Éruption ectopique

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (6 votes, moyenne: 5.00 sur 5)

Loading...

Éruption ectopique; rater la cible!

  •  L'éruption ectopique d'une dent est un problème qui affecte l'esthétique et la fonction dentaire et doit être supervisé et souvent corrigé de façon précoce. Une dent qui sort dans une position anormale ou ectopique est une dent qui rate sa cible lors du processus d’éruption. Au lieu de suivre un parcours d’éruption qui la mènera vers sa position normale dans l’arcade dentaire, elle se dirige à un endroit inhabituel ce qui peut causer plusieurs problèmes en empêchant les autres dents de sortir normalement et en affectant la fonction et l’esthétique.
  • Lorsque la malposition de la dent est extrême, il peut être indiqué d’intervenir en bas âge pour corriger partiellement cette situation afin de permettre une éruption la plus normale possible des autres dents.
  • La prise de radiographies panoramiques pendant le développement dentaire est cruciale pour évaluer la position des dents et leur éruption. Parfois, de simples interventions d’interception comme faire des extractions sélectives peuvent aider à “rediriger” des dents qui ont un patron d’éruption anormal.
  • Parfois, il est nécessaire de corriger les malpositions en bas âge pour éviter d’autres problèmes d’éruption ou que la situation qui prévaut n’empire. Une telle correction doit être considérée comme une intervention préliminaire ne visant qu’à corriger une condition qui pourrait empirer et/ou causer d’autres problèmes.
  • La plupart du temps, une seconde étape finale devra être entreprise pour compléter les corrections et obtenir une occlusion plus fonctionnelle et esthétique.
Eruption ectopique et correction orthodontique

Intervention préliminaire pour corriger une position ectopique d’une latérale inférieure chez une jeune fille de 8 ans. Une seconde étape terminera les corrections lorsque la dentition permanente sera complétée.

Correction d’une latérale ectopique

  • (A) Radiographie montrant la malposition sévère de la latérale inférieure gauche (flèche jaune) qui est inclinée vers l’arrière, ce qui empêche l’éruption de 2 dents chez une fille de 8 ans. La canine temporaire (*) est toujours en place et devra être enlevée pour permettre de replacer la latérale à sa position normale vers l’avant. Comparez cette situation au côté opposé où l’éruption se produit plus normalement malgré un manque d’espace évident sur la radiographie.
  • (B) La latérale est penchée vers l’arrière et présente une sévère rotation. La canine temporaire a été extraite. Ceci n’est pas suffisant pour que la latérale se replace par elle-même et une correction orthodontique doit être envisagée.
  • (C) Des appareils fixes sont utilisés pour corriger la latérale. Un appareil mainteneur d’espace (bagues sur les molaires et fil rigide sur la face interne des dents) est utilisé comme “ancrage”  tandis qu’un fil très flexible est utilisé pour commencer à détourner la latérale.
  • (D) La latérale est progressivement détournée et déplacée vers l’avant à l’aide d’un ressort sur le fil.
  • (E) La latérale est dans sa position finale contre la centrale. L’espace est maintenant disponible pour permettre l’éruption de la canine et première prémolaire qui étaient auparavant bloquées par la latérale ectopique.
  • (F) Une fois les corrections terminées, les appareils correcteurs (broches; brackets et fil) sont enlevés et le mainteneur d’espace est modifié et relacé en bouche.
  • (G) Le mainteneur d’espace demeurera en bouche jusqu’à l’éruption des dents permanentes, ce qui peut prendre ± de 12 à 24 mois.

À noter que, malgré cette intervention préliminaire, ceci n’est pas une garantie que les dents permanentes sortent dans une position normale. Dans l’exemple ci-haut, la canine inférieure gauche manque d’espace et demeure hors de l’arcade dentaire. Une seconde étape de corrections finales sera nécessaire pour optimiser l’esthétique et surtout la fonction de cette occlusion. Cette intervention préliminaire doit tout de même être considérée comme un succèscar son objectif de corriger la latérale ectopique et de faciliter l’éruption des dents bloquées par la latérale a été atteint.

Éruption ectopique des molaires permanentes

  • L’éruption d’une dent est dite “ectopique” lorsque la dent a une malposition telle qu’elle ne sortira pas à l’endroit où elle devrait normalement sortir. Les premières molaires permanentes sont occasionnellement affectées par ce problème. Cependant, les canines sont plus fréquemment affectées car elles sont souvent les dernières dents à sortir et manquent fréquemment d’espace. Pour en savoir plus sur les canines incluses et ectopiques.
  • Parfois, une obstruction peut empêcher l’éruption complète de la dent. On parle alors d’une dent incluse. Ce phénomène est commun avec les dents de sagesse.
  • Les premières molaires permanentes ne remplacent pas des dents temporaires. À mesure que les mâchoires grandissent, il se créé de l’espace à l’arrière des dernières dents temporaires pour permettre l’éruption des molaires permanentes.
  • Cependant, cet espace est parfois insuffisant pour permettre l’éruption normale des nouvelles molaires. Elles se dirigent alors vers l’avant sous la partie arrière des deuxièmes molaires temporaires (qui elles seront remplacées par des prémolaires).
  • Ceci a comme effet d’user les racines des dents temporaires (résorption) au point où elles peuvent devenir mobiles à différents degrés et tomber de façon prématurée. Normalement ce sont les prémolaires qui font ce processus de résorption mais plusieurs années après la sortie des molaires permanentes.
  • Les molaires primaires affectées de la sorte peuvent aussi changer de couleur car la résorption peut se rendre jusque dans la chambre pulpaire de la dent et causer un saignement interne visible à travers la couronne qui devient rosée.
  • Lorsque des molaires primaires sont perdues prématurément de cette façon, il est indiqué de, soit préserver l’espace à l’aide d’un mainteneur d’espace, ou de récupérer l’espace perdu à l’aide d’une mécanique orthodontique.
  • Des études par Gianelly et d’autres ont montré que 2/3 des molaires ectopiques finiront par sortir par elles-mêmes sans aucune autre intervention. Pour les autres, elles auront besoin d’aide!
  • Lorsqu’une telle situation est décelée, il est indiqué de donner une chance à la nature en attendant 6-8 mois pour voir si la condition va s’améliorer c’est-à-dire que la première molaire permanente se déplace vers l’arrière et sorte normalement.
  • Si la position de la molaire ne s’améliore pas,  on peut tenter de l’aider à aller vers l’arrière pour la débloquer à l’aide d’un “séparateur” qui est un petit élastique, ressort ou ligature qui est placé entre les deux dents coincées. Débloquer une molaire peut prendre de quelques semaine à quelques mois selon la position initiale de la molaire. ➡ pour voir des exemples d’utilisation de séparateurs orthodontiques.
  • Lorsque la molaire permanente est légèrement bloquée mais ne progresse pas, la dent primaire peut être “meulée” à l’arrière (enlever une petite tranche dans la surface de l’émail) pour donner un peu plus d’espace pour l’éruption de la molaire.
  • Dès que la molaire est visible et accessible, elle peut être “distalée” ou reculée à l’aide d’une simple mécanique orthodontique (quelques boîtiers, une section de fil et un ressort actif) pour lui permettre de compléter son éruption.
  • Si possible, il  est préférable de ne pas extraire la molaire primaire qui bloque l’éruption de la dent permanente car  il en résultera une perte d’espace en permettant à la molaire permanente de migrer vers l’avant pendant son éruption et d’empiéter sur l’espace réservé à l’éruption de la deuxième prémolaire. Dès que la molaire est assez sortie, il est alors indiqué de la maintenir en place à l’aide d’un mainteneur d’espace ou de récupéré l’espace perdu  pour permettre l’éruption adéquate de la seconde prémolaire.

Voici quelques exemples d’éruption ectopique de molaires et autres dents.

Exemples de direction anormale d'éruption de canines supérieures. Ces dents deviennent fréquemment "incluses" et se dirigent vers le palais. La radiographie (B) révèle de plus une pathologie autour des canines (kyste) et l'asence congénitale des latérales supérieures (X).

(A et C) Molaires supérieures qui tentent de percer sous les molaires temporaires et les résorbent, manque d’espace pour les autres dents. (B) Prémolaire ayant une direction d’éruption anormalement inclinée vers l’avant.

 

Problème d'éruption ectopique des molaires

(A) Chez cette fille de 8 ans, les molaires permanentes supérieures (*rouge) ont usé (résorbé) sévèrement les racines des premières molaires temporaires (*bleu) mais ont réussi à sortir à l’arrière des dents temporaires. Cependant, le degré d’usure des racines (flèches) rend la molaire de gauche mobile au point où elle sera perdue sous peu. (B) Il fut donc décidé de poser un mainteneur d’espace fixe de manière préventive avant la perte des deux molaires temporaires. Ceci évitera que les molaires permanentes avancent et “volent” l’espace des prémolaires qui devront sortir plus tard.

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-02-01 à 20:47:29 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved // Publication originale : 2012-07-12

Commentaires et/ou questions (25)

  1. sarah dit :

    Une seule canine ectopique, traitement complet ou pas?
    Bonjour docteur , je suis déja venue pour une question mais voilà que de nouvelles me viennent à l’esprit. Alors voilà j’ai une seule canine ectopique en haut et je me demandais si il serait nécessaire de me poser un appareil orthodontique en bas ? D’après les photos si jointes , qui est ma dentition , pouvez vous me dire si mon cas est complexe ou grave ? Et pouvez vous me donner , bien surs c’est une suggestion si cela va obligatoirement me mener à porter un appareil orthodontique pendant longtemps et si non juste donnez moi une durée environ s’il vous plaît. Je suis très complexé , je ne souris presque jamais et je compte prendre un rdv chez un dentiste mais que lui dire ….
    Ah oui j’ai 16 ans et je me suis prise trop tard , j’aurai du anticipé les choses bien avant 🙂 Ah oui d’ailleurs le pris d’un appareil correspond au prix seul de l’appareil ou des traitements à suivre dans sa globalité ?? Excusez moi de toutes ces questions

    • Dr Jules dit :

      Ceci une question classique; une seule dent croche et doit-on tout corriger. La plupart du temps, oui il faut envisager des corrections globales car corriger le haut affecte le bas, la droite affecte la gauche et l’avant affecte l’arrière, etc. C’est ce que j’appelle le “syndrome de l’iceberg”. Pour en savoir plus, lisez la section sur les canines incluses et ectopiques.

      Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.
      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

      Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      Même si nous avions tout le matériel diagnostique nécessaire (modèles d’étude, radiographies, photos, résultats d’examens cliniques et autres), nous ne pouvons ou ne voulons pas établir de diagnostic et élaborer un plan de traitement car ce n’est pas le but de ce blogue. Ce sera au praticien qui vous prendra en charge de déterminer la nature de votre problème (diagnostic) et comment y remédier (plan de traitement).

      Cela nécessite une consultation avec un orthodontiste certifié et, si nécessaire, avec d’autres praticiens qui prendraient en charge votre cas (dentiste, chirurgien maxillo-facial, parodontiste, prosthodontiste, médecin, etc.). Notre évaluation et vision d’un cas ainsi l’approche thérapeutique que nous suggèrerions peut varier de celles d’autres cliniciens et nous ne pouvons imposer notre point de vue à ceux qui vous prendrait en charge.

      Les réponses dans ce blogue et l’information que nous y publions doivent demeurer, dans la mesure du possible, d’intérêt général et ne peuvent remplacer une consultation auprès d’un orthodontiste certifié pour un cas particulier.

  2. Moly dit :

    Bonjour jai des prémolaire qui pousse dans mon palais jai 22ans

  3. Nanis dit :

    J’ai 20 ans et mes deux canine sont ectopoqie. Seul l’appareil dentaire peut-il vraiment aligné ma dentition?

    • Dr Jules dit :

      Cela dépendra de l’appareil utilisé!
      Chose certaine, des corrections orthodontiques seront nécessaires si vous voulez replacer ces dents.

  4. Sissy dit :

    Mes canines ectopiques m’inquiètent

    Bonjour! J’ai 11 ans, ce qui est l’âge où en général les canines supérieures poussent, et j’ai remarqué que les canines supérieures poussaient dans ma gencive, et sont donc des canines ectopiques. Mon âge ne m’aide pas vraiment pour comprendre le vocabulaire utilisé. Donc je dois vous avouer que ça m’inquiète et que j’ai assez peur du traitement que je vais avoir, pouvez vous m’expliquer en détail les traitements que je vais avoir (appareil orthodontique etc) et multiples suppléments ou autres choses qu’i s’appliquent dans ce cas. 🙂 merci d’avance!!

    • Dr Jules dit :

      Il est fréquent d’avoir des canines ectopiques car ce sont les dernières dents à sortir dans le “coin” de la bouche et elles doivent s’accommoder avec l’espace restant. Il est difficile de vous dire exactement ce dont vous aurez besoin sans un examen clinique et radiographique mais vous aurez plus d’information sur les canines ectopiques dans cette section consacrée à ce sujet.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  5. Julian dit :

    Bonjour j’ai 15ans ma canine de lait n’est toujours pas tombée est la canine définitive est sortie juste au dessus , est ce que celle-ci va descendre par dessus ? Je tiens à préciser qu’elle a suffisamment d’espace. Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      J’en doute fortement… Si la canine avait eu à se positionner toute seule et correctement, elle l’aurait déjà fait il y a longtemps!

      • Julian dit :

        Je ne comprends pas votre réponse , pendant tout ce temps la canine de lait ne voulait pas tomber , elle n’est toujours pas tomber mais la canine définitive à commencer à sortir et s’est bien positionnée , ce que je voudrait savoir c’est si elle va descendre elle même où en arrachant la canine ? J’ai peur qu’elle ne descende pas et que sa fasse comme une canine ectopique et si oui que dois-je faire je n’ai pas trop envie de porter des bagues…

        • Dr Jules dit :

          Je n’ai pas vu votre cas mais ce que vous décrivez est un “classique”; la canine de lait persiste en bouche parce que, entre autre, la canine permanente qui doit la remplacer ne se présente pas bien au dessus de la racine de la dent de lait et ne contribue pas à la résorber et la faire tomber pour la remplacer. La canine permanente est donc localisée plus vers l’extérieur (probablement votre cas) ou l’intérieur (incluse au palais). ELLE EST DÉJÀ ECTOPIQUE et le demeurera tans qu’il n’y aura pas une intervention orthodontique. Elle peut descendre un peu plus mais ne se logera pas convenablement dans l’arcade.

          Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.

          Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  6. Mélanie dit :

    Bonjour, suite à une chute à 2 ans et demi ma fille a perdu son incisive centrale inférieure. Aujourd’hui elle a presque 6 ans, sa dent définitive semble pousser au niveau de sa gencive. Pourquoi? Qu’est ce qui peut être fait pour y remédier? Merci

    • Dr Jules dit :

      Il est fréquent que les incisives inférieures sortent au lingual aouu à l’intérieur de l’arcade dentaire à cause d’un manque d’espace. il peut être éventuellement indiqué d’avoir recours à des extractions sélectives. Consultez votre dentiste ou un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus après un examen clinique.

      • kahindo nyavanda dit :

        Bjr Dr,
        Je suis dentiste en Republique Democratique du Congo a goma (Est),chez nous il est difficile d’avoir acces aux appareils orthodontiques mais aussi la vie economique n’est parmette pas aux parents de payer la facture des soins appropries,que faire?
        Dte kahindo.

        • Dr Jules dit :

          Si les soins orthodontiques correctifs sont impossibles, tentez d’aider vos patients le plus possible en faisant de la prévention et de l’interception pendant le développement de la dentition. Un simple radiographie peut donner beaucoup d’information et permettre des interventions simples comme des extractions sélectives.

  7. Lucas dit :

    Manque d’espace et problème d’éruption à 7 ans

    Bonjour. Mon fils a 7 ans et une incisive de lait supérieure qui ne tombe pas alors que la définitive assez grosse pousse derrière assez en retrait et prend quasiment la place de 2 dents. J’ai peur qu’elle déforme toute sa dentition à venir. Va-t-elle de replacer normalement ou dois-je consulter un orthodontiste?

  8. Alya dit :

    Bonjour,

    J’ai mes deux canines superieures qui sont ectopiques, elles sont completement sorties, dans ma gencive et ne me servent absolument à rien là où elles sont. Je n’ai pas de trou dans ma dentition car sans elles les autres dents ont pris toute la place. Ma dentiste veut me les enlever directement à son cabinet. Je précise que j’ai 27 ans et que le port d’appareil ou autre ainsi que le coût ne m’enchante pas vraiment. J’ai simplement envie de les faire enlever pour pouvoir sourire sans complexes. Ma question est : dans mon cas, est-il possible de simplement les retirer en cabinet? Y aura t-il des conséquences par la suite? Les extractions à cet endroit ne sont pas risquées? Merci

  9. Bapt dit :

    Importante récession gingivectomie à 8 ans

    Bonjour
    Mon fils de 8 ans a une incisive latérale qui pousse en linguale en arrière de la centrale
    Celle ci est refoulée vers l avant et un déchaussement apparaît malgré un appareil dentaire
    Ce déchaussement évolue très vite
    il a une gouttière haut et bas monobloc depuis un mois
    Cela n a pas arrêté le processus de déchaussement avec une racine apparente sur plusieurs millimètres jusqu’au niveau du frein
    Je suis inquiète et il ne peut revoir l orthodontiste que dans 10 jours
    Le problème commence pour l autre incisive
    Que faire?
    Les récessions gingivales sont elles définitives comme chez l adulte?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Une fois la gencive perdue, c’est irréversible et il faudra une procédure muco-gingivale quelconque pour la restaurer.
      ➡ Pour en savoir plus sur les greffes gingivales et procédures muco-gingivales.

      Une racine dénudée de plusieurs millimètres à 8 ans est problématique et nécessitera probablement une intervention.
      À moins que l’appareil dentaire en bouche pousse les dents affectées vers l’avant, ce n’est pas nécessairement la cause du déchaussement. Il peut y avoir d’autres causes comme par exemple une technique de brossage inadéquate et “agressive” qui “use” la gencive.

      Appelez au moins votre orthodontiste pour qu’il vous conseille jusqu’à votre visite (arrêter de porter l’appareil?).

  10. Bapt dit :

    Merci beaucoup
    Je vois l orthodontiste pour mon fils dans une semaine

  11. Guil dit :

    Extraire une canine pour la remplacer par un implant dentaire?

    Bonjour,
    Mon fils de 14 ans a toujours sa canine temporaire en place et la canine permanente est incluse et se dirige vers l’intérieur du palet…une prise en charge orthodontiste nous est proposée. Est-il toutefois envisageable, afin d’éviter les soins d’orthodontiques qui à priori vont être lourds et complexes, d’extraire la canine temporaire ainsi que la permanente par chirurgie et de la remplacer par un implant par exemple? Merci

    • Dr Jules dit :

      C’est toujours “envisageable” mais cela n’est probablement pas logique.
      Sous toutes réserves, si la canine ne sort pas, c’est fort probablement parce qu’elle manque d’espace et s’il manque d’espace pour une telle dent, il en manquera problème aussi pour un implant dentaire.
      Calculez-bien le coût monétaire et biologique du plan de traitement que vous suggérez et vous verrez que l’orthodontie n’est pas si dispendieuse.

      De plus, s’il y a une malocclusion, ce qui est fort probable étant donné la présence de manque d’espace assez importante pour qu’une canine devienne incluse, la pose d’un implant ny changera rien tandis que l’orthodontie fera toutes les corrections nécessaires.
      Finalement, aucun dentiste ou prosthodontiste qui suit les “règles de l’art” n’osera poser un implant chez un garçon de 14 ans tant qu’il reste encore peut-être pas mal de croissance.

      ➡ Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.