Malocclusion et posture

Malocclusion et posture

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 4.33 out of 5)
Loading...

Orthodontists Bücco near you

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. Ella says:

    Témoignage : deux décennies de suivi par plusieurs spécialistes mais des résultats satisfaisants

    Bonjour,
    Voilà j’ai 40 ans, je viens de me faire opérer au mois de décembre. J’avais une malocclusion de classe 3 donc on m’a fait l’avancée du maxillaire et le recul de la mandibule, plus suite à ces mouvements une septoplastie.
    Je suis allergique aux acariens et aux graminées depuis très longtemps…mais on ne me l’a détecté seulement depuis qq années au moment où mes allergies ont pris de l’ampleur.

    Conséquences: j’ai développé une malocclusion car mes sinus étant tout le temps bouché au plus loin que je me souvienne j’ai toujours respiré la bouche ouvert de jour comme de nuit. Mon palais n’a pas su se développer correctement car ma langue ne se posait pas correctement.

    Autre conséquence qui pour moi est le plus gros impact, c’est qu’à force de respirer la bouche ouverte ma tête ne se positionnait pas correctement et j’ai la tête qui s’incline vers l’avant.
    Conséquences j’ai développé une cyphose dorsale avec une légère scoliose.
    J’ai fait de la kiné pdt une bonne partie de ma jeunesse et mon problème ne s’est jamais résolu on a juste limité les dégâts.
    Aucun dentiste n’a fait part à mes parents que j’avais une malocclusion, que ma canine qui a poussé dans le palais était due à mon palais étroit!

    L’Orthopédiste qui m’a suivi pdt des années ne s’est jamais posé une question quant à la lenteur de ma rééducation.
    Le stomatologue rencontré à l’âge de 20 ans suite à un kyste au niveau de ma gencive ne m’a jamais parlé de ma malocclusion. Il m’a juste donné son tarif pour le remplacement de la dent qu’il a du m’extraire.

    En fait, ma dentiste que je fréquente depuis 9 ans m’a expliqué que le fait que je sois allergique a empêché le développement de mon palais et qu’il faudrait un travail orthodontique qui sera sûrement accompagné d’une chirurgie je ne savais même pas que j’avais une malocclusion et que cela pouvait encore se compliquer avec l’âge. Et que le fait d’avoir toujours la bouche ouverte m’empêchait de me tenir droite.

    Cela fait presque 2 et demi que je suis suivie par une équipe pluridisciplinaire composée d’un orthodontiste, d’un chirurgien maxillo facial et d’une ORL.

    Enfin, j’ai eu des réponses à des maux que je ne comprenais pas et dans ma situation les allergies, la malocclusion et ma déformation du dos sont liés.

    Je tenais à faire part de mon expérience car malheureusement dans ma jeunesse certains médecins n’ont pas su faire cette corrélation qu’une simple dentiste de quartier a pu faire.

    J’ai 3 enfants et je suis hyper attentive qt à leur développement.

    Je voulais vous remercier pour votre site il est vraiment intéressant et très accessible.

    1. Dr Jules says:

      Merci pour ce témoignage et félicitation pour votre persévérance…

      Pour minimiser les problèmes dentaire et orthodontiques à vos enfants, assurez-vous de les faire évaluer en orthodontie dès l’âge de ± 7 ans!

  2. Mendes says:

    Problèmes d’équilibre reliés aux dents de sagesse?
    Bonjour,
    je voulais juste savoir si c’étais possible que les dents de sagesse provoque un manque d’équilibre.
    J’ai une dent de sagesse qui pousse en bas a gauche et une autre qui est bloquer et ne sort pas en bas a droite. J’ai souvent une pression derriere la tete qui dessent jusqu’au cou avec des douleurs, mal de yeux, gonflement joue cou ou se trouve les dents de sagesse, fatigue etc.. Cela dure depuis 3/4mois, j’ai rdv avec un stomatologue a la fin du mois pour envisager une extraction. Mais je voulais tout de même savoir si c’etais possible que les DDS provoquent de tel symtomes, j’ai tout juste 18ans, depuis que j’ai ces DDS c’est un enfer. Cordialement.

    1. Dr Jules says:

      Il faudra trouver une autre cause car il est peu probable que le dents de sagesse aient quoi que ce soit à faire avec vos problèmes d’équilibre.

      1. Mendes says:

        Pourtant on ma dis que c’etais possible, ainsi que le medecin mais je trouvais sa bizarre. C’est pas tout a fais un manque d’équilibre, je ne sais comment l’expliquer, je ressent comme un balancement qques fois, et j’ai remarquer que je le ressent quand j’ai mal a mes DDS la plus part du temps et tout a commencer depuis leurs pousser, mtn sa reste a voir une fois leur extraction..

        1. Dr Jules says:

          Même si après l’extraction des dent de sagesse votre déséquilibre disparait, on ne peut conclure que les dents de sagesse en étaient la cause.

  3. Le gallo says:

    Je fais du bruxisme et plus j ai des accouphenes et perte d audition !!! Est ce possible qu une mauvaise posture peut donner ça?

    1. Dr Jules says:

      Non, c’est peu probable.
      Pour en savoir plus sur le bruxisme et le grincement de dents et sur les acouphènes.

  4. dent de sagesse says:

    Bonjour mon copain c’est fait enlever ses dents de sagesse il y a une semaine . Sa mâchoire est desenfler mais il a encore très mal .. du côté droit de sa mâchoire il a une légère petite masse dans la joue. Il n’est plus capable d’ouvrir la bouche à plus de 2 cm … et ces dents du bas son plus reculer qu’avant ce qui fait qu’il ne sont plus égale .. il a aussi très mal quand il ouvre la bouche ou mange … il a lui plusieurs commentaire sur internet qui disait que le dentiste à forcée la bouche à ouvrir et maintenant sa craque et fait mal alors il a peur de retourner chez le dentiste et ausdi de rester comme ça a vie … car avant il n’avait pas de problème merci de m’aider

    1. Dr Jules says:

      Pour savoir si votre guérison se déroule normalement, il serait préférable de communiquer directement avec votre chirurgien. Pour en savoir plus sur ce sujet.

  5. JP says:

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car je suis tombé sur votre site.
    Voila l’historique de mes mésaventures :
    J’ai fait enlever 4 dents de sagesse en mai 2014. Tout s’est bien déroulé mis à part une alvéolite.
    Un ORL m’a diagnostiqué en septembre 2015 un Sadam car j’ai un mal d’oreille, inexpliqué et sans infection, à gauche depuis janvier 2015. En plus de ce mal j’avais également mal dans la région cervicale (cervicale et épaule gauche) depuis novembre 2014 puis dans les lombaires à partir de juillet 2015. De plus des douleurs dentaires soudaines sans infections sont également apparues puis repartie au bout de 15 jours.
    Le dentiste m’a confectionné une gouttière pour les nuits et l’ORL a tenté différents traitements (laroxyl, Tegretol,…) afin de m’enlever mes douleurs. J’ai également vu le podologue (je porte des semelles depuis plusieurs années) qui m’a dit que le bilan de posture était bon. J’ai également vu plusieurs fois l’ostéopathe qui m’a remis la machoire en place en mars 2015 et a travaillé sur mon temporal et sur le muscle pterygoidien (inflammé). Par contre je n’ai pas de craquement dans la mâchoire et l’ouverture est bonne. Juste une lourdeur sur les cotés (mais peut être dû au stress et à l’angoisse de tout cela). En effet tout cela joue également sur mon moral.
    J’ai pu consulter un ostéopathe spécialiste du sadam qui m’a expliqué que les dents de sagesses étaient la cause. En effet la dent de sagesse du bas à gauche était point d’appuis de la mâchoire du haut (molaire). Le fait de l’avoir extraite aurait provoqué un déséquilibre. Il me conseille donc de porter la gouttière 24h/24 en la réglant chaque mois et en réalisant un traitement ostéopathe (réalignement du rachis). Cela fait près de 2 mois que je suis donc ce protocole mais je ne vois pas d’amélioration. Les douleurs dans les muscles des mâchoires sont même plus intenses par moment.
    Entre temps j’ai vu un orthodontiste sur avis de mon médecin. Il me propose de tester ma malocclusion en positionnant des cales sur mes dents. Il me dit qu’au bout de 8-10 jours on devrait savoir si c’est bien cela qui me gêne depuis plus d’un an.
    Je ne sais plus trop quoi penser et le moral flanche car j’ai peur de ne jamais guérir. Je ne sais pas trop vers qui me tourner.
    Merci d’avance de votre réponse
    Cordialement

    1. Dr Jules says:

      Premièrement, je ne crois qu’on puisse arriver à la conclusion que la présence d’une seule dent de sagesse ait pu causer autant de “dommages” et symptômes. Les problèmes d’articulations temporo-mandibulaires sont beaucoup plus complexes que cela dans la majorité des cas.
      La suggestion de porter une plaque occlusale ou gouttière n’est pas mauvaise mais prendre pour acquis que l’ajustement doit être fait chaque mois n’est pas une recette qui peut être suivie automatiquement. Parfois, des ajustements peuvent être nécessaires 24 heures après la pose d’une telle plaque, ou quelques jours après alors attendre un mois peut aller à l’encontre de vouloir “déprogrammer” la mandibule car si des changements se produisent rapidement, des ajustements seraient aussi indiqués rapidement pour continuer à bénéficier de l’effet positif d’une gouttière. Si votre mâchoire se déplace avec la gouttière et qu’aucun ajustement n’est fait, cela peut augmenter la tension musculaire, douleurs, etc.

      La solution de l’orthodontiste d’utiliser des cales est similaire à la gouttière à court terme dans le sens que cela crée une disclusion des dents et peut permettre de voir s’il y aura des changements dans la position mandibulaire et des symptômes. Il est important de ne pas porter de tels cales trop longtemps car cela permettre que des déplacements dentaires se produisent. Cela peut être un test facile et rapide mais il peut aussi être fait avec une plaque occlusale bien ajustée.

      Il n’est pas évident de trouver des personnes compétentes dans le domaine du traitement des articulations temporo-mandibulaires car ce n’est pas une “science exacte” et ce ne sont pas tous les praticiens qui s’intéressent à ce domaine ou qui ont les compétences et expertise nécessaires. Bien qu’il soit maintenant reconnu qu’il n’y ait pas nécessairement de lien direct entre l’occlusion (ou une malocclusion) et les troubles de dysfonction des ATM une évaluation de votre dentition, de l’occlusion et de la fonction masticatoire et mandibulaire serait probablement indiquée.

      Si ce n’est déjà fait, commencez par faire évaluer le tout par un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui pourra vous diriger, si nécessaire, vers d’autres praticiens familiers avec le traitement des troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires (ATM).

      Il n’existe pas de spécialiste reconnu pour le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ATM).
      Concernant les “spécialistes” en ATM :
      Le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine, de la dentisterie ou de tout autre domaine de la santé. Il n’existe pas de “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires“. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des ATMs”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.). Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires.

      ➡ Pour avoir de l’information sur les spécialités dentaires reconnues et les “non-spécialités” ou spécialités qui n’en sont pas vraiment. .

      1. Jp says:

        Merci de votre réponse.
        Le problème de l’orthodontiste que j’ai vu et qui veut me faire le test des cales que 8-10 jours c’est que derrière ça serait pour un traitement avec un appareil fixe. J’ai donc peut l’irréversibilité du traitement qui n’a pas lieu avec une gouttière. De plus les douleurs actuelles (oreilles, muscle des mâchoires…) vont ils s’enlever avec ses fameuses cales? Tout cela me fait peur de retourner au point 0.
        Surtout que le syndrome dépressif pointe le bout de son nez au bout d’un an et demi de recherche infructueuse.

        Que pensez vous de trouver un occlusodontiste? Pourra t’il faire le même diagnostique?

        Merci de votre aide.

        1. Dr Jules says:

          Rien ne peut “garantir” l’amélioration ou l’élimination de vos symptômes, que de soit des cales, un traitement d’orthodontie, le port d,une gouttière, etc.

          ➡ Pour en savoir plus sur l’utilisation de blocs de disclusion ou “cales” en orthodontie.

          L’ “occlusodontie” n’est pas une spécialité dentaire reconnue alors je ne peux me prononcer sur ce que cela prétendrait faire pour votre cas.
          ➡ Pour avoir de l’information sur les spécialités dentaires reconnues et les “non-spécialités” ou spécialités qui n’en sont pas vraiment. . L'orthodontie peut nécessiter des interventions dans les autres disciplines ou spécialités dentaires.

          1. Jp says:

            Merci de vos réponses,
            Qui pourrait alors me dire et comment faire pour savoir si j’ai bien un sadam?
            L’orl avait posé ce diagnostique en l’absence de toute infection malgré cette douleur d’oreille en plus des douleurs cervicales, lombaires et du ptegroyidien interne inflammé.
            Et comment régler ce problème?

          2. Dr Jules says:

            Un SADAM n’indique que vous avez des symptômes aux articulations temporo-mandibulaires.
            Il n’est pas évident de trouver des personnes compétentes dans le domaine du traitement des articulations temporo-mandibulaires car ce n’est pas une “science exacte” et ce ne sont pas tous les praticiens qui s’intéressent à ce domaine ou qui ont les compétences et expertise nécessaires. Bien qu’il soit maintenant reconnu qu’il n’y ait pas nécessairement de lien direct entre l’occlusion (ou une malocclusion) et les troubles de dysfonction des ATM une évaluation de votre dentition, de l’occlusion et de la fonction masticatoire et mandibulaire serait probablement indiquée.

            Si ce n’est déjà fait, commencez par faire évaluer le tout par un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui pourra vous diriger, si nécessaire, vers d’autres praticiens familiers avec le traitement des troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires (ATM).

            Pour en savoir plus sur les praticiens traitant les ATMs, les thérapies, “garanties”, etc.

  6. Daphné Arbour says:

    Scoliose, bruxisme, usure et plaque articulaire

    Bonjour,
    selon vous, une personne ayant une scoliose non évolutive (T8-T9 avec disque malfromé à ce niveau), un écart de 0.7 mm entre les deux jambes et une maloclusion (bruxisme nocture, usure de la mâchoire à droite) et une hyperlaxité lygamentaire peut-elle éprouver des conséquences indésirables telles des douleurs musculaires, maux de tête suite à l’utilisation d’une plaque occlusale?

    On me recommande de porter une telle plaque mais j’ai peur des conséquences sur mon corps. Le port d’orthèses plantaires n’ont pu permettre une correction totale des 0.7mm mais plutôt 0.4. Ma mâchoire passait proche de débarquer… j’ai eu de gros maux de tête durant l’ajustement. Si oui, quelle procédure d’implantation me recommandez-vous. On me suggère de la porter à toutes les nuits dès le départ… je trouve cela très intense pour débuter.
    Merci votre site est une mine d’or!!

    1. Dr Jules says:

      Je ne crois pas avoir l’expertise pour commenter sur l’effet qu’une plaque articulaire ou occlusale (gouttière) pourrait avoir sur une scoliose. Par contre, il est possible que différents symptômes apparaissent avec le port d’une telle plaque peu importe s’il y a scoliose ou autre problèmes concomitants. Des douleurs musculaires peuvent appareil si une plaque est mal ajustée ou si le corps tente de s’y adapter. Porter une plaque articulaire toutes les nuits et même toute la journée est un protocole commun et peut être très bénéfique si bien géré.

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      En passant, je doute qu’on puisse vraiment mesurer un écart d’une fraction de millimètre entre les 2 jambes.

  7. MURAT says:

    L’orthodontie a-t-elle déséquilibré mon corps?

    Bonjour Dr,

    J’ai eu une opération de mâchoire qui a consisté à élargir le palais supérieur + un traitement orthodontique d’environ 2 ans…
    À l’heure actuelle je souffre de douleurs lombaires chroniques qui irradient souvent dans les jambes..
    Ma question est de savoir si tout cela n’est pas dû à mon intervention et traitement orthodontique qui aurait peut être désèquilibrer le corps ???

    Merci de votre réponse !

    1. Dr Jules says:

      Si j ‘avais à parier, je miserais plutôt sur l’effet contraire soit que l’orthodontie a peut-être aidé votre équilibre corporel général plutôt que de lui avoir nuit car le traitement que vous avez eu indique que vous aviez une grave malocclusion avec composante squelettique ayant nécessité une chirurgie (EPRAC).

      Pour en savoir plus sur les malocclusions et les problèmes de posture.

      1. Kutlu says:

        Justement Dr, avant mon intervention et traitement orthodontique j’avais la mâchoire du bas légèrement en avant par rapport à celle du haut + une bèance significative c’est-à-dire que je n’avais pas une occlusion : cela dit on m’a tout d’abord élargi le palais sans pour autant avancer ma mâchoire du haut, enfin j’ai eu une occlusion suite aux ports d’élastique étant donné que d’après mon stomatologue j’avais une légère désèquilibre…

        Bref, tout ça pour vous dire que j’ai un début d’hernie en l5-S1 qui est apparu lors des derniers mois de mon traitement dont je soupçonne..
        Vous en pensez quoi ??

        Avez-vous une clinique sur Bruxelles ???
        Que dois-je faire ?

        Merci par avance de vos réponses si rapides !

        1. Dr Jules says:

          Même si on reconnait de plus en plus un lien entre malocclusion et posture, je ne crois pas qu’on puisse conclure qu’un traitement d’orthodontie cause des hernies discales ou autres problèmes similaires.

          Si votre occlusion ne semble pas adéquate ou que vous ressentez des problèmes fonctionnels avec vos mâchoires, parlez-en à votre orthodontiste.

          Nous n’avons qu’une seule clinique située à Sherbrooke, Québec (Canada).

  8. Caroline says:

    Malocclusion, posture, scoliose, SOMMEIL et orthodontie

    Bonjour Docteur,

    ma fille de 14 ans souffre depuis deux ans de douleurs cervicales qui s’étendent à la tête, la machoire, le bras, le dos , les reins et la jambe principalement du côté gauche.

    Radio, scanner et IRM des cervicales ont montré un légère scoliose et une courbure cervicale inversée. Le médecin parle quant-à lui d’une névralgie d’Arnold.

    Les massages de kiné prescrits et les manipulations d’ostéo ne la soulagent que temporairement.

    Elle avait suivi un traitement d’orthodontie pour rétablir une bonne occlusion des molaires à droite. Cela aurait-t-il pu avoir un effet sur les vertèbres cervicales car l’une d’elle s’est décalée vers la droite?
    L’ostéopathe a quant-à lui invoqué une mauvaise posture et la kiné une réaction de défense au douleurs du côté gauche qui semble peu probable puisqu’elles sont apparues postérieurement.
    J’ai remarqué également que ma fille penche la tête du côté droit peut-être pour étirer le trapèze gauche qui est très contracturé.

    Par ailleurs, elle souffre d’allergies, et respire par la bouche à cause d’une obstruction nasale causée par une forte déviation de la cloison et une hypertrophie des cornets.

    Elle doit aujourd’hui reprendre un traîtement d’orthodontie car les dernières molaires poussent couchées.
    Est-ce que la mauvaise position actuelle de ces dents pourraient expliquer les douleurs cervicales? Lorsque j’ai demandé à l’orthodontiste, un nouveau car nous avons déménagé depuis le premier traîtement, s’il pouvait y avoir un lien entre les dents et le dos il m’a répondu qu’aucune étude scientifique ne confirmait cette hypothèse.

    Je ne sais plus quelle piste suivre pour aider ma fille à retrouver une vie normale d’adolescente. Elle dort mal, est très fatiguée, ne pratiquement quasiment plus de sport, manque souvent l’école…

    Je vous remercie par avance pour votre réponse ainsi que pour votre site très riche en informations et en conseils.

    1. Dr Jules says:

      Au contraire, tel que mentionné dans cette page, il y a plusieurs études qui semblent établir un lien entre une malocclusion et la posture mais je ne saurais dire quels liens peuvent être établis pour votre fille entre les divers éléments que vous avez décrits.
      L'apnée du sommeil cause la somnolence diurne
      Il semble aussi y avoir une incidence plus élevée d’occlusion croisée postérieure chez des patients ayant une scoliose et vice versa. Ces patient ont habituellement besoin d’expansion maxillaire pour corriger leur malocclusion.

      Pour en savoir plus sur l’expansion maxillaire et les déséquilibres transverses des mâchoires et en savoir plus sur les appareils d’expansion.

      Vous mentionnez qu’elle a de la difficulté respirer par le nez, ce qui est commun avec les patients ayant des constrictions maxillaires nécessitant de l’expansion alors ceci pourrait vous donner une première piste à investiguer avec l’orthodontiste.

      De plus, le fait qu’elle ne dorme pas bien, soit souvent fatiguée et que cela affecte ses performances scolaires peut être une indication pour lui faire passer un tets du sommeil ou une polygraphie cardiorespiratoire du sommeil (PCRS)

      La lecture de cette chronique pourra vous donner de l’information supplémentaire.

      1. Caroline says:

        Cher Docteur,

        je vous remercie infiniment pour votre réponse. J’ai lu les articles complémentaires que vous proposez avec beaucoup d’attention ainsi que plusieurs autres qui me donnent de nouvelles pistes à explorer.
        Ma fille avait bien une occlusion croisée postérieure à droite mais elle n’a pas eu d’expansion palatine comme présentée dans vos références.
        Comme elle avait également un manque de place qui empêchait les canines supérieures de “descendre”, l’aggrandissement de la courbure pour traiter la malocclusion des molaires devait en même temps apporter la place manquante.
        Ma fille a d’abord porté un appareillage “léger” composé de bagues sur les molaires et d’élastiques.
        Puis elle a eu des bagues à toutes les dents et également à nouveau des élastiques.
        L’orthodondiste a également eu recours au “stripping” sur les incisives supérieures et inférieures.
        A la fin du traitement de la place manquait à la machoire inférieure où la canine droite a été tournée quasiment à la perpendiculaire.
        Le nouvel orthodontiste que nous avons consulté après note déménagement a mentionné qu’une extraction aurait peut-être été nécessaire pour un meilleur alignement face au manque de place (une incisive supérieure gauche présente actuellement une avancée).
        Mais ma fille n’a pas complètement suivi le programme de contention préconisé. Elle a d’abord refusé la pose de l’appareillage fixe entre les canines inférieures dans l’espoir de voir le canine tournée pendant le traitement reprendre une position qui la gènerait moins, ce qui est arrivé tout seul. Ensuite elle n’a pas beaucoup porté l’appareil mobile, sachant qu’elle devrait reprendre prochainement un traitement d’orthodontie pour redresser les deuxièmes molaires qui poussent couchées.

        En discutant aujourd’hui avec elle, suite à mes premières lectures sur votre site, j’ai de nouvelles informations et questions à vous communiquer.
        A l’heure actuelle, elle mastique principalement du côté droit, mais pour cela elle décale la machoire inférieure vers la droite pour trouver une “bonne” position entre les molaires.
        Cela est-il le signe d’une mauvaise occlusion, cette fois dans le sens inverse (la première molaire supérieure trop à l’extérieur par rapport à la première molaire inférieure du côté droit)?
        Les dents auraient-elles pu bouger en raison du non respect de la contention ou à cause de la poussée des deuxièmes molaires?
        De plus il arrive qu’une ouverture importante de la machoire, comme c’est arrivé ce soir, lui envoie des douleurs dans la tête et l’épaule du côté gauche.
        Enfin, il est très possible que son papa présente une ATM pour laquelle il n’a jamais consulté.
        Le port d’une plaque occlusale peut-elle être également une piste à explorer? Qui consulter si tel est le cas : un orthodontiste ou bien un dentiste?

        Je vous remercie une nouvelle fois pour le temps consacré aux réponses individuelles que vous apportez à distance sans avoir la possibilité d’examiner les patients. Nous habitons en France sans quoi nous vous aurions consulté directement. Mais votre soutien nous permet déjà de garder espoir en une solution possible aux douleurs d’une jeune adloscente qui, malgré ses nombreuses absences scolaires, a d’excellents résultats qu’elle espère ne pas voir chuter à l’avenir à cause de ses problèmes de santé.

        tag #france

        1. Dr Jules says:

          La plupart des gens ont un côté de prédilection pour mastiquer. Les droitiers préfèrent habituellement mastiquer du côté gauche et vice versa. Une personne peut aussi préférer un côté plus qu’un autre si ce coté a une meilleure occlusion, plus de dents et permet une meilleure fonction.

          SI votre enfant déplace la mandibule d’un côté, il y a peut-être toujours une arcade supérieure étroite qui occasionne une interférence tel qu’illustré dans les cas d’expansion maxillaire.

          L’éruption des deuxièmes molaires ne devrait pas perturber l’occlusion significativement au point où une occlusion croisée apparaitrait.

          Il est difficile en effet de poser un diagnostic sans un examen clinique ou du matériel diagnostique mais normalement, un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) devrait pouvoir répondre vos questions.

          tag #mastication

  9. Caroline says:

    P.S. Ma fille a reçu un choc à l’école maternelle, vers l’âge de 4 ans, qui a causé un saignement de la lèvre inférieure. Elle a pris une grosse balançoire ronde (ressemblant à un pneu) dans la figure.
    Cela pourrait-il avoir des répercussions si longtemps après, les douleurs ressenties ayant seulement débutées après la fin du premier traitement d’orthodontie soit à l’âge de 12 ou 13 ans?
    Ce choc expliquerait peut-être par ailleurs l’inversion de sa courbure cervicale.

    1. Dr Jules says:

      Je ne suis pas expert dans les douleurs cervicales, scoliose etc. Peut-être qu’un traumatisme important pourrait expliquer l’apparition de douleurs plusieurs années plus tard mais il faudrait vraiment questionner un expert dans ce domaine.

  10. Stéphanie says:

    Douleur au cou et port des élastiques?

    Bonjour!
    Je suis un traitement d’orthodontie depuis environ 2 mois. J’ai eu des douleurs au cou suite à une dent cariée qui a atteint le nerf. J’ai eu des médicaments et la dent en question a été arrachée puisque qu’il y a un manque d’espace de toute façon! Peu importe tout allait bien ensuite même après la pose des appareils du bas. Il y a presque 1 mois, mon orthodontiste à enlever le fil et la poser seulement où il y a l’espace à refermer, aussi avec des élastiques que je dois changer 3 fois par jour. Par contre, depuis ce temps les douleurs dans le cou persiste seulement du côté où il y a les broches et élastiques.
    Est-ce qu’il y a un lien entre le mouvement des dents pendant le traitement et certaine douleur au cou?

    Je vous remercie également pour votre site, c’est une vraie mine d’or d’informations et c’est après avoir fait beaucoup de recherches, surtout ici, que je me suis lançée!!!
    Merci!!

    tag #merci

    1. Dr Jules says:

      Le déplacement des dents peut causer des interférences entre des dents opposées qui peuvent déclencher toutes sortes de réactions pouvant varier d’une personne à une autre, ce qu’on appelle un traumatisme occlusal. Est-ce que ceci peut causer des douleurs référées dans le cou? Peu probable mais on ne sait jamais…

      Vous pouvez faire un “test diagnostique” en cessant vos élastiques quelques jours et voir l’effet que cela aura sur vos symptômes. S’ils s’améliorent, remettez vos élastiques et si ça revient et que vous faites ce test quelques fois cela pourrait être une indication qu’il y a un lien entre les deux même s’il est difficile à expliquer. Si le fait de cesser vos élastiques ne change rien, il faudra trouver une autre cause à vos douleurs. Discutez-en avec votre orthodontiste.

  11. gérard says:

    bonjour,
    voilà il y a 31 ans j’ai eu une fracture de la machoire( sous condylienne) celle ci n’a pu etre concolidé (dévacularisation!)donc on à du me faire une condylectomie. quelques année plus tard (4ans) et surtout aux douleurs et au disfonctionements que cela me créais je consultais pour trouvé une solution . il m’ a ete proposé par les spécialise de me faire une prothese en sciacrilique, mais comble de malheur celle ci ne pu etre réalisé pour cause de fibrose trop importante cela aurait pu avoir de grave conséquence (paralysies fasciales, au dire du stomato). mais le probléme reste et les disfonctionnents s’aggravent! douleur de plus en forte, accouphene et arthose sur l’articulation opposé, probleme de glande salivaire(sous maxilaire) , et lombalgie.

    es-que ces phenomenes sont liés à ce probleme de condylectomie? et quels serait les moyens a mettre en place pour limiter les douleurs qui en découle?

    1. Dr Jules says:

      Certaines personnes ayant des problèmes aux articulations temporo-mandibulaires rapportent avoir aussi des acouphènes mais c’est une minorité et il est difficile d’établir une relation directe de cause à effet entre ces deux problèmes.

      ➡ Pour en savoir plus sur les acouphènes.

      Il est plus commun cependant de voir de l’arthrose ou des problèmes de dégénérescence dans l’autre ATM lorsque celle du côté opposé est affecté par de tels problèmes. .

      Difficile à dire ce qui pourrait vous aider mais le port d’une plaque occlusale pourrait peut-être diminuer la pression ou l’équilibrer dans vos articulation et améliorer certains symptômes?

  12. Theryca says:

    Je cherche la solution à mon problème depuis des décennies

    Je cherche une solution à mon problème et je tombe sur ce site. C’est la première fois que je trouve un site qui s’approche autant de mes interrogations.

    Chez moi, pas de douleur apparue juste après un soin. Si cela avait été le cas, je n’aurais pas cru si facilement à une coïncidence. Au contraire, c’est au fil des décennies, à force d’examiner mes douleurs et de poser des questions selon mes rencontres de hasard, que j’en suis arrivée à faire le lien entre tous mes problèmes toujours situés du côté gauche, depuis l’arcade sourcilière jusqu’à la plante des pieds. Je dois dire que je me soucie beaucoup de mon alimentation parce qu’elle a été carencée dans ma jeunesse. Je ne suis aucun traitement et j’ai 63 ans. Seulement, voilà où mes douleurs se répètent : tout autour de l’œil, autour de l’oreille, dans l’articulation de la machoire, le long d’un nerf entre cette articulation et le bas du cou, dans le dos entre les omoplates, le long du bras, à la cheville et sous le pied. Je souffre en marchant et j’atteins la limite où je dois absolument résoudre mon problème.

    J’ai un bridge en haut à gauche qui fait que je souffre très souvent en même temps dans l’œil et dans le bas du crâne. Comme je ne vois aucune cause plausible par ailleurs, j’ai décidé de faire retirer ce bridge et de le remplacer par un appareil amovible. Il me semble que le problème s’est installé sur quatre décennies, si bien qu’il m’était difficile de faire un diagnostic. Aucun dentiste ou médecin ne m’a confortée dans mes soupçons quand j’ai abordé le sujet, si bien que ma confiance dans la compétence médicale s’est effritée insensiblement. Malgré les critiques des professionnels de santé qui n’aiment pas que les patients recourent à internet, ma recherche personnelle a toujours été beaucoup plus fructueuse que mes appels à l’aide.

    Un site comme le vôtre m’aide à croire que je vais trouver un de ces jours la solution de mon problème.

    tag #merci

    1. Dr Jules says:

      Bien que je ne crois pas avoir de solution à vous proposer, je sympathise tout de même avec vous.

      Il y a probablement une explication et une solution à votre problème mais, comme vous l’avez constaté, il est difficile de trouver des gens compétents ayant des “compétences croisées” provenant de différents domaines pouvant faire un lien entre tout cela. Une des raison est que c’est difficile et exigeant pour les praticiens de poursuivre leur formation, recherche, investigations, etc. et tout ce qui est nécessaire pour tenter d’aider des patients avec des cas lourds et complexes. Il est bien plus facile de s’en tenir au traitement de problèmes simples et communs pour lesquels les solutions existent déjà et qu’il s’agit simplement d’appliquer.

      Je ne veux pas vous décourager de poursuivre vos recherches et démarches mais cela peut nécessiter beaucoup de persévérance, ce vous semblez avoir!
      Les problèmes et symptômes que vous décrivez ne sont pas dans mon domaine d’expertise immédiat alors je ne peux pas vraiment vous conseiller sur la marche à suivre mais il existe des personnes qui ont une telle expertise et qui sont prêtes à faire les efforts nécessaires pour aider des patients comme vous. Il s’agit de les trouver…
      N’abandonnez pas!

  13. lucie perraton says:

    BONJOUR dR JULES

    J’ai 65 ans .Il y a 7 mois j’ai commené à avoir de la difficulté à ouvrir la bouche.
    je vivais une période de deuil et le début de la retraite.
    Ma soeur a eu le même problème lorsque son mari est decede
    Pendant cette période J’ai suvi une dizaine de traitements de chiro. ce qui m’a fait du bien
    au niveau des épaules cou et dos, mais pas au niveau des douleurs à la tête et aux oreilles et de la malocclusion,du côté droit du visage
    J’ai commencé un traitement de physio. J’ai arrete pour cause financiere mais je continue à faire ses petits exercices
    j’ai aussi regarde des vidéos et je fais des exercices tres doux de détente au visage e au niveau du cou.(QI-Qong)

    J’ai eu une nouvelle prothese dentaire (haut complet et partiel pour le bas) et j’étais francheent confortable avec, donc satisfaite.
    Mais je suis allée quand meme voir un ORL pour mon mal d’Oreille ; rien et il m’a conseillé un dentiste q’il connaissait
    Le dentiste a pensé aux vertebres cervicales et a pris des radios de la machoire et du cou. j’ai 2 vertebres qui sont soudées mais je sais par
    mon chiro que c’est congénital. Je ne me sens pas limitée au niveau du cou.
    IL y a 2 semaines les douleurs aigus au niveau de la tête et de l’Oreille du coté de la machoire droite ont completement cessé bien que La malocclusion est toujours présente je ne mange plus de salade ni cruditée depuis 6 mois mais c’est encore supportable
    J’étais franchement contente;

    Fait étrange et perturbant. 3 jours apres la disparition des douleurs, j’ai commencé a avoir des craquements à la machoire surtout lorsque je mange ou que je joue un peu avec ma machoire. Je me demande si les douleurs ont causé un stress au niveau des muscles ou des ligaments et ont rendu ”lousse” la machoire!!!
    Les exercices d’alignement des dents du haut avec le bas( ouvrir et fermer doucement la machoire devant un miroir) sont maintenant devenues difficiles car je vois devant mon mirroir t que la machoire dévie avant d’arriver au contact des dents du haut.Et si j’essaie de dévier dans l’autre sens pour corriger l’alignement les dents , cela fait uncraquement avec une douleur. J’ai arrêté de le faire. Je me dmande s’il serait bon de revoir le physio. Quand je porte la cuiller à ma bouche lorsque je mange , si je me penche un tant soit peu, l’Occlusion diminue mais si je reste le pus droite possible c’est mieux bien qu’encore limité, mais gerable.

    Ce qui m’embete c’est la machoire qui a soudainement déviée depuis 2 semaines. Dans notre famille nous avons comme on dit le menton avancé et mon frere a la machoire déviée mais cela a toujours été ainsi . il fonctionne bien avec cela , moi pas
    merci de m’avoir lu et merci pour tout ce que vous faites pour chacun
    lucie

    1. Dr Jules says:

      Une déviation de mâchoire indique fort probablement une luxation dans l’ATM du côté où vous déviez. Le problème dans un cas comme le vôtre est qu’il serait plus difficile d’utiliser une plaque occlusale pour aider au diagnostic car vous avez une prothèse complète sur une mâchoire. Cous pouvez tout d’abord faire évalue l’occlusion avec vos prothèse et si vos prothèses sont adéquates, peut-être que des modifications pourraient être apportées pour tenter d’obtenir un effet similaire à une plaque occlusale. Il vous faudrait trouver un dentiste familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires et particulièrement avec des prothèses dentaires.

  14. Patrick Benavoli says:

    Bonjour Lucie,

    A priori, ainsi que l’indique le docteur Jules, ton disque vient de se luxer. Les douleurs que tu as ressenties auparavant pourraient être dues à la pression exercée par le condyle (la branche de la mandibule) contre le bourrelet postérieur du disque, jusqu’à ce que certaines brides lâchent et laissent le condyle passer derrière le disque. On appelle ça une luxation de l’ATM, dite réductible car le disque est recapturé lors de la fermeture de la bouche, ce dont témoigne la déviation vers le même côté (ce dont témoigne la déviation en baïonnette et le clic du même côté). Les traitements d’urgence consistent à placer une gouttière dont le premier objet est de soulager la pression exercée sur la zone lésée.

    Il se peut que les prothèses ne soient pas parfaitement ajustées et que ca se traduise par un déficit de contact à l’arrière, du côté de la luxation. C’est ce déficit de contact qui facilite la luxation, en particulier lorsqu’on serre les dents, par exemple pour digérer une émotion.
    Bon courage.

  15. viac says:

    Dans des cas complexe doit-on consulter un orthodontiste d’une part et un dentiste spécialisé en occluso-posturologie ou bien un dentiste spécialisé en occluso-posturologie a t il faculté faire des broches linguales ou des invasiligne ?
    Merci pour me conseiller afin de faciliter le traitement.

    1. Dr Jules says:

      Il n’existe pas de spécialisation en “occluso-posturologie”! ➡ Pour avoir de l’information sur les spécialités dentaires reconnues et les “non-spécialités” ou spécialités qui n’en sont pas vraiment. . L'orthodontie peut nécessiter des interventions dans les autres disciplines ou spécialités dentaires.

      Pour les problème d’occlusion, consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste)

  16. Rosita says:

    Les gouttières orthodontiques peuvent-elles causer des maux de dos et autres problèmes?

    Bonjour,
    Je suis en traitement orthodontique avec gouttières depuis un an pour réaligner mes dents, sur conseil de ma dentiste qui a diagnostiqué une parodontie légère. Il se trouve que 3 mois après le commencement de ce traitement, je commence à avoir une douleur à la hanche droite mais elle n’est pas constamment présente. Je viens seulement de me décider à faire une radio de la hanche car je pensais avoir un début d’arthrose mais rien de tout cela, juste un décalage pelvien de 9 mm. Je fais des recherches sur Internet et découvre qu’il peut y avoir un lien avec le désalignement de la mandibule et la malocclusion dentaire. Je n’ai pas souvenir que mon orthodontiste m’ait dit avoir une malocclusion.
    Je lis aussi sur votre article qu’un traitement orthodontique permet de corriger la malocclusion et donc de régler des problèmes de dos, bassin… Je suis inquiète quant à mon traitement, ne serait-il pas en train de faire l’inverse ? Mais quand je me regarde dans la glace je n’ai pas l’impression d’avoir un désalignement de la mandibule. Est-ce que cela pourrait provenir du fait que je ne peux pas fermer correctement ma bouche à cause de l’épaisseur des gouttières ? Dans ce cas le problème serait-il réglé à la fin de mon traitement ?
    Merci pour vos conseils et pour cet article fort intéressant

    1. Dr Jules says:

      Il ne faut pas interpréter le contenu de cette page pour conclure qu'”un traitement orthodontique permet de corriger la malocclusion et donc de régler des problèmes de dos, bassin…

      OUI, un traitement d’orthodontie peut corriger une malocclusion mais aucune prétention ou promesse ne peut être faite concernant les effets sur la posture. Prétendre le contraire laisserait sous-entendre que la malocclusion est la cause des problèmes de posture, de dos, du bassin, etc. et c’est peu probable que ce soit le cas, même si dans certains cas la correction d’une malocclusion peut aider certains symptômes hors de la région dento-faciale. Comme vous le savez certainement, il y a une multitude de causes possibles pour les maux de dos alors il faut être très prudent si quelqu’un “promet” ou “garantie” l’amélioration d’un tel problème.

      Il est aussi peu probable que les gouttières portées peu de temps causent un tel problème mais si vous voulez tester cette hypothèse vous n’avez qu’à cesser de porter les coquilles un certain temps pour voir l’effet que cela aura sur vos symptômes. Parlez-en aussi à votre praticien.

  17. Dolos says:

    Enlever de l’émail dentaire pour corriger une mâchoire et acouphènes?

    Bonjour,
    Je vous écris car je trouve que c’est très intéressant et il me semble que c’est la cause de tout mes problèmes. Un jour a la sortie du dentiste ma machoire à commencer à craquer, de jours en jours de plus en plus pour en arriver au point ou j’avais des douleurs a la joue et au milieu du dos côté gauche.

    Traitement médicamenteux et on oublie ça sauf que. ça s’est énormément aggravé. j’ai commencé à avoir plusieurs mois après la mâchoire des névralgie dans le dos et à ma jambe gauche, j’ai eu deux accident pour couronner le tout tomber à la renverse et cogner le pied deux fois au même endroit.

    Résultat : pied qui n’était plus droit, genou qui a tourné, hanche décalé de 2cm vers l’arrière, bassin vrillé, vertèbre déplacée, omoplate déplacé, et mâchoire déplacée aussi. Voila ce que ça m’a coûté.

    Pour me remettre tout ça en place, je le cache pas car c’est ridicule et c’est lui qui ma sauvé la vie c’est un rebouteux, on peut en rire mais en attendant il a été le seul à tout voir ce qu’il n’allais pas chez moi pas comme certains généralistes et qui plus est il m’a évité au moins 4/5 opérations donc…. Mais comme tout à des limites il ne sais pas me remettre la mâchoire correctement donc des douleurs j’en ai toujours je sais seulement que tous ces bobos partout viennent de ma mâchoire.

    Voila pour le résumé mais j’ai une question à vous poser.

    J’ai passé un scanner de l’oreille gauche du a un acouphène qui viens de la mâchoire, hé oui même un acouphène je suis un phénomène à moi tout seul, du coup l’orl à constaté qu’il ne pouvais rien faire pour moi car c’est du a un déplacement de la machoire mais aussi qu’il faudrait qu’un dentiste m’enlève de l’émail sur les dent du fond à droite ( rapellons que j’ai mal a la machoire à gauche) hors avant cet épisode dentaire qui m’a fait me déplacer la mâchoire je n’avais pas ce problème de machoire déplacée et que je porte une gouttière ( j’en ai déjà une et franchement ça n’a rien changé au problème)

    Donc pensez-vous que c’est judicieux de se faire enlever de l’émail au dent pour un problème qui n’en ai pas la cause?

    Je préfére avoir plusieurs opinions mais je ne pense pas que je vais le faire sachant qu’on ne m’a apporter aucune modification à mes dents ( couronne…) que ça soit en haut en bas à gauche et à droite.

    Cette mâchoire déplacée m’a pourrie la vie, deux ans que je peux pas courir, que je peux pas tomber à la renverse sur le lit le soir, que je peux pas sauter sur place, je fais attention a tout comme un grand père alors que j’ai 27 ans ça vous paraitra ridicule mais quand les petits gestes simple de la vie vous ne pouvais plus les faire ça vous rend très malheureux de vivre comme ça.

    1. Dr Jules says:

      Vous avez peut-être simplifié l”explication du dentiste mais je vois pas en quoi “enlever de l’émail” corrigerait votre malposition des mâchoires… Il faudrait tout d’abord définir ce qu’on entand par “enlever de l’émail” car ça pourrait être bien des choses!

      Devant des problèmes aussi complexes qui sont peut-être inter-reliés (mais pas nécessairement) il faut une approche globale qui part du diagnostic, ce qui n’est pas évident à faire dans un cas comme le vôtre.

      Il n’est pas évident de trouver des personnes compétentes dans le domaine du traitement des articulations temporo-mandibulaires car ce n’est pas une “science exacte” et ce ne sont pas tous les praticiens qui s’intéressent à ce domaine ou qui ont les compétences et expertise nécessaires. Bien qu’il soit maintenant reconnu qu’il n’y ait pas nécessairement de lien direct entre l’occlusion (ou une malocclusion) et les troubles de dysfonction des ATM une évaluation de votre dentition, de l’occlusion et de la fonction masticatoire et mandibulaire serait probablement indiquée.

      Si ce n’est déjà fait, commencez par faire évaluer le tout par un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui pourra vous diriger, si nécessaire, vers d’autres praticiens familiers avec le traitement des troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires (ATM).

      Il n’existe pas de spécialiste reconnu pour le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ATM).
      Concernant les “spécialistes” en ATM :
      Le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine, de la dentisterie ou de tout autre domaine de la santé. Il n’existe pas de “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires“. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des ATMs”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.). Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires.

      ➡ Pour en savoir plus sur les praticiens traitant les ATMs, les thérapies, “garanties”, différentes options de traitement pour les désordres des articulations temporo-mandibulaires etc.

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.tist➡ Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

      Le port d’une plaque occlusale (gouttière) peut parfois aider si elle est bien faite et portée selon des protocoles précis. Un port à plein temps peut donner des résultats bien différents qu’un port à temps partiel par exemple.

      Même si vos acouphènes sont apparus après un événement particulier, ils ne sont pas nécessairement causés par cet événement. Les acouphènes sont aussi très complexes à comprendre et traiter.
      ➡ Pour en savoir plus sur les acouphènes.

      1. Dolos says:

        Bonjour, docteur Jules.

        Merci pour ces infos je pense qu’un orthodontiste peut déjà être une bonne chose pour diagnostiquer ce qui cloche.

        Concernant la gouttière elle a palliée à mon serrage de dents uniquement. Vu que j’avais la mâchoire décalée je serrais les dents la nuit et cela viens uniquement de ce décalage puisque je n’ai pas les dents abimées si je serrais les dents depuis longtemps on l’aurais vu sur ma dentition. De plus celui qu’elle m’a donné la dentiste elle ma la fait modifier pour qu’elle soit plus épaisse car tellement je serrais les dents j’avais casser un bout de la gouttière.

        Depuis que je vais à l’ostéopathe qui est spécialiste du crane et de la mâchoire ( j’ai vu ça sur la facture) je ne serre plus les dents et mon acouphène à un peu réduit. En fait c’est un muscle qui vibre contre un osselet vers mon oreille qui est mal placé qui me donne cet acouphène. La cause de l’acouphène à ici était identifié.

        Cette mâchoire m’a fait aussi vriller mes vertèbres au niveau du cou. C’est un enchainement de cause à effet. Chez moi c’est comme ça j’ai mal de la mâchoire au pied. ça entraine des tension au niveau des côtes, de la ceinture lombaire en passant par le genou. Chaque cas est unique et je suis un bon numéro…. Parce que j’ai tardé à me faire soigner mais surtout que j’ai étais mal soigner à la base.

        En tout et pour tout j’ai du consulter 5 medecin traitant, 4 kiné, 2 ostéo, un rebouteux. ça m’a permis de voir que la qualité de la médecine malgré qu’à la base il est dur d’y faire ses études n’est pas efficace. C/eux qui s’intéresse vraiment à vos soooo8 sans vous prendre pour un fou c’est rare.
        J’ai eu ce genre de réflexions d’un médecin comme quoi cétait dans ma tête toutes ces douleurs, ou bien le stress qui est le diagnostic préféré des médecins , c’est tellement facile quand on sais pas qu’au lieu de passer pour un incompétent on vous prend pour un malade imaginaire.Alors que les irm, scanner que j’ai passé prouvent que j’étais pas un malade imaginaire.

        Quoi qu’il en soit fau en faire plusieurs y retourner y aller faire des km et des km pour trouver un bon la santé n’a pas de prix

        Bonne journée

        1. Dr Jules says:

          Premièrement sachez que, même si c’est écrit sur sa facture, il n’existe pas de spécialités en ostéopathie comme il en existe en médecine ou en dentisterie donc pas d’ “ostéopathe qui est spécialiste du crane et de la mâchoire”.
          ➡ Pour avoir de l’information sur les spécialités dentaires reconnues et les “non-spécialités” ou spécialités qui n’en sont pas vraiment. . L'orthodontie peut nécessiter des interventions dans les autres disciplines ou spécialités dentaires.

          Je ne crois pas que la cause qu’on vous a décrite comme étant l’étiologie de vos acouphènes soit une cause possible et reconnue pour ce type de problème.

          À noter qu’il est possible que vous serriez fortement des dents mais qu’il n’y ait pas beaucoup de dommage apparent aux dents si lors du serrement, vous de bougez pas votre mâchoire de côté pour faire des mouvements excentriques. L’usure sera plus importante s’il y a des frottements entre les dents et pas seulement un serrement lors du bruxisme.

          ➡ Pour en savoir plus sur le bruxisme et le grincement de dents.

          Comme vous avez pu le constater, il n’est pas facile de diagnostiquer un problème comme le vôtre et encore moins de le traiter mais on ne pourra vous proposer de plan de traitement adéquat tant qu’un bon diagnostic ne sera pas posé. C’est aussi certain que c’est beaucoup plus facile pour un praticien de vous dire que votre problème est dans votre tête ou qu’il est psycho-somatique que de s’efforcer à trouver des solutions pour découvrir la cause du problème et le traiter.

          Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic. ➡ Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

        2. Nathalie says:

          Bonjour dolos,

          Juste pour vous dire que tout comme vous, depuis un dysfonctionnement de la mâchoire il y a un an, j’ai des douleurs qui envahissent mon côté droit (nuque épaule hanche pied… ) et des acouphènes (un peu moins grâce à la gouttière). J’ai aussi vu plusieurs ostéos et kiné et je suis à la recherche d’un médecin qui ne me dirait pas d’emblée que c’est le stress. Je ne peux plus courir non plus et les taches du quotidien sont difficiles alors que je n’ai que 33 ans. Donc je compatis… Courage!!

  18. Patrick says:

    Bonjour Dolos,

    Quel était le type d’intervention du dentiste le jour où tu es sorti de son cabinet avec des craquements dans la mâchoire ?

    1. Dolos says:

      détartrage et remise de composites

      elle me tirer la joue vers l’exterieur assez fortement

      1. Dr Jules says:

        L’ajout de composite ou de restaurations dentaires peut modifier les contacts entre les dents opposées en causant des interférences ou même un traumatisme occlusal si l’interférence est importante. Parfois cela est sans conséquence mais chez des personnes plus “sensibles” il est possible que cela déclenche une “réaction en chaîne” qui peut avoir des répercussions sur les articulations temporo-mandibulaires et la fonction. J’imagine que votre dentiste a pris les précautions nécessaires en vérifiant ce point lors de la pose du composite mais vous ne perdez rien à faire vérifier le tout à nouveau si vous percevez des contacts forts dans la région traitée.

      2. DOLOS says:

        je reviens aux nouvelles pour vous expliquer mes soucis de machoire qui craque et tout les soucis que j’ai eu.

        Ce la viens d’un déséquilibrage total de mon systeme nerveux interne. En fait je suis tombée tendue sur le dos et j’ai les cotes 2/3/4 déplacé et la clavicule on la jamais vu et j’ai jamais eu mal à cet endroit lors de ma chute mais plus a la jambe qu’on a soigné.

        LE fait que ces cotes soit déplacées entraine un déséquilibrage du haut donc ça commence par des craquements…. j’étais en train et je me suis totalement affaisser mes muscles nerfs sont tombés de mon dos. Selon la seule kiné qui me soigne je suis une OVNI le pire dans l’histoire c’est que je sens tout mes muscles mes nerfs également pendant cette remise en place et je peux vous dire avec les sensations que mes muscles nerfs remontent je le sens j’ai du mal avec le dos.

        Comme quoi a force on a trouvé donc en conclusion mon probleme de machoire acouphène ect ….. est du a ce déplacement de cotes

        SI ca peux aider et éviter que vous ayez comme moi

        Si jamais quelquun veux plus de détail n”hésitez pas je vous répondrais avec joie

        1. Dr Jules says:

          Je ne crois pas que vous puissiez prouver scientifiquement que vos acouphènes étaient causés par un déplacement des côtes.

          1. Dolos says:

            Non c’est une réaction en chaine. Mon accouphène est due a un déplacement de ma machoire et le déplacement de ma machoire due aux côtes et à la clavicule.

            Et ceci c’est quand je suis tombée droite tendue sur le dos. J’ai eu mal à la hanche mais a aucun moments aux cotes ce qui fait que les muscles tirés et compensés.

            Avant cette chute j’avais rien. La je suis en soin le niveau de sonorité de mon accouphène à diminué mais pas totalement partie puisque mes soins ne sont pas fini quand ça sera le cas je vous dirais ce qu’il en ai.

            Je peux pas scientifiquement prouvé mais mon ressenti est la et je vais mieux je claque plus de la mâchoire en mangeant ni en dormant au revoir la gouttière et ça c’est un fait avéré médicalement puisque les radios le montre ainsi que les avis médicaux ( medecins kiné )

          2. Dr Jules says:

            Même si les traitements que vous recevez aux mâchoires et ailleurs semblent aider les acouphènes, cela ne veut pas dire qu’il y avait une cause à effet directe entre votre traumatisme et les acouphènes mais tant mieux si votre condition s’améliore.

          3. Dolos says:

            Tout à fait. Après ce qui est sur c’est que pour mon médecin et mon kine je suis un OVNI littéralement ils n’ont jamais vu ça sur un autre patient. Comme quoi y’a encore des mystères concernant le corps humain. Puis également je sais que jai des défaut osseux. Mes os de mâchoires inférieure sont plus fins que la normale par exemple. Je pense que ces défauts de conceptions par mes géniteurs sont également à prendre en compte. L’homme parfait n’existe pas. Enfin tout ce que je voulais vous exprimer par rapport à mes soucis c’est que ce n’est pas parce que on a la mâchoire qui craque et des acouphènes que le problème se localise exactement à cet endroit surtout si on a eu des petits accident de la vie quotidienne. Pour certains le problème viendra réellement de la mâchoire mais pour d’autre non. Le corps est tellement complexe que chaque problèmes ne peuvent pas se traiter de la même manière et ce savoir faire se perd.

          4. Dr Jules says:

            Tout a fais aussi…!

            Et ce que je voulais souligner est que ce n’est pas parce qu’un problème disparaît suite à une thérapie que la thérapie est nécessairement responsable de ce succès.

          5. Dolos says:

            Exactement. J’apprécie votre ouverture d’esprit vous faites parti dès rares médecins à pas prendre le commun pour acquis. Je vous tiens au courant de l’évolution des choses si cela vous intéresse pour vous même. J’ai bien compris que j’étais un cas particulier et j’espère malgré tout guérir de tout ces maux qui gâche la vie. Je vous remercie de me faire partager également votre expérience c’est très enrichissant.

            tag #merci

  19. Nathalie says:

    L’orthodontie et une chirurgie aideront-elles mes problèmes d’ATM?

    Bonjour docteur,
    Je vous remercie pour ce site très intéressant. J’aimerais avoir votre avis sur mon cas.
    Il y a bientôt un an on m’a diagnostiqué un dysfonctionnement de l’atm. Un occlusodontiste m’a fait une gouttière que j’ai porté jours et nuits pendant 4 mois et j’ai fait de la kiné maxillo-faciale. Certains symptômes ont diminué (meilleure ouverture de bouche, moins d’acouphène, moins de douleur à la mâchoire).

    Toutefois, d’autres problèmes sont restés et ont même augmenté: Douleurs nuque, trapèze, névralgie faciale et depuis peu douleurs hanche et pied qui m’empêchent de marcher longtemps, le tout coté droit seulement. Un ostéopathe m’a plusieurs fois aidé pour mon problème de posture mais à court terme. J’ai commencé à voir un nouveau kiné (thérapie manuelle)qui a remarqué mon problème postural également.

    Je porte la gouttière uniquement la nuit depuis quelques mois. Selon la stomatologue et l’orthodontiste je devrais mettre un appareil dentaire et subir une chirurgie orthognatique car j’ai une importante malocclusion. Presque plus aucune dent ne se touche et je suis retrognate. J’avoue que l’idée de l’opération me fait peur.
    Pensez vous que cette opération pourra m’aider face à toutes ces douleurs, ou certaines d’entre elles?
    Que pensez vous que je puisse encore faire comme démarches pour m’aider?
    J’essaie de garder le moral mais ça devient difficile, surtout que les médecin ne prennent pas toujours au sérieux les problèmes de douleurs chroniques.
    Merci d’avance si vous savez me répondre
    Bien à vous

    1. Dr Jules says:

      Premièrement, un “occlusodontiste” n’est pas un praticien pratiquant une spécialité reconnue. ➡ Pour avoir de l’information sur les spécialités dentaires reconnues et les “non-spécialités” ou spécialités qui n’en sont pas vraiment. . L'orthodontie peut nécessiter des interventions dans les autres disciplines ou spécialités dentaires.

      Deuxièmement, je vous dirige vers la section traitant des articulations temporo-mandibulaires ou vous comprendrez qu’aucune “garantie” d’amélioration ou d’élimination des symptômes ne peut être faite, peu importe le traitement que vous aurez. Si quelqu’un vous faits des promesses à ce sujet, méfiez-vous. L’orthodontie et la chirurgie orthognathique peuvent, sous toutes réserves, certainement aider à corriger votre malocclusion et peut-être aider vos symptômes mais rien, n’est certain.

      ➡ Pour en savoir plus sur les obligations de moyen et de résultat et les “garanties” en orthodontie.

      Je ne peux que vous conseiller autre chose que de tenter de trouver un praticien familier avec le traitement des ATM mais d,apr la malocclusion que vous décrivez (rétrognathie mandibulaire et absence de contacts (béance), l’orthodontie est certainement indiquée.

  20. Elizabeth says:

    Relation entre maux de dos et malocclusion?

    Bonjour, J’ai 56ans, j’ai consulté pour , des mots de dos chroniques importants, le praticien pense que cela peut venir de mon occlusion dentaire. J’ai des troubles mandibulaires depuis toujours, douleurs quand j ‘étais jeune, difficultés à ouvrir la bouche ensuite. Aujourd’hui ces symptômes ont disparu mais ma mâchoire se décale légèrement quand j’ouvre la bouche et elle craque. Pensez-vous que cela puisse être une explication à mes mots de dos et quel traitement peut-on envisager dans ce cas ? Par avance, merci pour votre avis

    1. Dr Jules says:

      COomme il est décrit dans cette section, il peut y avoir une certaine relation entre la posture et l’occlusion mais je ne saurais dire si c’est votre cas. Vous devrez consulter un praticien familier avec ces concepts, un orthodontiste qui pourra évaluer votre occlusion, etc. pour en savoir plus. Une fois un diagnostic posé, on pourra vous proposer un plan de traitement.

  21. michelle says:

    Jambe plus courte et orthodontie

    Bonjour
    Ma fille de 10 ans a sa jambe droite plus courte que la gauche de 1 cm. Elle va porter un appareil orthodontique pour les 2 prémolaires inférieures. L’orthodontiste n’est pas encore informé de ce décalage.
    Pensez-vous qu’il y a un lien entre ses problèmes orthodontiques et le décalage de ses jambes ?

    Merci infiniment pour votre réponse

    1. Dr Jules says:

      Non, aucun lien, même si la dentition et la posture peuvent avoir une certaine influence l’une sur l’autre.

  22. Sylvain says:

    Dents manquantes et douleurs dorsales et cervicales

    J’ai depuis plus de 10ans une molaire et une prémolaire manquantes à la mandibule gauche,que je n’ai pas remplacées.

    Depuis 1 an, j e souffre de douleurs dorsales et cervicales dont un épisode dé nevralgies cervicobrachiale. Mon kiné m’a énormément soulage mais les douleurs persistent et commencent à atteindre les lombaires.
    Je suis suivi en posturologue et la pose de semelles proprioceptive me soulagent aussi…
    J’ai cependant remarque que mon épaule gauche est plus élevée que la droite, que mon bassin est légèrement surélevé à gauche qu’à droite…
    J’ai fait un petit test en appliquant un papier de 2 mm sur les dents restant à gauche et j’ai vu mes deux épaules se réaligner..
    J’ai aussi souvent des céphalées et douleurs des sternocléidomastoïdiens et trapèzes après des moments de stress ou j’ai tendance à serrer les dents…
    Je vais donc me diriger vers un occlusionniste mais ne sais pas si je dois commencer par la pose d’implant ou une gouttière occlusale???
    Merci de votre réponse

    1. Dr Jules says:

      Il est reconnu qu’il puisse y avoir une certaine relation entre une malocclusion importante et la posture, tel qu’expliqué plus haut dans cette section, même si la relation directe n’est pas toujours évidente à établir.
      Vous décrivez ce qui semble être une scoliose (sous toutes réserves) et il y a des cas documentés où des changements dans l’occlusion (peu importe le moyen utilisé; plaque occlusale, orthodontie, prosthodontie, etc.) ont eu un effet bénéfique sur la posture.

      SI le but des traitements que vous envisagez est de tenter d’aider les différents symptômes que vous avez décrits, allez-y progressivement et de façon logique. Je ne crois pas qu’il soit logique de simplement tenter de combler un espace édenté à l’aide d’un implant dentaire en espérant améliorer vos symptômes. Une gouttière ou plaque occlusale est peut-être plus indiqué comme moyen diagnostique.

      ➡ Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

      En passant, un “occlusionniste” ça n’existe pas… Pour en savoir plus.

  23. ippolito says:

    Bonjour, j ai 28 et à l âge de 21 ans on m a retiré mes 4 dents de sagesse.(anesthésie locale). Le chirurgien n arrivait pas à endormir un côté. Il était au max des piqûres. Je l ai senti me scier. Je suis restée un mois sous médicaments pour faire passer la douleur. Depuis plus de 3 ans, j ai en effet la mâchoire très tendue et il y avait même une inflammation suite à une radio que j ai passé. J ai vu une kiné maxilo facial qui m a soulagé mais je pense, n a pas réglé le problème. Aujourd’hui, et depuis le mois de janvier je souffre de douleurs chronique aux doigts, coudes épaules, bref les 2 bras… irm emg, y a rien… avant hier j ai vu un ostéopathe qui a trouvé que toute ma posture balance vers la gauche et que mon côté droit est bloqué. Depuis mes dents de sagesse , mes dents ont bougé. J ai eu une tendinite à la hanche droite, aux poignets, au deux genoux , je souffre au niveau de mes bras et encore un peu de la machoire.. quand je masse ma mâchoire, elle est très tendu.

    Ma question est : est ce que le retrait de mes dents de sagesse ont provoqués tout ces maux ainsi qu une mauvaise posture ?
    Ou est ce la mauvaise posture crée tout ces maux. Je compte porter un appareil invisalign, cela pourrait déjà regler monn problème de mâchoire ?
    Merci d avance pour votre réponse

    1. Dr Jules says:

      Vos symptômes sont complexes et multiples… et pas nécessairement en lien les uns avec les autres.

      Il es peu probable que l’extraction des dents de sagesse ait causé tout cela.
      ➡ Pour en savoir plus sur les complications possibles et les précautions à prendre suite à l’extraction de dents de sagesse ou d’autres dents.

      N’entreprenez pas un traitement Invisalign ou toute autre forme d’orthodontie si le but est de “régler votre problème de mâchoire” car rien n’est plus incertain et le praticien ne devrait pas vous faire de “garanties” à ce sujet.

      ➡ Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

  24. ippolito says:

    Comment guérir un problème d’articulation *ATM(?

    Bonjour, donc si je comprends bien.. on ne sait pas vraiment comment guerrir du problème de l articulation par quelconque moyen…il faut trouver la vraie source du problème? J ai tout de même une malocclusion qui pourrait provoquer ces douleurs à la mâchoire mais vous me deconseilez un traitement d orthodontie alors que si ça se trouve mon problème à l articulation est du au mauvais positionnement de mes dents.. c est un peu contradictoire .. alors comment chercher la cause du problème? Quel test faut il passer pour voir dans quel état est mon articulation? Est ce que porter des semelles orthopédique ppourraient régler le problème ? Merci à vous pour vos réponses

    1. Dr Jules says:

      Tout part du diagnostic. On ne peut traiter un problème sauf en utilisant une thérapie qui peut fonctionner par hasard, que si on en connaît la cause et qu’on y applique une thérapie spécifique et prouvée comme étant efficace. Un des problèmes avec les troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires est que la cause est souvent multifactorielle et qu’il est difficile d’identifier toutes les composantes contribuant au problème. Cela ne veut cependant pas dire qu’il est impossible d’avoir un certain succès avec les thérapies. Une malocclusion importante n’est qu’un des éléments pouvant contribuer à ce problème mais les organisations professionnelles dentaires s’entendent pour dire qu’entreprendre un traitement d’orthodontie uniquement dans le but d’améliorer ou éliminer un problème d’ATM n’est pas indiqué. Vous pouvez tout de même faire un tel traitement et avoir un excellent succès concernant les problèmes articulaires mais c’est difficile à prédire.

      e diagnostic est complexe et le traitement requiert la plupart du temps une approche inter-disciplinnaire.

      1. ippolito says:

        J ai tellement de douleurs à droite et à gauche que les medecins ne s en sortent plus et ont fini par ” m abandonner” … je vous remercie de votre temps et de vos réponses. Bien à vous

  25. vergnaud says:

    Bonjour, je dois subir la même opération prochainement, j’aurais aimé avoir votre témoignage s’il vous plaît.

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour