Extractions sélectives – exemples cliniques

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5.00 sur 5)

Loading...

Cette section montre des exemples concrets, à l’aide de radiographies et photographies, de cas où des extractions sélectives  permettent d’aider à “guider” l’éruption des dents permanentes pour tenter de minimiser les problèmes d’éruption qui se développent.

Extractions sélectives asymétriques pour les cas d’asymétrie

  • Il arrive parfois que la séquence de perte des dents temporaire soit asymétrique dans une arcade dentaire. Par exemple, il est possible qu’une canine temporaire soit tombée d’un côté mais pas de l’autre.
  • Si le délai avant que l’autre canine ne tombe par elle-même ou qu’elle soit extraite est trop long, cela peut permettre aux incisives qui sont déjà sorties ou qui tente de sortir de migrer du côté où la canine est déjà tombé car il y a plus d’espace de ce côté pour accommoder les dents. Il en résulte une asymétrie où les incisives et la ligne médiane sont déviées d’un coté.
  • Ceci est habituellement l’indication d’un manque d’espace dans l’arcade dentaire. Pour tenter d’aider la situation, il est indiqué d’extraire l’autre canine afin d’encourager les incisives à migrer de ce côté. Bien qu’une telle intervention à l’aide d’extractions sélectives “asymétriques” (d’un seul côté) ne puisse “garantir”  que la symétrie se rétablira, cela améliore souvent la situation et surtout empêche de maintenir la tendance qu’ont les dents à se déplacer du côté où il y a déjà de l’espace.
  • Voici quelques exemples où une telle situation s’est produite à l’arcade inférieure.
Aymétrie dentaire et déviation des lignes médianes

(A et B) La canine temporaire inférieure gauche est tombée de façon prématurée (flèche jaune), ce qui a entrainé les incisives inférieures et la ligne médiane (ligne bleue) vers la gauche. Pour tenter d’équilibrer la situation, il fut recommandé d’extraire la canine temporaire du côté opposé (*bleu) afin de permettre aux incisives de migrer vers la droite.

 

Extraction de dents temporaires pour aider l'éruption des dents

(A) La ligne médiane inférieure (ligne bleue) est déviée vers la droite (flèche jaune). À ce moment, la canine inférieure gauche (*bleu) a été extraite pour favoriser un déplacement des incisives vers ce côté. (B et C) Un an plus tard, la ligne médiane s’est bel et bien déplacée vers la gauche (flèche) et il y a eu légère sur-correction (cercle). À ce stage, la canine inférieure droite (* rouge) sera extraite pour désencombrer les incisives tout en maintenant les lignes médianes mieux centrées.

 

Déviaiton le la ligne médiane suite à la perte d'une dent temporaire

Autre situation “typique”; (A) La canine temporaire inférieure droite est tombée et les incisives ont migré vers la droite (flèche), ce qui a causé une migration de la ligne médiane (ligne bleue). (B) La radiographie montre qu’il n’y a pas d’espace pour l’éruption de la canine permanente. Il est indiqué d’extraire la canine temporaire du côté opposé (*), ce qui peut aider les incisives à migres vers la gauche, sans le garantir.


Asymétrie sans perte de dents

Extractions sélectives asymétriques pour aider des problèmes d'éruption dentaire en orthodontie.

Extractions sélectives asymétriques chez un garçon de 9 ans visant à tenter d’améliorer l’asymétrie de la ligne médiane inférieure et la position des incisives. Voir légende ci-dessous.

  • Dans d’autres cas, comme celui illustré ci-dessus,  il peut y avoir asymétrie dans la position des incisives sans qu’une canine ne soit tombée.
  •  (A, B) Les incisives se sont déplacées vers la droite (flèche) de la ligne médiane (pointillé jaune) et une latérale inférieure  (*orange) est bloquée et ne peut sortir par manque d’espace .
  • Il serait alors  indiqué d’extraire la canine non du côté où il manque d’espace (droite du patient)  mais du côté opposé (gauche)  (* bleu = canines temporaires,  losange rouge = canine à extraire). Extraire la canine droite ne ferait qu’augmenter la tendance qu’ont les incisives à migrer vers la droite en leur donnant plus d’espace.
  • Après un délai de ± 12 mois, l’autre canine (* bleu 2) pourra être extraite. Il est possible qu’après un tel délai la position des incisives se soit améliorée un peu sans aucune autre intervention.

Asymétrie aux deux arcades

Exemple de dévaition des lignes médianes suite à la perte de dents de lait (dents temporaires)

Asymétrie aux deux arcades dentaires causée par la perte de dents temporaires chez un garçon de 11.5 ans. Des extractions sélectives ou pilotées sont indiquées pour aider l’éruption des autres dents et tenter de restaurer une certain symétrie aux arcades.

  • Arcade supérieure : La perte de la canine temporaire droite a causé une migration des incisives vers la droite (flèche) et une perte d’espace (cercle) qui empêchera l’éruption normale de la canine permanente (voir radiographie).
  • Arcade inférieure : La perte de la canine et première molaire temporaires du côté gauche ont permis aux incisives inférieures de se déplacer vers ce côté (flèche), causant un manque d’espace (cercle) pour la sortie des autres dents (voir radiographie).
  • La ligne médiane est indiquée par le pointillé jaune. Idéalement le contact entre les incisives supérieures et inférieures serait aligné avec cette ligne. On peut cependant bien voir que le haut est déplacé vers la droite (du patient) et le bas vers la gauche.
  • Il est indiqué d’extraire les dents temporaires avec les losanges rouges (radiographie). Ceci accélèrera et redirigera les dents permanentes qui les remplaceront et peut aider à améliorer le mauvais alignement des lignes médianes… sans toutefois le “garantir”.

 

 


Interception de canine incluse en orthodontie avec es extractions sélectives

Amélioration significative de la position des canines supérieures permanentes (* rouge) après l’extraction sélective des canines temporaires (* bleu) et des premières molaires temporaires (* vert). Ces changements se sont produits en moins d,une année. Sans cette intervention, il y avait de fortes chances que les canines permanentes se soient dirigées vers le palais et deviennent sévèrement incluses.

➡ ➡ Pour voir d’autres cas similaires où les extractions sélectives ont aidé l’éruption.

➡ Pour en savoir plus sur la prédiction de l’éruption des canines.

Commentaires et/ou questions (4)

  1. isabelle dit :

    Dent surnuméraire entre les incisives supérieures

    bonjour,

    mon fils de 10 ans est suivi par un orthodontiste depuis 2 ans , et là il lui on fait passé un scanner un 3d car il a une dent qui pousse entre la cavité nasale et les incisives supérieures, il parait que cela n’est pas trop courant , j’ai peur, comment vont ils lui enlever?

  2. isabelle dit :

    merci beaucoup pour votre réponse , mais comment vont ils lui extraire cette dent, veut qu’elle est entre les incisives qui sont elles définitives et bien placées et le nez si je puis dire!
    Vont ils extraire en passant par le nez ou prés de ses vrais dents, sera t il endormi complétement??? Ce sont peut être des questions bêtes mais je ne peux m’empêcher d’y penser
    merci

    • Dr Jules dit :

      Ces dents surnuméraires sont habituellement accessibles parle palais sous anesthésie locale mais le chirurgien vous expliquera lui-même les détails de la façon dont il devra intervenir.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.