Parodontie : un complément de l’orthodontie

Parodontie : un complément de l’orthodontie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (10 votes, average: 3,90 out of 5)
Téléchargement...

Rechercher dans la page

Trouver le bon orthodontiste

Veuillez inscrire un lieu, une ville ou un code postal

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

  1. REBEKAH A dit :

    Parodontite, implant et orthodontie…
    BONJOUR !!!!
    Je souffre de parodontite sévère que j’ai peur de soigner…
    Mon incisive centrale droite est en passe de tomber….tout l’avant de mes dents s’est encore plus avancé….et 2 incisives inférieures sont très déchaussées !!!!!

    J’aurais voulu savoir si après des soins parodontologiques et éventuellement un implant sur l’incisive qui va tomber, de l’orthodontie peut être envisagée sur les 3 incisives supérieures ou s’il faut tout arracher ???

    J’aurais voulu savoir aussi si on peut réimplanter cette incisive en passe de tomber, sachant qu’elle n’est ni cariée, félée, elle est seulement déchaussée, cela existe t’il ??
    Merci de votre aide

    1. Dr Jules dit :

      Si nous pouvons vous donner un seul conseil à suivre à tout prix, ce serait de ne pas hésiter à faire évaluer et traiter votre problème parodontal. Vous y serez gagnante!

      Cette question nous donne l’occasion d’adresser un aspect extrêmement important en dentisterie à savoir l’importance du parodonte et de le maintenir en santé. Le parodonte est la base de la santé dentaire à long terme. Avant d’envisager des travaux restauratifs majeurs ou de l’orthodontie, il est essentiel qu’il soit en bonne condition.

      Que vous ayez peur face des traitements en parodontie est justifiable mais ne laissez pas votre crainte vous empêcher de vous faire traiter. Pour utiliser une analogie « facile », votre condition pourrait être comparée à une maison ayant un début d’incendie mais vous hésitez à appeler les pompiers.

      Si vous avez une infection sévère du parodonte, il n’y a aucune raison dentaire de reporter le traitement. Bien sur, les traitements parodontaux peuvent impliquer des coûts importants, du temps et de l’inconfort mais cela peut vous éviter plusieurs problèmes et dépenses plus importantes dans le futur.

      Les nouvelles modalités de traitement et l’anesthésie moderne rendent les traitements parodontaux plus confortables que jamais.

      Lorsqu’une infection chronique affecte les tissus de support des dents (parodonte) vous perdez inévitablement de l’os alvéolaire (autour des dents) et ce n’est qu’une question de temps avant qu’il y ait des séquelles dévastatrices. Si sévère, ce type de problème de se corrigera pas sans intervention parodontale. À mesure que le niveau d’os s’abaisse, les dents deviendront moins « solides » dans l’os et commenceront à être mobiles. À ce moment, des forces « normales » agissant sur les dents (langue, lèvres, mastication, etc.) peuvent devenir trop importantes car la perte d’os ne permet plus de stabiliser les dents. Des déplacements dentaires peuvent alors se produire. C’est probablement ce qui arrive dans votre bouche; suite a une perte osseuse, la pression de la langue contre les incisives les déplace vers l’avant.

      Avant d’envisager la pose d’un implant suite a la perte de votre incisive, le dentiste ou parodontiste devrait normalement s’assurer que votre sante parodontale est excellente sinon, la survie de l’implant sera douteuse. Il en est de même pour tout traitement orthodontique; il est possible de déplacer des dents ayant perdu de l’os et de la gencive mais la sante parodontale doit être adéquate.

      Donc, si vous esperez garder vos dents le plus longtemps possible, et envisagez avoir un ou plusieurs implants, il est essentiel d’avoir un parodonte sain.

      De plus, votre condition nécessite une approche inter-disciplinaire, c’est-à-dire que plusieurs spécialités dentaires devront intervenir pour réhabiliter votre dentition et occlusion (dentisterie générale, parodontie, orthodontie, chirurgie (?), etc.). Assurez-vous que tous les cliniciens impliqués se concertent AVANT le début du traitement et aient un plan de traitement commun. Il est habituellement indiqué de placer les dents en position optimale (orthodontie) avant la pose d’implants. Ceci permettra ensuite de mieux placer les implants pour optimiser la fonction et l’esthétique.

      Ré-implantation de dents
      La ré-implantation de dents est possible dans certaines circonstances. Lors d’un traumatisme où une dent est avulsée et que la racine est intacte, elle peut être ré-implantée dans l’alvéole (os) et survivre si cela est fait rapidement après l’accident. Une autre procédure permet d’extraire une dent saine et la relocaliser à un autre endroit de la bouche en la ré-implantant (transplantation dentaire),

      Cependant, une dent perdue pour des raisons parodontales ne peut être ré-implantée de cette façon. Le problème n’est pas la qualité de la dent qui, comme vous le mentionnez, est parfaitement saine mais la qualité et surtout la quantité d’os et de gencive supportant cette dent qui sont inadéquates et ne permettront pas a une dent ré-implantée d’être solide et fonctionnelle.

      Si vous avez perdu trop d’os, il se peut que la pose d’un implant soit impossible a envisager. Votre dentiste et/ou parodontiste prendront cette décision après vous avoir évalué cliniquement et à l’aide de radiographies..

      En conclusion… n’hésitez pas et consultez votre dentiste ou parodontiste dès que possible et suivez leurs recommandations. Vous serez celle qui en bénéficiera le plus a long terme…


      (A) Exemple de malocclusion sévère avec problèmes parodontaux sur 2 incisives inférieures (flèches). (B) Lorsque la bouche est ouverte, du déchaussement important et de l’usure sont visibles. Une perte osseuse et de l’infection affectent particulièrement les 2 incisives gauches. Avant et pendant le traitement, cette femme de 37 ans était suivie régulièrement par un parodontiste. (C) À la fin du traitement, l’occlusion est améliorée mais les 2 incisives ont toujours un parodonte affaiblie et il est possible que ces dents soient perdues éventuellement.


      (A) Femme de 42 ans ayant une perte osseuse et un problème parodontal localisé autour d’une incisive inférieure (flèche). (B) Bouche ouverte. À cause de la piètre qualité de la dent, de la perte osseuse et du déchaussement, il fut décidé d’extraire cette dent. (C) Résultat final acceptable avec seulement 3 incisives inférieures mais un parodonte sain et intact.

      1. Lydie Topin dit :

        Orthodontie et parodontie; récession gingivale, déplacements de dents, etc.
        Bonjour Docteur, pouvez vous m’éclairer:
        Tout d’abord je tiens à vous féliciter pour ce site très complet et le professionnalisme de votre expertise.

        1ère question: lors d’une récession gingivale (environ 1mm) due au brossage (traumatique), sur une patiente de 40 ans ayant un parodonte sain, la récession de la gencive induit une récession de l’os alvéolaire il me semble. De ce fait, comment une greffe de gencive peut elle perdurer dans le temps si l’os alvéolaire et « plus bas » ? Je dis peut être une bêtise mais l’os ne va pas repousser ou se déplacer vers le haut (pour la mandibule) après la greffe ?

        2ème Question : un traitement orthodontique chez l’adulte en bonne santé parodontale risque t il d’induire des recession gingivales (et donc une recession de l’os alvéolaire) lorsque les mouvement sont importants , par exemple, remplacement d’une premiere molaire extraite par une deuxieme molaire ? les racines des dents risquent t elle de se déplacer en direction de la surface de l’os ? les mouvements orthodontiques permettent ils de maitrier le deplacement de la racine dans un plan horizontale ou bien dans le cas d’une migration verticale , permettent ils de refaire « descendre » la racine ou la dent dans le même plan qu’au départ ?

        3ème question: le deplacement verticale d’une dent vers le haut ou le bas ( induit elle un accompagnement de l’os alvéolaire dans la même direction ?)

        J’ai eu un rdv avec un orthodontiste qui me propose après extraction d »une première molaire abîmée de faire revenir à sa place la deuxieme molaire et la dent de sagesse. Cela permetrait également de gagner quelques millimètres nécessaire à l’alignement des autres dents plus en avant. J’ai en fait un peu peur de perdre de la gencive et le niveau de mon os dans l’opération….

        Merci,
        Lydie.

        1. Dr Jules dit :

          Un parodontiste répondrait peut-être différemment mais voici quelques commentaires :

          Greffes gingivales

          – Je ne crois pas qu’il soit indiqué de faire une greffe gingivale pour une simple perte de 1 mm de gencive.
          – Peu importe la cause de la récession, s’il y a manque de gencive, il y a perte osseuse sous-jacente.
          – La greffe doit être faite sur l’os alvéolaire donc l’os n’est pas plus bas. Si la greffe est faite plus haute, l’os ne repoussera pas vers la greffe mais une partie de la greffe nécrosera ou baissera vers l’os pour atteindre des proportions physiologiques entre la gencive et l’os.

          Traitement d’orthodontie et parodontie

          – Un traitement d’orthodontie peur affecter le niveau de gencive sous certaines conditions. Pour en savoir plus.
          Et pour voir des mouvements de dents et racines indésirables et leur effets sur le parodonte.
          Mouvement vertical des dents : Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

          Pour voir des cas traités avec l’extraction de molaires.

      2. sabin dit :

        6 ans d’Invisalign, occlusion inacceptable et problèmes parodontaux
        Bonjour
        Suite à un traitement Invaslign, très long (6 ans au total) car première partie du traitement non satisfaisant, puis 1 an de pause (gouttières portées la nuit pour maintenir) puis reprise du traitement pour 2 ans …
        A la fin de ce traitement, l’occlusion n’est pas encore satisfaisante, mais je ne peux me permettre de continuer..
        J’ai maintenu les gouttières pendant quelques temps et ai vu ma dentiste en urgence en décembre suite à une inflammation importante de la gencive sur les incisives centrales supérieures et canines .. J’aurais du aller la voir plus tôt, mais je ne savais plus discerner la cause des douleurs que je ressentais … j
        La dentiste a effectué les soins nécessaires et constaté qu’une grande partie de l’os avait déjà disparue… Les incisives gauches montrent déjà une grande mobilité, la gencive est avec une récession importante.
        Un fil de contention a été posé sur les dents supérieures et je conserve la gouttière de nuit pour la mâchoire inférieure, dans l’attente d’avoir posé des implants.

        Je suis au Portugal. En l’état il m’est conseillé de rester comme ça, maintenir une bonne hygiène dentaire et parodontale et de voir l’évolution osseuse .. pas de greffe gingivale ou autre traitement envisagé…
        J’ai des douleurs permanentes … au niveau des dents, de la mâchoire, et maux de têtes …comme si les dents étaient sous pression permanente et cela impacte également de façon importante mon état de fatigue générale…

        J’ai compris de ce que m’as dis ma dentiste que les dents de devant risquaient de tomber à moyen terme du fait de la recession osseuse..;
        je lis dans vos commentaires aujourd’hui que dans ce type de situation, un implant peut être impossible..
        Quelles sont les solutions?
        Que devrais je faire aujourd’hui pour tenter de calmer les douleurs lancinantes permanentes et pour tenter d’enrayer le processus en cours ?
        Merci beaucoup pour votre aide…

        1. Dr Jules dit :

          Vous parlez de mobilité dentaire, de perte osseuse qui semble généralisée, de récession gingivale, etc.

          La priorité dans un tel cas est définitivement le contrôle de l’inflammation pour minimiser la progression de la maladie parodontale. Ne pensez même pas qux implants dentaires car, s’il y a des maladies parodontales toujours actives, la pose d’implant sera vouée à l’échec dès le départ, peu importe le niveau d’os que vous avez.

          Je ne peux dire quelle est la cause de vos problèmes mais consultez unparodontiste pour faire évaluer le tout. Peut-être que la malocclusion que vous avez contribue à ces problèmes?

          Je ne suis pas certain que le port d’une gouttière soit idéal en présence d’inflammation et d’accumulation de plaque dentaire (si c’est le cas) mais discutez-en avec votre dentiste ou parodontiste.

      3. Milla90 dit :

        Bonsoir Dr,
        D’abord je tiens a vous remercier pour le temps que vous nous donner derrière nos écrans puis je souhaite avoir votre avie sur mon cas.
        Cela fait quelques jours que quand je touche mes 2 dents du devant en haut elles bougent mais moins d’un mm, j’ai aussi la gencive un peu plus rouge du côté de la dent. Cela m’inquiète beaucoup car j’ai peur que sa s’agrave et qu elles finissent par tomber.
        J’ai consulter mais le médecin ne ma pas du tout rassuré il a juste dit que mes dents sont en bonne états alors que je sens qu’elle bouge, sinon il ma prescrit listerine et ma dit de faire un détartrage 7jours apres le traitement.
        Que me conseillez vous? Comment je peu savoir si c’est une parodontie ou pas ? J’ai vraiment peur de perdre mes dents
        Merci de me répondre.

        1. Dr Jules dit :

          Ceci semble un problème dentaire plutôt qu’orthodontique…

          Je ne vois pas pourquoi on vous ferais attendre 7 jours après avoir utilisé du Listerine (qui soit dit en passant ne changera pas grand chose!). Si vous avez besoin d’un surfaçage ou détartrage c’est qu’il y a des problèmes parodontaux et il n’y a aucun avantage à traiter une telle condition. Obtenez un seconde opinion si nécessaire.

    2. Lola dit :

      Parodontite sévère et orthodontie; des avis opposés
      Bonjour,
      J’ai une parodontite declare severe qui est en cour de traitement. J’ai une question tres importante a poser. N’est-il pas risque de faire de l’ortho quand on a un tel probleme?
      J’ai rencontre des parodontistes et des orthodontistes differents et j’ai des avis qui s’opposent. Donc, je ne sais pas du tout quel traitement choisir.
      Le détartrage et surfaçages radiculaires termines. J’ai la gencive saine actuellement. Suite du traitement: visite chez l’ortho car la maladie a deforme l’alignement des dents.
      La plupart des orthodontistes que je consulte ne me le conseillent pas, malgre le projet de mon paro qui a effectue le netoyage. Ils m’expliquent que le processus d’orthodontie detruit de l’os pour deplacer la dent. Chez les personnes n’ayant pas ce genre de probleme l’os se reconstruit autour de la dent, mais qui ne serait pas mon cas, et je risquerais de perdre d’avantage d’os. Ils me conseillent d’arracher les dents mobiles et de les remplacer par des implants, tant qu’il y a assez d’os pour ces derniers.

      Pouvez-vous m’aider, svp? Je ne sais plus que faire.
      En vous remerciant d’avance

      1. Dr Jules dit :

        Il y a 2 points principaux à considérer lorsque l’on évalue la sévérité de problèmes parodontaux chez les patients considérant l’orthodontie.

        Quantitatif :

        Il faut évaluer la quantité de tissus restants (ou perdus, selon le point de vue).
        Y a-t-il eu perte de 10 – 20 – 50 – 75 % du support osseux et/ou gingival?

        Qualitatif :

        Peu importe la quantité de tissus restant, quelle en est la qualité?

        Le processus inflammatoire est-il encore actif (saignement gingival, poches profondes, rougeur, gonflements/enflure des gencives, etc.) ou les tissus sont-ils sains avec peu de saignement et des poches plus ou moins normales?

        Concrètement, ce que ceci signifie est que vous pouvez avoir eu une perte osseuse importante par le passé mais, si l’inflammation et la “maladie” sont sous contrôle, ceci n’est pas une contre-indication à l’orthodontie.

        Par contre, à l’opposé, une personne peut avoir un niveau osseux presque normal mais être affectée par un processus inflammatoire important (maladie parodontale). Une telle situation est contre-indiquée pour effectuer des déplacements dentaires en ortho. Envisager des corrections dans une telle situation peut exacerber la maladie et accélérer la perte de tissus (os et gencive).

        Quelle est la raison pour laquelle les orthodontistes consultés déconseillent un traitement d’orthodontie?
        Est-ce parce qu’il y a eu une perte osseuse par le passé ou parce qu’il persiste présentement une maladie active et destructive (inflammation)?

        Si le parodontiste vous a confirmé la santé de votre parodonte et l’élimination de la maladie “active”, vous pouvez envisager l’orthodontie même si vous avez perdu de l’os. Il est possible de déplacer des dents qui n’ont que très peu de support osseux mais la clé du succès est l’absence d’inflammation et maladie parodontale pendant ces déplacements.

        – Le fait que vous ayez des dents mobiles n’est pas une contre-indication si les conditions précédentes sont respectées. Des dents mobiles dans une parodonte sain peuvent être stabilisées et rester fonctionnelles pendant des années, voire des décennies.

        – Évitez d’avoir recours a une procédure aussi irréversible que l’extraction avant d’avoir évalué toutes les autres alternatives.

        – Je trouve intriguant pour ne pas dire bizarre, qu’on vous propose d’extraire des dents n’ayant pas assez d’os pour les supporter mais qu’on vous suggèrede les remplacer par des implants dentaires osséo-intégrés. S’il y a assez d’os pour un implant, il y en a certainement assez pour garder une dent! Si le processus inflammatoire (maladie) est trop sévère pour la santé de la dent, il le sera tout autant pour un implant!

        – À noter que ce ne sont pas tous les orthodontistes qui sont à l’aise d’entreprendre de tels cas et qui accepteraient de les traiter. Le traitement de patients adultes avec un parodonte compromis nécessite une approche orthodontique différente de celles des utilisée avec des adolescents ou des adultes ayant un parodonte intact (mécanique, forces, stabilisation, suivi parodontal, etc.).

        En conclusion, si votre situation parodontale s’est stabilisée et que votre parodonte est sain, malgré les pertes passées, il n’y a probablement pas de contre-indications à l’orthodontie.

        1. VALLOT dit :

          Bonjour, viens de lire vos commentaires sur votre spécialité la paradontologie et occlusion
          Je rencontre de gros soucis dentaire,
          est t’il possible de convenir d’un RV c’est urgent

          Cordialement,

          1. Dr Jules dit :

            Malheureusement, il ne serait pas pratique pour vous de venir nous consulter à SHERBROOKE (Québec, Canada).
            De plus, bien que nous traitions régulièrement des patients affectés parodontalement et parfois de façon très sévère, notre expertise se situe principalement en orthodontie.

  2. Lola dit :

    Quelle durée de traitement est réaliste?
    Je vous remercie de votre reponse aussi detaillee et explicite. Une derniere question, si je peux me permettre…
    On me donne aussi des durees de traitement different.
    Devrais-je faire confiance a un orthodonte qui me dit « Ca ira vite car il n’y a pas beaucoup d’attache » ou bien celui qui me dit « Ca prendra plus de temps car il faut etre prudent »? Ou bien, peut-etre, la duree du traitement n’a rien a avoir avec mon probleme de parodontie et c’est le degres des malpositions qui decide de tout ca?
    Merci beaucoup

    1. Dr Jules dit :

      La durée du traitement peut dépendre de plusieurs facteurs dont, comme vous l’avez mentionné, votre santé parodontale et le degré de malposition des dents mais aussi ceux énumérés dans cette réponse de notre “Foire aux questions

      Le nombre d’attaches (bagues, boîtiers, tubes, etc.) posés sur les dents n’est pas nécessairement un facteur déterminant dans la durée du traitement. Parfois un traitement complexe peut nécessiter moins d’attaches qu’un traitement plus simple avec plusieurs attaches.

      Je crois que la prudence est de mise dans l’évaluation de la durée d’un traitement, surtout lorsqu’il y a une variable additionnelle comme une histoire de problèmes parodontaux.

      Nous donnons habituellement une évaluation variable de la durée d’un traitement car il est trop difficile de tout contrôler ce qui peut affecte cette durée. Par exemple, nous mentionnons qu’un traitement peut durer entre 12 et 15 mois, 16 et 20 mois, 20 et 24 mois, etc. selon les critères d’évaluation décrits précédemment.

  3. safae dit :

    Greffe de gencive ou frénectomie?
    bonjour,
    suite à un traitement orthodontique je découvre un déchaussement de la gencive sur une incisice inferieure après visite de deux parodontistes j’ai eu deux solutions:
    – l’un qui me recommande la greffe de gencive et
    -l’autre qui est pour la freinectomie inferieure..
    je ne sais quoi faire surtout que la greffe gingivale me fait peur…

    merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Ces 2 procédures ont des buts différents mais peuvent s’apparenter ;
      – la greffe de gencive vise à recouvrir une partie dénudée de la racine à l’aide de gencive. Ceci est indiqué lorsqu’il y a eu récession gingivale ou déchaussement important et qu’il n’y a plus de gencive attaché qui protège la dent. Il y a donc déjà eu perte de gencive lorsqu’une greffe gingivale est envisagée.

      – la frénectomie quant à elle, vise à couper un frein qui relie la lèvre à la gencive. Ce frein exerce parfois une tension sur la gencive et peut contribuer à l’apparition de déchaussement ou l’empirer s’il est déjà présent.

      La frénectomie peut être prescrite :
      de façon prophylactique ou préventive pour éviter l’apparition de récession gingivale si l’on juge la tension du frein cause du déchaussement.
      – s’il y a déjà présence de déchaussement, afin d’éviter que le frein ne contribue à la progression du problème gingival.

      Pour voir un exemple de frein causant une récession gingivale
      À noter qu’il peut y avoir présence de récession gingivale ET d’un frein anormal nécessitant une frénectomie. Dans un tel cas, les 2 procédures peuvent être indiquées (frénectomie pour sectionner le frein et une greffe gingivale pour recouvrir la racine à l’aide de gencive).

      Si vous avez consulté 2 parodontistes et que l’un d’eux recommande une greffe, c’est qu’il y a un manque de gencive (récession) tandis que l’autre recommande une frénectomie, c’est que vous avez un frein problématique. Vous avez peut-être besoin des 2 procédures? Les 2 parodontistes ont peut-être raison!

      Lorsqu’une intervention est faite pour une greffe de gencive, le frein doit souvent être coupé par la même occasion alors ne vous arrêtez pas à la sémantique des procédure. Elles peuvent être faites en même temps sans que vous ne le sachiez!
      Pour en savoir plus sur la parodontie, les greffes de gencives et autres procédures gingivales pour recouvrir les racines des dents.

      S’il y a un manque de gencive, la frénectomie ne corrigera pas ce problème. S’il y a une tension provenant d’un frein labial, une greffe de gencive peut corriger ce problème si le frein est aussi coupé lors de la procédure de greffe.

      Ces procédures ne sont pas très compliquées ou difficiles pour les patients. Faites-vous les bien expliquer par le parodontiste et cela dissipera probablement vos craintes.

  4. Altmann Catherine dit :

    Je tenais tout simplement à vous féliciter et vous remercier pour votre travail. Vos explications sont claires, simples, tout en image …..
    Bien à vous.
    Altmann

    1. Dr Jules dit :

      Merci à vous de nous donner aussi du « feedback » car nous aimons bien savoir que les gens bénéficient de nos efforts à tenter de « vulgariser » l’orthodontie.
      Revenez nous visiter souvent!

  5. Altmann Catherine dit :

    Ce fût enrichissant et intéressant !!!
    Un grand merci de France …

  6. Ewelf dit :

    Un site enrichissant pour le personnel dentaire
    Bonjour, je trouve votre site très enrichissant car je suis une assistante dentaire qui ne fait jamais de fauteuil, cela me permets de voir les différents problèmes de dentition et de visualiser ce que j’entends au cabinet.

    Un grand merci et vive internet…

    1. Dr Jules dit :

      Un gros merci pour ce commentaire positif!
      L’Internet et les communications électroniques nous permettent en effet de partager de l’information sur l’orthodontie avec le plus de gens possible.
      Si vous aimeriez en savoir plus sur un sujet en particulier en rapport avec l’orthodontie, n’hésitez pas à nous poser des questions et nous tenterons d’y répondre dans la mesure du possible.
      Merci de l’intérêt que vous portez à notre site n’hésitez pas à partager cette information avec votre entourage dentaire!

  7. nezha dit :

    Orthodontie et parodontite; est-ce incompatible?
    salut Dr
    je veux entamer un traitement orthdontique, mon ortho m’a informer aprés evaluation clinique et radiologique que j’ai une parodontite touchant la face anterieure des quatres incisives inferieures.A cause de ça mon ortho m’a dit qu’on va traiter esthétiquement la machoire superieure seulement, et dès que ma parodontite soit traitée on commencera le traitement orthodontique.

    donc ma question ; est ce possible d’entamer ce traitement ortho; y’ aura t-il pas des problèmes à cause de ce decalage de temps? si l’etat de mon parodonte ne supportera pas un traitement ortho
    que faire? annuler tout? meme le traitement de la machoire sup.?
    merci d’avance Dr;

    1. Dr Jules dit :

      Sans connaître votre condition parodontale exacte, il est certainement plus prudent de procéder par étapes et de contrôler les problèmes parodontaux avant d’entreprendre des corrections orthodontiques sur des dents affectées par des problèmes parodontaux. Votre orthodontiste a raison de vouloir reporter les corrections sur vos dents inférieures affectées jusqu’à ce que la parodontite soit sous contrôle. Ceci ne devrait pas empêcher d’entamer les corrections à l’arcade opposée (supérieure). Il faut cependant réaliser que, lorsqu’une région de la bouche est affectée par des problèmes parodontaux importants, il est fréquent que d’autres régions, si ce n’est toute la bouche au complet, soient aussi affectées par des problèmes similaires.

      Bien qu’il soit possible d’entre prendre votre traitement par étape, il faut évaluer si vous en retirerez un réel avantage à procéder de cette façon. Si les corrections nécessairesaux dents supérieures sont minimes et qu’il vous faut attendre l’amélioration de votre condition parodontale pour débuter au bas, ceci peut être long! Vous devrez peut-être attendre plusieurs mois avec des appareils en bouche qui sont passifs. Dans un tel cas, peut-être est-il logique d’attendre que vous puissiez commencer les corrections aux 2 arcades en même temps.

      Par contre, si beaucoup de travail est prévu pour l’arcade supérieure, il peut être avantageux de débuter maintenant pour « prendre de l’avance » sur le bas qui requerra moins de temps.

      Donc, pour répondre à vos questions, oui il est possible de débuter ou traiter des arcades séparément même si cela peut allonger la durée totale d’un traitement.
      Si votre condition parodontale ne s’améliorait pas et qu’elle soit une contre-indication au traitement de la dentition inférieure, il est quand même possible de traiter le haut si le parodonte est en santé.

      1. nezha dit :

        bonsoir,
        merci bien de votre reponse aussi rapide de ce que j’esperais,d’aprés votre reponse j’ai compris que je peux commencer de traiter mes dents sup mais je ne pourrais pas enlever les bagues sup qu’aprés traitement de mes dents inf?c’est se que vous avez appeler des bagues passives?

        1. Dr Jules dit :

          Si votre parodonte est en bon état, vous pouvez débuter au haut. Les appareils supérieurs peuvent être enlevés avant ceux du bas au besoin ou, s’il n’y a plus aucune correction à faire au haut. Cependant il est souvent préférable de les garder au cas où il y ait des modifications à faire pendant les corrections au bas.

          Par appareils passifs, je voulais dire que les appareils qui sont en bouche peuvent demeurer passifs c’est-à-dire qu’ils ne déplaceront plus les dents, pendant que des corrections se produisent ailleurs.

  8. soler dit :

    Chirurgie majeure et changements dans la bouche…
    Bonjour, j’ai subi mi octobre une intervention importante, 8 extractions, 16 implans, greffes sinus.
    au niveau du maxilaire supérieur, j’ai la joue qui est cousue avec la gencive ce qui rend douloureux le provisoire et créé une enflure importante. le dentiste dit qu’il faudra une plastie, mais en attendant je ne peux pas mettre mon appareil. je suis dépassée que faut il faire
    merci de votre soutien

    1. Dr Jules dit :

      Ouf! vous avez eu la totale!
      Quel est le type d’appareil que vous ne pouvez plus porter? Il semble logique qu’après la pose de 16 implants et autant d’extractions les changements qui se sont produits dans votre bouche empêchent le port de tout appareil dentaire, orthodontique ou autre! Que vous ont suggéré votre chirurgien et dentiste?

  9. soler dit :

    Bonsoir, il s’agit d’un provisoire maxilaire supèrieur, en bas j’ai des vis de cicatrisation donc je ne peux rien mettre 🙁 une partie de la joue est cousue, donc l’appareil provisoire frotte et cela engendre une enflure de la gencive supèrieure. Le chirurgien dit que la zone va se détendre….mais quand ? sur l’avant j’ai eu 8 extractions la gencive est douloureuse, donc je ne peux pas mordre avec les dents de devant, ni macher avec celles du coté ! je ne pensais pas que c’était aussi lourd, et là un mois après je sature des soupes et des purées ! je dois garder le provisoire 8 mois, savez vous si les coussinets, ou la résine molle sont utile dans mon cas ? le chirurgien dentiste a retouché le provisoire, il me dit qu’il a beaucoup de problème avec la tolérence des provisoires pour tous les patients, donc pas de solutions § mais je cherche quand même au cas ou ….En tout cas merci pour votre soutien . Cordialement, Silvi

    1. Dr Jules dit :

      En tant qu’orthodontistes, ces questions sont très loin de notre domaine d’expertise. Vous aurez de meilleures réponses et plus d’information en posant ces questions à votre dentiste ou à un prosthodontiste.

  10. marianik dit :

    Greffe gingivale ± frénectomie; une ou 2 procédures?
    bonjour,
    j’ai du subir une greffe gingivale, afin de recouvrir mes 4 dents d’en bas, situé a l’avant de la bouche, et ce en octobre 2011. 3 mois après l’intervention, mon parodontiste, qiu a procédé a la greffe, estime que maintenant il va devoir faire une frénectomie, toujours pour les 4 memes dents; est-ce que je me trompe ou bien c’est une intervention qui aurait du avoir lieu dès le départ lors de la greffe de gencive? merci! Marianik

    1. Dr Jules dit :

      Une frénectomie est souvent pratiquée lors d’une greffe gingivale, surtout si la présence d’un frein peut avoir contribué au déchaussement. Donc, oui les 2 procédures sont fréquemment faites lors de la même intervention. J’imagine que votre parodontiste devait avoir une bonne raison pour ne pas avoir coupé le frein lors de la greffe gingivale… il faudrait lui demander.

  11. CHAUVEAU dit :

    Un « plombage » peut-il recouvrir une racine découverte?
    Une de mes incisives inférieures commence à bouger, est sensible et fragile.
    Sa racine en grande partie découverte et très mince.

    Est-ce qu’un plombage autour de la racine (j’en ai vaguement entendu parler) corrigerait le »bobo »? J’ai déjà subi une greffe au même endroit avec de la peau prélevée au palais et c’était vraiment douloureux. Je n’aimerais pas que les 3 autres incisives, qui ne bougent pas, suivent le même processus. Merci de vos conseils.

    1. Dr Jules dit :

      Le traitement dépendra de plusieurs facteurs :
      quelles incisives sont affectées; selles du haut ou du bas, quelle proportion de la racine est dégagée, combien d’os restet-t-il autour des dents, etc.
      – si la mobilité provient d’une perte de tissus (os et gencive), rendre la dent stable à nouveau peut nécessiter restaurer ces tissus (ajout d’os, greffe gingivale, etc. et utiliser une section sur la rétention (similaires à celles utilisées en orthodontie) pour retenir et solidifier les dents.

      Une racine découverte est habituellement une indication de perte de tissus. Selon la cause de cette perte, ce problème peut se propager aux dents adjacentes.
      Un « plombage » sur une dent ou sur une racine vise habituellement à corriger un défaut dans la dent (cavité, carie, usure, etc.) mais ne pourrait servir à remplacer de l’os ou de la gencive.

      Je vous suggère de faire évaluer votre condition de façon globale par votre dentiste qui pourra vous diriger à un parodontiste si nécessaire car la priorité dans un tel cas est de préserver les tissus qui supportent les dents et éviter que la perte de tissus ne se propage aux dents environnantes. .

  12. vous dites qu’une mauvaise hygiène dentaire peutetre la cause d’une parodontie,pourtant pour ma part je me lave les dents après chaque repas et j’essaie de frotter le + longtemps!mais bref,est-ce que le fait d’avoir un goitre plongé non traité peut etre la cause de ce déchaussement?j’ai perdu 2molaires et une canine en l’espace de 3 ans!et ces dents étaient saines (du moins en apparence!)

    1. Dr Jules dit :

      En fait une mauvaise hygiène permet l’accumulation de plaque qui contient des bactéries qui elles sont les vraies responsables de la parodontite. Même si vous brossez vos dents, il peut y avoir des endroits plus difficiles à atteindre et nettoyer où les bactéries prolifèrent et affectent votre parodonte. L’intervention d’un dentiste ou d’une hygiéniste dentaire peut être la seule façon de venir à bout des ces régions les plus difficiles à entretenir.

      Le goitre n’est pas une cause connue de déchaussement gingival.

  13. Barbier dit :

    Dois-je extraire ma molaire infectée?

    Bonsoir docteur
    je me permets de vous écrire suite à un problème d infection sous couronne qui est apparu le weekend dernier. Ma chirurgien dentiste me conseille de desinfecter la racine chez un spécialiste, et de reposer une couronne ( la durée de vie de la précédente d aura été que de sept ans) sur molaire supérieure gauche, située entre deux autres molaires. Le coût total s élèvera à 2000 euros.
    Je préférerais me débarrasser de la molaire et ai demandé son extraction. Mon dentiste me le déconseille formellement sous peine de problèmes osseux ultérieurs.
    Je souhaiterais connaître votre avis en toute objectivité sur cette question. Y a t il d autres solutions alternatives alliant à la fois coût raisonnable et pérennité?

    En vous remerciant par avance pour votre éclairage.
    Cordialement

    1. Dr Jules dit :

      Habituellement, il est préférable de garder une dent si elle peut être sauvée car simplement l’extraire solutionnera le problème d’infection mais il restera un espace important qui peut avoir d’autres conséquences sur la position des dents adjacentes et opposées ainsi que sur l’occlusion et la fonction. L’espace d’extraction ne se fermera pas par lui-même après que la molaire soit extraite.

      Si vous envisagiez l’orthodontie, il serait peut-être possible de faire fermer cet espace après l’extraction de la molaire. Je ne peux commenter sur les problèmes osseux potentiels auxquels réfère votre dentiste car nous n’avons pas assez de détails sur votre cas et votre condition parodontale mais il a certainement ses raisons pour faire cette prédiction. Il n’y a pas de réponse ou solution simple à votre question et vous devrez évaluer les avantages et désavantages de chaque option avec votre dentiste. Vous aurez à investir pour corriger ce problème quoi que vous fassiez car ce n’est pas un problème facile à régler…

  14. Barbier dit :

    Bonjour docteur. Je vous remercie infiniment pour cette réponse qui me permet de mieux comprendre le discours de mon praticien.
    J en profite pour vous dire que votre site est d une qualité exceptionnelle.
    Bien cordialement.
    S. Barbier

    1. Dr Jules dit :

      Merci pour votre compliment. Nous sommes heureux d’avoir pu vous éclairer dans vos démarches dentaires ou orthodontiques.
      Revenez nous visiter!

  15. flocky dit :

    Abcès présent depuis plusieurs mois
    bonjour ; suite à un déchaussement complet de mes dents , je porte un appareil dentaire depuis environ 4 ans ; que du bonheur , malgré , bien sur, quelques contraintes …. jusqu’à ce qu’une sorte d‘abcès sournois vienne s’installer sur ma gencive ; je supporte celà depuis quelques mois ; je pense « abcès » , car celui ci coule , surtout la nuit .J’ai la joue gonflée et mes amis m’appelle « hamster » ; au delà de celà , je redoute encore une fois d’aller voir un spécialiste ayant déjà passé quelques mauvais moments . Je voudrais au moins avoir votre avis et surtout éviter encore une opération chirurgicale .Je vous en remercie par avance .Flocky

    1. Dr Jules dit :

      Si vous porter un « appareil dentaire depuis 4 ans et voyez votre orthodontiste régulièrement, il doit avoir vu ce problème?
      Ce que vous décrivez n’est pas normal et peut, en effet, être un abcès. Le fait que votre joue gonfle peut indiquer que l’infection se propage dans les tissus avoisinants. Cette situation n’est pas à négliger car elle peut dégénérer, parfois rapidement. Consultez un dentiste généraliste ou votre orthodontiste dès que possible pour faire évaluer et traiter cette condition.

  16. LOULOU dit :

    Traitement des gencives
    Bonjour,
    Je souhaite avoir votre point de vue concernant un traitement que mon dentiste m’a donné à faire dans un premier temps sur 2 mois pour limiter la diminution gingivale. je dois 2 fois par jour melanger de l’eau oxigene av de l’eau minerale et du bicarbonate puis un bain de bouche. Ensuite si le problème persiste il m’envera chez un specialiste.
    Merci
    LOULOU

    1. Dr Jules dit :

      Ceci ressemble une « recette » pour diminuer l’inflammation gingivale, réduire la plaque dentaire, etc. tout comme le font les dentifrices. Ceci peut en effet aider à diminuer l’inflammation mais le succès dépendra de la sévérité du problème au départ. Vous n’avez rien à perdre à suivre ces instructions et si cela n’est pas suffisant, des mesures plus « agressives » pourront être envisagées.

  17. salmi dit :

    Grossesse, anémie et maladies parodontales
    bonjours
    j’ai 29 ans et lors de ma dernière consultation chez le dentiste m’a appris que je souffre d’une maladie parondontale!!j’etais enceinte de 7 mois et je peux vous dire que j’etais boulversé,très triste de l’apprendre! mon dentiste m’a conseillé d’utiliser parodontax comme dentifrice avec de l’eau oxygené et des cures de bain de bouche prexidine de temps en temps!!!
    parfois je sens que mes dents sont plus stables et des fois pareil: mais en tout cas c sur que c pas pire!!!
    je m’inquiète beaucoup et je sais plus quoi faire pour ne pas perdre mes dents!!!!

    j’aimerai savoir aussi si l’anémie que j’ai en fer joue un role dans cette maladie ainsi que les grossesses ( 3 grossesses)!!
    merci

    1. Dr Jules dit :

      Il faudrait tout d’abord déterminer de quelle maladie parodontale vous souffrez, car il y a en a plusieurs sortes, ainsi que sa sévérité.
      En fait, plus de 90% de la population souffre d’une forme de maladie parodontale ou d’une autre au cours de leur vie. Ceci peut varier d’une « simple » gingivite caractérisée par de l’inflammation, rougeur, enflure, saignement des gencives à une parodontite sévère et agressive qui est très destructrice pour les tissus de support des dents que sont l’os alvéolaire et la gencive.

      Vos dents ne tomberons certainement pas du jour au lendemain! La mobilité de vos dents dûe à une perte osseuse n’augmentera pas à vue d’oeil en quelques semaines ou quelques mois. Le processus de destruction du parodonte est un phénomène chronique qui prend plusieurs années ou même des décennies. Une exception pourrait être une parodontite juvénile agressive et localisée (Localized juvenile periodontitis ou localized aggressive periodontitis en anglais). Votre dentiste vous aurait certainement avertie si vous étiez affectée de ce problème spécifique.


      Gingivite de grossesse

      Vous êtes peut-être simplement affectée par une « gingivite de grossesse » qui est une condition commune chez les femmes enceintes. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez cette réponse précédente où l’on décrit que
      la grossesse peut produire des changements hormonaux importants qui peuvent affecter les gencives en les rendant plus sensibles, enflammées, gonflées, rouges, etc. (gingivite), ce qui les rend plus fragiles et peut les faire saigner facilement. D’autre information sur la grossesse et les traitements dentaires.

      Anémie et maladies parodontales

      L’anémie est une diminution de la concentration de l’hémoglobine dans le sang. Ceci cause une réduction de la capacité du sang à transporter l’oxygène. Cela peut en effet affecter la santé des gencives et contribuer aux maladies parodontales.
      À l’opposé, des études ont démontré que les maladies parodontales, étant des infections chroniques, peuvent causer une anémie. Il y aurait donc un lien entre l’anémie et les maladies parodontales.

      Une étude récente montre qu’une parodontite chronique cause une réduction du nombre de globules rouges (contenant l’hémoglobine) dans le sang et peut causer une anémie. 33% des personnes affectées par une maladie parodontale sévère avaient des taux d’hémoglobine sous la normale. Après une période de 6 mois de traitement pour améliorer leur condition gingivale, tous les patients avaient un meilleur taux d’hémoglobine et de globules rouges.
      L’effet d’une telle thérapie est encore plus efficace chez les femmes qui sont plus susceptibles que les hommes à développer une anémie suite à la présence de maladie parodontale sévère.
      (Journal of Periodontology 2010, Vol. 81, No. 8, Pages 1202-1206 , DOI 10.1902/jop.2010.100079)

      La prévention est la clé et il ne faut pas sous-estimer l’importance d’une bonne hygiène buccale.

  18. salmi dit :

    Un supplément de fer aidera-t-il la maladie parodontale?
    bonsoir
    je vous remercie docteur de votre reponse optimiste et rapide!!!
    donc d’après ce que j’ai compris la grossesse peut causer une gingivite qui elle peut causer une mobilité des dents????comment savoir tout ça?ma dentiste m’a dit simplement que c’est une maladie parodontale
    et est ce que prendre du fer en comprimé (que le medecin m’a prescrit pendant ma grossesse) m’aiderai à stabiliser mes dents sachant que j’ai deja accouché depuis septembre???
    est ce normal que ça dure depuis juillet 2011?
    et au bout de combien de temps peut on remarquer une amelioration?
    je suis très inquiète!
    merci bcp

    1. Dr Jules dit :

      Une grossesse peut contribuer à une gingivite qui elle est en fait une forme de maladie parodontale. Si cette condition continue à long terme, de façon chronique, la gingivite qui est une inflammation de la gencive peut progresser et affecter l’os alvéolaire qui entoure et supporte les dents et causer une destruction à ce niveau. Si vous perdez l’os qui supporte les dents, elles deviendront alors mobiles et, en théorie, pourront tomber. Ce processus prend normalement plusieurs années. Vous pouvez voir une personne affectée par une telle condition qui vient de perdre une incisive dans notre section sur l’usure dentaire.

      Votre dentiste est certainement au courant de ces notions de base en parodontie.
      La prise de supplément de fer n’est qu’indiquée que si vous avez une carence en fer et ne guérira pas votre maladie parodontale qui elle a une cause bactériologique. La mobilité des dents n’est pas due à ne carence en fer.

      Votre dentiste pourra vous éclairer davantage ou vous diriger vers un parodontiste pour en savoir plus sur votre condition spécifique.

  19. salmi dit :

    bonjours
    c’est encore moi!!!!
    je remarque aujourd’hui une amelioration au niveau de la mobilité des dents!!!je suis très contente!
    mes dents ne boujent pratiquement plus????
    est ce un signe de retablissement??????????????????????
    merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Tout comme l’apparition de maladies parodontales et de mobilité dentaire ne se produisent pas subitement du jour au lendemain, la guérison prend aussi un certain temps à se produire.

      Il est certain que la diminution de la mobilité de vos dents est un bon signe mais consultez quand même votre dentiste pour faire évaluer la cause de cette mobilité.

  20. bergamote65 dit :

    Douleur sur la gencive autour d’une bague
    bonjour, mon fils , agé de 10 ans, a des bagues fixées sur les dernieres molaires ( 18-28) du haut, pour pouvoir mettre son appareil (arc facial metallique).
    Depuis 3 jours, il souffre du coté gauche ( gencives et machoire) ,en fait, la gencive recouvre presque completement la bague.
    il ne peut plus mettre son appareil, l’ortho me signale que celà vient d’un mauvais brossage et qu’il doit brosser de haut en bas pour faire remonter la gencive, ce qui est tres douloureux pour lui.
    n’y – a- t-il vraiment rie d’autre à faire ?
    merci de votre conseil.

    1. Dr Jules dit :

      À l’âge de 10 ans, les bagues sont plutôt posées sur les premières molaires (16 et 26) et non les 18 et 28 qui sont les dents de sagesse qui sortent beaucoup plus tard.
      J’imagine que si l’orthodontiste l’a examiné, son diagnostic devrait être correct…

      Il peut y avoir une infection autour de la bague suite à du refoulement alimentaire ou autre chose qui serais emprisonné sous la gencive. Si un brossage vigoureux dans cette région n’améliore pas les choses assez rapidement (2-3 jours) il peut être nécessaire d’enlever la bague quelque temps pour laisser le temps aux tissus de récupérer et guérir. Le traitement pourra reprendre par la suite.
      Brosser de la dent vers la gencive n’est pas la meilleure technique pour un tel problème car cela peut continuer à pousser de la plaque et débris sous la gencive. Il serait préférable de brosser avec des mouvements de rotation. L’utilisation d’une brosse ultrasonique comme la Sonicare pourrait aussi l’aider.

  21. Problème de dent dit :

    Bonjour, j’ai 17 ans et j’ai eu un appareil dentaire pendant 2 ans, mes dents du haut se sont remises en place mais j’ai du arrêter le traitement car mon orthondentiste voulait me casser la mâchoire et me mettre une plaque dedans à vie. Le problème c’est que depuis 1an mon incisive latérale gauche n’arrête pas de se déplacer vers le haut. Que me conseillez-vous?

    1. Dr Jules dit :

      Je vous conseille d’en parler à votre orthodontiste si vous désirez replacer cette dent. Il y a une raison à ce mouvement et il pourra l’évaluer pour déterminer la cause de ce mouvement et vous proposer des solutions.

  22. solave dit :

    Problèmes parodontaux sérieux écouverts il y a 6 mois, puis-je envisager l’orthodontie?
    bonjour,
    je commence mes soins le mois prochain pour stabiliser ma parodontie qui est très avancée, j’ai 37 ans et malgré être suivie j’ai appris seulement il y a 6 mois environs que j’avais cette maladie.

    cependant je me pose de plus en plus de question car mon chirurgien dentiste qui est spécialisé dans la paro veut me baguer le haut et le bas de la mâchoire et franchement je ne comprend pas pourquoi..il m’a bien dit que mes dents faisaient comme un éventail mais de la a me faire de l’orthodontie j’ai des doutes..pourriez vous me donnez des conseils car je suis un peu perdue..

    1. Dr Jules dit :

      Pas d’orthodontie avec des problèmes de parodontie sérieux!
      Moi non plus je ne comprends pas pourquoi1 Si vous avez un problème parodontal aussi sérieux que ce que vous décrivez, la priorité est de corriger cette condition, pas de déplacer les dents en orthodontie car ceci pourrait être désastreux pour votre parodonte.

      Je ne crois pas que vous ayez été bien conseillée par le passé car cette condition n’est pas apparue soudainement ou en 6 mois. Elle est le résultat d’un problème chronique qui a certainement pris des années à évoluer pour arriver au stage où vous en êtes. Vous dites que votre dentiste est spécialisé en parodontie et qu’il veut vous poser des appareils orthodontiques? Est-ce un dentiste, un parodontiste ou un orthodontiste? Il existe de rares dentistes qui ont ces deux spécialités mais ils ne vous proposeraient certainement pas un traitement d’orthodontie en présence de problèmes parodontaux aussi sérieux. Cela ne fait aucun sens.

      Je vous conseille donc de trouver un parodontiste certifié qui évaluera votre condition globalement, vous proposera des solutions et déterminera quand la condition de votre parodonte est acceptable pour envisager de l’orthodontie.

  23. angie dit :

    Problèmes parodontaux et maux de dents
    bonjour
    j’ai 40 ans et j’ai mal aux dents. J,ai eu un traitement orthodontique à l’âge de 17-22 ans. Mon problème a commencé à l’âge de 29 ans, saignement de mes gencives important. J’ai subi un traitement parodontal qui a enlevé les saignements. Mais depuis j’ai mal aux dents et mes dents crochissent à vue d’oeil. Elles sont presque aussi crochent que dans mon enfance à mon grand désespoir. Mais c’est de l’esthétique. Que dire de la douleur, intense 24/24. Je prend jusqu’a 8 tylenol ou motrin par jour pour me soulager. Mon dentiste me gèlent les gencives lors des visites de nettoyage à tous les 6 mois car ca m,enlève ma douleur pendant 1 heure. Je ne sais pas quoi faire??? J’ai consulté un orl, un médecin buccal, un maxilio facilial, passer un scan crânien, une résonnance magnétique, prise de sang. Personne ne trouve rien….Ma douleur est très, très intense, au début c’était localisé en bas près de la canine gauche mais maintenant le haut me fait mal et crochi également. Je ne sais plus quoi faire? aidez moi si vous le pouvez, un diagnostique me redonnerait de l’espoir. Merci en attente d’une réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire un problème parodontal sérieux qui commence probablement à affecter la qualité de votre os alvéolaire. Si vous commencez à perdre de l’os qui supporte les dents, elles commenceront à se déplacer. Ce problème n’est pas seulement esthétique; il indique un problème sous-jacent très sérieux. Anesthésier vos gencives pour les soulager n’enlèvera pas la cause du problème. Il est impossible d’établir un diagnostic et suggérer un plan de traitement seulement avec l’information que vous avez soumise. Je vous conseille de trouver un dentiste qui est très familier avec les traitements parodontaux ou de consulter directement un parodontiste dès que possible.

  24. angie dit :

    Merci DR Jules, juste pour préciser j’ai déjà consulté un parodontiste qui a fait un traitement qui m’a coûté très très cher, plusieurs rencontres et traitement mais sans résultat, le problème persiste et s’accentue je vous dirais. Je vais continuer à investiguer. Prochainement, je prendrai rendez-vous avec un endodontie, suggestion faites de mon dentiste. Merci infiniment de m’avoir répondu, je prend mon problème très au sérieux c’est que je n’ai pas encore trouvé mon docteur House. Vous m’avez donné espoir de continuer et que mon problème est bien réel car parfois je me sens bien seule avec mon problème, je vous dirais.

    1. Dr Jules dit :

      Concentrez-vous sur la parodontie, consultez un autre parodontiste si nécessaire, ce que vous décrivez est du ressort de la parodontie. Si votre dentiste vous dirige à un endodontiste pour faire faire un traitement de canal c,est une chose mais ce dernier ne corrigera pas votre parodontite sévère.

      Votre priorité devrait être le traitement de vos gencives pour éliminer l’inflmmation, l’infection, etc…

  25. LAGRANGE dit :

    Problème parodontal et dent qui bouge
    Bonjour,

    J’ai une incisive de devant qui bouge et qui s’est déplacée (elle avance).

    On m’a dit que c’était un problème parodontal.

    Pensez-vous qu’un jour il sera possible de retrouver ma dentition d’avant (bien régulière) ? Pensez vous que je dois contacter un dentiste ou un parodontiste ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bien cordialement.

    M.LAGRANGE

    1. Dr Jules dit :

      Ce déplacement dentaire indique probablement une perte osseuse autour de votre dent. C’est en effet un problème parodontal. Commencez par consulter votre dentiste généraliste dès que possible et il/elle pourra vous diriger chez un parodontiste s’il le juge nécessaire.

      1. LAGRANGE dit :

        Merci pour votre réponse. J’ai pris RDV chez un dentiste. En attendant, je me brosse les dents avec du bicarbonate de soude et de l’eau oxigénée. J’aurais peut-être dû le faire avant afin de prévenir la maladie parodontale… Pensez-vous que ça m’aurait évité cette perte osseuse ?

        1. Dr Jules dit :

          Cela n’aurait certainement pas nuit mais une parodontite sévère a une « source » plus profonde que le choix du dentifrice utilisé. Ce problème a évolué pendant plusieurs années et nécessitera une intervention importante et de longue durée pour tenter de le régler. Bon succès!

          1. LAGRANGE dit :

            Bonjour,
            Après consultation chez un parotonlogue, on me propose une extraction de la dent, comblement d’os et implant. Pensez-vous que ce soit une bonne solution ?

          2. Dr Jules dit :

            Cette approche est utilisée pour remplacer rapidement, à l’aide d’un implant dentaire, une dent condamnée à l’extraction.
            Je ne saurais dire si cela est une solution pour votre cas mais si vous avez consulté un parodontiste certifié, je me fierais à son expertise. Vous pouvez toujours lui demander quelles seraient les alternatives à ce plan de traitement.

  26. PERRAT dit :

    La parodontie avant tout…
    Bonjour,
    Depuis que mon dentiste m’a posé deux couronnes sur les dents 15 et 16, car mes plombages étaient « inesthétiques », je rencontre de très sérieux problèmes : douleurs très intenses, par pics insoutenables, extrême sensibilté au froid et au chaud, puis gencive « attaquée » par l’inflammmation. Après des mois de galère, un autre dentise m’a retiré mes couronnes, et mise 4 mois sous provisoire. J’ai développé un abcès… Nouveau dentise : traitement de racines, puis repose de deux autres couronnes. L’inflammation et la piohrée, bien que très diminués, sont toujours là, y compris en symétrique, sur la dent du bas, juste en dessous… Malgré tous les traitements que j’entreprends, je ne sais plus quoi faire. je pense faire du bruxisme depuis tous ces « bidouillages », et j’ai comme l’impression que le contact entre mes dents a changé, et pourrait également être la cause ?

    1. Dr Jules dit :

      Difficile de comprendre exactement ce qui se passe dans votre bouche mais, en présence d’inflammation, d’infection, d’abcès, etc. votre priorité devrait être de contrôler vos maladies parodontales avant d’envisager toutes formes de restaurations (couronnes, ponts, etc.). Assurez-vous de vous faire suivre par un parodontiste ou un dentiste qui pourra établir un plan de traitement global ayant comme priorité le contrôle de l’infection avant toute chose.

  27. eugenie dit :

    Problèmes parodontaux et orthodontie
    Bonjour Dt,
    Sur la mandibule, j’ai actuellement une parodontolyse localisée à la région antérieure avec atteinte osseuse horizontale faible à modérée prédominant sur les incisives.
    Ma maxillaire touche, lorsque ma bouche est fermée, mes dents du bas jusqu’à la gencive, j’ai d’ailleurs une poche parodontale qui s’est formée entre deux incisives, mais selon mon dentiste une bonne attache gingivale.
    Ma maxillaire, elle, touche mon palais et fait donc une pression.
    Je dois avoir recours à de l’orthodontie afin de repositionner certaines dents et obtenir une bonne occlusion dentaire.
    Mon dentiste et orthodontiste m’a prescrit un traitement par antibiotique pour régler mes problèmes parodontaux (douleurs en haut et en bas), et attaquer l’orthodontie.
    J’ai vu par ailleurs un parodontiste qui lui voulait faire un curetage sur 5 secteurs non chirurgical, et un curetage bas avec acte chirurgical sur 1 secteur.
    Pensez-vous qu’il est bien sage d’attaquer un traitement orthodontiste avec une parodontolyse en cours de traitement, à savoir si ce traitement sera suffisant.
    Merci pour votre réponse. Cordialement.

    1. Dr Jules dit :

      Les problèmes parodontaux et l’orthodontie ne font pas bon ménage!
      Il est toujours préférable, pour ne pas dire essentiel, de régler les problèmes affectant les tissus de support des dents, surtout lorsqu’il s’agit de problèmes aigus et d’infection active. Déplacer des dents en orthodontie en présence d’infection du parodonte contribuera à accélérer la destruction des tissus autour des dents. Donc, en présence de parodontite et autres affections parodontales, vous devez régler ces problèmes avant d’envisager l’orthodontie. Il me semble donc sage de suivre les recommandations de votre parodontiste.

  28. Patricia dit :

    Problèmes parodontaux pendant le traitement d’orthodontie
    bonjour,
    après 2ans et 1 mois de traitement d’orthodontie, actuellement je suis au stade de finition (élastiques) et j’ai toujours les bagues. mon orthodontiste m’envoie en visite chez la dentiste avec une radio et un courrier, pour la suite de mes soins puisque j’ai un implant à poser et 4 couronnes. sur ce courrier l’ortho écrit ceci « un suivi parodontal régulier est nécessaire au vu de sa parodontolyse modérée généralisée« . c’est la dentiste qui m’a expliqué en quoi cela consistait. je suis très inquiète et aussi déçu parce que je me demande si mon traitement d’orthodontie n’y est pas pour quelque chose. je m’inquiète aussi de la suite de mes soins, avec tout ce qui me reste à faire. que pensez vous de la situation ? est ce que je risque de souffrir de tous ces traitements à venir, est ce que je risque de perdre mes dents ? j’ai 37 ans. merci d’avance pour votre réponse.

    PS :je pécise qu’au début de mon traitement je n’avais pas de pb parodontal révélé. j’ai décidé de ce traitement d’orthodontie pour aligner mes dents et fermer les espaces où il manquait des dents.

    1. Dr Jules dit :

      Une parodontite modérée généralisée implique que le parodonte est affecté significativement. Une telle condition n’apparaît pas du jour au lendemain et la durée d’un traitement d’orthodontie (± 2 ans) n’est pas assez longue pour l’apparition d’un telle condition. J’en conclus donc que ce problème était présent, du moins en partie, avant le début de votre traitement et aurait dû être décelée. Si votre orthodontiste a découvert cette condition pendant votre traitement, c’est à lui de vous en informer et de vous l’expliquer avant de vous diriger au dentiste généraliste qui traitera cette condition.

      L’orthodontie ne cause pas de parodontite mais peut exacerber un problème déjà présent en favorisant l’accumulation de plaque dentaire sur les attaches orthodontiques si l’hygiène n’est pas adéquate. De plus, déplacer des dents en présence d’inflammation peut accélérer la perte osseuse et les dommages au parodonte.

      Vous ne risquez pas nécessairement de perdre vos dents mais voter condition parodontale doit être contrôlée dès que possible pour éviter une perte osseuse additionnelle.

      1. patricia dit :

        bonjour,
        merci beaucoup pour votre réponse. Ca me conforte dans l’idée que mon orthodontiste n’a pas agi correctement vis a vis de moi. qu’en pensez vous ?
        j’ai rdv début septembre avec le chirurgien dentiste, pensez vous que le délais est raisonnable ? pensez vous que mon appareil dentaire doit être enlevé en urgence ?
        j’ai rendez vous le 24/07 avec mon orthodontiste, doit elle enlever l’appareil dentaire au vu de l’état de mon parodonte ?
        encore merci pour votre aide.

        1. Dr Jules dit :

          Je ne peux me prononcer sur le diagnostic et la façon dont votre orthodontiste a procédé. Le fait d’attendre quelques semaines ou mois supplémentaires ne changera pas grand chose. Assurez-vous cependant de maintenir une hygiène buccale optimale pour minimiser les chances que la plaque s’accumule et que la maladie ne progresse. Il n’est pas nécessaire d’enlever vos appareils à court terme car ce n’est pas la source de votre problème. Les maladies parodontales ont une origine bactérienne. Les appareils ne causent pas d’infection mais peuvent favoriser l’accumulation de plaque si l’hygiène n,est pas adéquate ce qui, en retour, peut contribuer à la progression des problèmes parodontaux.

  29. nathalie dit :

    Douleur aux dents de sagesse et appareil de contention
    après une chute j’ai des traumatisme au dents. On ma installer une barre de contention. Au dèbut je n’avais pas mal au dents. Mais aprés une semaine j’ai trés mal au dents de sagesse et rien ne soulage. Je suis allé voir un dentiste et un orthodontiste, mais il nom rien trouvé. Que faire?

    1. Dr Jules dit :

      Je ne vois pas quelle relation il pourrait y avoir entre la pose d’une attelle de rétention (contention) et de la douleur provenant des dents de sagesse. Ces 2 phénomènes peuvent être complètement indépendants même s’ils se produisent en même temps. Faites évaluer plutôt la région de vos dents de sagesse cliniquement et par radiographie pour vous assurer que le problème ne provient pas directement de cette région. Les personnes consultées ont-elles pris des radiographies? Ce serait la première étape…

      Pour en savoir plus sur les dents de sagesse.

      1. nathalie dit :

        j’ai fait des radios notamment, au service de stomatologie de la pitié salpétriére, mais il nom rien vue, mes dents de sagesse on fini de pousser, et rien de semble infecté au niveau des dents. Maintenant je commence à avoir mal au gencives cela fait 3 semaines que cela dure, et les différents dentistes que j’ai vue, ne trouve pas à quoi cela est du, surtout que je prend de l’ixprim pour pouvoir supporter mon mal de dents, sans l’ixprim, le soir j’aurais mal à ma taper la tête contre le mur. Les dentiste me réponde que mon traumatisme à du réveiller des choses, mais ils ne savent pas quoi. J’en ai vraiment marre. En plus cela me fait déprimer, et je me suis mis dans la tête que les dentiste n’arriverons pas à trouver les raisons de mon mal de dents, et que je risque d’avoir mal longtemps. Malhreusement je ne vois pas trop de solution pour l’instant. Que faire ?

        1. Dr Jules dit :

          Si la douleur provient vraiment des gencives, il faut peut-être chercher une cause parodontale?
          Pour tenter d’éliminer une cause occlusale à ces symptômes, vous pouvez demander à votre dentiste de vous faire porter une plaque occlusale ou gouttière. Si cela vous soulageait, ce serait une indication d’une relation probable avec la façon dont vos dents arrivent et fonctionnent ensemble.

          Pour en savoir plus sur les plaque occlusale, consultez notre section sur les articulations temporo-mandibulaires

  30. maria dit :

    Maladie parodontale importante et implants dentaires.
    J’ai une parodonte avancé,je perd de la gencive et mes dents bougent, apres avoir fais une radio panoramique de mes dents du bas, le dentiste me dit que j’ai perdu dans 2 dents la moitier de l’os qui les maintiens, sachant que ma molaire on me l’avait enlevé car elle tenait plus qu’avec la gencive. Il me suggère de m’enlever ses 2 dents et de me les remplacer par un implant. Mais apres avoir bien réfléchi je me dis si mes dents tiennent pourquoi mettre un implant puisqu’elles sont saine. Je m’adresse à vous car je suis complètement perdu, je vie à l’étranger (pays pauvre) et trouver des dentistes compétents est très difficiles, pour le moment je ne peux pas me rendre en France.
    Qu’en pensez vous, sachez que mes gencives ont énormément diminués, on ma prescrit 2 médicaments un pour combattre les bactéries c’est un antibiotique et l’autre pour renforcer le gencives c’est des vitamines et j’ai subit un détartrage en profondeur sans anesthésie. J’ai toujours brossé mes dent 3 fois par jours, j’ai toujours fait attention et a vu d’oeil mes dents sont propres et saine, à ce jour je comprend toujours pas pourquoi j’ai cette maladie.
    Merci de m’éclairer au moins sur ce que je dois faire.

    Merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Votre raisonnement n’est excellent; si votre os n’est pas suffisamment bon pour supporter vos dents, il ne l’est certainement pas pour y poser des implants dentaires. Il faut un excellent os et parodonte pour pouvoir poser des implants et s’assurer qu’ils demeurent stables et solides en bouche par la suite. Ce n’est pas tout de poser un imoplant, on veut qu’il demeure en bouche plusieurs année ou décennies! Une chose doit être très claire; la priorité dans un cas de maladie parodontale importante (vous mentionnez avoir perdu 50% d’os sur certaines dents) est de tout d’abord contrôler cette maladie avant toute chose. Si vous n’y arrivez pas, inutile de penser à des implants, ce sera voué à l’échec. Ce serait comme tenter de changer le toiture d’une maison qui est en train de brûler; c’est inutile et voué à l’échec. Vos dents sont peut-être saines mais ce sont les tissus de support des dents (parodonte) qui sont affectés par la maladie parodontale alors votre priorité devrait être de corriger cet aspect avant toute chose et c’est ce que tout dentiste consciencieux et ayant le bien de son patient à coeur devrait recommander…

      Les maladies parodontales ont une cause bactériologique et l’entretien ou l’hygiène buccale est la meilleure façon de contrôler l’apparition des problèmes. Une fois que les problèmes ont évolué, l’intervention d’un dentiste généraliste ou d’un parodontiste sera nécessaire. Il y a plusieurs variations individuelles qui feront que la progression de la maladie et sa guérison progresseront à des rythmes différents.

  31. CharlY dit :

    Bonjour Dr ;
    Je voulais savoir , s’il était envisageable q’1ne où 2 opération de CHIRURGIE orthodontique pouvait suffirent à remettre en ordre ce grand bazzard de malloclusion Classe 2.
    Merci. Votre boulot est Fabuleux vive le Canada . 😀

    1. Dr Jules dit :

      Sans avoir vu votre occlusion, je doute fortement que cela soit possible car un déséquilibre des mâchoires qui est assez sévère pour justifier une chirurgie orthognathique est presque toujours accompagné de malpositions dentaires importantes car la nature a tenté du mieux qu’elle pouvait de compenser pour le déséquilibre des mâchoires. Même si les mâchoires sont déplacées en chirurgie, cela ne changea rien aux malpositions dentaires quie peuvent causer des problèmes de stabilité des corrections, d’usure des dents, de fonction, etc.

      Si quelqu’un vous dit que cette approche chirurgicale seulement serait possible dans votre cas et donnerait de bons résultats, je vous conseillerais d’obtenir une seconde opinion.

  32. maria dit :

    Je vous remercie, sa me rassure de savoir que j’ai pris la bonne décision en refusant l’implant,ce que vous dites est vraiment juste, mercie beaucoup de prendre le temps pour nous.

    Cordialement.

    1. Dr Jules dit :

      Prenez votre temps pour bien contrôler vos problèmes parodontaux avant d’envisager toute restauration nécessitant un os de qualité.

  33. Elisa dit :

    Apparence anormale d’une greffe gingivale après 3 jours
    Bonsoir,
    Je viens de subir une greffe de tissu pris au niveau du palais sur la gencive d une de mes incisives de la mâchoire inférieure.
    L opération s est très bien passée, j ai eu il y a quelques mois une section du » ligament » et une très bonne cicatrisation.
    Je suis juste un peu inquiète car quand je regarde le résultat , c est très blanc et je suis en train de me demander si la vascularisation est en train de se faire ou si ça ne nécrose . L opération date de seulement 3 jours et je me dis que la greffe prend peut être d abord en profondeur et que ce n est pas grave si c est pas » beau » en surface.
    J ai lu dans une de vos réponses que le taux de réussite était bon sauf chez les fumeurs or je fume une dizaine de cigarettes par jour.
    Bref je me demande à quoi ça doit ressembler pendant les premiers jours , voire les premières semaines.
    Merci

    1. Dr Jules dit :

      Après 3 jours, le greffon de tissus devrait avoir l’apparence des tissus avoisinants. Il est possible que la greffe ne prenne pas ou, comme vous le mentionnez, qu’il y ait un problème de vascularisation, ce qui peut expliquer l’apparence blanche des tissus. Vous avez d’excellentes questions mais, ne pratiquant pas de greffes gingivales nous-même, vous auriez de meilleures réponses en vous adressant au parodontiste ou su dentiste ayant pratiqué cette procédure.

      1. Elisa dit :

        Ré bonsoir,
        Merci pour votre réponse rapide. Mon dentiste qui était lui aussi un peu perplexe à pris contact avec mon chirurgien. Ce dernier à expliqué que la vascularisation se faisait plus en profondeur ce qui expliquait l aspect blanchâtre et légèrement noirci sur les bords , en surface. Les choses s arrangeront d ici 8 jours. De même, il est allé chercher du tissu en profondeur au niveau du palais et a ensuite refermé la couche superficielle, ce qui donne aussi un aspect noirci mais normal.
        Voilà, pour l ensemble , mes inquiétudes étant calmées, je reste très contente du travail effectué et garde une grande confiance concernant tout ce qui a été fait . Je diminue très sévèrement ma consommation de cigarettes car il me semble avoir quand même compris ( au delà du problème pour mes poumons) que cela a une influence sur la cicatrisation.
        Cordialement.

        1. Dr Jules dit :

          Merci d’avoir apporté ces précisions car cela éclairera peut-être d’autres lecteurs.
          Si le greffon était vraiment épais, il y a moins d’inquiétude à y avoir que si c’était une greffe d’une épaisseur partielle.
          Il est certain que si vous diminuez la nicotine, cela vous aidera à plusieurs points de vue 🙂 !

          1. Elisa dit :

            Bonsoir,
            Pour information et pour finir le suivi de cette aventure , je vous signale , que oui effectivement, 8 jours après la greffe de tissu conjonctif, tout est rentré dans l’ordre. La gencive est redevenue bien rose , la greffe recouvre au trois quart ( la totalité aurait été mieux, mais c est quand même bien ). Le palais est encore très sensible mais je ne suis pas inquiète , ça va s arranger.
            Pour info toujours, il m est quand même arrive une chose étrange, j ai fait une sorte d hémorragie buccale, j ai une artériole sans doute au palais qui s est ouverte . Cela a été très impressionnant ( mais non douloureux. ) , j ai perdu pas mal de sang et très rapidement par la bouche . Une compression forte dans la bouche à tout stoppé. Du jamais vu d après mon dentiste qui fut très étonné qu un tel phénomène se produise une semaine après.
            Voilà , ceci est mon dernier message, puisque c’est presque fini.
            Merci pour votre site.
            Cordialement

          2. Dr Jules dit :

            Heureux de constater que tout redevient normal pour vous.
            Merci d’avoir partagé votre expérience avec les autres lecteurs.

  34. CaroR dit :

    Un dentifrice peut-il aider ma récession gingivale?
    Bonjour,
    je suis une femme de 23 ans et mon dentiste m’a avertie que mes dents commençaient à se déchausser et qu’une greffe de gencives serait éventuellement à envisager.
    J’aimerais savoir si le dentrifrice Parodontax peut aider à ralentir le déchaussement et possiblement renverser le processus. Ce dentifrice est-il disponible au Québec, le connaissez-vous et le recommanderiez-vous, et si oui, dans quels cas?
    Merci!

    1. Dr Jules dit :

      Je ne connais pas ce dentifrice mais aucun dentifrice, rince bouche, brosse, etc. ne peut restaurer une gencive déficiente, peu importe ce que prétendent ceux qui en font la promotion.

      Si vous avez besoin d’une greffe gingivale, c’est qu’il y a eu perte significative de tissus et la seule façon de corriger ce défaut est une intervention parodontale.

  35. cindy dit :

    Est-ce que le niveau de gencive peutdiminuer en 3 semaines avec un bon brossage?
    bonjour, j’ai de la gencive a ras des bagues et je voudrais savoir si en y brossant bien sa peut partir?
    je voudrais que sa soit parti dans 23 jours est-ce possible en y brossant bien ? merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Tout dépend de la cause de cet excès de gencive.
      – Si c’est causé par une inflammation des tissus à cause d’une accumulation de plaque dentaire, oui la gencive peut désenfler en quelques semaines.
      – Cependant, si cela est dû à une hyperplasie gingivale, le brossage ne sera probablement pas suffisant pour diminuer la quantité de gencive. Il peut alors être nécessaire de faire une gingivectomie qui est une simple chirurgie consistant à couper un excès de gencive. Vous pouvez voir de tels exemples dans notre section sur le laser à tissus mous.

  36. aicha dit :

    Lésion prés d’une incisive supérieure
    bonjour, j’ai un probléme de mal occlusion j’ai consulté un orthodentiste qui m’a proposé un traitement avec des bagues mon problème est minime un petit chevauchement des dent de devant (11 et 21). j’ai refusé le traitemnet car cela me paraissait contraignant cependant voilà 3 jours que j’ai remarqué au dessus de la 21 une grosseur assez dur qui n’est douloureuse qu’a la palpation, c’est une douleur qui va du haut de la gencive jusqu’à l’aile droite du nez. je m’inquiete car j’ai l’impression que ma dent 21 bouge et j’ai peur que cela soit néoplasique. j’attend votre avis car en plein mois d’aout il est très difficile d’avoir un rdv chez un dentiste.merci d’avance.

    1. Dr Jules dit :

      Vous auriez un meilleur diagnostique différentiel en vous adressant à un chirurgien maxillo-facial, parodontiste ou dentiste généraliste. Nous n’avons aucune information pour déterminer ce que cette « bosse » pourrait être. Il y a peut-être une infection dans la dent qui cause un abcès au bout de la racine de la dent? Si cela peut vous rassurer, il est peu probable qu’une lésion néoplastique se développe assez rapidement pour devenir aussi grosse en quelques jours seulement. Continuez vos démarches pour consulter un dentiste et venez nous faire part de votre diagnostique et le partager avec les autres lecteurs.

  37. foufa dit :

    Vais-je perdre mon incisive?
    Bonsoir Dr,
    J’ai subi une extraction d’une incisive inferieure plus un traitement orthodentaire car j’ avais un chevauchement important et la j’ai l’impression que la dent à coté bouge est-ce normal?j’ai peur qu’ellle se soit fragilisée ou bien risque de tomber.j’ailerais aussi savoir combien faut-il de temps pour que l’espace se referme?merci pour vos conseils tres utiles

    1. Dr Jules dit :

      Vous devriez trouver les réponses à vos questions en consultant la section sur la section sur la rétention orthodontiques et le déplacement des dents.

      À moins que vous ayez un problème parodontal très sévère, il est peu probable que vous perdiez votre dent mais consultez votre dentiste ou orthodontiste qui saura certainement vous rassurer à ce sujet.

  38. alex bizuth dit :

    Mes dents vont-elles rebondir comme un accordéon si j’enlève mon fil de rétention?
    Bonjour,
    J’ai eu un appareil dentaire pendant 2 ans et porte des fils de rétention supérieur et inférieur depuis 4 ans.
    J’aimerais demander à mon dentiste de me les enlever, est-ce raisonnable ? Mon orthodontiste a autrefois utilisé la métaphore de l’accordéon: les dents sont tirées par les fils et si on les enlève ces derniers, les dents recommencent toutes à se chevaucher.

    L’effet “fil de fer” permanent et l’accumulation de tartre commencent à me déranger. Si mes dents devaient bouger après l’enlèvement des fils, est-il possible d’en recoller des nouveaux ? Merci d’avance pour vos réponses.

    1. Dr Jules dit :

      Les fibres parodontales
      Votre orthodontiste a partiellement raison. Il est vrai qu’il existe des fibres « élastiques » entre les dents. Ce sont des fibres parodontales qui s’étendent de la racine des dents à l’os alvéolaire et à la gencive et entre les racines de dents adjacentes. Il y a plusieurs sortes de groupes de fibres qui ont une origine et un point d’insertion différents. Lorsqu’une dent est déplacée, ces fibres sont étirées, un peu comme un élastique, et elles ont tendance à vouloir se contracter pas la suite et cela peut contribuer à des déplacements dentaires. Ce processus de « rebond » peut prendre plusieurs mois à se produire mais, à mesure que le remodelage osseux autour des dents déplacées se produit, les fibres se ré-attachent dans une nouvelle position et l’étirement des fibres se dissipe. Des études histologiques ont démontré que cela peut prendre 8-9 mois avant que ce remodelage soit complété. Pendant cette période, les fibres parodontales « étirées » peuvent avoir un certain effet sur les dents. Cependant, ce ne sont pas toutes les fibres qui ont le même potentiel de déplacement dentaire après les corrections orthodontiques. Certains mouvements comme une rotation importante sont plus susceptibles au relapse (récidive) causé par la contraction des fibres parodontales. Il existe même une procédure chirurgicale appelée « fibrotomie supracrestale » qui consiste è couper les fibres parodontales au dessus de la crête de l’os alvéolaire pour leur enlever leur « élasticité » et diminuer ainsi leur influence potentielle sur le relapse (récidive) des dents déplacées en orthodontie. Cette intervention est surtout faite pour des incisives supérieures ayant subit des rotations très importantes. Elle doit être faite peu de temps après les corrections orthodontiques avant que le remodelage et la ré-insertion des fibres se produise.
      Pour en savoir plus sur le déplacement des dents

      Donc, l’analogie avec l’accordéon n’est pas mauvaise mais il est faux de prétendre que l’influence des fibres parodontales est aussi importante après plusieurs années que lors des premiers 8-9 mois suivant la correction de certaines malpositions importantes, plus particulièrement les rotations d’incisives. Cependant, cela ne signifie pas qu’il n’y aura pas d’autres mouvements dentaires après quelques années mais la cause n’est pas le rebond des fibres parodontales.

      Que vous enleviez votre fil ou pas, il est possible que du chevauchement affecte vos dents avec le temps. Il est toujours possible de remettre un fil ou attelle de rétention mais cela maintiendra la position actuelle des dents et ne les corrigera pas. Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections et pour en savoir plus sur le parodonte et la parodontie.


      Les illustrations suivantes montrent différents groupes de fibres parodontales entre les dents. « R » indique la racine des dents et les flèches indiquent les fibres.
      (A) Des fibres joignent les dents entre elles en les unissant directement.
      (B) Une vue du dessus (coupe des dents) montre différentes donfigurations de fibres parodontales.
      (C) Coupe histologique. Les lignes rouges ajoutées indiquent des fibres horizontales entre les racines de 2 dents.
      (D) Les fibres s’étendent de la racine à la gencive et l’os.

      Diagramme des fibres parodontales et relaps orthodontique

  39. Amanda dit :

    Récession gingivale; opération ou appareil dentaire pour corriger ce problème?
    Bonsoir , je voulait me renseigner car j’ai la gencive énormément avant je croit sa se prénomme : Récession gingivale mais je suis pas sur je voulait savoir si je pouvait effectuer une opération directement ou obliger de porter un appareil dentaire et par la suite effectuer une opération ?

    1. Dr Jules dit :

      Ce sont 2 problèmes différents. Une récession gingivale nécessitera, si elle est importante, une intervention parodontale (greffe gingivale ou une autre sorte de procédure muco-gingivale).

      Le port d’appareil orthodontiques vise, quant à lui, à déplacer des dents pour corriger leur malpositions. Parfois, cela peut aider la gencive qui entoure les dents mais ne saurait remplacer une greffe gingivale.

      Une consultation avec votre dentiste généraliste ou unorcer vous permettra de départager tous ces concepts et de déterminer ce qui serait mieux pour votre cas.

  40. Il reste un trou entre mes dents suite à une réparation. Ma dent est-elle en danger?
    Bonsoir Dr,
    Un dentiste m’a soigné une carie bénigne sur le dessus d’une molaire inférieure, en utilisant une anesthésie non douloureuse (une sorte d’injection indolore avant les piqûres) puis un champ opératoire. Le soin a duré une heure. Ensuite, ma gencive est devenue noire et poreuse en bas le long des 2 molaires . Cela a mis environ un mois à cicatriser (douloureux et odorant) avec bains de bouche,etc. Malheureusement?, 2 mois après, il me reste un trou conséquent entre mes 2 molaires (je passe un cure dent à travers…). Que faire, dois-je envisager une greffé, ma dent est-elle en danger, la gencive va-t-elle « repousser »?
    Merci de vos conseils.

    1. Dr Jules dit :

      Difficile de commenter sans voir le cas cliniquement.

      Il est possible qu’il y ait eu une récession gingivale ou une perte de la papille inter-dentaire suite à l’intervention que vous avez eu ce qui cause un espace entre les dents suite à la baisse du niveau de gencive. Ceci indique aussi une perte du niveau osseux sous la gencive. On réfère parfois à ce phénomène comme étant un « triangle noir« . Vous pouvez voir des exemples de cela sur cette page. Dans la région antérieur cela peut causer un problème esthétique. Il est alors possible de corriger cet espace par des restaurations en composite ou divers autres moyens (voir la référence précédente).

      Il est peu probable que votre dent soit en « danger » mais consultez votre dentiste à nouveau car il est la meilleure personne pour vous expliquer ce qui s’est passé et quelles solutions sont possibles pour remédier à ce problème.

  41. Agniezska dit :

    Examen parodontal avant l’orthodontie

    Re allo ( :

    Update du jour…

    Cas 1 : Bonne nouvelle. J’ai contacté un autre dentiste local et elle peut faire l’évaluation et émettre le rapport parodontal à mon ortho qui lui requête ; il semblerait qu’elle le connaît. Ca m’évite de courir tout ce qui bouge.

    Sans être souffrante de parodontie aigue, grave, dégénératrice (contrairement aux images ici), cette requête est une exigence recommandée. Extrait de l’orthodontiste : « Chez tous les patients de 18 ans et plus, un examen dentaire complet ainsi qu’une évaluation et un rapport de la condition parodontale de la part de votre dentiste traitant sont recommandés avant tous traitements orthodontiques. »

    Donc, je vois/lis ici que pas mal de gens semblent vivre des choses plus pire que moi (au niveau de la parodontie) et personnellement, j’en suis pas encore rendu aux cas extrémistes du genre mais la dentiste ce matin m’a dit (téléphone), un nettoyage complet est nécessaire et un curetage dentaire serait à conseiller avant de commencer l’ortho… (great, un autre affaire…)

    Cas 2 : Mauvaise nouvelle. Malgré les attentions que je porte à mes dents (brossages 5 minutes, massages de gencives 1 minute pour les calmer, fil dentaire sur tous les angles, rince-bouche + brossage au final) vraiment le package, le curetage je connais pas ça (sauf ayant lu quelques lignes ici). J’ai donc vu sur google et ma foi, il y a des gens vraiment pire que moi en rapport au curetage/parodonte que ca me fait freaker raide. Je ne me catalogue même pas moi-même dans tout ça.

    Je sais comment sont mes dents et ce que je vois dans le miroir lorsque je me les brosse mais jamais je n’ai saignée au niveau des dents, ni avoir de « poches » (?), encore moins voir l’os de la machoire, l’os qui se granule, ni voir même la peau qui pend | : Ca fait peur je vous dis pas, frissons garantis ou fermeture du pc remit.

    Je ne dis pas que je suis exempt de tartre dans les recoins où je n’ai pas accès avec la brosse (d’où le dentiste est utile) mais pourriez-vous me dire comment ça se passe quand un curetage, parodonte, orthodonte et autres « -donte » s’entre-mêlent ? Et je dois m’attendre à quoi comme mauvaises nouvelles ? (je suis habituée d’en avoir).

    Je sais qu’il est difficile à émettre des réponses claires et catégoriques n’ayant pas le dossier du patient mais I’m losing my mind )’: Tout-le-monde connaît son job mais moi je suis carrément une souris dans une forêt. J’ai l’impression de voir un paquet de monde en même temps que ca en devient une division de gestion.

    Merci de m’éclairer un peu là-dessus et je continue à aimer votre interaction, un vrai recueil.

    1. Dr Jules dit :

      Ne vous laissez pas impressionner par tout ce que vous voyez sur le Net, même ici sur ce site! La recommandation de votre orthodontiste de voir un parodontiste avant un traitement d’orthodontie est très louable et justifiée. Ce ne sont pas tous les adultes ou patients de plus de 18 ans qui nécessitent automatiquement une évaluation parodontale par un parodontiste avant un traitement. Lorsque la condition parodontale semble normale l’orthodontiste lui-même peut faire un examen sommaire ou demander au patient de consulter son dentiste généraliste à cet effet. Ce dernier peut parfois diriger le patient vers un parodontiste s’il le juge nécessaire. Il est préférable que vous ayez un orthodontiste plus prudent qui insiste sur une évaluation parodontale qu’un praticien qui ne surveille pas assez cet aspect et se retrouve avec des problèmes plus importants pendant le traitement.

      Un curetage est un débridement à l’aide d’une curette de la surface interne de la poche gingivale autour de la dent et de la surface radiculaire de la dent. Ceci élimine tartre, tissus de granulation, débris, etc. et aide à diminuer l’inflammation et le saignement des gencives. Cette procédure peut être superficielle ou plus profonde, ce qui peut alors nécessiter une légère anesthésie locale. Demandez des précisions à votre dentiste ou parodontiste pour savoir et comprendre ce qui est nécessaire dans votre cas.

  42. Tina dit :

    Pourquoi une gingivectomie en présence de déchaussement?
    Bonjour, je subis actuellement une gingivectomie. Toutefois les dents se déchaussent également.. N’est ça pas paradoxal de subir une gingivectomie (gencives infectées et os a diminué) alors que les dents se déchaussent?

    Merci par avance pour votre reponse

    1. Dr Jules dit :

      À première vue cela semble paradoxal en effet! Le but d’une gingivectomie est d’enlever un excès de gencive tandis qu’une récession gingivale ou du déchaussement implique un manque de gencive. Il est rare d’avoir ces 2 conditions simultanément dans une même bouche.
      La seule explication que je puisse imaginer est qu’à certains endroits il y a un excès de gencive assez important pour justifier d’en enlever (gingivectomie) tandis qu’à d’autres endroits il y a un manque de gencive (déchaussement) mais je n’ai personnellement jamais vu une telle situation cliniquement. J’aimerais bien voir des photos si cela est vraiment votre situation!

      N’hésitez pas à demander des précisions au praticien qui vous a fait les recommandations pour le traitement de vos gencives.

  43. L’infection continue de se propager, que puis-je faire?
    Bonjour,
    Je suis actuellement en attente pour un traitement du canal! Le dentiste m’a prescrit des antibiotiques et des antidouleurs, mais, même après 72 h de traitement, je continue de gonfler des lèvres à l’oeil (mon oeil se ferme tout doucement)!
    Est-ce normal? Ou dois-je aller aux urgences? Mes médicaments m’apaisent seulement 2 heures sur 6!
    Merci

    1. Dr Jules dit :

      NON,ce n’est pas normal et OUI, vous devez faire évaluer cette condition qui progresse immédiatement car l’infection continue probablement à se propager dans les couches de tissus (muscles, facias, etc.) dans la région faciale. Si vous pouvez rejoindre votre dentiste généraliste, essayez de communiquer avec un autre dentiste s’il y en a de disponible où vous demeurez ou sinon, communiquez avec n’importe quel service d’urgence médicale mais n’attendez pas, agissez immédiatement.

  44. jeanne dit :


    Orthodontie en présence de problèmes de parodontie

    bonjour docteur.
    Avant de vous poser ma question ,j’aimerais vous dire à quel point je me sent rassurée en voyant qu’il m’est possible -enfin- d’avoir une réponse fiable et sûr car vos réponses et les informations que vous fournissez aux internautes révèlent une grande expérience et d’importantes connaissances en la matière…merci d’avance pour votre aide!

    Mon cas est le suivant: après avoir remarquer que mes dents bougent et la gencive les entourant se déchausse visiblement,j’ai consulté un parodontiste (que j’ai mis beaucoup de temps à trouver) qui m’a proposé d’effectuer 4 séances de curetage profond sous anesthésie locale pour « stopper la propagation des bactéries causant le déchaussement sans toutefois que les dents cessent de bouger après ».

    J’ai fait ces opérations de curetage (il y à peu prés 10 mois), et je souhaite corriger quelques non alignements des dents.
    – Est-ce que je peux porter des bagues dentaires en présence de dents mobiles?
    – Est-ce que les bagues dentaires pourront jouer le rôle du fil de contention que mon paro m’a proposé de porter chose que je n’ai pas encore faite?

    1. Dr Jules dit :

      Merci pour vos bon mots!

      Lorsqu’il y a présence de problèmes parodontaux, la priorité avant toute chose si l’orthodontie est envisagée est de s’assurer qu’il n’y a plus de « maladie active » c’est-à-dire que le processus inflammatoire des gencive est sous contrôle. Si des corrections orthodontiques sont entreprises en présence d’inflammation importante, le risque de perte additionnelle de tissus de support des dents (os et gencive) est grandement augmenté. Les dents peuvent être replacées mais si elles n’ont plus de support, la situation n’est pas bien meilleure!

      Donc, avant de débuter un traitement d’orthodontie, le parodontiste devra « approuver » l’état parodontal et donner « carte blanche » au patient pour entreprendre l’orthodontie. Ceci peut aussi être fait par le dentiste généraliste s’il est à l’aise de le faire. Tout orthodontiste consciencieux devrait d’ailleurs travailler en collaboration avec un parodontiste ou un dentiste généraliste qui fera le suivi parodontal essentiel pendant l’orthodontie.

      Orthodontie pour dents mobiles

      Pour répondre à votre question, oui il est possible de corriger des malpositions dentaires affectant dents qui ont une mobilité accrue si l’inflammation et la maladie parodontale sont sous contrôle. Ceci implique l’utilisation de protocoles, forces et techniques différentes mais la simple mobilité des dents n’est pas une contre-indication à l’orthodontie. Ce ne sont pas tous les orthodontiste cependant qui voudront s’attaquer à de tels cas qui sont habituellement beaucoup plus complexes.

      À la fin d’un traitement d’orthodontie, se attelles de rétention fixes et des appareils amovibles sont habituellement utilisés et elles sont habituellement suffisantes pour maintenir la position des dents. Dans les cas de parodontie avec une mobilité importante des dents, des précautions particulières peuvent être nécessaires pour augmenter la stabilité des dents mais il est possible de les garder stable.

      Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

  45. Mathieu dit :

    Greffe gingivale pour l’esthétique des gencives
    Bonsoir!
    J’aurai aimé savoir si après une récession gingivale(4 dents du haut de devant),il était possible de faire une greffe gingivale à visé esthétique?et est-ce que ça me permettra de retrouver un aspect des gencives normales?c’est à dire arrondie et uniforme!!!
    Je vous remercie d’avances pour votre réponse 🙂
    cdlt

    1. Dr Jules dit :

      Vous avez au haut de cette page des exemples de greffes gingivales qui visent, entre autre, à redonner une apparence esthétique au contour et à la hauteur des gencives alors cela est certainement possible dans plusieurs cas.
      Il vous faudrait consulter un parodontiste ou en parler à votre dentiste généraliste pour savoir ce qui est possible de faire dans votre cas spécifiquement.

  46. Tina dit :

    Pourrais-je avoir un traitement d’orthodontie après une parodontite?
    Bonjour, j’e viens de subir une gyngivectomie suite à une parodontie décelée. J’ai donc eu un curetage et l’ablation de certain bouts de gencives.. Cette parodontie à fait déplacer mes dentsvparfaitements alignées il y a quelque années. J’ai aussi eu de la perte osseuse à cause d’elle.
    Je souhaiterais savoir, après ma phase de contention prescrite par mon dentiste est ce que je pourrai porter un appareil dentaire pour redresser mes dents?
    Merci!

    1. Dr Jules dit :

      Si la maladie parodontale est sous contrôle (parodontite, gingivite, etc.) et le demeure pendant le traitement alors oui, il est possible d’envisager l’orthodontie. Ceci impliquera une approche particulière de la part de l’orthodontiste à cause de la perte de support des dents mais c’est certainement possible.

      1. Tina dit :

        Merci pour votre réponse. Mon dentiste me le déconseille mais m’oriente vers les facettes en porcelaine (que lui meme pratique) avec devitalisation et limage des dents au préalable. Il me dit que mes dents seront ainsi alignées sans le risque d’aggraver la perte osseuse… Devrais opter pour cette option qui me fait un peu peur.. Est-elle récente?

        Merci merci pour vos conseils!

        1. Dr Jules dit :

          Ouf! Limage des dents et dévitalisation? Vous vous embarquez dans un cercle vicieux interminable… Vous a-t-on expliqué que les restaurations devront être refaites régulièrement? Vous débuterez par des facettes qui pourront progresser un jour à des couronnes si la dent est trop affaiblie. La durée moyenne d’une couronne est ~ 8 ans d’après la littérature prosthodontique.

          On vous dit que cette approche ne risque pas d’aggraver votre perte osseuse? Demandez-leur des « garanties » car votre perte osseuse n’est pas causée par la malposition de vos dents. Ce qui l’a causé précédemment peut tout à fait se reproduire dans le futur, qu’il y ait des facettes ou pas.

          Quel est le problème à envisager l’orthodontie d’après votre dentiste? Si l’inflammation et les problèmes parodontaux sont sous contrôle, l’orthodontie est certainement possible. Si vous avez des dents assez « croches » pour que vous désiriez envisager les corriger, cela implique que les racines aussi sont « croches » (tournées, basculées, inclinées, etc.) et le profil et niveau osseux qui entoure ces racines est donc irrégulier. Le fait de replacer les dents orthodontiquement peut améliorer ce qu’on appelle « l’architecture osseuse » autour des dents et favoriser une meilleure santé parodontale, un meilleur entretien des dents qui seront mieux alignées, etc., donc des avantages multiples. L’approche orthodontique est différente dans un tel cas mais réaliste et pourrait être très bénéfique.

          De plus, au point de vue économique, comparez les 2 approches car, en plus du « coût biologique » de faire autant de restaurations, une approche prosthodontique (et l’endodontie pour les traitements de canaux nécessaires afin dévitaliser les dents) sera peut-être plus dispendieuse que l’orthodontie au complet! Je vous dis cela sous réserve cependant car je ne connais pas votre cas.

          Compenser pour des « dents croches » en faisant des couronnes et facettes est parfois appelé de « l’orthodontie instantanée ». Pour des cas avec de très légères rotations ou malpositions, cela peut être acceptable mais si les malpositions sont plus importantes, ceci peut avoir d’autres conséquences à long terme dont affecter le parodonte que vous tentez tant de protéger. Pour voir des exemples.

          Pourquoi ne pas consulter un orthodontiste certifié qui traite les adultes avec de tels problèmes pour savoir ce qu’il peut faire pour vous?

  47. Agniezska dit :

    re…

    Si vous me permettez, je veux me vider un peu le coeur )’:

    Je mentionne « parodonte » car ce mot-là me faisait peur (sans dire paranoyer) au début (encore le cas en ce moment) et ça me porte à poser deux questions de stress :

    1. A quoi ressemble une parodonte vraiment défoutue pour se faire refuser l’orthodontie ?

    2. Dans quelle(s) circonstance(s) un traitement orthodontique peut être refusé ?

    J’ai beau lire tout vos pages, les images, les annotations sous les images et les commentaires des gens mais côté parodonte, j’y figure pas (du moins pas dans le pire des scénarios affichés).

    Etat d’âme :

    Si on recule de 5 mois, l’orthodontiste me demandait un examen dentaire complet + évaluation et rapport de la condition parodontale. Selon lui, ma mâchoire était pas morte « yay » mais voulait juste être sûr de… (mauvais signe déjà je le ressentais).

    5 mois plus tard, ce qui nous amène aujourd’hui, j’ai rendez-vous chez le dentiste mercredi 20. J’ai demandé au dentiste tout ce que l’ortho voulait comme infos au téléphone et je me suis ajouté un nettoyage complet en plus (histoire de mettre à jour les affaires). « MAIS », j’ai demandé que ça pour le moment car je ne sais pas où je vais avec tout ça et je ne veux pas m’embarquer dans des infinités sans savoir à quoi m’attendre en bout de ligne ; tout me stress aux cubes c’est débile | :

    Ici est les présent de ma vie :

    Faisant attention à mes dents (que je ne prend pas pour des clous), sachant que je veux l’orthodontie plus que jamais dans ma vie, au nombre d’années que j’attends pour commencer tout ça, d’en plus de votre soutient où vous m’avez déjà dit dans un message « si je n’étais pas prête, d’attendre encore un peu avant de prendre cette grosse décision », il reste une peur qui me tourne autour et cette peur ce traduit comme : j’ai peur d’entendre genre :

    – « ta parodonte me trouble ma chouette »
    – « ma foi, t’as des dents d’ado malgré ton âge (34) »
    – « plein de traitements sont à faire avant d’envisager l’orthodontie »

    Et que finalement l’orthodontie est retardée « encore » mais pas en mois mais en années. Il y a toujours quelque chose avant de continuer.. ;

    Je m’attend vraiment au pire mercredi et ça fait 2 semaines je stress pour ça vous avez pas idée car on dirait ce n’est jamais assez parfait pour des spécialistes. J’ai quand même pris 5 mois à ramasser l’argent pour mon ortho (qui frôle presque les 5 chiffres) et j’arrête pas de me dire : « Yay sugoi ! je vais enfin vivre » mais au point où j’en suis, le stress prend le dessus car je ne sais pas comment ça va se passer ni ce que le dentiste va m’annoncer pour la parodonte ou si on va m’envoyer ailleurs pour voir d’autres mondes…

    Merci du support moral et faites attention à vous.

    1. Dr Jules dit :

      Demandez leur de bien vous expliquer ce qu’ils voient d’inadéquat dans votre parodonte. Ce n’est peut-être pas quelque chose de majeur comme par exemple, un début de récession ou déchaussement localisé, une poche qui sonde un peu plus profondément et qui indique une légère perte osseuse, une inflammation chronique qui pourrait affecter la santé des tissus pendant l’orthodontie, etc. Ceci ne veut pas dire qu’il y ait contre-indication absolue à l’orthodontie mais seulement e s’assurer que ces conditions soient sous contrôle avant de débuter.

      Que les praticiens qui vous suivent vous expliquent toutes les étapes planifiées en détail et n’hésitez pas à leur poser des questions car ils connaissent votre cas mieux que tous.

      1. Agniezska dit :

        Re allo,

        Résumé de ma journée :

        Rendez-vous dentiste aujourd’hui qui s’est passablement bien passée (malgré stressante), j’ai eu un nettoyage complet et radiographie (histoire de savoir où on allait avec le dossier). J’ai eu la super évaluation et le rapport parodontal « yay »… mais, sans dire qu’il me pointait du doigt, j’ai eu droit à une petite moralité du jour genre :

        « [..] Malgré votre condition parodontale qui est assez bonne, bonne usure des dents à votre âge (34), aucune réaction ni de sensibilité au chaud, froid et au grattage, il faut savoir que quand les gens demandent un traitement d’orthodontie, ils doivent avoir une hygiène buccale impeccable car si l’ortho voit certaines négligences du patient(e) avant et pendant un traitement, il est dans son droit d’arrêter tout traitement. Qui dit mauvaise hygiène buccale dit parodonte affaiblie, et qui dit parodonte affaiblie, les soins d’orthodonties sont nulles » (pointant la poubelle). »

        « [..] Dans votre cas, avant d’aller plus loin, il faut refaire un plombage blanc (?) à la dent 16 et soigner votre inflammation gingivale à la dent 16 également. Vous semblez avoir des problèmes à votre coté droit. »

        « [..] Ayant vos 4 sagesses (18,28,38,48), l’opération d’extraction n’est pas nécessaire ; avec un traitement d’orthodontie, votre ortho saura dealer avec eux pour les faire éclos ; tout dépendant comment il prévoit travailler (selon les empreintes) ».

        « [..] Et surtout, pensez surtout à arrêter de cloper sinon du moins diminuer vos consommations ; je ne vous apprendrai rien à ce niveau sachant ce que la nicotine cause comme problème buccale. »

        Pour les clopes, je clope pas gros (10) mais je veux arrêter et l’orthodontie est une porte pour ma motivation (en plus des bénéfices des choses) mais je m’attendais à pire ; j’ai eu peur pareil malgré les messages clairs et logiques. De ce qui est de l’inflammation (détartrage), j’ai eu un cours « comment se brosser les dents » ; et on m’a dit d’acheter des mini brosses sapin 414 avec une bouteille « Peroxyl » et brosse à dent molle.

        Cela dit, il m’a donné le super rapport parodontal (petit papier) disant de remettre ça à l’orthodontiste mais où je bug est le message (court) sur ce papier qui dit (minute que je décode son écriture) :

        20/02/13
        Clope
        PSR Haut 5 mm, Bas 4 mm
        Dernier rappel (ou raffu, rappu (?)) 2 1/2
        Doit (flèche qui pointe « rappel » ou « raffu/rappu »)
        RG (signature)

        Q1… PSR veut dire quoi ?

        Q2… Est-ce que 5 mm et 4 mm c’est grave ou pas (?) Sans me faire des peurs, je trouve ça grave | : je connais les numéro de dents mais en gencive = nulle.

        Q3… Est-ce que je dois attendre mon prochain rendez-vous pour le plombage blanc (19 mars) avant de remettre le papier à l’ortho ou je peux lui donner qu’importe le jour pour « enfin » commencer ?

        Conclusion :

        En dépit de ma journée, je vous avoue que c’était dans mon intérêt de tout comprendre ça en même temps mais au moins j’ai apprise pas mal de chose. « SI » un saint sauve mon âme, l’ortho va pouvoir commencer, à moins de redécouvrir un paquet de problèmes…

        Merci et à suivre ; faites attention à vous…

        1. Dr Jules dit :

          PSR est l’abbréviation de « Periodontal Screening and Recording » est une méthode de mesurer les poches parodontales et d’évaluer la santé parodontale d’un patient.

          Une poche normale peut mesurer entre 1 et 3 mm. Des poches de 4-5 mm indiquent un début de perte de tissus parodontal et une telle condition doit être traitée pour éviter qu’elle ne progresse.

          Si le plombage est défectueux et peut causer une progression de carie ou autre problème pendant le traitement faites-le replacer avant l’orthodontie sinon, cela peut probablement attendre après votre traitement.
          POur en savoir plus sur quand faire remplacer ses restaurations défectueuses ou inesthétiques?

          Vous auriez aussi avantage à lire ce texte sur la cigarette, le tabagisme et la santé parodontale.

          1. Agniezska dit :

            Vu pour PSR et le plombage mais à 4-5 mm c’est alarmiste pour l’orthodontie ?

            Le dialogue du chirurgien dentiste (D.M.D, B.Sc) était assez court ; il m’a dit donner ce papier à l’ortho disant « il va comprendre » | :

          2. Dr Jules dit :

            Pas alarmiste mais certainement à surveiller pour ne pas que ça progresse.

          3. Agniezska dit :

            Re, merci de dire que ne n’est pas « alarmiste » mais vous dites « à surveiller pour ne pas que ca progresse ». Comme je veux diminuer les clopes (ce que vous me demanderiez de faire sans devoir le mentionner), qu’est-ce qui peut atteindre une gencive au-delà de 5 mm ? Histoire de changer mes habitudes de vie.

            Des gens clopes pas du tout et ils sont quand même pire que moi (voyant vos images). Prenez exemple de cette image :

            Ce qui n’est pas difficile à comparer visuellement, je vaut celle qui a « 42 » (malgré mes 34 ans). Même type de gencive « relevées », les molaires arrière, espace des dents avant sauf plus large (4 mm), même type d’os de la mâchoire.

            Malgré mon 4-5 mm PSR, je me dis qu’il doit surement y avoir quelque chose à faire sans me faire trop moraliser par le dentiste et l’ortho | :

            Avez-vous déjà eu des cas « extrêmes » (?)

            Merci, faites attention à vous

          4. Dr Jules dit :

            La meilleure façon qu’un problème parodontal ne progresse pas est de contrôler l’inflammation et de suivre les directives de votre dentiste et/ou parodontiste. Il y a certainement beaucoup d’espoir dans un cas avec un tel PSR si vous maintenez une hygiène adéquate et minimiser l’inflammation pendant l’orthodontie.
            Nous traitons une grandq proportion d’adultes alors oui, nous voyons régulièrement des cas sévères ou « extrêmes ». Vous pouvez en voir quelque uns plus haut sur cette même page.

          5. Agniezska dit :

            Les images que vous figurez font peur (¤.¤) mais merci beaucoup de toutes vos réponses, ce fut instructif. A suivre si je croise d’autres pépins (^.^)

          6. Dr Jules dit :

            Ce sont des cas inhabituels mais vous vouliez voir des cas extrêmes!

  48. giraud dit :

    Récession gingivale, perte de gencive et couronnes apparentes
    bonjour
    voilà j ai deux dents sur pivots, et j ai forcé sur les brossages, résultat, un demi millimètre de rétractation de la gencive, je ne veux pas changer mes dents sur pivot, donc que puis je faire
    pour ne plus avoir ce filé noir inesthétique, greffe ou laser ou bien autre chose
    merci de me répondre

    1. Dr Jules dit :

      Ceci est un problème prosthodontique et/ou parodontal.
      Faites évaluer le tout par votre dentiste généraliste, parodontisteou un prosthodontiste qui pourront vous offrir des solutions spécifiques à votre problème. Il y a certainement quelque chose à faire mais seul un examen clinique permettra de vous préciser quelle option serait la meilleure.

  49. Silve dit :

    Problèmes de gencives; tartre, inflammation, déchaussement, récession, etc., aies-je besoin de « surfaçage »?
    Bonjour Docteur,
    j’ai été toujours suivie par ma dentiste, 3 fois par an pour détartrage car je fais beaucoup de tartre. depuis des années je lui dis que mes gencives sont douloureuses et le détartrage était un vrai supplice d’ailleurs elle était obligée de réduire l’intensité afin que je puisse le supporter. Mais je m’accrochais car j’avais très peur des problèmes qui auraient pu arriver. Mon dernier détartrage a été effectué en septembre 2012, 15 jours après, une grosse inflammation de ma gencive sur le côté haut à gauche commence à me faire souffrir et je remarque que celle-ci ne recouvre plus mes dents comme avant.je faisais une confiance aveugle à mon médecin et là je commence sérieusement à douter. je change de dentiste selon les conseils d’une amie après plusieurs semaines d’errance en ne sachant pas vers qui me tourner… Cette dentiste me parle d’un recul de gencives et de maladie parodontale. Elle me donne un traitement à base de 10% d’eau oxygénée et de bicarbonate de sodium + rinçage avec éludril. j’ai débuté en début novembre. Aujourd’hui, mes gencives vont mieux, je n’ai plus mal et parait il leur couleur est meilleure. Toutefois j’ai observé encore du recul. Ma nouvelle dentiste me dit que la guérison est en bonne voie et que c’est normal ce recul car ma gencive dégonfle.Pourriez vous me donne votre avis. j’entends parler de surfaçage mais finalement elle m’a dit que ce n’était pas nécessaire. Qu’en pensez vous ?

    1. Dr Jules dit :

      Détartrage et surfaçage dentaire

      Votre second dentiste semble vous avoir mieux conseillé que le premier!

      Vous avez en effet des problèmes parodontaux qui se manifestent par une inflammation des gencives (gingivite) et un déchaussement gingival (récession). Ceci indique probablement une perte osseuse sous-jacente. L’important dans de tels cas est d’arrêter le processus inflammatoire. Cette inflammation est vraisemblablement causée par un irritant pour la gencive qui est le tartre et la plaque.

      Le détartrage dentaire vise à enlever ces accumulations nocives de bactéries pour la gencive. Ces débris et pathogènes causent de l’infection et inflammation des gencives et peuvent mener à leur destruction ainsi qu’affecter l’os alvéolaire qui supporte les dents. Ce débridement de surface peut être fait relativement facilement sur la couronne de la dent (partie hors de la gencive) mais le tartre accumulé sur la surface des racines est plus « coriace » et difficile à enlever. C’est ce que vise le surfaçage ou aplanissement des racines Le fait qu’il soit sous la gencive rend la procédure plus douloureuse et il peut être nécessaire d’utiliser un anesthésique local pour faciliter cette intervention. Je ferais confiance à votre dentiste si elle juge que le surfaçage n’est pas nécessaire. Parfois les dentistes généralistes peuvent aussi demander l’opinion d’un spécialise en parodontie (parodontiste) ou leur faire traiter les cas les plus lourds.

      L’illustration ci-dessous montre le processus de détartrage de la surface d’une racine (surfaçage) à l’aide d’une curette parodontale qui enlève le tartre qui adhère à la surface de la racine.

      Aplanissement de racine dentaire, parodontie, maladie parodontale


      Processus de guérison

      Il est normal que le niveau de gencive diminue à mesure que l’inflammation disparaisse et c’est en effet un bon signe indiquant que vous êtes sur la voie de la guérison. Vous remarquerez aussi que la gencive saigne moins et moins facilement. Une gencive enflée est plus, haute, gonflée, bleutée, épaisse, saigne facilement, etc. et reviendra d’apparence « normale » suite à la disparition de l’inflammation. Par contre si l’inflammation a été d’assez longue durée (chronique), le processus inflammatoire a pu causer une perte du niveau osseux autour des dents et, lorsque la gencive « désenfle » ou diminue de volume pour revenir à une apparence normale, elle sera plus basse au final car c’est le niveau d’os qui la supporte.

      tag #surfaçage tag #détartrage

Mise à jour pour