Malocclusions dentaires

Malocclusions dentaires

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (30 votes, average: 3,73 out of 5)
Téléchargement...

Trouver le bon orthodontiste

Veuillez inscrire un lieu, une ville ou un code postal

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

  1. Jule dit :

    Craquements de mâchoire; une chirurgie est-elle nécessaire?
    Bonjour !
    l’année dernière je sentais des craquemments dans la machoire ( du coté droit ) et aprés que j’ai maché un truc dur j’ai sentis que quelques chose s’est déplacé de sa place du coté droit de la machoiree et ma machoire inférieur s’est décalé à droite ( pour un docteur qui verra ma bouche de face la machoire sera décalé à gauche)
    et quand je veux ouvrir la bouche je ne peux pas l’ouvrir entieremment , et je dois décalé la machoire a droite pour l’ouvrir entierement ou presque…
    Est ce qu’une chirurgie sera nécessaire dans mon cas ? et quelle partie de ma machoire s’est décalé ?
    MERCI d’avance pour votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire une dislocation ou un déplacement du ménisque de votre articulation temporo-mandibulaire pendant la fonction. C’est ce qui explique les craquements et la déviation mandibulaire. Vous trouverez des illustrations et explications expliquant ce phénomène dans la section sur les articulations temporo-mandibulaires.

      Même si aucune thérapie ne peut garantir l’élimination de ce problème ou l’amélioration de vos symptômes une chirurgie est la dernière chose que vous voulez envisager pour un tel problème. Consultez le lien ci-haut pour en savoir plus.

  2. lolo dit :

    Pourrais-je sucer mon pouce pour faire avancer mes dents trop reculées?
    Bonjour,
    J’ai 23 ans et mes dentistes (je déménages souvent donc je change de dentiste tout les deux ans) disent tous que j’ai de belles dents bien alignées mais mio je leur reproche juste d’être un peu renfoncées vers l’arrière. Je l’explique de profil mes deux dents de devants ne sont pas droites mais rentrent un peu vers l’intérieur de ma bouche.
    Je n’ai jamais sucer mon pouce ou alors très très peu.

    Puis-je les rendre très droite?
    Lorsque les enfants sucent leur pouce leurs dents vont vers l’exterieur, donc si je suce mon pouce régulièrement mes dents pourrais s’alignées d’elles mêmes?
    Par avance merci

    1. Dr Jules dit :

      Toute force appliquée sur les dents a le potentiel de les déplacer si elle respecte certaines conditions dont l’intensité, la durée et la fréquence d’application de la force sur les dents.

      Il est vrai que les enfants suceurs de pouce ou doigts peuvent déplacer leur dents; les incisives supérieures peuvent avancer et parfois celles du bas peuvent reculer sou l’action du doigt mais ils appliquent cette force (pas nécessairement très grande) pour plusieurs heures par jour et de façon quasi continue. Proffitt, un orthodontiste ayant fait de la recherche sur le sujet, croit qu’il faut atteindre un seuil d’au moins 6 heures/jour pour qu’une telle habitude ait une influence sur les dents.

      Donc, en théorie, votre idée n’est pas mauvaise mais en pratique, vous n’atteindrez jamais les conditions idéales pour effectuer des mouvements dentaires contrôlés en suçant votre pouce ou vos doigts! Désolé mais l’orthodontie demeure la meilleurs solution pour corriger vos malpositions dentaires.

  3. farouk dit :

    bonjour je m’appelle farid j’ai 16 ans , je pense avoir une Malocclusion de type « Classe 1 » avec béance antérieure légère je voudrai savoir comment je pourrai la soigné

    1. Dr Jules dit :

      J’en doute si vous avec une malocclusion à corriger, il faut déplacer les dents et les appareils multi-bagues sont le choix idéal. Vous verrez des changements rapidement, ce qui saura peut-être vous encourager même avec des appareils en bouche!

  4. Obiwan dit :

    Occlusion croisée antérieure à 17 mois
    Bonjour,

    Ma fille a 17 mois et présente 2 incisives en bas et 4 dents en haut. Le problème est que ses 2 incisives du haut se positionnent en arrière des dents inférieures . Est ce normal?

    1. Dr Jules dit :

      Non, cela n’est pas normal mais, à cet âge, l’enfant a souvent l’habitude d’avancer la mandibule vers l’avant, ce qui donne l’apparence que le haut est reculé ou qu’il y a un décalage plus important entre les dents. Peu importe la cause de cette relation anormale, il n’est pas indiqué d’intervenir à cet âge mais faites un suivi annuel avec votre dentiste qui vous dirigera vers un orthodontiste si cette situation se maintient ou empire.

  5. fanny dit :

    bonjour j’ai 13 ans et j’ai la mâchoire du bas décaler vers la gauche . Quel appareil devrais je mettre ? Aussi est-ce que les appareil blanc sont plus chers et de combien ?
    Merci

  6. Sam dit :

    Un dentiste peut-il « réparer » mon problème de surplomb dentaire?
    Bonjour!
    L’orsque je serre ma machoire, les dents du bas touchent beaucoup les dents du haut c’est très gênant car je ne peux plus serrer mes dents, en faite les deux dents du milieu du bas touchent désagréablent les deux dents du milieu du haut ce qui fais que j’ai beaucoup de mal a serrer mes dents!
    Je tiens à préciser que j’ai des carries qu’on m’a enlevé un nerf ce qui fais que j’ai une dent très lisse celle de gauche et donc différente que celle de droite peut-être que c’est cela qui à « déréglé » ma machoire?

    Que faire? L’orsque j’irais consulter, le dentiste va me faire quoi au juste pour réparer? esce- réparable? Je risque quoi si je ne consulte pas?

    Merci pour ce brillant site.

    ps: J’ai 17ans.

    1. Dr Jules dit :

      Vous décrivez un surplomb vertical excessif entre vos dents antérieures (overbite). Ce problème et une malocclusion et comporte des malpositions dentaires. Un dentiste ne peut « réparer » cette condition comme s’il réparait une dent brisée ou cariée. IL vous faut des corrections orthodontiques. Ce problème est certainement corrigeable mais il faudrait que vous consultiez un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur les possibilités de traitement pour votre cas.

      Si vous restez ainsi, difficile de dire avec certitude ce qui peut arriver à moyen ou long terme mais vous vous exposez éventuellement aux séquelles possibles de toute malocclusion, tel que décrit dans cette section.
      Pour en savoir plus sur une occlusion normale.

  7. Sam dit :

    Merci beaucoup Docteur Jules,
    Vous avez parfaitement raison, mon problème est bien un surplomb vertical (overbite), celà correspond parfaitement au shéma.
    J’ai une petite question: Pensez vous que cela est du au nerf que l’on m’a faite enlevée, et donc à la carrie parfaitement lisse? Car mes dents sont parfaitement alignées, je n’ai eu aucun soucis concernant ma machoire, la position de mes dents durand ma vie! Puis tout d’un coup, le problème d’overbite..
    Ou cela est du à autre choses?

    Je vais de ce pas consulter un Orthodontiste, merci pour tout!!

    1. Dr Jules dit :

      Hmmm… Je ne veux pas vous contredire mais je doute que l’overbite soit apparu soudainement. Je ne nie pas que vous l’ayez remarqué récemment mais je parierais que cela est présent depuis longtemps. Le nerf n’est pas en cause. L’overbite est déterminé principalement génétiquement mais certains facteurs peuvent faire qu’il augmente avec le temps.
      Soyez patiente, l’orthodontiste pourra répondre à toutes ces questions lors de votre consultation.

  8. christelle dit :

    L’extraction d’une dent de sagesse peut-elle causer tous ces symptômes?
    bonjour,
    J ai eu des traitements orthodontique de l age de 12ans a 18 ans, je suis tres contente de ces traitements bien que long! Mais depuis l annee derniere j ai des « gros soucis » suite a des abces a repetition je me suis fait enlevee la dent de sagesse en bas a droite et depuis les symptomes sont venus crechendo, j ai l impression que ma langue a un probleme de place, j ai des soucis de deglution, des douleurs au niveau de la machoire comme si elle etait crispee, l impression que mes dents de sagesses sont entrain de pousser et des maux de tetes surtout niveau des tempes et derriere la tete! Pensez vous que tous cela peu etre lie a cette extraction? Si oui cela pourait il etre » corrige » par de nouveaux traitements orthodontique?
    Merci de votre reponse

    1. Dr Jules dit :

      Je doute qu’il y ait une relation entre l’extraction d’une dent de sagesse et les symptômes que vous décrivez.
      La seule explication possible à laquelle je pense qui pourrait expliquer une relation entre la sensation que vous ressentez sur votre langue et la déglutition serait si les nerfs avaient été affectés lors de l’extraction.
      Discutez-en avec votre dentiste pour qu’il fasse des examens plus approfondis pour tenter de déterminer s’il peut y avoir une cause dentaire à ces problèmes. IL se peut aussi que cela n’ait rien à voir avec votre dentition.

      Un nouveau traitement d’orthodontie peut être indiqué si vous avez eu une récidive (relapse) importante et qu’il y ait des malpositions importantes et problèmes fonctionnelles mais cela ne saurait garantir l’amélioration ou l’élimination de vos symptômes.

  9. sylvia dit :

    Mon occlusion est à refaire, quelles méthodes peuvent m’aider?
    J’ai 72 ans j’ai souffert pendant 6 ans
    . de douleurs musculaires nocturnes sur la machoire inférieure avec ménisque écrasé, à la suite d’un bridge de 4 dents mal ajusté sur canine pré-molaires et molaire coté droit haut. (dents du dessous limées pour soit disant pour ajuster).
    . En bas coté gauche 2 molaires en résine complètement usées à la suite de cette erreur d’occlusion.
    – 1 an de traitement pour enlever les douleurs et depuis un an, je suis en traitement pour retrouver l’occlusion.
    – mon dentiste me propose de refaire toutes les molaires, les prémolaires + deux canines .
    – Le coté gauche a été refait (non scellé), mais j’ai des douleurs soit sur les canines soit sur les incisives …
    – Existe-t-il une méthode autre que par tatonnement ? Existe-t-il des petits coussinets à coller sur les dents limées, pour retrouver la hauteur ? Merci de votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      En effet, il semble y avoir du tâtonnement dans l’approche que vous décrivez!
      Votre cas semble assez complexe alors vous devez trouver un ou plusieurs praticiens qui regarderont l’ensemble de vos problèmes pour y apporter des solutions globales et concertées.

      Une dent qui use excessivement peut facilement être réparée mais la vraie question est pourquoi use-t-elle ainsi?
      Si différents symptômes apparaissent suite à des travaux dentaires majeurs, il est bien de traiter ces symptômes (douleurs musculaires, problèmes articulaires, etc.) mais il faut tenter d’éliminer la source du problème. Vous pouvez entrer dans une boucle sans fin tant qu’on ne tente pas de trouver la cause de ces symptômes.

      Est-ce que « refaire toutes les molaires » est vraiment la solution? Demandez à votre dentiste quel est son diagnostic pour conclure que la reconstruction des molaires pourrait régler vos problèmes? Y aurait-il un problème d’occlusion qui contribuerait à ces maux? Une consultation avec un orthodontiste certifié pourrait vous éclairer à ce sujet.

      Le port d’une plaque occlusale pourrait s’avérer d’une grande utilité pour tenter de déterminer s’il existe une cause entre votre dentition/occlusion et certains de vos symptômes. Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et l’utilisation de plaques occlusales.

  10. sylvia dit :

    merci de votre réponse.
    – douleurs musculaires, problèmes articulaires : Le medecin traitant me renvoie chez mon dentiste.
    – je prends souvent des traitements décontractants.
    – Plaques occlusales : j’en ai eu deux (faites par le dentiste qui m’avait possé le bridge à problèmes).
    – J’ai fait faire le « Tens machin » le test de velocity montrait en 2010 une absence totale de guidage et de centrage de l’occlusion qui doit être corrigée, ensemble des dents à retraiter pour recréer une occlusion fonctionnelle.
    La nuit maintenant, j’ai des douleurs sur toutes les dents machoire du bas. Ce ne sont plus les douleurs musculaires du début. Merci de vos conseils.

  11. Daniel dit :

    Mobilité des dents normale à 11 ans?
    ma fille de 11 ans a les incisives centrales supérieures qui bougent légèrement, est-ce normal ?

    1. Dr Jules dit :

      Une légère mobilité peut être normale pendant l’éruption des dents. Une mobilité plus importante ne l’est pas. La mobilité des dents peut être causée par plusieurs choses mais, à ce jeune âge, il y a probablement une interférence entre les incisives mobiles et des dents opposées, soit pendant la simple fermeture de la bouche ou pendant la fonction (mouvements latéraux de la mandibule).

      Un simple examen par un dentiste généraliste ou un orthodontiste pourrait vous permettre d’avoir un diagnostic rapidement et facilement. Venez faire part de leur conclusion pour éclairer les autres lecteurs (et moi).

  12. Anne dit :

    Arrêter de pousser avec la langue corrigera-t-il ma malocclusion?
    Bonjour Dr Jules

    J’ai 44 ans. Mon occlusion n’est pas parfaite. Il était question que je porte des broches et que j’aie une opération à la mâchoire. Mais bon, j’ai pris la décision qu’à 44 ans, je ne voulais pas m’imposer un tel traitement d’autant plus que j’ai déjà 2 implants dentaires qui m’ont coûtés une fortune en plus de greffes de gencives qui sont à venir.

    Dernièrement, je suis allée voir mon dentiste et il m’a dit que lorsque j’avalais, je poussais sur mes dents et que c’est pour ça que mes dents sont plus avancés en haut et que je n’avais qu’à avaler sans pousser et que mes dents reviendraient corrects. Wow! ça m’apparaît assez simpliste car j’essaie de ne pas pousser sur mes dents et je ne me trouve pas si bonne que ça. Par le passé, on m’a déjà parlé de porter une plaque occlusale, si je ne faisais pas le traitement orthodontique et l’opération comme on me le recommandait. Est-ce vraiment la solution…..bref qu’est-ce que je peux faire pour ne plus pousser sur mes dents.

    Merci

    Anne

    1. Dr Jules dit :

      Ne connaissant pratiquement rien de votre cas autre que votre description ci-haut, je ne peux vous dire quelle serait la solution pour votre problème… mais je peux vous dire ce qui ne le serait pas!

      Votre langue n’a probablement rien à voir (ou moins que l’on pense) avec la cause de votre malocclusion. Elle n’est probalbemnet qu’une opportuniste qui profite de votre malocclusion (écart entre les dents, béance, ou je ne sais trop quoi exactement) sans la causer directement. Donc, vous pouvez tenter de cesser de pousser avec votre langue en avalant ou à tout autre moment autant que vous le voulez, cela ne changera rien sauf que peut-être vous deviendrez folle à tenter de le faire constamment! Une étude a calculé que, si vous additionnez tout le temps que vous passez à avaler à coup de quelques secondes à la fois, cela fait un total de 15-20 minutes par jour (incluant la nuit ou l’on avale beaucoup moins souvent). Ceci est nettement insuffisant pour qu’une force puisse déplacer des dents. Ce n’est pas pour rien qu’on prescrit le port des élastiques à plein temps en orthodontie si on veut déplacer les dents!

      Une plaque occlusale ne changerait rien on plus à la position de vos dents. Cela ne fait que séparer les mâchoires et empêcher les dents de se toucher ensemble lors de la fermeture. Pour en savoir plus sur les plaques occlusales.

      Quant à la chirurgie orthognathique, ceci vise à équilibrer des mâchoires qui ont un décalage important qui ne peut être corrigé autrement. Est-ce vraiment votre cas? Les cas de chirurgie nécessitent tout de ême des corrections orthodontiques pour replacer les dents.

  13. Anne dit :

    Bonjour Dr Jules

    Bravo pour votre site. Il y a beaucoup d’informations et c’est très apprécié. Vous êtes très inspirant

    Anne

  14. Laurence dit :

    Lingual ou Invisalign pour une classe 2 division 2?
    Bonjour!

    Ce site est très intéressant mais je ne retrouve pas mon cas sur cet article, je suis peut-être un cas à part.. je précise que je n’ai pas encore consulté d’ortho (j’attends d’avoir déjà une belle somme d’économisé avant de me lancer dans les recherches d’un bon ortho)

    Dans mon cas mes deux incisives centrale sont légèrement (je ne sais pas exactement combien de mm) penchés vers l’intérieur. Cela se voit plus facilement de profil que de face. Mes parents ont exactement la même chose, donc je suppose que c’est héréditaire (je n’ai jamais entendu parler d’hérédité au niveau de la dentition mais bon..)

    Je précise que j’ai 25 ans, donc si je me lance dans un traitement, j’opterais probablement pour un lingual ou alors Invisalign (D’ailleurs que pensez vous de ce traitement invisalign? Peu de personnes en parlent je trouve)

    Merci pour ce site en tout cas!

    1. Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire une malocclusion de type Classe 2 division 2 ou les centrales sont typiquement inclinées vers l’intérieur. Vous pouvez voir des exemples de tels cas traités sur cette page.

      Certains vous diront qu’une telle malocclusion peut être traitée par du lingual, Invisalign ou tout autre type d’appareil orthodontique. Ceci est vrai en théorie mais… en pratique, si vous voulez un traitement le plus efficace, plus rapide et « prévisible » dans un cas de Classe 2 comme le votre (qui a probablement aussi un surplomb vertical excessif), optez pour des boîtiers standards sur la face externe des dents.

      Pour en savoir plus sur Invisalign.

  15. Angela dit :

    Bonjour docteur, voila mon problème:

    J’ai porter un appareil orthodontique de 13 a 17 ans par la suite mon medecin m’avais dit qu’il fallait que je me fasse opérer a la gencive parce qu’elle était apparente et elle m’empêchait de fermer ma bouche aisément et de reculer ma machoire supérieur un petit peu. Aujourd’hui j’ai 27 ans et j’ai encore le meme problème que j’avais avant même de porter mon appareil; au repos mes dents ne sont pas en contact et les muscles sont détendus, c’est-a-dire qu’il faut que je force pour garder la bouche fermer et mes dents du haut et du bas l’un sur l’autre. J’ai vu beaucoup de cas de mal occlusion mais j’ai pas vu un cas comme le mien c’est-a-dire que j’ai pas une béance mes dents sont belles, ma machoire du haut et celle du bas ferme quand meme bien alors je ne vois pas il serait ou mon probleme ?? Je dors la bouche ouverte, je regarde un film la bouche ouverte (un peu pas bcp quand meme) j’ai pas le contrôle sur les nerfs de mes machoires on dirait ( je ne sais pas si on peut dire ca comme ca :))

    Juste pour spécifier, n’ai pas encore faite ma chirurgie pour reculer ma machoire supérieur et enlever la gencive apparante

    Merci pour votre réponse

    1. Dr Jules dit :

      Il est parfaitement normal de ne pas avoir de contacts entre les dents au repos. Dans cette position, les muscles sont relaxés et la bouche peut même être ouverte. Le fait que la gencive supérieure soit apparente (sourire gingival) n’est pas un problème fonctionnel mais esthétique et cela est très relatif. Si cela ne vous tracasse pas, restez ainsi.

      Demandez à votre médecin quels désavantages il voit à demeurer ainsi. Cela vous occasionnera-t-il des problèmes majeurs à moyen ou court terme? Une gencive apparente n’empêche pas la fermeture de la bouche mais un excès vertical maxillaire peut causer cela. Ceci est cependant un problème squelettique dans la hauteur du maxillaire supérieur et peut nécessiter une chirurgie orthognathique pour être corrigé. Vous pouvez voir un tel exemple sur cette page.

  16. Milou dit :

    Nouvelle couronne douloureuse
    Bonjour,
    depuis la pose d’une couronne sur l’avant dernière molaire droite je ne peux plus fermer complètement la machoire, la sensation étant surtout de l’autre côté;
    j’ai l’impression de déglutir de l’air avec ma salive et c’est très désagréable et douloureux;
    pensez vous que celà peut se rattraper?
    d’autre part ma dent (dévitalisée!) est malgré tout encore douloureuse;

    Merci et bravo pour votre site!

    1. Dr Jules dit :

      Vous êtes probablement en « sur-occlusion », ceci veut dire que la couronne a été faite un peu trop haute et crée un point de contact trop fort lors de la fermeture. Ceci se transmet à la dent et ses racines et peut créer une mobilité de la dent car l’os autour de la dent se résorbe légèrement pour permettre le mouvement de la dent. C’est un peu comme si vous commencez à bouger un poteau dans le sol; à mesure que vous forcez, il se créé un léger espace autour du poteau pour permettre qu’il se déplace sous la force de votre mouvement. Du côté opposé, la dent est en « sous-occlusion » car le contact ne se fait plus aussi bien entre les dents. À mesure que la dent avec la nouvelle couronne se déplace, vous obtiendrai probablement un nouveau contact entre les dents mais elle demeurera mobile.

      La solution à ce problème est habituellement de diminuer le contact trop « fort » ou haut sur votre nouvelle couronne. Cela peut être fait facilement par un polissage du point de contact sur la nouvelle couronne. La dent reprendra par la suite sa « solidité ».

      Si une dent dévitalisée est sensible, ce n’est plus à cause du nerf dans la pulpe car ce dernier a été extrait pour faire le traitement de canal. La douleur provient plutôt de l’environnement autour de la dent qui contient un ligament permettant à la dent d’être bougée sous l’effet de forces. Il y a des terminaisons nerveuses dans cette région qui peuvent causer de la douleur. Le contact fort sur votre nouvelle couronne est un exemple de cause de mobilité d’une dent qui elle peut causer de la douleur à cause du ligament parodontal autour de la racine.

      Pour en savoir plus sur ce ligament et le parodonte.

  17. Linda dit :

    Trop tôt pour intervenir à 3 ans?
    Bonjour,

    Je me pose des questions à propos de mon fils de 3 ans. Il semble faire la classe 1. Il a une dent de devant qui est croche et quand il ferme la bouche la mâchoire est croche (trop a gauche). Je voudrais savoir si a 3 ans il est trop tôt pour faire quelque chose, avant que son problème de mâchoire empire.

    Merci pour votre réponse

    1. Dr Jules dit :

      Ce que vous décrivez ressemble à une interférence fonctionnelle entre les dents lors de la fermeture. Des dents mal alignées se touchent en fermant la bouche et font dévier la mâchoire d’un côté ou de l’autre donnant l’impression que la mâchoire est croche. Ce problème et couvent causé par une mâchoire supérieure trop étroite. Vous verrez des exemples de problèmes similaires dans la section sur l’expansion palatine.

      En théorie, un tel problème peut être corrigé en bas âge (certains praticiens interviennent vers 3-4 ans) mais en pratique, il est difficile de le faire chez un patient aussi jeune (coopération du patient prise d’empreinte, collage de l’appareil, etc.). La plupart des orthodontiste préfèreront donc attendre la sortie des premières molaires permanentes, soit vers l’age de 6-7 ans, pour intervenir… à moins qu’il y ait vraiment un problème majeur ou handicapant de déséquilibre des mâchoires, ce qui est plutôt rare.

  18. Chloé dit :

    Problèmes d’oreilles et mâchoire reculée
    Bonjour! Un dentiste m’a récemment fait remarqué que j’ai la mâchoire du bas plus reculée que celle du haut. J’avais déjà remarquée avoir des douleurs à la mâchoire, notamment quand j’ouvrais la bouche trop grande. De plus, j’ai des problèmes au niveau de l’oreille, j’ai eu des otites à répétition et j’ai du me faire opérer pour cela, en plus d’avoir présentement des tubes. J’ai remarqué que depuis mes opérations à l’oreille, ma mâchoire est beaucoup moins douloureuse qu’avant. Est-ce possible que ma mâchoire reculée exerce une pression sur mon conduit auditif, et vice versa?

    1. Dr Jules dit :

      Les condyles de la mandibule s’articulent dans la région de l’oreille (articulations temporo-mandibulaires) et plusieurs symptômes peuvent affecter cette région. Une mâchoire reculée n’exerce pas de pression directe sur les conduits auditifs mais il peut parfois y avoir des douleurs référées.
      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires.

  19. Debbie dit :

    Ce site Internet m’a été utile!
    Bonjour,
    J’écris juste pour dire que je trouve ça génial qu’une personne qualifiée réponde à des questions en ligne (donc gratuitement), et ce même à des heures impossibles. Cela devient rare.
    En tout cas, merci, grâce à vous, je me suis rendue compte que la gêne que je recontrais dans mon quotidien avait une solution et n’était pas normale (dans le sens « il faut s’y faire »).

    Encore merci Dr Jules! Pour votre disponibilité et votre savoir-faire!

    Debbie
    M-3 avant opération

    1. Dr Jules dit :

      Nous sommes heureux que vous ayez pu trouver de l’information utile sur notre site Internet. Bien que ce n’ait pas été planifié ainsi au départ, le fait de permettre aux gens de poser des questions permet à une foule d’autres lecteurs de bénéficier aussi de l’information des réponses sans qu’on ait à la répter fréquemment… enfin presque!
      Bon succès dans votre traitement.

  20. nicolas dit :

    Apparition soudaine d’une malocclusion, une gouttière ou la kiné peuvent-elles aider?
    Bonjour,
    Merci pour votre article.
    Depuis deux semaines j’ai une malocclusion (apparue soudainement) au niveau des molaires et des incisives (surtout du coté gauche). C’est devenu très gênant et mes dents commencent à être douloureuses. Mon dentiste me dit que ça peut être une contracture de la mâchoire et me propose le port d’une gouttière. Depuis quelques mois (septembre) j’ai une tension aux cervicales (côté droit) que mes séances de kiné ne calment pas (est-ce lié?).
    Pensez-vous qu’un ostéopathe puisse m’aider? Sinon que dois-je faire?
    D’avance merci pour votre réponse.
    nicolas

    1. Dr Jules dit :

      Bien que vous ayez peut-être remarqué votre malocclusion dernièrement, il est peu probable qu’elle soit apparue récemment et « soudainement » Une constriction de mâchoire ne se produit pas inpunément!
      Et qu’est-ce que le port d’une gouttière est supposé vous apporter dans un tel cas??? Ça peut peut-être aider les symptômes de tension musculaire ou aux articulations temporo-mandibulaires mais cela ne cangera absolument rien pour votre malocclusion. Même raisonnement pour la kinésiologie, chiropratie, ostéopathie, physiothérapie, orthophonie, etc. Ces disciplines peuvent aider mais ne corrigeraont pas votre malocclusion, IMPMOSSIBLE! Ceci est du ressort de l’orthodontie alors si vous voulez corriger cet aspect (ce qui peut aussi aider vos symptômes, sans le garantir), consultez un orthodontiste certifié.

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      1. nicolas dit :

        Merci pour cette réponse rapide.
        Une contraction de la mâchoire ne peut donc pas entrainer un mauvais placement des dents inférieures par rapport aux dents du haut? Ce serait donc cette malocclusion qui a entrainé une contracture et non l’inverse?
        Juste pour être sûr d’avoir bien compris…
        Si la malocclusion est légère, un orthondontiste peut il « limer » un peu les dents pour qu’elles s’ajustent mieux?
        Bien à vous,
        nicolas

        1. Dr Jules dit :

          IL est plus probable que vous ayez des mâchoires étroites et que les dents suivent la position de la mâchoire. Le « limage » de dents peut corriger quelques interférences entre des dents opposées mais ne corrigera pas une malocclusion.

  21. FANNY dit :


    Extraction de 15 dents et pose d’implants; mes dents seront trop avancées

    Suite à une extraction de 7 dents (bas) j’ai un appareil mobile. Je viens de subir une autre extraction de 8 dents (haut) mais posé des implants. Mon chirurgien-dentiste me fait, en ce moment, un appareil provisoire mobile en attendant les trois mois nécessaires pour poser les fixes. Je m’aperçois qu’il ne veut pas m’écouter lorsque je lui fais remarquer que mon appareil mobile du bas n’est pas bien fait car les dents pointent en avant et qu’automatiquement les dents du haut vont aller encore plus en avant . Or, avant j’avais les dents du haut (avant l’appareil mobile du bas) qui pointaient légèrement en avant et les dents du bas qui rentraient vers la langue. Comment lui faire comprendre que s’il ne refait pas l’appareil du bas, le provisoire qu’il est en train de réaliser n’ira pas du tout. J’ai beau le lui dire, il me dit qu’il faut attendre le résultat or je le connais déjà. Il a sa pratique et j’ai ma logique. Merci

    1. Dr Jules dit :

      Vous avez en partie raison. Si votre prothèse provisoire n’est pas adéquate, la prothèse finale sera similaire à moins que le dentiste ait prévu faire des changements majeurs pour la finale. Le but d’une prothèse provisoire est non seulement de remplacer les dents mais aussi de « tester » le résultat final anticipé pour la position, forme, couleur, arrangement, agencement, etc. des dents. Le dentiste a peut-être des raison pour modifier votre temporaire de la façon qu’il l’a fait mais il faudrait qu’il vous explique pourquoi. Concernant l’esthétique et le confort, vous êtes la personne qui devrait avoir le dernier mot car vous vivrez avec la prothèse et non le dentiste. Il se peut aussi que, pour une raison que j’ignore, il ne soit pas possible de positionner les dents de la façon que vous aimeriez mais, encore une fois, le dentiste devrait pouvoir vous expliquer pourquoi.

      Je ne peux dire quelle est la meilleur position pour les dents de vos prothèses mais vous avez une réhabilitation majeure visant à remplacer 15 dents alors il est préférable de poser des questions et insister pour avoir des réponses avant et pendant le processus plutôt qu’après! Vous avez certainement votre mot à dire dans un tel traitement alors n’hésitez pas.

  22. Rachid dit :

    Extraction des dents de sagesse, apparition d’une classe et et problèmes d’élocution
    bonjour,
    jai un gros probleme d’élocution. j’ai porté un appareil dentaire pour corriger une malocclusion de classe 2 ( dent en avant ).
    mais jai l’impression que mon occlusion nest pas bonne pour autant. je suis passé dune classe 2 a une classe 3 pour la position des molaires. je précise que jai enlevé mes 4 dents de sagesse et cest pr moi lelement declencheur car avant je n avais pas de problème d’élocution. jai limpression que mon probleme delocution est due soit a une malocclusion soit a mes canines et incisives qui sont bien plus grandes que les premolaires. Faut-il limer mes dents ou revoir mon occlusion ?? merci de votre aide je vie tres mal ce probleme delocution.

    1. Dr Jules dit :

      Je doute fortement que l’extraction de dents de sagesse ait quoi que ce soit à voir avec l’apparition de votre classe 3 et vos problèmes d’élocution. Cependant, la présence d’une malocclusion peut affecter votre élocution. Consultez un orthodontiste qui vous conseillera sur ce qui peut être fait pourv votre problème.

      1. Rachid dit :

        merci docteur. Derniere question savez vous quels sont les tests que mon dentiste devra obligatoirement faire pour verifier mon occlusion ? ( je ne veux pas avoir a faire a un dentiste ou orthodontiste qui ne matrise pas cette specialité ) milles mercis

        1. Dr Jules dit :

          Tous les dentistes (et évidemment les orthodontistes) sont supposés être capable d’évaluer une occlusion au moins de façon sommaire, c’est-à-dire de déterminer s’il a des variations par rapport à une occlusion normale/idéale/optimale. Ceci ne veut pas dire qu’un dentiste généraliste sera capable de vous dire quel traitement est indiqué ou possible pour corriger votre malocclusion (mais certains pourront le faire) mais il pourra vous dire si votre condition nécessite une évaluation plus approfondie par un orthodontiste certifié.

  23. May dit :

    Bonjour,

    J’aimerai savoir s’il y’a d’autres solutions que l’appareil dentaire que je ne veux absolument pas mettre. Mes dents du haut ainsi que la gencive sont avancés car depuis petite je suce mon index. Mes dents sont devenues très moches et cela me fait zozoté c’est très ennuyant. Je sais vraiment pas quoi faire c’est pourquoi je m’adresse a vous
    Pourriez vous m’aider s’il vous plait?

    Cordialement,

    May

    1. Dr Jules dit :

      Si votre problème et ce qui vous tracasse est causé par une malposition de dents, vous n’aurez pas le choix d’envisager l’orthodontie, ce qui implique le port d’appareils.

  24. Sanif dit :

    Malocclusion et ronflement mais je ne veux pas d’appareils
    Dr Jules bonjour,

    Bonjour, j’ai 23 et j’suis heureux d’avoir lu votre leçon sur les malocclusion, je viens d’en apprendre beaucoup plus sur mon probléme. Bon alors je n’y connais pas grand chose question dentaires, mais bon j’vais faire au mieu pour me faire comprendre . J’ai les dents a la base assez petite, puis mes deux dents superieur de devant rentrent a l’interieur de la bouche tout en ayant les dents du bonheur, mon sourire est moche.

    En plus de ça, je ronfle trés souvent, j’ai souvent le nez boucher .. j’ai l’impression de mal respirer défois .
    Je suis fils d’une grande famille, 6 fréres et 1 soeurs, et je suis le seul a avoir un nez costaud ! Je sais pas si c’est des problémes du a la malocclusion, et est ce que le fait d’allez reparer sa chez l’orthodontie ( ou chez le mécano ) me fera du bien ? je suis commerçant, j’ai ma propre boucherie, donc comprenez qu’un appareil assez choquant me serait impossible ! Que faire ?

    1. Dr Jules dit :

      Si vous voulez corriger le problème de dentition et de malocclusion que vous décrivez, c’est du ressort de l’orthodontie et dans ce domaine, on travaille avec des appareils orthodontiques alors vous n’aurez pas tellement le choix d’envisager le port d’appareils. Vous aurez un choix à faire… porter des appareils et corriger votre malocclusion ou rester ainsi!

      Aucune promesse è ce sujet mais corriger certains types de malocclusions peut aider le ronflement et l’apnée du sommeil. Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le ronflement.

  25. À 17 ans, les élastiques avanceront-ils ma mâchoire de 3 mm?
    Bonjours ,

    J’ai tout juste 17 ans (garçons) et j ‘ai une classe 2 division 2 avec un décalage squelettique de 3 mm. Mon orthodontiste me propose un traitement de 18 mois avec le port d’elastiques de classe 2. Pensez vous que les élastiques vont permettre l’avancement de ma mandibule vers l’avant ?

    1. Dr Jules dit :

      Les élastiques ne permettent pas nécessairement un avancement mandibulaire mais plutôt un déplacement dento-alvéolaire des dents sur les bases osseuses des mâchoires. S’il vous reste un peu de croissance (??) peut-être qu’il peut aussi y avoir un certain déplacement de la mandibule vers l’avant pendant le traitement.

  26. louis dit :

    bonjour j’ai 16 ans et je présente une supraclusion (enfin je pense car mes dents du haut recouvrent entierement celles du bas).Lorsque que je sert les dents ,ecartent les levres et me met droit, au dela des incisives on ne voit pas les premolaires/molaires es ce que c’est normale(je pense que ma machoire est trop étroite )?. De plus j’aimerais savoir si corriger tout ces défauts aura un impact esthétique sur mon visage et en quoi? et pour finir quel serai le traitement et sa durée? merci

    1. Dr Jules dit :

      Non, ce n’est pas normal, vous décrivez une malocclusion dentaire importante.

      Pour en savoir plus sur l’occlusion normale.

      Une correction orthodontique aura certainement un impact important sur votre sourire (esthétique) et la fonction sera améliorer mais il est difficile de prédire l’effet sur le visage sans matériel diagnostique.

      Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

  27. louis dit :

    merci de m’avoir répondu aussi vite. Les defauts que je note sont une proeminence des levres, un menton fuyant et l’étage inferieur ecrasé de quelques millimetres. Lorsque je disait les dents superieurs recouvrent celles du bas je voulait dire les 4 premieres, j’aurais encore qq questions peut on a mon age (16) elargir ma machoire afin que l’on voyent les molaires et premolaires ( je rajoute qu’a droite on voit les premolaires mais pas les molaires et a gauche rien) et derniere question soigner une maloclusion a t il un impact indirect autre que sur l’etage inferieur (nez,redressement du crane ect… , cela m’etonnerait mais en voyant des images avant apres de certains cas il y avait comme une amelioration globale du profil et non seulement de l’etage inferieur).
    Voila merci pour votre patience je sait que ca peut etre dur de comprendre sans les photos sous les yeux =) ,j’envisage un traitement orthodontique.

    P.-S. – grosse rectification du premier message ce sont les canines et non incisives

    1. Dr Jules dit :

      OUI il est possible d’élargir une mâchoire supérieure (expansion) à l’adolescence et même à l’âge adulte. Pour en savoir plus sur l’expansion maxillaire et les déséquilibres transverses des mâchoires.

      Les corrections orthodontiques n’affectent pas directement le nez, le crâne et cette région anatomique. Les cas traités qui manifestent de tels changements sont certainement des patients qui ont eu de la croissance pendant le traitement d’orthodontie et ces changements peuvent probablement être attribués à la croissance et le développement plutôt qu’aux corrections orthodontiques comme telle.

  28. louis dit :

    J’ai publié trop vite par erreur, le nez n’est pas différent mais avancé ou reculé par l’avancement ou le recul de la mâchoire supérieur donc la mâchoire supérieur influence sur la direction du nez .Je vous dit cela car je suis allez chez l’orthodontiste et j ai une supraclusion, un avancement de 1 cm et un autre problème (qqchose croisé je crois nécessitant d’arracher la molaire 26). Donc Quesque arrivera si je retrouve une bonne occlusion a mon visage. Voila merci

    L’image de la question 43 montre bien le nez different » sur les images et nous voyons pourtant bien le nez different

    1. Dr Jules dit :

      Un traitement d’orthodontie majeur qui change e façon significative la position des incisives du haut peut changer l’angle naso-labial (relation entre le nez et la lèvre supérieure) mais n’affectera pas le nez comme tel. Ce dernier est plus influencé par la génétique et la croissance pendant le traitement (chez une personne en croissance évidemment). Une chirurgie orthognathique peut modifier cette relation nez-lèvre mais on ne touche habituellement pas directement au nez.

      La meilleure personne pour vous dire ce qui arrivera à votre visage sera la personne qui planifiera et fera le traitement. Vos questions sont excellentes mais devront être dirigées à votre orthodontiste et/ou chirurgien.

  29. louis dit :

    Corriger une malocclusion peut-il être néfaste au visage?
    Un grand merci pour votre rapidité et votre écoute, si je vous fait part de tout cela c’est parce que a part cette maloclusion j ‘ai visage pas trop mal et que je crains que cela ne le détèriore. Ma derniere question sera donc : guérir une maloclusion peut il etre nefaste pour certains visages ou forcément positive. Voila aurevoir

    1. Dr Jules dit :

      Normalement, le but de tout traitement devrait être d’améliorer le plus d’aspects possible de l’occlusion et du visage. En théorie cependant, il est possible qu’un plan de traitement inadéquat n’améliore pas certains aspects, ne réponde pas aux attentes du patient (d’où l’importance de la bonne communication entre le praticien et le patient dès le départ), ou ne soit pas un plan approprié au problème et empire certains aspects. Ceci pourrait par exemple être le cas pour une malocclusion avec déséquilibre squelettique important qui serait traitée avec des extractions mal planifiées plutôt qu’une chirurgie orthognathique, ce qui pourrait être un compromis inacceptable.
      L’expérience et l’expertise du clinicien y sont pour beaucoup dans l’élaboration des plans de traitement.

  30. Marc dit :

    Bonjour

    J’ai remarqué depuis quelque mois que mes dents se chevauchaient à cause d’une dent de lait qui n’est pas encore tombée, bien que j’ai 20 ans…
    J’ai pris rendez-vous chez le dentiste pour me la faire arrachée, et il fallait une radio dentaire. C’est un dentiste de l’hopital qui me l’a faite passer. Il semblerai que j’ai une machoire minuscule, et quatre dents de sagesse qui menace de sortir dans peu de temps…

    En plus de cela, le dentiste m’a avertie que je souffrais d’un malocclusion dentaire… Mes canines inférieures et supérieures droites se supertposent, et non mes molaire. J’ai bien entendu du mal à macher.

    Je n’ai pas eu d’appareil dentaire durant mon enfance ou mon adolescence.

    Ma question est la suivante:
    Ayant déjà souffert lors de mon extraction de dents de lait, je n’ai AUCUNE envie de me faire arracher 4 dents de sagesses.
    Je voudrais savoir quel(s) traitement(s) sera(ont) pris pour corriger ma malocclusion, et je voudrais savoir s’il était possible de combiner cela avec un faut palais afin d’échapper à l’extraction de mes dents de sagesses…

    1. Dr Jules dit :

      La présence d’une dent temporaire (de lait) n’a aucune influence sur le chevauchement dentaire qui peut apparaître ailleurs en bouche.

      La présence de vos dents de sagesse et d’une malocclusion n’ont aucun rapport ensemble et traiter l’un n’affectera pas l’autre; que vous fassiez extraire vos dents de sagesse ou pas, la malocclusion restera présente et devra être corrigée orthodontiquement si vous changer votre occlusion. Un « faux palais » est habituellement un appareil de rétention passif qui ne fait aucune correction mais maintient les dents en place. Des appareils multi-bagues (broches) seront nécessaires si vous voulez faire des corrections significatives. S’il y a des problèmes avec vos dents de sagesse et qu’il est indiqué de les faire extraire, corriger votre malocclusion ou la garder ainsi n’y changera rien, l’indication pour les extraire sera la même.

  31. louis dit :

    L’esthétique ou la fonction?
    merci pour votre réponse, je pense que ça ira car mon orthodonthiste a 30 ans d’expériences et est recommandé donc voila , car lors de notre rencontre je ne luis ait pas parlé de l’aspect esthétique et donc je me demandais si un orthodontiste pense en priorité a l’esthétique ou seulement a la correction.

    1. Dr Jules dit :

      Normalement, tous les aspects doivent être pris en considération, tant du point de vue esthétique que fonctionnel, tout en tentant de répondre le plus possible aux attentes des patients.

  32. Colette dit :

    Bonjour,

    Depuis quelques mois, ma fille de 9 ans consulte une orthodontiste. Elle a 3 problèmes:
    1 – En haut, une des incisives faciales est coincée entre les dents voisines. Les canines définitives se présentent quasiment au dessus des incisives voisines. En bref un manque de place important avec une dissymétrie que l’on peut voir sur la vue intra-orale, occlusale supérieure ;
    2 – En bas : les incisives ont poussé avec le haut vers l’avant;
    3 – Par similitude avec la photo B du problème No 43, il s’agit vraisemblablement d’une malocclusion Classe 2, et ses incisive du bas touchent quasiment le palais, juste derrière les incisives du haut.
    La première prescription est un appareil en silicone d’Education Fonctionnelle puis une rééducation de la déglutition.

    La rééducation est quasiment terminée. La langue est bien au palais quand elle est au repos.
    Le port de l’appareil, est prescrit pour 2 heures par jour en plus des nuits.
    Elle ne perd plus l’appareil, la nuit. En revanche, dans la journée, c’est plus compliqué. En effet, un enfant bien vivant qui a toujours envie de parler … ou qui mâchouille son appareil …, c’est un combat quotidien.

    Question 1 : Que pensez-vous de ce traitement ? La priorité qui a été donnée ?
    Question 2 : Existe-t-il une autre méthode qui permette de repositionner la mâchoire inférieure ?
    Question 3 : Quelle est la conséquence d’une telle malocclusion si on ne la traite pas mais si on traite le manque de place et l’inclinaison des incisives du bas ?
    L’orthodontiste présente comme seule issue, l’extraction de dents d’ici 3 ans si on interrompt le traitement …

    Question 4 : existe-t-il d’autres systèmes que les bagues pour écarter ou resserrer les dents ?

    D’avance je vous remercie pour vos réponses.
    J’ai besoin d’être rassurée car la relation avec l’orthodontiste n’est pas au mieux (elle semble vouloir interrompre le traitement pour cause de manque de motivation de ma fille… de 9 ans ! …)

    Je voulais aussi vous dire que votre site est vraiment très utile et riche d’informations.
    Merci.

    1. Dr Jules dit :

      Le choix des protocoles de traitement varie d’un praticien à l’autre et chacun a ses préférences pour différentes raisons.
      Personnellement, je ne suis pas un adepte de ce type de thérapie myofonctionnelle même si certains praticiens rapportent avoir un certain succès avec une telle d’approche. Une des raisons est justement ce que vous décrivez; il faut une bonne coopération du patient et même si cette première étape de traitement est un succès relatif, il faut pratiquement toujours une seconde étape corrective alors cela fait des suivis très longs, durant plusieurs années. La dentition de votre fille ne sera pas complétée avant 2-3 ans et d’autres corrections orthodontiques seront certainement nécessaires à ce moment. Si la thérapie qui vous est proposée corrige une Classe 2 telle que vous la décrivez, revenez nous en faire part!

      – Il existe une multitude de méthodes pour corriger des décalages ou déséquilibres entres les mâchoires mais un de points important n’est pas nécessairement comment attaquer un tel problème (type d’appareil, etc.) mais QUAND. Le point le plus important est d’intervenir pendant que la croissance mandibulaire est encore active mais cela ne nécessite pas absolument une intervention à 9 ans. C’est un choix des praticiens et des parents.

      – Je ne sais pas comment l’orthodontiste peut prétendre que votre fille est vouée ou condamnée à des extractions dans 3 ans si aucune intervention est faite maintenant. Quelle base scientifique utilise-t-elle pour faire une telle prévision?
      – Il existe d’autres systèmes que les bagues pour faire certaines corrections orthodontiques mais ces dernières sont définitivement les plus versatiles et les plus utilisées.
      – Les conséquences ou séquelles de ne pas traiter une malocclusion sévère sont, théoriquement, celles décrites plus haut dans cette page.

      Si votre fille ne coopère pas, il est peut-être préférable d’interrompre cette phase interceptive, de continuer à faire un suivi de l’éruption des dents et d’attendre quelque temps pour intervenir à nouveau plus tard dans une phase corrective à l’aide d’appareils fixes (broches). Elle ne sera pas « brûlée » et épuisée par l’orthodontie et sera alors peut-être plus coopérative lorsqu’elle constatera l’ampleur de son problème ( malocclusion ) et voudra alors se faire traiter pour éliminer son problème. Discutez-en avec votre orthodontiste et si elle insiste pour ne pas vous offrir d’alternatives, obtenez une seconde opinion.

  33. Dr Jean-René Van Becelaere dit :

    Bonjour Mme Colette ,

    Mon collègue et ami le Dr Jules m’a avisé de votre cas et me demande si j’ai un commentaire à faire .
    En fait , utilisant les appareils myo-fonctionnels depuis de très nombreuses années , et ayant été formé en France avant d’émigrer au Canada , je pense avoir compris que la gouttière qui a été proposée à votre fille est une gouttière Souley-Besombes en Staminalène , – voir la photo ci-jointe. J’utilise encore, à l’occasion , ces gouttières qui peuvent donner des résultats spectaculaires à condition de respecter les instructions à la lettre . MAIS … c’est beaucoup demander à de jeunes enfants ! Raison pour laquelle je ne les utilises plus que très rarement . Personnellement , je demande 2 périodes de 20 mn d’exercices avec ces gouttières , ainsi que le port de nuit .
    Le plan de traitement qui vous a été proposé est , en soi , excellent et irréprochable . La rééducation de la déglutition est essentielle , dans la plupart des cas , soit pour faciliter le progrès d’un traitement , soit pour en assurer la stabilité après traitement . Mais c’est , encore une fois , la coopération de l’enfant qui sera la clé du succès . C’est aux parents d’évaluer ce qui peut-être obtenu à ce niveau .

    Gouttière orthodontique myofonctionnelle Souley-Besombes

    Si vous estimez que c’est trop demander à votre jeune enfant , sachez qu’il existe d’autres façons de procéder . L’interception de la malocclusion d’un jeune patient en vue de le traiter sans extractions de dents permanentes est souvent possible ( pas toujours cependant ! ). Mais il faut comprendre qu’une 2ème phase sera à considérer lorsque toutes les dents permanentes auront complété leur éruption .

    J’insiste toujours sur ce point auprès des parents . Il faut que ce soit clair et accepté par la famille . SVP , ne pas rêver que vous pourriez vous en sortir avec une simple 1ère phase .
    Dans votre cas , si l’enfant est fatigué des efforts qui lui sont demandés , mieux vaut peut-être remettre à plus tard , afin de préserver son potentiel de coopération . Ou discuter avec votre orthodontiste de la possibilité d’utiliser une autre technologie .

    Mon expérience m’a fait réaliser qu’une 1ère phase interceptive, se fait facilement avec des enfants de 7 à 9-10 ans , à condition d’utiliser une technologie qui ne leur en demande pas trop . La phase finale vers 12-13 ans est alors rapide et de plus courte durée . Étant français , je sais pertinemment que la Sécu vous couvre facilement et sur de longues durées pour ces traitements , mais n’oublions pas que nos jeunes ont leurs limites…!

    Dr Jean-René Van Becelaere
    Orthodontiste

    1. Dr Jules dit :

      Merci Dr Van Becelaere d’avoir partagé votre expérience avec ce type d’appareil myofonctionnel qui est peu utilisé de ce côté de l’Atlantique. Votre commentaire confirme cependant que la clé du succès avec l’utilisation de tout appareil orthodontique amovible est la coopération du patient.

      1. Colette dit :

        La relation praticien-patient a été cassée
        Merci infiniment pour vos réponses !!!

        Après votre première réponse, j’avais prévu d’en parler à mon dentiste, qui m’avait dirigée vers cette orthodontiste. C’est chose faite. Je lui en ai parlé aujourd’hui. Il pense également que cette gouttière, qui ressemble tout à fait à celle de la photo – mais d’une autre marque – est une bonne solution, ayant également conscience de la limite de cette solution, qui dépend de ce que l’enfant en fait.
        Cette orthodontiste nous a informées, dès le début, qu’effectivement cette phase serait suivie de d’autres phases, avec, plus tard, des bagues … Ce n’est donc que le début …

        Ce qui est amusant, c’est qu’elle a effectué ses études d’orthodontie à Montréal …, dans cette merveilleuse région qu’est le Québec.

        Ma fille ne se prend pas en charge. Je dois donc lui rappeler sans cesse de mettre son appareil, mais elle coopère globalement. Le problème est devenu la relation avec l’orthodontiste : une remontée de bretelles lors de la première visite de contrôle alors que ma fille avait commencé à faire de véritables efforts après les 4 premières semaines chaotiques. La relation praticien-patient a été cassée.
        Aujourd’hui, mon dentiste a encouragé ma fille à poursuivre ses efforts … et attendre un peu avant de prendre la décision de changer d’orthodontiste. Une petite leçon de vie …

        Je crois que quelques progrès sont déjà visibles : les dents du bas ne viennent plus frôler le palais. C’est encourageant.
        Mais je suis d’accord avec vous : la clé du succès c’est la coopération du patient et à 9 ans, ce genre d’appareil n’est pas idéal.

        Je reste vigilante sur l’évolution des choses.
        Et, une fois de plus, je vous remercie pour l’intérêt que vous avez porté à notre cas et pour le temps que vous avez passé pour me répondre.

        1. Dr Jules dit :

          Le succès du traitement dépendra plus de la coopération de l’enfant et de l’interaction entre tous les intervenants (patiente, parents, dentiste, orthodontiste, etc.) que de l’efficacité théorique de l’appareil utilisé. En tant que parent, vous faites votre possible pour encourager et supporter l’enfant mais si lui/elle ne fait pas sa part, ce sera difficile d’obtenir des résultats satisfaisants.

          N’hésitez pas à revenir commenter sur l’évolution de votre traitement (votre fille) dans les mois/années à venir. Bon succès! 🙂

          1. Colette dit :

            Merci Dr Jules et au Dr Van Becelaere pour vos encouragements.
            Ok, je reviendrai vous faire part de l’évolution du sourire de ma fille. 🙂

            Il n’est pas utile de publier la suite car votre site n’est pas un forum de bla-bla, mais ceci est juste pour vous faire partager quelques détails :

            Ce matin, j’ai fait part à ma fille de nos échanges sur ce site. Elle s’est demandée comment cela s’est passé. Elle n’arrivait pas bien à comprendre. Elle m’a dit : »On ne va pas devoir aller au Canada ? »
            Pourtant j’ai bien envie de lui faire découvrir, un jour, ce beau pays, en particulier le Québec que j’ai eu le plaisir de visiter 2 fois : en hiver et en été.

            Pour la relation avec l’orthodontiste … on va voir à la prochaine visite. Mon dentiste, que j’apprécie pour ses explications et ses compétences, m’avait envoyée la consulter en me la recommandant. Je ne remet pas en cause ses compétences. Je crois qu’elle a pressenti un échec de la méthode quand je lui ai parlé par mail des 4 premières semaines pendant lesquelles ma fille faisait n’importe quoi. Et je pense aussi que cet échec pressenti l’a renvoyée à sa propre expérience car elle s’est fait arracher 4 dents … elle a manqué de patience.
            Si elle a à nouveau de la bienveillance pour ma fille, lors de la prochaine visite, on continue. Sinon, on changera …

            J’avais besoin d’avis éclairés pour m’aider à prendre des décisions, et vous me les avez apportés.
            Merci encore.
            Bien Cordialement.
            Colette MERIAN

          2. Dr Jules dit :

            Ne vous gênez pas de venir partager votre expérience en orthodontie, bonne ou mauvaise, sur ces forums et blogues car leur but est d’informer les gens qui ont parfois les mêmes soucis et questions que vous et de « vulgariser » l’orthodontie.
            Rassurez votre fille, elle n’aura pas besoin de traverser l’Atlantique pour bien se faire traiter, il existe d’excellents orthodontiste en France!

          3. Colette dit :

            J’obtiens de meilleurs résultats avec un autre orthodontiste
            Bonjour,

            Après quelques mois, je reviens pour vous donner des nouvelles de ma fille. Finalement, en octobre, j’ai craqué avant la visite chez l’orthodontiste. J’ai tout arrêté. Ma fille ne voulait plus y retourner ni porter son appareil.
            Le dentiste m’a donné une autre adresse. Début décembre, la nouvelle orthodontiste lui a posé des bagues et des brackets, en haut. Et l’incisive qui n’arrivait pas à sortir est bien sortie depuis. Et il y a même de l’espace entre les dents.
            Depuis un mois elle a aussi des brakets et des bagues en bas.
            le décalage entre les machoires sera traîté plus tard. D’autres méthodes qui donnent d’autres résultats. Et, pour l’instant, je n’ai plus à me battre avec qui que ce soit.

            Je vous remercie encore pour vos réponses et vos conseils :-).

            Bien cordialement,
            Colette

          4. Dr Jules dit :

            Je suis bien content de voir que les choses vont beaucoup mieux pour vous et votre fille concernant son traitement d’orthodontie. Vous avez bien fait de vous poser des questions! 🙂
            Bon traitement…

  34. Delmau dit :

    Problèmes multiples; dentaires, mâchoires, posture, scoliose importante et nouvelles prothèses dentaires.
    Bonjour,
    J’ai 36 ans, beaucoup de couronnes en bouche et je suis sportive. En début d’année 2013, mon dentiste m’a « installé » 6 prothèses céramo-métalliques sur la machoire supérieure, soit 2 *3 prothèses liées, chaque trio de prothèse regroupant les 2 incisives et la canine de chaque côté de la machoire supérieure.
    Cela faisait plusieurs années qu’il m’avait suggéré de refaire ces dents car elles étaient en mauvais état et régulièrement il les remettaient à peu près en état à l’aide de composites qui s’abimaient assez vite. Donc j’avais décidé de passer à l’acte en 2012 et de de m’offrir un beau sourire. Malheureusement dans les deux mois qui suivirent cette pose, j’ai eu plein de soucis de santé. Un mois après, je sentais que ma jambe gauche trainait à la marche, comme si un boulet y était accroché. Puis deux mois après, après une semaine de sport, je me blesse à droite, pseudo tendinite de la hanche diagnostiquée, ma jambe gauche traine toujours mais je suis plus précoccupée par la droite à ce moment là. En parallèle, maux de tête, sueurs nocturnes, maux de têtes quasi permanents, baisse d’énergie, fatigue permanente, troubles gynecologiques, etc… Ma tendinite disparait au bout de trois mois grâce au repos et ou l’osteopathie. Mais ensuite le problème à la jambe gauche s’amplifie, rendant la marche très difficile et fatiguante. Consciente d’avoir également les symptômes d’une sinusite dentaire à gauche depuis quelques années (qui me gênaient de temps en temps), je décidais d’aller consulter un ORL pour faire un point.

    Verdict : grosse sinusite gauche d’origine dentaire (mais pas de dent en cause identifiée par le dentiste) : je suis soignée, au bout d’une semaine, les symptomes disparaissent et là mes problèmes de jambe gauche s’amplifient : la marche est presque impossible et le vélo devient difficile, je ressens des fourmis dans le mollet droit incessants. Mon pied gauche ne reste pas en place sur la pédale de vélo, ma jambe gauche veut constamment remonter et se placer sur la pointe. J’ai consulté un ostéopathe depuis le début de mes troubles qui ne travaille maintenant que sur ma bouche et qui m’a orienté vers des problèmes dentaires : subluxation de la machoire. Du coup, j’ai creusé la piste et j’ai fait enlevé les 4 dents de sagesse sur arcade que j’avais en bouche (celle de droite en bas à gauche dépassait des autres). Depuis le départ, j’ai l’idée que mes troubles sont liés à mes nouvelles prothèses : depuis que je les ai, soit depuis 8 mois, je ne m’y habitue pas, au début je me sentais extrêmement serrée dans la bouche, j’avais l’impression qu’elles bougeaient. Depuis l’extraction des 4 dents (les trois dernières ont été enlevées les 3 dernières semaines), je me sens moins serrée mais je sens toujours ces prothèses, j’ai comme envie de les quitter mais je ne peux pas ! Quant à ma marche, elle est presque impossible, mon bassin se torsionne à gauche en arrière, rendant le retour de la jambe gauche difficile : soit je dois faire de minuscules pas, soit je dois « faucher » le sol. Une malocclusion est-elle à l’origine de ces troubles ?

    Pourquoi l’extraction des dents ne les corrige t-il pas ? Mon cerveau n’a t’il pas intégré ces nouvelles prothèses et donc « transmet une mauvaise information à mon bassin ». Bien sur, j’ai oublié d’indiquer que j’ai fait beaucoup d’examens, radio des hanches, IRM médullaire et cérébrales, analyses de sang,, visite chez un neurologue… on ne me trouve rien (enfin le neurologue parle de troubles dystoniques de la jambe gauche). Je précise que je ne suis pas complètement « équilibrée » car je présente depuis mes 14 ans une grosse scoliose (45 degrés charnière thoraco lombaire, convexité à gauche, convexité à droite de 30 degrés au niveau lombaire). Les douleurs que j’ai au pied gauche ne sont que les conséquences de ma mauvaise posture. J’ai déjà écrit beaucoup donc je m’arrête même

    si j’ai encore des détails…J’ai beaucoup lu de forums, pages sur les liens entre les dents et le reste du corps, la posturologie. D’ou ma présence ici.

    1. Dr Jules dit :

      Il est peu probable que seules vos nouvelles prothèses dentaires puissent expliquer tous ces problèmes et symptômes. Cependant, si le fait de les enlever vous soulage pour certains symptômes, il y a définitivement une piste à explorer avec ces prothèses. Elles sont peut-être mal ajustées et créent une « réaction en chaine » d’interférences qui affectent votre musculature, vos mâchoires et ultimement votre posture?

      L’extraction des dents de sagesse n’a rien changé tout simplement parce qu’elles n’étaient probablement pas un facteur dans la cause de vos symptômes. Cela ne veut pas dire qu’il n’y avait pas d’indications pour les faire extraire cependant. Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

      Je ne suis pas expert en scoliose mais je crois qu’une scoliose de 45 degrés qui persiste depuis plus de 20 ans n’est pas banal et peut définitivement avoir une influence sur la posture et le reste de votre corps Il y aurait peut-être une autre piste à investiguer de ce côté-la aussi. Pour en savoir plus sur la scoliose et ses traitements.

      Finalement, le port d’une plaque occlusale peut parfois s’avérer très utile pour aider dans le diagnostic de problèmes multiples impliquant la posture et la bouche. Voir la section sur les articulations temporo-mandibulaires pour en savoir plus.

      1. Dr Jules dit :

        Après avoir communiqué avec des spécialistes dans le traitement de la scoliose qui ont révisé la description que vous avez faite de votre cas, ils sont convaincus qu’un corset stabilisateur de qualité utilisé avec des protocoles précis pourrait aider à améliorer la qualité de vie d’une personne comme vous. N’étant pas un expert dans ce domaine, je vous invite à communiquer avec eux pour en savoir plus à ce sujet.

        1. delmau dit :

          De la bouche au bassin par effet domino?
          Bonjour,
          après quelques jours de retard, je réponds.. à vos deux réponses. Et je vous remercie pour la qualité et rapidité de vos réponses. Même si on a pas forcément toutes nos réponses, au moins le sentiment d’avancer est là et ça fait du bien !

          Concernant la scoliose, comme elle est là depuis 22 ans maintenant, j’ai appris à vivre avec et je dois dire qu’elle ne me fait pas souffrir car j’ai toujours appris à ménager mon dos et à le muscler. J’ai consulté la semaine dernière un spécialiste du rachis lombaire en France (oui je suis Française) à Paris pour enfin avoir un avis objectif sur cette scoliose. Il m’a affirmé que mes problèmes de jambe n’étaient pas liés à ma scoliose. Bref les pistes se resserrent vraiment autour de ma bouche. D’ailleurs les osteo me manipulent, me remettent facilement le bassin en place, libèrent ma bouche de tensions mais le lendemain je marche encore moins bien !En me manipulant, c’est comme si ils obligeaient mon corps à se remettre dans l’axe et que quelque chose chez moi ne supportait pas cette « remise en place » et ensuite au bout de plusieurs jours mon corps se rééquilibre en se déséquilibrant. Mon problème aujourd’hui, c’est que je dois forcer pour réussir à marcher, ma jambe gauche est en tension permanente comme si quelqu’un la tirait vers le haut…

          Je suis d’accord avec vous concernant les dents de sagesse. Mais il vrai que je me sens moins oppressée qu’avant. Aujourd’hui, par contre, je sens encore des points de contact forts du côté droit;

          Aujourd’hui je me demande si le fait d’avoir lié 2 fois 3 dents (deux incisives+ une canine de chaque côté) n’est pas en partie la cause de mes problèmes. En tant qu’orthodentistes, qu’en pensez-vous, ne vaut-il mieux pas poser des couronnes indépendantes afin que chaque dent puisse avoir son propre micromouvement. La liaison de plusieurs couronnes ne crée t-elle pas des tensions sur les autres dents, les os de la machoire ?Lors de ma dernière séance d’osteopathie, l’osteo m’a précisé qu’elle sentait des tensions intraosseuses au niveau du premaxillaire et que les prémolaires étaient bloquées dans leur mouvement, comme s’il manquait du jeu entre elles et les canines.

          Par effet domino, de telles tensions peuvent elles créer des tensions dans le bassin?

          Par avance encore, merci pour vos recherches et réponses.

          1. Dr Jules dit :

            Voici quelques extraits de l’article auquel vous référez sur les « Blocages énergétiques dentaires » avec mes commentaires :

            « Les blocages énergétiques dentaires sont facilement visualisables. L’examen d’une radio panoramique permet de suspecter leur existence et oriente le diagnostic… »
            À ma connaissance, aucun cours de radiologie dentaire enseigne qu’on puisse déceler des « blocages énergétiques » radiologiquement et je ne connais aucune littérature scientifique qui supporte une telle affirmation!

            « Un bridge bloque le micro-mouvement naturel des dents dans leur alvéole »
            Je ne crois pas qu’un pont (bridge) de 3 unités diminue significativement les micro mouvements au niveau des racines des dents. Les dents supportant le pont sont elles aussi entourées d’un ligament qui permet aux racines des dents de bouger dans l’os (alvéole) et les micro mouvement sont possibles. Un bridge est mobile microscopiquement.

            « Posé sur des zones de jonction des pièces osseuses entre elles (suture palatine), le bridge entraîne un blocage des os du crâne. »
            Un pont doit être posé sur des dents (ou implants dentaires) qui sont sur la crête alvéolaire et ne peut être posé « sur une zone de jonction » comme la suture palatine alors le début de cet énoncé est techniquement impossible.

            « Un arc orthodontique a le même effet généralisé à toutes les dents du maxillaire. »
            Même l’arc orthodontique le plus rigide est très flexible comparé à un pont et permet une mobilité des dents. Si on suit cette logique, cela reviendrait à dire que l’utilisation d’arcs orthodontiques a le « même effet » qu’un bridge soit d’entrainer un « blocage des os du crâne ». Si tel était le cas, l’orthodontie causerait probablement bien plus de problèmes qu’elle ne tente de corriger en empêchant la croissance crânienne normale des enfants et adolescents sous traitement…

            Permettez-moi de douter qu’un ostéo (ou quiconque) puisse déterminer que des prémolaires soient « bloquées dans leur mouvement ». Il n’y a aucune façon d’évaluer cela. Et comment mesure-t-on « des tensions intraosseuses au niveau du premaxillaire »?

            Je suis cependant d’accord qu’une « surocclusion (légèrement trop haute) est responsable d’une surcharge occlusale… » ais il n’y a qu’à ajuster ou éliminer cette surocclusion pour éliminer ses effets néfastes.

            Je ne saurais dire si par effet domino comme vous dites, ce qui se passe dans votre bouche cause vos tensions dans le bassin mais il est évident que certaines personnes supportent cette théorie.

  35. paul dit :

    pour la jeune femme de 36 ans je lui demande qu’en plus des investigations dentaires il faut prendre en compte l’aspect purement biomécanique de son corps.

    Déjà, c’est bien de voir l’ostéopathe, mais je peux vous conseiller d’acheter une paire de sandale: Les fitflops pour femme sur internet elle pourra vous aider déjà à améliorer votre posture .

    Vous pouvez aussi faire de manière régulière des ionogrammes pour voir si vous n’avez pas de carence sur le plan alimentaire.

    courage.

    paul

    1. delmau dit :

      Bonjour Paul

      et merci de vous intéresser à moi. La remarque sur les ionogrammes est très intéressante, je n’y avais pas pensé et quoi qu’il en soit, un tel bilan serait intéressant. Pensez vous vraiment que des carences puissent par effet domino provoquer des tensions dans une jambe, rendant la marche difficile ? Car aujourd’hui, mon principal problème (outre la fatigue générale, les maux de tête, la fatigue rapide etc…) est que je dois « forcer » pour arriver à marcher, ma jambe gauche ne voulant pas rester dans l’axe. Merci encore, vraiment…

      1. Dr Jules dit :

        Précision pour les  lecteurs

        L’ionogramme est un examen de laboratoire en biologie médicale qui analyse le contenu et la concentration des électrolytes dans un liquide organique  comme le sang, l’urine, le liquide céphalo-rachidien, etc.

        Source :  Wikipedia

  36. Nancy Dupont dit :

    Ce traitement d’orthodontie est-il esthétique ou fonctionnel?
    Bonjour voici j’ai ma belle fille qui revient de l’Ortho avec une soumission. Je sais pour avoir lu plus haut que quelques fois cela est plus esthétique et que d’autres fois il est d’une grande nécessité. Comme je voudrais etre certaine que cela soit seulement une nécessité (car je trouve qu’elle a un très beau sourire…pas parfait…mais quand meme jolie) La mère me dit que nous n’avons pas le choix et moi je veux m’assurer a 6050$ que ce n’est pas purement esthétique. Voila ce qui est écrit sur la soumission:

    Constriction du maxillaire, classe II canine gauche, canine # 13 impactée, S.V.75%, S.H.3-4mm, chevauchement des antérieures inférieures et supérieurs, lignes médianes légèrement déviées.

    Pouvez vous m’aider en m’informant si cela est un cas qu’il faut absolument corriger pour ne pas avoir des mauvaises répercussion ou si cela est d’ordre esthétique ou correctionnel sans grande problématique si nous ne faisons pas les traitements mentionnés.

    merci de m’aider

    1. Dr Jules dit :

      La présence d’une canine incluse (#13 impactée) est, à elle seule, suffisante pour justifier des corrections orthodontiques visant à loger cette dent dans l’arcade dentaire. Bien que cela améliore indirectement l’esthétique, l’indication principale pour avoir une canine bien en place est la fonction. Pour en savoir plus sur les canines incluses et ectopiques.

      Un surplomb vertical antérieur de 75% est aussi très significatif, tout comme une constriction maxillaire et une relation classe 2 qui bénéficierait tous à être corrigés pour améliorer la fonction.

      Bien qu’il y ait plusieurs avantages fonctionnels à faire de telles corrections, il est difficile de prédire avec certitude ce qui arriverait à une personne en particulier si aucun traitement n’était entrepris.

  37. vanesssa dit :

    L’orthodontie et la chirurgie amélioreront-elles mon physique?
    Bonjour
    Je suie rétrognate classe 2 div 2 et vais subir une intervention d’avancement mandibulaire plus génioplastie et ceux après 18 mois d’orthodontie sans extraction cela va me couter 4200 euros et pour ce prix la je souhaiterais savoir si il y aura un changement bénéfique sur mon physique

    merci

    1. Dr Jules dit :

      J’espère que oui! Cette question devrait être posée à votre orthodontiste et chirurgien car ce ont eux qui prennent en charge votre cas et planifie le traitement. Vous devez aussi vous assurer de bien « verbaliser » ou leur expliquer quelles sont vos attentes esthétiques et autres avec le traitement proposé.

      Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

  38. vanesssa dit :

    bonjour !!!

    tout d’abord merci pour votre réponse mais mon prochain rdv sera le 17 décembre mais j’appréhende le sujet !!! en plus je viens de lire sur un site que la génioplastie ne se pratique pas en même temps que l’avancement mandibulaire et je ne comprend pas pourquoi ??? Auriez vous une réponse a cela ???

    Dernière question c’est quoi une profiloplastie ??? et dans quel cas ??? merci =)

    merci par avance !!!

    1. Dr Jules dit :

      Les génioplasties sont faites de façon routinière en même temps que les avancements mandibulaires. Un chirurgien consciencieux qui sait planifier les mouvements des mâchoires peut déterminer et planifier d’avance tous les aspects d’une telle chirurgie. Il existe même des logiciels qui permettent de simuler ces traitements et chirurgies alors des procédures combinées sont définitivement possibles pour ceux qui prennent le temps de les planifier adéquatement.

      Je ne sais pas à quoi réfère exactement une « profiloplastie » car je n’ai jamais entendu ce terme. Cela doit référer à une modification du profil par un moyen quelconque mais toute chirurgie du visage et/ou des mâchoires affectera le profil.

  39. Alice dit :

    À quoi servent les « turbos » que ‘a posé mon orthodontiste sur la face interne des dents?
    Bonsoir,
    Je viens de me faire poser aujourd’hui un appareil orthodontique pour corriger entre autre ma malocclusion de classe 2. Mon orthodontiste m’a collé sur mes incisives supérieures ce qu’il appelle des « bagues turbo », des espèces de cales métalliques pour empêcher les dents supérieures de s’entrechoquer contre les bagues inférieures. Je voulais savoir quelle était leur utilité à long terme, à part celle de ne pouvoir manger que des yaourts et de la soupe pendant quelques semaines ; et ne créent-ellent pas un risque d’abimer mes incisives inférieures? Merci de votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Le but de ces « turbos » n’est pas de vous faire maigrir en vous imposant une diète!
      Vous trouverez la réponse à toutes vos questions et des explications sur les illustrations suivantes qui décrivent les « blocs » ou turbos qui vous ont été posés en consultant cette section sur la mécanique orthodontique.

      Blocs de disclusion sur des incisives supérieures. (A) Une occlusion avec surplomb antérieur excessif. (B) Immédiatement après la pose de « talons » sur les centrales supérieures, les incisives sont dégagées et les dents postérieures sont séparées, permettant l’utilisation d’élastiques légers pour les déplacer. (C) Talons d’acrylique sur la face linguale des incisives centrales supérieures (flèches). (D) Une vue en plongée montre le contact des incisives inférieures sur les talons.[/caption]

      [caption id="attachment_18584" align="aligncenter" width="878"]Plan articulé utilisé en orthodontie pour ouvrir l'occlusion SÉRIE 1 – (A) Le plan articulé est un appareil amovible utilisé lorsqu’il y a un surplomb vertical excessif entre les dents antérieures (cercle bleu). (B) L’ajout d’un plan articulé (rose) permet aux incisives inférieures de mordre sur le plan (*) plutôt que près du palais ou dans la muqueuse du palais. Ceci déplace légèrement la mandibule vers le bas (flèches bleues) et l’arrière (flèche rouge – rotation) en ouvrant la bouche. (C) Si l’appareil est porté continuellement, après plusieurs mois, les dents postérieures commenceront à migrer vers le haut (éruption) afin de tenter de rétablir un contact avec les dents opposées (flèches). Ce mouvement est aidé par le port d’élastiques. (D) Après un certain temps, les dents postérieurs se toucheront et, si l’appareil est alors enlevé, on remarquera que les incisives inférieures sont maintenant dégagées de celles du haut mais peuvent être plus reculées à cause du mouvement de recul naturel de la mandibule lorsqu’elle ouvre (comparez la ligne verte entre les incisives).[/caption]

  40. Alice dit :

    Merci de votre réponse, c’est très agréable d’avoir une réponse aussi rapide!
    Félicitations pour votre site qui est très bien fait où l’on trouve de nombreuses informations.

  41. Bonjour,
    A l’age de 15 ans, ma fille a commencé un traitement pour corriger l’alignement des dents du haut, et une légère malocclusion de classe 2. Pour cette dernière, l’orthodontiste lui a fait arracher deux dents en bas, et a appareillé pour « faire avancer les dents du fond ».
    un an et demi plus tard, on constate que ce ne sont pas les dents du fond qui ont avancé, mais les dents de devant qui ont reculé !
    Entre-temps nous avons déménagé. Le nouvel orthodontiste nous propose de « réouvrir » l’espace des dents arrachées et de poser des implants pour repousser les dents de devant !
    On ne sait plus quoi penser !

    1. Dr Jules dit :

      Une « légère malocclusion de classe 2 » ne requiert pas l’extraction de 2 prémolaires!!! Le cas de votre fille est peut-être plus complexe que vous croyez ou qu’on vous a laissé entendre… ou que le diagnostic initial et/ou plan de traitement n’étaient pas adéquats?

      Bien que je ne connaisse pas votre cas, il est certainement possible de fermer l’espace d’une prémolaire en « avançant » les dents postérieures. Une aide mécanique pour atteindre ce but est l’utilisation de mini-vis d’ancrage temporaires.

      Si les dents antérieures inférieures sont sont trop reculées vers l’intérieur de la bouche (vers la langue) c’est que la mécanique orthodontique utilisée ne les a pas « bloquées » en place. La clé du succès pour avancer les dents postérieures sans reculer les dents antérieures est… de ne pas s’attacher (s’ancrer) sur les dents antérieures! De cette façon, elles ne pourront reculer. L’utilisation de mini-vis d’ancrage permet ce genre de correction.
      Pour en savoir plus sur les mini-vis d’ancrage utilisées comme ancrage temporaire en orthodontie et voir des exemples.
      mini-vis d’ancrage temporaire utilisée en orthodontie

      Rouvrir l’espace des prémolaires extraites pour poser 2 implants dentaires est une option mais aussi un aveu de la part du second orthodontiste que le plan de traitement initial était erroné. Le remplacement par 2 implants sera probablement plus dispendieux que le traitement d’orthodontie lui-même!

      1. Merci pour votre réponse. Il semblerait que les mini-vis permettent d’avancer les dents du fond sans tirer sur celles de devant. Soit. Apparemment cette solution aurait due être utilisée au départ pour déplacer les dents du fond. Toutefois, maintenant que les dents de devant ont reculé (suite au traitement) il faut bien les « repousser vers l’avant »… non ?
        Le traitement à appliquer consisterait donc en deux actions :
        – repousser les dents de devant (comment ?)
        – avancer les dents du fond (avec des mini-vis ?)
        et pas besoin d’implants (me semble-t-il)
        Qu’en pensez-vous ?

        1. Dr Jules dit :

          Vous avez tout compris!
          Il s’agit de placer les incisive inférieures à leur position idéale, ce qui impliquerait les avancer en orthodontie (faire le contraire de ce qui a été fait à ce jour) et fermer les espaces créés en avançant les postérieures. Les mini-vis d’ancrage aideraient grandement cette seconde étape mais il peut être possible de le faire sans ça.

          NOTE : je ne vous soumets pas un plan de traitement précis pour votre cas spécifiquement car je ne le connais pas. Je décris une situation hypothétique qui, peut-être s’appliquerait à votre cas.

          1. … et comment avancer les incisives inférieures (retour à leur position d’avant traitement) ?

          2. Dr Jules dit :

            Avec les mêmes appareils orthodontiques qui ont servi à les reculer… mais ce sera l’orthodontiste de déterminer la mécanique exacte à utiliser.

  42. Bonjour Docteur Jules,
    Je suis rétrognathe en classe 2 division 2. Mon orthodontiste m’a proposé de pratiquer une avancée mandibulaire et de porter des bagues afin d’aligner mes dents correctement. Si je ne porte pas de contention après mon traitement, mes dents se remettront-elles à leur place initiale ou la récidive sera-elle légère ?

    1. Dr Jules dit :

      Difficile à dire…
      Les dents ne reviendront pas leur position initiale mais il peut y avoir certaines récidives dentaires. L’avancement mandibulaire devrait aussi être stable après un certain temps.
      Le port d’appareils de contention n’est pas si problématique ou difficile que cela, surtout après avoir porté des bagues et subit une chirurgie.
      Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

  43. nathalie dit :

    bonsoir m’a fille a 9 ans et vient d’apprendre quel a un problème Malocclusions dentaires mais ses dents d’adulte sont pas tout sortie c’est tu mieux d’attendre qui soit toute sortie avant?
    sa pourrait tu changer quand ses dents vont être toute sortie?

    merci de me répondre..

  44. Chatellain dit :

    Divers symptômes dont une difficulté à parler
    Bonjour docteur Jules. Après avoir lu cet article et les commentaires, je me suis dit que je pouvais peut-être trouver des éléments de solution à mes problèmes.
    J’ai parfois des difficultés à parler avec l’extrémité de la mâchoire à proximité du lobe de l’oreille très tendue. Un des moyens de continuer à parler en articulant bien, sans trop de difficultés, sans trop d’efforts, est de boire un peu. Mais c’est compliqué de vivre en sortant sa petite bouteille d’eau toutes les dix minutes. J’ai aussi un cou aussi souvent tendu. J’ai été appareillé par le passé. Mais je ne sais quel type de spécialiste aller voir.
    J’ai été appareillé pour réaligner mes dents du haut et du bas vers l’âge de 17 ans.
    J’ai l’impression que l’extrémité de ma machoire a du mal à être en état de repos.
    Si ces symptomes vous parlent, pourriez-vous me donner des pistes de consultation pour ce dysfonctionnement mâchoire-cou qui me handicape ? (orthodentiste, stomatologue… ?)
    Bien à vous.

    1. Dr Jules dit :

      Difficile de déterminer la cause de vos symptômes avec cette seule description. Selon votre occlusion, un bon point de départ serait une évaluation orthodontique, question de déterminer si la présence d’une malocclusion cause des problèmes fonctionnels pouvant expliquer certains de ces symptômes. Le port d’une plaque occlusale ou gouttière peut s’avérer une aide diagnostique dans certains cas.

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

      Concernant les problèmes dans la région des oreilles, ceci est plutôt du ressort de la médecine… Une évaluation en ORL serait peut-être indiquée?

      Vous trouverez peut-être de l’information utile sur les tensions de votre cous dans notre article sur la posture et les malocclusions.

  45. Chatellain dit :

    Merci beaucoup docteur Jules pour ces précisions. J’avais oublié de signaler qu’à partir de 17-18 ans, j’ai ressenti des problèmes de diction, de gorge un peu nouée, sèche, que je « combattais » en ayant toujours de l’eau sur moi qui me servait un peu de « lubrifiant »; et AUSSI depuis mes 18-19 ans, j’ai des acouphènes (j’ai 34 ans).

    Ayant toujours dormi sur le ventre, j’ai de longue date un cou très raide ce qui n’aide pas sans doute.
    Merci pour votre lien sur l’articulation temporo-mandibulaire. En regardant des schémas anatomiques, je me rends compte que c’est cette partie de ma mâchoire, à proximité de l’oreille, qui est souvent tendue, ankylosée, et qui fait que j’ai du mal parfois à parler correctement.
    Encore un grand merci pour les pistes que vous m’avez données.

  46. Sophie dit :

    Devrais-je avoir un traitement d’orthodontie?
    Bonjour,
    J’ai 33 ans et je souffre d’une malocclusion que l’orthodontiste, que j’ai vu récemment, qualifie de légère. Je pense en effet que j’ai une malocclusion légère au niveau du coté droit. Toutefois, je précise que je souffre déjà d’une hernie aux cervicales et d’acouphène voire d’otites et de problème de digestion, par ailleurs je note aussi un décalage, qui se voit visuellement au niveau de la bouche, de plus en plus important de mes mâchoires. En soi je n’ai rien de grave, mais tout ceci mis à bout me pèse physiquement et moralement parlant. Pour autre information, je vous indique aussi que j’ai un travail très prenant et stressant et passe toutes les journées devant un ordinateur.
    L’orthodontiste que j’ai vu ne me préconise même pas de traitement pour me soulager, mais il m’a quand même fait un devis pour une gouttière d’appoint suite à ma demande. Dois-je consulter un autre professionnel et insister pour avoir un traitement correctif ?

    Bien cordialement.

    1. Dr Jules dit :

      Il vous faudrait tout d’abord déterminer quels seraient les objectifs de traitement d’un traitement d’orthodontie avant,d’insister pour en avoir un. Si vous espérez éliminer tous les symptômes que ou même une partie de ces symptômes, vous serez probablement déçu car il n,y a pas nécessairement de relation entre les problèmes que vous décrivez et les symptômes. Une plaque occlusale (gouttière), si elle est bien faite et bien portée, pour toutefois être une aide diagnostique pour déterminer s,il y a une certaine relation entre votre dentition et autres problèmes.

      Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

Mise à jour pour