Parodontie : un complément de l’orthodontie

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (32 votes, moyenne: 4.59 sur 5)

Loading...

Le parodonte

Le parodonte, aussi appelé périodonte, est l’ensemble des tissus de soutien des dents.  Son étymologie provient du grec para voulant dire “autour” et odontos (dent).  Il est constitué de l’ensemble des tissus qui entoure let soutiennent les dents.  Il comprend :

  • l’os alvéolaire (A) du maxillaire (mâchoire supérieure) et de la mandibule (mâchoire inférieure),
  • le ligament parodontal (L) ou dento-alvéolaire qui unit la racine de la dent à l’os alvéolaire qui l’entoure,
  • la gencive attachée (G) est solidement attachée à l’os des mâchoires et la dent. Une quantité minimale est requise pour assurer la stabilité des dents,
  • la muqueuse (M) est un type de gencive plus fragile qui est mobile et pas attaché à l’os des mâchoires ou la dent,
  • le cément, qui est la couche externe des racines dentaires,
  • des éléments nerveux (récepteurs parodontaux ou propriocepteurs, fibres nerveuses) et des vaisseaux sanguins (artérioles, veinules) qui sont situés dans les tissus mous et l’espace occupé par le ligament entre la racine et l’os.
  • Un parodonte en santé a un niveau de gencive déterminé qui entoure, recouvre et protège la dent. La flèche indique une zone de récession gingivale où le niveau de gencive a diminué et expose une partie de la racine.
  • Une gencive saine est de couleur rose pâle, est ferme et a l’aspect d’une “peau d’orange”. Elle ne doit pas présenter d’oedeme, d’inflammation, de saignement ou d’ulcération.

Le rôle du parodonte est multiple. Non seulement il soutient la dent à l’os alvéolaire sous-jacent mais il aide à remodeler les structures soumises à des forces (par exemple lors de l’application de forces orthodontiques), à la fonction et à l’âge et assure une barrière de défense efficace contre les multiples micro-organismes de la cavité buccale. Son intégrité est essentielle à une bonne santé dentaire et pour effectuer des déplacements dentaires pendant un traitement d’orthodontie.

Le parodonte doit être en bonne santé pendant un traitement orthodontique. La flèche indique une zone de récession gingivale où une partie de la racine est dégagée. (ill. Colgate)

Diagramme du parodonte, orthodontiste Sherbrooke orthoLemay.com

Le ligament parodontal est une structure très importante dans le déplacement des dents en orthodontie et la stabilité des dents en général. (A) Il contient des fibres qui attachent la racine des dents à l’os alvéolaire qui l’entoure. L’espace ligamentaire entre la dent et la racine (0,25 mm) permet de légers mouvements des dents lorsqu’une force ou une pression est appliquée sur les dents (mastication, serrement de dents, etc.). (B) De petits vaisseaux sanguins (capillaires) irriguent et nourrissent l’os et le ligament. Des cellules spécialisées enlèveront de l’os à certains endroits et en déposeront à d’autres endroits, ce qui permet de déplacer les dents en orthodontie sur des distances de plusieurs millimètres. ((B) Capillaires du ligament parodontal d’un jeune lapin – Kronka 2001)

    • Le parodonte est d’une importance cruciale en orthodontie, car il doit être en santé, intact et de la meilleure qualité possible pour permettre les déplacements de dents multiples au cours d’un traitement orthodontique.
    • Ses structures sont fragiles et facilement dommageables si des forces inadéquates sont utilisées. De plus, une mauvaise hygiène buccale peut endommager ou détruire ses composantes et rendre impossible des déplacements de dents normaux.
    • La qualité du parodonte peut varier d’une personne à l’autre et son évaluation considère la qualité et la quantité des tissus présents. L’hérédité joue un rôle important pour déterminer le type de tissus d’un individu.
    • La gencive est constituée d’un tissu épithélial kératinisé et de fibres collagènes qui attachent la gencive à l’os alvéolaire et au cément de la dent (gencive attachée). Ceci lui procure une résistance aux contraintes masticatoires.

 

Parodonte, gencive et dentition normaux. Orthodontiste Lemay Sherbrooke

Cette fille de 17 ans présente une gencive d’une excellente qualité. Les flèches indiquent l’étendue de la gencive kératinisée protectrice. Le déchaussement ou la récession gingivale affecte cette bande protectrice de tissus et rend la dent plus vulnérable. Si le déchaussement est important, des procédures chirurgicales peuvent tenter de restaurer la zone de tissus affectée.

 

Un parodonte normal est possible à tout âge, même en présence d’une malocclusion importante. Ces personnes présentent toutes un parodonte idéal; une bonne quantité et qualité de gencive et d’os protègent et supportent les dents, peu importe l’âge (indiqué sur les photos). De tels tissus sont excellents pour envisager des corrections orthodontiques, car ils supporteront adéquatement les dents pendant les déplacements.

Récession gingivale (déchaussement)

Déchaussement – Problèmes de gencive

Le déchaussement, aussi appelé récession gingivale, est une condition qui se manifeste par une baisse du niveau de la gencive et de l’os autour d’une ou plusieurs dents et qui résulte en une exposition de la racine de la dent.

  • La gencive autour des dents joue un rôle protecteur en créant une forme de scellement autour de la dent.
  • Lorsque le niveau de gencive recouvrant les dents diminue de façon importante (déchaussement sévère), ceci peut mettre en danger la santé et la survie de la dent.
  • Les problèmes de gencive affectent surtout les adultes, mais peuvent être présents à n’importe quel âge.
  • Ce processus peut être progressif et exposer de plus en plus la surface de la racine.

Parmi les causes les plus communes de perte de gencive, on retrouve :

  • l’infection chronique des tissus dentaires,
  • l’abrasion par une technique de brossage inadéquate ou trop agressive,
  • l’usure traumatique causée par d’autres dents mordant sur la gencive,
  • malocclusion : une malposition importante des dents, comme lorsqu’une dent est hors de l’arcade dentaire ou en rotation sévère (voir exemple – photo),
  • usure de la gencive causée par un “piercing“.

L’orthodontie cause-t-elle de la récession gingivale?

  • Lorsque certaines conditions sont réunies pendant un traitement d’orthodontie, du déchaussement peut apparaître ou s’accentuer quand les dents sont déplacées. Ceci affecte habituellement les dents antérieures inférieures, mais peut se produire sur n’importe quelle dent.
Récession gingivale et orthodontie

Quelques exemples de déchaussement de la gencive sur des incisives inférieures. Les cas les plus sévères sont dirigés au dentiste généraliste ou parodontiste pour évaluer la nécessité de faire une greffe gingivale ou une autre procédure muco-gingivale.

Malocclusion et intégrité du parodonte

  • Certaines malocclusions peuvent contribuer directement à endommager le parodonte lorsque les dents entrent en contact avec la gencive ou muqueuse du palais.
Usure dentaire et de gencive avec malocclusion importante

Les malocclusions de type Classe II division 2 peuvent être particulièrement destructrices pour l’avant des incisives inférieures et la gencive qui les recouvre. (A) Bouche fermée. (B) En ouvrant la bouche, on remarque l’usure importante des dents (couronnes et racines) et de la gencive chez cette femme de 37 ans. La récession gingivale est causée par le surplomb vertical excessif entre les incisives supérieures et inférieures.

 

Les malocclusions Classe II avec un overjet important (division 1) sont souvent accompagnées de surplomb vertical excessif, de sorte que les incisives inférieures peuvent mordre dans la muqueuse du palais. (A) Ce type de problème peut se manifester très tôt, comme chez ce jeune patient de 11 ans ayant un écart de 11 mm entre les dents antérieures. (B) Une vue en contre-plongée montre les incisives inférieures qui mordent dans le palais. (C) L’empreinte des incisives inférieures est visible dans la surface de la muqueuse. Si cette condition n’est pas corrigée, le parodonte peut continuer à se détériorer progressivement avec les années et une récession gingivale et perte osseuse importantes peuvent en résulter jusqu’à mettre en péril la solidité des dents.

  • Une malposition extrême d’une dent dans l’arcade dentaire peut causer non seulement un déchaussement de la gencive, mais aussi une perte osseuse de l’os alvéolaire qui supporte la dent. Le fait de corriger cette malposition en orthodontie peut améliorer cette condition, mais ne permet pas toujours de restaurer les tissus manquants (os et gencive).
Relation entre une malocclusion et le parodonte

Cette femme de 29 ans présente une importante récession gingivale, ainsi qu’une perte osseuse à l’avant d’une incisive inférieure (A et B). Ceci est évident lorsqu’on compare le niveau de gencive aux dents adjacentes qui, elles, ont un niveau normal. (C et D) La bouche ouverte montre que la cause principale de cette perte de tissus est le manque d’espace important qui “force” l’incisive à se déplacer vers l’avant dans une position hors de l’arcade.

La greffe gingivale

Lorsque la perte de tissus est importante et peut mettre en danger la survie à long terme d’une ou plusieurs dents, il peut être indiqué de faire corriger le manque de gencive à l’aide d’une “greffe gingivale“. Ce terme réfère à différentes procédures chirurgicales parodontales visant à recouvrir des racines dénudées à l’aide de tissus oral.

  • Une greffe gingivale dite “autogène” est une partie de gencive qui est prise d’un endroit (habituellement le palais) et transférée à un autre endroit où il en manque. Cette technique est plus ancienne et a un but principalement fonctionnel qui est d’augmenter l’épaisseur et la hauteur de la gencive afin de protéger la dent contre le déchaussement. Cette procédure n’est pas indiquée pour recouvrir des racines et donne des résultats moins esthétiques (voir exemples dans les illustrations ci-dessous).
  • Une greffe gingivale de tissu conjonctif est une technique plus récente qui peut être utilisée dans la majorité des situations (pas toutes) et offre comme avantage la possibilité de recouvrir des racines dénudées de façon très esthétique (pratiquement invisible).
  • De nouvelles techniques utilisent des membranes spéciales qui remplacent les tissus et favorisent la régénération de gencive.
  • Le taux de succès des greffes de gencive est excellent et les bénéfices sont habituellement permanents. (À noter que ce succès est moindre chez les fumeurs).
  • En tant qu’orthodontistes, nous ne faisons pas ces procédures. Si nous croyons qu’une telle intervention est indiquée, nous vous dirigerons à votre dentiste ou à un spécialiste (parodontiste) afin qu’il évalue la situation et fasse les recommandations thérapeutiques appropriées.
Problème de gencive et extractions

Indications

Les objectifs principaux des greffes gingivales sont de :

  • Prévenir une perte de gencive additionnelle sur les racines présentant du déchaussement ou de la récession.
  • Augmenter la gencive afin d’arrêter la progression du déchaussement.
  • Diminuer ou éliminer la sensibilité des racines déchaussées.
  • Améliorer l’esthétique en recouvrant les racines visibles.
  • Diminuer la susceptibilité aux caries pouvant affecter les racines.

Quand faire une greffe gingivale pour les cas d’orthodontie?

  • Le moment opportun pour faire une procédure muco-gingivale chez un patient qui est en traitement ou envisage un traitement d’orthodontie peut varier selon les cas. Une telle procédure peut être faite avant, pendant ou après le traitement d’orthodontie.
  • S’il y a une récession importante sur une dent qui doit être déplacée pendant le traitement, il peut être indiqué de procéder à une intervention parodontale avant même le début du traitement s’il y a peu de chances que la correction de la malposition dentaire améliore la situation.
  • Dans certains cas, surtout pour les incisives inférieures, le fait de déplacer vers l’intérieur (lingualer, “reculer”) une dent qui était trop avancée initialement peut maintenir une condition gingivale précaire (léger déchaussement) ou même l’améliorer. Dans un tel cas, on peut reporter la décision d’intervenir (greffe) mais si la situation se détériore, la greffe sera essentielle.
  • Si la récession apparaît ou progresse significativement pendant les corrections orthodontiques, il peut être indiqué de faire une greffe (au autre procédure) pendant le traitement d’orthodontie. Si le traitement achève (quelques semaines ou mois) et que la situation peut demeurer stable d’ici la fin du traitement, on peut souvent attendre la fin du traitement et la dépose des appareils correcteurs (“broches”) pour intervenir en parodontie.
  • Lorsque la récession  n’est pas trop importante et ne progresse pas, on peut garder la situation sous observation et réévaluer après la fin de l’orthodontie la nécessité de faire une procédure muco-gingivale. S’il y a progression du déchaussement, il y aurait lieu d’intervenir.
  • Certains facteurs pouvant affecter la “susceptibilité” parodontale du patient, particulièrement l‘hygiène buccodentaire, influencent grandement influencer l’indication ou le “timing” pour intervenir. Une mauvaise hygiène buccale présentant beaucoup d’inflammation contribuera à la détérioration plus rapide des tissus parodontaux et peut influencer l’orthodontiste et le parodontiste à intervenir plus tôt que tard. Un patient ayant des tissus plus “délicats” (gencive et os minces et avec peu de “hauteur”) et qui présente beaucoup d’inflammation  sera beaucoup plus enclin à avoir des problèmes de récession qu’un autre ayant aussi de l’inflammation mais une meilleure qualité de tissus. Ceci peut influencer le praticien à faire faire une greffe “prophylactique” avant le début d’un traitement d’orthodontie pour les cas plus à risque.
  • Une technique de brossage “agressive” peut aussi détruire les tissus gingivaux rapidement et nécessiter une intervention rapide pendant le traitement d’orthodontie. Nous avons déjà vu une récession de plusieurs millimètre apparaître en quelques semaines pour une telle raison.
Récession gingivale ou déchaussement qui progresse rapidement pendant un traitement d'orthodontie. Perte de gencive. Exemple d'une progression rapide de récession gingivale pendant un traitement d'orthodontie.

Exemple d’une progression rapide de récession gingivale (déchaussement dentaire) pendant un traitement d’orthodontie. (A) Occlusion avant le début du traitement. Le parodonte recouvrant les incisives inférieures est un peu mince. (B) Pendant le traitement et après l’alignement initial, il y a des signes d’inflammation sur la gencive et les tissus sont légèrement amincis. (C) Seulement 5 semaines plus tard une récession importante de plusieurs millimètres est apparue. L’accumulation de plaque dentaire causant de l’inflammation mais surtout une technique de brossage “agressive” est la principale raison pouvant expliquer une progression aussi rapide du déchaussement. Une greffe gingivale doit être faite dès que possible pour éliminer ce problème gingival.

 

Pour lire le témoignage d’un patient ayant eu une greffe gingivale.

Greffe de gencive (gingivale) antérieure inférieure

(A) Déchaussement modéré de la gencive des incisives inférieures. (B) Après une greffe de tissu conjonctif, le niveau et l’apparence de la gencive sont normaux et on ne peut pratiquement pas détecter la greffe. (Photos A et B, courtoisie Dr K. Jarjoura) Comparez ce résultat avec une greffe de gencive autogène traditionnelle qui est beaucoup plus apparente. (C) Adulte ayant eu 4 greffes gingivales autogènes (indiquées par les flèches) pour éliminer des défauts de gencive. Ce type de procédure donne des résultats moins esthétiques.

Greffes gingivales de recouvrement par tissu conjonctif

(A) Récession gingivale modérée affectant des dents postérieures. (B) 4 mois après une greffe de recouvrement par tissu conjonctif, les racines exposées sont recouvertes. (C) Déchaussement sévère sur une canine inférieure. (D) 10 semaines après la procédure chirurgicale. (Courtoisie, Dr K. Jarjoura)

 

Greffe gingivale pour recouvrir une récession de gencive sur une canine.

Déchaussement sur des canines supérieures. (A) Récession gingivale sévère qui expose une partie importante de la racine. (B) Après une correction par greffe gingivale, la racine est recouverte.  important sur une canine supérieure. (C) Récession modérée. (D) 3 mois après la greffe, l’esthétique est excellente. (Courtoisie, Dr K. Jarjoura)

 

(A) Déchaussement important d’une incisive inférieure. (B) Une greffe gingivale a permis de restaurer le niveau normal de gencive et recouvrir la racine (10 semaines après la greffe). (C) Racine d’une canine ayant perdu plusieurs millimètres de gencive. (D) Le tissu greffé se confond parfaitement avec la gencive environnante et procure une protection à la racine. (Courtoisie, Dr K. Jarjoura)

Greffes gingivales autogènes

Les greffes autogènes donnent rarement des résultats aussi esthétiques que les greffes de recouvrement par tissu conjonctif. Il n’est pas nécessaire d’indiquer l’endroit des greffes sur ces photographies de différents cas, elles sont très visibles!

Récession sur la face linguale des dents

Bien que cela soit moins fréquent, il peut aussi y avoir des problèmes de gencive similaires sur la face interne (linguale) des dents. N’importe quelle dent peut être affectée. Les principes de correction sont les mêmes que pour une correction sur la face externe des dents, mais l’exécution est plus difficile tant pour le praticien que pour le patient, car l’accès direct à la zone opératoire est plus difficile et la présence de la langue restreint l’espace disponible à l’arcade inférieure.

Procédure muco-gingivale pour corriger une récession linguale sur des incisives.

(A) Récession gingivale sur la face interne (linguale) des incisives inférieures. (B) Pendant la chirurgie parodontale. (C) Après la chirurgie avec les points de suture en place. (D) Guérison de la greffe gingivale après 4 mois; les zones de déchaussement ont été recouvertes. (Courtoisie, Dr Karim Jarjoura)

Parodontie et malocclusions

  • La préservation des tissus de support des dents (parodonte) est essentielle à la stabilité de la dentition et de l’occlusion. C’est ce qui permet, entre autres, aux dents de garder une position relativement stable avec le temps. Les maladies parodontales chroniques causant une perte de tissus affaiblissent le support des dents et cela peut influencer indirectement la position des dents.
  • Les forces appliquées sur les dents par la musculature péri-orale (langue, joues, lèvres) et les muscles de mastication sont normalement bien supportées par un parodonte intact et en santé.
  • Cependant, lorsqu’il y a un affaiblissement du parodonte, ces mêmes forces “normales” peuvent alors devenir progressivement trop importantes pour être “supportées” par un parodonte affaibli. Il s’ensuit alors des mouvements dentaires, car les dents cèdent aux diverses forces et pressions qui agissent sur elles. Ainsi, on peut voir des incisives qui avancent et s’écartent progressivement avec les années, créant des espaces inter-dentaires où il n’y en avait pas précédemment. Une telle condition prend des années ou des décennies à se développer et n’est donc pas présente chez les adolescents ou jeunes adultes, à moins de problèmes très particuliers.
Espaces dentaires, parodontie, pression de langue et malocclusion

La perte de support des dents (os et gencive) couplée à la pression de la langue peuvent contribuer à l’apparition d’espaces antérieurs. (A à D) Chez cette femme de 49 ans, le niveau osseux supportant les dents a diminué avec les années (problèmes parodontaux). Les dents étant moins bien supportées, elles ne résistent pas autant aux forces appliquées contre elles provenant de la fonction normale (mastication) et de la langue qui s’appuie contre les dents. Ceci peut permettre le développement progressif d’espaces, même si cela peut prendre des années, voire des décennies.

Pour en savoir plus sur les espaces inter-dentaires.

  • Dans d’autres situations, c’est la malocclusion déjà présente qui peut contribuer indirectement aux problèmes parodontaux. C’est le cas des malocclusions de type classe II ayant un surplomb vertical (overbite) excessif et où les incisives inférieures “mordent” dans la muqueuse du palais. Avec les années, cette condition cause du déchaussement derrière les incisives supérieures et une perte osseuse, ce qui affaiblit le parodonte. Les forces d’occlusion et de mastication peuvent alors déplacer les incisives supérieures vers l’avant, créant des espaces et permettant aux incisives inférieures de s’allonger et mordre davantage dans le palais, générant ainsi un “cercle vicieux” qui peut mener à une destruction sévère du parodonte et même à la perte de dents après plusieurs années.
  • Les malocclusions pouvant causer de tels dommages sont décelables très tôt, soit dès l’enfance (voir exemple ci-dessous), et peuvent être interceptées et corrigées par une intervention orthodontique précoce. C’est pourquoi il est recommandé de faire une première évaluation orthodontique dès l’âge de 7 ans.

En présence d’un surplomb antérieur vertical excessif (overbite), les dents inférieures peuvent mordre dans la muqueuse du palais et l’endommager en causant du déchaussement et éventuellement une perte osseuse. Un phénomène similaire, l’affaissement postérieur de l’occlusion, peut se produire lors de la perte de dents postérieures qui servent de “fondation” à l’occlusion. La perte des dents cause des déplacements antérieurs, des espaces, etc. Pour en savoir plus sur ce sujet, suivez le lien ci-dessous.

➡ Pour en savoir plus sur l’affaissement postérieur de l’occlusion.

Usure dentaire sévère

(A) Cet homme dans la cinquantaine est un bruxeur chronique. Il est aussi affecté par des problèmes parodontaux qui ont causé une perte osseuse importante au cours des années. Ceci, couplé aux forces excessives générées par le bruxisme, a eu des effets dommageables pour cette dentition et cette occlusion. L’incisive supérieure gauche était tellement mobile qu’elle est tombée (voir F). Cette dent avait un trou causé par la dent inférieure qui la frappait toujours au même endroit (flèche). (B) Les incisives inférieures sont usées à 50-70%. (D, E) Aucune dent n’est épargnée par cette usure excessive, sauf les dents qui ne touchent pas à une dent opposée.

 

Béance antérieure et problèmes parodontaux. Orthodontiste Lemay Sherbrooke orthodontie orthosherbrooke orthoLemay.com orthodentie orthodentiste


Lorsqu’un parodonte est affaibli par la perte de tissus de support, des forces habituellement considérées comme “normales” peuvent devenir trop importantes pour être contenues par la dentition. Ainsi, dans le cas de ce jeune adulte de 24 ans, le parodonte des dents antérieures présente une perte osseuse importante. La langue, déjà “hyperactive” dans cette bouche, constitue maintenant une force trop importante pour que les dents puissent lui résister. Il s’ensuit donc des déplacements dentaires; les dents antérieures basculent vers l’avant et s’espacent. (A) Position de “repos” habituelle; la langue exerce une pression constante contre les dents. (B) Façon de mordre lorsqu’on lui demande de reculer volontairement sa langue et de “forcer” pour fermer ses dents ensemble. Note : La couleur foncée de la gencive est due au fait que cette personne est de race noire. Les résultats du traitement d’orthodontie et de parodontie sont illustrés ci-dessous.

 

 

Traitement orthodontique d'un adulte avec une condition parodontale très sévère.

Malgré la gravité de la malocclusion et des problèmes parodontaux affectant ce jeune adulte (24 ans), un traitement d’orthodontie peut être possible. Ceci nécessite une approche inter-disciplinaire et un suivi régulier avec un parodontiste pendant le traitement. La condition parodontale très avancée a complètement détruit l’os autour des racines des incisives centrales inférieures de sorte que ces dents étaient irrécupérables et durent être extraites. Ces photos illustrent le résultat après les corrections orthodontiques.

Les maladies parodontales

Pour comprendre les maladies parodontales (maladies de gencive).

Pour en savoir plus sur la récession gingivale et la perte osseuse.

En construction…

  Dernière mise-à-jour : 2016-11-16 à 10:01:37 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com

 

Commentaires et/ou questions (310)

  1. REBEKAH A dit :

    Parodontite, implant et orthodontie…
    BONJOUR !!!!
    Je souffre de parodontite sévère que j’ai peur de soigner…
    Mon incisive centrale droite est en passe de tomber….tout l’avant de mes dents s’est encore plus avancé….et 2 incisives inférieures sont très déchaussées !!!!!

    J’aurais voulu savoir si après des soins parodontologiques et éventuellement un implant sur l’incisive qui va tomber, de l’orthodontie peut être envisagée sur les 3 incisives supérieures ou s’il faut tout arracher ???

    J’aurais voulu savoir aussi si on peut réimplanter cette incisive en passe de tomber, sachant qu’elle n’est ni cariée, félée, elle est seulement déchaussée, cela existe t’il ??
    Merci de votre aide

    • Dr Jules dit :

      Si nous pouvons vous donner un seul conseil à suivre à tout prix, ce serait de ne pas hésiter à faire évaluer et traiter votre problème parodontal. Vous y serez gagnante!

      Cette question nous donne l’occasion d’adresser un aspect extrêmement important en dentisterie à savoir l’importance du parodonte et de le maintenir en santé. Le parodonte est la base de la santé dentaire à long terme. Avant d’envisager des travaux restauratifs majeurs ou de l’orthodontie, il est essentiel qu’il soit en bonne condition.

      Que vous ayez peur face des traitements en parodontie est justifiable mais ne laissez pas votre crainte vous empêcher de vous faire traiter. Pour utiliser une analogie “facile”, votre condition pourrait être comparée à une maison ayant un début d’incendie mais vous hésitez à appeler les pompiers.

      Si vous avez une infection sévère du parodonte, il n’y a aucune raison dentaire de reporter le traitement. Bien sur, les traitements parodontaux peuvent impliquer des coûts importants, du temps et de l’inconfort mais cela peut vous éviter plusieurs problèmes et dépenses plus importantes dans le futur.

      Les nouvelles modalités de traitement et l’anesthésie moderne rendent les traitements parodontaux plus confortables que jamais.

      Lorsqu’une infection chronique affecte les tissus de support des dents (parodonte) vous perdez inévitablement de l’os alvéolaire (autour des dents) et ce n’est qu’une question de temps avant qu’il y ait des séquelles dévastatrices. Si sévère, ce type de problème de se corrigera pas sans intervention parodontale. À mesure que le niveau d’os s’abaisse, les dents deviendront moins “solides” dans l’os et commenceront à être mobiles. À ce moment, des forces “normales” agissant sur les dents (langue, lèvres, mastication, etc.) peuvent devenir trop importantes car la perte d’os ne permet plus de stabiliser les dents. Des déplacements dentaires peuvent alors se produire. C’est probablement ce qui arrive dans votre bouche; suite a une perte osseuse, la pression de la langue contre les incisives les déplace vers l’avant.

      Avant d’envisager la pose d’un implant suite a la perte de votre incisive, le dentiste ou parodontiste devrait normalement s’assurer que votre sante parodontale est excellente sinon, la survie de l’implant sera douteuse. Il en est de même pour tout traitement orthodontique; il est possible de déplacer des dents ayant perdu de l’os et de la gencive mais la sante parodontale doit être adéquate.

      Donc, si vous esperez garder vos dents le plus longtemps possible, et envisagez avoir un ou plusieurs implants, il est essentiel d’avoir un parodonte sain.

      De plus, votre condition nécessite une approche inter-disciplinaire, c’est-à-dire que plusieurs spécialités dentaires devront intervenir pour réhabiliter votre dentition et occlusion (dentisterie générale, parodontie, orthodontie, chirurgie (?), etc.). Assurez-vous que tous les cliniciens impliqués se concertent AVANT le début du traitement et aient un plan de traitement commun. Il est habituellement indiqué de placer les dents en position optimale (orthodontie) avant la pose d’implants. Ceci permettra ensuite de mieux placer les implants pour optimiser la fonction et l’esthétique.

      Ré-implantation de dents
      La ré-implantation de dents est possible dans certaines circonstances. Lors d’un traumatisme où une dent est avulsée et que la racine est intacte, elle peut être ré-implantée dans l’alvéole (os) et survivre si cela est fait rapidement après l’accident. Une autre procédure permet d’extraire une dent saine et la relocaliser à un autre endroit de la bouche en la ré-implantant (transplantation dentaire),

      Cependant, une dent perdue pour des raisons parodontales ne peut être ré-implantée de cette façon. Le problème n’est pas la qualité de la dent qui, comme vous le mentionnez, est parfaitement saine mais la qualité et surtout la quantité d’os et de gencive supportant cette dent qui sont inadéquates et ne permettront pas a une dent ré-implantée d’être solide et fonctionnelle.

      Si vous avez perdu trop d’os, il se peut que la pose d’un implant soit impossible a envisager. Votre dentiste et/ou parodontiste prendront cette décision après vous avoir évalué cliniquement et à l’aide de radiographies..

      En conclusion… n’hésitez pas et consultez votre dentiste ou parodontiste dès que possible et suivez leurs recommandations. Vous serez celle qui en bénéficiera le plus a long terme…


      (A) Exemple de malocclusion sévère avec problèmes parodontaux sur 2 incisives inférieures (flèches). (B) Lorsque la bouche est ouverte, du déchaussement important et de l’usure sont visibles. Une perte osseuse et de l’infection affectent particulièrement les 2 incisives gauches. Avant et pendant le traitement, cette femme de 37 ans était suivie régulièrement par un parodontiste. (C) À la fin du traitement, l’occlusion est améliorée mais les 2 incisives ont toujours un parodonte affaiblie et il est possible que ces dents soient perdues éventuellement.


      (A) Femme de 42 ans ayant une perte osseuse et un problème parodontal localisé autour d’une incisive inférieure (flèche). (B) Bouche ouverte. À cause de la piètre qualité de la dent, de la perte osseuse et du déchaussement, il fut décidé d’extraire cette dent. (C) Résultat final acceptable avec seulement 3 incisives inférieures mais un parodonte sain et intact.

      • Lydie Topin dit :

        Orthodontie et parodontie; récession gingivale, déplacements de dents, etc.
        Bonjour Docteur, pouvez vous m’éclairer:
        Tout d’abord je tiens à vous féliciter pour ce site très complet et le professionnalisme de votre expertise.

        1ère question: lors d’une récession gingivale (environ 1mm) due au brossage (traumatique), sur une patiente de 40 ans ayant un parodonte sain, la récession de la gencive induit une récession de l’os alvéolaire il me semble. De ce fait, comment une greffe de gencive peut elle perdurer dans le temps si l’os alvéolaire et “plus bas” ? Je dis peut être une bêtise mais l’os ne va pas repousser ou se déplacer vers le haut (pour la mandibule) après la greffe ?

        2ème Question : un traitement orthodontique chez l’adulte en bonne santé parodontale risque t il d’induire des recession gingivales (et donc une recession de l’os alvéolaire) lorsque les mouvement sont importants , par exemple, remplacement d’une premiere molaire extraite par une deuxieme molaire ? les racines des dents risquent t elle de se déplacer en direction de la surface de l’os ? les mouvements orthodontiques permettent ils de maitrier le deplacement de la racine dans un plan horizontale ou bien dans le cas d’une migration verticale , permettent ils de refaire “descendre” la racine ou la dent dans le même plan qu’au départ ?

        3ème question: le deplacement verticale d’une dent vers le haut ou le bas ( induit elle un accompagnement de l’os alvéolaire dans la même direction ?)

        J’ai eu un rdv avec un orthodontiste qui me propose après extraction d”une première molaire abîmée de faire revenir à sa place la deuxieme molaire et la dent de sagesse. Cela permetrait également de gagner quelques millimètres nécessaire à l’alignement des autres dents plus en avant. J’ai en fait un peu peur de perdre de la gencive et le niveau de mon os dans l’opération….

        Merci,
        Lydie.

        • Dr Jules dit :

          Un parodontiste répondrait peut-être différemment mais voici quelques commentaires :

          Greffes gingivales

          – Je ne crois pas qu’il soit indiqué de faire une greffe gingivale pour une simple perte de 1 mm de gencive.
          – Peu importe la cause de la récession, s’il y a manque de gencive, il y a perte osseuse sous-jacente.
          – La greffe doit être faite sur l’os alvéolaire donc l’os n’est pas plus bas. Si la greffe est faite plus haute, l’os ne repoussera pas vers la greffe mais une partie de la greffe nécrosera ou baissera vers l’os pour atteindre des proportions physiologiques entre la gencive et l’os.

          Traitement d’orthodontie et parodontie

          – Un traitement d’orthodontie peur affecter le niveau de gencive sous certaines conditions. Pour en savoir plus.
          Et pour voir des mouvements de dents et racines indésirables et leur effets sur le parodonte.
          Mouvement vertical des dents : Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

          Pour voir des cas traités avec l’extraction de molaires.

      • sabin dit :

        6 ans d’Invisalign, occlusion inacceptable et problèmes parodontaux
        Bonjour
        Suite à un traitement Invaslign, très long (6 ans au total) car première partie du traitement non satisfaisant, puis 1 an de pause (gouttières portées la nuit pour maintenir) puis reprise du traitement pour 2 ans …
        A la fin de ce traitement, l’occlusion n’est pas encore satisfaisante, mais je ne peux me permettre de continuer..
        J’ai maintenu les gouttières pendant quelques temps et ai vu ma dentiste en urgence en décembre suite à une inflammation importante de la gencive sur les incisives centrales supérieures et canines .. J’aurais du aller la voir plus tôt, mais je ne savais plus discerner la cause des douleurs que je ressentais … j
        La dentiste a effectué les soins nécessaires et constaté qu’une grande partie de l’os avait déjà disparue… Les incisives gauches montrent déjà une grande mobilité, la gencive est avec une récession importante.
        Un fil de contention a été posé sur les dents supérieures et je conserve la gouttière de nuit pour la mâchoire inférieure, dans l’attente d’avoir posé des implants.

        Je suis au Portugal. En l’état il m’est conseillé de rester comme ça, maintenir une bonne hygiène dentaire et parodontale et de voir l’évolution osseuse .. pas de greffe gingivale ou autre traitement envisagé…
        J’ai des douleurs permanentes … au niveau des dents, de la mâchoire, et maux de têtes …comme si les dents étaient sous pression permanente et cela impacte également de façon importante mon état de fatigue générale…

        J’ai compris de ce que m’as dis ma dentiste que les dents de devant risquaient de tomber à moyen terme du fait de la recession osseuse..;
        je lis dans vos commentaires aujourd’hui que dans ce type de situation, un implant peut être impossible..
        Quelles sont les solutions?
        Que devrais je faire aujourd’hui pour tenter de calmer les douleurs lancinantes permanentes et pour tenter d’enrayer le processus en cours ?
        Merci beaucoup pour votre aide…

        • Dr Jules dit :

          Vous parlez de mobilité dentaire, de perte osseuse qui semble généralisée, de récession gingivale, etc.

          La priorité dans un tel cas est définitivement le contrôle de l’inflammation pour minimiser la progression de la maladie parodontale. Ne pensez même pas qux implants dentaires car, s’il y a des maladies parodontales toujours actives, la pose d’implant sera vouée à l’échec dès le départ, peu importe le niveau d’os que vous avez.

          Je ne peux dire quelle est la cause de vos problèmes mais consultez unparodontiste pour faire évaluer le tout. Peut-être que la malocclusion que vous avez contribue à ces problèmes?

          Je ne suis pas certain que le port d’une gouttière soit idéal en présence d’inflammation et d’accumulation de plaque dentaire (si c’est le cas) mais discutez-en avec votre dentiste ou parodontiste.

      • Milla90 dit :

        Bonsoir Dr,
        D’abord je tiens a vous remercier pour le temps que vous nous donner derrière nos écrans puis je souhaite avoir votre avie sur mon cas.
        Cela fait quelques jours que quand je touche mes 2 dents du devant en haut elles bougent mais moins d’un mm, j’ai aussi la gencive un peu plus rouge du côté de la dent. Cela m’inquiète beaucoup car j’ai peur que sa s’agrave et qu elles finissent par tomber.
        J’ai consulter mais le médecin ne ma pas du tout rassuré il a juste dit que mes dents sont en bonne états alors que je sens qu’elle bouge, sinon il ma prescrit listerine et ma dit de faire un détartrage 7jours apres le traitement.
        Que me conseillez vous? Comment je peu savoir si c’est une parodontie ou pas ? J’ai vraiment peur de perdre mes dents
        Merci de me répondre.

        • Dr Jules dit :

          Ceci semble un problème dentaire plutôt qu’orthodontique…

          Je ne vois pas pourquoi on vous ferais attendre 7 jours après avoir utilisé du Listerine (qui soit dit en passant ne changera pas grand chose!). Si vous avez besoin d’un surfaçage ou détartrage c’est qu’il y a des problèmes parodontaux et il n’y a aucun avantage à traiter une telle condition. Obtenez un seconde opinion si nécessaire.

    • Lola dit :

      Parodontite sévère et orthodontie; des avis opposés
      Bonjour,
      J’ai une parodontite declare severe qui est en cour de traitement. J’ai une question tres importante a poser. N’est-il pas risque de faire de l’ortho quand on a un tel probleme?
      J’ai rencontre des parodontistes et des orthodontistes differents et j’ai des avis qui s’opposent. Donc, je ne sais pas du tout quel traitement choisir.
      Le détartrage et surfaçages radiculaires termines. J’ai la gencive saine actuellement. Suite du traitement: visite chez l’ortho car la maladie a deforme l’alignement des dents.
      La plupart des orthodontistes que je consulte ne me le conseillent pas, malgre le projet de mon paro qui a effectue le netoyage. Ils m’expliquent que le processus d’orthodontie detruit de l’os pour deplacer la dent. Chez les personnes n’ayant pas ce genre de probleme l’os se reconstruit autour de la dent, mais qui ne serait pas mon cas, et je risquerais de perdre d’avantage d’os. Ils me conseillent d’arracher les dents mobiles et de les remplacer par des implants, tant qu’il y a assez d’os pour ces derniers.

      Pouvez-vous m’aider, svp? Je ne sais plus que faire.
      En vous remerciant d’avance

      • Dr Jules dit :

        Il y a 2 points principaux à considérer lorsque l’on évalue la sévérité de problèmes parodontaux chez les patients considérant l’orthodontie.

        Quantitatif :

        Il faut évaluer la quantité de tissus restants (ou perdus, selon le point de vue).
        Y a-t-il eu perte de 10 – 20 – 50 – 75 % du support osseux et/ou gingival?

        Qualitatif :

        Peu importe la quantité de tissus restant, quelle en est la qualité?

        Le processus inflammatoire est-il encore actif (saignement gingival, poches profondes, rougeur, gonflements/enflure des gencives, etc.) ou les tissus sont-ils sains avec peu de saignement et des poches plus ou moins normales?

        Concrètement, ce que ceci signifie est que vous pouvez avoir eu une perte osseuse importante par le passé mais, si l’inflammation et la “maladie” sont sous contrôle, ceci n’est pas une contre-indication à l’orthodontie.

        Par contre, à l’opposé, une personne peut avoir un niveau osseux presque normal mais être affectée par un processus inflammatoire important (maladie parodontale). Une telle situation est contre-indiquée pour effectuer des déplacements dentaires en ortho. Envisager des corrections dans une telle situation peut exacerber la maladie et accélérer la perte de tissus (os et gencive).

        Quelle est la raison pour laquelle les orthodontistes consultés déconseillent un traitement d’orthodontie?
        Est-ce parce qu’il y a eu une perte osseuse par le passé ou parce qu’il persiste présentement une maladie active et destructive (inflammation)?

        Si le parodontiste vous a confirmé la santé de votre parodonte et l’élimination de la maladie “active”, vous pouvez envisager l’orthodontie même si vous avez perdu de l’os. Il est possible de déplacer des dents qui n’ont que très peu de support osseux mais la clé du succès est l’absence d’inflammation et maladie parodontale pendant ces déplacements.

        – Le fait que vous ayez des dents mobiles n’est pas une contre-indication si les conditions précédentes sont respectées. Des dents mobiles dans une parodonte sain peuvent être stabilisées et rester fonctionnelles pendant des années, voire des décennies.

        – Évitez d’avoir recours a une procédure aussi irréversible que l’extraction avant d’avoir évalué toutes les autres alternatives.

        – Je trouve intriguant pour ne pas dire bizarre, qu’on vous propose d’extraire des dents n’ayant pas assez d’os pour les supporter mais qu’on vous suggèrede les remplacer par des implants dentaires osséo-intégrés. S’il y a assez d’os pour un implant, il y en a certainement assez pour garder une dent! Si le processus inflammatoire (maladie) est trop sévère pour la santé de la dent, il le sera tout autant pour un implant!

        – À noter que ce ne sont pas tous les orthodontistes qui sont à l’aise d’entreprendre de tels cas et qui accepteraient de les traiter. Le traitement de patients adultes avec un parodonte compromis nécessite une approche orthodontique différente de celles des utilisée avec des adolescents ou des adultes ayant un parodonte intact (mécanique, forces, stabilisation, suivi parodontal, etc.).

        En conclusion, si votre situation parodontale s’est stabilisée et que votre parodonte est sain, malgré les pertes passées, il n’y a probablement pas de contre-indications à l’orthodontie.

        • VALLOT dit :

          Bonjour, viens de lire vos commentaires sur votre spécialité la paradontologie et occlusion
          Je rencontre de gros soucis dentaire,
          est t’il possible de convenir d’un RV c’est urgent

          Cordialement,

          • Dr Jules dit :

            Malheureusement, il ne serait pas pratique pour vous de venir nous consulter à SHERBROOKE (Québec, Canada).
            De plus, bien que nous traitions régulièrement des patients affectés parodontalement et parfois de façon très sévère, notre expertise se situe principalement en orthodontie.

  2. Lola dit :

    Quelle durée de traitement est réaliste?
    Je vous remercie de votre reponse aussi detaillee et explicite. Une derniere question, si je peux me permettre…
    On me donne aussi des durees de traitement different.
    Devrais-je faire confiance a un orthodonte qui me dit “Ca ira vite car il n’y a pas beaucoup d’attache” ou bien celui qui me dit “Ca prendra plus de temps car il faut etre prudent”? Ou bien, peut-etre, la duree du traitement n’a rien a avoir avec mon probleme de parodontie et c’est le degres des malpositions qui decide de tout ca?
    Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      La durée du traitement peut dépendre de plusieurs facteurs dont, comme vous l’avez mentionné, votre santé parodontale et le degré de malposition des dents mais aussi ceux énumérés dans cette réponse de notre “Foire aux questions

      Le nombre d’attaches (bagues, boîtiers, tubes, etc.) posés sur les dents n’est pas nécessairement un facteur déterminant dans la durée du traitement. Parfois un traitement complexe peut nécessiter moins d’attaches qu’un traitement plus simple avec plusieurs attaches.

      Je crois que la prudence est de mise dans l’évaluation de la durée d’un traitement, surtout lorsqu’il y a une variable additionnelle comme une histoire de problèmes parodontaux.

      Nous donnons habituellement une évaluation variable de la durée d’un traitement car il est trop difficile de tout contrôler ce qui peut affecte cette durée. Par exemple, nous mentionnons qu’un traitement peut durer entre 12 et 15 mois, 16 et 20 mois, 20 et 24 mois, etc. selon les critères d’évaluation décrits précédemment.

  3. safae dit :

    Greffe de gencive ou frénectomie?
    bonjour,
    suite à un traitement orthodontique je découvre un déchaussement de la gencive sur une incisice inferieure après visite de deux parodontistes j’ai eu deux solutions:
    – l’un qui me recommande la greffe de gencive et
    -l’autre qui est pour la freinectomie inferieure..
    je ne sais quoi faire surtout que la greffe gingivale me fait peur…

    merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Ces 2 procédures ont des buts différents mais peuvent s’apparenter ;
      – la greffe de gencive vise à recouvrir une partie dénudée de la racine à l’aide de gencive. Ceci est indiqué lorsqu’il y a eu récession gingivale ou déchaussement important et qu’il n’y a plus de gencive attaché qui protège la dent. Il y a donc déjà eu perte de gencive lorsqu’une greffe gingivale est envisagée.

      – la frénectomie quant à elle, vise à couper un frein qui relie la lèvre à la gencive. Ce frein exerce parfois une tension sur la gencive et peut contribuer à l’apparition de déchaussement ou l’empirer s’il est déjà présent.

      La frénectomie peut être prescrite :
      de façon prophylactique ou préventive pour éviter l’apparition de récession gingivale si l’on juge la tension du frein cause du déchaussement.
      – s’il y a déjà présence de déchaussement, afin d’éviter que le frein ne contribue à la progression du problème gingival.

      Pour voir un exemple de frein causant une récession gingivale
      À noter qu’il peut y avoir présence de récession gingivale ET d’un frein anormal nécessitant une frénectomie. Dans un tel cas, les 2 procédures peuvent être indiquées (frénectomie pour sectionner le frein et une greffe gingivale pour recouvrir la racine à l’aide de gencive).

      Si vous avez consulté 2 parodontistes et que l’un d’eux recommande une greffe, c’est qu’il y a un manque de gencive (récession) tandis que l’autre recommande une frénectomie, c’est que vous avez un frein problématique. Vous avez peut-être besoin des 2 procédures? Les 2 parodontistes ont peut-être raison!

      Lorsqu’une intervention est faite pour une greffe de gencive, le frein doit souvent être coupé par la même occasion alors ne vous arrêtez pas à la sémantique des procédure. Elles peuvent être faites en même temps sans que vous ne le sachiez!
      Pour en savoir plus sur la parodontie, les greffes de gencives et autres procédures gingivales pour recouvrir les racines des dents.

      S’il y a un manque de gencive, la frénectomie ne corrigera pas ce problème. S’il y a une tension provenant d’un frein labial, une greffe de gencive peut corriger ce problème si le frein est aussi coupé lors de la procédure de greffe.

      Ces procédures ne sont pas très compliquées ou difficiles pour les patients. Faites-vous les bien expliquer par le parodontiste et cela dissipera probablement vos craintes.

  4. Altmann Catherine dit :

    Je tenais tout simplement à vous féliciter et vous remercier pour votre travail. Vos explications sont claires, simples, tout en image …..
    Bien à vous.
    Altmann

    • Dr Jules dit :

      Merci à vous de nous donner aussi du “feedback” car nous aimons bien savoir que les gens bénéficient de nos efforts à tenter de “vulgariser” l’orthodontie.
      Revenez nous visiter souvent!

  5. Altmann Catherine dit :

    Ce fût enrichissant et intéressant !!!
    Un grand merci de France …

  6. Ewelf dit :

    Un site enrichissant pour le personnel dentaire
    Bonjour, je trouve votre site très enrichissant car je suis une assistante dentaire qui ne fait jamais de fauteuil, cela me permets de voir les différents problèmes de dentition et de visualiser ce que j’entends au cabinet.

    Un grand merci et vive internet…

    • Dr Jules dit :

      Un gros merci pour ce commentaire positif!
      L’Internet et les communications électroniques nous permettent en effet de partager de l’information sur l’orthodontie avec le plus de gens possible.
      Si vous aimeriez en savoir plus sur un sujet en particulier en rapport avec l’orthodontie, n’hésitez pas à nous poser des questions et nous tenterons d’y répondre dans la mesure du possible.
      Merci de l’intérêt que vous portez à notre site n’hésitez pas à partager cette information avec votre entourage dentaire!

  7. nezha dit :

    Orthodontie et parodontite; est-ce incompatible?
    salut Dr
    je veux entamer un traitement orthdontique, mon ortho m’a informer aprés evaluation clinique et radiologique que j’ai une parodontite touchant la face anterieure des quatres incisives inferieures.A cause de ça mon ortho m’a dit qu’on va traiter esthétiquement la machoire superieure seulement, et dès que ma parodontite soit traitée on commencera le traitement orthodontique.

    donc ma question ; est ce possible d’entamer ce traitement ortho; y’ aura t-il pas des problèmes à cause de ce decalage de temps? si l’etat de mon parodonte ne supportera pas un traitement ortho
    que faire? annuler tout? meme le traitement de la machoire sup.?
    merci d’avance Dr;

    • Dr Jules dit :

      Sans connaître votre condition parodontale exacte, il est certainement plus prudent de procéder par étapes et de contrôler les problèmes parodontaux avant d’entreprendre des corrections orthodontiques sur des dents affectées par des problèmes parodontaux. Votre orthodontiste a raison de vouloir reporter les corrections sur vos dents inférieures affectées jusqu’à ce que la parodontite soit sous contrôle. Ceci ne devrait pas empêcher d’entamer les corrections à l’arcade opposée (supérieure). Il faut cependant réaliser que, lorsqu’une région de la bouche est affectée par des problèmes parodontaux importants, il est fréquent que d’autres régions, si ce n’est toute la bouche au complet, soient aussi affectées par des problèmes similaires.

      Bien qu’il soit possible d’entre prendre votre traitement par étape, il faut évaluer si vous en retirerez un réel avantage à procéder de cette façon. Si les corrections nécessairesaux dents supérieures sont minimes et qu’il vous faut attendre l’amélioration de votre condition parodontale pour débuter au bas, ceci peut être long! Vous devrez peut-être attendre plusieurs mois avec des appareils en bouche qui sont passifs. Dans un tel cas, peut-être est-il logique d’attendre que vous puissiez commencer les corrections aux 2 arcades en même temps.

      Par contre, si beaucoup de travail est prévu pour l’arcade supérieure, il peut être avantageux de débuter maintenant pour “prendre de l’avance” sur le bas qui requerra moins de temps.

      Donc, pour répondre à vos questions, oui il est possible de débuter ou traiter des arcades séparément même si cela peut allonger la durée totale d’un traitement.
      Si votre condition parodontale ne s’améliorait pas et qu’elle soit une contre-indication au traitement de la dentition inférieure, il est quand même possible de traiter le haut si le parodonte est en santé.

      • nezha dit :

        bonsoir,
        merci bien de votre reponse aussi rapide de ce que j’esperais,d’aprés votre reponse j’ai compris que je peux commencer de traiter mes dents sup mais je ne pourrais pas enlever les bagues sup qu’aprés traitement de mes dents inf?c’est se que vous avez appeler des bagues passives?

        • Dr Jules dit :

          Si votre parodonte est en bon état, vous pouvez débuter au haut. Les appareils supérieurs peuvent être enlevés avant ceux du bas au besoin ou, s’il n’y a plus aucune correction à faire au haut. Cependant il est souvent préférable de les garder au cas où il y ait des modifications à faire pendant les corrections au bas.

          Par appareils passifs, je voulais dire que les appareils qui sont en bouche peuvent demeurer passifs c’est-à-dire qu’ils ne déplaceront plus les dents, pendant que des corrections se produisent ailleurs.

  8. soler dit :

    Chirurgie majeure et changements dans la bouche…
    Bonjour, j’ai subi mi octobre une intervention importante, 8 extractions, 16 implans, greffes sinus.
    au niveau du maxilaire supérieur, j’ai la joue qui est cousue avec la gencive ce qui rend douloureux le provisoire et créé une enflure importante. le dentiste dit qu’il faudra une plastie, mais en attendant je ne peux pas mettre mon appareil. je suis dépassée que faut il faire
    merci de votre soutien

    • Dr Jules dit :

      Ouf! vous avez eu la totale!
      Quel est le type d’appareil que vous ne pouvez plus porter? Il semble logique qu’après la pose de 16 implants et autant d’extractions les changements qui se sont produits dans votre bouche empêchent le port de tout appareil dentaire, orthodontique ou autre! Que vous ont suggéré votre chirurgien et dentiste?

  9. soler dit :

    Bonsoir, il s’agit d’un provisoire maxilaire supèrieur, en bas j’ai des vis de cicatrisation donc je ne peux rien mettre 🙁 une partie de la joue est cousue, donc l’appareil provisoire frotte et cela engendre une enflure de la gencive supèrieure. Le chirurgien dit que la zone va se détendre….mais quand ? sur l’avant j’ai eu 8 extractions la gencive est douloureuse, donc je ne peux pas mordre avec les dents de devant, ni macher avec celles du coté ! je ne pensais pas que c’était aussi lourd, et là un mois après je sature des soupes et des purées ! je dois garder le provisoire 8 mois, savez vous si les coussinets, ou la résine molle sont utile dans mon cas ? le chirurgien dentiste a retouché le provisoire, il me dit qu’il a beaucoup de problème avec la tolérence des provisoires pour tous les patients, donc pas de solutions § mais je cherche quand même au cas ou ….En tout cas merci pour votre soutien . Cordialement, Silvi

    • Dr Jules dit :

      En tant qu’orthodontistes, ces questions sont très loin de notre domaine d’expertise. Vous aurez de meilleures réponses et plus d’information en posant ces questions à votre dentiste ou à un prosthodontiste.

  10. marianik dit :

    Greffe gingivale ± frénectomie; une ou 2 procédures?
    bonjour,
    j’ai du subir une greffe gingivale, afin de recouvrir mes 4 dents d’en bas, situé a l’avant de la bouche, et ce en octobre 2011. 3 mois après l’intervention, mon parodontiste, qiu a procédé a la greffe, estime que maintenant il va devoir faire une frénectomie, toujours pour les 4 memes dents; est-ce que je me trompe ou bien c’est une intervention qui aurait du avoir lieu dès le départ lors de la greffe de gencive? merci! Marianik

    • Dr Jules dit :

      Une frénectomie est souvent pratiquée lors d’une greffe gingivale, surtout si la présence d’un frein peut avoir contribué au déchaussement. Donc, oui les 2 procédures sont fréquemment faites lors de la même intervention. J’imagine que votre parodontiste devait avoir une bonne raison pour ne pas avoir coupé le frein lors de la greffe gingivale… il faudrait lui demander.

  11. CHAUVEAU dit :

    Un “plombage” peut-il recouvrir une racine découverte?
    Une de mes incisives inférieures commence à bouger, est sensible et fragile.
    Sa racine en grande partie découverte et très mince.

    Est-ce qu’un plombage autour de la racine (j’en ai vaguement entendu parler) corrigerait le ”bobo”? J’ai déjà subi une greffe au même endroit avec de la peau prélevée au palais et c’était vraiment douloureux. Je n’aimerais pas que les 3 autres incisives, qui ne bougent pas, suivent le même processus. Merci de vos conseils.

    • Dr Jules dit :

      Le traitement dépendra de plusieurs facteurs :
      quelles incisives sont affectées; selles du haut ou du bas, quelle proportion de la racine est dégagée, combien d’os restet-t-il autour des dents, etc.
      – si la mobilité provient d’une perte de tissus (os et gencive), rendre la dent stable à nouveau peut nécessiter restaurer ces tissus (ajout d’os, greffe gingivale, etc. et utiliser une section sur la rétention (similaires à celles utilisées en orthodontie) pour retenir et solidifier les dents.

      Une racine découverte est habituellement une indication de perte de tissus. Selon la cause de cette perte, ce problème peut se propager aux dents adjacentes.
      Un “plombage” sur une dent ou sur une racine vise habituellement à corriger un défaut dans la dent (cavité, carie, usure, etc.) mais ne pourrait servir à remplacer de l’os ou de la gencive.

      Je vous suggère de faire évaluer votre condition de façon globale par votre dentiste qui pourra vous diriger à un parodontiste si nécessaire car la priorité dans un tel cas est de préserver les tissus qui supportent les dents et éviter que la perte de tissus ne se propage aux dents environnantes. .

  12. abbas dit :

    vous dites qu’une mauvaise hygiène dentaire peutetre la cause d’une parodontie,pourtant pour ma part je me lave les dents après chaque repas et j’essaie de frotter le + longtemps!mais bref,est-ce que le fait d’avoir un goitre plongé non traité peut etre la cause de ce déchaussement?j’ai perdu 2molaires et une canine en l’espace de 3 ans!et ces dents étaient saines (du moins en apparence!)

    • Dr Jules dit :

      En fait une mauvaise hygiène permet l’accumulation de plaque qui contient des bactéries qui elles sont les vraies responsables de la parodontite. Même si vous brossez vos dents, il peut y avoir des endroits plus difficiles à atteindre et nettoyer où les bactéries prolifèrent et affectent votre parodonte. L’intervention d’un dentiste ou d’une hygiéniste dentaire peut être la seule façon de venir à bout des ces régions les plus difficiles à entretenir.

      Le goitre n’est pas une cause connue de déchaussement gingival.

  13. Barbier dit :

    Dois-je extraire ma molaire infectée?

    Bonsoir docteur
    je me permets de vous écrire suite à un problème d infection sous couronne qui est apparu le weekend dernier. Ma chirurgien dentiste me conseille de desinfecter la racine chez un spécialiste, et de reposer une couronne ( la durée de vie de la précédente d aura été que de sept ans) sur molaire supérieure gauche, située entre deux autres molaires. Le coût total s élèvera à 2000 euros.
    Je préférerais me débarrasser de la molaire et ai demandé son extraction. Mon dentiste me le déconseille formellement sous peine de problèmes osseux ultérieurs.
    Je souhaiterais connaître votre avis en toute objectivité sur cette question. Y a t il d autres solutions alternatives alliant à la fois coût raisonnable et pérennité?

    En vous remerciant par avance pour votre éclairage.
    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Habituellement, il est préférable de garder une dent si elle peut être sauvée car simplement l’extraire solutionnera le problème d’infection mais il restera un espace important qui peut avoir d’autres conséquences sur la position des dents adjacentes et opposées ainsi que sur l’occlusion et la fonction. L’espace d’extraction ne se fermera pas par lui-même après que la molaire soit extraite.

      Si vous envisagiez l’orthodontie, il serait peut-être possible de faire fermer cet espace après l’extraction de la molaire. Je ne peux commenter sur les problèmes osseux potentiels auxquels réfère votre dentiste car nous n’avons pas assez de détails sur votre cas et votre condition parodontale mais il a certainement ses raisons pour faire cette prédiction. Il n’y a pas de réponse ou solution simple à votre question et vous devrez évaluer les avantages et désavantages de chaque option avec votre dentiste. Vous aurez à investir pour corriger ce problème quoi que vous fassiez car ce n’est pas un problème facile à régler…

  14. Barbier dit :

    Bonjour docteur. Je vous remercie infiniment pour cette réponse qui me permet de mieux comprendre le discours de mon praticien.
    J en profite pour vous dire que votre site est d une qualité exceptionnelle.
    Bien cordialement.
    S. Barbier

    • Dr Jules dit :

      Merci pour votre compliment. Nous sommes heureux d’avoir pu vous éclairer dans vos démarches dentaires ou orthodontiques.
      Revenez nous visiter!

  15. flocky dit :

    Abcès présent depuis plusieurs mois
    bonjour ; suite à un déchaussement complet de mes dents , je porte un appareil dentaire depuis environ 4 ans ; que du bonheur , malgré , bien sur, quelques contraintes …. jusqu’à ce qu’une sorte d‘abcès sournois vienne s’installer sur ma gencive ; je supporte celà depuis quelques mois ; je pense “abcès” , car celui ci coule , surtout la nuit .J’ai la joue gonflée et mes amis m’appelle “hamster” ; au delà de celà , je redoute encore une fois d’aller voir un spécialiste ayant déjà passé quelques mauvais moments . Je voudrais au moins avoir votre avis et surtout éviter encore une opération chirurgicale .Je vous en remercie par avance .Flocky

    • Dr Jules dit :

      Si vous porter un “appareil dentaire depuis 4 ans et voyez votre orthodontiste régulièrement, il doit avoir vu ce problème?
      Ce que vous décrivez n’est pas normal et peut, en effet, être un abcès. Le fait que votre joue gonfle peut indiquer que l’infection se propage dans les tissus avoisinants. Cette situation n’est pas à négliger car elle peut dégénérer, parfois rapidement. Consultez un dentiste généraliste ou votre orthodontiste dès que possible pour faire évaluer et traiter cette condition.

  16. LOULOU dit :

    Traitement des gencives
    Bonjour,
    Je souhaite avoir votre point de vue concernant un traitement que mon dentiste m’a donné à faire dans un premier temps sur 2 mois pour limiter la diminution gingivale. je dois 2 fois par jour melanger de l’eau oxigene av de l’eau minerale et du bicarbonate puis un bain de bouche. Ensuite si le problème persiste il m’envera chez un specialiste.
    Merci
    LOULOU

    • Dr Jules dit :

      Ceci ressemble une “recette” pour diminuer l’inflammation gingivale, réduire la plaque dentaire, etc. tout comme le font les dentifrices. Ceci peut en effet aider à diminuer l’inflammation mais le succès dépendra de la sévérité du problème au départ. Vous n’avez rien à perdre à suivre ces instructions et si cela n’est pas suffisant, des mesures plus “agressives” pourront être envisagées.

  17. salmi dit :

    Grossesse, anémie et maladies parodontales
    bonjours
    j’ai 29 ans et lors de ma dernière consultation chez le dentiste m’a appris que je souffre d’une maladie parondontale!!j’etais enceinte de 7 mois et je peux vous dire que j’etais boulversé,très triste de l’apprendre! mon dentiste m’a conseillé d’utiliser parodontax comme dentifrice avec de l’eau oxygené et des cures de bain de bouche prexidine de temps en temps!!!
    parfois je sens que mes dents sont plus stables et des fois pareil: mais en tout cas c sur que c pas pire!!!
    je m’inquiète beaucoup et je sais plus quoi faire pour ne pas perdre mes dents!!!!

    j’aimerai savoir aussi si l’anémie que j’ai en fer joue un role dans cette maladie ainsi que les grossesses ( 3 grossesses)!!
    merci

    • Dr Jules dit :

      Il faudrait tout d’abord déterminer de quelle maladie parodontale vous souffrez, car il y a en a plusieurs sortes, ainsi que sa sévérité.
      En fait, plus de 90% de la population souffre d’une forme de maladie parodontale ou d’une autre au cours de leur vie. Ceci peut varier d’une “simple” gingivite caractérisée par de l’inflammation, rougeur, enflure, saignement des gencives à une parodontite sévère et agressive qui est très destructrice pour les tissus de support des dents que sont l’os alvéolaire et la gencive.

      Vos dents ne tomberons certainement pas du jour au lendemain! La mobilité de vos dents dûe à une perte osseuse n’augmentera pas à vue d’oeil en quelques semaines ou quelques mois. Le processus de destruction du parodonte est un phénomène chronique qui prend plusieurs années ou même des décennies. Une exception pourrait être une parodontite juvénile agressive et localisée (Localized juvenile periodontitis ou localized aggressive periodontitis en anglais). Votre dentiste vous aurait certainement avertie si vous étiez affectée de ce problème spécifique.


      Gingivite de grossesse

      Vous êtes peut-être simplement affectée par une “gingivite de grossesse” qui est une condition commune chez les femmes enceintes. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez cette réponse précédente où l’on décrit que
      la grossesse peut produire des changements hormonaux importants qui peuvent affecter les gencives en les rendant plus sensibles, enflammées, gonflées, rouges, etc. (gingivite), ce qui les rend plus fragiles et peut les faire saigner facilement. D’autre information sur la grossesse et les traitements dentaires.

      Anémie et maladies parodontales

      L’anémie est une diminution de la concentration de l’hémoglobine dans le sang. Ceci cause une réduction de la capacité du sang à transporter l’oxygène. Cela peut en effet affecter la santé des gencives et contribuer aux maladies parodontales.
      À l’opposé, des études ont démontré que les maladies parodontales, étant des infections chroniques, peuvent causer une anémie. Il y aurait donc un lien entre l’anémie et les maladies parodontales.

      Une étude récente montre qu’une parodontite chronique cause une réduction du nombre de globules rouges (contenant l’hémoglobine) dans le sang et peut causer une anémie. 33% des personnes affectées par une maladie parodontale sévère avaient des taux d’hémoglobine sous la normale. Après une période de 6 mois de traitement pour améliorer leur condition gingivale, tous les patients avaient un meilleur taux d’hémoglobine et de globules rouges.
      L’effet d’une telle thérapie est encore plus efficace chez les femmes qui sont plus susceptibles que les hommes à développer une anémie suite à la présence de maladie parodontale sévère.
      (Journal of Periodontology 2010, Vol. 81, No. 8, Pages 1202-1206 , DOI 10.1902/jop.2010.100079)

      La prévention est la clé et il ne faut pas sous-estimer l’importance d’une bonne hygiène buccale.

  18. salmi dit :

    Un supplément de fer aidera-t-il la maladie parodontale?
    bonsoir
    je vous remercie docteur de votre reponse optimiste et rapide!!!
    donc d’après ce que j’ai compris la grossesse peut causer une gingivite qui elle peut causer une mobilité des dents????comment savoir tout ça?ma dentiste m’a dit simplement que c’est une maladie parodontale
    et est ce que prendre du fer en comprimé (que le medecin m’a prescrit pendant ma grossesse) m’aiderai à stabiliser mes dents sachant que j’ai deja accouché depuis septembre???
    est ce normal que ça dure depuis juillet 2011?
    et au bout de combien de temps peut on remarquer une amelioration?
    je suis très inquiète!
    merci bcp

    • Dr Jules dit :

      Une grossesse peut contribuer à une gingivite qui elle est en fait une forme de maladie parodontale. Si cette condition continue à long terme, de façon chronique, la gingivite qui est une inflammation de la gencive peut progresser et affecter l’os alvéolaire qui entoure et supporte les dents et causer une destruction à ce niveau. Si vous perdez l’os qui supporte les dents, elles deviendront alors mobiles et, en théorie, pourront tomber. Ce processus prend normalement plusieurs années. Vous pouvez voir une personne affectée par une telle condition qui vient de perdre une incisive dans notre section sur l’usure dentaire.

      Votre dentiste est certainement au courant de ces notions de base en parodontie.
      La prise de supplément de fer n’est qu’indiquée que si vous avez une carence en fer et ne guérira pas votre maladie parodontale qui elle a une cause bactériologique. La mobilité des dents n’est pas due à ne carence en fer.

      Votre dentiste pourra vous éclairer davantage ou vous diriger vers un parodontiste pour en savoir plus sur votre condition spécifique.

  19. salmi dit :

    bonjours
    c’est encore moi!!!!
    je remarque aujourd’hui une amelioration au niveau de la mobilité des dents!!!je suis très contente!
    mes dents ne boujent pratiquement plus????
    est ce un signe de retablissement??????????????????????
    merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Tout comme l’apparition de maladies parodontales et de mobilité dentaire ne se produisent pas subitement du jour au lendemain, la guérison prend aussi un certain temps à se produire.

      Il est certain que la diminution de la mobilité de vos dents est un bon signe mais consultez quand même votre dentiste pour faire évaluer la cause de cette mobilité.

  20. bergamote65 dit :

    Douleur sur la gencive autour d’une bague
    bonjour, mon fils , agé de 10 ans, a des bagues fixées sur les dernieres molaires ( 18-28) du haut, pour pouvoir mettre son appareil (arc facial metallique).
    Depuis 3 jours, il souffre du coté gauche ( gencives et machoire) ,en fait, la gencive recouvre presque completement la bague.
    il ne peut plus mettre son appareil, l’ortho me signale que celà vient d’un mauvais brossage et qu’il doit brosser de haut en bas pour faire remonter la gencive, ce qui est tres douloureux pour lui.
    n’y – a- t-il vraiment rie d’autre à faire ?
    merci de votre conseil.

    • Dr Jules dit :

      À l’âge de 10 ans, les bagues sont plutôt posées sur les premières molaires (16 et 26) et non les 18 et 28 qui sont les dents de sagesse qui sortent beaucoup plus tard.
      J’imagine que si l’orthodontiste l’a examiné, son diagnostic devrait être correct…

      Il peut y avoir une infection autour de la bague suite à du refoulement alimentaire ou autre chose qui serais emprisonné sous la gencive. Si un brossage vigoureux dans cette région n’améliore pas les choses assez rapidement (2-3 jours) il peut être nécessaire d’enlever la bague quelque temps pour laisser le temps aux tissus de récupérer et guérir. Le traitement pourra reprendre par la suite.
      Brosser de la dent vers la gencive n’est pas la meilleure technique pour un tel problème car cela peut continuer à pousser de la plaque et débris sous la gencive. Il serait préférable de brosser avec des mouvements de rotation. L’utilisation d’une brosse ultrasonique comme la Sonicare pourrait aussi l’aider.

  21. Problème de dent dit :

    Bonjour, j’ai 17 ans et j’ai eu un appareil dentaire pendant 2 ans, mes dents du haut se sont remises en place mais j’ai du arrêter le traitement car mon orthondentiste voulait me casser la mâchoire et me mettre une plaque dedans à vie. Le problème c’est que depuis 1an mon incisive latérale gauche n’arrête pas de se déplacer vers le haut. Que me conseillez-vous?

    • Dr Jules dit :

      Je vous conseille d’en parler à votre orthodontiste si vous désirez replacer cette dent. Il y a une raison à ce mouvement et il pourra l’évaluer pour déterminer la cause de ce mouvement et vous proposer des solutions.

  22. solave dit :

    Problèmes parodontaux sérieux écouverts il y a 6 mois, puis-je envisager l’orthodontie?
    bonjour,
    je commence mes soins le mois prochain pour stabiliser ma parodontie qui est très avancée, j’ai 37 ans et malgré être suivie j’ai appris seulement il y a 6 mois environs que j’avais cette maladie.

    cependant je me pose de plus en plus de question car mon chirurgien dentiste qui est spécialisé dans la paro veut me baguer le haut et le bas de la mâchoire et franchement je ne comprend pas pourquoi..il m’a bien dit que mes dents faisaient comme un éventail mais de la a me faire de l’orthodontie j’ai des doutes..pourriez vous me donnez des conseils car je suis un peu perdue..

    • Dr Jules dit :

      Pas d’orthodontie avec des problèmes de parodontie sérieux!
      Moi non plus je ne comprends pas pourquoi1 Si vous avez un problème parodontal aussi sérieux que ce que vous décrivez, la priorité est de corriger cette condition, pas de déplacer les dents en orthodontie car ceci pourrait être désastreux pour votre parodonte.

      Je ne crois pas que vous ayez été bien conseillée par le passé car cette condition n’est pas apparue soudainement ou en 6 mois. Elle est le résultat d’un problème chronique qui a certainement pris des années à évoluer pour arriver au stage où vous en êtes. Vous dites que votre dentiste est spécialisé en parodontie et qu’il veut vous poser des appareils orthodontiques? Est-ce un dentiste, un parodontiste ou un orthodontiste? Il existe de rares dentistes qui ont ces deux spécialités mais ils ne vous proposeraient certainement pas un traitement d’orthodontie en présence de problèmes parodontaux aussi sérieux. Cela ne fait aucun sens.

      Je vous conseille donc de trouver un parodontiste certifié qui évaluera votre condition globalement, vous proposera des solutions et déterminera quand la condition de votre parodonte est acceptable pour envisager de l’orthodontie.

  23. angie dit :

    Problèmes parodontaux et maux de dents
    bonjour
    j’ai 40 ans et j’ai mal aux dents. J,ai eu un traitement orthodontique à l’âge de 17-22 ans. Mon problème a commencé à l’âge de 29 ans, saignement de mes gencives important. J’ai subi un traitement parodontal qui a enlevé les saignements. Mais depuis j’ai mal aux dents et mes dents crochissent à vue d’oeil. Elles sont presque aussi crochent que dans mon enfance à mon grand désespoir. Mais c’est de l’esthétique. Que dire de la douleur, intense 24/24. Je prend jusqu’a 8 tylenol ou motrin par jour pour me soulager. Mon dentiste me gèlent les gencives lors des visites de nettoyage à tous les 6 mois car ca m,enlève ma douleur pendant 1 heure. Je ne sais pas quoi faire??? J’ai consulté un orl, un médecin buccal, un maxilio facilial, passer un scan crânien, une résonnance magnétique, prise de sang. Personne ne trouve rien….Ma douleur est très, très intense, au début c’était localisé en bas près de la canine gauche mais maintenant le haut me fait mal et crochi également. Je ne sais plus quoi faire? aidez moi si vous le pouvez, un diagnostique me redonnerait de l’espoir. Merci en attente d’une réponse.

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire un problème parodontal sérieux qui commence probablement à affecter la qualité de votre os alvéolaire. Si vous commencez à perdre de l’os qui supporte les dents, elles commenceront à se déplacer. Ce problème n’est pas seulement esthétique; il indique un problème sous-jacent très sérieux. Anesthésier vos gencives pour les soulager n’enlèvera pas la cause du problème. Il est impossible d’établir un diagnostic et suggérer un plan de traitement seulement avec l’information que vous avez soumise. Je vous conseille de trouver un dentiste qui est très familier avec les traitements parodontaux ou de consulter directement un parodontiste dès que possible.

  24. angie dit :

    Merci DR Jules, juste pour préciser j’ai déjà consulté un parodontiste qui a fait un traitement qui m’a coûté très très cher, plusieurs rencontres et traitement mais sans résultat, le problème persiste et s’accentue je vous dirais. Je vais continuer à investiguer. Prochainement, je prendrai rendez-vous avec un endodontie, suggestion faites de mon dentiste. Merci infiniment de m’avoir répondu, je prend mon problème très au sérieux c’est que je n’ai pas encore trouvé mon docteur House. Vous m’avez donné espoir de continuer et que mon problème est bien réel car parfois je me sens bien seule avec mon problème, je vous dirais.

    • Dr Jules dit :

      Concentrez-vous sur la parodontie, consultez un autre parodontiste si nécessaire, ce que vous décrivez est du ressort de la parodontie. Si votre dentiste vous dirige à un endodontiste pour faire faire un traitement de canal c,est une chose mais ce dernier ne corrigera pas votre parodontite sévère.

      Votre priorité devrait être le traitement de vos gencives pour éliminer l’inflmmation, l’infection, etc…

  25. LAGRANGE dit :

    Problème parodontal et dent qui bouge
    Bonjour,

    J’ai une incisive de devant qui bouge et qui s’est déplacée (elle avance).

    On m’a dit que c’était un problème parodontal.

    Pensez-vous qu’un jour il sera possible de retrouver ma dentition d’avant (bien régulière) ? Pensez vous que je dois contacter un dentiste ou un parodontiste ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bien cordialement.

    M.LAGRANGE

    • Dr Jules dit :

      Ce déplacement dentaire indique probablement une perte osseuse autour de votre dent. C’est en effet un problème parodontal. Commencez par consulter votre dentiste généraliste dès que possible et il/elle pourra vous diriger chez un parodontiste s’il le juge nécessaire.

      • LAGRANGE dit :

        Merci pour votre réponse. J’ai pris RDV chez un dentiste. En attendant, je me brosse les dents avec du bicarbonate de soude et de l’eau oxigénée. J’aurais peut-être dû le faire avant afin de prévenir la maladie parodontale… Pensez-vous que ça m’aurait évité cette perte osseuse ?

        • Dr Jules dit :

          Cela n’aurait certainement pas nuit mais une parodontite sévère a une “source” plus profonde que le choix du dentifrice utilisé. Ce problème a évolué pendant plusieurs années et nécessitera une intervention importante et de longue durée pour tenter de le régler. Bon succès!

          • LAGRANGE dit :

            Bonjour,
            Après consultation chez un parotonlogue, on me propose une extraction de la dent, comblement d’os et implant. Pensez-vous que ce soit une bonne solution ?

            • Dr Jules dit :

              Cette approche est utilisée pour remplacer rapidement, à l’aide d’un implant dentaire, une dent condamnée à l’extraction.
              Je ne saurais dire si cela est une solution pour votre cas mais si vous avez consulté un parodontiste certifié, je me fierais à son expertise. Vous pouvez toujours lui demander quelles seraient les alternatives à ce plan de traitement.

  26. PERRAT dit :

    La parodontie avant tout…
    Bonjour,
    Depuis que mon dentiste m’a posé deux couronnes sur les dents 15 et 16, car mes plombages étaient “inesthétiques”, je rencontre de très sérieux problèmes : douleurs très intenses, par pics insoutenables, extrême sensibilté au froid et au chaud, puis gencive “attaquée” par l’inflammmation. Après des mois de galère, un autre dentise m’a retiré mes couronnes, et mise 4 mois sous provisoire. J’ai développé un abcès… Nouveau dentise : traitement de racines, puis repose de deux autres couronnes. L’inflammation et la piohrée, bien que très diminués, sont toujours là, y compris en symétrique, sur la dent du bas, juste en dessous… Malgré tous les traitements que j’entreprends, je ne sais plus quoi faire. je pense faire du bruxisme depuis tous ces “bidouillages”, et j’ai comme l’impression que le contact entre mes dents a changé, et pourrait également être la cause ?

    • Dr Jules dit :

      Difficile de comprendre exactement ce qui se passe dans votre bouche mais, en présence d’inflammation, d’infection, d’abcès, etc. votre priorité devrait être de contrôler vos maladies parodontales avant d’envisager toutes formes de restaurations (couronnes, ponts, etc.). Assurez-vous de vous faire suivre par un parodontiste ou un dentiste qui pourra établir un plan de traitement global ayant comme priorité le contrôle de l’infection avant toute chose.

  27. eugenie dit :

    Problèmes parodontaux et orthodontie
    Bonjour Dt,
    Sur la mandibule, j’ai actuellement une parodontolyse localisée à la région antérieure avec atteinte osseuse horizontale faible à modérée prédominant sur les incisives.
    Ma maxillaire touche, lorsque ma bouche est fermée, mes dents du bas jusqu’à la gencive, j’ai d’ailleurs une poche parodontale qui s’est formée entre deux incisives, mais selon mon dentiste une bonne attache gingivale.
    Ma maxillaire, elle, touche mon palais et fait donc une pression.
    Je dois avoir recours à de l’orthodontie afin de repositionner certaines dents et obtenir une bonne occlusion dentaire.
    Mon dentiste et orthodontiste m’a prescrit un traitement par antibiotique pour régler mes problèmes parodontaux (douleurs en haut et en bas), et attaquer l’orthodontie.
    J’ai vu par ailleurs un parodontiste qui lui voulait faire un curetage sur 5 secteurs non chirurgical, et un curetage bas avec acte chirurgical sur 1 secteur.
    Pensez-vous qu’il est bien sage d’attaquer un traitement orthodontiste avec une parodontolyse en cours de traitement, à savoir si ce traitement sera suffisant.
    Merci pour votre réponse. Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Les problèmes parodontaux et l’orthodontie ne font pas bon ménage!
      Il est toujours préférable, pour ne pas dire essentiel, de régler les problèmes affectant les tissus de support des dents, surtout lorsqu’il s’agit de problèmes aigus et d’infection active. Déplacer des dents en orthodontie en présence d’infection du parodonte contribuera à accélérer la destruction des tissus autour des dents. Donc, en présence de parodontite et autres affections parodontales, vous devez régler ces problèmes avant d’envisager l’orthodontie. Il me semble donc sage de suivre les recommandations de votre parodontiste.

  28. Patricia dit :

    Problèmes parodontaux pendant le traitement d’orthodontie
    bonjour,
    après 2ans et 1 mois de traitement d’orthodontie, actuellement je suis au stade de finition (élastiques) et j’ai toujours les bagues. mon orthodontiste m’envoie en visite chez la dentiste avec une radio et un courrier, pour la suite de mes soins puisque j’ai un implant à poser et 4 couronnes. sur ce courrier l’ortho écrit ceci “un suivi parodontal régulier est nécessaire au vu de sa parodontolyse modérée généralisée“. c’est la dentiste qui m’a expliqué en quoi cela consistait. je suis très inquiète et aussi déçu parce que je me demande si mon traitement d’orthodontie n’y est pas pour quelque chose. je m’inquiète aussi de la suite de mes soins, avec tout ce qui me reste à faire. que pensez vous de la situation ? est ce que je risque de souffrir de tous ces traitements à venir, est ce que je risque de perdre mes dents ? j’ai 37 ans. merci d’avance pour votre réponse.

    PS :je pécise qu’au début de mon traitement je n’avais pas de pb parodontal révélé. j’ai décidé de ce traitement d’orthodontie pour aligner mes dents et fermer les espaces où il manquait des dents.

    • Dr Jules dit :

      Une parodontite modérée généralisée implique que le parodonte est affecté significativement. Une telle condition n’apparaît pas du jour au lendemain et la durée d’un traitement d’orthodontie (± 2 ans) n’est pas assez longue pour l’apparition d’un telle condition. J’en conclus donc que ce problème était présent, du moins en partie, avant le début de votre traitement et aurait dû être décelée. Si votre orthodontiste a découvert cette condition pendant votre traitement, c’est à lui de vous en informer et de vous l’expliquer avant de vous diriger au dentiste généraliste qui traitera cette condition.

      L’orthodontie ne cause pas de parodontite mais peut exacerber un problème déjà présent en favorisant l’accumulation de plaque dentaire sur les attaches orthodontiques si l’hygiène n’est pas adéquate. De plus, déplacer des dents en présence d’inflammation peut accélérer la perte osseuse et les dommages au parodonte.

      Vous ne risquez pas nécessairement de perdre vos dents mais voter condition parodontale doit être contrôlée dès que possible pour éviter une perte osseuse additionnelle.

      • patricia dit :

        bonjour,
        merci beaucoup pour votre réponse. Ca me conforte dans l’idée que mon orthodontiste n’a pas agi correctement vis a vis de moi. qu’en pensez vous ?
        j’ai rdv début septembre avec le chirurgien dentiste, pensez vous que le délais est raisonnable ? pensez vous que mon appareil dentaire doit être enlevé en urgence ?
        j’ai rendez vous le 24/07 avec mon orthodontiste, doit elle enlever l’appareil dentaire au vu de l’état de mon parodonte ?
        encore merci pour votre aide.

        • Dr Jules dit :

          Je ne peux me prononcer sur le diagnostic et la façon dont votre orthodontiste a procédé. Le fait d’attendre quelques semaines ou mois supplémentaires ne changera pas grand chose. Assurez-vous cependant de maintenir une hygiène buccale optimale pour minimiser les chances que la plaque s’accumule et que la maladie ne progresse. Il n’est pas nécessaire d’enlever vos appareils à court terme car ce n’est pas la source de votre problème. Les maladies parodontales ont une origine bactérienne. Les appareils ne causent pas d’infection mais peuvent favoriser l’accumulation de plaque si l’hygiène n,est pas adéquate ce qui, en retour, peut contribuer à la progression des problèmes parodontaux.

  29. Patricia dit :

    bonjour,
    merci infiniment. bonne continuation !

  30. nathalie dit :

    Douleur aux dents de sagesse et appareil de contention
    après une chute j’ai des traumatisme au dents. On ma installer une barre de contention. Au dèbut je n’avais pas mal au dents. Mais aprés une semaine j’ai trés mal au dents de sagesse et rien ne soulage. Je suis allé voir un dentiste et un orthodontiste, mais il nom rien trouvé. Que faire?

    • Dr Jules dit :

      Je ne vois pas quelle relation il pourrait y avoir entre la pose d’une attelle de rétention (contention) et de la douleur provenant des dents de sagesse. Ces 2 phénomènes peuvent être complètement indépendants même s’ils se produisent en même temps. Faites évaluer plutôt la région de vos dents de sagesse cliniquement et par radiographie pour vous assurer que le problème ne provient pas directement de cette région. Les personnes consultées ont-elles pris des radiographies? Ce serait la première étape…

      Pour en savoir plus sur les dents de sagesse.

      • nathalie dit :

        j’ai fait des radios notamment, au service de stomatologie de la pitié salpétriére, mais il nom rien vue, mes dents de sagesse on fini de pousser, et rien de semble infecté au niveau des dents. Maintenant je commence à avoir mal au gencives cela fait 3 semaines que cela dure, et les différents dentistes que j’ai vue, ne trouve pas à quoi cela est du, surtout que je prend de l’ixprim pour pouvoir supporter mon mal de dents, sans l’ixprim, le soir j’aurais mal à ma taper la tête contre le mur. Les dentiste me réponde que mon traumatisme à du réveiller des choses, mais ils ne savent pas quoi. J’en ai vraiment marre. En plus cela me fait déprimer, et je me suis mis dans la tête que les dentiste n’arriverons pas à trouver les raisons de mon mal de dents, et que je risque d’avoir mal longtemps. Malhreusement je ne vois pas trop de solution pour l’instant. Que faire ?

        • Dr Jules dit :

          Si la douleur provient vraiment des gencives, il faut peut-être chercher une cause parodontale?
          Pour tenter d’éliminer une cause occlusale à ces symptômes, vous pouvez demander à votre dentiste de vous faire porter une plaque occlusale ou gouttière. Si cela vous soulageait, ce serait une indication d’une relation probable avec la façon dont vos dents arrivent et fonctionnent ensemble.

          Pour en savoir plus sur les plaque occlusale, consultez notre section sur les articulations temporo-mandibulaires

  31. maria dit :

    Maladie parodontale importante et implants dentaires.
    J’ai une parodonte avancé,je perd de la gencive et mes dents bougent, apres avoir fais une radio panoramique de mes dents du bas, le dentiste me dit que j’ai perdu dans 2 dents la moitier de l’os qui les maintiens, sachant que ma molaire on me l’avait enlevé car elle tenait plus qu’avec la gencive. Il me suggère de m’enlever ses 2 dents et de me les remplacer par un implant. Mais apres avoir bien réfléchi je me dis si mes dents tiennent pourquoi mettre un implant puisqu’elles sont saine. Je m’adresse à vous car je suis complètement perdu, je vie à l’étranger (pays pauvre) et trouver des dentistes compétents est très difficiles, pour le moment je ne peux pas me rendre en France.
    Qu’en pensez vous, sachez que mes gencives ont énormément diminués, on ma prescrit 2 médicaments un pour combattre les bactéries c’est un antibiotique et l’autre pour renforcer le gencives c’est des vitamines et j’ai subit un détartrage en profondeur sans anesthésie. J’ai toujours brossé mes dent 3 fois par jours, j’ai toujours fait attention et a vu d’oeil mes dents sont propres et saine, à ce jour je comprend toujours pas pourquoi j’ai cette maladie.
    Merci de m’éclairer au moins sur ce que je dois faire.

    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Votre raisonnement n’est excellent; si votre os n’est pas suffisamment bon pour supporter vos dents, il ne l’est certainement pas pour y poser des implants dentaires. Il faut un excellent os et parodonte pour pouvoir poser des implants et s’assurer qu’ils demeurent stables et solides en bouche par la suite. Ce n’est pas tout de poser un imoplant, on veut qu’il demeure en bouche plusieurs année ou décennies! Une chose doit être très claire; la priorité dans un cas de maladie parodontale importante (vous mentionnez avoir perdu 50% d’os sur certaines dents) est de tout d’abord contrôler cette maladie avant toute chose. Si vous n’y arrivez pas, inutile de penser à des implants, ce sera voué à l’échec. Ce serait comme tenter de changer le toiture d’une maison qui est en train de brûler; c’est inutile et voué à l’échec. Vos dents sont peut-être saines mais ce sont les tissus de support des dents (parodonte) qui sont affectés par la maladie parodontale alors votre priorité devrait être de corriger cet aspect avant toute chose et c’est ce que tout dentiste consciencieux et ayant le bien de son patient à coeur devrait recommander…

      Les maladies parodontales ont une cause bactériologique et l’entretien ou l’hygiène buccale est la meilleure façon de contrôler l’apparition des problèmes. Une fois que les problèmes ont évolué, l’intervention d’un dentiste généraliste ou d’un parodontiste sera nécessaire. Il y a plusieurs variations individuelles qui feront que la progression de la maladie et sa guérison progresseront à des rythmes différents.

  32. CharlY dit :

    Bonjour Dr ;
    Je voulais savoir , s’il était envisageable q’1ne où 2 opération de CHIRURGIE orthodontique pouvait suffirent à remettre en ordre ce grand bazzard de malloclusion Classe 2.
    Merci. Votre boulot est Fabuleux vive le Canada . 😀

    • Dr Jules dit :

      Sans avoir vu votre occlusion, je doute fortement que cela soit possible car un déséquilibre des mâchoires qui est assez sévère pour justifier une chirurgie orthognathique est presque toujours accompagné de malpositions dentaires importantes car la nature a tenté du mieux qu’elle pouvait de compenser pour le déséquilibre des mâchoires. Même si les mâchoires sont déplacées en chirurgie, cela ne changea rien aux malpositions dentaires quie peuvent causer des problèmes de stabilité des corrections, d’usure des dents, de fonction, etc.

      Si quelqu’un vous dit que cette approche chirurgicale seulement serait possible dans votre cas et donnerait de bons résultats, je vous conseillerais d’obtenir une seconde opinion.

  33. maria dit :

    Je vous remercie, sa me rassure de savoir que j’ai pris la bonne décision en refusant l’implant,ce que vous dites est vraiment juste, mercie beaucoup de prendre le temps pour nous.

    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Prenez votre temps pour bien contrôler vos problèmes parodontaux avant d’envisager toute restauration nécessitant un os de qualité.

  34. Elisa dit :

    Apparence anormale d’une greffe gingivale après 3 jours
    Bonsoir,
    Je viens de subir une greffe de tissu pris au niveau du palais sur la gencive d une de mes incisives de la mâchoire inférieure.
    L opération s est très bien passée, j ai eu il y a quelques mois une section du ” ligament ” et une très bonne cicatrisation.
    Je suis juste un peu inquiète car quand je regarde le résultat , c est très blanc et je suis en train de me demander si la vascularisation est en train de se faire ou si ça ne nécrose . L opération date de seulement 3 jours et je me dis que la greffe prend peut être d abord en profondeur et que ce n est pas grave si c est pas ” beau ” en surface.
    J ai lu dans une de vos réponses que le taux de réussite était bon sauf chez les fumeurs or je fume une dizaine de cigarettes par jour.
    Bref je me demande à quoi ça doit ressembler pendant les premiers jours , voire les premières semaines.
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Après 3 jours, le greffon de tissus devrait avoir l’apparence des tissus avoisinants. Il est possible que la greffe ne prenne pas ou, comme vous le mentionnez, qu’il y ait un problème de vascularisation, ce qui peut expliquer l’apparence blanche des tissus. Vous avez d’excellentes questions mais, ne pratiquant pas de greffes gingivales nous-même, vous auriez de meilleures réponses en vous adressant au parodontiste ou su dentiste ayant pratiqué cette procédure.

      • Elisa dit :

        Ré bonsoir,
        Merci pour votre réponse rapide. Mon dentiste qui était lui aussi un peu perplexe à pris contact avec mon chirurgien. Ce dernier à expliqué que la vascularisation se faisait plus en profondeur ce qui expliquait l aspect blanchâtre et légèrement noirci sur les bords , en surface. Les choses s arrangeront d ici 8 jours. De même, il est allé chercher du tissu en profondeur au niveau du palais et a ensuite refermé la couche superficielle, ce qui donne aussi un aspect noirci mais normal.
        Voilà, pour l ensemble , mes inquiétudes étant calmées, je reste très contente du travail effectué et garde une grande confiance concernant tout ce qui a été fait . Je diminue très sévèrement ma consommation de cigarettes car il me semble avoir quand même compris ( au delà du problème pour mes poumons) que cela a une influence sur la cicatrisation.
        Cordialement.

        • Dr Jules dit :

          Merci d’avoir apporté ces précisions car cela éclairera peut-être d’autres lecteurs.
          Si le greffon était vraiment épais, il y a moins d’inquiétude à y avoir que si c’était une greffe d’une épaisseur partielle.
          Il est certain que si vous diminuez la nicotine, cela vous aidera à plusieurs points de vue 🙂 !

          • Elisa dit :

            Bonsoir,
            Pour information et pour finir le suivi de cette aventure , je vous signale , que oui effectivement, 8 jours après la greffe de tissu conjonctif, tout est rentré dans l’ordre. La gencive est redevenue bien rose , la greffe recouvre au trois quart ( la totalité aurait été mieux, mais c est quand même bien ). Le palais est encore très sensible mais je ne suis pas inquiète , ça va s arranger.
            Pour info toujours, il m est quand même arrive une chose étrange, j ai fait une sorte d hémorragie buccale, j ai une artériole sans doute au palais qui s est ouverte . Cela a été très impressionnant ( mais non douloureux. ) , j ai perdu pas mal de sang et très rapidement par la bouche . Une compression forte dans la bouche à tout stoppé. Du jamais vu d après mon dentiste qui fut très étonné qu un tel phénomène se produise une semaine après.
            Voilà , ceci est mon dernier message, puisque c’est presque fini.
            Merci pour votre site.
            Cordialement

            • Dr Jules dit :

              Heureux de constater que tout redevient normal pour vous.
              Merci d’avoir partagé votre expérience avec les autres lecteurs.

  35. CaroR dit :

    Un dentifrice peut-il aider ma récession gingivale?
    Bonjour,
    je suis une femme de 23 ans et mon dentiste m’a avertie que mes dents commençaient à se déchausser et qu’une greffe de gencives serait éventuellement à envisager.
    J’aimerais savoir si le dentrifrice Parodontax peut aider à ralentir le déchaussement et possiblement renverser le processus. Ce dentifrice est-il disponible au Québec, le connaissez-vous et le recommanderiez-vous, et si oui, dans quels cas?
    Merci!

    • Dr Jules dit :

      Je ne connais pas ce dentifrice mais aucun dentifrice, rince bouche, brosse, etc. ne peut restaurer une gencive déficiente, peu importe ce que prétendent ceux qui en font la promotion.

      Si vous avez besoin d’une greffe gingivale, c’est qu’il y a eu perte significative de tissus et la seule façon de corriger ce défaut est une intervention parodontale.

  36. cindy dit :

    Est-ce que le niveau de gencive peutdiminuer en 3 semaines avec un bon brossage?
    bonjour, j’ai de la gencive a ras des bagues et je voudrais savoir si en y brossant bien sa peut partir?
    je voudrais que sa soit parti dans 23 jours est-ce possible en y brossant bien ? merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend de la cause de cet excès de gencive.
      – Si c’est causé par une inflammation des tissus à cause d’une accumulation de plaque dentaire, oui la gencive peut désenfler en quelques semaines.
      – Cependant, si cela est dû à une hyperplasie gingivale, le brossage ne sera probablement pas suffisant pour diminuer la quantité de gencive. Il peut alors être nécessaire de faire une gingivectomie qui est une simple chirurgie consistant à couper un excès de gencive. Vous pouvez voir de tels exemples dans notre section sur le laser à tissus mous.

  37. aicha dit :

    Lésion prés d’une incisive supérieure
    bonjour, j’ai un probléme de mal occlusion j’ai consulté un orthodentiste qui m’a proposé un traitement avec des bagues mon problème est minime un petit chevauchement des dent de devant (11 et 21). j’ai refusé le traitemnet car cela me paraissait contraignant cependant voilà 3 jours que j’ai remarqué au dessus de la 21 une grosseur assez dur qui n’est douloureuse qu’a la palpation, c’est une douleur qui va du haut de la gencive jusqu’à l’aile droite du nez. je m’inquiete car j’ai l’impression que ma dent 21 bouge et j’ai peur que cela soit néoplasique. j’attend votre avis car en plein mois d’aout il est très difficile d’avoir un rdv chez un dentiste.merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Vous auriez un meilleur diagnostique différentiel en vous adressant à un chirurgien maxillo-facial, parodontiste ou dentiste généraliste. Nous n’avons aucune information pour déterminer ce que cette “bosse” pourrait être. Il y a peut-être une infection dans la dent qui cause un abcès au bout de la racine de la dent? Si cela peut vous rassurer, il est peu probable qu’une lésion néoplastique se développe assez rapidement pour devenir aussi grosse en quelques jours seulement. Continuez vos démarches pour consulter un dentiste et venez nous faire part de votre diagnostique et le partager avec les autres lecteurs.

  38. foufa dit :

    Vais-je perdre mon incisive?
    Bonsoir Dr,
    J’ai subi une extraction d’une incisive inferieure plus un traitement orthodentaire car j’ avais un chevauchement important et la j’ai l’impression que la dent à coté bouge est-ce normal?j’ai peur qu’ellle se soit fragilisée ou bien risque de tomber.j’ailerais aussi savoir combien faut-il de temps pour que l’espace se referme?merci pour vos conseils tres utiles

    • Dr Jules dit :

      Vous devriez trouver les réponses à vos questions en consultant la section sur la section sur la rétention orthodontiques et le déplacement des dents.

      À moins que vous ayez un problème parodontal très sévère, il est peu probable que vous perdiez votre dent mais consultez votre dentiste ou orthodontiste qui saura certainement vous rassurer à ce sujet.

  39. alex bizuth dit :

    Mes dents vont-elles rebondir comme un accordéon si j’enlève mon fil de rétention?
    Bonjour,
    J’ai eu un appareil dentaire pendant 2 ans et porte des fils de rétention supérieur et inférieur depuis 4 ans.
    J’aimerais demander à mon dentiste de me les enlever, est-ce raisonnable ? Mon orthodontiste a autrefois utilisé la métaphore de l’accordéon: les dents sont tirées par les fils et si on les enlève ces derniers, les dents recommencent toutes à se chevaucher.

    L’effet “fil de fer” permanent et l’accumulation de tartre commencent à me déranger. Si mes dents devaient bouger après l’enlèvement des fils, est-il possible d’en recoller des nouveaux ? Merci d’avance pour vos réponses.

    • Dr Jules dit :

      Les fibres parodontales
      Votre orthodontiste a partiellement raison. Il est vrai qu’il existe des fibres “élastiques” entre les dents. Ce sont des fibres parodontales qui s’étendent de la racine des dents à l’os alvéolaire et à la gencive et entre les racines de dents adjacentes. Il y a plusieurs sortes de groupes de fibres qui ont une origine et un point d’insertion différents. Lorsqu’une dent est déplacée, ces fibres sont étirées, un peu comme un élastique, et elles ont tendance à vouloir se contracter pas la suite et cela peut contribuer à des déplacements dentaires. Ce processus de “rebond” peut prendre plusieurs mois à se produire mais, à mesure que le remodelage osseux autour des dents déplacées se produit, les fibres se ré-attachent dans une nouvelle position et l’étirement des fibres se dissipe. Des études histologiques ont démontré que cela peut prendre 8-9 mois avant que ce remodelage soit complété. Pendant cette période, les fibres parodontales “étirées” peuvent avoir un certain effet sur les dents. Cependant, ce ne sont pas toutes les fibres qui ont le même potentiel de déplacement dentaire après les corrections orthodontiques. Certains mouvements comme une rotation importante sont plus susceptibles au relapse (récidive) causé par la contraction des fibres parodontales. Il existe même une procédure chirurgicale appelée “fibrotomie supracrestale” qui consiste è couper les fibres parodontales au dessus de la crête de l’os alvéolaire pour leur enlever leur “élasticité” et diminuer ainsi leur influence potentielle sur le relapse (récidive) des dents déplacées en orthodontie. Cette intervention est surtout faite pour des incisives supérieures ayant subit des rotations très importantes. Elle doit être faite peu de temps après les corrections orthodontiques avant que le remodelage et la ré-insertion des fibres se produise.
      Pour en savoir plus sur le déplacement des dents

      Donc, l’analogie avec l’accordéon n’est pas mauvaise mais il est faux de prétendre que l’influence des fibres parodontales est aussi importante après plusieurs années que lors des premiers 8-9 mois suivant la correction de certaines malpositions importantes, plus particulièrement les rotations d’incisives. Cependant, cela ne signifie pas qu’il n’y aura pas d’autres mouvements dentaires après quelques années mais la cause n’est pas le rebond des fibres parodontales.

      Que vous enleviez votre fil ou pas, il est possible que du chevauchement affecte vos dents avec le temps. Il est toujours possible de remettre un fil ou attelle de rétention mais cela maintiendra la position actuelle des dents et ne les corrigera pas. Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections et pour en savoir plus sur le parodonte et la parodontie.


      Les illustrations suivantes montrent différents groupes de fibres parodontales entre les dents. “R” indique la racine des dents et les flèches indiquent les fibres.
      (A) Des fibres joignent les dents entre elles en les unissant directement.
      (B) Une vue du dessus (coupe des dents) montre différentes donfigurations de fibres parodontales.
      (C) Coupe histologique. Les lignes rouges ajoutées indiquent des fibres horizontales entre les racines de 2 dents.
      (D) Les fibres s’étendent de la racine à la gencive et l’os.

      Diagramme des fibres parodontales et relaps orthodontique

  40. Amanda dit :

    Récession gingivale; opération ou appareil dentaire pour corriger ce problème?
    Bonsoir , je voulait me renseigner car j’ai la gencive énormément avant je croit sa se prénomme : Récession gingivale mais je suis pas sur je voulait savoir si je pouvait effectuer une opération directement ou obliger de porter un appareil dentaire et par la suite effectuer une opération ?

    • Dr Jules dit :

      Ce sont 2 problèmes différents. Une récession gingivale nécessitera, si elle est importante, une intervention parodontale (greffe gingivale ou une autre sorte de procédure muco-gingivale).

      Le port d’appareil orthodontiques vise, quant à lui, à déplacer des dents pour corriger leur malpositions. Parfois, cela peut aider la gencive qui entoure les dents mais ne saurait remplacer une greffe gingivale.

      Une consultation avec votre dentiste généraliste ou unorcer vous permettra de départager tous ces concepts et de déterminer ce qui serait mieux pour votre cas.

  41. Severine dit :

    Il reste un trou entre mes dents suite à une réparation. Ma dent est-elle en danger?
    Bonsoir Dr,
    Un dentiste m’a soigné une carie bénigne sur le dessus d’une molaire inférieure, en utilisant une anesthésie non douloureuse (une sorte d’injection indolore avant les piqûres) puis un champ opératoire. Le soin a duré une heure. Ensuite, ma gencive est devenue noire et poreuse en bas le long des 2 molaires . Cela a mis environ un mois à cicatriser (douloureux et odorant) avec bains de bouche,etc. Malheureusement?, 2 mois après, il me reste un trou conséquent entre mes 2 molaires (je passe un cure dent à travers…). Que faire, dois-je envisager une greffé, ma dent est-elle en danger, la gencive va-t-elle “repousser”?
    Merci de vos conseils.

    • Dr Jules dit :

      Difficile de commenter sans voir le cas cliniquement.

      Il est possible qu’il y ait eu une récession gingivale ou une perte de la papille inter-dentaire suite à l’intervention que vous avez eu ce qui cause un espace entre les dents suite à la baisse du niveau de gencive. Ceci indique aussi une perte du niveau osseux sous la gencive. On réfère parfois à ce phénomène comme étant un “triangle noir“. Vous pouvez voir des exemples de cela sur cette page. Dans la région antérieur cela peut causer un problème esthétique. Il est alors possible de corriger cet espace par des restaurations en composite ou divers autres moyens (voir la référence précédente).

      Il est peu probable que votre dent soit en “danger” mais consultez votre dentiste à nouveau car il est la meilleure personne pour vous expliquer ce qui s’est passé et quelles solutions sont possibles pour remédier à ce problème.

  42. Agniezska dit :

    Examen parodontal avant l’orthodontie

    Re allo ( :

    Update du jour…

    Cas 1 : Bonne nouvelle. J’ai contacté un autre dentiste local et elle peut faire l’évaluation et émettre le rapport parodontal à mon ortho qui lui requête ; il semblerait qu’elle le connaît. Ca m’évite de courir tout ce qui bouge.

    Sans être souffrante de parodontie aigue, grave, dégénératrice (contrairement aux images ici), cette requête est une exigence recommandée. Extrait de l’orthodontiste : « Chez tous les patients de 18 ans et plus, un examen dentaire complet ainsi qu’une évaluation et un rapport de la condition parodontale de la part de votre dentiste traitant sont recommandés avant tous traitements orthodontiques. »

    Donc, je vois/lis ici que pas mal de gens semblent vivre des choses plus pire que moi (au niveau de la parodontie) et personnellement, j’en suis pas encore rendu aux cas extrémistes du genre mais la dentiste ce matin m’a dit (téléphone), un nettoyage complet est nécessaire et un curetage dentaire serait à conseiller avant de commencer l’ortho… (great, un autre affaire…)

    Cas 2 : Mauvaise nouvelle. Malgré les attentions que je porte à mes dents (brossages 5 minutes, massages de gencives 1 minute pour les calmer, fil dentaire sur tous les angles, rince-bouche + brossage au final) vraiment le package, le curetage je connais pas ça (sauf ayant lu quelques lignes ici). J’ai donc vu sur google et ma foi, il y a des gens vraiment pire que moi en rapport au curetage/parodonte que ca me fait freaker raide. Je ne me catalogue même pas moi-même dans tout ça.

    Je sais comment sont mes dents et ce que je vois dans le miroir lorsque je me les brosse mais jamais je n’ai saignée au niveau des dents, ni avoir de “poches” (?), encore moins voir l’os de la machoire, l’os qui se granule, ni voir même la peau qui pend | : Ca fait peur je vous dis pas, frissons garantis ou fermeture du pc remit.

    Je ne dis pas que je suis exempt de tartre dans les recoins où je n’ai pas accès avec la brosse (d’où le dentiste est utile) mais pourriez-vous me dire comment ça se passe quand un curetage, parodonte, orthodonte et autres “-donte” s’entre-mêlent ? Et je dois m’attendre à quoi comme mauvaises nouvelles ? (je suis habituée d’en avoir).

    Je sais qu’il est difficile à émettre des réponses claires et catégoriques n’ayant pas le dossier du patient mais I’m losing my mind )’: Tout-le-monde connaît son job mais moi je suis carrément une souris dans une forêt. J’ai l’impression de voir un paquet de monde en même temps que ca en devient une division de gestion.

    Merci de m’éclairer un peu là-dessus et je continue à aimer votre interaction, un vrai recueil.

    • Dr Jules dit :

      Ne vous laissez pas impressionner par tout ce que vous voyez sur le Net, même ici sur ce site! La recommandation de votre orthodontiste de voir un parodontiste avant un traitement d’orthodontie est très louable et justifiée. Ce ne sont pas tous les adultes ou patients de plus de 18 ans qui nécessitent automatiquement une évaluation parodontale par un parodontiste avant un traitement. Lorsque la condition parodontale semble normale l’orthodontiste lui-même peut faire un examen sommaire ou demander au patient de consulter son dentiste généraliste à cet effet. Ce dernier peut parfois diriger le patient vers un parodontiste s’il le juge nécessaire. Il est préférable que vous ayez un orthodontiste plus prudent qui insiste sur une évaluation parodontale qu’un praticien qui ne surveille pas assez cet aspect et se retrouve avec des problèmes plus importants pendant le traitement.

      Un curetage est un débridement à l’aide d’une curette de la surface interne de la poche gingivale autour de la dent et de la surface radiculaire de la dent. Ceci élimine tartre, tissus de granulation, débris, etc. et aide à diminuer l’inflammation et le saignement des gencives. Cette procédure peut être superficielle ou plus profonde, ce qui peut alors nécessiter une légère anesthésie locale. Demandez des précisions à votre dentiste ou parodontiste pour savoir et comprendre ce qui est nécessaire dans votre cas.

  43. Tina dit :

    Pourquoi une gingivectomie en présence de déchaussement?
    Bonjour, je subis actuellement une gingivectomie. Toutefois les dents se déchaussent également.. N’est ça pas paradoxal de subir une gingivectomie (gencives infectées et os a diminué) alors que les dents se déchaussent?

    Merci par avance pour votre reponse

    • Dr Jules dit :

      À première vue cela semble paradoxal en effet! Le but d’une gingivectomie est d’enlever un excès de gencive tandis qu’une récession gingivale ou du déchaussement implique un manque de gencive. Il est rare d’avoir ces 2 conditions simultanément dans une même bouche.
      La seule explication que je puisse imaginer est qu’à certains endroits il y a un excès de gencive assez important pour justifier d’en enlever (gingivectomie) tandis qu’à d’autres endroits il y a un manque de gencive (déchaussement) mais je n’ai personnellement jamais vu une telle situation cliniquement. J’aimerais bien voir des photos si cela est vraiment votre situation!

      N’hésitez pas à demander des précisions au praticien qui vous a fait les recommandations pour le traitement de vos gencives.

  44. ROLLAND dit :

    L’infection continue de se propager, que puis-je faire?
    Bonjour,
    Je suis actuellement en attente pour un traitement du canal! Le dentiste m’a prescrit des antibiotiques et des antidouleurs, mais, même après 72 h de traitement, je continue de gonfler des lèvres à l’oeil (mon oeil se ferme tout doucement)!
    Est-ce normal? Ou dois-je aller aux urgences? Mes médicaments m’apaisent seulement 2 heures sur 6!
    Merci

    • Dr Jules dit :

      NON,ce n’est pas normal et OUI, vous devez faire évaluer cette condition qui progresse immédiatement car l’infection continue probablement à se propager dans les couches de tissus (muscles, facias, etc.) dans la région faciale. Si vous pouvez rejoindre votre dentiste généraliste, essayez de communiquer avec un autre dentiste s’il y en a de disponible où vous demeurez ou sinon, communiquez avec n’importe quel service d’urgence médicale mais n’attendez pas, agissez immédiatement.

  45. jeanne dit :


    Orthodontie en présence de problèmes de parodontie

    bonjour docteur.
    Avant de vous poser ma question ,j’aimerais vous dire à quel point je me sent rassurée en voyant qu’il m’est possible -enfin- d’avoir une réponse fiable et sûr car vos réponses et les informations que vous fournissez aux internautes révèlent une grande expérience et d’importantes connaissances en la matière…merci d’avance pour votre aide!

    Mon cas est le suivant: après avoir remarquer que mes dents bougent et la gencive les entourant se déchausse visiblement,j’ai consulté un parodontiste (que j’ai mis beaucoup de temps à trouver) qui m’a proposé d’effectuer 4 séances de curetage profond sous anesthésie locale pour “stopper la propagation des bactéries causant le déchaussement sans toutefois que les dents cessent de bouger après”.

    J’ai fait ces opérations de curetage (il y à peu prés 10 mois), et je souhaite corriger quelques non alignements des dents.
    – Est-ce que je peux porter des bagues dentaires en présence de dents mobiles?
    – Est-ce que les bagues dentaires pourront jouer le rôle du fil de contention que mon paro m’a proposé de porter chose que je n’ai pas encore faite?

    • Dr Jules dit :

      Merci pour vos bon mots!

      Lorsqu’il y a présence de problèmes parodontaux, la priorité avant toute chose si l’orthodontie est envisagée est de s’assurer qu’il n’y a plus de “maladie active” c’est-à-dire que le processus inflammatoire des gencive est sous contrôle. Si des corrections orthodontiques sont entreprises en présence d’inflammation importante, le risque de perte additionnelle de tissus de support des dents (os et gencive) est grandement augmenté. Les dents peuvent être replacées mais si elles n’ont plus de support, la situation n’est pas bien meilleure!

      Donc, avant de débuter un traitement d’orthodontie, le parodontiste devra “approuver” l’état parodontal et donner “carte blanche” au patient pour entreprendre l’orthodontie. Ceci peut aussi être fait par le dentiste généraliste s’il est à l’aise de le faire. Tout orthodontiste consciencieux devrait d’ailleurs travailler en collaboration avec un parodontiste ou un dentiste généraliste qui fera le suivi parodontal essentiel pendant l’orthodontie.

      Orthodontie pour dents mobiles

      Pour répondre à votre question, oui il est possible de corriger des malpositions dentaires affectant dents qui ont une mobilité accrue si l’inflammation et la maladie parodontale sont sous contrôle. Ceci implique l’utilisation de protocoles, forces et techniques différentes mais la simple mobilité des dents n’est pas une contre-indication à l’orthodontie. Ce ne sont pas tous les orthodontiste cependant qui voudront s’attaquer à de tels cas qui sont habituellement beaucoup plus complexes.

      À la fin d’un traitement d’orthodontie, se attelles de rétention fixes et des appareils amovibles sont habituellement utilisés et elles sont habituellement suffisantes pour maintenir la position des dents. Dans les cas de parodontie avec une mobilité importante des dents, des précautions particulières peuvent être nécessaires pour augmenter la stabilité des dents mais il est possible de les garder stable.

      Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

  46. Mathieu dit :

    Greffe gingivale pour l’esthétique des gencives
    Bonsoir!
    J’aurai aimé savoir si après une récession gingivale(4 dents du haut de devant),il était possible de faire une greffe gingivale à visé esthétique?et est-ce que ça me permettra de retrouver un aspect des gencives normales?c’est à dire arrondie et uniforme!!!
    Je vous remercie d’avances pour votre réponse 🙂
    cdlt

    • Dr Jules dit :

      Vous avez au haut de cette page des exemples de greffes gingivales qui visent, entre autre, à redonner une apparence esthétique au contour et à la hauteur des gencives alors cela est certainement possible dans plusieurs cas.
      Il vous faudrait consulter un parodontiste ou en parler à votre dentiste généraliste pour savoir ce qui est possible de faire dans votre cas spécifiquement.

  47. Tina dit :

    Pourrais-je avoir un traitement d’orthodontie après une parodontite?
    Bonjour, j’e viens de subir une gyngivectomie suite à une parodontie décelée. J’ai donc eu un curetage et l’ablation de certain bouts de gencives.. Cette parodontie à fait déplacer mes dentsvparfaitements alignées il y a quelque années. J’ai aussi eu de la perte osseuse à cause d’elle.
    Je souhaiterais savoir, après ma phase de contention prescrite par mon dentiste est ce que je pourrai porter un appareil dentaire pour redresser mes dents?
    Merci!

    • Dr Jules dit :

      Si la maladie parodontale est sous contrôle (parodontite, gingivite, etc.) et le demeure pendant le traitement alors oui, il est possible d’envisager l’orthodontie. Ceci impliquera une approche particulière de la part de l’orthodontiste à cause de la perte de support des dents mais c’est certainement possible.

      • Tina dit :

        Merci pour votre réponse. Mon dentiste me le déconseille mais m’oriente vers les facettes en porcelaine (que lui meme pratique) avec devitalisation et limage des dents au préalable. Il me dit que mes dents seront ainsi alignées sans le risque d’aggraver la perte osseuse… Devrais opter pour cette option qui me fait un peu peur.. Est-elle récente?

        Merci merci pour vos conseils!

        • Dr Jules dit :

          Ouf! Limage des dents et dévitalisation? Vous vous embarquez dans un cercle vicieux interminable… Vous a-t-on expliqué que les restaurations devront être refaites régulièrement? Vous débuterez par des facettes qui pourront progresser un jour à des couronnes si la dent est trop affaiblie. La durée moyenne d’une couronne est ~ 8 ans d’après la littérature prosthodontique.

          On vous dit que cette approche ne risque pas d’aggraver votre perte osseuse? Demandez-leur des “garanties” car votre perte osseuse n’est pas causée par la malposition de vos dents. Ce qui l’a causé précédemment peut tout à fait se reproduire dans le futur, qu’il y ait des facettes ou pas.

          Quel est le problème à envisager l’orthodontie d’après votre dentiste? Si l’inflammation et les problèmes parodontaux sont sous contrôle, l’orthodontie est certainement possible. Si vous avez des dents assez “croches” pour que vous désiriez envisager les corriger, cela implique que les racines aussi sont “croches” (tournées, basculées, inclinées, etc.) et le profil et niveau osseux qui entoure ces racines est donc irrégulier. Le fait de replacer les dents orthodontiquement peut améliorer ce qu’on appelle “l’architecture osseuse” autour des dents et favoriser une meilleure santé parodontale, un meilleur entretien des dents qui seront mieux alignées, etc., donc des avantages multiples. L’approche orthodontique est différente dans un tel cas mais réaliste et pourrait être très bénéfique.

          De plus, au point de vue économique, comparez les 2 approches car, en plus du “coût biologique” de faire autant de restaurations, une approche prosthodontique (et l’endodontie pour les traitements de canaux nécessaires afin dévitaliser les dents) sera peut-être plus dispendieuse que l’orthodontie au complet! Je vous dis cela sous réserve cependant car je ne connais pas votre cas.

          Compenser pour des “dents croches” en faisant des couronnes et facettes est parfois appelé de “l’orthodontie instantanée”. Pour des cas avec de très légères rotations ou malpositions, cela peut être acceptable mais si les malpositions sont plus importantes, ceci peut avoir d’autres conséquences à long terme dont affecter le parodonte que vous tentez tant de protéger. Pour voir des exemples.

          Pourquoi ne pas consulter un orthodontiste certifié qui traite les adultes avec de tels problèmes pour savoir ce qu’il peut faire pour vous?

  48. Agniezska dit :

    re…

    Si vous me permettez, je veux me vider un peu le coeur )’:

    Je mentionne “parodonte” car ce mot-là me faisait peur (sans dire paranoyer) au début (encore le cas en ce moment) et ça me porte à poser deux questions de stress :

    1. A quoi ressemble une parodonte vraiment défoutue pour se faire refuser l’orthodontie ?

    2. Dans quelle(s) circonstance(s) un traitement orthodontique peut être refusé ?

    J’ai beau lire tout vos pages, les images, les annotations sous les images et les commentaires des gens mais côté parodonte, j’y figure pas (du moins pas dans le pire des scénarios affichés).

    Etat d’âme :

    Si on recule de 5 mois, l’orthodontiste me demandait un examen dentaire complet + évaluation et rapport de la condition parodontale. Selon lui, ma mâchoire était pas morte “yay” mais voulait juste être sûr de… (mauvais signe déjà je le ressentais).

    5 mois plus tard, ce qui nous amène aujourd’hui, j’ai rendez-vous chez le dentiste mercredi 20. J’ai demandé au dentiste tout ce que l’ortho voulait comme infos au téléphone et je me suis ajouté un nettoyage complet en plus (histoire de mettre à jour les affaires). “MAIS”, j’ai demandé que ça pour le moment car je ne sais pas où je vais avec tout ça et je ne veux pas m’embarquer dans des infinités sans savoir à quoi m’attendre en bout de ligne ; tout me stress aux cubes c’est débile | :

    Ici est les présent de ma vie :

    Faisant attention à mes dents (que je ne prend pas pour des clous), sachant que je veux l’orthodontie plus que jamais dans ma vie, au nombre d’années que j’attends pour commencer tout ça, d’en plus de votre soutient où vous m’avez déjà dit dans un message “si je n’étais pas prête, d’attendre encore un peu avant de prendre cette grosse décision”, il reste une peur qui me tourne autour et cette peur ce traduit comme : j’ai peur d’entendre genre :

    – “ta parodonte me trouble ma chouette”
    – “ma foi, t’as des dents d’ado malgré ton âge (34)”
    – “plein de traitements sont à faire avant d’envisager l’orthodontie”

    Et que finalement l’orthodontie est retardée “encore” mais pas en mois mais en années. Il y a toujours quelque chose avant de continuer.. \ ;

    Je m’attend vraiment au pire mercredi et ça fait 2 semaines je stress pour ça vous avez pas idée car on dirait ce n’est jamais assez parfait pour des spécialistes. J’ai quand même pris 5 mois à ramasser l’argent pour mon ortho (qui frôle presque les 5 chiffres) et j’arrête pas de me dire : “Yay sugoi ! je vais enfin vivre” mais au point où j’en suis, le stress prend le dessus car je ne sais pas comment ça va se passer ni ce que le dentiste va m’annoncer pour la parodonte ou si on va m’envoyer ailleurs pour voir d’autres mondes…

    Merci du support moral et faites attention à vous.

    • Dr Jules dit :

      Demandez leur de bien vous expliquer ce qu’ils voient d’inadéquat dans votre parodonte. Ce n’est peut-être pas quelque chose de majeur comme par exemple, un début de récession ou déchaussement localisé, une poche qui sonde un peu plus profondément et qui indique une légère perte osseuse, une inflammation chronique qui pourrait affecter la santé des tissus pendant l’orthodontie, etc. Ceci ne veut pas dire qu’il y ait contre-indication absolue à l’orthodontie mais seulement e s’assurer que ces conditions soient sous contrôle avant de débuter.

      Que les praticiens qui vous suivent vous expliquent toutes les étapes planifiées en détail et n’hésitez pas à leur poser des questions car ils connaissent votre cas mieux que tous.

      • Agniezska dit :

        Re allo,

        Résumé de ma journée :

        Rendez-vous dentiste aujourd’hui qui s’est passablement bien passée (malgré stressante), j’ai eu un nettoyage complet et radiographie (histoire de savoir où on allait avec le dossier). J’ai eu la super évaluation et le rapport parodontal “yay”… mais, sans dire qu’il me pointait du doigt, j’ai eu droit à une petite moralité du jour genre :

        “[..] Malgré votre condition parodontale qui est assez bonne, bonne usure des dents à votre âge (34), aucune réaction ni de sensibilité au chaud, froid et au grattage, il faut savoir que quand les gens demandent un traitement d’orthodontie, ils doivent avoir une hygiène buccale impeccable car si l’ortho voit certaines négligences du patient(e) avant et pendant un traitement, il est dans son droit d’arrêter tout traitement. Qui dit mauvaise hygiène buccale dit parodonte affaiblie, et qui dit parodonte affaiblie, les soins d’orthodonties sont nulles” (pointant la poubelle).”

        “[..] Dans votre cas, avant d’aller plus loin, il faut refaire un plombage blanc (?) à la dent 16 et soigner votre inflammation gingivale à la dent 16 également. Vous semblez avoir des problèmes à votre coté droit.”

        “[..] Ayant vos 4 sagesses (18,28,38,48), l’opération d’extraction n’est pas nécessaire ; avec un traitement d’orthodontie, votre ortho saura dealer avec eux pour les faire éclos ; tout dépendant comment il prévoit travailler (selon les empreintes)”.

        “[..] Et surtout, pensez surtout à arrêter de cloper sinon du moins diminuer vos consommations ; je ne vous apprendrai rien à ce niveau sachant ce que la nicotine cause comme problème buccale.”

        Pour les clopes, je clope pas gros (10) mais je veux arrêter et l’orthodontie est une porte pour ma motivation (en plus des bénéfices des choses) mais je m’attendais à pire ; j’ai eu peur pareil malgré les messages clairs et logiques. De ce qui est de l’inflammation (détartrage), j’ai eu un cours “comment se brosser les dents” \ ; et on m’a dit d’acheter des mini brosses sapin 414 avec une bouteille “Peroxyl” et brosse à dent molle.

        Cela dit, il m’a donné le super rapport parodontal (petit papier) disant de remettre ça à l’orthodontiste mais où je bug est le message (court) sur ce papier qui dit (minute que je décode son écriture) :

        20/02/13
        Clope
        PSR Haut 5 mm, Bas 4 mm
        Dernier rappel (ou raffu, rappu (?)) 2 1/2
        Doit (flèche qui pointe “rappel” ou “raffu/rappu”)
        RG (signature)

        Q1… PSR veut dire quoi ?

        Q2… Est-ce que 5 mm et 4 mm c’est grave ou pas (?) Sans me faire des peurs, je trouve ça grave | : je connais les numéro de dents mais en gencive = nulle.

        Q3… Est-ce que je dois attendre mon prochain rendez-vous pour le plombage blanc (19 mars) avant de remettre le papier à l’ortho ou je peux lui donner qu’importe le jour pour “enfin” commencer ?

        Conclusion :

        En dépit de ma journée, je vous avoue que c’était dans mon intérêt de tout comprendre ça en même temps mais au moins j’ai apprise pas mal de chose. “SI” un saint sauve mon âme, l’ortho va pouvoir commencer, à moins de redécouvrir un paquet de problèmes…

        Merci et à suivre ; faites attention à vous…

        • Dr Jules dit :

          PSR est l’abbréviation de “Periodontal Screening and Recording” est une méthode de mesurer les poches parodontales et d’évaluer la santé parodontale d’un patient.

          Une poche normale peut mesurer entre 1 et 3 mm. Des poches de 4-5 mm indiquent un début de perte de tissus parodontal et une telle condition doit être traitée pour éviter qu’elle ne progresse.

          Si le plombage est défectueux et peut causer une progression de carie ou autre problème pendant le traitement faites-le replacer avant l’orthodontie sinon, cela peut probablement attendre après votre traitement.
          POur en savoir plus sur quand faire remplacer ses restaurations défectueuses ou inesthétiques?

          Vous auriez aussi avantage à lire ce texte sur la cigarette, le tabagisme et la santé parodontale.

          • Agniezska dit :

            Vu pour PSR et le plombage mais à 4-5 mm c’est alarmiste pour l’orthodontie ?

            Le dialogue du chirurgien dentiste (D.M.D, B.Sc) était assez court ; il m’a dit donner ce papier à l’ortho disant “il va comprendre” | :

            • Dr Jules dit :

              Pas alarmiste mais certainement à surveiller pour ne pas que ça progresse.

              • Agniezska dit :

                Re, merci de dire que ne n’est pas “alarmiste” mais vous dites “à surveiller pour ne pas que ca progresse”. Comme je veux diminuer les clopes (ce que vous me demanderiez de faire sans devoir le mentionner), qu’est-ce qui peut atteindre une gencive au-delà de 5 mm ? Histoire de changer mes habitudes de vie.

                Des gens clopes pas du tout et ils sont quand même pire que moi (voyant vos images). Prenez exemple de cette image :

                Ce qui n’est pas difficile à comparer visuellement, je vaut celle qui a “42” (malgré mes 34 ans). Même type de gencive “relevées”, les molaires arrière, espace des dents avant sauf plus large (4 mm), même type d’os de la mâchoire.

                Malgré mon 4-5 mm PSR, je me dis qu’il doit surement y avoir quelque chose à faire sans me faire trop moraliser par le dentiste et l’ortho | :

                Avez-vous déjà eu des cas “extrêmes” (?)

                Merci, faites attention à vous

                • Dr Jules dit :

                  La meilleure façon qu’un problème parodontal ne progresse pas est de contrôler l’inflammation et de suivre les directives de votre dentiste et/ou parodontiste. Il y a certainement beaucoup d’espoir dans un cas avec un tel PSR si vous maintenez une hygiène adéquate et minimiser l’inflammation pendant l’orthodontie.
                  Nous traitons une grandq proportion d’adultes alors oui, nous voyons régulièrement des cas sévères ou “extrêmes”. Vous pouvez en voir quelque uns plus haut sur cette même page.

                  • Agniezska dit :

                    Les images que vous figurez font peur (¤.¤) mais merci beaucoup de toutes vos réponses, ce fut instructif. A suivre si je croise d’autres pépins (^.^)

  49. giraud dit :

    Récession gingivale, perte de gencive et couronnes apparentes
    bonjour
    voilà j ai deux dents sur pivots, et j ai forcé sur les brossages, résultat, un demi millimètre de rétractation de la gencive, je ne veux pas changer mes dents sur pivot, donc que puis je faire
    pour ne plus avoir ce filé noir inesthétique, greffe ou laser ou bien autre chose
    merci de me répondre

    • Dr Jules dit :

      Ceci est un problème prosthodontique et/ou parodontal.
      Faites évaluer le tout par votre dentiste généraliste, parodontisteou un prosthodontiste qui pourront vous offrir des solutions spécifiques à votre problème. Il y a certainement quelque chose à faire mais seul un examen clinique permettra de vous préciser quelle option serait la meilleure.

  50. Silve dit :

    Problèmes de gencives; tartre, inflammation, déchaussement, récession, etc., aies-je besoin de “surfaçage”?
    Bonjour Docteur,
    j’ai été toujours suivie par ma dentiste, 3 fois par an pour détartrage car je fais beaucoup de tartre. depuis des années je lui dis que mes gencives sont douloureuses et le détartrage était un vrai supplice d’ailleurs elle était obligée de réduire l’intensité afin que je puisse le supporter. Mais je m’accrochais car j’avais très peur des problèmes qui auraient pu arriver. Mon dernier détartrage a été effectué en septembre 2012, 15 jours après, une grosse inflammation de ma gencive sur le côté haut à gauche commence à me faire souffrir et je remarque que celle-ci ne recouvre plus mes dents comme avant.je faisais une confiance aveugle à mon médecin et là je commence sérieusement à douter. je change de dentiste selon les conseils d’une amie après plusieurs semaines d’errance en ne sachant pas vers qui me tourner… Cette dentiste me parle d’un recul de gencives et de maladie parodontale. Elle me donne un traitement à base de 10% d’eau oxygénée et de bicarbonate de sodium + rinçage avec éludril. j’ai débuté en début novembre. Aujourd’hui, mes gencives vont mieux, je n’ai plus mal et parait il leur couleur est meilleure. Toutefois j’ai observé encore du recul. Ma nouvelle dentiste me dit que la guérison est en bonne voie et que c’est normal ce recul car ma gencive dégonfle.Pourriez vous me donne votre avis. j’entends parler de surfaçage mais finalement elle m’a dit que ce n’était pas nécessaire. Qu’en pensez vous ?

    • Dr Jules dit :

      Détartrage et surfaçage dentaire

      Votre second dentiste semble vous avoir mieux conseillé que le premier!

      Vous avez en effet des problèmes parodontaux qui se manifestent par une inflammation des gencives (gingivite) et un déchaussement gingival (récession). Ceci indique probablement une perte osseuse sous-jacente. L’important dans de tels cas est d’arrêter le processus inflammatoire. Cette inflammation est vraisemblablement causée par un irritant pour la gencive qui est le tartre et la plaque.

      Le détartrage dentaire vise à enlever ces accumulations nocives de bactéries pour la gencive. Ces débris et pathogènes causent de l’infection et inflammation des gencives et peuvent mener à leur destruction ainsi qu’affecter l’os alvéolaire qui supporte les dents. Ce débridement de surface peut être fait relativement facilement sur la couronne de la dent (partie hors de la gencive) mais le tartre accumulé sur la surface des racines est plus “coriace” et difficile à enlever. C’est ce que vise le surfaçage ou aplanissement des racines Le fait qu’il soit sous la gencive rend la procédure plus douloureuse et il peut être nécessaire d’utiliser un anesthésique local pour faciliter cette intervention. Je ferais confiance à votre dentiste si elle juge que le surfaçage n’est pas nécessaire. Parfois les dentistes généralistes peuvent aussi demander l’opinion d’un spécialise en parodontie (parodontiste) ou leur faire traiter les cas les plus lourds.

      L’illustration ci-dessous montre le processus de détartrage de la surface d’une racine (surfaçage) à l’aide d’une curette parodontale qui enlève le tartre qui adhère à la surface de la racine.

      Aplanissement de racine dentaire, parodontie, maladie parodontale


      Processus de guérison

      Il est normal que le niveau de gencive diminue à mesure que l’inflammation disparaisse et c’est en effet un bon signe indiquant que vous êtes sur la voie de la guérison. Vous remarquerez aussi que la gencive saigne moins et moins facilement. Une gencive enflée est plus, haute, gonflée, bleutée, épaisse, saigne facilement, etc. et reviendra d’apparence “normale” suite à la disparition de l’inflammation. Par contre si l’inflammation a été d’assez longue durée (chronique), le processus inflammatoire a pu causer une perte du niveau osseux autour des dents et, lorsque la gencive “désenfle” ou diminue de volume pour revenir à une apparence normale, elle sera plus basse au final car c’est le niveau d’os qui la supporte.

      tag #surfaçage tag #détartrage

  51. Françoise dit :

    Une greffe gingivale peut-elle échouer?
    Bonjour,

    J’ai eu une greffe de gencive au mois de décembre. Il y a eu une inflammation qui a été traitée par antibiotique. Puis pose d’une couronne. J’ai eu des soucis avec une autre dent (abcès);
    Aujourd’hui j’ai encore mal au niveau de cette greffe et je ne sais que faire. Il y a une sensibilité au niveau de cette couronne et des douleurs au niveau de l’os. Le généraliste vient de prescrire un nouveau traitement antibiotique, une analyse de sang et un panoramique dentaire.
    Ma question est : est-il possible que la greffe ait échoué ? Et si oui que faire ?
    Merci de votre réponse.
    Françoise

    • Dr Jules dit :

      Oui, il est définitivement possible qu’il y ait des échecs avec les procédures muco-gingivales (greffes gingivales, recouvrement de racines, etc.). Une des cause principales de tels échecs est le manque de vascularisation des tissus greffés ou déplacés qui viennent qu’à nécroser. La présence d’inflammation affectera aussi le processus de guérison et peut mener à la perte de tissus. Une hygiène buccale est essentielle pour minimiser l’inflammation causée par l’accumulation de plaque. L’inflammation peut aussi provenir d’irritation “mécanique” comme le contour d’une couronne qui empiète trop sur l’espace de la gencive qui doit rester libre. Dans un tel cas, les antibiotiques ne changeront pas grand chose car la cause est une couronne ou un contour gingival inadéquat. Si une greffe ne tient pas, elle devra être reprise mais il serait préférable de déterminer d’abord la cause de l’échec de la première greffe pour ne pas répéter la même “erreur”, si erreur il y a eu.

      Une radiographie péri-apicale ou rétro-alvéolaire donnera plus de détails sur l’environnement de la dent affectée qu’une panoramique qui montre une plus grande surface mais avec moins de détails.
      Pour en savoir plus sur le choix des radiographies dentaires.

  52. Françoise dit :

    Merci, merci de tout coeur Dr Jules d’avoir pris le temps de me répondre.

    J’ai rendez vous avec une dentiste dans trois jours et je compte les heures ! (Mon dentiste traitant est en vacances jusqu’au 18 avril mais sa collègue a accepté de me recevoir).
    Le généraliste me conseille de changer de praticien mais je juge dangereux ce “zapping” dentaire ? Le traitement antibiotique commence à me soulager et je réduis les doses de paracétamol car mon organisme renâcle un peu. J’ai pu dormir cette nuit.
    Je pense que je vais demander une radiographie spécifique de contrôle comme vous me le conseillez.
    En attendant, j’utilise une brosse à dent douce et un bain de bouche.

    Pensez vous qu’il soit nécessaire de consulter un stomatologue ou un orthodontiste dans mon cas ?

    Encore merci de votre aide. Françoise

    • Dr Jules dit :

      Je ne connais pas les qualifications et l’expérience des praticiens que vous consultez mais si vous n’avez pas d’amélioration et de résultats et qu’on ne peut répondre à vos questions et vous expliquer ce qui se passe dans votre bouche, ce qu’ils planifient faire etc. alors n’hésitez pas à obtenir une seconde opinion.
      Votre dentiste ne devrait pas hésiter à vous diriger vers d’autres spécialistes s’il considère qu’il n’a pas les compétences ou ressources pour vous traiter adéquatement.

      L’orthodontie peut être indiquée et peut même faire partie de la solution pour améliorer votre condition dentaire générale mais la priorité demeure le contrôle de l’infection et les problèmes parodontaux alors concentrez votre énergie et ressources dans cette voie pour le moment. Une fois que cela sera sous contrôle vous pourrez vous attaquer aux autres problèmes.

      • Françoise dit :

        Infection, fièvre, sensibilité, les spéciaslistes ne s’entendent pas.
        Bonjour Dr Jules,
        Mon dentiste a une qualification en parodontie.
        Le panoramique dentaire indique un granulome sur l’apex de la dent 47 qui a été dévitalisée (suite à un abcès mais non couronnée).
        Le généraliste a obtenu un rendez vous avec un stomatologue pour la semaine prochaine, préférant ce spécialiste plutôt que l’ORL préconisé par la dentiste. La fièvre quoique moindre est toujours là, aussi j’ai un nouveau traitement antibiotique. Une collègue de mon dentiste (toujours en vacances) me prend en charge.
        Reste que je ressens une sensibilité au niveau de la greffe réalisée sur la dent 17. J’en parlerai au stomatologue mais la nouvelle dentiste qui a l’historique des soins ne pense pas qu’il y ait une infection et se concentre sur cette dent 47. Je reste dubitative…
        Merci de votre attention…

        • Dr Jules dit :

          Je n’ai pas assez d’éléments diagnostiques pour déterminer la cause de votre problème mais la présence de fièvre peut certainement indiquer la présence d’une infection. La sensibilité dans la région de la greffe (d’os, de gencive?) est certainement un indice à investiguer. Ceci pourrait être un foyer d’infection. Votre dentiste devrait évaluer toutes les possibilités logiques et faire les tests appropriés.

  53. miraglia caroline dit :

    Parodontite; les traitements parodontaux sont-ils essentiels avant l’orthodontie
    Bonjour,
    Je vais entreprendre un traitement orthodontique par gouttierre, au préalable j’ai fait un examen chez un parodontiste. C’est avec surprise que j’apprends que j’ai une petite parodontite ( je n’ai aucun symptome) et ce medecin me conseille vivement de faire un traitement parodontal aerobie en 1 séance de 4h par chirurgie et anesthesie locale d’un cout financier tres eleve. J’ai reservé la séance pour le traitement mais en fait je me demande si vraiment c’est necessaire car je n’ai vraiment pas une parodontite sevère qui justifie un tel traitement. Pouvez vous m’eclairer car je n’ai pas la possibilité d’en parler à mon orthodontiste avant la semaine prochaine et je n’ai plus beaucoup de temps pour me décider.

    Merci d’avance de votre réponse.
    Caroline

    • Dr Jules dit :

      Vous assurer que votre santé parodontale soit optimale avant d’entreprendre un traitement d’orthodontie n’est pas une “dépense” mais un investissement qui contribuera à assurer le succès de l’orthodontie. Je vous recommande donc de suivre les suggestions de votre dentiste, parodontiste et orthodontiste.

      Déplacer des dents en orthodontie en présence d’inflammation et de maladies parodontales significatives causera une perte additionnelle de tissus de support (os et gencive) et vous pourrez avoir à débourser beaucoup plus pour corriger ces séquelles.

  54. MARIANI dit :

    J’ai la trouilles des interventions en parodontie!
    bonjour,
    J’ai une parodontie déclarée
    J’ai eu un détartrage par le dentiste qui doit aussi effectuer une dévitalisation d une incisive de devant suite au nerf coupé (choc traumatique )
    ensuite dans 1mois j ai droit à un surfacage quadrant complet (2 heures d intervention )
    J ai une trouille noire et je ne sais pas où je vais
    Pouvez vous me rassurer
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Avec l’équipement et l’anesthésie modernes, vous n’avez rien à craindre. Il est normal d’être anxieuse face à des procédures inconnues pour vous mais mentionnez-le au dentiste pour qu’il vous explique en détail ce qui sera fait et pourquoi. Le simple fait de comprendre les procédures vous rassurera énormément j’en suis certain. N’hésitez pas à poser des questions, vous avez le droit de savoir et comprendre ce qu’on vous fera.
      Bon “courage”!

  55. Solange Dore dit :

    Greffe gingivale; tissus palatin ou membrane?
    J’ai une greffe de gencive à faire. Me recommandez-vous la méthode avec greffon pris au palais ou celle avec la nouvelle méthode qui utilise une membrane.
    merci

    • Dr Jules dit :

      Il y a une indication pour chaque technique avec ses avantages et désavantages. Un parodontiste serait mieux placé pour répondre à cette question très technique.

  56. Josianne dit :

    Bonjour,

    j’envisage un traitement damon. Je souffre d’une parodontie chronique que ma dentiste dit être sous contrôle. Le Damon ne risque-t-il pas d’aggraver mon problème? Beaucoup de questions aussi par rapport à la contention après traitement. S’il s’agit d’une attache collée, celle-ci ne nuit-elle pas à l’hygiène? je suis adepte de fils dentaires et brossettes. merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Le type de bracket utilisé n’est pas le facteur principal pouvant influencer la progression de problèmes parodontaux pendant un traitement d’orthodontie c’est plutôt le contrôle de l’inflammation du parodonte (hygiène buccale). Peu importe le boîtier ou la technique utilisée, si vous n’avez pas une bonne hygiène buccale et ne faite pas un suivi régulier avec votre dentiste, votre condition s’aggravera.

      Même chose avec l’attelle de rétention collée; si vous l’entretenez bien, vous n’aurez pas de problème sinon, c’est certain qu’un tel appareil de rétention exacerbera vos problèmes parodontaux.
      L’hygiène est la clé du succès dans de tel cas!

  57. marie dit :

    Bonsoir, tout d’abord je vous remercie d’avance pour votre réponse
    J’ai depuis 1 mois des sensibilités dentaires en haut et bas sur 10 dents avec douleur dents du bas soit 4 dents . Je suis allée voir 2 dentistes le premier m’a fait une radio pano et m’a dit pas d’abcès de caries donc dentifrices sensibilité et pour les douleurs se sont des douleurs diffuses! et détartrage Le deuxième pareil Je tiens à signaler que je fumes donc même si j’ai des douleurs un peu aux gencives je ne saigne pas car je sais que ça cache. Sur la radio je vois un déchaussement des dents d’environ 3mms mais rien d’inquiétant selon le dentiste! Ma question est un déchaussement peut entrainer des douleurs et une telle sensibilité dentaire? Il me reste une dent de sagesse semi incluse peut elle pousser les dents du bas? Un détartrage sous gingival peut atténuer les sensibilités et la douleur? J’ai un pb atm et dois porter une gouttière donc peut être ortho donc je ne porte pas la gouttière par crainte et enfin la cigarette sans nicotine protège les dents Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      – Si vous avez vraiment des abcès et caries dentaires, c’est la première chose à régler dans votre bouche avant que cela ne progresse davantage.
      – Un déchaussement peut en effet causer de la douleur et sensibilité dentaire en exposant une partie de la racine qui est plus sensible que l’émail de la couronne.
      – Les dents de sagesse ne pousseront pas vos dents du bas. Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.
      – Un détartrage sous gingival peut améliorer la santé de votre parodonte et gencives et indirectement diminuer la douleur et sensibilité dentaire selon ce qui causait cette douleur.
      – La cigarette sans nicotine ne fait absolument rien pour “protéger” vos dents, je ne sais pas où vous avez entendu ou lu un tel mythe. Au mieux, c’est peut-être moins nocif pour la santé (mais encore…) mais cela n’a certainement pas de rôle protecteur à quelque point de vue que ce soit!

  58. Joanne dit :

    Réduction gingivale pour un gummy smile
    Bonjour Dr Jules, j’aimerais avoir votre avis.

    Il y a 6 jours, j’ai subi un allongement de couronnes allant d’une prémolaire à l’autre et incluant une réduction de la mâchoire (gummy smile). J’ai beaucoup de diasthème entre mes incisives centrales et à la suite de l’opération, je me retrouve avec un amas de gencives derrière ces incisives qui fait que je ne peux plus du tout fermer la mâchoire. Je dois garder les points de suture encore 5 jours. D’après vous, est-ce que ma gencive reprendra sa place normale dans quelque temps? J’ai la bizarre impression qu’elle n’est pas en contact avec l’avant et qu’ainsi elle ne peut pas reprendre sa place. La parodontiste, que j’ai contactée après 3 jours, m’a dit qu’il fallait attendre les 10 jours et que, s’il le fallait, elle ferait des retouches à ce moment-là. J’avoue que cela ne m’a pas plu parce qu’il me semble qu’après 3 jours il aurait été plus facile de corriger une situation fautive. Il faut dire que mon occlusion verticale est à 100%, c’est-à-dire que mes dents inférieures viennent s’appuyer à la base des supérieures.

    Mon autre préoccupation vient du fait que je suis encore enflée de chaque côté des narines, là où ont eu lieu les piqûres. J’ai pris des antibiotiques pendant 5 jours (azithromycin) et je termine aujourd’hui les anti-inflammatoires (novo profen). Cette enflure est-elle normale après 6 jours? Devrais-je recommencer à mettre de la glace; j’en ai mis 20 minutes aux heures la première journée et plusieurs fois par jour la deuxième.

    Je vous remercie de tout coeur de prendre le temps de me répondre.

    • Dr Jules dit :

      Avoir recours à une gingivectomie pour réduire un gummy smile (sourire gingial) ne permet pas une très grosse diminution de la gencive apparente, tout au plus 2-3 mm dans les meilleurs cas car seulement l’excès de gencive peut être excisé (si excès il y a). La réduction peut être plus importante si la parodontiste a aussi eu recours à une réduction du niveau osseux de l’os alvéolaire recouvrant la dent mais cette approche aussi a ses limites.

      Vous décrivez un surplomb vertical de 100%. Dans de tels cas, il est fréquent de pouvoir réduire un sourire gingival de plusieurs millimètres en “remontant” (par orthodontie) les incisives supérieures qui sont souvent trop descendues et qui entrainent la gencive avec elles. C’est la situation typique pour les cas de type Classe 2 division 2 que vous pouvez voir dans cette section. Le niveau de gencive est diminué autant que quantité de déplacement vertical des dents. Je ne sais pas exactement ce qui vous a été fait mais, si on tentait d’obtenir le même effet avec une gingivectomie qu’avec ce qui peut être obtenu parintrusion orthodontique (“remonter les dents et la gencive verticalement”), je doute que ce soit possible et que ce soit l’option de choix.

      Concernant les effets secondaires que vous ressentez (enflure, amas de gencive, etc.), vous devrez questionner la parodontiste car elle seule sait ce qui a été fait et ce à quoi elle s’attendait comme résultat et guérison.

  59. Joanne dit :

    En fait, je fais partie des Classe 2 division I avec un surplomb horizontal de 4mm et vertical de 100% avec des diastèmes multiples et malpositions dentaires, dents manquantes 36, 46 et 47 et attrition. J’ai eu à la fois la réduction osseuse et gingivale.

    Je trouve très intéressant la section à laquelle vous m’avez référez. J’aurais aimé connaître cette option avant l’opération. L’orthodontiste que j’ai consultée ne m’en avait pas parlé du tout. Elle a recommandé un traitement orthodontique complet avec appareils fixes et a demandé une évaluation parodontale et souhaitait faire une étude de cas pour évaluer les différentes approches orthodontiques versus prosthodontiques. Puis la dentiste, de concert avec la parodontiste, a conclue avec cette opération osseuse et gingivale suivi de la pose de couronnes sur les 4 incisives supérieures, ce qui, en principe, sera fait lundi prochain (on me retire les points de suture demain).

    J’avoue que j’hésite avec la suite à donner à cette opération parce que j’ai l’impression de ne faire qu’une intervention esthétique susceptible de générer éventuellement d’autres sortes de problèmes (par ex. les racines crochies le demeureront), mais considérant mon âge (54 ans), les coûts reliés à un traitement orthodontique et le fait qu’au moins les deux incisives centrales devront de toutes manières être couronnées à cause de leur usure, peut-être est-ce ce qu’il y a de mieux à faire… Quant aux dents manquantes, elles ne peuvent être remplacées par des implants parce que la réduction osseuse est trop importante, je pourrai au mieux avoir un partiel. Ce qui serait aussi le cas si je choisissais d’en passer par l’orthodontie parce que même après avoir déplacé les dents devenues presque couchées, les implants seraient toujours impossible. Par conséquent, ou bien je fais un traitement orthodontique et je dois ensuite recevoir au moins deux couronnes et un partiel ou bien je choisis de faire tout de suite quatre couronnes et un partiel.

    Je sens confusément qu’il serait tout de même préférable que je reçoive un traitement orthodontique, mais je ne saurais dire pourquoi. Pouvez-vous m’éclairer là-dessus s’il-vous-plaît?
    Quelles sont les conséquences de l’un versus l’autre?

    Un gros merci de votre attention, Dr. Jules.

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux évidemment pas vous proposer un plan de traitement sans examen et diagnostic et ce n’est pas le but de ce forum mais il semble y avoir des ‘incohérences” dans ce qui vous a été proposé, avec tout le respect que je dois aux autres praticiens qui vous ont présenté ce plan de traitement.

      Voici quelques commentaire :

      -Je ne comprends pas qu’on vous propose tout d’abord des corrections orthodontiques globales mais qu’on décide ensuite de faire une gingivectomie et un “recontour” osseux (osseous recontouring en anglais) pour diminuer un sourire gingival. Vous avez un surplomb vertical de 100% alors l’orthodontie est toute indiquée pour tenter de corriger cet gencive excessive. Pour mieux comprendre le type de mouvement à effectuer, consultez la description de l’utilisation d’un plan articulé dont est extrait l’illustration ci-dessous;
      Plan articulé utilisé en orthodontie pour ouvrir l'occlusion

      – Le problème que vous décrivez ne peut être corrigé uniquement par une approche prosthodontique! Vous semblez écrire un “affaissement postérieur de l’occlusion” suite à la perte de dents postérieures et la migration et bascule des dents (molaires restantes).
      – Vos dents basculées peuvent être redressées en orthodontie, voir les exemples dans le lien ci-haut et dans l’orthodontie pour adultes.
      – Vous avez raison que le fait de faire des couronnes pour corriger un problème esthétique ne changera rien à la position des racines des dents. Un partiel ne fera que compler les trous laissés vacants par les dents manquantes mais ne changera rien aux qutres problèmes que vous avez décrits.
      – IL est peut-être possible de fermer certains de vos espaces postérieurs et éviter le besoin de ponts, implants, partiel ou au moins de le diminuer? Pour voir des exemples.

      – L’orthodontie peut vous sembler plus dispendieuse à première vue mais, si vous comparez bien les alternatives et leur coût récurrent (les prothèses devront être refaites régulièrement dans les années à venir, j’espère qu’on vous a au moins expliqué cela!), vous réaliserez probablement que le retour sur l’investissement est très bon.

      Vous vous posez d’excellentes questions mais c’est à votre orthodontiste de vous donner des réponses et explications satisfaisantes concernant votre cas. N’hésitez pas à poser des questions et insister pour des réponses claires. Sinon, obtenez une seconde opinion auprès de quelqu’un qui pourra bien vous expliquer les avantages et désavantages de chaque approche et vous permettre ainsi de prendre une décision éclairée

  60. José dit :

    Mon dentiste me conseille d’extraire une molaire déchaussée
    Bonjour,
    J’ai une molaire qui commence à se faire sentir au moment de boire froid. Je ne me doutais de rien jusqu’aà ce que mon dentiste me fasse savoir que je souffre d’un déchaussement à ce niveau-là. Je me pose la question de savoir s’il faudrait l’enlever, comme il conseille de faire, et à ce moment-là quelle serait la solution pour remplacer le trou béant qui en résulterait ? Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Si votre dentiste vous conseille d’extraire une molaire dont l’unique problème est un déchaussement et une sensibilité au froid, il est temps qu’il mette à jour sa formation dentaire et que vous changiez de dentiste! L’ère où on extrayait une dent qui peut être sauvée est révolue depuis des décennies!

      Plusieurs choses peuvent être faites avant d’envisager extraire une dent. Tout cela débute par un bon diagnostic pour déterminer la cause du déchaussement et s’il y a d’autres problèmes associés. Le déchaussement peut souvent être traité et la douleur peut être éliminée mais je ne saurais dire précisément ce qui est nécessaire dans votre cas.

      Consultez un bon dentiste généraliste qui saura vous conseiller sur les différentes alternatives pour sauver votre dent après avoir fait un diagnostic complet.

  61. Sophia dit :

    Bonjour, depuis mon traitement orthodontique, j’ai remarqué qu’un bout de racine de ma 33 semble comme commencer à transpercer ma gencive. Et depuis ce matin c’est un peu douloureux lorsque je mange. Je précise que mon traitement orthodontique à prit fin depuis avril 2012 et que mes dents inférieures on un peu re-bouger (la 33 est un peu en retrait par rapport à l’incisive et la prémolaire) Je compte consulter un dentiste mais j’aimerai avoir un premier avis s’il vous plait car je commence à m’inquiéter.

    • Dr Jules dit :

      Votre dent est peut-être inclinée anormalement de sorte que la racine penche trop vers l’intérieur ou l’extérieur. La dent était peut-être ainsi à la fin du traitement ou elle a peut-être bougé par la suite. Dans certains cas, elle peut pencher au point où elle peut percer l’os cortical.

      Les exemples suivants montrent des racines présentant ce problème.

      Exemples de problèmes et urgences orthodontiques.
      (A) exemple d’une racine de canine qui est basculée vers l’extérieur.
      (B) La racine de cette centrale inférieure est trop inclinée vers l’intérieur. L’intervention corrective peut attendre quelque temps (1-2 semaines) mais si vous voyez qu’un mouvement de racine continue à progresser, avertissez-nous.
      (C) Espaces qui apparaissent entre des centrales inférieures et supérieurs. Cet espace ne continuera pas à augmenter et n’est pas problématique, même si cela peut affecter l’esthétique. Si vous êtes à la fin du traitement, ceci peut allonger légèrement la durée du traitement.


      Racine proéminente et trop basculée en orthodontie

      (A) exemple d’une racine de canine qui est basculée vers l’extérieur.
      (B) La racine de cette centrale inférieure est trop inclinée vers l’intérieur. L’intervention corrective peut attendre quelque temps (1-2 semaines) mais si vous voyez qu’un mouvement de racine continue à progresser, avertissez-nous.
      (C) Espaces qui apparaissent entre des centrales inférieures et supérieurs. Cet espace ne continuera pas à augmenter et n’est pas problématique, même si cela peut affecter l’esthétique. Si vous êtes à la fin du traitement, ceci peut allonger légèrement la durée du traitement.

      Pour voir un cas où des déplacements sévères se sont produits après un traitement d’orthodontie et on affecté les racines.

      Vous seriez mieux de consulter un orthodontiste certifié pou faire évaluer et corriger ce problème.

  62. Sophia dit :

    Merci Docteur pour votre réponse, je vais tâcher de prendre un rendez-vous rapidement.

  63. Loli dit :

    Quand faire une greffe gingivale quand on considère l’orthodontie.
    Bonjour,
    J’aimerais savoir combien de temps il faut attendre entre une greffe de gencives et le début d’un traitement orthodontique. Merci beaucoup!

    • Dr Jules dit :

      Un délai n’est pas vraiment nécessaire. Des greffes gingivales peuvent être faites avant, pendant ou après un traitement d’orthodontie. Si toutefois il est certain qu’une greffe soit nécessaire et que vous n’avez pas débuté un traitement, il est probablement plus logique de la faire avant le traitement. Une guérison de quelques semaines est suffisante pour que les tissus soient fonctionnels si tout va bien.

      Petit conseil : assurez-vous e consulter in orthodontiste avant d’envisager des greffes de gencive car, selon l’endroit où elles sont nécessaires (quelles dents) et le plan de traitement envisagé, il est parfois possible de choisir une dent ayant une récession gingivale importante comme choix d’extraction. Dans un tel cas, une greffe serait évitée!

  64. Brigitte dit :

    Pourquoi extraire une dent saine après avoir éliminé une infection parodontale?
    Bonjour,

    Suite à un abcès parodontal à la racine d’une de mes molaires (résorbé grâce aux antibiotiques) mon dentiste m’a extrait cette dent, pourtant saine (juste légèrement mobile). Quelle est la justification de cet acte ? Merci d’avance !

    • Dr Jules dit :

      Aucune idée, il faudrait demander au dentiste de justifier la raison de cette extraction.
      Cela demble défier toute logique! Si, dans un premier temps il a tenté de traiter l’infection (abcès parodontal) par antibiothérapie, c’est qu’il devait croire en la possibilité de sauver et préserver cette dent. Je comprend votre questionnement à l’effet que, lorsque l’infection est contrôlée il décide par la suite d’extraire la dent! Si la dent était condamnée à l’extraction dès le départ, pourquoi ne pas l’avoir extraite à ce moment plutôt que d’avoir tenté de la “sauver” en contrôlant l’infection à l’aide d’antibiotiques??? Je ne saurais vous répondre mais votre dentiste devrait pouvoir vous donner des explications (???).

  65. Brigitte dit :

    Merci pour votre réponse,

    En fait c’est mon médecin généraliste qui m’a prescrit des antibiotiques pour traiter l’infection. Je suis allée consulter mon dentiste après la guérison. Celui-ci m’a juste informée, à la vue de la panoramique qu’il subsistait un foyer infectieux et il a extrait ma molaire… Je ne m’attendais pas à une solution aussi “radicale”. Le problème c’est que je ressens une gêne, comme un déséquilibre à l’occlusion. Encore merci pour votre écoute, je vais suivre votre conseil et lui demander d’autres explications lors de ma prochaine visite.

    • Dr Jules dit :

      Il est surprenant qu’un dentiste ne vous offre pas de choix ou d’alternatives lorsqu’une dent peut être “sauvée”, surtout lorsqu’il s’agit d,Une extraction. On extrait pas une dent uniquement à cause de la présence d’un foyer infectieux avant d’avoir tenté de combattre l’infection!

      Il est normale que vous sentiez une gêne suite à l’extraction d’une dent car ce n’est pas une illusion, la perte d’une dent perturbe en effet l’occlusion et la fonction et aura des répercussions à long terme. Une extraction n’est pas une chose banale et a toujours des conséquences.

  66. Lily dit :

    Comment enlever le tartre sur mes dents?
    Bonjour,
    Alors voilà, j’ai 15 ans et demi et je porte des bagues depuis 1 ans (et j’en ais encore apparemment pour au moins 1 ans). Mais malgré mon brossage de dent régulier et appliquer, depuis que j’ai mon appareil, j’accumule BEAUCOUP de tartre ! (et j’ai un peu peur que quand on va me l’enlever , malgré un quelconque nettoyage, je garde des marques )

    Auriez vous des astuces ou des solutions pour m’en débarrasser sans abimer mes dents ? (mes parents sont plus ou moins contre le détartrage et n’ont pas l’air de vouloir trop m’aider financièrement mais dîtes toujours, on ne sais jamais…)

    • Dr Jules dit :

      Il n’y qu’une seule solution pour l’accumulation de plaque dentaire et tartre; l’enlever à l’aide d’une bonne technique d’hygiène buccale. Une brosse ultrasonique comme la Sonicare peut peut-être vous aider à mieux contrôler la plaque dentaire et l’éliminer avant qu’elle se transforme en tartre. Une fois le tartre sur les dents, il doit habituellement être enlevé par un professionnel dentaire (dentiste, hygiéniste).

      Pour en savoir plus sur l’hygiène buccale pendant un traitement d’orthodontie.

  67. Lilly dit :

    Dois-je faire extraire ma dent?
    Bonsoir,

    Tout d’abord je voulais VOUS dire merci, merci pour votre temps et vos explications anrichissantes.

    Voici mon problème, pendant ma grossesse j’avais remarqué que mes dents bougeaient légèrement mais sans trop prêter attention à cela.

    Après mon accouchement le problème s’est aggravé , j’ai donc consulté un premier dentiste et le diagnostique fut : problème de déchaussement, il me dis madame vous allez sûrement perdre vos dents avec le temps si elles ne sont pas traitées.
    Comme j’avait les deux molaires supérieur qui bougeaient énormément, il me dis de les extraire alors j’ai pris peur et j’ai annulé mes rendez-vous.

    J’ai donc décidé de consulter un autre dentiste qui m’a conseillée d’essayer de sauver les deux dents avant toute chose. sur ses conseils j’ai utilisé de l’eau oxygène 10 % avec du bicarbonate mais rien n’y a fais alors elle a décidé d’extraire celle qui bougeait le plus, chose faite, sauf que j’ai un trou à la place, aujourd’hui j’ai l’autre molaire qui bouge aussi et de plus en plus, la gensive dessus est tres enflé et j’ai tres tres mal a la machoire et à la tete parfois j’ai du mal a supporter les cris de ma filles et je me demande s’il ne faudrais pas l’extraire aussi!! J’ai rdv avec un dentiste lundi , voisi ma question. dois je l’extraire la dent et après ces deux trous que faire à la place?
    P..S le premier dentiste avait remarqué que j’avais une légère perte d’os sur radio.

    Merci d’avance dr

    • Dr Jules dit :

      Je n’ai pas assez d’information pour évaluer votre cas. Vous devriez vous fier à votre dentiste et ses recommandations si vous avez confiance en lui. Sinon, demandez une seconde opinion à un autre dentiste. Peu importe le plan de traitement, vous devrez d’abord régler vos problèmes parodontaux.

  68. Younes dit :

    bonjour,

    s’il vous plait j’ai besoin d’un conseils.

    j’ai 27ans, je suis malade de parodontite, comme afficher sur l’image qui se trouve en bas de titre [ Greffes gingivales de recouvrement par tissus conjonctif ] le muscle de mes dents s’éloigne des dents, j’ai fais de recherche et j’ai trouvé que pour le soigné il faire le tatrage et laver bien les dents.

    Est ce que après le soignée le muscle de mes dents revient comme avant ?

    et merci.

    • Dr Jules dit :

      La gencive qui a été perdue ne se régénèrera pas. Le mieux que vous puissiez espérer en éliminant l’inflammation affectant vos gencives est de ne pas avoir de perte de gencive (et d’os) additionnelle, ce qui n’est pas négligeable.

      • Younes dit :

        je suis parti chez dentiste, il ma fais le détartrage et il m’a dis de bien brosser les dents et aussi le muscle, et de prendre se médicament ( HEXTRIL, bain de bouche antiseptique ). il m’a dis que le muscle ne va pas revenir comme avant, mais en peu juste stopper la maladie, mais j’ai peur.

        svp, est ce que ta des conseils a me proposer, ou un médicament ?

        et merci.

        • Dr Jules dit :

          Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de suivre les recommandations de votre dentiste et de maintenir une hygiène buccale impeccable pour minimiser les chances de problèmes parodontaux. Un médicament ne remplacera pas cela!

  69. Thierry Lefèvre dit :


    La parodontie et aussi importante que les dents!

    Cet article est très instructif! On parle souvent des dents et des dentiste, mais la parodontie est aussi très importante. Si on a des problèmes de gencives, il est bien possible que l’on aura des problèmes de dents aussi. Je n’ai pas eu de gros problèmes de gencives, mais les petites irritations me faisait tellement mal que j’imagine avoir de gros tels que la gingivite seraient très douloureux.

    • Dr Jules dit :

      Vous avez parfaitement raison… Le parodonte est en fait la base de tout si on peut dire! Tout comme la fondation d’une maison, des pneus sur une voiture, etc. le parodonte est un élément parfois sous-estimé mais qui est essentiel pour une bonne santé dentaire globale. Rien ne sert d’avoir de bonnes dents si ce qui les supporte est inadéquat!
      Problème de gencive et extractions

  70. Lilisouris dit :

    Excès de gencive pendant un traitement d’orthodontie
    Bonjour docteur,

    Merci pour votre site très complet et très instructif.

    Je porte un appareil lingual depuis 1 an et 2 mois . Jusqu’à présent il semblait, d’après mon orthodontiste, que j’avais une bonne hygiène bucco-dentaire. J’utilise une brosse à dent électrique rotative, et des petites brossettes inter dentaires si besoin pour passer entre les dents.

    Depuis hier matin j’ai remarqué que j’avais un excédent de gencive entre mes deux incisives du haut du coté interne des dents (l’excédent de gencive dépasse du fils qui retient mes dents et déborde légèrement sur les deux brackets).

    J’ai téléphoné à mon orthodontiste en catastrophe mais apparemment ce n’est rien. Mon prochain rendez-vous n’est pas avancé.

    Je ne suis pas rassurée du tout pour autant car je ne sais pas à quoi est dû cet excédent de gencive. J’ai très peur que cette gencive ne se résorbe pas ainsi que de devoir arrêter mon traitement à cause de cela.

    Est-ce une gengivite?
    Est-ce dû à une mauvaise hygiène?
    Est-ce que cela peut se résorber?
    Vais-je devoir arrêter mon traitement?
    Que doi-je faire en attendant? Continuer les brossages sur cette partie de gencive? Faire des bains de bouche?

    J’ai, sur les 2 incisives concernées un elastique qui m’a été posé depuis quasiment le début de mon traitement (il est entrelacè entre les brackets en forme de 8, je ne peux pas l’enlever sans le couper). Cet élastique ne me semble pas hygiénique, je le porte depuis tellement longtemps; Peut-il y avoir un rapport?
    Je n’ai pas de récession gingivale ni de déchaussement.

    Merci beaucoup docteur pour toutes vos gentilles réponses

    • Dr Jules dit :

      L’excès de gencive est probablement de l’hyperplasie gingivale qui peut être accompagnée d’inflammation ou pas.
      Les photos suivantes montrent un exemple où les papilles sont légèrement hyperplasiques à la fin d’un traitement d’orthodontie. Une bonne hygiène peut souvent diminuer ou faire disparaître cette hyperplasie qui est un excès de tissus gingival.
      Consultez aussi cette réponse précédente pour ne savoir plus sur l’hyperplasie gingivale.

      Hyperplaise gingivale suite à un traitementd'orthodontie

  71. Bouacheri sarah dit :

    salut,
    je vous remercie pour tous ces informations et je serai reconnaissante si vous pouvez me répondre
    j’ai mon frère à l’age de 12 ans; il est tombé et il a cassé son incisive centrale transversalement alors qu’est ce qu’il doit faire maintenant l’enlever ? elle peut se renouveler?
    merci d’avance et bonne continuation.
    Sarah

    • Dr Jules dit :

      La dent fracturée ne peut se “renouveler” ou se régénérer comme dans le cas des rongeurs qui ont des dents qui poussent constamment à mesure qu’elles sont usées. Cela ne veut pas dire que la dent soit condamnée et doive être extraite. Consultez votre dentiste généraliste dès que possible qui évaluera la situation vous expliquera ce qui peut être fait pour sauver et restaurer cette dent. Si la fracture est verticale et trop profonde (sous la gencive) il se peut que la dent ne puisse être sauvée. Un dentiste vous le confirmera.

  72. Marie dit :

    Chirurgies parodontales, extractions, et plusieurs interventions dentaires
    Bonjour Docteur
    Voila je dois subir prochainement sous anesthésie a la clinique ,pour une thérapeutique parodontale initiale 4 ,curetage sous gingivaux ,lambeaux d assainissement repositionnés apicalement ,irrigation sous gingivale ,avec extraction de 6 dents ,en même temps .
    A mon réveil ,je voudrais savoir si j aurais beaucoup mal ,et je dois aller dans la même journée me faire poser au cabinet dentaire ma prothèse provisoire ,me fera t elle mal sur mes gencives ?
    Je suis assez stressée ,mais je dois le faire ,comme vous dites c est très important d avoir des gencives saines ,
    Merci beaucoup a vous ,j attend avec impatience de vos nouvelle ,
    Marie

    • Dr Jules dit :

      question mark interrogation ortholemayPlusieurs interventions de ce genre causeront certainement un inconfort mais chaque personne réagit différemment selon son seuil de tolérance à la douleur.
      Vos questions sont excellentes mais elles devraient être dirigées vers le ou les praticiens qui feront les interventions.

  73. mathilde dit :

    Problèmes parodontaux importants
    bonjour
    Je souffre d une parodontite sévère avec perte quasi totale de gencive inférieure au niveau des 6 dents de devant avec une déchaussement d une dent très important et 2 dents qui bouge qui je pense seront a arracher. je suis effrayée et souhaite savoir dans le cas ou faudrait m arracher toute les dents si la pose d un appareil dentaire serai possible meme sans gencive ou une greffe serai necessaire avant?merci pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Cela dépend de ce que vous entendez par un “appareil dentaire” et pour quel but…

      La première chose à faire est de surmonter votre peur et de consulter un dentiste généraliste immédiatement qui pourra vous prendre en charge ou vous diriger vers un parodontiste si des soins plus spécialisés sont indiqués.Une fois les problèmes parodontaux réglés et sous contrôle, vous pourrez envisager le remplacement des dents manquantes, de l’orthodontie. etc.

  74. SARA SABIR dit :

    Bonjour,

    C’est impecable ce que vous avez annoncer (articles ci-dessous), Priere de repondre à ma question: j’ai un probléme de gencive autrement dit j’ai la partie gingivale plus grande que la partie dentaire, la chose qui est trés remrquable.
    Priere de me guider ou de me proposer votre avis.
    Merci en avance

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas certain de ce que vous tentez de décrire mais cela semble avoir une connotation parodontale, c’est-à-dire qu’il y a un problème affectant la gencive et l’os supportant les dents. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de premièrement consulter un dentiste généraliste pour faire faire une bonne évaluation globale de votre bouche et santé buccodentaire et si celui-ci considère que votre problème nécessite des soins plus poussés ou spécialisés, il pourra vous diriger vers un parodontiste.

  75. FAURE dit :

    Pourquoi n’a-t-on pas découvert les problèmes parodontaux importants plus tôt?
    Bonjour Docteur,

    Suite à une visite chez son dentiste pour une dent qui bougeait, mon mari est allé chez un parodontologue qui lui a tracé un tableau assez noir de l’état de ses gencives et lui propose une chirurgie d’assainissement sous anesthésie locale à faire au plus vite, sinon un risque de perdre ses dents d’ici 5 ans … et surtout était étonné qu’il ne soit pas venu plus tôt !

    Le RDV est pris pour fin août, mais depuis beaucoup de questions nous trottent dans la tête à savoir :

    Mon mari va régulièrement chez son dentiste (une visite annuelle voire 2), pourquoi le médecin ne s’en est il pas rendu compte avant ?
    Est-ce possible d’en arriver à ce stade sans autres symptômes ?
    N’existe t-il pas d’autres alternatives concernant le traitement ? une antibiothérapie ne peut pas être envisagée avant de passer par un acte chirurgical ?
    Le spécialiste a pris des radios mais ne les a pas remises à mon mari. Je pense qu’il est dans son droit pour réclamer les clichés afin de pouvoir prendre un autre avis et éventuellement vous les faire parvenir par mail ?
    Nous ne savons pas si les suites sont douloureuses (acte pratiqué en 2 fois). D’après le médecin il n’y a pas d’arrêt de travail !

    Nous sommes un peu perdus, mais déjà des réponses à ces quelques questions nous réconforterons.

    Merci par avance pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Vos questions sont excellentes mais elles devraient être dirigées au surtout dentiste généraliste de votre mari ou au praticien qui le suit depuis longtemps.
      Le parodontiste aussi pourra vous donner une évaluation de l’évolution des problèmes parodontaux car il est certain qu’une telle condition n’apparaît pas du jour au lendemain et prend plusieurs années à se développer. Cette évolution n’est pas nécessairement accompagnées de symptômes douloureux mais il y a des signes infaillibles (gencive rouge, saignement, inflammation, etc.) qui devaient être présents et ce, depuis longtemps.

      Concernant le traitement, il faut vous fier au parodontiste. Une antibiothérapie ne remplace pas un nettoyage en profondeur pour enlever du tartre, etc. mais peut être un complément thérapeutique dans certains cas aigus.
      Posez des questions à votre orthodontiste
      Vous pouvez certainement demander une copie des radiographies au parodontite. Vous pourrez ainsi obtenir une seconde opinion si vous désirez. Nous ne pourrions vous conseiller sur le plan de traitement indiqué car ce n’est pas notre domaine d’expertise immédiat et nous ne pourrions établir un plan de traitement qu’un autre praticien mette en pratique. C’est à chaque praticien de faire son évaluation, son diagnostic et d’établir le plan de traitement qu’il juge le plus approprié pour chaque patient.

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste (mais dans votre cas ce serait au dentiste généraliste ou parodotiste).

      • FAURE dit :

        Je vous remercie beaucoup Dr pour votre réponse rapide. Nous avons bien essayé de joindre le dentiste de mon mari, ainsi que le parodontologue qui va lui faire sa chirurgie, mais ceux-ci sont en congés depuis 3 semaines et ce jusqu’à lundi et sa chirurgie est programmée pour mercredi prochain … Afin de ne pas être trop angoissés, (je lui suis maintenant que l’échéance approche !) pouvez-vous nous dire si cette intervention est généralement bien supporté, si les suites ne sont pas trop douloureuses et le fait de ne pas avoir d’arrêt de travail, esthétiquement parlant, cela ne va pas être visible ? (les fils autour des dents ?). Nous savons que pour la nourriture cela va être un peu compliqué pendant quelques jours, mais pour mes précédentes questions nous n’avons aucune idée ni comment va se dérouler l’intervention !

        Merci encore pour vos précieux conseils.

        • Dr Jules dit :

          Bien que le terme “chirurgie” soit utilisé pour décrire plusieurs procédures parodontales, ces interventions ne sont pas très lourdes comparées à des chirurgies plus invasives et sont habituellement bien tolérées par les patients. De plus, le parodontiste prescrira probablement un anti-douleur pour être pris après la chirurgie. Je ne sais pas exactement ce qu’aura votre mari alors,il m’est difficile de commenter davantage.

  76. MBG dit :

    Faut-il absolument voir un parodontiste pour faire faire des greffes de gencive?

    • Dr Jules dit :

      Non, pas nécessairement, plusieurs dentistes généralistes offrent ce service mais c’est à chaque praticien de déterminer ce qu’il est à l’aise de faire et ce qu’il préfère diriger à un spécialiste (les cas les plus compliqués habituellement). Informez-vous auprès de votre dentiste généraliste pour e savoir plus.

  77. ponsonnaille dit :

    Risques associés à un traitement d’orthodontie pour un cas de parodontie
    Bonjour , depuis le début de l’année je suis suivie par un parodontologue et cette semaine suite à une visite de contrôle il me conseille de faire un traitement orthodontiste et me dit qu’il y a un risque pour que la parodontite revienne. Je ne sais pas quoi faire vu le montant du traitement qui est assez onéreux. je ne voudrai pas commencer un traitement si je suis obligé de l’arrêter car l’orthodontiste à prévu sur son devis 36 mois de traitement.

    Merci pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Si vous avez des problèmes parodontaux, vous êtes à risque de toute façon. Le parodontiste considère probablement que des corrections orthodontiques aideront votre contention dentaire et parodontale et a donc recommandé des corrections orthodontiques. Il y a certes des risques mais les risques sont peut-être encore plus grands si vous ne faites rien. Demandez à l’orthodontiste et au parodontiste de bien vous expliquer tout cela pour prendre une bonne décision éclairée.

      • ponsonnaille dit :

        Pourquoi 2 avis et 2 évaluations différentes de la durée d’un traitement orthodontique?
        Bonjour il y a une chose que j’ai dû mal à comprendre car en faisant deux devis. Un orthodontiste prévoit un traitement de 6 semestres et l’autre 4 semestres au maximum et pense moins. Pourquoi une telle différence.

        • Dr Jules dit :

          Il faudrait le demander à chacun d’eux spécifiquement mais c’est évidemment parce qu’ils ont une perception différente soit de la complexité du cas, de l’efficacité de la mécanique qu’ils prévoient utiliser, de l’effet de la croissance (si cela s’applique) etc. Est-ce que les plans de traitement sont identiques? Pour un même cas, un orthodontiste peut recommander des extractions tandis que l’autre n’en fera pas. Cela influencera certainement la durée du traitement.
          De plus, peut-être que l’un d’eux est très optimiste tandis que l’autre es plus conservateur dans son évaluation de la durée du traitement.

          Plusieurs orthodontiste ne donneront pas une durée précise au mois prés comme évaluation de durée de traitement car trop de variables entrent en jeu qui peuvent faire qu’un nombre précis de mois est difficile à prédire et atteindre à tout coup. Il est préférable de donner une évaluation avec un certain écart par exemple 12-15 mois, 20-24 mois, etc. que de dire qu’un traitement va durer 12, 18 ou 24 mois précisément.

  78. noémie dit :

    bonjour une de mes dents et un train de se déchausser j’ai très peur de la perdre pouvez vous maider svp cela devient très urgents merci d’avance

  79. noémie dit :

    ok merci mais que vas t’il me faire ?

    • Dr Jules dit :

      Probablement un examen clinique complet, prise de radiographies, tests différents au besoin, etc. et il vous fera des recommandations à la lumière de ses observations. Préparez-vos questions!

  80. luce dit :

    Les mini-implants pour remplacer des dents?

    Je demeure a Rockland et j’ai un excellent dentiste qui fait tout. Malheureusement j’ai une maladie que mes dents du bas se déchaussent depuis 30 ans. Il y en a 2 qui sont mobiles, mais je n’ai plus d’os pour porter une dentier. Question: Est ce que le mini implant pourrait fonctionner quand même ?

    • Dr Jules dit :

      Si vous n’avez pas assez d’os pour supporter une prothèse dentaire amovible (dentier), les chances sont qu’il n’y aurait pas assez d’os pour recevoir un implant dentaire.
      Les mini-implants, bien qu’il soient parfois utilisés pour supporter des dents et prothèses dentaires diverses (et cette pratique est très controversé), ne sont pas faits à la base pour cette fonction. Ils n’obtiennent pas l’osséo-intégration que procurent les implants dentaires réguliers, ce qui est essentiel à leur “solidité”. Ces mini-implants comme les mini-vis d’ancrage que nous utilisons en orthodontie sont faits pour être retirés après usage.

      Consultez un prosthodontiste, un parodontiste ou votre dentiste généraliste pour mieux connaître les options dans votre cas.

  81. theva dit :

    Problèmes parodontaux et grossesse
    Bonjour!
    J’ai été extraite de ma molaire numéro 16 il y a environ 3 ans suite à un abcès fistuliser chronique qui avait récidivé après traitement conservateur.

    Depuis j’avais conservé ce trou et forcément ma dent 17 a bougé. Donc suis allée consulter ma orthodontiste qui m’avait traité auparavant pour avoir son avis et c’est à ce moment là que j’ai su que j’avais un récession gingivale au niveau de la 15 ( on voit un peu la racine ). Cette dernière m’a orienté vers un parodontologue qui a fait un radio et regarder à peine et me dit qu’il faudra faire curetage + greffe gingival ( il compte ramener la gencive adjacente c’est-à-dire décalé du trou vers ce dent ). et il m’avait dit qu’il faudrait attendre 1 an voire 2 avant d’envisager un implant? Est-ce raisonnable? Mon os risque de se perdre et je ne pourrais peut être plus envisager d’implant.

    Mais je viens d’apprendre que je suis enceinte d’un mois. Or la grossesse ne va pas arranger les choses, donc que pourrait je faire pour ne pas empirer mon cas pour les 8 mois à venir? Car il me semble qu’une greffe n’est pas indiqué lors d’une grossesse. Qu’en est-il du curetage, est-ce envisageable pendant une grossesse?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      La clé pour minimiser vos problèmes parodontaux est de maintenir une hygiène buccodentaire impeccable pour réduire les chances de progression de la destruction osseuse et de la récession gingivale. La grossesse aggrave souvent les problèmes de gencive alors l’hygiène devient encore plus critique.
      Fiez-vous aux conseils et recommandations de votre dentiste généraliste et du parodontiste, ce sont les experts dans la santé buccodentaire.

  82. Vanille dit :

    Puis-je envisager l’orthodontie si ma condition parodontale est stable?
    Bonjour
    J’ai 36 ans et suis suivi en parodontie depuis 12 ans, d’après le dentiste en paro qui me suit annuellement la maladie est stabilisée.

    J’ai une incisive qui s’est déplacée légèrement et cela est dû d’après l’orthodontiste que j’ai consulté à une récidive de mon appareillage quand j’étais enfant ou au vieillissement. Je voudrais suivre un ttt ortho pour retrouver un alignement parfait MAIS mon dentiste me le déconseille à cause des mes problèmes paro, le paro qui me suis est ok car il dit que la maladie est stable.
    Qui croire? Que faire?

    Merci

    Nathalie

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, oubliez “l’alignement parfait“, c’est inatteignable. Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.

      Deuxièmement, laissez l’orthodontiste et non votre dentiste généraliste décider ce qui est réaliste d’envisager en orthodontie en présence de problèmes parodontaux. Sous toutes réserves i la condition parodontale est vraiment sous contrôle, il est probablement possible d’envisager des corrections orthodontiques.

      Consultez un orthodontiste certifié qui vous expliquera quelles sont les options de traitement pour votre cas.

  83. batou dit :

    Ma gencive recouvre légèrement une bague placée sur une molaire dans la mâchoire inférieur, ça me fait mal quand je mange.
    Devrais je avertir mon orthodontiete?
    merci.

    • Dr Jules dit :

      Si vous ne pouvez tolérer cet inconfort, communiquez avec votre orthodontiste pour qu’il remédie à la situation. D’ici là, rendez-vous de bien nettoyer cette région pour éviter une inflammation supplémentaire des tissus et de l’infection, ce qui serait encore plus douloureux!

  84. natk dit :

    Est-ce que bouger les dents en orthodontie déracine les dents et favorise le déchaussement?
    Bonjour
    L’orthodontiste de mon fils lui fait abaisser toutes les dents du haut pour qu’elles apparaissent plus quand il sourit.
    une canine s’est abaissée en une journée.
    Les autres n’ont pas encore bouger.
    Cette méthode m’inquiète.
    Est ce que cela ne déracine pas un peu la dent et est ce que cela ne favorise pas des dechaussement plus tard.
    Il a 16 ans.
    Qu’en pensez vous ?
    Merci

  85. FAURE dit :

    Douleurs persistantes 6 mois après une chirurgie parodontale
    Bonjour,
    Mon mari a subi fin août une chirurgie d’assainissement sur toute la bouche. Pour le parodontologue qui l’a revu dernièrement est satisfait du résultat. Le problème est que mon mari souffre des “dents et gencives” depuis cette intervention.
    Le chirurgien dit qu’il n’y a pas d’inflammation, donc pas de problème et lui a prescrit des comprimés de fluor, sans en dire plus sur les douleurs qui sont plus ou moins fortes selon les jours ! Le chirurgien a profité lors de cette visite de refaire un détartrage et cela n’a pas arrangé les choses !

    Est-il normal de souffrir 6 mois après une telle intervention ? Faut-il est patient ? Nous sommes un peu perplexe du peu d’explications et d’attention donné à cette douleur invalidante.

    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Il peut y avoir beaucoup de variations individuelles mais 6 mois semble en effet un long délai pour avoir un inconfort important après une chirurgie parodontale. Cette douleur n’est peut-être plus reliée à la chirurgie&?

      Insistez auprès du parodontiste pour avoir des réponses, c’est la meilleure personne pour vous répondre…

  86. MARIO dit :

    Histoire de parodontite sévère, récession gingivale et résorption radiculaire (rhizalyse)
    Bonsoir Dr Jules,
    J’ai une parodontite sévère depuis plusieurs années à noter que j’ai fait de l’orthodontie étant jeune. Aujourd’hui à 47 ans, la parodontite est stable. La résultante de toutes ces années, une perte osseuse importante, les racines au hau et bas se sont très fortement résorbées, surtout sur les incisives sup et inf. et la résorption des gencives est très importante sur toutes les dents. Une petite barre de contention a dû être mise en H et en B sur les incisives car les incisives du bas avançaient dont une qui bougeait beaucoup. Aujourd’hui je suis très bien suivi et je dois faire des maintenances très régulières soit tous les 3 ou 4 mois avec une hygiène buccale irréprochable accompagnée de petites bossettes. Une petite note positive c’est que de l’os se régénère au niveau de certaine dent mais pas sur la hauteur. J’espère avoir été clair.

    Ma question, peut-on envisager une greffe de gencive, ou bien d’os sachant que les racines sont très courtes voir trop courte. Ou encore, la seule solution est de continuer a essayer de maintenir les dents en place avec la méthode cité précédemment?
    Merci à vous de votre attention

    • Dr Jules dit :

      Vous avez été assez clair pour que je comprenne l’Essentiel de votre propos.

      Au départ, je crois que quelques précisions doivent être apportées :

      – L’orthodontie ne cause pas de parodontite et le fait que vous ayez eu de l’orthodontie lus jeune ne peut expliquer vos problèmes parodontaux plus tard.

      – La perte osseuse (maladie parodontale) est indépendante de la résorption radiculaire (rhizalyse) ou l’usure des racines des dents. Cependant, il est possible que l’orthodontie ait contribué à cette résorption radiculaire. Pour en savoir plus sur la résorption radiculaire.

      – Ce que vous appelez la “résorption des gencives” et en fait du déchaussement ou de la récession gingivale. Ceci peut avoir plusieurs causes dont la parodontite qui est certainement un facteur important dans votre cas d’après ce que vous décrivez. L’orthodontie peut y avoir contribué aussi dans certains cas. Il n’y a toutefois aucun rapport entre le déchaussement et la résorption radiculaire. L’un ne cause pas l’autre et vice versa.

      Stabilitè : Dans des cas de perte osseuse, il est préférable de garder une contention à très long terme pour minimiser les chances que des déplacements dentaires se produisent mais on ne saurait les éviter complètement “à vie”. Ceci peut prendre la forme d’attelles de rétention, de fils collés sur la surface linguale des dents, d’appareils amovible, etc.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      Il n’y a probablement pas de contre-indications à faire une greffe gingivale ou autre procédure muco-gigivale sur des dents affectées par de la récession gingivale même si les racines de ces dents sont affectées par de la résorption radiculaire importante, en autant que le pronostic de longévité de la dent le justifie. Votre dentiste généraliste ou un parodontiste saura mieux vous éclairer à ce sujet pour votre cas spécifique.

      Il n’y a aucun doute que vous avez avantage à maintenir une hygiène buccodentaire impeccable pour minimiser les problèmes parodontaux.

      • MARIO dit :

        Merci beaucoup Dr Jules.
        Je comprends que l’hygiène buccale doit rester rigoureuse et que la greffe gingivale peut être envisagée voir même conseillée au vue de la survie de mes dents. Les racines ne pourront jamais être remplacées ni même réparées mais quand est-il pour les greffes d’os ?

        Pour la stabilité, de toute évidence et comme vous le dite très bien une contention sera gardée le plus longtemps possible. Je vous confirme aussi qu’après l’orthodontie à l’âge de 17 ans, mon hygiène buccale n’était pas rigoureuse et je me rappelle avoir eu souvent des saignements de gencives durant quelques années. C’est beaucoup plus tard que j’ai appris qu’il s’agissait d’une parodontite. Tout cela et malheureusement par manque de connaissance et d’information!
        Merci à vous de prendre le temps de nous informer.
        Cordialement,

        • Dr Jules dit :

          Une greffe d’os, si elle est bien faite et que l’hygiène buccodentaire est impeccable, devrait bien tenir la route. Le pire ennemi pour la perte de gencive et d’os alvéolaire est les bactérie dont un manque d’hygiène buccodentaire impeccable!

  87. Adrianna dit :

    La gencive perdue par abrasion repoussera sur les dents
    Bonjour docteur,
    Je vous ecrit car la declaration recente d’un dentiste me laisse dubitative: En effet ce dernier maintient que la gencive retractee lors d’un brossage trop violent (et donc non lie a une gingivite ou infection) finirais par repousser sur les dents/reprendre sa place…Cette declaration me parait fantaisiste, car j’ai lue sur differents sites que la perte de gencive etait definitive. Quand est il vraiment?

    • Dr Jules dit :

      La gencive perdue ne repousse pas
      Vous avez un bon “instinct”! Cette déclaration est en effet fantaisiste et complètement farfelue.

      Une fois la gencive perdue, peu importe la raison, elle est perdue pour toujours et ne repoussera pas “naturellement”. Regardez le cas suivant dont la seule cause de perte de gencive (et d’émail et d’os alvéolaire) est une technique de brossage trop agressive pendant des années. Le patient est en trait de détruire son parodonte. Aucune inflammation, et une hygiène buccodentaire impeccable. Selon la théorie de votre dentiste, cette gencive devrait repousser car sa perte n’est pas causée par une maladie parodontale bactérienne (plaque dentaire, inflammation, etc.). C’est rêver en couleur et en 3D, cela ne se produira pas.

      Brossage dentaire agressif causant de l'usure dentaire

      Cet homme de 46 ans avait une technique de brossage “agressive” qui a sévèrement usé les racines des dents. Les zones foncées sur les racines sont de la dentine. On y voit même la pulpe au centre des racines (encore plus foncée) tellement l’usure est prononcée. Cette destruction est progressive de sorte que la pulpe (contenant le nerf de la dent) se “momifie” progressivement et les dents ne deviennent pas sensibles.

      Pour en savoir plus sur le récession dentaire ou le déchaussement des gencives.

  88. Adrianna dit :

    Merci pour cette reponse rapide, je vais des a present changer de practicien!

  89. Richard dit :

    L’appareil Herbst irrite les joues
    Bonsoir, ma fille de 8ans a mis un appareil dentaire Herbst sauf que celui si lui fait d’énorme trou dans la joue et j’ai peur que cela n’empire , et mon orthodentiste est en vacances , comment faire pour réduire les trous , y’a t il un médicaments ou crème a me conseiller ? D’avance merci

    • Dr Jules dit :

      Assurez-vous que votre fille ait une hygiène buccodentaire impeccable pour éviter qu’il se produise une infection secondaire dans l’ulcération ou l’irritation de la joue. Ceci n’est habituellement pas “grave” mais il faut éviter l’infection. Pour tenter de diminuer la friction de l’appareil dans les joues, parfois mettre un peu de cire orthodontique ou autre produit similaire peut aider temporairement.

  90. Richard dit :

    Oui elle a une bonne hygiène dentaire avec bain de bouche 1x par jour , son trou et pas très long mais très profond , j’ai de la cire mai j’ai peur que cela rentre dans son appareil a traction et qu’il se bloque , c est possible ou pas ?
    merci beaucoup pour votre réponse très rapide

  91. Adrianna dit :

    Peut-on faire une greffe gingivale sur la face interne des dents?
    Bonjour je souhaiterais connaitre votre point de vue sur les greffe gingivale sur une zone précise: la face intérieure des incisives supérieure. Une greffe est elle-t-plus difficile a cet endroit voir inenvisageable?
    Merci de votre attention

    • Dr Jules dit :

      Les mêmes principes s’appliquent aux tissus sur la face linguale (face interne des dents) que sur la face externe soit que s’il manque trop de tissus (récession gingivale ou déchaussement), il est indiqué de tenter de le “renflouer” à l’aide d’une procédure muco-gingivale. Les procédures sont plus difficiles à faire sur la face linguale.
      Pour en savoir plus sur les greffes gingivales linguales et voir des exemples.

      Procédure muco-gingivale pour corriger une récession linguale sur des incisives.
      (A) Récession gingivale sur la face interne (linguale) des incisives inférieures.
      (B) Pendant la chirurgie parodontale.
      (C) Après la chirurgie avec les points de suture en place.
      (D) Guérison de la greffe gingivale après 4 mois; les zones de déchaussement ont été recouvertes. (photos courtoisie; Dr Karim Jarjoura).

  92. bouriga dit :

    Rétention définitive ou provisoire?
    Bonjour, j’ai 22ans et je souffre de gingivite à répétition j’ai aussi remarquer que depuis un ans les gencives on retrécie au niveaux des molaire ce qui me démentent régulièrement et les canines et les dents d’en bas de devant. Mon soucis c’est que j’ai les dent pas aligner et une dents qui se chevauche j’aimerais reporter des bagues je suis aller voir 2 ortho avec un qui me conseils 18 mois de traitement avec arrachage de deux pré molaire et contention définitif et l’autre sans arrachage pendant 12 mois et contention provisoire.

    La premier question est il risquer de porter juste une contention provisoire sachant que les deux ortho m’on dit que ma langue se positionner mal est donc pousser mon palais. Vu les prix d’une contention définitif peut on porter une gouttière la nuit plus que le temps indiquer?

    La deuxième question est il bénéfique pour les gencives si je me fait extraire les pré molaire car mon dentiste ma souvent fait la remarque que j’avais les sens serrer et donc caries interdentaire?
    Si j’ai besoin d’une greffe vaut il mieux la faire avant ou après l’appareillage?

    Dernière question j’ai un toc “cheilophagie” depuis des années je morts l’intérieur des joue tout les jours jusqu’au sang je n’arrive pas à m’arrêter pensez vous que sa peut avoir un effet sur mon dechaussement?
    merci pour votre réponse les spécialiste que je suis aller voir n’on pas vraiment pris le temps de répondre à mes questions. Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Plus vous aurez des appareils de contention longtemps, meilleures seront les chances de stabilité à long terme mais il y aura toujours certain mouvements avec le temps.
      Vous ne réussirez pas à porter une gouttière de rétention pendant plusieurs années sans qu’elle s’use et devienne inutilisable.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      La gingivite est d’origine bactérienne…
      Aligner les dents peut en effet faciliter leur entretien et minimiser les chances de caries dentaires.
      Pour en savoir plus sur l’hygiène buccodentaire pendant un traitement d’orthodontie.

      Je ne vois pas comment vous mordre les joues peut influencer votre déchaussement, ceci est une cause complètement différente.

  93. Hillo dit :

    Bonjour Docteur,

    Je souffre de parodontite (j’ai des gencives molles) et Je voudrais savoir s’il avec un traitement d’antibiotiques mes gencives deviendront dures?

    Merci à vous

    • Dr Jules dit :

      Les antibiotiques ne changeront à la fermeté de vos gencives. Vous avez probablement un problème sous-jacent plus important. Consultez votre dentiste généraliste ou un parodontiste pour un examen clinique et en savoir plus.

  94. Romain dit :

    Précisions sur l’orthodontie et les problèmes parodontaux
    Bonjour Docteur,

    Je trouve cette page formidable, il y a tellement d’informations utiles qui répondent à beaucoup de mes questions.
    Un grand merci pour votre soutien morale.
    J’ai 34 ans, et voulant corriger des espaces inter dentaires apparus depuis quelques années très progressivement, (la langue peut-être qui pousse les incisives du haut) je suis allé voir un orthodontiste qui en regardant la radio panoramique a détecté une perte osseuse, mais sans avoir de récession gingivale pour autant. Il n’en reste pas à ces seules observations qu’il juge insuffisantes et me renvoie vers un parodontologue avec qui il travaille avant de faire le traitement avec gouttières par la suite. Je vais le consulter ces prochains jours.

    D’après ce que j’ai lu plus haut, beaucoup de gens se posent la question de savoir si l’orthodontie est compatible avec une parodontite.
    Donc, d’après ce que j’ai compris, une fois un traitement adapté pour stabiliser la maladie (qui serait héréditaire selon ma dentiste), je pourrais commencer l’orthodontie.
    Jusque là, c’est clair.
    Mais ce que je saisis moins, c’est la question de la perte osseuse :
    Lorsqu’on déplace des dents par le biais d’un traitement orthodontique, d’après ce que j’ai lu, les cellules osseuses se recréent en fonction de la force appliquée sur la dent. Donc, pardonnez la pertinence de mes propos certainement loin d’être rigoureux, mais si j’ai bien compris, l’os se détruit là où il n’a plus de raison d’être présent et se “reforme” en fonction du nouveau logement de la dent. Il suit le mouvement.

    D’où ma question : Pourquoi la perte osseuse horizontale est-telle irréversible malgré le traitement, autrement dit pourquoi il ne repousse pas, mais par contre l’os est toujours capable de repousser autour des des dents déplacées par l’orthodontie ?

    J’espère que ma question est pertinente.

    En vous remerciant,

    • Dr Jules dit :

      Vous avez assez bien compris le processus histologique du déplacement des dents en orthodontie et vous pourrez en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie en consultant la section à cet effet.

      L’orthodontie est compatible avec des conditions parodontales sous contrôle ou “guéries” mais pas avec des processus inflammatoires actif où il y a infection et perte de tissus active.
      Une perte osseuse horizontale n’est pas réversible; une fois l’os perdu, il l’est pour de bon. Certaines techniques chirurgicales tentent tout de même d’ajouter de l’os à de tels défauts mais ce n’est pas une régénération osseuse comme telle. Un défaut osseux vertical cependant peut se corriger sous certaines conditions optimales mais l’hygiène buccodentaire est toujours une partie essentielle de l’équation.

      Les dents déplacées en orthodontie ont du tissus sain autour de leur racines (pas ou peu de bactéries, inflammation, etc.) qui permet aux cellules spécialisées de résorber et former de l’os permettant ainsi à la dent de se déplacer dans l’os. La différence avec des dents affectées parodontalement est que l’environnement cellulaire et bactérien des dents (racines) est différent alors soit que les cellules nécessaire n’y sont pas ou quù,elle ne peuvent fonctionner dans cet environnement “malade”.

  95. Romashka dit :

    Déchaussement généralisé des dents et orthodontie
    Bonjour,
    J’ai subi il y a quelques années un traitement en orthodontie assez lourd, il en résulte à présent un important dechaussement sur la quasi totalité des dents! C’est en voulant replacer un appareil dentaire que je me suis rendue compte de la gravité de la situation. Le dentiste que j’ai vu m’a clairement dit qu’il ne pouvait pas me placer un nouvel appareil, que ceci contribuerait à aggraver mon cas!!!
    A présent, j’angoisse!!!!! J’ai peur de perdre toutes mes dents!!!!!
    Existe-t-il une solution?
    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves, car je ne connais pas votre cas, la présence de récession gingivale n’est pas nécessairement une contre-indication à envisager un traitement d’orthodontie mais certaines précautions doivent être prises. Que votre orthodontiste consulte et travaille avec un parodontiste pour évaluer votre cas.

      • Romashka dit :

        Bonjour,
        Merci pour votre réponse, cependant cela reste encore flou pour moi! Existe-il un risque, vais-je perdre mes dents?
        Mon dentiste m’a mis une protection sur les dents qui étaient à nu pour soulager la douleur! Mes dent ne bougent pas, elles sont bien solides,pour le moment.
        Je suis très angoissée.
        Que dois-je faire?
        Merci.

        • Dr Jules dit :

          Impossible de répondre à cette question théoriquement pour un cas particulier. IL vous faut une évaluation parodontale et orthodontique pour répondre à cette question alors n’hésitez pas à consulter les spécialistes de ces domaines.

  96. Romashka dit :

    Je vous remercie vivement.

  97. inoussa dit :

    En ce qui me concerne j’ai tire beaucoup de leçon et c’est largement édifiant pour moi
    OK merci docteur…

  98. Ali dit :

    Est-il possible de traiter un cas aussi sévère?
    Bonjour Docteur Jules
    J ai 20 ans et je présente un cas similaire a la personne de race noire de 24 ans dans la classe parondontie et maloclussion.
    Serait il possible de suivre un traitement orthodontique et avoir un bon résultat à la fin du traitement?
    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Si un traitement d’orthodontie a été possible dans le cas ci-haut auquel vous référez et, si vous avez une condition similaire, cela devrait être possible de vous faire traiter en orthodontie. Ce cas était extrêmement sévère (orthodontiquement et parodontalement) et ce ne sont pas tous les praticiens qui acceptent de traiter de tels cas… mais il y en a!

      Ce patient adulte (24 ans) avait une condition parodontale très avancée de sorte que les incisives centrales inférieures étaient irrécupérable et condamnées dès le départ car il n’y avait plus d’os autour des racines. Il serait long de décrire le traitement au complet (mais je devrais le faire éventuellement) mais je publie ici ces photos prise à la fin du traitement (et les ai ajoutées à la suite des photos du cas) pour vous montrer que cela est possible et peut-être vous encourager un peu à consulter!

      Traitement orthodontique d'un adulte avec une condition parodontale très sévère.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  99. Ali dit :

    Ce résultat m’encourage…
    Merci beaucoup Dr Jules vu le résultat à la fin du traitement sa me rassure vraiment et m’ encourage à en suivre un. Mais j ai quelque question Y’ a t-il des broches mieux adaptés que d’ autres pour ce type de cas?(au passage Veuillez vous bien m ‘ indiquer le type de broches utilisés pour le patient ex damon 3 lingual invasilign etc…) combien de temps à peu prés à durer le traitement (même si sa ne met pas bien grave juste par curiosité vu le cas du patient)? Le patient a t-il des prothèses ou ce sont ses dents naturelles j ai bien compris qu il y a eu extraction de dents inférieurs, a t il eu recours à une chirurgie?.

    Serait t il possible que je vous montre Mon cas via photos.
    Veuillez m excuser pour toute ces questions mais j ai vraiment besoin de m informer au prés d ‘ un spécialiste comme vous . Encore une fois Merci

    • Dr Jules dit :

      Je ne vous mentionnerai pas le type d’appareils multi-bagues fixe (“broches”) car cela n’est pas vraiment important. Le “bracket” ou boîtier ne traite pas le patient! Un tel résultat peut être obtenu avec n’importe quel type d’appareil si l’orthodontiste sait comment s’y prendre. Ce n’est pas le boîtier ou bracket orthodontique qui traite le patient mais l’orthodontiste. L’attache orthodontique n’est qu’un outil pour atteindre les buts désirés pendant un traitement d’orthodontie.
      Ce n'est pas le boîtier ou bracket orthodontique qui traite le patient mais l'orthodontiste. L'attache orthodontique n'est qu'un outil pour atteindre les buts désirés pendant un traitement d'orthodontie.
      Pour faire une analogie, vous avez beau avoir une Ferrari mais si vous ne savez pas la conduire ou qu’elle n’a pas d’essence, vous n’atteindrez même pas le premier virage!

      Le patient a perdu ses 2 incisives centrales inférieures mais toutes les autres dents sont ses dents naturelles. Il n’y a eu aucune chirurgie orthognathique, seulement des corrections orthodontiques avec des appareils multi-bagues fixes et un suivi parodontal rigoureux.

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos,radiographies, ou autre matériel diagnostique, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      tag #bracket
      tag #boîtier

  100. Jeddou dit :

    Bonsoir Docteur;
    Est ce que le risque de récession gingivale augmente si le brossage se fait par une brosse à dent électrique?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      La récession peut augmenter ou pas avec toutes les sortes de brosses à dents si elles ne sont pas utilisée adéquatement. Demandez à votre dentiste généraliste ou hygiéniste de bien réviser avec vous les techniques d’hygiène buccodentaire.

  101. Ali dit :

    Pourquoi certains traitements d’orthodontie se font au printemps seulement?
    Merci pour votre réponse rapide, si je vous ai demander les broches ou l appareil utilisés même si comme vous l ‘ avait dit cela n’a pas vraiment d’ importance ces tout simplement économiquement parlent car vous le savez mieux que moi certain appareil sont plus coûteux d ‘autres et je n’ai pas forcément le budget pour faire avec ce type de broches j ‘ ai alors pensais que tout les appareil ne traité pas ce genre de cas, mais en lisant votre message vous m ‘avait rassuré quand vous avait dit que peu importe les broches ou l ‘ appareil utilisé on arrive trés bien à un bon résultat et que ce n ‘ est pas les broches qui traite le patient mais plutôt le praticien qui s ‘ occupe du patient.

    Docteur j ‘ ai une première consultation chez un orthodontiste fin de mois Septembre je sais très bien que le traitement ne s ‘ effectuera pas le jour même, mais voilà je sais pas si sa existe qu’ il y ai un avant traitement car j’ ai entendu dire que certain traitement se font en mai juin ce qui fait vachement longs. Et je ne peut pas vivre comme sa jusqu’à juin avec les douleurs le mal être etc… Voilà je sais pas s’il existerait une sorte d ‘ avant traitement un système un appareil pour préparé le terrain en attendant le vrai traitement.Merci

    • Dr Jules dit :

      J’ai rarement entendu un énoncé aussi ridicule à propos de l’orthodontie!

      Le déplacement des dents n’est pas comme les bulbes de fleurs qui poussent au printemps ou les animaux qui naissent à cette période!

      La seule raison pour attendre de reporter un traitement qui est “prêt” à être exécuté dès maintenant est la disponibilité du patient et de l’orthodontiste. i votre orthodontiste ne peut vous voir et débuter maintenant, obtenez une seconde opinion…

      • Ali dit :

        Bonjour Docteur Jules si je pose ce genre de questions c’est que mon cas me perturbe un peu et m’angoisse, c’est difficile de vivre avec dans ma vie de tous les jours… En gros je veux que sa fait le plus rapidement possible peu un porte le temps du traitement car qui dit traitement dit résultats.
        Et que voulez vous dire par une seconde opinion?.

        • Dr Jules dit :

          Une “seconde opinion” réfère au fait de demander un avis à un ou plusieurs autres praticiens pour voir s’il y a divergence d’opinion concernant votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et sur possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

          • Ali dit :

            Ok merci beaucoup pour vos réponses qui mon redonner de l’ espoir car je cherche à être rassuré et ne pas avoir de mauvaises surprises avant de m’ engager dans un traitement.

  102. Bacari dit :

    De Jules,
    Je suis en traitement d’orthodontie depuis plus de deux ans et demi,
    Depuis fin 2014 on a découvert que je ne fixais plus le fer (pas de saignement) et depuis cela dure avec une fatigue aiguë, manque de tonus au niveau des membres, douleurs aux articulations….
    Est ce possible que mon appareil soit la cause ?

  103. PICONE dit :

    Peut-on récupérer d’une perte osseuse pour faire remplacer des dents?
    Bonjour,
    Je découvre votre site, voit des questions pertinentes et des réponses complètes. Ainsi, je vais vous exposer mon problème.

    Après avoir eu une orthodontie à l’age de 13ans jusqu’à 16ans, puis la survenue d’un problème de “craquement” articulaire à l’ouverture de la bouche, puis à nouveau un traitement orthodontique de 20 ans à 21 ans, puis enfin une opération de “découpage” des deux mâchoires pour un repositionnement complet, sensé arrêter les “craquements” et l’usure des articulations (mais sans sucées), me voilà maintenant à l’age de 34 ans, avec deux molaires de moins, et 4 autres qui sont selon 2 parodontologues, perdues …

    Ma perte osseuse est telle sur les molaires du coté gauche, qu’il y en à plus (10;11).
    Si je comprends bien les articles lus, il est impossible de sauver ces dents ? Ni d’en implanter de nouvelles ??
    Comment se fait t-il qu’on ne puisse pas injecter de l’os artificiel pour combler la perte osseuse ?

    Dans mon cas, quels sont les solutions pour avoir des dents, une fois que je n’ai plus de molaires du côté gauche ?
    Quels sont les risques, quand il n’y a plus de dents pour permettre aux mâchoires d’avoir une position de repos, en occlusion ?
    Est il possible que le condyle s’enfonce (encore plus dans mon cas) vers l’intérieur, et endommage le canal auditif ?

    Bref, je compte sur vous pour m’éclairer un peu, car je suis en quelque sorte désespéré ! Après tant de souffrances physiques et psychologiques pour avoir de “belles dents”, voilà qu’il est programmé que je les perde une après l’autre !!

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, si on vous avait laissé sous-entendre que la chirurgie orthognathique que vous avez eue règlerait votre usure dentaire et vos problèmes aux articulations temporo-mandibulaires (ATM), vous risquiez d’être déçu.. et il semble que ce soit cela qui soit arrivé!
      (Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.)

      Les défauts parodontauyx osseux sont complexes et de plusieurs types. Dans certains cas, il peut être possible d’ajouter de l’os pour aider à éliminer un défaut profond mais l’architecture de ce défaut doit être particulière pour que cela fonctionne. Il doit rester assez de parois osseuses intactes pour retenir l’os ajouté. C’est un peu complexe à expliquer par écrit mais un parodontiste ou votre dentiste généraliste pourra élaborer sur ce sujet et vous dire si cette procédure serait possible dans votre cas. Il semble cependant que des parodontistes se soient déjà prononcé sur ce sujet pour votre cas.

      Quant à la possibilité de remplacer des dents manquantes à l’aide d’implants dentaires, cela nécessite aussi des conditions particulières très précises : largeur, épaisseur, hauteur, densité d’os de qualité suffisante, etc.

      Il est certain que restaurer des dents manquantes aide l’occlusion, la fonctio, la stabilité des dents et de l’occlusion et indirectement le fonctionnement des ATMS. Vous devrez demander à votre dentiste quelles potions restauratives (prothétiques) sont possible dans votre cas si des implants dentaires ne peuvent être envisagés.

  104. Bicha dit :

    Cause d’une gingivite chronique?
    Bonjour ,
    j’ai 25 ans et j’ai une gingivite sur mon incisive droite qui part et revient depuis 10 ans (la gingivite ) sachant que cette meme dent a subi un choc quand j’étais plus jeune et a due se casser finement en long , et on a dus me l’arranger avec du composite . Quelle serait la cause de la gingivite a cet endroit a votre avis ? Merci.

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez ce qui semble être une “gingivite chronique” causée par l’irritation du matériau composite sur votre gencive. Une gingivite est une inflammation de la gencive. Ceci est une réaction de la gencive contre un “irritant” quelconque. Dans votre cas, cela peut être le matériau composite qui est trop épais ou en contact trop fort avec la gencive, causant de l’inflammation. Ceci est relativement commun et vous verrez des exemples dans cette section dont est extrait ces illustrations :

      Inflammation gingivale chronique et restauration dentaire.

      Cette facette (flèche) a été faite il y a un plus d’un an. Elle est un peu épaisse et avoisine un contour gingival qui est constamment rouge (inflammation) et saigne facilement au moindre toucher.

  105. Bicha dit :

    Bonsoir , oui c’est exactment ça ce que j’ai , quel est le traitement s’il vous plait ? Ou que dois je faire ? Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Demandez à votre dentiste généraliste d’apporter des correctifs à la restauration ou facette de sorte qu’elle n’irrite plus la gencive.

  106. Gladys dit :

    j’angoisse à cause d’une gingivite

    Bonjour, je suis aller au urgence dentaire ce lundi et le dentiste m’a fait une radio et à vu que j’etait atteinte d’une gingivite. Il m’a donner antibio + bain de bouche + dentifrice paradontax + un traitement eau oxygèner + bicarbonate de soude le temp de faire mon détartrage mercredi. En faite, mon petit soucis c’est que je stress et que j’ai peur, je m’en rend même malade cela peut être complètement fou mais j’ai 21 ans et j’ai vraiment peur de perdre mes dents ! Il m’a bien rassurer, je pence que mon gros stress provient sûrement des forums Internet que je regarde souvent…

    Ma question est, est til possible que ma gingivite s’aggrave jusqu’à mercredi ??
    Ma gencive pourra t-elle redevenir comme avant vu que j’ai une régression gingivale du a cette gingivite ? Et quel médicament prendre contre le mal ? car ma gencive me fais mal. Merci beaucoup !

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, une gingivite est un terme général qui signifie qu’il y a inflammation des gencives. Presque tout le monde a un certain degré de gingivite éventuellement. Du momnet que vous voyez du saignement de vos gencive, ceci indique une gingivite. Avec une bonne hygiène buccodentaire et, non seulement vous pouvez vous assurer qu’il n’y ait pas de progression de ce problème mais vous pouvez améliorer significativement en quelques jours ou une semaine votre condition gingivale, simplement avec une bonne technique de brossage.

      Il est impossible de diagnostiquer une gingivite sur une radiographie car cela affecte les tissus mous qui ne sont pas visibles.
      La récession gingivale est irréversible mais peut être corrigée avec une procédure muco-gingivale parodontale comme une greffe de gencive.

      Par contre, le fait qu’on vous ait prescrit des antibiotiques laisse sous-entendre qu’il peut y avoir un problème plus important qu’une simple affectation de la gencive (gingivite) qui affecte votre parodonte. Améliorez votre hygiène buccale et suivez les recommandations de votre dentiste et tout devrait rentrer dans l’ordre.
      Le HONcode est une certification de qualité pour les sites web sur la santé.
      Pour en savoir plus sur l’hygiène buccodentaire pendant un traitement d’orthodontie (mais cela peut s’appliquer à tout le monde aussi).

      Et… ne croyez pas tout ce que vous lisez sur Internet, surtout dans les forums.:-)

      ➡ Recherchez plutôt des sites d’association dentaires ou ayant des certifications assurant une certaine qualité de contenu comme le HONcode.

      • Gladys dit :

        Bonjour, merci beaucoup pour votre réponse. Enfaite le dimanche soir avant d’aller au urgence dentaire le lendemain je suis aller au urgence. Et bien sûr étant médecin il ne savais pas quoi me dire alors c’est lui qui m’a prescrit antibio + bain de bouche en attendant qu’un dentiste puisse me prendre. Et le lendemain la je suis partit au urgence et le dentiste à regarder mes dents et ma gencive et a vu ma gingivite et juste avant il m’avais fais une radio pour voir si il n’y avait pas quelques chose de plus grave et il n’a rien trouver apres il m’a prescrit le bain de bouche + le traitement à faire pendant 15 jours mais il ne m’a pas parler d’antibiotiques. Je me suis mal expliquer je m’en excuse 🙂 cela me rassure j’espère que mon détartrage me sera encore plus vite bénéfique merci beaucoup

        • Dr Jules dit :

          Donc, votre problème n’est peut-être pas aussi grave que vous croyiez initialement. Maintenez une bonne hygiène buccale et vous verrez que cela améliorera beaucoup les choses.

  107. jean dit :

    Perte d’os suivi de la perte d’une dent

    bonjour docteur,

    ma dent incisive supérieur vient de tomber.J’y tiens à ma dent. La perte de l’os est très très important et la gencive fortement rétractée. Je cherche un dentiste qui peut me faire une contention de la dent afin que l’os et la gencive se régénèrent avec des vitamines et autres autour de la dent.

    C’est le refus de tous les dentistes consultés de me faire une contention lorsque la dent a commencé à s’affaisser qui a amené à ce que la dent tombe. Lorsque ma dent commençait à s’affaisser,les dentistes m’ont proposé de l’extraire et de le remplacer par un bridge qui coûte 1500 euros.

    Cordialement jean

    • Dr Jules dit :

      Si vous avez une perte d’os “très importante”, il est fort probable que d’autres dents soient aussi affectées par une perte osseuse. Pour poser une contention, il faut se prendre sur des dents “solides”. C’est peut-être une des raisons pourquoi personne n’osait vous offrir la solution que vous désiriez. Poser un bridge sur de telles dents ne fonctionnerait pas non plus car les dents ne seraient pas assez solides pour le supporter.

      Si la perte osseuse est vraiment importante, la régénération est impossible, ni avec des vitamines ou autre chose.

      Avant d’envisager de faire remplacer votre dent manquante, il faudrait vous assurer que le parodonte soit en bonne santé car peu importe ce qu’on vous proposera, ce sera voué à l’échec éventuellement.

  108. jean dit :

    lorsque le dentiste a analysé les dents,il a testé les incisives supérieurs et m’a dit qu’il peut faire un bridge. La perte osseuse concerne surtout l’incisive (n°11) qui est tombé.

    Ma question est: peut on replacer la dent tombé en fixant avec un fil de contention ?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Cela dépend de votre occlusion ou façon de mordre. Si vous avez trop de surplomb vertical antérieur (overbite), aucun fil de contention ne pourra être utilisé. Demandez à votre dentiste ce qu’il en pense car il faut vraiment un examen clinique pour répondre à votre question.

  109. Samantha dit :

    Greffe osseuse pour mieux supporter une greffe gingivale?

    Bonjour Docteur Jules,
    Je souffre de récessions gingivales sur incisives supérieures en face palatine et vestibulaire.
    Perte d’environ 3mm des 2 côtés du à un brossage traumatique pendant des années.
    Le paro me propose une greffe gingivale pour recouvrir la perte. Cependant, ceci ne comble pas la perte d’os alvéolaire.
    Est-il possible de rajouter de l’os alvéolaire afin d’assurer un meilleur ancrage des dents et ensuite réaliser la greffe gingivale ?
    Merci
    Samantha

    • Dr Jules dit :

      Sans connaître tous les détails de votre cas, je ne crois pas qu’il soit possible de simplement ajouter de l’os pour augmenter le niveau horizontal osseux de façon général. Une telle procédure est plutôt indiquée lorsqu’il y a d’autres types de défauts osseux comme des défauts verticaux. Votre parodontiste pourra certainement mieux vous informer et conseilles à ce sujet.

      ➡ Pour en savoir plus sur les différents types de défauts osseux pouvant affecter le parodonte et leur potentiel de régénération.
      Nombres de surfaces ou parois d'un défaut vertical osseux influencera le pronostic parodontal.

  110. sophie dit :

    Bonjour Docteur,

    Mon dentiste m’a replacé une dent tombée avec une pâte dentaire. Est ce que la pâte dentaire ou colle dentaire empêche la vascularisation ou kératinisation de la gencive ou la formation de la masse osseuse autour de la dent ? Merci

    • Dr Jules dit :

      La colle qui retient une dent réimplantée n’aura aucun effet sur la gencive, la vascularisation ou l’os alvéolaire car elle ne doit pas être en contact avec ces tissus. S’il y a un excès de colle, cela pourrait causer de l’inflammation. Avoir une hygiène buccodentaire impeccable minimisera ce problème.

  111. jean dit :

    Bonjour Docteur,

    est ce que la colle dentaire peut tenir s’il y a pas assez de gencive ou os ? d’avance merci

  112. jean dit :

    si j’ai bien compris, il ne faut pas mettre la colle sur la racine dentaire ni sur la gencive pour réimplanter une dent tombée (par exemple). Pour fixer la dentaire, il faut mettre la colle sur l’email de la dent en question (par exemple une incisive) et deux autres dents à côté pour optimiser la fixation. Quelle colle conviendrait dans ce cas?

    • Dr Jules dit :

      La colle est en fait du composite dentaire, le même matériau utilisé pour les restaurations “blanches” ou de la couleur des dents et la même colle utilisée pour coller les attaches orthodontiques.

  113. jean dit :

    Quel ciment ou colle dentaire choisir?

    Bonjour docteur,

    beaucoup de site de labo ou autre propose de colle ou ciment pour dépannage en urgence les traumatismes dentaires. Pour de bridge ou couronne ou dent tombée , cassée..Laquelle choisir? colle ou ciment ?

    J’ai bien compris que la colle conviendrait provisoirement ou definitif à une dent tombée. Est ce bien le cas du ciment dentaire pour une dent tombée ?
    merci

    • Dr Jules dit :

      C’est une question de sémantique car du “ciment” et de la “colle” dentaire réfèrent à la même chose. Vous devriez consulter un dentiste pour un problème de traumatisme dentaire car il peut être dangereux d’immobiliser des dents soi-même si elles ne sont pas placées correctement dans l’arcade dentaire. Donc vous ne devriez avoir à choisir la colle vous même mais laisser ce rôle au dentiste qui choisira celle la lus apropirée à la situation.

  114. jean dit :

    bonsoir docteur,

    je viens de me faire coller une dent avec superbond par un chirurgien dentiste.
    Après un premier bain de bouche avec alcool, j’ai eu sur la langue(bouche) une substance blanchâtre gluant. j’ai pas osé faire un deuxième bain de bouche.
    je me demande si l’alcool peut décoller la colle ?
    merci d”avance pour votre reponse

    • Dr Jules dit :

      Je ne connais pas ce “superbond” mais si c’est approuvé pour être utilisé en bouche, c’est fait pour résister à ce qui peut être dans la bouche. L’alcool ne devrait pas affecler la “colle” mais informez-vous auprès de votre dentiste.

  115. jean dit :

    je porte aussi une contention (fil) sur les incisives inférieurs. J’ai eu une expérience dans le passé où de l’argile a enlevé la colle de la contention , l’a fragilisé et l’a mis à nu. Je me demande si l’alcool n’a pas un effet sur toute les colles dentaires.

  116. JEAN PATRICK dit :

    Problèmes de gencive qui influencent la dentition

    bonjour a toute l’equipe et surtout merci pour votre passion, et votre amour d’aider.

    je suis ivoirien et je vis en cote d’ivoire; s’il ya queque chose a signifier c’est que dans nos pays francophone mais surtout dans mon pays le traitement des dents; des gencives n’emeutent personnes enfin si je puis m’exprimer ainsi car on ne sent aucune communication en ce domaine les quelques rares cliniques privees qui excistent sont excessivement chers. depuis un certain temps je sens des douleurs au niveau des machoires et mes dents du haut ainsi que la gencive; je constate que cela deforme ma dentition et j’ai remarque que autrefois avec un large sourire aujourd’hui c’est un vieux souvenir car du haut vers le bas tout parait exugue et cela me donne des douleurs a savoir des brulures des dents et de la gencives; j’ai 36 ans et je voudrais savoir si cela est il possible d’etre reparer; aussi je rappelle que dans ma famille c’est un cas un peu remarque cas meme.
    merci et DIEU VOUS GARDE

    • Dr Jules dit :

      J’ai placé votre question dans cette section plus appropriée pour le problème que vous décrivez.

      Si les dents se mettent à se déplacer en présence de problèmes de gencive, il commence peut-être à y avoir une perte osseuse. Ce problème parodontal peut probablement être arrêté et, selon la nature exacte du problème et sa gravité, réparé mais ceci nécessitera des soins parodontaux. Un dentiste généraliste peut souvent traiter de tels problèmes sinon, vous pouvez être dirigé à un parodontiste, qui est le spécialiste des gencives et tissus supportant les dents.

  117. aurelie dit :

    Peut-on traiter une carie sur une racine?

    bonjour docteur

    j’ai 40 ans et on m’a découvert une parodontie assez avancée en 2013 suite à un abcès. le premier dentiste m’a effectue un détartrage, prescrit du doliprane et voulait absolument me donner rdv le plus rapidement possible pour extraire cette molaire la 27 je crois. j ai refusé et prit rdv chez un spécialiste qui m’a bien entendu donne un traitement antibiotique en premier lieu et ensuite donné rdv pour un surfaçage en deux fois que j’ai fait bien entendu. depuis j’ai déménagé aux États Unis j’ai emmené mes clichés et tout mon dossier avec moi, suite à un autre abcès en 2014 j ai trouve un dentiste qui m’a soignée et j ai refait un nouveau surfaçage complet ici. entre temps des détartrages etc à ce jour nouvelle infection donc je fais un abcès environ tous les 2 ans je retourne chez mon dentiste et la surprise il a pris sa retraite et vient d’être remplacé par une jeune dilplomee, bref rebelotte antibiotiques pour traiter l infection depuis tout va bien mais on me donne rdv pour un nouveau surfaçage… j’y suis donc allé ce matin et la à la fin du traitement elle me fait un mal de chien et réalisé que j’ai une carie à la racine de la fameuse molaire. son diagnostic est le suivant: on ne peut pas soigner cette carie il faut extraire la dent, puis comme l os s’en va il faut enlever celle de devant et celle de dernière car à terme elles sont mobiles et vous allez les perdres… conclusion elle veut me retirer trois dents le plus vite possible. je suis sortie en pleurant bien entendu.

    Je vais quand même aller consulter un autre dentiste mais ma question est la suivante ne peut on vraiment pas soigner une carie à la racine d’une dent même quand celle ci est difficile d’accès?

    merci infiniment pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Il est possible de traiter certaines caries difficile d’accès sur une racine mais c’est au dentiste traitant de déterminer si c’est possible pour un cas particulier et cela est vraiment du “cas pas cas”.

  118. sophie dit :

    Laser ou ultrasons pour enlever du tartre dentaire sous-gingival?

    Bonjour Docteur,
    ayant de tartre sous la gencive en état d’inflammation, j’étais voir 2 parodontologues. L’un me propose la technique de laser et l’autre l’ultrason. Lequel est efficace en détartrage, en temps et celui qui est plus doux ? Les 2 dentistes m’ont dit que ce sont des techniques qui sont non chirurgicale sans douleur.

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas expert dans ce domaine car en tant qu’orthodontiste, nous ne faisons pas de détartrage sous-gingival majeur mais nous avons un appareil à ultrasons que nous utilisons pour d’autres usages et qui est très efficace pour enlever du tartre.

      Je n’ai aucune expérience avec le laser pour l’enlèvement du tartre. Quelques confrères me disent que ce serait moins efficace que les ultrasons mais je ne peux vous en dire plus. Peut-être que si un dentiste utilisant cette technique pourrait commenter davantage.

      Ces deux techniques sont en effet non chirurgicales et relativement confortables.

  119. sophe dit :

    Régénération de l’os et de la gencive après un détartrage?

    bonjour docteur,
    j’ai fait récemment un détartrage sous la gencive à l’ultrason et un curetage. Le dentiste m’a dit qu’il y avait de tartre très dure sous la gencive. Pendant le curetage il m’avait meme mal aux coudes et aux bras.
    Avez vous rencontrer des cas de tartre très dure sous la gencive? c’est du à quoi?
    avez vous rencontre des cas où la gencive et l’os se régènerent après un traitement parodontal?
    il a vidé les poches et me reste un peu de masse dure sous la gencive au niveau de la racine, je ne sais pas ce que c’est? est ce une petite partie de tarte qui reste ou autre ou normal?
    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Le tartre sous-gingival est habituellement très dur, coriace et difficile à enlever et sa présence est commune et est l’un des problèmes parodontaux communs. Cependant de là à dire que le dentiste aura mal aux coudes pour le retirer… il devrait peut-être réviser sa technique ou faire un peu de musculation!!!

      La gencive et l’os peuvent se régénérer dans certains cas et selon certaines conditions mais il y a des limites à al quantité d’os qui peut être reformée naturellement. Un dentiste ou un spécialiste certifié en parodontie (parodontiste) vous donnera des précision sur le pronostic pour votre cas. Tout dépendra de la profondeur des poches et de la quantité de parodonte perdue.

      S’il reste quelque chose de dur sur la surface des racines c’est probable du tartre résiduel qui devra être retiré pour permettre une guérison ooptimale.
      ➡ Pour en savoir plus sur le sondage parodontal et l’évaluation de la santé du parodonte.

  120. sophie dit :

    merci docteur, ton explication est rassurant et me donne de l’espoir sur la guérison possible de la parodontite.

    tag #merci

  121. jean louis dit :

    Traitement Emdogain pour régénérer de l’os alvéolaire

    Bonjour docteur,
    j’ai eu un surfaçage radiculaire il y a 2 mois, et la suite serait un traitement Emdogain pour réparer une perte d’os.
    Que pensez-vous de ce produit qui a l’air d’être beaucoup prescrit ?
    Merci

  122. Maryse Schinck dit :

    Peut-on enlever un fil de rétention orthodontique?

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si un un fil de contention (fil de métal incisive inférieur) suite à un traitement orthodontiste subi antérieurement peut s’enlever ? J’ai une récession gingivale et ma dent bouge un petit peu. Je devrais probablement me la faire enlever. Toutefois étant donné que je possède ce fameux fil, je me demandais si il s’enlève ? De plus, il m’achale de plus en plus 🙁

    Mercii

  123. vanessa guinebault dit :

    L’égression des dents peut-elle causer du déchaussement dentaire?

    Bonjour
    Je voudrais savoir si les incisives du haut ne sont pas en contact avec celles du bas cela peut il causé un déchaussement dentaire ou des problèmes parodontaux ??? car j’ai appris par mon dentiste que avec les années une molaire manquante (en bas et non remplacée ) fera que celle du haut descendra petit a petit jusqu’à son déchaussement !!! avez vous une explication svp merci !!!

    • Dr Jules dit :

      Il est vrai qu’une dent qui n’a pas d’appui dans l’arcade opposée peut continuer à s’allonger et descendre (si c’est une dent du haut), ce qu’on appelle de l’égression dentaire mais cela ne causera pas de récession gingivale s’il y a une bonne hygiène buccodentaire et absence d’inflammation.
      ➡ Pour voir des exemples d’égression naturelle des dents suite à la perte de dents opposées (urlextrusion ? voir cas adulte ortho )

      IL faut aussi faire une différence entre la région antérieure et postérieure car le comportement des dents peut être différent suite à la perte d’une dent.

      ➡ Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie (vous y verrez un exemple de mouvement vertical (égression) des dents en présence d’inflammation et perte de parodonte (os et gencive). /blogue/ortho-101/la-parodontie-un-complement-de-lorthodontie

      Une dent soumise à un mouvement d’égression ne se déchaussera pas s’il n’y a pas d’inflammation. Ce phénomène fut démontré dans de nombreuses études par Jan Lindhe sur des animaux (chiens beagle) dans les années 1980s.

  124. Maryse Schinck dit :

    Options pour perte de de gencive

    Bonjour,
    Mon message s’adresse à ceux et celles qui angoisse car ils ou elles ont une parodontite. Est-ce normal ? avez-vous peur de perdre vos dents. Je dois subir une surfaçage radiculaire d’ici quelque semaine. Est-ce douleur ? J’ai aussi une récession grosse gingivale sur les deux incisives du bas.
    Je me demande quelle option s’offre car je doute clairement pouvoir avoir une greffe de gencive je devrais me les faire extraire.
    Quelle option de remplacement est possible pour ces deux dents.
    Merci 🙁

  125. Luminet Lucie dit :

    Laser ou ultrason pour des traitements parodontaux?

    Bonjour,
    J’ai le choix pour des soins parodontaux (assainissement ) toute la bouche soit au laser ou ultra sons.
    Que me conseillez vous? bien sûr au laser plus onéreux mais est ce plus efficace? et le laser évite t’il la chirurgie au cas où? ??
    Merci de m’aider dans ma réflexion.

  126. Luminet Lucie dit :

    Merci mais cela ne m’aide pas beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Bien… je ne sais pas à quoi vous vous attendiez?
      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.
      Vous posez une question de parodontie à un orthodontiste qui est sur un autre continent, qui ne vous a jamais rencontré, qui ne connais rien de votre cas ou de la nature exacte des traitements spécifiques à votre cas clinique dont je ne sais moins que rien. Ce type de problème nécessite une évaluation clinique pour poser un diagnostic et établir des objectifs de traitement et ensuite déterminer le meilleur plan de traitement
      Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

      Désolé de n’avoir pu répondre à vos attentes…

      tag #français

  127. LEGUAY dit :

    Bonjour
    J’ai un rétrécissement de gencive sur une dent couronnée suite à extraction d’une dent avec kyste à côté de cette couronne
    une greffe de gencive est elle envisageable sans refaire cette couronne ?
    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Une greffe de gencive ou autre procédure muco-gingivale est une procédure qui n’affectera pas la qualité de votre couronne alors, si elle est adéquate maintenant, elle devrait le demeurer après les traitements parodontaux. Il se peut cependant que le niveau de la gencive change et que la couronne, sa marge ou la racine soient plus visibles que cela cause un problème esthétique alors cela pourrait justifier de la refaire si vous voulez corriger cet aspect. Votre dentiste vous conseillera à ce sujet.

  128. Jocelyne dit :

    Bonjour Docteur,

    Je suis diabétique de type 2.
    J’ai eu depuis mi mai différents soins dentaires : Un bilan parodontal, un acte rétroalvéolaire pour diagnostic, une séance de détartrage et de surface ainsi que 3 dents arrachées (dont une dent de sagesse).
    J’aurais voulu savoir si les soins dentaires peuvent influer sur la glycémie car mon taux de glycémie jusqu’ici stable, a fortement augmenté. Mon praticien me dit qu’au contraire, grâce aux actes effectués, ma glycémie devrait baisser.

    Qu’en pensez-vous ?

    • Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves et à ma connaissance, je ne vois pas comment les soins dentaires influenceraient votre glycémie si tout le reste demeure stable (régime de vie, alimentation, etc.).

  129. Jocelyne dit :

    Merci pour votre réponse.

  130. Rachelle dit :

    Bonjour, je suis complexée par mon sourire, j’ai une “dent de riz” à droite, et de l’autre coter, j’ai une dnet normal et en plaine santé mais .. en faite elle est petite, elle fait comme la dent de riz, elle n’est pas coller au autres et Ca fait un peu dent de riz.. ce n’est pas très beau.. au lieu d’avoir des belles dent carrée et coller j’ai de chaque coter deux petites dent moche.. j’aimerais savoir si .. je peux mettre une couronne ou poser qlq chsoe sur ma dent en bonne santé et normal juste parce qu’elle ne me plait pas .. pour que ca fasse un sourire parfait en gros.. merci de vos réponses je suis désespérée.. j’aimerais vraiment améliorer ca …. merci d’avance ..

    • Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves, il est probablement possible de faire élargir une dent trop étroite s’il y a de l’espace pour le faire mais demandez l’opinion d,un dentiste généraliste pour qu’il évalue le tout globalement. Il pourrait être bénéfique de déplacer les dents en orthodontie pour permettre une meilleure solution esthétique par la suite?

      ➡ Pour en savoir plus sur l’élargissement de dents étroites et voir des exemples.

      instrument-dentaire-dentiste-orthodontiste-Sherbrooke V2Consultez tout d’abord un dentiste généraliste qui évaluera votre condition, posera un diagnostic, vous donnera un pronostic et fera les recommandations appropriées s’il y a lieu d’intervenir (traitement idéal, alternatives et compromis ainsi que la durée et les coûts des traitement, etc.) et vous dirigera à d’autres spécialistes dentaires si indiqué.

      L’information ainsi obtenue vous permettra de prendre une décision éclairée en toute connaissance de cause et ne vous engage aucunement à suivre les recommandations proposées par qui que ce soit… mais vous aurez l’heure juste à ce sujet. Une telle consultation pourrait s’avérer un investissement qui fera une différence importante dans la gestion de votre problème.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.