Le déroulement d’un traitement d’orthodontie de A à Z

Le déroulement d’un traitement d’orthodontie de A à Z

Il n’existe pas une recette de traitement orthodontique qui s’applique exactement à tous les cas,
car chaque bouche est unique. Cependant, certaines étapes sont essentielles. Elles sont décrites ci-
dessous.

1. La consultation initiale

Avant de pouvoir débuter une démarche qui vous permettra de retrouver un sourire
harmonieux et une occlusion optimale, vous devez visiter un.e orthodontiste pour
déterminer le plan de traitement le mieux adapté à votre cas. Pour ce faire, vous pouvez
vous attendre à la prise de photos et des radiographies, à remplir un questionnaire
médical et subir un examen clinique de la part du spécialiste en orthodontie. Ce plan
contient les étapes du traitement que votre professionnel de la santé buccodentaire
vous propose. C’est après avoir obtenu toutes les informations utiles au sujet de votre
situation que vous déciderez d’aller de l’avant ou non avec votre traitement.

2. La phase préparatoire

La complexité de votre cas dicte les étapes à effectuer avant l’installation de vos
broches. La phase de préparation à votre traitement orthodontique comprend
obligatoirement la prise d’empreintes dentaires, soit avec une pâte permettant de faire
des moules en plâtre de la position de vos dents, soit avec un appareil qui permet de
créer des empreintes numériques à l’aide d’images. Cette dernière technique est plus
pratique et confortable pour le patient, étant donné qu’elle est moins invasive que la
pâte. L’orthodontiste analyse ensuite les empreintes et détermine les mouvements
dentaires à effectuer. Parfois, cette phase du traitement peut être effectuée par un
laboratoire externe, selon la technologie utilisée. Les cas les plus complexes peuvent
également comprendre des extractions dentaires ou une expansion palatine avant la
pose des appareils orthodontique.

Chez les plus jeunes patients, cette phase préparatoire peut s’effectuer pour intercepter
des problèmes et corriger une partie d’une malocclusion dentaire et/ou squelettique
tandis que la croissance n’est pas terminée. Dans ce cas, le traitement orthodontique
subséquent est souvent moins complexe.

3. La pose des appareils orthodontiques

Lorsque la phase préparatoire est terminée, l’orthodontiste installe les appareils
orthodontiques qui conviennent le mieux au plan de traitement proposé. Ces appareils
peuvent être des broches conventionnelles fixes, des coquilles transparentes (Invisalign),
des broches linguales (collées du côté de la langue), etc. Il existe plusieurs modèles,
selon le type de malocclusion ou de désalignement dentaire à corriger.

4. Le suivi orthodontique

Cette phase de suivi est la plus longue du traitement d’orthodontie, pendant laquelle
vous devez vous rendre à la clinique de votre orthodontiste fréquemment,
habituellement chaque quatre à huit semaines. Il ou elle s’assure alors que le traitement
progresse bien, change votre fil orthodontique au besoin selon l’évolution et votre
situation, vous indique des changements par rapport à vos élastiques et vous tient au courant des avancements. C’est durant cette période que vous verrez des changements au niveau de la position de vos dents et que votre nouveau sourire prendra forme.

Si une chirurgie de mâchoire est nécessaire pour atteindre une occlusion optimale, c’est
habituellement vers la fin du traitement orthodontique actif qu’elle s’effectue. Cette
intervention chirurgicale, si elle vous est proposée, a pour but de repositionner les os de
vos mâchoires, lorsque la position finale des dents est presque atteinte.

5. Le retrait des broches et la phase de rétention

La dernière phase d’un traitement d’orthodontie est celle qu’attendent tous les
patients : le retrait des broches! Lorsque votre professionnel de la santé
buccodentaire détermine que vos dents sont à leur position optimale, il retire vos
appareils orthodontiques. Afin de stabiliser votre occlusion, votre orthodontiste pourrait
poser un fil de rétention métallique à l’arrière de vos dents d’en avant supérieures et/ou
inférieures. Il ou elle pourrait également vous faire porter un appareil de rétention
amovible à la mâchoire du haut et/ou celle du bas pour une période variable selon votre
cas. Il est important de suivre ses instructions en matière de rétention afin de garder
votre beau sourire le plus longtemps possible et diminuer les risques de récidive
dentaire. Votre spécialiste en orthodontie vous suivra durant la période de rétention un
peu moins fréquemment que pendant la phase active du traitement.

Parfois, il peut y avoir des variantes possibles à votre plan de traitement, ce qui pourrait
influencer les étapes par lesquelles vous passerez. N’hésitez pas à en discuter avec votre
orthodontiste.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour
x

Prenez rendez-vous avec un dentiste Bücco et recevez 50$* en argent comptant !

Veuillez inscrire un lieu, une ville ou un code postal

Liste des dentistes membres Bücco
* IMPORTANT: Certaines conditions s'appliquent