Rétention et contention – cas particuliers

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (8 votes, moyenne: 4.38 sur 5)

Loading...

Des cas particuliers nécessitent des solutions particulières

Il faut souligner que certains types de malocclusions offrent un plus grand potentiel de relaps ou récidive après un traitement d’orthodontie. Dans de tels cas, il est fréquent d’utiliser des appareils de rétention particuliers qui peuvent être portés à plus long terme.

Ceci peut être indiqué pour les types de problèmes tels que :

  • les béances antérieures sévères (dents qui ne se touchent pas);
  • des problèmes de pression de langue excessive (pouvant exercer une force sur les dents);
  • des rotations dentaires sévères;
  • des espaces très importants entre les dents qui ont été fermés pendant le traitement;
  • des déséquilibres importants entre la position des mâchoires (ces cas peuvent nécessitent souvent une chirurgie aux mâchoires);
  • problèmes de parodontie : des adultes ayant une perte de gencive et os supportant les dents (parodonte).

D’autres cas peuvent nécessiter des appareils de rétention particuliers à cause de l’absence de certaines dents et la nécessité de maintenir les corrections stables et les espaces présente en bouche en attendant que le patient fasse remplacer les dents manquantes (remplacement prothétique) par le dentiste généraliste ou le prosthodontiste.

Appareil de rétention orthodontique avec bague.

(A) Bagues et fils maintenant une molaire redressée en attendant le remplacement des dents manquantes. (B) Ces molaires étaient basculées et avaient un espace important entre elles. Des attaches ont été laissées plusieurs mois après l’enlèvement des appareils correcteurs pour s’assurer de la stabilité des corrections et minimiser les chances de récidive.

Utilisation d'appareils orthodontiques fixes pour maintenir un espace en attendant un remplacement prothétique.

(A) Ce traitement orthodontique visait à replacer les dents inférieures dans le but de remplacer les dents manquantes à l’aide d’implants dentaires. Les dents ont été redressées et les espaces ouverts de façon optimale pour recevoir les implants. (B) À la fin de l’orthodontie, les appareils correcteurs (broches) ont été enlevés sauf vis-à-vis les espaces où une section de fil (flèches) maintient les dents de chaque côté de l’espace en attendant la pose des implants et couronnes. Une attelle de rétention fixe régulière maintient les dents antérieures en place. (C) Les implants ont été posés pendant la période de rétention. L’implant inférieur gauche est indiqué par la flèche. (D) Une fois les implants et couronnes posées, il n’est plus nécessaire de garder les sections de fil.

Pour connaître tous les détails du cas décrit ci-haut et voir le traitement effectué.

 Les béances antérieures

  • Les malocclusions affectées par une béance antérieure présentent le défi particulier de devoir “ré-entraîner” la langue qui a été habituée à se placer entre les dents antérieures (et parfois aussi entre les dents postérieures) pendant plusieurs années. Le fait de rapprocher les dents ensemble et de fermer les béances est une chose mais les maintenir ainsi à long terme en est une autre! Pour que la rétention soit un succès, il faut contrôler les forces musculaires agissant sur les dents et, dans les cas des béances, la langue joue un rôle plus important que dans les autres types de malocclusions.
  • Différents types d’appareils peuvent être utilisés pour tenter de contenir la langue. Nous aimons particulièrement un appareil amovible de rétention de type “Hawley” (du nom de son concepteur) que nous modifions en y ajoutant un écran oral  derrière les incisives supérieures mai qui s’étend jusque derrière les incisives inférieures. Cet appareil est très solide et résistant et peut durer plusieurs années s’il est bien entretenu. Pour la grande majorité des cas, il peut être porté la nuit seulement.
  • Pour en savoir plus sur les béances antérieures et voir des cas traités.
Hawley tongue crib, appareil de rétention pour contenir la langue.

Appareil de rétention amovible de type “Hawley” avec une clôture ou un “écran oral” qui sert à diminuer l’influence que la langue peut lorsqu’elle exerce une pression sur les dents antérieures. Cet appareil est habituellement porté la nuit  seulement ou en tout autre temps où le patient juge que sa langue s’appuie fortement contre les dents. (A) Bouche fermée. (B) avec la bouche partiellement ouverte on peut voir les projections de l’écran oral. (C) Vue de l’appareil sur la mâchoire supérieure.

Hawley avec élastique pour rétraction des dents antérieures.

(A) Un appareil amovible de détention (Hawley) peut être modifié pour y ajouter un élastique qui permet de fermer de légers espaces ou reculer les incisives. (B) Vue en plongée du fil labial et de l’élastique. (C)

ClearBow; un nouveau matériau esthétique révolutionnaire!

  • Un nouveau matériau plastique révolutionnaire appelé ClearBow a été développé au Québec par  PWG Spécialités orthodontique Ltée de Montréal. Sept années de recherche et développement ont permis de créer un plastique sans pareil conçu spécifiquement pour les appareils de rétention orthodontique. Le ClearBow et une des plus importantes améliorations  pour la fabrications d’appareils de rétention avec arc labial depuis les 25 dernières années.
  • Le ClearBow est non seulement esthétique en étant pratiquement invisible mais il peut être adapté à la surface des dents et modifié aussi facilement qu’un fil métallique tout en étant d’une résistance et solidité inégalée.
  • ClearBow n’abîmera ps les restaurations dentaires, n’affectera pas l’émail des dents, ne se tachera pas, ne s’use pas et est pratiquement “indestructible” ou incassable  s’il est utilisé tel que prescrit. L’arc labial ClearBow est plus résistant que le métal, comme  le montre la vidéo ci-contre mais… n’essayez pas ces trucs vous-même à la maison!
  • Ce plastique ne contient pas de bisphénol A (BPA), un produit chimique considéré potentiellement dangereux pour la santé et qui est interdit au Canada.
  • L’apparence esthétique de cet appareil augmente grandement l’observance  des patients à le porter, ce qui contribue à la stabilité des dents pendant la période de rétention. La durabilité du ClearBow permettra aux patients de pouvoir continuer à utiliser cet appareil pendant plusieurs années.
  • Nous n’utilisons pas les appareils de rétention de type Hawley pour tous les cas mais pour ceux pour qui un tel appareil est indiqué, le ClearBow offre une nouvelle alternative esthétique, confortable et extrêmement durable.
    BPA (Bisphénol a), un produit chimique interdit au Canada et considéré potentiellement dangereux pour la santé. – See more at: http://www.clearbow.com/fr/#sthash.Yct4djtQ.dpuf
    BPA (Bisphénol a), un produit chimique interdit au Canada et considéré potentiellement dangereux pour la santé. – See more at: http://www.clearbow.com/fr/#sthash.Yct4djtQ.dpufne contient pas de bisphénols A (BPA), un produit chiique considéré comme dangereux pour la santé et interdit qu Canada.
Les appareils de rétention orthodontique ClearBow sont pratiquement invisibles et indestructibles

Un appareil de type “Hawley” fabriqué avec un arc labial ClearBow transparent est pratiquement invisible. (A) Appareil de rétention supérieur avec arc ClearBow. (C) Appareil inférieur.

Appareil de rétention orthodontique CLearBow esthétique

Comparaison entre un appareil de rétention avec arc labial ClearBow (A) et un arc métallique conventionnel (B)

ClearBow Hawley avec dent prothétique pour rétention / contention orthodontique

(A) Appareil Hawley ClearBow sur un modèle de laboratoire. (B) Pour les cas où une incisive est manquante, l’arc labial ClearBow permet d’utiliser des dents prothétiques sans compromettre l’esthétique et la rétention de l’appareil.

 

L’exemple suivant montre comment différents appareils de rétention peuvent être utilisés pour un même cas selon les circonstances et l’étape du traitement.

anodontie laterales orthodontie 073239 ST16 summary1

(A) Adolescente présentant une absence congénitale des latérales supérieures réant des espaces inesthétiques. (B) Après l’orthodontie, les espaces des latérales ont été ouverts dans le but de faire remplacer ces dents manquantes. (C) Une coquille de rétention amovible temporaire contient 2 latérales pour préserver l’espace et assurer un certain esthétisme immédiatement après l’enlèvement des appareils correcteurs. (D) Prothèse partiel amovible avec des latérales faite par le dentiste généraliste. (E) Implants dentaires avec couronnes temporaires. (F et H) Couronnes finales posées sur les implants dentaires. (G) sourire avant l’orthodontie. (H) Sourire avec les couronnes et implants.

 

Les plans articulés (“Bite plane”)

  • Un appareil amovible plus résistant de type “Hawley” peut être utilisé avec des patients qui font du bruxisme pendant leur sommeil, serrent des dents de façon excessive  ou manifestent des signes d’usure importants.
  • La rampe antérieure en plastique crée une légère disclusion ou espacement entre les dents postérieures tandis que les dents antérieures inférieures ferment sur le plastique. De cette façon, les mouvements de parafonction comme le bruxisme ne permettent pas aux dents postérieures de se toucher et s’user davantage et les incisives inférieures usent du plastique plutôt que les dents opposées. Cet appareil agit de façon similaire à une plaque occlusale utilisée pour le traitement des articulations temporo-mandibulaires.
  • Pour en savoir plus sur le bruxisme et le grincement de dents.
  • Pour voir comment ce appareils ont aussi utilisés pendant un traitement d’orthodontie pour dégager verticalement les dents des deux arcades.
Hawley bite plane ou plan articulé utilisé en rétention orthodontique pour le bruxisme et l'usure dentaire.

(A) Fin des corrections orthodontiques pour une adolescente de 16 ans qui avait de l’usure significative et un surplomb vertical excessif avant le traitement d’orthodontie. Elle fait du bruxisme nocturne et serre les dents, ce qui a contribué à l’usure prématurée des dents tant antérieures que postérieures. (B) Pour prévenir l’usure dentaire pendant le bruxisme un appareil amovible avec une rampe protectrice à l’avant  sur laquelle peut mordre les incisives inférieures. (C) Vue occlusale de l’appareil. À noter qu’une attelle de rétention linguale fixe est tout de même utilisée sur les 4 incisives car ceci est plus efficace pour contrer de légers déplacements dentaires.

Rétention dans les cas d’anodontie de latérales

Les latérales supérieures absentes de façon congénitale (hérédité) sont relativement communes affectant ± 2% de la population et présentent des défis particuliers en rétention lorsque les espaces pour ces dents doivent être maintenus ouverts un certain temps en attendant qu’il soit possible de poser une prothèse dentaire. Voici un exemple d’une solution possible. Pour en savoir plus sur les autres options et sur l’anodontie des latérales supérieures.

Utilisation de mini-vis d’ancrage pour supporter une couronne et préserver l'os alvéolaire après un traitement d'orthodontie

(A) Garçon de 14 ans avec une absence des latérales supérieures. Les espaces ont été ouverts en orthodontie pour remplacer les dents manquantes à l’aide d’implants dentaires qui ne pourront être posés que dans plusieurs années. (B) Afin de préserver l’os alvéolaire et minimiser les chance de résorption osseuse, des mini-vis d’ancrage temporaire sont insérées en position des latérales (flèches). (C) Des couronnes temporaires sont fixées aux mini-vis d’ancrage. (D) Radiographie montrant le mini-vis d’ancrage en place. (E) Les mini-vis utilisées pour soutenir une couronne temporaire sont différentes; elles une partie centrale pouvant recevoir l’attache d’une couronne. (© Wilmes et Al, JCO 2014 5)

Selon certains auteurs, l’avantage d’utiliser des mini-vis d’ancrage temporaires  est que cela permet de mieux préserver le niveau et la quantité d’os alvéolaire dans l’espace édenté qui devra plus tard accommoder un implant dentaire à la fin de la croissance. Une telle mini-vis ne s’intègre pas à l’os alvéolaire (osséo-intégration) et peut donc être retirée plus facilement lorsque le temps sera devenu de poser un implant dentaire.  Lorsqu’il n’y a pas de “vis” pour stimuler l’os alvéolaire en lui transmettant les forces occlusales, le processus de résorption de l’os peut être plus actif et il y aura progressivement une perte du niveau osseux, rendant plus difficile la pose d’un implant dentaire par la suite.

 

Appareil de rétention orthodontique amovible ClearBow esthétique et dents prothétiques utilisés chez une adulte avec plusieurs dents manquantes.

Patiente de 61 ans ayant plusieurs dents manquantes à l’arcade supérieure dont une latérale et une canine (indiquées par les * en D).
Afin de lui offrir une solution esthétique comme appareil de rétention, un appareil amovible avec fil transparent ClearBow permet à la patiente de porter l’appareil tout au long de la journée sans qu’un fil métallique soit visible. Des dents prothétiques ont été ajoutées pour combler les espaces visibles où les dents étaient manquantes. Ces dents seront retirées de l’appareil lorsqu’elle les fera remplacer par une solution fixe (ponts dentaires ou implants dentaires).


5- Mini-Implant-Supported temporary Pontics, Wilmes, B. et Al, JCO July 2014 P.: 422-429

 

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-09-05 @ 08:04:19  – © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publication originale : Apr 12, 2013 @ 21:38

 

Commentaires et/ou questions (20)

  1. Chester dit :

    Le ClearBow peut-il être utilisé pour un cas chirurgical?
    Bonjour Docteur,

    Je n’en suis pas encore au stade la contention mais j’ai lu avec attention votre article sur le clearbow. C’est vrai que c’est très discret.
    Pensez vous que le ClearBow soit adapté en contention après une correction (par bagues et chirurgie) d’une béance antérieure squelettique?
    J’ai une “déglutition infantile” et j’ai comme vous de grands doutes sur la rééducation de la langue.Le Clearbow pourrait il constituer une alternative interessante, et surtout efficace?
    Merci par avance !

    • Dr Jules dit :

      Le ClearBow n’est qu’une composante de l’appareil de rétention amovible soit la partie plastique qui recouvre les dents sur la surface extérieure. Tout type de malocclusion ou cas nécessitant un appareil “Hawley” pourrait avoir un ClearBow comme arc labial à la place du fil métallique. Les cas de béances antérieures et de déglutition infantile bénéficieraient d’avoir un appareil ayant une composante qui tente de contenir aussi la langue (comme un écran oral). Revenez visiter cette page, nous montrerons bientôt des exemples d’appareils Hawley avec un arc ClearBow et un écran oral.

  2. Chester dit :

    Merci de votre réponse, je regarderai cette page à nouveau quand vous aurez mis les photos.

    Bonne journée!

  3. Lydie dit :

    Bonjour , j’ai 12 ans et j’ai un appareil dentaire depuis bientot 2 ans . Comme je vais avoir une contention , je pourrez demande une contention ClearBow ? Sachant qu’avant ma langue était toujours en avant ?

    • Dr Jules dit :

      Vous pouvez toujours le demander mais bien peu d’orthodontistes utilisent ce produit!

      • Maêl dit :

        Écran oral fixe ou amovible?
        Bonjour, j’ai douze ans et je ressens des difficultés à m’exprimer depuis deux jour car on m’a posé un écran oral non amovible et je ressens des douleurs. Pourrai je demander un changement d’appareil pour un appareil amovible qui me paraît beaucoup plus simple à porter? Si oui le dentiste demandera t il un devis supplémentaire? Autre question combien de temps faut il porter par jour cet appareil amovible?Merci à vous.

        • Dr Jules dit :

          Pour quelqu’un de 12 ans qui dit avoir de la difficulté à vous exprimer, vous le faites passablement bien par écrit!
          Vous pouvez toujours demander à votre dentiste s’il veut changer de type d’appareil mais je vous conseillerais plutôt de vous donner un peu plus de temps pour tenter de vous habituer à celui que vous avez présentement. Je ne sais pas exactement pourquoi on vous a prescrit un écran oral mais la clé du succès avec un tel appareil est de l’avoir en bouche tout le temps. Un appareil amovible semble plus intéressant mais le problème est que justement il est amovible alors si vous l’enlevez, il n’est pas efficace hors de la bouche. U appareil amovible n’est pas plus simple à porter, il est beaucoup plus volumineux, recouvre une partie du palais, peut devenir lâche, etc. Plus vous portez l’appareil plus vous aurez des chances de succès. Idéalement, 24h/24h.

          Pour en savoir plus sur l’utilisation d’un écran oral pour contrôler les forces agissant sur les dents antérieures.

  4. Anne dit :

    Bonjour !
    J’ai 26 ans. Le probleme c’est que j’ai perdu une dent : incisive latéral quand j’étais petite. Depuis les dents se sont serrées et je n’ai plus d’espace entre elles. Aujourd’hui je voudrais faire recours à l’orthodontie. Je voudrais qu’on me libère la place pour la dent qui manque et me mets un implant. Est il possible ? Merci d’avance!!!

    • Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves, oui, c’est certainement possible. Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.).
      Pour voir des cas traités où il y avait absence des latérales supérieures et comprendre différente options qui sont possibles.

  5. Benny dit :

    Bonjour,

    J’ai fini mon traitement d’orthodontie il y a quelques temps. Je porte actuellement une plaque Hawley pour la contention.

    Cette plaque me tire au niveau des molaires, est-ce normal ?

    De plus, je ne supporte pas cette plaque la nuit car j’ai tendance à serrer les dents. Du coup j’essaie de la porter la journée. Combien d’heures dois-je la porter pour une contention optimale ?

    • Dr Jules dit :

      Tout appareil amovible de contention ou autre devrait être confortable à porter pour le patient sinon, demandez à votre orthodontiste de l’ajuster. Il vous expliquera aussi le protocole de contention qu’il recommande (durée)… ce qui aurait dû être fait dès la pose de l’appareil!

      La plupart des orthodontiste recommanderont le port d’un appareil amovible de rétention au moins une année et parfois plus si possible. Dans votre cas si vous faites du bruxisme, il peut être préférable de garder un appareil protégeant vos dents pendant plus longtemps. discutez-en avec votre orthodontiste. Voir la section sur les plaques occlusales ou articulaires.

  6. Dreken dit :

    Correction de l’axe d’une dent avec une gouttière de contention
    Bonjour,

    J’ai une question concernant la contention. J’ai suivi un traitement d’orthodontie de 2 ans et demi. Je me retrouve avec quasiment plus d’os devant au niveau des incisives supérieures.

    Mon orthodontiste va me fabriquer une gouttière de déplacement auprès d’un laboratoire externe pour remettre une incisive dans son “axe”. Mais j’ai très peur. Sachant que je n’ai plus beaucoup d’os devant est-ce que ce type de déplacement est contrôlé ? Je veux dire est-ce qu’il y a une limite en mm que les laborantoires ne dépassent pas lors de la création d’une gouttière de déplacement. J’ai peur que ce soit trop d’un coup.

    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, si une seule gouttière est utilisée pour faire cette correction, ne vous attendez pas à des corrections énormes ou significatives. Au mieux, cela permettra de faire un très léger mouvement avant arrière ou corriger une très légère rotation mais au delà de cela, n’y comptez pas. Avec une seule gouttière, vous n’avez pas à vous inquiéter d’un mouvement excessif car la limite inhérente de mouvement possible est très faible de toute façon.

  7. Dr Jules dit :

    Consultez cette réponse à une question similaire à la vôtre… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste!

  8. Isabelle dit :

    Bonjour,
    Je voulais savoir si l’appareil Clearbow coûte plus chère que l’appareil régulier? si oui, combien de plus?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Le ClearBow est-il plus dispendieux?

      Cela dépend de ce que vous entendez par “appareil régulier”.
      Nous ne chargeons pas plus pour un appareil amovible qui a un fil ClearBow plutôt qu’un fil métallique. Par contre, un appareil de type Hawley et ses variantes est plus coûteux à faire qu’une simple coquille de rétention thermoformée sur un modèle de la dentition.

  9. Massy dit :

    Bonjour. Je termine un traitement orthodontique à l’age de 55 ans . pour la contention haut je porte une plaque de hawley et un fil collé en bas. Je trouve cette contention gênante. N’y a t il pas un autre moyen ?

  10. Dorcas dit :

    Efficacité d’un écran oral amovible et fixe

    Bonjour
    Dans quelques jours je vais me faire poser un écran – oral ( Amovible ) sachant que l’écart que j’ai entre mes dents est petit entre 1mm et 2 mm et je voudrai savoir si l’écran oral amovible agit tout autant que l’écran orale fixe ?

    • Dr Jules dit :

      Si vous parlez de la possibilité qu’un écran oral ferme une béance antérieure de 1-2 mm, rien de peut être “garanti” à ce sujet car cette béance n’est pas nécessairement causée par la position de la langue.

      Quant à l’efficacité d’un appareil amovible vs un appareil fixe, il pourra être aussi efficace que s’il est porté autant qu’un appareil fixe soit à temps plein… et c’est bien là le problème avec un écran oral; il peut être enlevé et le sera assez fréquemment pour la plupart des patients ce qui le rendra moins efficace…

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.