Appareils orthodontiques et allergie au nickel

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (4 votes, moyenne: 4.50 sur 5)

Loading...

Où retrouve-t-on du nickel en orthodontie?

  • Le nickel est le métal le plus susceptible de causer une dermatite de contact en orthodontie.
  • Les fils orthodontiques contenant du nickel, un alliage de nickel-titane ou de l’acier inoxydable (stainless steel), sont largement utilisés dans les appareils orthodontiques.
  • Le nickel procure la super élasticité et la mémoire de forme des fils orthodontiques et est une composante de l’acier inoxydable et autres alliages couramment utilisés.

Les alliages de nickel-titane ayant une teneur en nickel supérieure à 50 % peuvent potentiellement libérer assez de nickel assez dans l’environnement buccal pour provoquer une réaction allergique.
L’acier inoxydable possède une faible teneur en nickel (8 %). Cependant, parce que le nickel est lié à un réseau cristallin, il n’est pas disponible pour réagir. Les composantes orthodontiques en acier inoxydable ont donc très peu de chances de provoquer une hypersensibilité au nickel.

Biologie de la réaction

Une réaction allergique en est une dans laquelle certains éléments du système immunitaire réagissent de manière excessive à une substance étrangère (l’allergène).

Le nickel provoque une dermatite de contact, qui est une réaction d’hypersensibilité immunitaire retardée de type IV.1 Ce processus comporte deux phases distinctes interdépendantes :

  • Une première phase de sensibilisation a lieu à partir du moment où l’allergène (la substance à laquelle on développe une allergie) pénètre dans l’organisme, est reconnu et produit une réponse.
  • La seconde phase de déclenchement se produit après la ré-exposition à l’allergène et mène à l’apparition de la réaction clinique complète. Il peut y avoir eu aucun symptôme à l’exposition initiale, mais une exposition ultérieure conduit à une réaction plus visible.

L’allergie au nickel, est-ce commun?

L’allergie au nickel chez les adolescents finlandais est de 30 % chez les filles et 3 % chez les garçons. Cette différence s’expliquerait par le perçage des oreilles qui est une cause majeure de sensibilisation au nickel. La prévalence de l’allergie est 15 fois plus importante chez les gens ayant les oreilles percées (31 %) que ceux qui ne les ont pas percées (2 %).2

L’avènement du piercing buccal contribue aussi à augmenter la sensibilité des patients au nickel.
Une fois l’hypersensibilité établie, toutes les surfaces des muqueuses buccales peuvent être impliqués.
Sensibiliser les patients au nickel durant un traitement orthodontique de routine avec des appareils fixes est une crainte logique3 mais on croit qu’exposer des personnes non sensibilisées au nickel peut les rendre tolérantes plutôt qu’allergiques (sensibilisées).4

Il est important de faire un diagnostic correct de l’allergie au nickel, dont les symptômes peuvent se produire à l’intérieur ou à distance à l’environnement buccal.

Les antécédents du patient suivants suggèrent un diagnostic de l’allergie au nickel :

  • Réponse précédente allergique à des boucles d’oreilles ou un bracelet en métal;
  • Apparition de symptômes allergiques peu après l’insertion initiale des composants orthodontiques contenant du nickel;

Un dermatologue doit confirmer le diagnostic par des tests cutanés en utilisant du sulfate de nickel 5 % et de la vaseline.
Des lésions dues à d’autres causes doivent aussi être éliminées :

  • Candidose;
  • Stomatite herpétique;
  • Les ulcères causés par une irritation mécanique;
  • Allergies à d’autres matériaux comme l’acrylique.

Que faire si une allergie au nickel est confirmée

Chez les patients diagnostiqués avec une allergie au nickel, des produits de substitution qui sont sans nickel ou ont une teneur en nickel très faible peuvent être utilisés afin de diminuer les risques d’une réponse allergique.

  • Acier inoxydable : La majorité des études ont révélé que les patients sensibles au nickel sont capables de tolérer l’acier inoxydable sans aucune réaction notable et que ce matériau est sécuritaire pour être utilisé dans toutes les composantes intra-orales orthodontiques. Si nécessaire, un traitement  d’orthodontie peut être fait en n’utilisant que des fils d’acier inoxydable (“stainless steel”) pour minimiser les risques de réaction allergique.
  • Nickel-titane : ces fils à haute teneur en nickel doivent être évités car ils peuvent libérer des quantités de nickel pouvant contribuer à sensibiliser les patients.
  • Boîtiers orthodontiques : Les boîtiers métalliques ont tous un certain contenu en nickel (6 %) qui est faible. Ces boîtiers sont considérés comme sécuritaires. Il existe toutefois des alternatives sans métal comme les boîtiers “transparents” faits de matériaux divers comme la céramique, des plastiques polymères, le saphir, le zircone, le titane et plaqués or.
  • Appareils de rétention : Les fils les plus utilisés pour les appareils de contention sont ceux en acier inoxydable et ne devraient pas être un problème. Il existe cependant des appareils amovibles fait de thermoplastiques qui sont moulés sur les dents et qui peuvent, dans la plupart des cas, remplacer des appareils plus “traditionnels” contenant des fils métalliques si cela est nécessaire. Vous pouvez voir des exemples d’appareils de rétention sur cette page.

Conclusions

  • L’engouement pour le perçage corporel (piercing) dans les groupes d’âge plus jeunes peut signifier qu’un plus grand nombre de patients ont pu déjà être sensibilisés au nickel au moment où ils débuteront un traitement orthodontique.
  • Les manifestations sévères intra-orales de l’allergie au nickel sont heureusement rares, bien que des réactions extra-orales sont plus fréquentes.
  • Les fils orthodontiques, boîtiers et autres composantes en acier inoxydable semblent être sans danger.
  • Toutefois, les fils à haute teneur en nickel-titane doivent être évités chez les patients sensibilisés au nickel et remplacés par des produits contenant moins de nickel.

_______________________________________________
Réf. : June 2003(1) J Oral Path 1988; 17: 129–37.
(1) J Oral Path 1988; 17: 129–37.

(2 ) Angle Orthod 2001; 71: 375–79
(3) Am J Orthod Dentofac Orthop 1993; 103: 280–5
(4) J Dent Res 1984; 63: 124–8

Commentaires et/ou questions (61)

  1. christine dit :

    Appareils orthodontiques sans nickel?
    Bonjour,
    Ma fille de 12 ans présente une allergie cutanée au nickel et elle doit suivre un traitement orthodontique.
    Existe-t-il des laboratoires qui proposent des arcs et des bagues sans nickel?
    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Les “vraies” allergies au nickel sont relativement rares mais les cas d’intolérance sont plus communs. Tel qu’expliqué dans cette page, des tests d’allergies pourront déterminer la sévérité de l’allergie de votre fille et permettre de mieux évaluer les risques d’entreprendre un traitement d’orthodontie. Vous pouvez demander à votre orthodontiste de vous donner des échantillons des différents fils (arcs) et matériaux contenant du nickel pour effectuer ces tests.

      Certains produits orthodontiques qui ne continennent aucun nickel peuvent être utilisés. Il existe les boîtiers en céramique ou composite, des aligneurs transparents en plastique, des fils en polymers, etc..
      Cependant, des recherches ont démontré que les fils orthodontiques, boîtiers et autres composantes en acier inoxydable qui sont couramment utilisés en orthodontie semblent être sans danger même chez des personnes ayant des réactions au nickel. Les fils à haute teneur en nickel-titane doivent être évités.

      Votre orthodontiste pourra vous spécifier les produits qu’il utilise. Assurez-vous de lui mentionner l’intolérance probable de votre fille.

  2. Fourneaux dit :

    Broches et urticaire?
    Bonjour,

    Je suis en traitement orthodontiste depuis 8 mois ( type Damon). Cela fait maintenant presque trois mois que je souffre d’urticaire sur tout le corps. Pourrait-il y avoir un lien entre ces deux événements?
    Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Il serait très surprenant que des boîtiers ou autres composantes des appareils orthodontiques soient la cause de votre urticaire, surtout s’il est généralisé.
      Je vous conseillerais cependant de consulter un médecin ou dermatologue qui pourra mieux évaluer votre condition et faire les recommandations appropriées.

  3. LAMY dit :

    Je ne sais plus vers qui me diriger pour mon problème d’hypersalivation?
    Bonjour,
    Je vis un enfer crescendo depuis 2 ans et 1/2 ,soit depuis le début d’une hypersalivation et des vertiges. Un stomatologue m’a d’abord fait prendre du Primpéran…pour réguler !Aucun effet! J’ai ensuite consulté un ORL qui m’a fait un prélèvement de glande salivaire et un examen IRM des glandes
    Examen “imagerie” des glandes salivaires dans leur ensemble : Rien ! J’ai suivi 25 séances de kiné vestibulaire : effets pire de j en j . Arrêt par l’ORL et dirigée vers mon dentiste ( qui m’a posé en 1987 4 couronnes et 15 céramiques ) . Il m’a remplacé une couronne métal (dernière molaire en haut par une céramique : aucune amélioration ! de l’hypersalivation ,j’en étais arrivée à avoir des brûlures atroces dans toute la bouche ( palais ,joues ,langue ,gencives….)des troubles visuels (dignostiqués comme simples “corps flottants!) et des problèmes digestifs récurrents avec brûlures de l’oesophage et douleurs épigastriques violentes jusqu’au bord de la perte de conscience ( En fait aujourd’hui je suis à-même de comprendre pourquoi j’ai des” brûlures à l’estomac” depuis plus de 2 décennies : plus de 10 fibroscopies n’ont pas été à-même de diagnostiquer une salive hyper agressive ( qui donc descend!) mais à chaque fois :”pas de RGO !” : MOPRAL /GAVISCON /INNEXIUM 20 puis 40mg durant toutes ces années sans effet calmant ! J’ai fait en février/mars 2013 un séjour en médecine interne à Bordeaux dans le service d’un grand professeur : tout a été examiné à la loupe .Y compris ADN ,cryoglobuline , syntigraphie osseuse …tout .( je suis allergique à la plupart des antalgiques puissants : vous devinez mon état ..) mais pour la partie stomato ,on m’a dirigée vers un autre hôpital de Bordeaux et un autre Professeur :passablement âgé ! Il m’a fait une biopsie de la gencive supérieure : …RAS ! cette partie de la gencive n’a jamais bien cicatrisé .J’ai revu ce professeur qui quasiment se moquait de moi;J’ai cessé de le consulter mensuellement jusqu’en juin 2013 ,vu que je n’avais aucun apport de confort,bien au contraire. On m’a même dirigée vers un psychiatre : sachant dans mon fort intérieur que je ne suis nullement ,même simplement dépressive ,je n’y ai pas vu d’inconvénient .Il m’a demandé après un long interrogatoire :pourquoi j’avais été dirigée vers lui ? En fait je fais une allergie au NICKEL de mes couronnes et des fixations des céramiques : je suis allée moi-même chez un allergologue pour avoir ce résultat. j’ai perdu 8 kgs,je suis hyper fatiguée et ma vie ,par la douleur est devenue un enfer .
    Dois-je consulter à l’Hôpital Rothschild à PARIS ,autre? merci d’avance pour votre aide

    • Dr Jules dit :

      Je ne sais pas si, en tant qu’orthodontiste je peux vraiment vous aider. 🙁
      C’est plutôt du côté médical que se trouve probablement la solution mais je vois que vous avez déjà suivi plusieurs pistes.

      En lisant votre histoire, je pensais à une allergie quelconque. Avez-vous fait des tests d’allergie? L’apparition de vos symptômes correspond-t-elle à des travaux dentaires que vous avez eu (restaurations, nouveaux matériaux mis en bouche)? Faites-vous du bruxisme, avez-vous de la difficulté à dormir? Ceci pourrait expliquer une partie de votre fatigue le jour. Un test du sommeil pourrait être indiqué?

      Il est difficile de conseiller une personne avec un tel bilan sans examen mais je publie tout de même votre récit au cas où quelqu’un (médical?) pourrait vous indiquer une autre piste. Si vous réglez votre problème, venez nous faire part de la conclusion.

    • neveu dit :

      J’ai enlevé mes couronnes et ainsi réglé mon problème

      Madame je viens de voir votre commentaire , j’ai eu les même symptômes que vous , mais aujourd’hui je suis guéri , j’ai pris les grand moyens toute seule , trois couronnes en métal , je l’ai ai enlever moi même avec une pince bien désinfecter , ça n’a pas été facile mais j’y suis arrivée , les docteurs c’est que des cons pendant des années , soit disant que c’était dans ma tête, je veux dire nerveux , et puis quoi encore c’était pas nerveux , aujourd’hui j’en ai la preuve , il faut enlever toute ses cochonneries et laisser comme ça , bonne journée MADAME

      • Dr Jules dit :

        Il est vrai que certains praticiens ne s’efforcent pas trop pour tenter de trouver des solutions aux problèmes des patients mais il n,est vraiment pas recommandé de tenter d’enlever soi-même des prothèses fixes comme des couronnes dentaires. Cela peut endommager les dents et le parodonte et mènera à une détérioration éventuelle de la dent qui demeurera exposée dans la bouche, sans protection d’une couronne. Il existe d’autres alternatives que des couronnes métalliques. Il s’agit de trouver un dentiste ouvert à ces concepts d’allergies qui pourra proposer des solutions adéquates car il en a.

        • neveu dit :

          merci à vous d’avoir répondu , mais c’était le seul moyen que j’ai eu pour guérir , enlever moi même mes couronnes , puisque personne ne m’a vraiment pas respectée , c’était pas les nerfs , de la mauvaise volonté un point c’est tout , je vous souhaite Monsieur toutes mes salutations bonne fin de journée

          • Dr Jules dit :

            Je vous crois mais il est tout simplement malheureux que vous ayez dû en arriver là et que personne n’ai tenté de vous supporter et de vous aider un peu plus.
            Je vous recommande tout de même de ne pas laisser vos couronnes dénudées pour qu’elle se détériorent avec le temps.

            • neveu dit :

              merci Monsieur , tant que je n’ai pas mal je reste comme cela , ça ne me gêne pas , je suivrai vos conseils quand j’aurai mal , encore merci bonne soirée Monsieur (( excusez les fautes , le français c’est pas mon truc ))

              • Dr Jules dit :

                N’attendez pas d’avoir mal à cause de la détérioration de vos couronnes qui ne sont plus protégées car il sera peut-être trop tard pour les sauver…

                • neveu dit :

                  ok , merci Monsieur , je vais suivre votre conseil , mais je vais me prendre une bonne enguelade , la au moins je vais me faire prendre pour une folle lollllllllllllllllll 🙂 bonne journée à vous

    • michele daffe dit :

      Témoignage d’une personne allergique au nickel

      Il y a vingt ans mon dentiste m’a placé cinq couronne en nickel et porcelaine , peu de temps après j’ai commencé a développé des migraines épouvantables , hors je ne souffrait que très rarement de maux de tête léger , Ces migraines se sont accentué avec des allergies a certains aliments que je consommait sans problèmes avant . De plus j’avais toujours mal a ces couronnes et quand je me plaignait a la dentiste elle avait l’air de dire que j’étais folle ?

      Avec le temps les migraines sont devenues épouvantables , vomissement saignement du nez , je ne supportait plus la lumière et me suis retrouvé a l’hosto ou il m’ont fait des tests scanners et autres . Et puis j’ai commencé a développé des abcès sur ces couronnes et heureusement j’ai dû allez chez un autre dentiste en urgence et cette dame m’a dit que je devais être allergique au nickel et m’a envoyé chez un allergologue et oui je suis hyper allergique au nickel , on m’a donc arraché ces couronnes et depuis je n’ai plus jamais eu la moindre migraine ça fait 13 ans maintenant et quand je lis votre histoire je me dis que finalement peu de médecins y pensent et pourtant ça arrive !

  4. LAMY dit :

    J’ai fait tous les tests, dois-je essayer une gouttière?
    Merci Docteur,
    Effectivement, j’ai fait des tests chez un allergologue .Cuivre ,Titane,Chrome :Négatif !
    Par contre Nickel : *** fin 2013 . Non ,l’hypersiallorhée ne correspond pas à des travaux en bouche .

    Je faisais régulièrement faire des détartrages et mes brossages étaient réguliers .Cependant ,je remarquais que mes gencives se rétractaient laissant apparaître le métal .

    Un médecin a déclaré et j’en suis convaincue ,que les brûlures résultaient d’une électrolyse entre les métaux nickel et chrome , via la salive .

    Le phénomène est récurent dès le réveil .Il s’accentue en buvant froid ou chaud ,gazeux, salé ou
    sucré ,lors de la mastication ,dès le début de la digestion ,au brossage des dents .

    La douleur est intense .On m’a prescrit Cymbalta 30 puis 60mg à raison d’un cp le soir puis 1 matin et soir ………(.La molécule au départ prévue pour la dépression, s’est avérée efficace au niveau douleur pour les personnes atteintes de cancers ) .Pour ma part : pas de résultats .

    Depuis un mois ,je prends un somnifère car je suis épuisée et ne peux prendre le sommeil .

    Effectivement ,il m’arrive de faire du bruxisme mais aussi de claquer des dents aux moments où les douleurs sont le plus intenses .Mais ce n’est pas régulier .
    Je ne fais pas d’apnées du sommeil,j’ai contrôlé chez un pneumologue avec un test du sommeil.

    On m’a parlé de gouttières sur mesure à porter la nuit..Qu’en pensez-vous ?
    Je n’ai pas voulu sombrer dans cette histoire de “chélation ” qui n’est pas encadrée ,pas reconnue et qui contraint souvent à partir à l’étranger .
    Merci pour la publication et il est bien évident que si je trouvais une solution à mes problèmes ,j’en ferais part .

    • Dr Jules dit :

      Vous avez tout de même fait un bon bilan et plusieurs démarches qui éliminent plusieurs sources potentielles de problème, ce qui est bien. Le test du sommeil est une excellente idée. Je ne connais pas vos résultats de tests mais, à moins qu’absolument tout ce qui a été mesuré ait été négatif, peut-être refaire un second test donnerait d’autres résultats? Cela est possible si votre nuit de test en était une particulièrement bonne alors que lors d’autres nuits vous avez des épisodes d’apnées et d’hypopnées. Discutez-en avec votre pneumologue.

      Les interférences entre différente métaux dans une bouche ne sont pas un mythe, ce phénomène a été prouvé scientifiquement mais je doute que cela puisse expliquer tous vos symptômes. En dernier recours, vous pourriez envisager éliminer certains métaux, particulièrement l’amalgame contenant du mercure. Discutez-en avec votre dentiste.

      Avec toutes les étapes diagnostiques que vous avez faites, le port d’une gouttière pourrait aussi être envisagé. Cette thérapie est réversible, et donne parfois des résultats surprenants lorsque bien utilisée mais rien de saurait “garantir” l’élimination ou l’amélioration de vos symptômes. Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      Cependant, après avoir exploré les avenues les plus évidentes et logiques, il faudra chercher du côté de solutions moins communes malheureusement. Si une thérapie vous aide significativement, revenez partager votre expérience avec les lecteurs car il y en a plusieurs dans des situations similaires.

  5. Ban Michel dit :

    L’allergologue vient de trouver que je suis allergique au nickel. Or, je porte un stellitte où il y a 63 % de nickel. Entre temps, mon médecin traitant m’a prescris un antifongique à prendre trois fois par jour en pensant que je faisais simplement une mycose buccale. Bien sûr, j’ai continué à mettre mon appareil par intermittence pour éviter d’avoir mal aux mandibules…
    Or; des boutons au fond de la gorge ont fait leur apparition.
    J’ai rdv cet après midi avec mon médecin traitant.
    Je suis un peu désespéré.
    Michel BAN

    • Dr Jules dit :

      Il n’y a peut-être pas de relation de cause à effet entre ces boutons et la présence de nickel.
      Si vous avez une réelle allergie diagnostiquée, assurez-vous que votre dentiste communique avec votre médecin ou l’allergologue avant d’utiliser en bouche des composantes avec une forte concentration de nickel. Peut-être que d’autres tests avec le stellite seraient indiqués pour évaluer le potentiel allergène de ce matériau. Discutez-en avec votre médecin.

      • LAMY dit :

        Plusieurs symptômes, allergie au nickel, on me propose des implants
        Si nous pouvions avoir des praticiens aussi bienveillants en France !!
        Effectivement, l’allergie aux métaux en bouche …n’est pas reconnue dans notre pays. Je suis souffrante depuis 3 ans … Tout a commencé par une hypersialie à cette époque . Mon dentiste habituel consulté ( je suis sa patiente depuis 1987 ) et qui m’a posé de très nombreuses céramiques avec support métallique dans les racines de mes dents dévitalisées + des couronnes métalliques en ce qui concerne 4 molaires de la mâchoire inférieure …m’a adressée à une stomatologue de la ville voisine qui m’a fait tester des produits ,des patchs derrière les oreilles que je n’ai pas supportés. De spécialiste en spécialiste ORL ( car vertiges non solutionnés ) maux de tête ,troubles visuels ..gastro-entérologues…( problèmes digestifs depuis 30 ans qui m’ont valu une douzaine de fibroscopies et examens complets avec prélèvements : PAS DE RGO !! ..jusqu’ à un séjour en Médecine Interne de 10 j à Bordeaux en février 2013 avec tous les examens les plus pointus ..pas de maladie auto_immune rien de létal . et mon état qui n’a fait qu’empirer depuis . J’ai un fort goût métallique dans la bouche ,accompagné “d’électricité ” et toute ma bouche n’est que douleur ,des gencives ,de la langue ,du palais ,des joues …ce qui m’a fait penser que je n’avais effectivement pas de RGO mais que c’était ma salive qui occasionnait d’horribles brûlures ( plusieurs admissions en Urgence à l’hôpital , suite à des malaises dans la rue ..occasionnés par un pouls très élevé .Je précise que je ne fume pas ,ne bois pas et m’alimente de manière équilibrée.. Et retour au domicile quasiment sans diagnostic autre que ” hypocondrie ” en termes masqués ! ( brûlures localisées en bas de l’estomac et qualifiées d’épi-gastriques )

        Mon généraliste s’est résolu à m’adresser début 2013 à une allergologue : allergie au NICKEL 3* ! C’est pratiquement évident en bouche, puisqu’en 3 ans mes gencives se sont rétractées au point de laisser apparaître le métal et d’avoir la langue qui ,sous l’effet de la brûlure ,se confine à l’avant du palais ,rendant même parfois mon élocution pénible .. je présente également une hyperacousie . Je suis excessivement fatiguée

        Depuis ,j’ai consulté plusieurs praticiens ,fait établir des devis …Ils se sont tous montrés intéressés par une telle quantité d’implants à mettre en place . Un seul m’a déclaré qu’il était urgent d’enlever tout ce métal et poser ensuite des “céramo-céramiques ” et 2 implants seulement pour tenir un bridge où l’on ne peut plus exploiter les racines des dents car fendues .Le devis s’élève tout de même à 23.000 euros et une partie infime est prise en charge par la Sécurité Sociale et ma Mutuelle . Le facteur “allergie aux Nickel ” n’étant pas retenu en France .

        Un élément important que j’allais omettre : les atterrissages en avion deviennent impossibles 2013/2014 .(Je n’ai jamais eu de phobie en avion ) Même si je dors ,je suis éveillée quand l’avion amorce la descente et jusqu’à son arrêt complet sur la piste. J’ai la sensation d’oeil droit énucléé avec la partie droite du cerveau atteinte d’une douleur insupportable ,même en mâchant du chewing-gum :rien n’y fait !

        Voilà Cher Docteur ,je suis ouverte à tout types de questions pour confirmer le diagnostic ( je vous avoue que je souffre tant que j’ai même proposé de me déplacer à Paris et être soignée en faculté de dentisterie .Aucune réponse .

        • Dr Jules dit :

          Votre cas est très complexe et je ne crois pas avoir la solution à vos problèmes. Vous avez fait une multitude de tests qui ont éliminé plusieurs possibilités étiologiques mais on vous a tout de même trouvé un diagnostic d’allergie au nickel qui est probablement une piste à poursuivre. Bien que ce ne soit pas mon domaine d’expertise, je doute que tous ces symptômes puissent être reliés à la présence de métal dans votre bouche. À première vue, il peut semble logique de vouloir enlever le métal de votre bouche votre bouche mais assurez-vous que la solution alternative en soit une car peut-on vous “garantir” que votre problème est relié partiellement ou complètement à la présence de ce métal? Il faut aussi comprendre que les implants sont faits de métal, incluant ceux en zirconium (voir illustration ci-dessous), alors changerez-vous un problème par un autre?

          Une fois tout le métal retiré de votre bouche, pourquoi ne pas demander à votre dentiste de “tester” la situation en utilisant une prothèse temporaire ne contenant aucun métal et si cela fait une différence significative, planifier des restaurations plus “permanentes” en fonction de ces résultats?

          Implant dentaire en titane et zirconium esthétique et biocompatible
          Pour en savoir plus sur cette illustration.

          tag #implant

  6. Evelyne LAMY dit :

    Merci Docteur ! Le dernier devis confirme votre conseil . .Pour 15 dents ,il est prévu une couronne provisoire ,un faux-moignon ,puis une couronne céramo- céramique .
    .Pour les dents #12 et #22 :placement de 1 implant en 1 temps chirurgical /placement d’ 1 vis de cicatrisation / lambeau gingival pédiculé /greffe osseuse/membrane résorbable collagène / soins post-opératoires
    ainsi que :

    BRIDGE 4 éléments IMPLANTO-PORTE de 12 à 22 : 2 faux-moignon / Bridge provisoire /bridge définitif
    Merci de me confirmer que le praticien en évoluant ainsi de provisoires à définitives ,se montre prudent et qu’ainsi ,j’ai des chances de retrouver une bouche fonctionnelle et indolore ..
    a vous lire avec tous mes remerciements

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux confirmer que ceci est la bonne solution ou pas pour votre cas car je ne connais pas assez votre cas et ne suis pas prosthodontiste. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à obtenir une seconde opinion clinique avant de faire des travaux dentaires aussi élaborés.

  7. Fanny dit :

    J’ai eu une parodontite il y a quelques années qui m’a fait perdre 5 dents en haut et 7 dents en bas. Mon dentiste m’ a proposé des implants en titane mais j’appréhende beaucoup car je suis allergique au nickel. Existe il une allergie croisée entre nickel et le titane? Merci de me répondre car je suis très inquiète pour la suite des soins.

    • Dr Jules dit :

      À ma connaissance, il n’existe pas une telle relation entre ces 2 métaux mais vérifiez tout de même avec le clinicien qui posera les implants si c’est un problème potentiel.

      Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

      • Fanny dit :

        Merci d’avoir répondu aussi rapidement à ma première question. J’en ai beaucoup.
        Mon dentiste implantologue m’a proposé de me poser 3 implants pour les dents du haut au lieu de 5 car il me manque : 3 incisives 1 canine et 1 prémolaire. Est ce que esthétiquement parlant, il ne faut pas un implant par dent au lieu d’un bridge sur implant. Merci d’avance pour votre réponse .

        • Dr Jules dit :

          Je ne sais pas exactement ce qu’est une “dentiste implantologue” en France mais ici, (Québec, Canada, États-Unis), le spécialiste en prothèses sur implants dentaires est un prosthodontiste qui peut travailler avec un dentiste généraliste ou autre spécialiste qui fait la pose de l’implant (comme un parodontiste, un chirurgien maxillo-facial). Certains dentiste généraliste ont une formation pour poser des implants dans des cas plus simples.
          Tout cela pour dire qu’en tant qu’orthodontiste, je n’ai pas l’expertise pour répondre à votre question pour déterminer le nombre nécessaire d’implants pour votre cas. Je peux cependant affirmer qu’au point de vue esthétique, la qualité du résultat dépend surtout de la planification prosthodontique que du nombre d’implants comme tel (couleur, grosseur, forme des dents prothétiques, etc.). Posez des questions à votre orthodontisteIl n’est pas toujours nécessaire d’avoir un implant par dent à remplacer, ceci est une planification mécanique qui devra être faite par tous les dentistes et spécialistes impliqués. Vous avez d’excellentes questions mais elles devraient être posées à ces derniers.

          Vous pouvez lire cette chronique et remplacer le terme “orthodontiste” par “prosthodontiste” ou dentiste…

  8. adam dit :


    Plusieurs symptômes systémiques apparaissent après des travaux dentaires

    Bonjour, je me permet de vous contacter car je suis face a un probleme et je me dis que vous pourrez peut etre m’aider. Ma maman a commencer des soins dentaires il y a environs 2 mois, juste après les premiers soins elle a commencé a avoir une sécheresse importante dans la bouche avec toujours un gout de métal ensuite elle a commencé a avoir des sensations de brûlures dans la bouche suivi d’une fatigue importante, nous avons pris la décision d’enlever l’appareil ainsi qu’une des couronne, après ça la fatigue est devenu de plus en plus importante, un manque d’appétit elle ne mange pas grand chose, en 10 jours elle a perdu 8 kilos depuis quelques jours elle vomit, perte de cheveux. je lui ai fait enlever la dernière couronne en espérant que cela l’aide a aller mieux , nous avons vu plusieurs fois le médecin ainsi que le dentiste et un stomatologue et tous me disent que c’est une dépression et non un problème avec le métal, je ne sais plus quoi faire donc si vous pouvez me dire ce que vous en pensez cela pourrais me faire avancer et savoir ou il faut chercher. Merci de votre reponse. Ana

    • Dr Jules dit :

      Il est peu probable que l’apparition de symptômes aussi sévères et subits aient un lien avec une “couronne” ou tout autre forme d'”appareil” dentaire ou orthodontique qui serait en bouche. Ceci est plutôt du ressort du domaine médical que dentaire.
      Des tests sanguins, de l’imagerie (radiographies, scans, etc.) et autres tests diagnostiques ont-ils été prescrits?
      Il semble évident que de tels symptômes nécessiteront des consultations médicales inter-disciplinaires.

      Le site médical WebMD.com liste plus de 39 conditions possibles pouvant présenter certains des symptômes que vous décrivez dont la perte de cheveux et perte de poids non intentionnelle comme des problèmes de la glande thyroïde, des ulcères, différents types de cancer et oui, ils mentionnent qu’une dépression peut contribuer à de tels problèmes.

      Vous devez poursuivre vos recherches du côté médical pour tenter de résoudre cette énigme.

      • adam dit :

        Bonjour, merci de votre réponse aussi rapide, oui des examens ont été fait dont bilan sanguin qui est parfait, analyse buccal pour chercher candidoses qui est négative, les médecins refusent de croire qu’il puissent y avoir un rapport avec les soins dentaires qu’elle a subit et ne veulent pas faire plus d’examens ils pensent qu’un peu de repos et des antidépresseurs serons la solution, mais moi je persiste que ma mère ne fait pas de dépression, c’est une femme qui a 56 ans qui en 30 ans de travail a été en arrêt 1 fois car elle a eu un cancer du sein il y a 12ans, je voudrai qu’elle soit tester pour une éventuelle allergie au métal mais ils pensent que c’est inutile, et ma plus grosse crainte est qu’elle fasse une intoxication au métal, mais bon ça c’est encore plus improbable pour les médecins, j’essaie donc de trouver des avis ainsi qu’un médecin qui nous prenne au sérieux en laissant l’hypothèse de la dépression de coté pour pouvoir chercher ailleurs mais c’est très difficile. merci à vous. Ana

        • Dr Jules dit :

          Il est peu probable qu’une intoxication aussi sévère provienne des métaux dentaires (prothèses diverses), même si elle avait des obturations en amalgame contenant du mercure. Il faudrait donc qu’elle ait été exposée à une autre source de métal qui aurait été absorbée pour par la suite avoir des effets systémiques, ce qui n’est pas impossible mais c’est à vous à évaluer si cette théorie est réaliste. Elle aurait pu ainsi être contaminée par des métaux comme le plomb, le mercure, et autre métaux lourds. Bien que cela soit improbable, ce n’est pas impossible. Si les médecins ne peuvent suggérer aucune autre “piste” logique alternative, ils n’ont rien à perdre à faire ces tests.

  9. ciner dit :

    Bonsoir docteur ,
    ma fille elle a 7 ans il faut poser un dijoncteur.mais elle est allergie nickel.
    est ce que existe une dijoncteur sont nickel?
    si oui
    chez vous est ce que vous faites ca ?
    MERCI POUR VOTRE REPONSE

    • Dr Jules dit :

      Les disjoncteurs ont très peu de nickel dans le métal qui les compose et je n,ai jamais entendu parler d’une allergie au nickel qui empêchait d’utiliser un appareil d’expansion.
      À noter que les “VRAIES” allergies au nickel (diagnostiquées à partir de tests d’allergies contrôlés) sont extrêmement rare et je n’en ai pratiquement jamais vu en ~ 30 ans de pratique.

      Pour en savoir plus sur les appareils orthodontiques et les allergies au nickel.

      • ciner dit :

        bonjour docteur,
        merci de votre réponse,
        c’est que ont lui a déjà fait un teste de allergie ,(c’était un teste contrôle par l’hôpital mandant 3 jours)
        sur le teste c’est marquer sulfate de nickel:alliages métalliques.(bijoux fantaisie)
        des que je lui mais des boucles d’oreille elle fait des réaction sur le visage,plain de plaque rouge.
        Quelle matière peut être utiliser pour ma fille ? .

        merci d’avance pour votre réponse cordialement.

        • Dr Jules dit :

          Les fils et la vis d’expansion utilisés en orthodontie dans un appareil d’expansion sont en acier inoxydable et sans danger pour les allergies au nickel tel que décrit dans cet article.

          IL n’existe pas de vis d’expansion qui n’est pas en métal.

  10. jerdeer19 dit :

    Information sur l’électrosensibilité

    bonjour dr j’aurai un praticien pour LAMY qui connais très bien les problème cause par les meteaux toxique en bouche, car lui même est dentiste mais depuis 15ans il c’est spécialiser dans les souci causer par des incompatibilité de matières en bouche. peut le connaissais vous déjà c le dr dieuzaide a toulouse voici son site et les témoignages sont aussi vrais que se que je vous écrit a l’instant dieuzaideelectrosensibilite.com

  11. jerdeer19 dit :

    Certe n’est en mois les autorité qu’elle soit de medicale ou dentaire ne font masquer la réalité du terrain et ces grâce a des personne qui pratique que l’on voit des vie changer , combien de personne avec un avenir bien que réduit a vivre jusqu’au lendemain ,sans avenir ,sans réponse a leur mal être avec comme seul réponse ” il vous consulter mr ou mme ” ! quand on regarde tous ca de plus pret il y a quand même du souci a se faire niveau santé ….!

  12. elsa dit :

    Goût amer, hypersalivation et sécheresse buccale, glossite, gingivite.. voilà mon quotidien depuis revitalisation et pose couronne céramometal par mon dentiste…qui est sceptique…si ça continue je vais tout faire enlever…

    • Dr Jules dit :

      Ces symptômes peuvent être causés par plusieurs choses, particulièrement une gingivite. Avant de tout faire enlever, assurez-vous que tous les tests diagnostiques ont été faits. Vous a-t-on fait passer un bilan sanguin?

      Hypersalivation et sécheresse buccale, cela semble un peu paradoxal!

  13. Fleurié dit :

    je vais avoir une molaire en nikel chrome et céramique est ce que c’est bon ou pas pour la santé ?
    Mlle Fleurié

    • Dr Jules dit :

      Ce n’est pas nécessairement “bon” pour la santé mais si cela peut sauver votre dent!
      Ce sont des matériaux approuvés pour utilisation dentaire alors ils devraient être correct pour la santé.

  14. Claude dit :

    Allergie aux appareils dentaire et urticaire?

    Bonjour Dr.
    Je dispose d’un appareil d’orthodontie sur la mâchoire supérieure depuis juin 2016.
    Après un changement d’arc et de ressorts le 2 décembre, j’ai eu des éruptions cutanés sur les avants bras qui ont débutés le 10 décembre.
    Cela s’est rapidement transformer en un urticaire diffus sur tout le corps.
    À ce jour, les poussées sont très fortes et principalement nocturnes.
    J’ai également des angio-oedèmes bien souvent sur les lèvres mais aussi sur le visage ou le crâne.
    Je ressens une grosse fatigue générale qui s’aggrave car les démangeaisons m’empêchent de dormir…..
    Comme je suis en arrêt maladie je dors la journée pour compenser.
    J’ai vu plusieurs médecins généralistes ainsi que 2 allergologues et personne n’apporte un diagnostic clair. …
    Une prise de sang demandée par un dermatologue révèle des polynucléaires neutrophiles à 10.36 g/l
    Oésinophiles à 0.03 g/l
    Ccmh 32.3 g/dl
    Et une protéine c réactive à 29.5 mg/l
    Est-ce qu’une allergie au nickel peut-être la cause de ces résultats d’analyses ?
    J’ai prévu le 26 janvier de faire des tests chez un allergologue.
    Mon orthodontiste est en attente des résultats avant de poser l’appareil sur la machoire inférieure.
    On m’a prescrit plusieurs traitements qui n’ont rien fait :
    Aerius
    Atarax
    Xyzall
    Telfast
    J’ai lu précédemment qu’une autre personne vous a confié avoir un appareil d’orthodontie et des fortes poussées d’urticaire.
    Croyez-vous si il s’avère après mes tests que je sois allergique au nickel, que cela puisse causer cette urticaire ?

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas allergologue ou expert dans ce domaine mais je n’ai jamais entendu parlé d’une personne réagissant de la sorte à des appareils orthodontiques.
      Si vous aviez une aussi grosse allergie au nickel, vous ne pourriez probablement pas supporter des bijoux, boucles d’oreilles, ceintures, bracelets, et tout autre élément ayant du nickel.

      • Claude dit :

        Il y a 3 ans en arrière j’ai eu une grosse réaction allergique à cause du frottement de la boucle de la ceinture de mon pantalon.
        Cela a créé une plaque assez étendue sur mon bas ventre avec de fortes démangeaisons.
        Aujourd’hui je ne porte que des ceintures en plastique.
        Je supporte sans prochaine les bijoux en or ou argent.

        • Dr Jules dit :

          Il est donc possible que vous ayez bel et bien une allergie à certains métaux.

          • Claude dit :

            Je vous remercie de l’intérêt que vous portez à mon problème.
            Mon rendez-vous pour le test avec l’allergologue a été avancé à lundi prochain.
            Je vous tiendrai au courant du verdict !

          • Claude dit :

            Allergie sévère au nickel confirmée

            Je viens vers vous comme convenu pour vous donner des nouvelles.
            Ce mercredi j’ai eu les résultats des tests de mon allergologue.
            Allergie au nickel à un niveau +++.
            J’ai de suite appelé mon orthodontiste qui m’a le même jour retiré l’appareil contenant du nickel.
            Les démangeaisons ont diminuées fortement dès que l’on me l’a ôté.
            Je rappelle qu’aucun traitement antistaminique (xyzall et telfast) n’arrivait à stopper les éruptions d’urticaire.
            Je ne suis pas médecin.
            Mais parmi les 3 médecins généralistes, les 2 dermatologues et l’allergologue, personne n’était convaincu malgré le fait que je leur ai témoigné à tous, l’épisode passé il y a 3 ans où j’ai eu de gros soucis allergiques par rapport aux frottements de ma boucle de ceinture sur mon bas ventre, que la cause la plus probable à mes éruptions d’urticaire couplé à des angio-oedèmes était liée à une possible allergie au nickel. …
            Je trouve cela inadmissible. ..
            Sous prétexte que cela est assez rare de réagir de la sorte au nickel, on vient vous diriger sur des pistes tout aussi farfelues les unes que les autres. …
            Réaction au chaud/froid, stress, interaction médicamenteuse, allergie alimentaire, infection, cause inconnue. …
            Inadmissible car déjà 2/3 des personnes souffrant d’urticaire n’arrivent pas à obtenir une réponse à ce qui cause concrètement cela. ..
            Inadmissible qu’après un historique aussi évident pour mon cas et que seule l’allergie au nickel en est coupable, on vienne à m’orienter vers des diagnostics au hasard sous prétexte que dans ce cas de figure, rare sont les réactions allergiques de ce type. ..
            Et bien moi je dis non à tout ça !
            Oui c’est possible et pas si rare d’avoir de tels réactions en lien avec une allergie au nickel contenu dans un appareil d’orthodontie. ….
            Rien n’est pire que des médecins qui ne savent pas vous dire ce qui vous provoque cela en vous donnant des antistaminiques inutiles étant donné que l’allergène en question est au centre de votre bouche….
            Incroyable à notre époque soit-disant “moderne”….

            • Dr Jules dit :

              Merci pour cette mise à jour de votre cas!
              Il ne faut pas trop blâmer les médecins car il est vrai que les allergies au nickel dont assez rares.
              Cependant vous êtes l’exception à la règle qui prouve que malgré tout, il existe de tels cas et qu’il faut, en tant que praticien, avoir l’esprit ouvert et ne pas éliminer aucune possibilité avant d’avoir fait les tests indiqués.
              Félicitations d’avoir persévéré dans vos démarches diagnostiques, vos efforts ont porté fruit.

              • Claude dit :

                En tout cas merci pour votre aide.
                Vous avez été d’un grand soutien pour moi dans cette épreuve.
                Vous avez raison. Il ne faut blâmer personne car ils ont tous essayés de m’aider.
                C’est juste qu’après coup, j’ai eu un peu de mal à avaler la pillule ?
                Portez-vous bien !

                tag #merci

              • Elsa dit :

                J ai fait retirer la couronne dentaire posée récemment et je vais mieux j ai maintenant un trou a la molaire 25…. LE dentiste procéde au nettoyage du canal. Ma gencive reste encore sensible.

        • Elsa dit :

          Idem pour moi, une bague contenant trop de nickel déclenche une plaque rouge avec fortes démangeaisons et peau qui pèle….

          • Dr Jules dit :

            Je doute fortement qu’une seule bague cause une telle réaction loin de sa région immédiate. C’est très facile à tester cependant; faites enlever cette bague et si tous les symptômes disparaissent il y a peut-être un lien. Faites-la remettre par la suite et si les mêmes symptômes réapparaissent, il sera plus facile de conclure d’une relation directe. Sans un tel test, ce n’est que spéculation!

  15. Karine dit :

    Bonjour,

    J’ai une allergie au Nickel et Cobalt. J’ai entrepris un traitement orthodontique il y a 2-3 semaines et pleins de boutons et plaques se forment sur mon menton. Ca brûle … que dois-je faire ? Mes broches sont déjà installés, est ce que changer pour d’autres types de broches va me coûter des frais ? Merci !

    • Dr Jules dit :

      Une allergie à des matériaux dentaires qui sont dans la bouche ne causera pas habituellement une dermatite seulement sur le menton. Il y a fort probablement une autre explication à vos boutons et plaques mais je ne saurais dire quoi. Vous pouvez toujours faire faire des tests par votre orthodontiste en retirant les éléments de latex (chaînettes, élastiques, etc.), les fils, et voir ce qui se passe.

      Pour les frais, aucune idée, discutez-en avec lui ou elle.

  16. vanessa dit :

    Éruption cutanée et allergie au nickel en bouche?

    Bonsoir,
    Je me suis fait installer des broches (boitiers transparents en haut et en metal en bas). Depuis 2 jours, j’ai des apparitions de boutons sur la peau à l’exterieur (bas des joues, menton, autour de la bouche et le coin des levres). J’au aussi de petits boutons à l’interieur de la bouche, dans le palais aussi … j’ai les levres enflees et elles chauffent. J’ai consulté un medecin qui pense que je fais une reaction allergique au nickel … comment le savoir rapidement (les prochains rdv disponibles avec un dermatologue pour des tests sont dans 3 mois). Est-ce des symptomes qui ressemblent à ca, selon vous ? Je subis un traitement de cotisol en ce moment (je viens de le commencer) . Je me demande si je devrai me faire enlever mes broches. Cela me fait peur…

    • Dr Jules dit :

      Les “vraies” allergies aux métaux placés en bouche causent habituellement une irritation dans la région immédiate des éléments métalliques soit sur la gencive, la langue, les muqueuses de la bouche, etc. et non à l’extérieur de la bouche comme ce que vous décrivez… mais, je ne suis pas allergologue, dermatologue ou spécialisé dans ce domaine et je ne me souviens pas d’avoir vu un vrai cas d’allergie au nickel en 30 ans de pratique (plusieurs patients croyaient avoir une telle allergie alors qu’il s’agissait d’autre chose) alors je vous dis cela sous toutes réserves.

      Une façon simple de diminuer la quantité de nickel en bouche sans enlever toutes vos “broches” serait de faire retirer les fils ou arcs orthodontiques quelque temps et voir si cela fait une différence. Si oui et que lorsque vous les remettez, les symptômes réapparaissent, cela pourrait aider dans le diagnostic.

  17. Isabelle dit :

    Allergie au nickel et douleurs musculaires

    Bonjour Docteur,
    Je suis allergique au nickel, mon orthodontiste m’a placé des bagues métalliques sur toute les dents du bas.
    Le lendemain j’ai commencé à avoir mal à la gorge et 4 jours plus tard des douleurs musculaires sont apparues dans les jambes et le bas du dos.
    Depuis le mal à la gorge s’est arrêté sans aucun autre symptôme faisant penser à un rhume, par contre j’ai toujours très mal dans les jambes et le dos.
    Est ce que les douleurs musculaires peuvent avoir un lien avec l’allergie au nickel.
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas expert en allergies mais je doute qu’une allergie au nickel puisse causer des douleurs musculaires tel que vous le décrivez. Un allergoloque, immunologue ou dermatologue saurait mieux vous répondre que moi.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.