Chirurgie et orthodontie (suite)

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (20 votes, moyenne: 3.95 sur 5)

Loading...

Génioplastie; la chirurgie du menton

Voici de l’information supplémentaire sur la génioplastie qui provient de réponses données à des questions posées par des lecteurs  de notre site.

Pour lire la question originale.

La génioplastie, qui est une procédure chirurgicale visant à modifier l’apparence du menton. La correction d’un menton disgracieux ou inesthétique aide à rétablir l’équilibre du profil et l’harmonie du visage.
La génioplastie vise la correction de deux principaux types de défauts :

  • Un menton trop reculé, effacé, insuffisant (fuyant); une imperfection qui est assez fréquente.
  • Un menton trop avancé ou “fort” (saillant).

Les mouvements chirurgicaux peuvent se faire en 3 dimensions si l’asymétrie l’exige.

  • Des muscles sont attachés sur les segments osseux qui seront déplacés alors cela aura un influence sur les tissus mous du tiers inférieur du visage et les lèvres.
  • Lors de la chirurgie, le mouvement des segments osseux peut être varié en amplitude et direction (déplacement ± vers l’avant, vers le bas ou le haut, ou d’un côté plus que de l’autre) selon les objectifs esthétiques désirés.
  • Ceci peut aussi directement affecter la “compétence labiale” ou la facilité à garder les lèvres en contact au repos.
  • Une génioplastie n’affecte pas la position des dents car les coupes chirurgicales sont faites dans l’os sous les racines des dents. Si la dentition doit aussi être déplacée avec le menton, une chirurgie d’avancement mandibulaire est alors choisie.

 


  • Les génioplasties peuvent servir à augmenter un menton déficient en l’avançant ou à le reculer s’il est trop fort (avancé).

Radiographies montrant des chirurgies d’avancement du menton. Les flèches rouges indiquent la ligne de coupe. Cette dernière sera remplie par l’os éventuellement. Les flèches jaunes indiquent les plaques de fixation rigides qui unissent les deux segments de l’os du menton pendant la guérison et solidification de l’os.

 

(A, B et C) Des radiographies panoramiques montrent la présence de plaques de fixation chez des patients ayant eu une chirurgie au menton (génioplastie d’avancement ou de recul). (A et B) montrent aussi des plaques utilisées pour immobiliser la mâchoire supérieure suite à une chirurgie et (C) montre des vis à l’arrière de la mandibule suite à un avancement de la mâchoire inférieure.

Génioplastie d’avancement pour allonger un menton  fuyant dans un cas de rétrognathie mandibulaire

Ces illustrations expliquent comment une mandibule (rétrognathie) courte est compensée par  le déplacement vers l’avant des incisives inférieures.  Ceci permet d’obtenir une relation adéquate entre les dents mais le profil peut présenter un menton fuyant qui peut être corrigé par une génioplastie permettant d’avancer le menton sans affecter la dentition (génioplastie d’avancement).  Dans les cas de classe 3, l’inverse peut être fait pour reculer un menton trop proéminent (génioplastie de recul)

  • (A) Rétrognathie mandibulaire, décalage entre les mâchoires causant un écart important entre les dents antérieures.
  • (B) Compensation; S’il n’y a pas de croissance suffisante pour combler le déséquilibre entre les mâchoires, le incisives inférieures peuvent être penchées vers l’avant pour compenser et réduire l’écart (compensation dentaire ou dento-alvéolaire). Une section du menton sous les dents peut alors être avancée chirurgicalement pour améliorer l’esthétique du profil sans affecter les dents (génioplastie d’avancement).
  • (C) Après la génioplastie, le menton avancé est maintenant en “équilibre” avec le reste du visage et rend le profil plus harmonieux. La relation des dents n’est pas affectée. Cette intervention (génioplastie d’avancement) est beaucoup plus simple qu’un avancement mandibulaire qui permet d’avancer la mandibule ET la dentition.

Pour avoir plus d’explications sur ces illustrations et les compensations dentaires en orthodontie.

 Exemples de génioplasties

En plus de l'orthodontie ayant corrigé la position des dents, une chirurgie d'avancement du menton (génioplastie) a permis de changer le profil de cette adolescente de 18 ans. Photos : Avant l'orthodontie (A), après l'orthodontie (B) et après la génioplastie (C) - (Courtoisie : Dr Sylvain Chamberland, Québec)

En plus de l’orthodontie ayant corrigé la position des dents, une chirurgie d’avancement du menton (génioplastie) a permis de changer le profil de cette adolescente de 18 ans. Photos : (A) Avant l’orthodontie, (B) après l’orthodontie et (C) après la génioplastie. – (Courtoisie : Dr Sylvain Chamberland, Québec)

 

Chirurgie orthognathique multiple (A) Femme de 45 ans avec un menton reculé. La mâchoire supérieure a été “remontée” (impaction maxillaire) et le menton a été avancé (génioplastie) pour donner plus de volume et améliorer le profil. (B) La plaque et les vis chirurgicales de rétention du menton (flèche), ainsi que les vis à la mâchoire supérieure, sont visibles sur la radiographie post-opératoire.

Combien coûte une génioplastie?

  • Nous ne répondons habituellement pas à de telles questions car le coût d’ut traitement peut varier beaucoup et dépend de plusieurs facteurs (pour en savoir plus). Cependant, nous avons fréquemment des questions concernant le coût d’une génioplastie alors nous tenterons de donner un peu d’information à ce sujet.
  • Tout d’abord, une génioplastie est une procédure chirurgicale qui n’est pas faite par un orthodontiste mais par un chirurgien maxillo-facial (certains spécialistes médicaux pratiquent aussi cette intervention).
  • D’après l’information que nous avons obtenue, au Québec, le coût d’une génioplastie est couvert pas la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAAMQ) si le praticien déclare que la procédure est d’ordre fonctionnel. Malgré cela, de plus en plus de chirurgiens demandent des frais supplémentaires pour couvrir certains frais qui ne leur sont pas remboursés par la RAAMQ.
  • Si, par contre, il est mentionné que la génioplastie est faite  pour des raisons esthétiques, les chirurgiens exigent un montant qui peut varier d’une région  l’autre  (± 1,000 à 2,000+ $).
  • Une génioplastie est parfois faite de concert avec d’autres interventions, comme l’extraction de dents de sagesse, pour lesquelles il y a des frais non couverts par la RAAMQ.
  • En conclusion, il est préférable de vous informer auprès du praticien qui fera l’intervention pour savoir  exactement quels frais sont associés à un génioplastie dans la région où vous demeurez.

Menton fuyant chez un enfant

  • Un enfant en croissance ayant une mandibule et menton reculés a un avantage majeur sur les adultes ayant le même problème. Tant qu’il reste un certain potentiel de croissance, il est préférable d’utiliser cet atout avant d’envisager une intervention chirurgicale pour corriger un menton déséquilibré.
  • Si le traitement est fait en temps opportun, la croissance et l’orthodontie peuvent permettre d’obtenir des changements significatifs sans intervention chirurgicale.

(A) Garçon de 12 ans traité en orthodontie pendant une période de croissance ce qui a permis d’améliorer la relation des mâchoires (B) Résultat après 14 mois. Sans croissance une chirurgie est nécessaire chez l’adulte pour corriger un tel déséquilibre d’où l’importance d’un suivi et intervention précoces pendant la croissance et le développement de l’enfant.

Génioplastie combinée à d’autres procédures chirurgicales

  • Les génioplasties sont souvent un complément de procédures chirurgicales aux mâchoires pour augmenter les résultats et le changement de profil.
  • Par exemple, dans les cas de malocclusion classe 2  ayant une rétrognathie mandibulaire importante, un avancement mandibulaire chirurgical peut être indiqué et si cela ne modifie pas assez le menton, une génioplastie d’avancement peut être faite comme complément pour augmenter davantage la protrusion du menton. Pour voir un exemple.
  • Le même phénomène est possible avec les malocclusion classe 3 nécessitant un recul de la mandibule (prognathie mandibulaire); si le menton demeure trop fort ou avancé suite au recul de la mandibule, une génioplastie de recul peut être faite pour mieux équilibrer le profil du visage. Pour voir un exemple.

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke ➡ Dernière mise-à-jour : 2017-05-31 à 19:58:47 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved
Publié le : May 8, 2010 @ 00:15

 

Commentaires et/ou questions (484)

  1. Maya dit :

    Orthodontie après la chirurgie au menton?
    Bonjour,
    Je voudrais me faire une génioplastie (et une rhinoplastie) mais les chirurgiens me disent que je dois porter des broches.

    Je n’ai pas envie de rester encore 2 ans avec ce menton pour porter des broches. Je voudrais me trouver belle d’ici quelques mois. Mes dents d’en haut sont reculés et si on recule mon menton mes dents seront bien positionnés. Je ne vois pas l’importance des broches et je voulais savoir si c’est possible de faire la chirurgie pour ensuite porter des broches.

    Je sais que ma question a l’air bète mais je voudrais avoir le point de vue de d’autres professionnelles.
    merci;

    • Dr Jules dit :

      Votre question est excellente. Sans vous avoir vue, je vais tenter de vous éclairer en vous répondant de façon générale.

      L’indication la plus fréquente pour une génioplastie est d’avancer le menton ou le rendre plus proéminent lorsqu’il est trop reculé. Dans d’autres cas, la génioplastie peut permettre de reculer ou réduire un menton trop avancé. Vous mentionnez “faire reculer mon menton” alors je prends pour acquis que votre cas nécessite un recul du menton.

      En théorie, une génioplastie ne vise qu’a modifier la position du menton pour améliorer l’esthétique du profil et ceci qui ne devrait pas affecter la position des dents. Si on vous a mentionné que le recul du menton améliorerait la position des dents alors il ne s’agit pas d’une génioplastie mais d’un recul mandibulaire, ce qui est bien différent. Cette procédure affectera en effet la relation des dents entre les mâchoires car elle recule toute la mâchoire (dents, os de la mâchoire et menton). Dans un tel cas, il est important d’avoir des dents bien alignées et bien positionnées avant la chirurgie.

      Il est habituellement préférable d’aligner les dents avant une chirurgie aux mâchoires car ceci permettra de mieux placer les mâchoires pendant la chirurgie maximisera la stabilité des résultats et la fonction par la suite. Dans de rares cas, la chirurgie peut être faite avant l’orthodontie (broches) mais ce sera au chirurgien et à l’orthodontiste de se consulter pour évaluer si cette option est possible.

      Les chirurgies aux mâchoires sont habituellement faites par un dentiste spécialisé en chirurgie maxillo-faciale mais d’autres spécialistes médicaux peuvent la faire. C’est au spécialiste (chirurgien) qui fera la génioplastie ou le recul mandibulaire de décider si toutes les conditions favorables sont présentes pour assurer le succès de la chirurgie. Si on vous a suggéré l’orthodontie avant la chirurgie, c’est probablement parce qu’il y a assez d’irrégularités dentaires pour le justifier. Les changements esthétiques au menton ne seront pas visibles aussi rapidement mais les résultats peuvent être meilleurs.

      Finalement, si vous n’avez pas vraiment besoin d’un recul de la mâchoire inférieure, une génioplastie peut être faite avant les corrections orthodontiques avec broches si vous désirez améliorer votre apparence plus rapidement. Il faudrait en discuter avec les praticiens qui vous traiteront.

      Ces explications sont toutes théoriques et peuvent ne pas s’appliquer entièrement à votre cas. Seule une consultation avec un orthodontiste et un chirurgien maxillo-facial pourra vous confirmer exactement ce qui est indiqué pour votre cas.

      Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

      En espérant que cette information vous sera utile dans vos démarches.

    • Bkd dit :

      Âge pour une génioplastie
      Bonjour, Bonsoir.
      Je voudrai vous faire part de mon plus gros complexe qui est mon menton en galoche, ce dernier m’empêche de sourire, enlaidie mon visage qui, de face est plutôt beau.
      Il me complexe et m’empêche littéralement de vivre. J’ai refusé des shooting photos de part ce complexe.

      Une génioplastie, c’est ce que je demande mais mon âge ne correspond pas. Je n’ai que 15ans mais pourtant ce menton me pourrit bel et bien la vie.
      J’aimerai savoir si il pourrait avoir une sorte de “dérogation” pour que je puisse avoir recourt à la chirurgie esthétique..

      Merci d’avance

      • Dr Jules dit :

        Il n’y a pas d’âge spécifique pour faire une génioplastie, du moins du point de vu chirurgical. Informez-vous auprès d’un chirurgien maxillo-facial ou autre praticien qui fait cette procédure.

        • Nanou dit :

          Doit-on garder les “broches” ou appareils aux 2 arcades après une chirurgie?

          Bonjour,
          J’aimerai savoir si il était nécessaire de porter un appareil dentaire haut et bas après l’opération sachant que je suis en fin de traitement mes dents sont parfaitement alignées et je voudrais enlever le haut car esthétiquement cela me gêne énormément je ne veux pas le garder.

          Merci de votre réponse.

          • Dr Jules dit :

            La plupart du temps, les appareils sont nécessaires aux deux arcades car des ajustements doivent être faits à chacune d’elles pour finaliser les corrections et optimiser l’occlusion. Discutez-en avec votre orthodontiste.

        • vivihan dit :

          Bonjour moi jai déja eu des traitement étant plus jeune pour alignées mes dents mais je trouve que jai un menton fuyant vers le bas et mes dents sont deja toute enlignées.. je ne veux pas faire mettre dimplants mais agir sur los…. est-possiible, de faire quelque chose dans mon cas…. Si oui faudrais til me faire casser la machoire? par ostéotomie?

      • Amy dit :

        J’ai 15 ans et je viens tout juste d’avoir la génioplastie. Donc tu pourrais l’avoir ????

    • lola dit :

      Je ne sais pas pourquoi on m’a fait une génioplastie et je n’aime plus mon sourire
      bonjour

      je viens de subir une genioplastie (on m’a avancer le menton) chose qu’à la base je ne voyez pas pourquoi il fallait l’avancer? sachant que je venais pour un lifting cervico facial
      mon chir maxillo à observer un menton peu prohiminent d’ou la chirurgie qu’il m’a faite en plus de mon lifting cervico facial…
      Mes douleurs sont indéfinissable car j’ai l’impression d’avoir une pierre à la place de ma machoir antérieur , et mes dents j’ai une impression q’elle on reculer et redresser? …donc sensible sur le dessus.
      je n’arrive plus à sourire d’ailleurs c’est très bizarre je suis crispé (moi qui avait un jolie sourire à pleine dent ! bah là c’est le masque qui tombe!) surtout qu’a vous ne l’avait pas vraiment voulut à la base (l’opération)) je suis frustré avec çà car pas préparer ….
      j’aimerai retrouver mon sourire d’y il a une semaine et que ces douleurs indéfinissable cessent c’est vraiment désagréable et handicapant de plus le peu que je souris forcer un cote de ma lèvre inférieur n’est pas droite pourquoi?…

      combien de temps cela va durer?
      Y a t-il un post opération pour retrouver le sourire? de la Kiné? j’ai en plus une petite bouche et là j’ai l’impression qu’elle rentrée à l’intérieur
      je me trouve pas très sexy et sans saveur on dirait un masque pétrifié!

      j’ai les dents de devant postérieur un peu avancer du coup c’est sur qu’avec un sourire pétrifie mes dents de devant iront plus en avant et ce verront plus qu’avant (le décalage…)

      dite moi après ce type d’opération dois je prendre rdv avec un spécialiste du sourire mais qui?? je veux pas rester comme çà perso je trouve peu de changement sur on visage enfin je pense que le jeu pour ma personne n’en vaut pas la chandelle comparer aux désagréments psychologique et physique que cela à sur moi.

      Merci de votre réponse
      Cordialement Lola

      • Dr Jules dit :

        Si je comprends bien, on vous a fait une opération (génioplasite) que vous ne désiriez pas ou que vous ne considériez pas nécessaire? Il y a vraiment un problème de communication avec votre chirurgien et je ne peux vous conseiller autre chose que de vous assoir avec lui et d’avoir une sérieuse discussion à ce sujet; vos attentes, votre déception et les mesures à prendre pour y remédier. Il est la meilleure personne pour vous conseiller, sachant exactement ce qu’il a fait.

        Il n’existe pas de “spécialiste du sourire”.
        Si votre occlusion a vraiment changée, vous pouvez consulter un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour connaître vos options.

        • Fadou dit :

          Une génioplastie change-t-elle l’occlusion?

          Bonjour Docteur,
          Je rebondis sur votre réponse ici..où vous répondez que si l’occlusion de cette patiente a changé suite à une genioplastie,il faudrait qu elle voit un praticien..

          Est ce que cela veut dire que vous considérez que l’occlusion peut changer suite à une gênio? Pourtant on dit que ça ne modifie en rien les dents.
          Pour ma part j’ai subi une genio en même temps que le redressement de ma cloison nasale car menton légèrement absent qui m’empêchait de fermer la bouche..j’ai fait cela alors que j’étais en plein traitement invisalign. Peut être qu’il ne fallait pas mais pourtant les 2praticiens m’ont dit que Oui. Aujourd’hui je me reconnais pas trop enfin je peux fermer la bouche sans forcer c’est une chose mais j’ai comme l’impression que cette genio a accentue le fait que ma mâchoire supérieure est légèrement déviée vers la droite ce qui se voyait de façon très minime avant.

          Mais je pense aussi que l’orthodontie a joué..pourtant le but de l’orthodontie c’est quand même de gommer tous ces défauts pas juste de rentrer des dents trop avancées. Enfin bref c’est fait maintenant ! Mais pensez vous qu’une genioplastie puisse avoir un impact sur les dents, les machoires? Merci Docteur

          • Dr Jules dit :

            Tout changement significatif dans l’occlusion nécessite une évaluation par un praticien dentaire si vous voulez tenter d’en connaître la cause.

            Une génioplastie ne vise pas à changer l’occlusion mais ses effets peuvent indirectement affecter la dentition mais pas au point de “changer l’occlusion”. Une génioplastie influence la musculature (les attaches musculaires sont parfois modifiées) et ceci peut influencer la fonction ce qui peut influencer l’occlusion, etc.

            Une cause plus probable est qu’il y a eu des changements dentaires à cause de récidives suite à votre traitement Invisalign. Ça c’est une cause commune de changements occlusaux, bien plus qu’une génioplastie.

            ➡ Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

            • Fadou dit :

              Merci beaucoup pour cette réponse.
              J’ai toujours la dernière gouttière invisalign en attente de poser le fil de contention donc je sais pas si c’est une recidive.
              Avant je pouvais sourire bouche fermée mais plus maintenant..et puis le chirurgien me dit que la distance entre mon menton en bas et ma lèvre inférieure est plus court qu’avant..pourtant Moi j’ai bel et bien l impression et la preuve par photo que mon menton est plus long..mais bon c’est fait..je ne prendrai pas le risque de refaire une opération ca ne sera jamais plus comme avant mais je regrette presque.dur dur de pas se reconnaître,vraiment. Bonne journée Docteur

    • lola dit :

      bonjour dr jules

      oui …en faite je venais pour un lifting cervico facial bas et en m’auscultant il en a conclut (pour elle seule) qu’une genioplastie ferais avancer mon menton (qui pour elle était un peu rentré) sauf qu’elle me disait dans mon cas qu’il ne l’était pas vraiment?! et que le lifting sera à son gout plus joli! OUI certes! mais moi je voyais pas trop pourquoi?? surtout j’ai aucun complexe avec mon menton je ,le trouver d’ailleurs normal… bien faut croire que non lui apparemment en à conclut différemment. total bien j’ai écouté le chir et j’ai fais cette genioplastie (pour moi à l’heure actuelle c’est un calvaire) surtout que je vois peu de différence réelle et heureusement car j’ai déjà un visage fin et long allonger mon menton c’est pas nécessaire.

      oui problème de communication mais pas de ma part, j’ai pourtant été clair sur mes demandes en venant la voir pour un lifting cervico
      et pas de me coller un nouveau menton pour que le lifting soit réussi
      lol le pire c’est que le lifting lui aussi est pas vraiment comme il fallait… total j’ai des retouches à faire :((

      Bon en tous les cas merci de votre aide je vais me tourné vers un orthodontiste pour voir ce qui me reste à faire, vraiment je suis furieuse car mon sourire
      c’est super important pour moi et là elle m’à gâcher ma vie! j’en ai pleurer de rage et je me suis dis mais pourquoi??? surtout payer 4500 euros pour me détruire le moral!…

      Bonne continuation
      cher docteur merci encore de votre écoute
      LOLA

      • Dr Jules dit :

        En effet, je sous-entendais principalement un manque de communication de la part du praticien car, en autant que vos demandes et attentes face à un traitement aient été claires précises et notées par le chirurgien, vous avez fait votre part de “communication” et c’est à lui par la suite de vous donner l’information de base nécessaire pour prendre une décision éclairée en toute connaissance de cause. Si ce que vous espériez n’était pas réaliste, c’est au chirurgien de l’évaluer et de vous le dire.
        Posez des questions à votre orthodontiste

        Ces imbroglios sont malheureusement trop fréquents dans le domaine de la santé. C’est une des raisons pour laquelle nous avons écrit cette chronique qui pourrait être appliquée à plusieurs domaines autres que l’orthodontie (médecine, chirurgie, dentisterie, etc.)

      • Latika dit :

        Bonjour lola, voilà je me permet de vous envoyer un message car j’ai également subi une genioplastie il y a deux semaine et pareille je ne retrouve plus mon sourire d’avant , qui est également très important pour moi 😉 je voulais savoir si tout été redevenu comme avant votre opération et au bout de combien de temps ? Merci pour votre réponse ça me rasurre énormément

      • yacemina dit :

        as tu retrouvé ton sourire lola ?

    • patricia dit :

      Je voudrais changer la forme de mon visage trop rond
      Bonjours, pour les visages ronds c’est possible envisager une chirurgie du menton? En effet j’ai un visage rond et je n’aime pas du tout. De plus que j’ai un sous-menton. Donc je voudrais savoir si c’est possible de changer l’aspect de mon visage pour le rendre plus fin et donc moins grotesque?! Et aussi faire une lipo des bas-joues et du sous menton pour tasser plus la ligne de mon os??

      • Dr Jules dit :

        Une chirurgie au menton (génioplastie) peut être faite peu importe la forme du visage mais ne changera pas grand chose à cette forme. Le menton contribue peu à la forme générale du visage et le modifier n’affectera que la partie inférieure du visage où se situe le menton. Il peut être possible de modifier un visage dans certaines limites mais je doute qu’on puisse prendre un visage “rond” et le transformer en visage long et effilé ou vice versa.

        Consultez un chirurgien maxillo-facial pour connaître les possibilités chirurgicales concernant les changements esthétiques que vous désirez. Une consultation en chirurgie plastique serait peut-être indiquée aussi.

    • Torres dit :

      J’ai été opérée de la mâchoire du haut et du menton jeudi dernier et je suis un peu désespérée de ça

      • Dr Jules dit :

        En avez-vous parlé à votre chirurgien? Ça serait normalement la meilleure personne-ressource!

        • Torres dit :

          Vous avez pas des conseils pour m’aider à tenir ?
          On m’enlève le blocage mardi et j’ai plu du tt de salivé . C’est très gênant . Qu’est ce que je pourrais faire pour améliorer ça

          • Dr Jules dit :

            Ceci est un problème dentaire post-chirurgical et est loin de mon domaine d’expertise qu’est l’orthodontie alors je ne suis pas la personne la mieux qualifiée pour vous conseiller. Vous devrez vraiment obtenir des conseils auprès d’un dentiste, chirurgien maxillo-facial ou un médecin. Désolé de ne pouvoir vous aider davantage.

  2. Monier dit :

    Bonjour

    j ai été consulte un chirurgien récemment pour une genioplastie.
    (de recul). Lors de la consultation il m a parler des risques de me retrouver avec un menton
    de “ma Dalton”, je veux tout a fait le contraire !
    Il me proposait un Recul mandibulaire sans avoir vu mes radios.
    En effet une telle opération fera disparaitre la galoche de profil mais allongera encore plus mon
    menton de face, c est justement ce qui me complexe.
    Peux t on associer un recul mandibulaire et une genioplastie ?
    Pourquoi ne m a t il pas propose une genioplastie ? ( je précise que mes dents sont parfaitement allignees !)
    merci,
    Laura

    • Dr Jules dit :

      Ma Dalton a besoin d’une génioplastie de recul!
      Sans être “parfaites”, si vos dents sont vraiment bien alignées, je ne vois pas quel serait le but d’un “recul mandibulaire” dans votre cas car l’indication principale de cette intervention est de rétablir l’équilibre “avant-arrière” entre les mâchoires lorsque la mandibule est trop avancée (prognathie : voir les malocclusions de type Classe 3). Un recul de la mandibule affectera indirectement le menton mais on ne fait pas un recul mandibulaire pour simplement reculer un menton si l’occlusion est adéquate au départ car ceci créera une malocclusion; un overjet excessif apparaîtra et l’occlusion deviendra “Classe 2”.

      Une génioplastie vise corriger un menton sans affecter les dents. Les changements apportés peuvent être effectués en 3 dimensions. Le menton peut être avancé, reculé, augmenté ou diminué en hauteur, délacé plus d’un côté que de l’autre (dans les cas d’asymétrie), etc. Il devrait donc être possible de reculer un menton sans qu’il ne devienne plus long (ne pas augmenter sa hauteur verticale). Je ne comprends pas comment un recul mandibulaire pourrait vous donner l’apparence d’avoir un menton plus avancé qu’au départ (prognathe) comme Ma Dalton. Demandez des précisions au chirurgien pour vous assurer de bien comprendre ce qu’il veut dire.

      Ma Dalton a une sévère prognathie mandibulaire, comme tous les membres de sa famille d’ailleurs! Un recul mandibulaire serait définitivement indiqué. Voici à quoi pourrait ressembler la matriarche des Dalton après une telle chirurgie! 🙂

      Une génioplastie pour reculer le menton de Ma Dalton

  3. Monier dit :

    Merci pour votre réponse si rapide !

    en effet j’avais du mal à comprendre en quoi un recul mandibulaire sans même avoir vu la position de mes dents pouvait m’être proposé, mes dents sont droites et je ne pense pas être prognathe.
    Voici une photo mon visage de profil, j’aimerai bien avoir votre avis sur “mon cas” mon medecin est resté très évasif et n’a pas vraiment su me rassurer.

    Je souhaiterais qu’il soit diminué en hauteur et reculé, cela est il possible en une seule et même opération ?
    Le recul mandibulaire ne me donnerai pas l’impression d’avoir un menton plus avancé, mais plus long, enfin je suppose !
    Il me semble qu’il m’a dit qu’une simple génioplastie risquerait de ne pas être satisfaisante. (résultat trop léger)
    J’avoue être un peu perdue !

    profil du visage et menton

    • Dr Jules dit :

      Hmmm… Vous n’avez rien à voir avec la famille Dalton!
      Vous avez peut-être un menton bien formé mais, de la à conclure que vous êtes prognathe et et avez besoin d’une génioplastie de recul…
      En autant qu’on puisse évaluer votre profil avec cette seule photographie, votre profil semble assez bien équilibré. Il est impossible d’évaluer votre dentition.
      Il faut comprendre que les procédures chirurgicales esthétiques doivent être faites pour corriger des problèmes majeurs. Si vous envisagez modifier votre menton pour quelques millimètres seulement, il faut vous assurer d’obtenir les résultats escomptés car vous serez déçue. Est-ce que le chirurgien peut vous expliquer exactement à quel genre de résultat vous pouvez vous attendre?

      Je ne comprends pas comment quelqu’un peut proposer une chirurgie mandibulaire sans avoir examiné l’occlusion car une telle chirurgie aura un impact direct et très important sur la relation des arcades dentaires. Si votre occlusion est bonne et fonctionnelle, elle sera modifié par un déplacement mandibulaire, c’est inévitable. Il ne faut pas créer un problème en tentant d’en corriger un autre (si l’on considère que votre menton est problématique, ce qui est discutable).

      Finalement, l’esthétique du visage est une évaluation très subjective. Certaines personnes aimeraient se faire opérer pour avoir le genre de menton que vous avez!

      Si vous ne pouvez avoir les réponses à vos questions auprès du chirurgien que vous avez consulté, obtenez une seconde opinion auprès d’un chirurgien maxillo-facial et consultez aussi un orthodontiste certifié afin d’avoir une opinion sur votre occlusion.

    • azertyz dit :

      Salut je n’y connais rien mais j’ai pas l’impression que tu as besoin d’une opération par contre si c’est vraiment toi sur la photo tu es super jolie ne change rien

    • Romain dit :

      Tu es juste magnifique ! Parole d’homme.
      Pourquoi veux-tu toucher à ton menton, je trouve que l’ensemble est sublime !

  4. man512 dit :

    Résultats esthétiques non satisfaisants après une chirurgie. Faut-il opérer à nouveau?
    Bonjour,

    J’ai subis une intervention maxillo faciale suite à une classe 3 avec avancé du maxillaire et recul de la mandibule + génioplastie, avec traitement ortho avant et pendant, cela fait 3 mois que l’opération est passée, et j’aimerai vous poser quelques questions.

    Voici avant un résumé de la situation :

    En effet tout s’est bien déroulé et je suis tout de même content, cependant avec le temps et la diminution du gonflement, j’ai l’impression que ma mâchoire du haut est toujours légèrement en retrait par rapport à celle du bas (peut être 1 ou 2mm). cela ne se voit pas sur une photo de profil au repos (ou cela est légèrement perceptible selon certain angle de prise de vue) mais quand je souris, on peut constater sur les photos que la mâchoire du haut est assez en retrait par a rapport à celle du bas et il est vrai que esthétiquement j’ai l’impression de revoir ma classe 3 certes pas dans la même proportion qu’avant mais tout de même un peu (il manque quelques mm)! au final ce n’est pas exactement comme je l’attendais, j’aurai préféré avoir une avancé plus importante (quelques mm) au niveau du maxillaire et donc de la lèvre supérieur et par conséquent aussi des tissus mou au niveau des joues et de la lèvre car esthétiquement plus jolie.

    L’occlusion est bonne, par contre mes incisives supérieurs me semble légèrement trop en avant, l’ortho était censé aggraver le décalage avant l’opération : reculer les incisives du haut et avancer celle du bas. Le chirurgien m’a parlé que la normalité devait être de 110 degré par rapport à l’os du maxillaire et les incisives du haut et de 90 degré par rapport à l’os mandibulaire et les incisives du bas. Il m’a aussi stipulé qu’il avait de telle manière à avoir une bonne occlusion en fonction de ce que l’ortho avait fait et s’il il y avait eu une plus grande aggravation il aurait avancer davantage le maxillaire et il ne m’a pas donc contredi sur ce point…

    L’angle pour les incisives du bas me parait correcte sur la radio (90 degrés) mais il me semble que mes incisives du haut on un angle légèrement supérieur à 110 degré (le chirurgien m’a parlé de 112 dégrée a peut près, moi meme j’ai mésure approximativement sur la radio avec un rapporteur entre 113 dégrée et 115 dégrée mais je n’en suis pas très sur). Mais cela se voit même esthétiquement (plusieurs personnes trouvent mes incisives supérieures en avant) et j’ai vraiment l’impression que par rapport à la normalité des photos ou sur des gens ayant un sourire magnifique ou les incisives paraissent presque “perpendiculaire”, et c’est plus jolie. Je sais évidement qu’elle doivent être penché (100 dégrée) mais cela ne se voit pas sur certaine dentition et sur moi oui…

    J’aimerai donc connaitre le point de vue d’un autre ortho est de savoir si le manque d’aggravation des incisives du haut a empêché le chirurgien d’avancer d’avantage le maxillaire (pour évidement avoir une bonne occlusion le jour J) et de ce fait que cela soit normale aujourd’hui d’avoir l’impression que le maxillaire soit encore en retrait par rapport au bas esthétiquement bien que occlusion soit bonne ?

    Est ce que l’ortho aurait du encore plus aggraver l’angle des incisives pour avoir un résultat esthétique meilleur ?

    Et si vous me confirmez, pensez vous qu’une nouvelle intervention (avancé du maxillaire) combiné à un traitement ortho pour corriger l’angle des incisives du haut puisse être à nouveau envisageable et techniquement faisabe “orthodontiquement” parlant et ainsi rétablir une nouvelle bonne occlusion ?

    J’espère avoir été clair dans mon explication et vous remercie d’avance pour votre réponse?

    Bien Cordialement,

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez assez bien votre cas pour qu’on s’en faire une bonne idée.

      Si je comprends bien, votre Classe 3 était probablement causée par une déficience maxillaire plutôt que par un excès mandibulaire. La préparation orthodontique visait donc à “décompenser” les dents pour les placer sur les bases osseuse des mâchoires afin de maximiser les mouvements chirurgicaux. Pour les Classe 3, ces mouvements orthodontiques visent à basculer les incisives inférieures vers l’avant et les incisives supérieures vers l’intérieur (voir flèches bleues sur l’illustration “A”) afin d’augmenter l’écart entre les dents et permettre un plus grand mouvement du maxillaire supérieur vers l’avant lors de la chirurgie. Tout ce que vous décrivez est la “norme” pour les Classes 3 assez sévères pour justifier un avancement maxillaire chirurgical et semble avoir été fait dans votre cas.
      L’amplitude de l’avancée maxillaire est dictée par la relation des dents. Le maxillaire doit être avancé pour permettre une occlusion et relation normale des dents. Si votre occlusion est bonne, le fait d’avoir avancé le maxillaire davantage aurait causé un problème dans la relation des dents sur les côtés.

      Ne connaissant de votre cas que ce que vous avez décrit dans votre question, je vous fais les commentaires suivants sous toutes réserves et cela peut ne pas s’appliquer à votre cas.

      Ce que vous décrivez semble être une mauvaise inclinaison des incisives supérieures (trop penchées vers l’avant). Ceci semble compenser pour un maxillaire supérieur qui est trop reculé. Une inclinaison moins prononcée des incisives avant la chirurgie (incisives plus “droites” ou vers l’intérieur) aurait en effet pu permettre un avancement plus important du maxillaire lors de la chirurgie. À savoir si un avancement maxillaire supplémentaire répondrait à vos attentes en vous donnant un “support” suffisant des tissus mous (lèvres) et en avançant davantage vos incisives, cela est possible mais si votre occlusion est adéquate sur les côté (engrenage ou ‘inter-digitation” des dents), cette bonne relation sera perturbée ou perdue avec un avancement supplémentaire. Il y a donc un certain paradoxe dans votre situation car l’occlusion semble inadéquate à l’avant mais bonne sur les côtés.

      Pour savoir si le chirurgien aurait pu avancer davantage le maxillaire si les dents avaient été placées différemment, c’est possible mais il faudrait lui demander car lui seul était en contrôle de ce mouvement. Même chose pour la possibilité d’avoir reculé davantage les dents supérieures avant la chirurgie, il faudrait vérifier avec votre orthodontiste. En théorie, l’orthodontiste et le chirurgien travaillent ensemble et doivent planifier les mouvements dentaires ET chirurgicaux pour atteindre des objectifs communs.

      Nouvelle intervention?

      Une seconde intervention serait quelque chose de majeur que les chirurgiens hésitent habituellement à faire sauf dans des cas de relapse extrêmes ou pour d’autres raisons diverses. Je ne peux dire si cette option règlerait votre problème et répondrait à vos attentes et il vous faudrait discuter des avantages et désavantages d’une telle intervention avec votre chirurgien et orthodontiste. Peut-être que les résultats esthétiques de votre traitement ne sont pas exactement ce que vous espériez mais il faut mettre le tout en perspective; votre situation avant le traitement vs le traitement supplémentaire requis pour tenter de répondre à vos attentes esthétiques. Si les dents supérieures devaient être reculées davantage pour maximiser un autre avancement maxillaire, l’orthodontiste peut devoir extraire une prémolaire de chaque côté au haut pour donner l’espace nécessaire au recul des dents.

      Finalement, n’accordez pas trop d’importance aux données céphalométriques (voir illustration “B” pour des exemples). Elles ne doivent servir que de guide dans la planification du traitement (mouvements dentaires et chirurgicaux.


      Malocclusion  dentaire classe 3 céphalométrie orthodontique

      • man512 dit :

        Doit-on vraiment extraire des prémolaires – Durée du traitement?
        Bonsoir,
        Merci beaucoup pour votre réponse rapide.

        Pensez vous vraiment qu’il soit obliger de retirer 2 pré molaires si je dois refaire un traitement ortho pour rentrer d’avantage les incisives supérieures ?

        Et pouvez vous me dire approximativement la durée d’un traitement supplémentaire pour effectuer ce genre de traitement en considérant que l’on part d’une dentition bien alignée?

        Pensez vous qu’il faille d’abord opérer et ensuite faire le traitement ortho ou alors faire un traitement ortho pré opératoire et opérer ensuite ?
        Merci d’avance pour votre aide.
        Bien Cordialement,

        • Dr Jules dit :

          Tel que nous le mentionnons souvent, une chirurgie ne doit être envisagée que pour faire des corrections majeures. Dans votre cas, l’écart entre les dents antérieures doit être augmenté significativement pour justifier la chirurgie alors si vos dents mordent pratiquement “bout-à-bout” et qu’il n’y a pas d’espace disponible pour les reculer il faudra en créer sur les côtés pour reculer les dents antérieures. La meilleure façon d’arriver à cette fin est d’extraire une prémolaire de chaque côté pour reculer les dents antérieures dans cet espace.

          Il est difficile de déterminer la durée du traitement sans évaluer votre cas mais il est vrai que le fait d’avoir un bon alignement général des dents lors du début des corrections diminuera la durée de l’étape préparatoire pré-chirurgicale.

          Normalement il est préférable de faire les corrections orthodontiques avant la chirurgie afin de placer les dents le mieux possible en vue des mouvements chirurgicaux. Ceci facilite la stabilité des corrections et facilite la finition des corrections.

  5. Alexandre dit :

    Peur du résultat d’une chirurgie au menton!
    Bonjours à tous. Je viens de me faire opéré du menton avec la technique de découpe de l’os pour l’avancer. Je suis très très gonfler et j’ai très peur du résultat. Le résultat esthétique peux être que mieux car j’avais un menton fuyant ?
    J’ai peur de préféré mon visage avant l’opération..
    Merci de me repondre je stress énormément 🙁

    • Dr Jules dit :

      Il est normal d’avoir de l’enflure et de l’inflammation après une telle chirurgie. Ceci disparaîtra avec le temps et la vraie physionomie de votre visage/menton sera alors visible. Bien qu’une telle chirurgie apporte des changements esthétiques significatifs (cela en est le but) il est très rare que les gens préfèrent leur condition initiale au résultat chirurgical une fois le tout terminé. Votre angoisse est cependant normale mais donnez le temps au processus de guérison de faire son oeuvre. Vous pouvez aussi en parler à votre chirurgien afin d’être rassuré(e).

  6. lulu dit :

    Témoignage suite à une génioplasite
    bonjour à à tous
    je porte à mon témoignage par rapport à Alexandre, je viens de me faire opéré pour un avancement du menton, j étais comme vous au départ mais je suis au 5èjour après l opération , je vois déjà le changement,et ce n est pas douloureux mais il faut juste suivre le consigne de chirurgiens après l opération (maxillo-facial) , il est encore un peu gonflé et je commence bien à articulé les mots, c est magique le résultat car en meme temps jai ajusté la pointe du nez

    • Dr Jules dit :

      Merci pour ce témoignage. Venant de la part de quelqu’un qui a subi cette intervention, cela est très apprécié et pourra encourager d’autres personnes qui songent à une génioplastie.

    • chris dit :

      Témoignage 9 mois après une génioplastie
      Si vous avez réussi à prononcer correctement en 5j, c’est que vous avez du subir une génioplasthie avec prothèse et non par ostéotomie, il serait bon de le préciser !

      En ce qui me concerne, mon opération a eu lieu il y a 9 mois : il m’a fallu 1 mois avant de reparler plus ou moins normalement et surtout à prononcer les labiales (m, p, b, v), les 15 premiers jours sont douloureux en particulier à cause des points à l’intérieur de la bouche (bcp de difficulté à manger), la fracture due à l’ostéotomie n’est pas le plus douloureux (juste un peu les 2-3 premiers jours). Aujourd’hui je dois me contracter pour fermer ma lèvre inférieure et ça me tire tjrs beaucoup, les chairs sont très longues à se remettre en place, et je n’ai tjrs pas récupéré à 100% la sensibilité de ma lèvre inférieure (une petite partie insensible) ainsi qu’à la racine de 2 dents. (je me demande d’ailleurs si ça reviendra vraiment à 100%).

      Mis à part ça, le résultat est fabuleux car j’avais une rétrogénie très prononcée (quasiment pas de menton) et le chirurgien a fait une avancée de 1 cm (pas possible de faire plus dans mon cas).

      • Dr Jules dit :

        Je ne suis pas certain que le type de génioplastie (avec ou sans prothèse mentonnière) ait un effet significatif sur la “récupération” de l’élocution post-opératoire. Après vérification auprès d’un confrère ayant une plus grande expérience avec ce type de chirurgie (il est en train de rédiger un article scientifique sur le sujet des génioplasties), il me confirme qu’il n’y a aucun rapport entre la présence d’une prothèse ou pas et cet aspect de la récupération (phonétique, élocution).

        Un avancement de 1 m (10 mm) est en effet très important. Heureux de constater que vos êtes satisfait des résultats esthétiques. Il n’est pas impossible que vos récupériez la sensibilité de la lèvre inférieure même si cela prend encore quelques mois.

        Merci pour votre témoignage et revenez nous décrire comment va votre lèvre plus tard.

  7. obbadi dit :

    Menton plus long après un avancement mandibulaire
    bonjour,
    j ai subit le 18 oct 2011 une osteotomie d avancement avec retrait d une baguette osseuse . 3 semaine maintenant j aime le resultat de profil, mais de face j ai un menton un peu grand ce qui me donne l impression d avoir le visage plus long qu avant alors que je voulais au contraire qu il paraisse moins long car c est mon complexe n 1. mon chirurgien me dit de patienter car l aspect final s apprecie 3 mois post operatoire , donc la chair de mon menton va se retrecir ou remonter pour laisser apparaitre un menton moins long j ai pas trop compris ce qui va se passer ds 3 mois etant donnee que j ai desenfler et que je sens mon nouvel os au toucher bref pouver vous m eclairer merci d avance et j ai aussi entendu dire qu avec une osteotomie d avancee le visage s allonge mon chirurgien me confirme que non ..info ou intox

    • Dr Jules dit :

      Il est normal d’avoir un menton qui paraît plus long après un avancement mandibulaire car le menton, étant partie intégrante de la mandibule, est avancé dans les même proportions que la mandibule (à moins qu’il soit modifié aussi). Si ce mouvement chirurgical cause l’apparence d’un menton trop long, une génioplastie d’appoint peut être faite pour modifier le menton. À l’aide de cette procédure le menton peut être modifié en 3 dimensions et dans toutes les directions. Je vous réfère à une autre réponse sur la génioplastie ou vous pouvez même télécharger un article (en anglais) décrivant toutes les possibilités de la génioplastie.

      Une fois l’enflure autour de votre menton disparue, je ne crois pas que vous pouvez vous attendre à des changements majeurs dans l’apparence de votre menton, même après 3 mois, à moins qu’il y ait quelque chose que je ne saisis pas dans l’intervention qui vous a été faite.

      • obbadi dit :

        Geneoplastie d’avancement et de réduction verticale et effet sur la longueur du visage

        Merci infiniment d avoir repondu à mon message mais jai du mal m éxprimer dans ce dernier en effet ,j ai subi une geneoplastie et non une avancee de la mandibule donc j avais un menton fuyant et en exes vertical plus une petite imcompetence labiale bref mon chirurgien a couper l os de mon menton ,a retirer une petite” baguette osseuse ” et a avancer ce dernier.
        logiquement mon visage devrait paraitre un peu moins long du fait de ce retrait d os mais pour l instant j ai l impression que c est pas le cas et comme je vois partout que le resultat d une geneoplastie s aprecie 3 mois post operatoire pensez vous que j aurais un mieux dans 3 mois ou est ce que ca sera a peu pres identique que maintenant a 1 mois post operatoire donc ,mon chirurgien m assure que mon visage n en paraitra pas plus long ca me complexe tellement cette longueur de la face je sais pas si je dois le croire ou si je dois me refaire operer pour reduire la hauteur je ne voudrais pas non plus tomber dans l exes de la chirurgie esthetique.. merci du fond du coeur pour votre reponse

        • obbadi dit :

          ha oui et je voulais ajouter qu au niveau de ma lèvre inferieure je constate qu elle” retombe “au repos presque comme avant l operation alors que de la 1 ere semaine a la 3 eme semaine post operatoire j avais l impression qu elle ne tombait pas et que je ne faisais pas d effort au repos. c est bizarre tout de meme ?

        • Dr Jules dit :

          Je comprend mieux avec cette explication supplémentaire. Le fait d’avoir enlevé une significative ‘os pour diminuer la hauteur du menton devrait, en effet, avoir une répercussion directe sur la hauteur du visage (menton). Je ne saurais cependant vous dire pourqoui vous ne voyez pas l’effet désiré. Y a-t-il encore trop d’inflammation (enflure) qui camouffle la diminution au niveau osseux? Je ne saurais vous le dire. Une nouvelle radiographie céphalométrique qui pourrait être comparée avec celle prise avant la génioplastie pourrait certainement apporter des éléments d’explication importants.
          Peu importe la raison, attendez au moins la période de stabilisation de 3 mois et réévaluez le tout avec votre chirurgien à ce moment.

        • Marlene dit :

          Le chirurgien m’a convaincue, à tort, d’avoir une génioplastie
          Bonsoir,
          Cela fait 4 ans bientôt que j’ai subit une ostéotomie mandibulaire avec genioplastie et c’est en te lisant que je me rends compte que j’ai le mm problème que toi. Je suis très déçue du résultat car mon menton est très avancé et semble toujours en tension alors que le but de cette lourde opération était de stopper la gêne que j’avais pour fermer la bouche et que cette position me soit facilitée pour que je sois au repos bouche fermée. Je n’arrive pas à m’accepter mon visage parait aussi plus long et comme toi je ne voudrais pas tomber dans l’excès de la chirurgie et j’ai même peur qu’une seconde chirurgie empire mon cas…cela me bouffe la vie.

          Je précise que j’avais demandé au chirurgien quelques semaines avant l’opération de ne pas toucher à mon menton mais il m’a fortement conseillée de faire le contraire! Je m’en veux de ne pas avoir été assez ferme mais après tout ce n’est pas mon métier.
          Finalement t’es tu fait réopéré? Comment a évolué ta chirurgie?
          Merci de ta réponse

          • Dr Jules dit :

            Il semble qu’il y ait eu un problème de communication et/ou de compréhension entre vous et votre chirurgien et il faudrait lui demander ce qu’il conseille maintenant…

          • Obbadi dit :

            Bonjour Marlène,
            Je viens de lire ton message mais moi je n ai pas subi d osteotomie mandibulaire, juste une geneoplastie d avancement .Et en 2012 soit 1 an après la 1ère intervention ,j’ai demander à mon chirurgien de me retirer les plaques et de me “limer” l os du menton car je le trouvé trop long verticalement .il m’a répondu que c’était possible mais je peut vous assurer que 3 ans après il n’y a pas de différence, j aime le résultat de profil mais pas de face car ayant un visage fin et long , ce menton ajoute de la longueur à mon visage en plus il y a une démarcation au niveau de la “découpe ” de l’ os côté gauche .ça fait comme un trou. bref ,résultat je veux plus aller chez mon chirurgien ,il m ‘entend mais il ne m’écoute pas.maintenant je vis avec mon complexe initial qui s’est accentué a cause de cet acte chirurgical. Je suis déçue. ………

      • reboul dit :

        j ai besoin de me faire une genioplastie

  8. jeje dit :

    Un avancement de 0,5 mm? Pas en chirurgie…
    bjr,
    jai un léger décalage en effet de la machoire, l’infèrieur est légèrement plus en recul et qui necéssiterai un avancement de 0.5 mm a peu prés selon mon ortho, j’aimerai savoir dr, si une simple genioplastie pouvais rendre le meme resultat esthétique du profil dans mon cas, en laissant ma machoire en recul mais en remontant simplement le menton.

    • Dr Jules dit :

      N’envisagez surtout pas une chirurgie, quelle qu’elle soit, pour un changement de seulement 0.5 mm! La marge d’erreur lors de l’exécution de la chirurgie est beaucoup plus grande, tout comme le relapse (récidive) post-chirurgical alors cette ne chirurgie servirait probablement à rien… J’aimerais savoir comment a été calculé ce décalage de .5 mm car c’est la largeur des lignes sur les tracés céphalométriques!

      Une génioplastie au menton peut certainement apporter des changements mais, encore une fois, pas pour .5 mm. Vous devez avoir un problème squelettique majeur et vouloir de changements esthétiques majeurs pour envisager une génioplastie.
      De plus, un décalage de 1-2 mm entre les mâchoires peut facilement être corrigé sans chirurgie par compensations dentaires (mouvements orthodontiques des dents pour “tricher” et camoufler le léger déséquilibre).

      Demandez à votre orthodontiste de bien vous expliquer tout cela concernant votre cas.

  9. jeje dit :

    Merci dr Jules
    cela n’a pas été calculer, j’ai juste demandé à mon ortho de combien étais mon décalage et de combien il m’avancera la machoire approximativement de 0.5 0.6 maxi. Je suis un traitement orthodontie avec damon pour 6 mois et invisalign le reste, et comme j’ai se décalage mes dents de devant vont partir plus en avant par rapport à celle du bas, en cause mon léger déficite squeléttique, alors mon ortho m’a proposé de tricher en ramenant mes dents en arrière une fois alligner ou une chirurgie pour garder les dents bien droite en alignant bien le haut et le bas.

    • Dr Jules dit :

      Ouf! que ce soit 0.5, 0.6 ou 2.0 mm, ça reste vraiment minime et peu de praticiens considéreraient qu’un avancement mandibulaire d’une telle amplitude soit indiqué (pour une si petite différence entre 2 mâchoires). Faites-vous bien conseiller par quelqu’un qui peut évaluer votre matériel diagnostique (radiographies, modèles, examen clinique, etc…) pour connaître vos alternatives à la chirurgie.

  10. midg dit :


    Plusieurs anomalies du visage après un traitement

    Bonjour,
    Alors voilà j’ai 18 ans et je viens de retirer mon appareil dentaire et je remarque que je dois légèrement forcer pour fermer ma bouche (je pensai qu’après le traitement des bague ça se mettrait correctement), quand je me vois de profil avec des miroirs ou sur des photos je remarque que mon menton est legerement inferieur ce qui me donne des joues plus volumineuse et comme ma lèvre inférieur et plus grosse que la supérieur elle retombe assez. j’ai également remarqué une différence avec mes os du menton qui au lieux d’être droit ils retombent vers le bas et de temps en temps j’ai une douleur à cette os qui n’est même pas très asymétrique (on le remarque qu’au touché), j’ai aussi un nez long mais rien d’anormal, quoi qu’il en soit vu mon age personne ne me prend au sérieux donc je ne sais pas vers qui me tourner et combien cela me coûterait. Je peux joindre une photo si il faut.
    cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Je n’ai aucune idée du type traitement que vous avez eu et quels en étaient les objectifs mais il est peu probable que ce que vous décrivez ait un rapport quelconque avec ce qui a été fait en orthodontie (menton court, lèvre épaisse, asymétrie, joues volumineuses, nez long, douleur à un os, etc.). L’orthodontie déplace les dents, ce qui peut avoir un certain effet sur le profil et les lèvres mais cela ne peut corriger tout ce que vous décrivez. Je vous conseille de réviser avec votre orthodontiste le matériel diagnostique pris avant et après le traitement et de le comparer pour évaluer ce qui a été fait pendant le traitement (radiographies, modèles, photos, etc.). Vous saurez alors si les “changements” que vous observez sont bels et bien dûs au traitement ou s’ils étaient déjà présents avant le traitement.

  11. Hannah dit :

    Bonjour,
    Voici mon problème : J’ai un visage long mais une bouche très étroite et petite et un menton long. De ce fait Je trouve que mon visage est très disproportionné et peu féminin. Est-il possible d’avoir recours à la chirurgie pour raccourcir mon menton, donc de manière générale mon visage ?

    • Dr Jules dit :

      Il existe une procédure chirurgicale appelée génioplastie qui peut modifier l’apparence du menton en 3 dimensions. Cette procédure ne corrigera pas une bouche “très étroite et petite” cependant. Pour en savoir plus sur la génioplastie.
      Consultez umfchirurgien maxillo-facial et/ou un orthodontiste certifié pour avoir plus de réponses sur votre cas spécifiquement.

  12. Alice dit :

    Durée des séquelles suite à une génioplastie
    Bonjour,
    Voilà mon problème …
    Mon orthodontiste me répète depuis quelque temps qu’une opération du menton empêcherait mes dents de bouger et à ma béance (très légère aujourd’hui mais assez impressionnante au début, = lorsque j’ai commencé l’orthodontie) de ne pas s’aggraver.
    Cette béance est due à un mauvais positionnement de la langue , qui parait-il serait en partie rectifié grâce à cette fameuse Génioplastie. Je précise également que j’ai le menton très légèrement fuyant. Je reste septique face à cette explication très succincte, – Qu’en pensez vous ?
    Je dois me faire enlever les 4 dents de sagesses aux vacances de Pâques , faute de place et on m’a conseillé de faire la génioplastie en même temps, mais j’ai peur que les 2 combinés soit trop important surtout que j’aurais seulement 2 semaines pour que le menton dégonfle et que les hématomes disparaissent.
    Je ne sais pas si après 2 semaines voir 1 semaine et demie je serais apte à retourner en cours et à être “présentable” , pas figée du bas du visage…
    J’ai pensée faire cette opération fin la dernière semaine de juin, le seul problème c’est que je part à l’étranger 3 semaines après l’opération, et je ne suis pas sure que ce soit très prudent …
    – Alors voilà, j’aimerais savoir au bout de combien de temps exactement, toutes les ” séquelles ” de l’opération disparaitrons , mon orthodontiste m’a dit que l’on mettait ! 9 MOIS ! avant de voir le résultat définitif , et à retrouver la sensibilité du menton ! Cela veut dire que pendant au moins 6 mois mon menton ne sera pas ” harmonieux ” ??!!! Et pour ce qui est de la sensibilité , je ne comprend pas très bien, c’est gênant pour parler ? Je m’inquiète beaucoup .
    Merci d’avance !

    • Dr Jules dit :

      Je ne vois pas comment une génioplastie empêcherait vos dents de bouger… et éviterait un relapse de votre béance antérieure. SI la langue cause votre béance, un changement au niveau du menton n’affecttera significativement pas la langue mais peut faciliter la fermeture des lèvres.

      La récupération suite à une génioplastie peut prendre habituellement quelques semaines. Demandez l’opinion du chirurgien à ce sujet. Je demanderai aussi l’opinion d’un confrère qui a de nombreux patients ayant eu une génioplastie ce qu’il en pense. Personne ne pourra vous dire combien de temps “exactement” les séquelles dureront car aucun cas n’est pareil. Il est aussi probable que ce soit les extractions des dents de sagesse qui soient pire que la génioplastie, qui sait?
      La perte potentielle de sensibilité suite à une génioplastie n’affecte pas vraiment la phonétique mais principalement l’innervation des muqueuses de la bouche et de la peau dans la région mentonnière.

      • Alice dit :

        Merci de votre réponse , alors je ne vois pas pourquoi mon orthodontiste s’obstine à vouloir me faire faire une opération couteuse et quasi-inutile dans mon cas … ok pour l’aspect esthétique mais je ne voudrais pas que mes parents deboursent 1000€ en croyant que cela va changer quelque chose niveau orthodontie… alors que comme vous dites ,il n’y pas vraiment de rapport. Je songe cependant à consulter 2 chirurgien differents pour obtenir leur avis. Merci encore!

        • Dr Jules dit :

          Demandez-lui exactement quels sont les objectifs visés par cette chirurgie et s’il est possible de l’éviter en faisant un certain compromis qui serait tout de même acceptable pour vous au point de vue esthétique et fonctionnel. Vous êtes peut-être mieux de consulter d’autres orthodontistes plutôt que des chirurgiens maxillo-faciaux car ce sera l’orthodontiste qui pourra déterminer s’il est possible ou non de “compenser” par des mouvements dentaires orthodontiques le léger déséquilibre squelettique (décalage entre les mâchoires). Le chirurgien vous expliquera ce qui peut être fait en chirurgie mais pas vraiment ce qui peut-être fait au point de vue orthodontique pour éviter la chirurgie.

  13. À propos des béances antérieures, de la langue et des génioplasties… Un orthodontiste d’expérience se prononce.
    Madame Alice,

    Je voudrais rectifier certaines choses et apporter certaines réponses à vos questions.

    1— La poussée de la langue et la béance antérieure.
    A— La poussée de la langue n’est généralement pas la cause d’une béance antérieure, mais plutôt une adaptation du processus de déglutition au fait qu’il y a une béance antérieure. En effet, lorsqu’il n’y a pas d’occlusion fermée antérieurement (dents du haut recouvrant les dents du bas), la langue n’a pas le choix de boucher ce trou en s’y insérant afin de permettre la déglutition. Il est donc faux de prétendre qu’une béance antérieure est causée par une propulsion linguale. Il est plus juste de prétendre qu’une propulsion linguale est une adaptation fonctionnelle (dysfonctionnelle devrai-je dire) au fait qu’il y a une béance antérieure.

    B— Une béance antérieure est généralement associée à un excès de croissance verticale du maxillaire supérieur ou un manque de croissance verticale de la branche montante de la mandibule ou une combinaison. C’est sans compter les béances antérieures causées par les proclinations excessives des dents antérieures. Les béances antérieures se retrouvent chez les sujets en classe I, classe II ou classe III. Il serait long pour moi de produire les articles qui supportent le manque de lien entre une propulsion linguale comme agent causal d’une béance antérieure. Je sais que la revue Seminar in Orthodontics, a consacré quelques numéros sur le sujet.

    2— Une génioplastie est indiquée
    s’il y a un menton fuyant ou en excès vertical antérieur (hauteur entre le dessous du nez et le dessous du menton) qui cause une incapacité des lèvres d’être fermées (en contact) sans qu’il y ait contraction musculaire ou aplatissement du menton. L’avancement de la pointe osseuse du menton facilite alors le contact naturel des lèvres au repos. S’il y a un gain de stabilité de la position des dents, il n’est pas prouvé par aucune étude que je connaisse à ce jour. Le concept théorique de la génioplastie fonctionnelle a largement été publié par Dr David Precious (Halifax, NE, Canada) lequel a fait un fellow avec Dr Jean Delaire en France. Les bénéfices esthétiques et fonctionnels d’une telle chirurgie sont indéniables.

    3— La convalescence est de l’ordre de 2-3 jours tranquilles. À part avoir un gros menton sensible pour quelques autres jours ensuite ne vous indisposera que peu ou pas. Vous verrez les résultats immédiatement. À mesure que l’enflure diminuera, soit moins de 3 semaines, vous constaterez les changements et en serez agréablement surprise.

    4— Extraction des dents de sagesse et génioplastie : Il n’est pas rare que mes patients subissent l’extraction des dents de sagesse en même temps. Le consensus est le même de la part de tous mes patients. L’extraction des dents de sagesse cause plus d’inconfort que la génioplastie. S’il y avait complication à survenir ce serait plutôt la guérison des sites d’extraction qui vous causeraient problème et non pas la génioplastie.

    5— Résultat final
    : Il est vrai que le résultat définitif où tout l’oedème sera disparu peut prendre jusqu’à 6 mois, mais je suis convaincu que les résultats ne seraient-ce qu’au bout de 2 semaines sauront déjà vous ravir.

    6— La sensibilité : Vous aurez l’impression d’avoir le menton engourdi durant quelque temps.

    Vous pouvez lire des réponses aux questions qui m’ont été posées au sujet des génioplasties en suivant ces liens : Lien 1, Lien 2, Lien 3.

    Votre décision devrait être basée sur le problème squelettique d’hypoplasie antéropostérieure ou d’excès vertical de votre symphyse, sur le problème d’incompétence labiale, du manque d’esthétique d’un menton fuyant et du bénéfice qu’une correction vous procurera. Votre décision ne doit pas être basée sur le fait que cela pourrait augmenter la stabilité de vos dents. Cette dernière corrélation, bien que possible, n’est pas encore prouvée hors de tout doute raisonnable.

    Recevez, Madame Alice, mes salutations distinguées

    Dr Sylvain Chamberland
    Orthodontiste
    sylvainchamberland.com

  14. Alice dit :

    Merci pour votre explication ! Je crois que vous avez répondu à l‘ensemble de mes questions … Cordialement. Alice

  15. aurore dit :

    Je n’aime pas le résultat de ma génioplastie après 6 jours.
    bonjour,
    j ai fait une genioplastie d avancement le jeudi 22 mars. je suis donc a six jours post op et le resultat me fait peur…mon menton a ete releve de 4 millimetres et avance de 7 mm. j ai toujours mes fils mais presque plus de bleues et j ai l’impression que ca a pas mal degonfle mais pour l’instant je n’aime pas le resultat…j’ai l’impression que mon menton est enorme et trop en avant.j’ai peur…pensez-vous que ca va encore degonfler ou je suis pratiquement au resultat definitif? merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      6 jours est encore tôt après une telle chirurgie et il est possible qu’il y ait encore de l’enflure. Il y a aussi un certain remodelage qui se produira à la jonction des segments osseux et qui a tendance à rendre les courbes plus douces. Ceci peut cependant prendre plusieurs mois à se produire. Votre chirurgien sera mieux placé que moi pour commenter la guérison de votre cas.

      • aurore dit :

        Merci pour votre reponse rapide. J’ai l’impression que ca a un peu degonflé ce matin. mais ce qui me gene le plus, c’est le gonflement entre le menton et les levres, c’est a dire ou on a la “courbure” du menton normalement…je ne sais pas si je suis claire desolée…en fait j’ai l’impression d’etre anormalement gonflé au niveau des fils en desous des levres et sur les cotés. du coup, cela me fait un profil vraiment bizarre…est-ce que c’est normal que c’est gonflé au niveau des fils aussi? Est-ce que normalement que le menton qui gonfle ou aussi autour? Je suis desolée pour ces questions mais j’attends tellement de cette operation que j’ai peur….
        j’ai ete opere dans une ville a 100km de chez moi et mon rendez vous post op n’est que le 23 avril…
        Merci

        • Dr Jules dit :

          Tout cela est possible mais je ne saurais vous dire si c’est normal dans votre cas car nous n’avons pas assez de détails. Ces questions sont très pertinentes mais devraient être dirigées au chirurgien qui vous opérée.

          • Aurore dit :

            Merci pour votre reponse. Je vais essayer d’avancer mon rendez vous post op pour parler de mes craintes avec mon chirurgien. Par contre je reprends le travail demain et j’ai encore l’impression d’etre un peu gonfle et j’ai encore mes fils,c’est normal a 10 jours post op? Et au bout de combien de temps peut-on se dire qu’on a atteind le resultat pratiquement definitif? Merci

            • Dr Jules dit :

              Cela dépend plusieurs facteurs et cette question spécifique à votre cas serait mieux répondue par votre chirurgien.

              • aurore dit :

                Bonjour,
                je reviens vers vous car j’en suis a 14 jours post op et le resultat ne me plait pas du tout. Je n’arrive pas à joindre mon chirurgien et je n’ose plus sortir de chez moi. Je n’ai plus l’impression d’être gonflée ou un tout petit peu donc je dois approcher du resultat final.
                Je ne voudrais pas vous embeter mais serait-ce possible que vous me donniez votre adresse e-mail pour vous envoyer des photos afin que vous voyez le resultat et me dire ce que vous en penser (je ne suis pas a l’aise de mettre ces photos sur internet).
                Je vous remercie

                • Dr Jules dit :

                  À ce stage-ci, toute discussion théorique ne peut remplacer une consultation avec le chirurgien qui a pratiqué votre génioplastie. Il est possible en effet que le résultat obtenu ne soit pas celui attendu, qu’il y ait eu instabilité ou mouvement des segments osseux suite à la chirurgie, etc. mais, que je vous le confirme ou pas n’y changera rien autre que peut-être vous rassurer mais seul votre chirurgie pourra y remédier.

                  Si vous croyez qu’il ya gonflement, enflure,augmentation de la douleur, infection ou autre symptômes qui semble anormal, n’attendez pas le retour de votre chirurgien et consultez quelqu’un d’autre en urgence.

  16. Jasmine dit :

    Génioplastie ou prothèse du menton?
    Bonsoir,
    Je voudrais savoir dans quel cas pratique-t-on une génioplastie par avancement osseux plutôt que par prothèses ? De plus, j’ai entendue parler de “fils” après une génioplastie, pouvez vous m’en dire plus?
    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :
      Je ne suis peu familier avec les prothèses utilisées pour les génioplastie. Il existe des “implants mentonniers” artificiels qui peuvent être ajoutés à la surface de l’os du menton pour en changer la forme ou le volume. L’illustration ci-contre montre un tel implant ou prothèse du menton. Je demanderai à un confrère plus familier avec ce produit de commenter s’il juge pouvoir vous donner de l’information supplémentaire.
      L’avancement osseux, quant à lui, vise aussi modifier la forme du menton en modifiant l’os déjà présent. L’os peut être coupé à différents endroits afin de déplacer les segments dans la direction désirée.

      Les fils métalliques servent à la fixation des segments osseux déplacés pendant la chirurgie. Ils sont utilisés pendant la période de guérison pour permettre aux segments de se “fusionner” sans mouvement. Aujourd’hui, des plaques de fixation sont aussi utilisées.

      Implant mentonnier, génioplastie.

  17. Menton reculé : prothèse vs avancement
    Génioplastie
    Une génioplastie par avancement osseux est PRÉFÉRABLE dans TOUS les cas par rapport à une prothèse. La stabilité d’un avancement de la symphyse a été démontrée. Dr William Proffit, le maître incontesté des études sur la stabilité des chirurgies orthognathiques, a publié en 2007 une mise à jour des ses travaux antérieurs (The hierarchy of stability and predictability in orthognathic surgery with rigid fixation: an update and extension).

    Le tableau de la hiérarchie démontre que les mouvements squelettiques du menton par le biais d’une génioplastie sont très stables. Le résultat est aussi très prévisible. (voir figure figure 1: The extended hierarchy of stability showing relative stablity during the first postsurgical year.
    Pour ajouter au concept de stabilité et aussi l’expliquer, j’ai publié sur mon site le remodelage osseux qui survient après une génio (Lien 1) et lien 2).

    Implants mentonniers
    En ce qui concerne les prothèses de type implants mentonniers, rappelons que ce sont principalement les chirurgiens plastiques qui utilisent de genre de chose. J’ai eu l’occasion d’assister à un congrès où un chirurgien plastique réputé présentait ses cas. Ils mettent des implants à peu près partout!!!.
    Il faut savoir que ces implants sont un corps inerte qui ne s’intègrent pas avec l’os sous-jacent qui, lui, est une structure vivante. Il n’y a AUCUNE ostéointégration. En fait, il sont graduellement enfoncés dans l’os. Je vous présente l’analogie suivante. Si vous placez un bloc de béton sur une structure vivante tel que l’os, celui-ci percevra la pression et se résorbera. Graduellement, le bloc s’encave dans l’os. Il en est de même pour un implant inerte. Il finit toujours pas s’encaver et certains implants seront déplacés.

    Les fils métalliques que vous mentionnez servent à maintenir le fragment osseux du menton. C’est le plus simple et le plus efficace moyen de contention pour ce genre de chirurgie. Des plaques et vis sont aussi utilisées mais cela n’ajoute rien à la stabilité. En plus, les vis qui sont dans le segment distal (le bout de menton) deviennent exposées suite au remodelage osseux.
    En espérant que ces explications sauront vous satisfaire,

    Recevez, Madame Jasmine, mes salutations distinguées
    Dr Sylvain Chamberland

    • Dr Jules dit :

      Merci beaucoup pour cette information bien documentée. Je crois que cette réponse devrait éclairer la lectrice. Je souligne que Dr Chamberland a eu l’occasion de collaborer avec Dr Profit pour certains projets scientifiques et qu’il a une vaste expérience dans les cas de génioplastie de toutes sortes.

      Dr Chamberland m’a aussi fait parvenir un tableau illustrant la stabilité des corrections chirurgicales que je publierai ici dès que possible.

      • Dr Jules dit :

        Voici le tableau qui montre la variation qui existe dans la stabilité de différentes procédures chirurgicales qui sont faites dans dans le cadre de traitements orthodontiques.

        Les procédures faites pour modifier le menton sont au haut du tableau (chin) et indiquent donc une excellente stabilité post-chirurgicale.

        Hiérarchie de ls stabilité des corrections orthodontiques  et chirurgicales d'après William Proffitt
    • Hadrien dit :

      Bonjour,

      Je souhaiterais bénéficier d’une génioplastie d’avancement, je n’ai pas de problème d’occlusion, j’ai un visage long et un menton étroit.

      La méthode par avancement osseux ne risque-t-elle pas d’accentuer la longueur du visage?

      Malgré leurs inconvénients ,j’ai l’impression que seule une prothèse mentonnière avec ailettes latérales peut corriger ce problème de menton étroit sans accentuer la hauteur de mon visage.

      Peut-on corriger un menton trop étroit par la méthode d’avancement osseux?

      Cordialement

      • Dr Jules dit :

        Lorsqu’elle est bien planifiée, une génioplastie peut allonger ou raccourcir le menton selon ce qui est désiré. Je ne peux me prononcer concernant l’utilisation d’une prothèse mentonnière avec ailettes latérales car je n’ai aucune expérience avec cette technique. Vous obtiendriez plus d’information en questionnant un chirurgien maxillo-facial.

        • Une génioplastie n’est peut-être pas indiquée pour vous
          Il est très facile de réduire verticalement la hauteur (longueur) du visage par une génioplstie en enlevant une tranche de 2, 4, 6 mm si besoin il y a en même temps que d’avancer le segment osseux. C’est d’ailleurs plus facile de réduire la hauteur que de l’augmenter.

          Le but d’une genioplastie est d’obtenir un scellement des lèvres sans contraction musculaire du muscle mentonnier et de la houppe du menton. Si vous avez le visage long, mais que vos lèvres se touchent sans forcer les muscles, il n’est pas indiqué de faire une génioplastie.

          Je ne recommande pas de prothèse mentonnière. j’ai déjà exprimer mon opinion à ce sujet sur ce site ou sur le mien.

          Si le bout de la symphyse est avancée, il apparaîtra moins étroit.

          Dr Sylvain Chamberland
          Orhtodontiste

  18. Châtillon Geneviève dit :

    Bonjour docteur
    J’ai subi une chirurgie d’avancement en février 2011.
    Je suis globalement assez satisfaite. En fait c’est vrai je me trouve plus jolie.
    Pourtant je voudrais vous questionner sur deux légères anomalies.

    J’ai suivi les commentaires sur le site. Ce qu’on peut dire après une telle intervention, est que soi-même on se trouve très changée. Finalement, pas les autres puisqu’il m’arrive de rencontrer des personnes qui m’ont connue avant et qui ne remarquent rien. Donc apparemment c’est “un peu dans la tête”. Quoique toutefois, j’aimerais bien avoir un avis extérieur, sur mon aspect actuel.

    Avant, j’avais le bas du visage relâché et le menton en retrait. On ne le voit pas bien sur les photos mais mon menton se trouvait très près du cou. Un vrai complexe. J’avais un visage très rond. Après l’intervention, en fait je ne sais plus trop quoi penser. Parfois, je me trouve trop jolie et je dévalise les magasins, mais d’autres, je trouve que mon visage, en bas s’est allongé. J’ai relevé le même constat chez une internaute, dans vos commentaires. On dirait que le fait d’avancer le menton allonge le visage de face. Ce que j’aime moins. Dans mon visage maintenant, il semble que la distance entre le bas de ma lèvre inférieure et le bas du visage est plus haute. En plus j’ai de légères encoches de chaque côté, comme un décroché.

    Mais bon, globalement, comme vous le soulignez en général, je me trouve mieux, c’est vrai. Mais, curieux comme les hommes me regardent maintenant ! parfois même les femmes. Alors ça va chercher plus loin : dans ces moments là, je me dis, mais pourquoi me regarde-t-on ainsi ? ai-je quelque chose de raté sur la figure ? Des angoisses qui tournent en boucle. C’est récurrent.

    C’est la raison pour laquelle je me permets de solliciter un avis, autre. Est-ce moi qui ne me suis pas adaptée à mon nouveau visage dans lequel à présent le bas du visage se remarque plus, aurais-je bien du faire cette opération ? J’en ai parlé au Docteur, je lui ai demandé de me raccourcir la distance, même ensuite de mettre une prothèse voici sa réponse : “vous êtes jolie !! si je mets une prothèse, ça sera moins joli. Il n’y avait pas de menton, je vous en ai mis un. Si je rogne ça va pas faire beau, ça va faire plat.”

    Je serais curieuse de savoir ce que vous pensez de mon visage, est-ce moi que vois un détail qui n’existe pas. Ou s’il existe, serait-ce possible d’atténuer ces encoches et de réduire un peu la hauteur de ce menton. J’aimerais beaucoup que vous me donniez votre avis sur mes photos. Car je fais confiance aux réponses que j’ai pu lire durant les échanges que vous avez eu la gentillesse de donner.
    Surtout n’hésitez pas à dire ce qu’il en est vraiment …
    Vous en remerciant bien vivement par avance,

    Veuillez agréer, Docteur, l’assurance de ma meilleure considération.

    • Dr Jules dit :

      Bien que la perception du patient et de son entourage concernant le résultat d’une génioplastie ne soit pas complètement scientifique, il y a en effet une partie très subjective. Certains cas ayant une malformation handicapante importante peuvent présenter un résultat qui semble spectaculaire tandis que d’autres cas plus “subtils” peuvent présenter des changements qui ne seront pas évidents pour tous.

      Il est difficile d’évaluer les changements produits par une génioplastie de façon objective. Les photographies permettent certes une certaine comparaison mais la meilleure façon d’évaluer les changements osseux d’une telle chirurgie est de comparer des radiographies à l’aide d’une surimposition de radiographies céphalométriques prises avant et après l’intervention. Cela permet de comparer les moindres détails des changements obtenus.

      Il est possible que le fait d’avancer le menton augmente aussi la hauteur du bas du visage, tout dépend de l’amplitude et de la direction du mouvement du segment osseux qui a été déplacé. Tel que décrit par un confrère dans des réponses précédentes, les “encoches” que vous ressentez sur le contour du menton auront tendance è se remodeler mais cela peut prendre un certain temps, jusqu’à une année.

      Pour en savoir plus sur le remodelage osseux

      Bien que ce soit un pratique utilisée pour augmenter le volume d’un menton, plusieurs praticiens ne recommandent pas l’utilisation d’une prothèse mentonnière ou d’un implant mentonnier car cela ne permet pas d’ostéointégration, élément essentiel pour la stabilité d’un corps étranger inséré dans l’os mandibulaire, et ces prothèses ont tendance à se déplacer avec le temps. Pour lire une réponse précédente sur le sujet des implants mentonniers.

      Demandez à votre chirurgie si vous devez espérer d’autres modifications ou changements esthétiques (remodelage) plus d’un an après votre génioplastie et comment évoluera l’apparence de votre menton avant d’envisager d’autres procédures esthétiques.

  19. Marina dit :

    La génioplastie ne donne pas les résultats escomptés!
    Bonjour,
    je viens de subir une génioplastie, il a avancé mon os puis mis une prothèse je crois, que je dois enlever dans 3 mois ou garder si je le veux.
    J’avais bien spécifié au chirurgien que je voulais que de profil mon menton soit plus avancé car j’avais un menton fuyant, mais que je ne voulais pas du tout que de face il soit plus long. Mais la horreur.. Il est incroyablement long de face. J’ai peur. Je veux me faire réopérer sur le champ. je sens l’os, ce N’est pas de l’enflure, ce n,est pas mou quand je touche, je touche l’os donc il a augmenté à la vertical aussi?! Je panique!!! Je suis défiguré..
    Que faire? Il à raté l’opération?

    • Dr Jules dit :

      Il est surprenant que vous ayez eu un déplacement osseux ET un implant mentonnier, surtout si vous n’en aviez pas été averti avant. Il semble donc qu’il y ait eu un manque de communication entre vous et votre chirurgien concernant vos attentes et les procédures planifiées. Il nous est impossible de dire si votre opération est un succès ou pas car nous n’avons pas assez d’éléments pour évaluer le tout. De plus, ne faisant pas nous-même ce genre d’intervention, nous ne pourrions commenter les aspects techniques. Je vous dirige cependant à une réponse précédente écrite par un confrère orthodontiste qui a une bonne expérience avec les génioplasties et qui mentionne que l’utilisation d’implants mentonniers a beaucoup de désavantages car ils ne peuvent s’osséo-intégrer à l’os environnant.

      Discutez de tous ces points avec votre chirurgien car il est la meilleure personne pouvant vous proposer des solutions étant celui qui a fait la chirurgie initiale.

      • Marina dit :

        Bonjour,
        En fait je me suis mal exprimé en disant implant, c’est plutôt des plaques ou vis je crois, pour tenir ensemble et souder le changement qu’il a effectué (il a avancé l’os de 5mm à l horizontal). Il a dit que je peux les faire enlever dans 3-4mois ou les garder. Je l’ai revu après vous avoir écrit mon 1er message, je lui ai fait part de ma crainte par rapport au changement de face car mon menton est très long et gros de face et il a dit que ça allait dégonfler mais pourtant quand je touche le bas je sent l’os, rien de mou alors j’ai vraiment peur qu’il reste comme ça!!!

        De plus je nai eu aucun pensement ou “plâtre” pour le contenir ou tenir en place apres l’operation, rien, il était à nu. Est – ce normal? Est-ce que en général le fait d’avancer à l’horizontale l’os du menton change la longueur verticale aussi??? J’ai l’air d’avoir un menton en galoche comme Jennifer Anniston alors qu’avant de face j’avais un jolie menton… Mon chirurgien est tanné que je lui parle de ça et dit que cest beau des longs mentons aussi!!! Mais moi je n’aime pas et je ne veux pas ça!! J’ai vraiment peur!! Merci

        • Dr Jules dit :

          Tel qu’expliqué dans une réponse précédente, il faut donner le temps à la nature d’agir après une telle opération, cela peut prendre jusqu’à un an pour qu le remodelage s’effectue.

          Peu de temps après l’opération, aucun bandage n’est nécessaire sur le menton.
          Les mouvements peuvent être effectués dans toutes les directions si nécessaire; vers l’avant, l’arrière de côté et cela peut être fait en affectant la hauteur si désiré aussi. Je ne peux vous conseiller autre chose que de tenter de discuter de vos soucis avec votre chirurgien car tout commentaire de ma part n’est que théorique et je ne peux que généraliser et cela ne s’appliquerait pas nécessairement à votre cas.

          • Marlene dit :

            Bonjour docteur
            Je suis dans le même cas alors que cela fait bientôt 4 ans que j’ai subit cette opération…je vais retourner voir mon chirurgien mais j’ai peur que s’il retouche le résultat soit pire encore. Quelles sont les alternatives? Mon menton fait comme une grosse boule il est toujours en tension et n’a finalement pas amélioré mon incompétence labiale je suis très mal dans ma peau pire qu’avant car même mon sourire à changé. Que faire? Merci

            • Dr Jules dit :

              La seule solution est d’en parler aux praticiens qui vous ont traitée et leur demander quelles solutions ils proposent. Ce sont les mieux placés pour vous conseiller. Sinon, vous pouvez toujours demander d’autres opinions mais ceci ne peut être fait par écrit, il faudra un examen clinique.

              • Marlene dit :

                Merci de votre réponse rapide! Lorsque j’en ai parlé au chirurgien cela devait faire environ 6 mois que je m’étais faite opérée et il semble l’avoir très mal pris en me rétorquant “je te réopère maintenant si tu veux” du coup j’avoue avoir eu peur et n’ai pas compris sa réaction comme si je critiquais son travail et que son ego s’en trouvait touché! A chaque fois que je posais des questions il répondait rapidement évasivement. Je lui ai demandé des séances de kiné et d orthophonie il était dubitatif mais me les a quand mm prescrites.

                Quatre ans après on peut toujours faire quelque chose? Lui est désormais retraité et sa fille qui a assistée à mon opération a repris le flambeau. Je vais reprendre rdv car je ne supporte plus se visage qui ne me ressemble plus…peut-on faire une chirurgie moins évasive? J’avoue que j’ai peur de repasser sur le billard pour être de nouveau déçue mais cela me bouffe la vie car au final mon incompétence labiale est toujours présente en pire! Car désormais on voit mes dents du bas ma lèvre inférieure est asymétrique et laisse beaucoup découvrir mes dents alors que ce n’était pas le cas avant…que s’est il passé? Mon menton semble désolidarisé de mon visage et me vieillit en allongeant mon visage. Mon entourage même n’aime pas du tout le résultat alors j’ai laissé passé du temps mais je n’y arrive pas. Mon menton fait une bosse avec un énorme creux (trait) à un centimètre de la lèvre inférieure. Je m’en veut d’avoir tant souffert pour ce résultat…

                • Dr Jules dit :

                  Ce sont d’excellentes questions mais elles devraient être posées au chirurgien qui vous prendra en charge et qui pourra vous examiner cliniquement. Il est impossible de répondre à ces questions théoriquement par écrit.

  20. jessica dit :

    Récupération après une génioplastie
    Bonjour,

    Je me pose des questions suite à ma genioplastie. J’ai effectuée une genioplastie par avancement osseux il y a plus de trois mois. Il se peut qu’il soit encore un peu gonflé mais j’ai l’impression que non puisque je sens bien l’os en dessous et ma peau ne fait plus mal quand je touche. j’ai deux questions :

    1- d’abord combien on met de temps pour pouvoir sourire completement car je ne sais pas si c’est moi qui cicatrise mal mais ca me tire toujours quand je souris. et
    2- est-il courant lorsqu’on decoupe une partie de l’os pour l’anvancer qu’on “lime” un peu sur les cotés pour que ca s’integre mieux au visage et que ca affine le menton?

    Dans mon cas, je sens une sorte d’encoche à la jonction entre mos os de la mandibule et le”nouveau menton” qui a ete decoupé, legerement remonté et avancé…Et du coup, de face ça fait un menton plus gros qu’avant et on voit clairement sur les coté du menton que c’est plus gros que les os de la mandibule et de plus ca me creuse vraiement les joues, tout le monde me dit que j’ai perdu du poids, mais non! Donc on avance juste le menton lorsqu’on fait une genioplastie ou on travaille l’os pour qu’il s’integre completement dans l’alignement de la mandibule? les os se joignent ils tous seuls par la suite? Je ne sais pas si je suis tres claire, desolée.

    • Dr Jules dit :

      Vous devez tout d’abord réaliser que nous sommes des orthodontistes et non des chirurgiens maxillo-faciaux ou plasticiens qui sont les praticiens qui font habituellement ces interventions. Idéalement, ces questions devraient être dirigées au praticien qui vous a opérée (génioplastie) car il est le plus familier avec ce qui a été fait. Je tenterai quand même de répondre au meilleur de mes connaissances.

      Il peut se passer plusieurs semaines avant que la sensation aux tissus mous revienne à la normale mais il peut y avoir une grande variation d’un individu à l’autre.

      Il est possible que le chirurgien doive remodeler les segments osseux pour qu’ils soient mieux adaptés lors des mouvements des segments d’os. Un segment osseux peut être déplacé dans n’importe quelle direction si nécessaire. Avec le temps il se produira une union naturelle entre les segments ainsi qu’un “remodelage” naturel qui rendra les contours osseux plus homogènes et continus.

      Votre chirurgie pourrait certainement vous donner une réponse plus détaillée pour votre cas spécifique.

      • jessica dit :

        Peut-on faire des “retouches” suite une génioplastie?
        Je vous remercie d’avoir pris le temps de me repondre. Je ne revois mon chirurgien que dans deux mois donc c’est vrai que je me pose des questions.
        Il faudra que je discute avec le chirurgien de ce qu’il a fait exactement lors de l’intervention.
        Mais, je me demande, si jamais il s’avere qu’il n’a pas assez remodelé les segments osseux ou bien que malheureusement, il ne se produit pas d’union naturelle entre les segments et un remodelage naturel, est-il possible de faire une “retouche”? pas de re-operer par l’interieur de la bouche car je mets du temps à cicatriser mais par exemple ouvrir juste au niveau des segments sous la peau pour “lisser” le nouveau menton avec la mandibule? Je sais que vous ne pouvez pas repondre sans voir mais je me demande juste si c’est possible techniquement?
        Merci

        • Dr Jules dit :

          Le remodelage naturel peut prendre plusieurs mois, voire plus d’une année avant de s’être exprimé complètement. Il est certainement possible de faire des “retouches” mais reste à savoir si une autre intervention en vaudrait vraiment la peine. Il faudrait évaluer les bénéfices potentiels et les risques. Votre chirurgien sera la meilleure personne pour vous conseiller à ce sujet.

          • L’encoche que vous ressentez sur le bord inférieur de votre mâchoire va se remodeler tout seul. Pas besoin de retouche.
            Il est normal que des gens pense que vous ayez maigri. L’avancement de la pointe du mention (la symphyse) affine le visage.
            Le remodelage osseux peut prendre jusqu’à un an avant d’être complété. Plus vous êtes jeune, meilleur est le remodelage.
            Les réponses à vos questions se retrouvent sur mon site à ces 2 liens; lien 1 et lien 2.

            Bon rétablissement.

            Dr Sylvain Chamberland
            Orthodontiste

          • Dr Jules dit :

            Exemples radiographiques de “remodelage osseux” après une génioplastie d’avancement.
            Afin d’illustrer la réponse précédente du Dr Sylvain Chamberland et ainsi permettre de visualiser ce qu’il veut dire par le “remodelage” qui peut se produire au niveau du menton suite à une génioplastie, j’inclus cette illustration qui provient de son site Internet.

            On y voit clairement l’amélioration du contour osseux qui s’est produite en plus de 2 ans.

            Génioplastie, avancement mandibulaire pour complémenter l'orthodontie

  21. bodneo dit :

    Y aura-t-il une asymétrie après ma chirurgie mandibulaire si j’ai 3 incisives inférieures?
    Bonjour,
    je lis avec attention ces lignes. Je dois subir une avancée mandibulaire inférieure suite a traitement orthodontique. (dans quelques jours).

    “La dent N° 41 a été extraite afin de corriger l’encombrement, l’asymétrie de l’arcade inférieure et la version du bloc incisif inférieure pour permettre la correction de la rétrognathie mandibulaire par chirurgie d’avancée mandibulaire”

    l’alignement central (dent 11/21) doit se faire sur le milieu de la dent 31(la 41 etant absente). (ortho et chir d’accord)

    Lorsque je “simule” l’avancée ,cet alignement n’est pas tout a fait respecté avec mon occlusion actuelle mais sans dissymétrie de visage. je dois décaler la machoire du bas vers la droite pour trouver cet axe prévu et il y a du coup contact entre les canines 43 et 13. (non plus occlusion mais presque l’une SUR l’autre)

    Ma question : est ce un détail corrigé par la suite avec le port des elastiques et le traitement ortho? ou dois je le signaler avant intervention afin de revérifier le centrage de la mandibule? et surtout ne pas creer une dissymétrie de visage latérale qui m’inquiète?

    merci de votre aide (j’espère avoir été clair…)

    • Dr Jules dit :

      Vous avez été très clair, en fait il est rare qu’un patient puisse décrire et comprendre aussi bien la préparation orthodontique de son cas et les mouvements chirurgicaux qui suivront! Vous avez donc une excellente compréhension de votre cas et plan de traitement.

      Une simulation pas vraiment réaliste

      Le problème avec la simulation que vous faites en avançant votre mandibule est que cette dernière avance en faisant glisser les condyles le long des éminences articulaires des articulations temporo-mandibulaires (pour voir un diagramme des articulations temporo-mandibulaires) Ceci donne une idée de ce qui peut se produire en chirurgie mais le mouvement chirurgical sera toutefois différent car la mandibule sera coupée de façon à ce que l’avancement se produise dans la partie antérieure de la mandibule seulement2 et qu’il n’y ait, en théorie, aucun mouvement au niveau des condyles qu doivent rester dans les fosses articulaires. Le chirurgien simulera votre chirurgie sur des modèles d’étude avant l’opération pour voir comment arriveront les dents lors de l’avancement mandibulaire. Il décèlera alors la présence d’interférences, de problèmes de largeur, etc. et au besoin, demandera à l’orthodontiste de faire des corrections additionnelles quitte à reporter la chirurgie. Plus les dents seront bien placées avant la chirurgie, plus la tâche du chirurgien sera facile en salle opératoire.

      Ne vous inquiétez pas trop de la ligne médiane et de sa relation avec les incisives inférieures. Ce qui est important est que vous ayez une bonne relation fonctionnelle,que vos condyles soient bien placés dans les fosses, que vous ayez un bon engrenage des dents et que votre ligne médiane supérieure soit relativement alignée avec le centre de votre visage. Des corrections mineures pourront toujours être faites en orthodontie après la chirurgie au besoin. Vous ne perdez rien à discuter de ces points avec votre orthodontiste et chirurgien maxillo-facial avant la chirurgie et il vous expliqueront leur point de vue et plan d’exécution.

      Un traitement avec 3 incisives inférieures doit, par défaut, constituer un certain compromis. N’espérez surtout pas atteindre la “perfection” car vous serez déçu. Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie et les compromis.

  22. Jessica dit :

    Merci pour vos reponses. Je vais donc m’armer de patiente. ce que je trouve “bizarre”, c’est que d’un cote, je ne sens pas d encoche, comme si l os etait en continu du debut de la mandibule a la pointe du menton. De l autre cote on sent clairement qu’il n y a pas de continuite et ce cote du menton parait donc plus gros. Et depuis je me suis rendu compte sur mes photos d avant l operation que j avais un cote du menton legerement plus gros que l autre.
    Il y a donc des risques que cette difference se voit toujours et un peu plus si l os du menton a ete juste avance et pas retouche?

    • Dr Jules dit :

      Le remodelage peut ne pas se produire de façon égale et uniforme des 2 côtés en même temps. Il faudrait aussi savoir si votre avancement a été symétrique car si ce n’est pas le cas, cela peut expliquer votre impression d’asymétrie. Une autre possibilité est que, selon le type de fixation utilisé, il y ait eu un mouvement du segment osseux et que cela ait introduit une certaine asymétrie. Votre chirurgien pourrait vous donner les détails de cette chirurgie et vous rassurer davantage.

      • Syln dit :

        Je vous recommande de lire le cas de Sandra sur mon site. Il me semble important que le cas soit vérifier avec des rx panogramme, céphalogramme et ceph PA.

  23. Alice dit :

    Y a-t-il une solution pour le décalage de mon menton?
    Bonjour,
    j’ai posté plusieurs messages ici au sujet de la génioplastie.
    En étudiant mes radios, le chirurgien a constaté un décalage de 0,2mm sur la droite de ma mandibule. Ne voulant pas me faire opérer pour si peu, il m’a dit que le fait d’avancer et de “monter” mon menton rendrait ce décalage flagrant et que je ne verrais que ça. J’ai alors renoncer (pour l’instant) à cette génioplastie …
    Le chirurgien également contacté mon orthodontiste en lui proposant de re-décaler toutes mes dents à l’aide d’un multibagues mais celle-ci s’y est opposée ( sachant que j’en ai déjà eu un).

    Le chirurgien pense que ce très léger décalage peut être du à l’appui mentonnier d’un appareil de nuit que j’ai eu pour avancer la mâchoire du haut …
    Mon orthodontiste m’a rappelé et m’a dit de me renseigner sur le traitement “invisalgin teen” ; elle me recontactera plus tard après avoir travaillé sur mes récents moulages et radios .

    Alors voilà, qu’en pensez-vous ? Et en quoi consiste (exactement) ce traitement et surtout quels sont les prix (approximativement) car j’ai pu lire que c’était assez cher …

    • Dr Jules dit :

      0,2 mm est en effet négligeable et ne justifie pas une génioplastie (même si vous vouliez dire 2,0 mm, cela demeure négligeable).

      Un traitement d’orthodontie n’affectera pas ou ne corrigera pas la position du menton. Si le but d’un “re-traitement” est de modifier votre menton, l’orthodontie n’est pas la solution, que ce soit avec Invisalign ou autre technique. SI le problème est une asymétrie du menton, ce n’est pas en décalant les dents que le menton sera rendu symétrique!

      Un appui mentonnier ne causera pas de déviation du menton. Votre problème est peut-être simplement dû à une asymétrie dans l’os mandibulaire.

      Invisalign Teen n’est qu’une variation d’un traitement Invisalign régulier et ne changera rien à votre menton. Pour en Pour en savoir plus sur sur Invisalign. Je n’ai aucune idée des coûts de traitement dans votre région.
      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

  24. Sonia dit :

    Témoignage suite à une génioplastie
    Bonjour,

    J’ai eu une ostéotomie mandibulaire d’avancée (1cm) avec désinsertion des muscles de la houppe du menton. Je me remets très bien de l’ostéotomie mandibulaire: au bout d’une semaine je mangeais déjà des aliments mous (pates, steack hachés, salades…) et j’ouvrais la bouche de deux doigts. J’ai eu un hématome et un oedème limités par rapport à ce qu’on me préconisait. A la troisième semaine, j ‘ai commencé à ressentir un échauffement un peu plus genant sur le menton. Quand j’observe l’intérieur de ma bouche, une démarcation rouge très nette apparait en dessous de la gencive, sur la lèvre inférieure. De plus, je ressens le besoin permanent de poser de la glace sur le menton. J’ai eu un traitement antibio et inflammatoire de 8 jours. Je me demande si je n’ai pas une inflammation qui nécessite à nouveau un traitement médicamenteux. Est-ce une suite normale ou une complication inflammatoire? Au bout de combien de temps disparait cette sensation d’échauffement?

    Je le recommande
    D’un point de vue esthétique, pour ceux qui hésitent encore, je voudrai témoigner de l’harmonie esthétique que l’on gagne sur le visage. De plus, d’un point de vue de la santé, je me suis rendue compte sur les radios d’avant et d’après que j’avais gagné en capacité respiratoire (car cavité buccale augmentée) et que le haut de ma colonne vertébrale qui était courbé (conséquence de la surélévation inconsciente du menton pour compenser le décalage) s’était remis droit, donc bonne prévention sur des problèmes de dos.

    Pour ce que l’on y gagne, si j’avais su, je me serai jetée à l’eau plus tot (j’ai 37 ans). Par contre, aujourd’hui, ce qui me cause gêne et souci, c’est cet échauffement permanent sur le menton. Voulez vous bien me donner quelques indications?

    En vous remerciant!!!

    • Dr Jules dit :

      Ce que vous décrivez ne semble pas normal. Je ne suis pas certain quelle pourrait être la cause de la sensation de réchauffement que vous avez sur le menton. Est-ce dû au retour de la sensation dans les des tissus dans cette région suite à l’opération, à la manière d’une paresthésie qui disparaît après un certain temps? Y a-t-il un mouvement du segment osseux dans la région de la génioplastie? Une examen radiologique peut peut-être apporter d’autres informations.
      Le chirurgien vous ayant opéré sera plus en mesure de répondre à vos questions car ce problème est de nature chirurgie plutôt qu’orthodontique.

      Capacité respiratoire améliorée
      L’amélioration de votre respiration est plus le résultat de l’avancement mandibulaire que de la génioplastie comme telle. Un avancement de la mandibule (ou parfois des deux mâchoires) est parfois recommandé comme solution extrême chez des personnes souffrant d’apnée du sommeil. Le fait d’avancer la mandibule dégage les voies respiratoires supérieures en permettant à la langue de se positionner plus vers l’avant et en obstruant moins le passage de l’air.

      Merci pour votre témoignage.

      • Sonia dit :

        Bonjour,

        Sur le menton, j’ai juste eu une désinsertion des muscles de la houppe du menton. Mon orthodontiste vient de m’expliquer que j’avais une inflammation de ce muscle. Je reprends donc des anti inflammatoires et des antibiotiques. Le chirurgien devrait me confirmer le diagnostic demain.

        Oui, l ‘amélioration de la respiration est le résultat de l’avancée de la mandibule (1 cm dans mon cas). Sur les clichés radiographiques les différences avant-après sont surprenantes.

        Merci pour votre réponse,
        Bonne continuation.

        • Dr Jules dit :

          1 cm (10 mmm) est un avancement mandibulaire très important alors je ne doute pas que vous y voyez une amélioration significative pour votre respiration tout comme cette procédure aide souvent ceux qui souffrent d’apnée du sommeil. Un tel changement doit avoir eu un impact majeur sur les voies respiratoires supérieures.

          Le chirurgien maxillo-facial sera la meilleure personne pour vous conseiller sur ce qui doit être fait pour le détachement musculaire sur votre menton.

          Profitez de votre nouvelle “respiration”!

  25. Mimi dit :

    Je suis un monstre après une génioplastie ratée…
    Bonjour ,
    Je vous écris plutôt désespérée …

    Je me suis faite opérée pour une génioplastie de recul début avril , avec le chirurgien nous avions convenu d’un recul du menton de 3 mm ( car en galoche ) et de raboter les côtés pour le rendre plus féminin …
    Mais durant l’opération le chirurgien a changé d’avis et a tout simplement décidé sans me consulter de reculer le menton de 8 mm et de le descendre de plusieurs mm , résultat j’étais un monstre !!!

    Devant le carnage il a accepté de me réopérer un mois jour pour jour après la première opération pour ré-avancer et remonter le menton , mais voilà … il m’a recousu le muscle de la houppe du menton trop bas et aujourd’hui ( soit presque 3 mois après la seconde opération je souffre d’une insuffisance labiale et d’une ptôse des tissus mous , je suis toujours un monstre , cela va faire 4 mois que je vis recluse , je suis au bord de la dépression , je pleure tout le temps …

    Je voudrais me faire réopérer pour recoudre le muscle de la houppe plus haut , juste ça , pour corriger la ptôse et l’insuffisance labiale , est ce possible et cela peut-il être fait rapidement avant que je ne fasse une bêtise ?

    Le pire c’est que le chirurgien maxillo-facial qui m’a opérée est très réputé et cité en exemple par beaucoup d’autres professionnels , quand je dis son nom on me regarde avec les yeux écarquillés et pourtant c’est vrai , comme quoi …

    • Dr Jules dit :

      Je sympathise avec votre désarroi. Il est en effet particulier qu’un procédure chirurgicale ait été convenue mais qu’une autre ait été faite!
      Vous me posez cependant une question qui va au delà de mes compétences et qui sort de mon domaine d’expertise immédiat. Habituellement les chirurgiens maxillo-faciaux préfèrent ne pas opérer à répétition dans la même région. IL est peut-être possible de relocaliser l’attache de votre muscle mais je ne suis pas certain de l’effet que cela aura sur votre incompétence labiale et ptose. Je soumettrez votre question à quelques confrères qui pourront peut-être vous répondre mieux que moi.

    • Je commence à croire que c’est monnaie courante en France de se faire massacrer le menton. J’ai réussi à venir en aide à une résidente de Paris (ou près de Arras) qui a eu toute une mésaventure avec son menton. Vous pouvez lire son histoire en suivant ce lien.

      Le 2 juillet une autre personne me sollicite pour lui venir en aide et vous, vous sollicitez mon collègue dans le même but.
      Je suis inquiet car il semble y avoir une atteinte neuromotrice car il y ptose de la lèvre. D’habitude, s’il y a atteinte ce devrait être une atteinte sensitive et non motrice.
      Le meilleur service que je peux vous rendre serait de vous mettre en contact avec la personne que j’ai aidée car je crois qu’elle s’empressera de le faire.
      Bonne chance
      Dr Sylvain Chamberland

    • Delaforge dit :

      Une génioplastie m’a donné un menton de sorcière qui m’empoisonne la vie…
      Bonjour Mimi,

      Je t’écris à la suite de ton témoignage car j’ai connu la même situation. Opérée du menton en 2006, cela s’est très mal passé à tel point que maintenant j’ai un menton qu’on dit de sorcière ou à la Ma Dalton.

      Je n’ai rien pu faire car comme toi j’ai été opérée par une référence !!!

      Je voulais savoir si tu as réussi à trouver une solution car moi cela fait 7 ans maintenant que j’ai été opérée et je suis arrivée à une situation personnelle tragique (j’ai tout perdu à la suite de cette opération, y compris la considération de mes proches….), à tel point que je songe bien à en finir avec cette vie…

      Si tu pouvais me répondre cela pourrait sans doute m’aider.

      Mathilde

      • Dr Jules dit :

        Sans connaître votre cas et ses complications, il est certainement désolant en tant que patient de ne pas avoir obtenu les résultats désirés lors d’une telle intervention chirurgicale, surtout lorsqu’elle est faite pour des raisons esthétiques. Je suis certain que vous l’avez fait mais… je le mentionne tout de même, avez-vous demandé à votre chirurgien ce qui pouvait être fait pour corriger votre problème? S’il dit que rien n’est possible, peut-être qu’un autre praticien pourrait offrir une réponse différente. N’abandonnez pas, il y a certainement un clinicien compétent qui puisse vous aider… il s’agit de le trouver.

        J’enverrai un message à Mimi pour qu’elle voit votre question et qu’elle y réponde si elle désire.
        Gardez le courage…

        • Delaforge dit :

          Bonjour Docteur,

          Merci pour votre réponse pleine d’humanité. J’espère que Mimi pourra m’apporter une réponse.

          Il faut savoir que j’ai cherché à remédier à la situation mais les chirurgiens esthétiques rencontrés m’ont dit ne rien pouvoir faire car l’os de mon menton s’est rétracté et la peau s’est mal “recollée” si je puis dire. Du coup, les muscles, sur cette partie du visage, sont apparus trop volumineux à tel point qu’ils débordent du menton (d’où l’expression de menton de sorcière).

          Pour résoudre le problème, dixit un chirurgien rencontré, “il faudrait couper d’autant les muscles du menton”.

          Résultat dans le bas du visage j’ai à la place du menton, une grosse boule de peau qui est en totale disharmonie avec le reste du visage.

          je ne sais plus vers qui me tourner et ma vie sociale est devenue un vrai fardeau.

          Cordialement

          Mathilde

      • Dr Jules dit :

        Vous trouverez la réponse de Mimi plus bas en suivant ce lien

        Il est bon de voir qu’avec sa persévérance et entêtement elle a su trouver une solution à son problème.

        • Delaforge dit :

          merci Docteur pour ce lien qui me redonne espoir.

          Je pense que cela doit être le même problème et j’aurais sans doute ici la solution.

          Si cela ne vous dérange pas pourriez vous communiquer avec Mimi car elle doit habiter la France et l’idée est que je puisse rencontrer son dermatologue qui a déjà traité le cas de Mimi.

          Merci beaucoup pour votre aide.

          Mathilde

          • Dr Jules dit :

            Je communique avec Mimi et vous mettrai en contact si elle est d’accord.

            • Delaforge dit :

              Je prie pour qu’elle entende mon message et veuille me répondre !!!

              car j’ai tout essayé depuis 7 ans (sauf aller consulter un dermatologue). J’ai même subie une liposuccion au niveau du bas du visage car un chirurgien m’a dit que cela pourrait arranger les choses.
              Rien !! au contraire la boule de tissu s’est encore plus contractée et durcie

              Je suis tellement angoissée à l’idée d’aller voir un chirurgien maintenant que je ne pourrais dorénavant me fier qu’à la personne qui a réussi à sauver la situation de Mimi.

              Merci encore pour votre aide.

              Mathilde

              • Dr Jules dit :

                Je vous enverrai les coordonnées de Mimi qui accepte que vous communiquiez directement avec elle.
                N’hésitez pas à revenir sur le blogue pour partager le dénouement de votre “histoire” et en faire profiter d’autres lecteurs comme l’a fait Mimi.

                Je vous souhaite tout le succès dans vos démarches.

      • Sousou dit :

        Bonsoir Madame Delaforge .
        avez vous trouvé une solution à votre problème ?
        j’espère que oui .je devrais moi aussi me faire opérer et j’angoisse .
        si ça n’est pas trop indiscret pourriez vous nous dire quel type d’intervention avez vous subi exactement ?
        votre témoignage est très touchant .
        j’espère que ça va mieux et que le docteur de mimi a pu vous aider .
        bien à vous .

  26. Mimi dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse , car le chirurgien qui m’a opéré ne veut rien savoir et répond qu’il faut attendre 6 mois , attendre c’est tout ce qu’il sait dire …
    je constate que j’ai aussi le même problème d’asymétrie qu’elle , j’ai le menton mal centré avec un creux important sur le côté et j’ai aussi un sérieux manque de contact entre les segments osseux , je crois que j’ai eu droit à la totale !

    Encore merci pour la peine que vous vous donnez et le temps que vous passez à nous répondre …

    • Valentin dit :

      Je regrette mon opération et suis en dépression

      Bonjour Mimi,
      Je voudrais vous demander si vous êtes mieux ? Si votre menton devient mieux ?

      J’ai été opéré il y a un mois et je suis en dépression 🙁 mon visage était très bien au départ mais seulement mon profil est peu harmonieux (menton un peu fuyant). Mon chirurgien m’a avancé l’os mais en même temps raccourci de 5 mm que je ne veux pas. Le résultat : mon menton est tout carré et court, l’ovale de mon visage est complètement cassé. Je pleure énormément aussi, mais il me rassure que dans 2 mois ça sera bien ! Mais tout le monde me trouve plus moche qu’avant (à part le profil est mieux qu’avant) donc ce n’est pas du tout rassurant. Je regrette énormément mon opération, car la face est quand même plus important que profil et puis mon menton est un peu fuyant mais pas énorme, personne a remarqué mon menton fuyant sauf mes proches (je me prends compte maintenant après l’opération).
      Je ne sais plus quoi faire 🙁

      Vous pouvez me donner des conseils ?

      • Une génioplastie n’est juste une petite opération “cosmétique” et un menton fuyant n’est souvent pas juste un petit défaut esthétique.
        Un menton fuyant peut faire parti d’un ensemble d’une malocclusion dentosquelettique et la correction seule de la position du menton n’est pas garante d’un succès chirurgical, fonctionnel et esthétique. Je crois que vous avez placé vos attentes de résultats à un niveau qui était voué à l’échec sur l’échelle de la satisfaction.

        Votre image vous amenait quelques insatisfactions et vous avez cru régler cela en utilisant une solution qui ne tient pas compte de l’image globale.
        Je crains que votre état dépressif était latent et que la “non atteinte” des résultats imaginés par vous a causé une plus grande détresse. Ajouter à cela le fait que le chirurgien ne vous as pas tout expliqué comme il faut ou qui a fait quelque chose de différent de ce qui était prévu…
        Je reçois aussi sur mon site de nombreuses questions sur les génioplasties de patients qui sont traités en France. C’est toujours le même problème.
        Je n’ai pas ce genre de déception avec aucun de mes patients.
        Je vous souhaitent bonne chance.

        Dr Sylvain Chamberland

        • Dr Jules dit :
          Pour renchérir sur les commentaires du Dr Chamberland, nous remarquons souvent que la déception des patients suite à des interventions chirurgicales provient du fait qu’ils ont des surprises après l’opération parce qu’ils ont mal été informés au départ.

          C’est évidemment le rôle du chirurgien de bien informer les patients pour qu’ils prennent une décision éclairée mais il s est tout aussi important pour les patients de tenter de verbaliser leurs désirs et attentes avant d’entreprendre le traitement. Si ce qu’ils espèrent n’est pas réaliste, c’est au chirurgien de leur dire afin de minimiser les chances de déception et ce sera au patient de décider s’il veut aller de l’avant ou pas.

          Mal de dent chirurgie dentaire
          • Valentin dit :

            Je vous remercie beaucoup Dr Chamberland et Dr Jules,

            Oui je regrette énormément mon opération et j’en veux beaucoup à mon chirurgien 🙁 S’il ma dit tout ça au départ je n’aurais jamais fait cette opération. Il m’avait dit que mon visage de face ne serai pas changé après l’opération et il y a seulement un changement de profil.
            Mais non mon visage de face a beaucoup changé, tout le monde remarque ce changement et me trouve mieux avant l’opération avec un visage plus fin.

            je suis retourné voir mon chirurgien hier, alors il m’a dit que je vais trouver la finesse de mon visage à 80-90% par rapport à mon ancien visage ! Je ris dans les larmes ! Qui veut faire des l’opération pour être plus moche qu’avant !!!
            On me regarde de face plus souvent je pense que de profil.

            Ce qu’il m’a appris c’est que je ne veux plus jamais faire que ce soit sur mon corps, je suis complètement traumatisé par cet opération.

            • Dr Jules dit :

              Je ne veux surtout pas vous dire que vous n’avez pas raison de vous sentir comme vous l’êtes mais tentez tout de même de garder le moral et de mettre les choses en perspectives. Attendez qu’il se passe un peu plus de temps et réévaluez le tout.

              • Valentin dit :

                Je suis tellement déprimé suite mon opération que je considère le suicide…
                Je vous remercie beaucoup pour votre réponse si rapide, je n’ai pas pu vous écrire car je voudrais attendre un peu l’évolution.
                Mais ça ne s’arrange pas du coup, je suis tuojours en dépression. Au lieu de couper horizontalement mon menton pour avancer, mon chirurgien a coupé à 30% du coup le résultat mon menton est raccorci de 5mm et de face, j’ai un visage tout carré en bas, ce qui ne me plait pas du tout.

                Avant l’opération, j’ai déjà demandé au chirurgien si avec l’opération, mon visage de face va changer, alors il m’a rassuré encore que de face il n’y a quasiment pas de changement, c’est tellement mimine. Mais alors mon visage est completement changé de 1/3 de bas . Et je n’arrive plus à supporter ce changement, je suis completement en dépression.

                S’il m’avait précisé tout ce changement, sûrement je ne vais pas faire l’opération. Il m’a rassuré à plusieurs repris que le changement de face est vraiment minime, c’est le cgangement de profil qui est important, et mon visage va devenir plus fin. C’est pour ça j’ai décidé de faire l’opération. Mais le prix c’est vraiment trop cher, pour gagne un peu de profil, j’ai tout perdu de face.
                Je ne sais plus quoi faire, je pleure beaucoup ….
                Je n’arrive plus à me suporter mon nouveau visage qui ne me plait pas du tout…
                Je crois que je avais me suicider …Je ne peux plus :-(((

                • Dr Jules dit :

                  Je peux comprendre votre désarroi et déception face à l’intervention que vous avez eue. Il est très important et URGENT que vous tentiez d’obtenir de l’aide et du “support” dans votre entourage et ailleurs afin de relativiser tout cela. Je suis loin de prétendre que vous êtes “fou” mais vous devez tenter d’avoir de l’aide psychologique pour vous aider à surmonter une telle épreuve. Il y a des professionnels qui vous comprendront et pourront vous aider dans une telle situation de détresse psychologique. D’autres personnes ont vécu des épreuves similaires et pire encore et il y a certainement une façon de vous en sortir. Je ne peux vous conseiller sur l’aspect chirurgical autre que de peut-être tenter d’obtenir d’autres opinions par des chirurgiens maxillo-faciaux. Aussi vous devrez discuter avec votre chirurgien exactement les points que vous mentionnez dans ce forum afin qu’il réalise votre désarroi et tente de vous aider à trouver des ressources lui aussi. Vous ne pourrez régler ce problème (psychologique) tout seul alors obtenez de l’aide dès maintenant.

                  Peut-être aviez vous des attentes irréalistes face à votre chirurgie et que le chirurgien n’a pas bien perçu ces attentes et n’a pas pu bien vous conseiller. Votre “dépression” était peut-être “latente” avant même la chirurgie et vous espériez peut-être régler tout vos problèmes avec cette chirurgie? Je ne suis pas psychologue et ceci n’est qu’une hypothèse mais un “vrai” psychologue saura bien vous informer et conseiller alors n’hésitez pas à en consulter un dès maintenant.

                  • Valentin dit :

                    Je n’ai plus confiance en personne
                    Je vous remercie beaucoup pour votre message, à vrai dire je n’ai que vous et mon orthodontiste qui me soutenez. Je dis ça dans larmes car je n’ai pas pu obtenir les soutiens des autres. Tout mon entourage est contre la chirurgie pour but esthétique. Alors je n’ai pas osé d’exprimer auprès eux. Alors ils me font savoir que j’ai fait alors je dois m’assumer les conséquences ?

                    Et non je n’ai aucun attentes irréalistes face à mon chirurgien, je suis rétrognathisme (à l’école, on se moquait de moi « homme préhistorique »). Avec le traitement orthodontique, ça a beaucoup amélioré, mais ma bouche est toujours un peu en avant, alors je voudrais une opération de recul maxillaire et mandibulaire. Mais mon orthodontiste m’a dit que c’est vraiment très lourd pour gagner peu. Traumatisé par des moqueries dans mon enfant, je suis quand même allé voir un chirurgien maxillo-facial, qui connait très bien mon orthodontiste. Alors après des discutions avec mon orthodontiste, il m’a dit que j’ai un menton fuyant alors un avancement de menton peut donner une impression que ma bouche est moins en avance. Donc il m’a rassuré que mon visage de face ne change quasiment pas. Le changement sera tellement mimine que personne ne remarque. Et de profil, je serai beaucoup mieux, plus harmonieux. Mais alors avant l’opération, (j’ai déjà mis la blouse), il m’a dit qu’il va raccourcir un peu mon menton car sinon en avançant mon menton je ne vais pas pouvoir fermer ma bouche. Encore une fois il me rassure que ce raccourcissement ne change quasiment rien de mon visage de face (mimine). Alors j’étais inquiété mais c’était trop tard, on commence à m’emmener au bloc opératoire. J’avais fait confiance à mon chirurgien ….

                    J’ai toujours aimé le contour de mon visage de face, qui est bien ovale, fin et doux. Alors à chaque visite avant de décider de faire l’opération. J’ai toujours fait savoir à mon chirurgien que j’aime mon visage fin que je trouve harmonieux avec mon corps assez fin. Alors maintenant, après 6 semaines, mon visage est complètement carré, le menton de vient plat. Due à la coupe à 30° au lieu d’horizontal, avec le glissement d’os, l’ancien pointe de mon menton se trouve au milieu haut de menton, du coup mon menton maintenant est beaucoup plus large et plat qui me donne un visage carré et sévère.

                    Il m’a dit que si je veux il peut me refaire dans 6 mois, mais quand je pense à l’opération et les semaines qu’il faut boire du liquide, je suis encore traumatisé. Alors j’en veux à tout le monde, aux enfants qui se moquaient de moi, à mon chirurgien qui ne m’a pas dit ce changement, à moi qui lui ai fait trop de confiance, qui n’ai pas cherché plus dans détailles…
                    Refaire l’opération ? Je n’ai pas de force. Accepter mon nouveau visage ? Je ne peux pas. Que je dois faire ? J’ai pensé à consulter un psychologue, mais je ne sais pas qu’est ce qu’il peut m’aider ? Pour ce moment, c’est à mon orthodontiste, ma dermatologue et à vous j’exprime…

                    Vos messages me touchent beaucoup, et me réconfortent, je me sens pas être abandonné …
                    Je vous remercie Docteur Jules

                    • Dr Jules dit :

                      Il semble y avoir eu définitivement eu un manque de communication entre vous et le chirurgien ou du moins un manque de compréhension de la part du chirurgien concernant vos demandes et attentes (ne pas vouloir de réduction en hauteur du menton) d’après ce que vous racontez ici.

                      Encore une fois, n’étant pas chirurgien maxillo-facial, je ne peux vous conseiller spécifiquement sur ce qui doit être fait chirurgicalement pour tenter d’améliorer votre condition présente.

                      Toute chirurgie nécessite une planification précise. Un point ressort dans votre énoncé soit qu’une décision qui apparaît être de dernière minute (en attente avant de passer à la salle d’opération!) a modifié le protocole opératoire planifié qui fut discuté avec vous auparavant. Bien que les chirurgiens, tout comme le dentistes et autres spécialistes ont une obligation de moyens et non de résultat, on semble vous avoir “assuré” qu’il n’y aurait eu pas d’effet néfastes sur la hauteur verticale de votre visage suite à cette opération. Ces points devraient être discutés avec le chirurgien et autres personnes qui seront impliquées dans la recherche solutions pour vous aider.

                      Vous devez aussi laisser “retomber la poussière” un peu. Il faut laisser le temps à la guérison de suivre son cours, il peut y avoir un certain remodelage du contour osseux de votre menton, etc. Je ne crois pas que ce soit indiqué de vous lancer dans une autre opération dès maintenant.

                      Je suis heureux d’avoir pu être d’un quelconque réconfort mais, à distance, il est difficile de vous aider davantage. Vous devez consulter un psychologue. N’hésitez pas. Ils sont des professionnels et ils vous expliqueront eux-même comment ils peuvent vous aider, surtout si vous ne pouvez avoir d’encouragements de la part votre entourage personnel. N’essayez pas de vous en sortir tout seul, il y a des ressources pour vous aider.

                      Si vous avez confiance en votre orthodontiste, confiez-vous aussi à lui, il peut peut-être vous guider pour trouver certaines de ces ressources

                    • Dr Jules dit :

                      Valentin prend du mieux 🙂 !!

                      Commentaire d'un patient déçu par une chirurgie

                      Nous sommes heureux Dr Chamberland et moi que votre moral revienne progressivement positif! Comme vous avez vu avec les témoignages des autres patients qui ont communiqué avec vous, vos soucis et problèmes ne sont pas uniques et les gens s'en sortent. Il s'agit de trouver de l'aide et des ressources. Ce que nous pouvons faire "à distance" est très limité mais nous vous encourageons à faire ces démarches dans votre région. Bon courage…

                      Si d’autres personnes ayant déjà vécu des expériences similaires à celle de Valentin désirent partager leur témoignage pour l’encourager, n’hésitez pas!

                    • Mimi dit :

                      Le Botox (toxine botulique) a réglé le problème musculaire qui abimait mon visage

                      Bonjour Valentin , bonjour Dr Chamberland , et bonjour Dr Jules ,

                      Tout d’abord Valentin je te comprends , le chirurgien qui m’a opéré m’a fait le même coup qu’à toi et devant témoins en plus !!! On avait bien défini ce que je voulais et je lui avais bien précisé que je trouvais mon visage déjà trop long et que je ne voulais surtout pas que l’opération me l’allonge , il m’avait certifié devant des membres de ma famille qui étaient présents qu’il n’y avait aucun risque , qu’il ne me le descendrait pas et qu’il ne le reculerait que de 3 mm …

                      Le jour de l’opération , 10 mins avant qu’on ne me descende au bloc opératoire , devant ma famille qui était présente , je lui dis ” seulement 3 mm , pas plus ” et là il me répond , ” on verra , on verra … ” , j’ai commencé à paniquer et lui me répond ” Ne vous inquiétez pas je sais ce que je fais ” , j’aurais dû sauter du lit et m’enfuir , si j’avais su …

                      La suite on la connaît …

                      Aujourd’hui j’ai résolu 80 % de mon problème à moi toute seule , justement parce que je n’ai écouté aucun des chirurgiens maxillo-faciaux que je suis allée voir , je n’ai fait confiance qu’à moi-même malgré tout ce qu’ils m’ont dit ( du grand n’importe quoi , ça fait froid dans le dos , mais où ont ils eu leurs diplômes !!! )

                      Bref , l’un me disait d’attendre , que ça allait s’arranger tout seul , l’autre que c’était dû aux fibres cicatricielles , etc etc , et quand je leur disais que mon principal problème venait des muscles ( en dehors de l’asymétrie osseuse et de la peau en trop ), ils me répondaient ” Mais non ce n’est pas ça ” , et moi je répondais ” si c’est une hyper-contraction des muscles suite à l’opération , mon menton a été trop reculé et le cerveau continue à contracter les muscles comme avant , c’est pour ça que j’ai toutes ces difformités ” et eux ” Mais non , mais non …”

                      Je connais mon corps et je sais quand je contracte un muscle ou non , de plus , si ils avaient pris le temps de bien regarder au lieu de me prendre pour une imbécile comme tous leurs patients ( parce que nous n’avons pas fait médecine comme eux ), ils auraient vu que j’avais raison …

                      Je suis donc allée voir mon dermato et je lui ai expliqué le problème , il a bien regardé et m’a confirmé que c’était bien musculaire et que l’on pouvait régler le problème tout simplement par des injections de toxine botulique , et là miracle !!!!! Tout est parti , c’était bien musculaire , j’avais raison , en plus , en se décontractant grâce à la toxine mes muscles se sont repositionnés correctement et cachent en partie l’asymétrie osseuse , je revis !!!! Depuis plusieurs mois je suis heureuse , je ris , je suis bien dans ma peau , la vie est belle !!!
                      Le problème c’est qu’il faut refaire régulièrement les injections , tous les 4 mois environ , et ce n’est pas donné , mais ça en vaut la peine !!! Si j’avais écouté tous ces chirurgiens je serais encore en train de pleurer et de songer au suicide moi aussi …

                      Je confirme que les chirurgiens maxillo-faciaux français sont mauvais et qu’ils méprisent leurs patients, dommage qu’ils n’aient pas la même formation qu’au Canada et la même empathie que vous !!!

                      Donc tout ça pour te dire Valentin qu’il faut garder espoir , j’y suis arrivée et pourtant je pensais que c’était foutu , j’ai galéré pendant un an, alors persévère , ne reste pas comme ça , tu dois te battre comme moi pour y arriver , tout n’est pas perdu !!!

                      je voulais aussi vous dire merci Dr Jules et Dr Chamberland pour votre gentillesse , votre soutien , et pour votre respect envers les patients , vous auriez des leçons à donner en France …

                • Sousou dit :

                  bonjour Valentin .
                  votre témoignage m’a beaucoup touché . est ce que vous allez mieux ?
                  donnez nous de vos nouvelles svp .

  27. ema dit :

    Quelle option pour un prognathie?
    Bonjour,
    Je suis prognathe en classe 3 et au niveau de mes dents en classe 1. J’ai aussi la lèvre du haut assez fine.

    Avis du chirugien 1 :
    Deux opérations complètes à faire (une extension verticale de la mâchoire, et ensuite une extension horizontale à prévoir un an plus tard)

    Avis du chirurgien 2 :
    M’a proposé deux possibilités très différentes (sans me conseiller l’une ou l’autre)
    > une opération complète de la mâchoire (au lieu de deux opérations proposées par le chirurgien 1)
    > ou juste une opération légère (simple petit rabotage de mon menton)
    Tout ceci serait précédé du port d’un appareil dentaire pendant 1 an
    Et une petite greffe de la levre

    Avis de l’orthodontiste :
    M’a conseillé juste une opération légère
    > donc simple petit rabotage de mon menton
    Pas forcément sûre de me faire porter un appareil, pense plutôt qu’un simple dentiste pourrait rétablir les dents comme il faut (solution donc rapide)
    Et juste un peu de produit pour grossir la lèvre supérieure

    Conclusion
    Je suis un peu perdue par rapport à ces différents avis, auriez-vous un avis par rapport aux solutions proposées ci-dessus ? et surtout, existe-t-il un centre dans le monde où l’on peut simplement simuler par informatique les différentes opérations possibles afin de prendre une décision correcte ? ou existe t il un lieu où orthodontistes/dentistes/chirurgiens travailleraient en synergie afin d’avoir un seul et unique avis, ainsi qu’un seul RDV ?

    • Dr Jules dit :

      Je vous comprend un peu d’être perdue si tous ces avis vous ont été donnés de façon indépendante et non concertée entre les praticiens.
      Normalement, lorsqu’une chirurgie orthognathique est envisagée, il doit aussi y avoir de l’orthodontie pour replacer les dents avant de corriger les malpositions des mâchoires. Il est donc essentiel que l’orthodontiste et le chirurgien maxillo-facial e consultent, se parlent et établissent un plan de traitement commun car le travail de l,Un ne pourra aire autrement que d’influencer celui de l’autre et le résultat final.

      La simulation informatique d’un traitement est chose courante depuis plus de 20 ans! Il existe des logiciels permettant de simuler les mouvements dentaires, orthodontiques, chirurgicaux, etc. à partir de radiographies et photographies du patient.

      Pour en savoir plus sur la simulation de traitement orthodontique.

      Il est difficile de commenter sur les options de traitement que vous avez eues car elles sont tellement différentes; une va de 2 opérations majeures aux mâchoires tandis que l’autre ne propose qu’une modification esthétique du menton! Il y a toute une différence dan les objectifs de traitement de ces différentes approches. Je crois que vous devriez mettre au clair ce que vous désirez obtenir de ces interventions avant de vous embarquer dans quoi que ce soit.

      Je comprends mal qu’on orthodontiste certifié vous dise que votre malocclusion puisse être corrigée par un “simple dentiste” sans appareils orthodontiques!

      • ema dit :

        Merci pour votre réponse,
        Des praticiens qui se concertent, des simulations informatiques… voici ce que je souhaiterais en effet

        Ce que je veux obtenir c’est une harmonie générale du visage et notamment du sourire, c’est-à-dire :
        >avoir les dents du fond plus apparentes horizontalement
        >avoir les dents plus apparentes verticalement
        >avoir un menton moins proéminent (disgracieux uniquement quand je souris)
        >avoir une lèvre supérieure plus importante
        >et aussi raccourcir un peu mon nez en hauteur

        Je ne recherche pas la perfection mais juste un équilibre raisonnable. Pourriez-vous m’orienter vers des praticiens en France pratiquant des simulations (je n’ai eu que des réponses négatives à ce jour)? ou si je vous envoyais des photos/radios/bilans etc… pourriez-vous à distance effectuer des simulations -au moins approximatives- ? Vous remerciant pour vos conseils.

        • Dr Jules dit :

          Pour tous les cas inter-disciplinnaires, surtout si une chirurgie est planifiée, les praticiens devraient se consulter.
          Vous semblez bien connaître vos attentes, désirs et objectifs de traitement alors assurez-vous de bien les verbaliser aux praticiens impliqués et ils vous diront si ces objectifs sont réalistes, atteignables et comment. Par exemple, la longueur du nez n’est pas du ressort de l’orthodontie.

          Concernant la “perfection”, je vous encourage à lire notre blogue sur les Legos!

          La plupart des orthodontiste qui utilisent un logiciel pour le tracé des radiographies céphalométriques peuvent faire des simulations de traitement sinon, demandez-leur de vous montrer des cas traités similaires au vôtre.

          Nous ne faisons pas de simulations pour des gens qui ne sont pas nos patients car :
          – bien que ce soit fait à l’aide de logiciels très performants, ce processus est quand même assez long à faire,
          – nous ne pouvons présenter un résultat qui correspondrait à notre vision d’un cas et suggérer à un autre praticien de traiter le patient pour arriver aux résultats que nous avons élaborés. Ce ne serait pas “juste” pour lui ‘imposer notre plan de traitement,
          – notre approche face à un cas peut être différente de celle d’un autre praticien alors les résultats théoriques peuvent différer à certains degrés,
          – une simulation demeure une simulation et personne ne peut garantir obtenir exactement les résultats simulés par logiciel.

      • syce12 dit :

        Vais-je retrouver mes lèvres d’avant l”opération aux mâchoires?

        Bonjour Dr
        j’ai subie une avancee maxillo, un elargissement du palais, une genioplastie, et un affaiblissement du muscle mentonnier il y a 19jrs. mon visage est encore un peu gonfle mais la forme globale est harmonieuse par contre j’ai encore beaucoup de douleurs, mon chirurgien me dit que c’est normal et que cela varie d’un patient a l’autre. je sens comme un gros poids a la place de mon menton et je ne le trouve pas tres fin mais je me dit quil me faut etre patiente. Mon gros probleme cest que mes levres sont tres fines comme pincees cela me donne un air tres dur et je ne me reconnais pas. ce qui est le plus etonnant cest que cet effet est apparu au bout d’une semaine apres l’operation. (jai pris des photos chaques jours) mon visage semble comme fige a certains endroits, quand je souris mes traits sont crispe ma peau tendue…
        je voulais savoir si cela etait normal et est ce que jallais retrouve mes levres davant???
        merci d’avance pour votre reponse.

        • Dr Jules dit :

          Il peut y avoir beaucoup de variations individuelles dans la guérison.

          Avez-vous posé la question à votre chirurgien? Qu’en pense-t-il? Il est définitivement la meilleure personne pour vous répondre car il connaît votre cas et ses spécificités mieux que quiconque.

          Il existe beaucoup de variations individuelles et tous les patients ne réagissent pas de la même façon à des interventions dentaires, chirurgicales, aux extractions, aux médicaments, etc. Il est donc est impossible de dire si un symptôme est normal ou pas ou combien de temps il durera. Certains symptômes sont fréquents et affectent la majorité des patients tandis que d’autres sont beaucoup plus rares.

          Pour savoir si votre guérison se déroule normalement ou si les symptômes que vous ressentez sont normaux, il serait préférable de communiquer directement avec votre chirurgien. Pour en savoir plus sur la guérison normale et ses variations.

  28. Alexandra dit :

    Manque d’os dans la région du menton pour la pose d’implants dentaires.
    Bonjour,

    J’ai subi il y a une vingtaine d’années un génioplastie pour avancer mon menton fuyant. Pas de difficulté jusqu’à ce jour. Malheureusement aujourd’hui mes dents de lait du bas menacent de tomber (six dents de devant). Le chirurgien dentiste est très ennuyé car impossible pour lui de poser des implants dentaires. Il n’envisage pas non plus le stélite par peur d’appuis trop important sur la prothèse. Je suis rentrée bredouille de consultation et très inquiète avec ça. La situation s’est-elle déjà présentée ?

    Merci pour votre réponse
    Alexandra

    • Dr Jules dit :

      Une telle situation s’est certainement déjà présentée mais ceci est du ressort d’un chirurgien maxillo-facial plutôt qu’un orthodontiste. Votre dentiste généraliste devrait vous diriger vers un chirurgien maxillo-facial pour qu’ils discutent ensemble les options disponibles pour obtenir un volume d’os suffisant dans la région mentonnière afin de permettre la pose d’implants dentaires… si cela est possible.

  29. express dit :

    Problème esthétique suite à une génioplastie
    Bonjour,

    J’ai subi une augmentation du menton par implant (approche intraorale , implant coral qui s’ossifie dans les 6 mois)
    seulement j’ai surestimé les capacités des muscles et tissu et l’implant est trop grand , il a entrainé la “descente” du muscle mentonnier , son insertion sous les incisives se trouve à present plus bas , laissant un profond sulcus. Je ne peux plus rejoindre les levres , la levre inférieure est 6mm trop base. Ce n’est pas une incompétence neurologique.
    Voici les photos que j’ai postées sur un site américain , mais pas eu de réponse à ma question (Photos à 1 semaine et 3 semaines)
    Problème esthétique suite à une génioplastie

    La taille de l’implant me convient parfaitement je dois attendre sa complète integration. Je pense que d’ici là les tissus seront suffisamment distendus pour pouvoir aborder la chirurgie de correction de la ptose
    Je recherche un chirurgien qualifié qui a l’expérience de la resuspension des muscles de la houppe.Où qu’il soit en France , ou en Europe
    merci d’avance

  30. express dit :

    je viens de m’apercevoir d’un cas similaire que vous avez adressé à votre collegue! je colle également le message sur le blog du Dr Chanmberland
    cdlt

    • Dr Jules dit :

      Ce problème est plutôt du ressort d’un chirurgien maxillo-facial que d’un orthodontiste mais mon confrère avec qui vous avez aussi communiqué a une excellente expertise dans le domaine des génioplasties et je suis certain qu’il pourra peut-être vous éclairer un peu…
      Personnellement, je ne connais malheureusement rien à la procédure de re-suspension musculaire et ne connais pas de praticien qui pratique cette intervention.

  31. yves dit :

    Rétrognathie mandibulaire, et implant mentonnier pour menton fuyant

    Bonjour,

    je suis rétrognathe et j’ai un menton situé très en arrière, j’ai autrefois subis une intervention chirurgicale qui consistait a m’allonger le menton en introduisant un morceau d’os prélevé sur la hanche dans le menton, le résultat fut catastrophique, le menton était encore plus en retrait, j’ai donc subit une autre chirurgie, une ostéotomie mandibulaire pour retrouver la même hauteur qu’avant, a la suite de cette opération j’ai maintenant un double menton suite aux nombreuses opérations et une béance au niveau de la mandibule, je pense que l’opération a pratiquer serait d’introduire un implant pour avancer le menton mais j’hésite car tout jusqu’à présent a été un échec, d’autre part le coût d’une génioplastie par un chirurgien esthétique étant trop élevé pour moi, je voudrai savoir s’il n’y aurait pas la possibilité de passer par un stomato pour cette intervention.

    A vous lire

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Je ne sais pas qui pratique de telles interventions dans votre région. Cependant, je sais que plusieurs cliniciens ne recommandent pas la pose d’implants mentonniers car ces implants demeurent toujours un corps étranger et ne sont pas intégrés à l’os avec le temps, contrairement à un segment osseux et ceci peut être une source de problèmes éventuels. Je vous dirige vers le site d’un confrère qui illustre et décrit très bien ce phénomène dans plusieurs réponses sur son blogue. Ces implants semblent voués à l’échec à moyen ou long terme.

      • yves dit :

        Merci pour votre réponse, en effet votre confrère corrobore votre avis sur la question, et il y à de nombreux témoignages, c’est une opération qui coûte très cher et qui n’offre pas assez de garanties avec un implant, reste l’avancement de la symphyse mentonnière, mais c’est une opération lourde, je vais réfléchir…
        Bonne soirée

  32. Précisions additionnelles sur la génioplastie
    Je voudrais rectifier, respectueusement, votre opinion qu’une génioplastie soit une opération “lourde.”
    D’abord une génioplastie s’exécute en 45 à 60 minutes sous anesthésie générale. Il n’y a pas d’hospitalisation.
    Souvent, les 3e molaires sont retirées par la même occasion. Les gens se plaignent plus de la douleur causée par l’extraction des 3e molaires que de la génio.
    La convalescence est très brève; 1 ou 2 journée. Si vous n’avez que la génio sans l’extraction des dents de sagesses, cest encore plus facile.

  33. hiba dit :

    Une génioplastie d’avancement de 6 mm ne donne pas les résultats escomptés
    Bonjour
    J’etais opérée en juin 2011 par un maxillo-facial compétent à Grenoble. il m’a avancée le menton de 6 mm mais obliquement, cad il m’a allongée le visage. L’opération s’est déroulée très bien, mais je suis un complexée par la longueur de mon visage.

    Est ce que c’est possible de me refaire opérer l’année prochaine (le temps que j’enlève mon appareil dentaire) pour remplacer la plaque de 6 mm par une plaque de taille plus petite.

    Bien cordialement

    Hiba

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez surpris des résultats de la chirurgie! N’était-ce pas ce qui avait été planifié et discuté avec votre chirurgien avant l’opération? Ou le chirurgien a-t-il improvisé pendant l’intervention. Une telle intervention doit être planifiée précisément avant son éxécution; la quantité et la direction de l’avancement du segment mentonnier (avancement, hauteur, déplacement latéral, etc.), le mode de fixation, etc.

      Je ne comprend pas ce que voulez dire par une “plaque de 6 mm” qui semble correspondre à un avancement de 6 mm. Normalement la plaque de fixation pour immobiliser les segments osseux n’a pas une longueur nécessairement équivalente à la quantité d’avancement qui a été faite. Je ne suis pas certain qu’utiliser une plaque de 4 mm au lieu d’une de 6 mm ait changé quoi que ce soit. Ces questions devraient cependant être dirigées au chirurgien qui vous a opéré car lui seul sait exactement ce qui a été fait et il pourra vous conseiller sur ce qui peut être fait pour corriger ce que vous trouvez maintenant inadéquat.

      • hiba dit :

        Bonjour
        En fait vous avez raison. On n’a pas vraiment planifié avant la chirugie. Il avait tellement confiance en lui, et il parlait pas assez. Pour la plaque, c’est lui qui m’a dit qu’elle est de 6 mm. Au début, il m’a dit 4 mm et puis il a dit 6 mm sans se baser sur des simulations sur ordinateur.

        Je lui ai envoyé un email, alors sa secrétaire m’a appelé pour que je prenne un rendez avec lui et payer 50 euros pour un conseil, alors que je ne peux pas payer cette somme en ce moment.

        Bien cordialement

        • Dr Jules dit :

          Il n’est pas nécessaire de faire une simulation informatique pour faire une génioplastie mais il faut la planifier tout de même.
          J’ai bien peur que vous deviez discuter de vos différents avec votre orthodontiste car lui seul pourra répondre à vos questions.

  34. Myriam dit :

    Bosse de tissus mous après une génioplastie
    Bonjour,
    Il y a une quinzaine de jours, je me suis faite opérée d’une Bimax (réhaussement et avancée du maxilaire supérieur; recul du mandibule qui était trop prononcé et asymétrique) et d’une génioplastie (j’étais prognate).
    Seulement voila. Apres cette opération, l’ensemble de mon visage a bien dégonflé, mais une sorte de bosse de tissu mou reste apparante au niveau de mon menton. Elle n’est pas flagrante mais mon menton n’est pas lisse (sous ma lèvre se situe la bosse, et sous celle-ci il y a des petits creux (comme si le muscle de mon menton était contracté alors que je suis au repos, la bouche fermée).
    Qu’est ce que ces anomalies ? La Bosse présente sur mon menton est elle formée par le tissu mou du menton, qui, apres la génioplastie, a pris cette positon? Ou est-ce plus probable que ce soit une infection ?

    Je vous pose ces question car mon chirurgien est en vacance, je ne le reverrai qu’en septembre prochain, et cela me préoccupe beaucoup !

    Mon chirurgien est parisien.

    Merci de votre aide.

    Myriam

    • Dr Jules dit :

      Peu de temps une génioplastie, il est normal de ne pas avoir un contour de menton lisse à la palpation. Selon la méthode de fixation utilisée, cela peut prendre plusieurs mois avant qu’il y ait remodelage pour uniformiser le contour. Lisez les réponses précédentes dans la section sur la génioplastie pour comprendre différents types de complications qui peuvent se produire en lien avec les fixations utilisées. Cette réponse comprend des illustrations qui montrent comment un contour inégal peut se remodeler avec le temps.

      Vos questions sont très pertinentes mais elles seront mieux répondues par le chirurgien qui a fait l’intervention et qui sait exactement ce qui a été fait, les fixations utilisées, les mouvements des segments osseux effectués et le genre de résultat auquel il s’attendait.

  35. Myriam dit :

    Bonsoir, merci pour votre réponse.
    Je ne comprend pas réelement les illustrations que vous m’avez proposées, car dans ces dernières le patient était rétrognathe, il est normal que les endroits creux se “comblent”
    Or, dans mon cas, une tranche osseuse m’a été soustraite, il ne devrait pas y avoir de creux … Me trompe-je ?
    Vous pensez-donc que cela va revenir dans l’ordre, même si cela peut prendre du temps ?
    Bien cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Même si une “tranche osseuse” a été extraite, il est peu probable que l’adaptation des segments résiduels soit “parfaite” d’où le contour inégal que vous sentez probablement à la palpation. Ceci peut se remodeler avec le temps mais faites-vous le confirmer par votre chirurgie car il est plus au courant de la nature exacte de la procédure que vous avez eue.

  36. Aurélie dit :

    Bonjour,
    J’ai eu des broches il y a 6 ans et mes dents sont bien belles et droites. Par contre, j’ai un menton légèrement fuyant. Est-il possible de régler ce problème-là à votre clinique? Et quelles en sont les coûts? Est-ce couvert par l’Assurance Maladie?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      L’orthodontie de peut régler un menton fuyant à moins de corriger une déficience maxillaire pendant une période de croissance. Si vous n’avez plus de croissance, une génioplastie (chirurgie) peut être envisagée. Cette procédure est habituellement faite par un chirurgien maxillo-facial. Certains autres spécialistes en médecine pratiquent aussi ces interventions.

      Bien que ce soit couvert par l’assurance maladie au Québec (RAMQ), les chirurgiens maxillo-faciaux demandent fréquemment de frais supplémentaires pour une génioplastie. Il faudra vous informer auprès du praticien de votre choix quels sont les coûts exacts pour cette intervention. Les orthodontiste ne pratiquent pas de chirurgie orthognathique ou de génioplastie.

  37. Emeline dit :

    Mon dentiste trouve mon problème pas “très grave”
    Bonjour, Je suis très heureuse d’avoir trouvé votre site car je m’interroge beaucoup ces derniers temps.

    Lorsque j’étais adolescente, j’ai eu des appareils dentaires durant cinq années jusqu’à mes 17 ans. J’ai tout d’abord eu un appareil pour m’obliger à respirer par le nez car je respirais par la bouche puis des bagues (braquettes) à deux reprises pour aligner mes dents, celles du haut étant très en avant du fait que j’ai sucé mon pouce assez longtemps.

    Je suis retournée voir un orthodontiste l’année dernière car mes dents ce sont à nouveau déplacées et particulièrement celles du fond qui se sont inclinés vers l’intérieur, ce qui très gênant. L’orthodontiste m’a dit que si je voulais retrouver un bel alignement il me faudrait un an et demi de traitement environ.

    J’ai également eu pendant plusieurs semaines des nuits agités car je serrais beaucoup les mâchoires ce qui était très douloureux.

    Après avoir effectué la radiographie prescrite par l’orthodontiste, je suis allée voir un dentiste pour avoir son avis. Pour lui un petit alignement des dents de devant est suffisant. Je lui ai également parlé de mon menton fuyant qui me complexe beaucoup mais pour lui ce n’est pas non plus très grave.

    Seulement maintenant je me questionne car j’ai beaucoup de similitudes avec ce que vous décrivez.

    – respirer par la bouche pendant longtemps
    – succion du pouce tardive
    – menton fuyant avec contraction des muscles du menton pour pouvoir fermer les lèvres
    – douleurs au niveau des mâchoires et difficulté à les positionner

    Je voudrais si c’est possible avoir votre avis sur ma description et savoir ce que je pourrais faire. Je vous avoue que je suis assez découragée après autant de soins surtout que vous décrivez un cas d’adolescent dont le cas à été résolu sans chirurgie… Il se trouve de plus que maintenant je vis aux Etats Unis à San Francisco. Connaîtriez vous de bons orthodontistes que je pourrais consulter ici.

    Je vous remercie par avance,
    Emeline

    • Dr Jules dit :

      Une décision esthétique revient toujours au patient
      Pourquoi demander l’avis d’un dentiste généraliste après avoir consulté un orthodontiste certifié?
      Selon votre dentiste, “un petit alignement des dents de devant est suffisant.” Suffisant pour quoi? Pour ce qu’il est capable de vous offrir si c’est lui qui fait le traitement, pour régler l’esthétique, la fonction, éviter l’usure, pour vous satisfaire, (quelle est votre plainte principale?), bref, suffisant pour quoi au juste?

      Selon lui, le menton fuyant n’est pas trop grave non plus. Grave pou qui? Ceci est surtout un problème esthétique et ce n’est pas lui qui vit avec le problème. SI cela vous tracasse ou vous affecte, ne demandez pas à une autre personne si c’est “grave” pour vous car chaque décision esthétique revient au patient et au patient uniquement. Ce n’est pas è un praticien de dire que quelque chose n’est pas beau (même s,il le pense). Il peut cependant vous sensibiliser aux possiblités de la dentisterie, l’orthodontie, la chirurgie orthognathique, etc. pour que vous compreniez ce qui peut être fait sans toutefois vous icter la marche à suivre. Lorsqu’il s’agit de problèmes fonctionnels par contre, l’opinion peut être plus “scientifique” que lors d’un problème esthétique. Doc, si les problèmes que vous avez décrits vous gênent, c’est à vous de décider de la “gravité” du problème et de la nécessité de traiter ou pas (pour l’aspect esthétique).

      Difficile de vous donner un avis précis sur votre malocclusion avec le peu de détails disponibles mais consultez un orthodontiste certifié et vous aurez des réponses è toutes vos questions. Il y a plusieurs orthodontiste très compétents à San Francisco et vous pouvez trouver ceux qui sont membres de l’Association américaine des orthodontiste en consultant ce site.

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.
      Pour en savoir plus sur les génioplasties.

  38. Agathe dit :

    Peut-on enlever des plaques et vis chirurgicales qui causent des problèmes?
    Bonjour à tous,
    Je me suis fait opérer il y a 3 ans du nez et du menton. Le nez est parfait, mais mon menton lui me pose aujourd’hui encore quelques problèmes. J’ai eu une ostéotomie, mon menton a été avancé de 7mm, le chirurgien a ensuite utilisé des plaques et vis pour tout fixer. Au niveau esthétique, même si effectivement c’est mieux qu’avant, moi je trouve que de profil mon menton parait toujours un peu gonflé (trop rond) personne ne le remarque c’est juste un petit défaut qui me déplait à moi, mais surtout j’ai toujours mal après 3 ans quand j’appuie à certains endroits, puis j’ai une sensation très étrange dans mes dents de devant du bas, et une légère paralysie au niveau de la cicatrice interne : le creux entre la lèvre inférieure et l’arrondie du menton n’est plus aussi mobile qu’il l’était. Bon je vis avec, mais tout ça me travaille malgré tout ; et j’ai pu lire sur internet que certaines personnes ne supportent pas les plaques et les vis, que cela peu causer ce genre de problèmes, et que si elles sont retirées, tout ça peut s’arranger. Est-ce vrai ? Il faut donc se faire réopérer…

    Ma deuxième question la voici, est-ce qu’au bout de 3 ans je peux espérer pouvoir faire cette opération, ou fallait-il la faire bien avant ?….
    Je suis actuellement et depuis 1 an à l’étranger, je ne peux donc pas contacter le chirurgien qui m’a opérée, et avant de pouvoir le faire j’aurais aimé être un peu rassurée… j’ai beau fouiller sur internet j’ai l’impression d’être la seule à vivre ça!!!
    merci!

    • Dr Jules dit :

      Ces questions seraient mieux répondues par un chirurgien maxillo-facial qui pose de telles plaques et vis. J’ai déjà vu un patient qui avait certains symptômes occasionnels relié à ces plaques mais je crois que ce problème est relativement rare. Je ne crois cependant pas que les problèmes que vous décrivez puissent tous être reliés aux plaques et vis. Il faudrait vous faire confirmer le tout par votre chirurgie et un examen clinique.

      • Dr Jules dit :

        Après vérification auprès d’un confrère chirurgien maxillo-facial (Dr Dany Morais), il confirme que les plaques et vis de fixation chirurgicales causent rarement des problèmes pour les cas de chirurgie orthognathique. À l’occasion le patient peut ressentir des douleurs vagues si les vis deviennent “loose” à cause d’une accumulation de tissu de granulation autour des vis ou en présence d’une infectioninfection franche. Il est tout de même rare de devoir retirer ces auxiliaires de fixation.

  39. Jules dit :

    Je souhaite faire une genioplastie pour augmenter mon menton trop petit, je suis parisien, connaissez vous un bon chirurgien?

  40. Kamilia dit :

    Chirurgies aux mâchoires, menton et nez et résultats insatisfaisants.
    Bonjour Dr;

    J’ai 24 ans ,j’avais des problèmes d’orthodentie traités à partir de l’age de 16 ans. 3 ans après j’ai subi une opération maxillofaciale pour reculer la machoire sup et avancer la machoire inf.Je suis restée avec l’appareil dentaire un an aprés. Le résultat de la maxilo n’était pas satisfaisant, j’ai enlevé l’appareil et resubit une intervention visant à reculer une partie de la machoire supérieure jusqu’au prémolaires et d’avancer une partie du menton. Le résultat était mieux, d’autre part j’ai subi une rhino anesthésie générale et une autre anesthésie locale pour améliorer la pointe.

    Maintenant ,j’ai l’impression que mes dents présentent une déviation minime par rapport au moment ou j’ai enlevé l’appareil .D’autre part j’ai le menton qui est encore reculé ce qui crée une désharmonie du visage ;les rhinoplastie ne sont guère satisfaisantes d’ailleurs ça fait un an et demi que mon nez devient tout bleu pendant les moments ou il fait froid . Pour récapituler j’ai beaucoup subit et je m’attendais à des résultats beaucoup mieux. J’ai reconsulté un chirugien esthétique qui m’a proposé de faire une profiloplastie pour créer l’harmonie entre mes traits de visage. Le problème est que je crains de retoucher à mon nez vu la couleur bleu qu’il présente à chaque fois , et vu les encoches et les fils métalliques que je porte (visibles aux radio) j’ai peur que mes dents seront affecté si je subis une génioplastie. Au meme temps je me dis que ce serait la dernière qui m’offrerait la satisfaction dont je revais . J’ai besoin de votre aide ,
    Qu’est ce que vous conseillez!

    • Dr Jules dit :

      J’ai bien peur que la solution à votre problème soit hors de notre champ d’expertise et de compétence. Il semble s’agir plus de problèmes esthétiques et de plastie que d’orthodontie.

      Ne vous tracassez pas de la présence d’une déviation dentaire minime, cela n’aura pas d’impact esthétique ou fonctionnel. Je vous dirige à notre chronique sur les lignes médianes pour en savoir plus sur ce sujet.

      Il serait important que tous les intervenants dans votre cas se consultent et se concertent pour trouver une solution commune à votre problème. Le plasticien (chirurgien esthétique) ne peut vous opérer sans ignorer ce qui a déjà été fait car cela peut peut-être avoir un impact sur son intervention. Je ne peux me prononcer sur la cause de la décoloration de votre nez mais c’est au chirurgien de vous l’expliquer.

      Est-ce que cela est une contre-indication pour une autre intervention?
      Y a-t-il eu relapse (récidive) chirurgicale (votre menton a-t-il reculé suite à la génioplastie et pourquoi?)
      Posez-leur ces questions.

      Il y a encore des aspects esthétiques de votre visage qui vous tracassent mais vous devrez évaluer le risque de faire des interventions additionnelles comparé à celui de garder quelques “défauts”. Les chirurgiens sont les meilleures personnes pour vous informer à ce sujet.

  41. Kamilia dit :

    Bonsoir;

    Justement Docteur j’aimerais avoir plusieurs avis,quels sont les risques que vous voyez en une profiloplastie dans mon cas.Prière de me bien expliquer tous ce que vous jugez comme risque étant donné que je perds confiance de plus en plus .
    Merci infiniment

    • Dr Jules dit :

      Ceci est une question qui doit être dirigée aux personnes qui feront l’intervention car une plastie du profil peut impliquer tellement de procédures qu’il faudrait un cours de chirurgie plastique pour y répondre et cela est vraiment au delà de nos compétences.

  42. Kamilia dit :

    En ce qui concerne la coloration bleue de mon nez ;le chirugien que je viens de consulter dit que c’est un problème de circulation sanguine et il m’a assuré que j’aurais la forme du nez souhaitée (quoique il ne soit pas sur de la disparition de cette coloration).Il m’a également confirmé que la génioplastie m’offrira l’harmonie dont je revais.

    Etant opérée à plusieures reprise je n’ai plus le courage et je crains les résultats et je doute la sur estimation de mon chirugien quoique je ne sois pas satisfaite des résultats obtenus.

    S’il vous plait docteur , qu’est ce que vous me conseillez,j’ai besoin d’un avis neutre et convaincant.

    MErci infiniment

    • Dr Jules dit :

      La seule chose que je puisse vous conseiller est que, si vous avez confiance en ce praticien, fiez-vous à son expertise et suivez ses recommandations.Cependant, si vous n’avez pas confiance, obtenez une seconde opinion (ou plusieurs autres). Il est très difficile pour nous de commenter des plans de traitement théoriques dans des domaines que nous ne connaissons pas aussi bien que l’orthodontie.

      Aussi, mettez le tout en perspective. Vous avez eu plusieurs opérations avec plus ou moins de succès. Est-il vraiment nécessaire de poursuivre cet idéal esthétique (en prenant pour acquis que vous n’avez pas de problèmes fonctionnels importants reliés à ce que vous désirez corriger) et à quel prix (pas nécessairement monétaire mais biologique et psychologique). Parfois en faire moins donne beaucoup plus de résultats!

  43. Emily dit :

    Peur de la génioplasite
    Bonjour Dr. Jules,
    J’ai bien essayé de lire tous les échanges que vous avez eu sur cette page mais j’avoue avoir perdu courage au début du deuxième tiers. D’autant plus que certains témoignages me rendent nerveuse…

    Je vais essayer de vous détailler au mieux mon cas et de ne pas m’exprimer trop mal.

    Année de naissance : 1988
    Décembre 2009 : Extraction dents de sagesse + une incisive latérale droite (manque de place).

    – Etudes à l’étranger –

    Décembre 2011 : Début d’un traitement d’orthodontie (chevauchement des dents supérieures et inférieurs + trou laissé par l’incisive extraite).

    Juin 2012 : Mon orthodontiste s’inquiète du claquement (gauche) de ma mâchoire, je retourne voir mon stomatologue qui m’a opérée en 2009 (ils travaillent dans le même service).

    Juillet 2012 : A l’oeil, il confirme une disharmonie du visage due à un menton “effacé” et constate que mes lèvres ne se ferment pas au repos, donc d’avantage de muscle du menton son sollicités.
    Radiographies, scanner en trois dimensions du massif facial.

    Août 2012 : Résultats de l’étude faite par mon stomatologue. Occlusion des dents/de la mâchoire parfaite, un avancement du maxillaire inférieur n’est donc pas nécessaire. Le maxillaire supérieur est un peu “bas/long” ce qui a tendance à donner un léger sourire dit “gingival”, mais trop minime que pour susciter l’intérêt d’une intervention (même esthétique) selon lui. En revanche, mon menton est en effet reculé (j’ai entendu le terme de “niveau 2”). Une génioplastie avec avancement de 0.5cm par section osseuse du menton est donc programmée en date du 24 octobre 2012 et le rendez-vous avec l’anesthésiste le 22.

    Me voilà à une semaine de l’intervention, et le stresse augmente de jour en jour.

    Je prends de l’Arnica 5CH pour limiter au possible gonflements et oedèmes, bien qu’il est illusoire d’espérer aucun gonflement !

    J’ai peur de l’anesthésie générale, peur de basculer dans ce sommeil artificiel, de ne pas en revenir, ou de ne pas être complètement partie.
    J’ai peur des risques, perte irréversible de la sensibilité du bas du visage par exemple.
    J’ai peur du résultat, mon profil est un complexe certes donc le résultat ne peut qu’être meilleur, mais j’aime (bien) ma face (sauf une légère asymétrie, mais qui a un visage complètement symétrique !?).

    Si tout se passe bien, j’entre à l’hôpital le matin et ressors le soir même, j’espère que ce sera le cas, j’ai une légère phobie des hôpitaux..!

    J’espère reprendre la fac le plus tôt possible mais j’ai appris que j’aurai un stage obligatoire d’expression orale et physique pour l’école la semaine du 12 novembre à une centaine de km de chez moi (l’année est ratée si je ne suis pas présente, même avec un motif médical), et que j’aurai des cours d’éducation physique à partir de fin janvier. Je pensais que ce serait pour l’année prochaine tout cela, je ne sais pas ce que je ne peux ou ne peux pas faire à ce niveau après mon opération et pour combien de temps (je n’ai pas posé la question vu que j’ignorais l’existence de ce stage/cours).

    Je crois que j’ai aussi beaucoup besoin de parler de cela afin de moins stresser ^^’
    D’avance merci pour votre lecture et votre réponse,

    Bien à vous,

    Emily.

    • Dr Jules dit :

      Je vois en effet que vous avez besoin de parler de vos craintes et appréhensions, ce qui est tout à fait normal et une excellente chose.
      Je crois cependant que vous devriez en parler directement à votre orthodontiste et au chirurgien. Une chirurgie pour des raisons principalement esthétiques, comme l’est souvent une génioplastie, est une décision très personnelle à prendre. Vous dites vous-même que vous aimez bien votre visage, profil etc.et que vous réalisez que personne n’est parfait ou symétrique. Ne vous laissez pas imposer des interventions chirurgicales si vous n’en voyez pas vraiment les bénéfices ou ne comprend pas tout ce que cela implique pour vous (risques, bénéfices, convalescence, etc.). Une génioplastie n’est pas essentielle à votre traitement d’orthodontie et peut être reportée à une période ultérieure si vous ne vous sentez pas d’aplomb pour affronter ce qui vous semble présentement une grosse “épreuve”.
      Il y a plusieurs choses qui retiennent votre attention et énergie dans votre vie active présentement alors peut-être que le ‘timing” pour une chirurgie n’est pas idéal pour vous à ce moment?

      Si vous allez de l’avant, assurez-vous d’avoir des réponses à vos questions, qui sont très légitimes, avant l’intervention, cela vous rassurera et vous éclairera.

  44. Emily dit :

    Encore beaucoup d’appréhension et d’inquiétude face à la chirurgie
    Oui, j’ai un besoin constant d’être rassurée (pour tout et n’importe quoi).

    Je me sens mal lorsque je perds le contrôle de la situation or lors d’une intervention chirurgicale, il faut avoir cette capacité de accorder le ce contrôle à votre chirurgien et votre confiance.

    J’ai bien évidemment confiance en mon chirurgien, mes frayeurs seraient les mêmes avec un homme.

    Je dis effectivement que j’ai même ma face, mais mon menton est un complexe réel.. j’ignore pourquoi avant l’adolescence il n’était pas si effacé. Le visage se transforme énormément certes, mais je ne reconnais pas ce profil, je n’ai jamais aimé l’air que mon menton me donne de profil.

    Donc la génioplastie j’en ai envie. Je sais que ce type d’opération, plus les années passent plus il est difficile de s’en “remettre” (reconsolidation osseuse, nerfs, etc.).

    J’ai posé les questions à mon chirurgien stomatologue et après ça (je lui pose à chaque fois les mêmes questions) et je me sens bien mieux. C’est jute qu’on ne peut jamais être sûr de comment les choses vont évoluer et ça me rend nerveuse.
    Je préfère me soucier de l’avenir et avoir conscience de ce fait, que d’aller me faire une génioplastie en pensant que j’aurais un visage de “rêve” après l’opération.

    Je ne vous cache pas avoir eu des doutes en me disant (mon profil n’est pas si mal), mais j’ai pris des photo de moi comme celles que l’ont prend chez le chirurgien pour me “rappeler” et effectivement … ça m’insupporte, mon visage ne peut être que plus harmonieux après cette intervention.

    Je sais aussi que j’aurai beaucoup de réponse à mes questions lorsque je verrai l’anesthésiste qui a l’habitude de se retrouver face à des patients anxieux !

    Merci 🙂

    • Dr Jules dit :

      Il y a évidemment toujours certains risques et de “l’inconnu” avec toute intervention chirurgicale et il est impossible de tout savoir ou prévoir tant qu’elle ne sera pas faite. Cela fait partie de la nature même d’une intervention chirurgicale. IL est aussi normal que les patients soient nerveux et anxieux. Cela est souvent dû au manque d’information concernant les procédures qui seront faites et tout ce qui en découle (pré et post opératoire).

      Un conseil; n’attendez pas à la dernière minute ou la journée de votre chirurgie pour poser vos questions à l’anesthésiste ou aux autres intervenants dans votre cas. Vous serez rassurée plus rapidement ainsi.

  45. Emily dit :

    Ouille le réveil est difficile : “mes frayeurs seraient les mêmes avec un autre.”

  46. Emeline dit :

    Plusieurs propositions pour différentes chirurgies
    Bonsoir Dr,

    Suite à une visite chez mon orthodontiste aujourd’hui, un choix va m’être imposé. Voici un peu ma situation :
    Au mois de janvier 2012, j’ai subi une disjonction maxillaire (machoire supérieure) visant à élargir ma machoire trop étroite. J’ai porté un disjoncteur pendant 6 mois et ai commencé dans le même temps un traitement orthodontique. J’ai commencé à porter des bagues et aujourd’hui ma machoire supérieure semble à la bonne taille, mes dents se remettent correctement en place, ma machoire inférieure, auparavant “carrée”, a une forme appréciable.

    Il était envisagé, dès le départ, que je subisse une opération visant à avancer ma machoire inférieure, trop en recul (avancement mandibulaire?) mais mon orthodontiste me dit aujourd’hui que cela ne sera peut-être pas nécessaire, au vu du bon avancement du traitement à l’aide d’élastiques.

    Il me propose néanmoins de réfléchir à une génioplastie. Il est vrai que mes lèvres ne se touchent pas au repos et que je dois forcer le mouvement. Cela dit, le docteur me dit aussi qu’un avancement mandibulaire me permettrait de ne plus avoir ma gencive supérieure apparente lorsque je souris (en sachant tout de même, m’a-t-il dit, qu’avec l’âge, la levre inférieure tombe et que le fait de remonter le reste pourrait aggraver cela)…C’est du moins ce que j’ai compris.

    En résumé, je dois réfléchir à ces propositions : quelle opération faire au final ? Selon diverses photos que j’ai pu voir, la génioplastie pourrait être appréciable, mais le fait de ne plus voir ma gencive le serait aussi… Est-il possible de réaliser les deux en même temps ? Quelles seraient les conséquences à court terme (impossibilité de parler,…) ?

    Pourriez-vous m’éclairer et m’aider à comprendre et faire un choix ?
    Merci d’avance
    Bien à vous,
    Emeline.

    • Dr Jules dit :

      Je ne comprend pas comment un avancement mandibulaire ferait moins paraître votre gencive supérieure! Ce sont 2 mâchoires distinctes.
      La génioplastie est souvent proposée pour des raisons esthétique et peut donner d’excellents résultats. Cette intervention est plus simple qu’un avancement mandibulaire mais n’a pas les même indications.
      Faire une génioplastie peut aussi amméliorer la position des lèvres.

      Faire une intervention chirurgicale pour diminuer de la gencive apparente au sourire nécessite qu’il y ait un excès important de gencive visible. On ne fait pas une telle intervention pour 1-2 mm! Pour voir un exemple. À vous de juger si cela vous tracasse assez pour envisager une telle procédure.
      Oui, différentes chirurgies peuvent être faits aux 2 mâchoires en même temps.

      En conclusion, si votre occlusion est acceptable et fonctionnelle sans chirurgie, avoir recours à une chirurgiecela devient plutôt un choix esthétique et personnel.

      • Emeline dit :

        Merci pour votre réponse. Je pense avoir mal compris quand le docteur m’a parlé de l’intervention pour ma gencive. J’ai toujours été gênée de mon sourire, dans un premier temps parce que je n’aimais pas la position de mes dents, mais aussi à cause de ma gencive trop apparente à mon goût. Je pense aller voir mon chirurgien pour avoir son avis sur cette intervention, voir s’il la juge nécessaire. J’ai peur tout de même des conséquences, vu que j’ai déjà subi une opération de la machoire supérieure.
        Quant à la génioplastie, je pense que c’est une bonne idée au vu du résultat que cela peut donner. Mais je reste toujours un peu sceptique, la peur de l’opération n’aidant pas, de même que le fait de me retrouver avec plusieurs plaques dans les machoires.

        Je vous remercie d’avoir donné votre avis et vous souhaite une bonne soirée.

        • Dr Jules dit :

          C’est certain qu’un chirurgien recommandera une chirurgie pou corriger un sourire gingival car la chirurgie est leur outil. Consultez aussi un orthodontiste car il peut être possible de diminuer l’apparence de la gencive en orthodontie dans certains types de cas. Tout dépend de la cause du sourire gingival.

          Si vous avez déjà eu une chirurgie orthognathique à la mâchoire supérieure, pourquoi n’ont-ils pas corrigé ce sourire gingival lors de cette première intervention s’ils considèrent que cela doit maintenant être corrigé par chirurgie?

          • Emeline dit :

            Correction du sourire gingival
            C’est justement mon orthodontiste qui m’a parlé d’une chirurgie pour corriger ce sourire gingival. Je suppose alors qu’il l’estime nécessaire, si je souhaite corriger ce problème.

            Une telle chirurgie n’a pas été envisagée à l’époque, j’avais déjà la disjonction de la machoire + une corticotomie. Ni le chirurgien, ni l’orthodontiste ne m’a proposé une telle chirurgie, jusqu’à aujourd’hui, et je ne pensais pas moi-même que cela était envisageable. Ils étaient tous les deux dans l’optique de l’avancement mandibulaire en fin de traitement et ne se concentraient pas là dessus. Maintenant, mon orthodontiste n’avait pas l’air convaincu que cela était un gros problème à régler, il est vrai que c’est un problème esthétique qui n’engendre de conséquences graves… Je vois mon chirurgien dans 1 mois et mon orthodontiste dans 2 mois, et j’en discuterai avec eux. Peut-être est-il possible, comme vous le dites, de régler ce probleme par un traitement d’orthodontie, ce que j’avoue, me plairait plus qu’une chirurgie.

            • Dr Jules dit :

              Un sourire gingival peut être diminué en orthodontie principalement si vous avez du surplomb vertical important entre vos dents antérieures (les incisives supérieures doivent recouvrir excessivement celles du bas). Vous pouvez voir un exemple de ce type de correction dans la correction des cas de classe 2 division 2.

              En effet, le problème du sourire gingival est esthétique et donc très subjectif ou personnel mais si cela vous tracasse vous pouvez certainement envisager un traitement.

              • Emeline dit :

                Oui, j’ai regardé un peu sur différents sites pour voir quel traitement est fait en orthodontie pour ce cas et d’après ce que vous me dites, je ne pense pas que le mien puisse être amélioré par orthodontie. Et même si ce sourire me gêne, je ne sais pas si je suis prête à allonger la durée de mon traitement (c’est quand même le troisième que je fais et j’aimerais que tout se termine le plus rapidement possible) ou même subir une telle chirurgie pour régler cela…
                Depuis que vous me l’avez dit, je n’arrête pas de penser à quel point il aurait été bien de faire une chirurgie lors de ma premiere intervention, ainsi aujourd’hui je serai tranquille avec ce soucis.

                Je n’ai plus qu’à attendre l’avis de mon chirurgien qui, voyant mon problème, pourra me dire ce qu’il en pense.

                Je vous remercie pour vos réponses,
                Bien à vous.

                • Emeline dit :

                  Bonjour,
                  j’ai vu mon chirurgien aujourd’hui. Afin de régler mes deux soucis, il me propose de réaliser une double ostéotomie. Il remonterait donc le haut pour régler le sourire gingival, et le bas suivrait le mouvement et réglerait la tension qui se forme à mon menton lorsque je ferme les lèvres.
                  Cela me semble une bonne solution (je n’aurais alors visiblement pas besoin de génioplastie) malgré le fait que ce soit assez lourd étant donné que cette chirurgie bloque les machoires pendant une dizaine de jours après…
                  Je dois en reparler avec mon orthodontiste pour voir si cette chirurgie se ferait avant ou après la fin du traitement, au vu de ce qu’il faudrait encore corriger après. C’est maintenant à moi de voir.

  47. Manaray dit :

    Petite bouche et visage allongé
    Bonjour dr,

    Je suis un homme avec une petite bouche donc une petite machoire avec un menton assez long. Cette situation fait que mon visage est allongé surtout le tiers inferieur qui est fin et saillant. Je voudrais savoir quelle type d operations il est possible de realiser afin de me donner un visage moins long et me donner un peu de largeur au niveau de la machoire et de ma bouche.
    J ai subi un traitement orthodontique etant jeune avec l extraction de 8 dents. J ai toujours respirer par la bouche et je trouve que ma machoire n est pas adaptée a mon visage. A noter egalement qu au repos ma bouche n est pas fermé naturellemen malgré que mes dents s emboitent bien.
    J espere que mes explications sont suffisamment clair et que vous pourrez m eclaircir un peu sur ma demande.
    Bien cordialement.
    Julien.

    • Dr Jules dit :

      Difficile d’évaluer un malocclusion par écrit! Vous décrivez ce qui semble être un déséquilibre entre vos mâchoires; mâchoire étroite, difficulté à fermer, menton inadéquat, etc.
      L’orthodontie peut changer les formes des arcades (voir les cas d’expansion) mais si vous avez besoin de modifications majeures aux mâchoires, ceci peut nécessiter une chirurgie orthognathique. La seule façon d’en savoir plus serait de consulter un orthodontiste certifié et de bien lui expliquer ce qui vous gène et vous tracasse.

  48. Melissa dit :

    Coût d’une génioplastie
    Bonjour , je voudrais de l’information concernant la génioplastie. Je voudrais avancer mon menton pour une question d’esthétique par ce qu’il n’est vraiment pas apparent Je voulais savoir une fourchette de prix et est-ce qu’il est possible de payer cette intervention en plusieurs paiements ?

  49. mathilde dit :

    Je n’accepte absolument pas mon menton
    Bonjour, il y’a deux ans j’ai eu une ostéotomie bimax (c’était pour un sourire gingival très important ) mais le probleme c’est que j’avais en plus de cela un menton très long et fuyant (donc génioplastie de reduction de hauteur et projection du menton)
    sourire gingival enlevé, c’était mon but premier! très satisfaite! en revanche je n’accepte absolument pas mon menton actuelle de face (de profil c’est parfait ) mais de face je préferait avant , il est trop carré ,trop relevé ,et cela forme des encoches de chaques coté de mon visage 🙁 (qui se remarque principalement sur les photos)
    j’aimerai retrouver un menton en forme de coeur et qui soit dans “l”axe de mon visage” (je ne sait pas si on dit sa comme mais je me comprend…)
    Est ce que le fait d’avoir supprimé un morceau du menton fait que sa ne pourra pas faire pareil qu’une “genioplastie d’avancement” je pensait avant mon opération que c’était cette génio la que j’allait avoir, ! et évidemment je suis très déçu…:(
    je voulait savoir si il y’avait d’autre moyen lorsqu’ on a eu une genio de reduction de hauteur de faire en sorte que de face ce soit esthétique et qu’il n’y ait pas de difference de relief entre le menton et le reste du visage..?
    Je ne sait pas si tout cela est compréhensible, je ne sait pas trop comment décrire tout cela. Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Ce que vous décrivez est assez clair.
      Il peut se produire un peu de remodelage du contour du menton après une génioplastie dans l’année suivant l’opération mais 2 ans plus tard, c’est moins probable. Consultez cette réponse pour voir des exemples.

      Il est difficile de répondre à votre question sans connaître les cas en détail. Il est certainement possible de modifier votre menton mais ce ne sera pas en orthodontie ou par es mouvements dentaires. Vous devez en parler au chirurgien qui vous a opéré afin qu’il vous dise si des solutions sont possibles.

  50. Yov dit :

    Effet d’une chirurgie maxillaire sur le nez
    Bonjour docteur.

    Je dois subir une intervention chirurgicale ( genioplastie du menton ) prevue pour le mois de Septembre 2013. Cela va faire un an que mon orthodontiste m a pose des bagues car j ai une beance entre les dents du haut et du bas. J ai quelques inquietudes en ce qui concerne l operation. En regardant les differentes photos sur internet j ai remarque que le nez de pratiquement tous les patients n est plus le meme apres l intervention. Je n ai pas envie de changer mon nez car il me convient parfaitement. Y a t il un moyen pour qu il garde sa forme initiale?

    J aimerai aussi savoir le nombre de semaines pendant lesquelles la machoire restera close.
    J ai aussi remarque que certaines de mes dents ne sont pas tout a fait alignees. Notamment celle du bas il y a un leger espace entre deux dents. Mon orthodontiste m a dit qu il s occupera de faire les rotations finale apres l operation. Est ce dangereux de faire certaines modifications apres l operation?

    Et pour finir, combien de temps apres l intervention doit on garder l appareil dentaire?
    Merci d avance pour vos reponses!

    • Dr Jules dit :

      Ces questions devraient être dirigées vers le chirurgien car lui seul connait les mouvements des mâchoires prévus en chirurgie. Une béance antérieure requiert souvent une impaction maxillaire et peut nécessiter aussi un avancement (ou parfois un recul) du maxillaire supérieur, ce qui aura un effet différent sur votre nez selon le mouvement effectué.

      Aujourd’hui, les mâchoires ne sont plus “fixées” ou immobilisées ensemble lors des chirurgie orthognathique alors elle ne restera pas fermée… à moins que votre chirurgien utilise une technique différente. Il faudra vérifier ces points avec lui.

      Il est en effet possible de corriger des malpositions dentaires après une chirurgie orthognathique mais, normalement, on tente de faire le plus de corrections avant l’opération. La présence de légères rotations n’est cependant pas un empêchement à la chirurgie.

      Le temps que vous devrez porter les appareils après l’opération dépendra des corrections à finaliser et du succès de l’opération. Plus il y aura de corrections de complétées avant l’opération, moins il y en aura à faire après et vice versa. La plupart du temps, au moins quelques mois sont nécessaires pour finaliser les corrections orthodontiques après une chirurgie orthognathique.

  51. Yov dit :

    J ai oublie de vous poser une question tres importante docteur. J ai l os de la machoire du cote droit qui craque et je le sens jusqu a l oreille. C est tres genant car j ai l impression d etre paralise de la machoire pendant quelques secondes. Pourriez-vous me dire si cette douleur disparaitra apres l intervention chirurgicale.
    Merci encore!

  52. Yov dit :

    Merci pour vos reponses docteur. Elles sont toujours pertinentes. Votre site est genial et tres complet. Bonne continuation!

  53. Isabelle dit :

    Est-ce normal que mon double menton ne dégonfle pas 3 semaines après une génioplastie?
    Bonjour Docteur,
    Le 17 avril, j’ai subi une génioplastie + ostéotomie (on m’a enlevé 4mm de gencive). Mon menton a été avancé de 6mm et mon profil est beaucoup plus symétrique. Le problème est que je suis un peu angoissée parce que j’avais un double menton et mon chirurgien m’avait dit et montré sur la simulation qu’il allait nettement diminuer… Je dégonfle petit à petit des joues mais mon double menton ne dégonfle pas (il est comme avant)… Est-ce que c’est normal après plus de 3 semaines? Cela veut dire que je vais garder le même menton qu’avant?

    Un tout grand merci d’avance,

    Isabelle

    • Dr Jules dit :

      Si votre chirurgien vous a “promis” quoi que ce soit en se basant sur une simulation, c’est à lui de “livrer la marchandise”!
      3 semaines est peu de temps après une génioplastie et cela peut prendre quelques mois avant que l’enflure et l’inflammation diminuent complètement.
      Vos questions sont excellentes mais devraient être dirigées au chirurgien ayant fait l’opération et vous ayant laissé sous-entendre que vous auriez un résultat spécifique et précis.

  54. Isabelle dit :

    Bonjour Docteur,

    Merci pour votre réponse rapide. Je vais prendre contact avec mon stomatologue. Vous me rassurez en me disant que l’enflure et l’inflammation peuvent prendre plusieurs mois pour disparaître complètement…

    Merci pour tout!

    Isabelle

  55. Benfifi dit :

    Bonjour docteur

    J’ai actuellement une impossibilite de fermer correctement ma bouche comme si mes dents m’empechaient de le faire. j’ai l’impression que ma machoire n’est jamais au repos.et du mal a articuler lorsque je parle comme si j’etais crispée.
    Je prescise que j’ai eu une rhinoplastie il y a un ans ma pointe a ete relever et depuis cette operation mon menton je le sens encore plus qu’avant pourtant aucun muscle a ete touche a ce niveaux la.j’ai la forme de visage de pocahantas visage long
    Que faut il faire dans mon cas

    • Dr Jules dit :

      Si le problème qui vous tracasse le plus est l’ouverture limitée de votre bouche, commencez par consulter votre dentiste généraliste. Au besoin il vous dirigera vers d’autres spécialistes.

      Une rhinoplastie ne peut avoir affecté votre menton.

  56. roxanne dit :

    Les broches sont-elles essentielles avant une chirurgie aux mâchoires?
    bonjours Docteur,
    je voulais savoir si ce serait possible d’avoir une opération pour reculer la maxillaire sans avoir besoin de porter des broches avant l’opération. De plus, j’ai les dents très droite donc je ne verrait pas l’utiliter de porter des broches.

    merci de votre réponse très attendu

    • Dr Jules dit :

      En théorie oui mais, en pratique, il y a plusieurs éléments à évaluer et considérer qui ne sont pas évidents pour le patient qui regarde ses dents dans un miroir!

      Vos dents peuvent paraître “droites” mais les cas nécessitant une chirurgie orthognathique présentent des déséquilibres dans la grosseur et dans la forme de leurs mâchoires. La plupart du temps, il est nécessaire de modifier les formes d’arcades dentaires (haut et bas) pour les harmoniser en vue d’un mouvement éventuel en chirurgie. Le simple fait de tenter d’articuler convenablement des modèles d’étude (en plâtre) de votre dentition en simulant le mouvement chirurgical (par exemple, reculer le modèle du haut sur celui du bas pour simuler le recul maxillaire dont vous croyez avoir besoin) devrait vous convaincre que, malgré l’apparence droite de vos dents, elles ne les sont pas vraiment et bénéficieraient d’être corrigées avant d’avoir une chirurgie pour assurer de meilleurs résultats et une meilleure stabilité post-opératoire.

      Une consultation avec un orthodontiste et un chirurgien maxillo-facial vous confirmera ce dont vous avez besoin.

  57. nicole dit :

    Une génioplastie peut-elle être faite sous anesthésie locale?
    Bonjour Docteur Jules,
    Tout d’abord un grand merci pour votre investissement et votre engagement, votre site est très intéressant et vos réponses aux différentes questions valent de l’or!

    Je vais subir une génioplastie d’avancement par ostéotomie le mois prochain sous anesthésie locale. J’ai fait des recherches et en Allemagne (je suis bilingue), j’ai trouvé un chirurgien qui pratiquait les génioplasties par ostéotomie essentiellement sous anesthésie locale. Cependant mon chirurgien, docteur en chirurgie maxillo-faciale est français. Il a accepté d’effectuer l’opération sous anesthésie locale mais m’a aussi confié que c’était la première fois qu’il effectuerait cette opération sous locale. Qu’en pensez-vous, dois-je m’inquiéter? Avez-vous déjà réaliser des ostéotomies sous locale?
    A l’avance, mille merci pour votre réponse.
    Cdlt

    • Dr Jules dit :

      Les orthodontiste ne font pas ces procédures chirurgicales alors je ne peux parler par expérience.
      J’ai par contre communiqué avec des confrères et eu l’opinion de quelques chirurgiens maxillo-faciaux sur ce sujet. Ici, cette procédure est faite sous anesthésie générale. Des interventions au menton plus simple comme l’ajout d’une prothèse mentonnière peuvent être faites sous anesthésie locale mais il n’y a pas de coupes osseuses (ostéotomies) importantes comme lors d’un avancement.

      Comme l’a mentionné un praticien, tout peut se faire mais ce n’est pas nécessairement confortable.
      Je crois qu’il faut vous fier à l’expertise de votre chirurgien. S’il croit que c’est réaliste de faire une telle intervention sous anesthésie locale et qu’il est à l’aise de le faire, vous ne devriez pas vous inquiéter. Par contre, s’il ne le recommande pas, opter pour une alternative.

  58. Attali dit :

    Une génioplastie peut-elle raccourcir un menton?
    Bonjour. Je souhaiterais poser une question.
    Peu on se faire opérer d’une genioplastie juste pour enlever un peu de longueur au menton ? Mon menton es bien mais malheureusement trop long et par conséquent imposant.

    Car je ne trouve que des renseignement sur des génioplastie pou avancer le menton ou autre.
    Et esque dans mon cas l’opération es compliquer ? Et y a t’il beaucoup plus de risques d’être rater ? Que fait le chirurgien sur nous enfaite pour obtenir ce résultat (un menton moins long) ?

    Merci beaucoup par avance pour vos réponses.

    • Dr Jules dit :

      Une génioplastie peut modifier un menton dans toutes les 3 dimensions selon les besoins. Il est vrai que la plupart des interventions visent à allonger un menton mais il peut aussi être raccourci, allongé ou diminué en hauteur. Les risques ne sont pas aussi importants que pour les autres chirurgies mandibulaires mais il y a toujours certains risques avec toute chirurgie. Ce sera au chirurgien à vous expliquer les risques reliés à votre génioplastie.

      Pour en savoir plus sur les génioplasties et consultez cette autre réponse.

  59. Yov dit :

    Bonjour docteur Jules,

    Je dois subir une intervention chirurgicale dans deux semaines ( genioplastie ) pour raccourcir le menton et un recul de la machoire inferieure. Existe t il des regles a respecter apres l operation afin de guerir au plus vite ? En effet, Je travaille dans un milieu artistique ( je suis musicien ) et je ne peux pas trop me permettre de me montrer avec un visage trop tumefie. J aurai aime savoir si il existe des exercices a faire au niveau de la machoire afin d accelerer le processus de degonflement du visage. Mon orthodontiste m a prescrit des medicaments qui permettent d attenuer les risques d oedemes. Sont t ils vraiment efficaces ? Doivent t ils etre pris pre ou post operatoire ?

    Merci a vous !

    • Dr Jules dit :

      Je ne sais pas ce que vous a prescrit votre orthodontiste mais votre chirurgien serait probablement la meilleure personne pour vous conseiller sur la façon de prendre les médicaments prescrits. Il peut vous prescrire des anti-inflammatoires (contre l’enflure, l’inflammation), des analgésiques (anti-douleur) et peut-être des antibiotiques (contre l’infection). La façon dont réagissent les patients suite à une chirurgie orthognathique peut varier beaucoup d’une personne à l’autre et il n’existe pas de “recette miracle” pour éviter complètement l’enflure. Assurez-vous aussi de bien vous nourrir pour faciliter le processus de guérison. Demandez des conseils post-opératoires à votre chirurgien.

  60. Yov dit :

    J ai vu mon chirurgien aujourd hui, et il me dit la meme chose que vous. Il n existe aucune solution miracle si ce n est de prendre anti inflammatoire et anti douleur. J espere que je ne serai pas trop gonfle…

    Merci docteur.

    • Dr Jules dit :

      L’enflure devrait se résorber progressivement… mais si ce n’est pas le cas ou que ça enfle à nouveau ou que vous faites de la fièvre, consultez votre chirurgien à nouveau.

  61. Gréaume dit :

    Que peut-on faire pour mon menton?
    Bonjour,

    A 21 ans, j’envisage d’avoir recoure à une opération du menton pour plusieurs raisons. D’abord je trouve mon menton trop fuyant. Vue de profil j’ai l’impression que la seule chose qui ressort est mon nez! Bien que mon nez n’est pas petit mais il me va très bien.
    Ensuite j’ai remarqué une asymétrie au niveau du menton, en effet le côté gauche du menton est légèrement plus reculé et descend plus bas que l’autre côté.
    Je ne veux surtout pas d’un menton plus bas, juste l’avancer et si possible corriger l’asymétrie serait l’idéal. Je n’ai pas encore eu de consultation et n’ai absolument aucune idée du genre d’opération qui pourrait être envisagé… Alors j’aurai voulu savoir quelle solutions pourrai exister?
    Je tiens à préciser que j’ai eu des soins d’orthodontie pour l’alignement des dents et replacement de la mâchoire. En vous remerciant d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux que vous donner de l’information générale… car il vous faudra vraiment une consultation avec un chirurgien maxillo-facial ou autre spécialiste dans votre région qui fait ces interventions (génioplasties).

      Le menton peut être modifié en 3 dimensions et ce qui sera fait dépendra du problème à corriger. Le déplacement peut être fait en hauteur, longueur et largeur. Expliquez précisément à votre chirurgien(ne) ce que vous espérez (vos attentes) et il/elle vous dira si cela est possible, réaliste et comment les objectifs de traitement que vous établirez ensemble pourraient être atteints. La communication entre le patient et le chirurgien est cruciale dans de tels cas.

      Je vous réfère aux discussions dans la section sur la génioplastie entre Mimi” et “Delaforge qui ont tous deux eu une très mauvaise expérience avec ce genre d’intervention tandis que “Sonia” le recommande sans retenue malgré certains symptômes apparus plus tard. Il n’y a pas deux cas pareils mais l’expérience du clinicien y fait pour beaucoup.

      Si vous le faite faire, revenez parler de votre expérience sur ce blogue!

  62. Emilie dit :

    Bonjour,

    Voici mon problème :

    Depuis 7 ans, je pense à subir une opération des mâchoires. Je ne ferme pas la bouche au repos, j’ouvre la bouche de travers, j’ai le menton en retrait et capitonné (je force mes lèvres pour fermer), et j’ai la machoire qui craque et qui se déboîte.

    7 ans se sont écoulés et les orthodontistes, les chirurgiens, les stomato et les dentistes que je consulte, ne sont jamais d’accord sur la façon dont le traitement devra se dérouler. J’ai eu trop de diagnostic différents. “vous n’êtes pas asymétrique”, “vos mâchoires me choquent”, “il faut impacter”, “vous n’avez pas besoin d’opération”, “il faut une opération le plus vite possible”, “le traitement ortho devra durer un an maximum”, “le traitement ortho durera minimum 2 ans et demi”… Vous comprenez, je craque !

    J’ai trouvé mon orthodontiste mais je suis actuellement “coincée” car j’ai les gencives inflammées (soit disant) et je dois attendre octobre pour enfin “débuter” un traitement ortho. Je dois (soit disant) soigner mes gencives avant tout traitement ortho.

    J’ai ce qu’on nomme le syndrome de la long face. En photographie, c’est simple mon visage n’est pas “normal”. J’ai toujours cru que j’avais un profil rétrognathe car j’ai un menton très fuyant. J’ai le maxillaire trop étroit, et trop avancé.

    Je ne vois pas le bout du tunnel. Mon but c’est vraiment de me faire opérer avant 30 ans. Et j’en ai 28. Et rien n’avance. Il faut faire ci, et faire cela… Or je connais des personnes qui ont des problèmes dentaires, d’occlusions plus graves que les miens, et qui ont déjà leur date d’opération.

    J’ai l’impression que certains praticiens profite de ma naïveté. Je ne supporte plus mon profil et j’aimerais donc subir une génioplastie avant ma chirurgie type LEFORT 1 qui n’arrivera sans doute jamais, à ce train là.

    Que faire ? Puis-je subir une génioplastie sous AL isolée de l’opération lefort 1 et sans traitement ortho préalable ? La génioplastie touche le menton, je peux très bien soigné mes dents et ma machoire plus tard ?
    Je veux harmoniser mon profil, pendant que je suis encore “jeune”.

    Merci d’avance de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Je vous comprend très bien d’être confuse en ayant eu tellement d’opinions et de diagnostics différents et dont certains sont en apparence contradictoires. Il vous faudrait idéalement une seule personne qui “pilote” votre dossier. Un orthodontiste peut être cette personne et vous diriger à un chirurgien maxillo-facial ou autre spécialiste avec lequel il est habitué de travailler car ils devront synchroniser leur traitements. Si vous voyez trop de personnes qui ne se concertent pas, vous n’arriverez jamais à rien. L’orthodontiste a besoin du chirurgien et vice versa. Il est peut-être possible de faire une génioplastie dans un premier temps mais il faut aussi voir votre cas dans son ensemble et déterminer si cela serait réaliste. Vos praticiens pourront vous le dire mais ils doivent travailler ensemble.

      Il est possible que toutes les personnes que vous avez consultées aient raison dans un certain sens; votre cas peut peut-être se traiter avec ou sans une chirurgie selon les objectifs de traitements que vous viserez. Cependant, d’après ce que vous décrivez et les changements que vous semblez espérer, il semble qu’une chirurgie soit inévitable même si vous pourriez peut-être obtenir une bonne occlusion fonctionnelle sans chirurgie.

      Une chose est certaine cependant; vous devez contrôler votre inflammation gingivale avant d’entreprendre tout traitement.

  63. Vanessa dit :

    bonjour,

    Alors voilà je viens aux nouvelles, j’ai enfin subi mon intervention chirurgicale ( prognathe ) et je suis sortie depuis vendredi .
    On m’a avancé la machoire du haut.
    J’ai le côté droit complètement gonflé, mais le côté gauche va un petit peu mieux.
    Combien de temps pensez-vous que le gonflement va durée ?
    Elle ne m’a pas mis d’elastiques car elle n’estimait pas ca nécessaire.

    Je suis fière du resultat de la position de mes dents mais je vous avoue que je ne me reconnais pas dans le miroir ( nez gonflé + lèvres )

    Merci pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Cela varie d’une personne à l’autre et selon l’intervention qui a été faite. L’enflure durer plus d’une semaine avant de commencer à diminuer progressivement.

  64. Emilie dit :

    Merci de m’avoir répondu c’est si aimable de votre part !

  65. Isabelle dit :

    Bonjour Docteur Jules,

    Il y a 4 mois, j’ai subi une génioplastie d’avancement de 6mm. Je suis fort déprimée car tout le monde me dit que c’était mieux avant. Je préfère mon profil actuel, mais de face, j’ai le menton trop allongé et de 3/4, mon ovale n’est pas symétrique. J’aurais souhaité avoir votre avis de professionnel… Est-ce que je pourrais vous envoyer les photos avant et après? Si oui, à quelle adresse?

    Merci pour tout!
    Isabelle

    • Dr Jules dit :

      Je vous enverrai une adresse email mais je crois pas pouvoir vous dire autre chose que de confirmer qu’il y ait présence d’une asymétrie ou autre anomalie et vous devrez en discuter avec le praticien ayant fait l’intervention (génioplastie) pour connaître ce qui peut être fait car, même si je vous conseillais quelque chose, nous ne pourrions le faire pour vous.

  66. Isabelle dit :

    Bonjour Docteur Jules,

    Merci pour votre réponse. Cela m’aiderait si je pouvais avoir l’avis d’un professionnel comme vous. Au moins, je serai fixée que oui, il y a effectivement un problème…

    Merci infiniment!

  67. Meunier dit :

    Qui fait les rhinoplasties et génioplasties?
    Bonjour,

    j’envisage une Rhinoplastie et Génioplastie.
    Pour la Génioplastie est-il préférable de s’adresser à un Orthodontiste ou à un chirurgien esthétique ?

    • Dr Jules dit :

      Un orthodontiste pourra vous conseiller sur votre profil, menton, lèvres, visage et comment des corrections orthodontiques pourraient modifier ces éléments mais nous ne faisons aucune chirurgie orthognathique ou de génioplastie. Selon l’endroit oz vous demeurez (province, pays), ces procédures sont faites soit par des chirurgiens plasticiens, des ORL ou chirurgiens maxillo-faciaux. Ici, nous faisons faire le génioplasties et chirurgies mandibulaires par des chirurgiens maxillo-faciaux.

      Concernant la rhinoplastie, les mêmes spécialistes le font mais pas tous les chirurgiens maxillo-faciaux.
      Informez-vous auprès du clinicien que vous consulterez à propos de son expérience et expertise à faire les procédures dont vous avez besoin.

  68. Rayan dit :

    Problèmes suite à une génioplastie
    Bonjour,

    je viens ici en espérant avoir quelque renseignement si possible.

    Voilà je me suis fait opéré d’une génioplastie il y a de ça 7 mois, le chirurgien en maxillo-facial ma avancé une baguette osseuse de 5 mm et la remonté également de 5mm.
    lorsque que j’ai enlevé le pansement j’ai été très surpris de voir du côté droit une sorte de boule et une encoche, je pensais que cela était dû à un ganglion qui avait enflé ou un hématome. j’en ai donc parler à mon chirurgien il ne s’est pas trop étalé dessus et m’a dit que cela allait s’aplanir avec le temps il est vrai que cela a légèrement diminuer, mais j’ai compris à force de palper et d’observer que cette bosse était due à un décalage du côté droit c’est à dire que le menton et positionné légèrement plus haut que le côté gauche, ce qui me fait une sorte de petite encoche car la peau s’adapte à l’os, de plus la peau du menton toujours du côté droit parait plus aplatie la lèvre et aussi légèrement plus plate de ce côté et cela me tire toujours quand je parle .

    A l’heur d’aujourd’hui je ne sais plus trop quoi faire; ça fait 7 mois que je souffre mentalement car les suite de l’opération on été très dure je ne me reconnaissais pas ma lèvre inférieure était totalement rétrécit et les contours effacés j’ai eu du tissu cicatricielle déformant mon menton pendant longtemps. Je commence tout juste à me reconnaître enfin de face, mais il y a toujours ces défaut sur lesquels je but, et je ne trouve pas vers mon chirurgien l’écoute nécessaire. Donc les questions que je me pose est de savoir si cela va encore évoluer est tout rentrer dans l’ordre petit à petit c’est à dire diminution de l’os saillant dû à l’asymétrie, et que la peau du menton retrouve pleinement son élasticité. ou dois-je effectuer une retouche ?
    Et si oui est-ce que les suites opératoires seront aussi longues et aussi pénible que la première opération ? ou la retouche est beaucoup moins pénible ?

    j’espère avoir été plutôt clair et ne pas vous avoir perdu avec tout ces détailles
    j’espère à bientôt

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Je comprend très bien votre description. Il semble qu’il y ait eu une mauvaise guérison du segment replacé lors de la génioplastie. Lorsqu’il y a présence de bords inégaux ou encoche entre les segments fixés ensemble, ces rebords se remodèlent progressivement mais cela peut prendre un certains temps. Le remodelage se produira plus rapidement chez un patient ayant encore de la croissance tandis qu’il sera plus lent chez un adulte. Je crois qu’il est un peu tôt pour envisager des “retouches” mais discutez-en avec votre chirurgien.

      Vos questions sont excellentes mais elles seraient mieux répondues par un chirurgien maxillo-facial qui pratique régulièrement ces interventions.

  69. Rayan dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre réponse rapide.
    Je vais donc patienter encore, j’espère que cela va s’arranger. Une dernière petite question est-il vrai que le remodelage osseux peut prendre jusqu’à 3 ans ?
    PS: j’ai 23 ans je ne sais pas si cela peut m’avantager légèrement pour la guérison.
    Merci encore 🙂

    • Dr Jules dit :

      Le remodelage final peut être assez long car il est soumis aux forces (musculaires) agissant dans cette région. N’étant pas chirurgien maxillo-facial, je ne pourrais vous dire avec certitude pendant combien de temps le remodelage peut se produire après une génioplastie mais je ne crois pas qu’il y ait des changements significatifs qui se produisent après 3 ans. Certains facteurs comme l’amplitude des mouvements des segments osseux, le type de fixation utilisée, l’effet de la musculature (variations individuelles), etc. peuvent probablement avoir un effet sur la phase post-opératoire. IL faudrait vérifier avec votre chirurgien pour avoir plus de précisions pour votre cas particulier.

  70. Rayan dit :

    Merci encore pour votre réponse. j’attends donc le prochain rendez-vous avec le chirurgien qui est fixé au mois d’avril.
    Merci pour ce site et merci beaucoup de donner de votre temps.
    Bon courage à tous les opérés.

    Cordialement

    tag #merci

  71. Sebou dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si dans le cas d’un menton qui n’est pas droit (dévie sur la droite), est-ce que c’est le même procédé ?

    Cdlt,

    Sebastien

  72. Hadrien dit :

    Menton fuyant, profil convexe et occlusion normale; génioplastie ou avancement mandibulaire?
    Bonjour,

    Je présente un profil convexe, pour corriger cela je songe à une génioplastie afin de corriger un menton fuyant, il se trouve que je suis également légèrement rétrognathe, est-il préférable esthétiquement parlant de faire Ostéotomie mandibulaire + Génio ou seulement Génio?

    Je précise que je n’ai aucun problème fonctionnel, mon occlusion ne m’a jamais posé problème.

    • Dr Jules dit :

      En prenant pour acquis que votre occlusion est vraiment idéale, optimale, normale (pour ne pas utiliser le terme “parfaite”), si le seul problème est un menton fuyant, c’est cet aspect qui doit être corrigé. Faire un avancement mandibulaire alors que l’occlusion est normale empirera cette dernière, ce qui n’est pas logique. Une génioplastie serait donc la procédure de choix mais…

      -consultez un dentiste ou orthodontiste pour vous assurer en effet que votre occlusion est belle et bien “normale”. Les apparences sont parfois trompeuses et vous aurez peut-être des surprises, même si je ne vous en souhaite pas;
      -ce sera à votre chirurgien maxillo-facial ou autre chirurgien qui planifiera l’intervention de déterminer quelle est la procédure de choix dans votre cas.

      • Hadrien dit :

        Comment définir un déséquilibre squelettique entre les mâchoires?
        Afin de compléter ma question : comment définit-on un déséquilibre important entre les mâchoires, y a t-il un seuil en millimètre à partir duquel le déséquilibre est jugé important? Dans mon cas par exemple ma mâchoire est de 3.5 mm trop en arrière

        • Dr Jules dit :

          Il faut évaluer les 3 dimensions; largeur, hauteur et “avant-arrière” ou la dimension sagittale. Il n’y a pas de règles “strictes” pour déterminer la sévérité d’un déséquilibre squelettique mais ce qui peut être compensé sans chirurgie orthognathique doit être considéré comme un déséquilibre modéré. Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique.

          Un déséquilibre de 3.5 mm n’est pas extrême. Un avancement mandibulaire peut combler des déficiences de 8, 9, 10 mm et plus ce qui est plus sévère

          • Hadrien dit :

            Est-il possible svp de vous transmettre mes radios pour vous donner une idée?

            • Dr Jules dit :

              Vous pouvez les poster sur n’importe quel site à cet effet et nous envoyer le lien.
              Cependant, je dois vous mentionner que nous ne pourrons pas élaborer de plan de traitement précis ou poser de diagnostic seulement à partir de photos ou radiographie.

              • Hadrien dit :

                Pour faire suite, voici la radiographie céphalométrique.

                • Dr Jules dit :

                  Cette radiographie montre défénitivement une rétrognathie mandibulaire qui est compensée par une position des incisives inférieures inclinées vers l’avant  ce qui a comme effet de diminuer l’écart entre les  incisivessupérieures et inférieures.

                  Si vous ne visez qu’à améliorer le profil du visage sans corriger la malocclusion, une génioplastie d’avancement pourrait être envisagée.  Un avancement mandibulaire par contre permettrait de corriger le déséquilibres des mâchoires  et la malocclusion tut en améliorant aussi la proéminence du menton.

                   

                  retrognathie mandibulaire radiographie

                  Vous trouverez des exemples de toutes ces options illustrées de façon diagrammatique dans la section sur les compensations dentaires.

                  • Hadrien dit :

                    Génioplastie suivie d’un avancement mandibulaire?
                    Merci pour votre réponse, selon vous est-ce que mon déséquilibre entre les mâchoires est important au point de nécessiter une avancée mandibulaire? Sur les 4 chirurgiens que j’ai consulté, la moitié me disent que non et l’autre moitié le contraire.

                    J’ai également consulté un orthodontiste qui m’a également diagnostiqué une rétrognathie mandibulaire, mais celui-ci ne la jugeait pas si importante, du coup je ne sais plus quoi penser.

                    En tout cas pour l’instant le chirurgien que j’ai choisi a prévu de faire une génioplastie tout en prévoyant plus tard une éventuelle avancée mandibulaire si je le désire.

                    • Hadrien dit :

                      Dois-je faire extraire des prémolaires pour éliminer la compensation dentaire avant un avancement mandibulaire chirurgical?
                      En ayant lu la section sur la compensation dentaire j’en déduis que je suis dans le cas : Classe 2 – Rétrognathie mandibulaire; compensations dentaires ± génioplastie, schéma C.

                      Si je choisissais l’option avancement mandibulaire, en gros cela impliquerait avant la chirurgie d’annuler cette compensation dentaire en reculant les dents antérieures.

                      Est-ce que reculer les dents antérieures implique forcément d’extraire une prémolaire?

                    • Dr Jules dit :

                      Vous êtes perspicace et avez tout compris! Vous êtes un bon élève 🙂
                      Pour envisager une chirurgie orthognathique, il faut que le mouvement planifié chirurgicalement en vaille la peine. Ainsi, on ne fait pas un avancement mandibulaire pour 1 ou 2 mm car la moindre récidive éliminerait tout gain obtenu. Donc, pour maximiser l’avancement mandibulaire chirurgical, on tente d’éliminer le maximum de compensations dentaires qu’a effectué la nature pendant la croissance et le développement. Pour reculer les incisives inférieures qui ont basculées vers l’avant, il est nécessaire, la plupart du temps, d’avoir recours à l’extraction d’une prémolaire de chaque côté de l’arcade pour obtenir l’espace nécessaire au recul des dents antérieures. Donc, OUI, pour reculer significativement les dents antérieures il faudrait envisager extraire des prémolaires.

                    • Dr Jules dit :

                      Cela dépend des résultats que vous désirez obtenir. Le maximum de changement serait probablement obtenu avec un avancement mandibulaire.

                      Par contre, il n’est pas logique e faire une génioplastie qui serait suivie d’un avancement mandibulaire car cela rendrait probablement le menton beaucoup trop avancé.
                      Un avancement mandibulaire par contre, peut être accompagné ou suivi d’une génioplastie si le mouvement mandibulaire n’est pas suffisant pour améliorer la proéminence du menton. De plus, un avancement mandibulaire déplace aussi les dents alors l’occlusion doit être prise en considération, ce qui n’est pas le cas avec une génioplastie simple.

  73. Rayan dit :

    Problèmes après ma génioplastie, mon chirurgien fait rien
    bonsoir,
    Je reviens sur le forum, j’ai laissé un message le 2013/11/04 à 16 h 09 min mon post concernait une ostéotomie du menton autrement dit génioplastie. J’ai enfin vu mon chirurgien afin de lui parler de mes gènes, je lui est donc expliquer que cela me tirait toujours sur le côté droit et que je constate de ce côté que le menton à légèrement été placé plus haut, et que la gène pourrait provenir de là. Il m’a simplement demandé si je bavais je lui est donc répondu que non, il m’a donc dit qu’il n’y avait aucun souci que quand je lui parle qu’il ne remarque rien. J’ lui est donc demandé de me faire une radio il ne veut pas. A l’heur d’aujourd’hui je ressens toujours cette gène quand je parle cela me tire je sens comme si le côté droit était encore un peu paralysé. Donc à l’heur d’aujourd’hui je ne sais plus trop vers qui me tourné cela fait 9 mois. Dois-je attendre encore 3 mois ? ou dois-je m’orienter vers un professionnel pour faire des radios ?

    • Dr Jules dit :

      Normalement et logiquement, ce serait au chirurgien qui vous opéré de faire le suivi de votre cas…
      Cependant s’il ne veut pas le faire, je crois que vous n’aurez d’autre choix que de consulter un autre clinicien qui pourra vous donner une autre opinion.

      • Rayan dit :

        Merci pour votre réponse, je pense que je vais devoir contacter un autre chirurgien.
        Pensez-vous qu’il est possible techniquement d’apporter une modification simplement sur le côté droit de l’os ? ou faut t’il recommencer l’opération de A à Z?
        est-il possible de vous envoyer une photo du côté droit enfin que vous puissiez en juger par vous même SVP. Merci

        • Dr Jules dit :

          Il faudrait demander au chirurgien que vous consulterez ce qui est possible pour votre cas. Même si je voyais vos photos, mon opinion serait très relative car je ne ferais pas l’intervention, vous devez vraiment demander au chirurgien.

  74. rayan dit :

    Bonjour,

    j’ai posté un message il y a quelque temps de ça pour une ostéotomie du menton avancement plus le remonter. le problème était que je constatais un décalage du côté droit.
    j’ai donc réussi à récupérer les radio j’aimerais vraiment que vous puissiez les voir si possible.
    pouvez vous me dire comment vous les envoyer ?

    • Dr Jules dit :

      Vous pouvez les poster en ligne sur n’importe quel site à cet effet et nous envoyer le lien.
      Cependant, nous ne pouvons élaborer un plan de traitement pour vous ou poser de diagnostic…

  75. Bérard dit :

    Peut-on reculer mon menton à nouveau après l’avoir avancé?
    Bonsoir! Il y a 2 ans j’ai subi une génioplastie avec une avancée mandibulaire. Je n’arrive pas à me faire à ce nouveau menton qui me “rallonge” le visage. Est-il possible de faire marche arrière? Merci et meilleures salutations

    • Dr Jules dit :

      Peut-être qu’il est possible de modifier le menton à nouveau à l’aide d’une génioplastie de recul mais je doute qu’il soit possible ou désirable de reculer la mandibule au complet car cela aura un impact direct et néfaste sur votre occlusion qui a dû être améliorée avec la première intervention. N’étant pas chirurgien maxillo-facial, il faudrait consulter les personnes qui font ce genre d’opération.

  76. jenni dit :

    Je n’aime pas mon visage après une chirurgie orthognathique, comment peut-on corriger cela?
    bonjour docteur jules et docteur chamberland,

    j ai subi voila 6 mois une avancee de la machoire du haut et du bas et une genioplastie. deplus mon chirugien qui a casse l os du palais m a agrandit le palais: la totale!!! cela parait bete aujourd hui mais je ne m attendais pas a un tel changement physique..j avais une suluxation de la machoire avec une deviation du menton. aujourd’hui l occlusion est bonne semble t il et la deviation est reparee. en revanche je n ai plus le visage fin il est devenu carre avec les machoires plus saillantes, plus allonge t mon sourire semble carnassier c est affreux… il est tellement grand.. est ce que selon vous pour reparer cette subluxation et empecher la recidive, est ce obligatoire d avancer autant les machoires.. je ne peux dire le nombre de centimetres je ne le sais meme pas… est il possible de retrecir le palais afin de retrecir le sourire?!? Faut-il a nouveau casser l os du palais? et peut on se faire reoperer des machoires une seconde fois pour reculer des machoires trop avancees?

    je suis desemparee, mon chirurgien qui ne m a pas informee des changements physiques (et je ne parle pas de l epaississement du nez) c est vrai je lui ai surement fait aveuglement confiance mais ce n est pas mon domaine de competence , je ne croyais que ca n allait pas changer tant que cela, seulement reparer les problenes.. mon mede
    cin n est pas joignable pour le moment, il est en vacances… je ne sais vers qui me tourner et je suis au plus mal… je n aime pas mon visage aujourd hui…

    • Dr Jules dit :

      question mark interrogation ortholemayIl semble que vous n’ayez pas été informée adéquatement avant d’entreprendre un tel traitement. Avez-vous eu seulement une chirurgie ou aussi de l’orthodontie pour placer vos dents sur les mâchoires qui devaient être corrigées en chirurgie. Vos questions sont très pertinentes mais j’ai bien peur que seul le chirurgien ayant fait l’intervention puisse vous répondre adéquatement car lui seul sait ce qui a été fait exactement. Je ne peux non plus commenter sur ce qui a été fait, ne connaissant rien de votre cas. Cependant, votre chirurgien devrait pouvoir le faire.

      Lisez cette chronique… et posez des questions à votre orthodontiste ou, dans votre cas, à votre chirurgien maxillo-facial.

  77. Fred dit :

    Peut-on ajouter un implant ou une prothèse dans le bas du visage?
    Bonjour Docteur ,

    Alors moi je souhaiterai faire une opération purement esthétique car j’aime pas mon menton actuel .
    J’ai en effet un visage très ovale et le menton est lui aussi ovale de face ce qui fait assez féminin j’aimerai le rendre plus masculin . Je voudrai donc savoir si techniquement c’est possible d’ajouter de léger implants ou autre produits au niveau de la mandibulaire sur les coter pour donner de la profondeur au visage et rendre ainsi le bas de mon visage plus masculin .

    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Techniquement, oui il est possible d’ajouter un implant mentonnier mais ce n’est peut-être pas ce dont vous avez besoin. Il y a plusieurs façons de modifier l’apparence du menton à l’aide d’une génioplastie. Consultez un chirurgien maxillo-facial qui pourra évaluer votre cas et vous éclairera sur les différentes alternatives spécifiques pour votre cas.

  78. Sofia dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement un traitement orthodontique et une chirurgie est prévue d’ici 6 mois :
    Ce sera une : ostéomie sagittale d’avancée et une génioplastie sans probablement d’ostéomie symphysaire.
    J’ai compris les enjeux d’une telle opération et du coup, je me disais que tant qu’à faire, moi qui est toujours été très complexée par mon long nez bossu de “sorcière” pourquoi ne pas en profiter pour demander une “retouche” au niveau du nez à mon chirurgien maxillo-faciale qui fait aussi de la rhinoplastie? Pensez-vous qu’il soit possible de faire ces modifications au cours d’une même opération ? Ou doit-il y avoir un délai ? et selon vous quelle pourrais etre la fourchette d’une rhinoplastie (sachant que la 1ère opération est de 2600€).

    Très cordialement

    • Dr Jules dit :

      Oui, vous pouvez certainement lui demander et je vous encourage à le faire mais ce sera à lui à déterminer s’il est à l’aise et s’il a la compétence de faire une rhinoplastie lors de la chirurgie orthognathique.

      Aucune idée des prix de ces interventions car nous ne les pratiquons pas.

      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

  79. Sofia dit :

    Mon chirurgien maxillo-facial peut-il faire une rhinoplastie?
    Bonjour,

    J’effectue une ostéotomie d’avancée avec génioplastie en novembre afin d’obtenir un résultat durable de mon traitement orthodontique.
    Je me suis rendue compte que mon chirurgien maxillo-faciale faisait également de la rhinoplastie. Moi qui est toujours était plus complexée par mon long nez bossu de sorcière que par mes dents, je me demandais si je pouvais lui demander de retoucher un peu mon nez en même temps (tant qu’à être sur le billard…). Pensez-vous qu’il soit possible d’effectuer le tout en même temps?
    Je ne lui en ai pas encore parler car si l’opération tout ne peux pas se faire en même temps, je ne suis pas sure d’avoir le courage de faire 2 opérations a des mois d’intervalles.
    Merci. Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Oui, vous pouvez certainement lui demander et je vous encourage à le faire mais ce sera à lui à déterminer s’il est à l’aise et s’il a la compétence de faire une rhinoplastie lors de la chirurgie orthognathique.

  80. rené25 dit :

    Une impaction maxillaire pour remonter ma mâchoire diminuera-t-elle la hauteur de mon visage?
    Bonjour
    Je suis petit de taille, j’ai quasiment pas d’épaules et j’ai une longue tête (21 cms de la ligne des cheveux jusqu’au menton) et très fine et avec mon corps ça me fait une grosse tête qui ne va pas avec ma silhouette, ma question est de savoir si on peut réduire la longueur de mon visage HARMONIEUSEMENT et de pratiquer une rhinoplastie car j’ai un long nez afin de le réduire?

    Mais j’ai néanmoins une crainte si on arrive à réduire la longueur de mon visage et par conséquent de mon nez, l’écart entre celui ci et ma bouche sera énorme donc est-il possible de se faire remonter la machoire supérieure par chirurgie afin d’harmoniser le tout?
    Je vous remercie

    • Dr Jules dit :

      Le but d’une impaction maxillaire (chirurgie pour “remonter” la mâchoire supérieure) est habituellement de corriger une malocclusion et/ou réduire un sourire gingival et non de “réduire la longueur du visage”. Vous ne pouvez faire une telle chirurgie sans avoir un impact majeur sur votre occlusion et probablement sur la fonction alors je ne recommanderais pas une telle approche pour un tel but et je doute que quelqu’un accepte de le faire. Si quelqu’un vous propose une telle approche, assurez-vous d’avoir des réponses à toutes vos questions avant d’aller de l’avant.

      Posez des questions à votre orthodontiste La lecture de cette chronique peut peut-être vous éclairer

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste… ou dans votre cas à votre chirurgien.

  81. poiraud dit :

    Une chirurgie sera-t-elle nécessaire pour un enfant ayant un menton fuyant?
    Bonjour,
    Mon enfant est né avc une fente velo-palatine, opération effectué a 8 mois de sa naissance, nous avons remarqués qu il avait un menton fuyant, nous aimerions savoir mon mari et moi, comment est il possible d arranger ce problème ? Faut il une intervention chirurgicale ou est ce qu il devra porter un appareil ? Et a quel age,estimez vous qu il est bon de le faire.merci en attente de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      En bas âge, il n’y a pas vraiment d’inquiétude à y avoir mais c’est un problème à faire suivre par un orthodontiste pendant la croissance. Une première évaluation orthodontique serait indiquée vers l’âge de 7 ans en moyenne.
      Une première évaluation orthodontique ou consultation en orthodontie est recommandée vers l'âge de 7 ans.

       

      ➡ Pour en savoir plus sur l’âge idéal pour une première évaluation en orthodontie et les bénéfices des interventions orthodontiques précoces tel que recommandé par les associations d’orthodontistes.

      Vous pouvez toujours demander une opinion avant si cela vous inquiète vraiment. Les rétrognathies mandibulaires sont associées à des malocclusions de type Classe 2, qui sont très communes. L’important pour traiter ces problèmes est d’intervenir pendant la période de croissance active. On est loin d’envisager une chirurgie tant qu’il y a un potentiel de croissance. Cela nécessitera cependant de l’orthodontie car un tel problème ne pourra se corriger sans intervention ou avec la croissance seulement.

      Pour en savoir plus sur les malocclusions.
      Pour voir des exemples de malocclusions de type Classe 2 traitées en orthodontie.

  82. cédric dit :

    Devrais-je me faire ré-opérér pour modifier des imperfections sur mon menton?
    bonjour,

    Je me suis fait opéré il y a de ça 1 an d’une génioplastie par ostéotomie du menton avancé de 5mm et remonté également de 5 mm. avec le temps j’ai pu constater une sorte d’asymétrie du côté droit du menton. j’ai donc décidé de consulté de nouveau un chirurgien afin d’avoir son avis, vu que le chirurgien qui m’avais opéré ne voulait pas vraiment m’écouter.
    Le nouveau chirurgien à en effet constater que mon menton était légèrement remonté sur le côté droit de 2mm environ et avait également glissé sur le côté droit 2 mm environ également.
    Il me propose donc de le recentrer et de le remettre droit, mais également de le ré-avancer de 4mm car il pense que l’os à pu également s’estomper et que je peux encore l’avancer.

    Ce médecin là utilise des plaques afin de fixer le menton, je me posais la question si cela ne gène pas plus que des fils d’acier ? Car j’ai actuellement cela, et vu que je ressent une gène je me demandais si cela n’allait pas accentuer la chose? Je me demandais aussi si l’avancer encore un peu plus n’était pas mauvais ? Sachant qu’il l’a déjà été une première fois.

    Cette opération aurait pour but de mieux redéfinir mon menton car actuellement je trouve que l’angle de coupe sous le menton est assez visible le chirurgien me dit que cela peut venir des muscles sous le menton qui ne sont pas tenu assez bien pas l’os et que cela provoque une accentuation de cette sorte de trait sous le menton j’aimerais avoir votre avis sur cela si possible.
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Il y a beaucoup de variables dans ce que vous décrivez et vous trouverez certainement des praticiens pour supporter chacune des approches suggérées; réopérer ou pas, utiliser des plaques vs des fils d’ancrage, etc. Je ne suis pas chirurgien ou chirurgien maxillo-facial mais je crois que le gens qui ont des plaques les sentent plus que s,ils vaient des fils mais informez-vous auprès de votre chirurgien. Même chose concernant l’impact d’une seconde opération dans une région qui a déjà été opérée; posez des questions .
      En fait, je vous encourage à lire cette chronique qui s’applique è l’orthodontie mais que vous pourriez très bien appliquer à la chirurgie concernant votre opératin au menton;
      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste… ou dans votre cas à votre chirurgien.

      Un déplacement du menton de 2 mm est minime alors assurez-vous d’entreprendre une telle opération pour les bonnes raisons. Si vous faite une nouvelle chirurgie et qu’il y a encore des variations de quelques millimétrés, serez-vous satisfait? Seul le chirurgien qui fera l’opération peut répondre précisément à ce qu’il prévoit faire et les résultats qu’il compte obtenir. De votre côté, assurez-vous de formuler vos attentes précisément envers le chirurgien pour e pas être déçu. Quel genre de “garantie” peut-il vous donner pour modifier ce qui vous tracasse. Si cela ne répond pas è vos attentes, je vous conseille de ne pas aller de l’avant pour éviter une nouvelle déception!

  83. cédric dit :

    merci pour l’attention que vous avez porté à mon message, je vais aller lire plus en détail la chronique que vous m’avez envoyé.

    Je me demandais simplement si les plaque n’étais pas plus sur que les fils d’acier, car j’ai l’impression que les plaques permettent un meilleurs maintient de l’os, je me trompe ?

    • Dr Jules dit :

      Il y a différentes écoles de pensée à ce sujet et ceci n’est pas mon domaine d’expertise immédiat. Un chirurgien maxillo-facial vous répondrait probablement mieux et de façon plus complétè.
      Je me suis déjà fait expliquer que certains préfèrent les fils ou ligatures métalliques car elles disparaissent bien dans l’os et permettent un meilleur remodelage osseux pendant la phase post-chirurgicale tandis que plaques laissent plus de surfaces non uniformes et les patient les ressent plus à la palpation. Les plaques peuvent parfois assurer une meilleure stabilité lorsque des mouvements osseux plus importants sont effectués.
      C’est vraiment une préférence liée à chaque chirurgien. Informez-vous auprès du vôtre.

  84. JENNI dit :

    je suis désemparée, je n’aime toujours pas mon visage
    bonjour docteur jules et docteur chamberland!

    Docteur jules, merci pour votre précédente réponse. je vous rappelle mon cas et vous apporte d’autres précisions: je me suis faite opérer il y a 8 mois des deux machoires; une avancée de 5 mm, j’ai subi une génioplastie et on m’a posé un distracteur (ou disjoncteur je ne sais jamais) dans l’os du palais.. j’avais un palais trop étroit à cause d’une respiration par le nez, une malocclusion ( des dents du bas empachées d’être droites à cause des dents du haut), une déviation du menton liée aux précédents problèmes et pour finir une subluxation de la mâchoire. L’opération était difficile à cause d’un cas complexe.. Mais aujourd’hui, je suis désemparée, je n’aime toujours pas mon visage, il est carré, j’ai les mâchoires que je trouve trop avancées avec des joues plus importantes et très creusées (on dirait que je suis malade et très maigre tout le temps) et un sourire trop large par rapport au reste de mon visage… je regrette toutes ces opérations, mon orthodontiste fait ce qu’elle peut pour réduire ce sourire mais elle est limitée par les dents du bas. Mon chirurgien me dit d’attendre encore 5 mois pour que tout se stabilise et qu’après on pourra réparer en faisant des opérations de chirurgie esthétique.. mais j’ai peur maintenant et je ne veux pas encore trop me changer!!

    Mes questions:
    S’agissant de l’expansion palatine:
    1/ est-ce que je peux espérer que le volume de mes narines qui a augmenté avec l’expansion palatine se réduise avec le temps?
    2/ est-ce que l’expansion palatine affecte le volume des joues à côté du nez (car elles sont plus importantes pour ma part à moins que ce ne soit à cause des plaques en titane)
    3/ est-ce qu’il est utopique d’espérer qu’avec le temps l’os du palais ne se “tasse” et que sa largeur diminue?
    4/ enfin existe t’il à l’inverse de l’expansion palatine un moyen de réduire un palais trop élargi?

    S’agissant de l’opération des mâchoires:
    1/ avez-vous connaissance d’un cas d’un chirurgien ayant accepté de réoperer un même patient une nouvelle fois des mâchoires? (mon chirurgien me le déconseille…)
    2/ est-ce qu’une avancée de 5 mm peut modifier grandement un visage comme le mien est modifié? est-ce une avancée significative selon vous? on m’a fait beaucoup d’opérations du coup je ne sais plus ce qui fait que l’on a du mal à me reconnaitre et j’en souffre!!!

    Le problème dans ces opérations c’est le suivi post-opératoire qui pour trop de chirurgiens est presque inexistant, or c’est peut-être aussi important que l’opé&ration. merci à vous de répondre à nos questions et merci pour votre site! c’est important d’avoir des spécialistes à notre écoute!

    Et comment va Valentin?, si tu me lis Valentin, je souffre des mêmes choses que toi et je voudrais savoir comment tu t’en es sorti car j’espere que tu vas mieux et il faut que je me dise que je peux m’en sortir et que je ne vais pas passer ma vie à éviter les miroirs et à souffrir après autant de sacrifices….

    Merci docteurs,

    Jenni

    • Dr Jules dit :

      Mes questions:
      S’agissant de l’expansion palatine:

      1/ est-ce que je peux espérer que le volume de mes narines qui a augmenté avec l’expansion palatine se réduise avec le temps?
      Il y aura une certaine réduction avec la diminution de l’enflure mais si vous avez eu une expansion antérieure significative, il est peu probable que vous retrouviez l’état initial.

      2/ est-ce que l’expansion palatine affecte le volume des joues à côté du nez (car elles sont plus importantes pour ma part à moins que ce ne soit à cause des plaques en titane)?
      Oui, cela peut affecter un peu. Cela peut varier d’une individu à l’autre selon les tissus mous (épaisseurs), type de visage, etc.

      3/ est-ce qu’il est utopique d’espérer qu’avec le temps l’os du palais ne se “tasse” et que sa largeur diminue?
      C’est peu probable, le but de l’expansion chirurgicale est d’obtenir un os maxillaire plus large. IL est possible que les dents supérieures postérieures ayant basculé vers les joues récidivent légèrement et basculent un peu vers l’intérieur mais cela ne devrait pas diminuer la largeur de l’arcade significativement et n’aura que peu d’impact sur votre visage.

      4/ enfin existe t’il à l’inverse de l’expansion palatine un moyen de réduire un palais trop élargi?
      Pas vraiment… Une telle opération pourrait être possible si un maxillaire supérieur était excessivement large et devrait être réduit mais ce n’est certainement pas votre cas. De plus, les chirurgiens maxillo-faciaux détestent retourner opérer une seconde fois dans la même région car il y a souvent du tissus cicatriciel et autre problèmes.

      Concernant vos questions chirurgicales, elles seraient certainement mieux répondues par un chirurgien maxillo-faciale qui pratique ces opérations.

      espace maxillo facial chirurgie

      Si vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

      De plus, Dr Chamberland, qui a une expérience et expertise particulières avec l’expansion maxillaire assistée chirurgicalement pourrait commenter davantage. Il verra ce message.

  85. Mikael dit :

    Peut-on raccourcir un menton trop long
    Je vois qu’il est possible d’allonger une partie du menton .
    Mais est t-il possible de supprimer une partie trop longue.
    Merci

  86. Gréaume dit :

    La génioplastie d’avancement n’a pas donné les résultats espérés
    Bonjour Docteur,

    Ayant sauté le pat et subi une intervention au niveau du menton je reviens vers vous. Il s’agit d’une génioplastie d’avancement de l’os du menton (découpage de l’os et mis en place de deux vis avec plaquettes en titane). Cela fait huit jours que l’intervention à eu lieu. L’intervention s’est très bien déroulée et le résultat et là. En effet compte tenu de mon menton relativement fuyant, l’avancé a été de 8 mm. Il n’y a déjà plus aucun gonflement ce qui explique que l’apparence de mon visage a beaucoup changé en quelque jours.

    Cependant même si l’on ne peut plus parler de menton fuyant, l’avancé de mon menton n’a été pas aussi spectaculaire que je l’aurait souhaité. Le chirurgien en question m’avait présenté une simulation illustrant le résultat après l’opération qui me convenait très bien. Et je ne retrouve pas vraiment l’équivalent sur mon visage d’aujourd’hui. M’ayant informé que techniquement l’avancé pouvait aller jusqu’au alentours des 1,2 cm je me pose des questions sur une rectification éventuelle à travers une autre opération.

    Une consultation est prévu prochainement pour assurer le suivi post opératoire. C’est pourquoi je voulais savoir si vous aviez déjà rencontrer des cas de personnes ayant subi une deuxième intervention de ce genre? Et si cela vous semble techniquement possible?

    En vous remerciant par avance,

    Frédéric Gréaume

    • Dr Jules dit :

      Je crois que vous aurez de meilleures réponses lors de votre prochaine consultation avec votre chirurgien car il est certainement la meilleure personne pour vous répondre. C’est à lui de vous expliquer pourquoi ce qu’il vous avait “promis” ou montré n’a pas été obtenu. Il vous expliquera probablement que la chirurgie n’est pas une science exacte complètement prédictible et qu’elle est soumise à plusieurs variables parfois difficiles à contrôler, etc.

      Même si je ne me souviens pas d’avoir eu un patient nécessitant une seconde génioplastie, il est probablement possible de réopérer un menton ayant subit une génioplastie d’avancement mais je crois que le chirurgien préfèrera attendre un certain temps pour permettre une guérison et bonne union osseuse entre les segments avant d’intervenir à nouveau.

      espace maxillo facial chirurgie

      Si vous n’obtenez pas les réponses à vos questions et vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

  87. Jo dit :

    Orthodontiste à Montréal ou Montérégie
    Bonjour,
    J’ai 16 ans et j’aimerai me faire arranger les dents. Mais je ne suis jamais encore aller consulter un orthodontiste donc j’aimerai si vous pouviez m’en conseiller un a proximité de Montréal ou en Montérégie (Longueuil, st-Hubert, st-hilaire, etc).

    j’aimerai savoir puisque j’ai les dents pas mal croche et certaine sont légèrement plus longue que d’autre si sa pourrait nécessité un chirurgie ou non.

    Est-ce que mon âge peut jouer un rôle la dedans? (Je veut juste m’informer un peu même si je vais prendre un rendez vous c’est quand même une première fois.)

    Merci d’avance de votre réponse!

    • Dr Jules dit :

      Il y a beaucoup d’orthodontistes certifiés et compétents dans cette région.

      Vous trouverez la liste des orthodontistes certifiés membres de l’Association des orthodontistes du Québec sur le site Internetde cette association (http://www.associationdesorthodontistes.com/) dans la section “Trouver un orthodontiste certifié membre de l’AOQ”.

      Vous n’aurez pas besoin d’une chirurgie orthognathique à moins d’avoir un grave déséquilibre squelettique entre les mâchoires.
      Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.
      À votre âge, il n’y a aucune contre-indication à l’orthodontie si vous êtes en bonne santé.

      En espérant que cette information vous soit utile.

  88. Emma dit :

    Les muscles du menton se contractent de façon disgracieuse quand je ferme la bouche
    Bonjour,
    Je trouve mon menton disgracieux. Je ne parle ni de sa forme ni de son “emplacement” mais du fait que la houppe de mon menton se contracte automatiquement dès que je ferme la bouche (c’est vraiment très laid) ce qui fait que je ne ferme quasiment jamais la bouche.
    Alors j’aimerai avoir vos conseils pour trouver une solution. Existe-t-il une opération chirurgicale pour cela? Je dois avouer que j’ai 20 ans et que je n’ai jamais eu une quelconque opération (ni dents de sagesse arrachées ni jambes cassées, rien!). Y’a-t-il d’autres solutions que la chirurgie comme des “exercices” pour “assouplir” la houppe?
    Merci d’avance pour vos conseils.

    • Dr Jules dit :

      Je ne crois pas que de simples exercices soient d’une quelconque utilité pour le problème que vous décrivez.

      Sous toutes réserves, si la contraction des muscles du menton vous donne une allure esthétique que vous n’aimez pas, il se peut que cela soit relié indirectement à votre type de mâchoire. Par exemple une mâchoire très carrée comme nous voyons dans certains cas de Classe 2 division 2 présente parfois des muscles masticateurs et mentonniers plus formés et “forts” que la moyenne ou qu’avec d’autres types de malocclusions. De corrections orthodontiques (parfois pouvant comprendre une chirurgie orthognathique) peuvent corriger de telles malocclusions ce qui peut changer la fonction de la musculature péri-orale.

      Vous auriez probablement avantage à consulter un orthodontiste certifié afin de voir s’il peut y avoir une relation entre ce que vous décrivez et la présence d’une malocclusion.

  89. nathan dit :

    bonjour docteur voila mon problème depuis toujours est que quand je ferme ma bouche mes levres restent entreouvertes et j ai l impression que ma machoire inferieure part en arriere et cela ne me plaît esthétiquement pas du tout .je reste donc la bouche constamment ouverte et j avance legerement ma machoire inferieure pour remedier a mon impression de “machoire qui part en arriere ” j ai souvent tres mal le soir a ma machoire aforce de l avancer . comment puis je régler ce genre de problème?

    • Dr Jules dit :

      Votre mâchoire avance pour compenser pour une mandibule courte. La solution si vous voulez corriger cela? De l’orthodontie (et dans certains cas, cela peut nécessiter une chirurgie orthognathique)!
      Consultez un orthodontiste certifié pour qu’il évalue votre condition dentaire globalement et fasse les recommandations appropriées.

  90. jimmy dit :

    Est-ce qu’un avancement mandibulaire augmentera la hauteur de mon visage?
    bonjour Dr,
    Je suis un traitement ortho depuis 1 an, j’ai subi une expansion maxillaire il y a 5 mois et la prochaine échéance sera une avancée mandibulaire (voire une bimax) associée à une génioplastie “de diminution du sens verticale afin de retrouver une occlusion labiale au repos” (comme écrit sur mon plan de traitement ).
    Ayant un visage long et fin, j’ai peur que le fait d’avancer la mandibule et surtout le menton ait pour effet de l’allonger encore plus.
    Une diminution du sens verticale veut-il dire que justement cela réduira la longueur du visage? si oui l’avancée mandibulaire allonge t-elle le visage plus que la génioplastie réduit la hauteur?

    cordialement
    Jimmy

    • Dr Jules dit :

      Une génioplastie peut affecter les 3 dimensions si nécessaire; la largeur, longueur et hauteur du menton.
      Une modification dans la dimension verticale ne signifie pas nécessairement une augmentation de cette dimension. Ceci peut être fait pour diminuer ou maintenir la hauteur du visage selon les objectifs visés. Il est difficile de répondre à votre question de façon générale. Votre question est excellente mais devrait être dirigée vers le chirurgien qui fera l’intervention chirurgicale.
      Le fait d’avancer la mandibule ne signifie pas automatiquement que le visage sera “allongé”.

  91. Hugo dit :

    On me propose un implant en silicone pour un menton fuyant.
    Bonjour,
    je complexe énormément sur mon menton fuyant et je me suis rendu chez un chirurgien esthétique. Celui-ci m’a vivement conseillé de choisir l’implant en silicone pour rendre mon menton plus proéminent. Seulement, j’ai l’impression qu’il essaie un peu de vendre ce qui l’arrange tant et si bien que je ne sais pas trop quoi penser de ceci et je n’arrive pas à me décider entre l’implant et l’ostéotomie. Auriez vous des conseils à me donner pour choisir ou des témoignages (pour ceux qui ont subi une des opérations)?
    Merci d’avance pour le temps que vous prendrez à me répondre

    • Dr Jules dit :

      Menton fuyant génioplastie ou implant mentonnierJe ne suis pas un expert dans les implants mentonniers mais je sais que l’utilisation de tels implants est assez controversée. Certaines rapportent des problèmes de stabilité de l’implant(mobilité), de résorption osseuse, etc. Votre menton semble avoir une bonne “masse osseuse” alors une génioplastie d’avancement pourrait probablement donner de meilleurs résultats (sous toutes réserves).

      Le menton n’est pas un sein!

      Si vous y penser un peu, une prothèse en silicone ne me semble pas logique pour le menton car un tel implant ne pourrait être “attaché” aux tissus osseux environnants pour le stabiliser et le silicone demeurerait mou. Les implants mammaires sont souvent faits en silicone mais ils sont libres dans une masse de tissus et peuvent migrer un peu. Vous ne voudriez certainement pas cela au bout de votre menton!

      Vous deviez consulter un chirurgien maxillo-facial qui pratique de telles interventions pour connaître toutes les options pour votre cas.

      espace maxillo facial chirurgie

      Si vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

      • Hugo dit :

        Je vous remercie pour la rapidité de votre réponse. Je pense en effet que je vais consulter un chirurgien maxilo-facial car, même si l’ostéotomie est plus “impressionnante”, elle semble donner de meilleures résultats.

        • Dr Jules dit :

          Implant mentonnier, génioplastie.Une génioplastie d’avancement n’est pas une intervention aussi complexe que cela. La pose d’un implant mentonnier n’est pas nécessairement plus simple et, si elle s’avère un échec, la seconde intervention pour apporter les correctifs complique les choses. Allez lire les commentaires que j’ai ajoutés par la suite dans ma réponse précédente concernant la comparaison avec un implant mammaire!

          Lisez aussi cette autre question et les réponses suivantes don celle d’un confrère orthodontiste qui parle de la stabilité des implants mentonniers.

  92. BILLON dit :

    Qu’est-ce qu’une génioplastie sans ostéotomie symphysaire?
    Bonjour,

    Après 12 mois de traitement orthodontique, je vais subir en novembre une ostéotomie sagittale d’avancée et une génioplastie sans probablement d’ostéotomie symphysaire. Mais qu’est ce qu’une génioplastie sans ostéotomie symphysaire? une génioplastie avec un implant??? ou bien simplement un modelage du menton suite à l’ostéotomie sagittale d’avancé?

    Très cordialement

    • Dr Jules dit :

      Je ne sais pas à quoi réfère votre chirurgien e parlant d’une génioplastie sans ostéotomie symphysaire alors assurez-vous de bien lui poser toutes les questions nécessaires pour que vous puissiez savoir ce qui sera fait exactement et que vous puissiez prendre une décision éclairés

      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste, ou, dans ce cas à votre chirurgien.

      Implant mentonnier, génioplastie.Le terme génioplastie signifie qu’il y aura une coupe (ostéotomie) au niveau de l’os du menton (qui est la symphyse mandibulaire ou la partie avant et inférieure de la mandibule) afin de modifier la forme et/ou le contour du menton en 3 dimensions si nécessaire (hauteur, largeur et longueur) et le terme ostéotomie symphysaire signifie qu’il y a aura une coupe au niveau de la symphyse alors il semble y avoir contradiction…

      Si un implant mentonnier est planifié (illustration ci-contre et pour en savoir plus), assurez-vous d’en être informé car cette technique est très controversée. Lisez aussi cette réponse d’un confrère orthodontiste sur la stabilité des implants mentonniers.

      Pour en savoir plus sur les génioplasties et voir des exemples.

  93. sofia dit :

    Oedeme et paresthésie suite à une génioplastie
    Bonjour,
    Il y a une semaine j’ai subi une osteotomie sagittale d’avancée de 8 mm (machôire du bas) avec une osteotomie symphysaire de réduction de 4 mm. Les contours de mon menton ont également été remodelés par le chirurgien mais il n’a pas de plaque ni de fil. Au bout de 8 jours, j’ai retrouvé une grande partie de la mobilité de mon visage. Cependant, la zone au niveau de mon menton présente toujours un oedeme encore un peu douloureux au toucher et qui jauni. Ma lèvre inférieur est encore très engourdie. Je me sens un peu comme paralysée dans cette zone, même si ce n’est rien comparé à la première semaine. Au bout de combien de temps vais-je retrouver ma sensibilité normale dans cette zone? à la fin des 4 semaines d’ârret?

    Merci d’avance

    Sofia

    • Dr Jules dit :

      espace maxillo facial chirurgie

      Il peut se passer plusieurs mois avant que la sensation ne revienne à votre menton après une telle chirurgie. Je suis surpris qu’il n’y ait aucune fixation quelconque unissant les segments osseux du menton… mais je ne suis pas chirurgien maxillo-facial et ne pourrais dire si ce que vous décrivez est normal.

      Si vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

  94. dubois dit :

    Que faire pour une rétrognathie mandibulaire à 5 mois?
    bonjour,
    Mon fils est né avec un menton+mâchoire inférieure très en arrière (je suis moi même retrognathe, mais pas autant), l’empêchant de téter. Après un mois d’alimentation exclusive par doigt+dal, il a enfin réussit a prendre le sein ce qui était un grand pas pour nous.

    Il a aujourd’hui 5 mois, et si l’alimentation au sein ne pose plus de soucis, son menton reste en retrait, ce qui, en plus d’être disgracieux, pourrait lui poser des problèmes plus tard de béance, pour mâcher correctement ou même parler.

    N’étant pas du tout dans ce domaine, nous ne savons pas quoi faire et quand, ayant peur de passer à coté d’un age clé pour une intervention ou prise en charge précoce.
    Pourriez vous nous dire vers quel professionnel nous tourner afin d’avoir ces informations?
    Merci d’avance pour vos conseils

    • Dr Jules dit :

      Il n’y a rien que vous puissiez faire pendant les prochaines 3,4, 5 années concernant une rétrognathie mandibulaire. La correction d’un tel problème nécssitera une croissance favorable et certainement un appareillage orthodontique quelconque selon la gravité du probléme. Consultez un orthodontiste lorsque votre enfant aura 5-6 ans pour une première évaluation, même si habituellement une telle visite est recommandée vers 7 ans.

      Une première évaluation orthodontique ou consultation en orthodontie est recommandée vers l'âge de 7 ans.

       

      ➡ Pour en savoir plus sur l’âge idéal pour une première évaluation en orthodontie et les bénéfices des interventions orthodontiques précoces tel que recommandé par les associations d’orthodontistes.

  95. Jean dit :

    Bonjour,
    J’ai une occlusion tout à fait normale ( bien qu’ayant un très léger chevauchement des dents a cause une machoire étroite ) mais un menton en retrait, ce qui me pousse à vouloir faire une osteotomie du menton. Ma question est la suivante, ma machoire n’est pas tres marqué ce qui fait que j’ai un visage assez fin pour un homme, le fait d’avancer le menton ne va t’il pas accentué la finesse et l’étroitesse du visage ? Il n’existe aucun moyen de palier à ce “manque de machoire” ?

    De plus, pour une osteotomie du menton, il est préférable de se tourner vers un chirurgien esthétique vers un chirurgien expert en maxillo faciale ?

    Merci d’avance
    Jean

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend de ce que vous entendez par “étroitesse et finesse du visage” et à quel endroit cela est mesuré. Une génioplastie aura un effet principalement dans la région du menton immédiate et ne changera rien à l’angle mandibulaire, la région du maxillaire supérieur, les pommettes, les joues, etc.
      Plusieurs types de praticiens en médecine font des génioplasties mais en dentisterie, nous faisons principalement affaire avec des chirurgiens maxillo-faciaux.
      Questionnez le praticien que vous consulterez sur les résultats anticipés, décrivez-lui vos attentes et objectifs de traitement, demandez-lui de vous monter des cas similaires au vôtre qu’il a traité, etc. N’hésitez pas à lui poser des questions et obtenez une ou d’autres opinions au besoin.

  96. Sofia dit :

    Bonjour,
    Il y a 5 mois, j’ai subi une osteotomie sagittale d’avancée de 8 mm (machôire du bas) avec une osteotomie symphysaire de réduction de 4 mm.
    J’ai également subi une génioplastie : les contours de mon menton ont été simplement remodelés par le chirurgien Donc 5 mois après cette très douloureuse intervention les traits de mon visage sont redevenus normaux.
    J’ai retrouvé la plupart de mes sensations excepté, et c’est ce qui m’inquiète bien, toute la PARTIE DROITE de mon menton (de la levre inférieure à droite du nez jusqu’en bas du menton).
    Je sens quand je la touche avec mon doigt mais c’est bizarre, voir désagréable (pas du tout comme la partie gauche, qui elle est tout à fait comme avant). Et par exemple si je veux faire un exercice du type “bouche en cul de poule”, c’est un peu comme figé à droite. Ce n’est pas un handicap à proprement parlé mais c’est désagréable au quotidien comme sensation.

    Je vais bien évidemment en parler à mon chirurgien quand je le verrai à la fin du mois, mais je veux un avis extérieur car je suis persuadée qu’il va botter en touche et me dire d’attendre 1 ou 2 ans de voir si ça évolue… pour ne pas avoir à me répondre franchement. Cela fait 5 mois que j’ai été opérée et je doute qu’il y est une grande amélioration maintenant…? Qu’en pensez-vous?

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas chirurgien maxillo-facial mais d’après ceux avec qui nous travaillons et d’après l’expérience de nos patients cela peut prendre plus d’une année avant de récupérer la sensation normale mais il peut y avoir plusieurs variations individuelles. Votre chirurgien pourra certain mieux vous éclairer pour votre cas particulier.

  97. cocodemontreuil dit :


    Paresthésie partielle suite à une génioplastie

    Bonjour,
    Je me suis fait opérer du menton il y a 8 mois maintenant. Il a été avancé de 6 millimètres avec une plaque en titane, en passant par la mâchoire (sans cicatrice donc) et donc en “triturant” les nerfs mentionniers, mais le chirurgien m’assure qu’ils n’ont pas été coupé. Le résultat est très bien. Cependant, après 8 mois, je n’ai toujours pas récupéré ma sensibilité au menton et sur la lèvre inférieure. Je ressens des chatouillements quand je passe mon doigt dessus. C’est comme quand on sort de chez le dentiste après une anesthésie. C’est gênant quand je mange, parce que je ne sens pas si de la nourriture ou de l’eau coule sur mon menton, je suis donc obligée de m’essuyer après chaque bouchée. Et surtout je “sens” mon menton, ça fait comme un bloc. Mes lèvres sont très sèches parce que je ne les mouille pas comme avant.

    J’avoue que je suis très déçue, cette complication ne m’avait pas été mentionnée lors de la visite préopératoire. C’est clair que si j’avais pu envisager sa venue, je ne me serais tout simplement pas fait opérer, car le jeu n’en vaut pas la chandelle. Le chirurgien m’a d’abord dit d’attendre 4 mois, puis 1 an et maintenant il me parle de 18 mois ! Y a-t-il un espoir ? Est-ce qu’on peut faire quelque chose (autre que chirurgical bien sûr). C’est si dommage d’en être arrivée là !

    • Dr Jules dit :

      La récupération de la sensibilité suite à une telle chirurgie peut être assez longue, parfois plus d’une année mais il y a beaucoup de variations individuelles.
      Le seul problème que je vois dans votre cas est qu’on ne vous avait pas bien expliqué les risques avant l’intervention pour que vous puissiez prendre une bonne décision éclairée.

    • Sofia dit :

      La kiné m’a beaucoup aidée suite à une chirurgie orthognathique
      Bonjour Coco,
      Je suis dans le même cas que vous. Opérée depuis novembre (donc 8 mois aussi), je n’ai pas retrouvé mes sensations au niveau du menton. A droite, c’est bloqué et gênant. Il est difficile de décrire cette sensation mais je suis persuadée que c’est la même que vous.

      Tout comme vous, mes lèvres sont sèches. J’en suis rendue à mettre discrètement de la vaseline dessus pour qu’elles gercent moins.
      Le chirurgien m’a dit lui aussi qu’il fallait attendre 4 mois puis 6 puis que cela pouvait mettre 1 à 2 an avant de revenir. Il m’a certifié que le nerf n’était pas sectionné. Il m’a dit que s’il l’avait été, je ne sentirai au contraire rien du tout.

      Comme je rencontre aussi des difficultés à ouvrir la bouche aussi grand qu’avant l’opération, il m’a prescrit des séances de kiné chez un kiné maxillo facial. J’y suis allée et je lui ai parlé du blocage ua niveau du menton. Il fait des manipulations dessus à chaque séance. Et même si je ne suis pas encore à 100% comme avant, c’est déjà mieux. Le blocage est bien moins gênant. C’est désormais tout à fait vivable. Je poursuis les séances.

      Je vous conseille donc de demander une prescription pour ce type de kiné. (sur 10 séances, je n’ai eu à mettre que 30€ de ma poche).
      Donnez-moi des nouvelles de l’avancée.

      Bien cordialement,

  98. Beverly dit :

    Les résultats ne sont pas ceux escomptés après une chirurgie au menton
    Bonjour,
    je viens de me faire operer ( maxillo facial ) le medecin m’a deplacer le menton un peu vers la droite car il etait etroit et j’avais le cote droit de la machoir plus long de 1cm que celui du coter gauche . Il m’a sabler le tout dans le but de me donner une visage plus symetrique donc pour camoufler le tout , Il m’a ajouter une symphyse car mon menton etait trop plat , cela fait 9 jours presque 10 jours que je me suis fait operer , j’ai remarquer que mon menton est plus long et cela n’est vraiment pas jolie .. je n’etais pas comme ca du tout avant la chirurgie , je suis enfler du menton et de les levres , cela a diminuer , mais mon menton est encore bien enfler ainsi que mes levres du bas , je suis inquiete parce que je n’aime pas mon visage mon menton est long et je me demande si c’est normal ? et dans combien de temps cela diminuer d’avantage ? Je met beaucoup de compresse d’eau chaude 10min 3 a 4 fois par jours environ
    Merci de me repondre

    Beverly

    • Dr Jules dit :

      Seul votre chirurgien peu répondre à ces questions spécifiques à votre cas car il est le seul à savoir ce qui a été fait et ce qui était visé comme but. Vous dite que votre menton n’était pas ainsi avant l’opération mais il fallait s’attendre tout de même à un certain changement car c’était le but de cette opération n’est-ce pas?

      L’enflure peut prendre plusieurs semaines à diminuer.
      N’hésitez pas à poser des questions à votre chirurgien, c’est la meilleure personne pour vous répondre.

  99. Aqw dit :

    Bonjour,
    Je me suis fait opérer il y a 3 ans car j’étais en classe 3, le chirurgien m’a donc reculer la mâchoire inférieure et m’a mis des broches il m’a aussi “rabotter” le menton mais je ne vois aucune différence. Le problème c’est mon menton, il ressort trop de profil, quand je le touche je vois bien que c’est de la chair et je demandais si cela serais possible d’en enlever afin qu’il soit moins en avant ? Je le trouve trop long , trop alongé j’aimerais me faire réopérée mais cela est-il possible avec les broches ? Dans l’attente de vous lire

    • Dr Jules dit :

      C’est probablement possible de modifier votre menton à l’aide d’une génionplastie de réduction mais vous devrez en discuter avec votre chirurgien. Le fait d’avoir des broches n’emp^chera pas d’envisager une telle chirurgie.
      Pour en savoir plus sur les génioplasties et voir des exemples.

  100. Biboul dit :

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces explications c’est très bien fait, ensuite j’aimerai savoir dans quelle classe peut-on insérer mon cas : j’ai un menton fuyant vers la gauche ce qui représente une asymétrie assez visible entre ma lèvre inférieur et supérieur ainsi que mon nez.

    • Dr Jules dit :

      Un menton fuyant est habituellement associé à une mandibule courte ou rétrognathe(rétrognathie mandibulaire). Les malocclusions associées à de tels profils squelettiques sont normalement des “classes II” ou classes 2.

      En ce qui concerne l’asymétrie faciale, il n’y a pas de classification précise pour cet aspect, du moins en orthodontie. Nous la décrivons telle qu’elle est par exemple; déviation du menton, nez, mandibule, etc. vers la droite, gauche…

  101. Pauline K dit :

    Problème d’occlusion après une chirurgie orthognathique
    Bonsoir,
    J’ai subi une avancée mandibulaire le 20/06/2015 cela va donc faire 4semaines que je suis bloquée, mais tout se passe très bien. Mais j’ai un petit problème, j’ai un décalage au niveau du coté droit c’est à dire que mes dents du bas ne sont pas derrière celles du haut or le coté gauche est parfait, est-ce normal? et surtout est-ce que mon orthodontiste va pouvoir régler ce problème? (Mes explications ne sont sûrement pas très claires désolée..)
    Merci d’avance de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Bien que l’orthodontiste et le chirurgien maxillo-facial (ou autre chirurgien) planifient le mieux possible les mouvements anticipés lors de la chirurgie et que l’orthodontiste tente de placer les dents idéalement en fonction des mouvements chirurgicaux planifiés, il est rare que tout arrive “parfaitement” entre les deux arcades après une chirurgie. Il est donc normal qu’il y ait certains ajustements d’occlusion et de position de dents à faire après toute chirurgie orthognathique. Ce sera à votre orthodontiste à vous dire s’il croit pouvoir faire les corrections qui permettront de “régler ce problème”.

  102. Lyne dit :

    Spécialistes pour une génioplasie
    Bonjour,

    Je suis un peu confuse concernant les spécialistes pour une génioplasie. Est-ce un chirurgien maxillo facial ou un spécialiste en chirurgie esthétique qu’on doit me suggérer??..Avez-vous des références ds la région de Montréal?..La réponse se trouvait peut-être ds les 284 messages mais je n’ai pas eu le courages de tous les lire..????

    • Dr Jules dit :

      Une génioplastie permet de corriger les difformités et irrégularités du menton par chirurgie.  Orthodontiste Lemay Sherbrooke orthodontie orthosherbrooke orthoLemay.com orthodentie orthodentiste orthodontist
      Plusieurs cliniciens peuvent faire des génioplasties mais, comme orthodontistes, nous faisons faire ces procédures par des chirurgiens maxillo-faciaux car cette procédure est souvent associée à une autre chirurgie orthognathique et ces cliniciens sont des dentistes à la base et ont d’excellentes notions d’occlusion. Votre dentiste généraliste pourra vous diriger vers un tel praticien dans votre région.

  103. Lyne dit :

    Merci pour votre réponse..En fait, j’ai un rendez-vous avec un chirurgien maxillo facial car mon occlusion n’est pas normal à la base et mon dentiste l’a remarqué…Ma mâchoire supérieure est reculée et mon menton trop long et avancé, je ressemble à une sorcière de profil quand je souris..Alors ds mon cas une génioplasie serait aussi appropriée…

    • Dr Jules dit :

      et le chirurgien maxillo-facial vous recommandera certainement de l’orthodontie pour corriger les malpositions dentaires avant de faire des déplacements de mâchoires en chirurgie.

  104. François dit :

    Bonjour,
    Est il possible d’augmenter la largeur du menton lors d’une genioplastie d’avancement ? Si oui, comment le chirurgien procède t’il ?
    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Une génioplastie permet de corriger les difformités et irrégularités du menton par chirurgie.  Orthodontiste Lemay Sherbrooke orthodontie orthosherbrooke orthoLemay.com orthodentie orthodentiste orthodontist
      C’est possible dans une certaine mesure selon les coupes faites et les déplacements effectués avec les segments coupés. Il faudrait demander à un chirurgien maxillo-facial pour plus de détails.

  105. Pauline dit :

    Bonjour,

    Il y a deux mois je me suis faite opérée d’une avancée mandibulaire tout c’est très bien passé jusqu’à aujourd’hui, le côté droit de mon visage est beaucoup plus gonflé alors que le côté gauche est redevenu totalement normal. Quand je touche au niveau de la machoire j’ai une sorte de “boule” qui devient de plus en plus douloureuse au touché. Ça m’inquiète vraiment et je vois mon chirurgien seulement dans deux semaines car je suis en vacances. Est-ce normal?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Votre chirurgien est la meilleure personne pour déterminer si cela est normal ou pas car il sait exactement ce qu’il a fait.

  106. Aurélie dit :

    Bonjour,

    Mon fils de 3 ans a un menton peu développer, je voudrai savoir quels sont les recours pour corriger cette petite imperfection?
    Merci

  107. Benj dit :

    Bonsoir,

    Alors voilà, allez savoir pourquoi je me paye depuis peu un complexe sur mon menton…. En fait je le trouve trop rentré…
    Vous en pensez quoi ? Une opération changerait quoi ? En fait, de profil, ça ne va pas (nez proéminent et menton reculé…)

    • Dr Jules dit :

      Il faudrait que vous consultiez un chirurgien maxillo-facial ou autre praticien pouvant évaluer et opérer un menton pour avoir plus d’information sur votre cas.

  108. fluttershy dit :

    Une génioplastie de 5 mm sera-t-elle suffisante?
    Bonjours, je vais bientôt subir une intervention pour reculer mes mâchoires ( type 3 ) mais également de mon menton qui est trop long par rapport a mon visage. Ce que je ne comprend pas, c’est que le chirurgien m’as dit n’enlever QUE 5 millimètre au menton, je trouve cela très peu, et j’ai peur que cela ne se voit pas après l’opération… ne peut t’on pas enlever plus sur un menton ? 1cm ce n’est pas possible ?

    • Dr Jules dit :

      Détrompez-vous, 5 mm est un très gros changement pour un menton mais ce sera à votre chirurgien de déterminer si c’est suffisant. Il est peut-être possible qu’il vous montre une simulation de votre cas pour que vous ayez une idée des résultats finaux avant même l’intervention. Demandez-lui… ou demandez -lui de vous montrer des cas similaires au votre qu’il a traité.

      De plus, si vous avez un recul mandibulaire, cela s’ajoutera au recul de 5 mm du menton, ce qui sera très important comme changement.

  109. Agacod dit :

    Génioplastie de 2 mm pour “verrouiller” mes dents suite à un traitement d’orthodontie

    Bonjour Monsieur,
    J’ai subi il y a une génioplastie d’avancement de 2mm il y a 16 jours car je n’arrivais pas à fermer ma bouche et mon orthodontiste me l’a conseillé afin que cela serve de “verrou” pour empêcher mes dents d’avancer (car elle sont légèrement en avant). J’ai l’impression de me retrouver avec une mâchoire et une tête très carrée, rectangulaire, aussi je voulais savoir si je pouvais encore beaucoup dégonfler ou si c’était le résultat définitif .. Mon menton n’était pas énormément fuyant à la base, et mon visage plutôt large à donc j’ai un peu peur d’avoir aggravé le problème ..
    Merci de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Pour être honnête avec vous, je ne crois pas qu’une génioplastie de 2 mm change grand chose à votre profil et esthétique du visage une fois l’enflure disparue. Je ne connais pas les détails de votre opération au menton mais un avancement de 2 mm est très minime et la moindre récidive ou changement peut ramener le tout à zéro!

      Quant à la notion de “verrouiller” les dents à l’aide d’une génioplastie “pour empêcher vos dents d’avancer” je n’ai jamais entendu une telle théorie en 30 ans ou lu quoi que ce soit dans la littérature scientifique orthodontique qui supporte une telle affirmation!
      La position du menton n’est pas garante de la stabilité des dents en période de rétention orthodontique.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      L’enflure peut prendre plusieurs jours ou même quelques semaines à disparaitre selon le type d’intervention qui a été faite.

      Je crois que vous devriez poser vos questions à votre chirurgien qui connait mieux votre cas.

    • Dr Sylvain Chamberland dit :

      Je pense que votre orthodontiste ne connais pas les indications d’une génioplastie et le chirurgien qui vous a opéré n’est guère mieux.
      Ou vous avez mal compris la vrai raison de recevoir votre génioplastie.

  110. Anissa dit :

    Menton fuyant et difficulté à fermer mes lèvres
    Bonjour,
    Alors il y a quelques années avant de porter un appareil dentaire mon orthodontiste m’a expliqué que j’avais la machoire avancée par rapport à l’axe de mon front , cependant la mâchoire de bas ET celle du haut sont toutes les deux avancées donc apparemment la chirurgie n’était pas nécessaire vu que ça ne gêne pas mon occlusion.
    Cependant j’ai un problème au niveau de la fermeture de ma bouche , je suis obligé de forcer sur mes lèvres pour qu’elles se touchent et donc la position “bouche fermée” n’est pas naturelle pour moi cela fait comme des plis au menton et ca me gêne beaucoup de sentir que je suis obligé de forcer. De plus, je déteste mon profil qui n’est pas du tout harmonieux a cause de cette machoire prognathe qui me donne l’air d’avoir un menton fuyant.

    J’ai donc décidé de prendre contact avec un chirurgien stomatologue pour avoir des informations sur une éventuelle chirugie de la machoire. Après avoir été très étonné que je sois venue a lui de ma propre initiative, il m’a examiné et m’a expliqué que mon occlusion était parfaite et que j’etais très jolie comme cela. Il m’a expliqué qu’une génioplastie pourrait corriger mon problème en avançant un peu et en réduisant quelques millimètres mon menton.

    Or cela est plus une pure chirurgie esthétique non?

    Meme si je fesais cette génioplastie et que mes mèvres se touchaient au repos j’ai peur que mon profil ne soit guère plus harmonieux car la machoire et le menton vont être en avant par rapport à mon front non ?
    Est ce que vous pouvez m’eclairer sur mon cas s’il vous plait ?
    Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez 2 problémes;

      1- un menton fuyant, ce qui est probablement causé par le menton lui-même qui est reculé ou toute la mandibule qui est courte, reculée et rétrognathe. Ceci peut en effet être corrigé par chirurgie (génioplastie, tel qu’illustré au haut de cette page). Une génioplastie ne changera pas grand chose à la fermeture de vos lèvres cependant.

      2- Une difficulté à faire toucher les lèvres quand votre bouche est fermée. Ceci peut être causé par une protrusion bimaxillaire (dents antérieures trop avancées sur chaque mâchoire). Ceci peut souvent se corriger en orthodontie mais peut nécessiter des extractions de prémolaires selon l’occlusion que vous avez. Les images suivantes illustrent un tel cas où les lèvres se touchent mieux après un traitement d’orthodontie avec extractions.

      Extractions et l'influence sur le profil en orthodontie Pour en savoir plus sur ce cas.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      • Anissa dit :

        Bonjour Dr Jules,
        Merci d’avoir répondu à mon commentaire.
        Sur la photo que vous m’avez montré, le jeune homme n’a pas de problème de mâchoire en avant juste un problème de fermeture des lèvres n’est-ce pas ?
        Pour mon cas, c’est le fait que ma mâchoire soit en avant (par rapport à l’axe de mon front) qui me pousse à forcer sur mes lèvres pour femer, selon mon ortho la mandibule et la maxillaire seraient toutes les deux en avant donc cela ne gêne pas pour avoir une bonne occlusion.
        J’ai déjà suivi un traitement d’orthodontie j’ai une bonne occlusion et des dents assez bien alignées. Cependant l’orthodontie ne peut pas corriger la position des mâchoires. J’ai donc toujours ce problème de mâchoire en avant malgré une bonne occlusion.
        Et j’ai l’impression que c’est le fait que cette mâchoire soit avancée qui accentue le menton fuyant (qui est peut etre un peu fuyant de base mais pas trop). Or, personellement mon menton ne me dérange pas du tout c’est ma mâchoire qui me dérange.
        ET je n’avais jamais pensé à la génioplastie avant que le chirurgien ne m’en parle, surtout si vous me dîtes que cette opération ne réglera pas mon problème de fermeture des lèvres au repos je n’ai pas du tout envie de toucher a mon menton.
        Je vais essayer d’aller consulter un autre chirurgien maxillo facial pour avoir un deuxième avis sur mon cas; Car les délais d’attente chez les orthodontistes en île de France sont incroyables surtout lorsque j’annonce que j’ai déjà fait de l’orthodontie et que je voudrais juste des renseignements.

        • Dr Jules dit :

          Extraire des prémolaires et reculer les dent peut permettre de reculer les lèvres même si les mâchoires ne sont par reculées complétement. Il y aura du “remodelage” des mâchoires qui peut les modifier légèrement.

          N’attendez pas de solution non chirurgicale en consultant un chirurgien!
          Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) si vous voulez connaitres toutes les options.

          • Dr Sylvain Chamberland dit :

            Un autre orthodontiste se prononce!
            Bon matin Jules,
            J’ai pensé à la même chose que toi concernant le problème de Anissa. Çà me donne l’impression que les dents sont protrusives à un point tel que les lèvres sont repoussées vers l’avant et incapable de se joindre. Sans oublier la possibilité d’un petit excès vertical de la symphyse.
            Je ne suis pas d’accord avec toi sur un point. C’est lorsque tu dis qu’une génioplastie ne permettra pas la fermeture des lèvres. Disons que j’en connais un chapitre sur les génio et que ce serait plutôt étonnant qu’une génioplastie “bien exécutée” n’améliore pas la fermeture des lèvres au repos. Sur ce point, cher ami, je pourrais te challenger assez longtemps. Il est important dans le cas d’Anissa, de poser le bon diagnostic.

            Est-ce que l’incompétence labiale est causée par une protrusion dentoalvéolaire, un excès vertical ou les 2. Est-ce que la relation squelettique est classe I, classe II camouflée ou classe III? Je pense qu’elle devrait plutôt rencontrer un orthodontiste. Je me méfie de certains “stomatologues”.

            J’invite Anissa à prendre connaissance de mon article Génioplastie fonctionnelle sur les patients en croissance et le keynote associé à cette présentation.

            Bonne journée
            Dr Sylvain Chamberland

            • Dr Jules dit :

              Je savais bien que Dr Chamberland réagirait à l’énoncé de ma réponse précédente et c’était un peu planifié ainsi en l’incitant à “répliquer” (je le connais très bien)! 🙂

              Il est vrai qu’une génioplastie peut affecter la “compétence labiale” en permettant de modifier la relation des muscles suite au déplacement du segment osseux et plusieurs études l’ont démontré mais le but de ma réponse simplifiée est que la génioplastie ne sera pas la solution à tous les problèmes car la lectrice mentionne que ses deux mâchoires seraient positionnées “devant son front”malgré une génioplastie, ce qui est toute une protrusion bimaxillaire squelettique!

              J’ai bien pris soin d’écrire “Une génioplastie ne changera pas grand chose à la fermeture de vos lèvres” ce qui ne signifie pas qu’il n’y aura aucun changement mais qu’il ne faut pas s’attendre à des miracles concernant tous les aspects du problème décrit en faisant seulement une génioplastie et que si le but d’une intervention est de tout changer ce qui lui déplait alors elle sera déçue de résultat d’une génioplastie seulement. C’était le but de mon énoncé.

              Je suis d’accord avec l’énoncé du Dr Chamberland; “serait plutôt étonnant qu’une génioplastie “bien exécutée” n’améliore pas la fermeture des lèvres au repos” mais c’est justement cela le problème ou le défi principal; la génioplastie doit être “bien exécutée” et tout cela débute par un bon diagnostic global et non seulement l’évaluation du menton fuyant! Nous savons très bien lui et moi ce qui peut être fait en chirurgie orthognathique par les chirurgiens maxillo-faciaux avec qui nous travaillons mais nous ne pouvons “garantir” quoi que ce soit avec les autres équipes inter-disciplinaires dans lesquelles nous ne sommes pas impliqués. L’historique des milliers de questions posées sur nos blogues respectifs au cours des années démontre qu’il y a beaucoup de patients mécontents suite à des chirurgies orthognathiques et particulièrement des génioplasties diverses et ce, particulièrement en Europe. Il existe d’excellents chirurgiens partout mais les patients doivent s’assurer de bien verbaliser leur attentes et d’obtenir toute l’information nécessaire avant le traitement pour prendre une bonne décision éclairée et c’est souvent dans ce domaine que les choses sont inégales d’un endroit à l’autre… malheureusement.

              De plus, il est très difficile pour Dr Chamberland, moi ou quiconque d’évaluer un cas théoriquement et de donner des opinions lorsque nous avons pas tous les éléments diagnostiques (il y a beaucoup d’éléments qui modifieraient un plan de traitement et Dr Chamberland y fait allusion en posant ses différentes questions sur la nature du cas) et ce n’est pas le but de nos blogues de toute façon.

              Je n’avais pas l’intention de donner un “cours” ou faire une revue de littérature sur le sujet des génioplasties en répondant à la question précédente mais pour ceux qui désirent en savoir plus sur les possibilités et subtilités des génioplasties, je vous encourage à consulter l’excellent matériel qu’il a mis en ligne sur ce sujet et auquel il réfère dans sa réponse.

    • Anissa dit :

      Bonjour Dr Jules et Dr Chamberland,

      Je reviens vous donner des nouvelles de mon cas (protrusion bimaxillaire) , j’ai été voir un orthodontiste comme vous me l’avez conseillé (comme je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt au lieu d’être allé voir un chirurgien !) et on m’a en effet diagnostiqué une classe I équilibrée avec une biproalvéolie. C’est donc bien ce que vous aviez compris sans même m’avoir vu !
      L’orthodontiste m’a expliqué que la chirurgie ne pourrait rien faire de plus pour moi et m’a proposé ce traitement : extractions des prémolaires avec port de bagues pendant 2 ans pour faire reculer les dents et donc mes lèvres un peu protrusives.

      Elle m’a aussi confirmé ce que vous m’aviez dit, il s’agit bien d’une cause ethnique (étant d’origine maghrebine) , que certains trouvaient cela très joli mais elle a compris que ça me complexait beaucoup.

      Seul petit bémol tarif du traitement par semestre un peu élevé et la durée annoncé de 24 mois :/
      Je vais essayer d’avoir un 2eme avis pour savoir si c’est possible de réduire la durée à 1 an a 18 mois quitte à ajouter des années de contention en plus et puis je vais sûrement me lancer car je suis soulagée d’avoir mis un mot sur mon problème et de ne pas avoir à passer par la case chirurgie!
      Merci de m’avoir aidé !!!

      • Dr Jules dit :

        Donc nous avions vu assez juste 🙂

        Si les dents postérieures sont bien positionnées et qu’il y a une protrusion bimaxillaire des dents antérieures qu’on désire diminuer, l’approche “classique” en orthodontie est en effet d’avoir recours à des extractions de prémolaires dans chaque quadrant ou coin de la bouche. Il est difficile de prédire la durée exacte d’un tel traitement mais sans être de 24 mois, il est fort probablement que cela dure plus d’une année. La durée de la rétention ne changera rien au temps nécessaire pour faire les corrections orthodontiques préalables.

        Voici un exemple où 4 prémolaires ont été extraites pour réduire une protrusion antérieure.

        Extractions et l'influence sur le profil en orthodontie

        (A) Malocclusion présentant une protrusion bimaxillaire avec chevauchement modéré (manque d’espace). Les premières prémolaires sont indiquées par les astérisques (*).
        (B) Après le traitement d’orthodontie; les 4 premières prémolaires ont été extraites, les espaces d’extractions sont fermés et la protrusion antérieure est diminuée.
        (C) Avant le traitement, le profil du visage et une radiographie montrent que les lèvres ne se touchent pas et sont plus avancées. (D) Après l’orthodontie, cette condition est améliorée. La comparaison des radiographies (C) et (D) montre aussi le recul des dents antérieures qui supportent les lèvres.

        Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités à l’aide d’extractions.

      • Dr Sylvain Chamberland dit :

        HéHé! Je vais renouveler ma licence de médium. J’avais vu juste.
        Concernant la durée de votre traitement, je vous déconseille de prendre votre décision en fonction de la durée. Le temps moyen pour un traitement avec extraction de 4 prémolaires varie de 20 à 28 mois. Si quelqu’un vous dit que çà va prendre 18 mois, çà ne veut pas dire qu’il va réussir en 18 mois. Et une fois que vous serez appareillés, vous n’aurez pas le choix d’attendre la fin du traitement. N’acceptez pas un résultat inférieur à ce que vous méritez. Un traitement pas cher dont le résultat est “moyen” est un traitement que vous avez payé trop cher. Un traitement qui donne un résultat excellent, même s’il est dispendieux, est un traitement où vous en avez eu pour votre argent.
        Dr Sylvain Chamberland

        • Dr Jules dit :

          Durée d’un traitement d’orthodontie
          La durée d’un traitement d’orthodontie peut varier beaucoup selon plusieurs facteurs dont… la coopération du patient. Il n’est pas rare qu’un patient qui ne ne suit pas les recommandations de son orthodontiste, particulièrement pour le port des élastiques, ajoute 4-6-8 mois et plus à la durée de son traitement. 🙁

          D’un autre côté, certains cas peuvent progresser très rapidement et il n’est pas “impossible” de traiter un cas d’extraction en 12-15 mois mais c’est peu probable dans la majorité des cas.
          Pour voir des exemples démontrant comment les corrections orthodontiques peuvent être rapides dans certains cas (dont un cas d’extraction de molaires.)

          Notre expérience révèle que, aussi rapidement que les patients désirent que leur traitement progresse, lors du dernier stage de finition, la plupart d’entre eux n’ont pas objection à ce que le traitement dure quelques mois de plus pour faire quelques corrections additionnelles (esthétiques ou fonctionnelles).

          Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

          • Anissa dit :

            Je vous remercie encore une fois Dr Jules et Dr Chamberland pour vos conseils plus que pertinents, en effet en y repensant avec un peu de recul vous avez raison, le résultat prime devant la durée du traitement ! Et après tout une fois les bagues posées les appréhensions/le stress vont diminuer et les mois s’écouler tranquillement je l’espère.
            Merci mille fois pour toutes ces informations.
            Je reviendrai vous donner des nouvelles de mon traitement et pourquoi pas avec des photos (si j’en ai le droit ?) si cela peut aider d’autres personnes qui sont dans mon cas.
            Bonne journée et bonnes fêtes à tous 🙂

            • Dr Jules dit :

              Oui vous pouvez mettre des photos en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL).
              Bon traitement!

  111. Dr Sylvain Chamberland dit :

    Tu as bien raison mon Jules. Je suspecte que Madame soit d’origine afro-américaine (ou africaine puisque la question vient de France). Cela ajoute à la difficulté ou l’impossibilité pour toi et moi de se prononcer sur le bon plan de traitement parce qu’on a aucune idée sur le véritable diagnostique. Et en plus, toi et moi avons de bonnes raisons d’avoir des doutes raisonnables sur la compétence de certains, voire plusieurs stomatologues…

    • Dr Jules dit :

      En conclusion, disons que nous avons voulu la mettre sur certaines pistes à évaluer mais que ce sera à elle à faire les démarches et recherches nécessaires pour bien s’informer et prendre les bonnes décisions.

    • Anissa dit :

      Merci à vous pour vos réponses Dr Jules et Dr Chamberland !
      Je suis française mais j’ai en effet des origines africaines : l’Algérie. C’est étonnant il y aurait donc une relation entre les origines et les protrusions bimaxillaires 🙂 !
      Alors je pense que vous avez réussi à cerner mon cas je n’avais jamais entendu parler de protrusion bimaxillaire et je ne pensais pas du tout qu’il était possible de reculer les dents (et donc les lèvres) sans toucher à la mâchoire!
      C’est pour cela que je me suis dirigée vers un chirurgien et non un orthodontiste. Mais vous avez raison j’ai besoin d’avoir un diagnostic clair sur mon cas, je vais donc prendre rendez vous avec un orthodontiste comme vous me l’avez conseillé.
      Quel dommage que vous ne travaillez pas avec une équipe française!
      Le stomatologue que j’ai rencontré m’a parlé de la génioplastie au bout de 2 minutes d’examen et sans avoir vu aucune radio; j’ai l’impression qu’il n’a pas pris mon problème au sérieux.
      Merci pour vos éclaircissements à tous les deux et aux temps que vous accordez à vos lecteurs.
      Je vais donc prendre rendez vous avec un orthodontiste afin d’avoir plus d’informations sur mon cas

      • Dr Jules dit :

        Oui, il y a beaucoup de variations raciales dans les malocclusions. Ainsi, les personnes d’origine africaine on des arcades dentaires plus larges et une protrusion bimaxillaire plus importante que les caucasiens, ce qui est normal alors il faut être prudent lorsqu’on établit des objectifs de traitement avec ces patients de prendre ces éléments en considération car il n’est pas nécessairement souhaitable de prendre un profil de race noire et de tenter de le transformer en profil caucasien ou européen… même si c’est souvent le désir des patients!

        Un autre exemple est les asiatiques qui ont beaucoup plus (10 fois plus) de malocclusions de type Classe 3 dont des protrusions mandibulaires. C’est pourquoi, les plus grands experts dans le traitement de telles malocclusions viennent souvent de Korée, du Japon, etc.

        • Anissa dit :

          Merci pour ces informations. Je comprends ce que vous voulez dire, personnellement je ne désire pas spécialement un profil “européen” seulement un profil plus harmonieux et une bouche un peu moins protrusive surtout pour que mes lèvres se touchent au repos.
          Si vous le voulez bien, je reviendrai vous tenir au courant du diagnostic de l’orthodontiste.
          Merci à vous ainsi qu’au Dr Chamberland

  112. Gerard dit :

    bonjour Docteur Jules 🙂
    Je viens de Madagascar, beaucoup de gens ici, surtout dans la region Haute Matsiatra, ont de problème de menton court. Le problème, c’est qu’il n’y a pas de churirgien capable de s’occuper à cette operation ici. Or, les gens ont soif des solution. Nous demendions des aides à l’exterieur. Pourriez vous proposer?

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux malheureusement rien faire pour vous à distance autre que de vous encourager à tenter de trouver des praticiens dans votre région qui pourraient vous aider ou vous conseiller. Si cela n’est pas possible, peut-être pouvez-vous aller consulter et vous faire traiter ailleurs?

  113. Gerard dit :

    Mon cas à mois, j’ai de menton court, macheoire inférieure mal placée, dent supérieurs trop avancés. Mes dents inferieurs tentent d s’incliner en avant. Mon visage ressemble à cel d’un oiseau 🙁
    Que dois je faire docteur?
    Merci d’avance

  114. Claire dit :

    Rétrognathie mandibulaire, troubles du sommeil
    Bonjour,

    J’ai consulté mon orthodontiste pour diverses raisons: maux de dos fréquents, canines supérieures qui ressortent, ATM qui craque et qui dévie à l’ouverture de la mâchoire (mais pas de douleurs), léger chevauchement des incisives supérieures, légère incompétence labiale. J’ai également le menton un peu en retrait mais cela me gêne peu ainsi qu’un encombrement dentaire inférieur.

    Mon orthodontiste me propose un traitement Invisalign pendant 1 an puis une chirurgie maxillofaciale pour effectuer une extraction des 4 dents de sagesse (non enlevées avant le début du traitement orthodontique car elles serviraient de point d’ancrage), une ostéotomie mandibulaire éventuellement couplée à une génioplastie avant de reprendre le traitement orthodontique pendant un an.

    Je présente une classe II division I de 7 mm à gauche et à droite. J’ai déjà rencontré son collègue chirurgien qui m’a montré les ustensiles et expliqué le déroulement de l’intervention. Mon dentiste reste sceptique pour la chirurgie mais mon orthodontiste me dit que si seul le traitement Invisalign est effectué, mes dents supérieures seront un peu plus en avant et ce sera encore moins bien qu’actuellement (l’avancée des dents est-elle due à la non extraction des dents de sagesse en début de traitement ou même avec extraction, les dents seraient plus proéminentes avant la chirurgie?).

    Si je reste ainsi, voici les risques annoncés par mes orthodontiste et chirurgien dans environ 30-40 ans : déchaussement des incisives inférieures, usure anormale de mes dents du fait d’un mauvais engrènement, et au niveau esthétique, ma peau va être moins étirée sous la mâchoire et donc se relâcher plus vite avec la vieillesse.


    Trouble du sommeil
    >
    Je signale également que j’ai un sommeil de mauvaise qualité et peu récupérateur, j’expire fort et rapidement, il m’arrive de ronfler et lorsque je suis enrhumée, beaucoup de glaires restent coincées au carrefour pharyngé. Mon orthodontiste dit que mon carrefour pharyngé est étroit et que la chirurgie permettra de l’élargir. En revanche, ils m’ont prévenue que mes maux de dos au niveau lombaire et cervical pourraient peut-être s’améliorer mais sans certitude absolue et que par conséquent cela ne devait pas être la raison du traitement.

    J’hésite encore un peu à me lancer dans cette aventure car la chirurgie semble lourde et les conséquences post-opératoires longues…et certains témoignages font peur.

    J’aimerais avoir votre avis, savoir si mon cas nécessite vraiment de tout ce traitement, si l’ATM s’en trouverait améliorer, si les risques annoncés sont vraiment fort probables…Extraire les dents de sagesse associé au traitement Invisalign ne suffirait-il pas? A noter que je ne recherche pas la perfection.

    Je voulais joindre à ce mail les photos de ma dentition prises par mon orthodontiste pour vous aider à mieux vous faire une idée, mais je n’y arrive pas. J’ai 32 ans.

    En vous remerciant pour l’éclairage que vous pourrez m’apporter.

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez une rétrognathie mandibulaire (mandibule trop courte) alors en l’absence de croissance, la seule façon de corriger cet aspect est en effet d’envisager une chirurgie orthognathique ou une forme de camouflage orthodontique.

      Votre orthodontiste ne peut prétendre avec certitude ce qui se passera dans 5, 10, 20, 40 ans. Tout cela peut se produire plus rapidement ou pas du tout. Il y a beaucoup de variations individuelles menant à des problèmes reliés à l’occlusion et les séquelles à long terme. Pour en savoir plus sur les malocclusions.

      Concernant, les symptômes aux articulations temporo-mandibulaires, aucune garanties possible à ce sujet non plus, peu importe le traitement.
      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      Trouble respiratoire du sommeil
      Vous avez mentionné un point très important et je ne sais pas si votre orthodontie ou votre chirurgien ont saisi la signification et l’importance de cela; vous avez un trouble du sommeil avec sommeil non récupérateur et ronflement.

      La première chose que je ferais si vous étiez ma patiente serait de vous prescrire un test du sommeil (polygraphie cardiorespiratoire du sommeil (PCRS)) afin de m’assurez que vous ne souffrez pas d’apnée du sommeil car si cela était le cas, ça pourrait être une autre grosse indication pour envisager une chirurgie visant à avancer votre mandibulaire car non seulement une telle intervention aiderait votre malocclusion mais cela pourrait, sous toutes réserves, aider aussi un problème d’apnée du sommeil qui peut être un problème médical très grave. Vous pouvez en savoir plus sur tout ces sujets reliés aux troubles respiratoires du sommeil en consultant notre autre site Internet InfoSommeil.ca dédié à ce sujet.

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

  115. Malak dit :

    Bonjour docteur,

    Après avoir suivi vos recommandations, j’ai récemment consulté un spécialiste qui m’a fait subir des examens clinique pour connaitre quel type de traitement je dois suivre et si la chirurgie est obligatoire dans mon cas, ce dernier m’a signalé que j’ai une malocclusion de classe 3 et qu’il va donc falloir avancer le maxillaire et reculer la mandibule, de plus j’ai une mâchoire fuyante vers la gauche . Etant de nature sceptique et ayant conscience de la complexité de ce type de chirurgie je vous joins les résultats de mon examen clinique en espérant avoir votre avis et vos recommandations je vous en serais très reconnaissant.

    En vous remerciant de l’aide que vous apportez à cette communauté, je vous souhaite une excellente journée.

    • Dr Jules dit :

      SI par “spécialiste” vous référez à un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste), cela devrait être un bon départ car un tel praticien devrait avoir l’expertise pour bien vous conseiller.
      Cependant, il peut y avoir des divergences d’opinion et approches différentes pour traiter un même cas, surtout avec des problèmes squelettiques modérés. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le diagnostic et plan de traitement proposé, vous pouvez toujours demander une seconde opinion.

      Vous trouverez dans la section sur l’expansion des cas qui ressemblent peut-être au vôtre.

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

  116. hayatelaz dit :

    Bonjour docteur,

    Apres 1an dune disjonction palatine,je dois me faire opérée dune impaction du maxillaire plus génioplastie de diminution verticale et avancée.ayant trop peur que mon nez change à cause de limpaction,je pense seulement faire la génioplastie pour mon menton long et fuyant…Je précise que jai une petite difficulté à joindre les lèvres.bonne occlusion.

    Ma question est:étant donné que mon complexe est le fait que jai un visage long et fin…est ce que cette genioplastie seule va elle me permettre d’avoir un visage moins long?jai lu deux témoignages qui ont subis ce type de génioplasties et qui ont limpression davoir de face un visage encore plus long,comment est ce possible?

    Est ce possible davoir des sortes de trous au menton suite à une genioplastie?merci

    Répondre à El Azzouzi

    • Dr Jules dit :

      Une génioplastie n’affectera pas l’apparence de tout le visage mais principalement la partie inférieure. Si vous voulez savoir quel effet une telle procédure aurait sur votre visage, vous devez en discuter avc votre chirurgien. Il est parfois possible qu’ils vous montrent une simulation sur ordinateur.

  117. hayatelaz dit :

    Si il ya risque que le visage paraisse plus long à cause de l’avancée du menton,est ce possible de le laisser en recul mais juste en réduire la hauteur?

    Merci davance

  118. Joselyne dit :

    Bonsoir, je lisait les messages helas je n’est pas trouver ma question, je vous dis mon probleme: il saggit d’une “faussette” ou alors on peut l’apeller un menton de cul desoler pour le langage mais sa me gache la vie. Je voudrais savoir combien ça coute et aussi savoir ce que le chirurgien compte fair pour modifier le menton. Merci d’y répondre

    • Dr Jules dit :

      Aucune idée des coûts pour une telle procédure. Il faudrait s’informer auprès d’un chirurgien car ceci n’a rien à voir avec l’orthodontie!

  119. Sonia dit :

    Génioplastie, rhinoplastie
    Bonjour,
    j’ai 16 ans et je voudrais faire une genioplastie car mon menton est reculé. Cela fait donc que ma mâchoire ne se ferme pas au repos et que je dois toujours forcer pour la fermer. Cela fatigue ma mâchoire ce qui me fait des crampes musculaires à la mâchoire et cette dernière est fatiguée et douloureuse lorsque je mange. Donc, la chirurgie serait plutôt d’ordre fonctionnel plutôt qu’estethique puisque même mon orthodontiste m’a proposé de m’en faire une.

    Ma question pour ma genioplastie est la suivante: J’ai lu sur Internet qu’il était possible d’enlever des os du nez et les placer sur le menton avant de «l’avancer», ce serait alors une profiloplastie. J’ai une grosse bosse sur mon nez, serait-il possible de le faire? Cela deviendra-t-il une chirurgie d’ordre estethique? Quel sera le prix?

    • Dr Jules dit :

      Si vous avez une malocclusion qui empêche votre mâchoire de se fermer correctement une génioplasite au menton ne changera rien à votre occlusion, c’est un autre probablement complètement.

      Si vous avez besoin d’une greffe osseuse pour avancer votre menton, il ne sera pas pris sur votre nez. Si votre nez a besoin d’être modifié, c’est aussi un autre problème qui sera traité indépendamment de la chirurgie.

      Aucuns idée des coûts reliés à ces procédures, vous devrez poser ces questions aux praticiens qui les feront.

    • Dr Sylvain Chamberland dit :

      Je réponds dans le même sens que mon collègue Dr Lemay. Il faudrait définir ce que vous voulez dire par “ma mâchoire ne se ferme pas au repos”. Voulez-vous dire que les dents d’en avant ne se joignent pas et qu’il y a une béance antérieure? Ou encore voulez-vous dire que les lèvres ne se joignent pas ensemble sans faire un effort?
      Dans le 1er cas de figure, une génioplastie ne sera vraisemblablement pas suffisante. Il faudra vraisemblablement une chirurgie bimaxillaire incluant une génioplastie.
      Dans le 2e cas de figure, une génioplastie d’avancement et de réduction verticale devrait permettre une occlusion labiale sans effort. Je dis bien “devrait”, car je n’ai pas vu votre cas.
      Nul besoin de greffe osseuse pour une génioplastie. Les os du nez ne sont pas transférable au menton.
      Dr Sylvain Chamberland

      • Sonia dit :

        Bonjour docteur,
        merci de votre réponse. Je faisais allusion au deuxième cas: mes lèvres ne se rejoignent pas sans forcer.
        Bonne journée

        • Dr Jules dit :

          Il y a plusieurs raisons possibles à une “incompétence labiale”qui empêche les léves de se toucher au repos (lèvres courtes, position des mâchoires anormales verticalement, protrusion bimaxillaire des mâchoires, etc.). Seul un examen clinique pourra déterminer la cause de votre problème et le plan de traitement dépendra de ce diagnostic.

  120. zakaria zorom dit :

    je suis en côte d’ivoire jemerai savoir si ces possible de diminué mes lèvres

    • Dr Jules dit :

      Peut-être…
      Commencez pas consulter un dentiste ou orthodontiste pour déterminer ce qui est anormal avec vos lèvres et les plans de traitement possibles en découleront.

  121. Laurie dit :

    Effet d’une génioplastie d’avancement de 6 m sur le menton et l’esthétique du visage?

    Bonjour !

    Je viens de tomber sur ce site et franchement, chapeau ! Vous faites de l’excellent travail et c’est très rassurant d’avoir des témoignages de d’autres personnes ayant déjà subis ce type de chirurgie.

    Je devrai donc subir une génioplastie d’avancement du menton d’ici 3 semaines et je suis un peu anxieuse face au résultat final de cette chirurgie. J’ai un menton assez fuyant (surtout de profil) et mon chirurgien m’avait parlé d’un avancement de 6mm du menton et a mentionné que ce sera quand même discret comme résultat. J’aimerais donc savoir si, à votre avis, je pourrai quand même percevoir une « boule » du menton de profil avec un avancement de l’os de 6mm sachant que j’en ai pas actuellement?

    Merci beaucoup pour votre aide !

    • Dr Jules dit :

      Votre question est excellente mais très précise et technique. Un avancement du menton de 6 mm est significatif et devrait procurer des changements esthétiques notables. Cependant la meilleure personne pour répondre à votre question spécifiquement pour votre cas est le chirurgien qui fera l’intervention.

      Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre chirurgien? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement et le mouvements chirurgicaux pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire mieux que quiconque ce qui peut se produire et les changements auxquels vous pouvez vous attendre suite à la chirurgie.

      • Soro dit :


        Une liposuccion serait-elle nécessaire avec une génioplastie?

        Bonjour, je souffre d’un menton un peu long, j’aimerais envisager une résection osseuse en hauteur (génioplastie de réduction) mais je crains un relachement cutané au niveau du double menton.
        La résection serait de 6 a 7 mm, je réflechis à une lipoaspiration du double menton en pré-op car j’en possède un peu. Mais est ce que cela serait suffisant ou il faut enlever de la peau car j’ai peur que la peau tombe un peu à cause du recul du menton ? Merci d’avance

        • Dr Jules dit :

          Vos questions sont très pertinentes mais je n’ai pas l’expérience ou expertise nécessaire pour répondre à votre question car c’est plutôt du domaine chirurgical qu’orthodontique. Vous aurez une meilleure réponse en vous adressant directement au chirurgien qui ferait votre génioplastie.

          espace maxillo facial chirurgie

          Si vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

        • Dr Sylvain Chamberland dit :

          Il est moins fréquent de faire une réduction verticale que 6-7 mm qu’un avancement de 6-7 mm. Par contre, s’il y a réduction et avancement de 6-7 mm, il ne devrait pas y avoir de relâchement cutané.
          Mais une génioplastie n’exclut pas qu’une liposucction soit nécessaire, particulièrement si celle-ci est déjà indiqué avant même de procéder à une génioplastie.
          Dr Sylvain Chamberland

    • Dr Sylvain Chamberland dit :

      6 mm d’avancement n’est pas rare dans ce genre de procédure. Dans mon article “Génioplastie fonctionnelles chez le patient en croissance” , l’avancement moyen est de l’ordre de 5,86 mm avec un écart type 2,25 mm. Le range d’avancement était entre 1,4 mm et 10,7 mm. Il ne devrait pas y avoir de boule ainsi créé, car la partie osseuse avancée s’étend de gauche à droite jusqu’aux 2es prémolaires. Pour voir des exemples, consulter le keynote de la page citée en hyperlien, particulièrement à partir de la diapo #80.
      Dr Sylvain Chamberland

      • Soro dit :

        Bonjour docteur, merci d avoir répondu à ma question. Mon cas est complexe car on sent qu une réduction verticale sans liposuccion est à coup sur un échec. J ai un menton saillant avec une base large, une réduction verticale me donnerai un visage equilibré. mais le double menton est visible. Il fausrait faire une résection osseuse intermediaire en essayant d eviter les nerfs. Vous pensez qu avec une liposuccion en pré op et en mettant une cicatrice une niveau du double menton ca irait ? Je crains que meme avec une liposuccion en pré op il faudrait faire une réduction cutané car la peau pourrait pendre un peu lors de la réapplication sur le nouveau monton. On perd le soutien de l ancien menton, et ca peut nager. C est triste mais j ai l impression que cette intervention est à un stade experimental ! Merci d avance

        • Dr Jules dit :

          Vous entrez dans une description extrêmement technique de procédures de chirurgies plastiques pour lesquelles je n’ai malheureusement pas d’expertise réelle. Il semble d’après la description de ce qu’on vous a proposé que le plan de traitement très détaillé vise à réponde à des caractéristiques très précises de votre cas et je crains que personne ne puisse vous donner une autre opinion sans un examen clinique.

        • Dr Sylvain Chamberland dit :

          C’est triste, mais je pense que vous êtes mal informée.

      • Laurie dit :

        Bonjour ! Merci beaucoup pour votre aide et de m’avoir transmis le lien de votre article ! Effectivement, ça donne une bien meilleure idée du résultat.

      • Laurie dit :

        Bonjour Dr. Chamberland!

        Merci beaucoup pour votre réponse, ça me rassure de savoir qu’un avancement de 6 mm est assez fréquent.
        D’ailleurs, pour essayer d’avoir un aperçu de ce que ça pourrait donner comme résultat, j’ai fait un montage photoshop avec les mesures exactes du 6mm (bonnes proportions) et je me demandais si je pourrais vous l’acheminer ou l’inclure sur ce site pour savoir ce que vous en pensez (si ça pourrait ressembler au résultat final suite à la chirurgie).

        Merci beaucoup et bonne journée !

        • Dr Jules dit :

          Un montage photographique simple peut porter à confusion car les mouvements de la partie osseuse (mâchoire, menton) qui seront effectués en chirurgie ne sont pas nécessairement égaux avec ce qui se produira avec les tissus mous (lèvres, menton, joues, etc.) et le déplacement sur ces différents tissus ne sera pas égal pour tous les tissus. Il existe des logiciels orthodontiques qui peuvent simuler de tels corrections (avancement mandibulaire, génioplastie, etc.) en tenant compte des variables connues pour ces différents tissus et avec lesquels une simulation sera plus réaliste. Quick Ceph est un exemple d’un tel logiciel.

          Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

          • Laurie dit :

            Bonjour,

            Merci beaucoup pour votre réponse rapide ! Il est vrais qu’il est difficile à dire si ça pourra y ressembler. Ce qui me préoccupes le plus, c’est de savoir si j’aurai une différence assez distincte de profil avec en avancement de 6 mm.
            Voici l’image en question:
            Simulation photographique photoshop d,une génioplastie pour avancer le menton.

            • Dr Jules dit :

              Vous avez tout de même fait une bonne simulation Photoshop, bravo! Il est possible qu’une génioplastie donne des résultats similaires à votre simulation. Montrez vos photos à votre chirurgien pour savoir ce qu’il en pense. Il faut toutefois garder en tête qu’une simulation est exactement cela; une simulation et même le meilleur des logiciels ne pourra “garantir” que la chirurgie donnera exactement le même résultat mais c’est un point de départ.

            • Dr Sylvain Chamberland dit :

              Bravo pour votre simulation photoshop. J’aurais probablement pas obtenu mieux avec Quickceph

              • Laurie dit :

                Merci beaucoup à vous deux !

                C’est certain que ça ne peut représenter à 100% la réalité mais ça me rassure beaucoup de savoir que ça pourrait approximativement avoir l’air de ça.

                Lorsque j’aurai subie la chirurgie, je pourrai reprendre une photo et comparer les 3 ensemble pour voir si j’avais une bonne prédiction !

                Je vous remercie encore pour votre aide et pour tout ce que vous faites sur ce site,

                Bonne journée !

                • Dr Jules dit :

                  si vous allez de l’avant avec la génioplastie, faites-nous part des résultats. Nous pourrions par la suite peut-être vous envoyer des photos pour que vous fassiez nos simulations photoshop. Vous pourriez aussi le proposer à votre chirurgien! 🙂

                  • Laurie dit :

                    Ma chirurgie est cédulée pour le 14 avril alors c’est certain que je partagerai les photos avec vous et il me fera plaisir de vous aider à mon tour si l’occasion se présente ! 🙂

          • Dr Sylvain Chamberland dit :

            Jules a raison. Une simulation avec un logiciel dédié à l’orthodontie comme QuickCeph Studio sera plus précise qu’un collage avec photoshop.
            Si j’ai un petit moment de libre je vais faire un montage avec de cas réel.

            • Laurie dit :

              Oui c’est vrais que ce serait beaucoup plus réaliste avec un tel logiciel et ce serait vraiment génial si vous auriez quelques minutes pour le faire! En fait, ça me rassurerais beaucoup de savoir approximativement à quoi ça pourrait ressembler puisque j’ai peur de regretter l’opération par la suite et c’est quelque chose qui me cause beaucoup de stress.

              Merci beaucoup pour votre temps et pour votre professionnalisme !

  122. Soro dit :

    Bonjour messieurs, je tenais simplement à vous remercier de m avoir répondu. Pour répondre au docteur chamberland j ai été vu par un professeur de chirurgie maxillo-faciale en france qui m a fait prendre conscience de la difficulté de cette intervention. Je suis juste un peu frustré de voir qu une genioplastie de reduction est peu fréquente et pas si simple qu on pourrait le penser. Votre site est excellent en tout cas et merci pour votre professionnalisme.

  123. Laurie dit :

    Laurie nous parle de sa génioplastie récente

    Bonjour à tous!

    Puisque les témoignages sur ce site m’ont été bien utiles et que j’ai bien apprécié avoir les commentaires du Dr. Jules et du Dr. Chamberland par rapport à mes craintes face au résultat final de ma chirurgie, voici le récit de mon opération d’aujourd’hui. Elle c’est déroulé dans un hôpital de la ville de Québec.

    La principale raison de cette chirurgie est que j’ai toujours eu de la difficulté à fermer mes lèvres ensemble ( donc je respire principalement par la bouche ) + incompétence de la lèvre inférieure.

    La question esthétique aussi était importante pour moi puisque je sais qu’avoir un plus beau menton me rendra plus à l’aise de fermer ma bouche comme il faut.

    J’ai donc subie une génioplastie par la coupe de l’os du bout du menton + l’avancement de celui-ci, fixé avec une plaquette et des vis. J’ai aussi eu l’extraction se deux dents de sagesses en même temps.

    Pour commencer, l’assistant du chirurgien est venu me voir pour m’expliquer les procédures et répondre a mes questions, ce qui m’a beaucoup rassuré face à mes craintes du départ ( que le changement suite à l’opération soit trop discret voir invisible…). Puis, l’infirmière à pris ma pression et examens de routine pour s’assurer de ma santé avant l’anesthésie.

    Quand l’heure de la chirurgie est arrivée, ils m’ont apporté dans une autre salle d’attente au bloc opératoire ou j’ai pu rencontrer l’anesthésiste et le chirurgien. Encore une fois, on a discuté de mes craintes et ils m’ont très bien rassurés. Ensuite, on m’a apporté dans la salle de chirurgie ou tout le monde m’attendait ( je n’étais pas du tout le stressée puisque j’avais été rassurée pour mes craintes du départ et tout le monde étaient vraiment gentils).

    Je me suis couchée sur le lit de chirurgie ou on m’a mis une couverture chaude. Ensuite, anesthésiste m’a mis un masque d’oxygène avec un produit hilarant pour me distraire pendant qu’il me mettais le soluté ( ca a très bien marché, je n’ai rien sentie ) ensuite j’ai été un peu étourdie puis je me suis endormie. Je me suis réveillé 2 secondes plus tard ( dans ma tête ) et c’était terminé! Je n’ai absolument rien sentie, aucune douleur durant l’intervention.

    Pour ce qui est du réveil, j’avais seulement un petit inconfort à cause du pansement sur le menton ( aucune douleur) et un petit mal de gorge ( ils m’ ont mis un tube quand j’étais endormie mais il était déjà retiré à mon réveil, c’ est juste le mal de gorge qui est inconfortable)

    Pour la suite des événements, je suis sortie environ 2 heures après puisque j’allais très bien et j’ai eu aucune nausée.

    De retour à la maison, c’est plutôt difficile de bien prononcer les mots puisque je suis toujours gelée et j’ai mal à la gorge. J’ai de la glace pour l’inclure et pour l’instant je n’ai pas trop mal, étant toujours gelée. Cela fait aussi en sorte que j’ai un peu de difficulté à manger mais globalement, c’est pas si mal! J’ai des affilé/tylenols à prendre et un calmant si jamais ça fait mal plus tard.

    Finalement, je sais que chaque opération est différente mais je crois que ça pourrait peut être rassurer quelques personnes puisque moi, en lire m’a beaucoup aidé!

    Je vous ferai parvenir des photos avant/après d’ici quelques jours si vous le souhaitez.

    Bonne fin de journée!

    • Dr Jules dit :

      Merci pour ce témoignage et rapport de chirurgie très détaillé. Je suis à écrire une section sur les étapes chirurgicales mais pour la génioplastie, je vais diriger les lecteurs directement vers votre texte car il est très complet! Décrit par la patiente c’est encore mieux que par le chirurgien!

      Nous sommes heureux de voir que tout s’est bien déroulé. N’hésitez pas à nous faire parvenir des photos, je suis certain que les lecteurs sont aussi curieux de voir le résultat.

  124. Nat dit :

    Bonjour,

    J’ai une fente à la verticale dans mon menton et celle-ci me dérange énormément, malgré qu’elle est tout de même discrête… J’aimerais savoir s’il y a un chirurgie possible pour corriger cette fente.

    Merci pour vos réponses et votre temps.

    Bonne journée,

    • Dr Jules dit :

      Si vous référez à une fente dans la partie non osseuse du menton (peau, muscle) ceci est peut-être corrigeable mais serait plutôt du ressort de la chirurgie plastique. Peut-être qu’un chirurgien maxillo-facial pourrait aussi vous conseiller à ce sujet.

      espace maxillo facial chirurgie

      Si vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

  125. sarah dit :

    Bonjour docteur voilà jai un grand gene surtout quand j ouvre la bouche je vois que mon menton devie plus vers la droite. Pensez vous que je serai obligee de me faire operer? Comme je suis enceinte je pourrais pas subir cela. Merci

  126. sarah dit :

    Pas satisfaite de ma chirurgie au menton

    Bonjour Monsieur ,

    Trééés complexée par mon menton un peu long en galoche avec de la graisse au niveau de la pointe j’ai subis une génioplastie il y juste un mois. Même si il est encore gonflé (belle boule) et bien qu’atténué je vois encore la galoche de profil et j’ai toujours cette graisse au niveau de mon menton!! D’ailleurs il est toujours aussi long….rien n’a changé!

    Mon chirurgien pourtant très réputé semblait très pro lors de nos 2 entretiens il avait l’air de savoir quoi faire…
    Je ne suis pas pleinement satisfaite de cette intervention mais plutôt mécontente..
    La genioplastie n’était t -elle pas censé corriger toutes les disgrâces du menton???
    il aurait pu au moins enlever la graisse du menton. Je suis toujours aussi complexée!!!
    Que me conseillez -vous de faire??

    • Dr Jules dit :

      Seul votre chirurgien peut vous dire ce qu’était censé corriger votre chirurgie car c’est lui qui l’a planifiée et est l’expert dans ce domaine.
      Je ne peux donc vous conseiller autre chose que d’en discuter avec lui et de lui poser directement vos questions.

      Vos questions sont excellentes mais… elles devraient être dirigées vers votre chirurgien qui :

      – est la personne en charge de votre traitement,
      – connait votre cas mieux que quiconque,
      – a élaboré le plan de traitement et fait la chirurgie pour arriver aux objectifs de traitement visés.

    • Soro dit :

      Salut sarah, j ai le meme probleme que toi mais je n ai toujours rien fait. peux tu expliquer en detail le mode operatoire ? moi j hésite a faire quelque chose car j ai un peu de double menton et en cas de réduction celui ci risque de s accentuer donc galere. merci d avance.
      J ai consulté un chirurgien plasticien mais celui ci ma dit que la lipossucion ne changerait rien car il y a un excès de peau

      • sarah dit :

        Mon expérience avec la génioplastie

        Salut Soro,

        alors je t’explique j’ai subis une génioplastie de recul en ambulatoire sur paris. J’ai une cicatrice dans le bouche invisible en bas des gencives . Au niveau du gonflement j’étais très gonflé d’ailleurs je le suis toujours au niveau du menton uniquement. La douleur est très supportable. Jai porté le pansement de contention pendant 17 jours exactement (je devais le garder 8 jours à la base mais je n’ai pas pu me libérer pour le rdv)

        Si je peux te donner un conseil, renseigne toi bien sur le chirurgien si tu comptes sauter le pas et surtout attardes toi sur celui qui sera très à l’écoute ..c très important ..Il ne faut pas hésiter à poser toutes les questions qui te viennent en tête!!

        Mon chir lui n’était pas très à l’écoute j’avais l’impression de l’embêter parfois !!! et puis même si je me suis bien fais comprendre car je sais ce que je veux je reste quand même déçu quand au résultat espéré..

        Il faut avouer que c’est déjà mieux qu’avant mais il n’y a pas de réel changement la galoche est toujours la………Mes proches n’ont d’ailleurs rien remarqué ………
        Apparemment tu as aussi de la graisse sur le menton (je parle bien de la graisse sur le menton pas sous le menton car j’ai l’impression que l’on confond beaucoup et que l’on parle JAMAIS de cette graisse la mais plutôt de la graisse sous le menton le fameux double menton!!) dont on ne peut rien faire d’après l’avis d’un chir?
        Tu sais les chir ont des avis différents c’est fouuuu !!! Avant l’opération je suis allé voir un autre chir qui m’a dit “JE VOUS OPERE PAS SI VOUS AVEZ UNE GALOCHE C’EST PAS DU A VOTRE OS MAIS AUX TISSUS GRAS !! DONC SI JE VOUS OPERE CELUI CI VA PENDRE ET VOUS AUREZ UNE MACHOIRE CARRE !!!” Moi personnellement je suis pas chir ni pro mais je pense que c à cause des 2!!

        Quand j’y réfléchis je me dis que j’aurai peut être du choisir un chir maxilo facial …..

        • Soro dit :

          Bonjour sarah, merci pour tes réponses ben moi je suis suivi par un trés bon chirurgien maxillo-faciale mais le souci est que j arrive pas a trouver la solution au niveau du double menton. il y a un exces de peau et il faudrait prévoir une reduction cutanée, mais la j avoue je sais pas trop ce que ca va donner… pourrais-tu m envoyer ton mail stp j ai quelques question tres précises a te poser. Merci

  127. Dr Sylvain Chamberland dit :

    Une liposuccion serait peut-être indiquée?

    Un menton en galoche m’indique que votre menton était proéminent et non pas fuyant. Cela m’indique aussi que vous avez probablement eu un recul du menton plutôt qu’un avancement. Or une génioplastie de recul ne donne pas d’aussi bon résultat cosmétique qu’un avancement.

    De plus, vous mentionné un excès de graisse. Je suspecte que vous aviez de la graisse sous le menton. De la graisse sous le menton combiné à une génioplastie de recul peut signifié une apparence que la graisse a augmentée.
    Il aurait probablement fallu une liposuccion du tissus adipeux sous le menton et la gorge et un rattachement de la chair contre les muscles peauciers et sous-mentonniers.
    Dr Sylvain Chambberland
    Orthodontiste

    • sarah dit :

      Bonjour à vous Messieurs je vous remercie beaucoup pour vos réponse….

      Je ne suis pas pro et je respecte tout à fait le travail des chirurgiens mais je suis certaine qu’on pouvait mieux faire !!!
      En effet Monsieur Chamberland on peut rien vous cacher j’ai omis de mentionner que j’ai subi aussi une petite lipo du menton (j’avais un peu de double menton) rien de méchant et le résultat est très satisfaisant à ce niveau la je suis contente…plus aucune graisse sous le menton 😉

      Le problème est ce fichu menton qui a encore malgré l’opération de la graisse au niveau de la pointe quand je souris cela se voit sans parler de la galoche qui bien que diminuer est toujours la grrrrrrrrrr

      Pourquoi ne m’a t-il pas enlever toute la galoche comme cela était prévu ???
      Je n’ai jamais fais de chirurgie auparavant mais la j’ai sauté le pas car c’est un réel complexe pour moi.
      J’aime quand le travail est parfait surtout quand il s’agit de mon visage , j’estime que “quelques millimètres” peuvent tt changer !!

      Merci à vous

      • Dr Jules dit :

        Seul votre chirurgien peut vous dire pourquoi il a fait et n’a pas fait ce qui était prévu.
        Reste maintenant à savoir si ce que vous demandez est faisable et, encore une fois, ce sera à votre chirurgien d’y répondre.

        • sarah dit :

          Bonjour je vous remercie Monsieur Jules ainsi que Monsieur Chamberland pour vos réponses , je me sens écouter et c’est très plaisant.
          Je ne parviens pas à vous envoyer des photos ici grrrr mais j’y tiens car je voudrai avoir vos avis ;-))))
          Quelle est votre solution Docteur Jules ??? Moi je peux vous les faire parvenir par mail pour ensuite les poster ici .

          Merci beaucoup

          • Dr Jules dit :

            Essayez de les télécharger sur n’importe quel site qui héberge des photos sur le web (il y en a des milliers) et envoyez-nous le lien. Si cela était impossible je vous enverrai une adresse email.

      • Dr Sylvain Chamberland dit :

        Ah!Ah!, J’avais vu juste. Mais si vous pouviez faire parvenir un photo à Jules pour qu’on puisse voir de “galoche”, çà m’intrigue.

  128. Dave Gilbert dit :

    Menton encore trop long 6 mois après la chirurgie

    Bonjour j’ai eu une chirurgie orthognatique ( BSSO) le 19 Oct 2015. Ma mandibule supérieur a été avancé de 0.5 mm et inférieur de 1.2 cm Mon chirurgien m’a aussi une génioplatie, je trouve que mon menton est encore trop gros ( trop avancé). J’ai des tissus fort au niveau du menton et j’ai l’impression de me voir seulement ca dans le visage. Je me demandais si c’est ré-opérable ou si il a moyen d’enlever des tissus pour diminuer mon menton. J’ai l’impression d’avoir un trou entre mon menton et la levre inférieur. J’ai comme une ligne creuse entre la levre et le menton. Je me demandais si il a moyen de remédier a ca. J’ai entendu parler de botox pour combler mais je voudrais faire ca de facon définitive et non pas me faire injecter au 6 a 9 mois.

    Merci beaucoup pour votre temps

    • Dr Jules dit :

      J’espère que vous vouliez dire que vous avez eu un avancement maxillaire de 0,5 cm (5 mm) et non 0,5 mm car si on vous a avancé la mâchoire du haut de 0,5 mm, ça et rien c’Est pratiquement pareil et juste la pensée d’une récidive éliminera tout gain obtenu lors de la chirurgie! Concernant le bas, un avancement de 12 mm est énorme!J’imagine donc que la génioplastie que vous avez eue en était une de recul pour diminuer la proéminence de votre menton. Après 7 mois, tout devrait s’être relativement stabilisé.
      Il faudrait évaluer avec votre chirurgien quelle est la nature des “tissus” qui vous donnent l’impression d’avoir encore un menton “fort”; l’os, les muscles, du tissus graisseux, etc. Ceci déterminera la possible d’opérer à nouveau et le plan de traitement possible.

      Le Botox peut aider dans certains cas mais je ne pourrais dire si cela s’applique à votre situation.

      Pour en savoir plus sur le Botox.

      Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre chirurgien? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement et le mouvements chirurgicaux pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire mieux que quiconque ce qui peut se produire et les changements auxquels vous pouvez vous attendre suite à la chirurgie.

      • Dave Gilbert dit :

        Merci beaucoup Dr Jules, c’est bien 5 mm en haut et 12 mm en bas. Mon menton était prédominant de beaucoup, sa décision ( chirurgien ) a été de le casser et le descendre un peu. Je trouve qu’il ne l’a pas assé reculé mais je lui ai fait confiance. Je me demandais si c’est possible d’enlever du tissu musculaire ou c’est préférable que non. Je vais suivre votre conseil et prendre un r-v avec mon chirurgien. Je fais enlever mes broches le 11 juillet alors je prendrai un r-v quand le tout sera enlever.

        Merci d’avoir prit le temps de me répondre, c’est vraiment apprécié de ma part et sûrement de tout ceux qui vous poses des questions.

        La rapidité et la sincérité de vos réponses nous réconfortent.

        tag #merci

        • Dr Jules dit :

          5 mm c’est plus logique!

          Après un examen clinique (et peut-être radiologique) de votre menton, le chirurgien sera certainement plus en mesure de répondre précisément vos questions.

          • Dave Gilbert dit :

            Merci encore Dr Jules, c’est vraiment rassurant d’avoir vos conseils, j’espere seulement que ca sera possible de remédier a cela. Mon erreur, je voulais sûrement marquer 0.5 cm au lieu de mm.

            • Dave Gilbert dit :

              Opération pour couper un muscle du sourire?

              Bonsoir Dr Jules, j’ai une derniere question si vous permettez. Je me demandais si un maxillo peut opérer le ( dépressor anguliori ori ) J’ai le sourire bas alors je me demandais qui peut opérer ca, je me suis informé au pres de chirurgien esthétique et personne ne fait ca. Les 2 seules places que j’ai trouvé qui font ca, c’est en France et en Coré, ca commence a faire loin lolll

              Ca conciste a couper ce muscle ou il y a une autre chose de possible qui est de couper les coins de la bouche, Je ne trouve personne qui fait cela. Désolé de ce dérangement mais je me demandais si vous connaissez un maxillo qui fait cela ou une clinique privé

              Merci encore

              • Dr Jules dit :

                Où avez entendu parler de cette opération et qui vous a confirmé que ce serait indiqué dans votre cas. Sous toutes réserves, je ne suis pas certain que ce soit la procédure indiquée dans un tel cas et je ne connais personne qui pratique une telle intervention. Si vous trouvez quelqu’un qui le fait, assurez-vous de lui demander de vous montrer des exemples de patients comme vous ayant eu le même problème et les résultats que l’opération a donné. Informez-vous bien des risques vs bénéfices aussi…

                Peut-être que le Botox pourrait aider une condition comme la vôtre?

                Pour en savoir plus sur le Botox.

                • Dave Gilbert dit :

                  Ok merci encore Dr Jules, je suis allé sur internet pour découvrir cette opération. Je ne sais pas comment vous remerciez, je vais commencer par voir mon chirurgien pour le menton et je verrai pour la bouche après. Comme on dit, une chose a la fois. Je vais m’informer pour le botox mais je sais que ce n’est pas permanent, j’aimerais le faire une fois et avoir la paix. Je verrai dans le futur ce que je me fais recommander.

                  Merci beaucoup de votre temps

                  tag #merci

                  • Dr Jules dit :

                    Le Botox n’est pas permanent mais l’opération que vous envisagée n’est pas miraculeuse non plus et peut-être plus risquée (mais je n’ai aucune expérience dans ce domaine). Soyez prudente…

                    • Dave Gilbert dit :

                      Merci je ne sais pas comment vous remerciez, je vais essayer avec le botox pour voir le résultat, si le résultat est bien, je pourrai peut-être envisager m’informer pour la chirurgie.

                      Bonne journée a vous et merci encore

  129. Hakim dit :

    Reculer la mâchoire va-t-elle changer le visage?

    Bonjour, j’ai 18 ans et j’ai une légère prognathie et un menton en galoche, je vais me faire opérer dans 1 ans normalement apres que mes dent soit aligné d’après mon orthodontiste et j’aimerais savoir si cette opération qui consiste a me reculer la machoire va changer le bas de mon visage qui le complexe et pourri énormément la vie

    • Dr Jules dit :

      Si la chirurgie vise à reculer une mandibule trop avancée, cela devrait avoir au moins un effet sur le menton et le 1/3 inférieur du visage mais il faudrait demander à votre chinr exactement ce qu’il a planifié pour avoir une réponse plus appropriée à votre cas. Certains praticiens utilisent des logiciels permettant de simuler la chirurgie ce qui permet de montrer au patient le résultat possible de l’intervention. Informez-vous auprès de votre équipe d’orthodontiste et de chirurgien.

  130. Latitia dit :

    Peut-on faire un avancement mandibulaire si l’occlusion est normale?

    Bonsoir Docteur,
    Voila, mon menton est assez avancé, et cela me complexe depuis des années. Je suis allée consulter un 1er chirurgien esthetique, qui m’a dit que ma mandibule était en recul et que du coup les muscles de mon menton avaient compensé en se surdeveloppant. D’où l’aspect de menton en galoche. Il m’a alors conseillé de subir une avancee mandibulaire apres 1 an de traitement pour prealablement reculer toutes mes dents inferieures avant l’opération. Pour qu’il puisse ensuite pratiquer un genioplastie de recul. Son argument est que sans cette operation d’avancement mandibulaire, s’il me recule simplement le menton par genioplastie, mes muscles du menton(dont le volume est assez important) auraient tendance a retomber, n’ayant plus suffisamment de surface osseuse à laquelle être rattachés.
    J’ai donc consulté un orthodontiste, qui m’a dit que mon occlusion était très bonne et ne trouvait donc pas pertinant l’avancee mandibulaire. En revanche il a constaté un menton “en avant” et comprend ma volonté de subir une genioplastie.
    J’ai donc rdv avec un chirurgien maxillo facial la semaine prochaine pour avoir un autre avis…

    Que pensez- vous de cet effet muscles tombant? Avez -vous dejà eu ce cas-là? Cobnaissez-vous une alternative à l’avancement mandibulaire sans pour autant avoir cet effet-là? Merci

    • Dr Jules dit :

      Mandibule trop reculée qui cause une surcompensation musculaire? Je n’ai jamais entendu parler d’un telle chose et je ne suis pas certain que votre chirurgien puisse documenter cela dans la littérature scientifique.

      Il y a 2 aspects au problème que vous décrivez;
      1- une occlusion qui semble normale et donc ne pourrait se prêter à un avancement mandibulaire sans détériorer l’occlusion.
      2- une indication d’avancement mandibulaire (d’après le chirurgien) pour ensuite reculer un menton par génioplastie.

      Il me semble que votre problème soit relié au menton alors il devrait avoir une solution en rapport avec ce menton et sans une modification d’une occlusion qui est normale.
      Je ne peux vous dire ce dont vous avez besoin exactement mais n’hésitez pas à obtenir une seconde opinion chirurgicale (ce que vous ferez) car il semble que ce problème n’est pas du ressort de l’orthodontie.

  131. Jean dit :

    Je n’aime pas mon menton mais mon occlusion est correcte

    Bonjour,
    D’une manière générale je n’aime pas le bas de mon visage, je trouve mon menton trop petit verticalement (vue de face) et ma machoire trop fine. De plus de profil mon menton est fuyant avec un décalage entre mes deux lèvres.

    Cependant l’occlusion entre mes dents semble correct. Comment savoir si je dois faire une simple génioplastie du menton pour régler un problème estéthique ou une osteotomie de la mandibule pour régler un problème plus “fonctionnelle” ? Dois je d’abord consulter un orthodontiste ou un chirurgien esthétique ?
    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Votre occlusion “semble correcte” mais elle ne l’est peut-être pas. Vous ne perdez rien à consulter un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui pourra évaluer le tout et si vraiment ce n’est qu’un problème de menton fuyant, il vous le dira et pourra vous diriger vers un autre spécialiste au besoin.

  132. Lisa7 dit :

    Je n’aime pas mon visage après une génioplastie

    Bonjour,

    Je me suis faite opérée pour une Génioplastie le 5 juillet 2016, soit il y a bientôt 1 mois et demi, dans le cadre de mon traitement orthodontie. En effet, j’avais un menton fuyant, ma langue se positionnait mal et décalait mes dents (ce qui détruisait le travail d’orthodontie fait précédemment), et ma bouche au repos restait entre ouverte. J’ai accepté de faire cette opération car j’etait complexée par mon petit menton, cependant au jour d’aujourd’hui j’ai du mal à accepter mon nouveau visage, j’avais un visage rond et mignon alors que maintenant il est devenu dur, carré et me donne un air sévère.

    Est t’il possible de réopérer une personne après une genioplastie pour qu’elle retrouve son ancien menton ?
    Est-ce qu’on retrouve son ancien visage à l’identique ?
    Au bout de combien de temps peut-on envisager de réopérer ?

    Merci, Lisa, 19 ans

    • Dr Jules dit :

      En théorie, il est probablement possible de réopérer mais il y a plusieurs façons et techniques pour faire une génioplastie alors faudra en discuter avec votre chirurgien car lui seul sait ce qu’il a fait exactement comme procédure et s’il est possible de “défaire” ce qui a été fait.

      • Lisa7 dit :

        Je ne sais pas exactement ce que vous entendez par la façon et la technique utilisé, mais sachant que mon os a été coupé en deux puis refixé par deux vis traversant l’os, il est possible de retirer les vis sans difficulté pour replacer l’os à son emplacement initial ?
        Cette opération peut être envisager à n’importe quel stade du rétablissement, est-il mieux d’attendre le moins de temps possible ou au contraire laisser l’os se recoller ?

        Merci de vos réponses.

        Lisa

        • Dr Jules dit :

          Je veux dire qu’il y a plusieurs façon de procéder à une génioplastie; type de coupe (où, quel niveau, angle, fixation (type de vis, plaques d’ancrage ou pas, fils métalliques), ajout de matériel (os, prothèse mentonnière, etc.), muscles (décortication, ré-attachement, etc.), etc. Ce n’est cons pas aussi simple que de dire qu’il y a eu une coupe et une pose de vis.

          Seul votre chirurgien ou un autre chirurgien faisant de telles procédures et vous ayant examinée pourra vous dire s’il est possible de réopérer votre cas et dans quel délai.

  133. Béatrice dit :

    Raisons fonctionnelles pour une génioplastie d’avancement du menton

    Bonjour,
    J’aurais aimé savoir quelles pourraient être les raisons fonctionelles amenant une génioplastie (avncement menton fuyant)?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas certain qu’il y ait des indications fonctionnelles comme raison première pour envisager une génioplastie mais comme effets secondaires, une génioplastie peut avoir des bénéfices fonctionnels en permettant de rattacher certains muscles dans une position légèrement différente.

      Je demanderai à un confrère ayant fait une étude sur les génioplasties de commenter ce point.

    • Dr Sylvain Chamberland dit :

      L’indication #1 d’une génioplastie est l’incompétence labiale qui se définit par l’incapacité d’avoir les lèvres ensembles au repos sans contracture musculaire, particulièrement des muscles du menton. Étant donné que l’incompétence labiale réfère à la fonction labiale, le but de la génioplastie est d’obtenir une compétence labiale, un contact des lèvres au repos. Il y a donc une indication fonctionnelle. Évidemment, l’incompétence labiale s’explique par un menton fuyant, trop long verticalement ou rétrusif sagittalement. Pour en savoir plus sur les génioplasties fonctionnelles, suivez ce lien.

  134. franco dit :

    bonjour

    j’ai 26 ans acutellement en traitement orthodontique avec un apppareil auto-ligaturant, mon occlusion est assez correcte mais le traitement n’est pas terminer, 2 mois après la pose de mon appareil , j’ai commencer à avoir des problemes fonctionnel ( gène mastication, respiration ,deglution, fatique dors mal, bave un peu la nuit, souvent soif ..) avant le début du traitement j’etais classe 3 ou classe 2 je ne sais pas vraiment j’avancer ma machoire du bas pour rejoindre celle du haut ce qui fait qu’elle etaient sur la meme ligne et j’avais ma langue vers le bas.. avant le traitement aucune gène fonctionnel ..

    mon orthodontiste ne m’a jamais proposer d’opération, jusqu’au jour ou j’ai etais voir un stomatologue, chirurgien maxilo facial à qui j’ai expliquer mes problemes fonctionnels qui durent depuis 1 an maintenant .. aujourd’hui classe 2 ,j’ai l’avis de 2 chirurgien maxilo facial qui me propose soit une avancer mandibulaire+ maxilaire et genioplastie qui me dis que pour ameliorer la respiration , mastication etc meilleure position de la langue , un qui me propose une simple génioplastie fonctionnel et mon orthodontiste qui n’a jamais remarquer que la partie du bas de mon visage etait fuyant me suggere aussi une génioplastie ..

    j’ai une sensation d’etoufer un peu au niveau de la gorge et quand je me force a avancer ma mandibule j’ai l’impression que ne plus etoufer et d’avoir une meilleure respiration, postion de langue etc.. (tout est mieux) .. je suis persuader que les 3 opérations ameliora surement mes problemes fonctionnels et mon esthetisme. qu’en pensez vous puis je vous envoyez une radio de profil ? et avoir votre avis de professionel dr jules ?

    • Dr Jules dit :

      Un avancement mandibulaire a habituellement un effet significatif sur le profil et l’esthétique du visage, surtout si une génioplastie d’avancement est aussi faite. Demandez aux chirurgiens consultés s’ils peuvent vous montrer une simulation du traitement proposé.
      La ou les procédures indiquées dépendront aussi de ce que vous espérez comme résultat final (quelle est votre plainte principale vous ayant amené initialement à consulter en orthodontie?).

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, devis, plan de traitement, recommandations d’un autre orthodontiste, dentiste ou spécialiste dentaire, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

      À noter que nous n’ouvrirons aucun fichier qui nous est envoyé directement par email pour des raisons de sécurité (virus, etc.).

  135. franco dit :

    comment puis je vous envoyer ma radio ?

    • Dr Jules dit :

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, devis, plan de traitement, recommandations d’un autre orthodontiste, dentiste ou spécialiste dentaire, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

      À noter que nous n’ouvrirons aucun fichier qui nous est envoyé directement par email pour des raisons de sécurité (virus, etc.).

  136. Soro dit :

    Excision de peau nécessaire après un génioplastie

    Bonjour Dr Jules et Dr Chamberland, je reviens vers vous pour avoir un avis… Je vais prochainement etre operé d une génioplastie de réduction du menton. (résection osseuse d’une baguette de 6 mm) Etant donné que j ai un double menton non réparable par liposuccion, car c est un exces de peau et non de graisse. Le chirurgien envisage une excision cutanée de l exces de peau au niveau du double menton. Il y aura une cicatrice dissimulée en dessous. Quel est votre avis ? Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      La partie chirurgie esthétique des génioplastie n’est vraiment pas mon domaine d’expertise. Peut-être que Dr Chamberland qui une plus grande expérience avec les génioplasties pourrait commenter davantage. Sinon, demandez à votre chirurgien qu’il vous montre des exemples de cas similaires au vôtre avant et après le traitement.

      • Soro dit :

        Bonjour Mr Jules, en fait le chirurgien maxillo faciale ma a montré un apercu et c est pas tres flagrant c est pour ca que j ai accepté ! Il m a aussi expliqué que c est quasiment le seul moyen pour que ca marche a moins de faire une résection osseuse trés subtile ou un pansement compressif suffira a retendre la peau. Merci j attend le retour de mr Chamberland

    • Dr Sylvain Chamberland dit :

      J’ai déjà vu une voire 2 conférences de chirurgiens plastiques ( Dr Michael Yaremchuk et Dr Oleg Antonyshyn) concernant le redrapage des muscles peauciers du cou. C’est une technique intéressante car il y a dissection des muscles peauciers et rattachement soit sur la ligne médiane soit en région postérieure le long du sterno-cléïdo-mastoïdien. Il se peut qu’il y ait une résection de l’excès de tissus, mais je ne me souvient pas exactement. Le but de cette opération était de raffermir les tissus pendant sous le menton, la gorge et le cou.
      À Québec, je crois que Dr Robert Paquin et Dr Martin Gaboury, tous deux chirurgien buccaux, ont développé une expertise dans les chirurgies cosmétiques maxillo-faciales.
      Si ma mémoire est bonne, l’accès se faisait intrabuccal pour la partie antérieure et rétro-auriculaire pour la partie postérieure.
      J’ai relu l’historique de nos conversation et je n’ai pas vu de radiographie céphalométrique de votre tête qui m’aurait permis d’apprécié l’excès verticale et la déficience sagittale de votre symphyse mentonnière.
      Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches.

      • Dr Jules dit :

        En fait, les procédures esthétiques de résection de peau pour “raffermir” les tissus faciaux s’apparentent à des techniques de “face lift” où l’on fait exactement cela. Ces procédures sont habituellement faites par des chirurgiens plasticiens  mais certains chirurgiens maxillo-faciaux peuvent être familier avec de telles approches et les faire avec d’autres interventions.

        Une simple recherche sur le Web pour des mots clés comme “chin face lift” ou “surgical facial skin tightening” vous donnera des centaines de photos illustrant de telles procédures. J’en inclus quelques unes comme exemple ci-dessous.

        Lifting facial pour raffermir la peau du visage et éliminer un double menton.

        • Soro dit :

          d accord ca doit etre un derivé du lifting, j ai demandé à un plasticien de le faire en post op pour retendre la peau apres cette génioplastie de reduction. Il a refusé car j ai 33 ans il m a dit trop jeune !

  137. Soro dit :

    Bonjour mr Chamberland, merci pour vos réponses. Est ce que je peux vous envoyer des radios car effectivement je vous ai rien envoyé auparavant. Merci d avance

    • Dr Jules dit :

      Vous pouvez mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL).
      À noter que nous n’ouvrirons aucun fichier qui nous est envoyé directement par email pour des raisons de sécurité (virus, etc.).

  138. Dr Sylvain Chamberland dit :

    Généralement, j’accepte les radiographies ou photos qui sont envoyer via mon compte facebook: facebook.com/drsylvainchamberland
    Mais si vous envoyez un lien à Jules et qu’il les publies alors je pourrai commenter.

  139. Soro dit :

    Bonjour messieurs j espere que ca va marcher…
    voici mes radiographies.
    Radiographie panoramique et céphalométrique d'un cas chirurgical avec menton fort et problèmes de parodontie.

  140. Dr Sylvain Chamberland dit :

    Chère Soro
    Vos radiographies sont très révélatrices.

    Le panograpmme démontre qu’il y a eu extraction des 2 premières prémolaires inférieures, qu’il y a vraisemblablement eu une ostéotomie mandibulaire (possiblement de recul). On peut voir du tartre sous-gingival sur presque toutes vos dents et une perte osseuse horizontale généralisée, ce qui implique que vous avez une parodontite de l’adulte grave. Il vous manque aussi 2 molaires supérieures droite (la 2e et la 3e).

    Le céphalogramme démontre une rétrusion dentoalvéolaire inférieure causé par l’extraction de 2 prémolaire inférieure afin de rétracter les dents antérieures et une malocclusion de classe III. Le menton est proéminent certes, mais c’est causé par le traitement de camouflage que vous avez reçu. Il est très apparent que le maxillaire est rétrusif. Je note un excès vertical postérieur favorisant une béance antérieure de votre occlusion.
    Impression et conduite:

    1-Vous avez besoin de soins spécialisés en parodontie: détartrage, surfaçage radiculaire. SI vous ne faîtes pas cela, vous perdrez vos dents dans moins de 10 ans. Jules m’a dit que vous aviez 33 ans…

    2-On ne répare pas une erreur en faisant une autre erreur. Je pense que c’était une erreur de faire un camouflage de votre occlusion. Il n’eut pas fallu extraire à la mandibule, mais plutôt faire une chirurgie Le Fort I d’avancée et d’impaction du maxillaire.

    3- Vous devriez consultez un orthodontiste spécialiste, un vrai.

    4- Une chirurgie orthognathique bimaxillaire sera nécessaire. Je pense que vous avez besoin d’un avancement bimaxillaire et oui, une génioplastie de recul.

    4- SI vous faîtes une génioplastie de recul seulement, même avec liposuccion ou lifting, le contour de votre gorge ne sera pas esthétique.

    • Dr Jules dit :

      J’ai laissé répondre Dr Chamberland en premier car je savais qu’il serait complet et détaillé dans sa réponse!
      Ce qui m’a le plus frappé dans votre radiographie panoramique est qu’il est possible de voir l’étendue des problèmes parodontaux qui affectent votre dentition et cela, de façon généralisée. Il y a une perte osseuse importante et on voit mm du tartre sous-gingival sur la radiographie. J’espère que quelqu’un vous a déjà alerté à ce problème car avant d’envisager quelque traitement supplémentaire que ce soit en chirurgie ou orthodontie il est essentiel de reprendre le contrôle de cet aspect (parodontie). OUbliez tous les autres traitements, priorisez sauvez vos dents en éliminant vos problèmes parodontaux!

  141. Dr Sylvain Chamberland dit :

    En effet, Jules et moi en avons discuté ensemble quand nous avons reçu les radiogrpahies. Ce fut notre première réaction. C’est pourquoi c’est l’item #1 de ma liste de recommandations.

  142. Soro dit :

    Messieurs, je vous remercie pour toutes vos réponses et conseils. Alors pour le detartrage complet c est fait, ca a été fait juste aprés les radios j avoue je m’en veux j ai laissé trainé pendant 10 ans ! La je vais aller faire un surfacage radiculaire meme si je sais pas ce que c est ! En effet j ai subi une chirurgie bi maxillaire avec avancée maxillaire et recul mandibulaire pour reparer une classe 3 ! Expliquez moi s il vous plait car je comprends pas le camouflage de l occlusion et une perte osseuse horizontale generalisée… ? Merci, et je souffrais deja d une progénie avant l intervention je vais essayer de retrouver les anciennes radios ! Messieurs je pense meme que je vais vous appelez directement car je suis vraiment sous le choc ! Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      ➡ Pour en savoir plus sur le détartrage dentaire ou le surfaçage et leur effet sur les tissus.

      ➡ Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique.

      Une perte osseuse horizontale généralisée signifie que toutes vos dents sont affectées par une perte osseuse dont le niveau est uniforme (horizontal) par opposition à des défauts verticaux quis sot plus variables autour des dents et d’une dent à l’autre.

      ➡ Pour en savoir plus sur les différents types de défauts osseux pouvant affecter le parodonte et leur potentiel de régénération.
      Nombres de surfaces ou parois d'un défaut vertical osseux influencera le pronostic parodontal.

      L’exemple ci-dessous montre une combinaison d’une perte osseuse horizontale à l’avant entre les incisives et divers défauts verticaux ou une perte osseuse plus verticale entre certaines molaires à l’arrière de l’arcade.

      S'il y a baisse du niveau de gencive, cela indique aussi un baisse du niveau d'os alvéolaire.
      (A) Cet adulte de 44 ans montre des papilles interdentaires fuyantes (basses) et quelques espaces “noirs” indiquant un manque de gencive entre les dents (A).
      (B) Une radiographie volumique tridimensionnelle permet de voir le niveau osseux qui est plus bas et correspondant aux zones où la gencive est aussi déficiente (flèches). Il y a perte osseuse généralisée horizontale et verticale dans certains endroits.