Interception orthodontique (phase 1)

Interception orthodontique (phase 1)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 3,00 out of 5)
Loading...

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. Retard d’éruption à 7 ans?
    ma fille de 7 ans n’a toujours pas perdu de dent de lait;
    est ce normal ?
    elle est de fin mai et elle tette son pouce.
    merci
    a bientôt

    1. Dr Jules dit :

      À l’âge de 7 ans, il n’y a pas lieu de s’inquiéter encore. L’éruption normale des premières incisives (inférieures) se produit normalement vers 6-7 ans. Ceci est une moyenne. Plusieurs enfants sont plus rapides tandis que d’autres sont plus lents. Il est fort probable que votre fille ait un « retard » d’éruption, quoi qu’à son âge, on ne pourrait vraiment qualifier ça de retard. Elle est plutôt parmi les plus lentes des enfants « normaux », ce qui est assez commun. Ces « retards » se produisent plus souvent chez les garçons. Les autres membres d’une même famille présente souvent des délais similaires dans leur développement dentaire et l’éruption des dents (cause génétique). Pour en savoir plus sur l’éruption normale des dents.

      S’il n’y avait aucun signe de mobilité des incisives temporaires inférieures d’ici 6 mois où à son anniversaire de 8 ans, demandez à un dentiste de prendre une radiographie panoramique qui confirmera la présence des dents, le degré de formation, leur direction d’éruption etc. Il sera alors possible de vous éclairer davantage sur son « avenir dentaire ».

  2. Stéphanie dit :

    À quel âge intervenir pour le traitement d’une Classe 3?
    Mon garcon a 4 ans et il a une occlusion classe 3. Mon dentiste veut le traiter a cet la et moi je me demandais si je suis mieux d’attendre plus a l’ado. Son visage va changer encore peut-on espérer que cela se place toute seule??
    Merci beaucoup de m’éclairer

    1. Dr Jules dit :

      À moins que ce soit une malocclusion très sévère, peu d’orthodontiste recommanderont d’intervenir à un si jeune âge. Et que prévoit faire votre dentiste pour ce problème? Il faudrait s’assurer de la nature de cette classe 3; est-elle squelettique ou, comme la plupart des problèmes en bas âge, comprend-t-elle une composante « fonctionnelle » qui fait dévier la mandibule vers l’avant à cause d’interférences entre les incisives.

      Ce genre de malocclusion ne se corrigera pas tout seul mais il n’est pas indiqué d’attendre à l’adolescence pour intervenir.
      Pour savoir quand intervenir pour le traitement d’une classe 3.

      Une consultation avec un orthodontiste certifié vous éclairerait peut-être davantage sur la nature du problème et des indications à traiter si tôt.
      Pour en savoir plus sur les malocclusions classes 3 et le traitement des classes 3.

      1. Stéphanie dit :

        Pourquoi ne pas traiter une Classe 3 à 4 ans?
        L’occlussion 3 de mon garcon est squelettique c’est sa machoir du bas qui est plus avancée donc ses 4 petites dents du bas vont par-dessus ses 4 dents du haut (ressemble beaucoup à la photo plus croisé antérieure d’un garcon de 4ans).
        Ils m’ont qu’il lui mettrait un palais avec un masque pour dormir. Nous sommes déjà allé voir un orthodontiste et il nous a dit qu’il était trop jeune.
        Mon dentiste est K xxxx, elle ne comprend pas pourquoi il m’a dit d’attendre. Qui dois-je croire??
        Merci

        1. Dr Jules dit :

          Il y a plusieurs points à considérer dans un tel cas. Premièrement la sévérité et la nature de la classe 3. Est-ce un problème plutôt dentaire ou squelettique? Y a-t-il un glissement de la mandibule vers l’avant lorsque les dents antérieures se referment?

          En théorie, il peut être indiqué de traiter une classe 3 squelettique sévère en bas âge mais, en pratique… cela n’est pas toujours facile. Traiter un enfant si jeune implique prendre des radiographies, des empreintes, lui faire porter un appareil extra-oral la nuit etc., ce qui nécessite une bonne coopération et n’est pas évident.

          Il est parfois difficile de prendre des empreintes chez des adolescents et d’obtenir leur coopération avec des appareils simples alors chez de jeunes enfants, cela est encore moins évident!

          Votre dentiste vous a bien conseillé en recommandant de faire évaluer cette malocclusion en bas âge mais vous devez aussi vous fier à l’expertise et l’expérience de l’orthodontiste qui a évalué qu’il serait indiqué de reporter un tel traitement sans causer de préjudice à votre enfant.

          Pour en savoir plus sur le traitement des classes 3 et le temps idéal pour les traiter.

          Pour en savoir plus sur l’utilisation d’un masque facial.

  3. Sylvie Ferreira dit :

    À quel âge intervenir pour une mâchoire inférieure reculée?
    Ma fille de 3 ans et demi a la machoire inférieure reculée par rapport à la machoire superieure (je dirais de 2-3mm).
    Elle a été opérée des végétations (et s’est fait posé des yoyos) voilá dejá 2 mois. A l’époque l’otorinolaringologiste m’avait dit que cette chirurgie suffirait à elle seule pour corriger ce défaut de la machoire (qui selon lui était due à l’hypertrophie des végétations). Je ne vois toujours aucune amélioration… Est-ce normal? Quand dois-je aller consulter un orthodontiste et à quel genre de traitement dois-je m’attendre?
    merci d’avance de votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Un écart de 2-3 mm entre les mâchoires n’est pas majeur. Ce problème est d’origine génétique et les végétations volumineuses n’ont rien (ou très peu) à voir avec cela. Il était peut-être indiqué d’enlever ces végétations mais ne vous attendez pas à un croissance subite de la mandibule, ni maintenant ni plus tard. Il faudrait évaluer l’occlusion ou la malocclusion dans son ensemble mais il est fort probable qu’une intervention orthodontique soit éventuellement nécessaire pour permettre de rétablir l’équilibre entre les mâchoires. Vous pouvez consulter un orthodontiste maintenant pour vous rassurer mais il est peu probable qu’il recommande d’intervenir aussi tôt. Il attendra plutôt vers 7-8 ans si le problème est assez important pour justifier une intervention sinon, il vous indiquera quel genre de suivi serait indiqué.

      Une première évaluation orthodontique ou consultation en orthodontie est recommandée vers l'âge de 7 ans.

       

      ➡ Pour en savoir plus sur l’âge idéal pour une première évaluation en orthodontie et les bénéfices des interventions orthodontiques précoces tel que recommandé par les associations d’orthodontistes.

  4. Martine Doucet dit :

    Des personnes me disent d’attendre pour faire traiter mon fils

    Bonjour,
    Mon fils a 10 ans et est en avance d’environ 2 ans dans ses dents d’adultes. Il vient d’avoir une première évaluation en orthodontie. On me dit que sa mâchoire du haut a 6 mm de devancée par rapport à celle du bas. Donc il aura besoin d’un appareil pour redresser la mâchoire et ensuite redresser ses dents plus ou moins croches. D’autres personnes me disent qu’on est mieux d’attendre encore quelques années, car son problème de mâchoire pourrait se régler de lui même avec sa croissance. Est-ce exact ?

    Merci beaucoup,
    Martine

    1. Dr Jules dit :

      Si votre fils a un développement dentaire en avance de 2 ans sa dentition est probablement assez développée pour entreprendre un traitement, ce qui vous a été confirmé par un orthodontiste. Qui sont les « personnes » qui vous recommandent d’attendre quelques années? Certainement pas des orthodontistes…

      Si votre garçon a vraiment un décalage squelettique de 6 mm entre les mâchoires, je peux vous garantir que ce problème de se corrigera pas par lui-même ou avec la croissance uniquement, toutes les études l’ont prouvé maintes et maintes fois. Il est certainement préférable d’utiliser la période de croissance active pour corriger un tel décalage et il n’y a aucun avantage à attendre si votre orthodontiste recommande de débuter maintenant.

  5. alexandra dit :

    L’expansion maxillaire peut-elle causer des tremblements?
    Bonjour
    ma fille de 7 ans est en traitement pour une occlusion croisée depuis mi octobre 2013, avec un appareil amovible. Depuis un mois elle présente des tremblements aux avant-bras. les examens neurologiques ne donnent rien (irm et ponction lombaire)
    le seul changement de ces derniers mois est la mise en place de cet appareil, que nous devons écarter toutes les 2 semaines.
    Est-ce que cet appareil pourrait interagir sur les os du crâne en provoquant cette réaction de son corps, et si oui, Est-ce réversible? devons-nous cesser ce traitement?
    merci pour votre réponse, cordialement
    Alexandra

    1. Dr Jules dit :
      Vous décrivez l’utilisation d’un appareil amovible pour faire de l’expansion palatine lente. Ceci fait de l’expansion dento-alvéolaire plutôt que « squelettique » ce qui et complètement différent de l’expansion maxillaire rapide telle que décrite dans cette page. L’expansion lente déplace les dents en les basculant vers l’extérieur et n’ouvre pas de sutures comme le fait l’expansion maxillaire rapide alors cela n’aura aucune conséquence directe sur les sutures du crâne.
      Il faut trouver une autre cause aux tremblements de votre fille, cela n’a pas rapport à l’expansion maxillaire.
      Plusieurs sutures du visage peuvent être affectées par l'expansion
  6. Amelie dit :

    Bonjour,
    Mon fils de 8 ans est traite pour une occlusion croisee anterieure. Cela fait 2 mois 1/2 et ses dents de devant se sont ecartees pas mal!
    Je m inquietes!
    Est ce que ca va se replacer?
    Merci

    1. Dr Jules dit :

      Aucune idée de ce que fait l’orthodontiste qui le suit, comment il s’y prend, le type d’appareil utilisé, les objectifs de traitement visés, etc. Il faudrait le lui demander, c’est la meilleure personne pour répondre à votre question!

  7. hayet dit :

    Bonjour mon patient a 7 ans présente une béance antérieure avec classe 3 molaire, la cephalo donne. ANB =0 et angle tonique ouvert avec im diminué . c’est quoi comme diagnostic et conduite à tenir svp

    1. Dr Jules dit :

      On ne peut établir un diagnostique et encore moins établir un plan de traitement avec une seule valeur céphalométrique et une relation molaire… et ce n’est pas le but de ce forum!

  8. Raoudha NABLI dit :

    Bonjour Docteur
    concernant ces deux cas , après le traitement en phase 1 et le debagage ? vous posez une contention?, si oui laquelle ? et en cas de correction de rotation des centrale sup il n y a pas un risque de récidive ? dans cas on peut faire contension (plaque de hawlay par exemple) ?
    En attendant votre réponse veuillez Docteur agréer à mes sincères respect .

    Correction de deux centrales supérieures mordant vers l’intérieur chez une fille de 7 ans. Corrections faites en 6 mois à l’aide d’appareils fixes (broches).

    Correction de deux centrales supérieures (garçon de 9 ans). Remarquez l’amélioration du déchaussement de la gencive à l’avant de l’incisive inférieure (flèche) suite à la correction orthodontique (4 mois). La mâchoire inférieure était déviée vers la droite du patient (photo de droite) au début est centrée après cette correction préliminaire.

    1. Dr Jules dit :

      Dans les cas de correction d’occlusion croisée comme les cas illustrés dans cette page, aucune contention =n’est utilisée car, s’il y a un bon overjet aprés la correction, il est peu probable que les incisives corrigées retournent au lingual.

      S’il y avait une rotation importante d’incisives qui n’étaient pas en occlusion croisée une rétention fixe (fil collé au lingual) pourrait être utilisée. Un appareil amovible de type « Hawley » n’est pas tellement efficace pour contenir des correction de rotations importantes et les patients ne portent que très rarement ce type d’appareil à long terme… malgré leurs bonnes intentions au départ!

  9. Céline dit :

    Correction d’une occlusion croisée postérieur avec un appareil de nuit à 4 ans?
    Bonjour
    Mon fils de 4 ans 1/2 a une occlusion latérale croisée, sans béance. On a commencé à intervenir avec un orthodontiste en intervention précoce avec une gouttière à porter la nuit mais même après plusieurs mois, je la retrouve sur l’oreiller une heure après le coucher…
    J’ en ai parlé plusieurs fois à l’orthodontiste mais il me dit juste de persévérer: existe -t il d’autres moyens?

    Merci par avance, bonne journée

    1. Dr Jules dit :

      Vous aurez à persévérer en effet longtemps, très, très, très longtemps car je doute fort qu’une vraie occlusion croisée postérieure d’origine squelettique puisse être corrigé avec un tel appareil qui, de surcroit, sera porté la nuit seulement. ET si jamais ça fonctionne, revenez le mentionner sur ce forum!

      Est-ce vraiment un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) aui vous a recommandé un tel traitement?

      L’approche classique et éprouvée pour corriger une déficience maxillaire squelettique transverse (mâchoire supérieure trop étroite) est l’expansion maxillaire rapide.

      1. Céline dit :

        Merci de votre réponse
        Le même praticien avait posé cet appareil à ma fille à 3 ans 1/2 qui avait aussi une occlusion croisée avec une béance +++… Je pense qu’il a voulu tenter d’abord autrement mais je n’ai pas bien compris pourquoi!

        En tout cas, merci de votre réponse, ça me conforte dans ce que je pensais et je vais pouvoir plus insister 🙂

        1. Dr Jules dit :

          Et est-ce que la béance antérieure et l’occlusion croisée de votre fille a été corrigée par cette méthode?

          Et ce « praticien » est-il un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste)?

          1. Celine dit :

            oui, oui, nickel en moins d un an je crois!
            et oui il est orthodontiste 🙂

  10. Celine dit :

    ah non je crois qu on s est mal compris! pour ma fille, c etait l ecarteur du palais pas la gouttière, c est pour ça que je suis étonnée qu il ait changé de strategie…

    1. Dr Jules dit :

      Ah, cela explique tout car j’allais vous demander de me faire parvenir des photos prises avant et après le traitement!
      Elle a donc eu un appareil d’expansion rapide ou quelque chose de similaire, ce qui est la référence pour faire une correction transverse squelettique.

  11. Amal dit :

    Expansion mandibulaire?

    Bonjour Dr.
    j ai un cas d une fille de 7.5 ans avec encombrement importants des 4 incisives mandibulaires.si j opte pour extraction des 83 et 73
    Cela ne pourrait pas augmenter le risque d inclusion des 33 et 43?

    Existe t-il des appareils pour expansion mandibulaire?si oui,cela ne risque pas de vestibuler les incisives et provoquer une recession?
    Merci infiniment

    1. Dr Jules dit :

      S’il manque de l’espace, des extractions sélectives peuvent en fait minimiser les chances d’inclusion des 33 et 43 sans toutefois le « garantir » mais il y a beaucoup de variations individuelles.

      Seule l’expansion dento-alvéolaire est possible à la mandibule (à moins de faire de la distraction osseuse au niveau de la symphyse mentonnière). Pour en savoir plus sur l’expansion dento-alvéolaire.

  12. Lorianne dit :

    Bonjour est-il normal si je desire porter un appareil dentaire alors que j’ai les dents du bonheur très écartée?

  13. laifi hanen dit :

    salut docteur j’ai les images de mes cas cliniques et j’ai besoin de vos avis concernant la prise en charge

    1. Dr Jules dit :

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, devis, plan de traitement, recommandations d’un autre orthodontiste, dentiste ou spécialiste dentaire, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

      À noter que nous n’ouvrirons aucun fichier qui nous est envoyé directement par email pour des raisons de sécurité (virus, etc.).

  14. Severine.g dit :

    Bonjour
    Mon fils de 7 ans à été faire un bilan orthodontie.
    Les dents du haut ont un écart de 6 mm et les dents n’ont pas assez de place .
    Alors il me propose de retenir les molaires en les accrochant à l os de la mâchoire. ….
    Ça m inquiete ? Est ce mon côté maman ou est ce que c est complètement infaisable !?
    Merci pour votre réponse

    1. Dr Jules dit :

      Je ne comprends pas vraiment ce qu’il veut dire par « accrocher les molaires à l’os de la mâchoire » pour les retenir… car les molaires sont toujours dans l’os de la mâchoire. Peut-être parle-t-il d’une forme de mainteneur d’espace? Il faudrait lui demander des précisions.

  15. guylen dit :

    Prévention pour une occlusion croisée antérieure à 7 ans? 

    Bonjour, Je vous écris car votre site internet m’a grandement inspiré confiance.
    Malheureusement, j’habite loin et je devrai probablement consulter dans ma région mais j’aimerais tout de même vous adresser une question.

    Ma fille de 7 ans présentait, avec ses dents primaires, une occlusion croisée antérieure. (Je ne sais pas si j’utilise le bon terme pour décrire que ses dents du haut mordaient derrière celles du bas). Sa relation « molaire à molaire » semble toutefois adéquate. On m’a recommandé d’attendre la chute de ses dents primaires avant d’amorcer quoi que ce soit.

    Maintenant que cela est fait, je vois bien que ses dents permanentes vont pousser dans le même plan. Elle est actuellement en dentition mixte et ses incisives supérieures commencent à sortir (assez pour voir qu’elles se retrouveront derrière celles du bas).

    Y’a t’il de la prévention que je puisse appliquer pour favoriser la meilleure croissance possible de ses dents dans le contexte?
    J’aimerais corriger la situation le plus rapidement possible et je crois qu’elle est prête à s’investir dans des traitements.
    Merci de me dire s’il y a des choses à faire dans

    1. Dr Jules dit :

      Quand et comment traiter une occlusion croisée antérieure ou un articulé croisé?

      Ce que vous décrivez semble bel et bien être une occlusion ou un articulé croisé antérieur (“cross bite” en anglais).
      Si les dents primaires étaient en occlusion croisée, il est presque certain que les dents permanentes qui les remplaceront auront la même relation croisée.

      En premier lieu, il faut comprendre que tout part du diagnostic c’est-à-dire que la nature du problème déterminera ce qui doit être fait pour le corriger par la suite.

      La cause des occlusions croisées antérieures

      Une occlusion croisée antérieure peut avoir différentes causes :
      – Les dents peuvent être simplement basculées (celles du haut vers l’intérieur et celles du bas vers l’avant ou l’extérieur). Ceci est un problème plutôt dento-alvéolaire, c’est-à-dire affectant les dents et l’os alvéolaire qui les entoure;

      – La mandibule peut dévier vers l’avant à cause de la présence d’une interférence entre les dents antérieures lorsque la bouche se ferme. Ceci cause un inconfort pour le patient ou la patiente qui, pour éviter ce contact, avancera la mâchoire inférieure vers l’avant et créera cette occlusion croisée “fonctionnelle”, comme dans la vidéo ci-dessous ou une seule dent est en linguo-version mais cela pourrait affecter plusieurs incisives à la fois;


      – Il peut y avoir un déséquilibre squelettique sagittal (longueur) entre les deux mâchoires; celle du haut peut être reculée ou celle du bas peut être trop avancée ou une combinaison de ces deux problèmes est aussi possible (ceci peut être associé à des problèmes dans les autres dimensions comme la largeur (transverse) et la hauteur des mâchoires (vertical);

      – Finalement, l’articulé croisé peut être causé par une combinaison de tous ces facteurs.

      Le diagnostic d’un tel problème peut donc être complexe et il se fait principalement par un examen clinique mais une radiographie céphalométrique (profil) peut aider à déterminer la présence d’un déséquilibre squelettique.

      Une fois la nature et la cause du problème déterminées (diagnostic), des objectifs de traitement peuvent être déterminés par l’orthodontiste et les parents (qu’est-ce qu’on veut corriger, quand, etc.) et un plan de traitement peut alors être établi (comment corriger le problème).

      Selon le problème en cause, la solution :

      – peut être aussi simple qu’utiliser un appareil amovible ou des appareil multi-bagues fixes (“broches”) pour corriger une simple linguo-version d’incisives supérieures basculées vers l’intérieur (pour voir des exemplesplus haut dans cette page), ou

      – pourrait nécessiter l’utilisation d’un masque extra-oral comme un masque de Delaire pour exercer une force orthopédique sur un maxillaire déficient.
      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic. :

      Pour les cas les plus graves ou sévères ayant des composantes squelettiques, il peut même être indiqué d’intervenir en bas âge pendant la dentition primaire comme dans le cas de ce jeune garçon pour qui nous avons utilisé un masque Delaire à 4.9 ans.

      Donc, pour savoir exactement ce qui se passe avec la dentition et les mâchoires de votre fille, la meilleure chose à faire serait de continuer un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour faire évaluer le tout… car tout débute par le diagnostic.

      tag #occlusioncroisée #crossbite

  16. Lili dit :

    Bonjour ,
    Ma fille de 7 ans a les dents très serrées ( en haut et en bas) et n’a encore que des dents de lait, la dentiste me parle d’une légère hyperocclusion et de la possibilité de commencer un traitement d’interception avec des gouttières amovibles
    N’est ce pas un peu tôt ? Ne vaut-il pas mieux attendre au moins une dentition mixte?
    Merci d’avance pour votre réponse

    1. Dr Jules dit :

      Disons que votre orthodontiste et moi avons des philosophies complètement différentes sur la prévention et l’interception en bas âge s’il planifie utiliser des « gouttières »… qui feraient quoi au juste?

      À 7 ans, il n’est pas nécessairement trop tôt pour intervenir, mais toutdépend de la nature du problème, des objectifs de traitement visés… et du moyen utilisé pour les attendre (traitement).

      S’il y a un manque d’espace important, sous toutes réserves,il est possible que des extractions sélectives soient éventuellement nécessaires, de l’expansion maxillaire, le port d’un mainteneur d’espace, ou une autre procédure selon la nature exacte du problème mais je vous souhaite la meilleure des chances pour faire porter des gouttières à un jeune enfant.

      Assurez-vous de comprendre quel serait le but d’une telle intervention.

      Peut-on stimuler la croissance mandibulaire en orthodontie et les effets sont-ils permanents?➡ Pour en savoir plus sur les avantages et bénéfices d’intervenir ou ne pas intervenir en bas âge à l’aide d’une première phase de traitement orthodontique dans les cas de rétrognathie mandibulaire.

      1. Lili dit :

        Je vous remercie pour votre réponse, je pense attendre un peu et consulter un autre orthodontiste pour un 2ème avis

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour