Peut-on débuter un traitement s’il reste des dents temporaires?

Peut-on débuter un traitement s’il reste des dents temporaires?

Pourquoi les dents de lait ne tombent pas?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les dents temporaires ne tombent pas.

  • Une cause fréquente est simplement un retard d’éruption dentaire, c’est-à-dire que les dents sont plus lentes à tomber que pour la moyenne des enfants d’un certain âge.
  • Une autre raison commune est une éruption ectopique. Dans un tel cas,la dent n’a pas une bonne direction d’éruption pour différentes raisons et ne se dirige pas vers l’endroit où elle devrait sortir. Ceci est souvent causé par un manque d’espace (mâchoires trop petite). L’exemple classique est une canine incluse.
  • Un autre cause peut aussi être l’absence congénitale (anodontie) d’une dent permanente sous la dent de lait, surtout s’il s’agit d’une latérale supérieure ou d’une deuxième prémolaire inférieure qui sont les dents les plus souvent absentes de façon héréditaire (à l’exception des dent de sagesse).

Derrière toutes ces causes il y a l’hérédité et la génétique qui font que ce sont nos parents qui déterminent en grande partie comment sera notre dentition!

Peut-on débuter un traitement s’il y a des dents temporaires?

  • Le fait d’avoir quelques dent temporaires en bouche n’est pas nécessairement un empêchement à débuter un traitement d’orthodontie. Une radiographie panoramique confirmera facilement et rapidement la présence des dents permanentes qui doivent sortir, leur position, leur direction d’éruption, etc. et aidera à déterminer la cause de ce retard.

Pour en savoir plus sur :

  • Si les dents temporaires ont des racines qui sont très résorbées (usées), elles seront mobiles (branlantes) et ne devraient pas tarder à tomber. Si ce n’est pas le cas et que les dents permanentes que l’on “attend” ont des racines bien formées (plus du ¾ de leur longueur), il peut être indiqué de les faire extraire pour “accélérer” leur éruption.
  • Parfois, comme ans le cas des canines incluses, il n’est pas indiqué d’attendre la perte naturelle des canines temporaires pour débuter un traitement car ces dernières pourraient prendre des années à tomber (si elles tombent par elles-même) et qu’il faudra, de toute façon, créer de l’espace orthodontiquement pour permettre aux canines permanentes d’être logées dans l’arcade dentaire. Pendant cette attente inutile, tout le reste de la dentition est prêt à être corrigé alors un traitement d’orthodontie pourrait être débuté.
    Pour en savoir plus sur les canines incluses et ectopiques.

Il existe donc plusieurs situations où l’on peut débuter un traitement d’orthodontie « complet” (corrections globales) même si des dents temporaires sont en bouche. Dans de tels cas cependant, il sera nécessaire de faire extraire ces dents de lait restantes, soit peu de temps avant le début du traitement (pose des appareils orthodontiques), ou une fois que les appareils sont posés.

En d’autres occasions, il peut être indiqué de faire des corrections préliminaires à laide d’appareils orthodontiques lorsqu’il reste plusieurs dents temporaires qui sont très solides et qui ne sont pas prêtes à tomber ou être extraites (extractions sélectives). Cette première phases de traitement ou “traitement préliminaire” vise à faire certaines corrections aux dents permanentes afin de corriger un problème qui ne pourrait idéalement attendre quelques années avant de faire des corrections globales. Un exemple pourrait être le cas d’une ou plusieurs incisives en occlusion croisée.

Pour en savoir plus sur les corrections préliminaires et voir des exemples.

Voici quelques exemples de situations où, malgré la présence de dents temporaires en bouche, un traitement d’orthodontie pourrait être débuté.

 

Exemple de situations où un traitement d'orthodontie pourrait être débuté même si des dents de lait (temporaires) sont enore en bouche.

 

(A) La radiographie panoramique de cette fille de 13 ans montre qu’elle a perdu la deuxième molaire temporaire supérieure droite (* vert) permettant à la prémolaire de faire éruption. et que La seconde molaire temporaire du côté opposé (* bleu) est présente mais n’a pratiquement plus de racines. Cette dent est donc mobile et tombera sous peu. Les molaires inférieures (* jaune et noir) ont des racines plus longues et sont « solides » mais pourraient être extraites pour accélérer l’éruption des prémolaires sous-jacentes et permettre de débuter un traitement d’orthodontie. Les photos C et D correspondent à la radiographie en A et les astérisques colorés correspondent aux même dents.

(B) Cette fille de 10.9 ans a un développement dentaire rapide pour son âge. Les  deuxièmes prémolaires supérieures sont déjà en bouche (* vert et bleu). La deuxième molaire temporaire inférieure droite (* jaune) est très mobile car ses racines sont toutes résorbées. Celle de  gauche (* noir) a dû être extraite car elle était cariée et avait un abcès. Comparez la formation de la racine de la prémolaire dans cet espace (* noir) à celle de la prémolaire opposée (*  jaune). Cela peut prendre au moins 4 ans avant que les racines de la prémolaire gauche se forment complètement. Il n’est donc pas logique d’attendre cette formation avant de débuter les corrections orthodontiques. Sinon, il faudrait au moins préserver l’espace disponible pour l’éruption de cette dent à l’aide d’un mainteneur d’espace mais il est plus logique de débuter le traitement maintenant et de préserver l’espace avec les appareils correcteurs orthodontiques (broches). Le traitement sera en fait peut-être terminé avant même l’éruption de cette prémolaire retardataire!


 

Exemples de dents temporaires (dents de lait) présentes en bouche au début du traitement d'orthodontie.

 

(A ) Fille de 12 ans qui désire débuter un traitement d’orthodontie. Les seules dents temporaires restantes sont les deuxièmes molaires inférieures (* rose). Les racines des prémolaires sous ces dents temporaires sont presque assez formées pour envisager l’extraction des temporaires afin d’accélérer leur éruption. Le traitement peut être débuté sous peu et l’éruption des prémolaires se produira pendant que les corrections orthodontiques ont lieu ailleurs dans la bouche.

(B et C) Garçon de 14 ans présentant un degré de développement dentaire différent dans chaque quadrant de la bouche.

  • La deuxième molaire temporaire supérieure droite (* vert) n’a plus de racines, est mobile et tombera sous peu.
  • Celle de gauche (* bleu) est déjà tombée et la prémolaire est déjà sortie partiellement.
  • Celle dans le quadrant inférieur droit (* noir) présente une légère résorption des racines mais est encore très solide. Extraire cette dent aidera permettra  à la prémolaire qui est inclinée vers l’arrière d’avoir une direction d’éruption plus favorable.
  • La prémolaire inférieure gauche (* jaune) a une bonne formation des racines et l’extraction de la molaire temporaire accélèrera son éruption.

Donc, dans ce cas, le traitement d’orthodontie pourrait être débuté si les temporaires inférieures restantes sont extraites avant ou peu de temps après le début des corrections.Attendre que ces dents tombent par elles-même pourrait prendre plus d’une année, peut-être deux, ce qui peut être suffisant pour presque terminer le traitement d’orthodontie!


Dentition avec dent de lait (dent temporaire) et prête à débuter un traitement d'orthodontie

(A) Fille de 13 ans avec une dentition presque complétée sauf pour la présence de la seconde molaire inférieure gauche  (* bleu) qui est encore très solide. Une des racines de cette dent de lait est complètement résorbée (usée) tandis que l’autre l’est beaucoup moins. Cette dent peut être extraite pour débuter le traitement d’orthodontie.

 

 

Dernière mise-à-jour : 2016-05-18 à 19:15:52 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com

Mise à jour pour