Canines incluses et ectopiques

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (48 votes, moyenne: 4.67 sur 5)

Loading...

 

Pourquoi une section uniquement sur les canines incluses?

  • Parce que les canines ont une importance particulière dans la bouche et elles sont souvent, très souvent affectées par des problèmes d’éruption particuliers.
  • Parce qu’il est difficile de prévoir leur comportement; elles sont souvent comme une “boîte à surprise”; on ne sait jamais ce qui va en sortir quand et comment!
  • Voici quelques faits concernant les canines :
    • Fonction : Les canines ont un rôle fonctionnel particulier; elles guident la mandibule pendant ses mouvements, ce qui protège les autres dents en les empêchant d’être en contact entre elles. Si elles ne sont pas bien placées dans les arcades dentaires, d’autres dents devront jouer le rôle des canines et ceci peut causer des problèmes à moyen ou long terme (usure, problèmes aux articulations des mâchoires, etc.).
    • La canine est une des dents les plus solides en bouche, pouvant supporter des forces importantes. Sa racine est une des plus longues parmi toutes les dents, incluant les molaires.

OCCLUSION NORMALE : en fonction, seulement les canines se touchent lorsque la mandibule se déplace (A et C) vers la droite et (B et D) vers la gauche. Aucune autre dent, à l’avant ou à l’arrière, ne doit se toucher idéalement pendant les mouvements de côté. (C et D = vue de face).

  • Esthétique : Les canines ont un rôle esthétique important. Elles sont dans le “coin” de la bouche et ont une forme particulière qui assure la transition entre les dents antérieures et postérieures. Elles ne sont ni minces comme les incisives ni larges et carrées comme les prémolaires et molaires.
  • Éruption : Les canines sont les dernières dents antérieures à faire leur apparition en bouche (surtout celles du haut). Elles doivent donc “s’accommoder” de l’espace restant dans l’arcade dentaire, ce qui est souvent insuffisant pour leur donner une position normale. La canine permanente est beaucoup plus large que la dent temporaire qu’elle remplace, ce qui nécessite de l’espace supplémentaire.
  • Inclusion et éruption ectopique :
    • À cause de leur grosseur, développement plus lent, séquence d’éruption, chemin d’éruption plus long à parcourir et l’espace disponible souvent insuffisant, les canines doivent tenter de se “faufiler” entre les autres dents déjà sorties pour arriver à destination dans l’arcade dentaire.
    • On peut espérer que les canines qui percent puissent déplacer les autres dents pour se créer un chemin et atteindre leur but, mais cela ne se produira pas. Les dents déjà sorties sont bien installées et ne se déplaceront pas significativement pour accueillir les canines.
    • Ces dernières doivent dont modifier leur parcours d’éruption et se diriger vers l’extérieur (côté de la joue) ou à l’intérieur vers le palais (éruption ectopique).
    • Parfois, elles peuvent simplement rester emprisonnées dans l’os de la mâchoire. On dit alors qu’elles sont “incluses“.

Toutes les dents sont importantes et ont un rôle spécifique à jouer dans la dentition (occlusion), l’esthétique et la fonction mais les canines ont une importance fonctionnelle comme aucune autre dent et, dans la mesure du possible, nous tentons de tout faire pour garder ces dents et les rendre fonctionnelles.

 

Canines incluses supérieures : quelques faits

  • Après les troisièmes molaires (dents de sagesse), les canines supérieures sont les dents qui sont le plus fréquemment incluses. Elles affectent 1 à 2% de la population.
  • Elles sont plus souvent incluses que celles du bas et les inclusions palatines (du côté du palais) sont plus fréquentes (85%) que celles du côté externe (15%).
  • La plupart des canines incluses n’affectent qu’un seul côté de la bouche, mais dans 10% des cas, les 2 côtés seront affectés.
  • Lorsqu’une canine est incluse, il y a de fortes chances que d’autres anomalies dentaires soient aussi présentes en bouche.
  • L’incidence des canines incluses au palais est deux fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.
  • Il y a une tendance familiale à avoir des canines incluses (hérédité).

Conséquences possibles d’une canine incluse

  • Esthétique : Si une canine ne sort pas, il y aura soit une dent temporaire plus petite (qui peut tomber un jour) ou un espace important.
  • Fonction : En l’absence de canines bien placées dans l’arcade, la fonction sera affectée et peut causer de l’usure prématurée des autres dents.
  • Pathologies : Toute dent incluse peut développer des pathologies ou lésions pouvant causer du dommage aux structures avoisinantes (kystes, tumeurs, usure, résorption des racines des dents adjacentes, déplacement des dents, etc.).

Les apparences sont parfois trompeuses

  • Dans l’exemple suivant, un jeune homme de 27 ans présente une occlusion qui est relativement acceptable au point de vue esthétique. Un léger espace est présent entre les incisives centrales supérieures et les lignes médianes sont déviées. Par contre, les canines temporaires supérieures sont toujours en place (* jaunes et bleus) et commencent à être assez usées.
  • Des radiographies révèlent des canines permanentes sévèrement incluses (* rouges) et un début d’usure ou de résorption de plusieurs dents près des canines (flèches bleues).
  • Une telle condition ne s’est pas développée en quelques mois et était détectable plus de 15 ans auparavant à l’aide de radiographies. La présence de canines temporaires qui persistent en bouche après l’éruption des toutes les autres dents permanentes devrait être  un signe et une alerte que l’éruption des canines permanentes est anormale et devrait être évaluée immédiatement.
Canines incluses palatines et résorption dentaire, malocclusion

(A, B et E) Radiographies montrant les canines supérieures permanentes sévèrement incluses (* rouges) et l’usure des racines de plusieurs dents (flèches). Les canines temporaires sont toujours en bouche à 27 ans, ce qui est anormal. (Homme – 27 ans)

 

 

Sévère résorption radiculaire d'incisive latérale supérieure causée par une position ectopique d'une canine incluse chez une fille de 11 ans.

Sévère résorption radiculaire de l’incisive latérale supérieure droite (* orange)  causée par la position ectopique de la canine incluse (*bleu) chez une jeune fille de 11.9 ans. (A) La radiographie panoramique montre une superposition de la couronne de la canine sur la racine de la latérale qui ne semble pas d’une longueur normale. (B) Apparence clinique ressemblant à une situation commune chez les adolescents avant l’éruption des canines. (C) Une radiographie 3D (TVFC) confirme la résorption sévère (usure) de la racine de la latérale  au point que cette dent est irrécupérable et devra être extraite. (D) Vue de l’arcade supérieure indiquant la position de la latérale et la canine. On remarque que du côté opposé la canine est sortie normalement.  (E) La latérale extraite montre l’étendue et la sévérité de la résorption causée par la canine incluse. (Fille 11.9 ans)   ➡ Pour en savoir plus sur ce cas. (Fille – 11 ans)

Prévention et interception

  • Lorsqu’une canine incluse se dirige inclinée vers l’avant et que la canine primaire est toujours en bouche,
    • l’extraction de la canine primaire normalisera la direction d’éruption après 6 à 12 mois dans 3 cas sur 4 (78%);
    • les chances de succès d’une intervention diminuent plus la canine est mal positionnée (inclinée vers l’avant);
    • s’il n’y a pas d’amélioration après un an, les chances d’auto-correction sont minces. (Ericson et Al, 1988);
    • si la canine ne sort pas, une intervention chirurgicale sera nécessaire pour la dégager.
Canines supérieures incluses au palais (indiquées par les flèches)

Canines supérieures incluses au palais (indiquées par les flèches). Les canines temporaires sont toujours en bouche.

 

Radiographie et photo montrant la position des canines au palais (indiquées par les flèches)

Radiographie et photo montrant la position des canines au palais (indiquées par les flèches).

 

Canines incluses palatines chez une adulte

Patiente de 21 ans avec 2 canines supérieures sévèrement incluses (* rouges). Les canines temporaires (* bleus) sont toujours en place près de 10 ans après le moment où elles auraient dû tomber par elles-mêmes ou être extraites. Une meilleure gestion et suivi d’éruption pendant le développement dentaire aurait pu minimiser ce problème d’inclusion dentaire ou peut-être même l’éviter. (Femme – 21 ans)

Résorption complète des racines des incisives latérales par des canines incluses à l’âge de 12 ans

Résorption sévère d'incisives latérales par des canines incluses à 12 ans

(A) Cette malocclusion, en apparence anodine et ressemblant à tant d’autres, cache cependant un problème sérieux chez une jeune fille de 12 ans; les canines incluses supérieures ont complètement usé les racines des incisives latérales permanentes de sorte que ces dents sont irrécupérables et devront être extraites. (B) Les radiographies montrent l’étendue de la résorption des racines des incisives latérales (flèches rouges). Les couronnes des incisives latérales sont indiquées par des astérisques bleus (*) tandis que les canines permanentes, ayant causé la résorption, sont indiquées par un astérisque rouge. À 12 ans, cela fait à peine 4 ans que les incisives latérales sont sorties et elles sont déjà condamnées à l’extraction. (Fille – 12 ans)

Étiologie (causes)

  • Les canines supérieures font normalement éruption vers l’âge dentaire de 11 ans, mais il est indiqué d’investiguer radiologiquement leur position et leur parcours d’éruption une à deux années plus tôt.
  • Incidence : tendance familiale marquée (hérédité); si un membre d’une famille a une canine incluse, 40 % des membres de sa famille en avaient aussi (Todd, 2008).
  • La canine supérieure a besoin de l’incisive latérale dans son processus d’éruption normal. Elle se sert de la racine de cette dent comme “guide” pour se diriger vers sa destination finale dans l’arcade.
  • Si l’incisive latérale est absente, difforme, mal placée, ou se résorbe anormalement (racine), elle peut affecter l’éruption des canines et causer une éruption ectopique.
  • Si la canine primaire ne se résorbe pas normalement, elle causera une obstruction mécanique qui peut affecter ou empêcher l’éruption de la canine permanente.
  • Lors de l’éruption normale, les canines descendent le long des racines des incisives latérales et rapprocheront les incisives en les déplaçant vers le centre. Elles peuvent ainsi fermer un diastème (espace) présent entre les incisives centrales (voir illustration ci-contre).
  • La plupart du temps, une canine ectopique (ceci s’applique aux autres dents également) est un signe de manque d’espace important dans l’arcade affectée.

La résorption des racines temporaires; un phénomène normal

  • Pendant le processus d’éruption, les canines permanentes doivent résorber (user) les racines de leurs prédécesseurs temporaires.
  • Les canines incluses au palais ne résorbent pas les racines des canines temporaires, alors ces dernières peuvent demeurer en place et être “solides” très longtemps, jusqu’à l’âge adulte.
  • Lorsque la patiente décrite ci-haut (jeune femme de 21 ans) a commencé son traitement d’orthodontie, les canines temporaires ont été extraites. Leur racine ne démontrait que très peu de résorption (indiquée par les flèches sur la photo).
  • Lorsqu’une canine se développe avec une malposition importante, elle peut causer le même genre de dommage aux incisives latérales permanentes, ce qui, contrairement aux canines temporaires, n’est pas désirable et peut compromettre la survie des dents affectées.
Résorption de racine par une canine incluse. Extraction avant un traitement d'orthodontie.

 

 

Le “syndrome de l’iceberg” !

  • Nous utilisons cette expression pour décrire le phénomène où les gens ne voient qu’un aspect (esthétique) du problème, soit une seule dent (canine) mal alignée qu’ils trouvent inesthétique.
  • En réalité, la cause (invisible) est beaucoup plus importante, tout comme pour l’iceberg qui ne laisse paraître qu’une pointe à la surface de l’eau, mais qui cache une masse énorme sous la surface. Les gens aimeraient bien ne faire aligner qu’“une seule dent croche”, mais très souvent cela est impossible, car il faut considérer le problème dans son ensemble.
  • Une canine ectopique indique souvent un problème d’espace sous-jacent beaucoup plus important qu’il ne paraît à première vue.

Une radiographie panoramique permet d'évaluer plus en profondeur ce qui n'est pas toujours visible en bouche

La radiographie panoramique permet d’évaluer ce qui n’est pas toujours visible en bouche. Les canines supérieures sont très inclinées vers l’avant et manquent d’espace.

Perte d'espace et problèmes d'éruption visibles sur une radiographie d'un jeune garçon de 11 ans

Perte d’espace et problèmes d’éruption chez un garçon de 11 ans. Les canines supérieures et inférieures sont déjà complètement bloquées par les prémolaires qui tentent de percer.

Canines ectopiques ectopic cuspide orthodontics

Exemples de canines ectopiques. Une ou plusieurs canines peuvent être affectées. Elles peuvent sortir à l’extérieur ou du côté du palais.

➡ Pour voir d’autres exemples de canines ectopiques.

Traitement des canines incluses

Créer l’espace nécessaire – Quand?

Le traitement des canines incluses nécessite de créer de l’espace dans l’arcade dentaire (extraction, déplacement orthodontique des autres dents), de faire dégager la dent incluse pour y poser une attache de traction orthodontique et y exercer une traction à l’aide d’une force légère afin de “descendre” la dent en place pour la loger dans l’arcade dentaire. Les diagrammes suivants illustrent ces différentes étapes.

  • Plus la position d’une canine incluse est horizontale haute et derrière l’incisive latérale, plus elle sera difficile à corriger.
  • Le taux de succès diminue avec l’âge du patient, d’où l’importance d’une intervention précoce.

Il y a différentes philosophies en orthodontie sur le moment idéal pour créer l’espace pour l’exposition et la traction d’une canine incluse palatine.

  • L’approche “classique” ou traditionnelle est de tout d’abord créer l’espace nécessaire pour loger la canine dans l’arcade dentaire et ensuite diriger le patient vers un praticien qui dégagera la dent et y posera une attache de traction orthodontique. Le désavantage principal de cette technique est que le traitement peut être plus long.
  • Une approche plus récente, supportée par Kokich1 et d’autres consiste à faire dégager la canine incluse le plus tôt possible, au début du traitement et parfois avant même la pose des appareil multi-bagues fixes (“broches”), particulièrement chez les patients adolescents où le traitement de canines incluses est beaucoup plus prévisible et a un excellent taux de succès. L’idée derrière cette approche est que cela donne plus de temps à la dent incluse de sortir ou faire éruption partiellement par elle-même sans avoir besoin de traction verticale. Elle doit tout de même être placée dans l’arcade par la suite.
  • Chaque méthode a ses avantages et désavantages et peut être efficace si elle est bien planifiée et exécutée.

Combien de temps dure la traction d’une canine incluse?

  • La traction d’une canine incluse peut être très, très variable et nécessiter quelques mois seulement pour les cas les plus simples à plus d’une année pour les cas plus complexes.
  • Quelques facteurs pouvant influencer la durée de la traction sont la position de la canine (plus elle est haute et horizontale, plus longue et complexe sera la traction), la malocclusion (il est rare qu’une canine soit le seul problème à corriger), la mécanique utilisée, la technique utilisée pour la faire dégager,  l’âge du patient et… sa coopération.

 

Traction orthodontique d’une canine incluse. (A) La canine temporaire toujours présente doit être extraite (*). (B) La canine incluse du côté du palais (en rouge) doit être dégagée et une attache de traction est collée sur la dent. Une chaînette ou ligature relie l’attache au fil orthodontique. (C) Un élastique tire la chaînette pour diriger la canine vers l’arcade dentaire. (D) Lorsque la canine est assez descendue, la chaînette et l’attache peuvent être enlevées. (E) Un boîtier régulier peut maintenant être placé sur la dent pour terminer la correction. (F) Résultat final avec la canine en position normale dans l’arcade dentaire. (ill. : AAO 1993)

  • Qui fait l’intervention?  La plupart des  orthodontistes ne font pas l’intervention pour dégager une canine sévèrement incluse. Ils  auront plutôt recours à un spécialiste plus familier avec cette procédure comme un parodontiste. Certains dentistes généralistes peuvent faire la procédure parodontale pour dégager une canine si elle n’est pas trop complexe mais c’est au praticien de décider si cela est au-delà de ses capacités ou pas.
  • Cette procédure chirurgicale est faite sous anesthésie locale; la gencive recouvrant une partie de la couronne de la canine est excisée à l’aide d’un bistouri (parfois un peu d’os alvéolaire doit aussi être retiré pour avoir accès à la canine) et une attache orthodontique avec chaînette est collée sur la dent. Des points de suture sont placés et, après quelques jours de guérison, une légère traction orthodontique peut déjà être appliquée. Dans certains cas, la traction peut n’être débutée que beaucoup plus tard.
  • Lorsque la canine incluse n’est pas très loin dans l’os et n’est  que sous la gencive, Le dégagement de la canine peut être fait à l’aide à l’aide d’un laser à tissus mous en quelques minutes à peine sous anesthésie locale appliquée avec un gel topique (aucune piqûre). Plusieurs orthodontistes font cette procédure eux-même. ➡ Pour en savoir plus sur le laser à tissus mous et voir des exemples de dégagement de canines légèrement incluses.

 


Canines incluses et traction orthodontique

Canines supérieures incluses au palais chez une fille de 13 ans. Extraction des canines temporaires et traction orthodontique. Voir légende ci-dessous pour les détails. (Fille – 13 ans)

LÉGENDE

  • (A) Une radiographie du palais montre la position anormale des canines (* bleu). Les canines temporaires sont toujours en place (* rouge) et ont probablement contribué à l’inclusion des canines pendant leur développement.
  • (B) La muqueuse du palais présente de légères bosses qui laissent deviner la présence des canines du côté du palais. Ceci est une bonne indication de la position des canines avant même de prendre des radiographies.
  • (C) La radiographie panoramique montre à quel point les 2 canines sont aussi inclinées vers le centre et sont derrières les racines des incisives latérales.
  • (D) Les canines temporaires ont été extraites. Les boîtiers ont été posés pour aligner les dents et ouvrir l’espace nécessaire pour loger les canines. Des attaches de traction et chaînettes ont été collées sur les canines incluses. La traction est débutée et les canines commencent à se redresser à mesure qu’elles se dirigent vers l’arcade dentaire.
  • (E) En bouche, tout ce qui est visible est le bout des chaînettes (flèches) dans lesquelles passe un fil flexible qui exerce une légère force de traction. À mesure que la canine descend, la chaînette sort de la gencive et sera progressivement coupée jusqu’à ce que la canine perce. À ce moment, une attache régulière (boîtier) sera collée pour compléter le déplacement des canines. Cela peut prendre de quelques mois à plus d’une année pour descendre des canines incluses jusqu’à leur position finale.

L’esthétique antérieure pendant la traction d’une canine incluse

Une question fréquente concerne la visibilité des attaches et chaînettes de traction pendant le traitement. Elles ne sont que très peu visibles.

  • La majeure partie de la chaînette est enfouie dans les tissus mous du palais pour s’attacher à une plaquette collée sur la dent qui n’est pas visible.
  • À mesure que la canine descend, la chaînette s’allonge hors de la gencive et elle est progressivement coupée jusqu’à ce que la dent apparaisse. À ce moment, une attache régulière (bracket ou boîtier) est placée sur la dent.
  • Ces exemples montrent que le processus de traction ne présente que peu d’éléments des appareils qui soient visibles.
  • Dans certains cas, il est même possible de camoufler la chaînette de traction et l’espace à l’aide d’une dent prothétique fixée aux appareils orthodontiques.
Traction d'une canine incluse en orthodontie

(A) La radiographie permet d’apprécier la longueur de la chaînette de traction enfouie dans la muqueuse du palais. (B) Une petite partie de la chaînette sort de la gencive pour s’attacher au fil de l’arcade. (C et D) Des dents artificielles fixées sur des brackets attachés au fil camouflent l’espace où seront les canines ainsi que la chaînette.

 

Canine incluse et traction orthodontique

(A) Au début de la traction, les anneaux de la chaînette sont visibles hors de la gencive. (B et C) Une fois la canine rendue près de la surface, la chaînette est coupée et un fil ou autre mode de traction peut être engagé directement dans l’attache collée sur la surface de la canine. (D et E) Malgré une chaînette assez longue (visible sur une radiographie), ce qui paraît en bouche est très minime et pratiquement invisible.

 


La traction d’une canine incluse est-elle “garantie”?

  • NON. Comme pour toute procédure dentaire ou orthodontique, l’orthodontiste ne peut promettre ou “garantir” un résultat quelconque lors de la traction d’une canine incluse ou ectopique. Il ne peut que s’assurer qu’il prend les moyens et utilise les techniques éprouvées et reconnues pour atteindre les objectifs de traitement qu’il s’est fixés avec le patient et/ou ses parents.
  • Une canine incluse est un défi particulier en orthodontie et plusieurs facteurs influenceront le succès du traitement, comme la gravité de l’inclusion, l’âge du patient, sa coopération pendant le traitement, etc.
Les résultats en orthodontie ne sont pas garantis.

L’importance d’une supervision adéquate pendant l’éruption des dents

Les exemples suivants (cas 1 à 3) montrent des conditions similaires et les conséquences possibles d’une canine incluse à long terme.

Cas 1 : Cette jeune fille de 15 ans aurait une occlusion très acceptable si ce n’était de la présence d’une canine supérieure droite qui est incluse au palais.

(A) L’occlusion générale est excellente, mais on remarque la présence d’une canine temporaire supérieure droite (*). (B) La radiographie révèle la présence de la canine incluse qui est en fort mauvaise position (flèche rouge). Ce problème aurait pu être évité ou minimisé. La flèche bleue indique la canine du côté opposé qui est sortie normalement. (Fille – 15 ans)

  • Ce problème était certainement visible sur une radiographie panoramique dès l’âge de 8-9 ans et aurait pu être évité ou du moins minimisé avec une supervision adéquate pendant l’éruption des dents et le développement dentaire.
  • La canine temporaire aurait dû être extraite il y a plusieurs années pour créer de l’espace et guider la canine permanente vers l’arcade dentaire. Le fait d’avoir gardé la dent temporaire aussi longtemps a contribué à diriger la canine permanente vers le palais.
  • À noter que la canine temporaire a déjà été problématique puisqu’un traitement de canal a été effectué sur cette dent (zone blanche visible dans la racine de la dent sur la radiographie). Le dentiste a fait cette procédure pour préserver la dent temporaire quand il aurait été préférable de simplement l’extraire et ainsi tenter d’influencer la direction de la canine permanente. En comparaison, la canine du côté opposé (flèche bleue) est sortie normalement.
  • Bien qu’une seule dent soit principalement affectée, l’intervention pour dégager et loger la canine incluse dans l’arcade dentaire est complexe, longue et coûteuse pour cette patiente. Une bonne supervision aurait été plus simple et aurait probablement diminué la nécessité d’avoir recours à des corrections orthodontiques pendant l’adolescence.Prédiction de l'éruption des canines incluses d'après Kurol

 

Cette situation et les suivantes auraient-elles pu être évitées? Pour en savoir plus sur la prédiction et l’interception des canines incluses.

 

 


Cas 2 : Cet autre exemple pourrait démontrer ce qui peut arriver au cas précédent s’il était laissé sans supervision pendant plusieurs années.

 

Femme de 26 ans avec une bonne occlusion, sauf pour une canine incluse qui a causé des dommages à l’os et à une dent adjacente. Voir les explications ci-dessous. (Femme – 26 ans)

  • (A) Une femme de 26 ans a une condition similaire au cas 1 ci-haut; elle présente une canine supérieure droite complètement formée, mais sévèrement incluse du côté du palais (B-3).
  • Cette condition, qui est en progression depuis au moins 15 ans, aurait possiblement pu être évitée avec une supervision adéquate pendant l’éruption des dents (prise de radiographies et extractions sélectives).
  • Le fait d’avoir gardé la canine incluse pendant toutes ces années a eu plusieurs conséquences dommageables pour l’environnement de cette dent :
    • Avec les années, la canine temporaire est tombée lorsque la canine permanente incluse a progressivement usé sa racine. Il en résulte un espace important et inesthétique où était la canine temporaire (* jaune).
    • (B) La canine incluse a résorbé (usé) plus de 40% de la racine de l’incisive permanente latérale supérieure droite. La flèche et la ligne rouges indiquent le bout de la racine usée. La santé et survie de cette incisive latérale sont maintenant incertaines à long terme.
    • Un défaut osseux très important (perte d’os visible en foncé sur la radiographie) s’est développé dans la région de la canine droite (* rouge) de sorte qu’une tentative de loger la canine dans l’arcade peut nécessiter une chirurgie pour ajouter de l’os ou être vouée à l’échec.
    • En comparaison, la canine gauche est descendue normalement par elle-même (flèche bleue).

Cas 3 : Plus la situation perdure, plus il y a des chances d’avoir de l’usure!

Canine incluse palatine, usure dentaire et malocclusion

(A) Canine supérieure droite incluse au palais. (B) Radiographie montrant la canine incluse. (C) Fonction de la mâchoire du côté droit; usure des incisives latérales. (D) Surplomb vertical excessif. (Femme – 34 ans)

  • (A et B) Comme les cas précédents, cette femme de 34 ans a une canine incluse du côté du palais. Malgré un espace important, ce n’est pas suffisant pour permettre à la canine de se loger dans l’arcade dentaire par elle-même.
  • En fonction, lorsque la mandibule se déplace vers la droite, ce sont les incisives latérales qui se touchent au lieu des canines. Ceci cause de l’usure prématurée des incisives latérales (le degré peut varier d’une personne à l’autre selon la force utilisée pendant la fonction).
  • Pour en savoir plus sur la prédiction et l’interception des canines incluses et sur l’usure dentaire.

Cas 4 : Détection et intervention précoces

  • Un dentiste perspicace voulait vérifier, à l’aide d’une radiographie, pourquoi les incisives latérales supérieures étaient inclinées.
  • On y découvre la présence d’une pathologie (kyste) autour des couronnes des canines incluses (flèches). Ces kystes causent une destruction osseuse (zone foncée) qui peut affecter les incisives latérales.
  • Il est indiqué d’extraire des dents temporaires (extractions sélectives) pour tenter de rediriger les canines et éliminer la pathologie. Une telle intervention minimise les chances que les canines deviennent incluses au palais.

Pathologie (kyste) autour de canines supérieures incluses

Kyste et destruction osseuse autour des couronnes des canines supérieures incluses.

 

Cas 5 : Extractions sélectives et guidance d’éruption
Une des meilleures façons d’influencer l’éruption des canines permanentes qui ne se dirigent pas normalement est d’avoir recours à des extractions sélectives. Ceci consiste à extraire des dents temporaires pour donner de l’espace aux dents qui tentent de sortir. L’exemple ci-contre montre comment l’extraction de deux dents temporaires (*) a permis à une canine (ligne pointillée rouge) de se redresser et de se diriger vers l’endroit où elle doit sortir dans l’arcade. Bien que cette intervention améliore l’éruption de la canine, il manque toujours beaucoup d’espace pour permettre une sortie normale de cette dent et des corrections orthodontiques seront quand même nécessaires plus tard afin de régulariser la situation et obtenir une occlusion normale.Pour en savoir plus sur les extractions sélectives.

Extraction sélective et guidance d'éruption pour aider l'éruption d'une canine.

(A) Canine inclinée vers la latérale (pointillé). Les temporaires (*) seront extraites. (B) Un peu plus d’un an après les extractions, la canine permanente montre une amélioration significative dans sa direction d’éruption.

Des canines fonctionnelles minimisent l’usure dentaire

  • Lorsque les canines ne sont pas en bonne position, elles ne peuvent jouer leur rôle de “guide naturel” pendant la fonction et les déplacements de la mandibule.
  • Ce sont alors d’autres dents, le plus souvent des antérieures, qui prennent la relève et ceci peut mener à l’usure excessive et prématurée des dents.
  • Le cas ci-dessous est un exemple “typique” de ce phénomène; une jeune fille de 14 ans qui démontre déjà de l’usure des incisives latérales.
Exemple d'usure "fonctionnelle" chez une fille de 14 ans; (A) Les canines supérieures sont hautes et ne peuvent jouer leur rôle de protecteur pendant les mouvements de fonction normale de la mâchoire. (B) Lorsque la mandibule se déplace vers la droite (photos du haut) ou vers la gauche, les dents latérales entrent en contact et commencent à s'user. (C) En fin de mouvement, l'usure est visible sur le bout des incisives latérales qui sont déjà raccourcies.

Exemple d’usure “fonctionnelle” chez une fille de 14 ans; (A) Les canines supérieures sont hautes et ne peuvent jouer leur rôle de protecteur pendant les mouvements de la mâchoire. (B) Lorsque la mandibule se déplace vers la droite (photos du haut) ou vers la gauche, les dents latérales entrent en contact et commencent à s’user. (C) En fin de mouvement, l’usure est visible sur le bout des incisives latérales qui sont déjà raccourcies. (Fille – 14 ans)

 

Fonction canine et usure dentaire

Ce jeune homme de 24 ans présente une situation où l’on peut comparer le rôle fonctionnel de la canine des deux côtés opposés. (A) La canine supérieure droite (flèche bleue) touche à la canine opposée et est fonctionnelle pendant les mouvements mandibulaires vers la droite. Elle commence déjà à montrer des signes d’usure; la pointe est rendue droite. Du côté opposé, la canine qui manque d’espace est hors de l’arcade (flèche jaune) et, par conséquent, elle n’est pas fonctionnelle, n’a aucun signe d’usure et le bout est encore très pointu tout comme au moment où cette dent est sortie. (B) Lorsque la bouche est ouverte, on peut mieux apprécier la différence entre la pointe des deux canines et constater que les canines de droite présentent déjà une usure significative pour un jeune adulte (cercle). Les canines de gauche étant moins fonctionnelles, ce sont les incisives qui doivent donc guider la mâchoire pour certains mouvements et ceci contribue à l’usure de leurs bords incisifs. (Homme – 24 ans)

 

Jusqu’à quel âge peut-on traiter une canine incluse?

  • En théorie, il n’y a pas d’âge limite pour tenter de dégager et descendre une canine, mais en pratique, plus une canine demeure incluse longtemps, moins bon sera le pronostic pour réussir à la déplacer par traction.
  • Avec les années, il y a plus de chances qu’une canine incluse soit ankylosée (soudée à l’os) et ne bouge pas, qu’elle affecte les racines des dents adjacents (usure, résorption) et présente d’autres problèmes. L’utilisation des nouvelles techniques d’imagerie tri-dimensionnelle facilite grandement la localisation des dents incluses et la détection des dommages qu’elles peuvent causer aux structures environnantes.
  • Malgré les risques accrus de complications associés au traitement des canines incluses chez les adultes, il vaut souvent la peine et l’effort de tenter de loger ces dents dans l’arcade dentaire.
  • Les exemples suivants montrent des cas d’adultes chez qui nous avons traité des canines incluses.
Canine incluse traitée en orthodontie chez un adulte. Orthodontiste Lemay Sherbrooke orthodontie par les orthodontistes Lemay

(A, C, D) La canine supérieure gauche de cet homme de 46 ans est incluse au palais. La canine temporaire est toujours en place (flèche et * bleu). (B, E, F) Le traitement d’orthodontie a permis de loger la canine permanente (flèche et * rouge). Elle présente une couleur plus foncée, car elle n’a jamais eu de traitement de blanchiment ou autre traitement de surface comme les autres dents qui sont en bouche depuis plus de 30 ans. (Homme – 46 ans)

Les extractions ne corrigent rien!

  • Souvent, les patients ou leurs parents demandent au dentiste ou à l’orthodontiste s’il est possible de faire une extraction pour “faire de la place aux autres dents”. Ceci est particulièrement commun dans le cas de canines qui percent hors de l’arcade car, tel que décrit précédemment, ces dents sont les dernières à sortir et sont souvent dans une position inesthétique
  • Chose certaine, on préfère éviter d’extraire une canine… presque à tout prix, même s’il y a de rares exceptions!
  • L’alternative serait peut-être l’extraction d’une des prémolaires qui est juste derrière la canine, mais cela règle rarement seule le problème, comme le démontre le cas suivant :
Extraction d'une dent pour corriger une malocclusion.

(A et B) Cette jeune femme de 19 ans s’est fait extraire une prémolaire inférieure gauche (à l’endroit indiqué par les flèches bleues) dans le but d’aider la canine à sortir. Bien que ceci ait facilité l’éruption de la canine, l’effet fut désastreux sur l’alignement des dents qui ont dévié vers la gauche (flèches rouges), causant une importante asymétrie des lignes médianes (lignes bleues = milieu de chaque arcade dentaire). (C) Une ligne passant par les 2 canines inférieures montre l’importante asymétrie qui s’est développée à la suite de la migration des dents dans l’espace créé par l’extraction de la prémolaire. (Femme – 19 ans)

Lorsqu’une telle extraction est envisagée, il est quand même indiqué de préserver l’espace à l’aide d’appareils orthodontiques pour guider l’éruption des dents et prévenir des mouvements dentaires indésirables qui occasionneront d’autres problèmes.


Autres exemples où une malocclusion persiste et s’est même aggravée à la suite des extractions qui avaient été faites supposément pour “aider” ou améliorer ces malocclusions.

Extraction de 3 prémolaires (indiquées par les flèches), déviation des lignes médianes et migration incontrôlée des dents. Il y a autant de chevauchement dentaire et de problèmes d’occlusion malgré l’extraction de 3 dents qui “devaient régler le problème”. La canine supérieure gauche (*) est toujours aussi croche et manque d’espace malgré ces extractions!

  • Les flèches bleues indiquent les endroits où les 3 prémolaires ont été extraites.
  • Les lignes bleues indiquent les lignes médianes (milieu des arcades).
  • Les flèches rouges indiquent la direction de migration des lignes médianes et de la canine supérieure gauche (*) qui a avancé par-dessus l’incisive latérale.
  • La ligne rouge (D) indique l’asymétrie résultante à l’arcade inférieure; il y a 2 prémolaires à gauche et une seule à droite.

 


Extraction dentaire et malocclusion sévère

Malocclusion sévère (béance antérieure et postérieure, constriction maxillaire, chevauchement dentaire, asymétrie). Une prémolaire supérieure gauche fut extraite en bas âge (flèches bleues), les dents supérieures ont dévié de ce côté, exacerbant l’asymétrie de la ligne médiane (A et B – flèches jaunes et ligne rouge), n’améliorant aucunement la sévérité de la malocclusion, l’esthétique ou la fonction. Ce cas requiert toujours une intervention orthodontique majeure, mais l’orthodontiste doit en plus composer avec une asymétrie plus importante.

 


Extraction contribuant à une malocclusion dentaire

Extraction d’une prémolaire supérieure droite (flèche) ayant créé une asymétrie importante à l’arcade supérieure.

 

Asymétrie faciale et extractions dentaires, malocclusion

Asymétrie importante causée par l’extraction de prémolaires sans supervision subséquente. (A et B) L’extraction d’une prémolaire supérieure et inférieure du côté droit (flèche) a causé le déplacement des dents antérieures vers la droite. La ligne pointillée montre l’importance de la déviation. (C) La mandibule et le menton sont aussi déviés vers la droite. La ligne jaune est alignée avec les incisives centrales supérieures décalées vers la droite. (D) La déviation des dents affecte l’esthétique du sourire. (E) Les flèches indiquent les endroits où les dents ont été extraites.

➡ Pour voir la migration des dents suite à l’extraction d’une molaire.

➡ Pour en savoir plus sur les lignes médianes et asymétries des arcades dentaires. Ligne médiane dentaire, dental midline.

Le rôle protecteur des canines

Pas de canines = pas de guide = usure dentaire

  • Ce cas illustre bien le rôle crucial des canines qui doivent guider la mâchoire et protéger les dents pendant la fonction.
  • Les deux canines supérieures permanentes de ce jeune homme de 21 ans sont incluses dans le palais. Les canines temporaires (flèches) sont complètement usées et ne peuvent guider la mandibule adéquatement pendant la fonction. Ce rôle revient donc aux incisives qui commencent aussi à s’user (cercle). Il fonctionne ainsi depuis à peine 10 ans. Qu’arrivera-t-il dans 20, 30 ou 50 ans s’il reste ainsi?
Usure dentaire et canines incluses orthodontie

Usure dentaire sur des incisives causée par une absence des canines pour guider la mandibule pendant la fonction.

L’importance des canines dans la fermeture normale d’un diastème

  • Il est normal qu’un diastème ou espace inter-dentaire soit présent entre une ou plusieurs dents antérieures supérieures pendant un certain stade du développement dentaire et de l’éruption des dents.
  • Si les canines supérieures sont bien placées et ont assez d’espace, leur direction d’éruption permettra de longer les racines des incisives latérales et de déplacer les incisives vers le centre de l’arcade dentaire, permettant ainsi une fermeture du diastème (voir l’exemple ci-dessous).
  • Cependant, dans la dentition “moderne”, il est fréquent de voir des problèmes d’éruption et manques d’espace importants ne permettant pas que cette situation “idéale” se produise naturellement.
  • On blâme souvent la présence d’une attache musculaire appelé “frein labial” entre les incisives comme étant responsable de l’espace entre les dents et plusieurs recommandent de couper ou d’exciser ce frein (frénectomie) en bas âge dans l’espoir que le diastème se referme par lui-même. Ceci est contre-indiqué tant que les canines ne sont pas sorties.

Les canines suivent les racines des incisives latérales dans leur parcours d’éruption et peuvent fermer l’espace entre les incisives centrales. Il est préférable d’attendre la sortie des canines avant d’envisager une frénectomie labiale en présence d’un diastème. (Broadbent 1937)

Éruption des canines qui contribue à la fermeture d'un diastème.

Exemple de la fermeture d’un diastème entre des incisives centrales supérieures à la suite de l’éruption des canines permanentes. (A) À l’âge de 8.9 ans, ce garçon présente un diastème important et un frein labial qui s’attache entre les incisives centrales. (B) Près de 5 ans plus tard (13.5 ans), les canines permanentes sont sorties et ont contribué à fermer le diastème en déplaçant les incisives vers le centre. Aucune frénectomie n’a été faite.

Extractions pilotées ou sélectives ayant permis d'améliorer l'éruption des dents.

Extractions sélectives ayant permis d’améliorer la direction d’éruption des canines (*bleu) et premières prémolaires (*rose pâle) en 14 mois. Ces dents se sont redressées et on diminué les espaces entre les incisives (flèche jaunes) en faisant éruption. L’étape suivante à 11.5 ans serait d’extraire les secondes molaires temporaires (rouge) et de poser un mainteneur d’espace pour éviter la migration vers l’avant des premières molaires permanentes (*rouge).

Les dents incluses; un défi particulier

À cause de la possibilité de dommage aux dents adjacentes, les dents incluses et particulièrement les canines, présentent un défi particulier pour lequel l’imagerie 3D facilite beaucoup la détection des problèmes potentiels et la planification des traitements. Avant l’ère des scans 3D (tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC)), il fallait prendre plusieurs clichés radiographiques pour mieux visualiser la dent incluse et son environnement et même cela ne permettait pas d’obtenir autant d’information qu’avec une radiographie volumique.

Utilisation d'une tomodensitométrie volumique (cone beam) pour localiser une canine incluse

Exemple de clichés obtenus à l’aide d’une tomodensitométrie volumique tri-dimensionnelle pour localiser une canine incluse palatine (indiquée par les flèches). Ceci permet de s’assurer que la racine de la latérale n’est pas affectée par la dent incluse.

De puissants logiciels permettent de d’assembler l’information obtenue lors de la prise de la radiographie volumique et de créer différentes vues tri-dimensionnelles qui peuvent être manipulées dans toutes les directions afin de mieux évaluer la position des dents et des structures avoisinantes. Cette technologie s’avère particulièrement utile en présence de dents incluses comme le démontre l’exemple ci-contre. Une femme de 31 ans a toujours ses canines temporaires en bouche. Sur la radiographie volumique on peut voir que les canines temporaires ont des racines résorbées, la position des canines incluses qui sont du côté du palais et la relation des ces canines par rapport à la racine des latérales. On y découvre même la présence de deux petites dents de sagesse (troisièmes molaires) au directement au-dessus des racines des deuxièmes molaires (petites structures blanches)! (Femme – 31 ans)

Détection de dommage aux structures avoisinantes

resorption laterale canine CBCT 113188 JB14

(A, B, C) Différentes images générées à partir d’un scan 3D montrent le dommage que cause une canine incluse sur la racine de la latérale adjacente. (D) Une vue en coupe des racines montre l’étendue de la résorption dans la racine de la latérale (cercle jaune) et une zone concave dans la racine de la prémolaire (flèche). (E, F) Endroit où se situe la canine incluse. (G) L’usure sur la racine de latérale est visible de cet angle mais pas sur la racine de la prémolaire. (H) Une superposition de la photo et de la radiographie permet d’apprécier ce qui se passe sous la gencive.

 

 

Imagerie tri-dimensionnelle par tomodensitométrie volumique à faisceau conique de 4 canines incluses.

Images extraites d’une tomodensitométrie volumique à faisceau conique chez un jeune adolescent de 17 ans ayant ses 4 canines incluses. (A) Côté droit, (B) centre, (C) côté gauche. La vidéo ci-contre permet d’apprécier la complexité des malpositions de ces dents incluses. On peut voir que la canine supérieure droite cause une légère résorption de la racine de la latérale (voir flèche en mouvement). (Garçon – 17 ans)

➡ Pour voir d’autres exemples de radiographies 3D

Peut-on corriger seulement une canine incluse?

  • La présence d’un canine incluse ou ectopique indique habituellement qu’il y a un manque d’espace important dans l’arcade dentaire.
  • Pour loger une canine incluse, il faut premièrement trouver l’espace et ceci implique devoir déplacer plusieurs autres dents de l’arcade pour ensuite tracter la dent incluse.
  • Le fait de déplacer des dents à l’arcade où se trouve une canine incluse (plus commun à l’arcade du haut mais aussi possible à l’arcade inférieure) changera la relation des dents avec l’arcade opposée. C’est pourquoi, non seulement il n’est pas possible de traiter convenablement une canine incluse en traitant seulement cette dent mais il faut aussi,  la plupart du temps, envisager des corrections plus globales qui nécessiteront aussi des corrections à l’arcade opposée afin de garder une relation harmonieuse et fonctionnelle dans l’ensemble de la dentition.

Le traitement d’une canine incluse n’est jamais un traitement d’orthodontie très simple!

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-05-04 @ 12:02:19     © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publié le : Jul 28, 2010 @ 11:19

 

Réf. : 1- Preorthodontic Uncovering and Autonomous Eruption of Palatally Impacted Maxillary Canines, Vincent G. Kokich, Semin Orthod 2010; 16:205-211.

Commentaires et/ou questions (714)

  1. Simon dit :

    Problèmes de canines et durée de traitement
    Bonjour, j’aurais une question. Mes deux canines sont toutes les deux un peu relevées. Celle de droite, qui l’est un peu plus, est par dessus la dent à sa droite ce qui la cache partiellement. J’aimerais savoir combien temps un traitement de broches peut durer pour resoudre ce probleme?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez une situation de chevauchement ou d’encombrement dentaire qui est assez courante. Les canines étant fréquemment les dernières dents à sortir, elles manquent très souvent d’espace pour se loger dans l’arcade dentaire. Il est donc nécessaire de faire des corrections orthodontiques pour les replacer de façon esthétique et fonctionnelle. Ceci requiert, selon la quantité d’espace nécessaire, de déplacer les dents ou d’en extraire (avant les corrections).
      La durée du traitement pour la situation que vous décrivez dépend, entre autres, des objectifs de traitement. Est-il possible d’envisager un traitement de compromis et envisager des corrections seulement à la mâchoire du haut (sans toucher au bas)? Si l’arcade inférieure doit aussi être corrigée, ce qui est bien souvent le cas, le traitement sera plus complexe et plus long. S’il manque beaucoup d’espace pour aligner convenablement les dents, les changements au haut affecteront la relation avec les dents du bas de sorte que des corrections au bas peuvent être nécessaires aussi.

      S’il s’avère possible de faire un traitement de “compromis” et de corriger la dentition supérieure seulement, une période de 12 mois ou moins offre beaucoup de possibilités d’amélioration mais seule une consultation et un examen clinique avec un orthodontiste pourront vous donner plus de précisions concernant votre cas particulier.
      Vous trouverez plus d’information sur les traitements de compromis dans la section de traitement des adultes sur notre site.

  2. Jennifer dit :

    Canines incluses à l’âge adulte.
    J’ai deux canines incluses et présentement une dent de bébé très très branlante qui ne tardera pas à tomber. Ces canines incluses sont sortie à l’âge de 23 ans. J’ai aujourd’hui 32 ans. Je n’ai aucune idée vers où aller et je consulte deux orthos bientôt. Quels sont les traitements possibles ?

    • Dr Jules dit :

      Si vos canines sont sorties, même à un âge plus avancé que la normale, c’est signe qu’elles ont un certain potentiel de mouvement et qu’elles ne sont probablement pas ankylosées ou soudées à l’os. Ceci est encourageant car il est peut-être possible de les déplacer et les loger dans l’arcade dentaire dans une position fonctionnelle normale.
      Il est fort probable que vos canines n’ont pas l’espace nécessaire, ce qui expliquerait en partie le fait qu’elles ait été incluses.

      Différentes options sont probablement possibles selon votre malocclusion (il ne faut pas seulement considérer les canines) et selon ce que vous désirez comme résultat et êtes prête à envisager comme traitement (broches, extractions, durée, etc.). Si les canines peuvent être déplacées, il serait idéal de pouvoir les loger à leur position normale.

      La meilleure chose à faire serait de consulter en orthodontie. Une évaluation clinique avec un orthodontiste pourra vous apporter toutes les précisions concernant votre malocclusion et les options de traitement.

      • yasmine matmoura dit :

        bjr j’ai 18 ans et j’ai le problems de canines incluses mais je ne veux pas faire la chirugie je vais une solution stp ? mrc

        • Dr Jules dit :

          Désolé mais il n’y a aucune possibilité d’avoir accès à une canine profonde dans l’os du palais sans avoir recours à une chirurgie! Cette chirurgie n’est pas si pie cependant…

          • yasmine dit :

            Extraire des canines incluse, des implants ou les descendre en place?
            dr jules
            mon medecin ma dis de les enleves est implantation pour fermer le vide et un autre il ma dis de faire la petite chirurgie mais ça prend du temps plus de 3 ans et moi je m’inquiete beaucoup pour mon cas .
            consiellez moi svp

            • Dr Jules dit :

              J’imagine que vous référez aux canines incluses ectopiques?…
              Je ne peux vous conseiller sur votre cas spécifiquement mais, dans la plupart des cas, s’il est possible d’aller chercher les canines incluses et les descendre en place dans l’arcade dentaire de façon ce qu’elles soient fonctionnelles, c’est la meilleure solution même si c’est un traitement orthodontique plus long. Extraire les canines et fermer l’espace peut être moins long mais représentera tout de même un traitement majeur.

              Donc, si un orthodontiste (vous parlez d’un médecin?) vous a dit qu’il était possible de descendre ces canines par traction, ça doit être réalisable.

              Vous aurez besoin d’une chirurgie de toute façon. soit pou dégager les canines incluses ou soit pour les extraire.

              Quant à la pose d’implants pour remplacer les canines, ce n’est pas toujours faisable si l’espace n’est pas suffisant et cela peut parfois être très coûteux, Informez-vous bien de tous ces points avant de prendre une décision finale!

      • françois dit :

        Douleur à une canine

        bonjour,
        j’ai déjà plusieurs soucis dentaires, mais j’ai en particulier la canine de la mandibule à droite qui me fait mal, je crois qu’elle a eu un choc car quand j’y touche sur un point précis (à la jonction de l’incisive), ça me fait vraiment mal et la douleur se diffuse dans toute la dent.
        de plus je sens un inconfort quand la canine du haut se pose dessus. je ne choque pas les canines durant le sommeil, et la douleur me prend très souvent le soir. cette dent faisait aussi très mal pendant mon traitement ortho (pendant 3 ans de 16 à 19 ans), c’est là où l’arc serrait très fort l’arcade dentaire, et toutes les dents de cette arcade me faisaient mal.

        récemment mon dentiste m’a dit ne voir aucune pathologie. il m’explique que la cause serait émotionnelle. ça n’explique pas pourquoi cette dent me fait mal en particulier.

        que peut faire un orthodontiste pour diagnostiquer et soigner cette douleur ? avez vous de cas similaires ?

        à bientôt, merci pour votre travail

        tag #merci

        • Dr Jules dit :

          Mal de dent chirurgie dentaireJe ne crois pas que la douleur sur une dent en particulier soit d’origine psychologique ou émotionnelle.
          Le diagnostic de douleur et problèmes similaires affectant une ou plusieurs dents est plutôt du ressort d’un dentiste généraliste, surtout si vous n’avez pas de traitement d’orthodontie. Il existe plusieurs tests diagnostiques qui peuvent être fait pour tenter d’identifier la cause des douleurs dentaires et les dentistes avec lesquels les dentistes sont familiers. Si votre dentiste généraliste est à cours d’idée, il pourrait vous diriger vers un /blogue/les-specialites-dentaires/#endo.

  3. Tania dit :

    Canine incluse et appareil amovible
    Bonjour! J’ai une canine incluse qui n’est pas du tout sortie, et j’ai 26 ans. On m’a déjà parlé des traitements possibles avec les broches, mais j’ai aussi vu qu’il existait un “Appareil amovible de traction” qui pouvait donner le même résultat, et c’est beaucoup plus esthétique! Est-ce que c’est un traitement que vous offrez, et qu’en pensez-vous?

    • Dr Jules dit :

      Canine incluse et appareil amovible
      Oui, nous pouvons faire des corrections à l’aide d’appareils amovibles mais la vrai question est : “Est-ce que ce problème se traite adéquatement à l’aide d’un tel appareil”? Il faut comprendre que les canines incluses présentent des problèmes particuliers mais fréquents. C’est la raison pour laquelle nous sommes à élaborer une page complète sur ce sujet dans ce site Internet.

      Même avec l’appareillage conventionnel le plus versatile qui soit (“broches” ou boîtiers fixes), les canines incluses présentent presque toujours de bons défis! Les appareils amovibles, quant à eux, sont plus limités pour l’exécution de mouvements dentaires complexes.

      Si votre canine est toujours incluse à votre âge, elle est probablement “palatine” ou logée du côté du palais et manque d’espace pour sortir. Déplacer une telle dent et l’amener dans l’arcade requiert un mouvement tri-dimensionnel complexe qu’il n’est pas impossible à faire avec des appareils amovibles mais extrêmement dificile.
      En théorie, il n’est pas impossible d’utiliser un appareil amovible pour faire une telle correction mais en pratique… ce ne serait pas le premier choix de la majorité des orthodontistes.

      Une considération importante avec les canines incluses est le manque d’espace dans l’arcade dentaire pour loger ces dents. Ceci a nuit à l’éruption normale de la dent et a mené son inclusion.
      Il faudra donc créer l’espace nécessaire pour loger la canine. Ceci implique, soit de déplacer d’autres dents, ou d’en extraire une et fermer l’espace excédentaire d’extraction.
      Les mouvements multiples et complexes pour déplacer une dent “dans le palais” sont très difficiles à effectuer avec un appareil amovible et peu de patriciens, même spécialistes en orthodontie, choisiront cette approche comme premier choix car cela implique souvent un compromis trop important comme résultat.
      Tel qu’expliqué dans cette page, la canine joue un rôle crucial dans l’occlusion et la fonction dentaire et n’est pas une dent pour laquelle il est souhaitable d’envisager des “compromis”

      Autres considérations générales concernant les appareils amovibles :

        Versatilité

      • Ces appareils sont surtout utiles et utilisés pour faire des corrections et mouvements mineurs ou limités.
      • Les possibilités mécaniques des appareils amovibles étant limitées, ils obligent souvent à accepter des résultats incomplets.
      • Esthétique

      • Les patients voient en ces appareils un supposé avantage esthétique mais ils sont loin d’être ‘invisibles” à moins d’être enlevés!
      • Ils comportent, la plupart du temps, des fils, crochets et composantes métalliques qui sont nécessaires à la rétention et au déplacement des dents et qui sont très apparents.
      • Leur avantage esthétique principal est qu’ils peuvent être enlevés à l’occasion (repas, sorties, occasion spéciale, etc.) mais ceci constitue aussi un désavantage car, à moins d’une coopération exemplaire où le patient portera l’appareil tel que prescrit, les objectifs de traitement ne pourront être atteints. Les dents ne bougeront pas si l’appareil n’est pas porté!
      • L’appareil peut être perdu, brisé de façon irrécupérable, etc., ce qui augmentera les coûts du traitement.
      • Ces appareils sont volumineux, peuvent être instables et pas toujours très confortables (recouvrent la majeure partie du palais).
      • Les appareils amovibles sont souvent utilisés par des dentistes généralistes qui n’offrent pas d’autres techniques orthodontiques plus performantes comme les appareils fixes (broches).

      Concernant l’esthétisme des appareils orthodontiques, il existe maintenant des alternatives telles que les boîtiers clairs qui sont très esthétiques ou placé sur la surface interne des dents, ce qui les rend virtuellement “invisibles”. Pour en savoir plus sur les différents boîtiers et broches linguales.

      Une forme de “demi-mesure” peut être d’utiliser un appareil amovible pour faire une partie des corrections et de terminer le traitement à l’aide de “broches” pour effectuer les mouvements les plus difficiles. Cette approche est souvent plus longue et coûteuse cependant.

      En résumé, un appareil amovible peut être utilisé pour faire certaines corrections mineures mais constitue rarement l’appareil idéal pour la correction d’une canine incluse nécessitant la création d’espace pour la loger (surtout si elle est au palais).


      CAS 1 :

       

      Le but du traitement était d'améliorer partiellement l'esthétique et la position de la canine supérieure gauche. (A) L'espace nécessaire pour descendre la canine été obtenu en extrayant une dent temporaire qui tardait à tomber et une prémolaire (*). (B) Un appareil amovible, une attache transparente posée sur la canine et un élastique (bleu sur la photo mais peut être clair) ont permis de descendre et reculer la canine en quelques mois. (C) La position finale n'est pas idéale mais plus fonctionnelle et esthétique. Un résultat plus complet aurait pu être obtenu avec des "broches".


       

      CAS 2 :
      (A) Les canines temporaires qui tardaient à tomber et ont été extraites (*) ainsi qu’une prémolaire afin obtenir l’espace nécessaire pour les deux canines supérieures qui sont bloquées hors de l’arcade. (B) Après les corrections, il reste (flèches) de l’espace mais la fonction et l’esthétique sont améliorées. Aucun traitement n’a été fait à l’arcade inférieure. Des appareils fixes (broches) auraient permis de meilleurs résultats.

      • Tania dit :

        Merci beaucoup pour toutes ces informations… Le choix reste difficile à faire, alors je crois que le mieux serait de simplement prendre rendez-vous avec vous afin d’évaluer la situation et d’analyser mes options avec un professionnel! Merci!

  4. Vanessa dit :

    Dents de vampire!
    Mon problème est le suivant: j’ai perdu il y a quelques années mes dents et d’autres ont repoussé depuis mais de travers et un peu trop en hauteur par rapport aux autres (cela me fait ressembler à un vampire). J’aimerais savoir ce qui serait possible de faire pour rendre mes dents à nouveau droites et avoir toutes les dents bien aligner.

    • Dr Jules dit :

      Ce que vous décrivez semble être un cas classique de canines ectopiques, tel que décrit dans cette page. Les canines sont souvent les dernières dents à faire éruption et, par conséquent, manquent souvent d’espace. Oui, il est probablement possible de corriger ces malpositions dentaires mais cela nécessitera le port d’appareils orthodontiques.

      Plusieurs facteurs doivent être pris en considération dans l’élaboration d’un plan de traitement. Pour avoir plus d’information sur les possibilités et options de traitement pour votre cas, il serait indiqué de consulter un un orthodontiste qui pourra répondre à toutes vos questions à ce sujet.

  5. Thomas dit :

    Canines extraites, combien de temps prendront les autres pour sortir?
    Bonjour, voici ma question. J’ai les deux canines supérieurs incluses, ce matin le dentiste les a arrachées puis-je prétendre à avoir deux belle canines droite? et combien faut-il de temps pour quelles sorte?
    j’ai 20 ans! Merci cordialement…

    • Dr Jules dit :

      Je prends pour acquis que les canines qui ont été extraites sont vos canines temporaires… et que vous espérez que vos canines incluses permanentes sortiront et prendront la place de celles qui ont été extraites. J’ai peur ce vous décevoir en vous disant qu’il est peu probable, pour ne pas dire impossible que cela se produise! Sans avoir vu votre cas cliniquement ou évalué des radiographies de votre bouche, je crois que le fait que vous ayez 20 ans et que vos canines temporaires soient encore en bouche est un signe de manque d’espace important et/ou d’une ectopie (malposition) majeure des canines permanentes. Elles sont probablement situées du côté du palais car si elles étaient du côté de la joue, elles auraient probablement déjà fait éruption, même s’il y a un manque d’espace important.

      L’extraction des temporaires peut stimuler les canines permanentes. Elles peuvent faire éruption mais ne déplaceront pas d’elles-même les autres dents pour créer de l’espace et se placer convenablement dans l’arcade. Il est difficile dire combien de temps prendront les canines pour percer… si elles percent. Cela peut prendre des semaines ou plusieurs mois. Elle peuvent cependant demeurer incluses si elles sont très mal placées et le manque d’espace est sévère. Elles devront alors être dégagées et descendues en place comme il est décrit dans cette page.

      En conclusion, OUI, vous pouvez prétendre avoir 2 belles canines bien droites qui seront esthétiques et fonctionnelles mais il faudra une intervention orthodontique pour obtenir de tels résultats.

      • marine dit :

        Combien de temps pour la sortie d’une canine
        Bonjour, j’ai le même âge que thomas et ai une canine incluse (n°13) qui n’est pas palatine (au contraire à la bonne place) qui se situe selon les panorex à même pas 1 mm de la sortie… j’avais un manque de place lequel fut fait grâce à des bagues linguales (6 mois) et maintenant on a commencé à tracter…
        – combien de temps croyez vous que je devrais attendre pour qu’elle soit enfin sortie entièrement???
        – et enfin comment se fait-il qu’elle ne soit pas sortie d’elle même même en ayant fait l’espace pour l’accueillir? merci d’avance.

        • Dr Jules dit :

          Si l’espace est vraiment disponible et suffisant pour loger la canine et qu’une force de traction a été appliquée, la descente de la canine devrait être rapide soit en quelques semaines. S’il manque d’espace, elle devra se faufiler et déplacer les dents adjacentes, ce qui peut être un peu plus long. Cela peut prendre un certain temps aussi pour qu’elle soit placée dans sa position finale cependant.

          La canine serait éventuellement sortie par elle-même sans intervention (si elle a vraiment l’espace nécessaire) mais ceci aurait pu prendre plusieurs mois à moins qu’elle ne soit ankylosée (soudée à l’os) dans lequel cas, elle ne bougera jamais (mais ceci est très rare).

          • marine dit :


            Comment détecter si une canine incluse est ankylosée?

            Merci pour cet éclaircissement sur mon traitement car mon ortho me donne toujours des délais très approximatifs (on passe souvent du simple au double, (pour la traction il l’évalue de 6 mois à 1 an).

            Ensuite j’ai lu que pour vérifier que la dent tractée ne soit pas ankylosée il fallait faire un scanner. Aucun dentiste ou orthodontiste, avant de commencer le traitement, ne m’ont demander de procéder à cet examen.
            Comment pourrait-on le savoir si ce n’est en attendant quelques mois après la traction? Est-ce la seule solution?

            Enfin, je voulais avoir votre avis concernant le dispositif de traction choisi par mon praticien: j’ai des bagues en linguale mais le dégagement de ma canine s’est fait en vestibulaire (logique car elle n’est pas palatine mais bien à la ”bonne place”). L’orthodontiste m’a donc collé une bague (externe) sur la canine a tractée qui a été dégagée ainsi que 2 autres bagues : une sur l’incisive et l’autre sur la pré-molaire avoisinant la canine a tracter et le tout est relié par un élastique que je dois changer chaque jour.

            Que pensez vous d’un tel dispositif? pourquoi dois-je garder les bagues en linguale alors que l’espace nécessaire a été fait pour accueillir la dent tractée et que ce sont des bagues externes qui tractent la canine?
            Encore merci pour vos réponses!

            • Dr Jules dit :

              Bienvenue dans le monde des canines incluses! Vous comprenez pourquoi nous utilisons l’analogie d’une “boîte-à-surprises” pour décrire ces dents imprévisibles?
              Sans avoir vu votre canine, il est certainement possible qu’il faille entre 6 à 12 mois pour descendre et loger convenablement une canine incluse, selon la sévérité de sa malposition.

              Diagnostic de l’ankylose pour une canine incluse
              La meilleure façon de voir si une canine incluse est ankylosée est d’y exercer une traction orthodontique ou de tenter de la bouger lorsqu’elle est dégagée en chirurgie. Si elle bouge, elle n’est pas ankylosée. Si elle est immobile et même que les autres dents sur lesquelles on “ancre” la force orthodontique de traction se mettent à remonter vers la canine alors on peut conclure à l’ankylose. Il n’est pas nécessaire d’attendre des mois, le mouvement de la canine devrait être visible après quelques semaines.

              Une radiographie ou un scan peuvent donner des indices sur la présence de zones d’ankylose autour d’une dent mais ce n’est pas suffisant pour établir un diagnostic avec certitude. Le meilleur moyen est de tenter de bouger cette dent. C’est probablement pourquoi votre orthodontiste n’a pas prescrit un scan de façon automatique dès le départ (en plus des coûts supplémentaires).

              Il y a plusieurs façon d’exercer une traction sur des canines incluses et chaque praticien a ses préférences. Je suis certain que votre orthodontiste sait ce qu’il fait! 🙂
              Il est difficile de commenter sur la mécanique utilisée dans votre bouche sans la voir… Mais j’avancerais une hypothèse (peut-être erronée) que les bagues sur la face interne peuvent servir d’ancrage si nécessaire pour des élastiques s’il y avait des mouvements indésirables suite à des effets secondaires de la mécanique de traction de la canine. Je ne peux malheureusement vous en dire plus. Votre question est excellente mais serait mieux répondue par votre orthodontiste.

          • delphine dit :

            Douleur extrême après avoir fait dégager une canine incluse
            bonjour
            j’ai 15 ans et j’ai une dent incluse qui se trouve dans mon palet,on m’a scié dans le palet jusque quand on a vue la dent,ensuite on ma placé une chaine qui relis mon appareil dentaire à ma dent(au palet)
            maintenant c’est ouvert,je n’arrive pas à manger sans que sa brule,sa pique,je ne sais même pas boire de l’eau que sa fait un mal fou..je prend des anti douleurs mais sans succès,combien de temps la dent sera t-elle descendu ?en sachant qu’elle n’est pas trés loin..et combien de temps se refermera le trou dans mon palet ?
            merci

            • Dr Jules dit :

              Le “trou” dans le palais n’est pas supposé se refermer car la canine fera éruption par là. Lisez les réponses précédentes et l’information dans cette page concernant la durée de traction d’une canine (cela peut varier beaucoup). Il n’est pas normal que cela vous fasse souffrir autant alors parlez-en à votre orthodontiste

  6. Dr Jules dit :

    Pour répondre à plusieurs questions posées sur le temps nécessaire à descendre une canine, voici un exemple où ce mouvement fut très rapide. Une canine peut habituellement descendue en quelques semaines lorsqu’elle a l’espace nécessaire dans l’arcade dentaire.

    Exemple d’une traction rapide de canine préalablement incluse


    Lorsque qu’une canine est haute mais est vis-à-vis l’endroit où elle doit être placée, elle peut descendre très rapidement.
    L’exemple suivant montre une canine incluse qui fut descendue en 12 jours!

    (A – flèche) La canine supérieure gauche est incluse. Il y a à peine 2 mm d’espace dans l’arcade pour la loger.
    (B) Après avoir créé l’espace nécessaire, dégagé la canine et y avoir posé un attache (bracket), une traction verticale est exercée à l’aide d’un élastique.
    (C) 12 jours seulement après avoir débuté la traction, la canine est descendue et touche à la dent inférieure. Une situation identique était présente pour la canine du côté opposé (côté droit peu visible sur les photos).
    (D) Résultat final une fois les appareils broches) enlevés.

    Traction d'une canine incluse en 2 semaines.

  7. Thomas dit :

    Merci beaucoup de cette reponse très prècise!

  8. SPiché dit :

    “Solidité” des dents après le traitement
    Ma fille de 14 ans à la canine gauche de sortie en haut en avant, une autre dent prémolaire à pris sa place, l’orthodontiste que je consulte me suggère de reculer avec un appareil fixe au palais les dents pour faire de la place à la canine et ensuite des broches pour descendre la canine.

    Après le traitement est-ce que toute ses dents seront plus lousse et fragile vue qu’elles auront été bougé ou bien elle seront aussi solide que si on avait enlevé la pré molaire pour juste descendre la canine ???

    Je suis vraiment dans l’incertitude ???

    • Dr Jules dit :

      Il est vrai que, pendant les déplacements orthodontiques, les dents deviennent mobiles. L’os autour des dents se résorbe et se reforme en réponse à la pression appliquée aux racines des dents par les forces orthodontiques (fils, ressorts, élastiques, etc.). Les dents deviennent légèrement mobiles mais cest ce qui nous permet de les déplacer en orthodontei. Si les tissus de soutien de la dents (parodonte : os et gencive) sont sains, ceci se produira sans séquelles. Une fois le mouvement terminé, que le déplacement ait été minime ou très grand, les tissus et la “solidité” de la dent retrouveront leur condition initiale. Cependant, en l’absence d’une bonne hygiène buccale pendant le traitement, il peut y avoir eu perte d’os et gencive et les dents seront moins bien supportées et peuvent être plus mobiles après les corrections. Pour en savoir plus sur les déplacements dentaires et comment se déplacent les dents.

      À la fin du traitement, certaines dents peuvent présenter une certaine mobilité dépendant du moment où elles ont cessé d’être déplacées. C’est pourquoi, nous utilisons toujours des appareils de rétention pour stabiliser les corrections jusqu’à ce que les tissus osseux se reminéralisent et se “raffermissent”. Cette stabilisation peut prendre plusieurs mois alors il est primordial que les patients portent les appareils de rétention tels qu’ils ont été prescrits pour minimiser les chances de mouvement ou récidive des dents. Pour en savoir plus sur la stabilité et rétention.
      Dans la situation spécifique que vous décrivez, le fait d’extraire une dent ne devrait pas avoir de conséquence sur la “solidité” finale des autres dents si l’extraction n’a pas eu de complications ayant, par exemple, endommagé l’os alvéolaire.



      Exemple d’une canine complètement bloquée à l’extérieur de l’arcade par manque d’espace. Les corrections orthodontiques ont permis de loger cette dent sans faire d’extractions. À la fin des corrections et après une certaine période de stabilisation les dents deviennent aussi solidement ancrées dans l’os qu’avant le traitement.


      Exemple de fermeture d’un espace important après l’extraction d’une molaire inférieure. La molaire à l’arrière a été déplacée dans l’os sur une distance de plus de 1 cm vers l’avant et le tout s’est “solidifié” après le traitement.

  9. mél dit :

    6 ans plus tard, la canine n’est toujours pas sortie!
    Bonjour, j’ai dû me faire arracher ma canine gauche (car dent de lait), mais depuis cinq-six ans j’attends toujours la nouvelle. Un orthodontiste et une radio m’ont confirmé ce que je pensais, à savoir que ma canine était incluse. Aujourd’hui, j’ai 21 ans et je voudrais combler ce fichu trou dans mon sourire ! J’aurais besoin d’un appareil dentaire, mais le problème c’est que je suis étudiante (boursière, dc peu de revenus) et j’ai plus de 16 ans (donc plus prise en charge par la Sécu), y-a-t-il une solution ou une aide (surtt qu’apparemment c’est un véritable problème) ? Merci d’avance pour vos réponses !

    • Dr Jules dit :

      Loger cette canine en place dans l’arcade dentaire est peut-être plus complexe que cela peut paraître à première vue! L’espace devra être créé, la canine dégagée, descendue en place etc. ce qui nécessitera vraisemblablement des appareils fixes multibagues (broches) plutôt qu’un simple “appareil dentaire”.

      Concernant le financement pour les traitements d’orthodontie, nous ne connaissons que les options disponibles au Québec. L’orthodontie n’est pas couverte par aucun programme gouvernemental (assurance-maladie ou autre). Les seules couvertures disponibles sont celles faisant partie d’assurances collectives et elles couvrent habituellement 50% des traitements d’orthodontie jusqu’à un montant maximal fixe. À noter que les assurances dentaires ne couvrent pas toutes l’orthodontie. Si vous demeurez à l’extérieur du Québec, il faudrait vous informer auprès des agences gouvernementales de votre région quels sont les programmes qui couvrent les soins dentaires et orthodontiques.

  10. mél dit :

    L’espace est déjà là ! Un orthodontiste m’a conseillé un appareil lingual, car la dent se situe dans le palais et apparemment, ce serait plus pratique pour l’extraire et aussi esthétique. L’idée me paraît intéressante, mais il me demande 1500 euros pour l’appareil et 1000 par semestre, est-ce un tarif raisonnable ?
    En tt k, merci Dr JULES pour toutes ces infos !

    • Dr Jules dit :

      S’il y a assez d’espace pour loger la canine, la solution idéale est certainement de garder votre canine permanente car cette dent, tel que décrit dans cette page, joue un rôle fonctionnel et esthétique primordial. Évidemment, c’est plus difficile de déplacer la canine que de l’extraire mais ça en vaut la peine! Votre canine, si elle peut être logée adéquatement dans l’arcade, sera meilleure que toute autre solution de remplacement (pont, implant, partiel, etc.).

      Concernant les honoraires, il est difficile de commenter sans savoir tout ce que cela comprend (matériel diagnostique,traitement, suivi, appareils de rétention, etc.). De plus, il peut y avoir des variations régionales (villes, provinces, régions, pays…) alors les coûts de traitement ne sont pas les même partout. Ceci dit, des honoraires de 3500 Euros pour une année de traitement ne me semblent pas irraisonnables.

  11. Laure dit :

    Traction de canine : échec ou réussite?
    Bonjour,
    J’ai 16 ans, et il y a 6 mois, j’ai subie une traction dentaire d’une canince incluse ou l’on m’a collé sur la dent une attache de traction avec une chaînette. Cette chainette a ensuie été relié au fil orthodontique de mon appareil. Tous les mois mon orthodentiste ressert cette chaînette sur le fil orthodontique, mais je n’ai toujours pas vu de résultats, la dent devrait apparaître dans combien de temps ? L’opération ne serait-elle pas un échec ?

    Merco

    • Dr Jules dit :

      Le processus que vous décrivez est standard ou normal pour effectuer une traction de canine incluse. Les canines incluses sont parfois très hautes et doivent parcourir une grande distance avant de sortir et pourvoir être logées dans l’arcade, surtout lorsqu’elles sont du côté du palais. Si votre orthodontiste continue de “tirer” sur la chainette et qu’il doit la racourcir progressivement à mesure que la canine descend, cela est une bonne indication que la traction fonctionne et n’est pas un échec. S’il n’y avait pas un tel progrès après quelques mois, cela indiquerait probablement que la canine est soudée à l’os (ankylosée) et ne pourra être déplacée que par traction.

      Uen autre façon pour vérifier le progrès du mouvement de la canine serait de prendre une radiographie de cette dent et de la comparer à celle prise en début de traitement pour voir la distance parcourue. Si votre orthodontiste est convaincu que votre canine bouge avec la traction, il juge probablement que cette radiographie n’est pas nécessaire.

      Soyez patiente, une canine incluse au palais peut prendre jusqu’à 9-12+ mois pour aboutir dans sa position finale. Elle peut cependant percer la muqueuse du palais et être visible bien avant ce délai.

    • Dr Jules dit :

      Pour illustrer plus concrètement le processus de traction de canines incluses à l’aide de chaînettes, nous avons ajouté un cas cliniique au haut de cette page; une fille de 13 ans ayant les 2 canines supérieurs sévèrement incluses au palais.

      Les chaînettes de traction sont bien visibles sur les radiographies même si elles le sont à peine au début. Ces chaînettes peuvent parfois être assez longues (1 cm) selon la position des canines.

    • kinaa dit :

      bonjour,j’aimerais savoir combien de temps la dent a pris pour se replacer ??

  12. LILI dit :

    Canine inférieure basculée… l’extraire ou pas?
    Bonsoir, je vous explique:
    j’ai 23ans, et une de mes canines inférieur est placée à l’intérieur de ma bouche est n’a pas assée de place pour se mettre correctement. Elle est plus ou moins de travers, derrière la dernière incisive et, très pointue vu qu’elle ne sert pas. Esthétiquement, j’ai déjà un trou. j’ai perdu ma dent de lait il y a plusieurs année. j’aurais voulu savoir si, dans mon cas, il était possible de me la faire enlevé car elle me gêne de plus en plus, et ma langue prend la forme des dents (donc un peu déformé).
    En attente d’une réponse je vous remercie d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Oui… il est possible de faire extraire cette dent mais ce n’est probablement pas la solution idéale!

      • D’après ce que vous décrivez, cette canine n’est pas fonctionnelle mais elle peut probablement le devenir si elle est replacée en orthodontie. Ce n’est pas la solution la plus facile mais peut-être la meilleure à long terme.
      • Le fait d’extraire votre canine basculée vers l’intérieur peut déclencher une série de mouvements dentaires (migration) des autres dents près de l’espace résiduel, ce qui peut causer d’autres problèmes à long terme.
      • Si vous avez un tel problème à la mâchoire inférieure, il est fort probable qu’il y ait d’autres problèmes d’occlusion (et de fonction) ailleurs dans votre bouche et le fait d’extraire la canine n’améliorera pas les autres problèmes.
      • Il vous faut évaluer toutes les alternatives et la meilleure façon d’obtenir l’information nécessaire pour prendre une décision éclairée serait de consulter un orthodontiste pour qu’il réponde à vos questions et vous explique toutes les alternatives de traitement.
  13. LILI dit :

    Je vous remercie pour vos informations. Je vais aller consulter un orthodontiste. bonne continuation

  14. marwan dit :

    Canines incluses et céphalées?
    Bonjour, j’ai 33 ans, mes deux canines superieurs sont incluses, on les voit bien sur la radio panoramique dentaire, mes deux canines temporaires sont encore en place, j’ai souvent des cephalées en ce moment, ça peut être en rapport avec mes canines incluses? qu’est ce que vous me conseillez?
    je vous remercie d’avance

    • Dr Jules dit :

      Les céphalées ne sont pas des symptômes habituellement associés à des canines incluses. Il n’est pas impossible qu’il y ait une certaine relation avec des dents incluses mais c’est peu probable. Le diagnostic des céphalées et leur traitement relève plus du domaine médical que dentaire, même si certaines conditions dentaires peuvent parfois contribuer indirectement à ces problèmes. Les causes de céphalées sont multiples et souvent difficiles à identifier. Assurez-vous de faire faire une évaluation médicale qui pourra peut-être identifier l’origine de vos symptômes.

      Concernant les canines incluses, à votre âge, le retard d’éruption de ces dents est de près de 20 ans. Faites évaluer globalement votre condition dentaire par un dentiste et/ou un orthodontiste pour connaître vos options. Ces dents doivent-elles être extraites, présentent-elles des signes de pathologies (radiographies), affectent-elles les dents adjacentes (usure des racines), migrent-elles avec les années, peuvent-elles être logées dans l’arcade en orthodontie si vou désiriez entreprendre des corrections? Si vous décidez de les garder, assurez-vous de faire un suivi radiologique réguliers chez votre dentiste pour déceler à temps l’apparition de toute anormalité.

  15. marwan dit :

    je vous remercie pour votre reponse .je vais consulter un orthodentiste.

  16. Mel dit :

    Canine incluse : extraction vs orthodontie
    Bonjour,
    J’ai 19 ans et j’ai une canine incluse en haut. Ma canine est à l’horizontal vers mes palettes. On m’a parlé de l’extraction de cette canine ainsi d’enlever ma dent de lait pour y mettre un implant. J’ai peur que cette opération laisse des séquelles et perdre la sensation autour de ma bouche puisque c’est si près des nerfs. De plus, on m’a aussi parlé de la traction. Est-ce un long traitement de broche? Est-ce qu’il y a des risques de complications là aussi?

    J’aimerais donc bien savoir quel option représente le moins de risque possible entre l’extraction et la traction. Lequel est le plus couramment employé et pourquoi?
    En fait, je suis trompettiste et violoncelliste, donc j’ai besoin de faire un choix pour mes études en hiver prochain et ainsi choisir dans quel instrument je me concentre..

    • Dr Jules dit :

      Votre canine est probablement logée du côté du palais, ce qui la rend plus difficile à descendre dans l’arcade. L’extraction de cette canine est en effet une option mais pas nécessairement la meilleure solution. Nous n’avons pas tous les éléments pour analyser votre cas spécifique mais, de façon générale, s’il est possible de descendre une canine incluse pour la loger dans l’arcade dentaire et la rendre fonctionnelle, ceci serait la meilleure solution. Aucun implant ne remplacera une canine aussi bien qu’une vrai canine naturelle.
      Les canines incluses sont souvent associées à un manque d’espace. Extraire la canine ne garantit pas qu’un implant puisse être posé; si la canine est extraite, le manque d’espace sera toujours présent alors il faudra s’assurer qu’il y a assez d’espace pour poser un implant convenable.

      Les extractions et la pose d’implants ne sont pas aussi risquées pour les nerfs à la mâchoire supérieure. À la mandibule, il existe un nerf important qui doit être évité lors de la pose d’implants. Au maxilaire supérieur, il n’y a pas de tronc commun (nerf) qui est aussi vulnérable.

      La traction orthodontique de la canine est plus longue mais préférable si elle est possible. De tels traitements peuvent prendre 18-24 mois ou même plus selon la position de la canine et la malocclusion à corriger.

      Une autre option qui peut peut-être considérée serait l’extraction de la canine incluse et la fermeture de l’espace en orthodontie. Ceci diminuerait la complexité du traitement (et peut-être sa durée) et ne nécessiterait pas le remplacement d’une dent par un implant. Il faudrait voir avec votre orthodontiste si cela est possible.

      Toute intervention comportera des risques. La canine incluse peut être ankylosée et ne pas pouvoir être déplacée, elle peut affecter les dents adjacentes (résorption des racines), etc.. L’extraction comporte les risques chirurgicaux habituels. La pose d’implants a aussi des risques. Par contre, ne rien faire avec votre canine comporte aussi des risques à long terme; possibilité de pathologies, migration de la dent, infection, etc.

      Donc, bien que l’option orthodontique soit plus longue et complexe qu’une extraction, ce traitement offre plusieurs avantages; en plus de corriger les autres aspects accociés à la malocclusion, il permet d’avoir une canine foctionnelle sans remplacement de dents.

  17. vera dit :

    Agénésie des latérales supérieures vs espaces inesthétiques

    Bonjour, j’ai 26 ans, et une agénésie des canines latérales supérieur. Avec le temps mes incisives se sont déplacés a la place des dents inexistantes. J’ai opté pour un appareil pour adulte (invisalign). Le problème c’est que le praticien veut me reculer mes 2 incisives pour les remettre a leur place initiale puis à la fin du traitement, me poser 2 implants canine, ce qui fait que durant mon traitement invisalign je vais me retrouver avec “2 dents de lapin” devant 🙁
    y aurait il une solution pour cela, car je me vois mal comme ça! merci pour votre réponse. CORDIALEMENT.
    Ps: je sais si j’ai confondu les canines aux incisives ou l’inverse. J’espère que vous me comprendrez

    • Dr Jules dit :

      Voyons si je peux reformuler la description de votre problème. Vous avez probablement une agénésie des latérales supérieures (deuxièmes dents à partir du centre), ce qui est relativement commun pour les agénésies. Ceci a créé de l’espace et les incisives centrales se sont déplacées vers l’emplacement des latérales absentes. Le plan de traitement propose probablement de replacer toutes les dents antérieures où elles devraient être, ce qui créera un espace où les latérales sont manquantes. Cet espace sera évidemment inesthétique.

      Il est possible d’utilliser une dent artificielle pour combler les espaces dès qu’ils seront assez larges à mesure que les dents sont déplacées. Ceci peut être une dent ajoutée à l’aide d’un boîtier dans le cas d’appareils correcteurs fixes (broches) ou dans la coquille transparente dans le cas d’Invisalign.
      Pour Invisalign, le praticien doit demander au fabricant de planifier ces espaces et d’y inclure une dent.

      Pour voir un cas où il y a agénésie des latérales et les espaces ont été ouverts et remplacés par des dents artificielles pendant le traitement d’orthodontie. Des implants seront posés plus tard pour apporter une solution plus permanente.

      L’autre option lorsqu’il y a absence congénitale de latérales supérieures est de fermer les espaces, ce qui évite un remplacement de dents prothétiques. Ceci n’est pas possible pour tous les cas cependant.

  18. mélissa dit :

    Canine incluse et durée de traitement
    Bonsoir,
    j’ai 17 ans et j’avais une canine incluse dans la gencive (la 13). Je suis un traitement chez un orthodontiste depuis 1 an et 4 mois, j’ai un appareil avec des bagues. Je me suis fait opérée il y a 1 an pour permettre la traction de ma canine.
    Il y a 5 mois mon orthodontiste m’a dit que ma canine était très bien alignée sur l’arcade, mais depuis il refuse de me répondre lorsque je lui demande combien de temps je dois encore garder l’appareil.
    Auriez- vous une idée sur cette durée? et que se passerait-il il au cas ou je retirerais l ‘appareil maintenant ?
    Merci de votre réponse. Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Difficile à dire combien de temps doit durer votre traitement car on ne connait pas votre cas et le travail à faire. Si le principal défi de votre traitement était de loger la canine incluse dans l’arcade dentaire et qu’elle y est bien placée, le traitement devrait achever???

      Comme vous pouvez le constater dans cette page, les canines incluses sont très variées et le travail nécessaire pour les descendre en place peut être très différent d’un cas à l’autre. Ceci peut prendre quelques mois à plus d’une année, juste pour loger une canine et il y a souvent d’autres problèmes à corriger qui sont tout aussi complexes sinon plus!

      Bien que votre canine soit alignée correctement, il y a peut-être d’autres aspects importants à corriger pour que votre occlusion soit fonctionnelle. Votre orthodontiste devrait pouvoir vous donner des explications à ce sujet.
      Si vous enlevez les appareils correcteurs avant la fin des corrections, cela peut rendre plus précaire la stabilité des corrections obtenues mais il est difficile de commenter spécifiquement votre cas car nous ne connaissons pas l’occlusion actuelle. Insistez pour avoir des précisions auprès de votre orthodontiste.

      • Manon dit :

        Canine incluse corrigée mais le traitement s’étire…
        Bonsoir,
        J’ai 16 ans et j’avais moi aussi une canine incluse dans la gencive. Mon cas est similaire à celui du dessus. Depuis un an et demi, je suis un traitement chez un orthodontiste pour permettre à ma canine d’être tractée. Mon orthodontiste m’a dit que sans cette canine incluse, mes dents étaient très bien alignées. Le seul but du traitement était d’aligner ma canine sur l’arcade,il a même ajouté que mon cas était plutôt facile à traiter. Je me suis fait opérée et il y 8 mois, il m’a dit que ma dent était très bien alignée.

        Le problème c’est que maintenant, il reste très évasif sur ce qu’il reste à faire pour que je puisse enlever mon appareil. Il ne me dis plus rien, mise à part que je suis trop pressée. Il me dit que tout traitement de traction de canine doit durer au minimum 2 ans mais il ne m’explique pas les différentes étapes, est-ce vraiment obligatoire de respecter cette durée ?

        j’aimerais savoir à quoi cela peut servir de garder un appareil une fois que le but du traitement est atteint ? j’ai également envisagé l’idée d’enlever l’appareil ,mais il m’a clairement dit que si je le faisais ma canine remonterait. Est -ce vraiment possible ? j’aurais également aimé savoir si un traitement comme le mien nécessite un appareil de rétention et si oui quelle sorte car je n’ai aucune information à ce sujet .

        je sais que vous n’avez pas forcément toutes les informations nécessaires pour me répondre mais je suis un peu perdue et j’espère que vos réponses m’aideront un peu.
        Merci d’avance.

        • Dr Jules dit :

          Le syndrome de l’iceberg!
          Vous décrivez la situation typique d’une canine incluse soit que le/la patient(e) croit que tout est “correct” sauf cette dent. Dans les faits, la dent devient incluse parce qu’il y a un problème sous-jacent plus important et affectant toute une arcade; manque d’espace. (voir notre analogie avec l’iceberg au haut de cette page).
          ?C’est ce qui rend difficile la correction des canines incluses c’est qu’il faut trouver ou créer l’espace nécessaire tout en gardant une bonne relation et harmonie entre les autres dents. Traiter une canine incluse est rarement “simple” ou facile!

          Durée d’un traitement
          Il n’y a pas de règle sur la durée “normale” d’un traitement, quel qu’il soit. La dernière phase du traitement orthodontique est habituellement une période de stabilisation où les dents sont gardées relativement immobiles un certain temps (plusieurs semaines, quelques mois peut-être). Des corrections mineures de “finition” peuvent être faire pendant cette période mais les mouvements majeurs de dents sont terminés. Un traitement peut durée 12, 18, 24, 30 mois ou même plus selon la malocclusion et les problèmes à traiter.

          Communication patient – orthodontiste
          Concernant le manque d’information provenant de votre orthodontiste, je ne peux que vous suggérer d’insister pour obtenir les réponses aux questions spécifiques à votre cas. Je suis certain que votre orthodontiste ou son personnel se fera un plaisir de vous informer adéquatement sur le déroulement de votre traitement.

          Rétention
          Oui, comme pour tout traitement d’orthodontie majeur, vous devriez avoir des appareils de rétention lors de l’enlèvement des appareils correcteurs (broches). Si la canine est en bonne position fonctionnelle, elle ne devrait pas nécessiter une rétention particulière et devrait être relativement stable. Ce n’est pas notre cas mais certains orthodontistes préfèrent utiliser une rétention particulière pour les canines incluses qui ont été dégagées et descendues par traction (comme coller cette dent sur une attelle de rétention). Ceci est une préférence et un choix qui revient à chaque praticien.

          Comme toute dent qui a été déplacée, une canine peut éventuellement présenter un certain relaps ou récidive (légère rotation, bascule, etc.), mais elle ne remontera certainement pas dans le palais d’où elle origine!

          Le choix des appareils de rétention peut varier d’un orthodontiste à l’autre. Pour en savoir plus sur la rétention, veuillez consulter ce lien.

  19. Scardigli dit :

    Ankylose pendant le traitement, est-ce possible?
    Bonsoir,
    J’ai 42 ans et je viens de porter des bagues pendant un an dans le but de faire descendre une canine un peu incluse (#23). L’orthodontiste m’a expliqué qu’il n’y avait qu’un problème de place. Très vite il a crée de la place, mais la dent n’a pas bougé. Mon orthodontiste explique que la dent s’est ankylosée en cours de traitement. Toutes mes dents se sont ingressées et la dent numéro 23 n’a pas bougé. Est-ce qu’une dent peut s’ankyloser en cours de traitement d’orthodontie ?

    • Dr Jules dit :

      OUI, une dent peut s’ankyloser pendant le traitement et ce, à n’importe quel âge. Les risque d’ankylose de dents incluses sont cependant plus élevés chez les patients plus âgés. Il est plus rare de voir une dent qui est mobile (peut être déplacée) en début de traitement et qui s’ankylose ensuite pendant le déplacement orthodontique après mais cela n’est pas impossible.
      Souvent une dent est ankylosée dès le départ mais on ne peut le confirmer avec certitude tant qu’une traction n’a pas été exercée sur la dent en tentant de la déplacer. Il se produit alors exactement ce que vous avez décrit; toutes les autres dents bougent SAUF la dent incluse! Les options sont alors de :

      maintenir la dent ankylosée dans sa position actuelle si elle peut procurer un certain avantage esthétique et /ou fonctionnel (elle peut devoir être modifiée pour en améliorer l’esthétique);
      luxation : tenter de briser les points d’attache de la dent ankylosée en la “luxant”. Ceci implique bouger la dent comme si elle devait être extraite mais elle est laissée en place et la traction orthodontique est reprise immédiatement. Cette approche ne fonctionne pas toujours mais elle peut être tentée si l’autre alternative est de l’extraire.
      extraction : l’extraire et par la suite soit de fermer l’espace d’extraction en orthodontie ou de garder cet espace ouvert pour un éventuel remplacement prothétique après la fin du traitement d’orthodontie (pont, implant, etc…)

      Pour en savoir plus sur l’ankylose dentaire.

  20. Nathalie dit :

    Peut-on extraire la canine incluse (15 ans)?
    Bonjour, mon fils a 15 ans et il a une canine incluse. Il y a 2 ans environ il s’est fait enlever sa dent de lait, la canine n’a jamais sortie. Sur demande du dentiste j’ai été consulté une orthodontiste, elle m’a dit que ça lui prendrait des broches pour essayer de faire sortir la canine (au coût de 6000$), pourtant il n’a pas les dents croches, elles ne sont pas parfaitement droite mais bon, mon fils lui a demandé de l’enlever et elle a répondu que ce n’était pas l’idéal car tous ses dents crochirait vers la gauche (côté de la canine incluse), mais bon je crois qu’elle exagère. Les autres dents se sont adaptés.
     Alors je me demande où je pourrais aller pour la faire enlever. Merci de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Pensez-y deux fois avant d’extraire une canine!

      Ce que vous décrivez est “classique”! Nous y référons comme étant le “syndrome de l’iceberg”!; le patient (ou les parents) on une vision d’un cas ou d’une malocclusion qui se limite à une seule dent ou aspect de la bouche mais dans les faits, le problème est plus généralisé et l’intervention pour le corriger est majeure.
      Le traitement d’orthodontie vise beaucoup plus qu’à corriger “une seule dent”.

      Il faut comprendre que, si des dents demeurent incluses pendant l’éruption, c’est à cause d’un manque d’espace la plupart du temps.Ceci “force” les dents à se diriger où elles le peuvent. La canine temporaire étant plus étroite et petite (dans toutes les dimensions) que la canine permanente, il est habituellement nécessaire de créer de l’espace pour loger la permanente. Les dents de votre garçon peuvent sembler “parfaitement droites” mais elles ne sont certainement pas bien placées car il y aurait de l’espace pour cette fameuse canine et elle serait sortie d’elle-même.

      En fait lorsque les gens parlent de dents “droites”, cela réfère le plus souvent à l’alignement, la rotation et le chevauchement des dents. Il est possible d’avoir des dents “alignées” qui sont mal placées (trop avancées, déviées, basculées, trop de surplomb, etc.).

      Je suis d’accord avec votre orthodontiste que l’extraction de la canine incluse est loin d’être l’idéal.

      Voici quelques points à considérer si vous faites extraire la canine permanent incluse :

      • La canine est la meilleure dent à tous les points de vue pour être dans le coin de la bouche.
      • Aucun implant, pont ou prothèse ne remplacera une bonne dent naturelle.
      • Une fois extraite, vous ne pouvez revenir en arrière!
      • À court terme cela peut sembler une solution mais à moyen ou long terme, cela le sera peut-être moins (fonction, usure, problèmes potentiels aux ATMS, etc.)
      • L’extraction de la canine laissera un espace important (largeur de la dent temporaire) qui sera plus inesthétique que la dent temporaire qui a été enlevée.
      • Bien que je ne connaisse pas les particularités du cas de votre fils, je doute que que les autres dents migrent vers cet espace (extraction) et qu’il disparaisse subitement. L’espace actuel persistera.

      Si votre garçon décide un jour de faire combler l’espace restant, il est fort probable qu’il soit impossible de faire poser un implant à cet endroit car l’espace sera trop petit. Un pont conventionnel serait peut-être envisageable mais devra être ancré sur 2 dents adjacentes intactes (vierges) et sera aussi de dimension réduite (même espace disponible) donc plus inesthétique qu’une dent “normale”.

      En conclusion, si votre orthodontiste considère qu’il est réaliste de tenter de loger la canine incluse dans l’arcade dentaire, ce serait la meilleure solution.
      Si vous insistez pour la faire extraire, cela devra être fait par un dentiste, parodontiste ou chirurgien maxillo-facial. Évaluez toutes les alternatives et séquelles possibles car la simple extraction ne règlera pas tous les problèmes.

      Vous trouverez certainement un(e) dentiste qui acceptera éventuellement de l’extraire mais il (elle) tentera certainement de vous en dissuader tellement ce choix n’est pas idéal. Il (elle) vous informera probablement des points tels que ceux mentionnés précédemment et vous demandera peut-être de signer un “consentement éclairé” attestant que vous avez été bien informée des alternatives et conséquences possibles d’une telle extraction.

      Note : Dans des cas particuliers et rares, il peut être indiqué d’extraire une canine incluse qui a une malposition extrême et qui serait trop difficile ou irréaliste à descendre en place.

  21. Mélyssa dit :

    Canine ectopique qui me “gâche la vie” et piercing

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour toutes les infos, on comprend très bien et on apprend beaucoup de choses.

    J’ai une canine ectopique au coté droit depuis l’âge de 10-11 ans environ et j’ai une mâchoire ainsi qu’une bouche extrêmement petite. D’ailleurs mes autres dents ne sont pas mieux, loin de là, car il y a un réel manque de place dans ma bouche mais ce qui choque c’est surtout la canine de vampire placée très haute sur la gencive et dont on voit le bout dépasser quand je souris. Je tiens à vous préciser qu’on m’a déjà arraché une dent pour tenter de laisser place à la canine mais rien à faire, elle n’est pas descendue d’elle-même et c’est maintenant encore pire puisque dissymétrique lorsqu’on fait bien attention.

    Je n’ai jamais voulu porter d’appareil dentaire par peur des moqueries à l’époque, mais maintenant je le regrette un peu car j’ai dépassé l’âge de prise en charge d’un appareil dentaire par la sécu. En effet, j’ai 20 ans, et je suis vraiment lassée de cette dent inesthétique qui me complexe, m’empêche de sourire et me gâche la vie. Quitte à y mettre de l’argent, je voudrais corriger ce problème. Ma dentiste m’a dit qu’il était hors de question de m’arracher ma canine (et je suis d’accord avec elle au bout du compte à cause de l’expérience de la dent d’à coté arrachée qui “fait bizarre”, alors j’ai bien fait d’y réfléchir à deux fois). Elle m’a envoyé chez un orthodontiste, mais je n’ose pas y aller pour plusieurs raisons. J’ai peur des méthodes qu’il va me proposer, je garde une certaine réticence à porter un appareil même si je le ferais si je n’avais pas d’autres choix.

    Vous parlez de “broches”, est-ce utilisable dans mon cas? Est-ce inesthétique comme l’appareil dentaire? Si vous pouviez mettre une photo éventuellement … De plus, j’ai entendu parler des appareils dentaires à l’intérieur (je ne sais pas si je me fais comprendre) mais ma canine est du coté des joues, alors serait-ce une option envisageable?

    Enfin, j’ai un piercing à la langue et un autre au labret (en haut de la bouche sur le coté). J’ai une amie que son dentiste a sévèrement réprimandé pour son piercing. Devrais-je l’enlever obligatoirement si on me met un appareil? Je suis prête à faire cette concession pour avoir des dents droites si il le faut absolument, mais si une autre solution existait pour faire cohabiter un appareil et des piercings, je suis preneuse. Et si vraiment c’est impossible, j’aime autant l’enlever avant de me faire réprimander …

    Merci beaucoup d’avance.
    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Nous sommes heureux que l’information contenue dans ce site vous soit utile.

      La situation que vous décrivez est des plus “typiques“; manque d’espace pendant le développement et l’éruption des dents causant une ou plusieurs canines ectopiques (car elles sont les dernières à sortir). Pour satisfaire les parents et peut-être leur donner une lueur d’espoir (irréaliste) de pouvoir éviter un traitement d’orthodontie plus tard, quelqu’un a proposé d’extraire une ou plusieurs prémolaires afin de donner de l’espace aux canines. La canine se met alors à migrer vers sa position idéale mais ne l’atteint pratiquement jamais car un mouvement tri-dimensionnel serait nécessaire et ceci ne peut se produire sans appareil correcteur.

      Dans votre cas, je parierais que, suite à l’extraction d’une dent pour aider la canine, non seulement la canine n’a pas profité de l’espace obtenu par l’extraction mais cet espace a probablement été utilisé par les autres dents postérieures qui ont migré vers l’avant. Vous vous retrouvez donc avec une canine hors de l’arcade, une dent extraite et le même manque d’espace (ou presque)! Cette situation est malheureusement trop courante et pourrait être évitée avec une planification et un suivi adéquats.

      Nous publierons éventuellement une série de cas où des dents ont été extraites pour “éviter les broches” afin que les gens réalisent que cette approche est très rarement une solution valable. Oui ça peut sembler aider à court terme mais pratiquement jamais à long terme.

      Votre récit est très intéressant car il comporte un autre élément que l’on rencontre souvent; vous êtes complexée (esthétiquement) par cette dent et cela commence à vous tracasser de plus en plus avec les années. Je peux vous garantir ceci; ce problème et cette dent vous tracassaient à l’âge de 10 ans, cela vous affectait à 15 ans, vous y pensez encore à 20 ans… et ce sera la même chose dans 20 ans si vous ne faites rien pour corriger la situation!

      Faites-vous plaisir… investissez dans un traitement sérieux avec un praticien compétent et vous ne devriez pas le regretter. Je vais vous donner un point de vue intéressant pour mettre les bénéfices d’un traitement d’orthodontie en perspective; Vous avez 20 ans, ça fait ±10 ans que cette condition inesthétique est présente et vous harcèle au point de vous “gâcher la vie” comme vous le dites si bien. Il vous reste au moins 5 fois plus de temps à vivre avec votre dentition (5×10) que ce que vous avez vécu depuis l’éruption de votre canine, ce qui vous mènera seulement à 70 ans (20+50)! Avec un peu de chance, ce sera encore beaucoup plus! Alors un traitement d’ortho de ±2 ans ne devrait pas être un obstacle à votre bien-être pour les années à venir.

      Je n’ai pas vu votre dentition mais il faut réaliser qu’avec les appareils orthodontiques modernes, les malpositions dentaires se corrigent très rapidement dès le début du traitement surtout si l’espace est disponible. Regardez la progression de ce cas présentant beaucoup de chevauchement dentaire et des canines ectopiques. En seulement 10 semaines, il y a eu des changements esthétiques significatifs.

      Ou le cas suivant avec des canines très hautes qui sont “descendues” en seulement 12 jours!

      Canines ectopiques corrigées en orthodontie à l'aide de broches.

      Dans l’illustration ci-dessus : (A et A’) représentent le moment de l’insertion du fil dans les canines supérieures (flèches) et (B, B’) le résultat après moins de 2 semaines. En toute honnêteté, il faut avouer que l’espace pour loger les canines avait été créé auparavant et que votre cas n’est pas aussi simple mais ceci montre que les dents peuvent se déplacer assez rapidement dans les bonnes conditions alors cela est encourageant pour le/la patient(e).

      Vous n’aurez pas des “broches” avec les “dents croches” pendant toute la durée du traitement et après quelques mois vous verrez certainement une différence importante.

      De plus les bénéfices d’un traitement d’orthodontie seront bien plus nombreux que simplement loger cette canine à sa place.
      Allez consulter un orthodontiste au lieu de vous faire toutes sortes d’idées sur la façon dont pourrait être corrigé votre problème. Il ou elle vous donnera l’heure juste et vous réaliserez peut-être que ce qui vous sera proposé n’est pas si terrible que çal. Vous vous faites peut-être trop de souci pour rien! Il faut cependant vous attendre à devoir porter des appareils correcteurs (broches) et investir dans votre bouche. Les “broches” sont certainement une solution dans votre cas mais faites-vous le confirmer par un orthodontiste.

      Les broches linguales (appareils à l’intérieur( sont peut-être aussi envisageables mais ils sont habituellement beaucoup plus dispendieux.

      Concernant votre piercing, nous avons écrit une chronique sur ce sujet qui devrait vous faire réaliser qu’un piercing n’est pas si anodin qu’il paraît à première vue. Il est certain que la plupart des gens pratiquant dans le domaine dentaire ne recommandent pas de telles procédures (piercing). Nous avons tout de même beaucoup de patient(e)s qui en ont alors il n’est pas nécessairement requis de l’enlever si vous envisagez l’orthodontie. Cependant, surveillez le régulièrement pour vous assurer qu’il ne cause pas de récession gingivale ou dommage aux autres tissus et au besoin faites-le enlever (ou selon la recommandation de votre orthodontiste).

      Alors n’hésitez plus et faites corriger votre canine une fois pour toutes! 🙂

  22. Sophie dit :

    Canine problématique; couronne, extraction ou implant?
    Bonjour,
    A 15 ans j’ai porter un appareil dentaire pour tracter un incisive. Quelques temps apres m’avoir retiré mon appareil dentaire on s’est apercu qu il y avait un soucis avec ma canine car elle changait de couleur. A ce jour je porte une couronne que j’ai casse 3 fois, elle est donc casse est bouge depuis quelques mois.
    J’ai eus plusieurs avis de dentiste tous différent, petite precision ils se sont appercu que j’avais un proble d’occlusion :
    – 1 me propose de refaire une couronne,
    – 1 me propose l’orthodentie; on m’extrait la canine et il avance les dents de derriere pour combler le trou, cette methode me posera t’il des probleme fonctionnel a long terme?
    – 1 autre me propose l’implant et enfin un autre l’othodentie puis l’implant.

    Je ne veux pas me tromper auj j’ai 27 ans. Le port d’un appareil dentaire n’est pas rembourser est couteux. Alors c’est pas pour que l’on me dise dans 20 ans ben finalement ya d’autres soucis maintenant. Merci de vos conseils

    • Dr Jules dit :

      À noter que les commentaires suivants font référence à des principes généraux et ne s’appliquent pas nécessairement à votre cas.

      Si votre canine s’est mise à changer de couleur et a dû être dévitalisée (traitement de canal), elle a peut-être été “victime” d’un traumatisme quelconque qui l’a fait “mourir”. Si votre couronne continue à casser régulièrement, il y a peut-être des forces néfastes qui agissent toujours sur cette dent. Il serait important de tenter d’identifier la causede ces bris car simplement refaire une autre couronne n’éliminera probablement pas la source du problème et votre couronne cassera encore… Est-ce un mauvais design ou conception de la couronne, un mauvais choix de matériaux, y a-t-il des forces occlusales ou fonctionnelles excessives, etc.?

      La réponse est peut-être dans votre problème d’occlusion (malocclusion), mais pas nécessairement. Selon de la nature et sévérité de cette malocclusion, je crois que vous ne vous trompez pas en la faisant corriger en orthodontie. L’orthodontiste consulté pourra vous donner plus de précisions concernant les bénéfices potentiels pour votre cas.

      Si vous entreprenez l’orthodontie, les 2 options qui vous ont été proposées sont, en théorie, possibles.
      Si votre canine est trop endommagée pour envisager la restaurer à nouveau et la garder par la suite, il est peut-être préférable de l’extraire. Par la suite, l’espace créé par l’extraction de la canine peut être laissé “ouvert” pour remplacer la dent à l’aide d’un implant ou d’un pont ou il peut être fermé pendant les corrections orthodontiques. Chaque approche a ses avantages et désavantages. Si l’espace est fermé, le patient économisera sur les coûts des restaurations après l’orthodontie (pont, implant, couronne, etc.) mais cela peut rendre l’orthodontie plus complexe (et peut-être plus coûteuse).

      Si l’orthodontiste ferme l’espace de la canine, la fonction de la canine peut être remplacée par celle de la prémolaire de façon satisfaisante. Il est souvent nécessaire de modifier cette dent pour qu’elle ressemble à une canine mais d’un point de vue fonctionnel et esthétique, cela peut être très acceptable. Si l’esthétique de la prémolaire n’est pas acceptable, elle pourra être modifiée à l’aide d’une facette ou courronne mais cela impliquera d’autres coûts.

      Vous pouvez voir sur cette pageun exemple où nous avons substitué des prémolaires pour des canines lorsque des latérales étaient absentes.

      Plusieurs variables doivent être évaluées par l’orthodontiste pour décider de la meilleure option de traitement dans de tels situations et il serait trop long de tenter de les énumérer et les décrire dans cette réponse.

      ➡ Un dernier conseil si vous envisagez la pose d’un implant; assurez vous de faire les corrections orthodontiques avant la pose de l’implant car, une fois posé, il ne pourra être déplacé et la malocclusion ne pourra plus être corrigée aussi bien.

  23. Silva dit :

    Découverte d’une canine incluse à 18 ans
    Bonjour,

    J’ai 18 ans et on vient de découvrir que j’ai la canine du haut incluse. Je viens d’enlever la canine de lait qui n’était toujours pas tombée.
    Ma canine est très horizontale, il ne lui reste plus qu’à descendre!

    Ma question est la suivante: pourriez vous de dire à peu près combien de temps en moyenne la canine prendra pour descendre? Je sais que cela dépend de beaucoup de choses mais si vous pourriez de donner une réponse relative, cela me rassurerait beaucoup.

    Merci beaucoup de votre aide

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      J’ai peur que ma réponse ne soit pas d’un grand réconfort… 🙁
      Il y a quelques facteurs qui sont de mauvais augure pour que votre canine puisse progresser par elle-même vers une éruption normale.

      Tout d’abord, à votre âge, il y a longtemps déjà (5-6 ans) que la canine aurait dû être sortie. Le fait qu’elle ne le soit pas est une indication qu’il y a un maque d’espace important. L’extraction de la canine temporaire n’aidera pas beaucoup la situation car cette dent est plus étroite que la canine permanente et ne procurera pas l’espace nécessaire pour loger la dent permanente.

      Deuxièmement, la malposition sévère de la canine incluse (horizontale) laisse croire qu’elle est très haute et située du côté du palais. Plus une dent est mal placée, plus elle sera difficile à descendre en place, même avec des corrections orthodontiques (appareils correcteurs). Si elle était placée de façon à sortir par elle-même, cela se serait probablement produit à ce jour. Il est donc peu probable que que cette dent fasse éruption par elle-même.

      Une canine placée haute dans le palais pourrait prendre pus d’une année à sortir… si elle sort.

      Ceci étant dit, la canine étant une dent particulièrement stratégique, je vous encourage à consulter en orthodontie pour connaître ce qui peut être fait pour la “récupérer”.

      • Silva dit :

        Bonjour Dr Jules,

        Je vous ai laissé un message plus haut mais je viens de me rendre compte que je vous ai donné des fausses informations sur ma canine. En effet, j’ai toujours été suivi par un dentiste mais il ne s’est pas rendu compte que j’avais une canine incluse…

        Ma canine n’est pas très horizontale mais très verticale. Selon le stomatologue, elle est en très bonne position pour descendre. De plus, il est vrai qu’il y avait un manque de place mais maintenant il y a assez de place pour qu’elle descende. Vous croyez toujours qu’il me faut plus d’un an pour qu’elle descende (si elle veut bien descendre)? Merci de votre réponse!

        • Dr Jules dit :

          Si votre canine est verticale, cela est beaucoup plus encourageant et peut laisser croire qu’elle puisse descendre seule en partie ou complètement… si elle a l’espace nécessaire. Le fait qu’elle soit droite est un bon départ mais si elle n’a pas descendue à ce jour, c’est probablement à cause d’un manque d’espace. Qu’il manque un peu d’espace ou beaucoup, l’effet sur la canine est le même; elle ne peut pas passer.

          Si de l’espace a été créé et que, comme vous le rapportez, il y a maintenant assez d’espace pour loger la dent dans l’arcade, il est possible qu’elle descende par elle même. Il peut y avoir cependant d’autres obstructions à l’éruption qui ne sont pas évidentes à identifier à première vue et qui feraient que la canine reste bloquée. Il est aussi toujours possible que cette dent soit ankylosée (soudée à l’os), dans quel cas, elle ne bougera jamais.

          Si elle descend, vous devriez voir un certain progrès d’ici 6-8 mois mais le “trajet” total peut quand même prendre 9-12 mois… c’est très difficile à évaluer sans matériel diagnostique. Si rien ne s’améliore en 6 mois, il est peu probable que la dent descende seule.

          Pour aider la canine à descendre, un appareillage simple comme un appareil amovible peut parfois aider. Informez-vous auprès de votre orthodontiste. Vous verrez un exemple d’un tel appareil dans une réponse précédente de cette page (voir Cas 1) Il existe plusieurs variations de ces appareils et certains sont maintenant presqu’invisibles ou transparents.

  24. Sophie dit :

    Implant dentaire ou fermeture d’espace; décision dentaire et psychologique!

    Je vous ai déjà laissé un message un peu plus haut. On m’a donc proposé de porter un appareil dentaire pour soigner mon problème d’occlusion et d’extraire ma canine. L’orthodontie permettra aussi de boucher le trou. Il s’agit d’un problème d’occlusion de type 1. Que se passerait-il dans l’avenir si je ne fessait pas l’orthodontie? On m’a parlé de problème articulaire…. , Penser-vous qu il est vraiment nécessaire de porter un appareil dentaire sachant que l’occlusion est de type un?

    Effectivement mon dentiste souhaite extraire cette dent, car selon lui ma racine est en mauvais état. Concernant le fait que je me casse ma canine selon moi voila les explications et il fut un temps j’étais assez stresse je grincé des dents. De plus je pense que cela était amplifié par mon problème de malocclusion. Par la suite mon bruxisme est passé. Cependant, je me suis surprise a plusieurs reprise voulant me casser ma canine et seulement ma canine !! Je revais même qu on me la retire. Je ne sais pas si cela est d’ordre psychologique, car il est vrai que cela me gene de penser que ce n’est pas ma vrai dent.

    Il faut savoir que le materiaux utiliser pour ma couronne est d’une très bonne qualité selon d’autre dentiste. Le dentiste de l’époque avait fais tres attention car il s’avait que je fesai du bruxisme. Il m’avait poncé la couronne en conséquence. De plus il m’avait même limer la canine du bas. Se que je trouve bizarre c’est que je ne me suis jamais cassé ma vrai canine….mes dents aurait’elle bougé entre temps?? Je ne sais pas si c’est d’ordre psychologique, ou pas mais quoi qu il en soit je sentais bien que lorsqu’il m’a mis la couronne la sensation était différente. Je sentais que se n’étais pas une vrai dent…..

    A ce jour, personne ne sait me dire pourquoi je me suis cassée ma canine, elle tiens toujours. J’avais l’impression de ressortir une sorte de gene au niveau de la gencive il me semble. Quoiqu’il en soit c’est peut être bizzare mais maintenant qu ‘elle est cassé je me sens mieux. Le seul probleme c’est que j ai peur d’avoir une infection du coup j’ai repris rendez-vous avec mon dentiste pour me la soigner.

    J’ai peur de l’implant car je trouve ca pas naturel, de plus on m’a parlé d’une eventuel greffe ce qui me fais assez peur. J’ai peur que spychologiquement je n’accepte pas d’avoir un corps etranger dans ma machoire…..est-ce possible ????

    Pour les conseils de mon ortho le probleme c’est qu ‘il ne m’a pas conseille pour l’implant eventuel il ne m’en a meme pas parlé……se sont mes dentistes et encore parce que j’ai insisté pour savoir si il y a avait d’autres solutions. Je voulais avoir toutes les cartes en main pour prendre la bonne decision.

    Personnellement, j’opterai plus pour que orthodontie me soigne mon problème d’occlusion et me rapproche les dents de derrière pour combler mon trou. mais je me pose des questions :

    Pensez-vous vu qu il y aura une asymétrie, qu’esthétiquement cela se verra. Mon dentiste m’a parler de la retoucher éventuellement car ma prémolaire ressemble un peu a ma canine. et c’est surtout se probleme fonctionnel qui me fais peur j’aurai une dent en moins du cote droit cela peut ‘il provoquer des problèmes fonctionnel plus tard??? Sinon j’opterai plus pour cette solution je pense. Qu’en pensez-vous? le gros avantage c’est que cela sera permanent car un implant il faut le changer tous les 20 ans parait’il?

    Merci de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Une “occlusion de type 1” réfère probablement à une malocclusion “Classe 1”.Ce terme est trompeur car il semble indiquer qu’une telle malocclusion n’est pas sévère et est facile à corriger. Cela peut être les cas mais pas toujours. Une “Classe 1” ne réfère en fait qu’à la position de la première molaire supérieure par rapport à celle du bas, sans rien de plus. Une telle relation peut être accompagnée d’une multitude d’autres problèmes comme du chevauchement, béance antérieure ou postérieure, occlusion croisée, déviation des mâchoires, etc.. Voir une description des différents types de malocclusions.

      La nécessité de porter des appareils correcteurs dépend de la nature et sévérité du la malocclusion et des désirs du/de la patient(e) (objectifs de traitement, ce qu’il/elle aimerait corriger).

      Si la racine de votre canine est en mauvais état, ceci peut en effet constituer une bonne raison de l’extraire, surtout si vous avez une habitude de bruxisme et que l’on sait qu’en fonction, les canines doivent supporter des forces plus importantes que d’autres dents. Une telle dent qui est constamment problématique et douloureuse peut venir qu’à “hanter” son propriétaire au point de vouloir tout faire pour s’en départir!

      Bien qu’un implant dentaire soit en effet artificiel, il n’en demeure pas moins que, si vous devez vous faire remplacer une dent, ce type prothèse constitue la méthode de remplacement dentaire qui soit si vous êtes une bonne candidate pour ce type de restauration. Cependant, si l’implant peut être évité par la fermeture de l’espace en orthodontie, ceci peut être préférable.

      Physiologiquement et biologiquement, le corps s’adapte généralement très bien aux implants dentaires. Psychologiquement, tout dépend du patient ou de la patiente. Certains peuvent ne pas tolérer l’idée d’avoir quelque chose d’artificiel en eux. C’est une question que à laquelle chaque personne doit répondre pour elle-même. La durée de vie des implants moderne est très longue (plusieurs décennies) mais il est vrai que la couronne ancrée sur l’implant peut devoir être remplacée à intervalles réguliers (plusieurs années). Ceci est un autre argument pour éviter la pose d’un implant si cela est possible. Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

      Si votre orthodontiste a évalué qu’il était possible de remplacer votre canine par une prémolaire en la déplaçant et en modifiant sa forme, je lui ferais confiance. Lorsque c’est bien planifié et que le traitement répond comme prévu, il est possible de faire de telles substitutions sans créer d’asymétries et maintenir une bonne fonction.

      L’importance du nombre de dents en bouche est très relatif. Vous aurez une meilleure occlusion (esthétique et fonction) après des corrections orthodontiques même s’il vous manque quelques dents.Moins de dents bien alignées et fonctionnelles sont préférables à plus de dents mal alignées et non fonctionnelles!

  25. Melissa dit :

    Traitement complexe et coûteux pour une canine incluse?
    Bonjour,

    J’ai une canine incluse vers le palais. J’ai consulté un orthodontiste qui m’a fortement recommandé la traction pour ainsi faire sortir ma canine. Il m’a parlé d’environ 8 mois d’appareil ainsi que de 2 ans de broches et ce au prix de 3800 $, est-ce réaliste ?
    J’ai 19 ans et je sais qu’il ne faut pas trop attendre dans ce genre de traitement pour ne pas que la dent soit ankylosée. Toutefois, je dois aussi me faire enlever les dents de sagesse, qui ne sont pas encore sorties. Est-ce mieux de faire de me les faire enlever avant ou de commencer le traitement et de me les faire enlever pendant ?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Concernant les dents de sagesse :
      Ceci n’a pas vraiment rapport avec la canine incluse. Je ne crois pas que votre orthodontiste ait recommandé l’extraction des troisièmes molaires pour aider le traitement de la canine incluse… à moins qu’il me manque certains éléments diagnostiques, surtout s’il s’agit des molaires inférieures. Donc, le moment où vous ferez extraire ces dents est plutôt une question de ce qui vous conviendra (avant, pendant ou après l’orthodontie).

      Qu’est-ce qui est réaliste?
      1- Le plan de traitement :
      La possibilité de dégager une canine incluse et la loger dans l’arcade dentaire à 19 ans?
      Cela n’est pas impossible et probablement très réaliste si l’orthodontiste qui a évalué votre malocclusion vous l’a proposé.

      2- Le coût de traitement de 3800$ pour :
      Un traitement orthodontique complet visant à dégager une canine incluse au palais pour y avoir accès et comprenant :
      -une durée de traitement de plus de 32 mois (dont 8 mois avec un “appareil” (lequel et pourquoi?) et des “broches pendant 2 ans),
      -la prise de matériel diagnostique complet au début et à la fin du traitement (selon les “règles de l’art” en orthodontie),
      -une intervention chirurgicale pour dégager la dent incluse,
      -la supervision par un spécialiste en orthodontie, etc.

      NON, cela ne semble pas vraiment réaliste si cela est fait par un spécialiste certifié en orthodontie au Québec et selon les normes en vigueur. Cela devrait coûter plus cher!

      Il faut réaliser que le traitement d’une canine incluse palatine est rarement un traitement simple. Une telle dent doit être dégagée, ce qui doit être fait la plupart du temps par un spécialiste familier avec cette procédure (coûts supplémentaires). La durée du du traitement est imprévisible, devenant souvent plus longue que prévue à cause de la difficulté à déplacer une dent incluse dans les trois dimensions. Et si la dent était ankylosée et devait être extraite, comment le traitement devra-t-il être modifié et à quel coût? Idéalement, vous devriez avoir cette information avant de débuter votre traitement.

      Assurez-vous de consulter un orthodontiste certifié pour connaître toutes les subtilités et options de traitement pour votre problème et afin d’avoir le moins de surprises possibles.

  26. Caroline dit :

    Extraction de 2 canines incluses palatines à 34 ans; risques, conséquences.
    Bonjour,

    J’ai 34 ans et je possède 2 canines incluses au palais. J’aimerais débuter des traitements d’orthodontie prochainement car mes canines de lait commencent à se déchausser. Or, j’ai des craintes quant au succès du traitement. En effet, lorsque je me suis fait extraire les dents de sagesses (4), l’intervention fut difficile et le dentiste dut scier les dents en d’infimes parties afin de les extraire.
    Étant donné le cas difficile survenu avec mes dents de sagesse, croyez-vous qu’il soit fort probable que mes canines réagissent de la même façon, c’est-à-dire, qu’elles ne “veulent” pas bouger du tout (ankylose) ou cela n’a rien à voir?
    Aussi, quels sont les risques reliés à l’extraction totale d’une canine adulte incluse?

    Merci!

    • Dr Jules dit :

      Toute extraction comporte certains risques mais cela ne veut pas dire de ne pas y avoir recours au besoin!. Les dents incluses sont habituellement plus difficiles à extraire que les dents qui sont sorties.
      Le fait que la dent à extraire soit une canine n’est pas nécessairement plus difficile ou compliqué que si c’était une autre dent. Tout dépend de la position de la dent, l’accès qu’aura le dentiste, l’espace disponible, la position des dents adjacentes, etc.
      Les problèmes (difficulté) que vous avez eu avec l’extraction de vos dents de sagesse ne sont pas indicateurs de ce qui peut arriver avec l’extraction des canines au d’autres dents. Elles sont indépendantes l’une de l’autre et peuvent représenter des défis complètement différents.
      La possibilité d’ankylose est réelle et plus probable chez un adulte qu’un adolescent mais demeure quand même un risque minime. Les problèmes possibles associés à garder 2 canines incluses à long terme sont peut-être plus grands que la possibilité d’ankylose.
      Les problèmes possibles à long terme suite à perte (ou l’absence) de canines sont multiples car cette dent a un rôle particulier à plusieurs égards, tel que décrit dans cette section.

      L’orthodontiste devra évaluer s’il est préférable d’ouvrir l’espace des canines pour les faire remplacer par la suite (ponts, implants, etc.) ou s’il est possible de fermer les espaces et de substituer des prémolaires à la place des canines. Une consultation et l’étude du matériel diagnostique vous le confirmera.

  27. zaza dit :

    Bonjour.
    voila depuis quelque annees ma dent de lait est tomber et jai eu une dent sur aillette provisoire.
    ma dent adulte etait incluse et je m’apercois quelle a pointe le bout de son nez sur ma gencive pas tt a fait droite mais est quand même descendu.g 27ans. que puis je faire. va telle continuer a sortir seul. je garde quand mm ma provisoire sinon jai un trou.

    • Dr Jules dit :

      Je vous conseillerais d’aller faire évaluer cette condition par un orthodontiste.
      Votre canine permanente est plus large que la temporaire alors même si elle perce et est visible, elle ne pourra se loger dans l’arcade par elle-même alors il faudra une intervention quelconque. Elle peut peut-être faire un bout de chemin encore dans son éruption mais s’arrêtera éventuellement car elle n’aura pas assez d’espace. Le fait que la canine bouge est quand même encourageant car cela signifie qu’elle pourra probablement être déplacée en orthodontie.
      Vous devrez consulter un orthodontiste pour en savoir plus sur les possibilités de corrections pour cette canine.

  28. Mélissa W dit :

    Canines incluses à 23 ans; dois-je faire extraire les temporaires?
    Bonjour,
    j’ai 23, de belles canines inférieures définitives, et de belles canines supérieures temporaires. Évidemment ces dernières (canines supérieures définitives) sont incluses.

    Depuis quelques temps, ma canine droite supérieure bouge. Je reste plutôt réticente à toute intervention chirurgicale et cela ne me perturberait pas si à chaque visite annuelle chez mon dentiste il me parlait de ça. Il m’a fait faire une radio pour vérifier ses doutes et me dit que d’ici quelques années je devrais sûrement porter un appareil dentaire.

    Étant donné que je n’ai que 27 dents et beaucoup d’espace, j’ai toujours eu les dents écartées, est-il possible que mes canines poussent ses amies pour se loger elles-mêmes, malgré tout ce que vous avez pu dire auparavant, surtout pour la canine droite qui commence à se déloger ?

    Dois-je attendre qu’elle tombe ou l’arracher, (histoire de faire encore plus de trous dans ma bouche et avoir encore plus de mal a dire Mississippi avec tout l’air qui passe entre mes dents) ?

    • Dr Jules dit :
      À 23 ans, si vos canines incluses étaient pour se faire un chemin en “poussant” les autres dents comme vous le dites, elle l’auraient fait depuis longtemps. Pendant le développement dentaire et l’éruption des dents, si tout se passe bien et que les canines supérieures se présentent normalement, elles suivront la racine de leur voisine avant (la latérale) et s’en serviront comme “guide” pour se loger dans l’arcade. Cela peut se produire s’il y a assez d’espace pour toutes les dents. Broadbent a décrit ce phénomène et l’a illustré en 1937. Si vos canines se sont dirigées vers le palais et sont maintenant incluses, ce processus d’éruption ne s’est pas produit et ne se produira pas, même si vous avez de l’espace entre vos dents.
      Même si votre canine droite bouge (c’est un signe que la racine de cette dent se résorbe) et perce la gencive éventuellement, elle ne se placera pas par elle-même dans l’arcade dentaire.

      Que vous fassiez “arracher” la canine temporaire ou pas, n’y changerait pas grand chose. Je crois que vous pouvez attendre d’être prête à envisager l’orthodontie pour faire extraire vos canines temporaires, à moins qu’elles ne tombent d’elle-mêmes.

      Par contre, le fait que vous ayez de l’espace entre plusieurs dents est peut-être une indication qu’il sera possible d’utiliser cet espace pour aider à loger les canines sans devoir extraire d’autres dents définitives.

      Votre dentiste veut vous rendre service en vous ayant informée concernant vos dents incluses. Il ne peut les ignorer et il ne faut pas le lui reprocher!

  29. edward dit :

    Latérales supérieures vers l’intérieur de 0,5 mm
    Bonjour,
    J’ai subi un traitement d’orthodentie pour question de santé et esthetique pendant 4-5 ans, j’avais les dents vraiment mal en place en haut comme en bas.
    J’ai enlevé les bagues et depuis quelques moi j’ai un appareil que l’on fixe au palais.
    Je suis très satisfait des mes dents qui sont très bien alignées, mais en haut, les INCISIVES LATERALES sont un peu en arrieres par apport a mes 2 incisives de devant, ce qui fait un léger effet ” dents de lapin “.

    Ils suffiraient juste que ces 2 la soient avancées d’un demi-milimetre pour qu’elle soit bien en place.
    Y aurait-il un traitement facile qui viserait juste a rendre les dents d’en haut en arc de cercle, juste avec les 2 INCISIVES LATERALES un tout petit peu plus avancée ?
    Merci d’avance

  30. tortiello dit :

    2 canines incluses inférieures, succès non garanti.
    Une question: Ma fille de 12 ans a été vue par un ortho. pour canines incluses. Mais nous hésitons. Elle a les 2 canines inférieures totalement couchées et très hautes. Elle aurait un système Damon mais le médecin n’est pas sur du résultat et si ça échoue nous aurons sacrifiées les dents de lait qui seraient alors nécessaires. Que nous conseilleriez-vous. Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      N’hésitez pas… si vous avez consulté un orthodontiste certifié, suivez ses recommandations.
      Comme vous l’avez probablement constaté en consultant l’information contenue dans cette page, le problème des canines incluse est souvent complexe et long à traiter peu importe le système d’appareils ou boîtiers utilisé. Il est difficile de “garantir” quoi que ce soit en orthodontie… (ou en dentisterie, médecine, etc.) mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas intervenir car cette alternative sera peut-être pire à long terme, qui sait? Les canines temporaires (de lait) tomberont probablement par elles-même de toute façon un jour ou l’autre alors votre fille fera face au même dilemme; 2 dents à remplacer mais peu d’espace pour le faire car l’espace laissé par les dents temporaires est plus étroit qu’une canine permanente. Si les canines ne peuvent être logées dans l’arcade et doivent être éventuellement extraites, peut-être que votre orthodontiste peut considérer fermer les espaces restants orthodontiquement? Il faudrait lui en parler pour connaître le plus d’options possible avant le traitement.

      Autre point à considérer; si vous n’envisagez pas une intervention pour tenter de “sortir” et loger les canines inférieures incluses, il n’est pas recommandé de les laisser dans l’os de la mâchoire à long terme alors on vous recommandera probablement de les faire extraire pour éviter d’autres problèmes (résorption/usure des racines des dents adjacentes, pathologies, etc.). Elles peuvent alors comme des dents de sagesse incluses avec tout ce que cela implique.

  31. sali nora dit :

    Canine ankylosée qui ne peut être extraite; peut-on continuer l’orthodontie?
    bonjour Dr
    mon fils a 18 ans et il vient d’etre opere pour la traction de la canine 23 (incluse) mais durant l’acte c’etait impossible de la faire descendre car elle est ankylosee dans le sinus. Donc le chirurgien a enleve la couronne car sa position horizontale au dessus des incisives risque de les endomager et la racine est maintenu a sa place. Il a refermer tout en sachant que la canine de lait est maintenue, je voudrais savoir si l’orthodentiste peut poursuivre son travail pour l’alignement des dents.

    • Dr Jules dit :

      Les options disponibles lorsqu’une dent est ankylosée comme vous le décrivez sont :

      • Observer. Laisser la dent en place (ne pas l’extraire) et faire un suivi radiologique régulier (aux quelques années);
      • Luxation. Tenter de la “luxer”; ceci est comme débuter l’extraction de la dent pour la rendre mobile mais la dent est laissée en place et une traction orthodontique est appliquée sur la dent pour tenter de la mobiliser. Lors de cette procédure, il est possible que la dent fracture. Le praticien devra alors décider s’il laisse un fragment en bouche (comme dans le cas de votre garçon) ou s,il tente de l’extraire aussi.
      • Extraction. Si l’intervention n’est pas trop risquée, la dent ankylosée et incluse peut être extraire.

      Il s’agit toujours d’évaluer globalement les risques et bénéfices de chaque intervention pour un cas particulier pour déterminer quelle approche serait “idéale” dans cette situation.

      Concernant continuation du traitement d’orthodontie, si le fragment de dent ne nuit pas au mouvement des racines des autres dents, cela ne devrait pas affecter le traitement. Si le fragment peut empêcher de déplacer les autres dents, un certain compromis peut être considéré où certaines dents seront laissées dans une position qui n’interfère pas avec le fragment.
      Les exemples suivants montrent plusieurs dents incluses (et probablement ankylosées) qui ont été maintenues en place pendant le traitement d’orthodontie.


      Dents incluses malocclusion dentaire et traitement orthodontique

      Cet homme de 63 ans avait 2 prémolaires supérieures incluses (*rouge) qui sont demeurées en place pendant le traitement. Si celle de gauche (à droite sur la radiographie) avait pu être extraite on aurait pu considérer fermer l’espace mais, vu que la dent incluse était présente, cette option n’était pas possible et un espace a été préservé vis-à-vis la dent incluse. Ceci est un exemple d’un plan de traitement qui a été modifié à cause de la présence d’une dent incluse/ankylosée.
      Du côté droit (à gauche sur la radiographie), nous nous sommes assurés de ne pas déplacer les racines des dents adjacentes vers la dent ankylosée. En fait, nous les avons positionnées plus loin de la dent incluse.

       

      Dents incluses multiples et malocclusion dentaires sévère

      Cette patiente de 30 ans avait plusieurs dents de sagesse incluses (* bleu) et autres dents (*rouge) que le dentiste trouvait trop difficiles et risquées à extraire. Les dents inférieures sont extrêmement près du nerf dentaire et représentent un risque de paresthésie important.

      À noter qu’il est recommandé de faire un suivi radiologique de toute dent incluse, même si elle ne présente pas de symptômes.

  32. manal dit :

    Canine ectopique; extraire des prémolaires ou pas
    bonsoir
    j ai une fille de 12 ans qui a une canine incluse droite et un peu oblique et na pas de place pour sortir mais elle est sorti au dessus de la premolaire. L’orthodentiste m a propose 2 solution soit créer l espace et on fait descendre la canine ou extraire les 2 premolaires bien sur avec appareillage alors je vous demande quelle est la meilleur solution.
    merci

    • Dr Jules dit :

      Nous ne pouvons commenter sur ce cas spécifique sans voir du matériel diagnostique (modèles, photos, radios, etc.)
      Ce qui vous a été proposé sont les options habituelles et logiques dans de tels cas. S’il manque d’espace pour loger une dent, l’orthodontiste a le choix d’extraire une dent (ou plusieurs) ou de déplacer les autres pour créer l’espace nécessaire. S’il vous a offert les 2 options, c’est qu’il considère que ces 2 options sont valables et donneront des résultats acceptables. La différence entre les 2 approches sera peut être au niveau de la durée du traitement, ce qui indirectement peut influencer le coût du traitement. La coopération de la patiente avec le port des élastique peut être encore plus critique si on tente d’ouvrir l’espace. Votre orthodontiste pourra vous apporter des précisions à ce sujet. Peu importe l’approche choisie, si vous désirez obtenir une occlusion esthétique et fonctionnelle, des corrections orthodontiques seront nécessaires.

  33. Suz dit :

    Canine temporaire extraite, comment camoufler l’espace inesthétique?
    Bonjour,
    J’ai 22 ans et une canine incluse (13) qui vient de sortir dans mon palais, entre la latérale et la canine temporaire. A cause de cette canine incluse, mon incisive latérale est fortement avancée (classe 2). Ma dent temporaire commence un peu à bouger, et j’ai peur de la perdre.
    J’hésite à me faire poser un appareil dentaire, car j’ai peur d’être extrêmement complexée. J’ai entendu parler de l’orthodontie linguale et je pense que cela me soulagerais. Pensez vous qu’il soit possible de tracter ma canine avec un appareil lingual ?

    Mon autre question est : peut on cacher le trou occasionné par l’extraction de la dent de lait avec une fausse dent ou autre jusqu’à ce que la canine soit assez bien sortie grâce au tractage ?
    Puis enlever cette ” cache ” pour finir de la placer correctement ?

    Je vous remercie de vos conseils.

    • Dr Jules dit :

      Si votre canine temporaire est mobile, vous la perdrez éventuellement, plutôt tôt que tard!
      Vous devez tout d’abord réaliser que le traitement des canines incluses au palais est toujours long et complexe alors, bien que vous redoutiez l’idée d’avoir des appareils correcteurs, c’est la meilleure solution à votre problème. Quand vous perdrez votre canine temporaire, vous ne serez certainement pas moins complexée avec un “trou” noir qui sera apparent!
      L’orthodontie linguale est, en théorie, toujours possible mais très difficile pour descendre une canine au palais.

      Il est possible de “cacher le trou” de l’extraction avec une dent artificielle pendant la durée du traitement comme le montre l’exemple suivant.

      Canines incluses palatines chez une adulte

      (A) Femme de 21 ans ayant les 2 canines supérieures incluses au palais. Les canines temporaires (*bleu) sont toujours en place. (B et D) Les radiographies montrent la malposition sévère des canines. (C) Une vue du palais indique la position des canines permanentes incluses (*rouge)

      Dent artificielle qui camoufle un espace d'extraction

      (A) Canine temporaire en bouche (*). (B) Les canines temporaires ont été extraites pour loger les canines permanentes incluses au palais. Afin de camoufler l’espace d’extraction et rendre la dentition plus esthétique pendant le traitement d’orthodontie, 2 dents artificielles (flèches) ont été posées sur des brackets le temps que la traction des canines soit complétée.

  34. Liana dit :

    Extraction de canine incluse risquée?
    Bonjour, je suis agée de 25 ans et j’ai une canine incluse en position horizontale, derriere les incicives. Je voulais vous demander si, au cours d’une possible extraction de la canine incluse, il y t-il le risque de perdre les incisives?
    Merci d’avance pour votre reponse.

    • Dr Jules dit :

      Une extraction dentaire comporte toujours certains risques et il faut toujours considérer les avantages et désavantages (risques et bénéfices) d’intervenir ou pas.
      Plus une dent à extraire est mal placée, profonde, près des autres dents, etc. plus il y aura des risques à intervenir. Dans un cas comme celui que vous décrivez, il n’y a pas vraiment de risques à “perdre les incisives” au cours de l’extraction mais les racines des incisives peuvent être affectées ce qui pourrait causer des problèmes à ces dents plus tard. Vous pourriez cependant avoir des problèmes plus importants si la dent incluse n’était pas extraite. La personne qui vous a recommandé l’intervention sera en mesure de vous apporter plus de précisions sur les risques dans votre cas particulier.

  35. regine dit :

    Extraction asymétrique et effet sur l’occlusion
    bonsoir
    un ami a sa canine droite ectopique, sa 3eme molaire droite est présente sur l arcade. Au cote gauche tout semble normal; canine en place, pas de 3em molaire presente sur l arcade.
    Le patient a une biprotrusion le profil est convexe.
    À l’arcade inferieure il y a une protrusion; le bloc incisivo canin est nettement en proclination.
    Il a 25 ans le dentiste lui demande d extratre 3 premolaires mais un autre lui dit d enlever 4 premolaires.
    je dois mentionner qu’un dentiste lui avait enleve la canine inferieure droite il y a quelques annees il ya une asymetrie au niveau du bloc incisivo canin.
    Que pensez vous?
    merci

    • Dr Jules dit :

      Les extractions ne corrigent rien!
      Tel est le titre de la section des cette page qui explique que des extractions non supervisées (du point de vue orthodontique) n’améliorent que très rarement la situation de chevauchement, manque d’espace, problèmes d’éruption, asymétries, etc.

      Le cas que vous décrivez est un “classique”! Sans l’avoir vu, on peut très bien l’imaginer ainsi que deviner la séquence des évènements ayant mené à ce problème; une canine a probablement été extraire (pas un choix idéal) par un dentiste qui voulait “bien faire” pour “aider l’éruption” de la première prémolaire qui devait alors être bloquée par manque d’espace. Cette extraction a aidé l’éruption de la prémolaire en effet mais a aussi causé une déviation des incisives inférieures vers la droite (du côté de l’extraction) de sorte que je parierais que la ligne médiane inférieure est maintenant déviée vers la droite. Vous pouvez voir des exemples de cas avec de telles extractions asymétriques et les problèmes résultants qui sont toujours présents dans cette section au haut de la page.

      Nous n’avons pas assez d’information pour proposer des solutions spécifiques pour le cas que vous avez décrit mais, en présence d’asymétrie des arcades, de protrusion dento-alvéolaire et de chevauchement ou encombrement dentaire significatif, il est en effet très logique que des extractions soient envisagées pour rétablir la symétrie, diminuer la protrusion et désencombrer les dents. À savoir si 3 ou 4 dents qui devraient être extraites, nous ne pouvons nous prononcer. Les 2 solutions sont probablement acceptables, tout dépendra de la façon dont les espaces d’extractions seront gérés. Il est fort probable que la personne ayant recommandé 3 extractions n’envisage pas d’extraction supplémentaire dans le quadrant 4 où la canine a été extraite. Dans les cas d’asymétrie importante, une extraction supplémentaire peut être envisagée en cours de traitement une fois l’alignement et le nivèlement des arcades obtenu.

      Autre point, votre ami semble avoir consulté au moins 3-4 dentistes à ce jour pour avoir diverses évaluations et, d’après les opinions divergentes obtenues, ce cas semble assez complexe. Il faudrait que les objectifs de traitement soient biens définis; que veut-il obtenir comme résultat final? Est-ce simplement “l’alignement des dents” qui sont encombrées ou en rotation? Ou désire-t-il corriger le plus d’aspects de sa malocclusion possible (asymétrie, protrusion, etc.) car plusieurs options et plans de traitement pourraient être envisagés selon les buts recherchés.
      Pourquoi ne pas le diriger vers un orthodontiste certifié pour avoir une opinion d’un praticien plus familier avec de tels cas?

  36. cubizolles dit :

    Canine incluse possiblement ankylosée chez un adulte
    Bonjour
    voila , j’ai 39 ans bientôt 40 cela fait 1 ans que suis un en programme d’orthodontie, j’ai un appareil incognito lingual, mon problème était que je n’avais pas tomber mes dents de lait suite a une malformation congénitale (il me manque une canine du coté gauche ) par conséquence mes autres dent définitives ce sont déplacer dans tout les sens et non pas pousser mes dents de lait, comme elles bouger énormément je l’ai ais faites extraire, avec l’orthodontie presque toutes sont enfin en place.
    bref le souci c mon coté droit ou la canine est incluse et n’a jamais bouger , malgré l’extraction de 2 dents définitive pour faire de la place , tout semble a penser qu’elle est ankylosé , je n’ai pas les radio avec moi pour vous dire qu’elle est sa position , mais je doit subir une intervention le 10 JUIN afin de placer sur cette dents un plot qui sera relier a l’appareil déjà en place, pour tenter de la tracter a la bonne place, j’ai très peur car le résultat me semble assez incertain , j’ai peur de souffrir , peur du résultat et si tout cela ne sert a rien et même si au contraire cela causer des dommage bien plus gran. De vouloir bouger a tout prix une dent qui n’a jamais évolué, je suis seule avec mes deux bb 2 et 3 ans , j’ai peur de cette intervention ,
    pouvez vous s’il vous plaît me donner votre avis.
    Cordialement, FABIENNE

    • Dr Jules dit :

      Il est en effet possible que votre canine incluse soit ankylosée, c’est-à-dire soudée à l’os et ne puisse être bougée ou déplacée. Il n’y a cependant qu’une seule façon de le savoir avec certitude et c’est de faire ce qui vous a été proposé soit poser une attache sur cette dent et d’y exercer une traction orthodontique pour tenter de la descendre et de la loger en place. Si cela fonctionne, tant mieux. Si la dent est ankylosée, elle pourra être luxée ou devra être extraite. Votre orthodontiste vous expliquera alors quelles sont les alternatives pour combler l’espace; fermer l’espace orthodontiquement ou faire remplacer la canine par une prothèse (pont, implant, etc.)

      Rassurez-vous, l’intervention pour attacher la canine n’est pas très complexe ou douloureuse. Vous pourriez avoir des dommages aux autres dents que vous tentiez de bouger cette canine ou pas car, si elle reste en bouche ou est extraite, cela comprend aussi certains risques. Demandez des précisions à votre orthodontiste sur votre cas précis afin de bien comprendre les risques et bénéfices d’intervenir ou pas.

  37. cubizolles dit :

    Bonjour
    un grand merci pour votre réponse.
    Cordialement, FABIENNE

  38. lamia dit :

    merci vs etes gentil, pas comme nos dentistes marocains. ils sont affreux incompétents et malhonnêtes en fait ils sont pas des médecins mais des vauriens en blouses blanches des cupides et des rates.
    les français ils sont chanceux d’avoir des orthodontistes like you. bonne voie

    • Dr Jules dit :

      Merci pour vos bons mots.
      Nous sommes en fait situés au Québec.
      Je suis certain qu’il y a de bons praticiens au Maroc mais… il s’agit peut-être de les trouver!

  39. David dit :

    Méthode invisible pour corriger une canine incluse?
    Bonjour,
    j’ai une canine incluse ( la 13 ), j’ai 18 ans et je voudrais savoir quel traitement est possible pour ce genre de problème, je souhaiterais un traitement invisible ( c’est à dire éviter les bagues si possible…) l’appareil lingual me semble une bonne idée? Ou la traction sans appareil? J’aimerais avoir des éclaircissements…

    • Dr Jules dit :

      Il est difficile de répondre à votre question avec les seuls éléments que vous nous avez soumis. Trop de facteurs doivent être considérés dans la planification d’un traitement d’orthodontie, surtout lorsqu’il y a un manque d’espace important et/ou des dents incluses. Plusieurs approches peuvent être utilisées pour “descendre” une canine incluse dans l’arcade dentaire. Ces traitements sont parfois assez complexes et ne se prêtent pas toujours bien à des techniques plus “invisibles” mais ce n’est peut-être pas impossible.

      Seule une consultation avec un orthodontiste certifié vous éclairera davantage sur les possibilités et options de l’orthodontie pour votre cas.

      Vous pouvez aussi consulter les réponses aux nombreuses questions sur cette page pour avoir de l’information supplémentaire.

  40. reziga dit :

    Après 3 ans, le progrès de ma canine incluse m’inquiète
    Bonjour,
    Voilà mon pb: Cela fait maintenant 3 ans que je porte des bagues à cause d’une seule canine incluse et le problème n’est toujours pas réglé… J’ai 20ans donc c’est assez gênant esthétiquement… Avant que je porte les bagues, j’avais toujours ma dent de lait qui était très petite et qui faisait apparaitre un trou entre la dent supérieure et l’incisive. Étant donné que la dent était incluse, sur la radio on pouvait voir cette dernière pousser sur l’incisive qui du coup était un peu bancale… depuis, la dent a été extraite et est positionnée sur l’arc formé par le palais. Seul gros problème: mon ortho a tiré la dent du mauvais côté, du coup je me retrouvais avec la face intérieure de la dent du côté de la face extérieure (dent complètement retournée à 180 degrés)… Du coup il a tenté une rotation. Au départ ça avançait puis ça stagnait à 90 degrés… ma dent était donc de profil… et ce, pendant un un et demi. Puis il y a quelques mois, il a changé de tactique et la dent s’est remise à bouger jusque 110 degré disons!!! après plus de changement.. actuellement il fait descendre la dent pour qu’elle ait moins de mal a bouger et se déplacer d’après lui. Quand je regarde mon palais par un petit miroir, je vois que le fond de la dent (partie qui touche le palais) est très gros et qu’il n’y a presque plus de gencive apparente.
    Je m’inquiète: comment va-t-il pouvoir la refaire tourner si il n’y a pas de place??? J’ai l’impression qu’il n’a jamais été compétent et qu’il n’a jamais vraiment bien réfléchi au sujet…
    Est-ce normal? Qu’en pensez-vous? et Surtout que doit-il faire pour que ca fonctionne? je suis perdue.. MERCIII

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, si vous êtes suivie par un/une orthodontiste certifié, je lui ferais confiance.
      Les cas de canines incluses sont souvent complexes à traiter. Vous êtes un exemple classique du “syndrôme” de l’Iceberg que nous avons décrit plusieurs fois dans cette page et dans d’autres réponses c’est-à-dire que vous voyez votre problème comme étant, et je vous cite, “une seule canine incluse” quand, dans le fond, comme nous l’avons décrit souvent ce problème a des “racines” beaucoup plus profondes que le simple manque d’espace pour une seule dent.

      Ceci étant dit, à part du manque d’espace important, le fait que votre canine se soit présentée en rotation à 180° complique les mouvements à effectuer pour la loger convenablement dans l’arcade. Il y a différentes façon d’approcher ces problèmes de traction de canines mais un principe général dicte qu’on tente de diriger la canine directement vers sa position finale dès qu’on débute une traction. Ainsi, si la canine est haute, du côté du palais et en rotation, tous les mouvements nécessaires pour la descendre, la détourner et la diriger vers l’extérieur peuvent être entre pris en même temps. Un autre principe de base nécessite que l’espace soit créé avant (ou pendant) de tenter de loger la dent dans l’arcade. Il ne sert à rien de tirer une dent entre 2 autres s’il n’y a pas d’espace pour le faire. Ces corrections peuvent être assez longues, parfois plus d’un an est nécessaire pour les compléter.

      En conclusion, vos questions sont excellentes mais devraient être dirigées vers votre praticien car il est en charge de votre plan de traitement nous ne pouvons répondre en son nom. Pour répondre à une de vos questions plus spécifiquement, l’espace doit être créé pour détourner et loger votre canine. Comment? Il y a plusieurs façon mais votre orthodontiste est mieux placé pour répondre cette question dans votre cas.

  41. delphy dit :

    Canine sévèrement incluse; quelles chances de réussite?
    bonjour,

    je suis présentement en traitement pour une canine incluse. je me fais opérer le 7 octobre pour commencer la traction. ayant lue assidument votre site et les réponses associés je m’inquiète un peu. j’ai l’impression que ma canine incluse est bien mal positionner et qu’on cours droit dans le mur. je me demande donc si c’est possible de vous faire parvenir ma radio par mail pour que vous puisez me donner votre avis sur les chances de réussite.

    merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      L’évaluation de votre radiographie permettrait de qualifier l’impaction de votre canine, c’est à dire d’évaluer sa position et de déterminer la difficulté à la descendre et la loger dans l’arcade dentaire. Les chances de réussites dépendent de plusieurs facteurs, tel que décrit dans cette page, mais aussi des cliniciens (chirurgien qui dégagera la canine et l’orthodontiste qui exercera la traction). Donc, même si je vous donnais une évaluation sur le pronostic (chances de réussite) de votre intervention, cette opinion est très relative puisque je ne contrôlerais aucun des facteurs affectant la réussite ou l’échec de ces procédures. Vous êtes mieux de vous fier aux cliniciens qui vous traiterons. Ils peuvent peut-être évaluer leurs chances de réussite.

  42. delphy dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse c’est apprécier, félicitation aussi pour votre site c’est une mine d’or, très bien fait.
    j’ai voulu vous répondre par mail mais je viens de me rendre compte que ce n’est pas possible.
    voici donc un lien pour voir ma radio.

    Je me doute que vous êtes très occupés et que comme vous le dites beaucoup de facteur entre en compte pour faire une estimation.
    je me demande juste si ma dent est effectivement bien placée pour avoir une chance d’être tracté. j’ai l’impression qu’elle est mal mise mais n’étant pas médecin je vous demande votre opinion.
    Merci beaucoup

    Delphy
    p.s : juste pour être sur je vous parle de ma canine du haut à gauche qui est dans mon palais et j’ai toujours ma dent de lait. Mais bon j’imagine que vous n’avez pas besoin de ces infos, au cas ou!!

    • Dr Jules dit :
      Votre canine supérieure gauche est certainement localisée au palais car elle est derrière les racines de la dent centrale et latérale. Sinon, vous sentiriez une énorme bosse sous votre lèvre.
      Il est très réaliste de vouloir tenter descendre cette dent dans l’arcade. L’espace devra être créé pour la loger et elle devra être dégagée par chirurgie pour y avoir accès afin d’y poser une attache de traction. Seule la tentative de traction pourra confirmer qu’elle est mobile et pourra être déplacée. Il sera à surveiller que la racine de la latérale ne soit pas affectée (résorption radiculaire ou rhizalyse) par la canine, ce qui est difficile à déterminer uniquement à l’aide de cette seule radiographie. Des radiographies supplémentaires pourraient donner davantage d’information sur cet aspect.
  43. delphy dit :

    bonjour,

    Merci milles fois pour la rapidité de votre réponse, d’autant plus que c’est une nouvelle très rassurante.

    Je suis totalement soulagé d’entendre votre avis.

    En effet mon orthodontiste à fait le travail en aval. j’ai depuis 3 mois un ressort qui a permis de créé un bon espace au niveau de ma dent de lait qui laisse dire à mon orthodontiste que la traction pourra commencer.

    je me fait opérer le 7 octobre pour aller mettre un fil sur ma dent. j’avoue que j’ai vraiment peur mais que l’information rassurante que vous m’avez donnez va grandement m’aider à passer cette étape.

    Merci encore milles fois pour les informations de votre site

    je vous souhaite une bonne continuation en espérant que vous allez aider encore bons nombres de patientes inquiètes comme moi…

    merci!!!

    delphy

    • Dr Jules dit :

      N’hésitez pas à venir partager sur ce forum la suite de votre expérience avec le traitement de votre malocclusion et de la canine incluse. L’expérience personnelle des patients est très appréciée par les personnes devant subir des interventions similaires.

      Bon traitement!

  44. delphy dit :

    Merci!!

    Je n’y manquerais pas!!!

  45. Lorena D. dit :

    Puis-je garder ma canine incluse?
    Bonjour
    Je viens de retrouver votre site internet.
    Je suis une femme de 36 ans et je voudrais un appareil dentaire car mes dents ne sont pas trés alignées.Malheureusement j’ai la canine droite qui est incluse, elle n’est jamais sortie.
    L’orthodontiste me propose de la faire enlever, mais j’ai trés peur que ce soit trop doulloureux, De plus elle ne me fait pas mal.
    Si j’ai vecu jusqu’a present avec cette dent dans ces conditions je peux peut être la laisser là, et porter l’appareil.
    Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      L’orthodontiste a certainement de bonnes raison de recommander l’extraction de cette canine incluse. Par exemple ceci peut empêcher d’exécuter certains déplacements dentaires et il devra modifier les objectifs de traitement.

      Il est parfois possible de garder des dents incluses pendant un traitement d’orthodontie si le fait de les extraire comporte plus de risques que de les garder en bouche.

      L’exemple suivant montre un homme de 48 ans ayant 3 canines incluses (encerclées et indiquées par des astérisques). Il fut décidé d’extraire la canine supérieure gauche car il aurait été impossible de déplacer les racines des dents adjacentes sans entrer en collision avec la canine incluse, ce qui aurait pu endommager les dents. Par contre, à l’arcade inférieur, il fut décidé de garder les 2 canines incluses car leur extraction était trop risquée pour diverses raisons. Le plan de traitement fut modifié en conséquence pour qu’aucune dent ne soit déplacée vers cette région. Des dents prothétiques remplaceront éventuellement les espaces restants au dessus de l’endroit où se trouvent les canines incluses. (Les photos montrent les dents en position bouche ouverte et fermée).

      Canines incluses visibles sur une radiographie dentaire panoramique

      Dans votre cas, si vous décidiez de garder votre canine incluse :
      – Assurez vous de bien comprendre l’impact que cela peut avoir sur votre plan de traitement.
      – Faites-la vérifier régulièrement à l’aide de radiographies pour vous assurez qu’il n’y a pas de pathologies qui se développeront dans cette région.

      Finalement, avec les moyens anesthésiques modernes, l’extraction d’une dent incluse n’est peut-être pas aussi pénible que vous le croyez!

      • Delville dit :

        Merci de votre réponse,je sais que de nos jours et avec l’anesthesie ça ira vite, mais bon on a toujours un peu peur.
        le vraie probleme c’est que je ne suis pas installée en france et je me dis que faire les deplacements tous les deux mois, je ne sais pas si ça vaut la peine.
        Pouvez vous me dire si en Afrique en Ougande en particulier je pourrais avoir un bon niveau d’orthodontie, par contre la canine je la fais enlever ici.
        Merci beaucoup.

        • Dr Jules dit :

          Malheureusement nos seules ressources pour trouver un orthodontiste ou dentiste dans votre région sont les mêmes que vous; une recherche sur Internet!
          Vous pouvez peut-être vous informer auprès de connaissances ou de personnes travaillant dans le domaine médical pour voir s’ils auraient des références à vous suggérer. Bonne recherche!

  46. AFAF dit :

    Extraire des dents de sagesse au lieu des canines?
    je viens de consulter un orthodontiste pour mettre des bagues, mais elle m’a dit qu’elle va enlever les deux grandes canines pour avoir un bon résultat, mois je veux savoir si on peut enlever les dents de sagesse au lieux des canines et avoir le même résultat.

    • Dr Jules dit :

      Extraction de canines permanentes; lors de circonstances exceptionnelles seulement.
      Êtes-vous certain(e) qu’il s’agisse de canines? Avez-vous consulté une orthodontiste certifiée? Quelle raison vous a-t-on donné pour ce choix d’extraction? Pourquoi pas une autre dent (prémolaire)?

      Tel que vous pouvez le lire dans cette section, la canine est une des dents les plus importantes dans l’occlusion et la fonction alors, il est très rare que des canines permanentes soient un premier choix d’extraction en orthodontie. Ceci peut être le cas par exemple si des canines sont sévèrement incluses et qu’on considère qu’il est trop risqué de tenter d’aller “chercher” pour loger dans l’arcade. On tente habituellement d’extraire une ou des dents dans un endroit situé le plus près possible de l’endroit où l’espace est requis. Par conséquent, il n’est pas réaliste d’envisager extraire des dents de sagesse au lieu d’une canine sévèrement incluse ou d’une prémolaire car cela ne procurera aucun espace à la région antérieure à moins d’avoir recours à une mécanique pour “reculer” les autres dents dans l’espace des dents de sagesse ce qui est, en théorie, possible mais irréaliste car la durée du traitement serait très longue et il serait difficile d’en “garantir” le succès.


      Exemples d’extraction de canines permanentes
      Les exemples suivants montrent d’autres situations particulières où des canines permanentes incluses ou ectopiques ont été extraites:
      (A) La canine inférieure droite incluse fut extraite dans ce cas (flèche).
      (B) Autre cas ; la canine inférieure droite fut extraite (* jaune) tandis que du côté gauche, la canine (* bleu) fut préservée et la première prémolaire fut extraite (* noir). (C) représente la fin du traitement.

      Extraction de canines incluses pour l'orthodontie

      Dans cet exemple, 2 canines sévèrement incluses au palais (*)ont été extraites et remplacées par les premières prémolaires.
      (A et C) Radiographies avant le traitement;
      (B) Tracé des canines reproduit de la radiographie pour montrer la position des dents incluses dans le palais.
      (D) Radiographie montrant le résultat final où les prémolaires remplacent les canines supérieures extraites.

      Canines incluses palatines extraites en orthodontie

      Il peut parfois être envisagé d’extraire des canines qui ne sont pas incluses mais qui présentent un manque d’espace extrême. Dans de tels cas, il pourrait souvent être possible d’extraire des prémolaires pour obtenir de l’espace et “récupérer” les canines mais différentes considérations peuvent permettre d’envisager cette alternative qui constitue en sorte un certain “compromis”.
      (A et B) Dentition avec chevauchement et manque d’espace extrême. Les dents indiquées d’un astérisque ont été extraites à l’arcade supérieure (*rouge = canines)
      (C et D) Dentition supérieure et occlusion à la fin du traitement; 4 dents, dont les canines, ont été extraites à l’arcade supérieure. Malgré l’absence des canines supérieures, l’occlusion est très esthétique et fonctionnelle.
      Ceci ne constitue pas un plan idéal de premier choix et il est aurait certainement été possible de loger ces canines dans l’arcade dentaires mais des contraintes imposées par le patient ont fait opter pour les extractions décrites précédemment.

      Extraction de canines ectopiques en orthodontie

    • afaf dit :

      Seules les extractions peuvent donner de l’espace?
      Bonjour,
      Voila je rectifie ma question:”mon orthotentiste m’a proposé d’extraire les premières pour prémolaires pour avoir un bon résultat, mais quand je lui ai demandé d’extraire les dents de sagesse à la place des prémolaires, elle m’as dit qu’elle va poser les braquettes et attendre de voir le résultat pour décider quels dents il va extraire ce que je trouve illogique puisque c’est l’extraction qui va donner la place pour le redressenment des dents, je ne suis pas orthodentiste mais je pense que si on n’extrait pas les dents avant la pose des braquettes on aura aucun résultat, j’ai 34 ans.

      Merci beaucoup

      Merci pour votre aide

      • Dr Jules dit :

        Vous avez partiellement raison.
        La façon la plus simple et rapide d’obtenir de l’espace pour aligner et reculer des dents protrusives est en effet d’avoir recours à des extractions de dents et cela demeure souvent le premier choix dans des cas les plus sévères. Par contre il existe aussi une façon de “reculer” les dents postérieures sans extractions pour éventuellement aboutir avec de l’espace à l’avant pour les dents antérieures qui doivent aussi être reculées C’est ce qu’on appelle en orthodontie de la “mécanique de distalisation“.

        Si votre orthodontiste envisage extraire les dents de sagesse supérieures, c’est peut-être pour tenter de reculer les autres molaires et par la suite les autres dents. Si cela ne fonctionne pas (il vous faudra avoir une coopération exemplaire avec les élastiques pour que cette approche fonctionne!) alors dans ce cas, elle peut se rabattre sur un “plan B” qui serait d’extraire des prémolaires pour obtenir l’espace nécessaire. C’est certain qu’il serait plus rapide et efficace d’extraire les prémolaires dès le départ si on en venait éventuellement à cette solution mais parfois, ça vaut le coup d’essayer quelque temps (6-8 mois) pour éviter des extractions. Si la durée du traitement est critique pour vous, vous pouvez lui demander d’envisager les extractions dès le départ.

        Il est donc possible d’avoir de bons résultats chez un adulte (absence de croissance) sans avoir recours à des extractions.
        Le cas de cette jeune femme de 26 ans le démontre :
        (A et B) Importante malocclusion de type Classe 2 division 1 avec écart entre les dents antérieurs de plus de 9 mm. Toute la dentition du haut est décalée vers l’avant par rapport au bas.
        (C) Résultat final après avoir “reculé” les dents supérieures (postérieures suivi des antérieures) à l’aide d’une “mécanique de distalisation” (flèche)
        (D) Une radiographie prise pendant le traitement montre le progrès obtenu suite au recul des dernières molaires supérieures. Un espace s’est créé entre les 2 molaires qui permettra maintenant de reculer les autres dents par la suite. L’absence des dents de sagesse supérieures a facilité le recul des deuxièmes molaires.

        Mécanique orthodontique de distalisation chez un adulte

  47. Souka dit :

    Stabilité après un traitement de 5-6 mois
    Bonsoir a vs tous,

    Je porte les bagues depuis Mai 2011, l’ortho dentiste ma dit que c suffisant pour que je les enleve le mois prochain,
    Je me demande, a votre avis , sont-ils suffisant ces 5 ou 6 mois Ou bien y’a un risque que tous peut revient comme ils etaient au début ?!!! Comme on dit “ce qui vient vite part vite aussi ”
    Merciii

    • Dr Jules dit :

      5-6 mois est très peu de temps pour faire des corrections orthodontiques alors vous devez avoir un problème très mineur à corriger comme détourner une dent ayant une léger rotation, fermer un petit espace, etc. Votre question devrait être posée à votre orthodontiste car nous ne savons rien à propos de votre cas et il nous est donc impossible de commenter sur le déroulement de votre traitement. Peu importe la durée du traitement, votre orthodontiste devrait utiliser des appareils de rétention pour maintenir les corrections obtenues et minimiser les chances de relapse.

  48. afaf dit :

    quelle sont les étapes de pose des brackets, est ce qu’on les pose en une seule fois ou sur plusieurs étapes, Merci

    • Dr Jules dit :

      Il y a plusieurs façon de procéder et cela peut varier d’un orthodontiste à l’autre.
      Plusieurs facteurs qui peuvent influencer les étapes de pose des boîtiers dont le type de malocclusion l’âge du patient.
      Je dirais que la plupart des orthodontistes vont poser le plus de brackets possibles en une seule session pour maximiser cette intervention et débuter les corrections sur le plus de dents possibles.

      Cependant, si toutes les dents ne sont pas assez sorties, il peut être impossible d’y poser des attaches. Ceci est souvent le cas pour les deuxièmes molaires et quelques prémolaires qui sont parfois que partiellement sorties au début du traitement chez des adolescents. Les attaches doivent être posées en cours de traitement lorsque ces dents sont accessibles. C’est la même problématique pour les dents incluses comme les canines.
      Pour en savoir plus sur les canines incluses.

      Des situations particulières comme l’utilisation d’une plaque occlusale à une arcade empêchent aussi la pose de brackets sur les dents. Vous verrez de tels exemples dans la section des cas traités de type Classe 3. La même problématique existe lors de l’utilisation d’un appareil d’expansion rapide; les brackets doivent être posés après l’enlèvement de cet appareil (sur les dents postérieures).

      L’utilisation d’un plan articulé (“bite plane”) pour obtenir une disclusion des dents oblige aussi à reporter le port des boîtiers sur certaines dents.

      Certains préfère aussi débuter le traitement en débutant les corrections à une seule arcade et attendrons quelques moins avant de compléter la poses des appareils multi-bagues. Ceci demeure une préférence personnelle à chacun(e).

  49. rasolofonirina Armand xavier dit :

    Appareil amovible pour corriger une canine ectopique?
    je suis un chirurgien dentiste à madagasca.
    je voulais faire un traitement d’une canine ectopique d’un enfant de 12 ans est-ce que je pourrais utiliser un appareil amovible? toutes le dents en bouche sont permanentes. pourriez vous me conseiller? merci!

    • Dr Jules dit :

      Ceci dépendra de plusieurs facteurs dont le manque d’espace. Il est fort probable que cette canine soit ectopique à cause d’un manque d’espace significatif présent pendant son éruption. Ceci implique donc que vous deviez trouver l’espace nécessaire pour loger la canine dans l’arcade. Si une seule canine est ectopique, il y aura vraisemblablement une asymétrie quelconque à l’arcade (déviation de la ligne médiane, chevauchement, etc.). L’espace devra être obtenu soit en déplaçant des dents ou en extrayant une dent.
      Un appareil amovible ne viserait qu’à déplacer une seule dent (la canine) principalement alors, si plusieurs dents doivent être déplacées pour “ouvrir” l’espace de la canine, cela sera très difficile avec un tel appareil.
      De plus, il est extrêmement difficile d’effectuer des mouvements tri-dimensionnels précis avec un appareil amovible, contrairement aux appareils fixes multi-bagues.

      Donc, vous “pouvez” certainement utiliser un appareil amovible pour déplacer une canine mais je doute que vous réussissiez à obtenir un résultat acceptable (fonctionnel et esthétique) comparable à l’utilisation d’appareils multi-bagues (broches) permettant un contrôle en 3 dimensions de toutes les dents. L’utilisation d’un appareil amovible demeurera presque toujours un traitement de compromis et à ce compte, plusieurs sont valables mais d’autres pas.
      Pour voir un exemple d’utilisation d’un appareil amovible pour reculer une canine ectopique suite à l’extraction de 2 dents (une prémolaire et une molaire temporaire). (traitement de compromis dans des circonstances particulières). L’utilisation d’appareils fixes aurait donné de bien meilleurs résultats.

  50. ALHUSSEIN dit :

    Position d’une canine incluse?
    Bonjour,
    je suis un orthodontiste débutant et travaillant dans une région ou il y a que la panoramique comme un appareil de X-ray
    je vous fournis ma pano et quelques photos. pas de bosse vestibulaire ni palatale
    j’aurai voulu avoir votre opinion si je peux faire descendre la canine et sa position exacte palatine ou vestibulaire
    Merci

    • Dr Jules dit :

      La canine supérieure gauche (flèche rouge) est sévèrement incluse; elle est très haute et inclinée presque à l’horizontal, rejoignant presque la ligne médiane. De telles canines sont habituellement palatines et on peut souvent sentir une bosse, parfois légère, sur la surface du palais. Si vous ne sentez aucune bosse d’un côté ou de l’autre, c’est probablement à cause de la hauteur extrême de la canine. Il y a cependant un léger indice qui peut laisser supposer qu’elle puisse être du côté labial ou vestibulaire; la légère inclinaison labiale de la latérale supérieure gauche (flèche jaune). On voit souvent une telle inclinaison des latérales lorsque les canines s’appuient par dessus la racine de la latérale du côté vestibulaire. Ceci fait alors basculer la racine vers l’intérieur (palais) et la couronne vers l’extérieur. Il est vraiment nécessaire de prendre d’autres radiographies comme des périapicales ou une occlusale pour confirmer la position définitive de cette canine.

      Quant à savoir si cette dent peut être dégagée et logée dans l’arcade, en théorie, oui elle peut l’être mais en pratique cela est une procédure longue et complexe. Il faudra évaluer avec le patient les avantages et désavantages d’une telle intervention. Il n’y a présentement aucun espace pour la canine et la première prémolaire semble être à la place que devrait occuper la canine alors un compromis acceptable pourrait peut-être être d’extraire cette canine incluse et de la remplacer par la prémolaire. Il est rare de recommander l’extraction d’une dent aussi importante mais cette situation pourrait le justifier lorsque tous les éléments sont pris en considération (complexité de l’intervention, durée du traitement, coût supplémentaire, risques de l’intervention, désirs du patient, etc.).

      Canine incluse malocclusion dentaire

  51. delphy dit :

    Témoignage suite à une exposition chirurgicale d’une canine incluse
    bonjour,

    je me permets de venir exprimer mes impressions suite à mon opération de traction de ma canine. j’avais précédemment poser des questions sur votre site car je m’inquiétais de la réussite de cette chirurgie. voilà 24h que l’opération à eu lieu et je suis encore en vie. lol. Pour ceux qui comme moi sont très stressés et inquiètes il ne faut pas. c’est vraiment pas aussi pénible que ce que je pensais. Bien entendu c’est un peu douloureux mais uniquement après le réveil car pendant l’opération je n’ai rien senti. je suis contente également de savoir que ma dent est mobile, ce qui laisse dire à ma chirurgienne qu’elle n’est pas ankylosé. voilà donc le petit résumé que je peux faire. je viendrais vous informer de la suite du traitement dans quelques mois. merci encore pour l’aide reçue .

    bon courage à tous..

    delphy

    • Dr Jules dit :

      Anesthésie locale pour dégager une canine
      L’exposition chirurgicale d’une canine incluse n’est pas très complexe mais cette procédure doit être pratiquée par des cliniciens compétents et familiers avec cette procédure, surtout pour les cas de canines sévèrement incluses et inquiète souvent les personnes devant subir cette intervention à cause de l’incertitude et du manque d’information. Ceci peut créer une certaine “peur” chez le patient qui, dans certains cas peut demander d’avoir une anesthésie générale pour l’intervention, ce qui n’est variment pas nécessaire.

      Je conclus que vous avez eu une anesthésie générale pour avoir cette intervention (vous parlez de réveil après après l’opération) ce qui est très inhabituel et rare pour ce type d’intervention “mineure” (relativement parlant) et la grande majorité des patients nécessitant faire dégager une/des canine(s) incluse(s) n’ont recours qu’à l’anesthésie locale.

      Inconfort post-opératoire
      Il est normal que la région de la dent dégagée soir douloureuse ou inconfortable suivant une telle chirurgie mais cela devrait s’atténuer progressivement après la chirurgie. Le fait que votre dent soit mobile est en effet un signe positif et encourageant qui devrait indiquer que votre canine n’est pas ankylosée et pourra être déplacée par traction orthodontique et descendue dans l’arcade dentaire pour jouer son rôle.

      Merci Delphy pour avoir partagé votre expérience avec cette intervention chirurgicale. Ceci permettra certainement à d’autres personne d’être rassurées concernant cette procédure. Revenez nous tenir au courant des progrès de votre traitement.
      Bonne fin de traitement!

  52. delphy dit :

    bonjour,

    merci pour votre réponse.

    cependant juste une précision.Quand je parle du réveil, je parle de ma bouche. je n’ai pas subi une anesthésie générale même si mon orthodontiste en avait fait la demande. j’ai préféré être consciente de tout ce qui se passait et je suis contente de mon choix. cela c’est très bien passée et je vais même faire mon premier vrai repas ce soir!!!

    merci
    Delphy

  53. amoros dit :

    Canines incluses, expansion, extractions; les appareils correcteurs sont-ils essentiels?
    Ma fille de 12 ans a ses deux canines du haut incluses à l’extérieur. Elle a porté de septembre 2010 à février 2011 un appareil pour agrandir son palais et faire de la place, mais il n’y a pas eu du tout de place vraiment pour la venue des canines. Alors elle s’est fait extraire les deux prémolaires du haut pour faire de la place et elle doit aujourd’hui se faire placer un appareil dentaire avec des bagues pour maintenir la place faite par l’extraction car il parait que les canines mettent très longtemps pour pousser et que les dents du fond risquent de pousser les dents du devant et fermer l’espace crée par l’extraction des prémolaires.
    Est ce que cela est vrai, car je trouve que les canines sont entrain déjà de se mettre en place vers le trou de l’extraction des prémolaires? Est ce que l’appareil et les bagues sont absolument nécessaires? Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      À propos de l’expansion
      Le traitement que votre fille a eu à l’aide d’un appareil d’expansion avait principalement pour but de rétablir l’équilibre en largeur entre les mâchoires (élargir la mâchoire supérieure) et non de “faire de la place”. L’expansion peut créer un peu d’espace pour loger les dents mais ce n’est pas son but premier. De plus, l’espace créé à l’aide d’un tel appareil de donnera que peu d’espace supplémentaire dans la longueur de l’arcade, ce qui est nécessaire pour loger des canines qui manquent d’espace. Même si de l’expansion est faite, il peut aussi être indiqué d’extraire des prémolaires mais dans les cas de manque d’espace extrême. Pour en savoir plus sur l’expansion.

      Les extractions
      Les extractions à elle seules peuvent permettre de rediriger des canines incluses vers le site d’extraction mais cela ne ne sera pas suffisant pour que les canines incluses sortent et se placent convenablement dans l’arcade dentaire de façon esthétique et fonctionnelle. Il est habituellement indiqué d’utiliser des appareils multi-bagues (broches) pour faire ces corrections. De plus, il est fort probable que d’autres problèmes d’occlusion soient aussi présents et puissent bénéficier des corrections globales que permettraient les appareils correcteurs orthodontiques.
      Les canines peuvent en effet prendre assez de temps pour sortir et c’est pourquoi des procédures visant à les faire dégager et y poser une attache ont été développées (tel que décrit dans cette page). Ceci accélère grandement la sortie des canines et aide à les diriger au bon endroit.

      Donc, si le but du traitement est de corriger l’occlusion et de placer les canines incluses convenablement, des appareils orthodontiques seront essentiels.

      Si l’appareil avec bagues que vous décrivez n’est qu’un simple mainteneur d’espace, cela maintiendra l’espace disponible suite aux extractions mais ne corrigera pas l’occlusion et la position des canines car ces appareils passifs n’exercent aucune force permettant de déplacer les dents.

  54. delphy dit :

    Douleur et bosse pendant la traction d’une canine
    bonjour,

    je suis venue quelques fois vous poser des questions sur mon traitement de ma canine incluse. j’ai une question personnelle que je me permet de vous poser. j’ai eu mon premier tirage de ma canine mercredi et je dois dire que depuis le début de mon traitement il y a un an c’est la première fois que j’ai aussi mal. en fait je me demande si c’est normal que ma gencive du palais à commencer à recouvrir totalement ma chaine qui relie ma canine à mon appareil dentaire.j’ai donc une grosse bosse de gencive sur mon palais et c’est très douloureux et gênant. je mets de la bètadine dessus et fait régulièrement des bains de bouche mais depuis mercredi, jour du tirage la douleur ne se calme pas. que puis-je faire pour me soulager et est ce normal que ma gencive recouvre la chaine?

    merci beaucoup

    delphy

    • Dr Jules dit :

      Selon la technique utilisée pour dégager votre canine et la profondeur où elle était, il peut être normal que la gencive recouvre l’attache de traction et la chainette. Il y a 2 façons principales de faire dégager des canines incluses.
      Certains praticiens préfèrent laisser la canine dégagée “à l’air libre” (méthode “ouverte”) tandis que d’autres demande de la recouvrir dès que l’attache est posée et exerceront la traction de la canine à travers la gencive (méthode “fermée”). L’approche utilisée avec vous est probablement la seconde. Même si votre canine avait été laissée dégagée, il est possible que, pendant la traction, un peu de gencive recouvre à nouveau la couronne de la dent. Elle peut devoir être dégagée à nouveau mais cette seconde intervention est beaucoup plus simple que l’exposition initiale et peut parfois être faite par l’orthodontiste lui-même si, par exemple, il est équipé d’un laser à tissus mous.

      Si la bosse vient subitement d’appparaître il y a peut être de l’infection autour de la canine (faites vérifier par votre orthodontiste). Si la traction est en marche depuis longtemps, la bosse peut être simplement la canine qui arrive sous la gencive et la pousse vers la bouche.

      Quant à la douleur, elle devrait éventuellement s’estomper sinon, parlez-en à votre orthodontiste. Vous pouvez aussi prendre des analgésiques sans prescription pour vous soulager dans l’immédiat (si vous n’avez aucune allergie).

  55. delphy dit :

    Canine dégagée mais très mal positionnée
    bonjour,

    merci pour vos précieuse réponses.

    en fait mon opération pour placer la traction a eu lieu le 7 octobre. pendant 2 semaines j’ai eu quelques douleurs et des bosses de gencives en bouche. après une semaine cela était déjà moins douloureux. pendant ces deux semaines la chaine était pas tendue et encore bien visible. j’ai eu le 19 octobre mon premier rendez-vous chez mon orthodontiste qui a commencer la traction de ma dent. ma gencive a très vite,(24h après) recouvert ma chaine presque totalement. le seul espace sans gencive est l’attache mis sur la dent située dans mon palais. elle est situe à 2 cm de mon arc , ce qui est loin. ma gencive a former une grosse bosse dès le lendemain du tirage. j’ai beau faire des bains de bouches la douleur reste persistante. si c’est ma dent cela est inquiètant car ce n’est pas proche de mon attache, ce qui voudrais dire que c’est mes racines qui sortent, donc que ma dent est totalement à l’inverse et donc cela risque d’être difficile voir impossible de faire un tour de 180 degré à ma dent. sauf si mon attache à été mise sur mes racines et non sur la tête de ma dent, chose que je ne crois pas . je ne sais pas la méthode choisie par mon orthodontiste . le mieux pour moi est de contacter mon orthodoniste pour avoir un éclaircissement.

    Merci encore pour votre aide

    bon courage à tous!

    Delphy

    • Dr Jules dit :

      Il est peu probable que votre attache ait été posée sur la racine de la dent. Le praticien ayant fait cette intervention travaille habituellement avec des radiographies lui permettant de localiser asses précisément les parties et l’anatomie de la dent à dégager. Même si votre canine est très loin, très tournée et mal placée, si elle bouge, l’orthodontiste devrait pouvoir descendre la canine en place même si cela peut être assez long. La patience sera de mise!
      Votre orthodontiste vous tiendra au courant des progrès de la traction à chaque visite.

  56. delphy dit :

    bonjour,

    merci pour votre réponse.

    En effet je pense que ma patience sera mise à rude épreuve!!!

    j’ai rendez-vous le 1 novembre pour voir comment tout cela avance…

    Merci !!!

    delphy

    • Dr Jules dit :

      Tout ça peut paraître très long et compliqué mais votre dentition et bonne occlusion fonctionnelle devraient vous durer pour le restant de vos jours! 🙂

  57. delphy dit :

    bonjour,

    merci, en effet c’est à long terme que je dois penser et c’est en premier pour cette raison que j’ai commencé toute cette aventure.

    merci beaucoup pour votre aide

    delphy

  58. Angie dit :

    Bonjour,

    J’ai fait de nombreuses recherches pour mon problème avant de tomber sur votre site.
    Je me permets de vous solliciter car plusieurs aspects ne sont pas clairs au sujet de ma canine incluse.
    Premièrement, j’ai été suivie toute ma vie par un dentiste qui m’a dit qu’il n’y avait aucun problème d’avoir une dent de lait, raison pour laquelle mes parents n’ont rien entrepris. J’avais des incisives écartées mais ce trou du bonheur ne me dérangeait pas du tout et le reste de ma dentition, à part la canine droite de lait était plutôt jolie. Ma tante ayant une canine de lait à 40 ans sans aucun problème, je n’ai entrepris aucun traitement orthodontique suite à l’avis de mon dentiste. A 24 ans, suite à une infection de mes dents de sagesse, incluses également, je me suis rendue dans un institut dentaire car mon dentiste se disait incompétent pour l’extraction. J’ai eu le droit à un orthopantogramme, qui a révélé une canine incluse palatine, la belle suprise. J’ai laisse trainer ce problème pour cause financière car je devais payer mes études,

    Je devais me faire opérer en juillet 2011 ( 27 ans ) , nous avions convenu d’une extraction de cette dent incluse pour faire une greffe à la place de la dent de lait. Puis le dentiste m’a appelé pour me dire qu’après discussion, une traction serait une meilleure solution. On m’a donc posé des bagues ( braquettes ) en septembre 2011 en prévoyant l’intervention de traction pour janvier 2012. Suite à la pose de bagues, je souffre de douleurs importantes à la gencive vers les incisives et des poches parondotales, raisons qui ont poussés les ortho à m’opérer cette semaine.

    Ce que je ne comprend pas, c’est que tout les sites que j’ai pu lire ne s’accordent pas. Une fois, il faut commencer le traitement orthodontique avant l’intervention et une fois après…. quelle est la bonne réponse ?
    Mon deuxième problème est que malgré ma bouche apparamment à problème, j’étais assez contente de mon sourire avant pose de bagues. Aujourd’hui je suis complètement déprimée… entre les espaces entre les dents incisives et latérales, poches et gencives dans un état pitoyable… en bref j’ai l’impression que rien ne va plus depuis que j’ai commence ce traitement en septembre !
    Dernière question, je me suis fais opérer mardi de cette semaine, le premier jour la douleur était supportable mais depuis hier j’ai des lancées, le palais a gonflé et j’ai perdu le gout malgré les AINS et le paracétamol J’ai été voir le dentiste qui m’a opéré aujourd’hui, il a dit que tout était normal.
    Finalement , je vis psychologiquement très mal mes bagues… est-il possible de les enlever et de les remplacer par des bagues interne même si cela coute plus cher ? Ils m’ont dit que non mais je doute et je srai plus à l’aise à mon âge avec un appareil qui se voit pas… même si la chainette dorée est visible le long de ma canine de lait ( ils ne l’ont pas enlevé durant l’intervention pour pas que j’ai un trou ).
    Enfin, finalement, combien de temps cela va -t-il prendre selon vous ?
    Merci pour votre réponse, desolee pour toute ces questions mais ils sont très pressés et répondent à mes questions très vaguement…

    • Dr Jules dit :

      Le problème n’est pas d’avoir une dent de lait mais d’avoir une canine permanente incluse dans le palais au dessus de cette dent de lait! Votre tante a peut-être la même dent de lait en bouche mais si elle a aussi une dent incluse, il n’est pas garantie qu’elle ne développera pas des problèmes reliés à cette dent un jour. Nous le rappelons encore… les canines incluses sont des “boîtes-à-surprises”!
      Une radiographie panoramique comme celle qui a révélé la présence de votre dent incluse aurait dû être faite vers 8-10 ans et aurait révélé la présence et la position de toutes les dents incluant les canines et dents de sagesse… et peut-être minimisé certains problèmes qui se manifestent aujourd’hui.

      Pronostic : Les chances de succès d’une traction de canine incluse diminuent grandement avec les décennies.

      Technique : Il n’y a pas qu’une seule façon d’approcher une dent incluse d’où la confusion dans ce que vous avez pu lire sur Internet. Chaque praticien a ses raison pour souscrire à une approche plutôt qu’une autre, chacune ayant ses avantages et désavantages. Les méthodes peuvent varier mais c’est le résultat qui compte.

      Parodontie : Par contre, tous devraient s’entendre sur le fait qu’avant d’envisager corriger une canine incluse avec la complexité que cela implique, surtout à votre âge adulte il faut premièrement régler les problèmes de parodontie (poches profondes, gencive enflée qui saigne, etc.) Entreprendre un traitement d’orthodontie dans de telles conditions peut empirer votre condition parodontale vous causer des problèmes pires que votre dent incluse. Pour en savoir plus sur la parodontie.

      Malgré vos symptômes, si le dentiste qui vous a opéré trouve votre condition normale, il faut se fier à lui. Peut-être que la malposition extrême de votre canine incluse et la difficulté d’y accéder peut expliquer votre inconfort important? C’est vraiment une question pour votre dentiste et à laquelle nous ne pouvons répondre à distance.

      En théorie, rien n’est impossible (ou presque) et oui vous pourriez changer vos broches pour des appareils au lingual mais ça compliquera encore plus les choses pour le praticien car c’est déjà très difficile descendre une canine sévèrement incluse à votre âge sans utiliser des appareils qui ont certaines limites de performances pour la plupart des cliniciens. Et ceci est sans mentionner les coûts non significatifs d’un tel changement.

      Autre point, à moins que la racine de votre canine de lait soit très courte, il serait indiqué de l’enlever dès que possible pour permettre à la canine permanente de se diriger vers cet endroit. L’espace créé par l’extraction de la dent peut être comblé par une dent artificielle qui est assez esthétique. Vous pouvez voir un exemple de 2 dents extraites qui sont camouflées par des dents artificielles dans cette réponse à un autre commentaire.
      Durée du traitement : ceci est une question pour votre orthodontiste car nous n’avons pas assez d’information pour spéculer sur ce point.

      Bref, un tel traitement a des inconvénients pour les patients mais procurera des bénéfices à court terme. Il faut s’y faire et vous passerez à travers!

  59. Meg dit :

    Goût métallique en bouche après l’exposition d’une canine
    Bonjour!

    Il y a 4 jours, j’ai subi une chirurgie pour permettre la traction d’un canine incluse. D’après vos descriptions, la méthode choisie serait du type ouverte (avec la chaînette à l’extérieur du palais). Tout s’est bien passé pendant et après la chirurgie. Cependant, depuis hier, j’ai un goût de métal dans la bouche et j’ai souvent mal au coeur. Est-ce que ces mauvaises sensations peuvent être causées par la chirurgie ou par la chaînette?

    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Les chainettes utilisées sont souvent plaquées d’or alors il est peu probable que ce goût métallique provienne de cette source. Il y a peut-être un peu d’exsudation résiduelle qui se produit encore suite à la chirurgie pour dégager la canine. Cela est probable surtout si la canine était assez profonde. Assurez bien de bien nettoyer la région de la canine (rince-bouche, eau tiède salée, utilisation d’une brosse ultrasonique, etc.) et si ce symptôme persiste faite évaluer le tout par votre orthodontiste.

  60. Sarah dit :

    Latérales supérieures étroites; un cas classique!
    Bonjour,
    je viens de tomber sur votre site qui est très intéressant car j’ai un petit problème qui, je pense, n’est pas mentionné sur cette même page :
    J’ai 19 ans, je suis étudiante, mes dents sont droites, assez blanches, d’une taille un peu plus petite que la moyenne je pense, j’ai eu une carie très récemment pour la première fois dans une molaire supérieure gauche mais ce qui me dérange c’est l’écart que j’ai entre les 2 incisives externes supérieures et les deux canines du haut. Je ne sais pas si je suis très claire mais l’écart est assez semblable des deux côtés, c’est plutôt une gêne esthétique qu’autre chose mais à chaque fois que je rit je suis complexée.
    Faut-il obligatoirement mettre un appareil, coûteux, pour corriger ce défaut? ou y aurait-il une autre solution ?

    Merci d’avoir pris le temps de me lire et de me comprendre, cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Vous faite une description très claire d’une situation “classique” et relativement commune; des incisives latérales trop étroites créent un espace dans lequel les dents adjacentes peuvent migrer. Il en résulte alors plusieurs espaces entre les dents antérieures supérieures. Lorsque les latérales sont très étroites on les qualifie de dents en forme de “grain de riz“.

      La correction (fermeture) des espaces dépendra de l’ensemble de la malocclusion à corriger, de la largeur des dents, leur position, etc. . L’orthodontiste tentera de placer les dents le mieux possible pour permettre au dentiste généraliste de restaurer les dents étroites pour leur redonner une forme plus normale et fermer les espaces restants. Habituellement, ces dents sont placées au centre de l’espace à moins que le dentiste ait une autre préférence.
      La présence d’espaces peut aussi être expliquée par une absence congénitale (hérédité) d’une ou des 2 latérales. Le fait d’avoir une dent en moins créé de l’espace supplémentaire dans lequel peut migrer les dents.

      Dans des cas très simples, si les dents sont relativement bien placées, il peut parfois être possible de simplement élargir les dents étroites sans les déplacer en orthodontie. Cependant, dès que les dents doivent être déplacées pour être mieux restaurées, il faut envisager l’orthodontie à l’aide d’appareils correcteurs. Une consultation avec un orthodontiste certifié vous confirmera ce qui est possible de faire dans votre cas.


      (A et B) Les dents étroites sont relativement communes. Voici plusieurs exemples de latérales étroites (flèches bleues). Les astérisques (*) indiquent des dents absentes de façon héréditaire. Cela créé de l’espace supplémentaire et permet aux centrales des se déplacer et il aparaît un espace central (diastème).


      (A) Latérales étroites (*) avec espacdes de chaque côté.
      (B) Après les correcitons orthodontiques, les dent sont placées de façon à ce que le dentiste puisse élargir les dents difformes et étroites et combler ainsi tous les espaces présents

      Bolton peg teeth espaces dentaires diastème
      Pour voir des exemples d’élargissement de latérales après les corrections orthodontiques.

  61. carine dit :

    Complètement tressé à la pensée de sortir une canine incluse
    Bonsoir ,
    j’ai 27ans j’ai commencé un traitement il y a 6 mois en janvier on commence le traitement pour faire sortir ma dent incluse ,ma dent de lait va etre retiré je voudrais savoir si ces douloureux car je ne dors presque plus depuis que je ces que ca va ce passé en janvier est ce que la chaine est voyante ? ces pas facile j’avais un jolie sourire , je me retrouve avec un appareil en bas en haut un faux palais et bientot une chaine.
    le pire ces que je me demande si cette dent va sortir, j’ai un gros doute…………
    apres cette operation est ce vraiment douloureux?
    combien en moyenne de temp pour tracté une dent ? j’aurais des points?
    je suis completement stressé je ne dors presque plus ,des fois j’ai envie de tout enlever ces vraiment tres dur moralement….

    • Dr Jules dit :

      Rassurez-vous, l’intervention pour dégager une canine incluse et l’attacher à d’une attache spéciale n’est pas vraiment douloureux. Il peut y avoir de l’inconfort un certain temps. Tout dépend de la sévérité de l’inclusion de votre canine. Plus elle est loin et profonde, plus l’accès pour l’atteindre sera difficile et plus de tissus devront être dégagés. Certaines interventions comme des extractions complexes sont bien plus traumatiques que ce que vous devrez subir.

      Durée de la traction d’une canine incluse
      La durée pour descendre et loger une canine dans l’arcade dentaire variera selon la position de départ de la dent incluse. Cela peut prendre quelques mois à plus d’une année selon les cas.

      Oui, il est fort probable que vous ayez des points de suture après cette intervention.
      Lises les commentaires des autres lecteurs dans cette section pour en savoir plus.
      Demandez aussi des précisions à votre orthodontiste pour en savoir plus sur votre cas spécifiquement.

  62. Ikram dit :

    Plusieurs canines incluses à 22 ans. Est-il trop tard pour agir?
    Bonjour,

    Quand j’etais un peu plus jeune j’ai fais la bétise de ne pas porter d’appareil dentaire je ne savais vraimment pas que ce que j’avais était grave maintenant à 22 ans aprés vraiment etre devenue une adulte je me rend compte de ce que j’ai vraiment, la canines d’en haut à gauche incluse plus celle d’en bas a gauche incluses. cela devient pour moi vraimment un complexe de voir de jolies filles avec de belles dents de voir à la télé la dentition de n’importe qu’elles personnes et surtout d’avoir la peur dans plusieurs années d’avoir toutes mes dents tombées est ce qu il serait encore temp de mettre un appareil dentaire???

    Mais je regrette vraimment de pas avoir mis d’appareil dentaire à 16ans quand il le fallait j’ai vraimment fait l’imbécile maintenant j’aimerais réparer mon erreur je me dis 22ans vaux mieux tard que jamais

    Merci de me répondre

    • Dr Jules dit :

      Il n’est jamais trop tard pour bien faire comme dit un autre dicton… mais les chances de succès diminuent progressivement avec l’âge en ce qui concerne les dents incluses.
      Il est possible de “descendre” des canines incluses chez les adultes et nous le tentons régulièrement. Cependant, avec le temps une dent incluse peut devenir “ankylosée” dans l’os. C’est comme elle se soudait à l’os et elle ne peut plus être déplacée ou bougée. L’alternative est alors l’extraction (ou la laisser en place et la superviser à l’aide de radiographie si l’extraction est trop risquée).

      Voici d’ailleurs l’exemple d’une fille de 22 ans qui avait 2 canines sévèrement incluses. Tout comme vous, elle a hésité plusieurs années avant d’entreprendre un traitement d’orthodontie. Le traitement n’est pas terminé, les canines sont en traction dur le photos mais maintenant les 2 canines sont descendues dans l’arcade dentaire avec succès. Donc n’attendez plus et consultez un orthodontiste certifié.

      Traction d'une canine incluse en orthodontie
      Voir plus haut dans cette page pour la légende de cette photo.

    • sandrine dit :

      bonsoir ikram jai lu ce que vous aviez mis sur ce site et donc jai le meme problème ma dent a pousser on la voit j’ose meme plus sourire c’est un vrai complexe j’en déprime tous les jours j’y pence je regarde cet dent et c”est horrible, je voudrais savoir quesque vous avez fait? car on ma dit de faire le traitement mais le probleme c’est qu’il y aura un trou y manquera une dent le temp du traitement et porter des bagues a 21 ans sa craint qu’avez vous fait?
      merci cordialement.

      • Dr Jules dit :

        Si c’est l’esthétique (ou l’aspect inesthétique) dun espace d’extraction qui vous tracasse, il y a des moyens pour camoufler ces espaces pendant un traitement d’orthodontie. Pour voir des exemples.

        Quant à envisager l’orthodontie à votre âge, c’est un choix mais vous en profiterai pour le restant de vos jours. Vous verrez des changements rapidement et devriez retrouver le sourire 🙂 .

  63. rouanet dit :

    Prognathie, dents inversées; trop d’options proposées!
    Bonjour
    Ma fille de 13 ans m’inquiète beaucoup .Elle est prognathe.Elle a du coté gauche son incisive et sa canine qui sont inversées . Son orthodontiste propose de les laisser à leurs places et de les meuler en temps voulu.(Elle l’a envoyée ensuite chez un chirurgien maxillio – facial qui a déjà programmé une opération pour ses 17 ans).
    J’ai souhaité prendre un deuxième avis chez une dentiste qui propose l’horthodontie fonctionnelle.
    Elle lui de travailler sur la position de la langue (qui aggrave le problème de prognathisme).
    Pour ses dents inversées elle m’envoie chez un autre orthodontiste.
    3 solutions possibles:
    – soit on meule (pas terrible)
    – soit on tente de les remettre à leur place initiale
    – soit on enlève la canine et on met une “fausse dent “(à 17 ans) et après tout cela on s’attaque au prognathisme(reste à savoir comment ).
    Je ne sais pas quoi faire.

    • Dr Jules dit :

      Il n’y aura pas une grande discussion à y avoir sur ce sujet : des exercices fonctionnels ne corrigeront jamais une vraie prognathie et si quelqu’un peut me prouver le contraire, envoyez-moi les photos et détails et je les publierai avec le plus grand plaisir!

      Une prognathie très sévère peut en effet nécessiter une chirurgie orthognathique pour rétablir l’équilibre antre les mâchoires mais des cas moins lourds peuvent être traités sans chirurgie.
      Consultez ces cas de “classe 3” traités sans chirurgie pour voir des exemples des possibilités de l’orthodontie.

      Je ne vois pas comment une inversion canine-latérale (incisive) puisse être corrigé en meulant les dents. Ça peut modifier la forme des dents (camouflage) mais pas leur position, et comme vous pouvez lire dans cette page, la canine a un rôle critique à jouer dans l’occlusion et la fonction. Idéalement, une solution orthodontique pour les replacer serait idéale mais tout ce traitement devrait être envisagé globalement et non par étapes distinctes et séparées faites par des praticiens indépendants. Il faut une collaboration entre l’orthodontiste et le chirurgien maxillo-facial (si une chirurgie est envisagée).

      Extraire une dent pour la remplacer par un implant ou un pont??? Ça ne me semble pas la trouvaille du siècle! Qu’arrivera-t-il du prognathisme? Ce n’est pas un pont ou un implant qui améliorera cela!!!

      Il vous faut un bon maître d’oeuvre pour diriger ce cas de façon globale. Consultez un autre orthodontiste certifié au besoin.

      • rouanet dit :

        Bonjour
        Je vous remercie pour votre réponse. J’ai peur de faire le mauvais choix. Si j’ai bien compris, il serait plus judicieux de remettre les dents à leur place initiale avec un traitement orthodontique (l’orthodontiste préfère meuler , surement plus facile !). Ne faut-il pas agir sur la langue qui bute sur les dents du bas? En tant que maman,je dirai que le prognathisme n’est pas sévère et ni disgracieux ! Objectivement ,elle est très jolie. Je souhaiterai qu’on gère le coté “fonctionnel”en priorité. Mais j’ai l’impression que ce n’est pas la préoccupation première et de l’orthodentiste et du chirurgien !!! Je crois que je suis à la recherche du “bon maitre artisan” mais pas si facile.
        Merci beaucoup

        • Dr Jules dit :

          Il serait bon de rappeler certaines notions de base concernant les modalités de traitement en orthodontie.

          – Occlusion et position des dents : Plus la position des dents se rapproche de l’ “idéal” ou du “normal”, meilleur seront la fonction, l’esthétique etc. C’est habituellement ce qu’on désire obtenir en orthodontie à moins d’accepter un résultat de compromis. Pour en savoir plus sur l’occlusion normale et la fonction.
          Déséquilibe squelettiques : La chirurgie aux mâchoires n’est qu’essentielle que dans les cas les plus sévèresm, les autres problèmes pouvant habituellement être traités avec des compensations dentaires et compromis acceptables.
          Aspect fonctionnel et musculaire : Cet élélment ne peut être dissocié des autres et doit être évalué globalement car il existe une inter-relation entre tous ces éléments. La langue et les dents ont une étroite relation et on ne peut affecter l’un sans affecter l’autre.

          Le clinicien que vous avez consulté est-il vraiment un orthodontiste certifié limitant sa pratique à l’orthodontie? Je trouve surprenant qu’un tel clinicien préfère meuler 2 dents inversées plutôt que de vous suggérer de les replacer (et corriger les autres aspects de la malocclusion) en orthodontie et tenter obtenir une fonction normale des canines.

          • rouanet dit :

            Re bonsoir
            Oui Oui il s’agit d’une véritable orthodontiste avec une très bonne réputation !!! mais je commence à penser qu’elle préfère les cas classiques …du rendement…pas de perte de temps ….!!!
            On m’a conseillée un autre praticien …alors nous allons essayer. Ma fille n’a que 13 ans et je pense qu’un traitement adapté (long surement) pourrait être efficace. Merci beaucoup

            • Dr Jules dit :

              Les cas de canines incluses peuvent être assez long et relativement complexes mais peuvent donner d’excellents résultats.

  64. Ikram dit :

    Merci de m’avoir répondu mais enfét à l’age ou on mavait dit de porter un appareil c’etait lage ou je n’avais vraiment pas compris que ce n’etait pas qu’un probléme que d’esthetique maintenant avec ma lanque je sens qu’il a une grosse bosse je crois c’est la place des dents incluses je les sens et a votre avis qu’elles sont les risque si je laisse comme sa et je ne fais rien???

    • Dr Jules dit :

      Trop difficile à évaluer sans faire un examen complet incluant des radiographies, etc. Vous aurez toutes les réponses à vos questions en consultant un orthodontie certifié. IL vous donnera aussiune véaluationdes coûts et de la durée du traitement.

  65. Ikram dit :

    la durée est longue à votre avis à l’age de 22 ans?

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend des autres problèmes à régler. La durée du traitement peut être similaire à toute autre personne ou plus longue selon plusieurs variables, ce que pourra vous expliquer votre orthodontiste.

  66. Magalie dit :

    Est-ce douloureux dégager une canine incluse?
    Bonjour, j’ai mes 2 canines superieur incluses dans le palais ! Je m’inquiètes, une des deux est sorti mais la seconde pas, j’ai rendez-vous au environ des fêtes pour la sortie et la traction de cette canine et j’ai vraiment peur, je n’ai pas peur de la douleurs au reveil mais du l’instrument utilisé, de sentir le sang couler dans ma bouche, etc… Es-ce douloureux ? Y a t-il beaucoup de sang ? J’ai très peur. Merci de me répondre.

    • Dr Jules dit :

      Comme toute procédure chirurgicale dans la bouche, il peut y avoir un certain inconfort relié au dégagement d’une canine incluse. Cela peut varier selon la position de la canine. Plus elle est loin et profonde, plus il peut y avoir de l’inconfort. Cependant, avec les anesthésiques modernes et les analgésiques post-opératoires, vous devriez passer à travers sans trop de problème.
      C’est normal d’avoir peur mais rassurez-vous, ce n’est pas une procédure si complexe que ça! Vous pouvez lire les autres réponses de cette section pour en savoir plus.

  67. Marie-Pier dit :

    Maux de tête, douleurs cervicales, fonction et dent incluse.
    Bonjour,
    J’aimerais savoir si une dent incluse peut causer des maux de têtes et des douleurs aux cervicales. Cela fait plus de 5 ans que j’ai des maux de têtes et depuis un an cela s’est transformé en mal au cou et toute la région cervicale. Je suis allée me faire enlever les dents de sagesse et j’ai pu voir que j’avais une dent incluse. En plus, mon autre canine est croche et ne s’aligne pas avec les autres dents du bas.

    J’aimerais entreprendre un traitement orthodoniste , mais j’aimerais savoir si mes maux de têtes viennent bien de là. J’ai consulté plusieurs spécialistes, chiro, ostéo,neurologue,gastro-entérologue et rien ne fonctionne. C’est mon kiné qui m’a parlé que cela pourrait venir d’une mauvaise occlusion.

    Merci

    • Dr Jules dit :

      La cause des maux de tête peut être multiple et difficile à identifier. Une malocclusion peut certainement contribuer à des douleur référées ailleurs que dans la bouche (cou, tempes, articulations temporo-mandibulaires, etc.) mais une relation directe est difficile à établir ou prouver. Peu importe quel spécialiste, je ne crois pas que quelqu’un vous garantisse l’amélioration ou l’élimination de vos symptômes mais cela peut valoir la peine de faire évaluer votre occlusion. Le fait que votre canine ne soit pas alignée indique peut-être qu’elle n’est pas fonctionnelle comme elle devrait l’être et cela peut avoir diverses répercussions (usure, fonction, symptômes aux articulations, etc.).

      Pour en savoir plus sur la relation entre les malocclusions et la posture.
      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires.
      Pour en savoir plus sur l’importance des canines et l’usure dentaire.

      Une consultation avec un orthodontiste certifié vous permettra d’avoir plus de réponses à ce sujet.

  68. Le Douarec dit :

    Canine mal alignée cause qui cause une béance?
    Bonjour,

    J’ai 25 ans et j’ai une béance d’un coté qui serait dû d’après mon orthodontiste a une canine mal alignée c’est a dire en retrait par rapport aux autres dents du haut. Mon orthodontiste m’a proposé un appareil de contention à porter la nuit qui épouse le palais avec un verrin pour pousser sur la canine et l’aligner aux autres dents ce qui selon lui permettrait de combler la béance.

    Pensez-vous que le traitement soit adapté?

    Merci de votre réponse

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Une simple canine trop haute ne peut être qualifiée de “béance”. Si votre canine manque d’espace pour être en place et qu’en plus elle est en retrait du côté intérieur, je doute qu’un simple appareil de contention à vérin puisse corriger tous les aspects causant le manque d’espace pour cette canine! Tout dépend ce qui est visé comme résultat mais ne vous attendez probablement pas à avoir une canine placée de façon idéale au point de vue fonctionnel et esthétique. Assurez-vous de bien comprendre ce qui sera fait et ce que vous désirez comme résultat.

  69. Rasolofonirina dit :

    slt, je vais traiter une canine droite ectopique (superieur) chez une enfant de 12 ans. Quel type d’appareil dois-je faire? je suis un dentiste à Madagascar.Merci!

    • Dr Jules dit :

      N’importe quel type d’appareil peut être utilisé si vous le manipulez bien. Le choix de l’appareil est vraiment secondaire au diagnostic et à la planification du mouvement à faire (obtenir l’espace, traction de la dent, mouvement en 3D, etc.). Des appareils fixes seront plus versatiles qu’un appareil amovible pour effectuer une telle correction.

  70. Rasolofonirina dit :

    slt, suite à la canine incluse que je vous ai déjà raconté.
    – il y a une grande espace
    – enfant 12 ans
    – seul la canine supérieur droite est ectopique
    Est ce que je peut lui proposer un appareil amovible?
    Merci!

    • Dr Jules dit :

      Vous pouvez certainement poser un appareil amovible… ou tout autre appareil! Est-ce que cela sera suffisant pour descendre et loger convenablement une canine ectopique est une autres chose…

  71. huan dit :

    bonjour,
    mafille de 14 ans s’est faite opérée d’une canine incluse il y a 2 ans .
    Au bout des mois , à raison d’ne traction par mois, l’aimant s’est détaché , il a donc fallu de nouveau rouvrir le palais pour lui recoller l’aimant sur la dent incluse.
    La premiere chirurgie s’est passée sans douleur.La reprise a été plus fructueuse et tres douloureuse.
    D’emblée, malgré l’oedeme jugal on percevait une legere chute de la levre superieure .
    l’oedeme s’est vite resorbé en 2 jours.
    Nous sommes actuellement à un an de la 2 eme reprise , la dent est bien sortie et se place tout doucement.
    Seulement la levre superieure reste légérement tombante, ce qui se voit lors du sourire ;par contre il n’ya aucune douleur ni d’insensibilité.
    J’aimerais avoir votre avis sur cette forme de complication .

    • Dr Jules dit :

      Je doute que la position de d’une seule canine puisse influencer à ce point la lèvre supérieure. Je ne dis pas qu’il n’y a pas eu de changement dans la position de la lèvre de votre fille pendant plus d’une année de traitement mais la cause peut être tout autre que la canine. Les dents antérieures ont-elles été reculées, y a-t-il eu des extractions, les incisives supérieurs ont-elles été remontées derrière la lèvre, ce qui peut donner l’impression d’une lèvre plus longue (mouvement d’ingression ou d’intrusion), etc. Plusieurs éléments peuvent affecter les lèvres pendant l’orthodontie et nous n’avons pas assez d’éléments pour commenter davantage sur votre cas précis.

      Demandez à votre orthodontiste comment il interprète ces changements. Il existe certainement une réponse… même si nous ne l’avons pas!
      Venez partager votre réponse s’il vous donne des explications satisfaisantes.

  72. Djay dit :

    Retard d’éruption d’une incisive permanente; une situation “classique”
    Bonjour,

    Mon fils de 10 ans présente un retard d’éruption de l’incisive et l’incisive latérale du haut liées à la présence d’un odontome qui avait été retiré en septembre 2010.
    Les dents n’étant toujours pas sorties en juin 2011, une incision de la gencive à été pratiquée selon la demande de son orthodontiste pour faciliter l’éruption mais aujourd’hui il n’y a toujours rien .

    L’orthodontiste nous demande de refaire une dernière incision de la gencive avant d’engager un traitement orthodontique de pose de bagues et de traction des dents incluses afin de voir si elles sortent d’elles même.
    Je souhaiterais avoir votre avis sur l’utilité de pratiquer cette dernière incision.

    Merci par avance de votre réponse

    Cordialement,

    • Dr Jules dit :

      La situation que vous décrivez est “classique”. En effet, une des causes les plus communes de retard d’éruption d’une incisive centrale est la présence d’un odontone ou d’une dent surnuméraire dans la région des centrales supérieures.

      Le protocole suggéré par votre orthodontiste semble excellent. Si une simple incision n’a pas aidé, il peut être en effet indiqué de faire une seconde intervention mais il serait mieux d’êtreun peu plus agressif et d’enlever un peu de gencive gencive pour tenter de dégager le bord incisif de la dent (si elle est assez basse). Une simple incision peut permettre aux tissus (gencive) de se refermer rapidement et de perpétuer l’obstruction à l’éruption, si elle provient de la gencive.
      Une radiographie prise avant l’intervention et ± 6 mois après une incision indiquera si l’éruption de la dent progresse. Le fait que la dent ne soit pas encore sortie n’indique pas nécessairement qu’elle ne progresse pas. elle est peut-être simplement lente! Seule une radiographie pourra le confirmer si elle n’est pas visible à l’oeil nu.

      Si ces interventions n’ont pas “stimulé” l’éruption de l’incisive et qu’une traction est envisagée, la procédure pour aller poser une attache sur la dent à descendre sera bien plus complexe qu’une simple incision. Cependant, je prédirais que, s’il n’y a eu aucun mouvement visible sur une radiographie après 2 incisions et une attente de plus de 18 mois, cette dent est probablement ankylosée, c’est-à-dire soudée à l’os alvéolaire et ne descendra jamais…

  73. Eloïse dit :

    Canine incluse dégagée chirurgicalement sans anesthésie par l’orthodontiste!!!
    Bonjour, j’ai 16 ans et j’ai 2 canines incluses au palais. Il y a environ 2 mois mon orthodontiste m’a arraché une canine primair, elle m’a ouvert le palais pour me faire sortir ma dent d’adulte et m’a collé une ficelle pour la tirée. Je m’inquiète beaucoup car dans 1 mois elle va me faire la même chose pour l’autre canine et après avoir lu ce que vous avez écris je comprend pourquoi j ai eu si mal pendant l’intervention car elle ne m’a fais aucune anésthésie! L’intervention a duré plus d’un heure et ça c’est déroulé dans le cabinet des consultations habituelles… Que dois-je faire? A-t-elle le droit et les compétances de pratiquer ce genre d’opération??

    • Dr Jules dit :

      Un orthodontiste certifié est avant tout un dentiste c’est à dire que sa formation académique est celle d’un dentiste généraliste mais l’orthodontiste a poursuivi ses études en faisant quelques années supplémentaires dans un programme universitaire d’orthodontie. Par la suite, l’orthodontiste limite habituellement sa pratique à l’orthodontie c’est-à-dire qu’il (elle) n’offre plus des services de dentisterie générale comme la prosthodontie (prothèses dentaires), l’endodontie (traitement de canal), la chirurgie (extractions, etc.), la dentisterie opératoire, etc. Cependant, selon la formation de l’orthodontiste et ses intérêts particuliers, il peut faire certaines procédures qui, “théoriquement” relèveraient des autres sphères de la dentisterie comme par exemple l’exposition de canines incluses, des gingivectomies, frénectomies, la pose de mini-vis d’ancrage, etc.

      Il existe aussi des orthodontistes qui ont aussi étudié pour obtenir une double spécialisation. Ainsi, quelques orthodontistes sont aussi parodontistes (il existe des programmes d’études combinés pour ces deux spécialités), prosthodontistes ou chirurgiens maxillo-faciaux (c’est beaucoup plus rare pour ces deux derniers domaines).

      De par sa formation, votre orthodontiste a probablement le “droit” de pratiquer une intervention comme l’exposition d’une canine incluse mais quant à sa compétence, cela revient à elle de déterminer si elle se sent assez compétente et à l’aise de faire cette intervention elle-même. Plusieurs orthodontiste utilisent maintenant des lasers à tissus mous pour dégager des dents incluses “simples” car cette procédure est relativement simple. Par contre, je dirais que la très grande majorité des orthodontistes dirigent les canines et autres dents incluses qui sont plus complexes à un dentiste ou autre spécialiste dentaire.

      Peu importe qui fait une telle intervention, il est normal aujourd’hui d’avoir recours à de l’anesthésie locale pour dégager une canine incluse. Une intervention qui dure plus d’une heure est une exposition complexe et doit certainement nécessiter que de l’os autour de la dent soit enlevé (en plus de la gencive) alors l’anesthésie est essentielle et standard pour le confort du patient.

      De plus, afin de maximiser l’intervention et minimiser les inconvénients pour le patient, il est fréquent que les cliniciens dégagent les 2 canines incluses lors d’une même session au lieu de le faire en 2 interventions séparées.

      Discutez de ces points avec votre orthodontiste avant d’envisager la seconde intervention afin de connaître les raisons pour lesquelles elle a choisi d’agir différemment de la façon habituellement reconnue comme étant un “standard” pour l’exposition de canines incluses.

  74. al dit :

    Canine qui sort derrière une centrale à 6 ans?
    Bonjour,
    Mon fils de 6 ans et demi a sa canine 23 qui sort (très peu visible) derrière 21 au niveau du palais, quelles sont les solutions à cet âge? C’est étonnant que sa canine soit déjà visible alors qu’il n’est pas en avance ni en retard d’ailleurs pour les autres dents, et que les canines définitives apparaissent en général bien plus tard.
    Qu’en pensez-vous?

    • Dr Jules dit :

      Je ne veux pas vous contredire mais il est vraiment improbable qu’une canine sorte derrière une centrale permanente à cet âge et assez improbable (mais pas impossible) que cela se produise aussi dans quelques années quand ce sera la période normale pour l’éruption de cette dent (vers ± 12 ans). La dent que vous voyez est plutôt la 22 soit une latérale permanente et non la 23 (canine). Cette situation est relativement commune en présence d’un manque d’espace important. Dans un tel cas, les incisives ont tendance sortir du côté de la langue car elles se forment de ce côté. Une autre possibilité serait que la dent que vous voyez apparaître soit une dent de “trop” ou une surnuméraire. Si ce n’est pas le cas, revenez nous le confirmer car cette condition serait très rare en effet à cet âge.

      La meilleure façon d’éclaircir ce mystère est de faire prendre une radiographie par votre dentiste. Il pourra par la suite identifier chacune des dents présentes et faire les recommandations appropriées. Selon le manque d’espace, la direction d’éruption des dents permanentes et leur niveau de formation, il recommandera probablement de faire des extractions sélectives pour aider l’éruption des permanentes (ou vous dirigera à un orthodontiste pour une évaluation)

  75. singer dit :

    Dommage à une centrale suite au dégagement d’une canine incluse
    Bonjour

    Mon fils a “bénéficié” d’un degagement de couronne de 13 en position palatine pour mise en place d’un brackett. Dans les mois qui ont suivi est apparu une degradation de la couronne de 11 et de son canal . La migration de 11 s’est interrompue et sur le dentasaccner on met en evidence des anomalies de l’email et de la dentine en regard du foyer operatoire , la structure osseuse palatine est amincie densifiée: synostose ?
    Parmi les complications chirurgicale de 13 palatine peut on voir une degradation de 11 suite au geste operatoire?
    merci

    • Dr Jules dit :

      Il est peu probable que les dommages aux tissus environnants de la dent incluse ou aux dents adjacentes soient causés par l’intervention chirurgicale comme telle ayant permis de poser l’attache sur la canine. L’usure ou résorption de la racine de la centrale (dent #11) était probablement déjà présente (mais difficile à déceler) et causée par la malposition de la couronne de la canine incluse qui est entrée en collision avec la racine de la centrale pendant son parcours d’éruption. Ce phénomène est relativement courant pour des canines sévèrement incluses.
      Par la suite, à mesure que la canine est déplacée par traction, la racine de la centrale devient plus apparente et on y découvre la résorption. Parfois, la partie restante de la racine est très mince (à cause de la résorption) et le fait de déplacer la centrale pendant les corrections orthodontiques cause une usure rapide de cette partie déjà amincie et partiellement usée. Il est parfois difficile d’évaluer la position exacte en 3 dimensions et les dommages aux structures environnantes à l’aide d’une seule radiographies. Il existe plusieurs prises de vue radiographiques qui peuvent aider dans ce diagnostique. Lesl nouvelles radiographies tri-dimensionnelles (CBCT – cone beam) sont d’une aide diagnostique inestimable pour ce genre de problème.


      A titre d’exemple, voici le cas d’un jeune homme de 27 ans avec 2 canines sévèrement incluses au palais.

      Les différentes radiographies montrent les canines dans une malposition extrême; elles sont pratiquement à l’horizontale au dessus des incisives supérieures (A et B). Les flèches indiquent al résorption ou usure du bout des racines de 2 incisives et d’une prémolaire (en B). Les astérisques (*) bleus et jaunes (A à E) indiquent les canines temporaires qui ne sont jamais tombées car elles n’ont pas été résorbées par les canines permanentes et qui n’ont jamais été extraites. Les (*) rouges indiquent les canines permanentes incluses A, B et E).
      Cette situation aurait pu être évitée ou du moins minimisée avec une supervision adéquate pendant le développement dentaire à l’adolescence. La malposition de ces canines était visible sur des radiographies depuis au moins l’âge de 10 ans!

      Concernant le dommage à une couronne d’une centrale (et non la racine), suite à une intervention pour dégager une canine inclouse, je doute qu’on puisse faire une corrélation entre les 2 évènements et qu’il s’agit plutôt d’un hasard. À la limite, une destruction osseuse pourrait s’expliquer si l’intervention a nécessité une approche très “aggressive” pour dégager la canine mais, en 25+ années, je ne me souviens pas d’avoir vu un tel cas. Pas ‘impossible” mais peu probable…

      • singer dit :

        Bonjour .
        Je vous joins les images correspondant à mon texte.

        On y voit sur les Rx panoramiques de 2001 2002 .. une cinetique et morphogénése normale et symetrique de 11 et 21.
        Fin decembre 2002 un chirurgien extrait 23 vestibulaire mais refuse de traiter 13 incluse. Sur l’insistance de l’orthodontiste un autre chirurgien place un bracket sur 13…
        Sur les cliches à partir de 2003 on voit clairement s’isntaller une degradation de 11 avec elargissement du canal. Sur les RX successives et le dernier dentascan , 11 se repositionne vers le haut avec un apex affleurant la fosse nasale. Alors que l’apex apparait relativement respecté, la couronne se degrade . la dentine et heterogene et il existe un defect sur l’email en regard du foyer operatoire; la structure osseuse est egalement remanié.
        J’en conclue que le brusque degradation de 11 à partir de 2003 est lié au geste local!
        Merci pour votre expertise .
        Bien confraternellement.
        B.Singer

        • Dr Jules dit :

          Je ne sais pas trop quoi conclure de ces radiographies. Sur la première radio, la couronne de la canine # 13 semble assez loin de la racine de la dent #11 pour ne pas l’affecter pendant sa traction vers le bas. Cette relation se maintient mais la canine semble se rapprocher de la racine de la centrales sur le cliché #3. L’apex de la racine de la centrale semble toujours intact quoi qu’on ne voit que 2 dimensions sur de telles radiographies.

          Sur les clichés où les appareils correcteurs sont enlevés, il semble y avoir une zone sombre au collet de la centrale (distal) qui pourrait être de la résorption externe? Le cliché final semble montrer qu’il y a aussi un perte du niveau osseux autour de la centrale.

          Il y a peut-être un certain élargissement du canal de la dent #11 mais ce n’est pas évident en comparant des radios qui ont peut-être une variation dans l’angle avec lequel elles ont été prises.

          Il est par contre évident que certains changements se sont produits sur la centrale et vous êtes mieux placé que moi pour les qualifier ayant pu faire un examen clinique de cette condition. Il est en effet possible qu’une dent qui en touche à une autre cause une résorption radiculaire externe mais ces lésions sont habituellement convexes et relativement diffuses et non très localisées et concises. On peut voir un exemple de résorption de racines de canines temporaires par l’action des canines permanentes pendant l’éruption sur une photo au haut de cette section. Il n’y a aucun doute dans cet exemple que la résorption provient du contact avec les canines permanentes qui faisaient éruption. Par contre, ce genre de résorption ne mène habituellement pas à de la résorption interne.

          Bref, il n’est pas impossible que la lésion sur vos radiographies provienne d’un contact avec la canine permanente mais ce n’est pas l’apparence “classique” d’une telle résorption. Quant à la possibilité que ce soit l’acte opératoire qui ait causé cela, je me serais attendu à voir des séquelles radiologiques beaucoup plus tôt après l’intervention chirurgicale. Cette intervention aurait été très agressive pour la pose d’un simple bracket!

          Concernant le mouvement vertical de la dent #11, il est difficile de conclure cela avec des panoramiques car la moindre variation dans l’angle de prise des radios pourrait influencer la relation entre l’apex de la dent et le plan palatin osseux. De plus, l’apex de la dent #11 ne semble être pas être à un niveau très différent de celui de la dent adjacente #21.

          Je demanderai à un confrère d’apporter des commentaires additionnels s’il a d’autres explications pertinentes.

          • singer dit :

            Bonjour et merci encore pour vos remarques tres pertinentes.
            J’ai transmis de nouvelles images de dentascanner.

            On y voit tres nettement sur ces coupes de scanner que la racine de 11 est respectée .Les anomalies predominent au collet sur le bord palatin et distal et la structure osseuse en regard est discretement remaniée. La degradation radiographique debute et s’accentue apres la pose de bracket.Malheureusement je ne vois pas d’autre explication qu’une cause agressive externe au moment de la pose de la fixation. Je cherche d’autres exemples de complications iatrogénes post op , mais manifestement les cas sont rares…
            Merci
            Bien confraternellement

            • Dr Jules dit :

              Scan dentaire montrant de la résorptino radiculaire.

              Vous avez raison, il y a des zones de résorptions apparentes sur ces clichés. Je les ai indiquées par des flèches.
              Votre raisonnement quant à l’étiologie de cette lésion doit faire partie du diagnostic différentiel, il n’y a aucun doute, car cette centrale est la seule affectée et se trouve dans la région où a eu lieu l’intervention pour poser la fixation. Cependant peut-on conclure avec certitude que cela est la (seule) cause de la lésion? Difficile à affirmer mais il n’est pas impossible que ce le soit. Dans un tel cas, il aurait fallu que la procédure chirurgicale pour dégager la dent ait été réellement “agressive”.

              Il y a cependant des “précédents” qui ont été documentés et publiés. J’inclus des photos d’un article de Shapiro et Kuftinec (publié en 1981) qui illustre les risques d’exercer une traction sur une canine incluse à l’aide de l’ancienne technique du “lasso” qui consistait à attacher un fil de laiton autour du collet de la dent incluse et d’y exercer une traction pour la descendre en place dans l’arcade. Les cas de résorption externe et parfois interne étaient alors assez communs. Cette technique n’est plus recommandée depuis plus de 25 ans.

              Voici un exemple tiré de cet article ;
              (A) Radiographie d’une canine incluse pré-traitement; le collet et la racine de la dent sont intacts.
              (B) Pendant la traction à l’aide d’un lasso, la résorption est déjà visible.
              (C) Un autre cas qui montre que certaine techniques d’exposition de canines peuvent, en effet, être assez agressives pour endommager des dents. Sur ce cliché, la racine de la latérale a été complètement fracturée pendant l’intervention pour dégager la canine! Peut-être que votre cas s”apparente à celui-ci?

              Tractin de canine incluse à l'aide d'un lasso, résorption radiculaire.

              • singer dit :
                Merci encore pour vos explications.
                Le dossier a été revu par un confrere.
                Il en conclut au diagnostic de resorption inflammatoire radiculaire externe extra envahissante
                Le mecanisme reste non elucidité. L’agression repétée du chirurgien dans ce territoire pour degager 13 peut être un facteur declenchant. Cependant la notion de traumatisme du germe lors d’un accident de la petite enfance est egalement evoqué. Ce qui expliquerait que la dent soit prealablement fragilisé lors de l’intervention.

                Radiographie panoramique probleme eruption dentaire

                Cette argumentation est faite à partir de ce cliché de 1996 sur lequel il existe un un retard d’evolution de 11 par rapport à 21 symetrique. J’avoue que je ne suis pas seduit par cette hypothese. Ce retard d’evolution n’est pas lié à une souffrance du germe mais à une chute prematurée de 61 traumatisé mortifère apres petite fracture du rebord incisif. La chute secondaire de 51 laissera apparaitre 11 de morphologie normale. EN 2001 les incisives medianes sont parfaitement symetriques, morphologiquement normales et sans aucune anomalie clinique. Je ne pense pas que s’il y avait eu une atteinte du germe post traumatique de la petite enfance nous aurions eu cet etat parfaitement normal en preoperatoire.

                Je reste persuadé que cette résorption inflammatoire externe extra envahissante est liée aux facteurs d’agression externe .

                Bien cordialement.

  76. Antoine dit :

    Traction de canine mais rien ne bouge???
    Bonjour,

    D’abord je me présente, je m’appelle Antoine et j’ai 17 ans.
    Il y a 3 ans de ça on me pose un appareil dentaire alors que j’ai toujours mes dents de lait à la place des canines. Au final, on retire les deux dents, et on découvre qu’une canine est incluse. L’autre est bien descendu.
    Depuis, celle qui était incluse s’est mise dans un l’alignement correct.

    D’un point de vu global, l’appareil dentaire ne fait absolument plus rien, hormis cette canine qui ne descend pas, toutes les autres dents sont parfaites.

    En décembre dernier, je me fais retirer les 4 dents de sagesse et me fait poser une bague pour me faire tracter cette fameuse canine. Cela fait 2 mois qu’elle est tracter, elle n’a pas bouger d’un seul millimétre, mais par contre la bague elle a complètement descendue, et elle est meme un peu sorti de la gencive et elle bouge, donc je pense que je peux en conclure qu’elle n’est plus collée à la canine. Mais derrière cette bague il y a une plaque blanche qu bouge avec. Elle est à moitié recouverte par la gencive.

    Donc je me demande vraiment si ma dent ne s’est pas fissurée en deux ?

    Je vois demain mon ortho et je vais d’abord lui parler de ça et après voir pour me faire retirer cette appareil dentaire qui n’agit plus depuis 1 an facilement !

    • Dr Jules dit :

      Il y avait certainement un manque d’espace pour loger vos canines. Si l’alignement des autres dents était vraiment “parfait” il y aurait eu assez d’espace pour ces canines et elles auraient descendues par elles-même sans aucune intervention orthodontique ou autre.
      D’après votre description, je crois que l’attache collée sur la canine à descendre s’est décollée. La partie blanche sur la base de l’attache est probablement de la colle (résine composite) qui était sur la canine pour y retenir l’attache mais tout a lâché et la traction amène l’attache et le morceau de colle sans tirer la canine. Ce n’est pas votre dent qui s’est fissurée. L’attache devra probablement être reposée sur la canine pour continuer la traction. Il faudra s’assurer qu’il y a assez d’espace pour descendre et loger cette canine sinon, il y aura déplacement des dents adjacentes à mesure que la canine descendra.

  77. kratz dit :

    Gencive mince et canine incluse, est-ce risqué?
    bonjour,
    voila j ai aussi une canine incluse,je vais bientot me la faire extraire elle et la canine de lait, je suis allée voir un orthodontiste, celui ci m a conseiller de porter un appareil dentaire ( bagues) pour faire bouger les dents et de ce faite boucher le trou de la canine !! cela dit j ai une dentition tres fragile et des gencives encore plus fragiles !!
    il y a t il des risques pour mes dents de mettre un appareil? le faite qu elles soient fragiles ne va t il pas compliquer la procédure ??

    une deuxieme question quel temps maximum faut il pour enlever une canine incluse ??

    • Dr Jules dit :

      Tout traitement d’orthodontie comporte certain risque mais il faut évaluer ces risques en fonction de bénéfices potentiels aussi. Pour en savoir plus sur les risques d’un traitement d’orthodontie.
      L’absence d’une canine fonctionnelle peut vous occasionner plusieurs problèmes à long terme, comme il est décrit dans cette section.

      Votre gencive mince peut ajouter un élément de risque additionnel au traitement mais cela ne veut pas dire que vous ne deviez pas envisager vous faire traiter. Des précautions peuvent être prises par votre orthodontie et dentiste généraliste pendant le traitement pour s’assurer du maintient de votre santé gingivale. Une excellente hygiène buccale de votre part aidera à minimiser les risques de dommage aux dents et gencives. Des procédures pourraient être faites au besoin pour corriger des problèmes de gencives qui pourraient se manifester pendant le traitement (récession). Pour en savoir plus sur la parodontie.

      Il y a trop de variations possibles dans la position et la complexité à descendre une canine incluse pour vous dire la durée maximale possible. Au mieux, une canine simple peut nécessiter quelques mois à descendre et les plus complexes plus d’une année.

  78. Audrey Légaré dit :

    Canine temporaire à 14 ans
    Bonjour
    Ma fille de 14 ans à encore une canine temporaire et je me demande ce que nous devrions faire et si c’est grave.

    merci

    • Dr Jules dit :

      Si cette condition est grave? Pas nécessairement mais, à 14 ans, elle mériterait une attention immédiate pour déterminer la cause de cette anomalie. Normalement, une canine permanente sort vers l’âge de ± 12 ans alors il faudrait faire évaluer par un dentiste ou un orthodontiste pourquoi ce retard d’éruption.

      Un examen radiologique permettra tout d’abord déterminer s’il y a présence d’une canine permanente pour succéder à la temporaire. Les chances sont qu’il y en aura une car il est rare de voir une canine permanente qui est absence de façon congénitale (génétique). Cette canine serait donc incluse et a probablement une direction d’éruption anormale accompagné d’un manque d’espace, ce qui nécessitera une intervention orthodontique. Une consultation avec un orthodontiste certifié vous éclairera sur les options de traitement.

  79. sauvage dit :

    Prémolaires extraites à causes de canines incluses = 2 trous restants!
    Bonjour,
    on a extrait deux premolaires du haut à ma fille quand elle avait 12 car elle avait deux canines incluses. J ai changé d orthodontiste quand on m a dit au on aurait jamais du lui extraire ces premolaires, maintenant ma fille a deux trous de chaque coté un ortho me dit au il faudra mettre des implants et un autre me dit au on peut reboucher les espaces avec un appareil des mini vis et des élastiques. Je ne sais pas quoi faire pouvez vous me dire ce que vous feriez ?

    merci beaucoup de la part d une maman désespérée et qui regrette d avoir fait confiance à la première orthodontiste sans demander un autre avis

    • Dr Jules dit :

      S’il les prémolaires ont été extraites, est-ce que les canines sont toujours présentes et incluses ou ont-elles été extraites elles aussi?

      -Si les canines sont incluses, elle peuvent probablement être descendues en place dans l’arcade à l’aide de corrections orthodontiques et les “trous” présents seront comblés par les canines. Voir les exemples dans cette page.

      -Si les canines incluses ont aussi été extraites, cela fait 2 dents manquantes par côté et l’espace de la largeur d’une prémolaire (le trou) à fermer. Ceci n’est pas impossible à faire mais il faudra déplacer une prémolaire contre une latérale si vous voulez éviter d’avoir à remplacer les canines par des ponts ou implants.

      Je ne peux me prononcer sur la meilleure approche dans un tel cas sans avoir plus de matériel diagnostique pour évaluer les différentes possibilités.

  80. Sandrine dit :

    Extraire 2 canines incluses pour les remplacer par des implants, est-ce logique?
    Bonjour,

    J’ai récemment découvert que mes deux canines supérieures étaient incluses. Il y a près de 10 ans j’ai perdu ma première dent de lait et la deuxième est toujours présente mais commence à bouger.
    J’ai consulté un orthodontiste qui après avoir observé les différentes radio a recommandé une extraction des canines par un chirurgien car elles sont trop hautes. De plus j’ai une béance accentuée par une déglutition infantile (consultation d’un orthophoniste pour une rééducation). Après l’extraction, l’orthodontiste m’explique que je mettrai des bagues pour corriger l’alignement de mes dents et ensuite en fonction, on posera ou non un implant.

    Ca me fait un peu peur, je n’ai jamais été opérée, j’ai peur d’avoir mal et surtout je voudrais savoir si le fait qu’on me retire mes dents incluses peut modifier l’aspect de mon visage puisqu’on touche à la mâchoire. Les recommandations de l’orthodontiste vous semblent-elles bonnes.

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Il est surprenant que personne ne vous alerté de la présence de canines incluses avant ce moment. Une simple radiographie panoramique ou autre de cette région (canines) aurait pu confirmer la présence de ces dents bien avant l’âge de 10 ans!

      Si je comprends bien, on recommande de vous extraire 2 canines incluses pour ensuite les replacer par 2 implants? Pourquoi ne pas tenter de descendre ces canines ou, si elles sont vraiment irrécupérable (ce qui est relativement rare) de fermer les espaces d’extractions en orthodontie? Les coûts de 2 implants (et couronnes) que vous sauveriez ainsi peuvent parfois représenter le coût d’un traitement d’orthodontie!
      Vous pouvez voir des exemples d’espaces importants fermé en orthodontie dans la section sur les mini-vis d’ancrage.

      La hauteur d’une canine n’est pas une contre-indication à tenter de les dégager et les descendre dans l’arcade dentaires. C’est plus long et plus difficile mais comporte plusieurs avantages comparé à les faire extraire. Comme pour tout traitement, il faut évaluer les risques et bénéfices et selon votre âge cela peut varier.

      Je doute que seulement l”orthophonie soit très efficace pour aider votre béance antérieure. Si vous réussissez à avoir une amélioration significative avec cette approche, revenez nous le dire.

      L’extraction des canines incluses au palais ne changera rien à votre visage ou profil… mais la vrai question pour moi est est-il nécessaire de les extraire plutôt que de tenter d”aller les chercher.

  81. sauvage dit :

    Plan de traitement incompréhensible!
    Bonjour merci pour votre réponse.
    suite à l extraction des deux prémolaires, les canines qui étaient incluses sont descendues avec des bagues mais il y a toujours un espace, en fait cet espace correspond aux premolaires extraites. Donc ma fille ne souhaite pas les implants. Ce qui est bizarre quand on parle d implants pour remplacer des dents saines qui ont été arrachées !!! P

    Je me demande quel est le temps pour refermer ces espaces ( taille d une dent ) je ne sais pas combien en mm un an deux ans ou plus ? On a aussi extrait deux dents de sagesse du bas
    merci pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Les canines sont donc présentes, ceci est une bonne nouvelle!
      Vous n’avez pas tort dans votre raisonnement; pourquoi extraire 2 prémolaires, descendre 2 canines incluses, les loger dans l’arcade et aboutir avec l’espace de 2 prémolaires à combler par implants!!! S’il reste autant d’espace, il n’était probablement pas nécessaires d’extraire ces prémolaires?

      Tel que mentionné dans ma réponse précédente, il est probablement possible de fermer ces espaces en orthodontie, ce qui serait préférable aux implants la plupart du temps (et probablement moins coûteux). Pas facile mais faisable…

      La fermeture d’espace peut se faire en moyenne entre 0.7 à 1.0 mm/mois avec une mécanique efficace. L’espace d’une prémolaire de 8 mm prendrait donc entre 8 et 11 mois mais ce n’est qu’une moyenne qui peut être influencés par plusieurs facteurs.

      • sauvage dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse c est vraiment génial de pouvoir avoir des bonnes réponses mais pourquoi est ce difficile de refermer des espaces? Je suis allé voir la 1ère qui a arraché les prémolaires pour lui dire que je n étais pas contente et elle m a répondu que elle procédait toujours comme ça et qu elle refermait les espaces sans problème alors que l’autre ortho me proposait les implants car impossible de refermer les espaces, je crois que je vais aller voir celle qui me propose de refermer les espaces, en espérant que cela va aboutir et que le traitement ne sera pas trop long
        Je vous tiendrai au courant bonne soirée.

        • Dr Jules dit :

          Je ne sais pas trop quoi vous répondre autre que vous dire qu’il est définitivement possible de fermer un espace de la largeur d’une prémolaire et même plus large. Nous le faisons régulièrement. Par contre il ne me semble pas logique d’extraire une dent pour ensuite la remplacer par un implant.

          Voici un exemple pour illustrer la fermeture d’espace.

          Fermeture d'un espace d'extraction de prémolaire en orthodontie.

          (A) Voici un exemple où une première prémolaire était manquante avant l’orthodontie (flèche) et où nous avons aussi extrait une autre prémolaire du côté opposé ( * = deuxième prémolaire gauche).
          (B) Après l’orthodontie, tous les espaces sont fermés.

          Vous verrez d’autres exemples dans la section des cas traités à l’aide extractions.

  82. Majda dit :

    Canine irrécupérable cause d’un kyste; doit-on extraire?
    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations, en fait, j’ai un problème un peu différent mais je me trouve dans la même situation que la plupart de ces gens. Quand j’avais 10 ans (maintenant j’en ai 22) j’avais eu un accident, les dégâts étaient visibles principalement sur mon visage à côté du nez, il y a 6 mois, j’ai senti une douleur énorme au niveau de ma machoire supérieure, le radio a révélé un quiste juste au dessus de ma canine gauche. Après plusieurs tentatives, le dentiste m’a dit qu’il faut extraire la canine parce qu’il est tout simplement impossible de trouver le nerf pour traiter le quiste. Il s’est avéré par la suite qu’il avait pris une fausse voie pour le nerf. Maintenant c’est presque impossible de traiter la perforation et je me trouve face à une ultime solution : extraire ma canine. Mon sourire est l’une des choses qui me procurent de la confiance devant le miroir, d’ailleurs on m’a toujours dit que que j’ai un sourire juvénile.
    Que faire pleaaaase, un implant servira juste à remplacer la partie visible de la canine et pas la racine qui maintient la forme du visage et le sourire.
    Je suis totalement desepérée !

    • Dr Jules dit :
      La présence d’un kyste à l’extrémité d’une racine ne condamne pas nécessairement cette dent à l’extraction. Il existe une procédure appelée apectomie qui permet d’accéder à la racine à travers l’os pour atteindre l’apex (le bout de la racine) et d’enlever une pathologie ou compléter un traitement de canal.

      Cette procédure est souvent faite par endodontiste qui est un spécialiste dentaire des traitements de canaux. Vous pouvez discuter de cette option avec votre dentiste.

      L'apectomie permet de resectionner une racine par son extréminé dans l'os.
  83. Serge dit :

    Canines supérieures incluses; quelles dents extraire?
    Bonjour,
    J’ai une fille de 12 ans qui a perdue ses 53 et 63 vers l’âge de 9 ans. Lors de sont rendez-vous le mois dernier le dentiste s’est aperçue que les 23 et 13 sont incluse car les 14 et 24 ont pris la place des canines. Il n’y a pas de mésenlignement important et son occlusion est très belle. Du point de vue esthétique elle n’a qu’un très petit distème entre les 11 et 21 (1mm environ).

    Ma question est: est-ce qu’il est préférable d’extraire les 24 et 14 et aller chercher les 13 et 23 ou bien ont se contente d’extraire les 23 et 13 ?? Présentement son occlusion est belle et tout semble indiquer qu’elle a de la place pour les moalires restantes.

    • Dr Jules dit :

      Ce cas est plus complexe qu’il paraît!
      Détrompez vous, les dents peuvent paraître bien alignées et son occlusion très belle mais votre fille a un sérieux problème dentaire et d’occlusion qui n’est pas aussi belle qu’elle ne le paraît à première vue. Les dents postérieures sont toutes décalées vers l’avant puisqu’il n’y a plus d’espace pour les canines qui, elles, sont maintenant incluses au palais.

      Cet état était définitivement visible sur une radiographie dès l’âge de 9 ans lorsqu’elle a perdu ses canines temporaires et même avant. Une simple radiographie panoramique aurait permis de déceler ce manque d’espace et les problèmes d’éruption. Il n’y a pas de mauvais alignement des dents mais cela ne veut pas d’ire qu’il n’y a pas un manque d’espace sévère, ce qui est le cas ici.

      Ne faites surtout pas extraire les canines permanentes (13 et 23). Vous n’avez qu’à lire l’information dans cette section sur les canines pour vous convaincre de l’importance de ces dents. Il peut peut-être possible d’aller chercher ces canines sans extraire les prémolaires. Il vous faudrait consulter un orthodontiste certifié pour qu’il évalue la situation globalement et vous fasses les recommandations appropriées.

  84. Sophie dit :

    Dégager une canine avec de l’acide?
    Bonjour,
    l’orthodontiste de ma fille conseille d’enlever de la gencive pour accélérer la descente d’une canine tractée. Cette dent est déjà bien descendue et on la voit “en transparence” derrière la gencive. Il s’agirait soit d’enlever en coupant soit de détruire avec un acide la membrane qui recouvre encore la dent.

    Cette intervention peut-elle avoir des conséquences sur la gencive de ma fille plus tard?

    Merci pour votre conseil.

    • Dr Jules dit :

      Il est commun de recommander de dégager une dent incluse comme une canine pour soit y avoir accès pour y poser une attache de traction ou pour simplement lui “ouvrir la porte” et lui permettre d’accélérer son éruption en enlevant une obstruction à son passage (la gencive). Parfois, cela peut permettre d’avoir accès à la canine des semaines sinon des mois avant qu’elle ne soit sortie naturellement sans intervention pour enlever un peu de gencive (gingivectomie). Vous verrez plusieurs exemples où cette procédure a été faite dans notre section sur le laser à tissus mous.

      Les moyens les plus communs pou faire une telle intervention sont le bistouri, le laser à tissus mou ou l’électrochirurgie. En 25 ans de pratique, je n’ai jamais entendu parler d’utiliser de l’acide pour dégager une dent recouverte par de la gencive et je n’ai jamais rien vu à ce sujet dans la littérature. Cette approche ne me semble pas tellement logique car comment le praticien peut-il obtenir un contour précis et harmonieux avec le reste de la gencive recouvrant les dents adjacentes en utilisant de l’acide?

      Si une gingivectomie est indiquée et qu’elle est bien exécutée, il n’y aura aucune conséquence néfaste pour la gencive à long terme. Si de l’acide est utilisé par contre… je n’ai aucune idée de ce que cela peut faire!

  85. Amina dit :

    Canine palatine incluse à l’horizontale.
    Bonsoir
    Je précise que j’ai 22 ans maintenant
    Et depuis l’age de 18 une dentiste à découvert que j’ai une canine du haut incluse alors il ma enlever la canine de lait qui n’était toujours pas tombée et il ma placé un appareil dentaire (pour qu on puisse récupéré la canine) la canine est très horizontal positionner sur les deux dents centrales
    Ma questions est la suivante:
    quelle est la solution pour mon cas et ou je peu trouvez un médecin en Algérie
    Merci beaucoup pour votre aide
    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux vous donner un plan de traitement précis mais la solution pour un tel problème passe définitivement par l’orthodontie.
      Une recherche Internet avec les mots clés “orthodontie, orthodontiste, malocclusion” et votre région devrait vous donner une liste des praticiens en orthodontie dans votre région. Vous pouvez aussi communiquer avec les associations dentaires de votre pays qui pourront vous indiquer qui sont les spécialistes en orthodontie.

  86. Swan dit :

    Canine temporaire toujours présente à 20 ans et canine incluse
    Bonjour,

    A l’occasion d’une radio panoramique faite par mon stomato pour l’extraction de mes dents de sagesse, il est apparu qu’une de mes dents de lait n’est toujours pas tombée (j’ai plus de 20 ans et aucun de mes dentistes ne me l’avait signalé). Il s’agit d’une canine inférieure, or la dent définitive est incluse et penchée vers les incisives.

    Est il possible d’éviter un lourd traitement en orthodontie en choisissant de faire extraire la dent de lait et la dent incluse puis en plaçant un pont ou un implant ?

    • Dr Jules dit :

      Si, pendant plusieurs années, aucun dentiste n’a décelé la présence d’une canine temporaire et n’a pas suspecté qu’il y aurait une canine permanente incluse et que vous le découvrez à 20 ans, il y a eu un grave manque diagnostique quelque part!!! La présence d’une dent temporaire qui tarde à tomber est une condition visible à l’oeil nu, par un simple examen buccal et ce, sans prendre de radiographie. De plus, cette situation est présente depuis au moins 7 à 9 ans, âge auquel votre canine temporaire aurait dû tomber (vers 11-13 ans).

      Comme vous le constaterez dans cette section sur les canines incluses, la gestion orthodontique d’une dent incluse est rarement une chose simple et nécessite un traitement assez élaboré. En théorie, il peut être possible d’extraire cette dent mais il se peut qu’il n’y ait pas d’espace disponible pour placer un implant dentaire. La cause de la dent incluse est, entre autre, un manque d’espace alors ce manque d’espace demeurera pour las pose d’un implant. Il faut habituellement ± 7 mm d’espace pour poser un implant et un bon niveau d’os de qualité. De plus, les coûts reliés à cette extraction et la pose d’un implant (si cela est possible) seront tout de même importants.

      Vous êtes jeune, avez plusieurs décennies à vivre avec vos dents alors considérez l’orthodontie pour soit loger cette dent incluse dans l’arcade dentaire ou, si la dent doit être extraite, faire fermer l’espace par des corrections orthodontiques.
      Une consultation avec un orthodontiste certifié vous permettra d’évaluer toutes vos options.

  87. Swan dit :

    Je vous remercie pour votre réponse. J’ai bien sûr programmé un rendez vous avec un orthodentiste mais avoir plusieurs avis me permet de mieux envisager ma situation.

    Il semblerait d’ailleurs que j’ai fait erreur, il ne s’agit pas d’une canine incluse mais d’une prémolaire inférieure incluse. Ce cas vous semble t il plus difficile à traiter que celui de la canine incluse ?

    J’ai remarqué qu’il y a effectivement un manque de place au niveau inférieur, ce qui a provoqué le recul d’une incisive et un très léger chevauchement. Est il réaliste d’extraire la prémolaire incluse et la dent de lait puis de faire poser un appareil lingual pour replacer les dents qui pourraient alors combler le trou laissé par l’extraction de la prémolaire, sans envisager d’implant ?

    • Dr Jules dit :

      Cela est très différent en effet car l’importance stratégique d’une prémolaire est beaucoup moindre que celle d’une canine!
      La dent de lait (temporaire) est plus large que la prémolaire incluse qui doit la remplacer alors il y a un peu d’espace supplémentaire qui pourrait permettre de loger la prémolaire. La prémolaire peut peut-être être logée dans l’arcade? Si la dent incluse est excessivement mal placée, elle peut être extraite (ainsi que la dent temporaire) et des corrections orthodontiques (possible à l’aide de plusieurs types d’appareils) peuvent peut-être permettre de fermer l’espace d’extraction et ainsi éviter le besoin de poser un implant dentaire.
      Vous pouvez voir des exemples de fermeture d’espaces dans la section des mini-vis d’ancrage.

      • Swan dit :

        J’aurai enfin une dernière question : mes dents de la machoire supérieure étant bien placées et ne présentant aucun problème, puis je me contenter de poser un appareil lingual au bas sans toucher aux dents du haut?

        • Dr Jules dit :

          Oui, dans certains cas il est possible de traiter une seule arcade soit le haut ou le bas mais les apparences sont parfois trompeuses. Vos dents supérieures peuvent paraître bien alignées mais le fait d’aligner le bas peut avoir un effet sur l’arcade opposée et nécessiter des corrections aux 2 arcades pour avoir de bons résultats stables. Parfois certains compromis sont possibles aussi.
          Pour en savoir plus sur les traitements de compromis.
          Une consultation avec un orthodontiste certifié vous permettra de savoir si cette option est possible pour votre cas.

          • Swan dit :

            La prémolaire pourra-t-elle sortir par elle-même?
            Bonsoir ! Au final, l’orthodentiste a décidé de faire arracher la dent de lait pour voir si la dent définitive allait sortir, en attendant 2 mois. Or, une fois la dent de lait extraite, on peut voir que la prémolaire est très apparente dans la gencive. Combien de temps pourrait elle mettre à sortir entièrement à mon âge (plus de 20 ans), et cela exclue t il l’obligation de tracter cette dent incluse ? En d’autres termes, y a t il une chance qu’elle sorte toute seule ?

            • Dr Jules dit :

              La seule chance que cette dent puisse sortir suffisamment par elle-même et se loge convenablement dans l’arcade dentaire est que l’espace disponible dans l’arcade soit suffisant pour accommoder la dent. S’il manque le moindre espace, que ce soit 0,2 mm ou 3,0 mm, le résultat final sera le même; la dent ne pourra progresser verticalement assez pour prendre sa position finale en occlusion. SI la dent sort par elle-même et a assez d’espace, une traction orthodontique ne sera pas nécessaire. Si elle ne sort pas à cause d’un manque d’espace, une mécanique orthodontique quelconque devra créer cet espace manquant avant d’appliquer une traction sur la dent retardataire.

              • Swan dit :

                Cette deuxième prémolaire nouvelle est en fait complètement collée à la première prémolaire : mais l’espace qu’elle laisse avec la molaire du fond est important, de l’ordre de quasiment 0,5 mm. Est il inconcevable qu’elle se redresse elle même en allant chercher l’espace large qu’elle a à l’arrière ?

                • Dr Jules dit :

                  La prémolaire créera-t-elle son espace?
                  Vous voulez probablement dire 0,5 cm soit 5 mm. Cet espace est insuffisant pour loger une prémolaire qui mesure en moyenne ± 7 mm. IL st improbable, pour ne pas dire impossible que la prémolaire déplace les dents déjà sorties pour se frayer un chemin. L’espace devra être créé mécaniquement (orthodontie).

  88. mina dit :

    Canines ectopiques avec racines courtes?
    Bonsoir, j’ai 22 ans et j’ai un problème de canines supérieures ectopiques. je vais bientôt commencer un traitement d’orthodontie. mon orthodontiste m’a dit que normalement le traitement consistera à faire extraire les deux prémolaires supérieures pour me faire poser l’appareil mais au cas où mes canines seraient à racines courtes, il vaut mieux les extraire puis poser l’appareil. je voudrais bien savoir s’il existe de canines à racines courtes et si une telle extraction est possible.
    merci d ‘avance.

    • Dr Jules dit :

      Si la sévérité du manque d’espace justifie vraiment l’extraction d’une dent (de chaque côté) pour loger les canines, la prémolaire demeure le choix classique et logique. Si les canines sont considérées comme inutilisables ou endommagées (racines trop courtes ou autre problème), on peut considérer les extraire et les remplacer par les prémolaires. Cette situation est rare mais pas impossible. Avec des canines incluses ou ectopiques, ce ne sont pas les canines qui ont des problèmes de racines courtes habituellement mais les dents adjacentes (latérales et/ou prémolaires) car la couronne des canines endommage souvent ces racines. Vous pouvez voir plusieurs exemples dans cette même page.

      Bref, il est peu probable que les canines aient des racines courtes au point où on veuille les extraire mais il y a une façon très simple de vérifier et confirmer le tout avant de débuter toute correction orthodontique; prendre des radiographies de ces dents qui montreront clairement la condition des canines, des racines et des dents environnantes. Encore une fois, vous trouverez de multiples exemples dans cette section.

  89. TiiNETiiNE.EliChE dit :

    La canine incluse peut-elle descendre sans traction?
    Bonsoir,
    J’ai 13 ans et j’ai une canine incluse la 23.
    Je me suis fait posé un appareil fin avril, de l’espace se crée autour de ma canine de lait.
    Je voulais vous demander si c’était possible que ma canine incluse descende “toute seule” sans faire la traction. (elle est pas trop trop mal mise apparament)
    Si je doit faire l’opération, comment ça se passe ?
    Merci d’avancehttp://www.orthodontisteenligne.com/wp-admin/edit-comments.php#comments-form

    • Dr Jules dit :

      Si la canine est vraiment bien positionnée verticalement et manque simplement d’espace pour sortir, dans certains cas elle peut sortir sans la faire dégager. Si cela ne se produit pas, une traction sera nécessaire. Une anesthésie locale permettra d’enlever un peu de gencive (et d’os dans certains cas selon la position de la dent) et une attache sera collée sur la dent pour y exercer une traction par la suite. Vous trouverez des illustrations à ce sujet au haut de cette section sur les canines incluses.

  90. Alice dit :

    Pourquoi extraire mes 2 canines?
    J’ai 15 ans , je porte un appareil dentaire depuis quelques mois , je dois le garder pendant 2 ans d’après mon dentiste , mais mon problème c’est que je dois extraire deux canines afin de joindre les autres dents entre elles, mais je ne sais pas pourquoi dois-je enlever mes canines , je crains que sur le plan esthétique ça ne soit pas très satisfaisant .Donc docteur j’aimerais bien une explication pour ce cas et Merci encore

    • Dr Jules dit :

      S’agit-il de canines temporaires ou permanentes? Si ce sont des temporaires, elles doivent être extraites pour créer l’espace afin de loger les permanentes qui doivent les remplacer. Si on vous propose d’extraire des canines permanentes, je ne peux commenter ce choix sans voir du matériel diagnostique (radiographies, photos, modèles, etc.) alors il faudra demander à votre orthodontiste la raison de ces extractions.

      À noter, tel qu’il est mentionné dans cette section, qu’il est très rare de devoir extraire une canine permanente et que ce n’est jamais un premier choix d’extraction.

  91. Laure dit :

    Traction d’une canine incluse palatine avec Invisalign; quelles sont les chances de succès?
    Bonjour, j’ai 14 ans et je procède cette méthode-ci , seulement j’ai quelques petites questions a posé qui m’échappe et que je n’est pas très eu le temps de poser a mon Orthodontiste.
    Donc j’explique mon traitement j’avait une canine qui pousse en plein milieu du palais a la mâchoire du haut. on ma extrait la canine en haut pas celle du palais une dent permanente ( qui d’ailleurs avait une très grosses racine dont mon dentiste était très étonner) du coté gauche donc la 3 eme dent en partant des 2 dent première, sachant que je dispose d’un appareil dentaire Invisalign et pas un appareil bridge a bague. Donc je suis aller chez un Stomatologue qui ma piquer la dent pour l’endormir et qui ma pousser cette dent et lui accrocher le fils permet de la tirer pour la mettre en place, ce fils est relier a la dent d’a côté de celle que je me suis faite arracher. jusque la tout va bien donc pour vous montrer (voir photo) je subi ce traitement mais pas avec cet appareil dentaire.

    De façon a mieux me comprendre, mes question sont :
    combien de temps il faut pour que ma canine du palais se mette en place ?.
    – Es-que la procédure peut échouer ?.
    Et ensuite hors sujet de ma canine j’ai ma dent de devant avancé et elle a pas trop bougé depuis que je porte l’appareil dentaire cet a dire depuis le mois de mars de cette année, dés fois que vous pourriez répondre a ma questions combien de temps il faut pour que cette dent soit toute droite bien placé ?.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Vous devriez prendre le temps de poser ces questions à votre orthodontiste car lui seul pourra vous expliquer comment il prévoit s’y prendre pour corriger une canine sévèrement incluse au palais à l’aide d’Invisalign seulement. Personnellement, cette technique est loin d’être idéale pour faire ce genre de correction car le déplacement d’une canine incluse nécessite un mouvement tri-dimensionnel complexe, ce qui est pratiquement impossible de faire aussi bien avec Invisalign seulement.

      Combien de temps durerait cette correction?

      Il est déjà difficile de prédire la durée d’une traction de canine avec des appareils orthodontiques conventionnels alors je n’ose même pas me prononcer sur le plan de traitement qui vous a été proposé. Votre orthodontiste devrait pouvoir vous le dire car il recevra un nombre de coquilles d’alignement précis qui déterminera la durée du traitement. Ceci est en théorie cependant car en pratique…

      Est-ce que la procédure peut échouer?

      Absolument, mais tout dépend de votre définition de “succès” et de celle de votre orthodontiste. C’est certain que s’il vous propose d’utiliser Invisalign pour une telle correction il ne doit pas viser placer la canine de façon aussi idéale que le permettrait des appareils fixes mais ce sera à lui de répondre à cette question.

      Pourquoi votre dent avant ne bouge-t-elle pas?
      Je ne peux vous suggérer une autre raison que le fait que le mouvement n’ait pas été programmé dans les aligneurs Invisalign. Demandez à votre orthodontiste de vous montrer la simulation vidéo de votre traitement (Clincheck) que le fabricant de Invisalign a faite et que votre orthodontiste a approuvée avant de faire faire les coquilles. Vous y verrez exactement quels mouvements dentaires ont été planifiés pour quelles dents et dans quelle séquence. Encore une fois, une question que seulement votre orthodontiste peut répondre.

  92. luisa dit :

    Est-ce que la traction de ma canine incluse se passe bien?
    Bonsoir,
    J’ai 21 ans, à l’age de 20 j’ai enlevé mon dent de lait et j’avais une canine totalement incluse..Du coup j’ai fait un appareil dentaire pour lui laisser de l’espace et j’ai aussi du enlever le dent prêt de la canine..donc ça faisait deux espaces pour la canine..après une fois l’espace est prêt, mon orthodontiste avait espéré que la canine pousse toute seule mais il y avait rien donc (après 6 mois de enlèvement du dent de lent) j’ai subi une intervention chirurgicale pour la dégager ….après l’orthodontiste m’a collé un bouton au petit bout de dent qui est apparu après l’intervention..donc il y avait un peu de progrès ..aujourd’hui après six mois de l’intervention, j’ai le un tiers du dents qui apparaît et j’ai l’impression que ça progresse plus …surtout les deux derniers mois….mon orthodontiste me mets des élastiques attachés au bouton et aux dents tantot de gauche tantot de droite(pour pratiquer un couple de force d’après ce que j’ai compris)…apparemment il me faut des élastiques attachés aux dents d’en bas pour la faire pousser davantage..mais est ce possible? j’en ai un peu marre car ça fait mnt une année ou meme plus..mais on me dit de faire confiance à mon médecin et d’être patiente..

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez ce qui semble être le processus normal pour aller chercher une dent incluse; création d’espace (extractions), attache de la dent et traction orthodontique (cela peut nécessiter des élastiques selon la méthode choisie par le praticien). Cela peut parfois prendre jusqu’à une année ou plus pour descendre et loger convenablement dans l’arcade une canine qui était sévèrement incluse. Si elle bouge, descend tranquillement et que vous commencez à la voir, c’est bon signe alors soyez patiente, cette dent vous sera utile pour le reste de votre vie! Vous devez en effet faire confiance à votre praticien…

  93. Renard dit :

    Extraction d’une canine, asymétrie importante, comment réparer les dégâts?
    Merci pour votre site et vos commentaires qui sont une source très utile de réflexion.

    Je souhaiterais votre avis sur ce problème:
    J’ai suivi un traitement orthodontique vers l’âge de treize ans. La motivation était,je pense, esthétique et les corrections à apporter, mineures (incisive supérieure droite (12?) plus haute
    que celle de gauche et légèrement en retrait.
    Au niveau de la mâchoire inférieure, la canine inférieure gauche (33?) en rotation et en avant par rapport à l’arcade. La méthode choisie par mon dentiste/orthodontiste
    a été d’extraire une prémolaire supérieure droite (26?)et d’extraire directement la canine en question (33).

    Suite à cette opération, j’ai suivi durant un an un traitement orthodontique
    d’un an : des plaquettes collées aux dents et visite mensuelle pour serrer
    les élastiques.
    **-impressions-Si mes motivations étaient esthétiques au départ, directement après l’extraction,
    j’ai compris malgré mon jeune âge qu’il m’allait être impossible d’accéder à
    la symétrie
    à laquelle j’aspirais, mes dents manquantes ne le permettant plus.
    J’ai essayé de résonner et ai régulièrement posé des questions à mon dentiste, ce dernier y répondant à contre cœur. La relation entre moi, patiente et lui praticien, s’est sévèrement dégradée au long de cette année de traitement. Je pense que mes questions le mettaient mal à l’aise…
    Au moment de retirer l’appareil, ce dentiste a été si brutal en retirant les plaquettes,
    j’ai cru qu’il me brisait les dents. Ça été très traumatisant.**

    Le résultat : Comme vous pouvez le deviner,au niveau
    inférieur, mes incisives ont pivoté vers la place laissée
    par la canine manquante, et sont complètement asymétriques
    (42 à la place de 41, 41 à la place de 33,,).
    Au niveau du maxillaire supérieur : Durant le traitement, la place laissée par la prémolaire a été comblé en rapprochant les dents qui l’entouraient.
    Malheureusement, l’asymétrie de l’incisive, qui était ma préoccupation première, n’a pas été réglée.

    J’ai aujourd’hui 23 ans. Durant ces trois dernières années, mes dents de sagesse sont sorties,
    et j’ai eu pleinement l’occasion de (re)prendre conscience des dégâts occasionnés par
    ce traitement. L’asymétrie entre le côté gauche et droit du maxillaire supérieur s’est aggravé.
    Je remarque de plus que les dents et la gencive autour de l’emplacement de la canine extraire semblent endommagés (perte de gencive et probablement dégradation de l’os. Je pense honnêtement que cela est du au traumatisme de l’extraction et du traitement, car c’est l’unique endroit de ma bouche où la gencive est ainsi abîmée).
    Au niveau des dents de sagesse, le côté du maxillaire supérieur où aucune dent n’a été extraite (à gauche), la dent de sagesse est sortie non alignée sur l’arcade (vers le dehors, blessant occasionnellement la joue) et du côté droit, par contre, la dent de sagesse est sortie en s’alignant parfaitement.
    Voilà pour l’état.

    Je suis très amère de m’être soumise à un traitement dont je n’aurais pas vraiment vu ni senti d’effets positifs, ni à un niveau esthétique (je pense que mes dents seraient plus belles et plus équilibrées si je n’avais pas subi ce traitement, peut-être quelques imperfections mais pouvant être corrigées de manière moins invasive), ni à un niveau fonctionnel (ces asymétries ne sont nullement positives pour l’équilibre entier des machoîres, comme de la bouche, le positionnement des lèvres sur le sourire, etc.)

    Aujourd’hui, je me pose la question : qu’est-il possible de faire? pour “réparer les dégâts”..? Ce ne sera jamais complètement possible, mais.. pour faire au mieux.
    Me relancer dans un traitement est tentant, mais représente un investissement financier important, ainsi qu’un risque de faire pire que mieux.. (expérience négative = l’instinct dirait qu’il vaut mieux ne plus s’y frotter..)
    Mais si je m’y lançais effectivement, auriez-vous des idées de modus operandi (techniques, matériels, traitements..) sur lesquelles je pourrais réfléchir?

    Aussi, je pense à me retourner sur l’orthodontiste qui m’a fait subir le traitement. Est-ce possible? Connaissez-vous de tel cas?

    En vous remerciant d’avance, monsieur, pour votre réponse,
    Bien à vous,
    I.R.

    • Dr Jules dit :

      Malgré votre “état” dentaire et l’occlusion qui semble abimée, il y a certainement quelque chose à faire. Vous mentionnez avoir été traitée par un “dentiste/orthodontiste”. Était-ce un dentiste généraliste ou un orthodontiste certifié? Dans l’état actuel de votre occlusion, je vous conseillerais fortement d’avoir recours à un orthodontiste certifié car ce cas n’est pas simple!

      Concernant les recours contre votre ancien praticien, Il faudra prouver qu’il y a eu faute grave, négligence, que le praticien n’a pas pratiqué selon les “règles de l’art” etc., pour que vous ayez gain de cause, ce qui n’est pas évident. Pour en savoir plus sur l’obligation de moyen et de résultat d’un praticien.

      Qui se souvient exactement de ce qui a été discuté à l’époque avec vos parents. Fut-il proposé un traitement plus complexe, plus long et plus coûteux et qui aurait pue sauvegarder la canine mais qui a été refusé par vos parents pour une raison quelconque ou est-ce le seul plan de traitement qui vous a été proposé sans vous parler d’alternatives possibles? Peut-être que ces notes sont dans votre dossier dentaire s’il existe toujours après toutes ces années. Ce sera le genre de chose que vous devrez “prouver” pour démontrer une faute c’est-à-dire que le dentiste vous a extrait la canine sans vous offrir d’alternatives (même si plus complexes, longues et coûteuses)et sans vous parler des conséquences néfastes possibles à moyen ou long terme.

      Ce qui vus est arrivé suite à une extraction n’est pas rare. L’extraction d’une canine permanente est très inhabituelle et ne se fait pas sans conséquences pour le reste de l’occlusion. Vous avez plusieurs exemple sur cette page où des extractions asymétriques “pour aider les autres” dents ont été faites avec les résultats que l’on voit. On pourrait en ajouter des pages d’exemples. Il ne sert à rien de revenir sur le passé car cela ne ramènera pas votre canine et la symétrie des arcades. Cependant, cela serait probablement possible, mais pas nécessairement simple, avec de nouvelles corrections orthodontiques. 🙁

      Je comprend vos hésitations face à reprendre un traitement mais, sous toutes réserves car je n’ai pas vu votre cas, il est probablement possible de restaurer la symétrie de vos arcades et des lignes médianes avec un nouveau traitement et une bonne planification. À cet effet, n’hésitez pas à formuler CLAIREMENT vos attentes et désirs face au traitement. Si le praticien ne croit pas pouvoir améliorer la symétrie de vos arcades (n’attendez pas la perfection cependant), n’entreprenez pas le traitement car vous serez déçue nouveau. S’il (ou elle) dit que c’est possible, demandez des explications précises sur son plan de traitement. Souvenez-vous cependant que l’orthodontiste a une obligation de moyen et non de résultat mais s,il/elle croit pouvoir y arriver, ce sera à vous de décider si vous voulez entreprendre un nouveau traitement.

      Vous aurez peut-être avantage à lier nos chroniques sur la “perfection” et les lignes médianes.

  94. myriam dit :

    Mes canines permantes tardent à sortiraprès l’extraction des temporaires
    Bonjour, je suis agée de 23 ans et depuis septembre dernier mon dentiste a du extraire mes deux caninces de lait(que j’avais encore !! à mon age !! ) puisque pour l’une des canines,la nouvelles commencait deja à se faire voir!! il m’a donc enlevé les deux canines puisque selon lui,la seconde ne devait pas tarder à apparaitre,puis pour combler ses deux trous pour des raisons esthetiques,car j’ai des petites dents et ca faisait vraiment de très gros trous,j’ai du me faire poser s canines tardent un appareil dentaire(des bagues) et des canines temporaires,et depuis l’orthodontiste me les resseres chaque mois en me disant à chaque fois que la canine va bientot apparaitre mais au jour d’aujourd’hui toujours rien.
    voilà,je voudrai savoir si c’est normal que les canines mettent autant de temps à apparaitre alors que le dentiste et l’orthodontiste me disent,après avoir vu les radios,que les canines sont bien là pretes à sortir??
    et est ce qu’il y aurait un medicament que je puisse prendre pour accelerer le processus?? car vous vous doutez qu’à 23 ans cela me derrange vraiment de porter un appareil dentaire !!
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Il est certain qu’à votre âge, si les canines permanentes ne sont pas encore sorties, la simple extraction des canines temporaires n’y changera rien. Une fois l’espace créé en orthodontie la durée nécessaire pour descendre une dent incluse par traction peut varier beaucoup selon la position initiale de la dent et la technique utilisée.

      Si aucune traction active n’est exercée sur vos canines, cela peut prendre très longtemps avant qu’elles ne sortent… si elles sortent.
      Non, aucun médicament ne peut accélérer l’éruption d’une dent.
      Seuls votre orthodontiste et dentiste peuvent vous expliquer pourquoi ils ont fait de telles prédictions!

  95. Victoria dit :

    Combien de temps pour sortir mes canines incluses et comment cacher les “trous”?
    Bonjour, je suis âgée de 15 et demi je suis un traitement d’orthodontie depuis maintenant 1ans et demi et mes canines ne sont toujours pas sorties j’ai subis une opération au mois de juillet et maintenant j’entame la traction de mes canines combien de temps faut-il en moyenne pour qu’elles apparaissent car ça me dérange énormément d’avoir des trous et y’a t-il une solution pour cacher les trous tout en faisant la traction des dents? D’avance merci.

    • Dr Jules dit :

      La traction d’une canine incluse peut nécessiter quelques mois à plus d’une année selon sa position, la mécanique utilisée et… la coopération du patient.
      Vous trouverez toute l’information demandée au haut de cette page sous les rubriques : “Traitement des canines incluses” et “L’esthétique antérieure pendant la traction d’une canine incluse” où vous verrez une façon de camoufler les espaces inesthétiques des canines.

  96. delphy dit :

    Détourner une canine de 180 degrés!
    Bonjour,

    Je suis venue ici quelques fois pour vous poser des questions au sujet de mon traitement de canine incluse. C’était il y a un peu près un an. j’avais peur pour ma chirurgie pour une traction de canine incluse. Vous m’aviez rassurer et j’ai pu faire la chirurgie sans soucis. Cela fait donc un an que mon orthodontiste me trace ma canine incluse. Après cette longue année elle est enfin sortie!!! Je rentre tout juste de chez mon dentiste et je dois dire que je suis déprimer. Cela à pris un an pour que cette dent daigne enfin sortir et cette petite…. est à l’envers. C’est à dire qu’il va devoir lui faire faire un 180 degré. c’était pas déjà assez long de l’approcher de mon arc il faut encore une étape de plus. Lui même je l’ai senti un peu déçus car je lui ai demandé une idée de la durée pour faire ce 180 degré et il ne m’a pas répondu. D’habitude il est approximatif , souvent juste mais la rien. Je m’inquiète donc beaucoup. Cela fait déjà deux ans que j’ai cet appareil et je commence à trouver ça long. Par contre j’ai fait tout ça juste pour cette dent, je ne vais pas avoir subi toutes ses douleurs pour rien mais quand même. donc voilà ma question, en règle général, ou du moins en moyenne combien de temps cela prend pour faire tourner une dent à 180 degré? sachant que l’espace pour la dent est suffisant et fait.

    Une autre question plus générale que j’ai peur de poser à mon orthodontiste. j’ai payé d’avance d’un coup pour un traitement de 2 ans. étant donné que je risque d’en avoir pour encore quelques mois voir pire un an ou plus.. comment cela fonctionne au Québec si j’ai pris un genre de forfait, est ce que je vais devoir repayer?

    merci beaucoup pour votre aide et l’éclairage précieux que vous allez m’apporter

    merci beaucoup et longue vie à ce site!!

    • Dr Jules dit :

      Vous jouez en effet de malchance, non seulement votre canine tait sévèrement incluse mais elle présente une rotatin de 180 degrés, ce qui est plutôt rare. Il ne faut pas abandonner à ce stage-ci! Il est possible de détourner une dent qui doit faire un demi tour sur elle-même mais la durée dépendra ce la technique qui est utilisée et il y a plusieurs façons de s’y prendre. Je dirais qu’il faudra un bon 6 mois pour y arriver mais plusieurs variables peuvent affecter cet estimé. Revenez nous dire combien de temps cela aura pris.

      Coût du traitement qui s’allonge

      La plupart des orthodontiste chargent des honoraires forfaitaires pour un traitement complet c’est-à-dire qu’ils évaluent la complexité et durée du traitement pour en déterminer le coût. Dans un tel cas, il n’y a habituellement pas de frais supplémentaires si la durée plus longue du traitement n’est pas causée par un manque de coopération du patient.Certains ajoutent une clause dans l’entente initiale qu’il peut y avoir des frais supplémentaires si la durée du traitement dépasse une période déterminée ou si certains types d’appareils doivent être utilisés. Cependant, la politique à ce sujet peut varier d’une pratique orthodontique à l’autre mais, normalement, elle devrait être énoncée clairement avant le début du traitement. Mon conseil à ce sujet; n’hésitez pas à en discuter avec votre orthodontiste. Vaut mieux prévenir les coups, ou plutôt les coûts! 🙂

  97. delphy dit :

    Bonjour,

    Merci pour la rapidité de votre réponse. Merci aussi pour la précision de votre réponse.
    En effet ma malchance se prolonge. Ma dent a du faire 2 cm de trajet dans mon palais ce qui est je pense long. J’avais donc hâte de la voir sortir. C’est décevent de voir qu’elle joue encore les capricieuses. Cela aurait tellement été plus simple qu’elle sorte d’elle même il y a une décennie de ça. Mais bon ainsi va la vie. 6 Mois me semble en effet la durée possible. Je dois m’y faire j’en ai très certainement encore pour un an au total.Car je me demande combien de temps aprés la mise en place définitive de ma canine me restera t’il pour finir le traitement? Je n’ai pas d’autre soucis majeur sauf quelques minuscules écart entre quelques dents qui sera surement corriger pendant la stabilisation.

    La technique qu’il veut utiliser pour faire tourner ma dent c’est de m’installer deux pivots proches de ma dent. De ce que j’ai compris, deux genres de tiges de chaque côté de la dent pour attacher le fils et la faire tourner sur elle même. Est ce que c’est une technique efficace, est ce que c’est la technique la plus utiliser?

    Je vais suivre votre conseil et lui demander pour les honoraires.

    Merci beaucoup pour votre aide

    bonne journée

    Delphy

    • Dr Jules dit :

      2 cm est toute une distance à parcourir pour une canine et je doute que ce sois autant! La façon la plus utilisée pour exercer une traction est d’utiliser les boîtiers adjacents à la canine comme ancrage. Je ne suis pas certain de la technique à laquelle vous référez avec des tiges de chaque côté. Il n’y a pas d’appareils fixes multi-bagues sur vos dents?

      La stabilisation d’une canine de requiert rien de vraiment particulier. Certains praticiens opteront pour la coller sur une attelle fixe ou un fil sur la surface interne des dents pendant un certain temps qui peut varier… mois, années.

  98. Alice dit :

    Traitement long et inefficace pour 2 canines incluses
    Bonjour,

    J’ai quelques questions à propos du traitement de mes deux canines incluses qui commence à se faire très long et assez inefficace.

    Cela fait 2 ans et demi que je me suis rendue compte pour la première fois qu’une dent me sortait du palet. Après avoir passé des radio, mon orthodontiste a constaté que j’avais deux canines incluses et que mes dents que je prenais pour mes canines définitives étaient en faites des dents de lait. J’ai donc du me faire arracher mes deux dents laits, puis mon ortho a commencé le traitement en me posant un appareil dentaire (haut et bas) et en tirant sur la canine déjà sortie. Cette dernière est venue assez rapidement à sa place, grâce à la traction synchronisée avec l’écartement des dents voisines.

    Un problème demeurait, mon autre canine (la 23) ne venait pas seule. J’ai donc du me faire opérer une première fois afin de dégager la dent et poser une petite bague dessus pour que mon ortho puisse la tirer. Environ 6 à 8 mois plus tard, mon ortho a décidé que je devais retourner me faire opérer, suspectant une ankylose de la dent puisqu’elle ne descendait pas d’un poil. J’y suis donc retournée, on m’a opéré une deuxième fois pour dégager l’ankylose. Après l’opération je n’avais quasiment plus de gencive au niveau de ma canine que l’on voyait jusqu’à la racine. Mon ortho a recommencé à tirer sur la canine, et 2 mois plus tard (c’était il y a une semaine) je reviens faire une visite de contrôle. J’avais constaté moi même que la dent ne descendait pas, ou très peu, et que le reste de mes dents s’étaient complètement penchées vers la droite. Mon ortho ne s’est pas vraiment aperçu de ce problème avant que je le souligne, c’est alors qu’il m’a dit que c’était très bizarre et que la dent était probablement encore ankylosé (alors que le chirurgien l’avait mobilisé et qu’elle bougeait après l’opération).

    Alors voilà, cela fait 2 ans et demi que j’ai cet appareil, je vais avoir 19 ans et mon traitement était censé se terminer il y a 6 mois. Je ne sais plus quoi faire car j’ai l’impression que personne ne sait ce qu’il se passe ni comment faire, c’est même à moi de dire à mon ortho les pathologies que je suspecte (car c’est aussi moi qui ai repéré l’ankylose). Je sais que ce cas est rare et difficile et c’est pour cela que j’aimerais avoir un autre avis dessus. Je retourne voir mon chirurgien pour une troisième opération, mon ortho a demandé une autotransplantation ce qui, d’après ce que j’ai lu, est une intervention assez lourde et radicale. Je ne sais pas si cette solution est acceptable ou s’il y en aurait une autre, je fais des études très prenantes (medecine justement) et je ne peux pas me permettre de perdre du temps en convalescence ou juste à faire des allées et retours entre ortho et chirurgien, ajoutons à cela le cout des traitements et opérations, cette canine commence à peser lourd.

    Merci d’avoir lu et bon courage pour votre site !

    • Dr Jules dit :
      Les procédures vous décrivez pour dégager et tenter de “descendre” des canines incluses semblent normales et courantes. Ce qui n’est pas normal est l’ankylose! Ceci se produit rarement mais est plus commun avec des patients plus âgés (en fait vous n’êtes pas très âgée mais cela peut se produire quand même). Une dent ankylosée peut être soit extraite ou “luxée” ce qui consiste à la mobiliser, comme si on voulait l’extraire mais elle est laissée en place. Ceci a comme effet de “briser” les points d’ankylose qui son comme des soudures entre la racine de la dent et l’os alvéolaire. La clé pour le succès d’une luxation est d’appliquer une traction ou force immédiatement après que la dent ait été luxée pour éviter qu’elle ne puisse d’ankyloser à nouveau. La force ne doit pas être forte mais constante. S’il y a arrêt dans le mouvement de la dent, elle peut se ressouder à nouveau. Malgré toutes ces précautions, il est possible que la dent s’ankylose. Dans un tel cas, une autre luxation peut être tentée (?? quelles seront les chances de succès d’une seconde intervention cependant) ou la dent peut être extraite. Par la suite, l’espace résiduel peut être fermé ou gardé ouvert pour un remplacement prothétique (pont, implant, etc.).

      Pour en savoir plus sur l’ankylose dentaire.

      Concernant l’auto-transplantation, je ne suis pas certain à quoi cela réfère exactement mais si c’est d’extraire une dent ailleurs dans l’arcade et de la mettre à l’endroit où la canine incluse aura été extraite, à votre âge, l’apexification des racines est terminée et il y a peu de chances que cela fonctionne. L’apex des racines étant fermé (ouverture normale), il y est peu probable que les vaisseaux sanguins qui y passent puissent se régénérer pour reprendre leur rôle normal à l’intérieur du canal dentaire et de la pulpe.
      De plus, très peu de praticiens pratiquent cette intervention alors assurez-vous de bien comprendre de quoi il s’agit exactement, du pronostic, etc.

      Diagramme de l'anatomie d'une dent
  99. delphy dit :

    Bonjour,

    À mes yeux c’était plus ou moins 2 cm , en fait le trou de la dent était situé pile au centre de mon palais donc loin.

    J’ai peut-être pas bien compris la technique qu’il va utiliser. Il avait l’air de dire qu’il devra m’enfoncer deux tiges de chaque côté de la dent pour la faire tourner mais bon ..j’en serai fixe le mois prochain.

    Oui j’ai des boitiers fixe sur chacune de mes dents, des petites devant et des grosses pour mes dents du fond.

    En tout cas vivement de savoir comment il va faire tourner cette dent.

    Merci beaucoup

    Delphy

  100. delphy dit :

    Bonjour,

    je pense que vous avez trouver,cela ressemble bien à se qu’il me décrivait.

    Est ce que ce sera donc éfficase pour faire la rotation?

    Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Habituellement, il n’est pas nécessaire d’utiliser 2 mini-vis d’ancrage pour détourner une canine! Cela devrait certainement être efficace si la mécanique est bien planifiée.

  101. delphy dit :

    parfait, merci je vous tiendrait au courant de l’avancement et de l’efficacité de la technique qu’il utilisera

    merci beaucoup pour toutes ses informations

    delphy

  102. Solenne dit :

    Bonjour, j’ai 23 ans. Dernièrement ma dent de bébé de gauche qui est à la place de la canine a cassé. Ma petite dent de bébé à commencer a me faire mal a manger froid et chaud et j’ai souvent mal a la tête. J’ai la canine de gauche dans le palais. Elle est trop avancée. Il faudrais la reculer pour qu’elle rentre dans son trou. Je sais pas comment que l’orthodontiste va procéder et j’ai la phobie des aiguilles. À l’idée d’être réveiller pendant l’intervention ça me rend folle. Pourriez-vous m’éclairer et me rassurer s’il vous plait.
    Je voudrais aussi savoir:
    Combien de temps que ça va durer l’intervention?
    C’est quoi l’anesthésie pour cette intervention?
    Est-ce qu’on peut être endormie?
    Est-ce que je vais absolument avoir besoin de broches et si j’en ai de besoin, combien de temps?
    Combien que ça va me couter pour l’intervention et les broches approximatif?
    Est-ce qu’il va falloir que je mange en liquide ou en purée après la chirurgie?
    Est-ce que je vais avoir des calmants après?
    Combien de temps en convalescence?

    J’ai vraiment peur. Mon dentiste a dit que j’avais vraiment pas le choix de l’enlever.
    Merci à l’avance c’est très apprécié.

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez une canine incluse palatine “classique”. Relisez l’information sur cette page et vous saurez tout (enfin presque) sur la façon dont une telle dent peut être descendue en place.

      Il y a trop de variations entre les canines incluses pour répondre précisément à vos questions sauf que oui, vous aurez besoin de broches si vous voulez loger cette dent adéquatement dans l’arcade dentaire et il faut absolument enlever ce quei reste de votre canine temporaire.

      Les autres questions devront être dirigées à la personne qui fera l’intervention pour dégager la canine mais, rassurez-vous, cette procédure n’est pas si pire que ça et, avec l’anesthésie locale moderne, vous ne sentirez rien. Il n’est vraiment pas nécessaire d’envisager une anesthésie générale pour procédure aussi simple.

  103. Solenne dit :

    Merci beaucoup

  104. Cécile F dit :

    Combien de temps durera la traction d’une canine incluse… avec du lingual?
    Bonjour,

    J’ai trouvé votre article très intéressant, il m’a beaucoup rassuré au sujet de mes dents.
    Car je possède actuellement encore mes deux canine de lait et mon dentiste m’a conseillé de les faire tracter. Le problème est que je n’ai pas assez d’espace, il faudrait alors m’extraire d’autre dents..
    Mes dents définitives sont apparemment bien engagées et bien placées, combien de temps peut prendre une traction dans ce cas ? Est ce possible avec un appareil lingual ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    • Dr Jules dit :

      Tell que discuté tout au long de cette page, les canines sont des “boîtes à surprises” et leur traction “peut nécessiter quelques mois à plus d’une année selon sa position, la mécanique utilisée et… la coopération du patient”.

      Cela peut-être possible avec une technique linguale mais ce ne sera certainement pas pl;us facile ou rapide! Celal nécessitera aussi un clinicien assez expérimenté avec cette technique si la canine est très mal placée au départ.

      Par définition… une canine incluse manque toujours d’espace. C’est la raison même de son inclusion et de l’impossibilité qu’elle sorte et se place toute seule. S’il ne manquait pas d’espace, vous n’auriez pas eu ce problème!

      Malgré un manque d’espace, il n’est pas toujours nécessaire d’extraire des dents permanentes pour loger une canine incluse ou ectopique. Vous verrez des exmples dans la section des cas avec manque d’espace. Les nouvelles techniques d’imagerie volumique en 3D peuvent aider votre praticien à évaluer très précisément la position de vos canines incluses et de s’assurer que les structures environnantes sont intactes avant d’envisager des extractions.

  105. Jay dit :

    Anxiété face à l’intervention pour dégager une canine incluse
    Bonjour,

    Ce lundi j’ai un rdv pour dégager ma canine incluse, extraire ma canine de lait (+ placement d’une “chaînette”)et pour subir une frénectomie.
    Cette opération se fera sous anesthésie locale, mais je suis très très inquiète par rapport à cela.
    L’anesthésie locale est-elle suffisante pour ce genre d’opération ?
    Combien dure en moyenne ce type d’opération ?
    Des douleurs peuvent-elles être ressenties ?
    Y a-t-il des désagréments pendant l’opération par rapport au fait de garder sa bouche ouverte et par rapport au fait d’avaler ? (Crampes,…) Y a-t-il des dispositifs pour éviter de “fatiguer” la mâchoire, si l’opération dure longtemps ?

    J’espère avoir été claire de la formulation de mes questions.

    Je vous remercie d’avance

    PS: vos témoignages sont les bienvenus.

    • Dr Jules dit :

      L’anesthésie locale utilisée pour dégager une canine incluse est amplement suffisante pour que le patient n’ait pas d’inconfort pendant l’intervention. C’est le même type d’anesthésie utilisée pour des procédures potentiellement plus douloureuses comme l’extraction d’une dent et autres chirurgies dentaires. Si vous ressentez de la douleur, dites-le au dentiste qui augmentera l’anesthésie au besoin.

      La durée de l’intervention dépendra de la position de la canine et de l’accès pour la rejoindre, difficile d’être plus précis que cela (10, 15, 20 minutes???). Cependant, la durée ne sera pas assez longue pour que votre mâchoire ait le temps d’avoir des crampes! Le dentiste peut toujours vous permettre de fermer la bouche pour vous reposer un peu au besoin.

      Un embout de succion sera utilisé de sorte que vous ne devrez pas avoir à avaler pendant l’intervention.

      Nous avons fait dégager des centaines de canines au cours des années et la grande majorité des patients n’ont eu aucun problème ou inconfort important avec une telle intervention.

      Bonne visite et bon traitement!

  106. Jay dit :

    Bonsoir,

    Je vous remercie beaucoup pour votre réponse claire et précise.

  107. PIVAUT dit :

    2 canines incluses à 51 ans
    Bonjour,

    J’ai 51 ans. Mes canines supérieures de lait ne sont jamais tombées. Une d’entre elles menace de tomber? L’autre est encore bien solide. Jusqu’à présent aucun dentiste n’avait décellé la présence de mes canines définitives. Il y a deux mois après un détartrage, le dentiste étonné que mes canines ne soient pas présentes me fait une radio panoramique et là deux superbes canines incluses apparaissent. Après une visite chez une orthodontiste qui me déconseille de tracter ces dents (trop long et aucun résultat assuré) il est envisagé d’extraire ces canines incluses et bien sûr mes dents de lait pour ensuite poser des implants 9 mois plus tard. (J’ai passé un scanner). Le dentiste me propose de le faire sous anesthésie locale dans son cabinet et il me posera dès l’opération terminée des dents provisoires. Dans le cadre de l’extraction il me parle de comblement d’os. Est ce impératif ?
    Moi je préfererais le faire en milieu hospitalier et de préférence avec une petite sédation en plus de l’anesthésie locale. Est ce possible ? si cette intervention se fait en milieu hospitalier, est ce que je ressortirais avec des dents provisoires ?

    Je dois avouer que cette opération m’effraye beaucoup.

    Merci pour vos conseils.

    Kathy

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, je ne peux m’empêcher de commenter le fait qu’il est incroyable que personne n’ait encore eu la perspicacité ou la curiosité d’investiguer à l’aide de radiographies si vous aviez des canines permanentes ou pas! Il y a des dentistes qui n’ont pas fait leur travail dans votre passé “dentaire”! On aurait pur déceler la direction d’éruption anormale de vos canines dès l’âge de 7-9 ans et leur inclusion était certainement évidente au début de l’adolescence.

      Ceci étant dit, il peut être possible de “descendre” des canines incluses chez un adulte mais il y a en effet plus de risques que cela ne fonctionne pas que chez un adolescent ou un jeune adulte. L’utilisation des radiographies volumiques moderne (probablement le scanner que vous avez eu) peuvent permettre au dentiste de planifier la pose d’implant de façon très précise. Il faut vous fier au clinicien qui posera l’implant pour savoir s’il y a assez d’os dans le site où l’implant sera posé. Dans l’exemple illustré dans une réponse précédente dans la sectin sur les implants dentaires, le chirurgien maxillo-facial avait déterminé qu’il manquait d’os et a planifié faire une greffe osseuse à un endroit précis pour permettre la pose d’un implant. Ce chois revient au chirurgie qui pose l’implant alors je ne peux commenter si cela est indiqué ou absolument nécessaires dans votre cas.

      Bien que ces interventions vous rendent anxieux, elles ne sont pas si terribles que cela et peuvent être faites facilement sous anesthésie locale. VOus pouvez demander de vous faire prescrire un “calmant” avant l’anesthésie locale, ce qui peut aider. Si vous optez pour une anesthésie générale en milieu hospitalier, il faudra vérifier avec votre dentiste qui fera la pose des dents provisoires. Il est probable qu’il vous demande d’aller les faire poser après la chirurgie à son bureau ou cabinet. Ce sera un détail à vérifier avec lui.

      • Kathy dit :

        On m’avait prédit que tout cela arriverait…
        Bonjour, merci pour votre réponse si rapide.
        A l’age de 17 ans un dentiste m’a dit que j’avais toujours mes dents de lait. Sans rien faire de plus. A 35 ans j’ai passé une radio chez un dentiste qui n’a pas aperçu mes dents définitives et il y a 3 ans un autre dentiste m’a fait une radio, toujours à son cabinet et il n’a rien vu non plus.
        Ces dentistes m’ont expliqué qu’il arrivait que les dents définitives ne soient pas présentes, que mes dents de lait tomberaient vers l’age de 40 ans, j’en ai 51, et que lorsqu’elles tomberaient il n’y aura qu’à poser des implants.

        Il y a deux mois lors d’un rendez vous pour un détartrage, le dentiste étonné de m’entendre dire que je n’avais pas de dents définitives m’a fait une radio panoramique et alors là, quelle ne fut pas ma stupéfaction en voyant ces magnifiques dents définitives. Vous imaginez mon incompréhension.
        Par contre, encore une question, une dent de lait menace de tomber mais l’autre est encore saine et bien implantée. Est ce une necessité d’enlever cette dent lors de l’extraction des canines incluses.
        N’est il pas possible de la conserver ?

        Merci de prendre de votre temps précieux pour me répondre.
        Passez une belle journée.
        Kathy

        • Dr Jules dit :

          Je comprends très bien votre incompréhension car vous avez été très mal conseillée au cours de toutes ces années. Oui il est vrai que des dents permanentes ou définitives soient manquantes (anodontie). Les dents les plus souvent manquantes sont les deuxièmes prémolaires inférieures et les latérales supérieures et cela ne nous surprend aucunement lorsqu’on voit une de ces dents absentes en bouche ou sur les radiographies. Par contre pour les canines, cela est plus rare et ne pas avoir les 2 canines supérieures de façon congénitale est extrêmement rare. Il s’adonne que j’ai vu un tel cas pour la première fois en 25 ans il y a quelques semaines. Donc, quand une “rareté” se manifeste de la sorte, il est indiqué de poursuivre l’investigation plus à fond, ce qu’a fait votre dernier dentiste qui trouvait anormal l’absence de vos canines et a décidé de prendre une panoramique qui est le type de radiographie tout indiqué pour ce genre d’évaluation. Si vos autres dentistes avaient pris de telles radiographies au lieu de petits clichés intra-oraux sur lesquels on en voit par grand chose su delà de la couronne de la dent, ils auraient fait la même découverte! Félicitez votre dernier dentiste et demeurez avec lui car il se pose les bonnes questions et semble être le plus compétent.

          Pour en savoir plus sur les sortes de radiographies dentaires.

          Facile à dire pour vos anciens dentistes qu’il n’y aura qu’a poser des implants lorsque vous perdrez vos canines temporaires. Les chances sont qu’il n’y ait même pas assez d’espace disponible pour loger les implants une fois les canines tombées! Ces dentistes n’ont pas une vue très globale de votre problème.

          Si vous voulez vraiment enlever vos canines incluses, il peut être possible de garder les dents temporaires mais il est aussi possible que, lors de l’intervention, la racine des temporaires soit affectée, déplacée, forcée, fracturée, etc. et mène à la perte de la canine temporaire. Vous devrez alors envisager un moyen prothétique pour la remplacer.
          Une autre solution serait peut-être de fermer les espaces restants en orthodontie? Vos prémolaires pourraient ainsi remplacer vos canines.

          • kathy dit :


            Quelle alternative à l’extraction des canes incluses?

            Vous me dites “si vous voulez vraiment enlever vos canines incluses”. Mais ce n’est pas un souhait personnel. Ma dent de lait qui menace de tomber doit être remplacée et on m’a proposé un implant pour la remplacer. Pour placer cet implant on me dit qu’avec les canines incluses au dessus c’est impossible d’implanter une prothèse.

            Pensez vous que j’ai le choix ?

            Si ma dent de lait (la plus fragile) tombe d’ici peu de temps et que mes canines sont toujours incluses, quelle possibilité aurais-je pour combler le manque ?

            Bien cordialement.

            • Dr Jules dit :

              Ce que je voulais insinuer est qu’il est peut-être possible d’aller “chercher” ces dents et les descendre en place et éviter le besoin de ponts ou d’implants. Même si, à votre âge respectable, le pronostic n’est pas aussi bon que chez un adolescent ou un jeune adulte ce n’est peut-être pas impossible, en théorie. Ceci impliquerait par contre de l’orthodontie majeure. Remarquez que l’examen radiologique pourrait modifier cette opinion, je parle ici de façon générale et théorique. Nous nous apprêtons à poublier des cas ou des canines incluses ont été “descendues” chez des personnes dans la trentaine et la quarantaine. Revenez nous visiter!

              Si vous perdez vos dents temporaires, il est possible d’ajouter du matériel composite qui fermera le trou temporairement. Ceci n’aurait qu’un but esthétique et ne serait pas très performant au point de vue fonctionnel. Vous pouvez voir un tel exemple utilisé avec des alppareils au lingual sur cette page.

              • kathy dit :

                Un examen a été passé chez une orthodontiste. Au vu du scanner, de ma dentition qui est impeccable et de l’harmonie de mon visage, cette orthodontiste ne préfère pas envisager la tractation des canines incluses. Comme je vous l’avais écrit dans mon premier message, elle pense que l’échec est possible et perdre 3 années pour finir avec des implants ça ne vaut pas la peine.

                En tous cas je vous remercie pour toute vos informations et tous vos conseils qui m’ont été très utiles.

                Bonne continuation.
                cordialement.
                Kathy

                • Dr Jules dit :

                  À noter qu’un échec de la traction de canines serait décelable rapidement et non à la fin du traitement 3 ans plus tard.
                  Fiez-vous à votre orthodontiste.

                  Bon succès avec votre traitement.

  108. Lola dit :

    L’extraction d’une canine incluse est-elle inesthétique?
    Bonjour ,
    j’aimerai savoir si lors de l’extraction d’une canine incluse , on reste sans la dent . Niveau esthétique , c’est pas très beau …

    • Dr Jules dit :

      Une canine incluse est, par définition emprisonnée dans l’os alvéolaire et n’est donc pas visible à l’oeil nu. Qu’elle soit présente ou pas (extraite) ne devrait donc avoir aucune influence sur l’esthétique de votre dentition ou sourire puisque personne ne voit cette dent avant l’extraction. Ce n’est donc pas comme si on vous extrait une dent visible dans l,arcade dentaire et qui laisse un trou béant.

  109. Andre dit :

    Problème de canine incluse, devrait-on l’extraire?
    Ma fille a eu 12 ans. Entre 2008-2009 elle a eu un appareil collé sur le palais, 6 mois+autres 6 mois la nuit pour elargir le maxilaire,
    En février, cette année, son dentiste a suspecté la position du canin 13 ( mal positionée) son ortho, suite a une panoramique a trouvé aussi le canin 13 inclus, on a été voir le chirurgien, faire le scan, ce qui nous demontre la position verticale, très haute. Le dentiste lui a enlevé son canin temporaire 13 , en aout 2012 je refais le scan, voir si on a eu des chagements au niveau de son dent 13 inclus. Aucun, selon le chirurgien specialiste. En plus, selon lui, il faut agir vite pour extraire son canin ( qui en plus, il m’assure que ne poussera jamais correct, les racines ne sont pas developées, dommagera les autres dents, donc le tirage c’est impossible, J’ai pris en rendez-vous en janvier 2012 pour l’extraire, un mois plus tard commencer le traitement ortdo ( deplacer le coté gauche), mettre un vis coté droite. Je me questionne si j’ai pris le bonne decision, avant de faire extraction, comment je peux etre certaine que ce dent ne poussera jamais, ou bien qu’un tirage n’est pas possible.
    Je vous remercie de me donner votre conseil,

    • Dr Jules dit :

      IL est peu probable à ce stage que la canine sorte toute seule et se place bien, même si les canines temporaires sont extraites. Cependant, je ne comprends pas pourquoi les personnes que vous avez consultées concluent à l’impossibilité de déplacer la canine incluse. Une malposition sévère n’implique pas que la dent ne puisse être déplacée. Plus la dent est incluse loin et “croche” plus c’Est long et difficile de la corriger mais cela n’est pas impossible!

      À 12 ans, il est très rare d’avoir une dent ankylosée qui ne puisse être bougée. Je vous recommanderais d’obtenir une autre opinion si possible et de tenter d’éviter d’extraire une canine permanente. Vous trouverez beaucoup d’information supplémentaire dans cette section sur les canines et dans les nombreuses réponses précédentes.

      • Andre dit :

        2 options pour un espace de canine extraite.
        Bonjour,
        finalement ma fille viens d’avoir son extraction. J’ai consulté une autre ortho et aussi un chirurgien qui m’ont conseillé d’extraire son canin permanent. Maintenant, suite aux commentiares du 2ème ortho, on est pris devant une dillemme:

        1. On commence le migration des autres dents, pour reduire l’espace, avec un vis (solution envisagée par son ortho)
        2. On crees l’espace avec des broches, on met un petite coronne provisoire, et à l’age de 18 on verra pour l’implant. C’est l’opinion du 2ême orto qui ne ne pense pas une bonne solution le depalcament. Selon elle, les racine du lateral sont affectés, donc on ne se permet pas de bouger les racines. Le 2ème c,est plus couteux.
        QU’en pensez-vous!

        • Dr Jules dit :

          Il faut que chaque orthodontiste vous explique en détail les raisons de leur choix et cela, nous ne pouvons le faire pour eux. Ces 2 options sont, en théorie, “viable” et peuvent se défendre mais il faut avoir tous les éléments en main pour se faire une opinion précise.

          Les racines des latérales sont soit affectées par la résorption ou elle ne le sont pas. Le second orthodontiste considère cela un problème mais est-ce que le premier a mentionné ou décelé cet aspect? Le plan de traitement idéal dépendra beaucoup de ce point!

          Toutes ces questions auraient dû être posées avant même de prendre la décision d’extraire une canine permanente.

  110. laurene dit :

    bonsoir, ma fille de 9 ans doit se faire extraire 4 dents définitives par manque de place est ce trop tôt ? sa machoire ne va t ‘elle pas grandir et donc laisser de la place aux autres dents ? merci

    • Dr Jules dit :

      Il est en effet surprenant de recommander l’extraction de 4 dents permanentes, probablement des premières prémolaires, à un âge aussi jeune. Vers 9 ans, il reste normalement plusieurs dents temporaires à sortir et il y a un peu d’espace en réserve pour accommoder les prémolaires et les canines permanentes à venir.

      Une bonne gestion de l’espace pendant l’éruption peut souvent éviter un besoin d’extraction de dents permanentes. Une étude a même démontré que, si l’espace leeway(différence de grosseur entre les dents temporaires et permanentes) est maintenu convenablement, ceci permettrait d’éliminer l’encombrement dentaire antérieur chez 77% des gens. (Gianelly, 1995). Pour en savoir plus sur sur ce sujet.

      La croissance n’aidera pas vraiment un manque d’espace dans la région antérieure. Pour en savoir plus sur la croissance des mâchoires.

      Nous n’avons pas vu le cas (modèles, photos, radiographies) et il y a peut-être des raisons de faire ces extractions mais, avant de procéder à de telles extractions, vous ne perdez rien à demander une seconde opinion par un autre orthodontiste certifié pour qu’il n’y a pas d’autres alternatives en préservant le maximum d’espace possible.

  111. delphy dit :

    bonjour,

    je vous ai contacté plusieurs fois pour mon traitement de traction d’une canine incluse. il y a peu elle est enfin arrivée à destination. hélas cette coquine n’avait pas assez fait sa capricieuse pour sortir il a fallu qu’elle sorte de dos. c’est à dire que mon dentiste doit lui faire faire 180 degré.je vous avais donc contacter pour savoir quel est la technique pour faire cette rotation. je reviens donc vers vous pour vous informer comment cela c’est passée.

    en fait mon dentiste m’a enfoncer deux vis au dessus de ma dent au niveau de ma gencive mais dans l’os. par la suite il a accroché deux genre d’élastiques de chaque coté pour après l’accrocher sur ma dent. les élastiques se croisent donc ils vont surement faire tourner ma dent. je me demande donc si c’est une technique connue et si c’est efficace? combien de temps selon vous savant que j’ai l’espace suffisant pour faire ce 180 degré?

    merci beaucoup

    delphy

    • Dr Jules dit :

      Cette technique n’est certainement pas très commune pour détourner une dent en rotation (utilisation de 2 mini-vis d’ancrage). Il est surprenant que votre “dentiste” utilise des mécanique inhabituelles et très complexe mais ne vous informe pas des buts visés et de la façon dont il prévoit les atteindre. Vous devriez lui poser plus de questions à mesure que votre traitement progresse, c’est votre “droit” de connaître ce qui se pase dans votre bouche.

      Je ne peux vous dire combien de temps prendra la correction de votre dent tournée à 180 degrés avec une telle mécanique mais celapourrait prender de 4 à 6 mois pour faire une telle correction.

      En passant, une bonne technique d’imagerie radiologique pouvait déterminer la position exacte de cette dent (rotation sévère) avant même le début du traitement. Pour voir des exemples de scans tri-dimensionnels de canines incluses.

  112. christophe dit :

    Peut-il rester une racine suite à des extractions pour un traitement d’orthodontie?
    Bonjour,
    ma question n’est peut être pas à la bonne place mais je n’ai pas trouvé sur ce forum d’endroit plus indiqué pour vous la poser.
    J’ai 31 ans, mes dents jusqu’à présent étaient en tres bon état et esthétiquement impeccables, puisque j’ai porté durant l’adolescence des appareils en haut et en bas pour les aligner correctement.

    Depuis environ deux semaines, je me suis rendu compte que ma canine en haut, du coté droit, bougeait et était légerement descendue par rapport à celle du cote gauche. Elle bouge de plus en plus, et la gencive a tendance à remonter par rapport aux dents voisines. Un leger ecart s’est meme formé entre la canine en question et la premolaire (je crois) qui se trouve juste a cote. Sachant qu’au prealable de la pose de l’appareil orthondontique du haut il y a quelques années, le dentiste m’avait arraché 4 dents (je ne me souviens plus desquelles) mais deux je crois avaient une seule racine et les deux autres avaient au moins une racine en 3 ou 4 “branches”, se peut il qu’il me reste des dents “incluses” qui pousseraient cette canine vers le bas. Je précise que je ne souffre pas mais cette dent bouge de plus en plus d’avant en arriere. Merci pour vos conseils.

    • Dr Jules dit :

      En théorie, rien n’est impossible… mais ce serait vraiment invraisemblable qu’une racine complète ou un fragment important soit toujours présent et soit demeuré en place au cours d’un traitement d’orthodontie sans que vous ne le sachiez. Tout d’abord, si la dent avait fracturé lors de l’extraction, le dentiste qui a fait l’extraction devrait l’avoir réalisé et il aurait certainement tenté de récupéré ce fragment. Une vérification radiographique aurait facilement confirmé la présence d’un tel fragment. S’il n’avait pu récupérer le fragment, il vous l’aurait certainement dit. Deuxièmement, des vérifications radiologiques sont normalement faites au début, pendant et à la fin d’un traitement orthodontique alors un fragment important n’aurait pas pu passer inaperçu.

      Je ne peux vous dire qu’est-ce qui cause le déchaussement et la mobilité de la canine mais une consultation avec un dentiste et un examen clinique et radiologique devrait répondre à vos questions.

    • christophe dit :

      Merci pour ces précisions. Même si la dent semble avoir repris de la stabilité, j’ai pris rendez vous avec un dentiste pour etre définitivement rassuré et m’assurer qu’elle ne se déplacera plus.

  113. delphy dit :

    Bonjour,
    merci pour votre réponse. Cependant je dois bien dire qu’elle me fait un peu peur. Le fait que vous trouviez étonnant cette technique ne me rassure pas. Lorsque j’ai parlé de la technique avec lui il m’a surtout dit que c’était très efficaces et qu’une autre patiente avait subit aussi cette technique mais sur les deux canines. Existe il une technique plus rapide et surtout moins douloureuse car le vissage des minis-vis à été la pire douleur que j’ai connue dans ma vie même si c’est trop tard pour moi de changer en cours de route.

    merci beaucoup
    delphy

    • Dr Jules dit :

      Cette technique d’utiliser 2 mini-vis d’ancrage pour détourner une canine n’est pas le premier réflexe qu’auront la très grande majorité des orthodontistes dans le choix d’une mécanique pour ce genre de correction. Cela ne veut pas dire que c’est inadéquat ou que ça ne fonctionnera pas. Si votre orthodontiste considère que c’est la façon la plus facile pour lui d’obtenir le résultat désiré, c’est son choix. Si la correction est en marche avec cette mécanique, continuez ainsi, ça peut être plus compliqué de tout changer en cours de traitement.

      Les techniques les plus communes n’utilisent que des brackets et des fils orthodontiques.

      Il n’est pas normal que la pose des mini-vis ait été aussi douloureuse si vous aviez eu une anesthésie adéquate.

  114. delphy dit :

    bonjour, merci pour votre réponse.

    Je ne sais pas si cela va être efficace. Pour le moment, cela ne fait qu’une semaine et je n’ai vu aucun changement mais c’est évidement le début. on verra à l’usure comme on dit. la douleur de la pose était vraiment horrible, malgré 4 doses d’anesthésie cela a été un véritable enfer alors que je suis capable quand même d’en prendre.

    Mais bon c’est à suivre, je viendrais vous informer de l’efficacité réel de cette technique.

    Utiliser des brackets et des fils est ce que c’est plus rapide que les 4 à 6 mois que vous préconiser pour la technique des vis?
    merci beaucoup

    bonne journée

    Delphy

  115. moi dit :

    Invisalign peut-il corriger mes canines ectopiques?
    bonjour

    J ai moi aussi des problemes avec des canines qui ressortes en avent et ce de manieres assez importantes.Surtout celle a ma droite.
    Je suis allez consulter un orthodentiste qui ma fait un devis pour 7000 euros avec du linguale (apareille dentaire a l ‘interieur car invasilign ne marcherais pas avec moi celon ces dires ).Il ma dit qu il faudra certainement enlever les pre molaires afin de faie de la place,apres mur reflexion je decide de trouver un autre ortho car il et trop chere….

    J ‘en trouve un second qui me fait un diagnostique et me demende deja largement moin (5500 euros)et me dit qu il faudra faire l’ablation des 4 dents de sagesses afin de laisser de la place et permettre au canine de se redresser dans l ‘arcade .

    Il me dit que mon cas n ai pas mechant et qu un traitement invisalign serait tres adequate car il n y a pas beaucoup de travail. on partirais donc sur du invisilign sur 18 mois.

    Je voulais savoir comment suivant les deux orthodontistes l un me preconise d ‘enlever mes dents de sagesse alors que l autre mes premolaires ? Et omment se fait il que l un m assure que le traitement invisaligne et envisagable alors que l autre me dit que sa serait pas efficasse ??

    Que pensez vous ? l invisaligne marche t il pour des canines ectopiques ?

    Enfin drniere question les joues restent enflés combien de temps apres l operation et combien de jour de repos necessite l operation des 4 dents sous anesthesie generale

    Merci pour la reponse

    • Dr Jules dit :

      L’extraction de dents de sagesse ne changera rien à la position de vos canines mais il peut y avoir d,autres indications pour les extraire. Si les canines manquent vraiment d’espace, il est plus logique d’envisager extraire des dents qui sont plus près de l’endroit où l’espace est requis soit des prémolaires. Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie.

      Vous trouverez sur le Internet des praticiens qui prétendent tout pouvoir corriger avec Invisalign. Invisalign peut faire “quelque chose” pour améliorer tous les cas mais, est-ce que cette technique peut faire toutes les corrections qui sont indiquées et désirables dans tous les cas… ça c’est une autres chose! Pour en savoir plus sur notre opinion de cette technique et les limitations qu’elle présente, lisez les commentaires dans la section Invisalign .

      Les canines incluses et/ou ectopiques sont toujours difficiles à corriger et l’utilisation d’appareils fixes (broches) offre définitivement des une plus grande versatilité comme possibilités mécaniques et correctives, peu importe ce que prétend le fabricant et plusieurs praticiens.

      Concernant la chirurgie pour les dents de sagesse, informez-vous auprès de votre chirurgie car il y a beaucoup de variation individuelles.Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

  116. moi dit :

    RE bonjour et encore merci pour la rapidité de la reponse

    Je reprend, en fait mon chirurgien compte m ‘extraire les dents de sagesse pour ensuite metrre en place un traitement invisalign.

    Celon lui mon cas n ‘est pas mechant meme si moi j’estime que esthetiquement c pas beau a voir surtout sur ma dent droite .
    En revanche, les dents du bas sont pas trop catastrophique elles se chevauches vraiment legerement .

    Les canines ont repoussées mais par manque de place je dirais a vue d’oeil 3 ou 4 mm se sont mise a leur emplacement mais par dessus la pre molair et l incisive .(il compte tirer les dents en arriere d ou celon lui l arrachage des dents de sagesses pour remettre la canine a sa place)

    Vous pensez donc que invisalign et inutile ?

    Selon vous vous pencez que ce praticien veut juste faire du commerciale ?
    Pourtant l osteopat que j ai vu ma dit que celui ci faisait du bon boulot .Cela me met le doute finalement sur cette technique qui coute quand meme relativement chere.

    Encore merci pour la reponse

    • Dr Jules dit :

      Je ne dis pas qu’Invisalign est inutile mais que je doute que cela permette d’obtenir un résultat optimal, dans ce cas du moins. Je ne comprends toujours pas le but d’extraire des dents de sagesse pour tenter de loger des canines ectopiques, surtout en utilisant Invisalign. Peut-être que quelqu’un pourrait me l’expliquer!

      Je ne prête aucune intention à votre “chirurgien”, lui seul sait quelle est sa motivation pour vous proposer un tel plan de traitement.

  117. moi dit :

    Invisalign ou du lingual?
    bonjour docteur .

    D abord merci pour toute ces reponses c ‘est vraiment plaisant d’ avoir quelqun de professionel pour pouvoir repondre a toute nos interrogation.
    En fait le chirurgien m ‘enleve les dents de sagesse pour tirer les premolaires et les molaires en arriere et tout simplement laisser un peu de place pour imbriquer la canine a sa place .
    A priorie c est ce qu il estime pouvoir faire et c est sa facon de voir les choses .En revanche il pratique egalement le lingual mais ma estimé que a 500 euros pres c etais le meme tarif .

    Je voulais savoir si vous en tant que practicien il et plus facile de gere un invisalign ou un lingual (ce qui expliquerais donc purquoi il a opter pour du invasilgne si le linguale et plus compliqué)
    du coup ca me met vraiment le doute quand a l extraction de mes dents de sgesse surtout si sa sert a pas gd chose celon vos dire ..

    Si je dois souffrir et en plus payer le prix fort pour un resultat quasi neant sa me laisse sceptique …

    Merci pour vos lumieres

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend de la complexité du cas. La plupart du temps, les techniques linguales sont plus difficiles à maîtriser qu’Invisalign. En théorie avec Invisalign il s’agit d’insérer les coquilles et de polir à l’occasion entre certaines dents tel que demandé par le fabricant alors la “gestion” du cas est assez facile lorsque le traitement progresse bien selon le plan établi au départ.

      Cependant, une technique linguale bien maîtrisée peut permettre des corrections plus complexes mais il est difficile de généraliser. Chaque praticien a ses préférences.

      Je ne comprend toujours pas la logique d’extraire des dents de sagesse pour aider un manque d’espace au niveau des canines, surtout avec une technique Invisalign où toutes les nets postérieures (molaires et prémolaires) deont être reculées ou glisser vers l’arrière pour finalement donner de l’espace aux canines!!! L’avantage avec Invisalign ependant est que votre orthodontiste pourra vous montrer la simulation virtuelle de ce qu’il prévoit faire et obtenir comme résultat. Par contre, est-ce que ces résultats “virtuels” sont toujours obtenus est une autre histoire…

  118. Béatrice dit :

    Une canine incluse ankylosée à 13 ans? Quelles sont les options?
    Bonjour Docteur

    Mon fils de 13 ans a subi le traitement suivant : extraction de la 53 pour tenter de permettre la descente de la 13
    La 13 ne descendant pas démarrage d’un traitement d’orthodontie avec dégagement, pose mini vis et chaînette
    La canine ne bougeant pas, il semble possible qu’elle soit ankylosée
    Une tentative de déplacement de la mini vis et de changement de l’angle de traction va être faite

    Si cela ne donne rien et que la dent est bel est bien ankylosée, il est question d’extraction et de réimplantation
    Est-ce vraiment la voie à suivre dans ce cas ? Les avis semblent partagés et cela parait présenter des dangers et un fort traumatisme
    Merci de votre avis

    • Dr Jules dit :

      Bien qu’il soit théoriquement possible qu’un canine incluse soit ankylosée, ceci est improbable. Je n’ai encore jamais vu cela chez un jeune de 13 ans. Ceci se produit plutôt lorsque ça fait des années (10, 20, 30 ans) qu’une canine est “stagnante” dans l’os. Il est souvent possible de loger dans l’arcade des canines incluses chez des adultes dans la trentaine et quarantaine mais cela est moins prévisible que chez un adolescent comme votre fils.

      Votre enfant a-t-il des appareils orthodontiques (broche) complets ou seulement une simple mécanique à l’aide d’une mini-vis pour exercer une traction. La traction d’une canine peut être assez complexe selon la position de départ de la dent et il peut être nécessaire d’utiliser une mécanique assez complexe pour y arriver. Il faut aussi s’assurer que l’espace nécessaire est présent pour la loger sinon la dent peut ne pas bouger et donner l’impression qu’elle est ankylosée alors qu’elle est simplement bloquée physiquement par les dents avoisinantes (manque d’espace).

      SI et seulement si la canine est vraiment ankylosée, 3 options sont possibles :
      1- Observation; laisser le tout ainsi et garder la dent incluse. Ceci est rarement recommandé à cause du potentiel de dommage que peut causer une dent incluse sur les structures avoisinantes à long terme. Ceci pourrait être envisagé si la dent était extrêmement haute, inaccessible facilement et qu’il y avait des risques à l’extraire.

      2- Luxation de la dent; Ceci consiste à la bouger comme lors d’une extraction mais la dent est laissée en place pour tenter de la déplacer orthodontiquement par la suite par traction. Cette intervention a pour but de tenter de briser des points d’attache entre la racine de la dent et l’os alvéolaire qui causent l’ankylose. La dent peut aussi être extraite et ré-implantée comme on vous a suggéré mais cela est plus risqué. Suite à une luxation, les risques de dévitalisation de la dent et de résorption interne ou externe de la racine sont significativement augmentés. Il est aussi possible que la dent fracture lorsqu’une luxation est tentée.

      3- Extraction de la dent ankylosée et par la suite, fermeture de l’espace en orthodontie ou replacement de la dent extraite par un pont, un implant dentaire ou autre moyen prothétique.

      Considérant qu’il est peu probable qu’une canine incluse soit ankylosée chez un jeune adolescent, vous pouvez aussi demander une seconde opinion. Venez partager la conclusion de vos démarches par la suite pour éclairer les lecteurs!

      • Béatrice dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse.
        Mon fils a pour l’instant une mini vis ainsi qu’un appareil avec des bagues en haut uniquement.
        Aujourd’hui, il va subir une intervention pour changer la direction de traction de la dent 13 qui sera plus verticale
        L’idée étant qu’au bout de quelques semaines, on puisse savoir si elle bouge ou non.
        D’après votre réponse, le plus probable, compte tenu de son âge, est qu’elle descende, il devrait y avoir suffisamment de place.
        Je vous tiens informé de la suite.
        En tout cas, bravo pour votre site, extrêmement utile.

        • Dr Jules dit :

          Le fait que la canine bouge et puisse être descendue ne garantie pas qu’elle ait assez de place. En fait, si elle doit être descendue par traction orthodontique, c’est probablement parce qu’il n’y avait pas assez d’espace au départ. Créer l’espace pour loger une dent nécessite une mécanique différente de la traction de la canine.

  119. Charlotte dit :

    Mes dents croches sont un énorme complexe pour moi. L’orthodontie est-elle possible avec un implant?
    Bonjour,
    Je me permets de vous écrire pour vous faire part de ma situation.
    Jusqu’à 19 ans, j’ai été “suivi” par un medecin très négligeant, qui ne soignait que partiellement mes caries et elles se sont ainsi propagées ! Je me retrouve avec toutes mes dents du fond plombée ! De plus, ce dentiste m’avait dit que mes dents du bas se mettraient droites seules ! Du coup, je n’ai pas eu d’appareil dentaire ce qui m’arrangeait beaucoup, donc mes parents m’ont pas forcé à aller consulter !
    Puis, il y a 2 ans suite à un abcès j’ai consulté en urgence une dentiste qui m’a expliqué qui comme il fallait arracher mes 4 dents de sagesse (non poussées), il faudrait arracher cette dent (2ème molaire en partant du fon en bas à droite). A cette époque, je n’étais pas prète à avoir des bagues ! A la place, j’ai donc un implant !
    De plus, je vais avoir une couronne au dessus de cette dent pour ne pas abimer l’implant, d’ici deux semaines !
    D’autre part, elle m’a dit une facette sur ma dent de tout devant, car elle avait une tache jaune due à uen chute étant enfant (mon premier dentiste voulait me l’arracher pour lui c’était la seule solution), je suis très satisfaite de cette facette !

    Aujourd’hui, je suis énormémemnt complexée, mes dents du bas se chevauchent et mes canines du bas sont basses (mes dents du bas ne se voient pas trop, je ne suis pas complexée énormément par celles là), en revanche mes dents du haut sont un énorme complexe, mes deux canines sont très proéminentes elles partent de plus hauts que les autres mais arrivent au même niveau et les deux dents devants ne sont pas droites); je ne peux pas sourire en montrant mes dents, j’évite au maximum les photos. C’est vraiment un énorme complexe, qui me gache complétement la vie, parfois cela m’empeche de sortir.

    Malgré ma situation et mon implant, un traitement est-il envisageable? Avec des bagues lingual? Autre question par rapport à mes deux canines du haut avec le traitement elle serait remise au meme niveau que les autres, mais du coup il faudrait sans doute les tailler? Car sinon elles “tomberaient” bas !
    Merci beaucoup de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Un traitement d’orthodontie peut être possible en présence d’un iplant mais peut nécessiter certains compromis. Pour en savoir plus sur ce sujet.

      Les dents irrégulières et inégales pourront certainement être corrigées en orthodontie mais de là à vous dire si cela pourrait être fait avec une technique linguale, il faudrait un examen clinique de votre malocclusion par un praticien utilisant une telle technique. Pour en savoir plus sur l’orthodontie linguale.

  120. Aline dit :

    Peut-on corriger ma canine qui manque de place?
    Avec un appareil dentaire , est ce que ma canine (13) a la chance d’avoir la place de sortir?

    Jai 16 ans, et jai un problème. J’ai vue un dentiste qui ma retirer ma canine en octobre et l’autre en juillet 2012. Javais encore mes canines de lait! Ma canine a été retirée et depuis elle ne sort pas, je crois que jai un manque de place dans ma mâchoire. Et l’autre canine etais sur celle de lait ou quand on a retirer la canine de lait elle est descendu mais pas entièrement, il manque de la place!!!
    Ma canine (13) est pas loin de sortir, je la sent!
    Jai aussi etais voir l’orthodontiste, elle m’a dis que je devais porter l’appareil dentaire pendant 2 ans! Long… Mais jai peur que meme avec l’appareil ma canine ne sorte jamais.. Mon manquant de place est important , jai un très gros complexe par rapport a cette dent manque, cest vraiment très moche.. Jai rdv le 19 janvier pour que l’orthodontie me pose les bagues en haut mais aussi en bas ! Quel calvere ! Jespere que cela marchera..

    • Dr Jules dit :

      À votre âge, il y a de bonnes chances qu’une canine qui manque d’espace puisse être logée dans l’arcade dentaire avec un traitement d’orthodontie. Ceci peut nécessiter es corrections majeures complètes cependant.Une consultation avec un orthodontiste certifié vous le confirmera. Cette dent ne se placera probablement pas toute seule sans intervention orthodontique. Lisez l’information sur cette page et dans les réponses précédentes pour en savoir plus.

  121. Patricia dit :

    Pourquoi extraire une seule dent?
    Bonjour, j’ai 44 ans et j’envisage de porter un appareil d’orthodontie mais avant je dois faire extraire la dent 24 ! J’ai pris une photo de ma dentition et aimerai avoir un avis sur la nécessité de faire extraire UNE dent !! Puis-je télécharger une photo afin d’avoir des avis ??

    • Dr Jules dit :

      Le choix des extractions doit être dicté par les besoins du cas, ce qui peut varier d’une personne à l’autre. Il est possible de devoir avoir recours à des patrons d’extractions asymétriques nécessitant extraire d’un seul côté d’une arcade ou sur une seule des 2 arcades.

      Même si vous nous faites parvenir des photos, nous ne pourrons établir un plan de traitement pour vous sans obtenir du matériel diagnostique complet et faire un examen clinique. Si vous faites affaire avec un orthodontiste certifié, fiez-vous à lui. N’hésitez cependant pas à lui demander les raisons précises pour lesquelles il a décidé d’extraire une seule dent, il aura certainement une explication logique!

      Pour voir des exemples où il existe des asymétries importantes des arcades qui pourraient justifier des extractions asymétriques.

      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie.

  122. MYRIAM dit :

    Pas de progrès avec ma canine incluse après des années de traitement!
    BONSOIR! svp docteur aidez moi .votre site est très intéressant , j’ai trouvé sur cette page bcp de cas qui ressemblait a mes preoccupations: en fait, sa fait des années que jai fait l’odf et jai un problème d’une canine incluse (droite) qui n’est pas bien droite (sa pointe est posé sur l’incisive latérale (droite bien sur). Mon dentiste spécialiste a essayé pas mal de techniques de traitements mais la sa fait des années et pas de résultat satisfaisant, selon lui elle ne bouge que par milimetre( Mais elle n’apparait tjrs pas completement sauf la baguette et je peux la sentir) ce qui me gène le plus que mes dents sont pas au centre car il etait obligé de les faire écarter vers la gauche pour laisser plus d’espace! aidez moi docteur et orientez moi vers le bon traitement! j’attends votre réponse. Merci

    • Dr Jules dit :

      SI votre praticien traitant est un orthodontiste certifié, il devrait connaître les subtilités de la traction d’une canine incluse et pouvoir vous offrir des solutions adéquates.
      Il est normal qu’une canine ne bouge qu’un petit millimètre à la fois, ceci est dans la nature même du déplacement des dents. SI elle résiste à la traction orthodontique et ne bouge plus, la dent est peut-être ankylosée, ce qui est un tout autre problème mais vogtre orthodontiste devrait être en mesure de diagnostiquer cette anomalie et y remédier.

      Avant de vous soucier de votre ligne médiane, assurez-vous de connaître le sort de votre canine. La ligne médiane est relativement secondaire.

  123. MYRIAM dit :

    Quelles dents dois-je extraire pou aider ma canine?
    sur la radio panoramique , l’espace apparaît non suffisant pr une canine aussi large. Ils m’on proposé d’extraire la prémolaire mais d’après ce que j’ai vu sur votre site cela est déconseillé. Pr moi j’avais peur que la canine ne prendra pas sa place et je perdrais 2 dents au lieu d’une. Que dois-je faire? si l’espace ne suffit pas qu’elles dents dois-je extraire pr qu’elle prends sa place! Merci de me rependre je ss perdue! (j’ai porté l’appareil a l’age de 13 ans et aujord’hui j’ai 22 ans )

    • Dr Jules dit :

      S’il manque de l’espace pour loger une canine ectopique, ce qui est fréquent, il faut en trouver. Les 2 façons les plus usuelles de le faire sont soit d’extraire une dent (le plus souvent une prémolaire) ou d’en créer en déplaçant les autres dents.

      Il n’est pas automatiquement déconseillé d’extraire une dent. C’est déconseille seulement si ce n’est pas indiqué de le faire et il y a de nombreuses indications pour le faire mais cela dépendra du type de cas et de plusieurs autres variables. Cependant, simplement extraire une dent sans intervention orthodontique par la suite ne réglera pas le problème. Vous pouvez voir plusieurs exemples où cela a été fait supposément dans le but d’aider une canine à sortir et de régler un problème avec les résultats que vous voyez.

      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie.

  124. Cecile F dit :

    Problèmes de canines et espace d’extraction à cacher
    Bonjour,

    J’ai actuellement deux canines de lait, mon dentiste m’a fortement conseillé d’aller voir un orthodontiste car j’ai récemment développé un abcès au niveau de ma canine droite, ce qui n’étais pas bon signe pour lui ..

    Porter un appareil à 20 ans ne me dérange pas si cela est nécessaire à ma santé, mais j’appréhende surtout la douleur (on m’a parlé d’enlever mes dents de sagesses, mes pre-molaire pour faire de la place, puis enfin mes canines et d’installer un système de traction, un vrai chantier !)

    Mais le fait d’avoir deux trou dans le sourire me fait peur.. Je sais qu’il est possible de cacher ces trous, mais est ce possible de les cacher juste après l’opération ou doit-on attendre que notre gencive cicatrise ?

    De plus, j’espère qu’avec le système de traction mes dents sortiront vite, car elles sont bien engagées et à la verticale. Mais comme vous le dîtes, nous ne pouvons pas exactement savoir..

    Merci d’avance pour vos réponse !

    • Dr Jules dit :

      Ce n’est pas bon signe en effet…! En fait, ça fait au moins 10 ans que quelqu’un aurait dû constater que “ce n’est pas bon signe” car les signes avant-coureurs de ce problème d’inclusion des canines étaient présents et visibles dès l’enfance.

      Oui, il est possible de cacher des espaces d’extractions dès que les dents ont été extraites. Vous pouvez voir un exemple sur cette page.

  125. MYRIAM dit :

    Je vs remercie énormément pour votre réponse ça m’aide bcp!! une autre question si vs vs permettez? si l’espace est suffisant après extraction de la canine de lait et dégagement des autres dents, en savant que l’axe de ma canine incluse n’est pas droit, qu’elle est le traitement orthodontique nécessaire pr la faire sortir?( ça serait mieux que je puisse partager ma radio panoramique). j’attends votre réponse cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Pa besoin de radio pour répondre à cette question. La plupart des canines incluses se présentent avec un axe qui n’est pas adéquat… sinon, elles sortiraient toutes seules dès que l’espace est disponible. La canine doit donc être déplacée en 3 dimensions ce qui implique des mouvements importants de la racine et nécessite le port d’appareils orthodontiques. Je parierais cependant que le simple fait d’extraire vote canine de lait ne procurera pas assez d’espace pour loger la canine permanente. Il faudra donc que l’orthodontiste en crée davantage pour loger la dent.

  126. Agniezska dit :

    Pourris-je avoir des Yaeba après mon traitement d’orthodontie?

    re allo

    Sujet hors du commun et du connu mais je ne veux pas me faire passer pour une disjonctée de la vie avec ma question qui relève d’un choix personnel. Par ailleurs, le support orthodontique n’est pas pour autant négligé car celui-ci fait partie du domaine des “canines ectopiques”.

    Pour information, il faut savoir que les canines ectopiques sont généralement connues sous “Crocs”, Double Teeth” ou “Fangs” et selon le mode de vie, de la culture et du pays (peut-être pas Canada et US), certaines personnes aiment ça ; un charme quelconque (ça existe). Dans mon cas, j’ai toujours aimé les “Yaeba”…

    Je sais que des gens (civils et professionnels) me diront : “Mais c’est débile de ta part ! Pourquoi tu payes pour un traitement orthodontique alors qu’au final, tu veux des canines (?) What the hell is wrong with you (?)”. Justement là est mon problème ; le Canada et les US sont portés vers l’esthétique absolue de la beauté dentaire : aucune faille, aucune asymétrie, blanc comme neige que des lunettes fumées s’imposent. Et vous savez dans mon cas, avec ce… “désir”, je me sens pointée du doigt, voire ignorée tout court… \ ;

    Dans le cadre de mon traitement orthodontique, je néglige en rien la santé buccale pour autant : alignement de dents, le fonctionnement de la mâchoire, changer ma façon de mastiquer, éviter l’usure des dents à long terme, les maux de têtes provoqués par certaines pressions exercées, balancement de la nuque et/ou de la posture vertébrale. Physiquement, je respecte la santé buccale de ce côté.

    Par contre côté esthétique, j’ai mes caprices et un de ceux-ci sont les Yaeba. Il ne faut pas confondre entre les vraies déformations de canines (incluses et/ou ectopiques) que cette page présente, pouvant mettre en péril la santé buccale du (de la) patient(e), et ceux (celles) qui désir s’en faire mettre (visées ou collées), tout dépendant de la santé des dents et/ou de la gencive.

    La grande question directe est :

    En ayant pour 3 ans et demi d’orthodontie, savez-vous s’il me sera possible que je me fasse mettre des Yaeba (professionnellement) à la toute fin du traitement et sans me faire juger par aucuns professionnels (dentistes surtout après traitement), ou bien personne ne voudra toucher à cela car ce n’est pas dans leur cadre professionnel ou balistique ?

    Je m’exprime peut-être mal en expliquant ce “désir” mais merci d’y répondre quand même. Je continue à aimer votre site qui reste pour moi un recueil ( :

  127. Dr Jules dit :

    Les Yaebas sont des dents ectopiques, le plus souvent des canines, qui sont prisées esthétiquement des japonais.

    Si votre dentition corrigée orthodontiquement est fonctionnelle et que vous désirez faire modifier l’apparence de vos canines en les “gonflant” ou épaississant de façon à ce qu’elles paraissent plus proéminentes et que cela maintient une fonction normale, il est possible qu’un dentiste veuille le faire.

     

    Je ne crois pas cependant qu’un orthodontiste accepte de déplacer des canines hors de l’arcade et perde ainsi une fonction acceptable dans le simple but de créer un effet de croc Yaeba.

     

    Dents ectopiques yaeba chez les japonaises

    L’esthétique est une chose très personnelle après tout. 

     

  128. Agniezska dit :

    Merci de votre réponse ( :

    Je sens un espoir quelque part… Sugoi ! (^.^) mais j’en avais conclu que les orthodontistes ne faisaient pas ce genre de travail sachant leur rôle, mais vous mentionnez : “il est possible qu’un dentiste veuille le faire”. Personnellement ça m’aurait étonnée, je pensais le contraire (?) voyant ce qui se disait sur internet, Québec était pas listé sur rien (même pas le terme seulement sauf vampire, ce que je ne veux pas) pour ce genre de demande d’où l’incertitude de la question précédente… Mais…

    1. Est-ce n’importe quel dentiste qui ferait ça ? Genre je dirais : “Allo, je veux des Yaeba (si vous savez c’est quoi) et selon une source, un dentiste pourrait répondre à mon attente, oui ou non ?” où faut aller dans une faculté de médecine externe genre “recommandation-prescription” et paquet de papier à remplir ?

    2. Est-ce que les dentistes ont assez d’expériences pour ce genre de travail pour avoir une perfection symétrie naturelle ? Je veux dire, voyant le terme, ça fait déjà fuir et en plus combiner cette idée de désir wierd, ils n’ont sûrement pas l’habitude d’entendre ça.

    3. Et la grosse question existentielle, voyant les praticiens (qui font des Yaeba) et les prix sur internet : Texas 390 US, Londre 285 UK, Tokyo 42000 JPY (ce qui vaut 380-450 CA), est-ce que les coûts seraient dans la moyenne au Québec (?) ou bien faut tout appeler les dentistes dans l’espoir d’en trouver un et sans savoir s’il va vouloir (?) je suis jamais chanceuse normalement… pour ça je dis ça \ ;

    Au plaisir de vous relire et prenez soin de vous ( :

    • Dr Jules dit :

      La façon la plus simple pour grossir ou modifier la forme des dents (canines) comme vous le désirez est probablement avec du matériau composite qui serait collé sur les dents. Tous les dentistes généralistes utilisent ce produit et ce que vous demandez n’est pas très difficile techniquement à faire alors oui, je crois que n’importe quel dentiste qui le désire pourrait le faire. Vous ne trouverez pas de publicité sur cette modification de dents ici (au Québec) car il n’y a pas vraiment de demande pour un tel service qui est méconnu ici. Aucune idée des coûts que cela représenterait cependant. Il faudrait vous informer auprès des dentistes.

  129. Lily dit :

    Appareil amovible pour 2 canines incluses?
    Bonjour,

    J’ai une canine incluse, j’ai consulté 2 orthodontistes qui veulent tous 2 me poser des bagues. Le problème c’est que j’ai 21 ans et ne souhaite pas porter de bagues à mon âge, en plus étant étudiante je n’ai pas les moyens de me les payer. Est-il possible de seulement me poser un appareil amovible de traction qui pourrait tracter la canine à sa place, sachant qu’en enlevant la canine de lait j’ai la place nécessaire pour faire émerger la dent de l’os.

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Il est très difficile de bien descendre et loger convenablement des canines incluses, surtout si elles sont palatines (du côté du palais) et ce, peu importe l’âge du patient. Il n’y a aucun doute que les appareils fixes (broches) offrent un avantage significatif sur toute autre forme d’intervention pour ce genre de problème. Si tous les orthodontiste consultés recommandent cette approche, c’est probablement qu’elle est la meilleure solution pour corriger vos dents incluses.

      De plus, je parierais que, même si vous faite extraire les canines de lait, il n’y aura pas assez d’espace pour loger les canines permanentes d’où un avantage supplémentaire pour utiliser des “broches” pour obtenir l’espace manquant.Les canines peuvent émerger comme vous dites mais cela ne veut pas dire qu’elles auront assez d’espace pour être placées dans l’arcade.

  130. Lily dit :

    Je vous remercie de votre réponse. Et combien de temps prendrais le traitement à peu près ?

    • Dr Jules dit :

      Difficile à dire en effet. Cela dépendra, entre autre, des autres corrections à faire à part la traction de la canine.

      Selon la malposition de la canine (hauteur, au palais ou du côté de la joue, profondeur, annulation etc.) la traction d,une canine incluse peut prendre quelques mois à plus d’une année.

       

  131. Lily dit :

    Sur internet j’ai trouvé une image d’appareil permettant la traction de la dent incluse.

    Est-il possible de me poser cette appareil sans pour autant avoir recours aux broches ?

    • Dr Jules dit :
      Il est probablement possible de poser un tel appareil mais le praticien n’obtiendra qu’une traction limitée avec cette mécanique et ne pourra jamais loger la canine convenablement seulement avec cette approche.

      Sur la photo la prémolaire à l’arrière de l’espace est trop avancée et la latérale au devant de l’espace est trop reculée ce qui fait qu’il n’y a pas assez d’espace pour loger la canine. Les autres dents devront être déplacées pour créer de l’espace pour la canine. De plus, si vous observez bien, la latérale mord à l’intérieur de la latérale et canine inférieures. Ceci est probablement causé par la malposition de la canine qui s’appuie sur la racine de la latérale.

      Cette mécanique ne corrigera aucune autre dent que la canine et, au mieux, elle pourra permettre de la descendre un peu et de la reculer mais jamais la loger dans l’arcade entre la prémolaire et la latérale à mois qu’une autre mécanique (brackets?) soit utilisée. IMPOSSIBLE! Donc, aussi attrayant qu’une mécanique aussi simple puisse paraître, il est impossible qu’elle permette de placer la canine normalement sans une autre intervention.

      Appareil amovible pour exercer une tracion surune canine incluse

  132. Lily dit :

    je vous remercie Dr Jules de ma’avoir éclairé sur ce sujet.

  133. Céline dit :

    Comment l’orthodontiste créera l’espace pour loger ma canine?

    Bonjour,

    J’ai rencontré mon orthodontiste aujourd’hui pour mes canines incluses. D’après celui ci elles seraient palatines mais à la verticale.
    D’après lui je n’aurais pas besoin d’extraction de prè molaire, il pourrait faire de la place sans arracher des dents. Or, je suis septique, j’ai une incisive qui chevauche l’autre par manque de place et mes dents de sagesses ne sont toujours pas sortis (j’ai 20 ans.)
    Et mes canines définitives vont prendre beaucoup plus de place que mes dents de lait, est t-il possible de faire de la place ainsi, en faisant pression sur l’os de la machoire ?
    Cordialement,

    • Dr Jules dit :

      Il est normal que les canines permanentes soient plus larges que les canines temporaires.

      Déplacer des dents et obtenir de l’espace pour loger les dents qui sont encombrées… c’est précisément un des buts de l’orthodontie et des appareils orthodontiques. Les extractions peuvent être nécessaires dans certains cas extrêmes mais pas la majorité des cas.

      Pour voir des cas avec manque d’espace important et des canines n’ayant pas assez d’espace (peut-être comme la vôtre?).

  134. Sabrina dit :

    Canine toujours incluse après 3 ans de traction
    Cher docteur Jules,

    Permettez-moi tout d abord de vous remercier pour les nombreuses réponses que vous apportez via ce site. Je vous expose mon cas.
    Depuis environ presque 3 ans je suis un traitement orthodontique très complexe selon l avis de tous les orthodontistes dont j ai pris avis.
    Mon ortho a essayé de m extraire ma canine incluse qui est très haute. Résultat : elle a légèrement bougé mais trop lentement et de manière horizontale je dirai. Mon ortho souhaite donc arrêter le traitement et me conseille le recours à l implant. Je suis déçue car j ai tellement patienté après les interventions pour la dégager et douleurs et inconforts…
    G demandé l avis récent d un autre ortho qui pense que la canine ne vient pas car il y a un réel manque de place pour loger la canine et que j ai toujours ma dent de lait présente.
    J en viens donc à ma question : que dois-je faire ? Abandonner ou réessayer en créant un réel espace ? Ce dernier est-il la seule raison qui ne empêche la canine de venir ?
    En vous remerciant par avance pour votre aide en tant que spécialiste et pour le temps consacré à mon problème.

    • Dr Jules dit :

      Faites-vous affaire avec des orthodontiste certifiés?
      Je trouve inconcevable qu’après 3 ans de tentative de traction sur une canine incluse on ne vous ait pas fait extraire la canine temporaire. Laprésence de cette dent est probablement une des causes de l’inclusion de la canine et une des meilleures façons d’éviter qu’une dent devienne incluse pendant son éruption est d’avoir recours à des extractions sélectives pour faire de la place et rediriger les dents qui poussent. L’extraction d’une canine temporaire influence grandement l’éruption d’une canine permanente.

      Le manque d’espace est certainement une des causes de l’inclusion de cette canine mais dans l’élaboration du plan de traitement initial, l’orthodontiste a dû déterminer s’il était possible d”ouvrir ou créer suffisamment d’espace pour loger cette dent. La première chose à faire est de tenter d’obtenir l’espace pour cette dent. S’il manque de l’espace, il faut en créer soit en déplaçant les dents adjacentes ou en extrayant une dent (une prémolaire par exemple). Si la canine est très mal positionnée, il peut être possible, dans certains cas et pour diverses raisons, envisager extraire cette dent. Par la suite, il peut être possible de fermer l’espace en orthodontie.

      Il y a toujours la possibilité que la canine soit ankylosée et soudée à l’os donc impossible à bouger mais il faut tout d’abord tenter de la déplacer par traction pour établir ce diagnostic et, pour ce faire, il faut de l’espace pour la bouger! Si la dent est ankylosée, elle ne pourra être bougée et devra être extraite ou laissée en place.

      Si la canine est extraite, il y a peut-être la possibilité de fermer l’espace et d’éviter l’implant.

  135. Sabrina dit :

    La dent est-elle ankylosée?
    Merci pour avoir pris du temps pour votre réponse. J’ai consulté l’avis de deux orthodontistes. Les deux me proposent d’essayer de faire venir la canine. Mais l’un pense qu’elle est n’est pas ankylosée (il a réalisé une pression sur le braket collé à la canine incluse et dit qu’elle bouge un peu) et l’autre dit son contraire (méthode : des petites tapes sur les dents et il a détecté aucun bruit ou alors léger).

    J’ai peur de perdre de nouveau mon temps en me relançant dans un traitement en vain. Solution : soit je tente de nouveau de faire descendre la canine avec un autre ortho, soit je pense à l’implant.
    Je ne souhaiterai pas refermer l’espace sans dent, l’implant ne me dérange pas.

    Ma question : dois-je tout arrêter avec mon orthodontiste actuel (qui souhaite finir sur un implant) ou dois-je essayer avec un autre ?
    Merci grandement pour votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Si la dent bouge, elle n’est pas ankylosée. Le truc de taper sur une dent pour savoir si elle l’est ou pas n’est pas fiable.
      Pourquoi envisager un implant si la canine peut être descendue? C’est plus long loger cette dent dans l’arcade mais mieux en bout de ligne. Même si vous deviez la faire extraire, la pose d’un implant n’est pas banale et pas “permanente” (du moins la couronne). Vous êtes habituellement mieux d’éviter toute forme de prothèse si des dents naturelles peuvent être utilisées.

  136. Sophie dit :

    Canines incluses, expansion, extractions, que faire ?
    Bonjour,
    Ma fille a 13 ans et elle a deux canines du haut incluses à l’extérieur. L’orthodontiste lui propose de mettre un appareil d’expansion pendant 6 mois et ensuite faire descendre les 2 canines. Je lui ai posé la question dans le cas où il n’y aurai pas assez de place, que comptez-vous faire ? Elle a répondu que dans ce cas là, il faudrait extraire 4 dents, 2 prémolaires du haut et 2 en bas pour la symétrie et ensuite placer les bagues.

    D’après ce que j’ai lu, vous dîtes que l’appareil d’expansion ne sert pas à faire de la place mais uniquement à rétablir l’équilibre entre les mâchoires.
    En plus, extraire 4 dents, je m’inquiète fortement.
    Pouvez-vous me conseiller ? Merci beaucoup.

    • Dr Jules dit :

      “…l’appareil d’expansion ne sert pas à faire de la place mais uniquement à rétablir l’équilibre entre les mâchoires.”

      Ceci est partiellement vrai et j’ai peut-être simplifié un peu ce qui se passe. En fait, il est vrai que l’indication principale pour faire de l’expansion maxillaire rapide est d’harmoniser la largeur de mâchoires mal équilibrées à cause d’un maxillaire supérieur trop étroit mais il y a aussi un léger gain d’espace qui se produit. Ce gain n’est aps aussi important qu’on pourrait le penser cependant. L’expansion maxillaire agit principalement dans la dimension transverse (largeur) et les manques d’espace sont, pour la plupart, dans la dimension sagittale (avant-arrière). Or, élargir une mâchoire supérieure ne donne que peu d’espace dans la dimension sagittale mais beaucoup lus dans la dimension transverse.

      Les extractions peuvent aussi être nécessaires pour “reculer” les dents supérieures et corriger des Classe 2 importantes et voir des Classes 2 traitées.
      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie.

  137. Question dit :

    Comment convaincre ma mère de consulter en orthodontie?
    Que faire si ma mère ne m’emmene pas chez l’orthodentiste? J’ai 16 ans et j’ai des canines (du haut) sur les gensive a cause du manque de place. Au fur et à mesure que les canines déscende mes incisive vont vers le palais derrière les autres incisives.. Si je mets un appareil ca durait plus ou moins combien de temps? Comment faire si mai mere m’emmene pas? 16ans c’est pas trop tard?

  138. cathy dit :

    Risques de garder une canine incluse à 45 ans
    A 45 ans j’ai une canine supérieure incluse,ma dent de lait est toujours en place,ma dentiste m’a orientée vers un orthodontiste mais la durée des soins et l’appareillage m’effraie un peu,quel est le risque à na pas toucher à cette canine incluse ? pourquoi au fond l’extraction de la canine et la pose d’un implant n’est pas la solution première tout en sachant que la traction n’est pas garantie et les soins d’orthodontie non remboursés…merci.

    • Dr Jules dit :

      Toute dent incluse peut présenter des risques de pathologie ou résorption des dents adjacentes peu importe l’âge. Si vous gardez une telle dent, assurez-vous de la faire vérifier avec des radiographies régulièrement.

      Il y a de bonnes chances que, si vous extrayez cette canine incluse, il n’y ait pas assez d’espace pour la pose d’un implant dentaire qui nécessite au moins 7 mm d’espace entre les racines des dents adjacentes. Votre dentiste pourra vous confirmer si cela est possible ou non. Un autre point important est la présence d’une malocclusion. Si votre occlusion n’est pas acceptable, idéale, optimale (sans être “parfaite”), pensez-y à 2 fois avant de faire poser un implant car vous ne pourrez revenir en arrière et faire corriger une malocclusion aussi facilement en présence d’un implant. Il est habituellement préférable de corriger la malocclusion et de créer par la même occasion un espace optimal pour la pose d’un implant après l’orthodontie. Une autre possibilité est que la canine soit extraite et que l’espace soit fermé orthodontiquement, ce qui éviterait la pose (et les coûts associés) d’un implant.

      Quant au fait que les coûts soient remboursés ou pas, cela n’a rien à voir avec ce qui détermine si une option de traitement est la meilleure ou pas. Les meilleures solutions sont souvent les plus dispendieuses mais qui apportent le plus de bénéfices en bout de ligne.

  139. Laurence dit :

    Bonsoir,

    j’ai une canine incluse et toujours ma dent de lait. J’ai 48 ans.
    On me propose de faire une extraction.. pour pouvoir mettre un pivot par la suite.
    qu’en pensez-vous ?
    Je le fais sous anesthésiê complète
    Merci beaucoup d’avance pour votre réponse, car j’ai déjà rendez-vous
    Salutations et bonne journée
    laurence

    • Dr Jules dit :

      C’est une option mais la canine incluse devra être extraite si elle doit être remplacée par un implant dentaire (“pivot”?). IL y a peut-être d’autres solutions possibles comme fermer l’espace de cette canine en orthodontie?

      Évitez une anesthésie générale pour une intervention aussi simple si possible.

  140. Emma dit :

    On me recommande d’extraire mes canines incluses à 21 ans.
    Bonjour,

    J’ai 21ans et deux canines incluses positionnées au dessus de mes incisives. Mes dents de lait ne bougent pas. J’ai consulté mon dentiste et un stomatologue. Ils m’ont conseillé d’attendre et de me faire extraire les canines définitives le moment venu. Toutefois je supporte très mal les opérations et ai la mâchoire très sensible, notamment aux changements de température. Ainsi je me demandais en quoi consiste exactement l’extraction des canines finales. Le traitement par orthodontie est il envisageable, par rapport à mon age et à la position des dents ?

    En vous remerciant par avance,

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Ils vous ont conseillé d’attendre quoi, ça fait plus de 10 ans que quelqu’un aurait dû vous conseiller d’intervenir concernant ces canines incluses!
      Vous auriez dû consulter un orthodontiste certifié et cela il y a très longtemps. Votre problème de canines incluses était certainement visible et détectable sur une radiographie dès l’âge de 8-10 ans. Il est certainement possible d’envisager l’orthodontie à votre âge même si les chances de succès pour dégager et loger des canines incluses ne sont pas aussi bonnes qu’à l’adolescence, c’est certainement mieux que de les faire extraire et les faire remplacer.

      Et que veut dire “…me les faire extraire les canines définitives le moment venu”? Quand prévoit-on vous extraire ces dents et pourquoi?

      IL n’y a pas d’âge pour envisager l’orthodontie. Consultez un orthodontiste pour en savoir pour sur votre cas et ne faites surtout pas extraire les canines permanentes avant cette consultation!

  141. Emma dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre réponse. J’avais déjà dans l’idée de consulter un orthodontiste.
    Les praticiens que j’ai consulté, jusque lors, mon affirmé qu’à mon age l’extraction est la meilleure solution car mes canines sont au dessus de mes incisives. Toutefois elle ne sont pas penchées mais droites. Ce que je veux dire par “me les faire extraire les canines définitives le moment venu”? : on m’a conseiller ( peut être à tord) de ne pas y toucher tant qu’elles ne poussent pas et ne me gênent pas et de laisser en place mes canines de lait qui tiennent.

    Quels sont les risques si je laisse mes canines incluses ?

    En vous remerciant par avance,

    • Dr Jules dit :

      Le plan de traitement que vous décrivez, est ridicule! Cela va à l’encontre de tous les principes d’occlusion de fonction et d’orthodontie.
      Et qu’arrivera-t-il si vos canines incluses ne sortent jamais? Vous a-t-on parlé des risques potentiels de garder de telles dents? Vous n’avez qu’à regarder les exemples plus hauts dans cette page pour avoir une idée de ce qui peut arriver…

      Allez donc consulter un orthodontiste certifié ou quelqu’un qui s’y connait en occlusion et qui pourra vous conseiller adéquatement et n’attendez pas que ces dents sortent toutes seules, cela ne se produira pas.

  142. patricia dit :

    Extraire une molaire ou prémolaire? La croissance aidera-t-elle les canines ectopiques?
    Mon fils a 12 ans et demi et il a une canine incluse ( avec la dent de lait) et une canine qui pousse mal (canine ectopique).
    L’othodentiste me propose d’enlever 1 molaire de chaque coté plutôt que les prémolaires car 1 de ses molaires est carié. Il pense que si on enlève la molaire, le travail sera plus long mais que les dents de sagesse pourront peut-être pousser.
    Il nous laisse le choix entre le traitement classique (arrachage d’une pré-molaire et surement plus tard des dents de sagesse) ou un “pari” (arrachage de molaires)

    J’ai 2 questions:
    Y a t’il possibilité que la mâchoire grandisse (mon fils n’a pas encore 1 seul signe de puberté malgré ses 1m60) ou une canine incluse nécessite un arrachage de dent?

    Comment choisir?

    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Ne comptez pas sur la croissance!
      Ce que décrit votre orthodontiste semble logique. L’extraction de molaires abimées rendra service à votre fils à long terme en éliminant des dents potentiellement problématiques (besoin de traitement de canal ? couronne? reconstruction importante?, etc.). C’est en effet plus long et difficile de fermer l’espace d’une molaire plus à l’arrière dans l’arcade dentaire que celui d’une prémolaire plus petite et près de besoin en espace (canine incluse) mais pas impossible. Pour voir des position initiale des dents . Pour voir des exemples d’extractions de molaires abimées. Pour voir comment des espaces importants peuvent être fermés à l’aide de mini-vis d’ancrage.

      À son âge, ne comptez plus sur la croissance de la mâchoire pour procurer de l’espace dans la région des canines et aider ce problème. La croissance utile est terminée depuis longtemps dans cette région. La plupart des canines incluses ne nécessitent pas d’extraire des dents permanentes pour le loger dans l’arcade mais cela peut être nécessaire dans certains cas.

      Pour en savoir plus sur la croissance des mâchoires et l’effet sur la disponibilité de l’espace dans les arcades dentaires.

      • patricia dit :

        Merci énormément pour cette réponse si rapide et pour les liens. Je vais donc suivre l’avis de l’orthodentiste et choisir sa solution.
        Encore une fois, merci

  143. Caroline dit :

    Combien de temps pour que les canines poussent?
    Bonjour,
    Je suis une fille de 16 ans et j’ai les deux canines du haut incluses. Je me suis fait opéré il y a a peu prés 10 mois pour les traquter et me faire arracher les deux canines de lait, j’ai eu au début un appareil au palet pour les dégager puis maintenant les bagues. En attendant, mon orthodontentiste ma coller deux fausse dents pour cacher les trou car a 16 ans je ne trouvais sa pas trés esthétique (j’ai déja eu beaucoup de mal a me faire a tout sa). La derniére fois que je suis aller la voir elle ma dit que mes canines avez trés bien avancer et qu’elle seraient bientôt au bon endroit pour pouvoir pousser convenablement. Mais elle ma aussi expliquer qu’elle serait obliger de retiré mes deux fausses dents le temps que mes deux vraies canines poussent. Vous immaginez bien que l’idée d’avoir deux trous dans la bouche a 16 ans m’est trés difficile a accepter …

    Donc voila ma question, est-ce que les canines définitives mettent-elles longtemps a pousser ?
    Merci d’avance pour la réponse que j’espére rapide car je suis vraiment déprimer ..

    • Dr Jules dit :

      Si l’on attend que les canines poussent par elles-même, cela peut être long, très long… si elles viennent qu’à pousser par elles-même car dans de telles situations, il y a presque toujours un manque d’espace important qui doit tout d’abord être être corrigé.

      Normalement, une fois la canine incluse accessible, une traction orthodontique peut y être appliquée pour la diriger et accélérer sa descente dans l’arcade. Le temps que cela prendra ne peut être répondu de façon théorique ou générale et dépendra de la position initiale de la canine. Posez votre question à votre orthodontiste qui sera mieux en mesure d’y répondre car il connait votre cas et la mécanique qu’il utilise pour déplacer la canine.

      • Caroline dit :

        Mon orthodontiste ne répond jamais correctement!
        Merci pour la réponse. La j’arrive a la fin de la traction de mes canines et l’espace a déja était corriger depuis longtemps. Je posez la question ici car mon orthodontiste ne répond jamais concrétement a mes questions.

        • Dr Jules dit :

          Insistez pour avoir des réponses, cela fait partie de vos “droits” comme patiente.

          • Caroline dit :

            Traction ouverte ou fermée pour les canines incluses?
            Oui, j’insisterais la prochaine fois merci pour vos réponses.
            Une derniére question, mon orthodondiste utilise la méthode de la traction “ouverte” pour tracter mes canines et je viens de voir qu’il y avait différentes maniéres de tracter des dents. Donc voici ma question: quelles sont les différences entre une traction “ouverte” et une traction “fermé” ? Et pourquoi un orthodontiste choisie t’il une méthode plutot que l’autre ? Cela change t’il quelque chose ?

            • Dr Jules dit :
              Votre question est excellente et  très d’actualité car la plus importante revue scientifique du domaine de l’orthodontie vient de publier des articles débattant les bienfaits de chacune de ces techniques. Ce sujet a même fait la page couverture du “American Journal of Orthodontics & Dentofacial Orthopedics” du mois d’avril 2013!

              Il serait long et complexe de tout résumer la controverse et les différentes opinions entourant ce sujet mais, en gros, lorsqu’un clinicien dégage ou “expose” une dent incluse il a l’option de la recouvrir de gencive par la suite ou de la laisser à “l’air libre” (sans la recouvrir) une fois la canine dégagée des tissus qui l’entourent.

              Une école de pensée soutient que le fait de ne pas recouvrir la dent lui permet de migrer par elle-même d’une façon plus physiologique et de faire éruption dans le palais. Cette approche est utilisée très tôt, en début de traitement ou même avant le traitement d’orthodontie car la migration de la canine peut être très longue.

              Lorsqu’une dent est recouverte par la gencive après l’avoir dégagée et y avoir posé une attache et chainette de traction la direction de traction est différente que si la dent avait migré par elle-même et le processus de résorption de l’os pour permettre à la dent de se déplacer vers sa position finale est physiologiquement différent. Il serait complexe d’élaborer sur ce point dans le contexte de ce blogue.
              Cette approche est faite pendant le traitement d’ortho une fois l’espace obtenu dans l’arcade dentaire, ce qui peut parfois prendre plus d’une année après le début d’un traitement orthodontique.
              Nous avons pratiqué les 2 approches mais souscrivons maintenant, dans la mesure du possible, à la première technique  de “traction ouverte”.

              Le choix de la méthode d’exposition utilisée revient à chaque orthodontiste  et j’imagine que cette décision est basée à l’enseignement et l’entraînement qu’il a reçu. L’approche “fermée” est plus traditionnelle tandis que la technique “ouverte” est plus récente. Il est cependant important de préciser que chaque technique peut donner des résultats satisfaisants lorsqu’elle est bien maîtrisée.

              Controverse sur l'exposition des canines incluses en orthodontie
  144. laura dit :

    Combien de temps prendront mes canines pour descendre en place?
    Voilà j’ai mes canine du haut qui sont sur mes gensive. Mon orthodentiste ma dis d’enlever mes prémolaire, ce que j’ai fait. C’était pour savoir combien de temps mes canine mettront pour descendre? Sachant qu’elle sont complètement sorti (sur mes gensive) .
    Merci d’avoir lu 🙂

    • Dr Jules dit :

      Sans avoir vu votre cas, je doute fortement que le simple fait d’avoir extrait vos canines temporaires permette vos canines permanentes de le placer convenablement dans l’arcade dentaire. Si cela était le cas, ça se serait produit à ce jour. Vous avez certainement un manque d’espace qui nécessitera une intervention orthodontique quelconque pour corriger la position de vos canines. Si votre orthodontiste croit vraiment que les canines se placeront par elles-même, demandez-lui quelle est sa prédiction sur la durée que cela prendra. Si jamais cela se produit, revenez nous le mentionner!

  145. deborah dit :

    moi ma soeur a la sa dent de sagesse qui pousse alo qua al que15 ans

  146. Elodie dit :

    Ma canine incluse est un “petit soucis”
    Bonjour,
    J’ai 23 ans et je sors de mon rendez vous chez l’orthodontiste, elle m’a annoncée que j’ai une canine incluse #13 avec la temporaire toujours en place maintenue par mes dents d’à côté. Ma canine est bien orientée et à d’ailleurs percer et résorbé les racine de ma temporaire.
    Elle me dit qu’un appareillage est obligatoire et me propose des bagues. Mais le soucis est que travaillant en tant que commerciale terrain je ne peux pas mettre ce genre d’appareil et de toute façon je l’assumerais pas.

    Peut on soigner ce petit soucis de manque de place par un système invasilign? et est-ce vraiment invisible?

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, si on vous révèle soudainement la présence d’une canine incluse à 23 ans, il y a quelqu’un qui n’a pas fait son travail dans la supervision de votre dentition au cours des 15 dernières années! Votre canine est peut-être bien orientée mais elle ne se placera jamais par elle-même. Si elle avait eu à le faire, elle l’aurait fait il y a plusieurs années.

      Cette canine n’est pas qu’un “petit soucis”, lisez l’information sur cette page pour vous convaincre de l’importance de cette dent. Vous aurez un choix à faire, l’apparence des appareils ou leur efficacité! Invisalign n’est pas trop visible mais a ses limites et n’est pas la méthode idéale pour corriger une canine incluse.

      Pour en savoir plus sur Invisalign.

  147. paola dit :

    Extraire mes canines incluses et mettre des implants dentaires, ou les garder?
    Bonjour,

    J’ai 23 ans et également mes 2 canines incluses. Je me fais opérer ce vendredi pour les extraires car je commence à en souffrir et mes dents de lait ne vont plus tenir tres longtemps.. J’ai la “chance” d’avoir les dents du bonheur donc aucuns déplacements au niveau des autres dents et surtout la possibilité de les resserrer pour pouvoir soit tracter soit gagner de la place pour avoir des implants de taille “normale”. J’ai choisi cette option car comme souligné plus haut, aucun résultat ne peut etre garanti et je n’etais pas prete ni psychologiquement ni financièrement à me lancer dans un traitement d’orthodontie. C’etait donc, pour moi la facon la plus rapide, la moins douloureuse et aussi la moins coûteuse pour palier à mon problème que je pensais moins répandu.. Le soucis étant qu’après lecture de cette page web et des commentaires je suis en plein doute : ai-je bien fait de choisir cette option de les extraire? Les implants rempliront-ils aussi bien le rôle important des canines? Meme si je ne peux plus annuler l’intervention, j’aimerai avoir votre avis.
    Cordialement,

    • Dr Jules dit :

      Il y a un principe de base; aucune prothèse, aussi bonne soit-elle, ne pourra remplacer une dent saine de façon équivalente. Les canines sont des dents cruciales qui recoivent des forces importantes.

      Calculez bien les coûts des traitements qui vous sont proposés car je ne suis pas certain que le coût pour extraire 2 dents incluses et de les remplacer par 2 couronnes supportées par des implants dentaires soit moins dispendieux que faire de l’orthodontie et dégager et tenter de loger vos canines incluses. Vous a-t-on expliqué qu’au cours de votre vie, vos couronnes sur implants devront être remplacées à plusieurs reprises et à quel coût? La durée de vie moyenne d’une couronne varie de 5 à 10 ans selon les études. L’avantage d’envisager l’orthodontie est que cela pourra corriger une multitude d’autres problèmes que votre occlusion présente probablement, en plus de régler le problème des canines idéalement. Il est vrai que votre orthodontiste ne pourra “garantir” la traction des canines mais que vous a-t-on “garanti” avec l’autre option de traitement? Les implants aussi présentent des problèmes et échecs. Vous a-t-on vraiment donné toute l’information nécessaire pour que vous puissiez prendre une décision éclairée?

      Si vos canines ne sont pas sorties, il devait y avoir un manque d’espace. Êtes-vous certaine qu’on puisse placer 2 implants dans ces espaces restreints de façon optimale?

      Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

  148. paola dit :

    Manque que d’espace pour une dent incluse, je veux un traitement rapide!
    J’ai la chance d’avoir un dentiste qui pratique les tarifs “de base” et ne prend donc pas autant de marge que ceux que j’ai rencontré précédemment ( mais qui ne m’a pas mise au courant pour autant qu’il faille changer les couronnes : pour lui il était effectivement plus logique de garder mes dents).

    Mais le fait qu’elles soient dans le palais depuis une dizaine d’années ne va pas altérer sur leur “solidité”, leur couleur ou autre?
    Je ne pense pas avoir reçu toutes les informations nécessaires pour faire le meilleur choix mais je voulais aller au plus rapide, pensant être tout simplement débarrassée de ce problème qui me hante depuis que nous l’avons découvert. D’où mes doutes à l’heure actuelle..

    Je n’ai certainement pas la place ou alors tout juste pour des implants donc je me suis convaincue d’en gagner sur le diastème entre mes incisives : il serait donc préférable (tant qu’a avoir recours à des bagues ou autre appareil) d’essayer tout de même de tracter mes dents définitives. Si j’ai bien compris il faut de toute façon ouvrir le palais pour savoir si cela est possible, je vais donc en parler à mon stomatologue avant l’intervention et opter pour cette option si c’est faisable.. Un grand merci de m’avoir éclairé cela me rassure et avant une opération ce n’est pas négligeable! Merci

    • Dr Jules dit :

      **Premier conseil; bien que vous aimeriez aller au plus rapide, prenez plus de temps pour bien étudier vos options pour ne pas regretter votre décision plus tard. Ça fait des années que vous êtes ainsi alors ce n’est pas quelques mois de plus qui changeront quelque chose!

      **Deuxième conseil; faites affaire avec des praticiens reconnus et compétents. Un “tarif de base” peut peut-être empêcher un clinicien de vos offrir d’autres options ou alternatives plus coûteuses mais qui seraient meilleures pour vous à moyen ou plus long terme. Le coût d’un traitement et sa qualité ne sont pas toujours synonymes.

      Bien que le taux de succès pour la traction d’une canine incluse soit moindre chez les adultes que chez les adolescents, il est tout de même possible de récupérer certaines canines incluses chez les adultes. La seule façon de savoir avec certitude si la canine pourra être déplacée est en effet d’y exercer une traction orthodontique pour tenter de la descendre en place dans l’arcade dentaire. Si cela échouait, il sera toujours possible d’envisager une autre option.

  149. Fabienne dit :

    Canine incluse, mâchoire décentrée, céphalées et vertige
    Bonjour,

    J’ai 45 ans, et je sais depuis plus de 20 ans que j’ai une canine supérieure incluse. Jamais on ne m’a informé des conséquences que cela pouvait avoir à long terme. Aujourd’hui ma dent de lait est abîmée, et la définitive a causé des dégâts sur les racines des autres dents. On me conseil l’extraction en décollant le palais, et en y ajoutant des bio composites comme le corail pour refaire la structure du palais. J’ai aussi la mâchoire inférieure décentrée. Est-ce qu’après cette extraction et la pose d’un implant, la mâchoire va se recentrer d’elle même ou faut-il un traitement orthodontie?
    Et est-il possible que ces dents incluses puissent causer céphalées et vertiges?

    Par avance merci de votre réponse et surtout merci de m’avoir fait comprendre le pourquoi du comment, au bout de 20 ans, malgré mes nombreuses questions aux praticiens, restés très évasifs.

    • Dr Jules dit :

      Si on ne vous a jamais informé des problèmes potentiels associés à une canine incluse, il y a quelqu’un qui n’a pas fait son travail depuis les 35 dernières années! Cette dent incluse était visible avant que vous ayez 10 ans. Vous avez probablement une situation comme quelques unes illustrées plus haut dans cette page où une canine a endommagé des dents avoisinantes, parfois de façon irrécupérable.

      L’extraction de la canine incluse ne changera absolument rien à votre mâchoire décentrée car elle n’est pas la cause. La pose d’un implant non plus. Je ne peux vous dire ce qui serait nécessaire pour corriger votre mâchoire mais cela peut en effet nécessiter de l’orthodontie et/ou une chirurgie orthognathique.

      Il est peu probable que la dent incluse soit la cause de vos céphalées et vertige.

      • Fabienne dit :

        Merci pour l’information de ce site Internet sur l’orthodontie
        Bonsoir,

        Je voulais remercier pour votre rapidité à répondre aux questions. Mais aussi pour toutes les informations importantes que vous nous communiquez.
        Nous ne sommes jamais trop bien ni assez informés concernant notre santé. Alors encore un grand merci à vous pour ce site, pour votre information, et votre professionnalisme.

        • Dr Jules dit :

          Nous sommes conscients qu’il y a beaucoup d’information sur le Net mais parfois pas assez concernant certains sujets. Bien que nous ne prétendions pas avoir la réponse à tout, nous tentons d’informer nos lecteurs le mieux possible afin de faciliter leurs démarches en orthodontie.

  150. Eva dit :

    Dois-je faire activer la traction sur une canine incluse plus fréquemment?
    Bonjour,
    Je suis actuellement suivie pour une canine incluse (la 13), la traction a débuté il y a 1 mois et demi et je souhaitais savoir à quelle fréquence il était préférable de réactiver la traction car je ne vois mon orthodontiste qu’une fois par mois et je trouve ça peu… J’ai eu mon dernier rendez vous il y a 15 jours et je trouve que la chaînette en plastique est déjà détendue et qu’elle n’exerce plus vraiment de tension… Je ne le revoit que début Septembre pour cause de vacances, dois-je consulter un autre orthodontiste entre temps ?
    Merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      La clé du succès pour déplacer des dents en orthodontie est d’appliquer une force légère mais continue et ceci est particulièrement vrai pour la traction d’une dent incluse. Il n’est pas nécessaire pour le patient de “sentir” cette force constamment pour qu’elle soit efficace. Les moyens utilisés pour exercer la force (élastique, ressort, fils flexibles, etc.) sont conçus de façon à livrer une force optimale pendant une période de temps assez longue (plusieurs semaines). Il n’est donc pas nécessaire de changer une ligature élastique trop fréquemment.

      Pour en savoir plus sur le déplacement des dents

      De plus, vous ne voulez pas alterner entre plusieurs orthodontistes pendant un traitement car une seule personne doit être en charge pour bien gérer et planifier les corrections (à oins d’une urgence ou problème).

  151. MacFly dit :

    Suis-je obligée de faire remplacer une dent extraite par un implant dentaire coûteux? Mes dents se déplaceront-elles?
    bonjour, j’ai le même problème que certain d’entre vous et j’aimerais avoir un avis sur ce que je dois faire. j’ai 32 ans et encore une dent de lait dans la bouche qui arrive en fin de vie pourtant on vient de me refaire un amalgame (plombage) sur cette dent qui me faisait mal mais depuis j’ai encore plus mal, dent super sensible au chaud et au froid et je ne peux rien croquer dessus depuis. donc je vais devoir la retirer dans les jours ou semaines qui arrivent, mon dentiste m’en a déjà parlé, et m’a dit qu’il fallait poser un implant + fausse dent et qu’il y en avait pour 3000€ en tout! elle est situé en bas c’est la 2ième prémolaire.

    moi je voulais juste la retirer sans poser d’implant, je voulais savoir si mes dents risquent de se décaler? y’a t’il beaucoup d’impact à laisser un trou dans la dentition?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Oui, il est possible que les dents de chaque côté de l’espace d’extraction et au dessus à l’arcade opposée se déplacent. Tout dépendra des contacts entre vos dents opposées et de l’engrenage de vos dents entre elles. C’est le temps qui le dira. Vous pouvez attendre quelque temps avant de prendre votre décision pour faire remplacer cette dent. Si vous voulez éviter un implant ou autre moyen prothétique (pont, bridge, partiel) vous pouvez envisager faire fermer l’espace en orthodontie. Vous pouvez voir des exemples dans cette section sur les extractions et le mini-vis d’ancrage.

      Même si vos dents ne se déplacent pas beaucoup, le fait d’extraire une dent et de laisser la crête osseuse libre peut mener à de la perte osseuse à différents degrés avec les années. La pose d’un implant ou la fermeture delessp éviterait ce problème.

  152. Kathia dit :

    Quel site instructif, merci a vous!!!

    J’aimerais connaître les risques de garder mes canines incluses? J’ai lu entre autres sur les kystes et les verifications aux 5 ans, mais pouvez-vous m’en dire plus… Statistiques, pathologies, conséquences a court et long terme.

    Merci!!!!

    • Dr Jules dit :

      Ce sont plus ou moins les mêmes risques qu’avec toutes les malocclusionssoit; esthétique, usure dentaire, difficulté d’entretien, pathologies, problèmes potentiels de fonction aux articulations temporo-mandibulaires, etc. mais il peut y avoir une grande variation individuelle.
      Je ne connais pas les statistiques précises sur tout ce qui peut être relié spécifiquement à des canines incluses.

  153. Kathia dit :

    Merci pour votre réponse rapide. Mes canines incluses sont près de mes sinus. Est-ce encore plus problématique?

    • Dr Jules dit :

      Ce n’est pas nécessairement à moins qu’il y ait une infection ou autre pathologie. Tout comme les molaires, les canines sont souvent à proximité du plancher du sinus maxillaire et cela n’a pas de conséquences néfastes la plupart du temps.

      • Dr Jules dit :

        Voici quelques exemples de dents incluses (indiquées par des astérisques *) qui, pour différentes raisons, n’ont pas été extraites dans le cadre d’un traitement d’orthodontie. Parfois, le chirurgien évalue qu’il est trop risqué e tenter d’extraire des dents qui sont incluses depuis des années ou décennies. (souvent ces dents sont ankylosées).

        Dents incluses ankylosées et traitement d'orthodontie
        Exemples de dents incluses et ankylosées qui n’ont pas été extraites même si un traitement d’orthodontie a été entrepris :
        – (A) 3 canines incluses chez un homme dans la cinquantaine.
        – (B) Prémolaire incluse chez une jeune adulte.

  154. Kleo dit :

    Bonjour,

    Mon fils de 13 ans n a pas les deux incisives lateraux supérieures. On va bientôt commencer un traitement orthodontique mais malgré qu’ on a consulter deux orthodontistes et un stomatologue, personne ne pouvait nous préconisé quelle est la meilleure solution: ouvrir les espaces et poser deux implants ou fermer les espaces. Quel est votre avis?

    Autre question: quand on enlève une canine de lait, dans combien de temps on peut “espérer” que la définitive sera apparue, même si elle se montre inclinée á la radio? (Pour éviter l intervention)

    Merci infiniment pour votre réponse!

    • Dr Jules dit :
      Ce que décrivez est le dilemme habituel que rencontrent les orthodontiste en présence d’absence congénitales de latérales, ce qui est relativement commun (2-3% de la population). Il y a des avantages et désavantages pour chaque approche soit ouvrir les espaces et remplacer les latérales manquantes ou fermer ces espaces et convertir les latérales en canines. Cette décision doit être prise d’un commun accord entre l’orthodontiste, les parents et le dentiste généraliste en évaluant tous les aspects du problème et les diverses solutions.

      Pour voir des exemples des 2 options principales possibles lors de l’absence congénitale de latérales supérieures.

      Si une canine de lait doit être extraite, il y a de bonnes chances que ce soit pour influencer la canine permanente qui elle présente soit une mauvaise direction d’éruption et/ou un manque d’espacesignificatif (les 2 sont reliés cependant). Le fait d’extraire la canine temporaire (voir aussi extractions sélectives) peut aider l’éruption de la canine permanente mais lui permettra rarement (pour ne pas dire jamais) de sortir dans une position optimale ne nécessitant pas une autre intervention corrective par la suite pour lui donner une position optimale d’un point de vue fonctionnel et esthétique.

  155. LEGALL dit :

    Bonsoir,
    J’ai 13 ans et mes deux canines du bas ont effectué une rotation en poussant. Le dentiste m’a envoyé chez un ortho qui n’a pas trouvé utile de traiter. Seulement cela me gène et l’occlusion ne me parfait donc pas parfaite. les dents sont tournés d’environ 30° pour l’une, et 20 pour l’autre.
    Faut il traiter ?
    Quel serait le traitement et la durée moyenne de celui ci ?
    si c’est des bagues, il y en aura t’il juste en bas ou en haut aussi ?
    Merci d’avance pour votre réponse .

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend du but recherché par le traitement. Il peut ne pas y avoir de problème fonctionnel avec des canines légèrement tournées mais cela peut tout de même vous tracasser esthétiquement. Si l’esthétique est la seule indication pur un traitement alors c’est à vous de décider s’il “faut” traiter ou pas.

      Cependant ne cherchez pas une “occlusion parfaite car vous serez déçu!”

      Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

  156. benali najib dit :

    Bonjour Docteur,

    j’ai 21 ans et j’ai une canine incluse (haut à droite) et j’ai l’impression que le coté droit de mon visage n’est pas le meme que le coté gauche est-ce que c’est à cause du canine incluse ? ,et aussi j’aimerai savoir une estimation sur le budget necessaire du traitement .

  157. Lilya dit :

    2 canines incluses palatines à 25 ans; les extraire, Invisalign ou du lingual?
    Bonjour,
    J’ai 25 ans et je possède 2 canines supérieures incluses en position horizontale (couronnes au niveau des incisives centrales et racines vers les latérales). Mes canines de lait commencent à bouger.
    Un orthodontiste me propose d’essayer de tracter (sans être certain du résultat) avec un appareil lingual (je ne souhaite pas qu’il soit visible). Un autre m’a dit qu’elles étaient trop en arrière pour pouvoir les tracter et qu’il faudrait tout extraire (canines de lait et permanentes + 4 dents de sagesse tant qu’à faire) et mettre par la suite des prothèses après avoir commencé un traitement invisalign (toujours pour le côté “invisible”).

    Je me demande si la seconde méthode est une bonne idée, si des prothèses à mon âge est quelque chose de faisable sérieusement ou à fuir par dessus tout.

    • Dr Jules dit :

      J’espère qu’on vous a déjà informé (ou vos parents) de la présence de ces canines incluse dans votre palais il y a au moins 15 ans de cela… sinon, quelqu’un n’a pas fait son travail de prévention et d’interception en orthodontie! Ces canines étaient probablement “visibles” radiologiquement dès l’âge de 8-9 ans si on s’est donné la peine de le vérifier à ce moment!

      Bonne chance au praticien qui tentera de déloger 2 canines incluses palatines sévèrement incluses avec une technique linguale. En théorie, ce n’est pas “impossible” mais extrêmement difficile. Traiter une canine incluse est déjà un défi assez particulier en soi avec une technique labiale. En traiter 2 est encore plus complexe et utiliser une technique plus difficile à maîtriser ne facilitera certainement pas les choses!

      Comme alternative on vous propose Invisalign et l’extraction des canines permanentes et un remplacement prothétique! Vraiment! Je comprend que vous cherchiez une solution esthétique mais vous aurez un choix à faire; appareils plus esthétiques avec je ne sais trop quel genre de résultat (vérifiez ce qu’on vous “promet”) ou un traitement plus conventionnel visant à garder vos canines mais qui nécessite des appareils plus visibles mais plus performants.

      Une canine ne peut pas être “trop en arrière” pour qui veut se donner le trouble de tenter de les tracter. À preuve, un orthodontiste vous a dit que c’était possible de l’essayer mais il est vrai que rien en peut être garanti en orthodontie, tout comme en dentisterie et en médecine d’ailleurs.

      Pour en savoir plus sur les obligations de moyen et de résultat et les “garanties” en orthodontie.

      Ne rien faire? C’est la pire des solutions. Relisez cette même page sur les canines incluses pour vous convaincre des effets potentiels néfastes à long terme.
      Extraire 2 canines qui peuvent peut-être être tractées en place pour les remplacer par des “prothèses” par la suite? Vous a-t-on déjà expliqué que, peu importe la prothèse, elle sera à refaire régulièrement au cours de votre vie? Qui bénéficiera le lus d’un tel plan de traitement?

      Peut-être devriez-vous obtenir une autre consultation avec un orthodontiste certifié qui vous proposera des solutions plus logiques vous permettant de vraiment prendre une décision éclairée.

      Pensez-y bien car cette décision vous suivra pour la fin de vos jours!

      • Lylia dit :

        Durée de vie des prothèses dentaires (longévité)
        Merci beaucoup pour votre réponse.

        Vers 15 ans, un dentiste proposait de me faire porter un appareil dentaire, mais simplement pour bien aligner mes dents. Il avait conscience que je possédais des canines de lait, car il avait parlé de les extraire, et je me rappelle que ça m’avait rebuté de porter un appareil et d’avoir 2 dents en moins au lycée, surtout que mes dents sans être parfaitement alignée, ne sont pas désagréable à regarder. Ma mère se souvient de cette consultation et il n’y a pas eu d’allusion à un risque par la suite de problème avec des canines incluses.

        J’ai consulté un 4 ème orthodontiste par la suite et je lui ai demandé si je risquais de devoir changer tous les 10 ans par exemple les prothèses ou si je pouvais esperer être tranquille. Je l’ai vu hésiter dans sa réponse et me dire vaguement que rien n’était éternel.

        Donc en effet je songe sérieusement à faire tracter mes dents. Reste à trouver le bon praticien.

        • Dr Jules dit :

          Comme le dit le dicton : “Rien n’est éternel” et cela s’applique aussi aux prothèses dentaires.

          La durée de vie des diverses prothèses dentaires (fixes, amovibles, etc.) varie entre 5 et 8 ans selon les études. Cela signifie donc que certaines prothèses ne seront plus fonctionnelles après quelques année seulement tandis que d’autres peuvent durer 15 ans et parfois plus. Une chose est certaine, vous aurez à faire remplacer une prothèse plusieurs fois au cours de votre vie (dépendamment de votre âge).