Finances et assurance orthodontique

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (30 votes, moyenne: 3.40 sur 5)

Loading...

Coût du traitement d’orthodontie et options de paiement

Le coût d’un traitement d’orthodontie dépend de plusieurs facteurs dont les principaux sont :

Nous offrons des plans de paiements individuels

Nous offrons des plans de paiements individuels et sur mesure.

  • la complexité du cas (cas simple, complexe, nécessitant des extractions, une chirurgie orthognathique, cas inter-disciplinnaire);
  • l’âge du patient (enfant, adolescent, adulte, croissance résiduelle, problèmes de parodontie, etc.);
  • la durée de traitement anticipée;
  • le type d’appareils utilisés pour faire les corrections; “broches” (appareils multi-bagues), technique linguale, Invisalign, appareils amovibles, etc.;
  • Ce qui sera corrigé; malocclusion importante, problème simple ou complexe, une seule arcade, le devant seulement, quelques dents à redresser, un espace à fermer, etc. (plan de traitement)?
  • les attentes et désirs du patient (objectifs du traitement).

D’autres facteurs peuvent aussi influencer la durée et indirectement le coût d’un traitement ;

  • La nature du traitement (plan de traitement); est-ce un traitement complet ou limité (compromis). Est-ce que les corrections sont faites sur toute la dentition, une seule arcade ou quelques dents seulement. (À noter qu’il est souvent impossible de traiter une seule arcade sans aussi corriger la dentition de l’arcade opposée).
  • Les objectifs de traitement; même si des appareils orthodontiques ont utilisés, est-ce que toutes les corrections possibles seront faites? Quelles sont les désirs et attentes du patient? Cela influence l’appareillage nécessaire, la durée du traitement et indirectement les coûts. Les objectifs de traitement sont déterminés par l’orthodontiste et le patient (ou ses parents).
  • Une chirurgie orthognathique fait-elle partie du plan de traitement?
  • L’utilisation d’appareils spéciaux avant, pendant ou après le traitement (rétention), comme une plaque occlusale, un plan articulé, un appareil de rétention particulier.
  • Les exigences du patient; une personne qui ne désire pas utiliser ou porter certains types d’appareils peut devoir accepter un certain compromis et cela peut affecter la durée du traitement.
  • Dans les cas complexes interdisciplinaires où plusieurs praticiens et spécialistes dentaires peuvent être impliqués dans le plan de traitement, les demandes du dentistes et spécialistes peuvent influencer le plan de traitement orthodontique sa durée et son coût. Par exemple, en présence d’espaces importants, on peut choisir de les ouvrir pour planifier la pose d’implants dentaires ou de les fermer pour éviter le besoin d’un remplacement prothétique après l’orthodontie.
  • Matériel diagnostique; est-ce que du matériel diagnostique complet doit-être pris, faut-il des tests, imagerie spéciale (3D, tomographie, IRM), etc.?

Qui fait le traitement?

  • Un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste), un dentiste généraliste, un praticien qui souscrit à un programme ou groupe (regroupement de praticiens dentaires, sécurité sociale, assurance  groupe, groupes divers) qui limite les possibilités de traitements et les appareils  correcteurs qu’il peut offrir à ses patients, etc. Ceci peut influencer grandement le coût d’un traitement d’orthodontie.
  • Pour comprendre la différence entre un dentiste généraliste qui offre des services d’orthodontie et un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui ne pratique que l’orthodontie.

Variation géographique : De plus, l’endroit (ville, province, pays) où vous serez traité peut influencer les honoraires d’un traitement d’orthodontie. Il peut  parfois y avoir des différences importantes dans le coût d’un traitement d’un endroit à l’autre.

Dès votre première visite de consultation, vous aurez une évaluation du coût du traitement et pourrez en discuter avec nous. Le coût vous sera confirmé et mis par écrit avant le début du traitement. Il nous fera plaisir de réviser avec vous les diverses options de financement et paiement que nous offrons afin d’accommoder votre budget. Pour prendre un rendez-vous de consultation.

LA question… !

Nous nous faisons souvent poser la question “théorique” “Combien coûte un traitement d’orthodontie ?”
Nous répondons que si,  de votre côté, vous pouvez répondre aux questions suivantes, nous pourrons aussi vous donner des coûts précis… de façon théorique!

Coût d'un traitement d'orthodontie, souliers, automobile, maison.

  • Combien coûte une paire de soulier?
    Combien coûte une automobile?
    Combien coûte une maison?
  • Pour en savoir plus…

Le coût des appareils

On nous demande souvent, entre autre dans le blogue et les questions au bas des pages du site, “combien coûtent les broches” ou  un appareil en particulier. Il faut réaliser que le coût comme tel des appareils ne représente qu’une partie du coût du traitement et des services orthodontiques. La proportion que représente ce coût peut varier beaucoup selon le type de traitement.

  • Certains appareils ont des coûts de fabrication en laboratoire commercial très élevés (iBraces, Invisalign, certains appareils fonctionnels, les appareils pour l’apnée du sommeil) et représentent une proportion plus importante des honoraires orthodontiques tandis que d’autres appareils plus “standards” peuvent représenter des coûts moins importants.
  • Certains types de malocclusion nécessitent des appareils particuliers pendant un traitement (plaque articulaire, plan articulé, mini-vis d’ancrage, écran oral, etc.) et nécessiteront des protocoles et appareils de rétention particuliers, ce qui influence le “coût des appareils” utilisés pendant un traitement.
  • Les appareils ne représentant donc qu’une partie des honoraires d’un traitement d’orthodontie, les autre frais sont reliés aux différents services et expertises reliés au traitement ce qui peut aussi varier selon les types de cas.
  • Les traitements faits avec des coquilles transparentes comme Invisalign/ClearCorrect sont-ils plus chers que les traitements avec des “broches”? Pour en savoir plus.
  • Les orthodontistes et praticiens dentaires ne “vendent” pas des “broches”, couronnes et ponts, prothèses, appareils dentaires etc. mais offrent plutôt des traitements et services qui vont bien au delà des matériaux nécessaires pour les prodiguer.

Modalité de paiements

  • Nous offrons des modalités de paiement flexibles pour vous permettre de répartir le coût du traitement et vous aider à respecter vos contraintes budgétaires.
  • Nous établirons avec vous un plan budgétaire pour échelonner vos paiements sur la durée du traitement ou même sur une période plus longue. Ainsi, les honoraires d’un traitement majeur pourraient être répartis sur, par exemple, une période de 30 mois, même si la durée du traitement estimée serait de 20 à 24 mois.
  • Nous ne pas d’intérêt ou autres frais sur les modalités de paiement si les ententes de paiement sont respectées.
  • De plus, plusieurs assurances offrent une couverture partielle des frais d’orthodontie et les honoraires orthodontiques peuvent être déductibles à titre de frais médicaux. Il est donc avantageux de faire une bonne planification fiscale qui pourrait vous permettre un remboursement significatif des honoraires orthodontiques (voir sections suivantes pour plus de détails).

Consultation orthodontique

À noter qu’il est essentiel de rencontrer et d’examiner cliniquement toute personne désirant connaître les éléments suivants concernant un traitement d’orthodontie :

  • le coût et la durée du traitement,
  • le plan de traitement précis et les alternatives s’il y en a (s’agit-il d’un traitement préliminaire, complet, partiel, un compromis, etc.),
  • la sorte d’appareils pouvant être utilisés pour corriger sa malocclusion,
  • et tout autre élément spécifique à un cas particulier (potentiel de croissance, besoin d’intervention par d’autres spécialistes, problèmes parodontaux, dents manquantes, etc.).

Bien que nous puissions répondre à plusieurs  questions générales que vous pouvez nous poser dans la section “Commentaires et questions” des pages de notre site Internet, nous ne pourrons répondre à des questions concernant les éléments décrits ci-haut sans examiner la personne à traiter.

Vous ne pouvez pas simplement nous faire parvenir du matériel diagnostique afin d’élaborer un plan  de traitement sans rencontrer le/la patient(e). Pour en savoir plus à ce sujet.

Demande d’évaluation de coûts ou d’honoraires

  • Nous avons fréquemment des demandes d’évaluation des coûts ou d’honoraires pour divers traitements orthodontiques par courriel, par notre site Internet ou par téléphone.
  • Nous ne pouvons donner d’évaluations par courriel ou par téléphone sans avoir examiné le patient cliniquement pour les raisons décrites précédemment et parce que trop de variables peuvent influencer ces coûts. Une autre variable importante est la région où demeure le patient; les coûts peuvent varier légèrement d’une ville à l’autre mais plus significativement entre différentes province ou d’un pays à l’autre.

Couverture d’assurance pour l’orthodontie

  • L’assurance pour les soins orthodontiques est souvent une indemnité distincte à l’intérieur d’un contrat d’assurance dentaire.
  • Si vous avez un plan d’assurance dentaire, vous devez vérifier auprès de votre assureur si des indemnités sont payables pour l’orthodontie et quelles personnes sont admissibles.
  • Les enfants (personnes à charge) sont souvent couverts jusqu’à un certain âge mais les adultes peuvent aussi être couverts.
  • Les indemnités couvrent habituellement une portion des honoraires et comportent, la plupart du temps, une allocation maximale.
  • Souvenez-vous que la couverture d’assurance est déterminée par la compagnie d’assurance et non par l’orthodontiste.
  • À noter qu’au Québec, les soins orthodontiques ne ont pas couverts par l’assurance maladie de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Pour connaître les services dentaires qui sont couverts par la RAMQ.

Plusieurs assurances dentaires collectives couvrent l'orthodontie. Informez-vous.

Plusieurs plans d’assurances dentaires collectives couvrent l’orthodontie. Informez-vous.

Détermination des indemnités

Afin de déterminer les indemnités auxquelles vous avez droit, vous devez appeler votre compagnie d’assurance ou parler à l’administrateur de votre plan d’assurance où vous travaillez et lui poser les questions suivantes :

  • Votre plan couvre-t-il les traitements d’orthodontie (traitements préliminaires, supervision, corrections majeures (broches), etc. )?
  • Qui est admissible (enfants, adultes, vous-même)?
  • À quelles indemnités avez-vous droit (quel pourcentage)?
  • Y a-t-il des limites à cette couverture (âge, montant maximal couvert, etc.)?
  • Note : Lorsque vous parlez à un représentant de la compagnie d’assurance, assurez-vous de noter son nom et ses coordonnées. Ceci peut faciliter les communications futures avec votre assureur.
  • Si vous êtes assurés pour l’orthodontie, il nous fera plaisir de compléter pour vous les formulaires nécessaires et vous indiquer la marche à suivre pour faire les réclamations auprès de votre assureur.
  • Vous devez prendre une entente financière avec notre bureau.
  • Vous devrez par la suite soumettre à votre assureur un Formulaire des spécialistes en orthodontie tel qu’approuvé par l’Association canadienne des orthodontistes que nous complèterons pour vous. Il n’est pas nécessaire de compléter ce formulaire pour vous faire confirmer par l’assureur que vous avez droit à des indemnités mais vous en aurez besoin pour vous faire rembourser si vous y avez droit.
  • Vous devrez faire parvenir, le plus tôt possible, ce formulaire à votre compagnie d’assurance.
  • Votre assureur vous informera directement, par écrit, du montant et des indemnités auxquelles vous avez droit.
  • Lorsque vous ferez un paiement, nous vous remettrons un reçu que vous joindrez à un de vos formulaires de réclamation dentaire (à être complété par l’assuré lui-même). Vous soumettrez le tout à votre assureur qui vous remboursera directement.
  • Si vous n’avez aucune nouvelle après 2-3 semaines, nous vous recommandons d’appeler votre assureur.
Plusieurs plans d'assurance collective couvrent l'orthodontie. Informez-vous.

Coordination des indemnités :

  • Si deux souscripteurs d’assurance ont chacun une assurance couvrant une même personne, le souscripteur dont la date de naissance est le plus tôt dans l’année (ex. : janvier vs juillet) est considéré comme étant le premier ou principal souscripteur.
  • Le souscripteur principal ainsi déterminé doit expédier les formulaires dont il a été question plus haut à son assureur.
  • Par la suite, la réponse du premier assureur est soumise au deuxième assureur pour une décision.

Vous trouverez plus de détails sur l’assurance pour traitement d’orthodontie et le processus de soumission de réclamation aux assureurs sur le site de l’Association canadienne des orthodontistes.

Formulaire de réclamation de services orthodontiques auprès de votre assureur

  • Il nous fera plaisir de compléter pour vous un “Formulaire d’informations générales des spécialistes en orthodontie” (soumission de réclamation) qui est le document approuvé par l’Association canadienne des orthodontistes et que doivent utiliser les orthodontiste canadiens pour que leurs clients soumettent une demande de remboursement à leur assureur. Ce formulaire contient une description du problème d’orthodontie (malocclusion) et les arrangements financiers qui ont été pris avec vous (modalités de paiements).

Mon assureur demande un “rapport” afin de me dire si je suis “couvert”.

  • Votre assureur doit pouvoir vous dire si votre plan d’assurance collective couvre les soins orthodontiques pour vous ou les personnes à votre charge simplement en lui demandant.
  • La production d’un rapport (soumission de réclamation)  n’est pas nécessaire pour que vous obteniez une réponse de votre assureur pour savoir si vous êtes couvert ou pas. Cependant, un tel “rapport” sera nécessaire pour obtenir le remboursement des honoraires orthodontiques auxquels vous avez droit.

Rappelez-vous que :

  • Les compagnies d’assurance ne payent pas directement l’orthodontiste. Les paiements sont faits aux bénéficiaires (patients);
  • Il n’est pas nécessaire que l’orthodontiste complète un Formulaire de réclamation dentaire puisqu’il n’y a pas de codes de procédures dentaires requis pour les soins orthodontiques assurés.
  • Un seul Formulaire des spécialistes en orthodontie est nécessaire pour déterminer les indemnités.
  • Une fois les indemnités reconnues et approuvées, aucun autre formulaire d’assurance n’est requis du bureau de votre orthodontiste.
Formulaire d'assurance orthodontique association canadienne des orthodontiste

Crédit d’impôt pour frais médicaux

Drapeau Québec Au Québec, si vous avez payé un montant pour des frais médicaux excédant 3% de votre revenu net et, s’il y a lieu, de celui de votre conjoint, vous pouvez avoir droit à un crédit d’impôt non remboursable si vous remplissez certaines conditions déterminées par Revenu Québec. Pour en savoir plus, consultez le site de Revenu Québec dont voici quelques liens utiles :

  • Pour connaître les frais médicaux les plus courants qui donnent droit à un crédit d’impôt.
  • Vous pouvez aussi télécharger un document dressant la liste des frais médicaux donnant droit à un crédit d’impôt.
  • Pour en savoir plus sur les crédits d’impôt remboursables pour frais médicaux au Québec
  • Pour obtenir un dépliant publié par l’Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ) sur les crédits d’impôt pour frais médicaux avec d’excellents exemples s’appliquant à la dentisterie, communiquez avec nous. L’ACDQ refuse que ce dépliant soit disponible en ligne pour téléchargement. Si vous désirez obtenir une copie communiquez avec nous.

 

Drapeau Canada Au Canada, il existe aussi un crédit d’impôt non remboursable pour frais médicaux.

  • De plus, lorsque les frais médicaux sont remboursés par un régime d’assurance maladie privé, la portion des frais qui n’est pas remboursée par l’assurance donne droit à un crédit d’impôt, ainsi que l’avantage imposable ajouté à vos revenus découlant d’une assurance maladie de votre employeur.
  • Vous devez choisir une période de référence de 12 mois consécutifs (mais pas nécessairement de janvier à décembre) se terminant dans l’année visée par votre déclaration de revenus. Afin de maximiser votre crédit d’impôt, choisissez soigneusement la période de référencement afin d’y concentrer tous vos frais médicaux admissibles pendant cette période. Conservez toujours vos reçus comme preuve de paiement.

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-03-18 @ 19:46:41   © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

May 27, 2009 @ 00:49

 

Commentaires et/ou questions (69)

  1. Franz-Cesca Audouin dit :

    Assurance orthodontique individuelle?
    Bonjour,
    Si toutefois nous ne sommes pas couverts par un plan d’orthodontie dans notre assurance collective,
    existe-il des assureurs privés où nous pouvons adhérer pour avoir un tel plan ?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Je ne connais pas tous les programmes d’assurance dentaire ou orthodontique qui existent sur le marché mais je doute qu’une personne puisse souscrire
      à une assurance orthodontique de façon individuelle. Si un tel programme existait, il est évident que ceux qui y souscriraient ont besoin d’un traitement d’orthodontie alors, pour rentabiliser leur programme, les assureurs exigeraient certainement des primes assez élevées qui seraient peut-être similaires au coût du traitement lui-même? Les plans d’assurance orthodontique font habituellement partie d’assurance groupe ou collective.

      Si un lecteur de cette page a plus d’information à ce sujet, n’hésitez pas à la partager pour nous éclairer car nous ne sommes pas experts en assurances!

  2. diane g dit :

    Magasiner un orthodontiste à Québec? Où est le “meilleur prix”?
    est ce que il faut magasiner son orthodontistes ou bien ils se tienne tous dans les prix dans la ville de Quebec.
    Est ce que il y a des ecoles ou il cherche des cobaye sauf a l universite car nous sommes pas eligible cas trop lourd.
    merci de vos conseils

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend ce que vous magasinez! Si vous cherchez un prix, il peut y avoir de légères variations entre les praticiens mais si vous cherchez un service et un plan de traitement qui est optimal pour votre condition et qui réponde à vos attentes (esthétiques, fonctionnelles ou autres), ce n’est pas nécessairement le “meilleur prix” qui vous le procurera.

      Il y a plusieurs excellents orthodontistes à Québec mais, peu importe la région où vous êtes, les orthodontistes n’ont pas de “consensus” concernant les honoraires pour les traitements d’orthodontie et ne sont pas tenu de respecter quelques tarifs que ce soit provenant d’un guide ou d’une association. Comme pour tout service, les honoraires sont dictés, dans une certaine mesure par les lois du marché, et tout praticien a la liberté de fixer ses honoraires à sa guise.

      Il peut y avoir des variations régionales dans les honoraires de traitement; ainsi le coût peut varier légèrement à Gaspé, Québec, Sherbrooke, Montréal ou Gatineau. S’il y a une différence importante entre 2 orthodontistes de la même région pour le même cas, par exemple 2,000$ sur un traitement de ± 7,000$, il y probablement une différence dans le plan de traitement, les appareils utilisés, la durée prévue, etc. qui peut expliquer une partie de cette différence. Il est parfois difficile pour le “consommateur” orthodontique de faire la part des choses quand vient le temps de comparer 2 approches différentes pour un même cas. Ainsi, vous pouvez vous comparer à une autre personne qui a un traitement d’orthodontie pour une malocclusion qui semble similaire (chevauchement, dents avancées, rotations, etc.) et qui est corrigée avec les mêmes appareils ou “broches” mais dont le coût de traitement significativement différent. Trouvez l’erreur! Il n’y en a pas nécessairement car il faut s’assurer de pouvoir comparer exactement les même choses, ce qui n’est pas toujours évident pour le patient ou la patiente.

      Certains plans de traitement peuvent inclure des aspects pour lesquels il peut y avoir des coûts supplémentaires tandis que d’autres plans (toujours pour le même cas) ne les incluent pas. Par exemple, une chirurgie aux mâchoires, l’utilisation de mini-vis d’ancrage pour fermer un espace important, l’extraction d’une dent incluse plutôt que la garder et la sortir, etc. peuvent influencer les coûts. Si un praticien vous offre un traitement de “compromis”, cela peut diminuer la complexité et la durée du traitement tandis qu’une autre approche offrira plus de corrections et peut durer plus longtemps. Par exemple, la fermeture d’espaces importants peut faire éviter au patient le besoin de remplacer plusieurs dents après l’orthodontie et ainsi lui sauver des milliers de dollars en implants ou couronnes et ponts. Pour voir un exemple d’un cas ou 4 molaires ont été extraites pour cette raison. Bref, il y a plusieurs variables, parfois subtiles qui déterminent le coût d’un traitement.

      Souvenez-vous cependant que le traitement le “moins cher” n’est pas nécessairement le meilleur. Un traitement à “bon marché” peut s’avérer très dispendieux s’il ne répond pas à vos attentes tandis qu’un traitement plus “dispendieux” peut s’avérer être une “excellente affaire”, quelque chose que vous ne regretterez jamais et que vous considèrerez comme un investissement à long terme.

      La seule université au Québec qui offre un programme de formation post-gradué en orthodontie où des cas complexes peuvent être traités est l’Université de Montréal.

      • Charles dit :

        On veut extraire mes incisives qui se déplacent

        Mes incisive se deplacent!
        Bonsoir, j’ai 26 ans et j’ai mes deux incisives en haut qui se deplacent, celui de la droite penche sur celui de gauche et j’ai comme l’impression que ce dernier sort de mon gensive. J’ai consulté un dentiste , apres radiologie , il a conclut que je dois extraire les deux dents. A mon age extraire deux dents qui sont en evidence c’est dur. Et depuis qu’on m’a demander d’extraire ces dents, je dors mal et je sens que les dents sortent tous seuls. Que me conseillez vous?

  3. Maon R. dit :

    Plan de financement disponible?
    je voudrais savoir si vous offrez des plans de financement étant donné que je n’ai aucune assurance?

    • Dr Jules dit :

      Nous offrons des plans de financement, que vous ayez un plan d’assurance couvrant les frais orthodontiques ou pas. Les honoraires du traitement peuvent être répartis, sans frais ou intérêts, sur une période de 24 à 30 mois, parfois plus, selon la durée du prévue du traitement. Par exemple, nous pouvons offrir 30 mois pour répartir les paiements d’un traitement qui durerait 24 mois.

  4. isabelle dit :

    Frais payés par l’aide sociale?
    bonjour,
    je voudrais savoir si je suis contrainte severe a l emploi si les frais sont payer par l aide social
    merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Nous ne sommes malheureusement pas familiers avec les couvertures d’assurance ou d’aide sociale en Europe. Au Québec, aucun frais d’orthodontie n’est couvert par l’aide sociale.

      • Gen.R dit :

        Faux! Ma sœur a eu un appareil d’orthodontie pendant 4 ans et c’est l’aide sociale qui a défrayé tout les coûts! Ma mère cependant a dû prouver à l’agente de la solidarité sociale que c’était essentiel pour la santé de ma sœur.

  5. James dit :

    Peut-on transférer un cas d’orthodontie pendant le traitement?
    J’aimerais savoir s’il est possible que je commence un traitement à votre clinique, mais que si je dois déménager, je le termine ailleurs? Est-ce que cela peut causer des incovéniants ou même un tarif plus élévé. Merci de votre temps,

    • Dr Jules dit :

      Transfert d’un cas d’orthodontie à un autre orthodontiste

      Si vous planifiez déménager peu de temps après le début d’un traitement d’orthodontie (quelques mois), il est préférable de reporter le tout et de débuter à l’endroit où vous passerez le plus de temps pendant votre traitement. Si vous passez assez de temps ici, par exemple un an ou plus, il peut être bénéfique de débuter ici et de transférer votre cas à un autre orthodontiste dans votre nouvelle ville.

      Il faut cependant comprendre qu’il y aura presque toujours des frais supplémentaires associés au transfert d’un cas. Le nouvel orthodontiste devra documenter la condition du patient qui lui est transféré en prenant parfois des photographies, modèles d’études et radiographies au besoin. Tout dépend du stage de traitement pendant lequel le cas sera transféré et du travail qu’il restera à faire. Si vous déménagez en fin de traitement, le travail à faire peut être minime.

      Il faut aussi tenir compte qu’il y a des variations régionales entre les honoraires d’orthodontie. Ainsi, si vous déménagez vers l’ouest, (Calgary, Vancouver, etc.) les honoraires sont souvent plus élevés qu’au Québec tandis qu’ils seront moindres dans les maritimes.

      En résumé, il est toujours possible de “transférer” un cas d’orthodontie pendant le traitement mais cela peut occasionner des frais supplémentaires. C’est l’orthodontiste qui continuera les corrections qui déterminera ces frais.

      tag #transfert #transférer #déménagement

  6. Marie-lou dit :

    Crédit d’impôt pour étudiants
    bonjour,

    J’aimerais savoir en quoi consiste le crédit d’impôt pour l’orthodontie? Je suis étudiante, donc je fais pas un gros salaire mais disons assez suffisant pour être admissible (15000). Si mon traitement me coûte 6500, mais que les assurances de ma mère en paye 2000$, alors y me reste 4500 à assumer. Mais sur ce 4500 de combien j’aurai droit au crédit d’impôt?

    Merci !

    • Dr Jules dit :

      Vous trouverez de l’information supplémentaire et des exemples de calculs de crédit d’impôt pour les 2 paliers de gouvernement dans le dépliant publié par l’Association des chirurgiens dentistes du Québec sur les crédits d’impôt pour frais médicaux avec d’excellents exemples s’appliquant à la dentisterie. Vous pouvez télécharger ce dépliant dans la section de cette page sur les crédits d’impôt au Québec.

  7. susan dit :

    La durée du traitement influence-t-elle le coût?
    bonjour,
    est ce le prix du traitement d’orthodontie est fixé d’avance sous forme d’un forfait (après diagnostic du cas et estimation de la durée) ou bien dépend de la durée (si on termine pas dans les délais prévus), autrement dit est ce qu’on paye à la séance ou bien un forfait pour l’ensemble des interventions bien fixé en avance.
    je pose cette question parce que généralement on est appelé à prolongé la durée au delà de ce qui est prévu, mais c’est à la charge de qui, le patient ou bien l’orthodontiste bien évidement dans un cas normal sans complications survenues..
    merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Tel que décrit au haut de cette page le coût d’un traitement orthodontique est certainement influencé par sa durée.
      Pour les traitements majeurs la durée totale est “estimée” par l’orthodontiste avant le début du traitement et les honoraires sont fixés selon cette évaluation et les autres critères énumérés ci-haut.
      Dans un “cas normal sans complications” comme vous dites, et j’ajouterais avec une coopération exemplaire du patient, il n’y a pas de raisons pour que le traitement soit plus long que prévu. Cependant, si le traitement devait durer plus longtemps que l’évaluation initiale et que ce n’est pas la faute du patient, il ne devrait pas y avoir de frais supplémentaires. À l’opposé, si le traitement était plus court, les honoraires seraient aussi les mêmes. Le coût du traitement est donc un montant forfaitaire pour corriger une malocclusion dans une période de temps donnée (approximative) à moins qu’une entente différente soit prise entre l’orthodontiste et le patient.

      De plus, les modalités de paiements peuvent permettre d’échelonner les paiements sur une durée plus grande que la durée actuelle du traitement actif (phase corrective avec les broches). Par exemple, un patient peut prendre 30 mois pour payer un traitement qui en durerait 20 ou 24 mois. Les paiements peuvent être des mensualités même si le patient n’est vu qu’aux 6, 8, 10 semaines.

      À noter que ceci est notre politique personnelle et que les autres bureaux d’orthodontie n’y souscrivent pas nécessairement. Chacun est libre d’utiliser l’approche qu’il préfère.

  8. Caroline dit :

    Souscrivez-vous à Dentoplan?
    Bonjour!
    J’aimerais savoir si vous offrez le programme financier pour les soins dentaires Dentoplan?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Non, nous ne souscrivons pas à ce programme car nous offrons d’autres alternatives. Dentoplan est un prêt conçu exclusivement pour les soins dentaires dont le montant minimum que vous devez financer est 3000$ et pour lequel vous aurez des intérêts à payer pendant la durée du prêt.
      Nous offrons cependant des modalités de paiement sans intérêt qui peuvent vous permettre d’échelonner les paiements sur une période plus longue que la durée du traitement d’orthodontie.

  9. helene poirier dit :

    Y a-t-il des ressources pour aider une personne ayant besoin d’orthodontie?
    j ai un fils de 16 ans qui a eu un accident de velo il y a 5 ans , il a un urgent besoin de soins d orthodonties ,mais je n ai pas d assurance et encore bien moin les moyen financiers pour payer ses soins , y a t il moyen de venir en aide a mon fils qui fait de ses dents un grand complexe. je voudrais avoir de l aide d merci et j espere que vous pourrez m aider

    • Dr Jules dit :

      Au Québec, l’assurance maladie ne couvre pas l’orthodontie . Cependant, si une partie de la malocclusion a été causée par l’accident de vélo, il eut peut-être avoir certaines compensations possibles. Parfois, il y a des groupes sociaux (ex. club Rotary, et autres similaires) qui peuvent venir en aide à des gens qui en font la demande. En consultant un orthodontiste certifié vous pourrez vous informer s’il y a d’autres ressources spécifiques à une région qui pourraient être disponibles pour aider quelqu’un dans le besoin.

  10. Brahim Allouche dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir si le prix des broches (seulement pour les dents du haut) est possible. Si oui, mes dents ne sont pas croches et sont tous bien allignés, simplement légèrement décollées et j’aimerais savoir le prix pourrais varier entre quel sommes. Merci !

    • Dr Jules dit :

      Nous ne pouvons répondre à une telle question sans examiner un patient. Il y a trop d’éléments à considérer et de variations dans les possibilités de traitement, d’appareils, etc. possibles.

  11. Carole L dit :

    Frais pour consultation
    Bonjour,
    Y as-t-il des frais pour une première évaluation ? Est-ce que le traitement Invisalign est habituellement moins cher que le traitement traditionnel?

    • Dr Jules dit :

      Oui il y a des frais pour une consultation orthodontique. Pour en savoir plus, consultez cette page sur la consultation orthodontique ainsi que les réponses aux question et vous y trouverez l’information nécessaire.

      Les traitement Invisalign ne sont pas moins chers que les traitements à l’aide d’appareils traditionnels. Tout dépend du type de traitement; certains traitements peuvent être similaires (coûts) ou plus chers. Selon les objectifs de traitement visés, certains traitements Invisalign peuvent être moins chers mais dans les faits ils représentent un certain compromis par rapport à ce qui pourrait être fait avec des appareils “conventionnels”. Il est donc difficile de comparer un traitement Invisalign par rapport à un autre type de traitement seulement en ce qui concerne le coût mais une consultation vous permettra d’avoir des réponses plus précises à ces questions.

  12. Dr Jules dit :

    Coût des services dentaires

     

    Le journal La Presse publiait cette fin de semaine, dans la section Affaires, plusieurs articles dont un sur les coûts de la dentisterie au Québec intitulé “Comment choisir son dentiste”.

    Nous avons déjà eu plusieurs questions à ce sujet et avons décidé de publier nos commentaires dans notre Ortho Blogue du mois d’avril.

  13. Étudiant dit :

    Je ne peux mepermettre un traitement d’orthodontie maintenant.
    Je suis étudiant au cégep à temps plein, agé de 19 ans. Je suis allé voir mon orthodontiste aujourd’hui et à ma grande déception j’ai apprit que je n’étais plus couvert pas l’assurance de mon père car mon traitement débuterais après mes 18 ans. Que faire ? Je travail au salaire minimum je ne peux me payé mon traitement de plusieurs millier de dollars.

    • Dr Jules dit :

      S’il vous est impossible d’envisager un traitement maintenant pour des raisons financières, il est probablement possible de le reporter à une période ultérieure ou ce sera plus réaliste pour vous. Si vous vous faites proposer un plan de traitement maintenant suite à une consultation avec un orthodontiste vous saurez exactement les coûts du traitement et cela pourra vous aider à planifier pour le futur.

  14. melissa dit :

    Options de financement disponibles?
    Si je me fais faire un traiement orthodontique par vous je crois qu’il a des méthodes de financement comme Dentoplan ou etc. Si en même temps, je dois me faire enlever mes dents de sagesse est-ce que je peux faire embarquer les dents de sagesse avec le traitement orthodontique?? merci

    • Dr Jules dit :

      Nous ofrons des options de financement sans intérêts pour la durée du traitement et même au delà ce cette période. Ceci ne pourrait cependant pas couvrir l’extraction des dents de sagesse car nous ne faisons pas cette procédure (extractions). Il faudrait vous informer auprès du praticien (dentiste généraliste, chirurgien maxillo-facial) qui fera les extractions pour connaître sa politique à ce sujet.
      N’hésitez pas à nous appeler (819.822.4434) et discuter avec une de nos coordonnatrices pour connaître tous les détails. Vous pouvez aussi nous envoyer vos coordonnées pour que nous vous appelions si vous préférez.

  15. lucie dit :

    Je viens du Québec et je ne peux pas payer mais soin orthodontique . Donc est-ce qu’il aurais une méthode qui pourrais m’aider à payer m’ont traitement. Je n’ai pas d’assurance dentaire. Merci…

  16. Louis dit :

    L’assurance couvre-t-elle les frais pour les tests du sommeil et les appareils pour traiter l’apnée du sommeil?
    Bonjour,

    Je suis étudiant et j’ai l’assurance collective étudiante, ma question est:
    mon médecin as trouvé que je fais de l’apnée du sommeil et je voudrais savoir si les tests et les appareils et/ou les interventions chirurgicales sont couverts par cette assurance.
    Il y a d’autres alternatives? car les appareils sont assez dispendieux.

    merci.

    • Dr Jules dit :
      Les couvertures d’assurance varient d’un plan à l’autre. Habituellement, l’assurance médicale (et non dentaire) couvre les tests du sommeil nécessaires à diagnostiquer des troubles du sommeil comme l’apnée du sommeil (polysomnographie, polygraphie respiratoire). Plusieurs assurances couvriront aussi un appareil CPAP (appareil de ventilation à pression positive continue) et/ou une orthèse d’avancement mandibulaire si ces appareils sont prescrits par un pneumologue. Cette couverture peut parfois représenter 80% ou plus des frais. Si vous n’avez pas d’assurance couvrant les frais de dépistage et tests du sommeil, il est possible de passer ces tests par l’entremise des CLSC au Québec mais l’attente est plus longue, variant de quelques semaines à quelques mois selon la région oz vous habitez. Votre médecin, certains dentistes généralistes et orthodontiste offrant ce service peuvent vous y diriger en rédigeant une ordonnance.

      Les interventions chirurgicales sont habituellement couvertes par l’assurance-maladie au Québec (RAMQ) mais, avant d’envisager une telle intervention, assurez-vous que les autres options plus conservatrices (CPAP ou orthèse d’avancement mandibulaire) ne soient pas indiquées pour vous.

      Rapport de polysomnographie ou polygraphie respiratoire pour dépister l'apnée du sommeil.

      L’apnée du sommeil n’est pas à prendre à la légère car elle peut avoir de graves conséquences et doit être traitée. Les appareils sont en effet relativement dispendieux mais il en va de votre santé.

  17. David dit :

    Avez-vous besoin de “cobaye” pour des étudiants en fin de programme, un peu comme il se fait en chiropratie à trois-rivieres, le public peut aller consulter les finissants à moindre coûts. J’ai des jumeaux de 7 ans et une fille de 14 ans qui vont avoir besoin d’appareils / et ou broches etc et ne suis pas très riche

    Merci

    • Dr Jules dit :

      À ma connaissance, au Québec, le seul endroit où des cas d’orthodontie peuvent être traités dans un contexte éducatif est au département d’orthodontie de la faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal. Cependant, ils acceptent habituellement des cas qui ont un intérêt particulier pour l’enseignement.

  18. jouanna dit :

    Peut-on transférer un cas d’orthodontie chez un autre orthodontiste?
    si je faisais les broches dans un autre pays hors canada , ça fait déja 4 mois pour un cas majeur ,est ce que je peux compléter le traitement chez n’importe quel orthodontiste au québec avec des frais supplémentaires ou je referai tout le traitement

    • Dr Jules dit :

      Il est possible de “transférer” un cas d’un orthodontiste à un autre pour continuer le traitement là où il était rendu. Ce ne sont pas tous les orthodontiste qui acceptent de tels cas de “transfert” mais la plupart le font.

  19. Michel Fournier dit :

    J’aimerais savoir si je peux déduire ma partie des frais d’orthodondie ,car moi et la mère de mon enfant de 19 ans ,payons chacun notre part des paiements mensuels pour les soins de mon fils.

    Nous sommes divorcé et la mère a la garde de mon fils…Vu le montant élevé de la facture et que nos assurances ne couvre pas ce type de soins .

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Toute personne qui paie des honoraires d’orthodontie peut obtenir un reçu en son nom pour les montants payés et l’utiliser pour ses dépenses de frais médicaux. Vous pouvez facilement vous faire confirmer le tout ou avoir plus de précisions auprès de votre comptable.

  20. Zoraida dit :


    Pourquoi ne m’a-t-on pas offert un traitement orthodontique sans chirurgie? Puis-je changer d’idée?

    Bonjour, je viens tout juste de me faire installer des broches. Dans mon plan de traitement pour malocclusion une chirurgie est à prévoir à mi parcours. J’ai rencontré deux orthodontiste et aucun ne m’a proposé un traitement soit sans chirurgie ou sans extraction de dents… Est-ce que le traitement de la malocclusion sans chirurgie est courante et ne m’a pas été offert parce-que je ne suis pas une bonne candidate? Et maintenant que le traitement est débuter et payé ai-je encore le choix?? J’ai une terreur de la douleur et des hôpitaux alors s’il est possible d’obtenir le même résultat sans chirurgie j’aimerais le savoir!
    Merci

    • Dr Jules dit :

      La plupart des cas orthodontiques se font sans chirurgie.
      Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

      Si on vous a proposé un tel plan de traitement c’est certainement parce que vous avez un décalage squelettique important entre les mâchoires qui le justifie. Une chirurgie orthognathique vise à rétablir l’équilibre entre les mâchoires mais il peut être possible, dans certains types de cas, de faire des corrections valables en orthodontie sans avoir recours à la chirurgie. Ceci constitue un traitement de compromis mais peut être une bonne option dépendamment de vos objectifs de traitement. Par exemple, si vous avez une mâchoire inférieure et/ou un menton très fuyant et que vous voulez l’améliorer alors une chirurgie sera probablement essentielle. Si cet aspect ne vous tracasse pas, alors peut-être que des corrections orthodontiques sans chirurgie seraient possible. C’est ce qu’on appelle du camouflage orthodontique.

      Il est toujours possible en théorie de modifier un plan de traitement en cour de route mais, si des extractions ont été faites, cela complique un peu les choses car souvent, dans l’approche non chirurgicale, aucune extraction n’aurait été fait pour faire du “camouflage” (mais je ne saurais dire si cela s’applique à votre cas ou pas).

      Pour en savoir plus sur les traitements de compromis en orthodontie.
      Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique.

  21. claude m dit :

    Bonjour, la pose d’un appareil est t’il obligatoire sur les dent du haut? elles sont alignées mais juste très peut espace vu qu’il en manque une, par contre ceux du bas devant sont à faire elles sont bien de travers la je comprend, merci pour votre réponse, mon fils a 14 ans

    • Dr Jules dit :

      Il n’y a jamais rien “d’obligatoire” mais il est rarement possible d’effectuer des corrections importantes à l’arcade inférieure sans affecter la relation avec celle du haut d’où le besoin de corriger cette arcade aussi la plupart du temps.

  22. Sonia dit :

    Transfert d’un cas d’orthodontie débuté dans un autre pays

    Bonjour,

    j’aimerais savoir si je fais poser des broches a ma fille dans un autre pays par exemple au maroc, est ce qu’en revenant ici le coût des broches seras le même que si je les avaient acheté ici? Par exemple ici des broches serait environ 8000$ donc si je lui fais poser son boîtier là-bas et que l’on revient ici par la suite le prix sera t-il le même?

    J’aimerais aussi savoir les rendez-vous pour faire serrer les broches sont à qu’elle frequence ainsi que serais-ce une bonne idée de lui faire poser des broches là-bas car je n’ai pas d’argent pour payer un tel montant!

    Merci de me repondre au plus vite

    • Dr Jules dit :

      Je ne vous conseille pas de débuter un traitement d’orthodontie majeur dans un autre pays, province ou ville si vous savez que vous déménagerez peu de temps après. Cela ne sera certainement pas plus simple ou moins coûteux pour vous.

      Pour en savoir plus sur le transfert de cas ou le changement d’orthodontiste pendant un traitement d’orthodontie majeur et le “tourisme orthodontique

      tag #transfert #transférer #déménagement

  23. Doradoux Mary dit :

    On me dit que j’ai besoin d’une chirurgie d’urgence pour aider mon problème de douleurs
    Bonsoir, à
    j’ai 26ans, j’ai eu un traitement orthodontique à l’adolescence mais mon stomatologue ne m’a pas soigné contre ma dysmorphie de la mâchoire inférieure!
    Aujourd’hui, j’ai des douleurs affreuses (traitement morphine et codeïne) et des kystes qui se forment et mon nouveau stomato me dit de me faire opérer urgemment MAIS un appareil doit être posé pour une durée d’environ 30 mois (820€ par semestre)… Ai je une solution pour une aide financière car je ne peux pas permettre de tels frais mais ça devient très urgent et je souffre! Ce n’est pas de mon fait si le stomato s’est trompé il y à 15 ans! AIDEZ MOI SVP, je ne sais pas quoi faire!!!

    • Dr Jules dit :

      Vous faire opérer d’urgence, vraiment? Mais pour faire quoi? Une chirurgie orthognathique, une chirurgie aux articulations temporo-mandibulaires??? et quelle amélioration ou “garantie” vous promet-on suite à cette supposée chirurgie urgente?

      Pour des problèmes d’occlusion, Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.consultez plutôt un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      Je n’ai aucune idée de l’aide financière disponible en France ou en Europe.

  24. Doradoux Mary dit :

    Mon stomato m’a envoyé vers un orthodontiste qui doit redresser mes dents avant l’opération, ils travaillent ensemble! J’ai la mâchoire inférieur à 16 mm de la mâchoire supérieure! Les dents inférieur touchent perpétuellement mon palais et me poussent les dents supérieure vers l’extérieur! Je souffre vraiment!
    L’opération consiste à m’avancer la mâchoire pour que mes dents inférieurs soient bien placées!

    • Dr Jules dit :

      Avec un décalage de 16 mm entre les mâchoires, une chirurgie orthognathique est certainement indiqué mais cela ne garantira aucunement que vos symptômes disparaitront. Faites-vous bien expliquer cela par tous les praticiens impliqués si vous ne voulez pas être déçue…

      • Doradoux Mary dit :

        Debquoi peuvent venir ces symptômes? Comment les faire disparaître sans opération?

        • Dr Jules dit :

          Ah… voilà LA question à répondre!

          Cela peut provenir de tellement de sources qu’il est impossible de toutes les énumérer.
          Consultez la section sur les articulations temporo-mandibulaires (incluant les questions et réponses) pour réaliser comment tout cela peut être complexe!

  25. MB dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir vos prix pour les broches et appareils. J’ai déjà eu des broches en 6ieme année mais mes dents se sont déplacées et je n’aime pas ça. Elles sont droites, mais j’aimerais replacer mes deux dents d’en avant au centre puisqu’elles ont envie de bouger. Ce serait seulement pour les 4 premières dents d’en haut. Merci

  26. Megane dit :

    Bonjour,

    Je me demandais comment coûte une évaluation dentaires?

  27. Jesse dit :

    Comment choisir un fournisseur de services orthodontiques en région éloignée?

    Bonjour, j’aimerais prochainement entreprendre des traitements d’orthodontie, mais avant j’ai quelques questions. Je ne crois pas être un cas majeur, j’ai un espacement entre les dents de devant “les palettes” mais je veux évidement le meilleur traitement possible, comment je peux évaluer qu’un endroit est meilleur qu’un autre?

    J’habite la côte nord donc l’offre de service n’est pas aussi abondante qu’à Montréal mais je veux être certain de faire le bon choix.
    Je voudrais aussi savoir s’il est possible que le traitement échoue, et s’y c’était le cas, est-ce qu’il y a des garanties?
    Considérant la somme d’argent potentiellement très importante d’investi dans un traitement, je ne voudrais pas à la fin avoir payé pour rien… merci

    • Dr Jules dit :

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Idéalement, onsultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      S’il n’y a pas d’orthodontiste dans votre région, certains dentistes généralistes peuvent offrir des services d’orthodontie. Le point principal à évaluer dans un tel cas est la complexité de votre cas et les capacités du dentiste faisant de l’orthodontie. Quelle est son expérience et expertise à traiter des cas comme le vôtre. Peut-il vous montre des cas similaires traités avec succès? Des cas simples peuvent être traités par un dentiste en pratique générale mais pour les cas plus complexes, c’est moins évident.

      Pour comprendre la différence entre un dentiste généraliste qui offre des services d’orthodontie et un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui ne pratique que l’orthodontie.

      Vous pouvez vous informer dans votre entourage pour savoir si des gens avec des problèmes similaires au vôtre ont été traités de façon satisfaisante dans votre région.

      Vous pourriez aussi obtenir l’opinion (évaluation) d’un orthodontiste dans une autre ville pour avoir l’heure juste sur votre cas et savoir s’il est réaliste de vous faire traiter par un dentiste généraliste. Par la suite vous pourrez prendre une décision plus éclairée.

      Pour en savoir plus sur les obligations de moyen et de résultat et les “garanties” en orthodontie.

      tag #dentistegéneraliste tag #dentiste géneraliste

  28. Eric Julien dit :

    A ce que j’en comprend les soins orthodontiques ne sont pas couvert comme frais médicaux admisible (Prov/Fed) ?

    • Dr Jules dit :

      Non, ils ne le sont pas.
      Certaines assurances collectives peuvent cependant couvrir les soins dentaires et orthodontiques.

  29. Farrah dit :

    Bonjour, est ce qu’il faut un bon crédit pour pouvoir faire des paiements mensuels?

    • Dr Jules dit :

      Disons que tout praticien dentaire voudra s’assurer que ses patients sont en mesure de payer pour les traitement savant de les débuter, surtout s’il s’agit de traitement de plusieurs milliers de dollars comme en orthodontie, prosthosdontie, etc.

  30. Cloé dit :

    Différence entre un orthodontiste et un dentiste qui fait de l’orthodontie?

    Bonjour Dr,
    Je me demandais quelle est la différence entre un dentiste qui pratique l’orthodontie et un orthodontiste (outre la formation à l’université). Y a-t-il une différence dans la qualité ou le traitement lui-même qu’il offrent (étant donné qu’il n’ont pas la même formation)? Y a-t-il une différence de prix?

    Merci!

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.