Habitudes orales

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (3 votes, moyenne: 5.00 sur 5)

Loading...

Habitude de suçage de pouce ou doigt(s)

  • Les habitudes orales sont l’habitude la plus répandue chez les enfants; plus de 50% des enfants ont une habitude orale quelconque (sucer un doigt, un objet, la langue, mordre ses doigts et ongles, etc.);
  • Ce réflexe normal est fréquemment observé chez le fœtus et persiste après la naissance;
  • La plupart de ces habitudes disparaîtront progressivement avec l’âge mais certaines peuvent persister et devenir dommageables avec les années;
  • Le suçage d’un ou plusieurs doigts de façon chronique peut exercer une force assez importante pour déplacer les dents et déformer les arcades dentaires;
  • Une béance antérieure et des problèmes de fonction (phonétique et mastication) peuvent en résulter;
  • La présence d’une telle habitude n’est pas automatiquement synonyme de dommage à la dentition ou de déplacements dentaires;
  • Pour être dommageable, l’habitude doit durer assez longtemps (mois, années), être assez fréquente (par exemple à tous les jours) et exercer une force suffisante sur les dents;
  • Si l’habitude est arrêtée assez tôt, les dommages peuvent être réversibles sans intervention. Il est donc important de tenter d’arrêter ces habitudes en bas âge;
  • Si l’habitude persiste longtemps, des corrections orthodontiques peuvent être nécessaires pour replacer les dents.

Foetus de 18 semaines suçant son pouce

Exemple de l'effet à long terme sur la dentition. Jeune fille de 12 ans ayant sucé son doigt plusieurs années; béance antérieure, contraction et déformation de la mâchoire supérieure, dents supérieures avancées.

Exemple de l’effet à long terme sur la dentition. Jeune fille de 12 ans ayant sucé son doigt plusieurs années; béance antérieure, constriction et déformation de la mâchoire supérieure, dents supérieures avancées. La mastication et la phonétique sont affectées par cette malocclusion.

L'habitude de suçage de pouce est bien ancrée chez ce jeune de 3.7 ans. On remarque déjà des changements dans la dentition : frome des arcades, dents supérieures avancées, occlusion croisée postérieure droite et béance antérieure. Il est important d'arrêter cette habitude dès que possible pour éviter des dommmages permanents.

L’habitude de suçage de pouce est bien ancrée chez ce jeune de 3.7 ans. On remarque déjà des changements dans sa dentition : forme étroite de l’arcade du haut, dents supérieures avancées, occlusion croisée postérieure droite et béance antérieure. Arrêter cette habitude dès que possible minimisera les dommages permanents.

L'utilisation d'un appareil "écran oral" servant à bloquer le pouce (ou doigts) et la langue sert de rappel à l'enfant pour l'aider à arrêter l'habitude de suçage de doigts. L'appareil sert aussi à empêcher que la langue n'exerce une pression excessive sur les dents.

Interception d’une habitude de suçage en bas âge : L’utilisation d’un appareil orthodontique “écran oral” servant à bloquer le pouce (ou doigts) et la langue sert de rappel à l’enfant pour l’aider à arrêter l’habitude de suçage de doigts. L’appareil sert aussi à empêcher que la langue n’exerce une pression excessive sur les dents.

Exemple “typique” d’une habitude de suçage de doigt sévère; béance antérieure et constriction de l’arcade supérieure. Il commence a y avoir déformation de la mâchoire supérieure chez cette jeune fille de 6 ans. Il est indiqué d’enrayer cette habitude néfaste dès que possible pour minimiser les dommages

Pour en savoir plus sur l’écran oral ou “tongue crib”.

 

Page en construction…

 

Website reputation      Dernière mise-à-jour : 2016-06-17 à 18:35:55 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com

 

Commentaires et/ou questions (2)

  1. Bernard dit :

    À quel âge arrêter une sucette ou tétine?
    Bonjour,

    j’ai un enfant de 24 mois à qui je donne la sucette depuis l’âge de 6 mois. à vous lire, je commence à me poser plein de questions. je me demandais à partir de quel âge me conseiller vous d’apprendre à mon enfant à se “séparer” de sa sucette. un enfant qui prend encore sa sucette à 24 mois aura-t-il des problèmes de dentition dans la futur ? jusqu’a quel âge pensez-vous que la sucette puisse être acceptable et sans risque pour la dentition ?

    merci de votre réponse…

    bioen à vous.

    • Dr Jules dit :

      Cette question est excellente mais difficile à répondre de façon générale de sorte que cela puisse s’appliquer à tous les enfants utilisant une sucette.
      Nous préparons une chronique pour notre “ortho-blogue” que nous publierons … éventuellement et qui traitera justement de ce sujet.

      D’un point de vue orthodontique, pour évaluer l’effet qu’une suce peut avoir sur la dentition, il faut considérer plusieurs facteurs. Le fait d’utiliser une sucette n’est pas une certitude que l’enfant aura des séquelles dentaires plus tard. Cela dépendra de :

      • la fréquence avec laquelle il l’utilise (1-5-10-50 fois par jour)?
      • la force avec laquelle il la suce (légèrement, modérément, avec une force intense)?
      • la durée qu’il garde sa sucette (5-10-20 minutes ou des heures)?

      Il faut évaluer tous ces facteurs ensemble comme dans une équation multi-factorielle. Un enfant peut utiliser une sucette de façon passive pendant plusieurs heures sans exercer de force importante sur ses dents et ne causer aucun dommage pendant des années. À l’opposé, un autre enfant peut utiliser une sucette quelques heures par jour avec une force très intense et causer des déplacements dentaires en quelques mois.

      Suce orthodontique nuk pacifier orthodontie sherbrooke

      Si vous ne voyez aucun signe de déplacement dentaire (par exemple une béance antérieure), cela indique que la suce n’a pas ou peu d’effet sur les dents. Dans le cas contraire, il y a peut-être une relation entre la suce et les malpositions dentaires. Il serait alors préférable de cesser l’utilisation de la suce à ce moment.

      Il n’y a pas de problème à arrêter une habitude avec une suce à l’âge de 2 ans mais certains enfants peuvent continuer à l’utiliser sans problème plus longtemps.

      À noter que j’aborde ce problème d’un point de vue dentaire ou orthodontique. Au point de vue psychologique, il peut être plus difficile de stopper une telle habitude à mesure que l’enfant vieillit.

      tag #sucette #suce #pacifier

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.