Parodontie : un complément de l’orthodontie

Parodontie : un complément de l’orthodontie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (9 votes, moyenne: 4,00 sur 5)
Loading...

IMPORTANT: Destiné au grand public, le Guide Bücco est un guide éducatif qui se veut général. Son contenu présente certaines des pratiques dentaires les plus courantes. Il existe cependant plusieurs approches et philosophies en dentisterie et votre dentiste / spécialiste saura vous conseiller sur ce qu’il croit être le plus approprié pour votre santé buccodentaire. N’hésitez pas à consulter un dentiste / spécialiste pour plus de renseignements.

Prenez rendez-vous avec un orthodontiste Bücco et recevez 50$ en argent comptant !*

* Voir les détails.

Trouver un orthodontiste Bücco près de vous

Veuillez inscrire un lieu, une ville ou un code postal

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

  1. Françoise dit :

    Une greffe gingivale peut-elle échouer?
    Bonjour,

    J’ai eu une greffe de gencive au mois de décembre. Il y a eu une inflammation qui a été traitée par antibiotique. Puis pose d’une couronne. J’ai eu des soucis avec une autre dent (abcès);
    Aujourd’hui j’ai encore mal au niveau de cette greffe et je ne sais que faire. Il y a une sensibilité au niveau de cette couronne et des douleurs au niveau de l’os. Le généraliste vient de prescrire un nouveau traitement antibiotique, une analyse de sang et un panoramique dentaire.
    Ma question est : est-il possible que la greffe ait échoué ? Et si oui que faire ?
    Merci de votre réponse.
    Françoise

    1. Dr Jules dit :

      Oui, il est définitivement possible qu’il y ait des échecs avec les procédures muco-gingivales (greffes gingivales, recouvrement de racines, etc.). Une des cause principales de tels échecs est le manque de vascularisation des tissus greffés ou déplacés qui viennent qu’à nécroser. La présence d’inflammation affectera aussi le processus de guérison et peut mener à la perte de tissus. Une hygiène buccale est essentielle pour minimiser l’inflammation causée par l’accumulation de plaque. L’inflammation peut aussi provenir d’irritation « mécanique » comme le contour d’une couronne qui empiète trop sur l’espace de la gencive qui doit rester libre. Dans un tel cas, les antibiotiques ne changeront pas grand chose car la cause est une couronne ou un contour gingival inadéquat. Si une greffe ne tient pas, elle devra être reprise mais il serait préférable de déterminer d’abord la cause de l’échec de la première greffe pour ne pas répéter la même « erreur », si erreur il y a eu.

      Une radiographie péri-apicale ou rétro-alvéolaire donnera plus de détails sur l’environnement de la dent affectée qu’une panoramique qui montre une plus grande surface mais avec moins de détails.
      Pour en savoir plus sur le choix des radiographies dentaires.

  2. Françoise dit :

    Merci, merci de tout coeur Dr Jules d’avoir pris le temps de me répondre.

    J’ai rendez vous avec une dentiste dans trois jours et je compte les heures ! (Mon dentiste traitant est en vacances jusqu’au 18 avril mais sa collègue a accepté de me recevoir).
    Le généraliste me conseille de changer de praticien mais je juge dangereux ce « zapping » dentaire ? Le traitement antibiotique commence à me soulager et je réduis les doses de paracétamol car mon organisme renâcle un peu. J’ai pu dormir cette nuit.
    Je pense que je vais demander une radiographie spécifique de contrôle comme vous me le conseillez.
    En attendant, j’utilise une brosse à dent douce et un bain de bouche.

    Pensez vous qu’il soit nécessaire de consulter un stomatologue ou un orthodontiste dans mon cas ?

    Encore merci de votre aide. Françoise

    1. Dr Jules dit :

      Je ne connais pas les qualifications et l’expérience des praticiens que vous consultez mais si vous n’avez pas d’amélioration et de résultats et qu’on ne peut répondre à vos questions et vous expliquer ce qui se passe dans votre bouche, ce qu’ils planifient faire etc. alors n’hésitez pas à obtenir une seconde opinion.
      Votre dentiste ne devrait pas hésiter à vous diriger vers d’autres spécialistes s’il considère qu’il n’a pas les compétences ou ressources pour vous traiter adéquatement.

      L’orthodontie peut être indiquée et peut même faire partie de la solution pour améliorer votre condition dentaire générale mais la priorité demeure le contrôle de l’infection et les problèmes parodontaux alors concentrez votre énergie et ressources dans cette voie pour le moment. Une fois que cela sera sous contrôle vous pourrez vous attaquer aux autres problèmes.

      1. Françoise dit :

        Infection, fièvre, sensibilité, les spéciaslistes ne s’entendent pas.
        Bonjour Dr Jules,
        Mon dentiste a une qualification en parodontie.
        Le panoramique dentaire indique un granulome sur l’apex de la dent 47 qui a été dévitalisée (suite à un abcès mais non couronnée).
        Le généraliste a obtenu un rendez vous avec un stomatologue pour la semaine prochaine, préférant ce spécialiste plutôt que l’ORL préconisé par la dentiste. La fièvre quoique moindre est toujours là, aussi j’ai un nouveau traitement antibiotique. Une collègue de mon dentiste (toujours en vacances) me prend en charge.
        Reste que je ressens une sensibilité au niveau de la greffe réalisée sur la dent 17. J’en parlerai au stomatologue mais la nouvelle dentiste qui a l’historique des soins ne pense pas qu’il y ait une infection et se concentre sur cette dent 47. Je reste dubitative…
        Merci de votre attention…

        1. Dr Jules dit :

          Je n’ai pas assez d’éléments diagnostiques pour déterminer la cause de votre problème mais la présence de fièvre peut certainement indiquer la présence d’une infection. La sensibilité dans la région de la greffe (d’os, de gencive?) est certainement un indice à investiguer. Ceci pourrait être un foyer d’infection. Votre dentiste devrait évaluer toutes les possibilités logiques et faire les tests appropriés.

  3. miraglia caroline dit :

    Parodontite; les traitements parodontaux sont-ils essentiels avant l’orthodontie
    Bonjour,
    Je vais entreprendre un traitement orthodontique par gouttierre, au préalable j’ai fait un examen chez un parodontiste. C’est avec surprise que j’apprends que j’ai une petite parodontite ( je n’ai aucun symptome) et ce medecin me conseille vivement de faire un traitement parodontal aerobie en 1 séance de 4h par chirurgie et anesthesie locale d’un cout financier tres eleve. J’ai reservé la séance pour le traitement mais en fait je me demande si vraiment c’est necessaire car je n’ai vraiment pas une parodontite sevère qui justifie un tel traitement. Pouvez vous m’eclairer car je n’ai pas la possibilité d’en parler à mon orthodontiste avant la semaine prochaine et je n’ai plus beaucoup de temps pour me décider.

    Merci d’avance de votre réponse.
    Caroline

    1. Dr Jules dit :

      Vous assurer que votre santé parodontale soit optimale avant d’entreprendre un traitement d’orthodontie n’est pas une « dépense » mais un investissement qui contribuera à assurer le succès de l’orthodontie. Je vous recommande donc de suivre les suggestions de votre dentiste, parodontiste et orthodontiste.

      Déplacer des dents en orthodontie en présence d’inflammation et de maladies parodontales significatives causera une perte additionnelle de tissus de support (os et gencive) et vous pourrez avoir à débourser beaucoup plus pour corriger ces séquelles.

  4. MARIANI dit :

    J’ai la trouilles des interventions en parodontie!
    bonjour,
    J’ai une parodontie déclarée
    J’ai eu un détartrage par le dentiste qui doit aussi effectuer une dévitalisation d une incisive de devant suite au nerf coupé (choc traumatique )
    ensuite dans 1mois j ai droit à un surfacage quadrant complet (2 heures d intervention )
    J ai une trouille noire et je ne sais pas où je vais
    Pouvez vous me rassurer
    Merci

    1. Dr Jules dit :

      Avec l’équipement et l’anesthésie modernes, vous n’avez rien à craindre. Il est normal d’être anxieuse face à des procédures inconnues pour vous mais mentionnez-le au dentiste pour qu’il vous explique en détail ce qui sera fait et pourquoi. Le simple fait de comprendre les procédures vous rassurera énormément j’en suis certain. N’hésitez pas à poser des questions, vous avez le droit de savoir et comprendre ce qu’on vous fera.
      Bon « courage »!

  5. Solange Dore dit :

    Greffe gingivale; tissus palatin ou membrane?
    J’ai une greffe de gencive à faire. Me recommandez-vous la méthode avec greffon pris au palais ou celle avec la nouvelle méthode qui utilise une membrane.
    merci

    1. Dr Jules dit :

      Il y a une indication pour chaque technique avec ses avantages et désavantages. Un parodontiste serait mieux placé pour répondre à cette question très technique.

  6. Josianne dit :

    Bonjour,

    j’envisage un traitement damon. Je souffre d’une parodontie chronique que ma dentiste dit être sous contrôle. Le Damon ne risque-t-il pas d’aggraver mon problème? Beaucoup de questions aussi par rapport à la contention après traitement. S’il s’agit d’une attache collée, celle-ci ne nuit-elle pas à l’hygiène? je suis adepte de fils dentaires et brossettes. merci de votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Le type de bracket utilisé n’est pas le facteur principal pouvant influencer la progression de problèmes parodontaux pendant un traitement d’orthodontie c’est plutôt le contrôle de l’inflammation du parodonte (hygiène buccale). Peu importe le boîtier ou la technique utilisée, si vous n’avez pas une bonne hygiène buccale et ne faite pas un suivi régulier avec votre dentiste, votre condition s’aggravera.

      Même chose avec l’attelle de rétention collée; si vous l’entretenez bien, vous n’aurez pas de problème sinon, c’est certain qu’un tel appareil de rétention exacerbera vos problèmes parodontaux.
      L’hygiène est la clé du succès dans de tel cas!

  7. Bonsoir, tout d’abord je vous remercie d’avance pour votre réponse
    J’ai depuis 1 mois des sensibilités dentaires en haut et bas sur 10 dents avec douleur dents du bas soit 4 dents . Je suis allée voir 2 dentistes le premier m’a fait une radio pano et m’a dit pas d’abcès de caries donc dentifrices sensibilité et pour les douleurs se sont des douleurs diffuses! et détartrage Le deuxième pareil Je tiens à signaler que je fumes donc même si j’ai des douleurs un peu aux gencives je ne saigne pas car je sais que ça cache. Sur la radio je vois un déchaussement des dents d’environ 3mms mais rien d’inquiétant selon le dentiste! Ma question est un déchaussement peut entrainer des douleurs et une telle sensibilité dentaire? Il me reste une dent de sagesse semi incluse peut elle pousser les dents du bas? Un détartrage sous gingival peut atténuer les sensibilités et la douleur? J’ai un pb atm et dois porter une gouttière donc peut être ortho donc je ne porte pas la gouttière par crainte et enfin la cigarette sans nicotine protège les dents Merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      – Si vous avez vraiment des abcès et caries dentaires, c’est la première chose à régler dans votre bouche avant que cela ne progresse davantage.
      – Un déchaussement peut en effet causer de la douleur et sensibilité dentaire en exposant une partie de la racine qui est plus sensible que l’émail de la couronne.
      – Les dents de sagesse ne pousseront pas vos dents du bas. Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.
      – Un détartrage sous gingival peut améliorer la santé de votre parodonte et gencives et indirectement diminuer la douleur et sensibilité dentaire selon ce qui causait cette douleur.
      – La cigarette sans nicotine ne fait absolument rien pour « protéger » vos dents, je ne sais pas où vous avez entendu ou lu un tel mythe. Au mieux, c’est peut-être moins nocif pour la santé (mais encore…) mais cela n’a certainement pas de rôle protecteur à quelque point de vue que ce soit!

  8. Joanne dit :

    Réduction gingivale pour un gummy smile
    Bonjour Dr Jules, j’aimerais avoir votre avis.

    Il y a 6 jours, j’ai subi un allongement de couronnes allant d’une prémolaire à l’autre et incluant une réduction de la mâchoire (gummy smile). J’ai beaucoup de diasthème entre mes incisives centrales et à la suite de l’opération, je me retrouve avec un amas de gencives derrière ces incisives qui fait que je ne peux plus du tout fermer la mâchoire. Je dois garder les points de suture encore 5 jours. D’après vous, est-ce que ma gencive reprendra sa place normale dans quelque temps? J’ai la bizarre impression qu’elle n’est pas en contact avec l’avant et qu’ainsi elle ne peut pas reprendre sa place. La parodontiste, que j’ai contactée après 3 jours, m’a dit qu’il fallait attendre les 10 jours et que, s’il le fallait, elle ferait des retouches à ce moment-là. J’avoue que cela ne m’a pas plu parce qu’il me semble qu’après 3 jours il aurait été plus facile de corriger une situation fautive. Il faut dire que mon occlusion verticale est à 100%, c’est-à-dire que mes dents inférieures viennent s’appuyer à la base des supérieures.

    Mon autre préoccupation vient du fait que je suis encore enflée de chaque côté des narines, là où ont eu lieu les piqûres. J’ai pris des antibiotiques pendant 5 jours (azithromycin) et je termine aujourd’hui les anti-inflammatoires (novo profen). Cette enflure est-elle normale après 6 jours? Devrais-je recommencer à mettre de la glace; j’en ai mis 20 minutes aux heures la première journée et plusieurs fois par jour la deuxième.

    Je vous remercie de tout coeur de prendre le temps de me répondre.

    1. Dr Jules dit :

      Avoir recours à une gingivectomie pour réduire un gummy smile (sourire gingial) ne permet pas une très grosse diminution de la gencive apparente, tout au plus 2-3 mm dans les meilleurs cas car seulement l’excès de gencive peut être excisé (si excès il y a). La réduction peut être plus importante si la parodontiste a aussi eu recours à une réduction du niveau osseux de l’os alvéolaire recouvrant la dent mais cette approche aussi a ses limites.

      Vous décrivez un surplomb vertical de 100%. Dans de tels cas, il est fréquent de pouvoir réduire un sourire gingival de plusieurs millimètres en « remontant » (par orthodontie) les incisives supérieures qui sont souvent trop descendues et qui entrainent la gencive avec elles. C’est la situation typique pour les cas de type Classe 2 division 2 que vous pouvez voir dans cette section. Le niveau de gencive est diminué autant que quantité de déplacement vertical des dents. Je ne sais pas exactement ce qui vous a été fait mais, si on tentait d’obtenir le même effet avec une gingivectomie qu’avec ce qui peut être obtenu parintrusion orthodontique (« remonter les dents et la gencive verticalement »), je doute que ce soit possible et que ce soit l’option de choix.

      Concernant les effets secondaires que vous ressentez (enflure, amas de gencive, etc.), vous devrez questionner la parodontiste car elle seule sait ce qui a été fait et ce à quoi elle s’attendait comme résultat et guérison.

  9. Joanne dit :

    En fait, je fais partie des Classe 2 division I avec un surplomb horizontal de 4mm et vertical de 100% avec des diastèmes multiples et malpositions dentaires, dents manquantes 36, 46 et 47 et attrition. J’ai eu à la fois la réduction osseuse et gingivale.

    Je trouve très intéressant la section à laquelle vous m’avez référez. J’aurais aimé connaître cette option avant l’opération. L’orthodontiste que j’ai consultée ne m’en avait pas parlé du tout. Elle a recommandé un traitement orthodontique complet avec appareils fixes et a demandé une évaluation parodontale et souhaitait faire une étude de cas pour évaluer les différentes approches orthodontiques versus prosthodontiques. Puis la dentiste, de concert avec la parodontiste, a conclue avec cette opération osseuse et gingivale suivi de la pose de couronnes sur les 4 incisives supérieures, ce qui, en principe, sera fait lundi prochain (on me retire les points de suture demain).

    J’avoue que j’hésite avec la suite à donner à cette opération parce que j’ai l’impression de ne faire qu’une intervention esthétique susceptible de générer éventuellement d’autres sortes de problèmes (par ex. les racines crochies le demeureront), mais considérant mon âge (54 ans), les coûts reliés à un traitement orthodontique et le fait qu’au moins les deux incisives centrales devront de toutes manières être couronnées à cause de leur usure, peut-être est-ce ce qu’il y a de mieux à faire… Quant aux dents manquantes, elles ne peuvent être remplacées par des implants parce que la réduction osseuse est trop importante, je pourrai au mieux avoir un partiel. Ce qui serait aussi le cas si je choisissais d’en passer par l’orthodontie parce que même après avoir déplacé les dents devenues presque couchées, les implants seraient toujours impossible. Par conséquent, ou bien je fais un traitement orthodontique et je dois ensuite recevoir au moins deux couronnes et un partiel ou bien je choisis de faire tout de suite quatre couronnes et un partiel.

    Je sens confusément qu’il serait tout de même préférable que je reçoive un traitement orthodontique, mais je ne saurais dire pourquoi. Pouvez-vous m’éclairer là-dessus s’il-vous-plaît?
    Quelles sont les conséquences de l’un versus l’autre?

    Un gros merci de votre attention, Dr. Jules.

    1. Dr Jules dit :

      Je ne peux évidemment pas vous proposer un plan de traitement sans examen et diagnostic et ce n’est pas le but de ce forum mais il semble y avoir des ‘incohérences » dans ce qui vous a été proposé, avec tout le respect que je dois aux autres praticiens qui vous ont présenté ce plan de traitement.

      Voici quelques commentaire :

      -Je ne comprends pas qu’on vous propose tout d’abord des corrections orthodontiques globales mais qu’on décide ensuite de faire une gingivectomie et un « recontour » osseux (osseous recontouring en anglais) pour diminuer un sourire gingival. Vous avez un surplomb vertical de 100% alors l’orthodontie est toute indiquée pour tenter de corriger cet gencive excessive. Pour mieux comprendre le type de mouvement à effectuer, consultez la description de l’utilisation d’un plan articulé dont est extrait l’illustration ci-dessous;
      Plan articulé utilisé en orthodontie pour ouvrir l'occlusion

      – Le problème que vous décrivez ne peut être corrigé uniquement par une approche prosthodontique! Vous semblez écrire un « affaissement postérieur de l’occlusion » suite à la perte de dents postérieures et la migration et bascule des dents (molaires restantes).
      – Vos dents basculées peuvent être redressées en orthodontie, voir les exemples dans le lien ci-haut et dans l’orthodontie pour adultes.
      – Vous avez raison que le fait de faire des couronnes pour corriger un problème esthétique ne changera rien à la position des racines des dents. Un partiel ne fera que compler les trous laissés vacants par les dents manquantes mais ne changera rien aux qutres problèmes que vous avez décrits.
      – IL est peut-être possible de fermer certains de vos espaces postérieurs et éviter le besoin de ponts, implants, partiel ou au moins de le diminuer? Pour voir des exemples.

      – L’orthodontie peut vous sembler plus dispendieuse à première vue mais, si vous comparez bien les alternatives et leur coût récurrent (les prothèses devront être refaites régulièrement dans les années à venir, j’espère qu’on vous a au moins expliqué cela!), vous réaliserez probablement que le retour sur l’investissement est très bon.

      Vous vous posez d’excellentes questions mais c’est à votre orthodontiste de vous donner des réponses et explications satisfaisantes concernant votre cas. N’hésitez pas à poser des questions et insister pour des réponses claires. Sinon, obtenez une seconde opinion auprès de quelqu’un qui pourra bien vous expliquer les avantages et désavantages de chaque approche et vous permettre ainsi de prendre une décision éclairée

  10. José dit :

    Mon dentiste me conseille d’extraire une molaire déchaussée
    Bonjour,
    J’ai une molaire qui commence à se faire sentir au moment de boire froid. Je ne me doutais de rien jusqu’aà ce que mon dentiste me fasse savoir que je souffre d’un déchaussement à ce niveau-là. Je me pose la question de savoir s’il faudrait l’enlever, comme il conseille de faire, et à ce moment-là quelle serait la solution pour remplacer le trou béant qui en résulterait ? Merci de votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Si votre dentiste vous conseille d’extraire une molaire dont l’unique problème est un déchaussement et une sensibilité au froid, il est temps qu’il mette à jour sa formation dentaire et que vous changiez de dentiste! L’ère où on extrayait une dent qui peut être sauvée est révolue depuis des décennies!

      Plusieurs choses peuvent être faites avant d’envisager extraire une dent. Tout cela débute par un bon diagnostic pour déterminer la cause du déchaussement et s’il y a d’autres problèmes associés. Le déchaussement peut souvent être traité et la douleur peut être éliminée mais je ne saurais dire précisément ce qui est nécessaire dans votre cas.

      Consultez un bon dentiste généraliste qui saura vous conseiller sur les différentes alternatives pour sauver votre dent après avoir fait un diagnostic complet.

  11. Sophia dit :

    Bonjour, depuis mon traitement orthodontique, j’ai remarqué qu’un bout de racine de ma 33 semble comme commencer à transpercer ma gencive. Et depuis ce matin c’est un peu douloureux lorsque je mange. Je précise que mon traitement orthodontique à prit fin depuis avril 2012 et que mes dents inférieures on un peu re-bouger (la 33 est un peu en retrait par rapport à l’incisive et la prémolaire) Je compte consulter un dentiste mais j’aimerai avoir un premier avis s’il vous plait car je commence à m’inquiéter.

    1. Dr Jules dit :

      Votre dent est peut-être inclinée anormalement de sorte que la racine penche trop vers l’intérieur ou l’extérieur. La dent était peut-être ainsi à la fin du traitement ou elle a peut-être bougé par la suite. Dans certains cas, elle peut pencher au point où elle peut percer l’os cortical.

      Les exemples suivants montrent des racines présentant ce problème.

      Exemples de problèmes et urgences orthodontiques.
      (A) exemple d’une racine de canine qui est basculée vers l’extérieur.
      (B) La racine de cette centrale inférieure est trop inclinée vers l’intérieur. L’intervention corrective peut attendre quelque temps (1-2 semaines) mais si vous voyez qu’un mouvement de racine continue à progresser, avertissez-nous.
      (C) Espaces qui apparaissent entre des centrales inférieures et supérieurs. Cet espace ne continuera pas à augmenter et n’est pas problématique, même si cela peut affecter l’esthétique. Si vous êtes à la fin du traitement, ceci peut allonger légèrement la durée du traitement.


      Racine proéminente et trop basculée en orthodontie

      (A) exemple d’une racine de canine qui est basculée vers l’extérieur.
      (B) La racine de cette centrale inférieure est trop inclinée vers l’intérieur. L’intervention corrective peut attendre quelque temps (1-2 semaines) mais si vous voyez qu’un mouvement de racine continue à progresser, avertissez-nous.
      (C) Espaces qui apparaissent entre des centrales inférieures et supérieurs. Cet espace ne continuera pas à augmenter et n’est pas problématique, même si cela peut affecter l’esthétique. Si vous êtes à la fin du traitement, ceci peut allonger légèrement la durée du traitement.

      Pour voir un cas où des déplacements sévères se sont produits après un traitement d’orthodontie et on affecté les racines.

      Vous seriez mieux de consulter un orthodontiste certifié pou faire évaluer et corriger ce problème.

  12. Quand faire une greffe gingivale quand on considère l’orthodontie.
    Bonjour,
    J’aimerais savoir combien de temps il faut attendre entre une greffe de gencives et le début d’un traitement orthodontique. Merci beaucoup!

    1. Dr Jules dit :

      Un délai n’est pas vraiment nécessaire. Des greffes gingivales peuvent être faites avant, pendant ou après un traitement d’orthodontie. Si toutefois il est certain qu’une greffe soit nécessaire et que vous n’avez pas débuté un traitement, il est probablement plus logique de la faire avant le traitement. Une guérison de quelques semaines est suffisante pour que les tissus soient fonctionnels si tout va bien.

      Petit conseil : assurez-vous e consulter in orthodontiste avant d’envisager des greffes de gencive car, selon l’endroit où elles sont nécessaires (quelles dents) et le plan de traitement envisagé, il est parfois possible de choisir une dent ayant une récession gingivale importante comme choix d’extraction. Dans un tel cas, une greffe serait évitée!

  13. Brigitte dit :

    Pourquoi extraire une dent saine après avoir éliminé une infection parodontale?
    Bonjour,

    Suite à un abcès parodontal à la racine d’une de mes molaires (résorbé grâce aux antibiotiques) mon dentiste m’a extrait cette dent, pourtant saine (juste légèrement mobile). Quelle est la justification de cet acte ? Merci d’avance !

    1. Dr Jules dit :

      Aucune idée, il faudrait demander au dentiste de justifier la raison de cette extraction.
      Cela demble défier toute logique! Si, dans un premier temps il a tenté de traiter l’infection (abcès parodontal) par antibiothérapie, c’est qu’il devait croire en la possibilité de sauver et préserver cette dent. Je comprend votre questionnement à l’effet que, lorsque l’infection est contrôlée il décide par la suite d’extraire la dent! Si la dent était condamnée à l’extraction dès le départ, pourquoi ne pas l’avoir extraite à ce moment plutôt que d’avoir tenté de la « sauver » en contrôlant l’infection à l’aide d’antibiotiques??? Je ne saurais vous répondre mais votre dentiste devrait pouvoir vous donner des explications (???).

  14. Brigitte dit :

    Merci pour votre réponse,

    En fait c’est mon médecin généraliste qui m’a prescrit des antibiotiques pour traiter l’infection. Je suis allée consulter mon dentiste après la guérison. Celui-ci m’a juste informée, à la vue de la panoramique qu’il subsistait un foyer infectieux et il a extrait ma molaire… Je ne m’attendais pas à une solution aussi « radicale ». Le problème c’est que je ressens une gêne, comme un déséquilibre à l’occlusion. Encore merci pour votre écoute, je vais suivre votre conseil et lui demander d’autres explications lors de ma prochaine visite.

    1. Dr Jules dit :

      Il est surprenant qu’un dentiste ne vous offre pas de choix ou d’alternatives lorsqu’une dent peut être « sauvée », surtout lorsqu’il s’agit d,Une extraction. On extrait pas une dent uniquement à cause de la présence d’un foyer infectieux avant d’avoir tenté de combattre l’infection!

      Il est normale que vous sentiez une gêne suite à l’extraction d’une dent car ce n’est pas une illusion, la perte d’une dent perturbe en effet l’occlusion et la fonction et aura des répercussions à long terme. Une extraction n’est pas une chose banale et a toujours des conséquences.

  15. Comment enlever le tartre sur mes dents?
    Bonjour,
    Alors voilà, j’ai 15 ans et demi et je porte des bagues depuis 1 ans (et j’en ais encore apparemment pour au moins 1 ans). Mais malgré mon brossage de dent régulier et appliquer, depuis que j’ai mon appareil, j’accumule BEAUCOUP de tartre ! (et j’ai un peu peur que quand on va me l’enlever , malgré un quelconque nettoyage, je garde des marques )

    Auriez vous des astuces ou des solutions pour m’en débarrasser sans abimer mes dents ? (mes parents sont plus ou moins contre le détartrage et n’ont pas l’air de vouloir trop m’aider financièrement mais dîtes toujours, on ne sais jamais…)

    1. Dr Jules dit :

      Il n’y qu’une seule solution pour l’accumulation de plaque dentaire et tartre; l’enlever à l’aide d’une bonne technique d’hygiène buccale. Une brosse ultrasonique comme la Sonicare peut peut-être vous aider à mieux contrôler la plaque dentaire et l’éliminer avant qu’elle se transforme en tartre. Une fois le tartre sur les dents, il doit habituellement être enlevé par un professionnel dentaire (dentiste, hygiéniste).

      Pour en savoir plus sur l’hygiène buccale pendant un traitement d’orthodontie.

  16. Lilly dit :

    Dois-je faire extraire ma dent?
    Bonsoir,

    Tout d’abord je voulais VOUS dire merci, merci pour votre temps et vos explications anrichissantes.

    Voici mon problème, pendant ma grossesse j’avais remarqué que mes dents bougeaient légèrement mais sans trop prêter attention à cela.

    Après mon accouchement le problème s’est aggravé , j’ai donc consulté un premier dentiste et le diagnostique fut : problème de déchaussement, il me dis madame vous allez sûrement perdre vos dents avec le temps si elles ne sont pas traitées.
    Comme j’avait les deux molaires supérieur qui bougeaient énormément, il me dis de les extraire alors j’ai pris peur et j’ai annulé mes rendez-vous.

    J’ai donc décidé de consulter un autre dentiste qui m’a conseillée d’essayer de sauver les deux dents avant toute chose. sur ses conseils j’ai utilisé de l’eau oxygène 10 % avec du bicarbonate mais rien n’y a fais alors elle a décidé d’extraire celle qui bougeait le plus, chose faite, sauf que j’ai un trou à la place, aujourd’hui j’ai l’autre molaire qui bouge aussi et de plus en plus, la gensive dessus est tres enflé et j’ai tres tres mal a la machoire et à la tete parfois j’ai du mal a supporter les cris de ma filles et je me demande s’il ne faudrais pas l’extraire aussi!! J’ai rdv avec un dentiste lundi , voisi ma question. dois je l’extraire la dent et après ces deux trous que faire à la place?
    P..S le premier dentiste avait remarqué que j’avais une légère perte d’os sur radio.

    Merci d’avance dr

    1. Dr Jules dit :

      Je n’ai pas assez d’information pour évaluer votre cas. Vous devriez vous fier à votre dentiste et ses recommandations si vous avez confiance en lui. Sinon, demandez une seconde opinion à un autre dentiste. Peu importe le plan de traitement, vous devrez d’abord régler vos problèmes parodontaux.

  17. Younes dit :

    bonjour,

    s’il vous plait j’ai besoin d’un conseils.

    j’ai 27ans, je suis malade de parodontite, comme afficher sur l’image qui se trouve en bas de titre [ Greffes gingivales de recouvrement par tissus conjonctif ] le muscle de mes dents s’éloigne des dents, j’ai fais de recherche et j’ai trouvé que pour le soigné il faire le tatrage et laver bien les dents.

    Est ce que après le soignée le muscle de mes dents revient comme avant ?

    et merci.

    1. Dr Jules dit :

      La gencive qui a été perdue ne se régénèrera pas. Le mieux que vous puissiez espérer en éliminant l’inflammation affectant vos gencives est de ne pas avoir de perte de gencive (et d’os) additionnelle, ce qui n’est pas négligeable.

      1. Younes dit :

        je suis parti chez dentiste, il ma fais le détartrage et il m’a dis de bien brosser les dents et aussi le muscle, et de prendre se médicament ( HEXTRIL, bain de bouche antiseptique ). il m’a dis que le muscle ne va pas revenir comme avant, mais en peu juste stopper la maladie, mais j’ai peur.

        svp, est ce que ta des conseils a me proposer, ou un médicament ?

        et merci.

        1. Dr Jules dit :

          Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de suivre les recommandations de votre dentiste et de maintenir une hygiène buccale impeccable pour minimiser les chances de problèmes parodontaux. Un médicament ne remplacera pas cela!

  18. Thierry Lefèvre dit :


    La parodontie et aussi importante que les dents!

    Cet article est très instructif! On parle souvent des dents et des dentiste, mais la parodontie est aussi très importante. Si on a des problèmes de gencives, il est bien possible que l’on aura des problèmes de dents aussi. Je n’ai pas eu de gros problèmes de gencives, mais les petites irritations me faisait tellement mal que j’imagine avoir de gros tels que la gingivite seraient très douloureux.

    1. Dr Jules dit :

      Vous avez parfaitement raison… Le parodonte est en fait la base de tout si on peut dire! Tout comme la fondation d’une maison, des pneus sur une voiture, etc. le parodonte est un élément parfois sous-estimé mais qui est essentiel pour une bonne santé dentaire globale. Rien ne sert d’avoir de bonnes dents si ce qui les supporte est inadéquat!
      Problème de gencive et extractions

  19. Lilisouris dit :

    Excès de gencive pendant un traitement d’orthodontie
    Bonjour docteur,

    Merci pour votre site très complet et très instructif.

    Je porte un appareil lingual depuis 1 an et 2 mois . Jusqu’à présent il semblait, d’après mon orthodontiste, que j’avais une bonne hygiène bucco-dentaire. J’utilise une brosse à dent électrique rotative, et des petites brossettes inter dentaires si besoin pour passer entre les dents.

    Depuis hier matin j’ai remarqué que j’avais un excédent de gencive entre mes deux incisives du haut du coté interne des dents (l’excédent de gencive dépasse du fils qui retient mes dents et déborde légèrement sur les deux brackets).

    J’ai téléphoné à mon orthodontiste en catastrophe mais apparemment ce n’est rien. Mon prochain rendez-vous n’est pas avancé.

    Je ne suis pas rassurée du tout pour autant car je ne sais pas à quoi est dû cet excédent de gencive. J’ai très peur que cette gencive ne se résorbe pas ainsi que de devoir arrêter mon traitement à cause de cela.

    Est-ce une gengivite?
    Est-ce dû à une mauvaise hygiène?
    Est-ce que cela peut se résorber?
    Vais-je devoir arrêter mon traitement?
    Que doi-je faire en attendant? Continuer les brossages sur cette partie de gencive? Faire des bains de bouche?

    J’ai, sur les 2 incisives concernées un elastique qui m’a été posé depuis quasiment le début de mon traitement (il est entrelacè entre les brackets en forme de 8, je ne peux pas l’enlever sans le couper). Cet élastique ne me semble pas hygiénique, je le porte depuis tellement longtemps; Peut-il y avoir un rapport?
    Je n’ai pas de récession gingivale ni de déchaussement.

    Merci beaucoup docteur pour toutes vos gentilles réponses

    1. Dr Jules dit :

      L’excès de gencive est probablement de l’hyperplasie gingivale qui peut être accompagnée d’inflammation ou pas.
      Les photos suivantes montrent un exemple où les papilles sont légèrement hyperplasiques à la fin d’un traitement d’orthodontie. Une bonne hygiène peut souvent diminuer ou faire disparaître cette hyperplasie qui est un excès de tissus gingival.
      Consultez aussi cette réponse précédente pour ne savoir plus sur l’hyperplasie gingivale.

      Hyperplaise gingivale suite à un traitementd'orthodontie

  20. Bouacheri sarah dit :

    salut,
    je vous remercie pour tous ces informations et je serai reconnaissante si vous pouvez me répondre
    j’ai mon frère à l’age de 12 ans; il est tombé et il a cassé son incisive centrale transversalement alors qu’est ce qu’il doit faire maintenant l’enlever ? elle peut se renouveler?
    merci d’avance et bonne continuation.
    Sarah

    1. Dr Jules dit :

      La dent fracturée ne peut se « renouveler » ou se régénérer comme dans le cas des rongeurs qui ont des dents qui poussent constamment à mesure qu’elles sont usées. Cela ne veut pas dire que la dent soit condamnée et doive être extraite. Consultez votre dentiste généraliste dès que possible qui évaluera la situation vous expliquera ce qui peut être fait pour sauver et restaurer cette dent. Si la fracture est verticale et trop profonde (sous la gencive) il se peut que la dent ne puisse être sauvée. Un dentiste vous le confirmera.

  21. Marie dit :

    Chirurgies parodontales, extractions, et plusieurs interventions dentaires
    Bonjour Docteur
    Voila je dois subir prochainement sous anesthésie a la clinique ,pour une thérapeutique parodontale initiale 4 ,curetage sous gingivaux ,lambeaux d assainissement repositionnés apicalement ,irrigation sous gingivale ,avec extraction de 6 dents ,en même temps .
    A mon réveil ,je voudrais savoir si j aurais beaucoup mal ,et je dois aller dans la même journée me faire poser au cabinet dentaire ma prothèse provisoire ,me fera t elle mal sur mes gencives ?
    Je suis assez stressée ,mais je dois le faire ,comme vous dites c est très important d avoir des gencives saines ,
    Merci beaucoup a vous ,j attend avec impatience de vos nouvelle ,
    Marie

    1. Dr Jules dit :

      question mark interrogation ortholemayPlusieurs interventions de ce genre causeront certainement un inconfort mais chaque personne réagit différemment selon son seuil de tolérance à la douleur.
      Vos questions sont excellentes mais elles devraient être dirigées vers le ou les praticiens qui feront les interventions.

  22. mathilde dit :

    Problèmes parodontaux importants
    bonjour
    Je souffre d une parodontite sévère avec perte quasi totale de gencive inférieure au niveau des 6 dents de devant avec une déchaussement d une dent très important et 2 dents qui bouge qui je pense seront a arracher. je suis effrayée et souhaite savoir dans le cas ou faudrait m arracher toute les dents si la pose d un appareil dentaire serai possible meme sans gencive ou une greffe serai necessaire avant?merci pour votre réponse

    1. Dr Jules dit :

      Cela dépend de ce que vous entendez par un « appareil dentaire » et pour quel but…

      La première chose à faire est de surmonter votre peur et de consulter un dentiste généraliste immédiatement qui pourra vous prendre en charge ou vous diriger vers un parodontiste si des soins plus spécialisés sont indiqués.Une fois les problèmes parodontaux réglés et sous contrôle, vous pourrez envisager le remplacement des dents manquantes, de l’orthodontie. etc.

  23. SARA SABIR dit :

    Bonjour,

    C’est impecable ce que vous avez annoncer (articles ci-dessous), Priere de repondre à ma question: j’ai un probléme de gencive autrement dit j’ai la partie gingivale plus grande que la partie dentaire, la chose qui est trés remrquable.
    Priere de me guider ou de me proposer votre avis.
    Merci en avance

    1. Dr Jules dit :

      Je ne suis pas certain de ce que vous tentez de décrire mais cela semble avoir une connotation parodontale, c’est-à-dire qu’il y a un problème affectant la gencive et l’os supportant les dents. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de premièrement consulter un dentiste généraliste pour faire faire une bonne évaluation globale de votre bouche et santé buccodentaire et si celui-ci considère que votre problème nécessite des soins plus poussés ou spécialisés, il pourra vous diriger vers un parodontiste.

  24. FAURE dit :

    Pourquoi n’a-t-on pas découvert les problèmes parodontaux importants plus tôt?
    Bonjour Docteur,

    Suite à une visite chez son dentiste pour une dent qui bougeait, mon mari est allé chez un parodontologue qui lui a tracé un tableau assez noir de l’état de ses gencives et lui propose une chirurgie d’assainissement sous anesthésie locale à faire au plus vite, sinon un risque de perdre ses dents d’ici 5 ans … et surtout était étonné qu’il ne soit pas venu plus tôt !

    Le RDV est pris pour fin août, mais depuis beaucoup de questions nous trottent dans la tête à savoir :

    Mon mari va régulièrement chez son dentiste (une visite annuelle voire 2), pourquoi le médecin ne s’en est il pas rendu compte avant ?
    Est-ce possible d’en arriver à ce stade sans autres symptômes ?
    N’existe t-il pas d’autres alternatives concernant le traitement ? une antibiothérapie ne peut pas être envisagée avant de passer par un acte chirurgical ?
    Le spécialiste a pris des radios mais ne les a pas remises à mon mari. Je pense qu’il est dans son droit pour réclamer les clichés afin de pouvoir prendre un autre avis et éventuellement vous les faire parvenir par mail ?
    Nous ne savons pas si les suites sont douloureuses (acte pratiqué en 2 fois). D’après le médecin il n’y a pas d’arrêt de travail !

    Nous sommes un peu perdus, mais déjà des réponses à ces quelques questions nous réconforterons.

    Merci par avance pour votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Vos questions sont excellentes mais elles devraient être dirigées au surtout dentiste généraliste de votre mari ou au praticien qui le suit depuis longtemps.
      Le parodontiste aussi pourra vous donner une évaluation de l’évolution des problèmes parodontaux car il est certain qu’une telle condition n’apparaît pas du jour au lendemain et prend plusieurs années à se développer. Cette évolution n’est pas nécessairement accompagnées de symptômes douloureux mais il y a des signes infaillibles (gencive rouge, saignement, inflammation, etc.) qui devaient être présents et ce, depuis longtemps.

      Concernant le traitement, il faut vous fier au parodontiste. Une antibiothérapie ne remplace pas un nettoyage en profondeur pour enlever du tartre, etc. mais peut être un complément thérapeutique dans certains cas aigus.
      Posez des questions à votre orthodontiste
      Vous pouvez certainement demander une copie des radiographies au parodontite. Vous pourrez ainsi obtenir une seconde opinion si vous désirez. Nous ne pourrions vous conseiller sur le plan de traitement indiqué car ce n’est pas notre domaine d’expertise immédiat et nous ne pourrions établir un plan de traitement qu’un autre praticien mette en pratique. C’est à chaque praticien de faire son évaluation, son diagnostic et d’établir le plan de traitement qu’il juge le plus approprié pour chaque patient.

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste (mais dans votre cas ce serait au dentiste généraliste ou parodotiste).

      1. FAURE dit :

        Je vous remercie beaucoup Dr pour votre réponse rapide. Nous avons bien essayé de joindre le dentiste de mon mari, ainsi que le parodontologue qui va lui faire sa chirurgie, mais ceux-ci sont en congés depuis 3 semaines et ce jusqu’à lundi et sa chirurgie est programmée pour mercredi prochain … Afin de ne pas être trop angoissés, (je lui suis maintenant que l’échéance approche !) pouvez-vous nous dire si cette intervention est généralement bien supporté, si les suites ne sont pas trop douloureuses et le fait de ne pas avoir d’arrêt de travail, esthétiquement parlant, cela ne va pas être visible ? (les fils autour des dents ?). Nous savons que pour la nourriture cela va être un peu compliqué pendant quelques jours, mais pour mes précédentes questions nous n’avons aucune idée ni comment va se dérouler l’intervention !

        Merci encore pour vos précieux conseils.

        1. Dr Jules dit :

          Bien que le terme « chirurgie » soit utilisé pour décrire plusieurs procédures parodontales, ces interventions ne sont pas très lourdes comparées à des chirurgies plus invasives et sont habituellement bien tolérées par les patients. De plus, le parodontiste prescrira probablement un anti-douleur pour être pris après la chirurgie. Je ne sais pas exactement ce qu’aura votre mari alors,il m’est difficile de commenter davantage.

    1. Dr Jules dit :

      Non, pas nécessairement, plusieurs dentistes généralistes offrent ce service mais c’est à chaque praticien de déterminer ce qu’il est à l’aise de faire et ce qu’il préfère diriger à un spécialiste (les cas les plus compliqués habituellement). Informez-vous auprès de votre dentiste généraliste pour e savoir plus.

  25. ponsonnaille dit :

    Risques associés à un traitement d’orthodontie pour un cas de parodontie
    Bonjour , depuis le début de l’année je suis suivie par un parodontologue et cette semaine suite à une visite de contrôle il me conseille de faire un traitement orthodontiste et me dit qu’il y a un risque pour que la parodontite revienne. Je ne sais pas quoi faire vu le montant du traitement qui est assez onéreux. je ne voudrai pas commencer un traitement si je suis obligé de l’arrêter car l’orthodontiste à prévu sur son devis 36 mois de traitement.

    Merci pour votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Si vous avez des problèmes parodontaux, vous êtes à risque de toute façon. Le parodontiste considère probablement que des corrections orthodontiques aideront votre contention dentaire et parodontale et a donc recommandé des corrections orthodontiques. Il y a certes des risques mais les risques sont peut-être encore plus grands si vous ne faites rien. Demandez à l’orthodontiste et au parodontiste de bien vous expliquer tout cela pour prendre une bonne décision éclairée.

      1. ponsonnaille dit :

        Pourquoi 2 avis et 2 évaluations différentes de la durée d’un traitement orthodontique?
        Bonjour il y a une chose que j’ai dû mal à comprendre car en faisant deux devis. Un orthodontiste prévoit un traitement de 6 semestres et l’autre 4 semestres au maximum et pense moins. Pourquoi une telle différence.

        1. Dr Jules dit :

          Il faudrait le demander à chacun d’eux spécifiquement mais c’est évidemment parce qu’ils ont une perception différente soit de la complexité du cas, de l’efficacité de la mécanique qu’ils prévoient utiliser, de l’effet de la croissance (si cela s’applique) etc. Est-ce que les plans de traitement sont identiques? Pour un même cas, un orthodontiste peut recommander des extractions tandis que l’autre n’en fera pas. Cela influencera certainement la durée du traitement.
          De plus, peut-être que l’un d’eux est très optimiste tandis que l’autre es plus conservateur dans son évaluation de la durée du traitement.

          Plusieurs orthodontiste ne donneront pas une durée précise au mois prés comme évaluation de durée de traitement car trop de variables entrent en jeu qui peuvent faire qu’un nombre précis de mois est difficile à prédire et atteindre à tout coup. Il est préférable de donner une évaluation avec un certain écart par exemple 12-15 mois, 20-24 mois, etc. que de dire qu’un traitement va durer 12, 18 ou 24 mois précisément.

  26. noémie dit :

    bonjour une de mes dents et un train de se déchausser j’ai très peur de la perdre pouvez vous maider svp cela devient très urgents merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      La meilleure personne pour vous aider est votre dentiste généraliste ou un parodontiste. Consultez sans tarder.

    1. Dr Jules dit :

      Probablement un examen clinique complet, prise de radiographies, tests différents au besoin, etc. et il vous fera des recommandations à la lumière de ses observations. Préparez-vos questions!

      1. noémie dit :

        merci pour ces conseille dr jules car je ne savais plus quoi faire merci encore une fois
        au revoir

  27. Les mini-implants pour remplacer des dents?

    Je demeure a Rockland et j’ai un excellent dentiste qui fait tout. Malheureusement j’ai une maladie que mes dents du bas se déchaussent depuis 30 ans. Il y en a 2 qui sont mobiles, mais je n’ai plus d’os pour porter une dentier. Question: Est ce que le mini implant pourrait fonctionner quand même ?

    1. Dr Jules dit :

      Si vous n’avez pas assez d’os pour supporter une prothèse dentaire amovible (dentier), les chances sont qu’il n’y aurait pas assez d’os pour recevoir un implant dentaire.
      Les mini-implants, bien qu’il soient parfois utilisés pour supporter des dents et prothèses dentaires diverses (et cette pratique est très controversé), ne sont pas faits à la base pour cette fonction. Ils n’obtiennent pas l’osséo-intégration que procurent les implants dentaires réguliers, ce qui est essentiel à leur « solidité ». Ces mini-implants comme les mini-vis d’ancrage que nous utilisons en orthodontie sont faits pour être retirés après usage.

      Consultez un prosthodontiste, un parodontiste ou votre dentiste généraliste pour mieux connaître les options dans votre cas.

  28. theva dit :

    Problèmes parodontaux et grossesse
    Bonjour!
    J’ai été extraite de ma molaire numéro 16 il y a environ 3 ans suite à un abcès fistuliser chronique qui avait récidivé après traitement conservateur.

    Depuis j’avais conservé ce trou et forcément ma dent 17 a bougé. Donc suis allée consulter ma orthodontiste qui m’avait traité auparavant pour avoir son avis et c’est à ce moment là que j’ai su que j’avais un récession gingivale au niveau de la 15 ( on voit un peu la racine ). Cette dernière m’a orienté vers un parodontologue qui a fait un radio et regarder à peine et me dit qu’il faudra faire curetage + greffe gingival ( il compte ramener la gencive adjacente c’est-à-dire décalé du trou vers ce dent ). et il m’avait dit qu’il faudrait attendre 1 an voire 2 avant d’envisager un implant? Est-ce raisonnable? Mon os risque de se perdre et je ne pourrais peut être plus envisager d’implant.

    Mais je viens d’apprendre que je suis enceinte d’un mois. Or la grossesse ne va pas arranger les choses, donc que pourrait je faire pour ne pas empirer mon cas pour les 8 mois à venir? Car il me semble qu’une greffe n’est pas indiqué lors d’une grossesse. Qu’en est-il du curetage, est-ce envisageable pendant une grossesse?

    Merci

    1. Dr Jules dit :

      La clé pour minimiser vos problèmes parodontaux est de maintenir une hygiène buccodentaire impeccable pour réduire les chances de progression de la destruction osseuse et de la récession gingivale. La grossesse aggrave souvent les problèmes de gencive alors l’hygiène devient encore plus critique.
      Fiez-vous aux conseils et recommandations de votre dentiste généraliste et du parodontiste, ce sont les experts dans la santé buccodentaire.

  29. Vanille dit :

    Puis-je envisager l’orthodontie si ma condition parodontale est stable?
    Bonjour
    J’ai 36 ans et suis suivi en parodontie depuis 12 ans, d’après le dentiste en paro qui me suit annuellement la maladie est stabilisée.

    J’ai une incisive qui s’est déplacée légèrement et cela est dû d’après l’orthodontiste que j’ai consulté à une récidive de mon appareillage quand j’étais enfant ou au vieillissement. Je voudrais suivre un ttt ortho pour retrouver un alignement parfait MAIS mon dentiste me le déconseille à cause des mes problèmes paro, le paro qui me suis est ok car il dit que la maladie est stable.
    Qui croire? Que faire?

    Merci

    Nathalie

    1. Dr Jules dit :

      Premièrement, oubliez « l’alignement parfait« , c’est inatteignable. Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.

      Deuxièmement, laissez l’orthodontiste et non votre dentiste généraliste décider ce qui est réaliste d’envisager en orthodontie en présence de problèmes parodontaux. Sous toutes réserves i la condition parodontale est vraiment sous contrôle, il est probablement possible d’envisager des corrections orthodontiques.

      Consultez un orthodontiste certifié qui vous expliquera quelles sont les options de traitement pour votre cas.

  30. batou dit :

    Ma gencive recouvre légèrement une bague placée sur une molaire dans la mâchoire inférieur, ça me fait mal quand je mange.
    Devrais je avertir mon orthodontiete?
    merci.

    1. Dr Jules dit :

      Si vous ne pouvez tolérer cet inconfort, communiquez avec votre orthodontiste pour qu’il remédie à la situation. D’ici là, rendez-vous de bien nettoyer cette région pour éviter une inflammation supplémentaire des tissus et de l’infection, ce qui serait encore plus douloureux!

  31. Est-ce que bouger les dents en orthodontie déracine les dents et favorise le déchaussement?
    Bonjour
    L’orthodontiste de mon fils lui fait abaisser toutes les dents du haut pour qu’elles apparaissent plus quand il sourit.
    une canine s’est abaissée en une journée.
    Les autres n’ont pas encore bouger.
    Cette méthode m’inquiète.
    Est ce que cela ne déracine pas un peu la dent et est ce que cela ne favorise pas des dechaussement plus tard.
    Il a 16 ans.
    Qu’en pensez vous ?
    Merci

  32. FAURE dit :

    Douleurs persistantes 6 mois après une chirurgie parodontale
    Bonjour,
    Mon mari a subi fin août une chirurgie d’assainissement sur toute la bouche. Pour le parodontologue qui l’a revu dernièrement est satisfait du résultat. Le problème est que mon mari souffre des « dents et gencives » depuis cette intervention.
    Le chirurgien dit qu’il n’y a pas d’inflammation, donc pas de problème et lui a prescrit des comprimés de fluor, sans en dire plus sur les douleurs qui sont plus ou moins fortes selon les jours ! Le chirurgien a profité lors de cette visite de refaire un détartrage et cela n’a pas arrangé les choses !

    Est-il normal de souffrir 6 mois après une telle intervention ? Faut-il est patient ? Nous sommes un peu perplexe du peu d’explications et d’attention donné à cette douleur invalidante.

    Merci.

    1. Dr Jules dit :

      Il peut y avoir beaucoup de variations individuelles mais 6 mois semble en effet un long délai pour avoir un inconfort important après une chirurgie parodontale. Cette douleur n’est peut-être plus reliée à la chirurgie&?

      Insistez auprès du parodontiste pour avoir des réponses, c’est la meilleure personne pour vous répondre…

  33. MARIO dit :

    Histoire de parodontite sévère, récession gingivale et résorption radiculaire (rhizalyse)
    Bonsoir Dr Jules,
    J’ai une parodontite sévère depuis plusieurs années à noter que j’ai fait de l’orthodontie étant jeune. Aujourd’hui à 47 ans, la parodontite est stable. La résultante de toutes ces années, une perte osseuse importante, les racines au hau et bas se sont très fortement résorbées, surtout sur les incisives sup et inf. et la résorption des gencives est très importante sur toutes les dents. Une petite barre de contention a dû être mise en H et en B sur les incisives car les incisives du bas avançaient dont une qui bougeait beaucoup. Aujourd’hui je suis très bien suivi et je dois faire des maintenances très régulières soit tous les 3 ou 4 mois avec une hygiène buccale irréprochable accompagnée de petites bossettes. Une petite note positive c’est que de l’os se régénère au niveau de certaine dent mais pas sur la hauteur. J’espère avoir été clair.

    Ma question, peut-on envisager une greffe de gencive, ou bien d’os sachant que les racines sont très courtes voir trop courte. Ou encore, la seule solution est de continuer a essayer de maintenir les dents en place avec la méthode cité précédemment?
    Merci à vous de votre attention

    1. Dr Jules dit :

      Vous avez été assez clair pour que je comprenne l’Essentiel de votre propos.

      Au départ, je crois que quelques précisions doivent être apportées :

      – L’orthodontie ne cause pas de parodontite et le fait que vous ayez eu de l’orthodontie lus jeune ne peut expliquer vos problèmes parodontaux plus tard.

      – La perte osseuse (maladie parodontale) est indépendante de la résorption radiculaire (rhizalyse) ou l’usure des racines des dents. Cependant, il est possible que l’orthodontie ait contribué à cette résorption radiculaire. Pour en savoir plus sur la résorption radiculaire.

      – Ce que vous appelez la « résorption des gencives » et en fait du déchaussement ou de la récession gingivale. Ceci peut avoir plusieurs causes dont la parodontite qui est certainement un facteur important dans votre cas d’après ce que vous décrivez. L’orthodontie peut y avoir contribué aussi dans certains cas. Il n’y a toutefois aucun rapport entre le déchaussement et la résorption radiculaire. L’un ne cause pas l’autre et vice versa.

      Stabilitè : Dans des cas de perte osseuse, il est préférable de garder une contention à très long terme pour minimiser les chances que des déplacements dentaires se produisent mais on ne saurait les éviter complètement « à vie ». Ceci peut prendre la forme d’attelles de rétention, de fils collés sur la surface linguale des dents, d’appareils amovible, etc.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      Il n’y a probablement pas de contre-indications à faire une greffe gingivale ou autre procédure muco-gigivale sur des dents affectées par de la récession gingivale même si les racines de ces dents sont affectées par de la résorption radiculaire importante, en autant que le pronostic de longévité de la dent le justifie. Votre dentiste généraliste ou un parodontiste saura mieux vous éclairer à ce sujet pour votre cas spécifique.

      Il n’y a aucun doute que vous avez avantage à maintenir une hygiène buccodentaire impeccable pour minimiser les problèmes parodontaux.

      1. MARIO dit :

        Merci beaucoup Dr Jules.
        Je comprends que l’hygiène buccale doit rester rigoureuse et que la greffe gingivale peut être envisagée voir même conseillée au vue de la survie de mes dents. Les racines ne pourront jamais être remplacées ni même réparées mais quand est-il pour les greffes d’os ?

        Pour la stabilité, de toute évidence et comme vous le dite très bien une contention sera gardée le plus longtemps possible. Je vous confirme aussi qu’après l’orthodontie à l’âge de 17 ans, mon hygiène buccale n’était pas rigoureuse et je me rappelle avoir eu souvent des saignements de gencives durant quelques années. C’est beaucoup plus tard que j’ai appris qu’il s’agissait d’une parodontite. Tout cela et malheureusement par manque de connaissance et d’information!
        Merci à vous de prendre le temps de nous informer.
        Cordialement,

        1. Dr Jules dit :

          Une greffe d’os, si elle est bien faite et que l’hygiène buccodentaire est impeccable, devrait bien tenir la route. Le pire ennemi pour la perte de gencive et d’os alvéolaire est les bactérie dont un manque d’hygiène buccodentaire impeccable!

  34. Adrianna dit :

    La gencive perdue par abrasion repoussera sur les dents
    Bonjour docteur,
    Je vous ecrit car la declaration recente d’un dentiste me laisse dubitative: En effet ce dernier maintient que la gencive retractee lors d’un brossage trop violent (et donc non lie a une gingivite ou infection) finirais par repousser sur les dents/reprendre sa place…Cette declaration me parait fantaisiste, car j’ai lue sur differents sites que la perte de gencive etait definitive. Quand est il vraiment?

    1. Dr Jules dit :

      La gencive perdue ne repousse pas
      Vous avez un bon « instinct »! Cette déclaration est en effet fantaisiste et complètement farfelue.

      Une fois la gencive perdue, peu importe la raison, elle est perdue pour toujours et ne repoussera pas « naturellement ». Regardez le cas suivant dont la seule cause de perte de gencive (et d’émail et d’os alvéolaire) est une technique de brossage trop agressive pendant des années. Le patient est en trait de détruire son parodonte. Aucune inflammation, et une hygiène buccodentaire impeccable. Selon la théorie de votre dentiste, cette gencive devrait repousser car sa perte n’est pas causée par une maladie parodontale bactérienne (plaque dentaire, inflammation, etc.). C’est rêver en couleur et en 3D, cela ne se produira pas.

      Brossage dentaire agressif causant de l'usure dentaire

      Cet homme de 46 ans avait une technique de brossage « agressive » qui a sévèrement usé les racines des dents. Les zones foncées sur les racines sont de la dentine. On y voit même la pulpe au centre des racines (encore plus foncée) tellement l’usure est prononcée. Cette destruction est progressive de sorte que la pulpe (contenant le nerf de la dent) se « momifie » progressivement et les dents ne deviennent pas sensibles.

      Pour en savoir plus sur le récession dentaire ou le déchaussement des gencives.

  35. Richard dit :

    L’appareil Herbst irrite les joues
    Bonsoir, ma fille de 8ans a mis un appareil dentaire Herbst sauf que celui si lui fait d’énorme trou dans la joue et j’ai peur que cela n’empire , et mon orthodentiste est en vacances , comment faire pour réduire les trous , y’a t il un médicaments ou crème a me conseiller ? D’avance merci

    1. Dr Jules dit :

      Assurez-vous que votre fille ait une hygiène buccodentaire impeccable pour éviter qu’il se produise une infection secondaire dans l’ulcération ou l’irritation de la joue. Ceci n’est habituellement pas « grave » mais il faut éviter l’infection. Pour tenter de diminuer la friction de l’appareil dans les joues, parfois mettre un peu de cire orthodontique ou autre produit similaire peut aider temporairement.

  36. Richard dit :

    Oui elle a une bonne hygiène dentaire avec bain de bouche 1x par jour , son trou et pas très long mais très profond , j’ai de la cire mai j’ai peur que cela rentre dans son appareil a traction et qu’il se bloque , c est possible ou pas ?
    merci beaucoup pour votre réponse très rapide

    1. Dr Jules dit :

      La cire est molle et ne pourra endommager le mécanisme d’un appareil Herbst.

  37. Adrianna dit :

    Peut-on faire une greffe gingivale sur la face interne des dents?
    Bonjour je souhaiterais connaitre votre point de vue sur les greffe gingivale sur une zone précise: la face intérieure des incisives supérieure. Une greffe est elle-t-plus difficile a cet endroit voir inenvisageable?
    Merci de votre attention

    1. Dr Jules dit :

      Les mêmes principes s’appliquent aux tissus sur la face linguale (face interne des dents) que sur la face externe soit que s’il manque trop de tissus (récession gingivale ou déchaussement), il est indiqué de tenter de le « renflouer » à l’aide d’une procédure muco-gingivale. Les procédures sont plus difficiles à faire sur la face linguale.
      Pour en savoir plus sur les greffes gingivales linguales et voir des exemples.

      Procédure muco-gingivale pour corriger une récession linguale sur des incisives.
      (A) Récession gingivale sur la face interne (linguale) des incisives inférieures.
      (B) Pendant la chirurgie parodontale.
      (C) Après la chirurgie avec les points de suture en place.
      (D) Guérison de la greffe gingivale après 4 mois; les zones de déchaussement ont été recouvertes. (photos courtoisie; Dr Karim Jarjoura).

  38. bouriga dit :

    Rétention définitive ou provisoire?
    Bonjour, j’ai 22ans et je souffre de gingivite à répétition j’ai aussi remarquer que depuis un ans les gencives on retrécie au niveaux des molaire ce qui me démentent régulièrement et les canines et les dents d’en bas de devant. Mon soucis c’est que j’ai les dent pas aligner et une dents qui se chevauche j’aimerais reporter des bagues je suis aller voir 2 ortho avec un qui me conseils 18 mois de traitement avec arrachage de deux pré molaire et contention définitif et l’autre sans arrachage pendant 12 mois et contention provisoire.

    La premier question est il risquer de porter juste une contention provisoire sachant que les deux ortho m’on dit que ma langue se positionner mal est donc pousser mon palais. Vu les prix d’une contention définitif peut on porter une gouttière la nuit plus que le temps indiquer?

    La deuxième question est il bénéfique pour les gencives si je me fait extraire les pré molaire car mon dentiste ma souvent fait la remarque que j’avais les sens serrer et donc caries interdentaire?
    Si j’ai besoin d’une greffe vaut il mieux la faire avant ou après l’appareillage?

    Dernière question j’ai un toc « cheilophagie » depuis des années je morts l’intérieur des joue tout les jours jusqu’au sang je n’arrive pas à m’arrêter pensez vous que sa peut avoir un effet sur mon dechaussement?
    merci pour votre réponse les spécialiste que je suis aller voir n’on pas vraiment pris le temps de répondre à mes questions. Merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Plus vous aurez des appareils de contention longtemps, meilleures seront les chances de stabilité à long terme mais il y aura toujours certain mouvements avec le temps.
      Vous ne réussirez pas à porter une gouttière de rétention pendant plusieurs années sans qu’elle s’use et devienne inutilisable.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      La gingivite est d’origine bactérienne…
      Aligner les dents peut en effet faciliter leur entretien et minimiser les chances de caries dentaires.
      Pour en savoir plus sur l’hygiène buccodentaire pendant un traitement d’orthodontie.

      Je ne vois pas comment vous mordre les joues peut influencer votre déchaussement, ceci est une cause complètement différente.

  39. Hillo dit :

    Bonjour Docteur,

    Je souffre de parodontite (j’ai des gencives molles) et Je voudrais savoir s’il avec un traitement d’antibiotiques mes gencives deviendront dures?

    Merci à vous

    1. Dr Jules dit :

      Les antibiotiques ne changeront à la fermeté de vos gencives. Vous avez probablement un problème sous-jacent plus important. Consultez votre dentiste généraliste ou un parodontiste pour un examen clinique et en savoir plus.

  40. Romain dit :

    Précisions sur l’orthodontie et les problèmes parodontaux
    Bonjour Docteur,

    Je trouve cette page formidable, il y a tellement d’informations utiles qui répondent à beaucoup de mes questions.
    Un grand merci pour votre soutien morale.
    J’ai 34 ans, et voulant corriger des espaces inter dentaires apparus depuis quelques années très progressivement, (la langue peut-être qui pousse les incisives du haut) je suis allé voir un orthodontiste qui en regardant la radio panoramique a détecté une perte osseuse, mais sans avoir de récession gingivale pour autant. Il n’en reste pas à ces seules observations qu’il juge insuffisantes et me renvoie vers un parodontologue avec qui il travaille avant de faire le traitement avec gouttières par la suite. Je vais le consulter ces prochains jours.

    D’après ce que j’ai lu plus haut, beaucoup de gens se posent la question de savoir si l’orthodontie est compatible avec une parodontite.
    Donc, d’après ce que j’ai compris, une fois un traitement adapté pour stabiliser la maladie (qui serait héréditaire selon ma dentiste), je pourrais commencer l’orthodontie.
    Jusque là, c’est clair.
    Mais ce que je saisis moins, c’est la question de la perte osseuse :
    Lorsqu’on déplace des dents par le biais d’un traitement orthodontique, d’après ce que j’ai lu, les cellules osseuses se recréent en fonction de la force appliquée sur la dent. Donc, pardonnez la pertinence de mes propos certainement loin d’être rigoureux, mais si j’ai bien compris, l’os se détruit là où il n’a plus de raison d’être présent et se « reforme » en fonction du nouveau logement de la dent. Il suit le mouvement.

    D’où ma question : Pourquoi la perte osseuse horizontale est-telle irréversible malgré le traitement, autrement dit pourquoi il ne repousse pas, mais par contre l’os est toujours capable de repousser autour des des dents déplacées par l’orthodontie ?

    J’espère que ma question est pertinente.

    En vous remerciant,

    1. Dr Jules dit :

      Vous avez assez bien compris le processus histologique du déplacement des dents en orthodontie et vous pourrez en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie en consultant la section à cet effet.

      L’orthodontie est compatible avec des conditions parodontales sous contrôle ou « guéries » mais pas avec des processus inflammatoires actif où il y a infection et perte de tissus active.
      Une perte osseuse horizontale n’est pas réversible; une fois l’os perdu, il l’est pour de bon. Certaines techniques chirurgicales tentent tout de même d’ajouter de l’os à de tels défauts mais ce n’est pas une régénération osseuse comme telle. Un défaut osseux vertical cependant peut se corriger sous certaines conditions optimales mais l’hygiène buccodentaire est toujours une partie essentielle de l’équation.

      Les dents déplacées en orthodontie ont du tissus sain autour de leur racines (pas ou peu de bactéries, inflammation, etc.) qui permet aux cellules spécialisées de résorber et former de l’os permettant ainsi à la dent de se déplacer dans l’os. La différence avec des dents affectées parodontalement est que l’environnement cellulaire et bactérien des dents (racines) est différent alors soit que les cellules nécessaire n’y sont pas ou quù,elle ne peuvent fonctionner dans cet environnement « malade ».

  41. Romashka dit :

    Déchaussement généralisé des dents et orthodontie
    Bonjour,
    J’ai subi il y a quelques années un traitement en orthodontie assez lourd, il en résulte à présent un important dechaussement sur la quasi totalité des dents! C’est en voulant replacer un appareil dentaire que je me suis rendue compte de la gravité de la situation. Le dentiste que j’ai vu m’a clairement dit qu’il ne pouvait pas me placer un nouvel appareil, que ceci contribuerait à aggraver mon cas!!!
    A présent, j’angoisse!!!!! J’ai peur de perdre toutes mes dents!!!!!
    Existe-t-il une solution?
    Merci.

    1. Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves, car je ne connais pas votre cas, la présence de récession gingivale n’est pas nécessairement une contre-indication à envisager un traitement d’orthodontie mais certaines précautions doivent être prises. Que votre orthodontiste consulte et travaille avec un parodontiste pour évaluer votre cas.

      1. Romashka dit :

        Bonjour,
        Merci pour votre réponse, cependant cela reste encore flou pour moi! Existe-il un risque, vais-je perdre mes dents?
        Mon dentiste m’a mis une protection sur les dents qui étaient à nu pour soulager la douleur! Mes dent ne bougent pas, elles sont bien solides,pour le moment.
        Je suis très angoissée.
        Que dois-je faire?
        Merci.

        1. Dr Jules dit :

          Impossible de répondre à cette question théoriquement pour un cas particulier. IL vous faut une évaluation parodontale et orthodontique pour répondre à cette question alors n’hésitez pas à consulter les spécialistes de ces domaines.

  42. inoussa dit :

    En ce qui me concerne j’ai tire beaucoup de leçon et c’est largement édifiant pour moi
    OK merci docteur…

  43. Est-il possible de traiter un cas aussi sévère?
    Bonjour Docteur Jules
    J ai 20 ans et je présente un cas similaire a la personne de race noire de 24 ans dans la classe parondontie et maloclussion.
    Serait il possible de suivre un traitement orthodontique et avoir un bon résultat à la fin du traitement?
    Merci.

    1. Dr Jules dit :

      Si un traitement d’orthodontie a été possible dans le cas ci-haut auquel vous référez et, si vous avez une condition similaire, cela devrait être possible de vous faire traiter en orthodontie. Ce cas était extrêmement sévère (orthodontiquement et parodontalement) et ce ne sont pas tous les praticiens qui acceptent de traiter de tels cas… mais il y en a!

      Ce patient adulte (24 ans) avait une condition parodontale très avancée de sorte que les incisives centrales inférieures étaient irrécupérable et condamnées dès le départ car il n’y avait plus d’os autour des racines. Il serait long de décrire le traitement au complet (mais je devrais le faire éventuellement) mais je publie ici ces photos prise à la fin du traitement (et les ai ajoutées à la suite des photos du cas) pour vous montrer que cela est possible et peut-être vous encourager un peu à consulter!

      Traitement orthodontique d'un adulte avec une condition parodontale très sévère.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  44. Ce résultat m’encourage…
    Merci beaucoup Dr Jules vu le résultat à la fin du traitement sa me rassure vraiment et m’ encourage à en suivre un. Mais j ai quelque question Y’ a t-il des broches mieux adaptés que d’ autres pour ce type de cas?(au passage Veuillez vous bien m ‘ indiquer le type de broches utilisés pour le patient ex damon 3 lingual invasilign etc…) combien de temps à peu prés à durer le traitement (même si sa ne met pas bien grave juste par curiosité vu le cas du patient)? Le patient a t-il des prothèses ou ce sont ses dents naturelles j ai bien compris qu il y a eu extraction de dents inférieurs, a t il eu recours à une chirurgie?.

    Serait t il possible que je vous montre Mon cas via photos.
    Veuillez m excuser pour toute ces questions mais j ai vraiment besoin de m informer au prés d ‘ un spécialiste comme vous . Encore une fois Merci

    1. Dr Jules dit :

      Je ne vous mentionnerai pas le type d’appareils multi-bagues fixe (« broches ») car cela n’est pas vraiment important. Le « bracket » ou boîtier ne traite pas le patient! Un tel résultat peut être obtenu avec n’importe quel type d’appareil si l’orthodontiste sait comment s’y prendre. Ce n’est pas le boîtier ou bracket orthodontique qui traite le patient mais l’orthodontiste. L’attache orthodontique n’est qu’un outil pour atteindre les buts désirés pendant un traitement d’orthodontie.
      Ce n'est pas le boîtier ou bracket orthodontique qui traite le patient mais l'orthodontiste. L'attache orthodontique n'est qu'un outil pour atteindre les buts désirés pendant un traitement d'orthodontie.
      Pour faire une analogie, vous avez beau avoir une Ferrari mais si vous ne savez pas la conduire ou qu’elle n’a pas d’essence, vous n’atteindrez même pas le premier virage!

      Le patient a perdu ses 2 incisives centrales inférieures mais toutes les autres dents sont ses dents naturelles. Il n’y a eu aucune chirurgie orthognathique, seulement des corrections orthodontiques avec des appareils multi-bagues fixes et un suivi parodontal rigoureux.

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos,radiographies, ou autre matériel diagnostique, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      tag #bracket
      tag #boîtier

Mise à jour pour
x

Prenez rendez-vous avec un dentiste Bücco et recevez 50$* en argent comptant !

* IMPORTANT: Certaines conditions s'appliquent

Veuillez inscrire un lieu, une ville ou un code postal

Liste des dentistes membres Bücco