ClearCorrect; exemples de simulations virtuelles

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (4 votes, moyenne: 4.25 sur 5)

Loading...

Voici des exemples de simulations virtuelles de traitement d’orthodontie que nous avons faits à l’aide d’aligneurs clairs (gouttières transparentes) ClearCorrect, une nouvelle alternative à Invisalign.

  • Lorsqu’un cas est envoyé à la compagnie ClearCorrect  pour faire fabriquer des gouttières d’alignement, les spécifications et demandes du praticien sont transmises dans une prescription pour que les techniciens puissent faire une simulation du traitement demandé afin de le faire approuver par l’orthodontiste.
  • Un logiciel, nous permet de visualiser et manipuler en 3 dimensions les modèles de la dentition du patient afin d’évaluer si les corrections programmées par les techniciens correspondent à nos attentes. Nous faisons par la suite des modifications et révisions à l’aide de ce logiciel jusqu’à ce que le résultat simulé corresponde à nos attentes. Il peut mm être possible de simuler plusieurs options de traitement pour un même cas pour “tester” les résultats désirés (voir exemple plus bas dans cette page).
  • Nous pouvons par la suite produire une vidéo qui illustre les différentes vues (angles) de cette simulation afin de  montrer aux patients les résultats visés pour la correction de leur malocclusion et avoir leur approbation pour faire fabriquer les aligneurs.

À noter que, comme c’est souvent le cas dans les traitement faits avec des aligneurs transparents comme ClearCorrect ou Invisalign, les corrections peuvent être un “compromis” par rapport à ce qui pourrait être obtenu avec d’autres techniques ou des “broches” traditionnelles. Par exemple, il peut rester des asymétries ou un surplomb horizontal (overjet) excessif  qu’il est trop difficile de corriger avec une telle technique. Ceci est expliqué au patient avant même le début du traitement lors du visionnement de la simulation virtuelle du traitement. Si un traitement avec des aligneurs constitue un compromis trop important, nous ne recommanderons pas d’utiliser une telle technique pour faire les corrections et refuseront de traiter le patient avec des aligneurs.

 

 

 

 


 



Cas SH : Simulation qui maintient les incisives inférieures
vers l’intérieur avec un surplomb horizontal (overjet) plus important.

Cas SH – variation : Simulation d’un plan de traitement pour diminuer
le surplomb horizontal (overjet) davantage.

Simulation de différentes options de traitement

  • Un des avantages de simuler un traitement de façon virtuelle et que différentes options de traitement peuvent être étudiées et évaluées avant de choisir laquelle serait la plus appropriée pour un cas précis. Un exemple est la décision d’extraire des dents pour obtenir l’espace nécessaire pou l’alignement des dents ou pour d’autres raisons (:arrow:  Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités à l’aide d’extractions.)
  • Dans l’exemple suivant (images et vidéos), on peut voir 2 simulations différentes pour un même cas; la première avec l’extraction d’une incisive inférieur et l’autre sans extraction. Ceci peut aider l’orthodontiste à déterminer quelle sera le meilleur résultat esthétique et fonctionnel et permet de montrer au patient le résultat de chaque traitement avant même qu’il ne soit débuté.
Simulation de traitement avec aligneurs ClearCorrect ou Invisalign avec l'extraction d'une incisive inférieure.

Simulation de traitement avec et sans l’extraction d’une incisive inférieure (A) Malocclusion présentant du chevauchent dentaire important et ayant l’incisive centrale droite endommagée (flèche). (B) Simulation d’un traitement fait sans extraction de dent. (C) Extraction de l’incisive centrale droite (flèche). (D) Résultat du traitement avec l’incisive extraite (3 incisives restantes).

 


Cas MD : Chevauchement dentaire inférieur traité sans extraction d’incisive et en basculant les incisives vers l’avant.

Cas MD – variation : Chevauchement dentaire inférieur corrigé à l’aide de l’extraction d’une incisive et de la fermeture de l’espace d’extraction.

Les aligneurs permettent de faire plusieurs essais très précis dans le mouvement des dents pour optimiser l’esthétique des dents antérieures.

Modification du niveau gingival de deux couronnes de longueurs différentes dont une ayant une couronne prothétique en porcelaine.

Modification du niveau gingival de deux couronnes de longueurs différentes dont une ayant une couronne prothétique en porcelaine. Pour en savoir plus sur ce cas et cette simulation.


 

 

 

 

Dans ce cas, les deuxièmes molaires supérieures n’ont pas été corrigées volontairement et demeurent hautes et à l’extérieur de l’arcade. Cette correction sera faite à l’aide de petites attaches orthodontiques placées sur les molaires supérieures et inférieures et d’un élastique orthodontique. Ceci sera plus efficace et rapide que de tenter une telle avec des coquilles transparentes.

Exemple de traitement d’une seule arcade avec des coquilles ClearCorrect. À cause de la complexité des corrections qui doivent être faites à l’arcade inférieure (redressement de molaires suite à des extractions et fermeture d’espaces) nous avons opté pour utiliser des appareils multi-bagues fixes (“broches”) qui sont plus performants et plus prévisibles pour ce genre de correction. Ceci n’empêche pas d’utiliser des aligneurs transparents à l’arcade supérieure. Dans la simulation, les rectangles gris sur les dents représentent les “attaches” en composite qui seront posées sur les dents pour aider à la rétention des coquilles. Les petits triangles rouges qui apparaissent indiquent le moment et les endroits où du polissage interproximal (“disking”) devra être fait pour procurer de l’espace pour aider au déplacement des dents.
*****

Différents plans de traitement pour une même malocclusion

Les avantages de la simulation virtuelle

Les logiciels nous permettent d’évaluer différentes options de traitement et de les montrer aux patients comme dans ce cas ci-dessous où la prémolaire supérieure droite avait déjà été extraite, causant une importante déviation de la ligne médiane vers la droite.

  • La simulation gauche montre le résultat du traitement sans extraction; la ligne médiane est encore significativement déviée vers la droite.
  • La simulation droite montre le même cas avec l’extraction de la première prémolaire supérieure gauche (indiquée en gris). Cette approche donne l’espace suffisant pour déplacer les dents antérieures  vers la gauche et rétablir ainsi un meilleur équilibre entre les lignes médianes.
  • Une troisième version fut faite pour tester l’occlusion si les lignes médianes étaient “parfaitement” alignées (****voir les images plus bas – montage en construction  ****. Ceci nécessitait de trop reculer la canine supérieure gauche et ne donnait pas une occlusion aussi bonne et fonctionnelle.
  • À l’aide de ces simulations, la patiente a pu visualiser les différentes options possibles avec un traitement par gouttières et choisir ce qu’elle préférait. Pour l’orthodontiste, cela a permis d’évaluer les détails esthétique et fonctionnels de l’occlusion et de déterminer si une option est meilleure que l’autre.
  • Ainsi, il fut déterminé par l’orthodontiste et recommandé à la patiente qu’il était préférable de garder la ligne médiane légèrement asymétrique mais d’avoir une occlusion avec un meilleur engrenage des dents, ce qui sera plus fonctionnel et stable après le traitement.

Traitement limité aux dents antérieures inférieures

L’exemple ci-contre montre une correction faite seulement à l’arcade inférieur pour aligner des incisives chevauchées qui ce sont déplacées 10 ans après la fin d’un traitement d’orthodontie. La patiente adulte voulait une solution esthétique qui lui permettrait de retrouver l’alignement à la fin de son premier traitement d’orthodontie. Une série de 10 coquilles transparentes ClearCorrect ont permis de faire cette correction.

Les triangles rouges qui apparaissent sur la vidéo indiquent le moment et les endroits où du polissage  interdentaire doit être fait pour procurer l’espace nécessaire à l’alignement des dents chevauchées. Les dents de l’arcade supérieur sont foncées pour indiquer qu’elles ne bougent pas (aucun traitement à cette arcade).

***

***
Les coquilles transparentes ClearCorrect sont une alternative performante aux coquilles Invisalign.


 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke ➡ Dernière mise-à-jour : 2017-06-21 @ 19:36:50 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publié le : Jun 25, 2015 @ 12:39

 

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.