Fonction et dysfonction des ATMs

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (24 votes, moyenne: 4.50 sur 5)

Loading...

Anatomie d’une ATM normale

Anatomie de articulation temporo-mandibulaire

Diagramme illustrant les parties de l’ATM

ATM TMJ radiograph X-ray Orthodontiste Lemay Sherbrooke 093273

Radiographie d’une ATM

Imagerie des ATMs; un défi!

Un des problèmes majeurs dans le diagnostic et l’interprétation des symptômes aux articulations (ATMs) est la difficulté de bien visualiser et comprendre ce qui se passe dans ces articulations. Ceci est en partie dû au fait que cette structure complexe comprend des tissus durs (os) et des tissus mous (disque, ligaments, muscles, membrane synoviale, etc.) qui ont des densités différentes et qui sont difficile à visualiser avec une seule technique d’imagerie. Certaines méthodes comme les radiographies “standard” permettent de bien visualiser les structures denses comme les os des mâchoires et du crâne mais ne permettent pas de voir les tissus mous.

Les techniques d’imagerie modernes offrent cependant de nouvelles possibilités. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est la meilleure façon de visualiser toutes ces structures sur un même cliché. L’information numérique obtenue lors de la prise de l’image peut ensuite être manipulée à l’aide de logiciels spéciaux permettant d’identifier et d’isoler certaines structures particulières pour mieux les visualiser.

Bien qu’elle offre des avantages certains, la résonance magnétique n’est pas la modalité de choix pour l’évaluation des variations anatomiques des structures osseuses qui devraient être évaluées avec un examen par tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC). Par conséquent, toutes les structures osseuses prises sur un examen par IRM doivent être considérées comme étant arbitraires1.

Clichés de résonance magnétique des articulations temporo-mandibulaires

Exemples d’images obtenues par IMR (résonance magnétique) pour 4 individus différents. L’astérisque rouge indique le condyle mandibulaire et le jaune le méat auditif. On peut aussi apprécier les différents tissus qui sont visibles sur ces clichés.

Les illustrations suivantes montrent :

  • une coupe anatomique (sur un cadavre) où le disque articulaire (en rose) est déplacé vers l’avant  de la tête du condyle de la mandibule (contour bleu). Ce disque emprisonné à l’avant (luxation discale) empêche l’ouverture complète de la mandibule. (ill. Laskin)
  • Une image provenant d’un “CT scan”  (computed tomographic (CT) scan) qui a été manipulée et colorisée par ordinateur pour mieux faire ressortir les structures osseuses. (Voir autres exemples au bas de cette page). Nous avons maintenant la possibilité de faire ce type d’imagerie dans notre bureau. Pour en savoir plus sur l’imagerie volumique numérique tri-dimensionnelle..

 

Luxation discale des articulations temporo-mandibulaires

Coupe anatomique de l’ATM

CT scan de l' articulation temporo-mandibulaire

CT scan de l’ ATM

Afin d’évaluer la fonction des articulations temporo-mandibulaires une radiographie “conventionnelle” tomographique peut permettre de comparer la position du condyle de la mandibule en position “bouche fermée” et avec la bouche ouverte. Le disque articulaire, les muscles et les ligaments ne sont pas visibles sur ce type de radiographie mais il est possible d’évaluer si l’amplitude du mouvement mandibulaire  est normale ou limitée et la présence de luxations ou subluxations articulaires.

Radiographie tomographique des articulations ATM

La radiographie tomographique “conventionnelle” permet d’évaluer la fonction des articulations. (A et B) Condyles de la mandibule lorsque la bouche est fermée. (A’ et B’) Lorsque la bouche est ouverte, on peut évaluer le déplacement des condyles vers l’avant (flèches). Il n’est cependant pas possible de visualiser les tissus mous sur une telle radiographie.

Dysfonction des ATMs; craquements, blocage, ouverture limitée, etc.

  • En fonction normale, le disque articulaire (en rose les illustrations suivantes) est interposé entre le condyle de la mandibule et le crâne (voir anatomie normale).
  • Lorsque la mâchoire s’ouvre, le condyle se déplace vers le bas et l’avant en harmonie avec le disque et d’une façon continue et douce, sans bruits, craquements, blocage, etc.
  • Si le mouvement d’ouverture et/ou fermeture produit des “bruits” (clique, “pop”, frottement, grattement, etc. ), ceci indique la présence de  friction à l’intérieur de l’articulation (luxation ou subluxation articulaire)
  • Cette friction est  habituellement causée par un déplacement du disque articulaire vers l’avant pendant l’ouverture. Le disque est “poussé” par le condyle au lieu de rester entre le condyle et le crâne.
  • Selon le comportement du disque articulaire pendant l’ouverture, différentes situations cliniques peuvent être observées.
  • Cette fonction anormale se produira  lorsque les ligaments qui attachent (stabilisent) le disque à l’arrière ont été sévèrement étirés et ne peuvent plus retenir le disque sur la tête du condyle lors de l’ouverture de la mâchoire. Si le disque finit par embarquer sur le condyle (un bruit peut se produire à ce moment) on réfère à ce phénomène comme étant un déplacement de disque avec réduction et  à un déplacement du disque sans réduction si cela ne se produit pas et que le disque demeure devant le condyle.

 


Fonction normale de l’articulation temporo-mandibulaire

Diagramme de la fonction normale de l'articulation temporo-mandibulaire

Pendant la fonction normale, le disque articulaire demeure sur la tête du condyle et l’accompagne dans tous les mouvements.

  • 1- Mâchoire fermée : Le disque est bien placé au-dessus  du condyle.
  • 2- Début de l’ouverture : Le disque suit le condyle qui se déplace vers l’avant et le bas. Les ligaments à l’arrière du disque le stabilisent pendant que les muscles attachés à l’avant lui font suivre le condyle.
  • 3- Ouverture, suite : L’unité “disque-condyle” continue son déplacement synchronisé vers l’avant.
  • 4- Fin de l’ouverture : Le disque demeure bien placé sur la tête du condyle, la mandibule est à son ouverture maximale.
  • 5- Début de la fermeture : Les muscles relâchent leur tension sur le condyle et le disque qui se déplacent maintenant vers l’arrière.
  • 6- Fermeture, suite : Le processus inverse de l’ouverture continue. Le disque demeure avec le condyle et il n’y a aucun bruit ou son dans l’articulation.
  • 7- Fin de la fermeture : De retour à la case de départ avec le disque articulaire toujours en bonne relation avec le condyle.
  • Les surfaces articulaires maintiennent une relation normale tout au long des mouvements mandibulaires, tant à l’ouverture que pendant la fermeture.

Note :  Ceci doit se produire de façon simultanée et synchronisée pour les deux ATMs  (droite et gauche).


Voici deux exemples de fonctionnement anormal de l’articulation temporo-mandibulaire où le disque est déplacé vers l’avant en position de repos (bouche fermée) :

Déplacement du disque avec réduction; luxation et subluxation articulaire

 

Réduction du disque articulaire de l'articulation temporo-mandibulaire

Ouverture AVEC réduction (capture) du disque articulaire.

  • 1- Mâchoire fermée : Le disque est déplacé vers l’avant du condyle
  • 2- Début de l’ouverture : Le disque est poussé par le condyle qui se déplace vers l’avant et le bas.
  • 3- Ouverture, suite : le disque est “re-capturé”, il peut se produire un son ou bruit dans l’articulation ((*) =clique, pop, etc.) qui peut être accompagné de douleur (luxation ou subluxation articulaire).
  • 4- Fin de l’ouverture : Le disque demeure bien placé sur la tête du condyle et la mandibule peut ouvrir normalement.
  • 5- Début de la fermeture : Le condyle se déplace vers l’arrière, le disque tente de suivre mais les ligaments étirés qui retiennent normalement le disque ne le font pas.
  • 6- Fermeture, suite : Vu que le disque ne suit pas le condyle, il glissera à nouveau vers l’avant et un bruit peut se produire à nouveau ((*) =clique, pop, etc.).
  • 7- Fin de la fermeture : De retour à la case de départ avec le disque articulaire placé devant le condyle.

Dans cet exemple, il peut se produire un bruit lors de l’ouverture, lors de la fermeture  ou lors de ces deux moments. Ceci peut être accompagné de douleur, mais pas nécessairement.

Terminologie : Une luxation articulaire est un déplacement entre deux surfaces articulaires qui empêche les rapports fonctionnels qu’elles auraient normalement. Une subluxation est une luxation partielle ou incomplète.

Note : Ceci  peut produire d’un seul ou des deux côtés et un côté peut être normal tandis que l’autre est dysfonctionnel.


Déplacement du disque (luxation) sans réduction

Craquement à l'articulation temporo-mandibulaire (ATM) sans réduction du disque articulaire.

Ouverture SANS réduction (capture) du disque articulaire.

1- Mâchoire fermée : Le disque est déplacé vers l’avant du condyle.

  • 2- Début de l’ouverture : Le disque est poussé par le condyle qui se déplace vers l’avant et le bas (luxation ou subluxation articulaire).
  • 3- Ouverture, suite : le disque est “re-capturé”, il peut se produire un son ou bruit dans l’articulation ((*) =clique, pop, etc.) qui peut être accompagné de douleur.
  • 4- Fin de l’ouverture : Le disque demeure sur la tête du condyle.
  • 5- Début de la fermeture : Le condyle se déplace vers l’arrière, le disque tente de suivre mais les ligaments étirés qui retiennent normalement le disque ne le font pas.
  • 6- Fermeture, suite : Vu que le disque ne suit pas le condyle, il glissera à nouveau vers l’avant et un bruit peut se produire à nouveau ((*) =clique, pop, etc.).
  • 7- Fin de la fermeture : De retour à la case de départ avec le disque articulaire placé devant le condyle.

Dans cet exemple, lorsque le disque est compressé devant le condyle, il empêche la mandibule de compléter son mouvement vers le bas et l’avant ce qui se traduit par une ouverture limitée de la bouche. Ceci peut être accompagné de douleur, surtout si la personne tente de “forcer” l’ouverture de la bouche.

Note : Ceci  peut produire d’un seul ou des deux côtés et un côté peut être normal tandis que l’autre est dysfonctionnel.

 


Détérioration des articulations temporo-mandibulaires

  • Les dysfonctions temporo-mandibulaires peuvent être causées par différents traumatismes. On en distingue 2 types :
  • Les macro-traumatismes : ce sont des traumatismes directs (impact) qui causent une blessure suite à un étirement, une torsion ou une compression excessive de la mandibule. Ils sont causée par l’application d’une force soudaine comme lors d’une accélération-décélération rapide (accident de voiture, coup à la mâchoire, etc.).
  • Les micro-traumatismes : sont le résultat de chargement répétitif ou compression soutenue causés par une habitude para-fonctionnelle (grincement, bruxisme, serrement, etc. ). Ceci cause une forme d’usure par la fatigue de la matrice de collagène qui constitue le disque.
  • L’élongation des ligaments de l’ATM (étirement) peut se produire à la suite de macro ou micro-traumatismes.
  • Lorsque les ligaments sont étirés au delà de leur limite élastique, ils deviennent étirés et déformés de façon permanente.
  • Les ligaments sont alors incapables de stabiliser le disque articulaire et ce rôle doit être transféré aux muscles.
  • Ceci affecte la position du disque articulaire et la trajectoire de la mandibule pendant les mouvements d’ouverture et fermeture et peut avoir des répercussion sur la façon dont les dents s’articuleront (occlusion).

Imagerie des articulations temporo-mandibulaires (suite)

CBCT scan de l'atm, articulations temporo-mandibulaires imagerie

Les scans volumiques tri-dimensionnels permettent d’obtenir des images qui peuvent être reconstituées en modèle virtuel (A) ou découpées pour voir toutes les dimensions des articulations sous tous les angles possibles (B et C). Nous avons une telle machine radiologique permettant d’obtenir cette information en quelques minutes.

Pour en savoir plus sur les ATMs.

Pour en savoir plus sur les images par tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC)

Désordres des ATM : mise au point sur les méthodes diagnostiques et les traitements

 

Exemple de fracture condylienne

Cette vidéo montre une fracture du condyle droit (sous-condylienne) qui n’a pas été réduite et a “guéri” en étant déplacée vers l’avant et l’intérieur. Il s’est produit une consolidation complète de la fracture dans cette position anormale créant une asymétrie importante entre les deux condyles. La fin de la vidéo montre le condyle droit qui est normal et bien localisé dans la fosse articulaire.

Conseils pour améliorer ou prévenir des symptômes aux ATMs

  • Évitez :
    • d’ouvrir la bouche très grand. Couper la nourriture en petits morceaux facilitera cette tâche;
    • de mâcher de la gomme et des aliments très durs ou difficiles à mastiquer;
    • de mordre des objets durs tels que des bouts de crayons ou de stylos, de ronger vos ongles, de mordiller votre langue, vos lèvres ou l’intérieur de vos joues;
    • de serrer ou de grincher les dents;
    • de tenir un appareil téléphonique entre votre mâchoire et votre épaule;
  • Si possible, mangez moins fréquemment tout en continuant bien vous alimenter. Ceci peut donner un peu de “repos” à vos articulations;
  • Adoptez une bonne posture (dos droit, menton légèrement rentré), une bonne position assise sur un fauteuil de qualité, dos appuyé. Ceci favorise une meilleure biomécanique optimale de votre mâchoire. Pour en savoir plus sur les malocclusions et les problèmes de posture.
  • Autant que possible, respirez par le nez plutôt que par la bouche pour diminuer la traction sur les ATMs en ayant la bouche ouverte;
  • Déterminez de quel côté vous mastiquez principalement. Les droitiers favorisent souvent le côté gauche et vice versa. Tentez d’alterner des deux côtés pour mastiquer afin renforcer le côté qui travaille moins.
  • S’il vous manque des dents, consultez votre dentiste. Une dent absente créé des déséquilibres dans l’occlusion qui peuvent avoir des répercussions au niveau des ATMs et augmente les tensions musculaires. SI vous avez une prothèse dentaire amovible, portez-la pour combler les espaces où il manque des dents et faciliter la mastication.
Habitudes de morsure et problèmes aux articulations temporo-mandibulaires ATMs

Dessins des ATMs adaptés de Dr. S. R. Olmos DDS, © 2007 – Functional Anatomy and TM Pathology, IRM; radiopedia.org

Ref. : 1- Rapport de protocole d’imagerie médicale, Imagix 2010-05 Dre J. Ethier  (123210 AF)

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-03-09 à 12:35:43 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publié le : Mar 26, 2011 @ 17:38

 

Commentaires et/ou questions (277)

  1. Danick dit :

    Quelque chose bloque dans mon articulation
    Je me suis rendu chez le dentiste le 8 mars pour une douleur à une dent. La dentiste n’est pas parvenu à déterminer d’ou provenait la douleur et à décider de changer un plombage un peu au hasard. La douleur est toujours présente. Sans compter qu’après l’intervention j’ai cracher des morceaux d’amalgame, de dents et de composite (mon plombage en amalgame en métal à été remplacé par un plombage blanc), jusqu’à ce que j’arrive chez moi pour me rincer la bouche, l’assistante du dentiste était un peu non-challente durant la procédure.

    Jusqu’ici c’est désagréable mais sans plus. Mon plus gros problème c’est que lorsque la dentiste m’a anesthésié, elle me semblait faire un grand nombre d’injection comparativement à l’expérience de mes visites antérieurs chez le dentiste. Lors de l’intervention j’ai entendu ma mâchoire craquer à deux reprise consécutive. Je n’en n’ai pas fait de cas sur le coup puisque je n’ai ressenti aucune douleur. En fait je n’avais jamais été tant gelé. L’anesthésie faisait tout le coté droit de mon crâne, du menton jusqu’au dessus de la tête, et autant le devant que l’arrière de la tête. C’est pas mêlant, même l’intérieur de mon oreille était devenue insensible.

    En arrivant chez moi j’ai eu évidement de la difficulté à manger, mais c’est encore le cas aujourd’hui. J’ai retrouvé la sensation, par contre ma mâchoire est bloqué. Dans la première semaine, je ne pouvais pas faire de mouvement latéral vers la gauche ou déplacer ma mâchoire du bas vers l’avant, lorsque j’essayais la douleur devient de plus en grande ;a mesure que je force, sans pourtant sentir qu’un mouvement est possible, je sentais plutôt que quelque chose bloquait dans l’articulation droite. Aussi, je ne pouvais plus ouvrir ma mâchoire plus grande qu’environ 1,5” . J’ai réussi à l’ouvrir en me servant de mes doigts et en en forçant l’ouverture, mais la douleur est horrible et exponentiel en fonction du pourcentage d’ouverture. Je sens la douleur jusque dans mes dents et mon oreille droit. Par contre, lorsque je fini ouvrir ma mâchoire complètement, la douleur disparaît (à environ 95 jusqu’à 100% d’ouverture il n’y à plus de douleur). Or, quand je refermait la bouche je ressentait un pique de douleur très intense à la zone intermédiaire. J’ai déjà contacté la dentiste qui à fait l’intervention et elle m’a dit que c’est rare mais c’est normal et que ça va passer. Mais ça n’as pas passé, et aujourd’hui ma condition à évolué au point où je ne parvient plus à ouvrir ma machoir même en voulant en forcer l’ouverture, j’ai l’impréssion que quelque chose bloque dans l’articulation droite. Je suis donc limité dans l’ouverture, la latéralité gauche et le mouvement avant de ma machoire.

    • Dr Jules dit :

      Votre description des vos symptômes articulaires est assez précise pour déterminer que vous semblez décrire ce qui semble être une dislocation articulaire sans réduction. Vous pouvez voir une illustration de ce phénomène dans les diagrammes au haut de cette page. Lorsque votre disque articulaire est déplacé vers l’avant du condyle, il empêche le mouvement mandibulaire et l’ouverture normale. C’est probablement ce qui se passait lorsque vous ne pouviez ouvrir qu’à 15 mm. Par la suite, en forçant, voue avez “recapturé” ce disque en permettant au condyle d’embarquer dessus à nouveau en avançant (vous pouvez alors avoir ressenti un craquement ou un clic dans l’articulation). Une fois cette “recapture” réalisée, vous pouviez alors ouvrir normalement. En refermant la mâchoire, le condyle pouvait alors retomber derrière le condyle (douleur possible) et il est alors encore difficile d’ouvrir grand à nouveau et le cycle recommence.

      Ces symptômes peuvent en effet apparaître suite à des extractions i vous avez déjà des articulations temporo-mandibulaires “fragilisées” et que l’extraction a été traumatique (très grande ouverture, forte pression sur la mandibule, etc.). Cependant de là à dire que c’est normal après une telle intervention…
      Il est possible que ceci ne se règle pas sans intervention et même à cela…

      Un clinicien familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires pourrait vous donner un diagnostic précis et vous proposer des options de traitement. Ceci peut inclure le port d’une plaque occlusale tel que décrit sur cette page.

  2. Jarema dit :

    Douleur à l’oreille, problème d’ATM? Qui consulter?
    j ai des douleurs a l oreille gauche et au niveau de la machoire je voudrais savoir vers quel spécialiste je dois me diriger j ai deja vu un orl qui na rien trouve je viens de faire un scanner est ce que cet examen va mettre en évidence un problème de ATM ? je souffre énormement surtout au niveau de l oreille je porte une plaque dentaire depuis 3 semaines mais il n y pas d’amélioration les douleurs sont apparues du jour au lendemain merci de me répondre

    • Dr Jules dit :

      – Le dentiste ou autre spécialiste qui vous a fait la plaque dentaire serait un bon point de départ, surtout si cette plaque occlusale a été faite dans le but de tenter de vous soulager. Vous pourriez tenter de la porter à plein temps, comme décrit dans cette section, afin de tirer le maximum de cet appareil et de tenter d’établir s’il y a une relation entre vos symptômes et votre occlusion.
      – Lisez les nombreuses réponses aux questions précédentes et vous trouverez des histoires de cas similaires à la vôtre.

      – La douleur à l’oreille est peut-être une douleur référée (d’un autre endroit, il s’agit de trouver d’où elle provient. Qui sait ce que votre scanner révèlera, il faut attendre les résultats de l’interprétation du radiologiste pour le savoir.
      L’idéal serait de trouver un dentiste, orthodontiste ou autre spécialiste familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires.

  3. Tum dit :

    Problèmes chroniques aux articulations temporo-mandibulaires et douleurs généralisées
    Cela fait 10 mois que j ai d horrible douleurs à la machoir, j’ai vu des spécialistes, dentiste, médecins, j ai fait des infiltrations ce qui m à permis une meilleur mobilité mais ça n à dure Qu un temps, mes ménisque sont uses, et j ai des douleurs dans tout le corps, plus aucun médicaments ne me soulage, en bref mon quotidient n est que douleur, et tous les médecins me disent que l opération comporte de gros risque, paralysie et sans garantie de résultat. Que faire aidez moi…. Merci et recevez mes sincères salutations.

    • Dr Jules dit :

      De quel type d’opération parlez-vous? Si c’est une opération aux articulations temporo-mandibulaires, le taux de succès n’est en effet pas très bon à long terme et il y a plusieurs autres thérapies à essayer avant d’envisager une telle chirurgie. Lisez les questions et réponses dans l’autre page sur les articulations temporo-mandibulaires pour en savoir plus.

      Peut-être que le port dune plaque occlusale pourrait vous aider? Il vous faudrait trouver un dentiste généraliste ou orthodontiste qui utilise une telle approche pour en savoir plus.

      • Tum dit :

        Bonjour, oui une operation des ménisques déplacement, j ai une usure irréductible. J ai eu pas mal de problème de santé ces dernières années dont une alopécie qui s est aggravée avec mes problèmes de mâchoires , cette maladie mal connue ne se soigne pas vraiment j ai été le cobaye des médecins pendant trois ans, puis sans résultat ils m ont dit Qu ils ne pouvait plus rien faire, j entends un peu les mêmes discours pour ma mâchoire. Alors je n ai plus confiance, je voudrai trouver un vrai médecin pour me soigner, j habite en haute Saône, et tous les médecins ou dentistes ou chirurgien maxillo faciale n ont pas les mêmes discours; soignez vous avec des cachets sans trop abuser sinon dépendance et détendez vous , d autres y a rien a faire, d autres pas d opération risque de paralysie faciale, La douleur est latente, je mange plus sinon douleur violente, et ne dors plus, trop mal partout. Voilà j aime pas me plaindre mais je vais suivre vos conseils, si vous en avez encore,

        je vous en remercie par avance. Je tiens encore à vous envoyer tout ma sympathie et un grand merci pour avoir pris de votre temps pour me répondre.
        Cordialement Mlle loertscher.

        J ai oublié de dire que j avais un Saddam. J ai d après les radios, une déformation du bas de la mâchoire, et de l arthrose sur les ménisques. Et on me dit que mon état va empirer. Voilà. Merci de votre et attention.

        • Dr Jules dit :

          Il est difficile d’évaluer une telle condition à distance et cela nécessiterait une équipe multi-disciplinaire.
          Si on vous dit qu’on ne peut vous traiter ou guérir, je crois que vous devriez au moins espérer pouvoir tenter d’obtenir un certain soulagement en minimisant le stress sur vos articulations temporo-mandibulaires. Sans vraiment connaître votre condition, vous n’avez rien perdre à tenter de porter une plaque occlusale et voir si cela vous aide un peu. Une plaque n’est pas une panacée mais peu aider, si peu soit-il, plusieurs conditions de façon non-invasive. Si cela apporte un certain soulagement, même temporaire, vous aurez peut-être une autre piste à explorer; la relation que l’occlusion peut avoir avec ces symptômes

          • Tum dit :

            Merci pour votre réponse rapide, j ai déjà une plaque occlusale que je porte le plus possible surtout la nuit. Je n ai pour l instant aucune solution et je comprends bien votre difficulté d analyse à distance. Je vous. Remercie de votre intérêt. Et sachez que heureusement Qu ils y a des gens professionnels comme vous qui s intéressent à nos cas. Recevez, Monsieur toute ma sympathie.

            • Dr Jules dit :

              Assurez-vous de demander à votre praticien que votre plaque soit bien ajustée et confortable car cela facilitera le port de la plaque et votre confort.

          • beatrice dit :

            Bonjour
            Quels sont les médicaments a prendre pour soulager ces douleurs?
            Doliprane?
            Miorel?
            anti inflamatoires?
            Merci beaucoup

            • Dr Jules dit :

              Je ne suis malheureusement pas familier avec les médicaments européens. Informez-vous plutôt auprès d’un dentiste généraliste ou un chirurgien maxillo-facial.

          • beatrice dit :

            Bonjour
            je viens de lire tous les temoignages et ca aide de voir qu?on est pas toute seule a se débatte dans ce labyrinthes des atm .Je commence le parcours en attendant la visite au stomato
            quels médicaments prendre ?
            Miorel?
            doliprane?
            Anti inflamatoires?
            Merci de la reponsei

            • Dr Jules dit :

              Il n’est peut-être pas nécessaire de prendre des médicaments. Commencez par consulter un praticien familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires et il déterminera ce dont vous avez besoin.

        • HAMONIC dit :

          Un “spécialiste” de l’ATM en France?
          J’ai lu avec attention votre description. J’ai, moi-aussi, des douleurs qui s’apparentent aux vôtres provenant de l’ATM, même si le scanner donne une conclusion légèrement différente :” .arthropatie dégénérative de l’ATM droite avec un pincement de l’interligne articulaire, une déformation du condyle avec un aplatissement de sa convexité et une ostéophytose modérée “.

          Je me permets de vous écrire pour savoir si vous avez pû trouver une spécialiste de l’ATM qui a pû vous soulager ? Personnellement je cherche une solution depuis 3 ans sans aucun succès.
          Merci de votre réponse.
          RH

          • Dr Jules dit :

            Nous publions votre demande au cas ou quelqu’un pourrait nous indiquer une référence qui pourrait vous aider en France.
            De quelle demeurez êtes-vous?

        • roger dit :

          bonsoir je suis en haute saone j’ai un sadam une subluxation anterieure et une intoxication aux metaux lourds

        • isalana dit :

          Lien entre un problème dentaire et le vertige?
          Cela fait 1 an que je traîne des vertiges, j’ai vu mon orl qui me dit que j’ai une légère hypovalence qui n’explique pas les vertiges. J’ai consulté un ostéopathe qui pense que c’est un problème de dents car je serre beaucoup les dents et me mange l’intérieur des joues. Pensez vous que ça puisse être le cas?

          • Dr Jules dit :

            Il est possible d’avoir des maux de dents, divers problèmes d’occlusion, d’articulations temporo-mandibulaires, etc. ET de vertiges sans qu’il y ait une relation entre tout cela. La très grande majorité des gens qui ont de tels problèmes dentaires, incluant le bruxisme et serrement de dents ne souffrent pas de vertige alors il est peu probable que ce soit votre dentition qui est
            l”origine de ce problème.

    • Marc dit :

      Bonjour , le post est ancien , comment allez-vous? Avez-vous consulté un ostéo ?

  4. RockyMac dit :

    Quelle est la cause de mon ouverture mandibulaire limitée?
    Bonjour,

    Je suis un jeune homme de 25 ans qui s’est fait opérer de la mandibule le 22 Juin 2012 car j’avais une lègère béance. L’opération a consisté à un lèger recule et réaxement de ma machoire inférieure. J’ai donc 2 minis plaques en titane du côté droit et 1 mini plaque du côté gauche. Cela fait 6 semaines et je n’arrive toujours pas à ouvrir grand la bouche. Je n’ouvre que de 2 doigts (environ 3cm) alors qu’avant l’opération j’ouvrais pratiquement à 3 doigts (environ 4.5cm). Je tiens à préciser que défois j’ai une très légère douleurs du côté droit de mon articulation lorsque j’essaye de forcer ou quand je referme la bouche. Du côté gauche, je n’ai aucune douleur. Sinon pour parler ou pour manger tout va bien.

    D’après les informations que j’ai lu sur internet, une ouverture limité qui persiste correspondrait à une luxation du ménisque non réducdible donc cela m’inquiète un peu….

    • Dr Jules dit :

      Une luxation non réductible n’est qu’une cause parmi tant d’autres pouvant expliquer votre ouverture limitée. Cependant, étant donné que vous avez eu une opération mandibulaire il y a 6 semaines, ceci peut être un facteur important contribuant à votre condition actuelle. La douleur du côté droit peut indiquer une luxation et ce côté peut être le facteur limitant l’ouverture. Discutez de ces aspects avec votre orthodontiste et chirurgien maxillo-facial ou la personne qui vous a opérée afin qu’ils vous proposent des solutions. http://www.orthodontisteenligne.com/wp-admin/edit-comments.php#comments-form

  5. Martine j. dit :

    Mon cas d’ATM est presque pire que le cancer, est-ce désespéré?
    Bonjour, depuis environs 15 ans j’epprouve des douleurs aux atm plus encore coté gauche, je croyais que jetais fait comme ca! Je suis assistante dentaire depuis 14 ans et personne ne m’ a dit de consulter plus loin! V’la 2 semaine je suis allée voir un ortho qui se spécialise dans l’atm! J’ai passée une résonance et ont m’apprend que je souffre d’ostéoarthrose hyper avancé aux niveau des deux atm! J’épprouve de la douleur, maux de tête, craquements, et ils m’ont dit que j’avais une machoire d’une femme de 75 ans! Alors que j’ai 34 ans!!! Et j’ai de la carie mandibulaire ainsi que du liquide dans l’atm gauche! Cest comme si on m’avait appris un cancer même voir pire!

    Je commance un traitement de plaque diagnostique pour 6-9- ou 12 mois, jour et nuit 24/24! Ensuite tout dépendant mon over bite, si trop grande ouverture je devrais subir un lefort 1 pour replacer le tout et suivi de broches, que pensez vous de mon cas!
    Une fille désespéré! Jespère avoir une réponse svp

    • Dr Jules dit :

      Je n’ai pas beaucoup de matériel diagnostique pour évaluer votre cas mais les démarches que vous avez faites et le port d’une plaque articulaire à plein temps sont des étapes logiques dans de tels cas.

      Il est loin d’être certain que vous aurez besoin d’une chirurgie orthognathique après le port d’une plaque si votre malocclusion ne nécessite pas déjà une telle intervention mais l’avenir le dira. Vous mentionnez devoir avoir des broches après la chirurgie (si chirurgie il y a) mais vérifiez avec votre orthodontiste car les corrections orthodontiques débuteront certainement bien avant la chirurgie pour préparer la dentition en vue des mouvements chirurgicaux. Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

      Si le port de la plaque vous soulage, ce sera tout de même très encourageant pour les étapes suivantes.

  6. rolotono dit :

    Douleurs lombaires et aux articulations temporo-mandibulaires pendant un traitement Invisalign
    J’ai 38 ans et au mois de mars , j’ai commencé un traitement orthodontique par gouttières Invisalign.
    1 mois et demi après le début du traitement, je me suis réveillée un matin avec des douleurs dans le bas du dos, de type lombalgie. Depuis, cette douleur ne m’a pas quittée. De plus, 2 bruits se font entendre à l’ouverture de la bouche , côté droit, ce que je n’avais pas avant Le traitement orthodontique se termine fin novembre.

    Je souhaiterais savoir si il y a des des solutions pour faire disparaître cette douleur ?
    Par avance , je vous remercie.

    • Dr Jules dit :

      Il y a certainement des solutions mais il faut tout d’abord en trouver la cause. Ce n’est pas évident que cela soit causé par votre traitement d’orthodontie, en fait, il n’y a probablement aucun rapport. Ces problèmes sont complexes à identifier très souvent.

      Votre praticien pourrait vérifier s’il y a des interférences ou prématurités qui sont apparues entre les dents depuis qu’elles ont commencé à être déplacées. Ceci peut parfois causer des déplacements de la mandibule qui peuvent avoir des répercussions ailleurs.

      Vous trouverez de l’information intéressante dans cette chronique sur la posture.

  7. barbosa dit :

    Traitement d’une classe 3 avec des gouttières
    bonjours
    J’ai 20 ans lors de l ouverture de ma bouche ma mâchoire inférieur fais un mouvement de gauche vers la droit avant de se placer en milieu.
    j ai consulter un orthodontiste il ma informe qu il sagit d un problème de classe 3. j’ai commencé un traitement par gouttières depuis 3 mois

    Je souhaiterais savoir combien de temps prend le traitement avec la gouttière
    et est ce que ce traitement va donner un résultats se qui concerne mon ouverture de bouche

    • Dr Jules dit :

      C’est à votre orthodontiste à répondre à ce questions car c’est lui qui a choisi cette méthode de traitement pour votre cas.
      Les gouttières ne sont habituellement pas un appareil de choix pour traiter des déséquilibres squelettiques, surtout des Classes 3 mais… si votre orthodontiste vous a proposé cette approche, il doit être confiant d’y arriver!

      Si les gouttières sont des aligneurs Invisalign, demandez à votre orthodontiste de vous montrer la simulation vidéo virtuelle de votre traitement (clincheck; vous verrez des exemples sur cette page). Vous saurez alors exactement ce qu’il vise comme résultat et à quoi vous attendre comme durée de traitement. Il est surprenant qu’il ne vous ait pas montré cette simulation de traitement pour vous faire approuver le traitement planifié!

      Concernant l’ouverture de votre bouche, ceci est une autre excellente question pour votre orthodontiste…

  8. Julien dit :

    Examen très sommaire pour évaluer les ATMs!
    Bonjour, alors voila j’ai des douleur dans le visage dans la region de la machoire, le cou et l’epaule, craquement de machoire, bloquement à la mastication, beaucoup de morsure dans la bouche
    ce qui m’a amené a consulté mon orthodontiste qui m’avais installé un appareil dentaire pendant 3 ans,
    alors je lui ai raconté mon problème et après avoir observer la machoire avec ses doight il m’a dit que mon occlusion était parfaite et qu’il ne pense pas que mon atm est le problème.

    Alors ma question est: est-ce que c’est trop rapide comme diagnostic? Il ne faut pas faire de moulage de l’occlusion? De radio? D’IRM Parce que pourtant j’ai beaucoup de trouble avec ma machoire et maintenant presque mal dans tous le corps mais le pire c’est Dans la region de l’ATM. Tout les douleur sont du même côté c’est à dire gauche.
    J’ai pensé longtemps que c’était mon cou mais j’ai tout essayé (ostheo,physio,masso,acu,)

    Faudrait-il que je consulte un spécialiste de l’ATM?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      C’est en effet très rapide et sommaire comme procédure diagnostique!
      Premièrement, votre occlusion n’est certainement pas “parfaite”, cela n’existe pas! Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.
      Deuxièmement, un simple examen de l’occlusion ne suffit pas à évaluer les articulations temporo-mandibulaires qui elles doivent aussi être évaluées de façon dynamique (mouvements, fonction, ouverture, fermeture, mouvements latéraux, etc.).

      Un simple moulage de la dentition (modèles d’étude) ne sont cependant pas essentiels comme première étape car ce qu’ils pourraient révéler peut être décelé par un bon examen clinique de la dentition.
      Des aides diagnostiques comme une IRM, des radiographies, et différents autres types d’examens peuvent s’avérer très utiles pour aider à établir un bon diagnostic.

      Il n’existe pas de “spécialistes de l’ATM” mais certains dentistes généralistes, orthodontistes et autres praticiens dentaires ont développé une expertise pouvant aider les patients souffrant de problèmes aux articulations temporo-mandibulaires. Si vous pouvez en trouver un dans votre région, vous ne perdez rien à le consulter.

      • Julien dit :

        Un trouble de l’ATM peut-il affecter le bas du dos et les genoux?
        Merci pour votre réponse, mon dentiste ma référer à un chirurgien maxillo-facial qui se spécialise d’ans l’ATM mais le rendez-vous n’est que dans 2 ou 3 mois alors pour l’instant je fait de mon possible pour repérer la cause etant donné que mon médecin ne fait pas avancé les choses…J’ai seulement eu un IRM du cou (RAS) mais pas de l’ATM. Cepandant les douleur se sont etendu jusqu’au bas du dos et au genoux. Est-ce que c’a pourrait être le résultat d’un trouble de l’ATM? Cordialement

        • Dr Jules dit :

          Les désordres aux ATMs peuvent parfois générer des douleurs qui irradient ailleurs mais de là à affecter le bas du dos et les genoux, c’est plus improbable.
          Tel que mentionné dans plusieurs réponses précédentes, sachez qu’il n’existe pas de “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires” même si certains praticiens dentaires concentrent une bonne partie de leur pratique au traitement des désordres affectant les ATMs. Un chirurgien aura probablement tendance à vous proposer une solution chirurgicale. Je vous conseillerais de tenter de trouver un dentiste généraliste, un orthodontiste ou un autre praticien qui puisse commencer par vous offrir une alternative à la chirurgie.

          Une IRM faite spécifiquement pour les articulations temporo-mandibulaires serait aussi une aide diagnostique importante.

  9. Julien dit :

    encore merci, en faite le chirurgien qu’on ma référer ne fait pas seulement que de la chirurgie, mais une chose que j’ai remarqué: j’ai des exercices de posture a faire chez moi et je me sens beaucoup mieux après dans tous le corps sauf a ma machoire donc a l’atm du coté que j’ai toujours mal alors peut-être que le problème viens de la… En faite j’aurais pensé que mes trouble de l’ATM engeandrais une mauvaise posture ce qui crérais des tensions dans tous mon corps, mais c’est vrai que ce serait illogique d’avoir mal au genoux a cause d’une machoire.

    • Dr Jules dit :

      Je ne prétend pas que ce soit “impossible” que les ATMs affectent indirectement le dos et le reste du corps mais ce n’est pas la première chose à laquelle on pense pour diagnostiquer des maux de genoux. L’occlusion peut certainement avoir une relation avec les articulations temporo-mandibulaires et la posture alors qui sait où ça peut mener…!
      Vous trouverez peut-être intéressant cette section sur la malocclusion et la posture.
      La physiothérapie peut probablement vous aider dans un tel cas.

  10. Julien dit :

    Merci pour votre lien c’est très interessant, j’ai hate de passé un IRM de la machoire pour voir car j’ai tout fait vérifier sauf ca. Je fait de la Reconstruction Posturale Globale avec ma physio mais je n’ai pas encore de résultat convaincant…

    • Julien dit :

      Malocclusion, posture, ATMs et boxe
      mais au faite, par rapport au lien que vous montré sur la malloclusion et la posture, est-ce que l’ATM pourrait causé une mauvaise posture ou c’est plutot une malloclusion, car la malloclusion n’est pas nécesserement la seule cause des trouble de l’ATM et selon mon orthodontiste ca n’a pas l’air d’être l’occlusion.

      Mes maux de tête ont commencer suite a des coup violent au visage (dus à la boxe) mais j’ai toujours pensé au cervicale et jamais fait vérifier les atm. Bref je donnerai des nouvelles sur mon cheminement auprès des spécialistes.

      • Dr Jules dit :

        En fait, il peut y avoir une certaine inter-relation entre tous cela. La malocclusion est plus susceptible d’influencer la posture que pourraient le faire les ATMs d’après moi mais. Une malocclusion n’est en effet qu’une des très nombreuses causes possibles des symptômes aux articulations temporo-mandibulaires.

        Il est indéniable que des coups reçus lors de séances de boxe n’aident en rien les AMTs et articulations entre les vertèbres. Ceci n’est qu’une autre cause possible mais peut avoir eu une influence.

  11. Julien dit :

    Mon problème est complexe d’après les spécialiste… mais quelque signe me pousse a croire que ce n’est pas mon cou qui et ma posture qui a causé les problème mais plutot l’inverse car les douleur a l’atm je l’ai ai 24h/24 et son les moins endurante tandis que tous les autres symptômes que j’ai mentionné ne le sont pas

  12. sylvie dit :

    à deux reprises, lorsque je mastiquait un aliment, j’ai ressenti un choc violent du côté droit de mon visage à partir de mes gencives et qui s’est prolongé jusqu’à mon nez, je me suis demandé ce que j’avais , j’ai paniqué, pourquoi cela est-il arrivé?

    • Dr Jules dit :

      Difficile à dire juste avec cette description. Consultez votre dentiste généraliste qui pourra vous en dire plus après une évaluation clinique.

  13. Chantal dit :

    L’ATM peut-elle causer tout cela?
    Bonjour, j’ai été opérée d’un SDTB suivi d’une récidive, je souffre de deux petites hernie cervicales et suis porteuse d’une chondrocalcinose. J’ai eu de très fortes douleurs a l’articulation de la mâchoire, au crâne aux oreilles et aux dents, ça a duré 3 jours et soulagé par anti inflammatoires. Depuis quelques temps j’ai mal a l’oreille externe quand je m’appuie dessus d’un coté et j’ai des douleurs dans l’autre oreille si je tire dessus.
    Serait-il possible que tout soit lié et qu’il s’agisse d’un ATM? Merci

    • Dr Jules dit :

      Bien que les problèmes d’articulations temporo-mandibulaires puissent avoir de multiples ramifications ailleurs, je doute qu’un tel problème soit suffixant pour expliquer tous les symptômes que vous mentionnez. Une consultation en ORL pourrait peut-être élucider vos symptômes aux oreilles.

  14. Julien dit :

    Syndrome de Costen sans luxation des ATMs
    Bonjour Dr Jules,
    je vous ai déja parlé un peu de mon problème, j’ai fait un IRM des ATM qui est normal. Est-ce possible de souffrir d’un syndrome de costen même sans luxation méniscale? c’est à dire en phase musculaire? J’ai pu remarqué depuis 1 mois ma machoire dévi latéralement au 3/4 de l’ouverture et se remet en place en fin d’ouverture alors on ne peu probablement pas voir cette anomalie sur l’IRM bouche ouverte et fermé?

    • Dr Jules dit :

      Le terme “syndrome de Costen” est une ancienne terminologie qui réfère à une variété de dysfonctions des articulations temporo-mandibulaires alors oui, il est certainement possible d’avoir des problèmes aux ATMs sans qu’il y ait luxation du ménisque.

  15. Julien dit :

    Une plaque occlusale peut-elle aider ma condition?
    Merci de votre réponse, j’ai vu mon orthodontiste au debut qui n’a rien décelé car mon problème n’était probablement pas assé avancer mais maintenant ma machoire dévit latéralement en bouche fermé et a l’ouverture, des douleur a la mastication et autour de l’atm, des blocage et des douleur à l’oreil. Je serre parfois les dents la nuit, pensez-vous qu’une plaque occlusale à porter la nuit me soulagera car la physiotherapie m’est toujours sans effet et mon dentiste n’a pas l’air trop experimenté sur ce genre de problème…

    • Dr Jules dit :
      La déviation mandibulaire que vous décrivez peut indiquer un déplacement du disque articulaire qui empêche un mouvement normal du condyle. Bien qu’une plaque occlusale ne soit pas une panacée et ne garantisse pas d’éliminer votre problème, je crois que vous n’avez rien è perdre d’en porter une. Cependant, je crois que vous retireriez plus de bénéfices et aurez des meilleurs chances de succès si elle est portée à plein temps, du moins pendant la période initiale. Le fait de la porter la nuit peut aider mais lorsque vous l’enlevez le jour, les gains obtenus peuvent disparaître. C’est un peu comme porter une béquille pour une cheville foulée; si vous la porter seulement une partie de la journée et marchez sur votre cheville le reste du temps, les chances de guérison seront moins bonnes.

      Le port de la plaque accompagné de physiothérapie peut-être encore plus bénéfique car les 2 thérapies peuvent avoir un effet de synergisme l’une envers l’autre.

      La plaque articulaire est comme une béquille qui soulage une cheville
  16. Julien dit :

    Une plaque occlusale n’aidera pas ma jambe courte!
    C’est ce que je me disais, j’ai rencontré un posturologue/orthotherapeute hier et après examens de stabilométrie, il en déduis que la cause de ce syndrome serait l’asymétrie de ma voute plantaire avec une jambe courte. Il déduis aussi qu’une plaque occlusale me serait inutile.

    Avez-vous déja rencontré des gens souffrant de ce syndrome (costen,sadam,dtm)ou la cause provenais de l’asymétrie de leur voute plantaire??

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Nous rencontrons régulièrement des gens avec des problèmes divers aux articulations temporo-mandibulaires mais… je dois cependant avouer que je ne vérifie pas la longueur de leur jambes ou leur voûtes plantaires!

      Je suis d’accord qu’une plaque occlusale ne fera rien pour votre jambe ou vos pieds mais je suis tout aussi convaincu que le port d’une orthèse podiatrique, un corset, des béquilles, une canne, une chaussure avec un talon plus haut pour compenser votre jambe courte, ou tout autre moyen similaire ne fera absolument pour corriger votre malocclusion!

      Et que vous a-t-on donc suggéré pour remédier à vos problèmes et symptômes?

  17. Ludovic dit :

    Multiples symptômes suite à l’extraction de dents de sagesse.
    Bonjour,

    Je me suis fait opéré des 4 dents de sagesse (incluses) au mois de Décembre et depuis je souffre de beaucoup de douleur (Maux de tête violent et handicapant, douleur entre le nez et l’oreille, machoire qui craque, douleur au cervicale + épaule) et en plus de cela s’ajoute un stress qui devient permanant à cause des douleurs qui ne partent pas.
    Après avoir vu plusieurs dentiste et orthdontiste + le chirurgien qui m’a opéré. Il ma juste dit que je souffais d’un trouble de l’ATM et que cela se résoudrait dans le temps avec de la rééducation journalière (passer la machoire du bas vers le devant par rapport au dent supérieur).

    Comment peut-on réduire le symtôme des maux de tête rapidement ? (Le chirurgien m’a d’ailleur dit de passer un scan cérébral car les ATM ne peuvent être responsable de mes maux de tête)

    Merci par avance de votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Je doute que tous ces symptômes soient reliés uniquement à l’extraction de vos dents de sagesse.
      Il y a un paradoxe dans ce que vous dit et recommande le chirurgien; il vous dit que que vous avez un trouble de l’ATM qui se résoudrait par lui-même avec le temps et une rééducation mais il vous recommande un scan cérébral!

      Les maux de têtes ont plusieurs origines possibles quisont parfois complexes et vous serez mieux conseillé par le domaine médical à ce sujet. Il n’est pas impossible qu’il y ait une certaine relation avec vos problèmes d’articulations temporo-mandibulaires et, une fois les examens diagnostiques complétés, si personne du domaine médical ne peut vous éclairer et vous aider, vous pouvez peut-être considérer le port d’une plaque occlusale?

    • Victoria dit :

      Bonjour Ludovic,

      ton message aurait pu être le mien ! J’ai exactement les mêmes symptômes suite à la même intervention ! Tu l’as faite faire en anesthésie générale ou locale ? Pour moi ça a été en local. Un mois plus tard les symptômes sont apparus. Maux de tête par à coups et parfois permanents, allant jusque derrière les yeux, jusqu’au cou … Sensation de crispation du visage.. Je vais voir un spécialiste dans 2 semaines. J’ai malgré tout pris un rendez vous pour un IRM de la tête par précaution (étant très stressée 🙁 ).

      Comment vas-tu depuis ?

      Victoria

  18. Fanny dit :

    Bonjour,

    Suite à une condylectomie ( effectuée sur un diagnostic erroné ) en 2011 ( j’avais 20 ans! ), j’ai une déviation mandibulaire vers le côté opéré, accompagnée de douleurs inflammatoires quasi permanentes à l’ATM et de craquements lors d’une trop grande ouverture buccale. L’un des derniers chirurgiens maxillo-faciaux que j’ai rencontré a évoqué une possible luxation de l’articulation, je vais donc faire une IRM prochainement. A priori le chirurgien qui m’a opéré s’est complètement planté dans son diagnostic: il avait diagnostiqué une hypercondylie ( du côté gauche ) car j’avais une asymétrie assez prononcée des branches mandibulaires, alors que selon un autre chirurgien ( beaucoup plus réputé ) il s’agissait au contraire d’une hypertrophie ( du côté droit )! Je sais qu’il existe des chirurgies réparatrices des condyles, à l’aide de prothèses, pensez vous que ce puisse être une solution pour réparer les dégâts et recentrer ma mandibule? A qui puis je m’adresser en attendant pour soulager ces douleurs, ostéopathe, kiné?

    Merci d’avance pour votre réponse, quelle qu’elle soit, elle sera précieuse.

    • Dr Jules dit :

      Concernant la réparation, cela nécessitera une bonne évaluation des mâchoires et articulations en 3 dimensions afin de déterminer la meilleure solution en fonction d’où se situe exactement le problème. Il serait aussi préférable de faire des tests diagnostiques afin de déterminer s’il n’y a pas une activité de croissance anormale dans vos articulations avant d’intervenir de nouveau à ce niveau. Vous trouverez plus d’information à ce sujet dans des réponses précédentes. Vous aurez préférablement besoin d’une approche inter-disciplinnaire (dentiste, chirurgien maxillo-facial, orthodontiste, et autres?).

      Pour tenter de soulager vos symptômes, vous pouvez tenter de porter une plaque occlusale qui permettra de diminuer la pression dans votre articulation temporo-mandibulaire affectée. Consultez un dentiste ou orthodontiste familier avec ce traitements pour savoir si cela peut s’appliquer à votre cas.

  19. Alex M. dit :

    Symptômes multiples et divers, est-ce relié aux articulations temporo-mandibulaires?
    Bonjour,

    Je suis un homme Francais âgé de 32 ans également touché par un problème d’occlusion de l’ATM sur le coté gauche consécutivement à un traumatisme (cela provient d’une chute en motocross étant plus jeune ayant entrainé à mes souvenirs une douleur vive à la mâchoire mais n’ayant fait l’objet d’aucun contrôle médical, s’était passé avec du froid à l’époque : j’avais 8 ans).

    Le phénomène est simple : je ne peux plus ouvrir en grand la bouche, lorsque je le fais ma mâchoire se déplace en légère translation et semble être gênée lors de l’ouverture/fermeture. Lorsque je place les doigts de part et d’autre de ma mâchoire, je sent quelque chose du côté gauche qui sort et rentre selon l’ouverture / fermeture alors qu’à droite je ne ressent rien…

    Je compte consulter un spécialiste (sur la région de Mâcon en Saône et Loire) pour ce problème, cependant j’avais 2 questions importante :

    1. Ma posture générale peut-elle être influencée de manière significative au point d’avoir le haut du corps “vrillé” par rapport au bas du corps (ligne des épaules décalée d’environ 10° voir + sur la droite par rapport à ma ligne de pieds), par un effet de compensation en cascade au niveau musculaire (tensions, mauvais schéma moteur, inhibition réciproque,etc.)

    2. Les troubles de la vision par effet en chaine sont ils quelque chose de possible lorsque l’on souffre d’un trouble au niveau de l’ATM. Ma vision semble considérablement réduire ses dernières années (je suis ingénieur informaticien, sans doute que le stress oculaire provoqué par les écrans y contribuent je suppose ?)

    3. Bien que sportif régulier, je ressent des symptômes de fatigue récurent et un manque de concentration grandissant, y a t il des liens de causes à effet entre ses divers maux évoqués ?

    J’ai conscience que ce n’est pas simple de diagnostiquer à distance des maux / troubles physiques et en trouver l’origine sans effectuer de consultation mais je voulais en savoir + sur l’avancement des recherches / études scientifiques concernant les problèmes de troubles de la posture, de la vision et/ou neurologiques liés (in)directement à un mauvais fonctionnement de l’ATM.

    SVP, pourriez m’éclairer sur ces sujets ?

    Merci pour ce site internet très intéressant et enrichissant sur les dysfonctionnement de l’ATM.

    Cordialement,

    Alex .M

    tag #merci

    • Dr Jules dit :

      En effet, il n’est pas simple de diagnostiquer un tel regroupement de symptômes.
      Il y a plusieurs études qui démontrent un certain lien entre la posture, l’occlusion et les ATMs. Vous trouverez de l’information supplémentaire sur ce sujet dans cette section. Nous y faisons référence à un livre “Mal de dos, Mal de dents – Les douleurs dues aux déséquilibres de la mâchoire et des dents” qui peut peut-être vous intéresser et répondre à certaines de vos interrogations?

      Concernant l’influence sur la vision et la fatigue, ceci est moins évident mais… rien n’est impossible. Je ne pourrais vous dire quel est l’état des recherches dans ce domaine qui n’est pas le mien spécifiquement.

    • Ben dit :

      Bonjour Alex,

      J’ai il me semble que j’ai des symptômes très proches des votre, je souhaiterai vous contacter pour savoir si vous avez trouvé une solution à ces problèmes, et si tel est le cas par quel(s) moyens.

      Merci d’avance.

      Cordialement.

      Ben

      • Dr Jules dit :

        J’ai transmis vos coordonnées à Alex et un lien vers votre question ci-haut en lui demandant de communiquer avec vous.

  20. céline dit :

    Imagerie diagnostique pour cas d’ATM complexe
    Bonjour Dr Jules,

    alors mon soucis c’est que j’ai eu soit une infection ou granulome dans une molaire,c’est une dent couronnée et dévitalisée. On m’a retrouvé dans celle ci 2 instruments cassés dans les racines. C’est de 2 ans plus tard ( en septembre 2012) que j’ai eu des douleurs insupportables à me cogner la tête contre un mur… Cette dent à été sauver et soigner mais le soucis c’est que depuis septembre 2012 mais douleurs sont toujours présentent.
    On m’a adressé 2 orthodontistes pour une correction orthodontique d’une endognathie mandibulaire (secteur gauche) avec surplomb et recouvrement important du secteur antérieur responsables d’une sérieuse dysfonction occlusale bilatérale et d’ADAM des ATM droite et gauche. Les orthodontistes ne veulent pas s’engager dans ma bouche car soit disant je ne supporterais surement pas les bagues dentaires….donc je suis allée voir un chirurgien est lui m’a dit que le mieux c’était de rester avec mes douleurs tant que je peux les supporter et ensuite on passerait à la chirurgie mais que j’aurais un risque de fracture.

    Mon dentiste me dit que j’ai également une entorse alors je suis un peu perdu dans tout ça. J’ai une gouttière pour la nuit et le port depuis 3 semaines et ça fait 2 jours que je ne l’a porte plus car j’ai encore plus mal qu’avant , les médicaments ne font rien. Tous les jours je dois supporter ses douleurs à la mâchoire, acouphènes, douleurs à côté des oreilles, ça craque d‘un côté et l’autre côté ça commence aussi, j’ai des céphalées tous les jours…j’ai dû arrêter le sport car ça aggrave mon cas. Et moi aussi j’ai eu des soucis troubles de la vison côté droit, côté de mon infection, je n’ai plus de vertige, vomissement depuis que j’ai consulté un orthoptiste car mon oeil droit forçais quand je regardais l’ordinateur, la tv ou quand je fixais quelque chose … on s’est aperçu que mon oeil droit loucher et pourtant j’ai pas de soucis aux yeux j’ai même 10 sur 10 j’ai consulté l’ophtalmo, pas de lunette ,tout est ok et il m’a dit que c’est dû aux muscles (ATM) du visage, ça tire derrière l’oeil droit ,c’est musculaire … je voulais juste dire qu’aujourd’hui d’après mon dentiste je souffre d’un DTM depuis octobre 2012 ,en fait depuis mon infection à cette molaire couronnée qui soit disant été une couronne trop haute, je conserve une fragilité arthromyalgique de l’atm droite. On m’a extrait 3 dents de sagesse dont 1 au mois de novembre 2012 et 2 autres il y a 4 jours. Le 23 janvier 2013,j’ai passé un scanner cérébral, tout est ok. En novembre 2011,radio cervical, plan sagittal, présence d’un enraidissement diffus du rachis sans autre anomalie.

    En avril 2012, radio bassin et rachis dorso-lonbo-sacre: tout ok sauf un discret trouble de la statique rachidienne dorso-lombaire, on note discrète infection scoliotique haute convexe à droite et au niveau dorsal aussi, tendinites à répétition et ligament musculaire.Sachant que ses soucis son arrivés après la pose de cette couronne (décembre 2011).On me dit que c’est le stress comme tout est ok. Présence d’une petite scoliose mais pas méchant. ORL tout est ok sauf une petite baise à l’oreille gauche à surveiller. Panoramique, une dent qui n’est jamais tomber et cette fameuse infection ou granulome.

    J’aimerai être éclairer sur ses douleurs à côté des oreilles, peut-on voir un problème d’atm avec une panoramique et scanner ? peut-on voir le disque, ménisque sur la panoramique? car je regarde mais je n’y connais rien donc … l’IRM pourrait elle m’aider à me diagnostiquer ??? je ne suis jamais malade et depuis cette infection à la molaire je n’ai jamais pu me débarrasser de ses douleurs. L’ixprim me fait super mal au bout de 5 minutes mes douleurs sont beaucoup plus fortes, comment est ce possible ??? merci et bonne journée 🙂

    • Dr Jules dit :

      Votre cas est complexe mais vous avez déjà fait plusieurs démarches diagnostiques importantes, surtout du côté médical, ce qui élimine certaines causes possibles.

      Une radio panoramique ne révèle pas grand chose sur les articulations temporo-mandibulaires. Un scan CBCT volumique donnera beaucoup plus d’information sur les structures osseuses. L’IRM serait idéale car elle permet aussi de voir les tissus mous (disque, ligaments, muscles, cavités, etc.) et serait certainement indiquée dans votre cas.

      Le port d’une plaque occlusale peut s’avérer une aide diagnostique importante si elle est bien faite et bien portée, tel que décrit dans ces pages.

      • le gallou dit :

        Problèmes d’oreilles qui persistent depuis une infection dentaire
        Bonsoir et bonne année 2014,

        je vous écris car je vous ai lu un peu plus bas après mon commentaire et je suis pareille depuis mes douleurs d’atm à cause de cette dent infectée, je conserve mes douleurs aux oreilles style otites mais d’après l’orl j’ai rien ,il a même pas voulu parler d’atm , je perd même l’audition d’un côté mais pas très méchant. Une sensation d’oreille bouchée en fait. Je me demande pourquoi je conserve ses douleurs tous les jours, mon dentiste me dit que lui ne peut rien faire et que c’est “ORL” et que les douleurs viendraient surement à cause de l’atm qui fait pression vers l’oreille interne et moyenne donc il y a quand même un lien sauf que le dentiste ne peut rien faire ?

        quand je suis stressée ou énervée, j’ai des migraines car je serre les dents donc je mets ma gouttière plusieurs jours car ça calme mes muscles du visage et je m’en suis rendu compte. Sauf que les douleurs aux oreilles ne disparaissent jamais. Aujourd’hui, j’ai de l’arthromyalgique. Je me demande si ses douleurs de l’oreille ne sont pas dû vraiment à la pression de ma mâchoire vers l’oreille. J’avais rien avant mais depuis cette infection à la dent tout à commencer en même temps et depuis toujours ses douleurs non stop aux oreilles et depuis plus d’un an. Peut être mon cas s’aggrave aussi car les douleurs sont plus fortes qu’avant et je tiens à vous dire quand j’avais consulté pour mes céphallées mon medecin traitant m’avait dit que j’avais une oreille avec un tympan rouge et bombant et ça en même temps que mon mal de dent et je savais que j’avais une infection à ma dent ( ce que je vous dis là c’était au début de mon infection il y a un peu plus d’un an). Aujourd’hui, pouvez vous m’expliquer si mon cas s’aggrave si mes douleurs sont plus fortes qu’avant – je parle aux niveaux des oreilles ? et si ça peut etre dû à l’atm qui pousse l’oreille interne et moyenne ? la dent est soignée depuis.
        Merci pour votre réponse et bonne soirée.

        • Dr Jules dit :

          Il est difficile de faire un diagnostic avec une seule description de cas et, comme vous avez pu le constater avec vos diverses consultations, même un examen clinique ne permet pas toujours de déterminer la cause exacte de vos maux. Je ne crois pas que la dent infectée ait contribué aux symptômes aux articulations temporo-mandibulaires mais est-ce possible que cette infection se soit propagée dans la région de l’oreille ou est-ce simplement un hasard que les 2 évènements se soient produits en même temps? Je ne saurais vous le dire, ce n’est peut-être pas impossible mais cette infection semble sous contrôle maintenant alors elle ne devrait plus être un facteur significatif.

          Les symptômes communs associés aux trouble de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires ne comprennent habituellement pas problèmes de douleur aux oreilles et des problèmes d’audition. Malheureusement, la seule chose logique que je puisse vous conseiller serait de consulter un médecin ou un ORL à nouveau car ils sont définitivement plus qualifiés que les dentistes pour évaluer les problèmes reliés aux oreilles. Cependant, si vous trouvez que le port de la plaque occlusale (gouttière) vous soulage, vous pouvez discuter avec votre dentiste de la possibilité de la poter plus longtemps, vous n’avez rien à perdre!

          En espérant que 2014 vous apporte un soulagement!

  21. B. H44 dit :

    Je ne peux ouvrir la bouche mais on me dit que je n’ai pas de luxation des ATMs.
    Bonjour

    Il y a quatre semaines, au cours d’un baillement, j’ai ressenti une très forte douleur avec un grand “claquement” au niveau de l’ATM gauche. Depuis, j’ai des douleurs localisées uniquement à cet endroit, majorées par l’ouverture buccale et parfois la mastication.
    Au début, mon ouverture était limitée à 8mm (incisive à incisive), maintenant elle est à 14mm, mais cela reste juste pour manger correctement…. J’ai aussi nettement l’impression que ma gencive inférieure s’est déplacée vers l’avant.
    J’ai pris un myorelaxant pendant 7 jours sans amélioration du blocage, uniquement un léger soulagement des douleurs.
    Je viens de passer une radio (simple, alors qu’au départ le même radiologue disait ne pas être équipé pour une telle radio, complexe apparemmment).
    Le radiologue me dit que cela ne peut absolument pas être une luxation car les interlignes sont respectés… Il voit seulement une antéprojection très limitée, et surtout à droite (????) Il parle d’une contracture musculaire…
    Cela vous semble-t-il cohérent avec mes symptômes ???
    Je vois un stomatologue d’ici quelques temps, mais rester sans réponse est frustrant. Que faire s’il ne s’agit “que” d’une contracture et que les myorelaxants sont inefficaces ?

    D’avance merci !

    • Dr Jules dit :

      Si vous ne pouvez ouvrir la bouche, vous avez certainement une luxation ou déplacement d’un ou des disques articulaires vers l’avant du condyle, ce qui est synonyme d’une antéroprojection (du disque) si c’est à quoi réfère le radiologiste. Vous pouvez en plus avoir des spasmes musculaires qui augmentent la difficulté à ouvrir la bouche. Ceci devra être évalué dans son ensemble (disques, fonction, musculature, etc.).

  22. edouard dit :

    Un appareil de ronflement cause divers problèmes d’occlusion et de fonction.
    Bonjour
    Suite au port intermittent d une gouttière de propulsion anti ronflement j ai une limitation de l ouverture a 20 mm avec douleurs de l ATM droite et une inocclusion postérieure plus importante a droite qu ‘ a gauche . Il n y a pas de douleurs en latéralité gauche ni en propulsion mais une forte douleur en latéralité droite .
    Quels examens complémentaire , diagnostique , traitement ??
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Il est surprenant de voir qu’une orthèses d’avancée mandibulaire pour ronflement portée à temps partiel puisse avoir un tel effet sur l’occlusion… à moins que vous ayez des problèmes parodontaux affaiblissant le support de vos dents. Pour vérifier s’il y a vraiment une relation de cause à effet entre l’appareil et vos symptômes, vous pouvez tenter de cesser de le porter un certain temps pour voir si cela améliore la situation.
      Vous pouvez aussi consulter un praticien traitant les articulations temporo-mandibulaires qui pourra évaluer le tout cliniquement. Une imagerie par résonance magnétique (IRM) des articulations temporo-mandibulaires peut aussi être très révélateur sur le diagnostic de problèmes articulaires.

      • edouard dit :

        je n ai pas de problèmes paro , cela fait 3 semaines que je ne porte plus la gouttière . Je la portais 2 a 3 nuits par semaine , pas plus , et je l enlevais vers 5 heures de matin a cause de douleurs moderées aux ATM . Depuis 3 a 4 semaines j ai toujours cette inocclusion postérieur … sans crispation des muscles masticateurs . L ostéopathie peut elle avoir un effet sur des repositionnements de ménisques . Merci beaucoup pour votre écoute . PS : je suis un praticien français n ayant jamais vu une telle pathologie chez mes patients , il est vrai que je propose pas de “PUL” antironflement a mes patient . C était un essai sur moi ( qui ronfle occasionnellement ) …

        • Dr Jules dit :

          Il est possible que votre appareil ait besoin d’ajustement. Une traction inégale des 2 côtés peut causer des problèmes aux articulations temporo-mandibulaires. Faites-le vérifier par le praticien qui vous l’a prescrit.
          Je doute que l’ostéopathie change quoi que ce soit à vos ménisques mais je ne suis pas expert dans ce domaine.

          Bien que vous ayez certains problèmes à vous adapter à votre orthèse d’avancée mandibulaire, ces appareils sont très efficaces pour le traitement de l’apnée du sommeil et du ronflement. Pour en savoir plus sur ces traitements.

  23. lazar dit :

    Problème d’ATM et tympan bombé
    Bonjour,

    Depuis presque deux mois , j’ai toujours des maux d’oreilles. Le généraliste a commencé par me dire que c’est (comme toujours) simple otite et ça va partir avec des gouttes ainsi que des antibiotiques. Cependant la dernière séance, il m’avait envoyé vers un ORL en disant que le tympan est bombé ou gonflé. l’ORL AVEC son miscroscope m’a dit qu’il n y avait pas d’infections à l’interieur et lui aussi m’ demandé d’aller faire des séances de réeduction des ATM chez un kiné !!
    les douleurs s’intensifient et j’ai encre mal aux oreilles , je sais pas quoi faire ?
    serait-il possible que tympan bombé c’est dû au problemes des ATM,,????
    avez vous des connaissances pour ce sujet ?

    en vous remerciant ,

    • Dr Jules dit :

      Je doute fortement qu’un problème d’ATM puisse faire “bomber” le tympan. Si vous n’avez pas de symptômes aux articulations temporo-mandibulaires comme telles, concentrez vos efforts du côté médical car ceci est probablement un problème d’oreilles. Retournez voir l’ORL? Si vous avez des symptômes aux ATMs, vous pouvez consulter un dentiste généraliste ou orthodontiste qui traite ce problèmes.

      • lazar dit :

        Bonjour et Merci pour votre réponse ,

        en fait après de séances de kiné (je me demande elles servent à quoi) , j’ai encore mal aux oreilles, je pensais que j’ai quelques chose à l’intérieur ? c’est bizarre que le généraliste et le spécialiste avec son micro ne trouvent rien!! j’ai peur et je pense vraiment au cancer? serait-il possible que ce soit un cancer d’oreillle?? c’est quoi le symptômes?
        je vous signale que j’ai pas de traitement médical à faire , le spécialiste me disait t’as pas besoin ni de gouttes ni d’antibiotiques????

        merci

        • Dr Jules dit :

          Ceci est une question médicale bien plus qu’orthodontique. Consultez un ORL ou un médecin généraliste qui vous dirigera chez un spécialiste au besoin. Rassurez-vous, vous n’avez probablement pas le cancer!

          • lazar dit :

            Bonjour Dr,
            merci autre fois pour votre réponse,
            En fait , je commence à avoir des sortes de fourmillements touchant l’oreille et presque toute la tête (visage,…). c’est incompréhensible!!
            Je suis retourné voir le généraliste, le dernier me propose de finir les séances de rééduction c tout!!
            Cordialement,

  24. Ruby dit :

    Dois-je avoir un bilan complet pour mon problème articulaire?
    Bonjour ; voici mon cas : depuis 2 mois je ne peux plus manger de solides ; je m’explique Ma mâchoire ne s’ouvre pas en ligne droite mais en C; en bouche ouverte mes dents du bas sont décalées par rapport a la position centrale vers ma gauche ; j’ai mal dans le creux devant l’oreille a droite continuellement mais moins fort si je ne mastique pas . Mon cou est aussi de travers vers la droite et ma joue est creuse à droite aussi . J’ai eu comme traitement des douleurs du myolastan et des dafalgan codeinés mais sans succès . Mon dentiste me dis ne rien pouvoir faire et mon généraliste pense que c’est musculaire ; l’orthodontiste que je vais voir pour ma fille m’a dis que je nécessitais un bilan poussé . Qu’en pensez vous ?

    Ah oui j’ai oublié de préciser que tout cela est apparu soudainement avec grosse limitation d’ouverture (moins de 1 doigt) il ne me manque que mes 4 prémolaires et mes dents de sagesses car mâchoire trop petite …

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire des problèmes articulaires aux articulations temporo-mandibulaires et la meilleure façon d’évaluer cet aspect est en effet de faire une évaluation globale; occlusion, fonction, imagerie des ATMs, consultations médicales au besoin,etc.

      • Ruby dit :


        IRM nécessaire en plus d’un scan 3D?

        Bonjour , j’ai déjà passé un scanner ou il est mentionné que je n’ai pas d’anomalies osseuses ,ni des parties molles (?) mais sur les images on a l’impression que mon condyle droit touche la fosse condylienne en bouche fermée et on a aussi l’impression que le côté gauche de ma mandibule est légèrement plus long dans sa courbe…. Dois je passer un irm avant le rendez vous que j’ai obtenu le 08/07 avec un adjoint de la faculté dentaire ? Cette douleur semblable a une otite me rends folle , car bien que je n’ai pas mal a l’oreille c’est ce qui s ‘en approche le plus avec des petits craquements que je suis seule à entendre … Merci encore pour vos réponses ..

        • Dr Jules dit :

          Tel que discuté plus haut dans cette page, chaque type d’imagerie a ses avantages et désavantages et elles sont complémentaires. Le scan auquel vous référez est probablement une tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC) qui représente très bien les tissus durs comme les os mais moins bien les ligaments, muscles, disques, cavités, etc.

          Pour en savoir plus sur l’imagerie par tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC)

          IL serait probablement indiqué de passer une IRM aussi mais laissez les praticiens qui vous prennent en charge le décider et vous diriger en conséquence au moment qu’ils jugeront opportun.

  25. nen dit :


    Scoliose et malocclusion; y a-t-il un lien?

    bonjour
    j’ai une petite scoliose cervicale (deviation latérale)et un sadam sans luxation meniscale vu sur irm
    j’ai également une deviation latérale gauche de la mandibule depuis le port d’1 appareil dentaire ilya
    plus de 15 ans
    ma question:est ce la déviation de ma machoire qui a crée ma scoliose ou l’inverse?
    sachant que mon sadam est apparu après une manipulation chez un ostéopathe.Mon stomato de l’époque même me dit que ce sadam ne date pas d’hier.
    MERCI

    • Dr Jules dit :

      Difficile à dire… Il est possible que l’un n’ait pas causé l’autre. Certaines études ont révélé que des gens ayant des occlusion croisées ont une plus grande incidence de scoliose et vice versa mais la relation de cause à effet n’est pas évidente à prouver.
      Pour en savoir plus sur les malocclusions et la posture.

  26. nen dit :

    Scoliose, déviation de la mâchoire, qui puis-je consulter?
    merci pour cette réponse. J’avais oublié de préciser que ma scoliose est une scoliose dextro concave et que ma deviation mandibulaire à fortement augmenter de 4 MM. Mes dents sont parfaitement alignées mais elles ne s’engrènent plus comme avant et ma mandibule a reculée. Je porte une orthèse de nuit depuis 2 mois et est inefficace. croyez vous qu’une plaque articulaire pourrait apporter une solution à mon problème. Mon sadam était stable jusqu’a la pose d’une couronne 37 qui me gênait fortement la langue et contact avec les dents du dessus. Faute de me l’avoir enlevée il m’a limé les 2 dents du dessus la 27 et 26. Depuis ce temps là c’est l’horreur. Vers qui pourrai je me tourner pour contrôler une bonne fois pour toute cette occlusion de malheur!!!!
    merci

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas expert en scoliose, même que je suis assez profane. Je soumettrai toutefois votre commentaire à un expert dans ce domaine qui y répondra peut-être s’il peut ajouter quelque chose de significatif.

      Malheureusement, il y a peu de communication entre le domaine dentaire et celui de la scoliose mais j’ai le privilège de connaître un praticien “spécialisé” en scoliose qui croit lui aussi qu’il peut y avoir une certaine relation entre l’occlusion et les problèmes de posture, dos, et scoliose, même si elle n’est pas toujours causative (casue à effet direct).

      Une plaque occlusale peut probablement aider vos symptômes articulaires (ATMs) sans pouvoir le garantir mais cela exige un suivi par un praticien familier avec le traitement des troubles des articulations temporo-mandibulaires. L’effet d,une telle thérapie sur une scoliose est moins certain cependant. Une étude intéressante sur des rats montre cependant l’effet d’une perturbation de l’occlusion sur la colonne vertébrale. Je reprends l’illustration ci-dessous mais consultez la section sur la posture pour en connaître les détails. Une plaque occlusale peut-elle agir d’une façon similaire sur une scoliose? Je no pourrais vous le dire mais d’autres chercheurs ont montré que l’utilisation d’une plaque occlusale ou articulaire change la posture, l’angle des épaules et du bassin, etc. chez des patients affectés par différentes malpositions corporelles. Encore une fois, ceci n’est pas notre domaine d’expertise immédiat mais il peut valoir la peine de tenter quelque chose en ce sens avec un orthodontiste ou dentiste généraliste qui traite le articulations temporo-mandibulaires de façon compréhensive.

  27. Julien dit :

    Bonjour Dr Jules, je crois avoir besoin d’une plaque occlusale car je ne suis pas capable de croquer dans une pomme, carotte, bailer normalement, manger me fait mal, juste le fait de serrer les lèvre pour aspirer la fumer d’une cigarette fait bloquer ma machoire a droite ( douleur a gauche ) J’ai arreter de fummer surtout pour cette raison… un specialist en medicine buccale me dit que je n’ai absolument rien, que mon problene n’est pas musculaire, que c’est normale qu’une machoire bloque parfois et craque… et pourtant, le seul soulagement que j’ai eu ( j’ai aussi mal au dos et au cou) est par les traitement musculaire que j’ai suivi en physiothérapie. Croyez-vous a ce qu’il m’a dit??

    • Dr Jules dit :

      Comment ce spécialiste est-il arrivé à cette conclusion? A-t-il fait un examen clinique approfondi, fait passé une résonance magnétique (IRM), ou une tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC) pour visualiser les articulations temporo-mandibulaires?
      De légers craquement affectent une certaine partie de la population mais NON, il n’est pas “normal” qu’une mâchoire bloque.

      Vous n’avez rien à perdre à porter une plaque occlusale mais assurez-vous de le faire avec quelqu’un familier avec le traitement des troubles aux articulations temporo-mandibulaires.

  28. Julien dit :

    Il est arriver a ce diagnostic après avoir palper quelques muscles de la machoire. Il m’a dit qu’il n’était pas capable de reproduire la douleur en appuyant sur les muscles donc il n’y a rien dutout.
    Mais ce qui me rend septique c’est que ma physiothérapeuthe réussissait a reproduire la douleur contrairement a ce specialiste. Mais les plus grosse douleur sont déclencher lorsque que j’ouvre, je bouge latéralement la machoire. Connaissez-vous des dentistes a Québec qui s’y connaissent dans ce genre de problem? Etant donner la plaque très couteuse j’aimerais la faire faire par un dentist competent..

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Consultez une physiothérapeute pour la physiothérapie, un orthodontiste pour l’orthodontie et un dentiste pour pour la dentisterie!
      Je vous enverrai une référence pour quelqu’un familier avec les troubles d’articulations temporo-mandibulaires.

  29. Julien dit :

    Ok merci, j’ai oublié de mentionné que j’ai fait un IRM de la machoire (RAS) et un TDM du cerveau ( RAS) mais il y a au moin 6-7 mois, maintenant les douleurs commence a se propager a droite… Ma bouche dévis en zig-zag a l’ouverture. Je serres parfois les dents inconciement. Par rapport a ce que vous avez mentionné : tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC) cet examens de l’atm est utile pour quoi? J’ai entendu dire que des debris dans l’articulation temporo-mandibulaire pourrait causer des douleur, comment fait-ont pour voir si c’est le cas? un IRM ??
    Car un Chirurgien Maxillo-faciale ma proposer un arthrocenthèse ( Changer le luiquide Synoviale ) mais j’ai refusé car je ne suis pas encore pour la chirurgie… a moin qu’il y ai des debris dans mon articulation mais comment en être sur?

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Tel que décrit au haut de cette même page, l’IRM est la meilleure technique d’imagerie pourévaluer les tissus mous, cavités , fluides etc. d’une articulation temporo-mandibulaire.

  30. olivier dit :

    L’orthodontie peut-elle modifier ma dimension verticale d’occlusion (DVO) qui est inadéquate et excessive?
    Bonjour.
    Tout d’abord excusez moi de vous déranger.

    Je suis à la recherche d’une réponse théorique sur un cas pratique: le miens.

    1) Il y a trois ans, je comprimai et j’avais sans doute une dvo un poil basse, avec une sensation d’étaux permanente. Mon occlusion dentaire était très bonne, contacts partout et bout a bout incisif. Mais j’avais une légère subluxation atm suite a une choc

    2) un dentiste en Belgique m’a posé une plaque avec une dvo très impressionnante (PMRI…) , soit disant totalement réversible sur ma demande… mais en laissant des dents libres sans plaque… qui ont poussées à la hauteur de la plaque. Cela m’a soulagé un mois ou deux avant que je souffre au niveau articulaire et que je retire la plaque.

    je ne me suis retrouvé que sur ces deux dents avec une béance antérieure impressionnante. ;-(

    3)un bon orthodontiste de ma ville en France, voyant cela, a laissé faire le temps pour que tout se stabilise dans une position intermédiaire, choisi par mon corps. Moins haut que la béance crée mais un peu plus haut qu’au départ.(durée: un an). Pendant cette période un dentiste neuromusculaire basé a Paris m’a déclaré que j’avais une DVO de repos un peu faible (entre 0.8 mm et 1.2 mm)

    4) Ayant toujours mal (contacts qu’au fond) je suis allé voir une dentiste spécialisée en occlusion sur ma ville, formée à Lille et à Paris en occlusodontie. Une belle personne, compétente et à l’écoute.

    verdict: mon occlusion allait bien au départ j’avait uniquement une compression au niveau de l’atm gauche. Il suffisait de décomprimer l’atm. Elle m a donc posée une plaque de décompression plus haute sur le fond (pour faire pivoter ma mâchoire très légèrement et décompresser l atm).

    Disparition des douleurs immédiates, et de compression et musculaires. (et bouche fortement entre ouverte…)

    Résultat, après 5 mois de plaque avec cette pente de decompresison et sans douleurs, elle a sectionné le fond, laissé pousser les dents très légèrement pour maintenir cette position. Je n’ai plus mal a l’atm du tout. Zéro compression.

    cependant mes dents ne sont en contact que sur les 4 dents du fonds maintenant, il me manque les contacts antérieurs (un millimètre VOIR PARFOIS PLUS d’espace).

    mais mes muscles sont toujours tendus et je suis très mal avec des douleurs tres variables selon les crises.
    Cette dentiste s est donc mis en contact avec un orto spécialisé en sadam pour :
    – gerer ma dvo au fond (suite a l erreur commise en Belgique)
    – remettre des contacts partout
    – garder cette pente qui me décomprime

    Le traitement aurait du etre simple au début (juste décompression légère) mais ce dentiste belge, guy cotton, a tout simplement désorganisé mon occlusion totalement . Et l orto de ma ville au lieu d enlever les dents et de repartir de zero a laissé faire la nature sur cette dvo surélevée de manière intrusive.

    Voici ma question:

    Mes douleurs sont musculaires et parfois vers les atm a force de toujours avoir des contacts qu’au fond et trop haut.
    Comment puis je savoir si ma dvo est trop haute au fond encore et de combien ?(au repos mes dents du fond ne se touchent pas, mais des que je parle elles se frottent légèrement, je ne dois donc pas etre bcp trop haut). Le temps lutte contre la sous occlusion, mais puis je rester en surroclusion âpres deux ans a taper sur ces dents du fond trop hautes ?

    L’orthodontiste a-t-il la possibilité de baisser cette dvo au fond proche de celle d avant, pour ensuite maintenir cette pente qui me decomprime ? Tout en restaurant tous les contacts, ? Cela doit être de très peu mais sur tris dents en haut et sur trois dents en bas.

    Ou suis-je bloque a vie dans cette dvo trop haute au fond ?.

    Merci de m’avoir lu, je pense être maintenant très bien encadré mais j’ai perdu deux ans de ma vie a cause de cette brute, et je suis a la recherche d’avis divers sur la question.

    • Dr Jules dit :

      Le problème que vous décrivez semble en être un principalement dans la dimension verticale.
      Un des effets secondaires prévisibles de l’utilisation d’une plaque occlusale qui ne recouvre pas toutes les dents et qui est portée à plein temps est justement que les dents non retenues par la plaque feront de l’éruption et viendront qu’à toucher aux dents de l’arcade opposée. Il y aura un contact à cet endroit mais une absence de contact aux autres endroits une fois la plaque occlusale enlevée (béance). C’est ce qui semble s’être produit dans votre cas. Ceci ne se produit cependant pas si la plaque est porté que quelques heures par jour ou, par exemple, la nuit seulement.

      Nous utilisons exactement ce principe avec des plans articulés pour favoriser l’éruption de dents postérieures et niveler une arcade inférieure ayant une courbure verticale trop prononcée (voir les illustrations suivantes et pour lesquelles vous trouverez de l’information supplémentaire sur cette page):

      Plan articulé utilisé en orthodontie pour ouvrir l'occlusion

      Utilisation d'un plan articulé ou Bite Plane en orthodontie pour ouvrir l'occlusion.

      Il n’est pas toujours facile de déterminer la bonne DVO mais chose certaine, il n’est pas idéal de n’avoir que des contacts postérieurs. Ceci peut contribuer à des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires, de l’usure des dents, etc.
      Le corps tend à s’adapter et, parfois, lorsque la DVO est trop ouverte, les forces musculaires causeront de l’ingression/intrusion des dents pour diminuer cette hauteur verticale excessive et tenter de la ramener au niveau oz elle devrait être.

      Oui il est possible de modifier la DVO ou la position verticale des dents en orthodontie, mais je ne saurais dire exactement ce qui est nécessaire dans votre cas en particulier sans un examen clinique approfondi.

  31. Stephane dit :

    Arthrose de l’articulation temporo-mandibulaire et douleur dans la langue.
    Bonjour,
    Je viens de faire des radios a la suite a d’énormes douleurs permanentes côté gauche de ma mâchoire .
    Résultat, méplat du condyle gauche et image de sub luxation anormal avec arthrose de la mâchoire.
    Ceci peut il donner des douleurs multiples dans la langue du même côté?
    Et est ce que cela peut affecter le nerf trijumeau ?
    Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Une telle condition peut certainement avoir des répercussion ailleurs dans le visage mais difficile de dire si cela pourrait affecter directement ou indirectement le nerf trijumeau. Un examen neurologique détaillé pourrait peut-être mieux répondre à votre question.

      • Stephane dit :

        Merci, j’ai rendez vous chez un neurologue au mois de novembre !
        Une autre question, est ce que le froid peut déclencher ou activer la douleur?
        Je travail dans le froid. (Frigo et congélateur)
        Merci

        • Dr Jules dit :

          Le froid peut certainement causer des réactions douloureuses dans certaines conditions, mais je ne suis pas expert dans ce domaine. Le neurologue pourra mieux vous informer à ce sujet. Cependant, je doute que du froid extérieur, comme aller dehors par temps froid ou lors de votre travail dans un frigo puisse causer une douleur spécifique à la langue.

          Revenez partager les conclusions de votre consultation en neurologie pour en faire bénéficier les autres lecteurs!

  32. Julien dit :

    Rebonjour Dr Jules, y’a t’il une différence entre une plaque occlusale et une orthèse dentaire? En cherchant j’ai vu un dentiste a Montreal qui parle d’orthèse dentaire neuromusculaire (N.M.D.) qui vise a obtenir une occlusion et une position optimal des muscles et de l’atm. Selon mon orthodontiste mon occlusion est bonne et mes dents s’engrainent bien. Mais je ressent quand même que les muscles sont crispé a gauche et plus long a droite ce qui crée un débalancement…cette orthèse en question est-elle bien

    • Dr Jules dit :

      Plaque occlusale, gouttière, “splint”, orthèse dentaire, et autres sont des termes souvent utilisés pour décrire la même chose, soit une plaque de plastique (le plus souvent rigide) moulée sur une des arcades dentaires et portée selon différents “protocoles” (plein temps, la nuit, le jour, en période de stress, etc.) mais il peut y avoir certaines différences quant à l’utilisation qu’on en fait et les protocoles utilisés. Sachez que la dentisterie neuromusculaire est controversée et, malgré les belles descriptions qu’on peu lire concernant ses possibilités de “guérison”, aucune technique ou approche ne peut “garantir” un succès quelconque.

      Si votre occlusion semble vraiment bonne, vous pouvez tout de même avoir des dérangements internes des articulations temporo-mandibulaires et le port d’une plaque occlusale peut peut-être aider à identifier une mauvaise position de votre mandibule qui n’est pas évidente lors d’un examen de routine.

  33. Thomas dit :

    Les acouphènes me rendent la vie très difficile depuis l’extraction des dents de sagesse
    J’ai plusieurs symptômes depuis l’extraction de mes dents de sagesse dont des acouphènes qui ont empiré
    Bonjour Monsieur Jules,

    Je me suis fais opérer des dents de sagesse mi mai 2013, j’ai mis 3 semaines avant de pouvoir remanger car ma mâchoire ne s’ouvrait pas assez.
    Depuis cette opération, j’ai la mâchoire qui s’ouvre normalement mais qui craque et elle se referme de travers. J’ai maintenant de nombreux vertiges chaque jour, accompagnés maux de maux de tête dans les tempes et à l’arrière du crâne. Et pour moi ce qu’il y a de pire c’est que depuis 2 ans j’ai des acouphènes permanents mais largement supportables et depuis l’opération ils ont nettement augmenté et ma vie et devenue très difficile. Je manque de concentration et suis toujours très fatigué dès le milieux de matinée. Je ne sais plus trop quoi faire, j’ai rendez vous avec le stomatologue qui m’a opéré mercredi 18 septembre. Apparemment il va me prescrire un IRM de l’ATM et de la kiné. J’ai vraiment besoin que mes acouphènes retournent à leur état d’origine car je n’arrive plus à vivre normalement.

    Qu’en pensez-vous?

    • Dr Jules dit :

      Les acouphènes sont très complexes et aucun traitement ne peut “garantir” leur élimination. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez cette réponse précédente et les questions associées.

      Une IRM peut donner de l’information diagnostique supplémentaire sur la condition des vos ATMs mais ne permettra pas nécessairement de mieux traiter vos acouphènes.

      Vous mentionnez être toujours très fatigué.
      On sait maintenant qu’il y a une inter-relation entre la douleur et le sommeil. Ce domaine de recherche est relativement récent. Les cliniciens qui voient régulièrement des patients dans les cliniques de douleur savent que la douleur et un sommeil de mauvaise qualité sont inter-reliés.

      Vous a-t-ton déjà suggéré e faire un test du sommeil (polysomnographie ou polygraphie) pour évaluer si vous ne souffririez pas d’un trouble du sommeil comme l’apnée du sommeil? Cela ne changera probablement rien à vos acouphènes mais pourrait peut-être permettre d’identifier un autre problème qui contribue à votre fatigue et pourrait affecter sérieusement votre santé lorsqu’on sait que 80% des personnes souffrant d’apnée du sommeil ne le avent pas.

      Pour en savoir plus sur l’apnée du sommeil et le conséquences que cela peut avoir sur la santé.

      • Thomas dit :

        Merci pour votre réponse, j’ai vu un osthéo spécialist des ATMs qui m’a beaucoup soulagé, j’ai aussi une cale à gauche de 5 min car j’ai une jambe plus courte que l’autre.

  34. Vila dit :

    Syndrôme de Gougerot-Sjögren et nombreuses douleurs articulaires
    Bonjour Docteur,

    Je souffre depuis deux ans d’un Syndrôme de Gougerot-Sjögren et j’ai à ce titre de nombreuses douleurs articulaires, que ce soit au bassin, aux genoux ou aux poignets, associées à une grande fatigue et à une sécheresse buccale et oculaire.

    Depuis peu j’ai une forte gêne à l’oreille gauche, elle est comme bouchée (au début c’était aléatoire mais maintenant cela est constant), par moment douloureuse (m’irradiant jusqu’au maxillaire inférieur gauche), avec parfois une sensation de chaleur. J’avais des acouphènes bilatéraux depuis un certain temps mais là ils sont très clairement en hausse sur cette oreille. J’ajoute que plus je fais des mouvements ou des efforts plus je ressens cette gêne.

    J’ai consulté mon ORL qui n’a rien vu au niveau de l’oreille, il m’a parlé d’un SADAM possible affectant l’ATM et m’a mis sous AINS (Feldène) et en régime sans solides pendant 7 jours. Sans aucun résultat …

    Que dois-je faire d’après vous ? Une autre piste ? Des examens complémentaires ? Y aurait-il un rapport entre un Gougerot-Sjögren et une atteinte de l’ATM ?

    Merci pour votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Lorsqu’un problème ou syndrome affecte plusieurs articulations du corps, il est logique de penser que cela puisse affecter aussi les articulations temporo-mandibulaires mai les spécialistes de ce syndrome pourront mieux vous informer que moi à ce sujet.
      La prise de AINS n’apportera qu’un soulagement temporaire car cela n’affectera pas la cause de votre problème qui est difficile à identifier.

      Idéalement vous devriez trouver un dentiste, orthodontiste ou autre spécialiste familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires. Selon l’examen clinique et les symptômes, une IRM des ATMS peut donner de l’information diagnostique importante. Le port d’une plaque occlusale peut aussi être très utile tel que décrit dans cette section.

  35. Vila dit :

    Merci Docteur !

  36. chamso dit :

    bonjour;il ya 2mois jai fait une extraction de la 2eme molaire inf droit au cours de cette opération jai senti une douleur atroce+ un maxillaire inf qui se bascule mais tout rentre dans la normale apré mais il ya 2 jours javait des douleurs retro auriculaire+bosse ou msse tres douleureuse +limitation douverture la bouche .qu est ce que je peut faire!sachant que je suis enceinte en 2mois!merci de votre réponce

    • Dr Jules dit :

      La première chose à faire serait de retourner voir le praticien ayant fait les extractions et des lui parler de vos symptômes pour qu’il tente de déterminer s’il y a une relation avec les extractions récentes et s’il croit qu’il ny en a pas qu’il tente de vous diriger à un spécialiste approprié.

  37. Gomez dit :

    Travaux dentaires majeurs, SADAM, et douleur, on me dit que tout va rentrer dans l’ordre!
    Bonjour. Nouvelle dans ce forum je me sens moins seule en vous lissant.
    Pour moi tout a commencé il y a un an avec le besoin de changer un bridge de la mâchoire inférieur a droite. Seule solution les implants. Édenté en bas a gauche depuis des années on décide faire la total et poser six implants au total, trois a gauche et trois a droite. A gauche besoin d’une élongation coronaire qui a emmené quatre endodonties sous microscope. Séances très longues ! Pose des implants à gauche et couronnes en haut. Extraction de couronne du bridgge défectueux . En fin, depuis douleur aux mâchoires, craquement à gauche et acouphènes assez souvent.

    L’ostheopathe aide un peu à soulager les tensions. Les couronnes des dernières implants ne seront posés que au moi de juin. Entre gent quoi faire? Vivre avec la douleur? Je suis sous anticoagulant donc pas d’anti-inflammatoires . On me dis que c’est un problème d’occlusion qui rentrera dans l’ordre dans quelque mois, que ma mâchoire est déséquilibré mais je risque pas d’abîmer définitivement mon articulation en attendant? Sadam diagnostiqué par l’ostheopathe. Ça peut encore rentrer dans l’ordre? Je suis très inquiète . Merci de nous donner l’opportunité de nous confier sur ce site.

    • Dr Jules dit :

      Je ne crois pas qu’on vous ait bien informé ou conseillé.
      Un problème d’occlusion ne “rentre pas dans l’ordre” tout bonnement comme ça ou par hasard! Une malocclusion ne se corrige pas toute seule. Si vous aviez déjà un problème d’occlusion et que, de surcroit, on y attribue la cause de vos problèmes, il aurait été préférable de corriger cet aspect avant de faire des travaux prothétiques majeurs comme la pose de 6 implants. Dans quelques mois, votre occlusion ne sera pas améliorée…

  38. Syriaca dit :

    Bonjour,

    Depuis 2005, je souffre d’une collection d’algies, gênes, malaises qui me font penser à un SADAM.

    Plusieurs pistes ont étées écartées par divers spécialistes (spondylarthrite ankylosante notamment), mais depuis quelques mois, j’ai de nouvelles douleurs qui apparaissent et persistent notamment après mastication des repas (douleurs au niveau des muscles manducateurs, occiput/temporal… au niveau du crâne en somme).

    J’ai donc décidé d’aller consulter au service d’odontologie de Charles Foix qui m’a été conseillé lors de mes recherches sur internet.

    Je m’y suis rendu avec un compte rendu de radio panoramique datant de 2010 sur lequel était indiqué une sub-luxation à l’ouverture de la machoire… j’avais également une autre radio (celle-ci datant de 2012) sur laquelle était indiquée un luxation irréductible de l’atm droit.

    Lors de ma consultation, les deux médecins que j’ai vus m’ont trouvés une excellente ouverture de la machoire (mesure de 50), aucun claquement / craquement (alors que j’entends toujours des cliquetis quotidiens à la déglutition et à l’ouverture de la machoire et que j’ai des claquements plus forts et douloureux lorsque j’ouvre ma machoîre en grand… eux n’ont strictement rien entendus et se sont mêmes armés de stétoscopes posés sur mes atm pour en être certain).

    Ils m’ont donc affirmés à plusieurs reprises que le compte rendu était éronné et qu’il n’y avait jamais eu de luxation irréductible et que, de toutes façon, ce genre de chose ne se voyait jamais sur les radios… ils ne m’on même pas parlés de subluxation (alors que j’ai la machoire qui dévie clairement à l’ouverture).

    Pour eux, l’ensemble de mes douleurs sont d’ordre posturaux (j’exerce un travail de bureau et je suis souvent devant un ordinateur / console de jeu à la maison).

    Résultat des courses, ils m’ont simplement donné des exercices de relaxation pour le dos et les cervicales à faire plusieurs fois par jours ainsi qu’un nouveau rdv prévu pour février prochain afin de vérifier si cette approche thérapeutique aura porté ses fruits.

    D’un côté je me sens soulagé car selon eux le pire (c’est à dire la luxation irréductible) n’a jamais existée chez moi, mais je suis également TRES étonné de voir comment ils ont éludés le problème que je pourrais avoir à la machoîre alors que j’ai vraiment la sensation que le problème viens de là…

    Alors, voici mes questions :

    – Suis-je tombé sur des incapables ?
    – Est-il vrai qu’une luxation irréductible ne peut se voir sur une simple radio panoramique dentaire ?
    – Est-ce que mes sensations horribles de vertiges et de malaise général après repas (et douleurs aux muscles manducateurs et crâniens) peut-être provoqué par un seul problème postural, ou est-ce qu’il est de notoriété médicale qu’un problème de machoire peut provoquer ces problèmes ?

    J’avoue être sceptique sur la qualité de cette consultation et aimerait être certain que je ne perds pas mon temps sur une mauvaise piste.

    Voilà, merci de m’avoir lu et également merci si vous prenez le temps de répondre à mes questionnements.

    Bien cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Les médecins ont raison, on ne peut diagnostiquer une luxation ou subluxation è l’aide d’une radiographie panoramique. Une IRM (résonance magnétique est plus utile pour ce genre d’évaluation) et un examen clinique.

      Les troubles des articulations temporo-mandibulaires peuvent être cycliques donc présents à certains moments et absents à d’autres.

      La posture peut contribuer aux problèmes d’ATMs sans en être la cause principale. Consultez cette chronique sur la posture et les malocclusions.

      Si vous avez de réels troubles des articulations temporo-mandibulaires, cela ne se règlera pas par de simples exercices de relaxation!

      Je ne dirais pas que les personnes consultées sont des “incapables” mais elles n’ont probablement pas les connaissances suffisantes pour vous conseiller au delà de ce qu’elles vous ont proposé à ce jour.

      Des troubles d’ATMs peuvent provoquer plusieurs choses mais je ne saurais dire si cela peut expliquer vos symptômes posturaux.

      Un dentiste ou autre spécialiste dentaire familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires pourra certainement vous éclairer davantage sur la nature de votre problème et les solutions possibles.

  39. Syriaca dit :

    D’abord, merci beaucoup de votre réponse.

    C’est un truc de fou… j’ai donc passé deux radio panoramique dentaire dont les comptes rendus étaient erronés ? ou alors fallait-il les interpréter comme de simple “suspicion” ? Comment est-ce possible…

    L’examen clinique a été plutôt long et bien réalisé je pense… les personnes qui m’ont ausculté avaient l’air compétentes à ce niveau par contre, l’approche thérapeutique me laisse perplexe.
    Pourtant, le médecin que j’ai vu à l’air plutôt informé et concerné par les problèmes d’ATM.

    Il est vrai que je suis une personne relativement anxieuse et angoissée, j’ai le sentiment qu’ils ont fait passer mes douleurs sur le compte d’une hypocondrie… pourtant, je continue de souffrir et je ne pense pas que ce soit uniquement psychosomatique.

    Je ne sais plus qui consulter pour ces problèmes tant il est difficile de réussir à savoir qui consulter… dentiste, orthondontiste, occlusodontiste, stomatologue, etc… je suis vraiment perdu.

    • Dr Jules dit :

      Je ne prétends pas que les radiographies panoramiques ont été inutiles, elles procure tout de même un certaine information utile sur l’anatomie , la grosseur, la symétrie, etc. des composantes osseuses des articulations temporo-mandibulaires mais ne révèle rien sur les tissus mous (ligaments, muscles, disque articulaire, capsule articulaire, etc.). Cela peut aussi donner une idée en 2 dimensions sur la position du condyle dans la fosse articulaire.

      Je ne doute pas que vos douleurs soient réelles mais lorsqu’on ne trouve pas la cause à un problème, plusieurs ont tendance à conclure un trouble psychosomatique plutôt que de poursuivre les investigations, qui ne sont pas nécessairement faciles. Je ne connais pas les qualifications ou l’expertise qu’a votre médecin dans ce domaine mais ici, (Québec, Canada, USA), les “spécialistes” des articulations temporo-mandibulaires (il n’existe pas de spécialité médicale ou dentaire reconnue en ATM) sont plutôt dans le domaine dentaire que médical. Je vous conseillerais donc de chercher dans cette direction…

  40. syriaca dit :

    Encore merci de votre réponse.

    Pourtant, l’endroit ou j’ai passé cette consultation (service d’odontologie de ‘charles-foix’, à coté de Paris) est un service de consultations dentaires.

    Ils avaient l’air vraiment au courant des problematiques ATM, et ils ont reellement pris le temps d’étudier mon occlusion, l’ouverture et la fermeture de ma machoire, tester la deciation latérale, etc. Ils ont donc eu l’air de faire le travail correctement.

    Comme je vous l’avait expliqué, manger accentue ma sensation de malaise (acouphènes, douleurs tempes, occiput et sensation d’ébriété)… selon eux, ça serait ma posture à l’ordinateur qui généreraient cet état… comment est-ce possible ?! je ne comprends pas…

    Ca fait facilement depuis deux ans ou trois que je cherche un specialiste dentaire sur internet qui traiterait ce genre de problèmes, mais je n’en trouve pas…

    Donc, selon vous, le meilleur moyen diagnostic pour ce type de problème serait l’irm ? ou un autre examen ?

    • Dr Jules dit :
      Je ne connais rien du groupe que vous avez consulté et je ne met pas en doute leurs compétences.
      Encore une fois, je vous dirige à notre chronique sur la relation possible entre la malocclusion et la posture pour vous éclairer sur ce sujet.

      L’IRM n’est qu’une des nombreuse techniques d’imagerie et autres moyens disponibles pour le diagnostic des troubles des articulations temporo-mandibulaires. Le diagnostic précis doit se faire par l’imagerie, l’histoire clinique, l’examen clinique, et divers autres tests au besoin.

      Les problèmes complexes, comme ceux affectant les ATMs, sont complexes à diagnostiquer et traiter, vous l’avez certainement compris maintenant!

  41. syriaca dit :

    bien compris tout ça. Mais j’avoue perdre espoir un peu plus chaque jours… d’autant plus que ces problèmes parasitent tous les aspects de mon existence (travail, vie intime, sociale…). Je vais essayer de trouver un dentiste spécialisé… ce qui semble être une mission impossible ici.

    • Dr Jules dit :

      Soyez patiente et persévérante… il existe des personnes compétentes mais elles peuvent être difficiles à trouver.

  42. pam dit :

    Bonjour pourriez vous me dire ou dois je aller pour une usure prematurée des dents du bas ,je n arrete pas de grincer des dents la nuit ; ou dois je aller j habite en Saone et loire.Merci pour votre reponse .Cordialement

  43. Najia dit :

    Bonjour
    Est ce qu une luxation des ATM peuvent être la cause d une névralgie du trijumeau bilatérale
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Il n’y a pas de relation directe mais rien d’impossible dans cette région de la tête…
      Les douleurs référées (qui s’expriment à d’autres endroits que leur origine) sont très complexes et parfois difficile à comprendre.

  44. syl dit :

    Déviation mandibulaire à l’ouverture et problèmes d’ATM.
    Bonjour, j ai des maux de tête et une fatigue des muscles de la mâchoire quand je parle trop,j ai eu un épisode de deux jours très douloureux avec impossibilité d’ouvrir grand la bouche suite à un bâillement il y a trois mois.
    Maintenant c est supportable, et je peux ouvrir ma bouche normalement verticale, en propulsion latéralité. Mais à l ouverture j ai une déviation de 3 mm vers la droite. Un dentiste m a dit que ça allait passer tout seul car ce n était pas grave, il a palpé les atm mais un autre en faisant la même chose a dit luxation irréductible du ménisque.

    Quand je palpe moi même, je sens effectivement peu de différence. Y a t il des degrés dans la luxation? Je vais porter une gouttière faite par le deuxième mais à part des empreintes il n a pris aucune information pour la fabriquer sachant qu il a juste palpé mes atm 20 secondes, est ce crédible? Et enfin si c est irréductible, comment puis je espérer une amélioration de mes maux de tête ou autres? Merci

    • Dr Jules dit :

      La présence d’une déviation de la mandibule à l’ouverture peut indiquer un trouble de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires. La palpation peut permettre de déceler une anomalie fonctionnelle dans l’ATM mais c’est bien peu pour établir un diagnostic.

      Oui il existe différents degrés de luxation et subluxation articulaire et cela peut se produire unilatéralement ou bilatéralement. Il n’est pas possible de déterminer que qu’une luxation sera irréductible seulement en palpant une articulation.

      Une plaque occlusale peut tout de même aider mais je ne crois pas qu’on devrait vous “garantir” quoi que ce soit.Des luxations non réduites (irréductibles) peuvent devenir moins douloureuses parfois alors cela ne veut pas dire de ne pa tenter de les traiter.

  45. syl dit :

    ok une dernière chose, est ce que c est censé être symétrique? en faite ça m a surpris que ce soit le coté droit car j ai vraiment eu aucune douleur de coté là. Le deuxième dentiste m a dit que le coté gauche avait été douloureux car les muscles compensaient…
    Pour l ouverture un peu décalé j ai remarqué que quand je l ouvrais de façon complétement relâché elle s ouvrait droite, et que parfois j ai un peu un blocage à l ouverture(1.5cm) car je ne propulse plus ma mâchoire, quel est votre avis sue ce blocage? bon je me doute que par internet c est pas évident mais merci dommage que je sois pas au québec ;

    • Dr Jules dit :

      Les problèmes aux articulations temporo-mandibulaires peuvent affecter un seul ou les 2 côtés, comme pour toute autre articulation (poignet, hanche, genou, etc.). Habituellement la mâchoire déviera du côté du blocage et c’est normal.

  46. mauricio dit :

    Apparition de symptômes et d’acouphènes après l’utilisation d’un appareil NTI
    Bonjour Docteur,

    Je tiens à vous remercier grandement pour répondre aux intervenants avec autant de précision et de réactivité.

    Je souffre d’acouphènes depuis plus de 6 mois suite à une dévitalisation (mastication suite à cela du même coté pendant 3 mois). Mon test auditif était normal. J’ai eu l’apparition de symptomes du dysfonctionnement de l’ATM (craquements lors des 2 premières semaines) suite à l’utilisation d’un NTI-tss vendue par mon dentiste et apparemment mal ajusté selon un autre dentiste.

    Mes acouphènes ont empiré et seules 5 sessions d’ostéopathie concentrées sur le cou, la nuque et le visage ont permis de les réduire sensiblement. Malheureusement retour des acouphènes d’autant plus fort 3 semaines après.

    J’ai beaucoup lu vos réponses et j’ai 3 questions auxquelles je n’ai pas trouvé de réponses. Je vais faire un bilan chez un dentiste spécialise à 300 euros l’heure et j’aimerais avoir votre avis avant de prendre une décision sur le traitement qu’il va me proposer:

    1/ Est-il possible pour lui de faire un diagnostic correct et de proposer une plaque occlusale de repositionnement/splint sans avoir eu d’IRM ou autre scanners ?

    2/Mon acouphène est sensiblement aggravé quand je suis assis au travail et que je tourne la tête vers la gauche ou la droite, ou alors que je la penche dans ces directions. En revanche en penchant la tête vers le bas je peux le faire diminuer. Qu’est ce que cela peut signifier ? Les douleurs à la nuque et aux épaules peuvent-elles être la source plutot que la conséquence des acouphènes?

    3/Personne n’a pu comprendre ce qui suit: Mon acouphène est le plus fort et gênant sur mon lieu de travail à cause dy système permanent de climatisation (il est tombé 2 fois en panne en 6 mois et instantanément le sifflement a diminué de 70%, devenant supportable, aussitot la clim rallumée le son est revenu.

    De même proche des prises electriques, l’acouphène semble empirer et en bougeant la tête j’entends le bloc de prises ou la boite wifi siffler.

    Que pensez-vous de cela ?

    Merci sincèrement.

    tag #nti

    • Dr Jules dit :

      Vous êtes un exemple concret des dangers d’utiliser une plaque NTI.

      Pour répondre à vos questions:

      1/ Est-il possible pour lui de faire un diagnostic correct et de proposer une plaque occlusale de repositionnement/splint sans avoir eu d’IRM ou autre scanners ?

      Oui car ce ne sont pas tous les praticiens qui ont recours à ce type d’imagerie (scans et IRM)

      2/Mon acouphène est sensiblement aggravé quand je suis assis au travail et que je tourne la tête vers la gauche ou la droite, ou alors que je la penche dans ces directions. En revanche en penchant la tête vers le bas je peux le faire diminuer. Qu’est ce que cela peut signifier ? Les douleurs à la nuque et aux épaules peuvent-elles être la source plutot que la conséquence des acouphènes?

      3/Personne n’a pu comprendre ce qui suit: Mon acouphène est le plus fort et gênant sur mon lieu de travail à cause dy système permanent de climatisation (il est tombé 2 fois en panne en 6 mois et instantanément le sifflement a diminué de 70%, devenant supportable, aussitot la clim rallumée le son est revenu.


      De même proche des prises électriques, l’acouphène semble empirer et en bougeant la tête j’entends le bloc de prises ou la boite wifi siffler

      Oreille interne, acouphènes, anatomie.Je ne suis vraiment pas un expert dans les acouphènes et je n’oserais avancer une hypothèse scientifique pour tenter d’expliquer le phénomène que vous décrivez. Il y a peut-être un élément déclencheur qui aggrave l’acouphène comme un son avec un fréquence précise mais je ne saurais vous dire comment tester cela. Probablement qu’un ORL ou un audiologiste vous éclairerait davantage.

      Peut-être aussi que d’autres lecteurs ont eu des explications logiques pour des problèmes similaires.

      Pour en savoir plus sur les acouphènes.
      Pour avoir des membres de mon entourage qui sont affectés par ce problème, je sais comment cela peut être handicapant et difficile à traiter.

      • mauricio dit :

        Bonjour Dr Jules je me permets de vous donner des nouvelles suites à 2 consultations avec des dentistes spécialisés en occlusion et en problèmes d’ATM

        Leur diagnostic est le même : déplacement bilatérale des disques avec réduction tardive/lente. Me voila enfin avec un diagnostic après 6 mois de consultations qui ne débouchaient sur rien !
        Autrement je n’ai pas de douleurs fortes aux machoires, de blocage, de clics ni de maux de tête mais bien des acouphènes permanents des 2 cotés et des douleurs chroniques à la nuque et aux épaules

        Malheureusement ces 2 dentistes ont le même diagnostic mais une voie de traitement différente mais aussi onéreuse !

        – L’un pense qu’il faut repositionner la machoire avec un splint en permanence afin de recapturer le disque. Le splint permettrait de créer une ouverture plus grande à l’arrière ou tout le poids est concentré quand je mache.

        – L’autre ne croit pas en l’efficacité du changement de l’occlusion et veut me faire une gouttière pour la nuit qui bloquerait les tensions musculaires et nerveuses et pense que tant que je n’ai pas de problême de mastication ou d’ouveture, un splint serait trop contraignant.

        Que faire a partir de la ? Je ne peux me permettre d’essayer une méthode puis l’autre vu les tarifs (2400 euros pour chaque option, est-ce normal ?)

        Merci pour vos conseils

        • Dr Jules dit :

          Le port d’une gouttière ou plaque occlusale semble indiqué et tout le monde s’entend sur ce point. Il existe différentes approches concernant le port des plaque occlusale concernant la façon de les ajuster et le temps qu’elles doivent être portées. Chaque école de pensée a ses avantages et désavantages et peut être efficace.

          question mark interrogation ortholemayPeu importe quelle approche on vous propose et celle que vous choisirez.le port d’une gouttière est rarement une fin en soi. Que vous a-t-on dit qu’il arriverait après le port de cette gouttière? Vous a-t-on parlé de la possibilité de devoir changer votre occlusion s’il se produit un déplacement mandibulaire avec la gouttière? Vous a-t-on dit que l’orthodontie ou une autre approche pourrait être indiquée? Vous ne pouvez évidemment savoir ces points si on ne vous le mentionne pas mais il est important que vous puissiez prendre une décision éclairée.

          Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste ou au praticiens que vous consulterez.

  47. melissa dit :

    Bonjour mon dentiste ma diagnostiqué un SADAM. Sur le côté droit de la mâchoire l’articulation claque comme si elle se deboiter et se ré-emboiter et du côté gauche j’entends des bruit comme si j’avais du sable dans l’oreille et l’os de la mâchoire Ressort plus que l’autre côté ça me fais une bosse A côté de l’oreille. Est ce normal et comment expliquer cela? Quelle solutions sont possible? Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Ces symptômes ne sont pas “normaux” mais sont relativement fréquents. Les bruits que vous percevez dans vos articulations temporo-mandibulaires se produisent lorsque le condyle de la mandibule glisse de façon anormale sur le disque articulaire et produit un mouvement subit (craquement, crépitement). Les illustrations plus haut dans cette même page, dont celle ci-dessous, illustrent ce phénomène.

      Craquement à l'articulation temporo-mandibulaire (ATM) sans réduction du disque articulaire.

      Différents traitements sont possibles. Il faudrait consulter un dentiste ou autre spécialiste dentaire traitant ces problèmes pour en savoir plus.

  48. line dit :

    bonjour, est ce qu’un problème d’ATM peut provoquer un catarrhe tubaire ou d’autres pb aux oreilles. Ma machoire craque quand je mange, parfois très fort (comme si elle allait se déboiter). Quand je parle ma machoire est légèrement dévié d’au côté et mes pb à l’oreille sont du meme coté que les craquements de machoire.J’ai rendez vous chez un orthodontiste. Merci

  49. Stéphany dit :

    Bonjour,

    j’ai une luxation méniscale irréductible ainsi que la fibromyalgie. J’ai fait arranger toute mes dents et je me suis fait faire un partielle du bas et du haut. J’essaie de les porter mais c’est très difficile et j’ai beaucoup plus de douleur et de craquement depuis que j’ai commencé à les porter. J’ai l’impression que l’articulation de me mâchoire s’effrite. La douleur à mes oreilles qui était un peu moins pire depuis que j’ai débuté le lyrica augmente depuis que j’ai commencé à mettre les partielles. Que dois-je faire, est-ce normale? Est-ce que je dois continuer à les mettre? Devrais appeler la maxillo-facial car les craquements au niveau de ma mâchoire sont différents de lorsque je l’ai vu. Je vous remercie à l’avance

    • Dr Jules dit :

      Ce n’est certainement pas normal que tous ces symptômes apparaissent dès que vous mettez vos prothèses. Elles ont peut-être besoin d’être ajustées? En avez-vous parlé au praticien qui a fabriqué et ajusté vos prothèses? Ce serait la première étape logique à faire!

  50. Thomas dit :

    Bonnjour,

    Je me tourne vers vous car j’ai une question sur mes ATM.

    Tout d’abord mon symptôme: j’ai une grosse tension du muscle masséter à droite avec douleurs en dessous de l’œil qui provoque des vertiges et une sensation de voir trouble, j’ai aussi des acouphènes, et ma mâchoire craque.

    J’ai commencé par voir un stomato il y a un ans qui m’a mis une gouttière contre le bruxisme ce qui a assez amélioré les symptômes. Malheureusement j’ai égaré celle-ci.

    Comme mon masséter restait raide, J’ai donc vu un occlusio dentiste qui m’a diagnostiqué un problème de mal occlusion. La gouttière qu’il a réalisé a marché au début mais depuis il l’a de nouveau réglé et c’est de pire en pire, a part pour les craquements qui ont disparue.

    J’ai vu un kiné la semaine dernière qui me dit que cela peut venir de mon décalage du bassin (j’ai une jambe plus courte que l’autre d’1 cm). Mais je me pose une question sur la gouttière. En effet mes acouphènes son plus fort au matin et je me réveil avec l’impression d’avoir assez mal dormir (comme si j’avais bu la veille) .

    Je me demande donc si le port de cette gouttière (en résine dure et posé sur les dents du bas), ne me fait pas plus serrer les dents la nuit car j’ai pris l’habitude inconsciente de reposer mes dents dessus lorsque je dors.

    Je vous remercie par avance

    • Dr Jules dit :

      Votre cas semble complexe!
      Le port d’une gouttière n’est pas une panacée! Un tel appareil nécessite une supervision après la pose et peutaussi nécessiter des ajustements pour que la gouttière agisse correctement.

      Les gouttières sont souvent utilisées chez les gens qui font du bruxisme et cela ne l’augmente pas cela ne devrait pas causer un serrement de dents… si elle est bien ajustée.

      Si vous avez des problèmes à dormir, vous auriez peut-être avantage à passer un test du sommeil pour éliminer la possibilité que vous soyez affecté par de l’apnée du sommeil. Une bonne proportion de gen qui grincent ou serrent les dents la nuit (bruxisme) font de l’apnée du sommeil.

  51. Aleyna Dbtt dit :

    Personne ne me suggère de solution valable pour mes problèmes articulaires
    Bonjour Dr Jules,

    J’ai porté une grande attention à votre site étant donné que je souffre d’un trouble des ATM depuis plus de 5ans. J’ai aujourd’hui 20 ans et ça me fait terriblement mal.
    Au tout début je n’avais pas de douleurs, je pouvais cependant voir ma joue droite plus “grosse” que l’autre et lorsque j’ouvrais la bouche ça faisait un “zig zag”, en gros, elle s’ouvrait d’abord d’un côté puis de l’autre !
    J’ai eu ce problème après un baillement d’où ma mâchoire s’est bloquée en position ouverte.. sur le coup j’ai forcé pour la refermer et les problèmes ont commencé. À cette époque je portais un appareil dentaire. (Je l’ai gardé environ 2 ans.) Et je précise que je me suis fait retirer 4 prémolaires avant d’avoir un appareil dentaire car selon mon orthodontiste, mes dents étaient grosses et il n’y avait pas assez de place pour toutes mes dents.
    Je me plaignais de ma mâchoire à mon entourage qui ne voyait rien, et qui donc n’y prêtait aucune attention. J’en ai donc parlé à mon dentiste qui n’a rien trouvé, et m’a simplement dit “ah oui elle s’ouvre en zig zag” c’est tout.

    Plus tard les douleurs sont apparues, je suis donc allée voir mon orthodontiste (qui m’a dit de ne pas manger de chewing-gum, et de ne pas dormir d’un certain côté), puis un stomatologue qui m’a fait une gouttière qui a empiré les choses puisque j’avais encore plus mal en la portant… Puis, cette année, un second dentiste qui a modifié cette gouttière et a limé ma dent de sagesse gauche pour rééquilibrer ma mâchoire. J’ai porté cette nouvelle gouttière qui me faisait moins mal que la précédente mais il y avait toujours une douleur plus forte que lorsque je ne la mettait pas, alors qu’elle était censée apaiser ma douleur. Ma douleur s’est alors vite empirée, Et depuis, la différence entre le côté droit et gauche se fait encore plus important.

    Je suis donc allée voir un chirurgien maxillo-faciale qui m’a dit qu’il n’y avait rien à faire, que j’aurais sûrement de l’arthrose précocement, et qu’il ne pouvait pas m’opérer tant que je n’étais pas “paralysée” bouche ouverte ou fermée, car à cet endroit il y a trop de nerfs qui passent et que c’est trop dangereux( ? ), il ne voulait pas s’y risquer alors que je pouvais encore ouvrir et fermer la bouche. Il m’a alors prescrit des dolipranes pour la douleur !!!

    La douleur était insupportable, je suis allée voir une ostéopathe qui m’a vraiment soulagé la douleur en 2 séances.. Elle m’a dit que c’était sûrement dû à mon traitement orthodontique et à l’extraction de mes 4 prémolaires. Elle m’a dit aussi qu’en fait ma mâchoire était décalée à droite, mon côté gauche part à droite et mon côté droit part aussi à droite. J’ai beaucoup moins mal qu’il y a quelques mois, cependant j’ai toujours mal, ma mâchoire craque et se bloque en position ouverte de temps en temps (mais je n’ai pas à forcer pour qu’elle se referme j’arrive à “zig-zaguer” pour qu’elle se referme.), de plus, j’ai l’impression que ma mâchoire se déplace de plus en plus à droite…

    Mes questions sont les suivantes : Que faire ? Est-ce qu’une opération est possible ? Auriez vous des contacts de chirurgiens ou dentistes spécialisés dans les problèmes d’ATM ? (Du côté de la région Lyonnaise, ou en Bourgogne, mais même si c’est bien plus loin je ferais le déplacement car je n’en peux plus..)

    En attente d’une réponse de votre part, je vous remercie d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Je crois qu’il vous faut trouver des praticiens plus familiers avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires!

      – Votre dentiste généraliste dit qu’il “n’a rien trouvé” mais remarque que votre mâchoire ouvre en zig-zag. C’est un indice très révélateur d’un dérangement interne articulaire (lisez les autres questions et réponses et l’information de cette page).
      – Votre ostéopathe prétend que vos symptômes sont causés par un traitement d’orthodontie avec extractions de prémolaire; Foutaise! Elle ne connaît moins que rien à l’orthodontie et probablement très peu au sujet es articulations temporo-mandibulaires car cette question a été réglée il y a près de 25 ans!
      – Votre chirurgien maxillo-facial ne trouve rien d’autre à vous recommander que de prendre des anti-douleurs parce que trop de nerfs passent dans cette région. Que fait-il en chirurgie alors?

      Que faire? trouvez des praticiens compétents dans le domaine de l’ATM.

      Nous ne connaissons pas de chirurgiens maxillo-faciaux en France.
      Vous pouvez consulter le site de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France qui liste tous les dentistes par région géographique, département et spécialité pour connaître les orthodontistes dans votre région qui devraient être en mesure de mieux vous renseigner.

  52. Devoldre dit :

    Problème à un oeil et béance antérieure
    Bonjour,
    J’ai subi une opération des atm en février 2013, une chirurgie maxillo-faciale des deux côtés.
    Du niveau de l’articulation, cela fonctionne bien. Mais lors de l’opération, mon chirurgien m’a touché le nerf du front et le nerf de l’oeil.
    Depuis, j’ai des séquelles. J’ai mon oeil gauche plus petit. Lorsque je cligne des yeux, ma lèvre du côté gauche se lève, comme si mon nerf était trop petit et qu’il était tiré par l’oeil.
    Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ?
    Depuis ma ride du sourire s’accentue de jour en jour mais juste du côté gauche.
    Je sens également un engourdissement de ma joue gauche.
    J’ai fait un an de kiné mais rien n’y fait.
    Cela me complexe car j’ai l’impression que c’est de pire en pire.
    Je ne sais plus quoi et vers qui me tourner pour résoudre ce problème.
    Que pouvez-vous me conseiller ? Qui allez voir ?
    ORL ? Neurologue ??

    Autre problème suite à cette opération.
    J’ai attrapé une béance entre les dents du haut et du bas.
    J’ai depuis novembre 2013 un appareil dentaire pour remettre mes dents et le 15 octobre je dois me refaire opérer mais cette fois d’une Lefort 1.
    J’ai très peur suite à ma première opération …
    Ma paralysie peut-elle s’accentuer à cause de l’opération que je vais faire ?

    Dans l’attente, je vous remercie

    • Dr Jules dit :

      Si vos symptômes à l’oeil sont apparus suite à la chirurgie où l’on vous a dit qu’un nerf avait été affecté, il est fort probable, sous toutes réserves, qu’il s’agisse d’un problème neurologique ou ayant une composante neurologique. Ce serait à votre médecin et/ou chirurgien à vous évaluer et vous guider dans les démarches à suivre pour diagnostiquer et traiter ce problème et vous donner un pronostic (est-ce que ça peut empirer, s’améliorer, etc.).

      Avant de vous faire opérer pour une “béance”, il faudrait peut-être tenter d’en trouver la cause car une béance ne “s’attrappe” pas comme vous le mentionnez et cela n’apparait pas subitement sans raisons.

  53. bibou dit :

    Bonjour,
    En 2009, j’ai extraire une prémolaire haut gauche. En 2011 je me suis réveillé avec un vertige qui a durée jusqu’à une demi heure avec des nausées. J’ai consulté plusieur ORL et j’ai fait plusieurs audiogrammes auditifs et une IRM des CAI (sans anomalies). Les ORL m’ont dit que je suis atteint de la maladie de ménière depuis 2011, j’ai perdu l’audition dans l’oreille gauche (60dcb) et à partir de l’année 2014 j’ai perdu l’audition dans l’autre oreille d’une manière très rapide. Je porte depuis juin 2014 des prothèses auditifs intra-auriculaire. j’ai fait récemment une IRM des ATM dont le résultat est comme suit : pincement de l’interligne articulaire de l’atm gauche avec discret aplatissement discal antérieur.

    J’aimerai savoir est-ce que mon cas est très grave ? est-ce que je suis atteint du SADAM ? Est-ce qu’il y-a un traitement pour moi ? Est-ce qu’il y-a un lien entre la perte auditive et les problèmes de l’ATM ?
    Merci Docteur.

    • Dr Jules dit :

      Votre cas semble trop complexe pour établir un diagnostic uniquement avec votre description des symptômes.

      SADAM est un terme générique qui englobe plusieurs choses. Il signifie “syndrome algo-dysfonctionnel de l’appareil manducateur” et comprend tous les troubles douloureux et non-douloureux, dus à une dysfonction des articulations temporo-mandibulaires.

      La description de votre IRM signifie que vous avez une forme de dérangement interne de l’ATM gauche. Il y a certainement des traitements possibles mais vous devez trouver un dentiste, orthodontiste ou autre spécialiste qui traite les ATMs. Je ne saurais dire s’il y a une relation avec vos problèmes auditifs et les ATMs.

  54. verocosa dit :

    Un syndrome du défilé thoraco-brachial (SDTB) peut-il avoir été causé par une chute?
    Bonjour,

    Suite à une chute en 2006 ma mâchoire a heurtée violemment un coin de bureau: résultat une dent de sagesse cassée et suite une radio de l’ATM gauche, il a été constaté une diminution de l’amplitude d’ouverture.
    Suite à cet accident j’ai connu des périodes de vertige avec un déséquilibre qui s’est atténué avec le traitement, mais depuis 2 ans et demi des douleurs et paresthésie des doigts et mains et maintenant s’est monté jusqu’aux bras épaules et trapèze et apparemment ces symptômes sont dus à un syndrome de défilé-thoraco brachiale bilatéral qui pourrait être du à la chute et au choc reçu au niveau de la mâchoire.

    J’ai du consulter un dentiste qui m’a mis en place une gouttière que je porte la nuit, et le podologue des semelles ceci afin de rééquilibrer la posture.
    Ma question est de savoir si ce SDTB peut bien être lié à ma chute, qu’en pensez vous?

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Une chute sur la mâchoire assez forte pour causer une fracture de dent de sagesse n’est pas banale! Vous décrivez plusieurs symptômes qui peuvent avoir une origine neurologique. Il n’est pas impossible qu’un traumatisme soit en partie responsable de l’apparition de ces symptômes. Peut-être avez-vous subit une commotion cérébrale?

      Je ne suis pas un expert dans le SDTB (syndrome du défilé thoraco-brachial) mais voici de l’information obtenue su le Net ( www. vision-sante.net /defile_thoraco_brachial.html)

      Il y est mentionné que le défilé thoraco-brachial est un endroit situé entre le cou et l’épaule et qui est traversé par plusieurs nerfs et vaisseaux sanguins et est entouré de muscles et d’os. Environ 40% des cas de SDTB seraient déclenchés par un traumatisme physique comme une chute ou un accident automobile.
      Les chercheurs pensent qu’un traumatisme peut modifier l’alignement du défilé thoraco-brachial et causer aussi de l’inflammation qui peut provoquer une constriction des nerfs et des vaisseaux sanguins dans cette région.

  55. Isabelle dit :

    Traitement des ATMs à l’aide de cortisone et botox
    Bonjour,

    Je suis âgée de 30 ans et je suis présentement en suivi avec un chirurgien maxillo facial pour une dysfonction de l’ATM droite. J’ai reçu une 2e infiltration de cortisone récemment et je recevrai du botox dans quelques semaines. J’ai passé un scan qui montrait un aspect hypoplasique du condyle mandibulaire droit par rapport au côté controlatéral, un pincement articulaire (ATM droite) significatif avec plus géodes sous-chondrales et ostéophytes s’associant à un équarissement de la tête du condyle, témoignant de modifications dégénératives significatives et à l’articulation temporo-mandibulaire gauche de très discrets signes de modifications dégénératives, se témoignant par des discrètes géodes sous-chondrales. Pas de pincement articulaire.

    Mon chirurgien me dit que les douleurs et l’ouverture limitée de ma bouche peuvent se résorber d’elles-mêmes.
    Toutefois, je traîne ce problème depuis 1 an et je suis inquiète des répercussions de plus en plus grande sur mon mode de vie.
    Par exemple, je ne peux plus m’alimenter normalement (diète liquide à molle uniquement) et de crains de ne plus pouvoir exercer mon métier qui exige que je parle beaucoup (enseignante).
    Bref je suis septique.

    J’essaie d’être proactive, mais mon chirurgien me dit qu’à cette étape-ci, l’orthodontie ne m’offre pas de garantie de résultat et que les traitements de physiothérapie et d’ostéopathie peuvent être cessés (bientôt 1 an de traitement sans évolution…).

    Si cette 2e infiltration ne suffit pas, on en fera une 3e et ensuite, si nécessaire, nous irons vers d’autres procédures. Je suis peut-être impatiente, mais devant l’impact sur ma vie, je suis un peu découragée. Savez-vous si parallèlement il m’est possible de faire autre chose afin de mettre toutes les chances de mon côté?

    Merci,
    Isabelle

    • Dr Jules dit :

      Il est en effet possible que vos douleurs se résorbent par elles-même mais, étant donné votre historique et la description des dérangements internes et dégénératifs que vous avez faite de vos articulations temporo-mandibulaires cela serait peu probable. Avec tout le respect que je dois aux chirurgiens maxillo-faciaux, je crois qu’il vous faudra plus que des injections de cortisone et Botox pour régler votre problème. Sous toutes réserves, une plaque occlusale serait fort probablement indiquée comme étape initial.

      Il est vrai que “l’orthodontie n’offre pas de garantie de résultat”, tout comme la chirurgie, les injections de cortisone, Botox, la physiothérapie, chiro, kiné, etc. En fait vous n’aurez jamais de garantie concernant le traitement d’un tel problème. Et que vous a “garanti” votre chirurgien avec son approche? Vous avez dit qu’il vous offrira “d’autres procédures” si les injections ne fonctionnent pas. Quelles garanties aurez-vous alors avec es “autres procédures”? Je vous conseille de vous en informer dès maintenant car vous aurez besoin de ces “autres procédures” car les injections ne seront pas une solution définitive à un tel problème. Y a-t-il un solution définitive de toute façon?

      Pour en savoir plus sur les obligations de moyen et de résultat et les “garanties” en orthodontie.

      • Isabelle dit :

        Je vous remercie de vos commentaires.

        L’avis de mon chirurgien n’est pas forcément le mien,c’est pourquoi je prends le temps de faire mes propres recherches.

        Au final, c’est aussi ma capacité de payer qui entre en ligne de compte. Malheureusement, seuls les traitements du chirurgien sont couverts par la RAMQ alors que tous les autres traitements sont entièrement à mes frais, ce qui représente une somme assez importante.

        Ce que je retiens de votre message, c’est qu’il n’y a aucun traitement offrant une solution définitive et que je dois apprendre à vivre avec une condition invalidante. Ceci dit sans colère, c’est un simple constat.

        J’ai omis de le mentionner, mais j’ai eu une plaque occlusale qui malheureusement aggravait mes douleurs. J’ai fait 2 essais infructueux (période d’essai, période de repos, période d’essai, arrêt) avant d’en cesser l’usage définitivement.

        Je vous remercie de votre attention, c’est apprécié.

        • Dr Jules dit :

          J’ai dit en effet que personne ne peut et ne devrait vous “garantir” une solution “définitive” pour un tel problème mais cela ne signifie pas qu vous deviez “apprendre à vivre avec une condition invalidante”. Il existe peut-être et probablement certaines solutions pour votre cas et condition (même si je ne peux être plus précis dans ce contexte de “blogue”). Même si tous vos symptômes ne peuvent être éliminés (“solution définitive” théorique), peut-être certains peuvent-ils être améliorés à un niveau qui vous serait plus acceptable et vous permettrait d’être plus fonctionnelle?

          La plaque occlusale était une bonne piste de départ mais peut-être que son design, ajustement, protocole d’utilisation n’étaient pas optimaux pour votre situation. Il vaudrait peut-être la peine de poursuivre dans cette voie? Une plaque occlusale bien faite et bien ajustée ne devrait pas normalement causer de douleurs importantes.

          • Isabelle dit :

            Encore une fois, je vous remercie.

            Je vais continuer de faire mes recherches.

            merci de votre attention,

            Sincèrement,
            Isabelle

  56. Ban Michel dit :

    J’ai mal sur les deux côtés de la machoîre depuis une dizaine de jours. J’ai avoué à mon dentiste ne pas avoir mis mon stellitte pendant plusieurs mois. Dès que je l’ai remis les douleurs sont parties puis revenues.
    A la radio on aperçoît le condyle mandibulaire qui s’est affaissée (du haut vers le bas), surtout du côté droit. Mon dentiste m’a prescrit de l’aspirine et si ça ne suffit pas des piqûres d’Acupam. S’agit-il d’une luxation ? Doit-on remettre la condyle en place ?
    A force de lire des sites sur le sujet, je ne sais plus… Merci de me répondre. Votre site est bien fait.

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux vous ire ce dont il s’agit simplement à partir de votre description mais, sous toutes réserves, il s’agit probablement d,une forme de dérangement interne de l’articulation temporo-mandibulaire. Je doute fortement qu’une injection ou de l’aspirine fasse quoi que ce soit de “permanent” pour ça!

      IL faudrait que quelqu’un familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires vous prenne en charge et fasse une évaluation globale, différents tests, de l’imagerie, etc.

  57. lily dit :

    Dent de sagesse, béance, ATM, etc.

    Bonjour Docteur,
    j’ai 20 ans et mes dents de sagesse ont poussé mes dent du haut (créant une béance) et mes dents du bas (les deux caninnes pointe vers l’avant et les quatre du milieu pointent vers ma langues).
    De plus mon atm gauche craque…

    Je vais me faire extraire mes 4 dents de sagesses la semaine prochaine et je voulait vous demander : pensez vous que je puisse extraires mes 3 dents de sagesse et une molaire dévitalisée afin que grace à une apareil orthodonthique remplacer ma dent dévitalisés extraite par ma dent de sagesse du bas? elle est du coté droit cela peut il aggraver mes problèmes d’atm ? (sachant qu’ils (les douleurs à l’atm) partent avec l’aide d’une goutierre de decompression)?
    de plus ma dent de sagesse a une forme un peu atypique (m’a dit un orthodontitste) … amas d’émail dentaire.. puis-je la courronner et remplacer après la dent manquante?

    j’ai peur de faire une bétises et les orthodontiste que je voient se contredisent entre eux ……

    merci d’avance !!!! 🙂

    • Dr Jules dit :

      Vos questions sont excellentes mais ne pourront être répondues que par un orthodontiste qui vous aura examinée cliniquement car trop de variables entrent en ligne de compte.

      En passant, vos dents de sagesse n’ont rien à voir avec l’apparition de votre béance antérieure ou le chevauchement de vos dents.

  58. Louise dit :

    Opération aux ATMs suite à une IRM
    Bonjour,
    Suite à un traitement orthodontique approximatif (pas satisfaisant esthétiquement ni fonctionnellement) car depuis j’ai des problèmes d’ATM.

    J’ai réalisé un scanner/irm où on s’est aperçu que j’avais une luxation des deux ménisques. L’opération a été programmée (arthoscopie je crois) mais je commence à douter étant donné tout ce qu’on m’a dit niveau récidive, d’autant plus que j’ai des problèmes de dos (scoliose), de cervicales (contractures quasi permanente meme sous traitement), pieds plats, malocclusion dentaire,…

    Qu’en pensez-vous? Les ménisques peuvent-ils se replacer par kinésithérapie? Après un traitement orthodontique? L’opération est-elle indispensable?

    • Dr Jules dit :

      Premièrement,vous ne pouvez conclure que le traitement d’orthodontie est la cause de vos symptômes auxarticulations temporo-mandibulaires même s’ils sont apparus après le traitement. La littérature scientifique sérieuse ne supporte pas une telle affirmation.

      Deuxièmement, si le seul critère pour vous recommander une opération est le résultat de l’IRM ayant conclu à une “luxation des deux ménisques” demandez une seconde opinion avec un dentiste, orthodontiste ou autre praticien familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires. Il y a bien d’autres choses à essayer avant la chirurgie. Votre problème semble plus sérieux qu’une seule anomalie aux ATMs.

      La kinésithérapie, physiothérapie, chiropractie, ostéopathie, etc. peuvent peut-être aide les symptômes et être un complément à d’autres thérapies mais je doute que cela replace les disques articulaires des articulations temporo-mandibulaires sévèrement affectées mais tout dépend de la gravité de ce déplacement. Informez-vous auprès de ces professionnels pour qu’ils vous disent ce qu’ils croient pouvoir faire.

  59. Fanny dit :

    On ne sait pas où me diriger pour mes problèmes d’ATM. L’arthrocenthèe m’aiderait-elle?
    Bonjour, j’ai 27 ans, et je sors d’une irm des ATM, la conclusion “luxation méniscale antérieur irréductible avec arthrose à droite” ; le radiologue ne sait pas ce qu’il faut faire, et ne sait pas trop vers qui me diriger en premier, donc j’ai pris la décision de prendre rendez-vous avec un chirurgien maxilo faciale car mes douleurs sont insupportable, je suis énormément fatigué, je n’arrive pas à dormir, je suis angoissée de naissance, j’ai des douleur du dos, et surtout depuis 2 semaines douleur comme une pression constante dans l’oreille perte de tonicité du sourire du coté droit, j’ai repris mes études avec le moral dans les chaussettes ça me démotive plus qu’autre chose, je le vie mal.
    Je me dit que j’ai 27 ans, et que ça peut plus durer, je lis différents discours, et j’aurais voulu avoir le votre face à mon problème que conseillerez vous ? J’ai lu un truc intéressant sur l”Arthrocentèse” est-ce que ça marche pour mon cas. J’espère que l’interne que je vais consulter dans une semaine sera compétant, de toute façon je sais d’avance que je vais pleurer, je suis vraiment en souffrance physique et psychique.

    Merci d’avance de me donner votre opinion sur le traitement à suivre.

    P.s : j’ai consulté mon médecin traitant, 2 dentistes, un stomato, aucun ne se prononce et ne savent pas quoi faire de manière à corriger durablement mon problème. J’ai également vu l’orthodentiste qui sans voir l’irm, m’a dit qu’il fallait baguer et opérer il m’a effrayé, je n’ai plus voulu voir personne, excepté aujourd’hui où j’ai voulu avoir mon irm.

    • Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves et avec tout le respect que je dois aux chirurgiens maxillo-faciaux et autres chirurgiens, je ne crois pas que les premières personnes à consulter pour des problèmes aux articulations temporo-mandibulaires devraient nécessairement être dans le “domaine chirurgical”, ou du moins la première intervention ne devrait pas chirurgicale.

      Il vous faudrait trouver un praticien dans le domaine dentaire (dentiste généraliste, orthodontiste ou autre) qui traite les trouble de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires (TDTs) et qui pourra vous prendre en charge et vous diriger, au besoin, vers d’autres spécialistes ou domaines qui peuvent travailler en collaboration de façon à trouver une approche globale. Ceci peut impliquer des chiropraticiens, ostéopathes, kinésiologues, phytothérapeutes, acuponcteurs, d’autres dentistes, médecins et aussi des chirurgiens au besoin. Aucune, quelques unes ou toutes ces personnes peuvent devoir intervenir selon les cas mais il faut s’assurer qu’elles ont un intérêt et une certaine expertise dans le domaine de l’articulation temporo-mandibulaire car cette articulation qui est la plus complexe un corps humain nécessite une approche et traitements particuliers.

      Concernant l’arthrocenthèse, qui est une forme de “lavement” interne de l’ATM, cela peut être indiqué ou pas dans votre cas, je ne saurais le dire, mais cela n’est probablement pas la première chose à faire… Vous trouverez plus d’information sur cette approche dans cette autre réponse et voici une illustration de cette procédure.

      arthrocenthèse des articulations temporo-mandibulaires ATMs, TMD articulation machoire

  60. Benz dit :

    bonjour en faite j’aimerai savoir l’hypercondylie ce fait jusqu’a quelle àge ? ma fille à une déviation de la machoire inferieur de 5mm une demi dents et je voudrai savoir si elle va continuer à se dévier ? elle va avoir un traitement orthodontiste mais je voulais savoir si l’hypercondylie va continuer à se developper ? ou bien rester tel quel sachant que ma fille à 19 ans ça croissance est terminer donc je ne sais pas si l’os va continuer à se devlopper ou bien rester tel quel ? c’est très important merçi

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend de la cause de cette hypercondylie. La croissance peut être arrêtée ou peut être encore active. Des tests existent pour le déterminer, informez-vous auprès d’une chirurgien maxillo-facial.

  61. Benz dit :

    Ma fille est déjà allée chez un stomatologue qui ne lui à jamais dit qu’elle souffrait d’hypercondylie alors qu’il lui a fait des radios avant d’entrée dans son bureau celà dit son dentiste lui à dit de faire un traitement orthodontiste durant 1 ans puis après envisager une opération mais pas directement c’est selon son choix elle peut attendre 3 4 ans c’est comme elle veut mais j’aimerai avoir votre avis. Je vous explique concrètement sont cas, ma fille à porter l’appareil à l’age de 12 ans et là enlever à 15 ans et demi c’est dents était parfaitement alignée même si elle avait un petit décalage avec l’alignement du bas et du haut d’une demi dents son occlusion était bien mais depuis c’est 16 ans ces dents on bougée seulement d’un coté tout en gardant le même décalage de la mâchoire qui était une demi dents voici une photo d’elle afin que vous pussiez donner votre avisvoici le liens

    merçi de votre avis est ce que son appareil dentaire sera utile pour elle sachant qu’elle doit avoir un traitement de 1 ans est ce qu’elle aura une bonne occlusion des dents ? et je voudrai savoir si cela risque de se decaller encore plus ou bien rester intact sachant qu’elle va bientôt avoir 20 ans

    • Dr Jules dit :

      Nous ne pouvons commenter un tel cas car nous n’avons pas assez d’information. Le lien est une image sur le bureau de votre ordinateur et ne peut être posté dans ce blogue.

      Comme mentionné précédemment, il existe des tests et examens diagnostiques pour déterminer si l’hypercondylie provient d’un processus encore actif ou si tout est stable et il faudrait déterminer cela avant d’envisager d’autres traitements car, si ce processus de croissance excessive d’un condyle est toujours actif, les corrections orthodontiques peuvent être modifiée par la croissance résiduelle.

      espace maxillo facial chirurgie

      Si vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

      Concernant les objectifs visés par le traitement orthodontique et ce qui peut être obtenu en un an, c’est à votre orthodontiste à le déterminer et vous l’expliquer…

      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

      Cette photo de votre fille votre semble montrer une déficience maxillaire (mâchoire du haut trop étroite avec une occlusion croisée postérieure, et même antérieure du côté gauche).
      Déficience maxilllaire, asymétrie squelettique, occlusion croisée, crsoo bite

      Pour en savoir plus sur les malocclusions.
      Pour en savoir plus sur l’expansion maxillaire et les déséquilibres transverses des mâchoires.

  62. Ghita dit :

    Bonjour Docteur,
    Il y a 3 semaines je me suis faite extraire 3 dents de sagesses ( Les deux du côté droit et une en bas à gauche) et une molaire en bas a gauche.
    Toutes les extractions sauf une se sont super bien passées. Une des extraction a été particulièrement pénible. La dent (celle en bas a droite) etait infectée avait les racines en crochet et a donné beaucoup de mal au stomato. Elle m’a occasionné des douleurs avant pendant et après l’opération. 5 jours après l’opération j’ai commencé a ressentir des douleurs du côté droit a l’oreille a la tempe en haut de la nuque et même aux epaules. Impossible d’ouvrir grand la mâchoire. Je pensais que c’etair du a l’infection qu’il y avait sur la dent j’ai poursuivi mes antibios et je suis retournée voir mon stomato qui m’a assuré que c’etait normal. Après la douleur c’est bien estompée. J’ai fait enlever les points vendredi dernier. Je pensais alors être débarrassée de tout cela. Depuis deux jous maintenant je ressens une douleur constante devant l’oreille surtout. Pas de craquement de la machoire pas de difficulté majeure a ouvrir la mâchoire. Hier j’ai ressenti une douleur intense (d’un côté seulement) qui c’est transformé en une importante migraine qui a été soulagée par la prise de brufen 400 dans la journée mais j’ai recommencé a avoir mal le soir et j’ai du reprendre du brufen 400. La il est 4h30 chez moi et la douleur me reveille j’ai pris un decontractant musculaire d’autant que j’ai remarqué que j’ai du mal à bien ouvrir la mâchoire. Je ne veux pas continuer à prendre des anti douleurs de manière prolongée et régulière. Que pensez vous que je devrais faire? Revoir mon stomato? Consulter un autre specialiste? Attendre et esperer que ça passe?
    Je vous remercie vivement pour votre aide.

    • Dr Jules dit :

      La première chose à faire est en effet de retourner voir le clinicien ayant fait les extractions pour qu’il évalue le tout et vous conseille. Au besoin, il vous dirigera vers un autre spécialiste.

  63. mohamed dit :

    bnsr… je souffre d’un sifflement et bourdonnement dans les deux oreilles depuis 2 ans ..j’ai consulté plusieurs ORL ..et ils ont dit tous que j’ai rien dans les oreilles ..alos j’ai commencé a chercher tout seul la cause de ce bourdonnelent et enfin j’ai decouvert aprés 1 ans de recherche que la cause est une legere luxation au niveau de l’ATM ..j’ai fait l’irm et j’ai pris un rendez vous chez un specialiste .. alors je veux savoir si cette plaque occlusale permet de se debarasser de ces symptômes (l’acouphène) comme tous autres symptômes dues au dysfonctionnement de l’ATM

    • Dr Jules dit :

      Rien dans la littérature scientifique associe l’apparition acouphènes à une luxation aux articulations temporo-mandibulaires.
      De plus, rien ne peut garantir l’élimination de ce problème, même un plaque occlusale car, bien souvent, la cause des acouphènes demeure inconnue.

      À noter que le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine ou de la dentisterie. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.).

  64. Cherry dit :

    Ma mâchoire bloque et débloque de façon cyclique
    Bonjour,

    Je souffre depuis plusieurs années de craquements de la mâchoire plus ou moins importants du côté droit (et de manière beaucoup moins importante du côté gauche). L’année dernière, au réveil, je suis restée bloquée, ne pouvant plus ouvrir la bouche de manière suffisante pendant 2 semaines, puis subitement, j’ai pu de nouveau ouvrir la bouche sans vraiment comprendre pourquoi ça s’était bloqué et débloqué d’un coup.

    Plusieurs mois plus tard, j’ai consulté un dentiste qui m’a dit que ces problèmes étaient sûrement du au fait que je serrais très fort les dents quand je dormais (ce qui est vrai, je l’avais déjà remarqué par avant), il m’a donc prescrit le port d’une gouttière la nuit. Actuellement, je suis de nouveau bloquée à l’ouverture depuis 3 semaines. J’ai consulté un ostéopathe qui m’a dit que j’avais une contracture des muscles ptérygoïdiens mais n’a pas pu me débloquer. J’ai pris, sur conseil de mon médecin généraliste, des myorelaxants qui n’ont pas eu beaucoup d’effet à part celui de faire un peu diminuer la douleur. J’ai aussi été consulté un kiné qui dit que des contractures musculaires plus généralisées (au niveau des cervicales) m’empêchent d’ouvrir en grand.

    Qu’en pensez vous ? Quel type de traitement est le plus approprié ? Sera t-il possible de revenir à une ouverture buccale normale par la suite ?
    Merci pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves, le blocage et déblocage de votre mâchoire est causé par un dérangement interne de vos articulations temporo-mandibulaires. Il se produit une luxation qui empêche la mâchoire d’ouvrir et lors que cette luxation disparait (réduction de la luxation), la mâchoire peut ouvrir à nouveau. La “mécanique” articulaire de ce vous décrivez est bien connue mais ce qui est moins évident est de trouver la cause du problème et de décider quelle thérapie est la plus appropriée. Ce n’est pas simplement le fait de serrer les dents très fort qui cause de tels symptômes.

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      Le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine ou de la dentisterie. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.).

  65. Fabienne dit :

    Bonjour,
    Suite à des cervicalgies, je suis allée consulter un osthéopathe. Selon son examen, la cause était le ménisque gauche de ma machoire qui était sorti de son logement.
    Je précise que je n’avais aucune anomalie ressentie avec cette machoire : elle fonctionnait complètement normalement.
    Suite à sa manipulation, j’ai ressenti des douleurs violentes qui persistent toujours 6 semaines après. Je dois ajouter que désormais ma machoire craque lors de l’ouverture en grand, mais aussi à mi-course et lorsque je mastique . L’osthéopathe m’a revu 4 fois après la première consultation sans aucune amélioration.
    Aujourd’hui, je souffre énormément et je suis obligée de m’alimenter avec de la nourriture molle.
    Pensez-vous que cet osthéopathe a créé un traumatisme par sa manipulation ? Que me conseillez-vous de faire ?
    Merci pour votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Il est impossible de déterminer cela par la simple lecture de votre histoire de cas. Vous devez consulter un praticien familieravec etraitement esarticulations temporo-mandibulaires pour une évaluation clinique.

      Le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine ou de la dentisterie. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.).

  66. Fabienne dit :

    Merci beaucoup pour ces conseils.
    Néanmoins, d’après vous, quelles pourrraient être les différentes hypothèses ?

    • Dr Jules dit :

      Il y a tellement d’hypothèses qui pourraient être énumérées que cela ne vous éclairerait pas. C’est comme si vous demandiez de nommer toutes les cause possibles d’un mal de tête.

  67. fabienne dit :

    Merci beaucoup pour vos pistes. Néanmoins, pouvez-vous me donner les hypothèses possibles de problèmes occasionnés par une manipulation ostéopathique. Je vous précise que l’osteopathe a dit avoir trouvé mon menisque hors de son logement et elle a donc fait une manipulation pour le remettre dans l’axe. Merci d’avance pour votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Il faudrait demander à l’ostéopathe quels problèmes potentiels elle considère que ses manipulations peuvent causer, c’est elle l’experte dans ce domaine!

  68. Frédérique dit :

    Bonjour docteur,

    Depuis 2 ans et demi, je traine un problèmes à l’ATM gauche.
    Je m’explique, un jour j’ai ressenti une vive douleur côté gauche après avoir serré trop fort la mâchoire. Ouverture de la Mâchoire ensuite très limitée a l’ouverture pdt 1 semaine puis par la suite claquement en ouvrant la bouche, j’ai porté une gouttière souple qui n’a pas réglé mon problème.
    Aujourd’hui quand j’ouvre la bouche ma mâchoire dévie vers la gauche mais lorsque je fais un mouvement bouche fermée je sens mon ménisque se replacer et la ma mâchoire ne dévie plus et l’ouverture se fait normalement. J’ai tout de même un tiraillement du côté de cette mâchoire du sûrement au muscle contracté et bien évidemment des petits claquements mais sans grosse douleur.
    J’ai revu un autre dentiste qui m’a refait une gouttière mais dure cette fois. Je l’ai porté pendant plus d’un an toutes les nuits mais pas de changement.

    J’ai consulté un autre dentiste soit disant spécialisé dans les ATM et en vérifiant mon occlusion il s’est rendu compte que lorsque je bougeais ma mâchoire latéralement de droite a gauche dent serrée, les dents du fond se touchaient et apparemment ce n’est pas bon du tout, il m’a donc limé un peu les molaires mais vraiment légèrement pour corriger ça, et il a également forcé un peu ma mâchoire a se détendre en la tenant ouverte quelques secondes. Ça m’a fait du bien j’avais l’impression que ma mâchoire etait moins tendue et je n’avais plus besoin de faire ce mouvement pour replacer mon ménisque. Ce dentiste m’a dit de faire cet exercice tous les jours et qu’ensuite ça irait bcp mieux.
    Cependant je n’arrive pas à tenir cet exercice j’ai peur de mal faire et d’aggraver mon cas en le faisant mal. Surtout qu’il forçait l’ouverture de ma mâchoire l’orde qu’elle déviait c’est a dire lorsque le ménisque n’était pas placé et je ne suis pas sûre que ça soit vraiment bon.
    Sinon je n’ai pas d’autres symptômes particulier sauf peut être des douleurs dans le cou ou les épaules de temps en temps sûrement du a ma posture.
    Devrais je faire d’autres examens comme
    Scanner ou IRM pour confirmer un diagnostic ? Aucun des dentistes que j’ai vu n’y a pensé.
    Je n’ai fais que des panoramiques dentaires qui montrent que le condyle n’a rien.

    A votre avis qu’en pensez vous ? Vers qui devrais je me diriger ?

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez des symptômes classiques de malocclusion (dents qui ne se touchent pas) et de dérangements internes des articulations temporo-mandibulaires affectant votre fonction mandibulaire. Il est peu probable qu’un simple “meulage” de vos dents règle vos problèmes et corrige votre malocclusion. Peut-être qu’une plaque occlusale bien équilibrée serait indiqué et utilisée selon des protocoles précis. Une IRM aiderait certainement dans le diagnostic mais n’est pas un traitement.

      Il n’existe pas de spécialiste reconnu pour le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ATM).

      Le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine ou de la dentisterie. Il n’existe pas de “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires“. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des ATMs”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.).

  69. katy dit :

    Bonjour Docteur Jules,

    Donc du coup pour remerdier à cela, que faut il faire ? opération?

    • Dr Jules dit :

      Pas nécessairement, un chirurgie aux articulations temporo-mandibulaires est probablement la dernière option à envisager. Des méthodes plus conservatrices peuvent être tentées comme première intervention comme le port d’une plaque occlusale. Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      Il n’existe pas de spécialiste reconnu pour le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ATM).

      Le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine ou de la dentisterie. Il n’existe pas de “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires“. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des ATMs”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.).

    • Marc dit :

      Bonjour Katy,

      avez-vous exploré la piste ostéopathique? En effet un examen complet et une reposition de l’ATM et de son ménisque peut avoir des résultats probants .

      Bien à vous

      Marc Seguin

      • Dr Jules dit :

        L’ostéopathie peut peut-être aider en faisant partie d’une approche inter-disciplinaire mais je doute qu’à elle seule elle puisse corriger un dérangement interne de l’articulation temporo-mandibulaire important.

  70. Dean dit :

    Docteur,

    Ma copine n’arrive pas depuis deux mois à ouvrir complétement de la bouche ( >30mm). Cela a commencé par de forte douleur au niveau de la mâchoire, une ouverture buccale très limité et de la douleur en mangeant. Nous avons alors été voir un dentiste pour voir si ce n’était pas une rage de dents par exemple. RAS au dentiste qui nous conseille d’aller voir un stomatologue. Nous avons pris rendez-vous la semaine que le problème est survenu mais les délais sont très très long. (Rendez vous le 10 juin…)

    Nous avons alors décidé de quand même faire des radiographies de la mâchoire afin de savoir ce que cela peut être. Les résultats : Luxation discale irréductible.
    Nous attendons déjà depuis 2 mois le rendez-vous et elle soulage la douleur à l’aide d’ibuprofène (pas tous les jours bien-sûr).

    La douleur est non-existante maintenant quand elle mange (même si cela est compliqué avec une si petite ouverture), seulement si elle force pour ouvrir trop grand.
    On observe quand même une amélioration de l’ouverture buccale et de la douleur depuis le début, a quoi est-ce dû?

    Il y a aussi le problème qu’elle n’arrive pas à aligner les dents du haut et du bas (quand on montre les dents et lors d’une ouverture buccale plus grande, elles sont alignées lors de la fermeture), un décalage existe au niveau du bas qui vire à gauche. Est-ce parce que un côté de la mâchoire est plus affecté que l’autre?

    Elle avait des gouttières orthodontique pour un décalage d’une incisive qui passait au dessus de l’autre, elle le portait chaque nuit et ses dents était bien aligné. Elle ne l’avait pas porté pendant 3 mois et le décalage avait recommencé et c’est à ce moment la que cette luxation a eu lieu. Peut-il avoir un lien entre les deux? Faut-il essayer de remettre la gouttière pour repositionner les dents et peut être le disque?

    Une dernière question: Quels sont vos conseils pour essayer d’obtenir une amélioration avant le rendez-vous? (Appliquer du chaud, massage de la zone, manœuvre de Nelaton… ?)

    Tout cela lui arrive à 20 ans pendant une uvéite antérieure, découverte d’une spondylarthrite ankylosante et mise en place pour un traitement immunosuppresseurs donc le moral est bas…

    En vous remerciant d’avance pour vos réponses qui nous seront tant utile.

    Cordialement

    Dean

    • Dr Jules dit :

      Il est impossible de diagnostiquer une “Luxation discale irréductible” à partir d’une radiographie car on n’y voit pas les tissus mous dont le disque articulaire. Il faudrait faire une IRM et un examen clinique pour évaluer le tout convenablement.

      Il est possible qu’une malocclusion ou les changements occlusaux qu’elle a subit récemment aient contribué à ce problème sans en être la seule et unique cause directe. La correction orthodontique ne tienda probablement pas si elle n’a pas de contention / rétention! Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.
      Vous auriez avantage aussi à lire cette chronique : “Désordres des ATM : mise au point sur les méthodes diagnostiques et les traitements

      Dans l’immédiat, elle peut peut-être consulter en chiro, kiné, ostéo ou autre domaine similaire pour tenter de se faire soulager mais il faudra vraisemblablement plus que ça pour traiter un tel problème.

  71. Sofia dit :

    Bonjour,

    J’ai subi il y a 8 mois une chirurgie d’avancé mandibulaire (bas) + génioplastie. Depuis, mon ouverture buccale est limitée

    • Dr Jules dit :

      Il est normal d’avoir une ouverture de la bouche limitée après une chirurgie orthognathique et la durée de cette limitation varie d’une personne à l’autre selon plusieurs facteurs. S’il n’y a aucune amélioration après 8 mois, ceci est anormal.

      En avez-vous parlé à votre chirurgien et orthodontiste? Ce serait la première chose à faire et si vous l’avez fait, que vous ont-ils dit? Ce sont eux qui sont les mieux placés pour évaluer votre cas.

  72. Sofia dit :

    Oui, c’est d’ailleurs mon chirurgien qui m’a prescrit les séances de kiné. Mais en 2 mois, seulement 4 mm de gagné. ça n’avance pas et je désespère.
    Le chirurgien ne répond pas quand je lui demande si c’est définitif. Il me dit qu’il faut continuer!!! S’il n y a aucun espoir que cela redevienne comme avant, je ne vois pas l’intérêt de me le faire croire.
    Faut-il 6 ou 12 mois voir des années d’exercices pour retrouver l’ouverture buccale d’avant?

    Bien cordialement

    • Dr Jules dit :

      Tel que répondu précédemment, il y a beaucoup de variations individuelles et plusieurs facteurs contribuent à la guérison des articulations. Insistez auprès de votre chirurgien, il est la meilleure personne pour vous répondre car lui seul sait exactement ce qui a été fait…

  73. Nary dit :

    J’ai vu tous les intervenants pour les ATMS
    Bonjour Docteur ,
    Voilà je vais vous raconter ma souffrance d’un an et demi .
    Je souffre d’une sensation d’oreille bouchée ( pleine de choses dures qui me gênent tout le temps jour et nuit c’est vraiment insupportable ) , Vertiges , craquement de mâchoire dans le coté gauche , Je peux pas concentrer c comme je suis dans un autre monde .

    j’ai consulté Des ORL ils m’ont assuré que mon oreille est très bien , il m’ont dirigé vers un dentiste qui ma fait une gouttière je l’ai porté pendant 6 mois , Mais sans résultats après j’ai allé chez un stomatologue qui ma dit que peut être la gouttière n’a pas fait son travail a cause de tes dents de sagesse qui poussent il ma enlevé mes 4 dents de sagesse avec une chirurgie , puis il m’a destiné vers un oclusodontiste puis vers un orthodentiste . c t sa le programme qu’on doit suivre , Alors l’occlosodentiste ma fait une gouttière mais sans changement toujours sensation de plénitude d’oreille gauche c douloureux et insupportable , j’ai arrêté de porter la gouttière et j’ai allé chez l’orthodentiste il m’a dit qu’on doit d’abord régler tes dents parce que mes dents de haut cachent bcp mes dents de bas donc j’ai commencé l’orthodontie , Mais sans résultats aussi .. qsq tu pense docteur ?

    • Dr Jules dit :

      Bien que vous ayez vu beaucoup de praticiens qui tentent de vous aider avec vos symptômes aux articulations temporo-mandibulaires il semble qu’aucun d’entre eux ne se parle et se consulte, ce qui serait important!

      Un stomatologue qui vous recommande de faire extraire vos dents de sagesse sou prétexte qu’elles empêchent la gouttière de “faire son travail” n’a aucune connaissance du rôle et fonctionnement d’une gouttière et n’est probablement pas la meilleure personne pour vous conseiller dans le domaine des articulations temporo-mandibulaires!

      Il n’existe pas de spécialiste reconnu pour le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ATM).
      Concernant les “spécialistes” en ATM :
      Le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine, de la dentisterie ou de tout autre domaine de la santé. Il n’existe pas de “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires“. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des ATMs”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.). Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires.

  74. Eva dit :

    Bonjour docteur, j’ai 19ans j’avais des problèmes de machoir qui claque mais c’était sans impact sur moi j’avais pas mal ca m’arrivait que des fois et ca a apparut cette année seulement. En cours on a mentionné que les dents de sagesse pouvait faire ça j me disais que c’etait ça c’est tout. Depuis environ 2mois ma machoir s’est complètement bloquée apres un moment c’est devenu douloureux, je suis allée voir des medecins qui n’ont rien pu faire, la semaine prochaine je vais aller faire une irm j’ai très peur que mon problème ne se regle pas mon ouverture buccale est d’environ 2 doigts j’ai entendu que je pouvais avoir un problème de menisque déplacés irréductibles et qu’il fallait une opération et je ne suis pas prête a courir le risque de cette chirurgie lourde a seulement 19ans je suis trop deprimée en plus je suis marocaine et ici les medecins ne sont pas top. Je ne sais vraiment plus quoi faire j’ai peur qu’ils me bousillent ma bouche et qu’ils me causent une paralysie faciale ou un truc du genre ?

    • Dr Jules dit :

      – Les symptômes que vous décrivez n’ont rien à voir avec vos dents de sagesse.
      – Pour des problèmes aux articulations temporo-mandibulaires, vous aurez une meilleure expertise habituellement avec des dentistes que des médecins.
      – Une IRM apportera des précisions sur la condition de vos articulations temporo-mandibulaires mais ce n’est pas un traitement.
      – Si vous avez des craquements dans les ATMs et/ou que vous avez une ouverture limitée, il y a déplacement des disques articulaires. C’est ce qu’on appelle une luxation.
      Pour en savoir plus sur les luxations et subluxations articulaires.
      – Il est rare d’avoir besoin d’une chirurgie pour de tels problèmes et beaucoup de thérapies peuvent et doivent être essayées avant d’envisager une approche aussi drastique (chirurgie)

  75. Céline dit :

    Le chirurgien me propose des chirurgies
    Bonjour,
    j’ai vu le chirurgien maxillaire suite à l’iRM démontrant un déplacement du disque antérieurement …il propose 3 solutions
    1) en clinique- anesthésie locale et injection de fibrine à 2 reprises + physio et plaque occlusale
    2) à l’hôpital -anesthésie générale – arthroscopie et injection fibrine + physio et plaque
    3) chirurgie pour tentative d’ancrage du disque …si incapable doit retiré au complet .. avec complications habituelles de chirirgie ( saignement, infection et atteinte du nerf au niveau du visage …impossibilité de lever le sourcil et peut-être fermer l’oeil

    J’aimerais connaître votre opinion sur les solutions proposées
    merci
    ps: super ce site et merci 🙂

    • Dr Jules dit :

      Vous allez voir un chirurgien, il n’est pas surprenant qu’il ne vous propose que des chirurgies! Une chirurgie aux articulations temporo-mandibulaires n’est certainementpas la première thérapie à considérer…

      Pourquoi ne pas consulter un dentiste ou orthodontiste familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires pour avoir une autre opinion.
      Il n’existe pas de spécialiste reconnu pour le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ATM).
      Concernant les “spécialistes” en ATM :
      Le traitement des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires (ATM) n’est pas une spécialité “officielle” de la médecine, de la dentisterie ou de tout autre domaine de la santé. Il n’existe pas de “spécialistes des articulations temporo-mandibulaires“. Il y a cependant plusieurs dentistes, orthodontistes, physiothérapeutes, etc. qui ont développé une affinité particulière et une certaine expertise pour le traitement des problèmes reliés aux ATMs et traitent des personnes affectées par ces problèmes. De par le volume important de patients que certains de ces cliniciens voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes mais n’en sont pas pour autant des “spécialistes des ATMs”.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      Il est souvent nécessaire d’avoir recours à une équipe inter-disciplinaire pour traiter ces problèmes (physiothérapie, plaque articulaire, dentiste, orthodontie, etc.). Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires.

  76. Wafa dit :

    Est-ce qu’un “spécialiste de gouttière” règlera mon problème?
    Bonjour Docteur,

    Il y a douze ans à peu près j’ai voulu casser une noix avec mes dents (j’étais très jeune). En appuyant très fort sur le coté droit pour la briser, j’ai sentis que l’os s’est déplacé. Je n’ai pas ressenti de douleurs, ma bouche s’est refermée normalement mais je commençais à avoir des claquements au niveau de de cette articulation. Pendent ces années j’avais l’habitude de mastiquer de ce coté là (coté droit) et il y a maintenant presque une année j’ai décidé de mastiquer de l’autre coté (gauche) encore plus. J’ai eu comme résultat très mal au niveau de l’articulation droite et je n’ai pas pu ouvrir ma bouche complètement et en essayant de l’ouvrir elle s’inclinait considérablement vers le coté droit. Je suis alors aller voir une orthodontiste, elle m’a demandé deux radios panoramiques (à bouche ouverte et fermée) et a dit qu’une gouttière serais le seul et meilleur traitement pour mon cas. J’ai porté la gouttière pendent huit mois jour et nuit et je ne mangeais pas d’aliments durs.

    C’est vrai que la gouttière à soulager mes douleurs et que l’inclinaison s’est un peu réduite, mais un jour j’étais en avion il y’avais un morceau de pain qui avait l’air un peu dur mais avec la faim j’avais pas le choix j’ai décidé de le manger et à partir de ce moment là les douleurs sont revenues! j’ai décidée de voir un medecin maxillo-facial cette fois. Il a demandé les même radios. en les voyant il a dit que le condyle est en place quand je ferme la bouche et mon problème doit ce régler avec une gouttière! il a dit que l’ancienne et peu-être pas bien faite. En regardant mon visage il a aussi constaté que j’avais une atrophie des muscles qui entourent la bouche (coté droit). Il m’a par conséquent demander de revenir encore un fois car il veut l’avis d’un spécialiste de gouttière. bref je veux savoir votre avis docteur.
    Est-ce une gouttière la meilleure solution? dois-je faire d’autres types radios ? je sens que ma bouche ne s’ouvre pas de la même façon!

    • Dr Jules dit :

      Une gouttière ou plaque occlusale peut peut-être aider votre condition mais je doute que cela règle tous vos problèmes.
      En passant… un “spécialiste de gouttière” n’existe pas, à moins que vous ne référiez à la personne qui pose des gouttières pour recueillir la pluie sur le bord des toitures!

      Pour en savoir plus sur les spécialités dentaires et “non-spécialités” ou spécialités qui n’en sont pas vraiment.

      Vous auriez avantage à faire évaluer votre occlusion et fonction globalement par un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste).

      … et si quelqu’un vous garanti qu’il règlera votre problème, doutez-en!

      tag #spécialiste

      • Wafa dit :

        Le médecin voulait dire quelqu’un qui est spécialisé dans ce domaine là et qui pourrait évaluer l’état de ma gouttière. C’est de ma faute je n’ai pas bien formuler ma phrase.
        Je commence à désespérer, je ne peux pas porter un gouttière toute ma vie. Y aurait il d’autres solutions pour régler ce problème?

        • Dr Jules dit :

          “…quelqu’un qui est spécialisé dans ce domaine là…”
          Tel que mentionné précédemment, cela n’existe pas. Être “pécialisé” veut dire pratiquer une spécialité reconnue et le port de gouttières ou le traitement des articulations temporo-mandibulaires (AMT) n’est pas une spécialité.

          Commencez par faire évaluer votre occlusion et fonction masticatoire par un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui pourra vous diriger, si nécessaire, vers d’autres praticiens familiers avec le traitement des troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires (ATM).

  77. Fatima dit :

    Fracture condylienne mandibulaire non diagnostiquée
    bonjour
    Cela fait maintenant 6 semaines que j ai eu un accident de scooter. Radio de la mâchoire effectuée, d après le médecin rien d anormal.
    Pourtant très grosses douleurs, ouverture de la bouche très limitée et impossible de décaler la mâchoire sur le côté ou même en avant……le médecin m indique que cela est normal (dû au choc)
    Point de suture au menton, dents cassées.
    J ai donc fait confiance.
    De retour en France je consulte ma dentiste même diagnostic.

    Après 3 semaines je consulte un stomatologue qui diagnostic lui une fracture du condyle mandibulaire haute cote gauche (bien visible au scanner).
    Simplement comme cela fait déjà 3 semaines le stomatologue m indiqué qui il n est plus possible d opérer car consolidé.
    Après plusieurs manipulations (méthode de Meziere) par le stomatologue, je peux aujourd’hui ouvrir la bouche (2cm) basculer la mâchoire côté gauche, et placer les dents l une sur l autre mais ma mâchoire se décale sur la gauche, impossible de décaler la mâchoire vers la droite.

    Chaque jour je fais de l auto rééducation : ouverture fermeture de la bouche, mouvement en avant et côté gauche et j essai toujours côté droit.
    Je vois depuis aujourd’hui hui une kinésithérapeute (ordonnance pour 30 séances): massage des muscles……
    J ai également pris rdv chez un ostheopathe.
    J avoue que je n ai pas de douleurs particulières sauf après les exercices ou lors des pressions sur les muscles.
    Vais je récupérer une mobilité normal ?
    Je tiens à préciser qu avant cet accident, j avais parfois de petite douleur ou craquement de la mâchoire à l ouverture ou fermeture, rien d alarmant, d ailleurs je n avais jamais consulté.
    Merci pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Cette vidéo montre une fracture du condyle droit (sous-condylienne) résultant d’un accident d’automobile chez une femme dans la vingtaine. Tout comme vous, la fracture ne fut pas diagnostiquée immédiatement et elle n’a donc pas été réduite et a “guéri” en ayant une partie du condyle déplacée vers l’avant et l’intérieur. Il s’est produit une consolidation ou fusion complète de la fracture dans cette position anormale créant une asymétrie importante entre les deux condyles. La fin de la vidéo montre le condyle droit qui est normal et bien localisé dans la fosse articulaire.

      Ce problème ne pourra se corriger sans chirurgie articulaire. Dans le cas de cette patiente, elle devra même avoir une prothèse articulaire qui remplacera le condyle gauche déformé et mal placé.

      Il est normal que vous ne puissiez déplacer votre mandibule vers la droite lorsque la fracture et la limitation de mouvement sont du côté opposé. Si votre cas est similaire à celui de cette femme, vous ne retrouverez pas une mobilité mandibulaire normale à moins d’interventions et traitements majeurs.

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

    • Fatima dit :

      Merci pour votre réponse.
      Est il possible que j enregistre mon scanner et dernière radio afin que vous puissiez faire un meilleur diagnostic.

      • Dr Jules dit :

        Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

        Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

        Il faut comprendre que si nous répondions à toutes les demandes de ce genre, nous n’aurions plus le temps de pratiquer l’orthodontie!

        Merci de votre compréhension à ce sujet.

  78. Fatima dit :

    Je dois me faire retirer une molaire (la dernière en haut à droite) car cassée lors de l accident dois je consulter un spécialiste ou mon dentiste habituel ?
    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Commencez par faire évaluer le tout par votre dentiste généraliste et s’il ne croit pas avoir la compétence pour faire le traitement requis, il vous dirigera vers le spécialiste approprié.

  79. Florian dit :

    Lecture d’images d’IRM pour ATMs
    Bonsoir,
    je souffre d’une luxation du ménisque gauche et je dispose de mon IRM en CD où je ne parviens nullement à identifier la luxation en question. Les deux ATM se ressemblent très fortement. J’ai isolé 6 images (2×3 pour les deux ménisques de 0 à 2 en fonction de la profondeur de la coupe) où je constate que le disque est présent sans être trop avancé en avant. Un claquement apparaît à mi ouverture sur la mâchoire gauche uniquement (avec acouphène permanent à gauche uniquement = contracture muscle marteau/tenseur du tympan ?) et plus ou moins fort en fonction de l’intensité du mouvement.
    Je claque de la mâchoire depuis une grosse année. L’acouphène est présent depuis 8 mois et ne peut venir que là (pas de chose, de festival, de traumatisme etc.).
    Avez-vous une idée de la validité du diagnostique qui m’a été adressé et si le port d’une gouttière est à conseiller pour mon cas ?
    Merci d’avance,
    Florian Les IRM sont consultables en ligne ici

    • Dr Jules dit :

      La lecture et l’interprétation d’images d’IRM pour les articulations temporo-mandibulaires (ATM) sont très différentes de l’évaluation de radiographies ou de tomodensitométries volumiques à faisceau conique (TVFC) et je n’ai pas l’expertise pour évaluer en détail de telles images de façon complète et précise. Une telle interprétation est habituellement faite par un radiologue. Certains dentistes ont aussi développé une certain expertise dans ce domaine.

      Pour en savoir plus sur les acouphènes.

      Impossible de déterminer ou “garantir” si une gouttière ou plaque occlusale sera efficace sans l’essayer.

  80. Florian dit :

    Le claquement a lieu de façon aléatoire, de façon plus ou moins forte sans que je puisse en définir les causes (parfois le même mouvement de même vitesse crée deux claquements d’intensité différente).

    Lorsque je garde la bouche grande ouverte 2 minutes durant, je n’ai plus aucun claquement durant quelques minutes…

    En Belgique, ce sont les orthodontistes qui s’occupent d’interpréter les IRM, les radiologues eux choisissent les meilleures coupes.

    Le coût demandé pour ce genre de “traitement” devient vite très coûteux puisqu’il n’est pas remboursé par nos mutuelles. J’ai consulté de nombreux ORL tout simplement largué au niveau des acouphènes (allez voir un hypnotiseur, un sophrologue, faite le gros dos…). “Médecins” féodaux. C’était avant que je ne prenne le soucis de mes mâchoires au sérieux. L’origine des claquement (et donc des acouphènes) est une dentiste chez qui j’ai eu le tort d’aller il y a de ça deux ans. Après deux travaux (carie), je sentais mes mâchoires très mal repositionnées (malocclusion). Cette dentiste était très rapide et très brutale (, faisait tomber plusieurs fois à chaque rendez-vous ses instruments, perdait le contrôle de ses gestes jusqu’à me faire saigner). Elle passait des appels pour réserver ses restaurants en même temps qu’elle trifouillait dans ma bouche avec une main…et elle me trouvait pointilleux de lui préciser que ma machoire était vraiment pas droite (“j’ai un diplômes de dentisterie vous savez, je connais mon métier” “vous êtes encore endormis, c’est pour ça que vous avez l’impression” “Mais non, l’occlusion est parfaite j’ai vérifié” “ça partira avec le temps de toute façon”). Après deux bons mois, je n’avais plus de gène lié à l’occlusion mais les craquements sont apparus peu après.

    L’orthodontiste a également diagnostiqué sur base de ces IRM: Aucune asymétrie des condyles, pas de dysmorphie temporo-mandibulaire, une correction naturelle des deux luxations dès que la bouche s’ouvre, pas de décomposition arthrosique, mais un proglissement condylien limité en ouverture buccale maximale. La partie hypomobile (atm droite) est celle en sousocclusion. Je ne vois que deux solutions: Soit je retourne chez mon vrai dentiste et je lui demande de rétablir les dents retravaillées il y a deux ans dans un état d’occlusion identique, soit je pose une gouttière acheté en ligne et j’observe au jour le jour ce qui se passe…

    • Dr Jules dit :

      Bon, je dois vous croire sur parole que votre orthodontiste a la compétence nécessaire pour lire les résultats d’IRM mais pour devenir compétent dans ce domaine, c’est comme toute chose, il faut beaucoup d’Expérience et de pratique. Je connais plusieurs radiologues qui, de leur propre aveu, ne trouvent qu’ils n’ont pas l’expertise nécessaire pour interpréter des IRM des ATMS.

      Votre dentiste n’a peut-être pas la compétence ou l’intérêt pour tenter de résoudre ou aider votre condition… peut-être qu’une seconde opinion serait indiquée?
      Une gouttière pourrait peut-être vous aider (difficile à dire) mais faites aussi évaluer votre occlusion, peut-être que l’orthodontie serait indiquée. Méfiez-vous cependant de quiconque vous promettra une amélioration ou disparition des symptômes d’acouphènes ou des troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires!

  81. Guillaume dit :

    Dois-je absolument tenter de recapturer un ménisque déplacé?
    Bonjour,
    Suite a un traitement orthodontique, j’ai commence a avoir un cote de la machoire bruyant. Je ne ressens pas de douleur, mais en ouvrant la bouche je sens des “craquements” et un “clic” toujours a la meme position d’ouverture.

    Je suis allé voir le dentiste, et il semble que ma machoire supérieure soit légèrement trop large pour la machoire inférieure (les molaires ne s’emboitent pas parfaitement) et selon lui cette maloccusion a pu etre empiree par le traitement orthodontique. Cependant, vu la difficulté à retablir une occlusion parfaite et vu que la recapture du ménisque est incertaine avec ce traitement qui peut être lourd, surtout pour un adulte, il ne conseille pas de recommencer un traitement orthodontique.

    Le ménisque selon lui peut-être difficile à recapturer mais on peut limiter les effets de la malocclusion la nuit en portant une gouttière. Je vais porter cette gouttière mais d’après votre expérience, peut-on vivre plusieurs décénies avec un ménisque déplqcé? Pas de douleur ni blocage – dois-je entreprendre de lourds traitements ou me contenter de cette gouttière? Je ne serre pas les dents la journée, mais je grince la nuit.

    J’ai tellement peur de me retrouver avec un grave problème dans 10-15 ans. Puis être relativement confiant que la situation se stabilise avec le port d’une gouttière? Dois-je absolument tenter de recapturer le ménisque malgré l’absence de douleur (j’ai cru lire que le déplacement du ménisque est courant, avec jusqu’a 1/3 de la population concernée!)

    Merci!

    • Dr Jules dit :

      Pour l’orthodontie, fiez-vous à un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) et non à votre dentiste qui semble chercher une occlusion parfaite qui ne pourra jamais être obtenue.
      Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.

      Comment votre dentiste peut-il prétendre que le traitement d’orthodontie a empiré la malocclusion? A-t-il comparé le matériel diagnostique pris avant et après le traitement d’orthodontie?

      Si vous grincez des dents la nuit, vous faites du bruxisme et une plaque occlusale peut être utile. Pour en savoir plus sur le bruxisme et le grincement de dents.
      Rien ne peut garantir la “recapture” de votre disque ou l’amélioration des symptômes reliés aux troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires. Vous trouverez des explications supplémentaires dans cette même page et dans les réponses précédentes.

      Beaucoup de personnes passent toute leur vie avec des disques déplacés car la plupart d’entre elles ne le savent même pas et ne se feront pas traiter…

  82. Yann dit :

    Bonjour,

    J’espère que vous pourrez me répondre car la douleur devient très gênante.
    Depuis maintenant, deux semaines, j’ai l’impression d’avoir la mâchoire déplacée.
    C’est tout bête, mais en essayant de retirer un morceau de pommes coincé entre mes dents, avec la langue, j’ai ressenti comme un relâchement du coté opposé de ma bouche, la douleur n’as pas été immédiate.
    Le lendemain, je n’ai quasiment pas pu ouvrir la bouche, impossible de mastiquer, la douleur au niveau des molaires étaient vraiment très élevé, j’ai au fur et mesures tenté d’ouvrir au plus grand ma bouche je doit la faire craqué à repas pour l’ouvrir correctement, mais la douleur reste présente
    Le plus étrange est lorsque que j’appuis dans un certain sens sur ma mâchoire, (j’appuie un peu en direction du coté douloureux et vers le fond), cela “recale mes dents et j’arrive à fermer la bouche correctement.
    Dès que je relâche cette pression la douleur revient (ni plus ni moins).
    Je sais que je vais devoir voir un praticien, mais je ne sais pas si je dois consulter mon généraliste, ou un spécialiste comme un osthéo?
    Je ne cherche pas un diagnostic, car je sais que ce ne sera pas évident sur une description simple comme la mienne.
    Mais j’aimerais savoir si cela peut revenir tout seul ou si je suis obligé de passer par la case consultation (je suis un grand fan des manipulations)
    Merci pour vos conseils.

    • Dr Jules dit :

      Tout est possible; vos symptômes peuvent disparaître soudainement comme ils sont apparus ou la situation peut se détériore progressivement!
      Consultez un dentiste familier avec le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ATM) pour qu’il vous évalue et vous conseille davantage.
      Si vous voulez des réponses, vous n’aurez pas le choix de consulter….

  83. Yassine dit :

    Mon occlusion ne reste pas stable après 5 ans de traitement d’orthodontie
    Bonjour docteur jules,
    je vous explique mon probleme,j’ai 22 ans, j’ai consulté un ortho a l’age de 16 ans, j’avais une malocclusion de type 3 avec des dents non aligné et une canine incluse, je porte un appareil dentaire depuis 5 ans et demi, l’orthodentiste est arrivé a bien positioné les dents ainsi faire sortir la canine qui etait incluse et cela en 3 ans et demi, du coup depuis deux ans je ne fais que porter des elastiques dentaire pour corriger l’occlusion et a chaque fois que l’occlusion est bonne et que l’ortho me demande d’arreter de les mettres, l’occlusion redevient moin bonne et c’est ce qui explique le fait de les porter encore pendant 2 ans et ca continue jusqu’a maintenant, dernierement il m’a demandé d’arreter les elastiques, l’occlusion etait bonne pendant 2 mois et il etait sur le point de m’enlever l’appareil mais dernierement ca a rechuté encore et l’occlusion n’est plus bonne du tout ( molaire qui se touche dans une mauvaise position…) . j’ai consulté un autre dentiste pour des conseils et il m’a dit que j’ai des problemes d’ATM car je souffre de ( craquement, bruxisme pendant la nuit ,mal a la nuque…) chose que mon ortho n’y croit pas, je me demande si cet ATM peut etre la cause pour laquelle l’occlusion rechute a chaque fois que j’arrete le port des elastiques, et quel traitement vous pensez qu’il peut marcher ( gouttiere occlusale..) ? quel radio doit-je faire pour m’assurer que jai des troubles d’ATM, j’ai vraiment peur de perdre mes molaires a cause du bruxisme nocturne… je trouve que mon ortho est incapable de trouver la solution a mon cas et a reussir a corriger l’occlusion une fois pour tout, cela me deprime enormement, j’envisage meme de changer d’ortho mais je crains de devoir encore subir des traitement pendant des années encore car cela fait deja 6 ans. merci

    • Dr Jules dit :

      Il est impossible de répondre à une telle question théoriquement mais d’après la descriptin de l’instabilité des corrections que vous faites, il pourrait peut-être y avoir une composante musculaire qui contribue l’instabilité des corrections (langue, lèvre, etc.). Si votre orthodontiste actuel ne croit vraiment pas pouvoir en faire plus pour vous aider, vous pouvez en effet demander une seconde opinion auprès d’un autre spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste).

      • Yassine dit :

        D’accord merci docteur, je voulais juste savoir si les troubles dans l’ATM peuvent t’ils generer un changement dans l’occlusion, ca veut dire est-ce qu’ils peuvent etre la cause du changement qui se produit dans mon occlusion et cette perte plus ou moin importante du resultat obtenu par les elastiques a chaque arret final du port de ses derniers ?

        • Dr Jules dit :

          Des changements, surtout dégénératifs, au niveau des articulations temporo-mandibulaires pourraient en effet causer des changements occlusaux. Le changement le plus fréquent dans un tel cas est l’apparition d’une béance antérieure (absence de contacts entre les dents) à différents degrés. S’il y a usure progressive des condyles, cela cause une rotation de la mandibule vers le bas et l’arrière (un peu comme lorsqu’on ouvre la bouche) et sépare les dents antérieures.

          • Yassine dit :

            D’accord merci bien docteur jules, effectivement c’est ce qui m’arrive, maintenant je ne ressens plus de contact entre les dents des que j’arrete les elastiques, en plus j’avais oublier de mentionner que apres leurs arret, la machoire decale vers la gauche un peu, mon ortho n’y croit pas a tout ca alors que c’est bien claire. Je m’excuse pour les questions repetitifs mais ce probleme me complique la vie, ca sera la derniere question. J’ai lu sur votre article que la solution etait de porter une gouttiere occlusale, y’a t’il une gouttiere qui se porte en parralele avec l’appareil orthondontique que j’ai sur mes dents, ou bien je vais devoir retirer les bagues pour corriger dabord cela et par la suite les remettres avec les elastiques ?

            • Dr Jules dit :

              Je ne crois pas avoir écrit sur ce site ou ailleurs que “la solution” à des problèmes d’ATMs ou de troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires est le port d’une gouttière car rien ne peut “garantir” l’élimination de symptômes ou problèmes. Une gouttière ou plaque occlusale peut certes aider dans plusieurs cas mais c’est du cas par cas.
              Il est possible de porter une gouttière avec des appareils multi-bagues fixes (“broches”) pendant un traitement d’orthodontie.

  84. laurent dit :

    Un trouble de l’ATM peut-il s’installer en deux mois?
    Bonjour,

    Je suis en plein traitement dentaire depuis deux mois (j’ai des dents en sous occlusion car en attente de couronne et une dent de sagesse a été enlevée car son opposé l’avait été par le passé et du coup son antagoniste commençait à trop sortir).
    Je dois en plus claquer de dents involontairement la nuit..et le stress de tous ces problèmes dentaires n’arrangent rien.

    Je souffre depuis trois semaines sur des dents qui n’ont pas de symptômes apparents (hormis peut être le fait que le ligament dentaire s’inflamme avec mon claquement de dent).
    Et pire depuis 3 jours, je me réveille avec un mal à la machoire gauche.

    Ma question : un trouble de l’ATM peut-il s’installer en deux mois ?? donc suite à la mise en sous occlusion (moignon en attente couronne) de trois de mes dents ????

    Un très grand merci par avance

    • Dr Jules dit :

      Les problèmes d’articulations temporo-mandibulaires sont complexes et imprévisibles. Ils peuvent apparaitre subitement ou de façon très progressive au cours des années. De plus, ils sont souvent cycliques c’est-à-dire qu’ils peuvent apparaître et disparaître à intervalles irréguliers. Tout est possible avec les ATMs!

  85. Launay Elisa dit :

    Bonjour 🙂

    Je viens de voir vos renseignements sur les ATM, en autre j’ai une luxation du côté gauche de la mâchoire, depuis juin 2015 je me suis levée un matin avec un craquement très intense et impressionnant quand j’ai ouvert la bouche cela m’a fait très peur, ensuite je n’ai pas prêté attention puisque je ne ressentais aucune douleur quand je mangeais, etc. et là depuis janvier 2016 je commence à y repenser donc bêtement j’ouvre la bouche ce qu’il ne faut pas faire, cependant quand j’ouvre la bouche je n’ai pas mal du tout ni de blocage.

    Je sens juste un claquement à l’ouverture du côté gauche de ma mâchoire mais, pas de douleur juste un claquement, pour ce qui est du côté droit rien du tout, en autre j’ai une bonne dentition j’ai été qu’une fois voir le dentiste pour des caries, il m’a dit qu’il y avait une dent au fond qui bougeait du côté droit, je ne sais pas si cette dent joue un rôle à ce problème puisqu’elle ne me fait pas mal.

    J’aimerais savoir les traitements que je dois faire, est-ce que mâchoire va se remettre en place, j’ai pensé à allez voir un orthodontiste, j’ai déjà consulté mon médecin et le centre de radiologie de ma ville.

    J’essaye de ne pas y penser mais c’est impressionnant de sentir ce claquement.

  86. beatrice dit :

    Bonjour Dr
    Il y a tellement de causes aux Atm,
    Cela peut il être dû a un un changement d appareil dentaire car pour moi les douleurs ont commencé le lendemain de la pose du nouvel appareil ou est ce le fait du hasard?
    j’ai 62 ans?merci de votre reponse

    • Dr Jules dit :

      C’est probablement un hasard car à part un traumatisme, il n’y a pas grand chose qui puisse causer des symptômes aux articulations temporo-mandibulaires aussi “instantanément”, ou rapidement. Les chances sont que si vous retiriez votre “appareil dentaire” vos symptômes ne disparaîtraient pas aussi vite…

  87. corinne dit :

    L’extraction des dents de sagesse affectera-t-elle mes symptômes aux ATMs?
    Bonjour,
    Lorsque je mastique un aliment dur ou croquant ou pire un chewing-gum ou bien ouvrir la mâchoire en grand chez le dentiste, j’ai une douleur insoutenable et doit refermer la bouche pour diminuer cette douleur.De plus on me fait souvent la remarque d’avoir des gonflements symétriques au niveau temporo-mandibulaires.Par contre, je n’ai aucun bruit ni claquement en ouvrant ou fermant la bouche.Parle t’on d’ATM?

    Je n’en ai jamais parlé sérieusement à un dentiste mais je dois me faire extraire 2 dents de sagesses incluses au niveau des cavités sinusales et j’ai oublié de le mentionner.Ne risque t’il pas d’avoir encore plus de conséquence (douleur, fracture, déplacement?) lors de la chirurgie (ouverture forcée et soutenue de la mâchoire)?
    Pouvez-vous me conseiller? Merci.
    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Il est connu que des procédures dentaires faites à l’arrière des arcades dentaires et particulièrement l’extraction de dents de sagesse peuvent affecter les articulations temporo-mandibulaires lorsque la bouche doit être ouverte très grand pendant un bon moment.
      Pour en savoir plus sur les complications possibles et les précautions à prendre suite à l’extraction de dents de sagesse ou d’autres dents.

      Mentionnez aussi vos autres symptômes à votre dentiste pour qu’il prenne précautions particulières au besoin lors de l’intervention.

  88. Janie dit :

    On me dit que c’est impossible que ma mâchoire n’ouvre pas
    Bonjour Dr Jules.
    Depuis mercredi passé j’ai la mâchoire qui n’ouvre presque plus et ma mâchoire inférieure s’est reculée et j’ai beaucoup de douleur. Je suis aussitôt allé à l’hôpital.
    Après avoir tenté de me replacer la mâchoire, ils ont fini par appeler un spécialiste maxillo facial qui leur a dit d’arrêter le tout, car mon problème ne viendrait pas d’une luxation de la mâchoire (ils voulaient m’endormir pour réessayer de me la replacer….). J’ai finalement rencontré le spécialiste aujourd’hui et il m’a dit que j’aurais un déplacement non réductible du ménisque. Il m’a donné comme exercice que je dois me “forcer” à ouvrir la bouche 4 fois par jour pendant 10 fois 5 secondes.

    Ce qui m’inquiète énormément c’est que j’ai demandé au spécialiste si ça allait replacé ma mâchoire et celui-ci ne me croît pas quand je lui dis que ma mâchoire n’a jamais été reculée de cette façon. Mes dents ne sont plus du tout alignées, je peux maintenant à peine sortir ma langue de ma bouche et il m’est rendu impossible de me ronger les ongles (gros tic que j’ai depuis toujours quand je suis stressé). Selon lui c’est impossible et ma mâchoire a dut être ainsi depuis toujours, mais ce n’est pas le cas. Avez-vous déjà vu un cas comme ça? Merci

  89. brocker dit :

    Le meulage des dents peut-il traiter les problèmes aux articulations temporo-mandibulaires (ATM)

    Bonjours je soufre de Sadam depuis 2 ans j’ai une gouttière rigide qui a fait disparaitre quelques douleurs. j’ai du changer de dentiste et celui ci me lime les dents car elles ne se touchaient que a droite et réglé ma gouttière mais depuis le rendez vous les douleurs reviennent et le craquement de la mâchoire empire et maintenant elle se touchent seulement devant…
    je le revois ce soir en urgence.
    je n’ai pas vu beaucoup de positif sur le meulage dentaire sur les forum qu’en pensez vous? dois je continuer?? merci

    • Dr Jules dit :

      Le meulage dentaire, aussi appelé “ajustement d’occlusion”, “meulage sélectif”, “équilibrage d’occlusion”ou “équilibrage dentaire” peut être utile lorsqu’il y a de légères interférences entre les dents lors du port d’une gouttière ou plaque occlusale mais cela ne peut corriger une malocclusion et la littérature scientifique ne reconnait pas cette méthode pour le traitement des articulations temporo-mandibulaires.

      Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez la section “L’ajustement d’occlusion peut-il traiter ou prévenir les troubles aux ATMs” dans cette mise au point de l’Ordre des dentistes du Québec (Désordres des ATM : mise au point sur les méthodes diagnostiques et les traitements).

      tag #meulage tag #ajustement occlusion

  90. chloe dit :

    Luxation et subluxation de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM)

    Bonjour,
    J’ai besoins de votre aide quant à certaines questions que je me pose :
    – Quelle est la différence entre une subluxation bilatérale, et une luxation bilatérale de l’ATM (est ce que qu’il y a un blocage dans les 2 cas?).
    – A partir de quand peut-on parler de chronicité?
    – Suite à un traumatisme (ablation des 4 dents de sagesse sous anesthésie générale), une luxation ou subluxation bilatérale entraîne-t-elle obligatoirement une hyperlaxité des tissus voisins?
    – En effet, quand on parle de luxation on pense souvent à une hyperlaxité. Je me demande si c’est le cas pour l’ATM, et quels ligaments sont le plus souvent atteints.
    – A l’inverse, est-ce qu’il est possible que les ligaments et muscles soient anormalement tendus lors d’une subluxation ou d’une luxation.
    – Enfin, est ce que la luxation bilatérale des ATM suite à l’ablation des dents de sagesse est fréquente?

    Merci d’avance pour votre implication,
    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      – Quelle est la différence entre une subluxation bilatérale, et une luxation bilatérale de l’ATM (est ce que qu’il y a un blocage dans les 2 cas?).
      Pour en savoir plus sur les luxations et subluxations articulaires.

      – A partir de quand peut-on parler de chronicité?
      Il n’y a pas de définition universelle mais je dirais qu’on parle d’années.

      – Suite à un traumatisme (ablation des 4 dents de sagesse sous anesthésie générale), une luxation ou subluxation bilatérale entraîne-t-elle obligatoirement une hyperlaxité des tissus voisins?
      Non, pas nécessairement

      – En effet, quand on parle de luxation on pense souvent à une hyperlaxité. Je me demande si c’est le cas pour l’ATM, et quels ligaments sont le plus souvent atteints.
      Le ligament postérieur ou derrière le disque articulaire

      – A l’inverse, est-ce qu’il est possible que les ligaments et muscles soient anormalement tendus lors d’une subluxation ou d’une luxation.
      Certains muscles peuvent avoir des spasmes qui les contractent.

      – Enfin, est ce que la luxation bilatérale des ATM suite à l’ablation des dents de sagesse est fréquente?
      Non, je ne crois pas mais un chirurgien maxillo-facial qui fait régulièrement de telles extractions aurait plus d’information ce sujet.

  91. DB dit :

    Un scan est-il nécessaire pour évaluer les articulations temporo-mandibulaires (ATM)?

    Bonjour Docteur,
    suite à un Problèmes dentaires, extraction et pose d’un implant
    je souffre de bruits ou sensation de “craquement”,”crépitement” cyclique sur un seul côté du visage (oreille droite),
    elle apparaît le matin au réveil ou après une période de stress;

    Je pense que le problème provient de ma mâchoire inférieure comme décrit dans votre article
    un scanner est-il nécessaire pour déterminer la cause ?; quels spécialiste devrais-je consulter ?

    merci

  92. Dekeyser Anne-sophie dit :

    Est-ce que j’ai un problème d’ATM?

    Bonjour docteur
    J ai un problème depuis maintenant 7 mois, j ai des gène constente au niveau du visage coté gauche des tiraillement fourmillement et endormissement douleur a la mâchoire qui descend jusqu’ au cou.. Les tiraillement peuvent allé jusque dans l œil gauche.. Les fourmillement et endormissement sont accentué par le froid..

    Est ce que cela pourrai être un problème d atm car j ai été voir un autre médecin que mon médecin traitant et ma fait passer un test en appuyant sur mon atm et me faisant ouvrir la bouche et j ai eu une grosse douleur coté gauche..je suis désespéré car depuis 7 mois je passe des tas d examens et rien ni fait personne ne trouve ce que j ai..

    A savoir que tout a commencé quelques jours après un soins dentaire.. Je me suis même fait enlever des dent de sagesse entre temps qui été incluse et horizontalisé et enlevé une molaire qui avait une clarté peri apicale en dessus qui a ete gratté aussi car mon dentiste disait que cela pourrai être sa mais c toujours pareil.. Et j ai l impression que maintenant ma mâchoire part vers la gauche maintenant.. Même la nuit l impression que je sert la mâchoire coté gauche toujours.. Souvent une petite douleur dans l oreille gauche et maux de tête coté gauche..
    Merci de votre réponse.. Cordialement..

    • Dr Jules dit :

      Certains des symptômes que vous décrivez pourraient être apparentés à un trouble de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires mais ça pourrait être beaucoup d’autres choses aussi.

      Il n’est pas évident de trouver des personnes compétentes dans le domaine du traitement des articulations temporo-mandibulaires car ce n’est pas une “science exacte” et ce ne sont pas tous les praticiens qui s’intéressent à ce domaine ou qui ont les compétences et expertise nécessaires. Bien qu’il soit maintenant reconnu qu’il n’y ait pas nécessairement de lien direct entre l’occlusion (ou une malocclusion) et les troubles de dysfonction des ATM une évaluation de votre dentition, de l’occlusion et de la fonction masticatoire et mandibulaire serait probablement indiquée.

      Si ce n’est déjà fait, commencez par faire évaluer le tout par un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui pourra vous diriger, si nécessaire, vers d’autres praticiens familiers avec le traitement des troubles de dysfonction des articulations temporo-mandibulaires (ATM).

      Votre meilleure chance de succès pour trouver une personne qualifiée dans le traitement des ATMs serait de vous informer auprès des gens du domaine dentaire. Peut-être que votre dentiste généraliste peut vous diriger vers quelqu’un si lui ou elle ne traite pas ces problèmes?

      ➡ Pour avoir de l’information sur les spécialités dentaires reconnues et les “non-spécialités” ou spécialités qui n’en sont pas vraiment. .

  93. Éléonore dit :

    Bonjour, et tout d’abord, merci pour votre article.

    Je souffre depuis environ une semaine d’une douleur du côté gauche de la mâchoire, douleur amplifiée le matin et qui se produit surtout quand j’ouvre la bouche. Pas de douleur lancinante ni de douleur du côté droit… Pensez-vous que cela puisse être un PTM ?

    Merci, bonne journée.

    • Dr Jules dit :

      C’est possible mais ça peut aussi être causé par une foule d’autres choses.

      Pour en savoir plus sur les praticiens traitant les ATMs, les thérapies, “garanties”, etc.

      • Julian dit :

        Une ouverture limitée implique-t-elle un déplacement du disque?

        Bonjour,
        Je vous écris car je suis tres inquiet quand à ma situation bien que moins alarmante que d’autres d’écrites. J’ai une ouverture limité (2 doigts dans la bouche maxi) et je vais voir un dentiste spécialisé dans deux semaines mais en attendant une ouverture limité est-il toujours signe d’un déplacement du disque irréversible?

        Si oui bien que le nom en disent est-il possible d’en guerir ?
        La plaque occlusale aide-t-elle a retrouver
        une meilleur ouverture ?
        Est-on condannée pour toute la vie a le subir et est-ce que cela ne fait qu’empirer ? (j’ai 25 ans)

        J’ai très peur et j’aimerais vos conseils Dr Jules
        En vous remerciant

        • Dr Jules dit :

          Si la bouche n’ouvre pas complétement c’est qu’il y a dérangement interne des articulations temporo-mandibulaires et un déplacement du disque quelconque. Ceci peut s’améliorer et disparaître ou pas et même empirer. C’est impossible à dire en théorie.
          Une plaque occlusale peut aider à soulager et traiter certains de ces problèmes mais aucune “garantie” ne peut être faite.
          Consultez les réponses précédentes pour en savoir plus.

          • Julian dit :

            Donc pour résumer une ouverture limité traduit un déplacement mais il peut etre reversible comme irreversible tant qu’il
            n’y a pas eu d’examen approfondie ? Quels sont les methodes permettant de deceler l’un ou au l’autre type de déplacement :
            un scanner suffit-il ou bien une IRM est a faire aussi ?

            Cordialement,
            Julian PONS

            • Dr Jules dit :

              Un simple examen clinique permet de déterminer s’il y a recapture du disque articulaire. S’il y a un craquement et que l’overture augmente par la suite, il y a “recapture”.
              Une IRM apportera des précisions supplémentaire sur la nature du déplacement en 3D, s’il y a dommage aux tissus, etc.
              Pour en savoir plus.

  94. Aurélia dit :

    Qui consulter pour les ATMs?

    Bonsoir,

    Mon problème n’a commencé que j’ai ressenti des douleurs qui venaient de temps en temps assez forte de mon côté droit de la mâchoire. Mon côté gauche, aucune douleur. Je n’ai rien fait, j’ai laissé passer un peu pensant que cela partirait, mais non, mes douleurs ont commencé à être plus répétitives. Je suis donc allé consulter mon dentiste. Qui m’a fait une radio. Elle m’a alors dit que j’avais trois dents de sagesse incluses. Du coup, je suis allé voir un stomatologue, et m’a dit que tout t’abord, j’allais extraire mes trois dents de sagesse . Mais que j’avais aussi une ATM.

    Jusque-là, j’étais persuadée qu’après avoir extrait mes dents de sagesse, j’en étais sortie, mais non. Mes douleurs de se coter ont encore plus empiré, elles me sont insupportables maintenant. J’ai été la revoir et elle m’a dit que je vais devoir porter assez vite un appareil. Et aller voir un orthodontiste, mais sachant le prix de l’appareil, je ne sais pas me le payer et je dois faire un stage d’attente d’une année pour pouvoir bénéficier d’une aide pour me payer cet appareil. Elle m’a dit de retourner la voir après quelques séances de kiné, ce que je fais encore actuellement, mais qui ne change rien.

    Mon kinésithérapeute me dit qu’elle pense que l’appareil ne m’aidera pas, je bloque à peine j’ouvre un peu la bouche et elle me dit que ma mâchoire ne part pas droit, mais sur le côté, ainsi qu’elle pense bien que mon ménisque est abîmé usé. Du coup, j’ai besoin de reposer ma mâchoire de ne pas trop parler, de bâiller, ni de manger dur.Étant donné que je suis secrétaire, je n’ai pas le choix, je parle beaucoup. Pour ce qui est de manger, j’ai supprimé beaucoup de choses et mange très peu du coup. Aucun médicament ne me soulage, l’anti-inflammatoire pourrait, mais je suis allergique aux anti-inflammatoires. Du coup comme j’ai eu très peu de renseignements et que je ne suis toujours pas sur de quoi faire, je vais consulter un deuxième stomatologue. En n’espérant qu’il me dirige bien . Qu’Est-ce que cela pourrait être ? Pensez-vous que je devrais voir un chirurgien maxio facial aussi?

    Merci , bonne soirée.

  95. SM dit :

    IRM ou radiographie pour les acouphènes?

    Bonjour, j ai un acouphène aigu depuis maintenant 1 mois , j ai eu une otite séreuse qui a guéri mais toujours ce bruit aigu dans l oreille droite et maintenant dans l oreille gauche. Suite a la lecture de plusieurs articles j ai effectivement la mâchoire qui claque des que j ouvre la bouche et l acouphene est plus fort quand je serre la mâchoire est ce qu une simple radio peut suffire a voir ou un irm serait plus approprié ? Pour déterminer de façon claire si ça vient bien de ma mâchoire
    Qu en pensait vous ? Car j ai rien a l oreille interne merci

    • Dr Jules dit :

      Une radiographie ou imagerie par résonance magnétique (IRM) ne donneront que des images des tissus et ne pourront diagnostiquer ou trouver la cause des acouphènes… ce qui est très complexe.
      ➡ Pour en savoir plus sur les acouphènes.

      • SM dit :

        Que convient il de faire , je n ai jamais eu de pb et c est la premier fois que cela m arrive .pourtant mon orl m a donné un irm a faire pour mon oreille ?aussi au départ seulement une oreille sifflée et 1mois plus tard la seconde siffle .il me dit que c c est peut être un pb de pression ou de circulation et en même temps ma bouche claque quand je l ouvre et mon sifflement est plus fort quand je serre la mâchoire .aussi mes cervicale claque et j ai mal au dos .
        Merci pur votre patience et votre éclaircissement je ne veux pas vivre avec ce truc tte ma vie je regrette beaucoup les moments de silence que j apprécie tellement .sm

        • Dr Jules dit :

          Comme décrit dans la section sur les acouphènes le traitement des acouphènes est complexe et imprévisible. Ceci est plutôt du ressort du domaine médical que dentaire même si la dentisterie peut parfois aider (comme par exemple le port de plaque occlusale)
          L’ORL qui mentionne que la cause est peut-être un problème de pression et de circulation vous a-t-il proposé des pistes de solutions?

          Pour vos problèmes de dos et de cervicales, encore une fois, le premier domaine à investiguer n’est pas la dentisterie mais plutôt la médecine, chiro, physio, etc. et pour ça aussi, de façon secondaire la dentisterie peut parfois contribuer ou faire partie d’une thérapie globale.

          ➡ Pour en savoir plus sur les malocclusions et les problèmes de posture.

  96. GARCIA dit :

    Bonjour je voudrais un renseignement.

    J’ai toujours eu, étant petite la machoire qui bloque et craque.
    Depuis peu, je me suis faite opérée (amygdalectomie) , qui c’est très mal passé, dont 1 intervention chirurgicale avec intubation. J’avais l’impression dés l’ouverture de ma bouche, que ma machoire était décalée.

    Depuis grosse douleur bilatérale qui irradie jusqu’a l’oreille.
    Je souffre de bruxisme depuis longtemps ( grincement des dents) , je m’en suis rendu compte et je ne savais pas que c’était un problème. Parfois pendant toutes ces douleurs j’ai quelque saignement.
    J’ai du mal a mastiquer, a cause de la douleur, a ouvrir la bouche….

    Qu’en pensez vous?

  97. Anne dit :

    Bonsoir,
    Depuis plusieurs mois maintenant, j’ai la machoire qui se bloque à droite, qui craque, qui est douleureuse. Mes cervicales craquent également et sont aussi très douleureuses. J’ai des céphalées et des douleurs dans les tempes. J’ai également une petite boule sous la mâchoire (d’après mon généraliste et mon ORL, ce n’est pas un ganglion mais un muscle contracté; en plus l’échographie n’a montré aucune adénopathie). Mon ORL m’a dit qu’il s’agissait d’un SADAM et m’a conseillé de prendre rendez-vous chez mon dentiste pour un bilan dentaire et pour vérifier l’occlusion (J’ai la mâchoire du haut très avancée par rapport à celle du bas). J’ai rendez-vous le 20 septembre. Seulement, depuis maintenant deux jours, j’ai des sensations d’engourdissement dans le côté droit du visage. Je ressens le chaud, le froid, mais j’ai une impression de lourdeur dans le visage comme si il était légèrement anesthésié. Est-ce qu’un trouble de l’ATM peut entraîner ce type d’engourdissement?

  98. stéphane dit :

    Fut-il vérifier la position des ménisques?

    bonjour docteur,
    suite à un accident de vélo il y a 3 mois, je me suis fracturé les maxillaires. 3 dents (11, 12 et 13) de la mâchoire supérieurs ont été touchées et déplacées. Le dentiste a rectifié le contact excessif entre les dents du haut et du bas et m’a fait une gouttière.
    depuis l’ accident j’ ai des problèmes avec la mandibule qui claque. Je suis allé voir un ostéopathe rebouteux il y a 10 jours, il m’a diagnostiqué un double SADAM. Il m’a replacé la mâchoire dans l’axe.
    depuis quand j’ effectue un mouvement d’ouverture en rotation simple , il semble que c’est bon; la rotation est libre et sans douleur. Le problème , c’est que j’ai une perte de la souplesse quand j’avance la mandibule vers l’avant et un léger claquement à droite, du côté ou j’avais déjà le problème. pensez-vous que les disques soient mal repositionnés? Je ressent une tension des 2 côtés et j’ai des soucis pour manger en particulier pour ouvrir trop la bouche.

    Suite à l’intervention j’avais également des difficultés à parler , mais ça allait mieux au bout de 5 jours.
    Peut-être est-ce normale d’avoir des tensions après avoir eu une luxation pendant plus de 2 mois?
    Je précise que depuis plus de 10 ans il m’arrive d’avoir un claquement côté droit , sans que cela ne m’ai dérangé outre mesure.
    Pensez-vous que je doive juste attendre ou il faut vérifier la position des ménisques?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Le “claquement” indique une luxation réductible donc un déplacement du ménisque de votre ATM ou des deux articulations temporo-mandibulaires. Ceci peut être accompagné de divers autres symptômes comme de la douleur, des tensions, une limitation d’ouverture (avec ou sans déviation), etc.

      La meilleure façon de diagnostiquer la position exacte des ménisques et structures qui y sont associées est une IRM. Il est peu probable qu’une luxation chronique comme ce que vous décrivez disparaisse par elle-même.

      • Stephane dit :

        L IRM ne montre pas d anomalie, puis je néanmoins vous faire parvenir des vues pour avoir votre analyse?

        • Dr Jules dit :

          Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, devis, plan de traitement, recommandations d’un autre orthodontiste, dentiste ou spécialiste dentaire, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

          Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

          À noter que nous n’ouvrirons aucun fichier qui nous est envoyé directement par email pour des raisons de sécurité (virus, etc.).

  99. Margot dit :

    Problèmes aux articulations temporo-mandibulaires (ATM) suite à l’extraction des dents de sagesse

    Bonjours docteur .
    Depuis le mois d’août j’ai de très forte contracture des muscles de la machoire qui se sont propager dans la nuque dans les tampe. Depuis louverture de ma bouche et tres limite . Tout ceci fait que je suis gonfler au niveau des muscles de la machoire et cela me donne des douleurs dentaire et des vertige et une sensation de pression dans le visage et de forte tension dans la nuque . Pendant 1 mois et demi j’ai pris des anti-inflammatoire et des décontractant musculaire ses qui m’a soulager pendant 1 mois seulement . Les douleurs on commencer à être de plus en plus forte .

    Mon stomatologue ma fait faire une moulage pour avoir une goutiere pour les dents du bas seulement a porter la nuit . Je la porte maintenant depuis une semaine la nuit et un peu en journée mais il n’y a pas vraiment d’amélioration. J’ai seulement mes muscles qui se détente et qui degonfle en bas . J’ai toujours des contracture dans les muscles de la machoire du haut et des tampes et de la nuque et mes douleurs dentaires du haut sont toujours présente . Je ne c’est plus quoi faire pour me soulagés les douleurs et les contraction des muscles .

    Est ce que cela pourrai avoir un lien avec le fait que je me soit fait extraire mes 4 dents de sagesses il y a 1 ans en sachant que suite à cette intervention j’ai eu des craquement à la machoire et le fait que je soit d’une nature très stresser ? Et est ce que cela signifie qu’il me faudrait peut une goutiere à mettre sur mes dents du haut ? ( mes dents ne sont pas bien aligner d’après mon stomatologue )
    Le seule examens que j’ai fait et une radio qui n’a rien montrer d’anormal .
    Mercii

    • Dr Jules dit :

      Faire une gouttière et la mettre en bouche est une chose, bien la gérer et faire un suivi adéquat en est une autre. Une gouttière demande un suivi et souvent des modifications selon les changements observés en bouche. Des études ont démontré qu’elle peut être efficace qu’elle soit posée sur l’arcade supérieure ou inférieure.

      Il peut en effet y avoir une certain relation entre l’extraction de vos dents de sagesse et l’apparitin de symptômes aux ATMs, surtout si vous l’avez constaté immédiatement après l’intervention. ➡ Pour en savoir plus sur les complications possibles et les précautions à prendre suite à l’extraction de dents de sagesse ou d’autres dents (vous y trouverez de l’information sur les extractions et les ATMs).

  100. Tsip dit :

    Corriger une prognathie mandibulaire par chirurgie va-t-il corriger les problèmes aux ATMs?

    Bonjour Docteur,
    Je vous explique ma situation, depuis mes 15 ans ma mâchoire craque du côté gauche, s’ouvre en deux mouvements et est douloureuse en période de stress.

    Il y’a 6 ans je suis partie voir un stomatologue local qui m’a expliqué que mon disque s’était déplacé et que c’était dû à ma prognathie et que donc il n’y avait pas de solution si ce n’est l’opération. J’ai laissé le temps passé et mon cas s’empirer. En effet, aujourd’hui mes douleurs sont intenables, j’ai des maux de tête atroces qui m’ont rendus dépendantes de l’ibuprofène, des douleurs suite aux bruits forts (je ne sais pas si c’est lié) et des douleurs constantes dans la nuque et l’épaule. Ces dernières semaines, l’articulation de ma mâchoire est devenu douloureuse au quotidien, j’ai donc pris rendez vous avec un autre stomatologue qui, après m’avoir fait ouvrir et fermer la bouche, m’a dirigé vers le service hospitalier de stomatologie en me préconisant une opération nécessaire pour replacer voir ablater mon disque. Depuis 3 jours, je ne peux plus ouvrir et fermer complètement la mâchoire sans entendre un bruit strident et ressentir une douleur aiguë qui donne l’impression que ma mâchoire va tomber. Mon rendez vous à l’hopital n’est pas tout de suite, j’aimerais avoir un avis préalable d’un pro.

    Pensez-vous qu’à mon stade seule la chirurgie pourra me guérir ? Je n’ai que 21 ans et j’ai peur que ma situation s’aggrave.

    Merci d’avance

  101. Marjorie dit :

    Bonjour,
    J’ai reçu un choc au menton il y a une semaine, je ne pouvais plus ouvrir en grand la bouche ni serrer les dents avec forte douleur à l’articulation. J’ai passé une simple radio aux urgences qui a permis de dire que je n’avais pas de subluxation ni de fracture. je suis sous anti-inflammatoire et anti-douleur. aujourd’hui je peux ouvrir le bouche en grand sans douleur, c’est lorsque je referme que j’ai mal puis c’est très douloureux pour mâcher. au quotidien ça me lance. D’après vous que dois-je faire ? patientez?refaire des examens?

    • Dr Jules dit :

      Un choc au menton peut définitivement affecter les articulations temporo-mandibulaires (ATM) à différents degrés. Même si vous n’avez pas de luxation, fracture, déchirement, etc. il peut certainement y avoir de l’inflammation dans les ATMs. Tentez de ménager vos articulations un certain temps (diète plus molle, faire attention à grande ouverture, etc.) et le temps pourra peut-être aider les choses. Si cela n’améliore pas dans quelques semaines, consultez un dentiste qui pourra vous conseiller. La phisio, chiro, kiné pourraient peut-être aider aussi.

      • Marjorie dit :

        Merci pour votre réponse, j’ai pris RDV chez mon ostéopathe dans 2 semaines. J’espère que ça ira mieux d’ici là mais au moins elle vérifiera si tout est en ordre … en attendant je mange comme mon fils de 20 mois !
        bonne continuation c’est un super site.

        tag #merci

    • Fatima dit :

      Bonjour, je vous conseille de faire un scanner. J ai eu un accident avec fracture du condyle mandibulaire et cela ne s est pas vu à la radio uniquement lors du scanner. La Kinésithérapie m a beaucoup aidé. Bon courage à vous

      • Dr Jules dit :

        Un “scan” ou tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC) peut en effet donner une perspective différente des tissus durs (os) d’une ATM mais cette technique d’imagerie n’est qu’un complément aux autres procédures diagnostiques (examen clinique, IRM, etc.). Pour voir un exemple d’une radiographie 3D des articulations temporo-mandibulaires.

        • treno dit :

          Bonjour,

          Depuis début novembre j’ai de grosses douleurs à la mâchoire avec mal de tête et douleurs dans l’oreille droite, le cou et l’épaule droite.
          Sachant que je me suis fait opéré d’une triple fracture en 2002 du à un accident de voiture, j’ai consulter mon stomatologue qui ma donner un traitement d’anti-inflammatoire et décontractant musculaire celui ci diminue un peu la douleur mais pas totalement alors il m’a proposer de la kinésithérapie quand pensé-vous ?

          Merci de votre réponse,
          Cordialement

          • Dr Jules dit :

            Est-ce quelqu’un vous a fait un examen des articulations temporo-mandibulaires et de leur fonction? Ce serait une bonne façon de tenter d’établir un diagnostic.
            Problème d’oreille? Consultez en ORL.
            La kiné peut peut-être aider, il n’y a qu’une seule façon de le savoir c’est de l’essayer.

      • Marjorie dit :

        bonjour, Merci pour votre conseil, j’attends avec impatience mon RDV chez mon osteo pour avoir son avis. Ce que je trouve bizarre c’est que j’ai quasiment plus aucun mal à gauche alors que du coté droit c’est toujours douloureux lors de la fermeture de ma mâchoire. Je vais continuer à manger soupe, purée et mixer la viande ! Cordialement.

  102. Margot dit :

    Syndrome de SADAM qui ne peut être soulagé

    Bonjour docteur ,
    Je revient vers vous aujourd’hui car mon état ses dégradé depuis le dernier message que je vous avez adresser .
    J’ai passé une irm qui a montrer une subluxation du menisque vers l’avant . Ma stomatologue ma dit que je souffre d’un syndrome de SADAM mais jai porter jusqu’ici 1 goutiere souple de 2 mm qui n’a rien donné , 1 autre goutiere souple de 4 mm qui n’a rien donner non plus , et 1 autre goutiere faite cette fois ci par mon orthodontiste qui est une goutiere dur (rigide ) qui été trop fine donc qui me permetter se serre des dents la nuits , il me l’a donc modifier et rendu plus épaisse .. cela ne me soulagant pas ma stomatologue ma donc fait des injection de botox dans le muscle masseter qui ne mà pas soulager non plus . Ils faudrait que je fasse un traitement orthodontique mais mon orthodontiste ne peut rien faire tout pendant que l’ouverture de ma bouche et limite et que mes muscles ne sont pas soulager .
    Quels autres alternative me reste t-il ?
    J’ai essayer l’accuponcture, la kine et l’ostéopathie mais rien ne fonctionne.
    Est ce que des chirurgie existe pour remettre les menisque en place et donc pour soulager les muscles ?
    Merci d’avance
    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Le terme “syndrome de SADAM” est très vague et ne signifie qu’il y a des problèmes aux articulations temporo-mandibulaires et ça, il existe beaucoup de variations possibles.
      Ce qui vous a été fait n’est pas nécessairement mauvais mais il y a différentes façon d’approcher l’utilisation des plaques occlusales; durée du port (plein temps, nuit seulement, etc.), les matériaux utilisés ne sont qu’une facette, comment la plaque (gouttière) a-t-elle été ajustée et à quelle fréquence, la physio ou kiné a-t-elle été faite pendant le port de la gouttière?
      IL existe plusieurs approches possible mais les intervenants doivent se concerter et travailler ensemble.
      Certaines chirurgies peuvent aider les problèmes intra-capsulaires des articulations temporo-mandibulaires mais ce ne sont pas les premières choses à tenter.

      ➡ Pour en savoir plus sur les praticiens traitant les ATMs, les thérapies, “garanties”, différentes options de traitement pour les désordres des articulations temporo-mandibulaires etc.

  103. sofien dit :

    bonjour docteur j’ai un problème tel que j’entend un bruit lorsque j’ouvre ma bouche mais je ne me sens pas du douleur et je n’ai pas du problème du mastication

  104. Pierre dit :

    Bonjour,

    Dans la jungle des problèmes ATM je cherche une réponse.

    J’ai reçu il y a 2 semaines et 4 jours, 2 injections du nerf trijumeau chez mon dentiste, pour soigner mes caries du bas. Les 2 injections n’ont pas fonctionnées (pourtant j’ai l’habitude de ce type de soin) et finalement je suis reparti sans soin.
    Depuis ce jour, impossible d’ouvrir la bouche a cause de la douleur (1cm max), je n’arrive pas non plus a tirer la langue, ni a bouger ma mâchoire du bas vers l’avant, ni mastiquer. Le tout est extrêmement douloureux et uniquement dans ces situations.

    Est il possible que j’ai ouvert trop la bouche et déchiré quelque chose a cause de l’anesthésie sans m’en rendre compte?

    • Dr Jules dit :

      Il est possible que la bouche ayant été trop ouverte ait affecté les ATMs, surtout si le dentiste devait travailler à l’arrière de l’arcade. Il se peut aussi que j’injection ait des conséquences neurologiques (vous ne pouvez tirer la langue). En avez-vous discuté avec votre dentiste?

      • Pierre dit :

        J’ai rendez vous dans 10 jours pour une radio (opt).
        Quand je tire la langue je sent une douleur musculaire au même endroit que quand j’essai d’ouvrir la bouche.

        C’est plutôt handicapant et douloureux. On trouve peu d’informations sur ce sujet malheureusement…

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.