Risques et limitations du traitement d’orthodontie

Risques et limitations du traitement d’orthodontie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (24 votes, average: 3,50 out of 5)
Téléchargement...

Trouver le bon orthodontiste

Veuillez inscrire un lieu, une ville ou un code postal

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

  1. Claudia Mai dit :

    Enlever de l’os autour d’un implant affectera-t-il les dents adjacentes?
    Lors d’un traitement d’implant dentaire, ma dentiste a insere le vis un peu trop dans l’os (plus profond qu’il le faut). Apres 6 mois (le temps necessaire pour que le vis soit compatible avec l’os), la dentiste doit faire exposer le vis pour mettre son capuchon sur lequel une couronne sera mise. Etant donne que le vis a ete implante trop profond dans l’os, elle a du enlever l’os autour d’implant (un peu comme on veut deraciner un rosier du sol) pour mettre son capuchon. Et apres avoir mis le capuchon, elle a faire la couture pour fermer.

    Puis je savoir le fait d’enlever l’os autour de cette implant et fermer sans boucher l’espace creuse cause des mauvais effets sur les dents « voisines » et l’implant lui- meme ?
    L’espace creuse, sera-t-il bouche lui- meme avec le temps ? Combien de temps ?
    Merci !

    1. Dr Jules dit :

      C’est une bonne question mais, étant orthodontiste, je ne suis pas la meilleure personne pour y répondre. Je croirais que si cette procédure est bien faite et que juste assez d’os a été enlevé, cela était indiqué et n’affectera pas les dents adjacentes mais il faudrait poser la question à votre dentiste ou un prosthodontiste ou un parodontiste.
      Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

    2. Dr LeRoy Shaw, prosthodontiste dit :

      Il n’est pas possible de répondre à de telles questions uniquement avec les informations fournies . Il y a beaucoup trop de variables qui peuvent jouer un rôle comme par exemple la localisation de l’implant par rapport aux dents adjacentes (en 3 dimensions ), le type d’implant et de plateforme qui ont été utilisés, le type de tissu, la quantité d’os présente ( en 3D ), le type d’os, y a-t-il eu uen greffe osseuse? Quels sont les antécédents médicaux du patient, les antécédents d’extraction avant le placement de l’implant, les considérations esthétiques , les considérations phonétiques , etc.

      Tous ces points doivent être évalués avant de pouvoir répondre à votre question.

  2. Sarah dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse !

    J’ai déjà demandé un deuxième avis et l’orthodontiste propose de me placer un appareil (à plaquettes) avec des « élastiques » dans le fond de la bouche en vue d’agrandir la mâchoire petit à petit mais cette technique prend beaucoup plus de temps pour aboutir au résultat souhaité (+/- 2 ans et 1/2 à 3 ans).

    Est-ce là une « meilleure méthode » ?
    Que feriez-vous à ma place (sachant que le facteur temps n’est pas un problème) ?

    Par avance, je vous remercie pour votre réponse !

    1. Dr Jules dit :

      Je ne peux répondre à cette question car je ne connais pas votre cas mais si vous faites affaire avec un spécialiste reconnu certifié en orthodontie (orthodontiste) vous devriez pouvoir lui faire confiance.

      Posez des questions à votre orthodontiste
      Je ne crois pas qu’utiliser des appareils multi-bagues soit plus long qu’utiliser un appareil d’expansion rapide fixe pour aligner le dents car, avec un appareil d’expansion il n’est pas possible d’aligner toutes les dents pendant que se fait l’expansion alors au final, il y a un délai important avec cette technique aussi.

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  3. Léna dit :

    Bonjour,

    J’ai actuellement 19 ans, j’ai porté des bagues entre 12 et 15 ans. Durant ce traitement, je devais porté à plusieurs reprises des élastiques et un casque pendant la nuit.
    Cependant, le resserrage des bagues et le port de ce casque qui écartait mes canines du haut m’ont fait horriblement souffrir durant ces trois années. Je pensais que cela était normal et que toute personne souffrait durant un traitement orthodontique.
    Environ 1 ans et demi après le port de mes bagues, mon orthodontiste a remarqué que trois racines de mes incisives du haut commençaient à s’autodétruire, elle m’a donc dit qu’elle allait arrêté le traitement pour ne pas que cela d’aggrave…Or elle a apparemment dû vite oublié car mon traitement a continué 1 ans et demi de plus. Elle a aussi été choquée lorsqu’elle a vu ma dernière radio dentaire à la fin du traitement….

    Bref, cette femme a bien fait son travail, mais n’a pas été assez vigilante sur mes racines dentaires. Je me retrouve maintenant avec 3 merveilleuses rhisalyses au niveau des incisives de la mâchoire supérieure. Je fais donc mon possible pour ne pas aggraver ce processus (je ne fume pas, essaye de ne pas croquer à pleines dents dans une pomme, ne pratique pas de sport à risques, etc).

    Aujourd’hui je suis allée voire une praticienne dentaire pour avoir de plus amples conseils concernant ce soucis dentaire, ainsi que pour mes dents de sagesses qui commencent à pousser. J’ai en effet peur que mes dents de sagesses poussent en fragilisant d’avantage mes racines risquant peut être le déchaussement de mes dents à seulement 19 ans…. Cependant voila, cette femme n’a pas été en mesure de répondre à mes interrogations, et été plutôt indécise sur mon cas (ne savait pas si elle devait retirer mes 2 dents de sagesse du haut).

    Je viens donc par désespoir me renseigner sur internet pour avoir des réponses à mes questions:

    1) Si mes dents se déchaussent ou commencent à bouger dans 10, 20, 30 ans, est-il possible de sauver mes dents ? Ou dois-je m’enlever certaines dents et m’en faire poser des fausses ?

    2) Un proche a eut une dent qui bougeait (racine courte due à la cigarette). Un praticien dentaire en Arabie Saoudite a retiré le nerf de cette dent et a mis une tige pour que la dent tienne.
    Bien évidement la dent est morte, il y a donc un changement de couleur, mais l’on peut se faire poser une fassies je pense. Au lieu de se faire retirer la dent, que pensez-vous de cela ? Je ne pense pas que cela se fait en France pour l’instant.

    3) Comme je l’ai expliqué, mes dents de sagesse commencent à pousser, pensez vous qu’elles risquent de fragiliser mes rhysalises et est-il donc plus prudent de les faire enlever ? Il y a quelques mois je ressentait une douleur aux incisives probablement du à cela. (il est possible de poster une radio de mes dents si vous le souhaitez). On m’avait déjà retirer 4 prémolaires saines, donc en retirer encore 4 serait un peu excessif je pense…

    Voilà, je vais reprendre un rdv dans un autre centre dentaire en avril pour un avis plus tranché, mais en attendant j’aimerai bien avoir enfin des réponses à mes interrogations, et peut être un avis de votre part. Merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      – Les dents de sagesse ne changeront absolument rien à la rhizalyse de vos dents antérieures. Ce sont 2 choses complètement différentes et indépendantes.

      – Vous pouvez passer le reste de votre vie avec des racines usées sans aucun problème. Pour en savoir plus sur la résorption radiculaire et voir des exemples.

      – Vous verrez en temps et lieu, si jamais vos dents commencent à être mobiles, quelles seront alors les options de traitement.

      – Il serait certainement indiqué de poser une attelle de rétention fixe pour jumeler les dents avec de la résorption à d’autres dents plus solides, Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      – Je e peux commenter sur le plan de traitement de votre « proche » dont je ne connais rien au cas.

  4. EL HAJLATE dit :


    Est-ce possible de corriger des dents collées ensemble?

    Bonjour,
    J ai une très mauvaise occlusion que vous appelez « postérieure » je crois, incisives du bas proches du palais.
    il y a 7 ans on m’a posé 2 couronnes solidaires sur incisives 21 et 22 car racine 22 très courtes et donc pour consolidé le dentiste a proposé cette solution.
    En plus de cela, pour corriger un défaut esthétique c est a dire dent 11 très en avant, les couronnes 22 et 23 sont venues s alignées a la 11 le défaut ne se voit plus sauf quand je sourie a pleines dents car de fait la 11 est plus haute niveau gencive.

    aujourd’hui j aimerai corriger mon occlusion car ça me gêne beaucoup.
    est ce impossible a cause de ces deux dents collées ?
    Merci pour votre aide Docteur
    Samira E.

    1. Dr Jules dit :

      Il est possible de corriger les niveaux inégaux ou verticaux des dents comme illustré dans cette section sur l’esthétique du sourire
      Cependant, si 2 ou plusieurs dents sont jumelées ou collées ensemble, elles devront être séparées si l’on désire les bouger individuellement et changer leur position.

      1. EL HAJLATE dit :

        Cher Docteur,
        Merci pour ces précisions.
        Je vous remercie pour le temps que vous consacrez à nos demandes .
        Bonne continuation à Vous
        Samira

    1. Dr Jules dit :

      Elle ne devait pas noircir « de l’intérieur » si tout le contenu de la chambre pulaire a été enlevé et remplacé par un matériau inerte après que l’intérieur de la dent ait été bien nettoyé.
      Si elle change de couleur à cause d’un dépôt sur la surface de la dent c’est peut-être une question d’hygiène buccodentaire, comme dans le cas des fumeurs par exemple.

      Il faudrait demander à votre dentiste ou un endodontiste pourquoi il y a un changement de couleur dans votre cas.

  5. Diane B dit :

    Un orthodontiste peut-il refuser de traiter ou d’accepter un patient?
    Bonjour,
    Mon fils de 9 ans est traité depuis 8 mois avec un appareil amovible PUL.
    Je viens d’apprendre que la dentiste chez qui nous avons été dirigés n’a aucune spécialisation en ODF ce qui me dérange beaucoup.
    Je souhaite donc arrêter le traitement à la fin du semestre.
    J’ai contacté un orthodontiste qui refuse de prendre le relais car ses patients lui suffisent et le changement de praticiens est compliqué d’un point de vue administratif, qu’en est-il ? Cela me semble curieux ?
    Dois-je contacter tout de suite un autre orthodontiste ? Ou est-il possible d’attendre car nous serons normalement dans une période de surveillance en attendant que toutes les dents définitives soient sorties ?
    Un orthodontiste a-t-il le droit de nous refuser à cause de ce traitement entrepris chez quelqu’un d’autre ?
    Merci d’avance de votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Un dentiste généraliste, orthodontiste ou autre praticien dentaire n’est pas « obligé » de traiter tous les patients qui se présentent à son bureau. Il y a plusieurs raisons pour vouloir refuser un patient et elles seraient longues à énumérer mais disons qu’habituellement il faut une bonne raison!
      Tant mieux pour l’orthodontiste s’il est trop occupé pour accepter des nouveaux patients mais prendre un nouveau cas, surtout dans une phase de transition sans qu’il y ait d’appareils multi-bagues en bouche n’est pas vraiment compliqué pour qui veut le faire. Il n’y a probablement pas d’urgence pour voir un autre orthodontiste mais planifiez le faire pour avoir une nouvelle évaluation avec un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste)

      Vous pouvez consulter le site de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France qui liste tous les dentistes par région géographique, département et spécialité pour connaître les orthodontistes dans votre région qui devraient être en mesure de mieux vous renseigner.

  6. Diane B dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse rapide.
    Ce site est super et vos informations enrichissantes et utiles.
    Ca fait chaud au coeur de voir un professionnel impliqué et passionné !

  7. Claire dit :

    Combien de temps un dentiste ou orthodontiste doit-il garder le dossier d’un patient?
    Bonjour,
    Pourriez-vous me dire pendant combien de temps un orthodontiste est tenu de conserver le dossier de ses patients. J’ai porte un appareil dentaire il y a 16 ans.
    Ce traitement m a valu d avoir d importantes resorptions radiculaires. Le praticien que j ai vu a l epoque exerce toujours. Je lui ai donc demande si il avait toujours mon dossier car je souhaitais le transmettre a un expert (mon dentiste me dit que mes racines sont tres endommagees).

    Craignant un proces, mon orthodontiste de l epoque me dit ne plus avoir aucune trace de mon dossier ( ni radios, ni photos).
    Merci pour votre aide

    1. Dr Jules dit :

      Je ne pourrais vous répondre pour la France mais cela doit être similaire à la législation en vigueur au Québec qui stipule qu’un dentiste (ou tout spécialiste dentaire) doit garder les dossiers 5 ans après la dernière inscription au dossier. voici un extrait :



      Règlement sur la tenue des cabinets et des dossiers et la cessation d’exercice des membres de l’Ordre des dentistes du Québec
      – À jour au 1er mars 2015 chapitre D-3, r. 16
      SECTION III – TENUE DES DOSSIERS

      22. Le dentiste doit conserver ses dossiers pendant les 5 années suivant la date de la dernière inscription, quelle qu’elle soit, ou insertion à ce dossier.
      À l’expiration de ce délai de 5 ans, le dentiste peut procéder à la destruction d’un dossier en s’assurant de protéger la confidentialité des renseignements qu’il contient.

      Décision 2004-11-24, a. 22.
      © Éditeur officiel du Québec


      En France, vous pouvez consulter l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France pour savoir quel règlement est en vigueur dans ce pays. Pour les autres pays, consultes les ordres professionnels nationaux.

      À noter que dans le cas des dossiers électroniques (sans papiers), il est plus difficile de « détruire » un dossier-patient et certains systèmes informatiques ne permettent pas d’enlever un patient d’une base de donnée, peu importe le temps après la fin du traitement.

      Ceci étant dit, même si vous avez de la résorption radiculaire (rhizalyse) cela n’affectera pas nécessairement la santé de vos dents.
      Pour en savoir plus sur la résorption radiculaire.

  8. lila dit :

    bonjour,
    existe t’il d’autre traitement de retention que le fil de fer derriere les dents, car moi il a ete inefficace car colle uniquement derriere les canines?
    quel est a votre avis le traitement de retention le plus sur ?

  9. cedmom33 dit :

    je me suis fait casser les de devant 4 au total ce sont celle de devant du coter droit que faire porter faut il oui ou non pour ma protection je veux savoir ce que je dois faire

    1. Dr Jules dit :

      Consultez un dentiste généraliste qui vous conseillera sur ce qui doit être fait

  10. cedmom33 dit :

    si je porte plainte esceque je serai remboursé a 100/100
    esceque sa rentre dans leds critere esthétique je suis dévisage a cause de gens trop bouré aujourd’hui je ressemble plus a rien que dois je faire

    merci

    1. Dr Jules dit :

      commencez par consulter un dentiste généraliste qui vous dirigera vers d’autres personnes ou endroits au besion

  11. Amanda dit :

    Bonsoir , dr Jules
    Ma fille agée de 10 ans a une douleur depuis quelques temps sur sa prémolaire droite supérieure et celle-ci est de couleur ROSE ! elle est très petite et fissurée . C’est une dent définitive en plus ! Je ne comprends pas vraiment ce qui se passe en ce moment dans sa bouche ! Seulement , ayant fait des études de dentiste , j’ai fait ma petite enquête et je pense que c’est une dent prématuré. Elle est sortie trop tôt . Voilà mon hypothèse . Mais je n’en suis pas sûre car je ne suis pas dentiste ( j’ai arrêté mes etudes malheureusement ). J’ai pris rendez-vous bien entendu mais j’aimerais avoir votre avis sur cela . D’ailleurs , ma fille envisage de porter un appareil orthodontique car ses dents se chevauchent un peu. Merci d’avance !
    Ps : Avez-vous un conseil à me donner pour eviter qu’elle casse ? Le rendez-vous est dans 1 semaine !

    Mes plus chères salutations ,
    Amanda.

    1. Dr Jules dit :

      À 10 ans, je parie qu’il s’agit plutôt d’une molaire temporaire qui est en train de se résorber et se détruit progressivement, ce qui est normal. Le rouge est une hémorragie à l’intérieur de la couronne, ce qui est aussi commun et normal. Il n’y a rien à faire pour cela, elle perdra sa dent.
      Une visite chez votre dentiste généraliste vous confirmera le tout rapidement.

        1. Dr Jules dit :

          Pas de problème… il n’y avait pas d’erreur à vérifier. Votre dentiste généraliste pourra vous rassurer davantage.

        2. Dr Jules dit :

          Et voici un exemple de changement de couleur de dents temporaires qui tomberont bientôt.

          Hémorragie interne sur une couronne temporaire dont les racines sont presque complètement résorbées.

          Hémorragie interne sur une couronne temporaire dont les racines sont presque complètement résorbées. Ceci cause parfois l’apparition d’une teinte foncée, brunâtre ou rouge visible à travers l’émail de la couronne.
          (A et B sont un même patient et D et E sont un autre patient).
          Ce changement de couleur est normal mais ne se produira pas avec toutes les dents qui tomberont.

  12. Maryse dit :

    Mon dentiste me dit que mon cas ne peut être traité en orthodontie
    Bonjour a vous
    J’ai une question, j ai 28 ans et j’ai une béance du au fait que j ai sucé mon doigt pendant tres longtemps, mon dentiste me dit que c’est peine perdue.
    Avec ceci, j ai eu une extraction d une molaire alors qu’il fallait pas, et mon dentiste encore une fois m a fait comprendre qu on ne peux « boucher » l’espace créee par l extraction qu en faisant basculer une des dents ( du style que une des dents va devoir se coucher ) car impossible de reboucher celle ci a travers un appareil dentaire!

    Ce sont des choses tres dures a avaler, je vous assure, car j avais comme projet de me mettre un appareil dentaire, ( j avais eu un autre ortho qui avait dit que ma beance est pas grande que l appareil dentaire au dessus et en bas est obligatoure ) est ce vrai ds le cas d une beance?

    1. Dr Jules dit :

      Si votre dentiste vous dit qu’il ne peut corriger votre malocclusion et vos problèmes dentaires, pourquoi ne pas consulter un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Pour comprendre la différence entre un dentiste généraliste qui offre des services d’orthodontie et un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui ne pratique que l’orthodontie.
      Pour voir comment des espaces d’extractions peuvent être fermés en orthodontie, malgré ce que vous dit votre dentiste.
      Pour voir comment les mini-vis d’ancrage utilisées comme ancrage temporaire en orthodontie et peuvent servir
      à fermer des espaces importants.

  13. adj dit :

    Bonjour mon orthodontiste m’avait raté j’ai donc décidé de refaire des traitement mais le souci c’est qu’il a besoin de l’ancien dossier et l’horthodontiste me dit qu’il l’a perdu qui doit je appelé pour que enfin mon ancien orthodontiste soit sanctionné

    1. Dr Jules dit :

      faudrait vérifier auprès de l’organisme qui gère la diplomation et certification des dentistes et spécialistes dentaires de votre région (province, pays, etc.). En France, ce serait l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France qui liste tous les dentistes par région géographique, département et spécialité pour connaître les orthodontistes dans votre région qui devraient être en mesure de mieux vous renseigner.

      Au Québec, c’est l’Ordre des dentistes du Québec.

  14. Laura dit :

    Bonjour dr jules . J’ai 13 ans et je porte un appareil orthodontique( bagues) du dernier rendez-vous , l’orthodontiste m’a posé un ressort sur l’arc inférieur ( coté droit) et je porte des élastiques. Depuis 1 mois et demi , j’ai mal a ma gencive là où se trouve la future dent de sagesse. Ma gencive a egalement saigné , j’ai peur que cela pose problème. Merci d’avance !

  15. myriame dit :

    Bonjour docteur , Ya t-il un risque de mettre l’appareil dentaire pour une lonngue durée ?

    1. Dr Jules dit :

      Normalement non si votre traitement est supervisé par un clinicien compétent, si vous avez une bonne hygiène buccodentaire, si vous coopérez, etc.

      Il faudrait déterminer ce que constitue une « longue durée » mais il set commun que des traitements d’orthodontie durent 20-24 mois sans problèmes et plus de 30-36 mois pour des cas extrêmes. Des appareils multi-bagues fixes pourraient être en permanence sur les dents s’ils sont bien entretenus.

  16. serenade dit :

    docteur,

    je voudrais avoir votre avis sur mes problèmes dentaires. j’ai les molaires couronnées, à la base de certaines couronnes qui ne touchent pas la machoire, il y a un peu de noir. je me suis fait extraire la d14 et la d47 une denta scanner a révélé la présence de granulome de 10 mm chacun à la place des deux dents extraites et j’ai constamment dans la bouche un liquide épais parfois de couleur verte. que dois-je faire?

    1. Dr Jules dit :

      Consultez un dentiste généraliste ou le praticien ayant fait les extractions pour qu’il évalue le tout et vous conseille.

  17. marie dit :

    Bonjour,

    J’ai commencé en février un traitement orthodontique à 17 ans. Seulement en plus des problèmes de position des dents, je suis aussi sujette à de nombreux problèmes de caries depuis que je suis enfant et donc ai déjà plusieurs dents soignées, dont certaines plusieurs fois de suite. Celles ci peuvent-elles être considérées comme les dents ayant subi un traumatisme? et dans ce cas y a t-il des risques de dévitalisation?
    De plus j’ai mis aujourd’hui l’appareillage sur la mâchoire inférieure où j’ai une dent couronnée et donc dévitalisée (par suite de traitements répétés et de plus en plus profonds sur cette dent…) je m’inquiète donc maintenant: va-elle résister à ce traitement? Outre le risque de décollage de la couronne spécifié par mon dentiste, n’y a-t-il pas également un risque de nécrose sur cette dent?
    Et pour couronner le tout, présentant deux agénésies (et oui encore un autre problème dans ma bouche…), on vient de m’enlever mes deux dents de lait avant de mettre un implant dans quelques temps. Seulement j’ai entendu dire que les agénésies causaient une perte d’os. Mes implants seront-ils tout de même efficaces? Je m’inquiète sur leur durée de vie, surtout à 17 ans…

    Merci beaucoup de l’attention que vous porterez à ce message

    1. Dr Jules dit :

      Un traumatisme est différent d’une carie. Le traumatisme est un coup reçu par une dent tandis que la carie est une destruction de la dent par les bactéries.
      Pour en savoir plus sur la carie dentaire, ses causes et ses effets.

      Une dent ne nécrosera pas nécessairement parce que elle est abimée ou cariée. SI la carie est arrêtée et la dent est réparée, elle peut très bien survivre un traitement dort si vous avez une bonne hygiène buccodentaire et un bon parodonte.

      L’agénésie ne cause pas de perte osseuse. C’est à votre dentiste de déterminer si vous avez assez d’os pour y poser un implant dentaire.
      Pour en savoir plus sur les implants dentaires.
      À noter qu’il est parfois possible de fermer des espaces où des dents sont manquantes. Pour voir des exemples.

      1. marie dit :

        Bonjour,

        Merci de votre réponse! Et en ce qui concerne la couronne aucun problème alors?
        Mon orthodontiste préférait le système des implants dentaires car nécessitant moins de déplacement, surtout que les dents du bas qui seraient à déplacer sont les plus abimées (couronne, soins…) et que je présente également l’ agénésie des dents de sagesse en bas (donc 2 dents de plus seraient les bienvenues, sinon je me retrouverais avec 4 dents en moins que la moyenne).

        1. Dr Jules dit :

          C’est évident que c’est plus simple et que ça nécessite moins de déplacement dentaire de remplacer deux dents manquantes que de fermer l’espace en orthodontie mais cela implique que vous devrez débourser pour 2 implants dentaires et couronnes implanto-supportée par la suite et cela peut s’avérer plus coûteux que le traitement d’orthodontie au complet!

          Ne vous laissez pas leurrer par le nombre de dents. Votre fonction masticatoire de sera pas significativement augmentée par rapport à ce que vous avez présentement (absence de 2 prémolaires) même si vous ajoutez 2 implants. Personne, ou presque, n’a 32 dents fonctionnelles alors que vous ayez 24, 26 ou 28 dents ne changera pas grand chose. Ce n’est pas le nombre de dents qui importe autant que la façon dont elles arrivent et fonctionnent ensemble. Regardez ces cas traités avec des extractions et vous pouvez imaginer que la fonction est bien meilleure même s’il y a des dents en moins. Et lisez ceci : Des extractions? Mais n’a-t-on pas besoin de toutes nos dents?

          1. marie dit :

            Merci beaucoup de vos conseils!
            Cela parait en effet une bonne alternative que de refermer les trous sans implants mais cela m’ennuie d’arracher des rares dents saines en haut… De plus faire subir tant de déplacements aux molaires d’en bas qui sont une couronne d’un côté et à une dent archi rafistolée de l’autre ne comporte-il pas de risque? Je n’aurai pas hésité dans le cas de dents saines, mais dans mon cas cela m’ennuie… En plus il me manque aussi les dents de sagesse en bas, ce qui fait qu’en cas de problème je n’ai pas de « dents de remplacement », qu’en pensez vous?
            Encore merci de l’attention que vous portez aux messages

          2. Dr Jules dit :

            Tel qu’expliqué dans cette section, il y a des risques à tout traitement médical, dentaire et orthodontique.
            Voter cas est complexe et je ne peux élaborer un plan de traitement pour vous et ce n’est pas le but de ce blogue mais je proposais simplement des approches différentes qui peuvent s’appliquer ou pas à votre cas. Il faudrait en discuter avec l’orthodontiste qui vous prendra en charge.

          3. marie dit :

            Je vais en effet en discuter avec mon orthodontiste.
            Encore merci de vos réponses et votre attention!

  18. Ingrid dit :

    Dr bonjour,

    J’ai 25 ans et n’ai jamais porté d’appareil dentaire.
    Une de mes deux grosses incisive supérieure est cassée en biais à plus de la moitié depuis que j’ai 18 ans. Se faire poser un appareil dentaire est-il possible quand on se fait poser une fausse dent?
    Je ne sais pas si cela change quelque chose, mais lorsque deux molaires ont été arrachées, il s’avère que j’ai de profondes racines.

    Merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Une dent restaurée suite à une réparation peut être déplacée aussi bien qu’une dent « normale » en orthodontie. La « profondeur » des racines n’est pas un empêchement à envisager un traitement .

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  19. Deborah dit :

    Bonjour docteur,
    J’ai 29ans et les dents de devant mal arrangé,j’aimerai savoir si un traitement d’orthodontie est envisageable alors que je n’ai plus de molaires ni de prémolaires,à l’avenir des couronnes viendront remplacé les espaces vide.
    Cordialement.

    1. Dr Jules dit :

      Si vos dents restantes et leur parodonte sont en santé, vous pouvez probablement envisager un traitement d’orthodontie.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  20. Laaribi dit :

    Bonjour
    J ai porte un appareil dentaire quand j étais plus jeune, vers 14, 15 ans
    Aujourd’hui j ai 31 ans et j ai une des dent de devant qui est passé sur l autre
    Que puis je faire?
    Dois je aller voir mon ancien orthodontiste ? Ou bien même remettre un appareil dentaire ?

    1. Dr Jules dit :

      Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste), votre ancien ou un autre pour qu’il évalue votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et vous explique quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  21. Geannin dit :

    Notre enfant n’a pu tolérer un appareil d’expansion maxillaire rapide
    Bonsoir,

    Il y a un an, ma fille de 10 ans a eu un appareil d’expansion fixe de la mâchoire supérieur.

    Au bout d’une semaine, elle a fait un blocage au niveau de l’alimentation car celui ci la génait pour manger.
    Apres plusieurs jours sans pouvoir rien avaler, avec des pleurs et des douleurs de tete et malaises dus au fait qu’elle ne mangeait rien, mon mari et moi avons pris la décision de le faire enlever par notre orthodontiste. ( notre fille est déjà très mince, elle commençait à perdre du poids)
    Est ce une bonne solution, ça on ne sait pas mais ces quelques jours ont été très traumatisant pour elle comme pour nous.

    Celà fait maintenant un an et nous ne savons pas quoi faire : nous voyons bien que ses dents n’ont pas de place pour pousser au bon endroit, que son palais est étroit, mais que faire?
    On nous a parlé d’un appareil d’expansion amovible, est ce la solution? devons nous attendre ( elle a 11 ans)?

    Nous ne savons pas quoi faire? Est ce fréquent chez un enfant?
    Qu’en pensez vous?
    Merci beaucoup

    1. Dr Jules dit :

      Personnellement, je n’ai jamais vu un tel cas en carrière mais cela ne veut évidemment pas dire que ce n’est pas possible.

      À 11 ans, sa dentition doit être presque complétée alors une alternative possible dans un tel cas, étant donné les circonstances, serait d’attendre qu’elle soit prête pour débuter des corrections globales à l’aide d’appareils multi-bagues (« broches ») et de faire l’expansion requise à ce moment à l’aide de ces appareils fixes. Ceci n’est pas la même chose que de faire de l’expansion suturale mais une telle expansion « dento-alvéolaire » peut souvent être faite et donner une quantité d’expansion suffisante pour les fins thérapeutiques. Vous pouvez voir des exemples d’expansion faite de cette façon dans cette section.

      Discutez-en avec votre orthodontiste

      Pour en savoir plus sur l’expansion palatine (expansion maxillaire rapide) en orthodontie.

  22. Jeddou dit :

    Du déchaussement dentaire apparait sue quelques dents pendant mon traitement d’orthodontie
    Bonjour dr
    J’ai 26 ans et je suis un traitement orthodontique auto-ligaturant depuis avril 2015 pour un encombrement dentaire avec une légère classe 2 suite à un problème d’hypokinesie de la langue.

    Depuis quelques jours, j’ai remarqué que ma gencive a un peu monté sur certaines dents de l’arcade supérieure dans le sens où on voit plus la dent par rapport à avant un léger dechaussement.

    J’ai cherché sur internet mais je ne trouve rien à ce sujet.
    Pouvez vous me dire si c’est un effet secondaire connu et si c’est dangereux et surtout si c’est réversible.
    Merci beaucoup

  23. Axelle dit :

    Fluorose et traitement d’orthodontie
    Bonjour aidez moi s’il vous plaît j’ai 11 ans et demi et j’ai des taches blanches sur les dents ( apparement une flurose sur ce que j’ai pu voir sur internet ) et mes parents croient que c’est mon email qui est abîmée et croient que si je met des bagues ma dent va se fendre en 2.Mais si c’est une flurose, est-ce qu’il y a des risques à abîmer ma dent?

    Merci pour cet article.

    1. Dr Jules dit :

      La fluorose n’est pas une contre-indication à envisager des corrections orthodontiques et vos dents ne se « fendront » pas en deux à cause de cela.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  24. Soussou dit :

    Bonjour Docteur,
    J’ai démarré mon traitement d’orthodontie en novembre 2013. Après les extractions des dents de sagesse et des 4 préomolaires, mon médecin orthodontiste a pu corrigé la malocclusion. Il y a 2 semaines mon médecin m’annonce la fin du traitement et que dans 2 semaines l’appareil sera retiré. Or, je constate que le résultat actuel pourrait être amélioré davantage. La machoire du bas pas assez droite (encore inclinée vers l’avant) et les incisives latérales du haut nécessitent à mon sens d’être davantage inclinées vers l’intérieur. De plus, l’asymétrie des dents par rapport au centre des lèvres supérieures et inférieures avait été corrigée en milieu de traitement mais actuellement l’ensemble est décalé vers la gauche.
    Avant de pouvoir faire ces remarques à mon médecin traitant, je souhaiterais connaitre svp votre avis.Car j’e crains que les arguments qu’il pourraient me formuler ne soient pas convaicants.
    Je vous remercie de vos précieux conseils

    Soussou

    1. Dr Jules dit :

      « médecin traitant »? … J’imagine que vous vouliez dire un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste), sinon …bonne chance avec votre traitement !

      Vos questions sont excellentes mais je ne peux vous recommander autre chose que de discuter de ces points avec votre orthodontiste car c’est le praticien en charge de votre traitement et lui seul sait ce qu’il fait, quel est le plan de traitement, quels sont ses objectifs de traitement, comment il prévoit y arriver, quelle mécanique orthodontique il utilise, etc.

      1. Soussou dit :

        Oui il s’agit bien d’un spécialiste en orthodontie. Excusez l’abus de langage.
        Donc pensez-vous que je puisse lui en parler très ouvertement en espérant améliorer ces points qui me semblent perfectibles. Ou bien est-il d’usage pour un spécialiste en orthodontie – en fonction de son plan de traitement, de ses objectifs initiaux et de la mécanique qu’il a utilisée – de s’arrêter à une « limite » particulière ou stade précis, bien que le patient pense que ce soit perfectible?

        Merci encore Dr Jules

        1. Dr Jules dit :

          Je vous taquinais un peu car je sais que plusieurs français réfèrent à leur dentiste, orthodontiste et autre spécialistes dentaires comme étant « médecin », ce qu’on ne fait jamais ici au Québec! 🙂

          Non seulement vous pouvez en parler à votre orthodontiste mais vous devez le faire. J’ai toujours prétendu qu’un patient informé qui comprend son traitement s’implique plus et est plus coopératif, ce qui est à l’avantage de tous. Vous devez être au courant de votre plan de traitement et l’orthodontiste doit vous impliquer dans cette planification s’il veut répondre à vos attentes et à votre « plainte principale » initiale, c’est essentiel.

          Parfois, un traitement « idéal » ne peut être réaliste pour plusieurs raisons et un traitement de compromis doit être considéré mais le patient doit être au courant. Si votre perception des objectifs de traitement ou de la progression du cas ne correspondent pas à vos attentes, n’hésitez pas à en discuter avec l’orthodontiste, il est là pour ça, ou du moins devrait l’être!

          Posez des questions à votre orthodontiste

          Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

          tag #traitement

          1. Soussou dit :

            Je crois que comme vous l’avez si bien cité « la perfection n’est pas de ce monde ».
            Je vous remercie pour vos réponses et prends note de votre conseil pour en discuter directement avec mon orthodontiste. Je le ferai dès mon prochain rendez vous, pour avoir des réponses claires par rapport à mes doutes.
            Merci encore

  25. Claire dit :

    Limer une dent est-il dommageable pour l’émail et la dent?
    Bonjour,
    Ma fille de 15 ans est en contention depuis 2 ans. Elle a eu des bagues durant 2 ans, ses 2 incisives, en haut, se chevauchaient beaucoup. Malgré l’appareil de contention qu’elle met toutes les nuits, une des incisives a tendance à bouger pour revenir à sa place initiale. Ma fille vient de me dire – une fois que nous étions à la maison- que pour la deuxième fois l’orthodontiste lui a limé sa dent, pour corriger le défaut. Je suis inquiète : ce n’est pas anodin, pourtant l’orthodontiste ne m’a rien demandé avant de le faire (j’étais dans la salle d’à côté). J’imagine que le fait de limer les dents les fragilise beaucoup. Je suis d’autant plus inquiète que j’ai deux fils -encore appareillés- suivis par cette orthodontiste. Pour moi l’orthodontie vise à améliorer la durée de vie des dents, pas à les fragiliser.
    Qu’en pensez-vous ?
    En vous remerciant de vos conseils,
    Claire

    1. Dr Jules dit :

      Pourquoi et quand polissons-nous les dents en orthodontie?

      Il est normal et fréquent pendant un traitement d’orthodontie de devoir faire certains ajustements à la forme des dents qui étaient mal positionnées avant les corrections. Les dents mal alignées s’usent en créant des surfaces d’usure inégales sur les pointes des dents postérieures et sur les bords incisifs des dents antérieures. Lorsque ces dents sont corrigées en orthodontie ces surfaces usées à différents degrés sont déplacées et se retrouvent dans une position et relation différentes avec les dents opposées. Ceci peut causer des interférences entre les dents pendant la fonction. Il peut alors être indiqué de « polir », « limer », »meuler » ou « égaliser » (tous des synonymes) les surfaces inégales et irrégulières des dents pour les rendre plus esthétiques et améliorer la fonction en éliminant des interférences fonctionnelles.

      Si cela n’était pas fait, en plus de l’aspect inesthétique que cela cause souvent, la fonction et l’usure normale auraient raison de des irrégularités en les « polissant » naturellement avec le temps. Nous référons parfois à cette procédure comme un « ajustement occlusal esthétique » de la dentition ou de l’occlusion ». La procédure consistant à meuler l’émail des dents pour en changer la forme s’appelle une améloplastie ou une plastie de l’émail dentaire.
      (Pour en savoir plus sur l’usure dentaire et voir des exemples.)

      Avant le traitement d’orthodontie

      Ces ajustements peuvent être faits avant, pendant ou après les corrections orthodontiques. S’il y a des irrégularités importantes sur les dents avant le traitement, un ajustement s’impose souvent pour donner une meilleure forme aux dents et permettre de les placer correctement en bonne relation avec les dents adjacentes et opposées. Les « jeunes » dents, fraichement sorties présentent souvent une « dentelle » ou bordure irrégulière qui s’usera avec le temps mais que nous préférons souvent polir en début de traitement. Cette dentelle est fréquente chez les cas de béance antérieure car l’absence de contacts entre les incisives supérieures et inférieures empêche l’usure normale de ces dents. Voici un exemple où cette procédure a été faite :

      Dentelle dentaire, irrégularités du bord incisif et polissage de la dent.

      (A) Dentition avant un traitement d’orthodontie.
      (B) Présence d’irrégularités ou dentelle sur le bord incisif de 3 incisives supérieures.
      (C) Avant la pose des appareils orthodontiques cette dentelle fut enlevée par un léger polissage pour permettre de mieux placer les dents pendant le traitement. Cet ajustement est parfois fait pendant le traitement ou la fin.
      Pour en savoir lus sur la « dentelle dentaire » et le polissage des dents.


      Pendant le traitement d’orthodontie

      En cours de traitement , à mesure que les dents l’alignent, il peut être nécessaire de modifier les dents tel que décrit précédemment. Lorsque les racines des dents sont placées correctement, la partie visible de la dent (couronne) peut sembler « croche » même si les racines sont bien droites et nécessiter un ajustement de forme. Nous vérifions la position des racines en cours de traitement à l’aide d’une radiographie panoramique et ajustons la position des couronnes en conséquence.

      À la fin du traitement d’orthodontie

      À la fin d’un traitement d’orthodontie, après l’enlèvement des appareils correcteurs (« broches » ou autre) s’il existe d’autres irrégularités, nous complétons ces ajustements si nécessaire pour optimiser l’esthétique des dents et du sourire. À ce stage du traitement les ajustements sont relativement minimes mais peuvent faire une belle différence esthétique. Nous tentons alors de reproduire les « proportions d’or » (« golden proportions ») établies par la nature et étant considérées comme faisant partie des occlusions et sourires les plus esthétiques et fonctionnels. Ceci peut nécessiter polir les bords incisifs et les coins des dents. Pour en savoir plus sur ce sujet et voir des exemples.

      Après le traitement d’orthodontie
      S’il y a de légères récidives ou déplacement des dents pendant la période de contention (en fait il y en a toujours, la question est « quand » se produiront-ils?), un ajustement peut parfois camoufler de légères irrégularités. Le mot clé ici est « légères » car cette procédure ne peut corriger ou camoufler de gros « défauts ». Une autre procédure devrait alors être envisagée.


      Cela endommage-t-il les dents?

      Lorsque fait correctement et utilisé avec modération et sur des dents saines, l’améloplastie ou le meulage sélectif de l’émail des dents n’est pas dommageable, ne fragilisera pas les dents et n’aura aucune conséquence sur la santé de la dent et la qualité de l’émail. Les fraises, disques et autres « outils » utilisées pour polir les dents permettent de laisser une surface aussi lisse que l’émail naturel. Par la suite, maintenir une bonne hygiène buccodentaire minimisera les chances que l’émail soit affecté par la plaque dentaire (décalcifications et caries).

      Bien que cette procédure soit fréquente (dépendamment de la raison pour laquelle elle est faite) et pas dangereuse si bien exécutée, le seul reproche que vous pouvez peut-être faire à votre orthodontiste est de ne pas vous avoir donné les explications nécessaires pour bien comprendre cette procédure avant de la faire (ou même après).

      À sa défense cependant, je dois admettre que nous non plus n’avertissons pas toujours les parents à chaque fois que nous sortons une pièce à main pour faire un ajustement sur une dent car il est presque inévitable de devoir le faire à un moment ou un autre pendant le traitement et c’est tellement minime ou anodin que nous serions toujours en train d’expliquer aux parents chaque acte posé pendant les visites (de plus, les parents ne sont pas toujours présents). Par contre, à la fin d’un traitement si ces ajustements ne sont faits que pour des raisons esthétiques et que les patients et/ou leurs parents ne désirent pas que ce soit fait, nous respectons leur choix et ne corrigerons pas les irrégularités inesthétiques (même si nous sommes certains que le résultat serait beaucoup plus beau avec une améloplastie:-) )

      Si nous faisons une comparaison avec une autre procédure pour laquelle nous avertissons les parents et les patients avant de la faire; dégager une canine à l’aide d’un laser à tissus mou (gingivectomie). Dans un tel cas, nous devons utiliser un anesthésique topique et retirer une partie de gencive, ce qui est moins anodin que de polir une dent. Il est alors plus important que tous comprennent la nature et le but de la procédure. Pour en savoir plus sur l’utilisation d’un laser à tissus mou en orthodontie et voir des exemples.

      En conclusion, faites confiance à votre orthodontiste mais n’hésitez pas à lui poser des questions…

      tag #oaes tag #améloplastie tag #meulage

      1. Claire dit :

        Je vous remercie pour toutes ces explications. J’en parlerai effectivement à mon orthodontiste la prochaine fois.

        Claire

  26. Aurélie dit :

    Remettre des gouttières Invisalign après 3 ans pour reprendre des corrections?
    Bonjour Docteur,

    J’ai suivi un traitement avec des gouttières Invisilign pendant un an. Suite au traitement, je devais garder les gouttières uniquement la nuit pour au moins 1 à 2 ans, ce que j’ai fait pendant 3 ans. Mais chaque soir, quand je remettais les gouttières, je sentais que mes dents avaient bougé sur la seule période de la journée. Voyageant beaucoup à l’étranger, je n’ai jamais pu retourner voir un orthodontiste pour un éventuel nouveau traitement. Il y a environ 5 mois, j’ai décidé d’arrêter de les porter. Dans ce laps de temps, j’ai pu voir que mes dents avaient recommencé à bouger. Il y a 2 jours, j’ai entrepris de remettre mes gouttières, H24 cette fois, en attendant de voir un orthodontiste dans 3 mois, seule période à laquelle je vais pouvoir consulter. Mon raisonnement est que si j’arrive à maintenir l’alignement de mes dents jusqu’au rdv, le travail de l’orthodontiste serait sûrement de mettre seulement un fil dentaire en arriere des dents, pour maintenir la position H24. Et je pourrais ainsi m’éviter un nouveau traitement orthodontiste complet. Ceci dit, depuis que je remets les gouttières, la pression exercée est assez douloureuse, et j’ai peur que cela ne fasse plus de mal que de bien. Qu’est-ce que je risque en réalité? Devrais-je continuer? Que me conseillez-vous?

    Je vous remercie,

    Aurélie

    1. Dr Jules dit :

      Vous ne devriez pas porter des gouttières plusieurs années après la fin d’un traitement d’orthodontie car non seulement les dents ont probablement changé légèrement (ou beaucoup) de position mais les gouttières se sont peut-être déformées (séchées) et ne seront plus bien adaptées à vos dents. De plus, si les dents bougent c’est à cause d’une force quelconque qu’il faudrait tenter d’identifier et neutraliser si possible. Simplement poser un fil de rétention sur les dents de contrôlera pas nécessairement cette force.

      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      Bref, il serait plus sage d’attendre de consulter un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour qu’il vous conseille sur la marche à suivre dans un tel cas.

  27. Jessica dit :

    Le dentiste m’a trop raccourci une dent
    Bonjour Docteur,

    J’ai 15 ans, et cela fait 2 ans que je ne porte plus mon appareil dentaire, il a y a 2 semaines je me suis faite opérée des 4 dents de sagesses.
    L’opération s’est bien passé, sauf que en regardant le fond de mes dents j’ai remarqué que j’avais un petit défaut sur une de mes dents d’en haut tout devant, c’était un reste de petites vagues que j’avais faites limer.
    Comme ce « trou » me gêner énormément j’ai décidée d’aller chez un dentiste généraliste car mon orthodontiste était en vacances, ce dentiste m’a poli la dent mais ça l’a complètement changée elle n’est plus droite et le trou se voit beaucoup plus et elle est plus petite que l’autre qui est droite…
    Je regrette d’avoir été chez ce dentiste car mes dents étaient très bien avant, es-que je devrais aller faire raccourcir l’autre et refaire droite ma dent chez mon orthodontiste ou sa risque de faire trop court?
    Je déprime depuis que j’y suis allée…

    1. Dr Jules dit :

      Si vous avez des dents de longueur inégales, il exsite 3 options :

      – les déplacer verticalement en orthodontie pour que les bords incisifs deviennent égaux,
      allonger la dent trop courte par un moyen quelconque (ajouter du composite, faire une couronne dentaire ou une facette dentaire),
      raccourcir la dent trop longue en la polissant ou la meulant.

      Le choix dépendra de l’esthétique de chaque dent et de la longueur relative des dents.
      Un bon dentiste généraliste devrait pouvoir vous conseiller sur la meilleure solution pour votre cas.

  28. BERRAK KARIMA dit :

    Quand peut-on oser un implant dentaire?

    ma fille a été victime d’ un accident a l’age de 7 ans, son dentiste a constaté qu’elle souffre d’une résorbtion radiculaire suite a ce traumatisme, elle a suivi un traitement orthodontie réussi, mais malheureusement elle fait des fistules à répétition au niveau de la dent nécrosé qui est l’incisive central, actuellement âgée de 13 ans son dentiste
    opte pour l’extraction de cette incisive de peur que l’os ne vas pas tenir l’implant suite a cette infection a répétition
    les questions que je me pose
    *est ce qu’on peut pas attendre jusqu’à l’age de 18 ans avec cette infection ou bien c’est vrai que si on laisse l’os ne vas pas tenir l’implant?
    * est ce que a cet age la on peut effectuer des implants
    * quelle est la durée entre l’extraction et l’implant
    * est ce qu’on peut mettre une prothèse juste après l’extraction
    actuellement je suis désorientée, merci de me donner votre avis et par ailleurs les démarches a suivre pour un RDV
    Merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      *est ce qu’on peut pas attendre jusqu’à l’age de 18 ans avec cette infection ou bien c’est vrai que si on laisse l’os ne vas pas tenir l’implant?

      NON, il est irréaliste de garder une infection active dans l’os alvéolaire plusieurs années. Ce n’est que reporter le problème à pus tard car il y aura destruction osseuse qui pourrait affecter les dents adjacentes et aggraver sérieusement la situation. Non seulement l’implant ne tiendra pas mais cela pourrait affecter la santé des dents autour du site d’infection.

      * est ce que a cet age la on peut effectuer des implants

      Non, car il reste trop de croissance résiduelle qui pourrait tout changer la position des autres dents. Pour en savoir plus et voir un exemple.

      * quelle est la durée entre l’extraction et l’implant

      Cela peut être fait immédiatement lors de la même session pour certains types de cas mais à 13 ans, ce n’est pas indiqué pour les raisons mentionnées précédemment.

      * est ce qu’on peut mettre une prothèse juste après l’extraction

      Oui, absolument, votre dentiste généraliste vous expliquera les options pour le cas de votre fille.

  29. suel dit :

    Douleur dentaire et sinus
    bonjour .j ai 32 ans et j ai un soucis avec une dent tout au fond une molaire qui me fais très mal à la pression dessus.je suis aller 2 fois chez mon dentiste qui après radio me dit que ma dent va très bien et que pour lui ca viendrai du sinus au dessus . je n ai aucune douleur sur les gencives que ce soit a l intérieur ou à l extérieure juste une très forte douleur a la mastication et si j appuis un peu avec ma langue .est ce que cela peu vraiment venir de min sinus car j ai du mal à y croire !?mais ma dentiste ne veux pour l’instant pas endommager la dent qui pour elle est parfaite a la radio . merci de votre réponse je suis à bout …

    1. Dr Jules dit :

      Les racines des molaires supérieures sont situées près du plancher du sinus maxillaire, particulièrement la première molaire. Il arrive parfois en effet qu’un problème au niveau du sinus ait des répercussion sur une ou quelques dents dans cette région. Il est aussi possible que vous ayez une fracture verticale sur une dent qui soit pratiquement invisible à l’oeil nu et même sur une radiographie, surtout si cette dent a déjà été restaurée ou réparée. Une autre possibilité est que la dent ait un traumatisme occlusal.

      Ces images, utilisées pour décrire une prémolaire incluse montrent différentes coupes d’une tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC) illustrant la proximité des racines et du sinus.

      CBCT, tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC) d'une dent incluse avant la traction orthodontique

      (A) Vue coronale, on voit la racine de la dent dans le sinus maxillaire. (CN = cavité nasale)
      (B) Vue axiale, la racine est dans le sinus et la couronne dans le palais.
      (C) Vue de l’intérieur de la bouche, regardant vers le palais.
      (D) Coupe sagittale; la dent est couchée dans le sinus.
      (E) Vue du côté palais, on vlit la couronne de la dent qui perce la surface osseuse du palais.

  30. Peut-on avoir un traitement d’orthodontie avec un implant dentaire?

    Peut-on quand même avoir un traitement d’orthodontie avec un implant dentaire déjà présent et une dent sur pivot ou inlay-core ?

    1. Dr Jules dit :

      De quelle dent s’agit-il et doit-elle être déplacée pendant le traitement d’orthodontie?
      Il est possible de faire des corrections orthodontiques avec un ou plusieurs implants dentaires en bouche mais il faut savoir que ces implants sont ostéo-intégrés c’est à dire bien ancrés dans l’os alors il est impossible de les bouger. Selon les cas, cela peut être un problème ou ne pas en être une dépendamment de la positon de la dent remplacée par l’implant dentaire et d sa position dans l’arcade.
      Si l’implant est dans une position acceptable et que la couronne qu’il supporte ne doit pas être déplacée, cela n’influencera pas beaucoup le traitement d’orthodontie. Par contre, si la couronne implanto-portés devrait idéalement être déplacée, même légèrement, cela sera impossible et peut faire que je plan de traitement doive être modifié.

      Par exemple, si une incisive supérieure remplacée par un implant dentaire était très avancée et qu’on désire la reculer, cela sera impossible. Les options seraient alors soit de ne pas reculer les incisives et faire les autres corrections indiquées ou de faire retirer l’implant dentaire, faire les corrections orthodontiques et reposer un nouvel implant après le traitement d’orthodontie.

      L’exemple suivant montre le cas d’un adulte (36 ans) ayant une incisive centrale supérieure droite remplacée par un implant dentaire avant un traitement d’orthodontie. La position de cette dent, bien que pas « parfaite » est acceptable au point où on n’ait pas à la déplacer pour faire les autres corrections orthodontiques planifiées. Le but du traitement était d’harmoniser et d’élargir les arcades dentaires et d’éliminer une dent problématique ayant un traitement de canal. Cette dent fut extraite et la seconde molaire fut avancée pour fermer l’espace. Toutes les dents furent bougées ou déplacées à différents degrés mais pas la centrale implanto-portée. Si la couronne sur l’implant n’était pas en harmonie avec les autres dents à la fin de l’orthodontie, elle pourrait toujours être remplacée et améliorée par le dentiste généraliste mais l’implant serait maintenu tel qu’il est.

      Traitement d'orthodontie avec un implant dentaire posé avant le début du traitement.

      (A, B, C) Implant dentaire supportant une couronne pour remplacer l’incisive supérieure droite (*mauve)
      (D, E, F) traitement d’orthodontie pendant lequel seront déplacées toutes les dents saut l’implant. La première molaire supérieure droite était sévèrement endommagée (traitement de canal) (* rouge) et fut extraite afin de rapprocher vers l’avant la deuxième molaire (* Vert) et fermer l’espace). On peut voir la progression de la fermeture de l’espace entre la photo (E) et la radiographie (F). L’implant dentaire quant à lui n’a pas bougé d’un seul micron pendant l’orthodontie!


      Par contre l’exemple suivant montre un implant dentaire remplaçant la même incisive supérieure droite mais dans une position complètement inacceptable pour envisager un traitement d’orthodontie permettant d’aligner les dents antérieures supérieures. Cet implant devra être retiré et remplacé par un nouveau dans une meilleure position une fois les corrections orthodontiques terminées.

      Implant dentaire posé chez un adolescent et contribuant au développement d'une malocclusion avec la croissance résiduelle.

      ➡ Pour en savoir plus sur ce cas.

      tag #implant

      1. Merci pour votre réponse, donc la pose d’un implant dentaire est préférable après la fin du traitement d’orthodontie.
        En revanche avoir subi un traitement sur une dent dévitalisé (molaire) avec la pose d’un faux moignon / inlay core et d’une couronne car la dent a été trop abimé pour la pose d’une couronne seul ne pose pas de problème pour la pose d’un appareil, ou au même titre qu’un implant cette dent ne bougera pas.
        Merci.

        1. Dr Jules dit :

          Pose d’attaches orthodontiques sur différents matériaux

          À moins qu’il y ait un avantage mécanique à avoir un implant dentaire présent dans l’arcade pendant un traitement d’orthodontie (pour y attacher ou y ancrer une partie des appareils par exemple), il est habituellement indiqué d’attendre la fin d’un traitement d’orthodontie pour poser un implant dentaire. Il peut aussi être possible, dans certains cas, de poser un implant dentaire pendant les corrections orthodontiques une fois que l’espace nécessaire à sa pose est obtenu et s’il n’y aura pas de mouvements importants des dents adjacentes à cet implant par la suite. Ceci permet d’envisager la pose de couronnes sur l’implant plus rapidement après la fin du traitement d’orthodontie car il faut habituellement un délai de 6 mois entre la pose de l’implant et de la couronne qui sera supportée par l’implant pour lui permettre de bien s’ostéo-intéger.

          Une couronne posée sur une dent, qu’elle ait eu un traitement de canal ou pas, n’empêchera pas le mouvement de cette dent car c’est la racine qui est déplacée dans l’os même si la force est appliquée sur la partie visible de la dent, la couronne.
          Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

          Des attaches orthodontiques peuvent être posées sur pratiquement n’importe quel matériau, comme l’illustre l’exemple ci dessous d’un cas complexe ayant des implants dentaires, des couronnes en métal et porcelaine, des couronnes en or, des traitements de canal, etc.

          Orthodontie inter-disciplinnaire; implant dentaire, couronnes, traitement de canal , fermeture d'espace, classe 2.

          (A) Radiographie montrant 2 implants dentaires inférieurs (i) et 5 couronnes en porcelaine ou une combinaison de métal et porcelaine (lettre « C » en vert dans les illustrations A, B, C).
          (C) Couronnes sur implants (i et C) et couronnes sur dents naturelles (« C »).
          (D) Dentition et occlusion avant le traitement d’orthodontie et avec la bouche ouverte (E).
          (F, G) Vues occlusales montrant les appareils orthodontiques posés sur les différentes couronnes et les dents naturelles. Les dents ayant une surface métallique sur laquelle il est plus difficile de « coller » une attache orthodontique ont des bagues métalliques (visibles en F, G et I). Les attaches peuvent être souvent collées adéquatement sur la porcelaine mais si cela ne fonctionne pas, on a recours à une bague.
          La ligne rouge en (A) et (K) montre l’espace entre un implant dentaire remplaçant une molaire et une prémolaire (aussi indiqué par les flèches jaunes en (C) et (G)). Cet espace a été réduit pendant le traitement en reculant la prémolaire mais l’implant n’a pas bougé du tout. Dans un tel cas, l’implant servait d’ancrage ou d’attache pour la mécanique orthodontique.

          Pour en savoir plus sur les composantes des appareils orthodontiques.

          tag #implant tag #porcelaine

  31. marie dit :

    Agénésie dentaire; remplacer les dents avec des implants dentaires ou fermer les espaces
    Bonjour,

    J’ai 18 ans et suis en traitement d’orthodontie depuis 10 mois car je présente deux agénésies des premières molaires de chaque côté sur la mâchoire du bas. Le traitement consiste en préparer l’espace pour la pose future d’implants et une amélioration globale du reste de la dentition (quelques dents de travers qui se sont arrangées). Mais je me demande si la pose d’implants est la meilleure solution? Je sais qu’il est possible de refermer des trous d’un peu plus d’ 1 cm comme les miens mais mon orthodontiste m’a conseillé les implants, plus simple dans mon cas.

    Je tiens à préciser que les dents à déplacer seraient assez « fragiles », les deuxièmes prémolaires ont toutes deux connu des soins dentaires à répétition (petite prédisposition aux caries depuis que je suis petite malgré brossages quotidiens…), et l’une d’elle est couronnée. Peut être est-ce risqué d’imposer un tel déplacement à une couronne (et une dent rafistolée de l’autre côté)? Ayant aussi une agénésie des deux dents de sagesse du bas (4 agénésies en tout) est-ce que je risque pas de manquer de dents?

    Votre avis m’intéresse beaucoup car j’hésite entre la pose d’implants et le déplacement des dents.
    Les implants sont ils une bonne solution dans mon cas? Est-ce que je ne risque pas de manquer d’os à cause des agénésies et des trous laissés pendant 1 à 2 ans? Et est ce que mes implants vont durer longtemps?
    Merci d’avance.

    1. Dr Jules dit :

      Chaque cas est unique et comprend plusieurs variables pour lesquelles on ne peut généraliser. Il n’y a pas qu’une seule « meilleure solution » qui s’applique à tous les cas.

      Il est possible de fermer des espaces aussi larges que 10 mm dans certains cas tandis que parfois il est difficile de fermer 2 mm. Pour voir des exemples, consultez les sections sur les mini-vis d’ancrage et les cas traités avec des extractions.

      C’est certain que c’est plus simple pour l’orthodontiste de garder de larges espaces et de faire remplacer les dents par des implants dentaires mais est-ce toujours la meilleure solution pour le patient (et la moins coûteuse)? Parfois la meilleure solution peut être de garder de tels espaces comme par exemple si la crête osseuse est mince et basse, cela ne permettrait pas d’avancer des dents dans un aussi petit volume d’os. J’imagine que votre orthodontiste a évalué ces options et a choisi la meilleure pour vous. N’hésitez pas à lui demander des explications supplémentaires.

      Le fait qu’une dent soit couronnée n’empêche pas de la déplacer, elle peut être baguée quand même (pour voir des exemples) mais la qualité de sa racine est importante pour le déplacement des dents. Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

      Il est impossible de répondre adéquatement à vos questions sans voir le patient, faire un examen clinique et, dans certains cas, prendre du matériel diagnostique (modèles d’étude, radiographies, photos, etc.). Le ou les plans de traitement proposés dépendront directement de cet examen et des attentes et demandes du patient.

  32. marie dit :

    Conséquences d’avancer une molaire sur une longue distance
    Bonjour,
    Merci beaucoup de votre réponse.
    J’ai peut être exagéré pour les trous ils sont plutôt de 9-10 mm. En tout cas superficiellement mais les racines sont plus éloignées.
    Vous dites que la qualité des racines est importante pour un bon déplacement, mais une dent couronnée a-t-elle encore une bonne racine? Quand peut on considérer que la racine n’est plus bonne?

    Je me questionne aussi sur l’état des dents déplacées d’1 cm à la fin du traitement, seront-elles dévitalisées après un tel mouvement?
    De plus j’ai cru comprendre que si je choisissais de refermer les trous il faudra m’extraire les deux deuxièmes prémolaires du haut, je me demandais donc si en libérant ainsi de l’espace, cela pourrait m’éviter de me faire extraire plus tard les dents de sagesse supérieures? (qui elles n’ont pas d’agénésie dommage, ça ne tombe pas au bon endroit…)
    Je me demandais aussi si en avançant les molaires du bas, je ne risquait pas plus tard de faire de la résorption osseuse dans l’espace laissé au fond, ayant aussi une agénésie des dents de sagesse du bas…

    Cela fait beaucoup de questions désolée, mais votre avis m’intéresse. Merci encore de l’attention que vous portez aux messages!

    1. Dr Jules dit :

      À l’examen d’une radiographie, votre orthodontiste vous dira si la qualité de vos racine est bonne, normale, etc. et si l’os et parodonte environnants sont sains (et avec un examen clinique). Une « mauvaise racine » est une racine difforme, courte, usée, résorbée, mal supportée par l’os alvéolaire, etc.

      Déplacer une dent ne dévitalise pas une dent. Si cela se produit, il y avait habituellement un problème avec la dent au départ et le mouvement orthodontique a pu exacerber ce problème et la dent est « morte ».

      Si les déplacements dentaires font qu’une molaire du haut n’a plus d’appui, elle ne sera plus fonctionnelle et théoriquement inutile. Il peut en effet être indiqué de l’extraire dans une telle situation. Consultez cette chronique pour en savoir plus et comprendre l’illustration ci-dessous.

      Diagramme des forces occlusales d'occlusion.

      La résorption osseuse future n’aura rien avoir avec votre traitement d’orthodontie.

      1. marie dit :

        ANODONTIE de prémolaires : différentes options
        Bonjour,
        J’avoue que je ne sais plus que faire pour ce problème d’agénésie 🙁

        J’avais vu avant de commencer mon traitement 2 orthodontistes qui m’ont donnée 2 avis différents… Le premier me conseillait de m’arracher les 2 dents de lait ainsi que les 2 prémolaires du haut et de rapprocher toutes les molaires, tant en haut qu’en bas, et n’avais pas l’air de se soucier de l’état de mes dents (je ne sais pas si il avait remarqué la couronne). Le second me dit que cela est un travail énorme et que mes dents ne seront jamais vraiment collées par la suite, il a l’air de se méfier de la couronnes et ne voit pas d’intérêt à m’arracher 2 prémolaires du haut, et me conseille donc 2 implants.

        Je me sens bloquée entre 2 situations qui comportent autant de risques, d’un côté le rapprochement des dents qui me prive de deux dents parfaites et peut causer des rhizalyses, surtout sur la couronne car je doute du bon état de ses racines.
        De l’autre la pose d’implants en titane dont je me méfie de plus en plus pour les effets secondaires, plusieurs membres de ma famille ont eu des maux de tête depuis la pose de leurs implants (surtoût si ils en ont plusieurs), notamment par rapport aux ondes électromagnétiques de la wifi et des appareils électriques… J’ai très peur de cela car je suis assez jeune, et crains de me trouver si tôt avec un tel handicap, surtout que je suis en pleines études et suis constamment en contact avec ce genre d’ondes. On remet de plus en plus en cause la corrosion du titane libérant des ions dans le corps, qui est dite de dose non suffisante pour toxicité, mais peut-être cette dose serait plus facilement atteinte avec plusieurs implants?

        De plus je doute de la bonne santé de la racine de ma dent couronnée car me sens plus gonflée du côté où elle se trouve, et crains un début d’infection (je vais demander à mon dentiste), mais dans ce cas le déplacement des dents comme la pose d’implants serait risquée non?
        J’ai vraiment peur et ne sais plus que faire, je regrette beaucoup de ne pas avoir gardé ces dents de lait, qui malgré leur taille ridicule m’auraient préservé de ces problèmes.

        J’aurais bien aimé prendre rendez-vous avec vous mais suis en France donc ce n’est pas possible…
        Je vous remercie vraiment pour tout ce que vous faites sur ce site, et à l’aide que vous apportez, c’est vraiment super!

        1. Dr Jules dit :

          IL y a peut-être une question d’expérience et d’expertise entre les 2 orthodontiste consultés!
          Il est vrai qu’il est plus complexe de fermer des espaces de prémolaires absentes congénitalement (anodontie) mais c’est possible (il peut y avoir des contre-indications selon la largeur et l’épaisseur de l »os alvéolaire cependant). Regarder ces cas d’extractions pour voir la quantité d’espace qu’il peut être possible de fermer en orthodontie.

          Autre point important; si les racines des dents temporaire sont mauvaises (usées; pour voir des exemples de différents degrés d’usure) alors vous perdrez probablement ces dents éventuellement alors aussi bien les extraire maintenant pour placer le mieux possible les autres dents en orthodontie (restera à déterminer si l’on essaie de fermer les espaces au complet ou si on en grade une partie) pour un remplacement prothétique futur.

          Concernant le titane, je ne suis pas expert dans ce domaine mais, à ce que je sache, je ne crois pas que la littérature scientifique supporte le fait que ce matériau puisse être réellement nocil. Si c’était le cas pour un implant dentaire, imaginez l’impact pour les personnes qui ont 2 prothèse de hanche ou du genou!

  33. marie dit :

    Merci beaucoup de vos réponses!

    Serait-ce possible de vous envoyer une radio et photos de ma bouche prises avant traitement pour avoir un avis?

    1. Dr Jules dit :

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

  34. Mme F dit :

    Récidive d’une béance antérieure, rhizalyse importante et on ne veut pas me traiter.
    Bonjour,
    J’ai 30 ans et j’ai été traitée pour une malocclusion lors de mon enfance (de 11 à 14 ans environ) seulement au niveau des dents du haut.

    A présent la béance est revenue et s’est même majorée ce qui me pose un problème esthétique bien sur mais surtout fonctionnel car j’ai du mal à manger, je dors la bouche ouverte etc
    J’ai consulté une école dentaire (je suis en France donc école dépendant d’un centre hospitalo universitaire) et le bilan réalisé a révélé une rhizalyse importante surtout au niveau des incisives superieures. Je suis donc dans un cas proche de celui que vous avez décrit plus haut. Sauf que mon orthodontiste m’a dit qu’après en avoir discuté avec ses collègues et chefs etc ils refusaient de me traiter car c’est trop risqué pour mes dents, que la moindre contrainte va les faire tomber et que le moindre choc peut les faire sauter.

    En conclusion, il m’a dit « d’attendre et voir ce qui se passe ». Je lui ai bien redit que la béance s’aggravait au cours du temps et de façon de plus en plus rapide les dernières années, ainsi que les problèmes fonctionnels que cela occasionne (sans parler des douleurs et céphalées récurrentes) mais ils refusent tout traitement, même une contention pour éviter que cela n’empire.

    Je suis sortie très déçue et angoissée de ce rendez vous avec la menace de perdre mes dents au moindre choc ou si on tente quoi que ce soit et la seule solution étant d’attendre que tout s’aggrave jusqu’à ne plus pouvoir rien faire d’autre que poser des implants.

    J’aimerais avoir votre avis sur cette prise en charge, est ce que je devrais consulter quelqu’un d’autre (en sachant que maintenant j’ai très peur qu’on me traite et que finalement mes dents tombent à cause des contraintes comme mon orthodontiste actuel l’a dit…)

    Merci de votre attention et bonne journée

    1. Dr Jules dit :

      Traitement orthodontique d’un cas avec rhizalyse importante

      C’est certain qu’il est risqué d’entreprendre un traitement dans un cas comme le vôtre affecté par une résorption radiculaire aussi importante mais… quelle alternative vous propose-t-on? Si vous entre prenez un tel traitement en toute connaissance de cause et étant consciente des risques importants associés au traitement ce n’est pas comme si vous vous embarquiez dans un traitement sans savoir de quoi il s’agit. Encore une fois, quelle est l’alternative autre qu’un traitement d’orthodontie?

      IL est possible de traité de tels cas, comme illustré dans cette page mais, comme vous l’avez constaté, ce ne sont pas tous les praticiens qui voudront le faire et il est bien plus facile de « refuser » le cas. Vos dents ne « tomberont » pas automatiquement mais des précautions doivent être prises pendant le traitement et vous devrez avoir une hygiène buccodentaire impeccable.

      IL faudrait aussi évaluer la cause de votre béance antérieure qui apparait. Est-ce des mouvements dento-alvéolaires, y a-t-il une dégénérescence au niveau des condyles des articulations temporo-mandibulaires qui pourrait expliquer ce phénomène, etc. Ce sera aux praticiens d’évaluer tout cela.

      « attendre et voir ce qui se passe » ne vous aidera pas vraiment… car il ne se passera absolument rien de positif ou favorable avec le temps. Il est surprenant qu’une faculté dentaire et un milieu hospitalier, habituellement associé à l’enseignement et la recherche n’acceptent pas de traiter un cas comme le vôtre mais bon… on ne peut forcer personne! Vous devriez obtenir d’autres opinions et tenter de trouver quelqu’un qui accepterait de vous traiter.

      En passant, si vous perdiez vos dents, je ne suis pas certain que la pose d’implants dentaires soit possible ou très évidente avec une béance antérieure importante… Informez-vous aussi à ce sujet.

  35. Peut on mettre un appareil dentaire sur des dents dévitalisée ? dit :

    Orthodontie avec dents dévitalisées?

    Bonjour, j’ai 15 ans et je compte me faire poser un appareil dentaire mais j’ai mes 4 incisives dévitalisées et réparés dû à des caries, j’ai une maloclusion et est ce que le fait d’avoir mes incisives dévitalisées peut empêcher de porter un appareil dentaire ?

    1. Dr Jules dit :

      Le fait d’avoir des dents dévitalisées ou ayant un un traitement de canal n’est pas une contre indication à envisager des corrections orthodontiques mais certaines précautions doivent prises. Pour en savoir plus, lisez la section sur la dévitalisation des dents au haut de cette page.

  36. anonyme dit :

    Torture et souffrance à cause de mon appareil dentaire
    je souffre de douleurs violentes et je me met à arrêter de manger et sauter plusieurs repas pour ne pas souffrir, l’intérieur de ma bouche est complètement infecté et l’appareil s’est cassé et enfoncé dans la gencive depuis plusieurs mois, j’ ai essayer de régler tout ça mais rien n’y fait, que faire répondez moi vite car chaque seconde est une torture

    1. Dr Jules dit :

      Vous auriez dû faire ce que je vais vous recommander de faire dès maintenant : retournez voir le praticien ayant posé votre « appareil » au plus vite pour qu’il remédie à la situation!

  37. Audrey dit :

    Plusieurs changements suite au limage de dents?

    Bonjour, il y a un an et demi , désirant des canines moins pointues, je me suis rendue chez un ortodontiste. Ce dernier a limé mes canines mais aussi mes incisives. Je ne le souhaitais pas elles sont désormais trop petites mais j imagine que c est irréversible.

    Ce qui m ennuie d avantage c est que depuis quelques temps je constate que mes dents du bas ont bougé, il y a meme de espaces qui se crée qui n existaient pas avant! D ailleurs je ressens des douleurs de temps à autres. J ai également depuis quelques temps là mâchoire qui se bloque, des acouphènes et je vois esthétiquement que ma mâchoire du bas tend à s’avancer . Je fais donc la corrélation avec les dents préalablement limées ( je n avais aucun problème avant ) , qu en pensez vous?

    Quelles solutions pourraient être envisageable? J ai de nouveau rdv avec cet orthodontiste mais j avoue ne plus avoir trop confiance. J espère que 4 dents limées ne vont pas m entraîner dans un traitement ortodontique conséquent et onéreux … Mais la le problème n est malheureusement pas qu esthétique… Merci pour votre réponse par avance. Au besoin je peux vous envoyer des photos de mes dents avant/ après .

    1. Dr Jules dit :

      Je ne pourrais vous dire la cause des changements que vous avez observés dans votre bouche mais un simple « limage » esthétique de quelques dents ne peut en être la raison.
      Vous devrez consulter un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour savoir ce qui peut être fait mais si vous n’avez plus confiance au premier, consultez-en un autre.

      Pour en savoir plus sur les acouphènes.

      1. Audrey dit :

        Merci pour votre réponse. Puis je vous envoyer des photos pour avoir votre avis? On voit clairement lorsque l on compare les photos (quand j ai la bouche fermée) que la partie limée des dents du haut a permis à celle du bas d avancer (avant celles du haut recouvraient celle du bas) et desormais elle ne s emboîtent plus, elles sont face à face je sais pas si mes explications sont compréhensibles … Merci beaucoup pour vos conseils.

        1. Dr Jules dit :

          Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, devis, plan de traitement, recommandations d’un autre orthodontiste, dentiste ou spécialiste dentaire, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

          Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

  38. Naj dit :

    Bonjour
    Est-il possible de placer une bague sur une facette en composite? La dent « recouverte » pourra-t-elle tout de même bouger ?
    Merci

    1. Dr Jules dit :

      Oui, il est possible de coller des attaches orthodontiques sur presque toutes les surfaces sauf le métal mais des bagues peuvent être utilisées dans ces cas. Sur la porcelaine c’est aussi plus difficile car le taux de décollement est plus grand,
      Pour voir des exemples.

      Ce qui est important pour déplacer une dent n’est pas la couronne mais la racine et le parodonte. Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

  39. Cindy M dit :

    Une dent ré-implantée est en mauvaise position

    Bonjour,
    Suite à une agression j’ai perdu deux dents. Une des dents de devant est tombée mais l’hôpital a pu la remettre. Elle est aujourd’hui morte et dévitalisée. Le problème c’est qu’elle n’a pas été remise droite ce qui me complexe beaucoup. J’ai eu un appareil durant mon adolescence et mes dents étaient parfaitement droites… Quelle solutions pour la remettre alignée?

    Merci.

    1. Dr Jules dit :

      Luxation d’une dent ankylosée

      Il faudrait tout d’abord déterminer si cette dent est ankylosée ou pas. Si elle est mobile, elle peut être corrigée en orthodontie. Par contre, si elle est soudée à l’os (ankylose dentaire), elle ne pourra être bougée à moins de couper l’os chirurgicalement autour de la dent (résection) ou le la luxer, ce qui consiste à utiliser un davier (pince d’extraction) et mobiliser la dent sans l’extraire. Par la suite, il est important d’appliquer une force orthodontique immédiatement et de façon continue pou déplacer la dent sinon, elle peut s’ankyloser à nouveau.

  40. Kodad dit :

    Bonsoir,

    D’abord merci beaucoup pour ce site et pour vos conseils.

    Je suis un traitement invisalign depuis 1 ans pour régler un problème de chevauchemnt dentaire, sauf que depuis 3 mois j’ai commencé à avoir mal à mes oreilles avec des sifflements et la sensation d’oreilles bouchées .

    Est-ce que le port des gouttières peut causer ce type de douleurs ? (Je porte à votre connaissance que quand j’enlève les gouttières durant toutes une nuit ou pendant 4 h la douleur baisse énormément voir disparaître).

    Dernier point, j’ai consulté plusieurs ORL tout est OK.

    Merci d’avance de votre réponse,

    Cordialement,

    1. Dr Jules dit :

      Oui, il est possible que des gouttières d’alignement comme Invisalign ou ClearCorrect puissent changer l’occlusion à un point tel que des symptômes aux articulations temporo-mandibulaires apparaissent. Bien que les gouttières transparentss semblent similaire à des plaques occlusales, elles ne sont pas ajustées pour que les arcades dentaires opposées soient en contact uniforme partout lors de la fermeture. Ceci peut créer un premier contact postérieur (une interférence) qui affecte la fonction mandibulaire et peut avoir des répercussions au niveau des articulations temporo-mandibulaires. Est-ce que cela peut aussi causer des symptômes aux oreilles? Possiblement mais la relation directe est plus difficile à établir dans ce cas.

      Un petit test :
      Si vous arrêtez de porter les gouttières Invisalign et que tout rentre dans l’ordre et que lorsque vous le remettez les symptômes réapparaissent et faites ce test quelques fois, alors là on pourrait conclure qu’il y a une relation.

  41. Kodad dit :

    Merci beaucoup de votre réponse rapide.

    J’ai déjà effectué le test 2 fois et la douleur à diminuer énormément.

    A votre avis, est-ce que je dois patienter jusqu’à la fin du traitement pour juger (il me reste 3 mois de traitement ) ou mon orthodeniste doit revoir son plan de traitement ?

    Merci d’avance de votre réponse

    Cdt,

    1. Dr Jules dit :

      Vous ne perdez rien à en parler à votre orthodontiste et tout dépend de la gravité de l’inconfort que vous ressentez.

  42. Jade dit :

    Puis-je avoir un traitement d’orthodontie avec des dents fissurées?

    Bonjour , J’ai toujours inquiète face au broche quand j’étais jeune j’ai reçu une roche en plein visage particulièrement sur la bouche j ‘ai perdu une dent sur la mâchoire inférieure et les dentistes m’ont dis que mes dents étaient fissurés dans le sens horizontales maintenant j’aurai besoin de broche mais je me demandais s’il n’y avaient pas de risque , déjà que mes dents sont fragiles il n’y aurait pas de risque de bris ? Merci !!

    1. Dr Jules dit :

      Les dents sont souvent affectées par de petites fissures ou fêlures mais c n’est pas un problème pour les déplacer à l’aide d’appareils orthodontiques.

  43. ALLAIRE Patricia dit :

    Extraire une canine incluse palatine ou la tracter?

    Bonjour, mon fils de 14 ans vient de voir un stomatologue hier, une date d’opération vient d’être posée pour extraire les 2 dents de sagesse du haut, pour extraire aussi les molaires de 12 ans non sorties et un kyste (dessous une des molaires du bas de 12 ans non sorties car bloquées par les dents de sagesse).

    Il y a aussi une canine de lait persistante en haut dont la canine véritable a poussé dans le palais. Le même jour , il faut donc percer ou trouer le palais pour extraire la canine. Mais là , gros questionnement pour nous !

    Le stomatologue nous a laissé un petit temps de réflexion pour cela. Doit-on extraire la canine véritable couchée dans le palais, laissé la dent de lait et prévoir un implant pour plus tard . Où bien, extraire la canine de lait, et conserver la dent canine véritable et avoir recours a un appareil ( bagues) ( durée 2 ans voir +) pour redresser cette canine couchée dans le palais.

    Le stomatologue n’est pas sûre que l’on puisse bien redresser la dent. Du coup, nous ne savons pas quoi faire, nous allons essayé de prendre conseil auprès de notre dentiste, ( orthodontiste). Nous savons aussi qu’il faut faire une étude pour les implants, et nous ne pensons pas avoir le temps car la date d’opération est prévue le 23 mai. Nous trouvons aussi, que cela fera beaucoup de chose à traiter en une seule opération.

    Le stomatologue accepterait-il de laisser le palais tranquille le jour J, pour nous laisser plus de temps à la réflexion ou à l’étude d’implant ou des possibilités pour la canine. Qu’en pensez- vous ? quels sont les conseils que vous pouvez me donner ? En vous remerciant d’avance.

    1. Dr Jules dit :

      Votre questionnement est très logique et compréhensible et je vous félicite de vous poser de telles questions plutôt que de vous laisser imposer des plans de traitement n’étant pas supportés par de l’information complète.

      Pour les questions chirurgicales, consultez un stomatologue (ou un chirurgien maxillo-facial).
      Pour les questions orthodontiques, consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste), surtout lorsqu’il s’agit de cas complexe comme une canine incluse palatine. Ce n’est pas au stomatologue de vous dicter ce qui doit être fait dans la bouche de votre fils. Il peut faire des suggestions mais elles doivent être supportées par de de l’information pertinente et précise.

      C’est à l’orthodontiste d’évaluer si la canine incluse peut être tractée et logée dans l’arcade dentaire, pas au stomatologue. Il est très, très, très rare de ne pas pouvoir traiter une canine incluse palatine chez un adolescent, même si le traitement est plus complexe que de simplement l’extraire. De plus, s’il y a présence d’une malocclusion, ce qui est fort probablement le cas car une canine incluse indique souvent un manque d’espace généralisé dans l’arcade dentaire, extraire la canine n’y changera moins que rien. Régler le problème d’une canine incluse est une vision très simpliste de la dentisterie moderne!

      De plus, il n’y a aucun doute qu’il est préférable d’avoir une « vraie » canine en place que le meilleur des implants dentaires.

      Pour en savoir plus sur les canines et leur importance dans l’occlusion et la fonction.

      Où est l’urgence?
      Si on vous pousse à prendre des décisions trop hâtives sans que vous compreniez tout ce qu’elles impliquent à moyen et long terme, je vous conseille de simplement prendre un peu de recul et d’obtenir d’autres opinions non biaisées pour pouvoir prendre une bonne décision éclairée. La décision que vous prendrez maintenant influencera la dentition de votre fils pour la fin de ses jours.

      LA question :

      Qui bénéficiera le plus d’un tel plan de traitement? Votre fils ou le stomatologue????

  44. sofia dit :

    Pont ou implant dentaire pour remplacer des dents manquantes?

    Bonjour, actuellement en demande d’une aide concernant un chirurgien dentiste qui à mutilé ses patients et a fraudé la secu j’ai 2 questions car mon cas est particulier

    1- Ce dernier ma casser les 4 dents en haut a droite pour poser un bridge et 4 couronnes ….. Aujourd’hui les dents sont apparemment à extraire est il préférable de poser des implants ou des bridges ?

    2-Par ailleurs j’aimerais savoir comment on reconnait un kyste sur une radio panoramique ? Puis je vous la scanner et la transférer ? pour voir si il n’y a pas de kyste , certains dentiste me dise que oui d’autres me dise qu’il n’y a rien du tout …… Comment savoir.

    Merci d’avance pour vos réponses

    1. Dr Jules dit :

      Le choix entre un implant dentaire ou d’un pont (bridge) pour remplacer des dents manquantes n’est pas toujours simple à déterminer et dépendra de plusieurs facteurs comme l’occlusion (malocclusion), l’état parodontal, la fonction, etc. Une évaluation clinique, radiologique, parodontale, fonctionnelle, etc. doit être faite pour déterminer la meilleure approche à utiliser pour un cas en particulier. Consultez un dentiste généraliste ou un prosthodontiste pour en savoir plus sur vos options restauratives.

      Plusieurs lésions peuvent sembler similaires sur une radiographie panoramique et il peut être parfois nécessaire de faire d’autres examens pour en déterminer la nature exacte (par exemple une biopsie). Un diagnostique différentiel doit être établi mais le diagnostic final n’est pas toujours possible à partir d’une radiographie. Les dentiste ou un chirurgien maxillo-facial devraient être en mesure de vous conseiller sur les étapes diagnostiques nécessaires.

  45. Aline dit :

    Résorption interne sur une canine temporaire

    Bonjour. Mon fils de 9 ans a une résorption interne sur une canine (dent de lait) inférieure qui fait un trou au niveau de la gencive. La gencive rentre dans ce trou en le comblant, ce qui l’empêche de saigner. La dent définitive est loin, mon dentiste pense que l’arrivée de la dent définitive n’est donc pas la cause de cette résorption. Cette dent ne bouge pas, n’est pas douloureuse.

    Mon dentiste me demande d’aller consulter un orthodontiste et pense que mon fils devra se faire arracher rapidement cette dent (et d’autres) et débuter un traitement orthodontique car elle aurait déjà du tomber. Mon garçon a un petit retard de croissance – et un retard aussi au niveau des dents…

    Ma question : est-il urgent que je l’emmène chez un orthodontiste ?
    J’aurais bien aime lui laisser un peu de temps pour grandir et lui laisser perdre ses dents naturellement plutôt que de les lui faire arracher.
    Si je ne fais rien, sa canine définitive risque-t-elle aussi de subir le même sort ?
    Quel risque prenons nous a attendre 6 mois avant de consulter a nouveau ?

    Je me dis que cette résorption a été découverte un peu par hasard (j’ai gratte une minuscule tache rouge avec mon ongle et le trou s’est forme a ce moment la – le dentiste ne voyait même pas le trou, il n’y a qu’a la radio que le problème lui est apparu).
    Merci énormément.

    1. Dr Jules dit :

      Il est difficile de répondre à toutes vos questions sanas un examen clinique et radiologique. C’est pourquoi je vous recommande de consulter un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) dès maintenant. Vous aurez les réponses à toutes vos questions. Je ne peux dire ce qui se passera si vous attendez 6 mois ou plus mais quel risque prenez-vous si vous consultez maintenant? Vous ne serez jamais obligé de suivre les recommandations de l’orthodontiste ou du dentiste mais vous aurez au moins l’heure juste sur la condition et le développement dentaire de votre enfant.

      Il est peu probable qu’il soit indiqué de faire des corrections orthodontiques à l’âge de 9 ans mais il est fort probable que des extractions sélectives soient indiquées.

      La résorption externe de la canine peut provenir de l’éruption de la latérale permanente (définitive) qui a « usé » ou résorbé la canine en faisant éruption car il manquait d’espace. Pour voir les effets bénéfiques des extractions sélectives sur la direction d’éruption des dents.

  46. Houda dit :

    Ma fille à 14 ans elle a les dents serrés elle a enlevé les quatres pré molaires et bien sûr elle a fait l’appareil chez un orthophoniste ça fait cinq mois le problème que ses dents commencent à bouger le docteur a proposé d’arrêter le traitement pendant un certain temps et il n’a rien expliqué est ce que ça arrive ce genre de problème merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Extraction de 4 prémolaires, un appareil fait chez un orthophoniste, les dents qui commencent à bouger?

      Je n’ai aucune idée du genre de traitement auquel vous référez; qui fait quo, pourquoi et comment. Pas d’orthodontiste impliqué dans ce traitement?

      Il faut poser des questions aux praticiens impliqués si vous voulez vraiment savoir ce qui se passe dans la bouche de votre fille…

  47. VINCENT dit :

    Pronostic pour une dent traumatisée qui se résorbe

    Bonjour

    Mon fils de 10 ans a eu un accident de trottinette en octobre 2015. Une de ces incisives définitive (en haut) est complètement remontée dans la gencive. Il a eu un appareillage pour la faire redescendre. à ce jour elle est redescendue, il a retrouvé son sourire, c’est une victoire ! De plus la dent répond au froid après qqs secondes, elle ne serait pas morte. Il a toujours des bagues pour bien remettre la dent (elle est maintenant légèrement en arrière)
    Le problème est que, mardi 31 mai, lors d’une visite de contrôle , on lui a fait une radio (la dernière remontait à février 2016) et la racine commence à se faire grignoter….comment est ce possible alors que sa dent est vivante?

    L’orthodontiste nous parle déjà de dévitalisation (et plus tard implant).
    Je suis plus que réservée sur cet acte car après il n’y a pas de retour en arrière possible..
    Pour le moment, sa dent est belle ne le fait pas souffrir et est vivante. Après une dévitalisation, elle risque de griser et être fragile, non?
    De plus, il arrive que lors d’un traitement orthodontique, il y ait résorption et que cela stoppe après le traitement. Sa dent a subi une traction régulière et c’est peut être cela qui a engendré ce phénomène.. cela ne veut pas dire qu’une infection va se déclarer forcément (c’est ce que craint l’orthodontiste). comment être sûr de cela?

    Est ce que la résorption peut s’arrêter là ou être rapide? Y a t’il qq chose à faire pour la stopper ?
    S’il devait passer par la dévitalisation, est-ce que ça sera douloureux pour lui et quels risques ensuite de garder une dent « morte » en bouche? (infection? problème de santé générale?)

    que nous conseillez vous? peut on attendre de voir l’évolution ou est ce qu’il faut agir vite?
    s’il on attend un peu, risque t’il un abcès?

    Merci d’avance pour votre avis et vos conseils..

    Très bonne journée
    Cordialement

    1. Dr Jules dit :

      Avec des dents traumatisées de la sorte, vous ne pourrez jamais être certain de rien!
      Il est commun de voir de la résorption radiculaire ou rhizalyse sur les dents ayant subit un traumatisme important. On voit aussi cela en orthodontie de façon courante mais à de légers degrés. Le fait que la dent soit vivante n’empêche pas la résorption. Dans le cas de votre fils, la résorption est plus le résultat du traumatisme que du mouvement orthodontique. L’extrusion ou égression d’une dent n’est pas un mouvement qui cause beaucoup de résorption.

      Avant de parler d’implant dentaire, ce qui implique que la dent serait condamnée à être extraite, donnez une chance à la nature et au processus de guérison et attendez de voir si cette résorption radiculaire cessera et quel sera alors l’état de la racine. Comme illustré plus haut dans cette page, des dents peuvent très bien survivre avec des racines très courtes.

      Il n’y a rien à faire pour stopper la résorption. Une fois la dent replacée en orthodontie et les forces qui agissent sur la dent arrêtées, il y a de bonnes chances que le processus de résorption arrête par lui-même. Le risque d’infection est aussi impossible à prédire. La dévitalisation d’une dent implique faire un traitement de canal qui consiste à retirer le nerf à l’intérieur de la dent. Ceci est fait sous anesthésie locale et n’est pas douloureux. La dent peut très bien surrivre par la suite et même subir un déplacement orthodontique si elle ne devient pas ankylosée, ce qui est aussi commun avec les dents traumatisées.

  48. Alexia merm dit :

    Acouphènes et orthodontie

    Bonjour.
    J ai depuis le 27/02 un quadhelix pour une expansion palatine, qui sera suivie d un traitement par gouttières invisalign. Depuis quelques temps je multiplie les vertiges et suis victimes D acouphènes, sans compter des maux de têtes réguliers type névralgie.
    Peut il y avoir un lien entre L appareillage et mes symptômes d après vous?
    Et si oui, une fois les appareils enlever, vais je retrouver le calme?
    Merci pour ce site et votre aide précieuse!

    1. Karine dit :

      Bonjour, J’ai eu le même problème que vous et tout est rentré dans l’ordre après une visite chez un ostéopathe (spécialisé en ostéopathie crânienne). Prenez vite RDV.

      1. Dr Jules dit :

        Il faut être prudent avant de conclure que l’ostéopathie ou tout autre traitement ait corrigé un problème particulier. La cause à effet d’un traitement sur un problème ne peut être prouvée qu’en faisant une étude précise comme par exemple une étude en double insu (ou en double aveugle).

Mise à jour pour