles du côté droit où la lèvre est plus haute, ce qui crée un sourire asymétrique. Les gens confondent parfois une telle asymétrie avec des dents “croches’, inclinées ou des lignes médianes déviées. IL est pratiquement impossible d’obtenir un sourire symétrique avec un tel dégagement des lèvres.

 

Une asymétrie du nez et menton accentuent l'asymétrie du sourire.

#1 (A) Cette femme trouvait que son sourire était asymétrique après le traitement d’orthodontie. Elle a parfaitement raison mais une analyse détaillée révèle que cette asymétrie est causée par un dégagement inégal de la lèvre lors du sourire. (B) La ligne bleue est tracée  sur le bord incisif des centrales supérieure et est parfaitement parallèle à une ligne passant pas le centre de la pupille des yeux, ce qui est normal. Par contre, on remarque que 2 autres lignes rouges passant par les commissures (coins) de la bouche et par un point de repère identique sur chaque côté du nez ne sont pas parallèles à la ligne bleue, confirmant une asymétrie subtile mais apparente. De plus, on remarque une asymétrie du nez et une légère déviation du menton, ce qui contribue à accentuer l’effet d’asymétrie du sourire et du visage. Ceci est donc un problème autre qu’orthodontique.

 

L'esthétique du sourire est affecté par la position des lèvres et le dégagement des dents.

#2 Variation de l’esthétique du sourire chez la même personne que les images en #1 ci-dessus. (A et B) 8 images différentes du sourire d’une jeune femme. Selon le “stage” du sourire, les lèvres sont positionnées différemment et dégagent inégalement les dents en hauteur et des deux côtés de la bouche. Ainsi, selon la position des lèvres, le sourire est asymétrique et peut donner l’impression que ce sont les dents ou le plan occlusal qui sont croches. (B) La différence pour les 4 photos du bas est que les incisives latérales ont été modifiées légèrement avec de la cire blanche pour simuler un allongement de ces dents afin de  montrer à la patiente l’effet que cela pourrait sur son sourire avoir si elle faisait allonger ces dents avec du composite

Asymétrie du sourire causée par les lévres et non par une malocclusion.

(A) Cette femme qui n’a jamais eu de traitement d’orthodontie présente un sourire asymétrique qui peut donner l’impression que la cause est une malocclusion ou une mauvaise position des dents mais qui est en fait causé par un dégagement inégal des lèvres. Le coté gauche (coin de la bouche) remonte plus que celui de droite. Le plan occlusal (dents) est indiqué approximativement par la ligne bleue qui est parallèle au yeux et au sol. La ligne rouge tracée entre les coins de la bouche (B, C) montre une inclinaison importante par rapport à la ligne bleue. (C) Bien qu’il y ait présence d’une malocclusion, le plan occlusal est droit et il ne semble plus y avoir d’asymétrie une fois les lèvres dégagées. Un traitement d’orthodontie visant à corriger la malocclusion ne modifiera pas l’asymétrie de ce sourire.

Sourire asymétrique et gingival

Un sourire peut paraître asymétrique pour plusieurs raisons. (A) cette femme de 38 ans (non traitée en orthodontie) présente plusieurs asymétries au niveau du visage; le nez, les lèvres, les dents et le menton de sont pas alignées, ce qui augmente l’effet d’asymétrie. (B) Lors du sourire, plus de gencive (flèche) est visible à droite (sourire gingival). Ceci peut être causé par un dégagement inégal de la lèvre et/ou un excès vertical du maxillaire d’un seul côté.

 

Asymétrie du sourire

Ce sourire avant et après un traitement d’orthodontie présente une asymétrie subtile mais apparente pour un oeil averti.

 

Facteurs affectant l'esthétique du sourire

Plusieurs facteurs contribuent au sourire asymétrique de cette adolescente de 15 ans. (A) La mandibule (menton) présente une légère déviation vers la droite ( par rapport à la ligne rouge centrale), le plan occlusal des dents est incliné vers le bas (lignes bleues en A et C) et les dents sont inclinées vers la gauche (pointillés jaunes en A et D). De plus, la langue se positionne entre les dents postérieures gauches et empêche les dents de se toucher (B et D) contribuant aussi à l’asymétrie.

 

Exemple de corrections orthodontiques et de modification du sourire chez des adolescents et adultes

Exemples de dentition et sourires ayant été modifiés en orthodontie. Dans certains cas, l’intervention d’un dentiste ou autre spécialiste dentaire permet d’améliorer l’esthétique finale.

 

➡ Pour voir d’autres sourires après un traitement d’orthodontie pour enfants et adultes.Quelle est la valeur de votre sourire? Que remarquent les gens en premier chez une autre personne? La valeur de votre sourire. What's your smile worth to you?

Réf. :
1-  Extrait d’une publication du FARPODQ (Fonds d’assurance-responsabilité professionnelle de l’Ordre des dentistes du Québec) Volume 4 no 1 / Mai 2013 / 1.
2- Béry, Alain. Esthétique et responsabilité. Le Chirurgien-Dentiste en France, 3 octobre 1985, no 305, p. 55.
3- Finishing procedures in Orthodontics: dental dimensions and proportions (microesthetics), BrandãoI et al. Dental Press J. Orthod. vol.18 no.5 Maringá Sept./Oct. 2013

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke ➡ Dernière mise-à-jour : 2017-07-14 à 15:31:40 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved
Publié le : Jan 15, 2013 @ 12:29

 

Commentaires et/ou questions (36)

  1. Pierre Comeau dit :

    Wow! Quel billet hyper détaillé et complet ! Je vais beaucoup apprendre avec votre blog. Vous êtes visionnaire

    • Dr Jules dit :

      Merci… même si “visionnaire” est peut-être un qualificatif exagéré!

      L’art d’être “visionnaire” réside en partie dans l’utilisation de l’information et des technologies disponibles tout en y trouvant des applications et limites parfois différentes de ce pourquoi elles sont normalement utilisées.

  2. Geneviève dit :

    Peut-on corriger un sourire gingival sans chirurgie?
    Bonjour, je vous écris pour avoir des renseignements sur les traitements possibles. J’ai un sourire dit gingival et ça me complexe beaucoup. Il est hors de question pour moi d’une quelconque opération de la mâchoire (je préfère de loin rester avec ce sourire plutôt que d’avoir une lourde opération), donc je me demandais qu’elles étaient les alternatives possibles?

    • Dr Jules dit :

      Les alternatives dépendent de la cause du sourire gingival. S’il est causé par un excès vertical significatif du maxillaire supérieur, la plupart des praticiens recommanderont une approche chirurgicale. Il existe cependant de nouvelles façons de traiter ces cas à l’aide de mini-vis d’ancrage. Nous publierons bientôt un cas traité avec une telle approche ou un sourire gingival de lus de 5 mm a été corrigé.

      Si le sourire gingival est plutôt un problème dentaire, des corrections orthodontiques pourront améliorer cette condition. Vous pouvez voir un exemple de ce type de correction dans la correction des cas de classe 2 division 2.

      Consultez ces autres réponses pour en savoir plus sur les causes et traitements possibles pour un sourire gingival.

      Consultez un orthodontiste qui pourra vous donner des précisions sur la nature de votre sourire gingival et la façon de le traiter.

  3. Sophie dit :

    bonjour,
    j’ai un sourire gingival je souhaiterais savoir si des corrections sans chirurgie peuvent être faites ou si nom combien de temps cela peut prendre et les frais aussi .
    merci d’avance .
    très cordialement .

  4. Der dit :

    Sourire asymétrique et inesthétique à cause de la mobilité de la lèvre
    Bonjour Dr,

    J’ai 27 ans et un traitement lingual haut et bas depuis 2 ans + j’ai subi une chirurgie maxillo faciale en octobre 2013.
    L’opération s’est très bien passé et je suis très contente de mes dents qui sont parfaites. En revanche je n’aime toujours pas mon sourire qui est asymétrique et je ne sais pas vers qui me tourner, çar ce n’est pas ma mâchoire ou mes dents qui sont asymétriques mais mes lèvres.

    Sans sourire, ma bouche et mes lèvres sont normales. Au sourire, je tire plus sur le muscle à gauche que à droite, ce qui me donne un sourire de travers (lèvre, pommette et aile du nez). Mon ortho me dit que c’est un problème musclaire et que mon muscle de droite est trop faible par rapport à celui de gauche, qui tire trop fort sur mon sourire.

    Je ne sais pas vers quel médecin ou spécialiste me tourner car je déteste littéralement mon sourire. En réel ça peut passer inaperçu et personne n’a jamais remarqué mais sur les photos c’est réellement inesthétique.
    Que puis-je faire pour travailler là dessus et y remédier ?

    Je pourrais vous ajouter des photos pour que cela soit plus explicite.
    Je retire mes bagues en février car le travaille de ce côté là est terminé.

    Merci de votre aide

    • Dr Jules dit :

      Du Botox pour un sourire asymétrique

      Note : J’ai relocalisé votre question dans cette section sur le sourire qui  est plus appropriée et où vous pourrez voir des exemples de sourire asymétriques et les caractéristiques d’un sourire “idéal”.

      Votre orthodontiste a raison. S’il n’a pas décelé d’asymétrie squelettique, dentaire (occlusion) ou autre pouvant expliquer l’asymétrie de votre sourire, il est possible que ce soit à cause de la mobilité de votre lèvre qui est anormale (asymétrique) et ceci est moins du ressort de la dentisterie ou de l’orthodontie.

      Nous avons tous une certaine asymétrie au niveau du visage si on y regarde de près. En fait, les asymétries sont la norme plutôt que l’exception et ce, partout sur notre corps.  La question est est-ce que cette asymétrie est suffisamment “handicapante”  pour justifier une intervention afin de tenter de la corriger?

      Le déplacement asymétrique des muscles du visage lors du sourire peut être causé par un problème avec le nerf qui relève moins la lèvre du côté ou les dents sont moins visibles lors du sourire. Certains plasticiens mentionnent que l’utilisation de BOTOX injecté dans le muscle qui s’élève le plus peut permettre d’ “affaiblir” ou “relaxer” ce muscle et le remettre “au niveau” du muscle du côté opposé, ce qui peut améliorer l’équilibre de votre sourire. Ces techniques ne sont habituellement pas pratiquées par les dentistes et vous devrez trouver un praticien médical familier avec cette approche et les muscles du visage (plasticien, chirurgien esthétique, autre médecin?). On vous proposera peut-être une évaluation neurologique pour déterminer la présence d’un problème d’innervation des muscles du visage.

      Utilisation de la biotoxine Botox pour corriger un sourire asymétrique et l'esthétique du visage

      À noter que les effets du Botox ne sont par “permanents” et la procédure peut devoir être répétée à intervalles réguliers.

      Une étude (2007) a conclu que le BOTOX est un traitement efficace, sûr et durable pour les asymétries de la lèvre inférieure causée par un muscle labii inferioris qui est hyperkinétique.

      Pour voir un exemple de traitement d’un sourire gingival à l’aide de BOTOX.

      Cependant, n’étant pas un expert dans ce domaine, consultez  des praticiens médicaux pour en savoir plus sur les possibilités, risques et bénéfices potentiels pour votre cas.

      Ref. :  Dermatol Surg. 2007 Jan;33 (1 Spec No.):S32-6. Asymmetrical smiles corrected by botulinum toxin serotype A.

      tag #botox

  5. delphy dit :

    J’ai un sourire gingival inégal
    Bonjour,

    je suis venue régulièrement sur votre site depuis 3 ans et demi. j’ai beaucoup posté sur votre forum qui parle de la traction d’une canine incluse. mon dernier message était pour des questions sur mon sourire asymétrique et les possible traitement.
    vous m’avez suggérer d’en discuter avec mon dentiste.

    j’ai donc pris mon courage à deux mains et j’ai vraiment voulu savoir ce qui allais suivre.

    il devait être en forme car il m’a informé que lors de notre prochain rendez-vous on va faire les moulages pour les contentions et ensuite on debbage le mois d’après. donc dans deux mois je vais être officiellement libre !!!

    j’en demandais pas tant!, mon traitement devait normalement durée 2 ans et on est déjà à 3 ans et demi. j’ai donc depuis longtemps laisser venir et arrêter d’attendre la libération, elle allait finir par arriver.

    mais par contre je lui ai poser la question pour mon léger soucis lors de mon sourire. pensant qu’il allait régler ce soucis quand j’avais encore mes bagues je lui ai demandé comment il voyait régler ça.

    il m’a dit qu’en fait cela venait sans doute de ma joue, que c’est musculaire, c’est vrai quand je souris j’ai une fossette plus grosse à gauche qu’a droite ce qui fait que j’ai ma bouche croche quand je souris. qu’un côté est plus élevé que l’autre. je reste surprise par sa réponse. il me dit aussi que cela va peut être se replacer quand les broches seront parties. et pour finir il me dit que travailler pour enlever un peu de gencives au laser pourrait aussi aider. j’avoue que je ne sais pas trop quoi penser. je voudrais pas qui me débagge sans régler ce problème la. au point ou j’en suis un mois de plus ou de moins… mon sourire ressemble un peu avec un peu plus de gencive du côté gauche de la photo du dernier exemple de cette page si. celle de cette femme de 38 ans. voilà donc ma question, est ce vraiment possible que ce soit exclusivement musculaire et que donc mon traitement orthodontiste ne changera rien sauf si je fais un traitement de gencive.

    Pensez vous qu’il y a quelque chose à faire d’autre si l’orthodontie ne peux m’aider. c’est quand même complexant quand je souris , je n’arrête pas de voir ce défaut. mais bon faut dire que depuis presque 4 ans je ne fais que ça focuser sur mon sourire. peut-être que après un blanchiment, un traitement de gencive et le départ de mes bagues vont me rendre un beau sourire.
    en tout cas merci pour toute votre aide possible. merci infiniment!

    • Dr Jules dit :

      Les asymétries verticales du sourires ne sont pas faciles à corriger parfois. L’orthodontie peut aier en déplaçant les dents verticalemens si la cause de l’apparence extrême de gencive est une malposition des dents. Si ce n’est pas le cas, il faut chercher ailleurs. IL peut s’agir d’un mouvement inégal des lèvres ou d’une quantité de gencive excessive comme vous le décrivez et comme discuté dans des réponses précédentes sur cette même page. Cependant, l’excès de gencive sur les dents postérieures est plutôt rare. Cela se produit habituellement dans la région antérieure. Vous pouvez voir des exemples où un excès de gencive a été enlevé pour améliorer l’apparence des dents ou réduire un peu un sourire gingival dans la section sur le laser.

      Si c’est l’innervation et le dégagement de la lèvre pendant la fonction qui est la cause de ce sourire gingival, ce sera difficile à corriger. Le Botox peut être une solution d’après certains.

      Chose certaine, je doute que cela ne se corrige tout seul après l’enlèvement des appareils.

      • Delphy dit :

        Merci pour votre réponse. Cela en effet pas l’air d’être l’orthodontie qui puisse régler mon soucis. Car quand je regarde mes mâchoires sont bien droit et parallèle quand je regarde avec mes yeux comme sur votre site. Mon orthodontise compte utiliser le laser pour enlever un peu de gencives due à mon traitement. Mes gencives on souffert un peu. Il va aussi bien faire le contour de mes dents. Je pense également qu’il a raison quand il dit que c’est musculaire et que donc il n’y aura pas beaucoup de chance de changer ça!

        On verra bien, je ne fais que ça regarder mes dents et mon sourire depuis 3 ans et demi, peut être que je vais m’habituer à mon nouveau sourire .!

        Merci en tout cas pour votre aide

        Bonne journée

        Delphy

  6. delphy dit :

    p.s: je viens de lire le dernier message laisser sur cette page et votre réponse à l’air de correspondre à mon problème.

  7. vanessa dit :

    Bonjour

    J’ai une question qui peut vous paraître ridicule !!! pourquoi il y a des visage “petits” avec des sourires larges comme shakira ou julia roberts par exemple et des visage plus longs ou large avec de petits sourires comme céline dion par exemple
    merci

    • Dr Jules dit :

      C’est en fait une excellente question. La réponse est toute simple; la génétique! L’hérédité et votre code génétique sont les principaux déterminants des caractéristiques faciales, de la dentition, l’occlusion (ou malocclusion), grosseur et largeur des mâchoires, etc.

  8. vanessa dit :

    bonjour

    Tout d’abord merci pour votre réponse je pensai être ridicule !!! maintenant je comprend mieux donc on peut avoir une “forte machoire” en apparence et une petite arcade dentaire par contre cela ne peut pas être modifier par de l’orthodontie si je comprend bien !!! tout s’explique encore merci

    • Dr Jules dit :

      Rien n’est impossible mais, habituellement, ceux qui ont des mâchoires larges et fortes ont des arcades dentaires proportionnées à ce patron squelettique. Les personnes ayant des visages plus fins, élancés et minces auront, quant à elles, plus tendance à avoir des arcades étroites.
      Des exceptions peuvent aussi exister.

      La forme des arcades peut être modifiée dans certaines limites en orthodontie… si cela est indiqué. Pour voir des exemples.

  9. Louis dit :

    Lèvre qui ne dégage pas les dents pendant le sourrire

    Pouvez vous me dire à l’aide des images ce qu’il faut faire ?

    Très cordialement

    Mauvais dégagement des dents lors du sourire

    • Dr Jules dit :

      NON, un diagnostic et un plan de traitement ne peuvent être établis simplement à partir de photos car plusieurs facteurs peuvent contribuer au dégagement des lèvres lors du sourire. Un examen plus élaboré serait nécessaire.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  10. ademi dit :

    Correction d’un problème avec une lèvre anormale
    Bonjour,
    J’aimerai avoir votre avis concernant une mal formation de ma bouche à la naissance. 
    En effet, j’ai la lèvre du bas tordus lorsque je rigole ou quand j’ouvre grand la bouche.. Pouvez vous me dire si il existe un moyens chirurgicale de remédier a ce complexe.

    Merci par avance du temps que vous aller prendre pour me répondre.

    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Il existe probablement un moyen de corriger cela mais étant donné que cela a affaire avec les tissus mous (lèvre) ce n’est pas vraiment du ressort de l’orthodontie ou de la dentisterie. Vous auriez plus de succès à consulter un plasticien ou autre médecin pouvant faire des chirurgies esthétiques.

  11. Sarah dit :

    Une incisive latérale a une mauvaise inclinaison

    Slt Dr je porte un appareil pendent 6 mois environ je vais chez mon ortho pour l’enlever mais je suis pas satisfaite j’avais une laterale intrus maintenant elle est sorti ms le prblm j’observe qu’un coté est plus que l’autre elle ma dit qu’elle va les tailler pour qu’ils soit equilibré les deux cotes esq c une bonne solution prsque j’ai peur d’une mauvaise consequence pour cet act …..je serai tres confiante de votre avis

    • Dr Jules dit :

      Ce que vous décrivez est “classique” en orthodontie; une incisive latérale trop inclinée vers l’intérieur et basculée vers l’avant et se retrouve par la suite trop basculée vers l’avant. Il y a une mauvaise angulation ou “torque”. Voici un exemple typique :

      Inclinaison de racine dentaire et urgence orthodontique. Douleur et inconfort.

      ➡ Pour en savoir plus sur le “torque” en orthodontie.

      et pour voir comment l’inclinaison d’une dent peut affecter sa longueur apparente.

      Pour en revenir à votre cas, si la dent est trop longue, elle doit être meulée (raccourcie) pour être d’une dimension similaire à l’autre latérale mais si elle parait plus longue à cause d’une mauvaise inclinaison, cette inclinaison doit être corrigée et le fait de la meuler ne modifiera pas l’inclinaison de la dent. Il est certainement plus facile de meuler la dent mais ce n’est peut-être pas ce qui est indiqué.

      • Sarah dit :

        Ma dent n’est plus inclinée maintenant et je vais m’enlever mon appareil le prblm que tout l’hemi arcade w la dent concernée est plus haut que l’autre hemi arcade je savais que mon appareil va regler ce probleme parce que c pas un problem de longeur mes dents sont égaux quand je l’avais dis comment tu dois faire pour ce problem elle ma dit quand je t’enleve l’app je vais tailler l’autre hemi arcade pour qu’ils soit equilibrés et cela qui m’as fais le doute si c’est une bonne solution ou nn

        • Dr Jules dit :

          Si vous avez un plan occlusal penché ou inégal, la solution normale n’est pas de le meuler pour l’égaliser car cela affectera les contacts avec l’arcade opposée. Si une arcade est croche ou penchée… la solution est de la redressée!

          • Sarah dit :

            Mrc Dr c pour ca que m’inquiète malgré que j’ai lui parler mais elle préfère les meuler mrc encore pour votre conseil

  12. Adam dit :

    Mon orthodontiste ne me donne pas d’information sur mon asymétrie

    Bonjour Dr je suis actuellement un traitement d’orthodontie lingual il me reste un semestre mes dents sont aligné le problème c’est que mon sourire pour les dents du haut penche , les dents du haut incline sur le coté gauche ce qui me fait un sourire asymétrique je met des élastiques depuis 5 mois au même niveau a une dent près canine supérieur , molaire inférieur ou canine et molaire supérieur attaché au 2 molaire inférieur je ne vois pas du tout de progrès et mon orthodontiste quand je lui en parle ne m’apporte aucune information sa fait mtn 2 ans… ma question est , est ce que les élastiques corrige une sourire asymetrique
    merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Les élastiques comment tels ne corrigent pas grand chose… ils ne servent qu’a appliquer une force qui sera dirigée d’une façon spécifique par les appareils correcteurs en bouche. Un élastiques peut faire partie de la mécanique qui servira à corriger une asymétrie mais ce qui se passe est beaucoup complexe que de simplement ramener le tout à l’élastique.

      Je ne sais pas pourquoi votre orthodontiste ne veut pas vous donner l’information que vous désirez car il serait logique de vous expliquer ce qui se passe dans votre bouche et quels objectifs sont visés d’ici la fin du traitement. Prévit-il corriger cette asymétrie ou pas et si oui, comment? Seul lui peut y répondre malheureusement alors insistez pour avoir des réponses.

  13. Adam dit :

    Je vous remercie de votre réponse au prochain rendez vous je vais demander à avoir une discussion sur la façon dont l’orthodontiste veut corriger cette asymétrie et insister pour avoir dès réponses

    Cordialement

  14. Griffon dit :

    Que peut-on faire avec des incisives latérales étroite?

    Bonjour,
    Je viens vers vous en ce jour concernant une demande d’esthétique dentaire. J’ai suivi un traitement pour cause de mâchoires trop serrer. Je porte actuellement un fil de contention depuis plus d’un an. Seulement ma question est : Qu’est-ce que je peux faire pour “améliorer” l’aspect esthétique de mon sourire aves des incisives latérales supérieures présentant un assez grand espace entre elles mêmes et les canines supérieures. Cet espace me déplaît, je trouve qu’il me donne un sourire inesthétique de part l’irrégularité de la longueur des dents déjà (puisque mes dents sont de manière générale de petite taille mais mes incisives se montrent réellement très petites- 4 millimètres à peu près, de vrai grains de riz) puis de part l’irrégularité des espaces dentaires. Cet espace est d’environ 3 millimètres.

    En vous remerciant pour votre aide !

    • Dr Jules dit :

      Il est commun de voir des incisives latérales supérieures affectées par une dimension étroite.On appelle ça en effet des dents en “grain de riz”. S’il y a de l’espace entre de telles latérales et des canines ou des incisives centrales, il existe plusieurs façons dÙ’élargir ces dents pour en améliorer l’esthétique. Il est surprenant que votre orthodontiste ou votre dentiste généraliste ne vous ait pas parlé de ces options…!

      ➡ Pour en savoir plus sur l’élargissement de dents étroites et voir des exemples.

  15. Eushane dit :

    On ne voit pas mes dents du haut au sourire

    On ne voit que très peu mes dents du haut lorsque je souris.Le traitement n’est-il que chirurgical dans ce cas ? L’orthodontiste consulté m’indique que oui et que l’opération est une opération lourde.
    Qu’en est-il ? Ce problème peut -il être traité sans chirurgie ?

    • Dr Jules dit :

      Tout dépendra de la cause de ce manque de visibilité de vos dents du haut. Il y a plusieurs causes et plusieurs solutions selon la nature du problème et ceci ne peut être décrit que théoriquement.
      Ceci peut être un problème dentaire, squelettique (mâchoires), musculaire (lèvre supérieur trop basse par exemple) ou une combinaison de tout cela. La solution ne nécessite pas nécessairement une chirurgie orthognathique.

      Vous pouvez consulter un autre spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour avoir une seconde opinion pour voir si tous voient votre problème de la même façon.

  16. Rosa dit :

    Salut docteur !
    Je veux savoir est ce que le sourire gingival est une conséquence inévitable lors de la correction de la beance antérieure? En fait, je l’avais pas avant mais apres une année de ttt ortho et apres fermeture totale de la beance , j’ai remarqué que mon sourire est devenu gingival (3mm) et disgracieux surtt avec une levre supérieure tres mince! Est ce que c’est réparable avec le ttt ortho je suis encore en phase de recul canin ? Sinn quelles sont les autres solutions pour le corriger?
    Et merci beaucoup 🙂

    • Dr Jules dit :

      La fermeture d’un béance antérieure ne cause pas toujours un sourire gingival. Le recouvrement des dents par la lèvre (ou le manque de recouvrement) peut y être pour beaucoup.
      Il y a plusieurs causes à un sourire gingival et les solutions ne sont pas toujours de l’orthodontie. Votre orthodontiste devra vous éclairer davantage sur les causes spécifiques de votre sourire gingival et des solutions qui peuvent y être apportées.

      ➡ Pour en savoir plus sur les causes d’un sourire gingival et quelques traitements possibles.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.