Herbst – un appareil pour corriger la mandibule…

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (17 votes, moyenne: 3.76 sur 5)

Loading...
  • L’appareil Herbst est un appareil “fonctionnel” qui repositionne la mandibule vers l’avant pour aider à réduire un écart important entre les deux mâchoires lorsque la mâchoire fautive est celle du bas (trop reculée).
  • Tout comme pour un arbuste dont on tente d’influencer la direction de croissance à l’aide d’un tuteur, l’appareil fonctionnel vise à influencer la croissance ou remodeler la mandibule.
  • L’indication principale pour l’utilisation d’un tel appareil est la présence d’un écart important entre la mâchoire supérieure et inférieure lorsque cet écart est dû à une mandibule trop reculée.
  • Cet appareil n’est pas nouveau, il a été conçu par Emile Herbst en 1905, mais son nouveau design télescopique (appelé Advansync) le rend tout à fait révolutionnaire.
  • La version 2010 de cet appareil le rend plus compacte, confortable, efficace et performant que jamais.
  • Cet appareil est fixe. Le patient ne peut l’enlever mais il  est peu encombrant et permet une grande latitude des mouvements de la mâchoire de sorte que le patient peut fonctionner pratiquement normalement.
  • Malgré son apparence imposante, les patients qui le portent ne se plaignent pas de la grosseur et du volume de l’appareil.
  • Après une adaptation de quelques jours, la mastication n’est pas vraiment limitée.
  • Il peut être utilisé avec ou sans “broches”, ce qui le rend plus versatile que plusieurs autres types d’appareils “fonctionnels”.
  • Les “broches” servent à corriger la position des dents tandis que le Herbst vise à favoriser une position plus avancée de la mandibule et rétablir ainsi l’équilibre entre les mâchoires.
  • Pour une efficacité optimale, le Herbst doit être porté, en moyenne, de 8 à 12 mois et préférablement pendant une période de croissance active.
  • Idéalement, cet appareil est utilisé chez des personnes en croissance et aide à favoriser un “repositionnement” ou “remodelage” de la mâchoire inférieure (mandibule).
  • Il peut être utilisé en dentition mixte (dents temporaires encore en bouche) ou en dentition permanente.
  • En dentition mixte, une seconde étape à l’aide d’appareils fixes (broches) sera nécessaire pour corriger les malpositions dentaires. En dentition permanente, les “broches” ou appareils multi-bagues peuvent être utilisés en même temps que l’appareil Herbst (voir les exemples au bas de cette page).
  • L’appareil peut aussi être utilisé aussi chez les adultes (absence de croissance) dans certaines circonstances.

Le nouvelle version du Herbst Advansync comporte un bras télescopique qui le rend plus compact et moins encombrant donc plus confortable pour les patients.

 

L'appareil Herbst advansync peut être utilisé pendant le port des "broches", ce qui le rend encore plus versatile. Les corrections dentaires peuvent être faite pendant la correction des mâchoires.

L'appareil HERBST est fixé sur les premières molaires permanentes. La mâchoire peut ouvrir normalement mais ne peut reculer vers l'arrière, favorisant ainsi le repositionnement de la mandibule vers l'avant.

Appareil Herbst en bouche avec la bouche fermée et partiellement ouverte. L'appareil permet une grande mobilité de la mâchoire et est peu encombrant.

L'appareil Herbst peut être utilisé avec les "broches" dès le début du traitement permettant une intervention plus rapide visant à rétablir l'équilibre entre les mâchoires.

 

Amélioration “instantanée” du profil

  • L’appareil Herbst a une influence immédiate sur l’occlusion et le profil.
  • Dès qu’il est installé en bouche :
    • La mandibule est avancée de plusieurs millimètres et ceci se reflète immédiatement sur l’apparence du visage.
    • Les patients ont une meilleure perception d’eux-même.
    • Le menton est déplacé vers l’avant et vers le bas.
    • L’écart entre les dents antérieures est diminué significativement.
    • Les dents inférieures ne mordent plus au palais (si cela était le cas au début).
  • Ces changements ‘immédiats” sont temporaires et nécessiterons plusieurs mois de croissance et changements squelettiques pour devenir permanents.

Si l’écart entre les deux mâchoires est très important, l’appareil doit être “activé” à quelques reprises. Ceci consiste à ajuster l’appareil pour avancer la mandibule de quelques millimètres aux 8-12 semaines jusqu’à ce que la relation entre les dents antérieures soit adéquate.

Profil d'une fille de 11 ans avant la pose d'un Herbst et (B) immédiatement après la pose de l'appareil. (C) Garçon de 12 ans avant et (D) immédiatement après la pose de l'appareil. Une amélioration du profil est déjà apparente. Ceci n'est que la première "activation" de l'appareil qui devra être ajusté régulièrement pour continuer à avancer la mandibule et apporter des changements esthétiques et fonctionnels encore plus importants.

Changements immédiats dans l'occlusion lors de la pose d'un appareil Herbst chez une fille de 11 ans (A) et une autre de 14 ans (C). (A et C) Avant la pose. ( B et D) Pendant le traitement; Le surplomb vertical et l'écart entre les dents sont diminués dès la pose de l'appareil. Les "broches" peuvent aussi être utilisées pour débuter la correction des dents pendant que le Herbst corrige le déséquilibre entre les mâchoires.

(A) Fille de 12 ans ayant une importante rétrognathie mandibulaire (mâchoire inférieure reculée). (B) Changements dans le profil et apparence du visage 10 semaines après la pose d'un appareil fonctionnel Herbst. D'autres activations de l'appareil pendant les mois suivants permettront d'avancer davantage la mandibule. L'appareil doit être maintenu en place plusieurs mois pour assurer un changement stable et "permanent",

(A) Adolescente de 15 ans avec un écart de 13 mm entre les incisives supérieures et inférieures et un surplomb vertical excessif (elle se mord dans le palais). (B) Après le traitement (sans extractions) à l'aide de "broches" et d'un appareil Herbst. L'écart horizontal et vertical sont réduits significativement.

Utilisation d'un appareil orthodontique Herbst chez un adulte

(A) Ce jeune homme de 17 ans présente une rétrognathie mandibulaire et un décalage de 12 mm entre les incisives (C et D). Un appareil Herbst fut utilisé à l'âge de 18 ans. Le résultat final montre un profil mieux équilibré (D) et le changement dans la position et la longueur de la mandibule est visible sur les radiographies avant (B) et après (F) le traitement. (G) Avec le Herbst en bouche (ancien modèle). (H) Occlusion finale avec surplomb horizontal et vertical normal.

:arrow:Pour voir dautres cas similaires (“Classe 2 division 1) traités en orthodontie.

Entretien de l’appareil Herbst

  • L’entretien de cet appareil doit respecter les principes et techniques de bases d’hygiène buccale comme pour tout appareil orthodontique fixe.
  • Cependant, l’expérience de certains patients nous a révélé qu’il est préférable d’utiliser une pâte à dent non abrasive (sans particules) car les particules ajoutées au dentifrice ont tendance à se loger dans le mécanisme téléscopique et rendent son fonctionnement moins “fluide”.
  • Les patients mentionnent avoir l’impression que des particules de “sable” sont prises dans le tube. Ceci n’est pas dangereux mais peut être agaçant!

:arrow:Pour en savoir plus sur l’hygiène buccale en orthodontie.

.

Commentaires et/ou questions (152)

  1. E_T dit :

    Herbst chez un adulte?
    Bonjour,
    L’appareil Herbst est il aussi efficace sur un enfant que sur un adulte? J’ai 33 ans et une mandibule inférieure en retrait, l’appareil Herbst peut il également corriger ce problème sous 8 à 10 mois. Disposez vous d’une doc complète ?
    Merci pour votre aide.

    • Dr Jules dit :

      L’indication principale pour l’utilisation d’un appareil Herbst ou autre appareil fonctionnel est un déséquilibre important entre les mâchoires (rétrognathie mandibulaire) car cet appareil vise à repositionner la mandibule vers l’avant. L’avantage chez un jeune patient est qu’il reste de la croissance pouvant aider à obtenir des changements au niveau de la mandibule. Chez un patient plus âgé où il n’y a plus de croissance, certains changements peuvent être obtenus mais plus en terme de “remodelage” de la région articulaire de la mandibule. Les bénéfices potentiels dépendent aussi de la quantité d’avancement mandibulaire qui est nécessaire. Chez un adulte ayant un déséquilibre significatif, une chirurgie orthognathique visant à avancer la mandibule est habituellement indiquée.

      Alternatives
      Dans certains cas, il est parfois possible d’effectuer des corrections orthodontiques qui compenseront en partie pour l’écart entre les mâchoires. Cette forme de “compromis” peut quand même améliorer l’esthétique et la fonction.

      En présence d’une mandibule reculée affectant le profil, une chirurgie au menton (génioplastie) peut changer significativement l’esthétique du visage (voir exemples).

      Les appareils fonctionnels (Herbst et autres) doivent être utilisés entre 5-6 mois et plus de 12 mois selon l’écart à combler.

      Une autre usage de cet appareil est de l’utiliser pour changer la position de la mandibule chez des personnes ayant des symptômes (craquements) aux articulations atriculations temporo-mandibulaires (ATM), un peu à la manière d’une plaque articulaire.

      Il existe une littérature assez complète sur l’appareil Herbst mais elle est principalement anglophone et disponible dans les publications scientifiques orthodontiques spécialisées. Une recherche Internet peut cependant permettre de trouver des textes assez descriptifs pour quelqu’un intéressé par ce sujet.

  2. pl nathalie dit :

    Herbst chez un adulte?
    Bonjour,

    Je suis une adulte de 35 ans. Je suis un traitement orthodontique depuis 2 ans. Je n’avais jamais suivi de traitement orthodontique avant.
    Mon orthodontiste me dit qu’une intervention de type obwegeser-dalpont serait souhaitable mais pas obligatoire. En effet je suis retrognathe.
    Je souhaiterai savoir si l’appareil herbst peut etre utilise dans mon cas et surtout a l’age que

    Est il possible de vous envoyer ma derniere radio afin d’obtenir votre opinion?
    Je suis actuellement a l’Ile Maurice, est-il possible eventuellement d’en commander a travers mon orthodontiste ici a Maurice.

    • Dr Jules dit :

      L’appareil Herbst peut être utilisé dans certains cas de rétrognathie mandibulaire modérée chez des adultes. En l’absence de croissance, il se produira surtout un “remodelage” de la mandibule au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire. Lorsque la croissance est terminée, que vous ayez 18 ou 35 ans, représentera le même défi pour corriger une mandibule rétrognathe.

      Afin d’illustrer un tel exemple, nous avons ajouté plus haut dans cette page le cas d’un jeune adulte qui a eu un appareil Herbst à l’âge de 18 ans (croissance pratiquement terminée) ce qui a contribué à réduire un écart de 12 mm entre les dents antérieures. Pour voir ce cas.

      Les gains potentiels obtenus avec un appareil fonctionnel comme le Herbst ne peuvent remplacer une chirurgie d’avancement mandibulaire dans tous les cas, surtout si le décalage est très sévère.
      Si votre orthodontiste vous a mentionné qu’une intervention chirurgicale pour avancer votre mandibule est “optionnelle” vous n’avez peut-être pas un déséquilibre squelettique important. Aussi, il est peut-être possible d’envisager un compromis permettant d’aligner les dents mais de garder un certain écart (décalage) entre les dents supérieures et inférieures à l’avant. Tout dépend des buts visés par votre traitement. Discutez-en avec votre orthodontiste.

      Une seule radiographie ne peut servir à déterminer un plan de traitement. Tout au plus, elle permettra de quantifier le décalage entre les mâchoires mais il y a plusieurs autres facteurs et dimensions qui doivent être pris en considération pour planifier un traitement.

      L’appareil Herbst peut être acheté par n’importe quel professionnel dentaire chez le distributeur de ce produit (www.ormco.com)

    • BUTTIN LISE dit :

      la manoeuvre de nélaton que j’ai vu sur internette c’est pour remettre ma mandibule en place qui craque et ce que sa peut enlever ma béances mes dent sont de travert du côter gauche c’est un complex ???? si j’ai des craquement en plus c’est pénible entendre des bruit c’est que ma mandibule n’est pas en place.La chirugie orthognathique ont m’a proposer de m’opérer mais je ne veut pas c’est une lourde opération plaque et des vis . Si il veulent m’opérer j’habite en France en Savoie. Je voulait savoir est ce que la machoire bouge toute la vie???? La manoeuvre de nélaton quel medecin pourrai me faire ça ??? Merci

      • Dr Jules dit :

        NON, une telle manoeuvre ne changera rien à votre malocclusion. Consultez plutôt un orthodontiste certifié qui vous dirigera à d’autres spécialistes si indiqué.

  3. paulo dit :

    Traumatisme, luxation vs appareil Herbst
    Bonjour ,
    Lorsque j’avais 11 ans , ma machoire superieure etait nettement avancee . j’ai donc porte un appareil orthodentique fixe, pendant 3 ans afin de realigner mes dents .
    Une amelioration nette est visible , cependant je suis devenu retrognathe, legerement. il ya 4 mois , j’ai eu une luxation de la machoire, me traumatisant .

    pensez vous que l’appareil Herbst serait une solution ? ou que me proposez vous ?

    • Dr Jules dit :

      Un traumatisme ayant causé une luxation importante de la mâchoire doit être évalué de façon particulière car plusieurs séquelles peuvent découler d’un tel accident. Plusieurs approches thérapeutiques peuvent être envisagées pour tenter de traiter ce problème mais seule une évaluation clinique complète chez un orthodontiste pourra répondre spécifiquement à vos questions. L’appareil Herbst peut faire partie des solutions envisagées si l’orthodontiste consulté le juge approprié.

  4. lili dit :

    Malocclusion, pouce et Herbst
    Mon fils de 7ans et demi à les dents du haut en avant et la mâchoire du bas en arrière déjà très visible ce qui lui cause des désagrément sur divers chose comme la respiration, la concentration etc.… Puis- je lui faire pauser un appareil Herbst fixe ou amovible et quelle en seront les bénéfique.
    Pour information (il à 2 dents du haut de devant définitif et 4 en bas) et mon fils suce sont pouce. Merci de m’orienter

    • Dr Jules dit :

      Le genre de problème que vous décrivez, s’il est causé par un déséquilibre squelettique important des mâchoires (déficience mandibulaire), peut peut-être bénéficier d’un appareil fonctionnel comme le Herbst mais nous disposons de trop peu d’information pour le confirmer.

      S’il était indiqué, les bénéfices du Herbst (ou tout appareil fonctionnel agissant de la même façon) seraient de tenter d’équilibrer la relation antéro-postérieure (avant-arrière) entre les mâchoires. Les philosophies varient beaucoup entre les praticiens concernant l’utilisation de tels appareils et je crois que la plupart s’entendent pour dire que, pour justifier utiliser un tel appareil chez un jeune de 7 ans, il faudrait que le déséquilibre soit très sévère. La plupart des orthodontistes, même s’ils considèrent utiliser un tel appareil, attendraient probablement quelques années avant de l’utiliser. Une consultation avec un orthodontiste vous permettrait d’avoir plus de réponses ce sujet. Même si aucune intervention n’était proposée à ce moment, cela permettrait à l’orthodontiste de mieux planifier le suivi du développement dentaire de votre garçon et de proposer les interventions appropriées en temps opportun.

      Concernant l’habitude de suçage de pouce, il serait indiqué aussi de consulter un orthodontiste afin de tenter d’enrayer cette habitude orale dès que possible. Pour en savoir plus sur cette habitude.

  5. Agnès dit :

    Y a-t-il un écart horizontal “normal” entre incisives du haut et incisives du bas?
    A partir de quel écart cela devient-il trop important?
    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Normalement, l’écart horizontal devrait être de quelques millimètres (± 1-2), mais peut être légèrement supérieur ou inférieur dans certains cas et demeurer esthétique et fonctionnel. Les exemples sur cette page ont définitivement des écarts excessifs qui affectent la fonction. Au delà de 4-5 mm, on peut considérer que c’est potentiellement problématique.

      Vous trouverez plus d’information sur les caractéristiques d’une occlusion et dentition normales sur cette page.

  6. retro dit :

    Chirurgie obligatoire même si mon visage n’est pas affecté?
    Au cours d’une simple visite chez le dentiste, celui-ci a constaté que mes dents de devant avaient bougé de façon significative et qu’un traitement d’orthodontie était souhaitable. je me suis alors renseignée et envisage plutot un traitement lingual car avec le métier que je fais je n’assume pas vraiment les bagues métalliques (que j’ai porté adolescente). Le dentiste a également suggéré une chirurgie car en effet mes dents du bas sont en retrait par rapport à celles du haut mais là non plus je ne me sens pas du tout prête et ce décalage n’affecte pas mon visage.

    En lisant les commentaires sur plusieurs sites différents, j’ai l’impression que la chirurgie est proposée pratiquement systématiquement aux patients et je voulais savoir dans quelles mesures c’était un passage obligé après traitement lingual?
    Les orthodontistes font-ils vraiment la différence entre les cas extrêmes qui nécessitent un acte chirurgical et d’autres cas moins problématiques ou le proposent-ils toujours??
    Je me suis faite à l’idée de reporter des bagues (invisibles) mais pas du tout à la chirurgie. Mes dents du haut sont un peu en avant mais j’arrive à fermer la bouche correctement et mes dents s’emboitent bien sur les côtés. J’appréhende beaucoup le verdict de l’orthodontiste.

    • Dr Jules dit :

      Tout d’abord, il est important d’évaluer les indications pour un “re-traitement” orthodontique. Les mouvements dentaires de récidives observés vous causent-ils un préjudice esthétique, fonctionnel ou les deux. Si cela n’est esthétique, c’est à vous seule de décider si cela vous affecte à un point tel que vous voulez envisager d’autres corrections. Si le problèmes est fonctionnel, assurez de bien vous faire expliquer le problème et les conséquences possibles de cette malocclusion si elle n’est pas traitée.

      Si votre cas nécessite une chirurgie, ceci indique la présence d’un déséquilibre squelettique assez important pour justifier une telle intervention. Cependant, avec tout le respect que je dois à votre dentiste, assurez-vous de consulter un orthodontiste certifié afin d’avoir l’heure juste concernant la nécessité d’avoir recours à une chirurgie pour corriger votre malocclusion.

      Je ne peux parler au nom de tous les praticiens mais en ce qui nous concerne, oui, la chirurgie n’est proposée que dans les cas les plus sévères où il est impossible ou difficile d’obtenir des résultats satisfaisants avec des mouvements dentaires seulement. La chirurgie vise alors à rétablir l’équilibre entre les mâchoires ce qui permet aussi d’avoir une meilleure relation entre les dents. Parfois, même si une bonne occlusion peut être obtenue sans chirurgie, une chirurgie peut tout de même être proposée afin d’obtenir des changements esthétiques au visage qu’il serait impossible à obtenir avec des mouvements dentaires seulement. La chirurgie orthognathique est une intervention importante et doit être envisagée pour des problèmes majeurs. Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

      Le déséquilibre entre vos mâchoires n’est certainement pas nouveau et était probablement présent lors de votre premier traitement d’orthodontie. Il n’a simplement pas été corrigé à ce moment. Le fait que vous ayez besoin d’une chirurgie (si vous en avez besoin d’une) n’a rien à voir au fait que vous envisagiez des appareils au lingual. Cette indication serait présente peu importe la technique utilisée (lingual, appareils réguliers, Invisalign, etc.).

  7. Didier dit :

    Appareil Herbst télescopique et broches linguales?
    Bonjour,

    Mon ortho ma posé une version normale du herbst pour avancer ma machoire inferieure. Je lui ai demandé s’il serait possible d avoir la version telescopique a la place. Il me repond que cette version du Herbst n existe pas car je porte un appareil lingual et cette version est uniquement faisable avec les appareil labials…

    Est-ce vrai?

    Cdlt

    • Dr Jules dit :

      Non, c’est faux.
      L’appareil Herbst télescopique Advansync (nom commercial) n’a pas absolument besoin de prendre ancrage sur les boîtiers et fils orthodontiques, même si cela peut parfois procurer un certain avantage. Le modèle télescopique peut être utilisé avec n’importe quel type de “brackets” ou boîtiers orthodontiques ou même sans aucun autre appareillage. L’exemple suivant montre une jeune fille de 9 ans qui n’a comme seul appareil en bouche que le Herbst Advansync.


      Advansync Herbst orthodontic appliance appareil orthodontique

      Cependant, bien qu’en théorie il puisse être possible d’utiliser un tel appareil avec des broches linguales, ceci n’est pas évident ou facile, tant pour le praticien que pour le patient!!!

      • Didier dit :

        Bonjour, merci beaucoup pour ces informations. J’en ai reparlé avec mon ortho et en réalité je pense qu’il n’est pas très franc envers moi. Maintenant, il a changé de discours et il me dit qu’il ne connait pas le système téléscopique, qu’il ne l’a jamais utilisé et qu’il ne sais pas travailler avec. Résultat: je me retrouve avec la version traditionnelle du Herbst qui est vraiment pénible et empeche tous mouvements latéraux, en plus de mes broches linguales qui m’irritent la langue, etc… j ai l impression d avoir une museliere, et je suis en traitement depuis 1 an deja.

        1) Il travaille regulierement avec le Herbst traditionnel, pensez-vous qu-il lui faudrait une formation speciale pour utiliser le modele telescopique? (il est pourtant orthodontiste certifié aux USA)

        2) Devrais-je plutot essayer de changer d orthodontiste?

        3) Ou alors enfin pensez-vous que la difference de confort entre le Herbst telescopique et le Herbst traditionnel n’est pas si grande et que cela ne vaut sans doute pas le coup de vouloir le modele telescopique a tout prix?

        Que me conseilleriez-vous? Merci pour vos conseils dans cette situation.

        Didier, 32 ans

        • Dr Jules dit :

          Le Herbst télescopique est relativement nouveau, il fut mis sur le marché en 2010 je crois. Il est distribué par Ormco.com et peut être fabriqué sur mesure par le laboratoire orthodontique AOA aux États-Unis.
          L’avantage de ce modèle compact est qu’il procure une meilleure latitude de mouvements mandibulaires et qu’il est moins visible et encombrant pour le patient. Les principes d’actions sont cependant les même car la mandibule et le potentiel de croissance ne peuvent faire la différence entre un appareil ou un autre!

          Je ne crois pas que vous deviez changer d’orthodontiste. Votre traitement est bien entamé et, malgré les inconvénients du modèle de Herbst que vous avez, vous vous y êtes habitué. Il ne serait pas logique de tout changer à ce stage. Le simple fait de changer de praticien occasionnerait certainement des coûts importants pour vous et il faudrait vous assurer que le nouveau praticien veuille continuer à suivre le même plan de traitement qui vous a été proposé.

  8. Didier dit :

    Merci beaucoup pour vos conseils.

    Je vais essayer de fournir l’adresse Ormco.com a mon praticien en espérant qu’il accepte de me mettre la version telescopique à la place, et avoir l’honneur d’etre le premier patient sur qui il s’en servirait 🙂

    Sinon, je me résoudrais a continuer le traitement avec le modèle traditionnel ;-/

    • Dr Jules dit :

      Je crois qu’au point où vous êtes rendu, ils serait beaucoup plus simple pour vous (et votre orthodontiste!!!) de continuer avec ce que vous avez en bouche. Un petit effort supplémentaire et vous en aurez fini avec le Herbst… Ne lâchez pas!

  9. dr ahid hicham dit :

    Avancement mandibulaire avec une classe 1 ?
    bonjour,
    ..si par hasard on a un jeune patient qui a classe 1 dentaire et squelettique et qui a une supraclusie et que ses incisives de bas tapent sur le palais dur ..est ce que on opte quand meme à faire avancer la mandibule bien qu’il y a le risque de perdre cette classe 1

    • Dr Jules dit :

      Un tel patient présente une Classe 1 squelettique pour le moment mais si vous visez à ouvrir l’occlusion significativement et surtout si cela est fait par l’éruption des dents postérieures inférieures pour, par exemple, niveler une courbe de Spee importante, alors vous pourrez obtenir une auto-rotation mandibulaire dans le sens horaire qui aura comme effet secondaire de déplacer la mandibule vers le bas et l’arrière, créant ainsi une classe 2 ou du moins une tendance classe 2. Il peut alors être indiqué de favoriser un déplacement mandibulaire vers l’avant pour équilibrer les bases osseuses.

      Si la diminution de l’overbite peut être faite par l’intrusion des incisives, l’auto-rotation mandibulaire ne devrait pas se produire et la classe 1 squelettique et dentaire serait maintenue. Même chose si les incisives peuvent être proclinées vers l’avant sans affecter significativement la dimension verticale postérieure.

  10. ET dit :

    Un Herbst pourra-t-il aider la récidive d’une mandibule rétrognathe?
    Bonjour,
    Mon fils de 23 ans a été opéré, il y a quelques années, en bimaxillaire pour une rétrognathie. Les plaques et l’appareil d’orthodontie sont enlevés. Une récidive est visible sur la machoire avec, de plus, les dents (incisives et canines inférieures ) très décalées suite à l’action de la langue qui “butent” sur elles ( Plus d’un an d’orthophonie !). Cet appareil pourrait-il l’aider et aurait-il un effet durable, une fois ôté ?
    Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      L’appareil Herbst pourrait contribuer à aider à “remodeler” la mandibule mais son effet est moindre chez une personne n’ayant plus de croissance.

      Cependant, je crois que la question principale à tenter de répondre serait de déterminer pourquoi il y a eu récidive dans la position de la mâchoire.
      – Est-ce un relapse chirurgical (ceci se serait produit peu de temps après l’opération)?
      – Est-ce causé par des changements dégénératifs au niveau des condyles de la mandibule?
      – Une autre cause?

      Le changement dans la position mandibulaire devrait être évalué avant d’entreprendre d’autres traitements.
      Vous pouvez lire et apprécier la complexité de cas affectés par des changements mandibulaires dans les “commentaires” des la section sur les articulations temporo-mandibulaires dont ce témoignage (et il y en a plusieurs autres).

      Il n’est pas surprenant qu’une fois la position mandibulaire altérée, la position de la langue et son influence sur la dentition peuvent aussi être affectées. Je serais très surpris que l’orthophonie corrige quoi que ce soit à ces changements importants (mandibule et langue). “L’environnement” de la langue doit être restauré avant que cette dernière puisse retrouver une fonction “normale”.

  11. laurence dit :

    Un appareil orthodontique corrigera-t-il la scoliose et autres symptômes multiples?
    Bonjour,
    J’ai ma fille de 13 ans qui a un problème de machoire du bas en arrière par rapport à celle du haut, et problème à l’articulation (problème génétique) mais depuis plusieurs mois elle a des douleurs cervicales, mal en bas du dos, douleur à la mâchoire, scoliose, douleur au poignet et dort très mal donc beaucoup de fatigue.

    dernièrement l’orthodontiste qui la suit lui a mis un PUL (un Propulseur Universel Light) pour corriger son problème. Pensez vous que toutes ces douleurs et sa fatigue viennent de son problème de mâchoire. Est ce que vous pensez que le PUL va corriger tout ça.

    Est ce qu’il y aura besoin d’une intervention chirurgicale ? J’ai oublié de vous signaler qu’elle a un corset depuis 15 jours par rapport à sa scoliose qui est de 25° et si on arrive à corriger son problème de machoire est ce que ça va corriger la scoliose.

    Merci de bien vouloir nous aider avec vos réponses.

    • Dr Jules dit :

      Bien qu’il ait été démontré qu’il puisse y avoir une certaine relation entre l’occlusion, le fonctionnement des articulations temporo-mandibulaires et même certains problèmes de posture, étant donné que ces problèmes peuvent avoir plusieurs causes la correction d’une malocclusion ne peut garantir l’amélioration ou l’élimination de ces symptômes. Il est aussi impossible de déterminer si tous ses problèmes sont dûs au déséquilibre entre ses mâchoires.

      Des études ont démontré que les personnes ayant des occlusion croisées présentent plus de problèmes de scoliose. Pour en savoir plus sur une possible relation entre l’occlusion et la posture ainsi que sur les problèmes aux articulations temporo-mandibulaires.

      La relation entre les traitement orthodontiques et l’amélioration potentielle d’une scoliose n’est pas un sujet très étudié dans notre littérature scientifique. Je crois que cela est surtout par manque de connaissances que par manque d’intérêt. Je connais peu de gens qui tentent de faire une corrélation entre les malocclusions et les problèmes lombaires. J’ai moi-même été sensibilisé à ce phénomène il y a peu de temps et tente depuis de documenter les cas qui peuvent présenter de tels problèmes et voir comment ils évolueront avec un traitement d’orthodontie et/ou une thérapie quelconque pour le dos.

      L’appareil PUL auquel vous référez n’est qu’une forme parmi tant d’autres d’appareils fonctionnels destinés à déplacer la mandibule vers l’avant pour diminuer l’écart entre les deux mâchoires. Ce n’est qu’un moyen d’arriver à un objectif de traitement. Que cet appareil ou un autre moyen soit utilisé, si la malocclusion est en cause il est possible que les symptômes s’améliorent.

      Il y a beaucoup d’alternatives à essayer avant de même envisager une chirurgie pour corriger une malocclusion chez une fille de 13 ans.
      Je doute que la correction des problèmes articulaires (ATM) corrige la scoliose mais cela ne veut pas dire de ne pas tenter de corriger la malocclusion et les problèmes aux articulations temporo-mandibulaires. Une thérapie pour la scoliose sera vraisemblablement nécessaire aussi mais cela sort de mon domaine d’expertise et de compétence.

  12. MEG dit :

    N’hésitez pas à donner mon courriel à un futur utilisateur du herbst qui voudrait en savoir plus sur mon expérience. Ça me fera plaisir de le rassurer.

    Merci encore pour tout et bonne journée

  13. Moussa dit :


    Décalage de la machoire après une opération pour ankylose mandibulaire. Est ce qu’un appareil Herbst pourrait aider?

    Bonjour Docteur. Je suis un adulte de 29 ans.J’avais une ankylose de la machoire pendant presque vingt ans qui m’avait causer une fermeture complete de la bouche. j’ai recemment fait une operation en Inde (le 10 Mai 2012). En fait ma machoire gauche etait bloque et ils ont casse un os et l’ont enleve du cote gauche. J’arrive a ouvrir maintenant la bouche de maniere moyene.
    Mais j’ai constate que ma mandibule inferieur est un peu en avant et quant je ferme la bouche, la machoire se tire ou se decale au cote gauche. Cela fait que mes dent ne se touchent pa. A cause de cela, j’ai maintenant un problem de macher les aliments. Je voudrai savoir si l’appareiel Herbst ou tout autre appareil d’orthodontie pourrait m’aider a corriger ce decallage de la machoire.

    Merci de votre conseil.

    • Dr Jules dit :

      Votre cas est très particulier. Si un des condyles a été enlevé pour éliminer votre ankylose, je ne crois pas qu’un Herbst ou autre type d’appareil fonctionnel soit indiqué. IL est normal que votre mandibule dévie du côté gauche où probablement votre condyle a été coupé. Il faudrait trouver le moyen de vous donner du support entre vos dents postérieures pour éviter trop de pression au niveau articulaire. Idéalement un orthodontiste et un chirurgien maxillo-facial devraient travailler ensemble pour vous suggérer des solutions.

      Pour en savoir plus sur l’anatomie et le fonctionnement des articulations temporo-mandibulaires.

  14. BOULAY dit :

    Pour ma classe 2 et le surplomb vertical; une chirurgie, un Herbst ou du camouflage?
    Bonjour,
    J’ai une occlusion de classe 2 qui a été corrigée avec un traitement orthodontique il y a 10 ans, à l’âge de 20 ans, mais mes dents ont rebougé, en particulier les incives latérales qui sortent et touchent mes lèvres quand je souris, j’ai aussi consulté un chirurgien maxillo facial qui a noté un surplomb vertical (que je n’avais pas autant il y a encore quelques années) et un léger décalage de ma mandibule qui est en retrait, aujourd’hui n’étant pas satisfaite esthétiquement de mon premier traitement dentaire, et après avoir reconsulté plusieurs fois mon orthodontiste, je souhaite refaire un traitement, afin que mes dents du haut ne viennent plus recouvrir entièrement celles du bas, et aussi si possible avancer ma mandibule de quelques millimètres pour ouvrir mon sourire, je voudrais savoir si à votre avis dans mon cas, l’appareil de Herbst peut être la solution??

    Merci de votre attention et de vos conseils,
    Bien à vous

    • Dr Jules dit :

      Pour diminuer le surplomb vertical recouvrant, vous n’avez pas besoin de chirurgie. Ceci peut se corriger en orthodontie. Consultez les cas de classe 2 division 2 traités pour voir des exemples.

      Si vous envisagez une chirurgie orthognathique pour un avancement mandibulaire de quelques millimètres seulement, pensez-y bien et informez-vous des chances de succès et de la stabilité post-opératiore dans votre cas car un relapse de quelques millimètres suite un avancement de quelques millimètres… vous ramènera au point de départ! Si votre décalage squelettique entre les mâchoires est minime ou modéré, il est peut-être possible de faire du camouflage orthodontique (compensations dentaires). Pour en savoir plus sur ce sujet.

      L’appareil Herbst peut être d’une certaine aide pour certaines classes 2 mais ce ne sont pas tous les praticiens qui accepteront d’utiliser cet aplpareil chez un adulte sans croissance.

  15. BOULAY dit :

    Un Herbst ou un PUL pour mon décalage de mâchoire léger?
    Bonjour,

    Merci de votre réponse, je n’ai qu’un décalage de 3 ou 4 mm d’après le chirurgien maxillo facial que j’ai consulté, et il me déconseille aussi l’opération,et je suis d’accord, c’est trop peu pour prendre le risque d’une telle intervention, par contre je reste gênée par ce problème de mandibule en retrait et cette récidive qui a beaucoup fermé mon sourire, le résultat de mon orthodontie avait été excellent pourtant, mon sourire était large, et l’esthétique de ma mâchoire s’était amélioré, je ne sais pas si je dois à nouveau refaire un traitement complet comme le premier, ou alors si une solution comme le Herbst ou le Pul suffirait à réharmoniser mes dents.

    Aussi, je voudrais en savoir plus sur le PUL, agit il comme le Herbst??
    Je suis en région parisienne depuis peu et j’aimerais avoir si possible des recommandations d’orthodentiste qui travaillent avec ces techniques.

    merci de votre aide,
    Bien à vous.

    • Dr Jules dit :

      Si vous avez une mandibule en retrait mais que la relation des dents est bonne, il n’est pas indiqué d’avancer la mandibule car cela créerait une mauvaise relation entre les dents. Il est possible d’avoir des mâchoires déséquilibrées mais des dents bien placées. Si c’est seulement votre menton fuyant qui vous tracasse, vous pouvez peut-être envisager une génioplastie.

      Le PUL (Propulseur Universel Light) est un appareil fonctionnel qui s’apparente au Herbst. Tout appareil fonctionnel fonctionne avec le même principe soit de déplacer la mandibule pour influencer la croissance chez un patient plus jeune ou soit favoriser du “remodelage”. Vous trouverez une information abondante sur Internet en faisant une recherche avec les termes “Propulseur Universel Light”.

      Je ne pourrais vous dire quels orthodontiste utilisent quelles techniques dans votre région mais vous pouvez obtenir de l’information en communiquant avec l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France

  16. Gwen dit :

    Pourquoi ne nous a-t-on pas proposé un Herbst pour corriger une classe 2?
    Bonjour mon fils a tout juste 15 ans et suite au bilan orthodontique qu’il vient de faire, on lui propose des bagues et une chirurgie mandibulaire pour avancée et recentrage. Je trouve curieux qu’on ne lui propose pas le herbst et j’aimerai votre avis car la chirurgie n’est pas anodine. Bien cordialement.

    Je vous retranscrit le resultat du bilan:
    -une full classe II dentaire en dentition définitive
    – une classe II squelettique par retromandibulie
    – une DDM égale à 0mm
    – une latérognatie mandibulaire droite de 3mm
    – une déviation des medianes dentaires mandibulaires de 3mm vers la droite
    – l’agénésie de la 22 avec la 23 en place de la 22 et la 63 présente
    – une supraclusion évaluée à 100% du recouvrement

    L’étude céphalométrique révèle une typologie brachyfaciale sévère.

    Il est prévu :
    – extraction de la 63
    – coronoplastie de la 23 avec nivellement et alignement de l’arcade dentaire par phase multibagues maxillaire
    – fermeture de l’espace d’agénésie par mésialisation des secteurs posterieurs
    – nivellement et alignement de l’arcade dentaire par phase multibagues mandibulaire
    – chirurgie mandibulaire : avancée et recentrage
    – correction de la classe II dentaire par FIM II
    – FIM d’intercuspidation
    – contention

    • Dr Jules dit :

      La correction d’une classe 2 avec déséquilibre squelettique peut être envisagée de plusieurs façons. Si l’on veut ré-équilibrer la relation antéro-postérieure des mâchoires, ou corriger le décalage entre le mâchoires, il faut qu’il y ait de la croissance mandibulaire, soit avoir recours à une chirurgie orthognathique ou envisager des compensations dento-avléolaires pour réduire l’écart entre les dents antérieures. Vous pouvez voir différentes façons de corriger des classes 2 illustrées à l’aide de diagrammes dans la section sur les compensations dentaires. Vous y verrez des exemples de corrections non-chirurgicales pour des classes 2. Cela implique un certain compromis mais qui peut être très acceptable tout en permettant d’éviter une chirurgie.

      L’appareil Herbst n’est pas indiqué pour traiter tous les cas de classe 2. De plus, ce ne sont pas tous les praticiens ou orthodontistes qui qui utilisent cet appareil. Cette approche n’est pas aussi universelle que l’utilisation d’appareils multi-bagues. Votre orthodontiste n’utilise peut-être pas cet appareil ou a évalué que le cas de votre garçon ne se prêtait pas à l’utilisation d’un tel protocole. Il faudrait vérifier avec lui.

      Il est vrai qu’une chirurgie n’est pas anodine mais elle peut peut-être être évité si des compensations ou du camouflage est possible. Demandez à l’orthodontiste si des alternatives sont possibles.

  17. Marie dit :

    Notre orthodontiste ne nous donne pas d’explications sur le traitement
    Bonjour, ma fille de 15 ans a des bagues depuis un peu plus d’un an car elle avait sucé son pouce et ses dents d’en haut étaient très en avant. Lors de son dernier rendez vous son orthodontiste lui a dit qu’elle avait la machoire inférieure en retrait et qu’il lui placerait un appareil pour corriger cela.

    Les parents, nous ne pouvons pas assister aux soins, et ce médecin n’explique rien à l’enfant. On ne nous donne pas le choix. Aussi, pourriez vous me dire quel appareil corrige ce type de “défaut”? Est ce douloureux à la pose ? Est ce très contraignant pour le patient ? Cela gêne t’il pour parler et manger ? Est ce discret ? Est-ce douloureux au quotidien ? Combien de temps cela dure t’il ?
    Merci par avance pour toutes vos réponses car notre fille angoisse à l’idée d’avoir un nouvel appareil dans la bouche et nous parents sommes dans l’ignorance la plus complète.

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, ce déséquilibre de mâchoire existait dès le début du traitement et n’est pas apparu en un an.
      C’est le devoir de l’orthodontiste d’expliquer aux parents et à l’enfant la nature du traitement d’orthodontie et c’est le droit des parents d’avoir cette information.

      Je ne peux vous dire quel genre d’appareil choisira votre orthodontiste car il y a tellement de possibilités et chaque praticien a ses préférences. Je vous recommande d’insister auprès de l’orthodontiste ou de son personnel pour avoir toute l’information nécessaire à la bonne compréhension du traitement avant que cet appareil soit posé. Ceci sera aussi essentiel pour que votre enfant comprenne la nature et le but du traitement et coopère adéquatement, ce qui sera essentiel pour le succès du traitement.

      • marie dit :

        Alternative à l’appareil à ressort pour corriger un décalage mandibulaire?
        Bonjour,
        Suite à ce retrait de machoire inferieure, l’orthodontiste a posé un appareil à ma fille. il s’agit d’un appareil à ressorts qui fait du bruit quand elle ouvre ou ferme la machoire. Les aliments se coincent entre les ressorts et les joues.

        Nous sommes toujours plein de questions avec peu de réponses. D’une part est ce que les élastics ne pourraient pas rectifier ce léger retrait de la machoire. Et, si il n’avait pas été posé, quelles conséquences cela aurait il ? L’orthodontiste me dit que les dents du haut se repositionneraient en avant et que le traitement avec les bagues n’aurait servi à rien. est-ce possible ?
        Ma fille vie très mal ce nouveau appareil notamment au niveau esthétique. Elle est déjà pleine de complexes et cela n’arrange rien.

        Merci de vos réponses.
        Marie

        • Dr Jules dit :

          Il y a différents types d’appareils permettant de repositionner la mandibule vers l’avant. Certains ont des ressorts ou des tiges (voir le Forsus et le Herbst)

          Les élastiques et un potentiel de croissance peuvent souvent corriger des décalages entre les mâchoires (minimes à modérés). Vous pouvez voir de tels exemples dans la sections des classe 2 traitées.

          Je ne serais pas prêt à dire que le fait de ne pas utiliser l’appareil auquel vous référez causerait une perte des gains obtenus à ce jour…
          Si votre fille ne peut “supporter” l’appareil, il y a probablement d’autres alternatives, surtout si le décalage est léger comme vous semblez le dire, mais c’est à votre orthodontiste de vous offrir des solutions alternatives.

          N’hésitez pas à en parler avec lui ou son personnel pour avoir des réponses à vos questions car ils sont les seuls à pouvoir vous répondre plus précisément.

          • MARIE dit :

            Pourquoi pas d’appareils de rétention à la fin du traitement
            Bonjour,
            Il a été décidé d’enlever l’appareil ainsi que les bagues à ma fille qui vit très mal la situation. L’orthodontiste ne propose aucune solution alternative. Il va enlever le tout au prochain rendez vous et nous devons lui signer une décharge (ce que je comprends).
            Toutefois, il ne semble pas vouloir lui faire les empreintes et lui fournir un appareil de nuit pour stabiliser le travail effectué. Il dit que c’est inutile même si la phase de redressage des dents est terminée. Et que cela ne servira à rien vu que l’on ne corrige pas le retrait de la machoire.
            Je ne le comprends pas et je trouve dommage de ne pas stabiliser le travail alors que le résultat est très satisfaisant. Les dents de ma fille sont bien alignées et plus du tout en avant.

            Qu’en pensez vous ? Faut il absolumment cet appareil de nuit ? Et, si cette phase de stabilisation est indispensable, quel arguments puis je invoquer à cet orthodontiste ? Que nous conseillez vous ?
            Merci par avance pour vos réponses
            Marie

            • Dr Jules dit :

              Je ne peux parler pour votre orthodontiste mais, personnellement, si des corrections significatives ont été faites et que le traitement a été d’une durée importante, je n’hésiterais pas à utiliser des appareils de rétention pour stabiliser les corrections obtenues, même si elles sont incomplètes.
              Demandez à votre orthodontiste pourquoi il ne veut pas mettre d’appareils de rétention. Si c’est une question monétaire, offrez-lui de débourser pour les appareils. Si c’est pour une autre raison, il doit bien pouvoir vous l’expliquer…

              Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

              • marie dit :

                L’orthodontiste ne veut pas utiliser des appareils de rétention!
                Elle a ses bagues depuis 1 an et demi et le résultat des corrections est tout a fait satisfaisant.
                L’orthodontiste reste évasif mais nous dit que de toute manière mettre des appareils de rétention ne servirait à rien vu que nous interrompons le traitement. Il a même rajouté que le redressage est terminé. Il pense que si on ne corrige pas l’écart entre les 2 machoires, tout repartira en vrac (il a employé ce terme là). C’est un écart de 5 mm. A l’oeil nu il n’est pas visible. En effet, les dents sont bien positionnées et on ne voit aucun écart. Malgré de nombreux rendez vous et de nombreuses manipulations, l’orthodontiste ne l’avait pas remarqué.

                Je comprends qu’en tant que professionnel on puisse être exigeant. S’il y avait un gros décalage au delà de 6 mm, je comprendrais que la correction de cet écart soit fortement conseillée. Mais, dans notre cas, je trouve fort dommage qu’il n’y ait eu aucune explication, ni communication. Nous en avons parlé à notre orthodontiste, en vain, il n’a aucune réaction. Je pense, que si dès le départ on avait tout expliqué à ma fille, elle aurait alors mieux vécu l’appareil et accepté de le porter. Quand je vais chez notre orthodontiste, j’ai l’impression d’aller chez un commerçant et non un docteur.

                Au final, l’orthodontiste a empoché son argent, il se protège en nous faisant signer une décharge de responsabilité, et il bacle la fin de ce traitement parce que nous refusons de payer sans savoir. La seule qui risque de payer les pots cassés est ma fille… Heureusement, il existe des personnes telles que vous pour nous éclairer. Merci pour vos réponses.

                • Dr Jules dit :

                  Peu importe ce qui n’a pas été atteint dans le traitement d’orthodontie, et peu importe l’écart restant, le but de la rétention et de l’utilisation d’appareils de contention est de maintenir les acquis. Il y a beaucoup moins de risques à utiliser des appareils de rétention qui pourraient peut-être être “inutiles” que de ne pas en utiliser dans une situation où ils seraient nécessaires.

                  À la limite, s’il est impossible de vous entendre avec votre orthodontiste actuel, consultez-en un autre qui pourra superviser la phase de rétention et vous conseiller sur les indications d’utiliser des appareils ou pas. Vous pouvez aussi garder le tout sous observation et, si des déplacements inacceptables semblent se produire, il sera toujours temps d’ajouter des appareils stabilisateurs qui maintiendraient les dents dans leur position.

  18. Moine dit :

    L’orthodontiste ne veut pas utiliser le Herbst
    Bonjour,
    Nous rentrons de Hong Kong et le dentiste sur place à pose une bielle de herbst fixe (dans du fond cimentes) a mon fils de 13 ans. Nous avons vu 2 orthodontistes qui nous conseillent d’enlever la bielle pour la remplacer par des bagues. NOus recherchons un dentiste pourrait continuer le traitement en cours de notre enfant. Nous habitons dans le 78 proche de Paris.

    Je vous remercie de votre réponse

    Cdt
    Alexandra

    • Dr Jules dit :

      Vous devriez rechercher un plan de traitement adéquat pour votre fils et non un “appareil”. Il y a plusieurs façons d’approcher certains types de cas et chaque praticien a ses préférences pour différentes raisons. Si vous ne pouvez trouver un orthodontiste utilisant le Herbst, c’est préférable de changer de type d’appareil et d’avoir un orthodontiste qui sera à l’aise avec le plan de traitement qu’il vous proposera que plutôt d’utiliser un appareil qui lui est moins familier.

      Vous pouvez consulter le site de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France qui liste tous les dentistes par région géographique, département et spécialité pour connaître les orthodontistes dans votre région qui devraient être en mesure de mieux vous renseigner.

  19. Triste dit :

    Je ne veux plus avoir l’air d’une ado attardée la bouche bardée de métal!
    Bonjour,
    j’ai bientôt 17 ans et suit un traitement orthodontique depuis plus de 2 ans. Après les plaques à piste, ça fait maintenant 1 an que je porte des bagues sur l’intégralité de mes dents, ce que je trouve déjà difficilement supportable.

    Or mon orthodontiste vient de m’annoncer que la phase suivante consisterait au port de bielles dentaires durant plus de 6 mois, dans le cas idéal. Sachant que je ma mâchoire inférieur n’est qu’en très léger retrait (rien de visible sans examiner le petit écart entre mes dents), pensez-vous que ce traitement soit absolument nécessaire?
    J’espérais être débarrassée de tout cet appareillage inconfortable au plus vite, étant donné que j’ai des examens, des entretiens à passer pour lesquelles je désire paraitre adulte et mature et non pas ado attardée la bouche bardée de métal, et ayant des difficultés d’élocution.

    Pourriez-vous me donner un avis sur la question? Dois-je m’opposer à mon orthodontiste et refuser ce procédé?
    Merci de toute l’aide que vous pourrez m’apporter!

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend des objectifs de traitement visés par vous et l’orthodontiste. Si tout vous convient tel que c’est présentement, discutez-en avec votre orthodontiste. Je ne crois pas que votre orthodontiste vous force à avoir ou “subir” des traitements que vous ne désirez pas mais vous devez comprendre ce qui est visé par cet appareil et les conséquences de ne pas compléter les corrections avant de prendre votre décision de continuer ou pas. Seule une discussion franche avec votre orthodontiste pourra vous éclairer davantage. Vous prendrez votre décision par la suite.

  20. STAQUET SABINE dit :

    Une jeune fille avec plusieurs autres problèmes pourra-t-elle tolérer un traitement d’orthodontie?
    Ma fille agée de 8 ans a un retard globale des acquisitions. A ce jour elle est déjà appareillée par un corset pour une scoliose, appareils auditifs, des coques aux pieds!! A ce jour elle ne parle pas très bien elle est très hypotonique et n’articule pas bien, elle a 3 sèances d’orthophonie par semaine depuis 5 ans!! Elle a le menton en retrait, je n’ai jamais consulté d’orthodentiste “j’ai peur qu’elle ne comprenne pas si on lui met un appareil, qu’elle ait mal” car son âge mental est de 5 ans et qu’elle est déjà bien appareillée!!

    • Dr Jules dit :

      Dans un tel contexte, vous devez procéder par priorité et selon les capacités de votre enfant. Peut-être qu’il est plus important de se concentrer sur la scoliose à ce moment, ou sur les recommandations de votre ORL ou podiatre, etc? JE ne peux vous le dire mais ce sont des questions à poser aux différents intervenants auprès de votre fille.

      Concernant l’orthodontie, n’hésitez pas à consulter un orthodontiste dès maintenant car cela vous éclairera sur la présence ou non de problèmes d’occlusion, problèmes d’éruption dentaire, de déséquilibre des mâchoires, etc. Vous prenez pour acquis que votre fille nécessitera un traitement d’orthodontie maintenant mais ce n’est probablement pas le cas. À moins qu’elle ait un déséquilibre très important des mâchoires, il est fort probable que rien de complexe ne soit nécessaire à ce moment. Un examen permettra cependant à l’orthodontiste de planifier des interventions en temps opportun si nécessaire et de faire les recommandations appropriées.

      De plus, même si un traitement était recommandé, vous n’êtes pas “obligée” de l’entreprendre à ce moment mais cela vous aura au moins donné de l’information sur la condition dentaire de votre fille. S’il y a un problème quelconque, vous le saurez et vous pourrez alors décider si vous voulez ou pouvez intervenir à ce moment. Personne ne vous obligera. La pire chose serait de reporter une telle évaluation de quelques années pour vous faire dire à ce moment que ça aurait été beaucoup lus simple si elle avait été vue à 8-9 ans plutôt que 12-13 ans!

      Une première évaluation orthodontique ou consultation en orthodontie est recommandée vers l'âge de 7 ans.

       

      ➡ Pour en savoir plus sur l’âge idéal pour une première évaluation en orthodontie et les bénéfices des interventions orthodontiques précoces tel que recommandé par les associations d’orthodontistes.

  21. BUTTIN LISE dit :

    Bonjour j’ai une béance osseuse et des craquement a la machoire quant ouvre la bouche ou quand je mange du pain. J’ai porté un appareile fixe a l’ âge de 6 ans , avec une boule pour faire traivaller ma langue qui sortait.
    Maintenant mon dentiste ma orienter vert un maxillo-facial qui veut m’opérer mais moi je ne veut pas, trop dangereux. Maintenant je suit adulte et je veux porter un appareil herbst un appareil pour corriger les mandibule mais j’ai 32 ans . Puis c’est pas extétique une béance et pour manger c’est dur je suis entrain de perdre mais dent. En plus j’ai 3 courone ???

    • Dr Jules dit :

      Consultez plutôt un orthodontiste certifié pou un tel problème de malocclusion dentaire et lui vous dirigera chez un chirurgien maxillo-facial s’il le juge approprié. Il déterminera aussi le meilleur traitement et type d’appareil à utiliser. Un Herbst n’est probablement pas indiqué dans votre cas.

    • BUTTIN LISE dit :

      merci de m’avoir répondu pour répondre a votre question, j’ai consultez un orthodontiste pour le probléme de la béances osseuse on ma dit aller consulter un maxillo faciale et je l’ai fait j’ai pris rendez- vous il veulent m’oppérer mais sais trop lour cette opératon.JE SUIS ALLER VOIR 6 ORTHODONTISTE ET 3 chrugien maxillo facial et il m’on tous dit la même chose. et la manoeuvre de nélaton pour remetre la machoir en place et qui pratique et quel medecin et ou le trouver ????

      • Dr Jules dit :

        La manoeuvre de nélaton n’est qu’une manipulation de la mandibule pour la placer convenablement.
        Cette procédure serait probablement faite pendant la chirurgie orthognathique.
        Je ne comprend pas trop; Vous avez consulté 3 chirurgiens maxillo-faciaux et personne ne vous a dit qui peut vous opérer? Que vous ont-ils dit alors; que vous avez besoin d’une chirurgie mais de vous arranger pour trouver un chirurgien par vous-même? Ces procédures sont faites par des chirurgiens maxillo-faciaux ici au Québec, au Canada et aux États-Unis.

  22. adrien dit :

    Bonjour Docteur,

    j’ai 22 ans et jai un decalage de 3 millimetres. mon ortho va me mettre un herbst pour tirer la machoire en avant. le resultat sera t’il definitif ? ou la machoire peut avec le temps de nouveau reculer ?

    merci

    • Dr Jules dit :

      Si par “définitif” vous voulez dire “permanent” ou “à vie” alors la réponse est NON, comme pour toute correction orthodontique.
      Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

      À 22 ans, je doute que vous obteniez des changements orthopédiques à votre mandibule avec un Herbst ou tout autre appareil fonctionnel. Il faut plutôt espérer ou viser des changements dento-alvéolaires et non un “déplacement” de la mâchoire vers l’avant à votre âge.

  23. lola dit :

    Problème avec un appareil dentaire Propulseur Universel Light (ou P.U.L.)
    Bonjour. aujourd’hui cela fait 5 mois que j’ai un appareil P.U.L. Il y a maintenant 2 mois que mon orthodentiste ma demandé d‘écarter (avec une petite tige métallique). Sauf que aujourd’hui j’ai pris l‘avion et que mon appareil était dans ma boite (qui était dans mon bagage à main) et quand j’ai voulu l‘écarter (aujourd’hui ) je n‘arrive plus à l‘écarter . il ne tourne plus du tout. Je crois voire les petites tiges (à l‘intérieur) qui ne sont plus relié au petit endroit ou l‘on l‘écarte. en tout svp aidez-moi je suis très inquite car je repart en vacance un mois. Svp aidez-moi.
    Lola

    • Dr Jules dit :

      Je ne sais malheureusement pas comment vous aider à distance sans voir l’appareil et pouvoir déterminer quel est le problème qui l’affecte. Si l’appareil a une vis d’expansion (que vous devez ouvrir pour “écarter” l’appareil), il et possible qu’elle soit bloquée ou défectueuse. SI vous ne pouvez insérer les tiges dans les tubes, il est possible que les tubes soient déformés ou obstrués. Vous devrez probablement trouver un clinicien familier avec cet appareil pour qu’il l’évalue de visu et tente de corriger le problème.

  24. lola dit :

    Comment remplacer un appareil cassé?
    Tout d‘abord merci de m‘avoir repondu. je vais consulter mon orthodentiste aujourd’hui mais j’ai une question comment faire si l‘appareil est cassé ? et surtout je voulais s‘avoir si pour reparer mon appareil il faut que je paye (en plus ) ou alors si mon assurance (et ma mutuel ) prend tout en charge?
    Lola

    • Dr Jules dit :

      Il faudra reprendre un modèle de vos dents et faire fabriquer un nouvel appareil en laboratoire. Je doute fort que ceci soit couvert par votre assurance mais à vous de vérifier avec eux.

  25. basma dit :

    Troubles de l’articulation temporo-mandibulaire et dents de sagesse
    Bonjour
    Je me permets de vous écrire afin de trouver une solution j espère à mon problème…voilà j ai un problème quand j ouvre la bouche, elle dévie sur le coté.. j ai porté des bagues pendant 2 ans et j ai commencé à sentir qlq douleur au niveau de la mâchoire mais rien de grave….à l âge de 17 ans j ai reçu un coup violent à la machoire sur la mandibule gauche….des douleurs ont persisté et je me suis aperçu que ma machoire n été plus à sa place cependant je pouvais l ouvrir sans difficulté …
    2 ans plus tard ma machoire c est complètement bloqué qd j ai mâché de la gomme, aucun moyen d ouvrir la bouche , 2 centimètres max c était très douloureux..

    Aujourd’hui j ai toujours le problème de la déviation de ma machoire qu’ elle soit en travail ou non et parfois sa tire fort sur les muscles de mon côté gauche la ou je me suis reçu le coup quelques années plus tôt.
    Ma dentiste m a dit que je devais retirer mes dents de sagesses dans un premier temps et traiter le problème de ma machoire ensuite…

    J aimerai avoir votre avis sur mon cas et quel traitement me conseilleriez vs ….je suis professeur et ne peux pas me permettre de mettre un appareil gênant…merci

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez des troubles de l’articulation temporo-mandibulaire. Les dent de sagesse n’ont rien à voir avec ces symptômes mais cela ne veut pas dire qu’il n’y ait pas d’indications pour les faire extraire.
      Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

      Vous dites ne pas pouvoir porter un appareil gênant, peut-être mais ce sera un choix à faire car tenter de corriger votre problème et symptômes peut nécessiter divers appareils (plaque occlusale, “broches”, etc.).
      Les dent de sagesse et votre dysfonction des articulations temporo-mandibulaires sont 2 sujets différents et devraient être traités ainsi.
      Et comment votre dentiste planifie-t-elle traiter le problème de mâchoire?

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

  26. Danièle dit :

    13 mm entre les mâchoires et on nous recommande d’attendre la fin de la croissance pour faire une chirurgie.

    Bonjour,
    Ma fille a la mâchoire du bas reculée d’environ 13 mm par rapport à celle du haut. L’orthodontiste diagnostique un problème d’ordre “squelettique” plutôt que dentaire. Il propose d’attendre la fin de la croissance puis de faire un traitement d’orthodontie pour préparer la dentition à la chirurgie, puis de faire une chirurgie. Cette chirurgie me semble toutefois assez lourde et j’aimerais si possible étudier d’autres alternatives.

    La rétrognathie de ma fille s’est développée durant les dernières années en raison de sa respiration buccale. Ma fille s’est maintenant fait enlever les adénoïdes et serait en mesure de respirer par le nez facilement… si ce n’était des difficultés qu’elle a maintenant à fermer la bouche en raison de ses dents du haut trop avancées.

    Pensez-vous que l’appareil Herbst pourrait être une solution dans le cas de ma fille ?
    Connaissez-vous des exercices de rééducation pour reprendre l’habitude de respirer par le nez (mais peut-être que ceci ne relève pas de l’orthodontie ?)

    D’après votre article, l’appareil Herbst doit être utilisé pendant la croissance, j’ai donc un doute sur la proposition de l’orthodontiste de ne rien faire avant la fin de la croissance, d’autant plus que l’écart entre les mâchoires du haut et du bas n’était que de 4 mm il y a 4 ans mais que l’orthodontiste voulait attendre les dents définitives avant de commencer les traitements, l’écart est maintenant de 13 mm … je ne voudrais pas laisser encore empirer la situation pendant 4 ans et qu’il soit après trop tard pour envisager une solution non chirurgicale.

    Pensez-vous que je devrais consulter un autre orthodontiste pour avoir un deuxième avis ?
    Avez-vous des confrères dans la région de Montréal qui connaissent la technologie Herbst (pourriez-vous m’envoyer des noms à mon adresse email?)?

    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Quelques commentaires;

      – Je ne connais pas l’âge de votre fille mais si elle est encore dans une phase de croissance, il est certainement possible de tenter d’équilibrer les mâchoires en tentant de bénéficier du potentiel de croissance restant. Si elle n’est pas encore menstruée ou si elle a débuté ses menstruations dans les derniers 6 mois, elle vient de passer son pic de croissance et est dans la période idéale pour tenter un tel traitement.

      – Un déséquilibre squelettique (rétrognathie mandibulaire) de 13 mm est sévère et significatif et, si ma fille en était affectée, je tenterais une première phase de traitement dès maintenant pour bénéficier de la croissance restante.

      – L’appareil Herbst n’est qu’un seul des appareils fonctionnels qui peuvent être utilisés pour corriger des rétrognathies mandibulaires pendant la croissance. Chaque orthodontiste a ses préférence d’appareils.

      – Ce n’est pas la respiration buccale qui a causé la rétrognathie de votre fille. Si elle a vraiment un décalage squelettique de 13 mm, celui-ci était présent (ou la tendance) dès son jeune âge, c’est certain. Une telle malocclusion n’apparait pas soudainement ou rapidement et est principalement d’origine squelettique et génétique (héréditaire). S’il y a vraiment eu un changement de 4 à 13 mm en quelques années, il y a peut-être eu des déplacements dentaires aussi. Une évaluation des articulations temporo-mandibulaires peut aussi révéler des changements à ce niveau qui pourraient expliquer un changement dans la position de la mandibule par rapport à la mâchoire du haut. Cela ne veut pas dire qu’il n’était pas indiqué d’enlever ses amygdales et/ou végétations cependant.

      – Il serait indiqué de faire évaluer son nez et ses voies respiratoires supérieures pour la possibilité d’obstruction quelconque. Aucun exercice ne pourra changer son mode de respiration si elle a une obstruction.

      – Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.
      – Pour voir des cas de “classe 2” avec rétrognathie mandibulaire (comme la malocclusion que vous avez décrite pour votre fille) traitée sans chirurgie en utilisant la croissance du patient.
      – Pour en savoir plus sur la croissance et développement de la mandibule.

      • Danièle dit :

        Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre.
        Vous m’avez convaincu d’aller voir un deuxième orthodontiste (ma fille a 12 ans), et de poursuivre mes démarches avec un ORL et un allergologue pour sa respiration.

        • Dr Jules dit :

          N’hésitez pas à venir nous faire part des conclusions de vos autres consultations pour en faire bénéficier les autres lecteurs de ce site.

          • Danièle dit :

            Bonjour,

            Pour le bénéfice des autres lecteurs :

            Nous avons consulté un autre orthodontiste qui nous a, comme vous, recommandé de débuter un traitement d’orthodontie le plus rapidement possible afin de bénéficier du potentiel de croissance restant. Il ne garantit pas de pouvoir résorber l’ensemble de la rétrognathie mandibulaire, mais est confiant d’apporter une bonne amélioration en utilisant des broches pour améliorer l’arche des mâchoires inférieures et supérieures et des élastiques. Il n’utilise pas les appareils “Herbst”, mais nous dit que les élastiques ont sensiblement le même effet si l’enfant est discipliné et les porte en permanence. Qu’en pensez-vous ?

            Nous avons aussi consulté un “dentiste neuro-musculaire” qui proposait une approche différente (aligner les dents avec la “position naturelle de la mâchoire au repos), mais ce dernier ne m’a pas convaincu qu’on obtiendrait un meilleur résultat avec sa méthode qu’avec l’orthodontie traditionnelle.

            Ma fille commence donc son traitement d’orthodontie au mois de janvier. Quand ma fille sera adulte, si elle juge qu’elle veux subir une opération pour corriger la rétrognatie résiduelle, ce sera sont choix, mais au-moins nous auront fait tout ce qui est en notre pouvoir pour améliorer la situation pendant qu’il en est encore temps.

            Merci encore pour votre site et vos conseils très utiles.

            • Dr Jules dit :

              Un seul conseil; restez avec l’orthodontie qui sait ce qu’il fait! Vous perdrez votre temps avec cette histoire de “neuro-musculaire”. C’est quoi la “position naturelle de la mâchoire au repos”!!!

              Peu importe le moyen utilisé (appareil) comme je vous ai répondu précédemment, la clé du succès sera la croissance et la coopération de votre fille à suivre les instructions de l’orthodontiste.

              Plus tard, si elle trouve sa mandibule trop fuyante (menton), elle pourra toujours envisager une génioplastie qui pourrait modifier significativement l’esthétique du menton. Cette intervention est plus simple qu’un avancement mandibulaire.

              Pour en savoir plus sur les génioplasties et chirurgies du menton. Vous y trouverez des explications sur l’illustration suivante :

  27. melissa dit :

    Comment on fait pour commander cet appareil dentaire ?

    • Dr Jules dit :

      Seuls les dentistes ou orthodontistes peuvent commander cet appareil chez le fabricant spécialisé en orthodontie et son utilisation doit être faite par un praticien familier avec des protocoles très précis.

  28. fati dit :

    Classe II à 10 ans; intervenir en orthodontie ou attendre la fin de la croissance pour une chirurgie?
    Bonjour
    Ma fille de 10 ans présente une hypocondylie bilatérale prédominant du coté gauche et une diminution de hauteur des deux ramis; ce qui manifeste une hypomandibulie. La téléradiographie de profil confirme la classe 2.

    Le chirurgien maxillo-faciale propose à notre orthodontiste de profiter de la croissance résiduelle de l’enfant pour mettre en place un appareil en propulsion mandibulaire type biellettes de HERBST.

    L’orthodontiste n’est du même avis et préfère une intervention chirurgicale du genre distraction mandibulaire d’interception à la fin de la croissance.

    Nous les parents partagés entre ces deux avis, aimerons bien avoir votre avis sur le cas de notre fille.
    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      C’est le monde à l’envers!
      Habituellement, en présence d’un important déséquilibre des mâchoires, surtout dans la dimension sagittale (avant-arrière), tel que dans les cas de rétrognathie mandibulaire, les orthodontiste favorisent une intervention précoce pour bénéficier du potentiel de croissance et tenter d’éviter une chirurgie orthognathique tandis que les chirurgiens maxillo-faciaux préfèrent attendre la fin de la croissance pour opérer.

      À 10 ans, il est certain que votre fille bénéficie encore d’un excellent potentiel de croissance, surtout si elle n’est pas encore menstruée, ce qui est probablement le cas. Il serait donc logique d’intervenir plus tôt pour bénéficier de cette croissance qui est essentielle à la correction d’une telle malocclusion. Si c’était ma fille, c’est certain que je n’attendrais pas la fin de la croissance pour intervenir.

      L’utilisation d’un appareil Herbst peut être indiquée et utile mais ce n’est pas la seule façon de corriger de sévères malocclusions. La clé du succès demeurera la croissance et… la coopération du patient qui est toute aussi essentielle que la croissance.

      Ces cas de Classes II présentaient des déséquilibres importants de mâchoires et ont tous été traités pendant l’adolescence (sans Herbst).

  29. maria dit :

    Trop tard à 13 ans pour l’orthodontie?
    est-il trop tard pour un garçon de 13 ans et demi d’envisager une croissance mandibulaire qui n’a pas été détectée par le dentiste à 9 ans ni à 11 ans et demi (ou traitement repoussé à cause de la présence de beaucoup de dents de lait) par l’orthodontiste. Est-ce qu’un simple traitement orthodontiste serait envisageable sans abimer son profil (puisqu’on alignerait la mâchoire du haut avec la mandibule plus courte)?

    • Dr Jules dit :

      Je crois que vous voulez plutôt dire qu’on tentera d’ajuster ou d’harmoniser une mandibule trop courte à une mâchoire supérieure de bonne dimension car on ne voudrait pas reculer une mâchoire du haut pour rejoindre une mandibule plus courte, ce serait une approche complètement illogique.

      À 13 ans, plusieurs garçons n’ont pas encore atteint leur “pic de croissance” alors oui, il est encore temps d’envisager des corrections orthodontiques et d’orthopédie dento-faciale pour corriger la malocclusion de votre fil. en fait, c’est probablement le moment idéal. L’orthodontiste a de moyens d’évaluer le stage de croissance des adolescents et pourra déterminer approximativement le potentiel de croissance restant de votre garçon.

  30. nana dit :

    Rétrognathie de 1.5 cm à 8 ans, doit-on attendre ou intervenir tôt en orthodontie?
    bonjour
    Mon fils de 8 ans est retrogniate il a un écart de plus de 1.5 cm entre la mâchoire du dessus et celle du dessous.
    J’ai eu moi-même étant enfant (13 ans) un traitement orthodontique pour le même problème pendant 4 ans qui a bien corrigé mon écart mais qui m’a provoqué une déviation latérale de 1.5 mm et qui avec le temps est passé à 4mm, et je souffre aujourd’hui d’un sadam. Je suppose que mon fils aura lui aussi un traitement et j’ai peur qu’il lui arrive la même chose que moi d’autant qu’il se plaint ces derniers temps de douleurs et de craquements à la mâchoire. je suis allée voir un dentiste spécialiste en orthodontie fonctionnelle qui me dit qu’il à un retard de croissance dentaire et qu’il faut attendre mais moi je suis convaincu que plus on attend, plus son traitement va être long et douloureux que le mien que dois-je faire?

    • Dr Jules dit :

      Traitement en bas âge pour les rétrognathies mandibulaires

      Que nous enseigne la littérature orthodontique scientifique sur les interventions précoces pour les rétrognathies mandibulaires?
      Plusieurs études et écrits scientifiques (dont Gianelly, Johnston, Tulloch, et Proffit qui ont publié abondamment sur ce sujet) ont démontré qu’une fois rendu à l’adolescence et à la fin des traitements orthodontiques, on ne peut dire quel cas (pour les rétrognathies mandibulaires) a été traité en bas âge avec une intervention précoce (2 phases de traitement) ou plus tard en dentition permanente seulement avec une seule et unique phase de traitement. Une intervention en bas âge peut effectuer des changements plus tôt et améliorer la malocclusion mais n’empêchera pas le besoin d’une seconde phase de traitement et à la fin, les résultats utiles seront similaires. Autrement dit, les patients de classe 2 qui ont eu une première phase de traitement en bas âge (traitement préliminaire) et ceux qui ont eu une seule phase de traitement plus tard ne pouvaient être différenciés à l’adolescence. Les résultats orthodontiques et d’occlusion étaient similaires et la conclusion était qu’il n’était pas indiqué de faire une première phase de traitement.

      Le changement de la relation squelettique des mâchoires qui pourrait être obtenu durant la première phase de traitement précoce (à l’aide d’un appareil fonctionnel (bionateur ou autre), “head gear”) est réel et significatif mais sera perdu partiellement et n’est pas maintenu pendant la croissance subséquente de la mandibule. En effet, un traitement précoce n’aura peu ou pas d’effet sur les changements squelettiques subséquents, la malocclusion ou l’alignement dentaire, la durée ou la complexité du traitement. Les traitements débutés plus tôt (avant la période idéale pour envisager des corrections globales) ne nécessiteront ultimement pas moins d’extractions de dents permanentes ou moins de chirurgie orthognathique pour corriger une sévère malocclusion de type classe 2. À noter, qu’il est tout de même important et essentiel de traiter ces patients pendant une période de croissance active si on a espoir d’aider à équilibrer la relation des mâchoires.
      Il serait bon cependant de préciser que dans certains cas sévères, un avantage psychologique réel peut être obtenu par une intervention précoce mais pour la croissance et le résultat final, les études prouvent hors de tout doute qu’on ne peut stimuler la croissance mandibulaire au delà du potentiel de croissance inhérent à chaque personne.

      La gestion de l’éruption dentaire
      Il peut être plus important de bien gérer l’éruption des dents à cet âge que d’envisager une correction orthopédique. L’augmentation de a déviation latérale est-elle un problème dentaire (déviation des linges médianes dentaires) ou une déviation squelettique. Si la mâchoire pousse vraiment croche, il y a peut-être une anomalie de croissance qui devrait être évaluée (probléme au niveau des condyles de la mandibule, fracture condylienne s’il y a eu traumatisme, etc.). Une déviation dentaire peut être simplement causée par un déséquilibre dans la séquence d’éruption des dents antérieures et des extractions électives peuvent être indiquées. Pour voir des exemples similaires à celui-ci :

      Aymétrie dentaire et déviation des lignes médianes
      (A et B) La canine temporaire inférieure gauche est tombée de façon prématurée (flèche jaune), ce qui a entrainé les incisives inférieures et la ligne médiane (ligne bleue) vers la gauche causant une importante asymétrie dentaire. Pour tenter d’équilibrer la situation, il fut recommandé d’extraire la canine temporaire du côté opposé (*bleu) afin de permettre aux incisives de migrer vers la droite.


      Extrait d’une autre réponse :
      Les appareils qui visent à “avancer la mâchoire du bas” sont appelés des appareils fonctionnels (l’appareil Herbst en est un exemple). Lorsqu’ils sont indiqués (et ceci est très controversé), leur efficacité dépend de leur utilisation avec une bonne coopération du patient ET SURTOUT pendant une période de croissance active la plus près du pic de croissance.

      Que dit la littérature orthodontique?
      Il y a plusieurs études en orthodontie qui ont démontré qu’on ne peut différencier, rendu à l’adolescence, les patients de classe 2 qui ont eu une première phase de traitement en bas âge (traitement préliminaire) et ceux qui ont eu une seule phase de traitement plus tard. Les résultats orthodontiques et d’occlusion étaient similaires et la conclusion était qu’il n’était pas indiqué de faire une première phase de traitement.

      Qu’en pensent les orthodontistes?

      De plus, une autre étude a comparé la perception des orthodontistes concernant l’impact d’une première phase de traitement orthodontique faite en dentition mixte sur le besoin d’avoir recours à une seconde phase de traitement par la suite pour des cas de classe 2 (rétrognathie mandibulaire). Les orthodontistes ne savaient pas quelle modalité de traitement avait été faite sur les sujets qu’ils évaluaient (une seule phase ou deux phases de traitement). Ils ont conclu qu’ils ne considéraient pas une première phase de traitement comme pouvant prévenir le besoin d’avoir recours à une seconde phase de traitement et qu’une première phase de traitement n’offrait aucun avantage réel en ce qui a trait au besoin d’avoir recours à des extractions ou des corrections squelettiques lors de la seconde phase. Les traitements précoces peuvent cependant diminuer la difficulté et la priorité de la phase 2.
      (Ref. : J Dent Res. 1999 Nov;78(11):1745-53. King et al. Orthodontists’ perceptions of the impact of phase 1 treatment for Class II malocclusion on phase 2)

      Donc LA QUESTION n‘est pas de savoir si le traitement précoce des “classes 2” ou rétrognathies mandibulaires fonctionne en bas âge, car on sait que certaines interventions peuvent être bénéfiques, mais de déterminer s’il y a un avantage pour le patient à intervenir en dentition mixte car les bénéfices obtenus seront indissociables de ceux obtenus par une seule phase de traitement débutée plus tard et cela est amplement illustré et documenté dans la littérature orthodontique. Ce n’est pas parce que il est possible de le faire que de telles interventions doivent être faites en bas âge.

      À noter que cette conclusion concernant le traitement précoce de malocclusions avec composante squelettique ne s’applique qu’aux déficiences mandibulaires (rétrognathies) et ne peut être appliquée à tous les problèmes rencontrés pendant la dentition mixte. Il existe plusieurs conditions squelettiques comme les déficiences maxillaires transverses (occlusion croisée postérieure) qui peuvent être traitées en bas âge à l’aide d’expansion maxillaire rapide ou les déficiences sagittales (classes III) qu’il est indiqué de traiter en bas âge.

      ➡ Pour voir des exemples de telles corrections, consultez la section sur l’expansion maxillaire rapide et le masque facial.

      ➡ ➡ ➡ 2016-07-08 Mise-à-jour : un texte plus complet sur les traitements en deux phases a été ajouté dans une autre section.

      Croissance stimulation appareil fonctionnel vs normal Proffitt De Clerck orthodontie Lemay

  31. Brigitte dit :

    Ma fille ne porte pas son appareil fonctionnel orthodontique
    Bonjour Dr,
    Depuis plus d’1 mois ma fille de 13 ans est appareillé pour un problème de menton fuyant type 2. Elle a un palet pour le haut et un pour le bas qui sont fixés par des poulies (barre de métal qui s’imbriquent l’une dans l’autre) elle doit le porter tous les jours et le retirer uniquement pour le sport et manger. Le souci c’est qu’elle l’oublie a chaque fois et ne le met pas régulièrement, nous sommes constamment derrière elle, mais rien n’y fait. N’est-il pas possible de lui mettre un fixe ? Je ne comprends pas que l’ortodentiste n’est pas fait ce choix. Merci pour vos conseils

    • Dr Jules dit :

      C’est le problème majeur avec tout appareil amovible; la coopération du patient à le porter et la possibilité de le perdre l’appareil. Il existe certains appareils fonctionnels fixes que le
      Posez des questions à votre orthodontistepatient ne peut enlever lui-même. L’appareil Herbst décrit dans cette même page en est un exemple. Il existe aussi une version qui peut être utilisée directement sur les dents sans devoir porter des appareils multi-bagues.

      Chaque orthodontiste ses préférences d’appareils qu’il utilise. posez-lui des questions à ce sujet

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  32. Brigitte dit :

    Merci à vous d’avoir répondu aussi rapidement et bravo pour votre site.

    Je vais en parler avec l’orthodontiste, je pense que l’amovible n’est pas une bonne solution pour ma fille, (manque de maturité), nous avions surtout beaucoup d’inquiétude pour la perte de l’appareil et n’avions pas pensé au problème d’assiduité (nous ne savions pas qu’il serait amovible)

    Je vous informerais de la suite, nous le revoyons la semaine prochaine.

    Merci encore pour votre aide

    • Dr Jules dit :

      Cette information aurait vraiment dû vous être communiquée avant le traitement!
      De plus, le remplacement de tels appareils est assez dispendieux alors il faut que le patient et les parents le sachent dès le départ car cela peut augmenter significativement le coût d’un traitement.

  33. Nicole dit :

    Bonjour,
    Mon fils de 8 ans porte un propulseur amovible. Pareil que pour la fille de Brigitte, il doit l’enlever pour les repas.
    Une question tout de même : Pour que le propulseur soit efficace, combien d’heures doit il etre porté chaque jour?
    Merci à l’avance de votre reponse

    • Dr Jules dit :

      Pour être efficaces, ces appareils doivent être portés le plus possible soit 20-22 heures par jour. On demande habituellement de ne les enlever que pour les repas, le brossage des dents, et autres occasions spéciales.

  34. tommasini dit :

    Je ne suis pas satisfaite de la réponse de l’orthodontiste concernant l’appareil fonctionnel amovible
    Bonjour Dr Jules,

    Nous avons revu l’orthodontiste de ma fille, je lui ai expliqué le problème, il a tenté de faire comprendre à ma fille l’importance de le porter constamment et compte sur elle pour qu’elle le fasse, moi je n’y crois pas, elle manque vraiment de maturité et est assez désordonnée. Je lui ai demandé pourquoi il n’avait pas mis un fixe, il m’a répondu que au vu de sa mâchoire ce serait trop difficile pour elle, et que l’appareil qu’elle a actuellement était ce qu’il convenait. Je ne suis pas complètement satisfaite de sa réponse, en plus il a bien insisté sur le fait qu’on était limite au niveau de l’âge et de sa poussée de croissance, j’ai l’impression que l’on va à l’échec, sachant que nous avons très peu de temps devant nous. Je le revois début septembre et je prendrais une décision à ce moment là.

    Une amie a rencontré le même problème, sauf que son fils a perdu son appareil dans un avion après 3 mois d’utilisation, l’orthodontiste a très mal pris la chose (alors qu’il semble très gentil et compréhensif), décue par son comportement elle est partie voir son collègue qui lui a mis un fixe et lui dit que c’était voué à l’échec de mettre ce type d’appareil amovible à des adolescents.

    • Dr Jules dit :

      Les parents sont les meilleurs juges de la personnalité de leur enfant et sont en mesure d’évaluer mieux que quiconque la coopération de leur enfant. Pour tout type de traitement, s’il est clair que le patient n’est pas intéressé à l’entreprendre ou qu’on a un sérieux doute sur la coopération, nous recommanderons de ne pas le débuter.

      Un appareil fixe ou amovible nécessite de la coopération mais, au delà du point de la coopération, il y l’indication et les bénéfices potentiels (ou non bénéfices) à entreprendre une correction précoce pour les cas de rétrognathie mandibulaire lors d’une phase de traitement préliminaire. Lisez cette autre réponse pour en savoir plus à ce sujet.

      Je ne comprend pas pourquoi un orthodontiste semble surpris qu’un patient perde un appareil amovible (amovible ou autre), le manque de coopération et la perte de ces appareils sont les problèmes les plus communs!

  35. Karine dit :

    Bonjour
    Je suis retrognathe et j’ai 45 ans. Ma machoire inferieur n’as qu’un recul de 7 minimetres. Pensez vous que votre appareil pourrait me remettre ma machoire droite à mon age et surtout, combien de temps ça prendrait sachant qu’il y a 7 minimetres de décalage?

    Derniere question, combien coûte votre appareil et doit-on obligatoirement passer par un orthodontiste pour la pose de celui ci?

    • Dr Jules dit :

      Un recul de 7 mm est énorme lorsqu’il s’agit de déséquilibre squelettique!
      Un appareil fonctionnel comme le Herbst ou une aute sorte ne permettrait pas de combler un tel déficit sans croissance mandibulaire. Sous toutes réserves, il vous faudrait probablement envisager une chirurgie orthognathique pour faire avancer votre mandibule ou des compensations dentaires (voir camouflage orthodontique).

      Les appareils dentaires fonctionnels ne peuvent, en théorie, qu’être posés que par des professionnels dentaires et font partie d’un traitement global et il n’y a pas de coût spécifique pour l’appareil. La pose de l’appareil est une chose mais le suivi pendant le traitement en est une autre!

  36. damien dit :

    Bruxisme, fatigue, décalage des mâchoires, béance antérieure
    Bonjour,
    J’ai 24 ans et j’ai porté un appareil dentaire il y a 10 ans environ. Aujourd’hui, tout s’est plus ou moins redéplacé… Seules mes dernières molaires du haut reposent sur celles du bas, toutes les autres dents reposent dans le vide (béance si j’ai bien compris), de plus, ma machoire inférieure est en retrait d’environ 7-8 mm par rapport à celle du haut. Depuis 2 mois, date qui correspond avec un décès m’ayant fortement affecté, j’accuse d’un bruxisme important selon les dires de mon entourage et je souffre de sensations de vertiges continues tout au long de la journée ainsi que d’une fatigue permanente, tout cela est particulièrement incapacitant.
    Pensez-vous que ces symptômes soient occasionnés par ma machoire (et peut-être renforcé par le bouleversement moral que je subi ?) ? Le cas échéant quel traitement dois-je envisager ? Orthodontie ? Chirurgie ? Les deux ? Psychologue ? …

    Merci d’avance, cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Il est impossible d’établir un diagnostic et d’élaborer un plan de traitement seulement à partir de votre description mais votre malocclusion semble assez sévère pour justifier une consultation avec un orthodontiste certifié qui pourra évaluer votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et vous dire quelles possibilités de traitement existent.

      Vous mentionnez faire du bruxisme et ressentir une fatigue permanente. On sait maintenant qu’il y a une corrélation entre les trouble respiratoire du sommeil, le bruxisme et la fatigue diurne (le jour). Il vaudrait peut-être aussi la peine d’évaluer votre sommeil à l’aide d’un test du sommeil (polygraphie cardiorespiratoire du sommeil PCRS). Vous pourrez en parler à votre dentiste (s’il est familier avec ces problèmes) ou votre médecin.

  37. Flore dit :

    Bonjour, j’ai ce que l’on appelle une rétroalvéolie inférieure je crois (ma mâchoire du bas est reculée par rapport à celle du haut, mais pas mon menton!). La différence est de 4mm ; je me demandais si, à votre avis, une différence de 4mm est suffisante pour justifier une chirurgie ou s’il s’agit d’un petit écart? J’ai 26 ans, donc l’appareil dentaire n’est malheureusement plus une option.

  38. roch dit :

    À 12 ans, on condamne déjà mon fils à une chirurgie plus tard…
    bonsoir,
    je viens de voir dans votre espace forum sur la chirurgie de la machoire les photo d’un enfant de 12ans présentant Mandibule reculée, menton fuyant ce que mon fils de 12ans a il doit avoir un appareil pour le haut e le bas par contre on ma dit qu’il était trop tard pour pouvoir agir sur son menton que seul une chirurgie vars l’age de 17ans peu etre faites sur mon fils fors sur vos photo cela est il possible? ou est il trop tard de faire descendre le menton de mon fils merci de votre reponse
    cordialement

    • Dr Jules dit :

      Il est rare que le menton soit la seule partie fautive dans un profil rétrognathe. Habituellement, cela indique une mandibule reculée et évidemment, le menton suit le tout. Donc, il ne faut pas se concentrer sur le menton seulement mais sur la mandibule qui est probablement reculée. À 12 ans, il y a encore un bon potentiel de croissance pouvant permettre d’espérer que la mandibule puisse avancer avec le temps et la croissance résiduelle. Si c’était mon fils, il est certain que je tenterais une intervention orthodontique pendant l’adolescence plutôt que de baisser les bras et de le condamner à une chirurgie orthognathique à la fin de croissance. De plus, une chirurgie ne serait indiqué que dans les cas les plus graves ou sévères. Corriger la malocclusion et une mâchoire rétrognathe (courte et reculée) améliorera certainement la position et le profil du menton. Si cela n’était pas suffisant d’un point de vue esthétique, il sera toujours possible de faire une génioplastie plus tard à la fin de la croissance.

      Vici des liens qui pourront vous donner de l’information supplémentaire :

      appareils fonctionnels
      compensation orthodontique.

  39. roch dit :

    merci pour votre reponse
    je vous joins les photo faites de mon fils pouvez vous me dire si pour vous il est possible de faire quelque chose mon fils est suivie par un orthodontie mais qui ma dit qu’il etait trop tard pour agir sur les mandibules vu qu’il a 12ans que j’aurais du consulté vers 8ans et que la il aurait pu agir moi je ne savais pas mon dentiste m’avait conseillé 12ans
    il lui pose un appareil dentaire en haut et bas pour redrésé ces dents qui son avancé
    merci pour vos conseille cordialment

    • Dr Jules dit :

      Tel que répondu précédemment, à son âge (12 ans) il y a encore chez un garçon un excellent potentiel de croissance et si le traitement est entrepris bientôt il y a de bonnes chances de corriger une rétrognathie mandibulaire avec une bonne coopération de sa part (élastiques, etc.) et une croissance favorable. Ceci ne nécessite pas nécessairement d’utiliser un appareil fonctionnel comme le Herbst illustré dans cette page et d’excellents résultats peuvent être obtenus avec des appareils multi-bagues. Les exemples de classe 2 illustrés dans cette page sont d’une gravité plus importante que la moyenne et aucun n’a été traité avec un appareil fonctionnel. Il ne faut cependant pas attendre la fin de la croissance pour intervenir car une chirurgie sera probablement plus indiquée à ce moment.

  40. Kim dit :

    Peut-on utiliser un appareil fonctionnel Herbst 18 ans au lieu de faire une chirurgie aux mâchoires?
    Bjr j’ai eu recourt a un appareil dentaire pendant 2 ans je les enlever il y a 3 mois mon ortho ma proposer de faire une chirurgie maxillo facial ( je suis retrognate ) . Je suis donc aller voir un chirurgien , etj’ai refuser de me faire opérer car Je suis quelqu’un de très anxieuse et cette chirurgie me semble beaucoup trop
    Complexé pour moi . J’ai 18 ans et je voudrais savoir si l’appareil herbst pourrais corriger ce décalage de machoire ? Ou si d’autre traitement pourrais m’aider ? Merci

    • Dr Jules dit :

      Après 2 ans d’orthodontie et l’enlèvement des appareils correcteurs on vous propose maintenant une chirurgie orthognathique!!! N’aurait-on pa pu vous offrir cette option plus tôt…

      A 18 ans, vous n’avez plus de croissance mandibulaire alors un Herbst ou tout appareil fonctionnel ne pourra corriger un décalage squelettique important entre vos mâchoires.

  41. Isabelle dit :

    Une surcorrection obtenue avec un Forsus ne se rétracte pas
    L’ortho de ma fille lui a posé des forsus pendant un mois et demi puis lui a retirer pour mettre des élastiques, sa machoire inférieure est revenue à sa place on a donc recommencé et cette fois elle les a gardés 3 mois, mais maintenant sa machoire inférieure a dépassé l’aplomb de la supérieure, on vient d’enlever les forsus il y a deux semaines, et on observe aucun retrait de la machoire du bas, y a t il encore de l’espoir qu’elle se rétracte d’elle meme, quelle va être la suite à envisager?merci de votre réponse par avance

    • Dr Jules dit :

      Je suis moins familier avec le Forsus que je n’utilise pas mais avec la plupart des appareils fonctionnels, dont le Herbst, il est recommandé de faire une surcorrection en avançant la mandibule au delà de la position finale espérée en sachant qu’une certaine récidive se produit toujours et permettra à la mandibule de reculer légèrement et d’obtenir ainsi une relation optimale avec l’arcade supérieure. Ceci peut prendre plusieurs semaines après l’enlèvement de l’appareil. Il est habituellement nécessaire de terminer les corrections dentaires avec les appareils multi-bagues (“broches”) qui sont déjà en place. Votre orthodontiste utilise peut-être des protocoles différents.

  42. Jean-Baptiste dit :

    Un appareil orthodontique porté la nuit seulement pour corriger un décalage de 1 cm entre les mâchoires?
    Ma fille de 9 ans devra, selon l’orthodontiste que nous avons consulté et qui a fait des radios pour examiner son cas, porter un appareil pendant 6 mois (les nuits) pour avancer sa mâchoire inférieure et refaire rentrer ses 2 incisives du haut dans la bouche. Le décalage entre ses dents du haut et ses dents du bas est dû au fait qu’elle a longtemps tété son pouce la nuit, ce qui a entrainé une déformation en haut et un décalage de 1 cm avec le bas.

    Nous pensions que c’était le haut qui allait être corrigé et nous sommes un peu surpris d’entendre que c’est sur le bas qu’on va agir.
    Qu’en pensez-vous svp? Est-ce “normal” d’avancer le bas ou est-ce juste la solution la plus simple à mettre en œuvre.
    Cela ne risque-t-il pas de trop modifier sa physionomie (que nous trouvons plutôt bien telle quelle, excepté les deux incisives du haut apparentes…)?
    Merci par avance de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, il faut réaliser qu’un décalage de 10 mm (1 cm) entre les mâchoires est énorme! Je doute fortement qu’un tel problème puisse être corrigé en 6 mois et, de surcroit, en portant un appareil la nuit seulement. Si cela se produit, revenez en témoigner dans ce forum. On vous a probablement proposé une sorte d’appareil fonctionnel qui repositionne la mandibule vers l’avant pendant une période de croissance active. Pour savoir ce que nous enseigne la littérature orthodontique scientifique sur les interventions précoces pour les rétrognathies mandibulaires à l’aide de tels appareils, suivez ce lien.

      La solution dépend de l’origine du problème. La grande majorité des malocclusion ayant un surplomb horizontal antérieure excessif (overjet) ont une mandibule déficiente (rétrognathe) alors il est normal de vouloir plutôt favoriser un avancement de la mâchoire inférieure plutôt qu’un recul du haut mais il peut y avoir des variations et exceptions.

  43. Lea dit :

    Chirurgie à 14 ans alors qu’il reste de la croissance
    Bonjour j’ai 14 ans et j’ai une malocclusion de classe 2 division 2 et mon orthodontiste m’a dit qu’il serait necessaire que je fasse une chirurgie orthognatique pour ravancer la machoire sauf que vu mon age je ne sais pas si c’est une bonne idee de me faire “casser” la machoire et j’ai vu un systeme nommes “forsus springs ” en anglais ou alors cette methode. Mais pensez vous que cela peut m’aider a eviter la chirurgie en recours extreme. Etant donne qu’une fille a fini sa croissance vers 16ans,je n’est pas encore fini de grandir.Donc penses vous que je peux effectuer un traitement orthodontique pour voire ce que le resultat donne avant de faire l’operation ?

    • Dr Jules dit :

      Votre raisonnement n’est pas mauvais! Il est en effet un peu tôt pour “condamner” quelqu’un à la chirurgie dès 14 ans alors qu’il reste un certain potentiel de croissance. Il est moindre chez une fille mais il peut en rester assez pour faire une différence. La possibilité de tenter une correction sans chirurgie dépendra aussi de la gravité ou sévérité du décalage entre vos mâchoires. On sait aussi que les classe 2 division 2 on un bon potentiel de croissance mandibulaire vers l’avant une fois les incisives basculées vers l’avant normalement. Les mâchoires de ces personnes sont souvent favorables à une bonne croissance horizontale plutôt que verticale à cause d’un angle mandibulaire plus “carré”. Bref, il serait logique de tenter de corriger une malocclusion à 14 ans sans chirurgie même si le succès ne pourrait être “garanti”. L’utilisation d’appareil Herbst, Forsus ou autre appareil avec composante fonctionnelle visant à avancer la mandibule pourrait être utile mais pas essentielle. Obtenez une seconde opinion si nécessaire.

      Aucun des ces cas de classe 2 dont certains avaient 14 mm d’écart entre les incisives, n’a nécessité une chirurgie pour les corriger… mais il restait de la croissance et il y a eu une bonne coopération de la part des patients.

  44. Camb dit :

    Bonjour, j’aimerais corriger ma mandibule par cet appareil, a 16ans est ce la bonne période étant donné que j’ai eu les bagues et un bon suivie pendant 5ans, comment peut on avoir cet appareil dans le cabinet que je consulte?

    Merci!

    • Dr Jules dit :

      Il est préférable d’entreprendre une correction avec un appareil fonctionnel comme le Herbst pendant une période de croissance la plus active possible. À 16 ans, surtout si vous êtes une fille, il ne reste plus beaucoup de croissance mandibulaire mais cela peut toujours être essayé. Il y a un exemple d’un garçons de 17 ans traité avec succès avec cet appareil sur cette page. Vous devrez demander à votre orthodontiste s’il utilise une telle approche.

  45. Remi dit :

    L’appareil est utile pour un jeune homme de 16ans?

  46. Lea dit :

    Bonjour,j’avais rendez-vous chez mon orthodontiste j’ai appris que je n’aurais pas les bagues tout de suite maisbque j’aurais une espèce de faux palais en haut et en bas avec des broches en diagonale pour rééquilibrer la relation des mâchoires donc voila j’aurais voulu savoir pourquoi ne pas traiter et l’alignement des dents en même temps que le décalage entre les mâchoires ? Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre orthodontiste? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement, planifié la thérapie et choisi la mécanique orthodontique (appareils, forces, rétention, etc.) pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ.

      Il y a plusieurs façons d’approcher un cas en orthodontie et chaque orthodontiste a ses préférences. Je ne pourrais répondre pour votre orthodontiste mais il aura certainement la réponse.

  47. fadil dit :

    Herbst pour écart des mâchoires chez un adulte
    Bonjour je suis agé de 23 ans, j’ai un petit écart au niveau de mes mâchoires du au fait que quand j’étais petit je suçais la langue, je n’ai aucun problème physique mais depuis près de 3 ans je constate que j’ai un problème d’élocution.
    ma première question question est de savoir si cela est peut il etre du à l’écart de mes mâchoires ?
    et si votre appareil pourrait m’aider ?

    • Dr Jules dit :

      L’écart entre vos mâchoires n’est certainement pas dû au fait que que vous ayez sucé votre langue étant jeune.

      Je doute que cet écart puisse expliquer un problème d’élocution qui apparait soudainement à l’âge adulte.

      Un appareil comme le Herbst ou tout autre type d’appareil fonctionnel est plus efficace pendant une période de croissance et ne vous aidera probablement pas beaucoup.

      Avant de conclure que voua avez besoin d’un tel appareil, consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour établir un bon diagnostic et déterminer s’il s’agit bel et bien d’un décalage entre les mâchoires ou un problème plutôt dentaire (protrusion de dents) car l’approche pour corriger ces problémes est très différente.

  48. Charlie dit :

    Traitement de compromis en orthodontie pour un décalage de 9 mm; quelles sont les solutions possibles?
    Bonjour,
    J’ai 18 ans et j’ai un espace de 9mm entre mes mâchoires ! (rétrognacie mandibulaire). J’aimerai savoir si je pourrais utiliser un appareil Herbst malgré mon age (et si c’est efficace comme je ne suis plus en période de croissance).
    On m’a dit aussi que si je ne souhaitais pas passer par l’opération j’avais la possibilité d’enlever 2 dents (une de chaque côté) afin de réduire un peu l’écart…
    Quelle solution est la meilleure ?
    Merci !!

    • Dr Jules dit :

      Un appareil Herbst ne sera pas vraiment efficace avec un tel décalage (9 mm) en l’absence de croissance alors, sans chirurgie orthognathique, il vous faut en effet accepter une forme de traitement de compromis ou de “camouflage orthodontique”, ce qui ne veut pas dire qu’un tel traitement n’est pas valable.

      Vous décrivez un déséquilibre squelettique (décalage entre les mâchoires). Si votre mâchoire supérieure est bien positionnée par rapport à votre crâne et au reste du visage, le fait d’extraire des dents au haut pour reculer les dents antérieures reculera la lèvre au delà de la normale pour votre cas. Un effet secondaire de “reculer la lèvre supérieure” et de rendre le nez plus proéminent.

      Il n’y a pas une seule “bonne réponse” ou un seul plan de traitement qui soit valable, tout dépendra de vos objectifs de traitement (ce que vous voulez vraiment obtenir par ce traitement). Il est souvent très acceptable de garder un écart antérieur entre les dents (overjet). Une autre considération lorsqu’on envisage des traitements de compromis est la qualité du parodonte qui peut limiter les mouvements des dents (on ne peut avancer indéfiniment les incisives inférieures pour réduire un écart avec le haut).

      Pour mieux comprendre ce qu’est un traitement de compromis et du “camouflage” en orthodontie.

      Discutez de cela avec votre orthodontiste…

  49. céline dit :

    Différentes sortes d’appareils Herbst?
    Notre orthodontiste, préconise pour ma fille de 12 ans un appareil type bielle de herbst « modifiée Bonnet » avec une gouttière en résine sur les dents inférieures afin de traiter un décalage dans la mâchoire. Je trouve cet appareil très volumineux et peu discret en particulier cette gouttière qui rend la lèvre inférieure proéminente. A la lecture de votre site, la bielle de herbst n’en possède pas. Je souhaiterais comprendre la différence entre les deux. Alors que ma fille était prête pour porter un appareil, l’idée de porter celui-ci la perturbe. Merci pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Le modèle que nous utilisons et illustré dans cette page est la dernière version de l’appareil Herbst mais toutes les versions antérieures peuvent être aussi efficaces si elles sont bien utilisées pendant une période de croissance active chez le/la patient(e).

      • céline dit :

        Du nouveau avec le traitement d’orthodontie de notre fille réticente!
        Merci pour votre réponse. Je tiens à vous faire part de la suite de nos démarches.

        Considérant le refus de ma fille de porter ce type d’appareil amovible, mais très encombrant dans la bouche, nous sommes allés consulter 2 autres orthodontistes, pour avoir 2 autres avis.

        Résultat: le même diagnostique mais 2 types d’appareils différents pour, on l’espère, le même résultat. Elle portera donc un écarteur palatin rapide pendant environ 6 mois environ puis un P.U.L. pendant 9 mois, et probablement des bagues pour terminer l’alignement puis des contentions.
        Même si cela parait long, elle coopère beaucoup mieux de part la discretion des appareils préconisés.

        Merci pour votre site qui nous éclaire et répond à nos questions.

        • Dr Jules dit :

          Il est normal que les orthodontiste consultés en arrivent au même diagnostic et c’est bon signe!

          Le moyen à prendre pour arriver au résultat final n’est pas l’élément le plus important (type d’appareil, sorte ou marque de boîtiers (brackets), etc.).
          Le plus important est le résultat visé et la coopération de votre fille pendant le traitement. SI ellle est motivée avec une approche ou une autre ou un praticien ou l’autre, n’hésitez pas et allez de l’avant, elle ne le regrettera pas… et vous non plus!

  50. Emilie T dit :

    Correction orthopédique pour la mâchoire d’un jeune enfant

    Bonjour,
    Lors d’une visite de routine chez le dentiste pour mon mari mon fils et moi, ma fille de 29 mois a aussi voulu montrer ses dents, ce qui m arrangeait car j ai constate depuis plusieurs mois un decalage entre la machoire du haut et celle du bas. Cette derniere tres en arrière, bien que ma fille ne prenne peu la tetine ( juste pour s endormir, et encore souvent je lui retire des su elle dort) . On avait reussi a arreter mais à la place elle sucait son doudou, et ca me rassurait moins qu elle senfonce du tissu dans la bouche.

    Le dentiste est du meme avis que moi, et apparemment le décalage est tres important. Il me conseille de rendre visite à un orthodontiste qui pratique egalement l orthopedie chez les jeunes enfants,
    Je me demande donc quel genre d appareil peut on mettre à un enfant de cet âge?
    Elle a quasi toutes ses dents de lait, il manque les molaires. Combien de temps peut durer le traitement ?

    Merci pour votre site.

    • Dr Jules dit :

      Bien qu’il y ait différentes opinions à ce sujet, je souscrit à celle de Proffit qui considère qu’il n’est pas indiqué d’intervenir aussi tôt chez un enfant car à l’adolescence, votre fille n’aura pas d’avantage par rapport à un autre enfant trait plus tard. De plus, les appareils fonctionnels pouvant affecter la position de la mandibule pendant une période de croissance doivent être porté plusieurs heures par jour et ceci n’est pas réaliste pour une enfant de 29 mois

      Moment opportun pour le traitement d’une rétrognathie mandibulaire

      Les interventions en bas âge pour tenter de corriger ou d’améliorer une malocclusion causée par une rétrognathie mandibulaire sont très controversées et, d’après la littérature orthodontique scientifique, des résultats similaires peuvent être aussi bien obtenus plus tard avec des interventions à l’aide d’appareils multi-bagues (“broches”).
      Pour savoir ce que Dr William Proffit, un des auteurs et chercheurs les plus prolifiques et respectés en orthodontie pense des tentatives de correction précoces des rétrognathies mandibulaires.

  51. nat peche dit :

    Quand un Herbst est-il indiqué?

    jour,
    je cherche à rassurer mon fils de 11 ans : hier nous sommes allés au dentiste pour vérifier ses dents. elle a remarqué un léger décalage la machoire.
    y a t il des cas où les appareils ci-dessus ne sont pas nécessaires ? ils paraissent tellement barbares ! pour combien de temps la personne doit elle les porter ?
    merci à tous

  52. swerais dit :

    bonjour
    je suis adulte de 20 ans j ai suivi avec un orthodentiste quand j avais 9 ans a propos du probleme de prognatisme il m a fait un appareil que je portais les nuits pendant un an et apres les bagues ..j ai fin le traitement a l age de 14 ans …mes 2 machoires etaient alignées j ai cru que c est ca le normal.. mais apres le probleme revient maintenant ..j ai contacté mon orthodentiste il m a proposé de faire la chirurgie orthognatique je ne veux pas la faire car elle est tres lourde et ca peut endommager le nerf alveolo dentaire ..

    bon ma 1ere question : est ce que cet appareil HERBST peut etre efficace pour mon cas ? si oui combien de temps dure avec ca ?

    2eme question : est il possible de corriger avec les bagues ?
    parceque je ne veux vraiment pas faire cette chirurgie et j aime bien avoir la mandibule en arriere un peu
    et merci bcp
    cordialement

  53. snezana dit :

    Un écart de 12 mm peut-il être corrigé sans chirurgie?

    bonjour, mon fils de 13 ans a un décalage entre les dents du bas et du haut de 12 mm, faut-il opérer? c’est ce que me suggère un orthodontiste, il dit que l’écart est trop grand pour pouvoir être corrigé par des appareils, seul la chirurgie pourra permettre un résultat correct, qu’en pensez vous? merci

    • Dr Jules dit :

      Si un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) condamne réellement un enfant de 13 ans à une chirurgie, obtenez une seconde opinion car il y a définitivement d’autres solutions à essayer à cet âge. Regardez ces cas de Classe 2 avec des écarts variant de 10 à 14 mm tous traités sans chirurgie. Il faudra cependant une bonne croissance pour corriger un tel décalage sans chirurgie mais à 13 ans, il reste beaucoup de potentiel de croissance mandibulaire chez un garçon.

  54. lolo dit :

    Mâchoire supérieure trop reculée; opération ou pas ?

    bonjour j’ai la mâchoire supérieure trop en arrière dû à un mal-positionnement de ma langue depuis enfant (je viens de l’apprendre par mon orthodontiste), j’avais été voir ma stomatologue il y a quelques mois qui m’avait proposé un traitement orthodontique et une chirurgie maxillofaciale (avancement maxillaire voire écartement si nécessaire, et éventuellement un recul du menton si nécessaire. J’aime bien mon menton et donc j’ai eu peur.

    J’ai été voir mon orthodontiste hier (qui travaille avec ma stomatologue) qui m’a dit que mes dents ont compensé la malformation et sont parfaitement emboîtées, et ce qu’il me propose c’est de slmt faire le traitement orthodontique sans l’opération pour reculer un peu mes incisives et aligner mon arcade inférieure car un meilleur résultat que l’aspect actuel n’est pas certain (le traitement coute cher, dure 3 ans et l’opération est lourde), mais comment corriger mon mal-positionnement lingual après tous les dégâts que ça a causé au niveau de mes dents (avancées) et ma mâchoire, est-ce possible malgré tout?
    Et est-il finalement préférable de faire l’opération finalement?
    Et ça pourrait engendrer une amélioration au niveau de ma mâchoire ou c’est trop tard (sachant que j’ai 20 ans)? merci à celui ou celle qui me répondra.

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez ce qui semble être une malocclusion de type classe 3 avec compensations dentaires.
      Selon la sévérité ou gravité du décalage entre vos mâchoires il peut être possible de faire des compensations additionnelles (camouflage orthodontique) sans affecter les mâchoires. Si vous n’avez plus de croissance, ce qui est votre cas à 20 ans, la seule façon de changer la relation de vos mâchoires est à l’aide d’une chirurgie. Tout dépend de ce que vous visez comme résultat. Seule une évaluation complète pourrait déterminer ce qui est possible de faire pour un cas particulier.

      ➡ Pour en savoir plus sur les malocclusions de type Classe III et voir des cas traités.

      • lolo dit :

        Hypoplasie maxillaire ou rétrognathie maxillaire?

        On m’a parlé d’hypoplasie maxillaire ou rétrognathie enfin surement des termes pour désigner la même chose, mais votre appellation est plus précise et permettra de mieux axer mes recherches. Ce qui me gêne d’un point de vu esthétique c’est l’aspect légèrement aplati de mon visage qui rend par la même occasion mon nez “crochu” et mes sillon naso-géniens plus visibles que la normale et un visage légèrement filiforme mais le souci se situe surtout d’un niveau fonctionnel, j’ai parfois une élocution compliquée (bafouillage surtout froid ou stress), je pensais que c’était dû à moi (mon cerveau quoi) avant de savoir que j’avais tout ça. Ce n’est pas flagrant, ni visuellement ni au niveau de mon élocution mais c’est tout de même relativement gênant surtout depuis que je sais que c’est lié.

        En attendant une opération pensez vous possible de rééduquer ma langue (toute seule si possible ou chez un logopède si nécessaire), et ça donnerait des résultats?

        Quoiqu’il en soit je vous remercie pour votre réponse rapide et concise, j’inspecterai minutieusement les liens que vous m’avez envoyez.
        Je vous souhaite une bonne continuation.

        • Dr Jules dit :

          Le terme hypoplasie maxillaire signifie que la mâchoire supérieure a eu une croissance ou un développement insuffisants et est de dimension réduite par rapport à la normale ou à ce qu’elle devrait être par rapport aux structures environnantes (par exemple par rapport à la manbibule). Une hypoplasie peut affecter les 3 dimensions; largeur, hauteur et longueur de la mâchoire.

          Une rétrognathie maxillaire est une forme d’hypoplasie mais qui spécifie que la dimension réduite est la longueur de la mâchoire. Il peut y avoir aussi des problèmes associés dans les 2 autres dimensions ou pas. Dans un tel cas, la mâchoire supérieure est habituellement en retrait (vers l’arrière) par rapport à celle du bas.

          C’est ce qui peut expliquer votre “profil plat”. La forme du nez est une toute autre chose et n’est pas relié à une rétrognathie maxillaire car ce sont des os différents qui sont impliqués (os nasal vs os maxillaire).

          Je ne crois pas qu’une rééducation de la langue donne quoi que ce soit (mais ça dépend de ce que vous espérez comme résultat!).

          Pour savoir ce que Dr William Proffit, un des auteurs et chercheurs les plus prolifiques et respectés en orthodontie écrivait en 2008 sur la possibilité que des exercices myofonctionnels puissent corriger une habitude de déglutition inadéquate, un mauvais positionnement de langue, ou une malocclusion suivez ce lien.

  55. Joséphine dit :

    Chirurgie essentielle pour une rétrognathie mandibulaire à 14 ans?

    Bonjour Docteur, je suis la maman d’une jeune fille de 14 ans et presque 2 mois, dont la croissance / puberté est déjà bien avancée (indisposée depuis 2 ans, à 12 ans). Elle mesure 160 cm et se situe sur le percentile 50 pour la taille. Elle a pris un peu moins de 3 cm sur 6 mois cette année. D’après divers calculs statistiques, elle devrait encore prendre max 4 cm. //

    Nous venons de changer d’orthodontiste car nous étions mécontents à divers niveaux du précédent. Entre autres, il a vu ma fille depuis l’âge de 10 ans. Il a toujours dit qu’il ne voulait rien entreprendre car elle avait encore trop de dents de lait (ma fille les perd en effet très lentement) MAIS il ne nous a jamais parlé d’un écart entre les mâchoires jusqu’il y a quelques mois et n’a donc jamais rien proposé comme appareillage, comme traitement pour la mâchoire ! Quand il nous a enfin parlé de cet écart, il nous a tout de suie parlé d’une chirurgie probable, mais sans fournir d’explications. Bref, pour diverses raisons (pas celle-là uniquement), nous avons changé de praticien. //

    L’orthodontiste qui suit à présent ma fille a analysé la situation et nous l’a bien expliquée. Les dents à aligner ne sont en effet pas un gros souci (plaquettes haut et bas) mais ma fille a une rétrognathie de la mâchoire inférieure de 6 millimètres. Son profil est toutefois joli. Extérieurement, il faut vraiment regarder son profil pour constater qu’il y a en effet un manque de verticalité nez-menton. Ce second orthodontiste nous a bien expliqué les solutions qui peuvent exister chez lui pour avancer une mâchoire inférieure. Il nous a parlé d’un gros appareil amovible avec palais à porter 20h sur 24, que le jeune n’enlève que pour des exposé à l’école. Lui n’utilise pas “les ressorts” ou autres, apparemment. Il estime aussi qu’il ne faut pas agir sur la mâchoire du haut (enlever des dents, porter des moustaches) pour une question d’esthétisme du visage de ma fille. Donc, pour lui, il faudrait songer à la chirurgie après un traitement avec plaquettes d’un an environ et le retrait des 2 dents de sagesse (incluses) du bas pour préparer cette chirurgie. //

    Voilà la situation et je suis, bien sûr, stressée par la perspective de la chirurgie mandibulaire, même si ces interventions sont apparemment devenues “routinières” en 2016 pour les chirurgiens maxillo-faciaux. L’orthodontiste pense en effet que le résultat d’un appareillage pour mâchoires ne soit pas efficace pour notre fille dont la croissance est bien avancée. //

    Mes questions sont les suivantes : de façon générale, que pensez-vous de la situation ? Pensez-vous aussi que la croissance d’une jeune fille de plus de 14 ans déjà bien avancée ne permette pas un assez bon résultat avec un gros appareil en bouche?
    Le Herbst pourrait-il l’aider beaucoup ou pas assez ? Ou la chirurgie résoudra-t-elle “rapidement” le problème au lieu de “perdre son temps” et son énergie avec un appareillage à son âge et à son stade de croissance ? 6 millimètres, est-ce un gros écart ? //
    Je me sens un peu perdue en tant que Maman…Si vous pouviez me donner votre avis, ça me ferait grand plaisir. Bien à vous.

    • Dr Jules dit :

      Si vous ne voulez pas envisager une chirurgie orthognathique, mentionnez-le dès maintenant à l’orthodontiste et il n’aura pas le choix que de vous offrir une solution alternative; soit un traitement de compromis en gardant un certain écart entre les mâchoires et/ou un faisant du camouflage orthodontique ou des compensations dento-alvéolaires.

      Cependant, selon sa maturité squelettique, il n’est pas impossible qu’il reste un peu de croissance à 14 ans mais impossible à dire si ce sera suffisant pour combler un décalage de 6 mm entre les mâchoires. Vous n’avez rien è perdre è utiliser un appareil fonctionnel comme un Herbst ou autre car quelle serait l’alternative? Une chirurgie ou une des solutions mentionnées précédemment. Tout dépend de ce que vous êtes prête à envisager…

      À noter qu’une chirurgie ne devrait pas être envisagée tant que la croissance n’est pas complètement terminée, ce qui n’est pas avant quelques années pour votre fille.

    • Joséphine dit :

      Bonjour Docteur, je vous remercie beaucoup pour votre réponse.

      Suite à celle-ci, j’aimerais en effet dire au praticien que la chirurgie me fait peur et que je souhaiterais une solution alternative, ne serait-ce que pour tenter la rectification de l’écart en misant sur un “reste” de croissance potentiel chez ma fille.

      Cependant, chez lui, je pense que la seule possibilité proposée est cet appareil imposant en bouche, qui est apparemment très gênant pour parler et très visible. Il ne nous a pas parlé d’autres solutions possibles (à part celles évoquées ci-dessus pour reculer la mâchoire supérieure mais il pense qu’esthétiquement, ce n’est pas ce qu’il faut faire chez ma fille).

      J’ai donc l’impression d’être dans une “impasse” : il me semble indélicat (si j’ai tort, n’hésitez pas à m’en faire part…) de proposer moi-même un appareil comme le Herbst, surtout s’il ne travaille pas avec ce type d’appareillage ? Or, nous aimerions rester chez ce praticien qui a un contact très agréable, explique bien ce qui se passe, illustre ses propos à l’aide des radios,…//

      Par ailleurs, j’ai lu votre article concernant les interventions chirurgicales. C’est sûr que c’est la voie la plus efficace pour rectifier ce type de problème.

      Les jeunes qui subissent cette intervention se rétablissent-ils vite en général ?
      Combien de temps restent-ils en général hospitalisés ?
      Je vous remercie à nouveau chaleureusement pour votre aide.

      • Dr Jules dit :

        Bien qu’il y ait plusieurs possibilités de traitement pour un même cas, ce ne sont pas tous les praticiens qui les offrent toutes et chacun a ses préférences pour différentes raisons (expérience, expertise, éducation, etc.). Alors, même si vous proposer un appareil avec lequel il n’est pas familier, il ne voudra pas l’utiliser (je ferais la même chose!).

        À noter que le traitement dans le cas d’une rétrognathie mandibulaire vise à avancer la mandibule plutôt que de “reculer la mâchoire supérieure” comme vous mentionnez.

        Si vous êtes à l’aise avec cet orthodontiste n’hésitez pas à discuter de vos soucis et tracas avec lui.

        Concernant les détails de la chirurgie (délais, durée, hospitalisation, etc.), vous devrez en discuter avec le chirurgien que recommandera l’orthodontiste car il peut y avoir certaines variations d’un endroit à l’autre.

  56. Joséphine dit :

    Bonjour Docteur, je vous remercie pour cette seconde réponse. Je pense que la chirurgie, qui nous a été recommandée, sera alors la plus indiquée, au moment opportun. Ma fille a du caractère et un tempérament naturellement courageux ; elle ne l’appréhende donc pas a priori et pense à ses avantages. En tant que maman, il me reste à prendre sur moi et à assurer au moment J auprès de ma grande. Encore merci. Belle journée. Bien à vous.

    • Dr Jules dit :

      Effet d’une chirurgie à la mâchoire sur l’esthétique du nez

      Elle aura le temps de se préparer à la chirurgie car la préparation orthodontique peut prendre plus d,une année selon la malocclusion à corriger. Surveiller notre blogue sur la page d’accueil, nous devrions publier dans les mois à venir un résumé des toutes les étapes pour les cas d’ortho-chirurgie.

  57. Laura dit :

    Correction d’une classe 3 sans chirurgie

    Bonjour,
    J’ai la mâchoire du haut qui est reculé par rapport à la mâchoire du bas ( classe 3 ).
    Est-ce possible d’arranger tout ça sans avoir à passer par la chirurgie sachant que j’ai 17 ans ?

    • Dr Jules dit :

      Selon la gravité ou sévérité de la “classe 3” il peut être possible de la corriger sans chirurgie orthognathique.

      ➡ Pour en savoir plus sur les malocclusions de type Classe III et voir des cas traités.

      • laura dit :

        merci pour votre réponse, et vous ne connaissez pas un orthodontiste en Belgique qui emploie le même méthodes que vous ?
        Si j’essaye d’arranger cela sans chirurgie, ça ne va pas être dangereux pour les racines où sont posé les dents ? Si je retire l’appareil y a-t-il des risques que ça ne soit pas stable ?

        • Dr Jules dit :

          Je ne connais pas les pratiques ou techniques individuelles des orthodontiste en Belgique. Peut-être que la Société de Médecine Dentaire asbl (Association dentaire Belgique francophone) qui est l’association scientifique et professionnelle des dentistes de Belgique pourrait vous informer davantage : http://www.dentiste.be/

          Dans la rubrique “trouver un dentiste” (sous l’onglet “Utilitaires”), vous trouverez un Annuaire des dentistes francophones de Belgique avec un moteur de recherche permettant d’identifier les dentistes par spécialités et localité.

          Vous pouvez aussi communiquer directement avec cet organisme pour connaître les orthodontistes de votre région.

          En espérant que cette information vous aide dans vos démarches orthodontiques.

      • Laura dit :

        Stabilité des corrections pour une malocclusion classe 3

        Bonjour, j’ai ma mâchoire qui est de classe 3 et je suis en train de mettre un appareil dentaire afin d’arranger mon problème au niveau orthodontique, cela fait 3 mois que je le porte et je vois déjà une différence. Mais j’ai peur que en le retirant mes dents ne soient pas stable et qu’elles reviennent comme avant.
        Est ce que c’est que ça va revenir comme avant ?

        Qu’est ce que je dois faire pour garder cette stabilité quand je retirerai mon appareil dentaire?
        Ps: j’ai la mâchoire du haut qui est reculée par rapport à la mâchoire du bas.
        Merci

  58. Laura dit :

    Bonjour,
    Si je me fait opéré de la mâchoire du haut, est ce qu’il y a des chances que mon nez s’écarte ? Devienne plus large ?

    • Dr Jules dit :

      Une chirurgie orthognathique peut avoir un certain effet sur la base du nez mais cela dépendra des mouvements chirurgicaux qui seront effectués; avancement, impaction, élargissement, etc. et de quelle quantité.

      Demandez des précision au chirurgien qui a évalué votre cas pour qu’il vous dise quel effet il prévoit que la chirurgie aura sur votre nez.

      ➡ Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

  59. Ahmadou dit :

    Bonjour,
    J’aimerais mettre un appareil dentaire, mais avant j’aimerais me faire opérer.

    L’orthophoniste qui est sensé me mettre l’appareil dentaire, ne pense pas comme moi pr elles j’en est pas besoin.

    Je voie le défaut, je me suis fait opérer le frein de la langues et grâce à ça j’articule mieux mes amis mn ft la remarque.

    Maintenant, j’ai décidé de prendre rendez-vous avec un chirurgien maxilo-faciale à votre avis et ce une bonne idée ? Sachant qu’un appareil dentaire ne règlera ps ce problème puisque j’ai 24 ans.

    • Dr Jules dit :

      Je ne crois pas qu’on vous ait conseillé adéquatement!
      Un(e) orthophoniste qui doit vous mettre un appareil dentaire????
      Un rendez-vous avec un chirurgien maxillo-facial… pour faire quoi?
      Pourquoi voulez-vous un “appareil dentaire”?

      Si vous avez une malocclusion,vous aurez des réponses plus appropriées si vous consultez l’expert dans ce domaine soit un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste)

  60. Arnould Anne dit :

    Un appareil fonctionnel peut-il remplacer une chirurgie?

    Bonjour, j’ai 26 ans, je porte un appareil lingual depuis 1 an et demi. La prochaine étape doit être la chirurgie pour l’avancée mandibulaire . J’ai rencontré le chirurgien hier et d’après lui un avancement de 4 ou 5mm serait suffisent (classe 2).
    De fait, j’ai deux questions :

    – est ce qu’un système de Herbtst pourrait corriger ce défaut afin d’éviter de passer par la chirurgie ?

    – si ce n’est pas possible, est ce que la chirurgie est obligatoire ? Que se passe t il si je ne fais pas la chirurgie ?

    L’orthodentiste m’as aussi parlé de la solution d’enlever 2 dents du haut afin de reculer la mâchoire supérieure mais ça ne sera pas este tique d’après lui et le chirurgien est d’accord. Y a t’il d’autre solutions ?

    Merci pour vos réponses,

    • Dr Jules dit :

      Quelles options si l’on refuse une chirurgie aux mâchoires?

      Un appareil comme le Herbst ou toute autre sorte d’appareil fonctionnel ne pourrait corriger un décalage squelettique de 5 mm chez un adulte sans croissance. Si vous ne voulez pas envisager une chirurgie les solutions alternatives sont soit :

      – garder un écart entre des dents antérieures supérieures et inférieures (a href=”/dentition-2/normale/#ovbj”>overjet,

      – faire un traitement de compromis ou du camouflage orthodontique.

      – extraire des dents à l’arcade supérieures (probablement des prémolaires) comme on vous la proposé donnerait une meilleure occlusion car cela permettrait de reculer les dents antérieures supérieurs MAIS, ceci ferait reculer des dents que l’orthodontiste considéraient comme bien placées initialement car il prévoyait seulement avancer la mandibule par la chirurgie. Cela reculerait donc vos incisives supérieures plus que leur position normale et bien que ceci puisse améliorer l’occlusion et la fonction, cela pourrait avoir un effet négatif sur la position de votre lèvre supérieure qui reculerait aussi et indirectement pourrait faire paraître votre nez plus “proéminent”. Cependant, je vous dis cela “sous toutes réserves” car je ne connais pas tous les détails de votre cas mais discutez-en avec votre orthodontiste.

      Une chirurgie orthognathique n’est jamais obligatoire mais cela changera les objectifs de traitement.

      tag #chirurgie

      • Anne Arnould dit :

        Ma chirurgie aux mâchoires a très bien été et je n’ai aucun regret!

        Suite à mon précédent commentaire où j’étais très inquiète, je voulais vous dire que j’ai finalement opté pour la chirurgie orthognathique. J’ai été opéré le 27/01/2017 et aujourd’hui je suis totalement dégonflée et j’ai récupéré 95% des sensations. Je suis très contente du résultat et mes proches trouvent que l’opération est une réussite. Il faut un peu de courage mais c’est surtout les 2-3 premières semaines qui sont un peu pénibles car on a du mal à s’alimenter correctement. Après ça les choses rentrent dans l’ordre petit à petit.

  61. Mariotti dit :

    Chirurgie aux mâchoires à 11 ans?

    Bonjour je viens a vous car min fils porte actuellement un appareil qui se nomme activateur de croissance il est traité chez un orthodontiste car il a un écart de 15 mm entre les dents du haut et celle du bas mais malgré qui porte cet appareil 14h par jour les résultats ne sont pas extra je voulais savoir si il pouvait porter l’appareil dont vous faites la description au-dessus.

    Où dois-je m’adresser pour avoir plus de renseignements car son orthodontiste envisage une chirurgie de la mâchoire et je ne suis pas trop d’accord pour cela car mon fils n’a que 11 ans et il souffre tellement des moqueries de ses camarades j’ai perdu pourriez-vous me renseigner

    • Dr Jules dit :

      Aucun orthodontiste ou chirurgien maxillo-facial qui est au courant des protocoles et concepts modernes d’ortho-chirurgie n’oserait opérer un enfant de 11 ans en pleine croissance pour un problème de rétrognathie mandibulaire. Si on insiste pour un tel plan de traitement, obtenez une autre opinion auprès d’un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste).

      L’appareil Herbst décrit dans cette section n’est qu’un seul de plusieurs types d’appareils dits “fonctionnels” qui repositionnent la mandibule vers l’avant pendant une période de croissance et d’autres types d’appareils peuvent être aussi efficaces s’ils sont bien utilisés (car tout débute avec le bon diagnostic). Vous devrez vous informer auprès d’orthodontiste quel type d’appareil(s) ils préconisent mais sachez que ce n’est pas l’appareil comme tel qui est important mais le diagnostic et le plan de traitement…

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.