Mini-vis d’ancrage – Exemples cliniques

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne: 5.00 sur 5)

Loading...

Histoire de cas :

  • Cette femme de 53 ans désirait avoir une prothèse partielle inférieure pour remplacer ses dents postérieures manquantes. Son dentiste généraliste considérait que l’espace disponible entre les molaires supérieures et l’arcade opposée était inadéquat pour faire une prothèse de qualité optimale. Il dirigea donc la patiente en orthodontie pour évaluer s’il était possible de faire de l’ingression (“remonter”) les molaires supérieures qui étaient allongées vers le bas avec les années suite à la perte de dents à l’arcade inférieure.
  • Le but du traitement n’étant que de “remonter” les molaires supérieures et l’arcade inférieure présentant un alignement acceptable, des corrections furent faite à l’arcade supérieure seulement. Aucun appareil ne fut utilisé à la mâchoire inférieure.
  • L’utilisation de mini-vis d’ancrage temporaires (visibles en B et F) permit de faire l’ingression des molaires de chaque côté et de créer un espace suffisant pour que le dentiste ait l’espace nécessaire pour fabriquer une prothèse partielle adéquate.
  • La quantité d’espace vertical créé peut être appréciée en comparant la longueur des lignes jaunes en (A) et (C).
Utilisatin de mini-vis d’ancrage temporaire pour faie de l'ingression de molaires en orthodontie

Mini-vis d’ancrage utilisées pour “remonter” ou “intruder” des molaires supérieures afin de permettre la fabrication d’une prothèse partielle inférieure. (A) Avant le traitement; (B) Avant la pose des mini-vis d’ancrage. (C) après l’intrusion des molaires. La comparaison de la ligne jaune (A et C) montre l’augmentation de l’espace vertical créé par les mouvements orthodontiques. (C) Après l’enlèvement des appareils correcteurs (broches), une vis d’ancrage et quelques boîtiers et une section de fil furent maintenues en place plusieurs mois pour assurer une meilleure stabilité des dents qui ont été ingressées. (D) Pendant l’intrusion ou l’ingression des molaires. (E) Avec la prothèse partielle inférieure qui a pu être adaptée dans l’espace créé entre les 2 arcades dentaires. (F) Vue occlusale des vis d’ancrage et du ressort utilisé pour le “remonter”. (G) Radiographie avant et (H) après le traitement montrant la quantité d’ingression obtenue pour le molaires (comparez le niveau des dents par rapport à la linge pointillée jaune).


Correction d’un sourire gingival sévère

Correction d'un sourire gingival sévère en orthodontie avec des mini-vis d’ancrage temporaire et sans chirurgie. Par Dr John Graham

Correction d’un sourire gingival sévère (10 mm de gencive apparente) à l’aide de mini-vis d’ancrage et sans chirurgie. (A) Sourire gingival avant l’ingression (intrusion) des dents. (B) Après le traitement; le sourire gingival est disparu. (C et D) mini-vis d’ancrage temporaire furent utilisées pour “remonter” les dents supérieures. (E) Occlusion au début du traitement, (F) à la fin du traitement et (G) après des retouches à la gencive et une facette sur l’incisive supérieure droite. Gracieuseté de Dr John Graham.

Pour en savoir plus sur ce cas

Commentaires et/ou questions (5)

  1. Raoudha NABLI dit :

    Mini-vis autotaraudante et autoforante et rhizalyse

    Bonjour Docteur
    Concernant le cas du sourire gingival sévère , il n y a pas un risque de rhizalyse des racines dentaires lors de l’intrusion ? durée de la phase de remontée ?
    S ‘il vous plait quelle marque de mini vis vous conseillez d’utiliser : Mini-vis autotaraudante et autoforante ?
    En attendant votre réponse, veuillez agréer à mes sincères respect

    • Dr Jules dit :

      Il y a un risque de rhizalyse avec tout mouvement orthodontique particulièrement l’ingression mais si certaines précautions sont utilisées, comme entre autres s’en tenir à des forces normales ou physiologiques, ces risques sont minimisés. Pour en savoir plus sur la résorption radiculaire ou rhizalyse.

      JCO Journal clinical orthodontics  mini-vis d’ancrage TAD miniscrew orthodontie Sherbrooke

      Nous utilisons les mini-vis d’ancrage Vector TAS fabriqués par ORMCO mais pour ce genre de correction, pratiquement n’importe quelle mini-vis d’ancrage peut être utilisée.
      Comme le fait foi un article du Journal of Clinical Orthodontics de 2008, il existe une multitude de variations de mini-vis d’ancrage sur le marché, et il y en a encore plus en 2015. Certaines mini-vis ont l’avantage d’avoir une “tête” similaire à celle d’un bracket orthodontique et permettent d’y fixer des fils ou arcs orthodontiques mais ce n’est pas toujours nécessaire. La plupart des “grandes marques” de mini-vis d’ancrage sont auto-taraudantes (“self tapping”) ce qui est avantageus et plus facile lors de la pose.

      mini-vis d’ancrage VectorTAS de Ormco

  2. Raoudha NABLI dit :

    Merci infiniment pour votre attention et réponse. Bon travail Docteur

  3. nicolas dit :

    mini-vis d’ancrage temporaire en orthodontie bonjour,

    pourriez vous me donner votre avis sur ces minivis (ici, à droite) ,plus exactement leur utilité dans le but d’ingresser les premolaires (vis incisives dans les prochains jours) .. par rapport aux cas cliniques habituellement vus à propos d’ingressions je les trouve placées bien trop hautes! dois-je consulter un autre praticien?
    D’avance merci…

    • Dr Jules dit :

      À moins que ce ne soit une illusion d’optique, votre mini-vis d’ancrage semble placée semble placée presque dans la papille gingivale! Peut-être que l’angle d’insertion permet d’atteindre l’os alvéolaire mais je ne vois pas comment une telle vis pourrait permettre de faire de l’ingression des molaires. Normalement, on veut placer de telles mini-vis d’ancrage dans une bonne zone d’os alvéolaire qui entoure toute la vis et permettra de bien la retenir et d’y accrocher un ressort ou un élastique ayant un rayon d’action suffisant, ce qui ne semble pas être le cas pour votre vis. (Voir l’exemple ci-dessous.)
      Je prédirais que, dès qu’une force y sera appliquée, il y a tellement peu d’os qui entoure votre mini vis qu’elle deviendra mobile et tombera ou devra être retirée.

      Revenez nous en parler si ce n’est pas ce qui arrive”


      mini-vis d’ancrage utilisées pour fermer des espaces à l'aide d'ancrage direct.

      (A) Exemples de mini-vis d’ancrage (flèches jaunes) utilisées pour fermer des espaces inférieurs en avançant les deuxièmes molaires (flèches bleues) à l’aide d’un ressort attaché directement sur les mini-vis (ancrage direct).
      (B) Radiographie montrant la mini-vis bien placée dans l’os alvéolaire. La vis est bien placée entre les racines des deux dents mais l’angle de prise de la radiographie peut laisser croire que la vis est très près d’une racine, ce qui n’est pas le cas.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.