Orthodontistes Lemay Sherbrooke

L'excellence en orthodontie,
plus que des dents droites MC

Vous êtes ici :

Voter

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne: 3.50 sur 5)

Loading ... Loading ...

Laser à tissus mous

À quoi sert un laser en orthodontie?

Le laser à tissus est une nouvelle technologie que nous pouvons utiliser pour : L’utilisation du laser offre plusieurs avantages comparé aux moyens traditionnels utilisant un scalpel ou l’électro-chirurgie pour modifier les gencives.

Comment fonctionne le laser EZlase?

ezlase laser  orthodontics soft tissues orthodontie tissus mous orthoLemay.com

.Pour dégager les canines et accélérer leur éruption

Le laser à tissus mou permet de dégager une dent sous la gencive en quelques minutes.

(A) Canine recouverte de gencive. (B) Laser utilisé pour dégager la dent et permettre d'y poser une attache. (C). Attache posée immédiatement après avoir dégagé la canine. (D) Après quelques semaines, l'attache peut être replacée dans une meilleure position. (E) La canine est bien descendue en place dans l'arcade.

(A) Canine recouverte de gencive. (B) Laser utilisé pour dégager la dent et permettre d'y poser une attache. (C). Attache posée immédiatement après avoir dégagé la canine. (D) Après quelques semaines, l'attache peut être replacée dans une meilleure position. (E) La canine est bien descendue en place dans l'arcade.

(A) canine recouverte de gencive. (B) Canine dégagée à l'aide du laser. (C) Attache posée sur la dent immédiatement après l'avoir dégagée (D) À la fin du traitement, la canine est place et la gencive autour de la dent montre un aspect normal.

(A) Canine recouverte de gencive. (B) Canine dégagée à l'aide du laser. (C) Attache posée sur la dent immédiatement après l'avoir dégagée et traction à l'aide du fil. Ceci permet d'accélérer le traitement. (D) À la fin du traitement, la canine est place et la gencive autour de la dent montre un aspect normal.

Canine dégagée à l'aide du laser et logée dans l'arcade dentaire.

(A) Canine partiellement sortie et recouverte de gencive. (B) Attache placée en début de traitement. (C) Canine dégagée à l'aide du laser pour découvrir une plus grande partie de la couronne et permettre de mieux positionner l'attache sur la dent (D).

(A) Canine partiellement sortie et recouverte de gencive. (B) Attache placée en début de traitement mais il y a encore excès de gencive (flèche). (C) Canine dégagée à l'aide du laser pour découvrir une plus grande partie de la couronne et permettre de mieux positionner l'attache sur la dent (D).

Exposition d'une canine inférieure à l'aide du laser et pose d'une attache orthodontique pour traction de cette dent.

Gingivectomie et gingivoplastie; pour corriger le contour des gencives

A) Condition initiale, avant le traitement d'orthodontie; les dents sont d'apparence "carrées" et recouvertes de gencive.  (B) Fin de l'orthodontie; hyperplasie gingivale (excès de gencive toujours présent) et dents d'apparence courte. (C)" Immédiatement après la gingivectomie au laser. (D) Guérison après 7 semaines. (E) Révision pour allonger davantage une centrale. (F) Résultat final; couronnes des dents mieux proportionnées et plus esthétiques.

A) Condition initiale, avant le traitement d'orthodontie; les dents sont d'apparence "carrées" et recouvertes de gencive. (B) Fin de l'orthodontie; hyperplasie gingivale (excès de gencive toujours présent) et dents d'apparence courte. (C) Immédiatement après la gingivectomie au laser. (D) Guérison après 7 semaines. (E) Révision pour allonger davantage une centrale. (F) Résultat final; couronnes des dents mieux proportionnées et plus esthétiques avec contour harmonieux de la gencive.

(A) Niveau de gencive bas, recouvrant la dent jusqu'au niveau des boîtiers et donnant l'apparence de dents courtes. (B) Immédiatement après la gingivectomie. (C) Guérison après 10 jours. Il peut parfois être nécessaire de faire une révision pour améliorer le contour après quelque temps.

GINGIVECTOMIE pour des raisons esthétiques. (A) Niveau de gencive bas, recouvrant la dent jusqu'aux boîtiers et donnant l'apparence de dents courtes. (B) Immédiatement après l'utilisation du laser pour la gingivectomie. (C) Guérison après 10 jours. Notez le dégagement de gencive au dessus des attaches. Il peut parfois être nécessaire de faire une révision pour améliorer le contour après quelque temps.

(A) présence de papilles (gencive) gonflée, épaisse affectant l'esthétique et rendant l'entretien plus difficile. (B) Résultat 10 jours après l'utilisation du laser pour diminuer la grosseur et épaisseur de la gencive. Les papilles sont plus petites et le contour de la gencive sur les centrales est plsu esthétique. Des retouches seront faites après l'enlèvement des appareils.

(A) Présence de papilles (gencive) gonflées, épaisses (flèches) affectant l'esthétique et rendant l'entretien plus difficile. (B) Résultat 10 jours après l'utilisation du laser pour diminuer la grosseur et l'épaisseur de la gencive. Les papilles sont plus petites et le contour de la gencive est plus esthétique. Des retouches seront faites après l'enlèvement des appareils.

(A) Papilles gonflées et excès de tissus autour d'une latérale. (B) Le laser a été utilisé pour dégager la dent avant d'y poser une attaches orthodontique (C). (D) Après la guérison.

Frein lingual et langue “attachée”

Nous pouvons utiliser le laser à tissus mous pour inciser des freins de langues qui présentent des problèmes.

Pour en savoir plus sur les freins linguals courts et les problèmes qui peuvent y être associés.

Un frein lingual problématique peut être corrigé à l'aide d'un laser.

Voter

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne: 3.50 sur 5)

Loading ... Loading ...

Commentaires et questions

40 commentaires sur “Laser à tissus mous”

  1. wendy dit :

    je voulais svoir si sa fait mal

    • Dr Jules dit :

      “Faire mal” est un terme un peu exagéré pour décrire cette intervention (gingivectomie)!
      Les procédures faites à l’aide du laser à tissus mous, comme la gingivectomie, sont faites sous anesthésie locale à l’aide d’un gel anesthésique topique. Il n’y a pas d’injection (aucune aiguille). Une sorte de “vaseline” anesthésique est appliquée sur la gencive pendant 2-3 minutes avant l’intervention. La gingivectomie comme telle dure quelques minutes (dépendamment du nombre de dents à traiter) et les patients ne sentent pratiquement rien. Par la suite, il peut y avoir un léger inconfort mais rien de vraiment douloureux. La guérison est par la suite très rapide; quelques jours. Aucun analgésique n’est nécessaire suite à cette procédure.

  2. Marion dit :

    Questions diverses sur les chirurgies au laser.
    Pourriez-vous apporter les précisions suivantes:
    -Nombre d’années de recul par rapport à l’utilisation de cette technique, effets indésirables / risques.
    -Quel est le pourcentage de réussite d’un tel traitement (situation améliorée par rapport à l’état initial)?
    -Quelles recommandations sont données aux patients en termes d’hygiène?
    -A partir de combien de jours après le traitement le patient est-il en mesure de se brosser les dents?
    -L’hyperplasie gingivale est-elle nécessairement un symptôme d’une gingivite/parodontite?
    -Si non, le traitement laser s’effectue-t-il uniquement sur des gencives saines? Si oui, quel est impact du traitement laser sur l’évolution de telles maladies?

    Merci par avance pour toutes vos réponses.

    • Dr Jules dit :

      Ces sont toutes d’excellentes questions.
      Les chirurgies de tissus mous (gingivectomie, gingivoplasties, exposition de dents, et toute procédure où la gencive est coupée ou excisée) existent depuis “toujours” ou plutôt depuis que les cliniciens ont réalisé qu’il y avait des bénéfices à intervenir dans certaines situations et que l’équipement était disponible (anesthésie, bistouri, etc.). Ce qui est plus récent par contre est l’utilisation des lasers médicaux pour effectuer ces chirurgies.

      Les lasers à diode, tels que celui que nous utilisons pour les chirurgies décrites dans cette section sont disponibles en dentisterie depuis approximativement 10 ans et l’appareil EZlase que nous utilisons est sur le marché depuis ± 5 ans. Ces lasers ont subi plusieurs modifications et améliorations avec le temps et les modèles d’aujourd’hui sont très performants, fiables et sécuritaires.

      La clé du succès de ces procédures réside en grande partie dans la sélection des cas. Si les situations cliniques choisies pour intervenir avec un laser sont idéales, il n’y a pas pas vraiment de risques et le succès de l’intervention est pratiquement “assuré” (très élevé)… même si “théoriquement” nous ne pouvons garantir aucun résultat thérapeutique en médecine ou dentisterie. Par exemple, si une gingivectomie est pratiquée pour enlever un excès de gencive chez une personne ayant un surplus évident de tissus (plusieurs millimètres) le résultat ne peut qu’être une amélioration, même si la réponse des tissus peut varier légèrement d’un individu à l’autre.

      Hygiène buccale : Le patient pourra reprendre ses habitudes de brossage de dents et d’hygiène peu de temps après l’intervention, probablement dans les 24 heures. Il devra cependant avoir une technique plus douce dans la région chirurgicale pour quelque temps. L’utilisation d’une brosse ultrasonique comme Sonicare peut faciliter le brossage. Il serait aussi préférable d’éviter les aliments et liquides très chauds ou épicés quelques jours après la chirurgie. L’application de vitamine E sur la zone d’incision favorisera la guérison.

      La gingivite et pardontite sont des processus inflammatoires le plus souvent secondaires à une infection bactérienne dentaire et à une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Lors de l’inflammation il n’y a pas de prolifération cellulaire. Des tissus inflammés sont rouges, sensibles, gonflés, saignent facilement et infectés. L’hyperplasie gingivale est une excroissance des tissus d’origine non-inflammatoire où il y a prolifération cellulaire et augmentation excessive du nombre de cellules. Des tissus hyperplasiques peuvent aussi être inflammés.

      Il est préférale d’effectuer toute chirurgie en l’absence d’inflammation. Si les gencives sont rouges, inflammées et saignent facilement, la santé des gencives doit être améliorée avant de procéder à une intervention élective comme une gingivectomie. Une fois le processus inflammatoire contrôlé, l’épaisseur des tissus peut avoir diminué et l’excédent de tissus peut alors être excisé.

      En parodontie, le laser à tissus mous est aussi utilisé pour traiter certaines conditions mais, ceci n’étant pas notre domaine d’expertise, nous ne saurions élaborer sur ce sujet.

  3. Jennika Goyette dit :

    Le laser c’est moins pire que l’on pense!
    Ca fait pas si mal, ca prend pas beaucoup de temps, ca vaux la peine :)

    • Dr Jules dit :

      Merci d’avoir partagé ton expérience Jennika.

      Note aux lecteurs :
      Cette patiente a eu une “gingivectomie” qui est une procédure décrite sur cette page visant à diminuer la quantité de gencive sur les incisives supérieure pour rendre les couronnes des dents plus longues et plus visibles. Ceci est fait sous anesthésie locale à l’aide d’un gel anesthétique (aucune “piqûre”) en ne prend que quelques minutes. e résultat est des . Ceci n’est qu’une procédure esthétique la plupart du temps.

  4. g dit :

    Possibilités du laser
    pouvez vous soigner avec le laser , un abces, infection sous une dent ?
    merci ,

    • Dr Jules dit :

      En tant qu’orthodontistes, nous n’utilisons le laser à tissus mous que pour des procédures gingivales telles qu’illustrées et décrites dans cette page. Certains dentistes généralistes utilisent des lasers pour plusieurs autres applications comme l’enlèvement de la carie, des traitements parodontaux, le débridement de poches parodontales,le blanchiment des dents, le traitement d’ulcères herpétiques buccaux, etc. Je ne pourrais confirmer si le laser peut être utilisé pour traiter un abcès. Il vous faudrait consulter un dentiste utilisant ces lasers pour en connaître tout le potentiel.

  5. Durand dit :

    Sourire gingival, hyperplasie gingivale; solutions

    Bonjour Dr Jules,

    Dans un premier temps, j’aurais souhaité savoir s’il existait un lien entre hyperplasie gingivale et sourire gingival ou éventuellement entre hyperplasie gingivale et hyperdivergence faciale.
    Est-ce qu’une suppression d’un sourire gingival (par chirurgie orthognatique) peut entraîner une diminution voire disparition d’une hyperplasie gingivale? (J’ai lu certains articles qui parlaient notamment, dans le cas d’hyperdivergence faciale, de “pressions” qui généraient une turgescence des gencives.)

    Dans un second temps, d’après les exemples, le laser est utilisé pour “retirer” l’excès de gencives en hauteur. Qu’en est-il de l’excès en épaisseur? Est-il possible de “râcler” l’excédent de gencives? En ce cas, est-ce que la technique est celle de gingivectomie par “biseau” et non par laser?

    Merci pour vos réponses.

    • Dr Jules dit :

      À propos du sourire gingival

      Un sourire gingival (“gummy smile” en anglais), caractérisé par une quantité de gencive excessive visible lors du sourire peut avoir plusieurs causes. Il faut tout d’abord déterminer si le problème est dû à un excès de gencive, une malposition des dents dans la dimension verticale, un problème squelettique ou une combinaison de ces facteurs. Voici quelques causes possibles :

      -Une hyperplasie gingivale peut faire paraître plus de gencive lors du sourire. Dans ce cas, les dents peuvent être bien placées verticalement (en hauteur) mais il y a trop de gencive qui recouvre les dents. La couronne (partie visible de la dent) apparaîtra alors plus courte. Exciser l’excès de gencive (gingivectomie) diminuera alors le niveau de gencive lors du sourire et restaurera une longueur de couronne plus esthétique.
      À noter qu’un excès de gencive ne créera pas nécessairement un sourire gingival si les lèvres recouvrent la gencive hyperplasique.

      -Certaines malocclusions comme les Classe 2 division 2 ont des incisives supérieures sont descendues ou éruptées de façon excessives. Ces dents recouvrent parfois complètement les incisives inférieures. Lorsque les dents descendent ainsi, elles amènent avec elles la gencive qui suit les dents dans leur mouvement vertical, ce qui rend la gencive plus apparente. La solution dans un tel cas est de “remonter” les dents trop basses et le niveau de gencive suivra la dent. Voir les cas de Classe 2 division 2 traitées en orthodontie.

      Il est commun de voir un excès de gencive au sourire lorsque les dents supérieures surplombent excessivement les dents inférieures comme dans les Classe 2 Div. 2 mais ce n’est pas toujours le cas comme l’illustre bien l’exemple suivant :

      (A) Cette femme de 28 ans a un surplomb de 100% c’est-à-dire que les incisives inférieures sont complètement recouvertes par celles du haut.
      (B) Malgré ce surplomb vertical, il n,y a aucune gencive visible lors du sourire, même que la lèvre supérieure recouvre légèrement les incisives supérieures.
      Malocclusion dentaire avec surplomb vertical excessif

      -Un déséquilibre squelettique vertical peut rendre la gencive plus apparente; Un excès vertical du maxillaire abaisse la mâchoire supérieure et peut expliquer l’apparence accrue de gencive lors du sourire. La correction d’un tel problème peut nécessiter une chirurgie orthognathique pour repositionner la mâchoire ou l’utilisation de techniques diverses visant le même résultat. Vous pouvez voir un cas traité de cette façon dans la section sur la chirurgie (voir Esthétique du sourire : trop de gencive apparente).

      L’hyperdivergence faciale est un tout autre phénomène; cela réfère à l’angulation excessive entre les mâchoires (par exemple une mandibule trop inclinée vers le bas) et il n’y a pas de lien avec l’hyperplasie gingivale qui elle est un excès de tissus gingival. Je ne crois pas qu’un excès de gencive puisse générer des forces suffisantes pouraffecter l’angulation ou la croissance des mâchoires.

      Une chirurgie orthognathique peut diminuer un sourire gingival mais son indication est un déséquilibre entre les mâchoires et non la présence d’un excès de gencive comme dans le cas d’hyperplasie gingivale.

      Oui il est possible de diminuer l’épaisseur du tissus gingival par gingivoplastie. Ceci peut être fait par laser ou bistouri à l’aide de différentes techniques (biseau et autres).


      Addendum Octobre 2013 : nous venons de publier un blogue montrant l’utilisation de mini-vis d’ancrage pour corriger un sourire gingival extrême par intrusion orthodontique sans chirurgie orthognathique.

  6. marrat dit :

    Une gingivectomie est-elle définitive?
    bonjour Dr Jules

    une simple question: je voulais savoir si cette intervention etait definitive et si ce n’etait pas le cas, au bout de combien de temps la gencive repousserait???

    merci pour votre reponse.

    • Dr Jules dit :

      Cela dépend de plusieurs facteurs. Si la gingivectomie est faite dans un cas d’hyperplasie gingivale où il y a vraiment un réel excès de tissus , la gencive ne devrait pas avoir tendance à “repousser” une fois la guérison initiale obtenue. Il y a toujours un léger ajustement qui se produit avec la guérison, par la suite, le niveau de gencive demeure stable. Il y a une “règle biologique” à respecter concernant la quantité de gencive qui peut être excisée. Si on en enlève un peu trop de gencive, elle aura tendance à repousser jusqu’à atteindre le niveau biologique “inviolable” et cela se produit assez rapidement (semaines, mois). Par la suite le niveau de gencive devrait être stable (à moins qu’il y ait d’autres problèmes affectant le niveau de gencive (déchaussement, abrasion, etc.)).

      Une mauvaise hygiène peut causer de l’inflammation gingivale, un gonflement des gencives et un recouvrement plus important de la couronne des dents par la gencive. Si cela se produit après une gingivectomie, le niveau de gencive peut en être affecté.

  7. lemarié dit :

    Gingivectomie pour hyperplasie gingivale
    onjour j’ai ma fille qui a 13 ans qui a une hyperplasie gingivale fibreuse qu’il va falloir opérer j’aimerais savoir comment sa se passe et si c’est douloureux après merci de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Une gingivectomie est faite sous anesthésie locale alors la patiente ne devrait rien sentir si elle est bien anesthésiée. La procédure est rapide; quelques minutes pour quelques dents. Elle peut reprendre ses activités normales immédiatement après et n’aura probablement pas besoin d’analgésique pour soulager le léger inconfort qui peut durer quelques heures ou une journée.

  8. lemarié dit :

    bj dans le cas d’alicia le stomatologue dit que sa sera sous anesthésie générale de 30 minutes environ car son hyperplasie est très importante et de plus les dents de sagesse du haut sont mal placées et il va les retirées en meme temps. Il m’a expliqué que c’est fibreux donc peu de saignements se qui m’inquiète c’est les douleurs au réveil. j’ai confiance en lui et ma fille aussi donc tout devrait bien se passer.il y a t il beaucoup de récidive suite a ces intvantions?
    je vous remercie pour vos réponses

    • Dr Jules dit :

      Peu importe la sévérité d’une hyperplasie gingivale, cette procédure se fait aisément sous anesthésie locale. Cependant, si le praticien (et vous) désire extraire les dent de sagesse sous anesthésie générale, la gingivectomie peut être faite lors de la même séance.
      Récidive : Il y a peu de récidive lorsqu’une quantité adéquate de tissus est excisée lors d’une gingivectomie. Il peut y avoir une légère croissance gingivale résiduelle par endroits qui pourrait nécessiter quelques “retouches” par la suite. (VOus pouvez voir un exemple d’un tel cas au haut de cette page).

  9. steeeve dit :

    Gingivectomie et trop de dent apparente
    On m’a pratiqué ce genre de traitement , je suis contente du résultat toutefois je suis un peu déçue car sur une de mes palette la gencive a été mal coupé donc elle commence à s’arracher.donc sur une de mes palettes ma gencive est plus haute que l’autre. que devrais-je faire? repoussera-t-elle?

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas certain de la raison pour laquelle vous perdez de la gencive après une telle intervention car nous n’avons pas d’information sur votre cas. Normalement, l’indication pour une gingivectomie telle que nous l’illustrons dans cette section est d’enlever un excès de gencive saine qui recouvre une trop grande partie de la couronne d’une dent.

      Si un peu trop de gencive est excisée, elle repousse habituellement si les tissus sont sains, biens entretenus et non enflammés. Parlez de votre situation au clinicien qui a pratiqué l’intervention afin qu’il vous explique la cause de cette perte additionnelle de gencive et des solutions disponibles pour y remédier.

      • steeeve dit :

        Combien de temps pour la “repousse” de la gencive?
        merci pour votre réponse, toutefois savez vous si cela prend beaucoup de temps avant la repousse de la gencive? car justement j’ai voulu qu’on me pratique ce traitement car la gencive sur une de mes palettes était plus longue que l’autre, jai donc voulu en racourcir une, toutefois lorsqu’on m’a enlevé une partie pour qu’ils soient exactement égales. la gencive restante au dessus de la dent a été un peu amincie… c’est-à-dire une trop grosse épaisseur a été enlevé donc ma gencive est trop mince, et j’en perds de plus en plus chaque jour?!

        • Dr Jules dit :

          Étant donné que je ne connais pas exactement la nature de ce qui a été fait et la qualité de votre gencive, je ne peux que commenter de façon générale. Si cette intervention a été faite pour une condition où il y avait un excès de gencive la guérison sera rapide et la gencive se réajustera en quelques semaine. Si, par contre, un autre problème affecte la gencive, (comme de l’inflammation ou infection) cette “récupération” ou repousse peut ne pas se produire.

          La gingivectomie telle qu’illustrée sur cette page vise réduire la hauteur de la gencive et non son épaisseur c’est-à-dire que la gencive est coupée sans modifier son épaisseur. Si la gencive était trop mince, il est en effet possible qu’elle ne se “ré-épaississe” pas par elle-même car ce processus est différent de celui qui fait qu’une gencive trop coupée en hauteur repoussera un peu. Je ne suis pas parodontiste et vous auriez probablement une meilleure explication de la part d’un tel spécialiste de la gencive.

  10. Chloé dit :

    Je voulais savoir combien coûterais approximativement ce traitement de Gingivectomie, ainsi que l’élargissement d’une dent trop petite?
    Merci!

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend de qui fait quoi. La gingivectomie peut être faite par certains orthodontistes, un dentiste, un parodontiste, etc. Si la gingivectomie n’est que pour une seule dent, ce ne devrait pas être très dispendieux. Il y a plusieurs variables qui font qu’il est difficile de déterminer un coût théorique, dont l’endroit où vous demeurez (ville, province pays…) car cela peut influencer le coût.

      L’élargissement des dents sera fait par un dentiste généraliste ou un prosthodontiste. Le coût dépendra de l’approche restaurative utilisée; composite, facette, couronne, etc. IL faudrait vous informer auprès de votre dentiste généraliste pour avoir plus de détails.

  11. boubguel lyasmine dit :

    bonjour ,
    je voudrais savoir , si vous avez des cabinets en région parisienne et comment faire pour prendre rendez vous ? en effet j’ai le sourire gingivale à cause d’une mâchoire trop serrée , quand je sourie on voit toute ma gencives alors que j’ai de jolies dents.
    merci de me répondre
    cordialement lyasmine

  12. Daso dit :

    Puis-je arrêter mon traitement maintenant sans corriger le haut?
    Bonjour,

    Je fais un traitement orthodontique qui devait durer au préalable 2 ans pour le traitement du haut et du bas, mais on a déja fait 2 ans avec le traitement du bas. L’objectif était de faire avancer les dents du haut pour qu’elles puissent couvrir les dents du bas. En effet initialement, les dents du bas couvraient celles d’en haut.

    Actuellement cette correction a été faite, et j’aimerai juste terminer carrèment le traitement du bas et arreter la suite du traitement.
    2 dents avaient été extraites en haut. Est ce que je peux ne pas faire le traitement des dents du haut? Si oui est ce que les autres dents vont recouvrir l’espace laissée par l’extraction.

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire une malocclusion de type “classe 3″ où les dents inférieures antérieures mordent devant celle du haut. Vous êtes libre de faire ce que vous voulez. Si les corrections faites à ce jour vous conviennent, discutez-en avec votre orthodontiste pour qu’il vous explique les avantages et désavantages de terminer è ce moment.

      Pour en savoir plus sur les malocclusions classes 3 et voir de tels cas traités.

      Les espaces d’extraction ne se fermeront pas sans intervention orthodontique.

  13. sarah dit :

    bonjour,

    j ai un sourire gingivale , et je souhaite savoir si cette technique est pratiqué à paris ?

    merci

    • Dr Jules dit :

      Il certainement des praticiens à Paris qui font des gingivectomie au laser ou autrement mais il faut d’abord vous assurer que la vraie cause de votre sourire gingival est un excès de gencive car si ce n’est pas le cas, il n’y a pas d’indication pour enlever de la gencive recouvrant vos dents. Cela peut même être contre-indiqué.
      Vous trouverez de l’information supplémentaire sur les causes possibles d’un sourire gingival en consultant cette autre réponse.

  14. sonia dit :

    Bonjour la mélanose du fumeur ou hyperpigmentation gingivale peut elle etre traiter au laser ?
    merci vivement

    • Dr Jules dit :

      Ce domaine n’est vraiment pas celui de l’orthodontie mais je m’aventurerais à dire que la nature et l’étendue de la lésion (grosseur et surtout profondeur) déterminera la meilleure façon d’exciser les tissus affectés. Je ne crois pas que le laser soit l’instrument de choix pour ce genre d’intervention. Nous publions tout de même votre question au cas où une personne plus connaissante et compétente dans le domaine chirurgical et de la pathologie buccale pourrait apporter des précisions supplémentaires.
      Vous aurez plus d’information en consultant un chirurgien maxillo-facial ou, en France, un stomatologue.

  15. faty dit :

    Changement de couleur de la gencive d’une fumeuse
    bonjour
    j’ai 23 ans je suis d’origine magrébienne et fumeuse .J ai ma gencive qui devient violet foncée. c’est pas esthetique et sa me complexe pour sourire . je voudrais savoir si la diode au laser fonctionne et quels sont les consequences de ce traitement? est ce vrai que la gencive devient rose? si oui pour combien de temps?
    merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Les lasers à tissus mous sont faits pour exciser (couper) des tissus mous. Il n’y a aucune indication que je connaisse pour les utiliser afin de changer la couleur de la gencive. Avant d’envisager quelque traitement que ce soit, il est important de déterminer quelle est la cause du changement de couleur de vos gencives. Est-ce lié au tabagisme?
      Par la suite il sera plus facile de prescrire un traitement approprié. Commencez par consulter un dentiste pour qu’il évalue la situation.

  16. Line dit :

    Bonjour, combien de temps dure une frenectomie ? Est-ce douloureux ? Je dois le faire dans le cadre de mon traitement orthodontique mais j’ai très peur de cette opération.

    Merci par avance pour votre retour.

    • Dr Jules dit :

      Une frénectomie linguale faite au laser, telle qu’illustrée dans cette section, ne prend que quelques minutes et n’est pas douloureuse avec une bonne anesthésie des tissus mous.

  17. Christine dit :

    Bonjour est ce que vous traitez le déchaussement des gencives
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Non, ceci est du domaine de la parodontie. Consultez votre dentiste généraliste d’abord et, au besion, il pourra vous diriger vers un parodontiste, spécialiste en parodontologie.

  18. Gayraud dit :

    Je voudrais savoir si le laser peut enlever une tâche jaune/marron dû à une fluorose?

    • Dr Jules dit :

      NON, à ma connaissance, le laser ne peut éliminer une telle tache qui est dans la structure de l’émail et non une tache superficielle de surface.

  19. Gayraud dit :

    D’accord merci pour votre réponse.
    Alors qu’est ce que je peux faire pour l’enlever?
    ( j’ai 17ans, j’ai toujours eu cette tâche qui se situe à une dent de devant et j’en suis énormément complexé depuis toujours, c’est vraiment une nécessité de m’en débarrasser. )

    • Dr Jules dit :

      Il faudrait tout d’abord consulter un dentiste généraliste pour déterminer de quel type de tache il s’agit et il pourra ensuite vous expliquer la meilleure façon de l’éliminer ou de la camoufler.

Laisser un commentaire