Les protecteurs buccaux ne sont pas tous égaux!

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (10 votes, moyenne: 4.10 sur 5)

Loading...
  • N’hésitez pas à investir dans un protecteur de haute qualité pour protéger un de vos atouts les plus importants; votre dentition et votre bouche. Vous pratiquez un sport de contact où il y a risque de coups et blessures? Alors vous devriez porter un protecteur buccal (“mouth guard”) pendant la pratique de votre sport.
  • Cependant, il est important de savoir que plusieurs types de protecteurs existent et qu’ils n’offrent pas la même protection. Le protecteur buccal est un appareil plastique qui recouvre les dents et sert à protéger la dentition et les structures orales lors de la pratique d’activités sportives.

Ou obtenir un bon protecteur buccal?

  • Les meilleurs protecteurs buccaux sont ceux qui sont fabriqués sur mesure (“custom made”) à partir des modèles précis de la dentition. Un dentiste généraliste ou tout spécialiste dentaire peut prendre les modèles nécessaires pour la fabrication de tels appareils. Certains bureaux dentaires sont équipés pour fabriquer eux-mêmes des protecteurs de qualité mais la plupart des dentistes auront recours à un laboratoire externe spécialisé dans ce domaine.

Un protecteur buccal “universel” ne peut être efficace pour donner une bonne protection.

Le port d’un protecteur buccal est recommandé dans toute activité sportive présentant des risques de blessure au visage.

  • Une étude a démontré que 75% des blessures orales chez les athlètes étudiant au secondaire, incluant les joueurs de basketball et baseball, se sont produites chez les joueurs qui ne portaient pas de protecteur buccal. De plus, 10% de tous les joueurs de hockey, 20% des joueurs de football au niveau secondaire et 5% des joueurs de soccer subissent une commotion cérébrale pendant la pratique de leur sport3.
  • Les protecteurs buccaux préformés et prêts à porter, disponibles dans les magasins de sports, n’offrent pratiquement aucune protection.
  • Il a été prouvé que le taux de blessure chez les athlètes qui portent de tels protecteurs est le même que chez ceux qui n’en portaient aucun.
  • Le type de protecteur “universel” qui est chauffé  pour tenter de l’adapter aux dents est instable et le matériel ne peut être répartit également en bouche pour être efficace.
  • L’occlusion est instable et la mâchoire est souvent déplacée pendant un impact, moment où l’athlète a le plus besoin de protection.

Les protecteurs buccaux de qualité supérieure sont fabriqués sur mesure à l’aide de modèles de vos dents (empreintes) avec des matériaux destinés spécifiquement à cet usage.

  • Le moulage du plastique doit se faire sous pression pour s’adapter précisément à toutes les dents.
  • Si l’appareil est bien adapté à la dentition, le protecteur sera confortable et l’athlète a plus de chance de le porter régulièrement et minimise ainsi ses risques de blessures.

Bien que certains manufacturiers suggèrent que le port d’un protecteur buccal puisse prévenir les commotions cérébrales, il n’existe aucune évidence scientifique le prouvant.

Les jeunes patients avec des dents avancées présentent un risque accru de blessures. Il peut être indiqué d’intervenir tôt en orthodontie pour corriger de telles malocclusions et diminuer le risque de blessure aux dents pendant la pratique des sports.

Qui devrait porter un protecteur buccal?

  • Toute personne, enfant ou adulte, pratiquant un sport de contact comme le football, la boxe, le soccer, le hockey, basket-ball, la crosse et le rugby.
  • Cependant, même ceux qui participent à des sports sans contact (par exemple, la gymnastique) et toute autre activité de loisir (par exemple, le ski, le vélo de montagne la planche à roulettes, le patin à roues alignées, etc.) qui pourraient poser un risque de blessure à la bouche bénéficieraient de porter un protecteur buccal.

Pourquoi utiliser un protecteur buccal?

  • Parce que des accidents peuvent survenir au cours d’une activité physique.Les comotion cérébrales, traumatismes crâniens et accidents dentaires sont fréquents dans les sports de contact. Un protecteur buccal (mouthguard) peur protéger...
  • L’utilisation d’un protecteur buccal peut aider à limiter les risques de blessures à la bouche, les mâchoires, les articulations des mâchoires, les lèvres, la langue et autres tissus mous de la bouche.
  • Une étude (2007) conclue que ces risques  sont de 1.6 à 1.9 fois plus faibles si un protecteur buccal est porté.
  • Le protecteur aide aussi à éviter d’ébrécher, fracturer ou même perdre des dents lors d’un accident sportif.

D’autres faits intéressants concernant les accidents impliquant la bouche :

  • Entre 13 et 39% des blessures dentaires se produisent pendant la pratique du sport.
  • 80% des blessures dentaires impliquent une ou plusieurs dents antérieures.
  • On estime que 200,000 blessures/année sont évitées chez les joueurs de football qui portent un “mouthguard”.
  • Selon l’Ordre des dentistes du Québec quelque 200,000 accidents graves affectant la bouche et les dents pourraient être évités chaque année au Québec grâce au port d’un protecteur buccal.

Statistiques diverses :

  • 29,5 : Nombre de commotions cérébrales par 1000 parties/joueurs dans la LNH
  • 400,000/année: nombre de jeunes sportifs victimes de commotion cérébrale aux États-Unis.
  • Le National Youth Sports Safety Foundation estime que plus de 3 millions de dents sont perdues chaque années aux États-Unis lors d’activités sportives impliquant les jeunes. Le coût de remplacement d’une dent peut représenter 20,000$ au cours d’une vie (restauration et remplacement régulier).
  • Les athlètes ont 60% plus de chances d’avoir des blessures à la bouche lorsqu’ils ne portent pas de protecteur buccal.
  • Malgré ces statiques, une étude de l’American Association of Orthodontists révèle que 67% des parents ne font pas porter de protecteur buccal à leurs enfants lors de la pratique de sports à risque ou sports organisés.

Peut-on prévenir les commotions cérébrales?

  • Une commotion cérébrale est une lésion cérébrale qui résulte d’un traumatisme subi à la tête 1. Pour les participants à des sports de contacts, les blessures qui entraînent une commotion cérébrale pourraient potentiellement mettre fin à leur carrière sportive. La prévention des blessures liées au sport, que ce soit des commotions cérébrales ou tout autre type de blessures, est obtenue lorsque l’équipement approprié est utilisé pendant le jeu.  Commotion cérébrale sportive, head concussion. Mouthguard protection - protecteur buccal. orthodontie
  • Le Département de chirurgie neurologique de l’Université de Pittsburgh affirme qu’aux États-Unis seulement plus de 300 000 commotions sportives se produisent annuellement et que la probabilité de souffrir d’une commotion cérébrale pendant un sport de contact est estimée à 19% par année de jeu.
  • On croyais jadis que le port d’un protège-dents ou protecteur buccal tout en participant à des sports de contact était pour empêcher les commotions cérébrales. En 2009, les déclarations faites par de grands experts en neurologie ont rejeté cette affirmation, affirmant qu’aucune recherche crédible ne soutient cette idée, confondant davantage les parents et les joueurs sur la validité de l’utilisation de protecteurs buccaux.
  • Comme avec la plupart des sujets de débat liés à la recherche médicale, le Dr Bill Blair, un dentiste et le président de la NHL Team Dentists Association, met la question en perspective indiquant que “Nous ne faisons que commencer à apprendre  sur la commotion cérébrale en ce moment.” Bien qu’il ne puisse y avoir de recherche adéquate liant les protecteurs buccaux à la prévention des commotions cérébrales, le Dr Blair a réitéré le consensus de la plupart des joueurs de la LNH; “Il  est plus facile pour nous de vendre le port de protège-dents à un joueur de hockey professionnel basé sur la prévention des commotions cérébrales, que des blessures aux dents.”

Donc, contrairement à la croyance populaire, et selon le Dr Cantu,  les protecteurs buccaux n’empêchent pas les commotions de se produire sur la glace (hockey). Le Dr Cantu est un homme qui a consacré une grande partie de sa carrière médicale professionnelle à étudier les commotions sportives et qui est reconnu dans le monde entier comme une autorité pour son travail sur les blessures catastrophiques de la tête et du cou, les commotions cérébrales et le syndrome post-concussif 4.

Le mythe; prévention des blessures

  • Les protecteurs buccaux ont un rôle à jouer dans la prévention des blessures dentaires et oro-faciales, mais n’ont pas démontré qu’ils diminuent l’apparition d’une commotion cérébrale.
  • Même si une grande partie de la communauté de hockey a été sous l’impression depuis longtemps que le port d’un protège-dents ou protecteur buccal aide à prévenir une commotion cérébrale, le Dr Cantu révèle que ce n’est pas supporté par la littérature scientifique car “aucune étude démontrant que les protecteurs buccaux préviennent les commotions cérébrales a été réalisée”. Toutefois, ces appareils préviennent les blessures aux dents, donc il recommande à tous les joueurs participant à des sports de contact de porter un protecteur buccal”4.

Les casques protecteurs empêchent-ils les commotions cérébrales? Les casques protecteurs et protecteur buccaux préviennent-ils les commotions cérébrales. Mouth guard head injury.

  • Existe-t-il des casques protecteurs anti-commotion cérébrale? NON, aucun casque ou pièce d’équipement sportif ne peut prévenir à coup sur les commotions. Les casques sont importants et très efficaces contre les traumatismes de la tête localisés tels que les fractures du crâne, mais ils ont une efficacité limitée contre les commotions cérébrales.
  • Les blessures dentaires se produisent malgré l’utilisation d’un masque facial ou d’une “grille protectrice” fixée sur les casques (hockey, football). Des protecteurs buccaux biens fabriqués et correctement ajustés ont démontré une réduction significative des blessures dentaires et orales au hockey. Cependant, leur rôle dans la prévention ou la réduction de la gravité des commotions cérébrales n’a pas été prouvé scientifiquement.

Un début de preuve scientifique?

  • Bien qu’il y ait peu de preuves sur l’efficacité des protecteurs buccaux sur la prévention des commotions cérébrales, une étude récente (2014) publiée dans Journal de l’académie de dentisterie générale  a révélé que les joueurs de football de niveau collégial portant des protecteurs buccaux achetés en magasin étaient plus de deux fois plus susceptibles de souffrir de lésions cérébrales traumatiques légères que ceux qui portaient des protecteurs faits sur mesure par un dentiste5.

    Pour être efficace, un protecteur buccal doit être bien porté! Mouthguard hockey injury. Commotion cérébrale sportive au hockey.

    Pour être efficace, un protecteur buccal doit être bien porté!

  • L’étude a suivi 412 joueurs dans six équipes de football. Trois équipes (220 joueurs) ont été assignées au hasard pour porter des protecteurs buccaux sur mesure, alors que les trois autres équipes (192 athlètes) portaient des protecteurs standards achetés au magasin de leur choix. Tous les joueurs ont utilisé le même style de casque lors de l’étude.
  • Les résultats ont montré que 8,3 % des athlètes qui ont utilisé un appareil standard acheté en magasin ont subi des lésions cérébrales. Cependant, seulement 3,6 % des joueurs portant des protecteurs buccaux faits sur mesure ont subi des commotions.
  • L’étude a également indiqué que l’épaisseur du protecteur buccal est un facteur important dans le niveau de protection des athlètes. L’épaisseur moyenne des protecteurs sur mesure portés dans l’étude était de 3,5 mm, tandis que l’épaisseur moyenne des appareils en vente libre était seulement 1,65 mm soit deux fois moins épais.
    “Bien que davantage de recherches sur ce sujet est nécessaire, notre étude montre la valeur d’un garde-boue sur mesure”, a déclaré M. Winters. “Les avantages de la protection de votre enfant l’emportent de loin sur les coûts associés à une blessure dentaire ou médicale, ce qui est plus probable de se produire avec un modèle acheté en magasin”5.

 

Conclusion

    • Bien que les protecteurs buccaux ne puissent éliminer les commotions cérébrales, ils ont tout de même une utilité reconnue pour prévenir certains types blessures à la bouche et aux dents.
    • Un joueur de football ou de hockey n’envisagerait certainement pas jouer sans casque protecteur même si ce dernier ne le protège pas contre tous les “risques du métier” alors il devrait en être de même pour le protecteur buccal dans tous les sports de contact. Un jour, peut-être que des études plus poussées concluront qu’il y a un effet bénéfique dans la prévention des commotions cérébrales à porter un protecteur buccal et un casque protecteur.

 

Puis-je porter un protecteur buccal si j’ai des broches?

  • OUI. Une blessure au visage pourrait endommager les boîtiers, fils et autres appareils fixes.
  • Bien qu’il soit impossible d’avoir un protecteur parfaitement adapté aux dents qui sont “en mouvement” pendant les corrections orthodontiques, nous pouvons vous fournir un protecteur buccal qui peut être adapté aux broches.
  • Vous ne pouvez évidement pas porter d’élastiques avec un protecteur buccal mais cela ne devrait être que peu de temps par jour et ne devrait pas avoir de conséquences néfastes si vous suivez tout de même nos recommandations le reste du temps.
  • À la fin du traitement, il est possible de vous faire faire un protecteur buccal de qualité, fait sur mesure pour votre nouvelle occlusion et vous permettre ainsi de “protéger” vos efforts et investissement en orthodontie.
  • Informez-vous auprès de notre personnel pour plus de détails.

Comment dois-je entretenir mon protecteur buccal?

  • Rincer l’appareil à l’eau froide ou avec du rince-bouche avant et après chaque utilisation et nettoyez le occasionnellement avec une brosse à dent et du dentifrice.
  • Laissez l’appareil sécher à l’air libre et rangez-le dans un contenant rigide.
  • N’exposez pas le protecteur à de hautes températures, comme l’eau très chaude, des surfaces chaudes et le soleil afin d’éviter qu’il se déforme.
  • Vérifiez occasionnellement l’usure. Si le protecteur présente des perforations ou déchirures ou s’il devient lâche et ne tient plus bien en bouche, remplacez-le.
  • Apportez votre protecteur chez votre orthodontiste ou dentiste lors de vos visites pour qu’il le vérifie.

Saviez-vous que les dentistes des équipes de hockey de la LNH estiment qu’à peine 50% des joueurs professionnels portent un protecteur buccal?
Les risques sont bien réels cependant.  Regardez ces vidéos où :

  • Keith Thachuck compte un but en faisant dévier une rondelle qu’il reçoit en plein visage! Il considère cette blessure la pire qu’il ait eu pendant sa carrière professionnelle de 18 ans. Il a dû subir une opération de 3 heures nécessitant une greffe d’os pris sur sa hanche pour remplacer l’os de la mâchoire qui a éclaté sous l’impact. Il a dû être inactif pendant 10 jours et  a perdu 6 dents qui devront être remplacées à l’aide d’une prothèse.
  • Éric Bélanger des Capitals reçoit un coup de bâton de Marc-André Bergeron (Canadiens) pendant les séries 2010. Il retourne au banc pour s’extraire lui-même une dent cassée.

Éric Bélanger joue au dentiste et s’arrache une dent!
Il ne portait pas de protecteur buccal…
Un autre point de vue! Duncan Keith  perd 7 dents lors d’un accident de hockey. Par la suite il dit que
“C’est juste des dents” (“It’s just teeth”)!

Tout un but!
Tkachuck reçoit une rondelle en plein visage et est crédité de son 535 ième but! Dans ce cas, même un bon protecteur buccal n’aurait pu le protéger…

Illustration : Dushan Milic, Globe and Mail


Les protecteurs buccaux… pas seulement au hockey!

Saviez-vous que les skieurs de haut niveau doivent porter un protecteur buccal? Cela n’empêche pas notre ancienne patiente Ève Routhier de sourire à “pleine dents” (!) après avoir terminé au 19ième rang lors d’une course de slalom de la coupe du monde à Aspen, Colorado (novembre 2010). Tout un exploit!

 

Quels sont les meilleurs protecteurs buccaux?

  • Les meilleurs protecteurs sont ceux faits sur mesure à partir de modèles précis de votre dentition que peut prendre votre dentiste ou orthodontiste.
  • Plusieurs laboratoires spécialisés peuvent fabriquer les protecteurs à partir de vos modèles.
  • Nous recommandons les protecteurs buccaux Maxxgard qui offrent un produit de grande qualité à prix abordable. Informez-vous.
Protecteur bucal mouth guard fait sur mesure

Les filles sont plus à risque de commotion cérébrale lors de la pratique des sportsPas seulement pour les “gars”, les filles aussi et… surtout!

 

 

  • Une récente étude2 a démontré que les femmes sont plus à risque que les hommes de subir une commotion cérébrale dans la pratique des sports et qu’elles s’en remettent plus lentement et présentent plus de symptômes que les hommes.
  • 9,288 étudiants de 7e année ont été sondés et cela révéla que les filles sont plus à risque que les garçons de développer des problèmes de comportement. Elles ont rapporté vivre plus de détresse psychologique, être plus enclines à fumer ou avoir des pensées suicidaires que dans le cas de leurs camarades masculins.
  • Les sports qui mènent le plus à des commotions cérébrales : le soccer et le basketball. Le cheerleading comporte également de nombreux risques de blessure.
  • L’étude indique que 20% des adolescents ont  perdu connaissance pendant au moins cinq minutes suite à un choc à la tête. Les garçons étaient 6 % plus nombreux à avoir subi une commotion cérébrale.

Un protecteur pour les “cheerleaders”? Pourquoi pas!

 

 

 

Coup reçu par une cheerleader. Les dents ont été déplacées. (A) Dentition telle qu'elle était à la fin du traitement d'orthodontie (bouche fermée et ouverte). (B) Lors d'une routine, cette "cheerleader" reçut un coup au visage qui a déplacé une centrale supérieure vers l'intérieur de sorte qu'elle peut plus fermer la bouche complètement. L'appareil de rétention collé aux dents a été déformé lors de l'impact mais a probablement empêché un déplacement plus important des dents. Un protecteur buccal aurait offert encore plus de protection. De nouvelles corrections seront nécessaire pour corriger ce déplacement dentaire. Suite à un tel impact, il est possible que la dent change de couleur.

(A) Dentition telle qu’elle était à la fin du traitement d’orthodontie (bouche fermée et ouverte). (B) Lors d’une routine, cette “cheerleader” reçut un coup au visage qui a déplacé une centrale supérieure vers l’intérieur de sorte qu’elle peut plus fermer la bouche complètement. L’appareil de rétention collé aux dents a été déformé lors de l’impact mais a probablement empêché un déplacement plus important des dents. Un protecteur buccal aurait offert encore plus de protection. De nouvelles corrections seront nécessaire pour corriger ce déplacement dentaire. Suite à un tel impact, il est possible que la dent change de couleur.


 Pourvoir d’autres exemples de traumatismes dentaires.

Références :

 

1- Does Wearing a Mouthguard Prevent Concussions? By Shawn Watson Updated February 04, 2016 – www.verywell.com  – A.D.A.M. “Definition of Concussion”
2- University of Pittsburgh Department of Neurological Surgery. “Sports-Related Concussions: Background and Significance”
3- CBC. ca. Concussions and the mouthguard myth. January 22, 2009.
4- Concussions and the mouth guard myth By Ron Kuipers , CBC Sports Posted: Jan 21, 2009 12:45 PM ET Last Updated: Jan 22, 2009 2:57 PM ET dr cantu ref ; http://www.cbc.ca/sports/hockey/concussions-and-the-mouth-guard-myth-1.845686
5- Custom-Made Mouthguards May Help Prevent Sports-Related Brain InjuriesMay 1, 2014 Paul Stone May 1, 2014  
http://www.traumaticbraininjury.net/custom-made-mouthguards-may-help-prevent-sports-related-brain-injuries/
 6- Statistiques; La Presse, 11 mars 2011 – Ortho Tribune, may 2012, 2- Étude publiée dans le journal  PLOS ONE – 2014

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-02-08 @ 19:26:54  © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publié le : May 15, 2010 @ 12:34

Commentaires et/ou questions (27)

  1. Francis St. dit :

    Maxxgard pour l’usure des dents?
    Bonjour! Je crois que j’use mes dents en dormant alors je me demande si je pourrais dormir avec un protecteur buccal du type Maxxgard? Et si non quels seraient mes options?
    Mon dentiste m’a parlé d’un modèle mais qui coûterait 600$… Merci et bonne journée!

    • Dr Jules dit :

      L’appareil Maxxgard est un protecteur buccal utilisé pour la pratique sportive et n’est pas fait pour contrer les habitudes de bruxisme, l’usure dentaire, le serrement de dents, et autres habitudes fonctionnelles de la dentition et des mâchoires.

      Il serait plutôt indiqué d’utiliser une plaque articulaire rigide pour aider le problème que vous décrivez. C’est probablement ce dont votre dentiste vous a parlé mais demandez-lui des précisions sur la nature de l’appareil qu’il vous propose. Le coût ne semble pas exagéré s’il s’agit d’un tel appareil et dépendamment du suivi inclus. À vérifier avec lui ou elle…

  2. sebastien dit :

    Protecteur pour sports de combat
    Pour les sports de combats est-ce le meme style de protecteur buccaux??

    • Dr Jules dit :

      Oui, un bon protecteur fait sur mesure à partir de modèles de votre bouche peut être utilisé pour n’importe quel sport ou une protection supérieure est désirée. Les boxeurs, entre autres, utilisent fréquemment ce type de protecteur buccal.

      • sebastien dit :

        est-il préférable d’utilisé un protecteur double, pour les boxeurs? ou seulement pour le haut suffit?

        • Dr Jules dit :

          Pour fabriquer les protecteurs buccaux “sur mesure”, un modèle de chaque arcade dentaire est fait afin de s’assurer que les dents inférieures arrivent bien avec le protecteur qui est moulé et retenu sur les dents supérieures seulement. Le protecteur touche aux dents inférieures mais n’est retenu que par le haut. S’il était moulé sur les 2 arcades, ce serait trop difficile pour les athlètes d’ouvrir la bouche et respirer pendant l’effort. Donc, le protecteur buccal est porté sur l’arcade du haut mais est aussi ajusté pour avoir de bons contacts avec les dents du bas.

          • Vellaud dit :

            Bonjour,
            Mon fils a eu deux dents arrachées pour créer un espace et permettre au dents définitives de trouver le bon chemin. Il a par conséquent une barre de maintien.
            De plus il a une occlusion totale (ses dents supérieures ne touchent pas ses dents inférieures mais les recouvrent totalement.
            Je souhaite lui faire un mouth guard pour qu’il soit protégé au hockey sur glace. Sa dentition est-elle éligible pour avoir un mouth guard sur mesure? Avez-vous des adresses pour en faire sur montreal (cote des neiges).
            Merci

            • Dr Jules dit :

              Une malocclusion n’est pas une contre-indication à l’utilisation d’un protecteur buccal fait sur mesure les dents et les tissus de support (os et gencive) sont en bonne santé. La présence d’un fil lingual ou d’un mainteneur d’espace fixe n’est as un problème non plus.

              Nous recommandons un “mouth guard” fait sur mesure à partir de modèles des dents comme le Maxxgard. Vous pouvez demander à votre dentiste généraliste de faire faire un tel appareil en prenant des modèles de la dentition de votre fils et en les envoyant au laboratoire Maxxgard qui, en passant, est à Montréal. Il font un des meilleurs produits qui soit et plusieurs clubs professionnels de hockey, football, etc. utilisent ce produit.
              N’importe quel dentiste peut utiliser ce laboratoire pour la fabrication de protecteurs buccaux.

              Vous pouvez aussi communiquer directement avec le laboratoire (Maxxgard.com) pour savoir quels dentistes, orthodontistes ou autres spécialistes utilisent leurs produits.

              • Vellaud dit :

                Un grand merci docteur de cette réponse claire et précise. Ces conseils gratuits et le temps que vous offrez sont précieux. MERCI

  3. Stéphanie dit :

    Protecteur buccal et appareils orthodontiques (broches)
    Est-ce que n’importe quel protecteur buccal de très bonne qualité peut être acheté pour une personne qui porte des broches?

    • Dr Jules dit :

      Les meilleurs protecteurs buccaux sont ceux qui sont faits sur mesure à partir de modèles très précis de votre dentition et cela ne peut être fait lorsque des broches sont sur les dents.
      Vous devrez donc avoir recours à une alternative où un protecteur buccal “universel” doit être adapté le mieux possible. Ces appareils peuvent être ramollis à l’eau chaude et moulés légèrement à votre dentition (avec les broches) pour permettre une certaine adaptation qui permettra de retenir l’appareil sur les dents (broches). Ce ne sera pas aussi bien adapté qu’un protecteur fait sur mesure mais cela offrira une certaine protection. De tels protecteurs sont disponibles dans des pharmacies, magasins de sports et chez certains dentistes.


      Nous venons de découvrir un type de protecteur buccal (illustré ci-dessous) qui, selon son fabricant shockdoctor.com, est conçu pour les pessonnes ayant des broches. Nous ne les avons jamais essayés mais, quant à utiliser un protecteur pendant un traitement d”orthodontie, ces modèles semblent peut-être mieux adapté que la plupart des protecteurs disponibles qui ne sont pas faits sur mesure.

      Protecteur buccal pour appareils orthodontiques et broches

  4. jonathan goyette dit :

    Protecteur buccal pour un boxeur
    Bonjour jai des broche je fait de la boxe et je voulais un protege dent mais ou puis je en trouver un fait sur mesure

    • Dr Jules dit :

      Demandez à votre orthodontiste s’il peut vous conseiller à ce sujet. Maxxgard font d’excellents protecteurs buccaux sur mesure qui peuvent être adaptés aux broches.

  5. Liette Riendeau dit :

    Peut-on fabriquer un protecteur buccal sur des implants dentaires?
    Bonjour Dr Jules

    Moi, je fais beaucoup de vélo mais mon besoin est autre. Je vous explique. J’ai deux prothèses dentaires complètes. Celle du bas est sur implant. Mon problème est la nuit quand je dors. Par période de stress quand j’avais des dents je grincais beaucoup la nuit. La raison pour laquelle je n’ai plus de dents. Maintenant, quand je dors j’ai au préalable retiré mes prothèses pour domir mais en periode de stress je me grafigne les gencives du haut avec mon implant en bas. Est-ce qu’un protecteur ce fabrique sur un implant pour dormir? Ou je peux acheter n’importe qu’elle protecteur pour mon besoin? Merci à l’avance pour votre attention. Bonne journee!

    • Dr Jules dit :

      Si vous portez une prothèse complète sur implants, il est certainement possible de faire faire un protecteur buccal appuyé sur ces mêmes implants et ceci serait certainement mieux à touts points de vue qu’un protecteur acheté en “magasin”. Il serait plus stable, plus confortable, plus efficace, etc. Parlez-en à votre dentiste.

  6. Lisa dit :

    Quel est le meilleur protecteur buccal?
    Super article. À mon avis, tout athlète pratiquant un sport où il y a un certain risque de contact ou coup sur la bouche doit porter un protecteur buccal de qualité. Comme ça il peut protéger ses dents. Oui c’est vrai que le déplacement orthodontique d’une dent ne peut à lui seul causer la “mort” d’une dent, mais on veut quand même l’éviter. Quel protecteur buccal diriez-vous est le meilleur.

  7. Roch dit :

    Comment stopper le suçage de pouce?
    Mon fils de 11 ans suce encore son pouce mais seulement lors de son sommeil. Nous avons essayé toutes sortes de trucs (produit au goût amer, pansement, gants), rien ne fonctionne, l’automatisme est bien ancré! Tellement qu’il suce son pouce par-dessus un gant de laine ou même lorsque le produit amer est fraîchement appliqué. Il ne porte pas de broches et sa dentition ne montre pas de signes qu’il aura besoin de broches plus tard. Nous aimerions qu’il cesse et il désire lui aussi arrêter. Nous avons pensé qu’un protecteur buccal porté durant la nuit pourrait l’aider. Nous aimerions avoir votre avis et si un autre produit serait plus approprié que protecteur buccal sportif.

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Vous ne perdez rien à l’essayer mais je doute que cela fonctionne car un tel appareil ne tiendra probablement pas assez solidement en bouche et l’action du pouce pourra le déloger facilement. De plus, un protecteur buccal n’est pas assez volumineux pour bloquer l’accès du pouce; l’enfant pourra toujours insérer son pouce sous le protecteur.

      Le meilleur appareil que nous connaissions pour tenter d’enrayer une habitude de suçage de doigt est un écran oral.

  8. Pierre dit :

    Bonjour!

    J’ai 45 ans et je viens de terminer mes traitements d’orthodontie. Je veux protéger mon “nouveau sourire” lors d’activité comme le hockey cosom. Quel genre d’appareil me faut-il? Combien ça peut coûter? À qui je fais affaire pour en avoir un (dentiste, l’orthodontiste ou autre)?

    Merci!

    • Dr Jules dit :

      De façon générale, un protecteur buccal fait sur mesure à partir des modèles de la dentition et le meilleur appareil que vous puissiez trouver. Ces appareils thermo-formés sous pression s’adaptent très précisément à l’anatomie de vos dents et sont ainsi très “solides” (rétention, tiennent bien en place) et offrent une meilleure protection qu’un appareil adapté aux dents après avoir été ramolli dans de l’eau chaude. De lus, vu que vous venez de terminer un traitement d’orthodontie, cela s’avèrera un un investissement encore plus justifié et la différence de coût avec les appareils “génériques” disponibles dans les magasins de sport n’est pas énorme.

      N’importe quel dentiste généraliste ou orthodontiste peut prendre les modèles de votre dentition pour faire faire un “mouth guard”. Nous n’avons pas l’habitude de discuter des coûts et d’honoraires sur ce blogue mais disons que le coût d’un protecteur buccal de qualité fait sur mesure chez un dentiste peut varier entre 150 et 250$ selon le laboratoire utilisé. La plurpat des dentistes utiliseront un laboratoire extérieur comme Maxx Guard mais certains ont l’équipement de laboratoire nécessaire pour faire ces appareils alors ils peuvent peut-être charger un peu moins. Il y a aussi des “marques” de protecteurs buccaux qui sous licence qui peuvent coûter plus cher mais l’avantage de ces modèles est discutable.

      Bref, pour avoir le meilleur rapport coût-qualité, recherchez un protecteur buccal sur mesure fait par un dentiste. Un tel appareil vous durera des années et constitue donc un investissement intelligent et profitable!

  9. Isabelle dit :

    Bonjour,

    Je suis indécise pour l’achat d’un protecteur buccal, Maxx guard double laminage ou Pro-form sur mesure avec plaque de 3 mm pour un jeune de 11 ans qui joue au football. Avez vous une préférence ?

    Merci
    isabelle

    • Dr Jules dit :

      Je connais bien le Maxxgard qui existe depuis plusieurs années et nous avons l’avons utilisé avec des dizaines de patients. C’est un produit fiable et éprouvé qui est utilisé par plusieurs équipes professionnelles de hockey et football et plusieurs boxeurs. Il existe d’autres bons produits sur le marché mes les meilleurs seront toujours des protecteurs buccaux faits sur mesure à partir de modèles (empreintes) de la dentition du patient. Consultez votre dentiste pour en savoir plus.

  10. flavio dit :

    j’aimerais savoir combien ça coûte environ pour un protège buccal car jai mon garçon joue au hockey avec contact.

    • Dr Jules dit :

      Un bon protecteur buccal pour le sport doit être fait sur mesure par un dentiste ou un spécialiste dentaire à partir de modèles de la dentition. Selon que le dentiste utilise son propre laboratoire ou un laboratoire commercial externe, un bon prosecteur buccal fait sur mesure peut coûter entre 200 et 300 $. Certains protecteurs buccaux ayant une marque de commerce comme Under Armor sont beaucoup plus dispendieux mais, à ma connaissance, il n’existe aucune étude qui prouve que leur efficacité est supérieure à un bon “mouthguard” de qualité fabriqué par un laboratoire compétent.

  11. Maxime dit :

    Où pourrais-je me faire faire un mouth piece maxxguard? Pourrions-nous venir à votre orthodontiste pour en avoir un? J’en ai besoin pour ma saison de hockey. Merci beaucoup!

    • Dr Jules dit :

      Ces protecteurs buccaux sont fabriqués à partir de modèles de votre dentition pris par un dentiste. Nous pourrions faire faire un tel appareil ou vous offrir une solution similaire fabriquée plus rapidement dans notre propre laboratoire. Vous n’avez qu’à appeler notre bureau pour avoir plus de détails (819.822.4434)

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.