Chirurgie et orthodontie (suite)

Chirurgie et orthodontie (suite)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (16 votes, average: 4.13 out of 5)
Loading...

Orthodontistes près de chez vous

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. Marlène says:

    Rejet des vis chirurgicales possible?

    bonjour, j’ai subit une chirurgie bimax avec genioplastie il y a 5 ans et j’ai gardé les plaques et les vis mais je m’interroge car je ressens d’un côté de ma mâchoire une très forte douleur c’est presque insoutenable depuis quelques jours…est-ce possible que ce soit un rejet? Malheureusement depuis cette opération j’ai beaucoup de problèmes surtout au niveau de ma gencive car j’ai été traité pour une parodontite dont je me plaignais et qui n’a été décelée que tardivement…de plus désormais je remarque une rétractation de ma gencive à certains endroits. Pour finir je me suis rendue compte qu’une molaire (tout au fond) a été cassée proche de la racine et je pense que je vais devoir me la faire extraire et remplacer pat un implant. Tout ça bien sûr à mes frais alors que c’est un problème inhérent de l’opération!
    Je souffre beaucoup de tous ces problèmes mais cette douleur je n’arrive pas à savoir pourquoi ?
    Pensez-vous donc que cela peut-être un rejet du matériel?
    Si oui est-ce possible qu’il ne survienne que d’un côté de ma mâchoire?
    Merci par avance pour votre réponse je consulte mon parodontologue demain pour votre information.

    1. Dr Jules says:

      Il ne faut pas mettre tous les problèmes buccaux que vous avez dans le même “panier” et tout blâmer sur la chirurgie orthognathique que vous avez subie il y a 5 ans.
      Il est peu probable que des vis d’ancrage chirurgicale soient “rejetées” aussi longtemps après qu’elles aient été posées.
      Les problèmes de gencive sont un problème parodontal et n’ont pas rapport à la chirurgie aux mâchoires.
      ➡ Pour en savoir plus sur le parodonte et la parodontie.
      Même chose pour une dent cassée, rien à voir avec l’opération, surtout 5 ans plus tard.

      Je ne saurais dire ce qui cause votre douleur insupportable mais il existe des tests diagnostiques que peuvent faire les dentistes pour les aider à trouver la cause de ce problème. La prise d’une radiographie pourrait aussi en dire long sur ce qui se passe avec les vis qui sont encore dans la mâchoire. En avez-vous parlé à votre chirurgien? Ce serait une première étape logique…

  2. Darren says:

    Avancement mandibulaire impossible?

    Bonjour, je vais subir une genioplastie dans environ 3 mois. Mes mâchoires sont plus ou moins alignées ou du moins en cours d’alignement (je porte un appareil dentaire depuis 2 ans). Le probleme étant que ma machoire inférieure est allignée avec celle du haut mais les dents de devant demeurent reculée en bas. J’ai donc une mandibule plus courte que mon maxillaire mais les molaires tout de même alignée. Je ne suis donc pas candidat à une avancée mandibulaire. Ainsi j’ai une ligne de machoire (jawline) très peu prononcée, et comme on m’a retiré 4 dents (premolaires) l’année dernière cela n’arrange rien. Mon menton est fuyant je vais donc subir une genioplastie mais je me demandais si cette opération me permettrait d’avoir une ligne de machoire plus visible ou du moins une meilleure distinction entre mon cou et mon visage sachant que j’ai 17 ans, que je suis assez sportif et en bonne santé (pas de surpoids) ?
    Autrement est-ce que je pourrais demander à mon chirurgien si je pourrais être candidat à un avancement simultané de ma mandibule et de maxillaire ? Cordialement, Darren

    1. Dr Jules says:

      Vous avez une mandibule courte, les dents inférieures reculées, ce qui semble être une malocclusion de type Classe 2 alors je ne comprends pas trop pourquoi on vous dit que vous ne pouvez envisager une chirurgie orthognathique d’avancement mandibulaire mais qu’on peut vous proposer une génioplastie d’avancement. votre mandibule est courte ou elle ne l’est pas et si elle l’est significativement, un avancement mandibulaire devrait être possible.

      Vous pouvez certainement demander à votre chirurgien pourquoi il croit qu’un avancement mandibulaire est impossible dans votre cas.

      Posez des questions à votre orthodontistePour savoir l’effet qu’une génioplastie aurait sur votre cas spécifiquement, vous devrez le demander au chirurgien qui la fera. ? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement et le mouvements chirurgicaux pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire mieux que quiconque ce qui peut se produire et les changements auxquels vous pouvez vous attendre suite à la chirurgie.

      1. Darren says:

        Mon cas est assez complexe, je pourrais demander directement à mon chirurgien mais mon prochain rendez vous est dans 1 mois et demi et je cogite beaucoup. Je pose des questions à d’autre practicien vu la complexité de mon cas pour savoir si il n’y aurait pas une meilleure option. Je me demandais si il y avait dès endroit sur ce site ou un autre ou je pourrais joindre des photos et poser des questions assez spécifique ? Cordialement, Darren.

        1. Dr Jules says:

          Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, devis, plan de traitement, recommandations d’un autre orthodontiste, dentiste ou spécialiste dentaire, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

          Cependant, vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

          À noter que nous n’ouvrirons aucun fichier qui nous est envoyé directement par email pour des raisons de sécurité (virus, etc.).

  3. Morgane says:

    Peut-on raccourcir mon menton après avoir eu une génioplastie insatisfaisante?

    Bonjour,
    j’ai subit une ostéotomie mandibulaire avec génioplastie il y a de ça 2 mois. Avant ces opérations, j’avais une incapacité labiale, mais là, à 2 mois post op, elle est toujours là. Je pense qu’au stade actuel de ma convalescence, il n’y a plus aucune chance que mes lèvres se touchent au repos ? Vais-je devoir refaire une chirurgie pour enfin résoudre ce problème d’incapacité labiale ?
    Outre ce problème fonctionnelle, il y a aussi le côté esthétique qui me dérange… Du fait de cette avancée mandibulaire + génioplastie, mon visage s’est allongé et je le trouve particulièrement long et mon menton carré…
    Est-il possible d’affiner la forme de mon menton ainsi que de le raccourcir légèrement ?
    Merci pour votre temps et votre réponse.
    Morgane

    1. Dr Jules says:

      Il est peut-être possible d’apporter des correctifs à votre menton mais ceci n’est pas de l’orthodontie alors vous devrez poser la question au chirurgien qui a fait la première intervention pour savoir si c’est réalsite et faisable

  4. Nadia says:

    Génioplastie, fixations, prothèse et implants mentonniers

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir si pour une génioplastie, il est automatiquement recommandé une découpe osseuse au niveau du menton pour l’avancer et le maintenir par des plaques ?
    J’ai fais quelques recherches, et je suis tombée sur des chirurgies à l’aide d’implants etc. Est-ce le choix du chirurgien ou du patient ?
    Meme si le menton fuis “beaucoup” il est quand meme possible de ne pas recourir à la méthode avec l’implant ?

    1. Dr Jules says:

      Il existe différentes approches aux génioplasties selon qui la pratique; stomatologue, chirurgien maxillo-facial, plasticien, autre chirurgien, etc.

      Pour obtenir des changements significatifs la plupart opteront pour une ostéotomie (découpe) du menton pour en déplacer un segment. La fixatin du segment déplacé peut être faite avec des plaques et vis ou des fils métalliques. Chaque méthode a ses avantages et désavantages.

      Quant à la prothèse mentonnière (implant mentonnier) pour en changer la forme et l’esthétique du menton, je vous réfère aux commentaires d’un de mes confrères qui a déjà répondu à une question similaire. Il y a aussi de l’information sur les méthodes de fixation.

      ➡ Pour en savoir plus sur les génioplasties et voir des exemples.

      tag #génioplastie

  5. Jourdan says:

    Ma petite fille 13 ans a un très gros problème d’apres Le médecin,elle a un tout petit os au menton,aussi on lui. À propose un traitement très lourd pour éviter l’operation,mais ce docteur a dit j’ai réuni mes confrères pour ce cas,mais ça va être très lourd,je vais. Marcher sur des œufs si elle ne fait pas l’operation Que risque t elle? Est ce génétique? Merci pour votre reponse

    1. Dr Jules Lemay says:

      Les déséquilibres squelettiques important comme les rétrognathies mandibulaire (mandibule ou menton reculé ou fuyant) sont d’origine génétique en grande partie. Ces problèmes sont associés à une malocclusion de type Classe II avec les risques qui y sont associés.

      ➡ Pour en savoir lus sur les malocclusions de type classe II (classe 2) et le traitement de telles malocclusions.
      ➡ Pour en savoir plus sur le traitement des malocclusions de type classe 2 (classe II).

      ➡ Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

      Malgré la sévérité de la malocclusion il est rare qu’il soit indiqué d’envisager une chirurgie aux mâchoires vers l’âge de 13 ans. D’autres alternatives peuvent probablement être essayées avant de considérer la chirurgie. Si vos praticiens insistent pour une chirurgie en début d’adolescence, vous pouvez toujours demander une seconde opinion.



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour