Restaurations dentaires (suite)

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (3 votes, moyenne: 5.00 sur 5)

Loading...

Collaboration inter-disciplinnaire entre spécialistes dentairesL’orthodontie sert souvent à “préparer le terrain” pour le dentiste qui devra restaurer les dents abîmées et améliorer ainsi l’esthétique.

L’orthodontiste doit alors travailler en étroite collaboration avec le dentiste généraliste ou le prosthodontiste afin d’établir des objectifs communs permettant d’offrir aux patients les restaurations les plus esthétiques et fonctionnelles possibles. Il agit un peu comme un coureur qui passe le bâton au dentiste dans une course à relais.

 

➡ Pour en savoir plus sur les cas inter-disciplinnaires

Facettes dentaires après un traitement d'orthodontie

Cette femme de 45 ans désirait améliorer son sourire. Elle présentait une malocclusion caractérisée par du chevauchement dentaire (rotations, manque d’espace, dents inclinées, etc. ) (A et E) Sourire et dentition avant les corrections orthodontiques. On remarque que la centrale supérieure droite est plus étroite que celle de gauche.  (B et F) Sourire et occlusion après l’orthodontie. Des espaces ont été laissés volontairement pour permettre au dentiste de faire des facettes de dimensions plus proportionnées. L’orthodontiste a travaillé en collaboration avec le dentiste afin de déterminer la position finale des dents.  (C, D et G) Résultat final avec 4 facettes sur les incisives supérieures.

 

Adulte présentant une dentition “mutilée” (caries, dents fracturée et extraites). L’orthodontie a préparé la dentition pour que le dentiste puisse faire des restaurations adéquates (couronnes et ponts).

 

Restaurations dentaires après un traitement d,orthodontie

(A) Sévère malocclusion avec déséquilibre des mâchoires, plusieurs dents manquantes et signes d’usure. (B) Après l’orthodontie, la position des dents est adéquate mais il y a plusieurs espaces restants et des dents usées et inégales. Les flèches indiquent des implants dentaires qui ont été posés pour supporter des couronnes. (C) Après la phase restaurative où le dentiste a fait plusieurs facettes, couronnes sur implants et une prothèse partielle amovible inférieure.

Ponts papillons

Le ponts papillons est une prothèse dentaire  dont le pontique (la partie suspendue) est soutenue par des ailettes ou ailerons collées sur la face interne (côté de la langue) des dents adjacentes à la dent à remplacer. Ce pont a l’avantage de ne pas nécessiter de tailler la surface externe des dents qui soutiennent le pont, ce qui préserve l’émail de la dent et est très esthétique. Il est surtout utilisé dans la région antérieure où l’esthétique est primordiale et où les forces de mastication ne sont pas aussi importantes. Ce type de pont est moins solide qu’un pont traditionnel. Ce pont est aussi connu sous l’appellation de pont Maryland (“Maryland bridge”).

Ponts papillons remplaçant les 2 latérales supérieures. Ce ponts sont en place depuis plus de 10 ans.

Ponts papillons remplaçant les 2 latérales supérieures. Ce ponts sont en place depuis plus de 10 ans.

Restaurations dentaires

(A) Restaurations dentaires en amalgame sur plusieurs dents postérieures. (B) Ces restaurations ont été remplacées par du composite avant le début des corrections orthodontiques afin d’éliminer plusieurs obturations défectueuses.

Autres variations restauratrices

Selon les caractéristiques du cas, différentes options restauratrices utilisant des facettes, couronnes, implants dentaires, divers sortes de ponts, etc. peuvent être utilisées.

Restaurations dentaires pour remplacer des incisives latérales manquantes en orthodontie et prosthodontie

(A) Incisive latérale droite courte et étroite, absence congénitale (anodontie) de l’incisive latérale gauche. (B) Le contour gingival des incisives centrale et latérale droites furent modifiés pour être plus harmonieux avec les mêmes dents du côté opposé et l’incisive latérale droite fut rebâtie en matériau composite. Un implant dentaire remplace l’incisive latérale gauche. (C) Anodontie des 2 latérales chez une jeune femme de 19 ans. (D) Des ponts fixes en porte-à-faux (“cantilevered bridges”) ancrés sur les canines remplacent les incisives latérales.

Pont dentaire (bridge dentaire) fixe, couronne et pontique, implant dentaire. Il est possible de faire un traitement d'orthodontie avec un pont.L’illustration ci-dessus montre deux façons de remplacer une latérale manquante soit à l’aide d’un :

  • implant dentaire tel que décrit dans cette page. Cette technique ne nécessite pas de modifier les dents adjacentes (incisive centrale et canine)
  • pont (“bridge” (terme anglais), prothèse partielle fixe). Le pont nécessite de “préparer” ou modifier une partie des dents adjacentes à l’espace édenté pour recevoir des couronnes qui supporteront la partie suspendue du pont (le pontique).
  • ➡ Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

Quand faire remplacer ses restaurations défectueuses ou inesthétiques?

Quel est le meilleur moment pour faire ou remplacer  des restaurations dentaires; avant, pendant ou après un traitement d’orthodontie?

➡ Pour en savoir plus sur ce sujet.

Quelle est la meilleure option pour remplacer une dent manquante?

Implants dentaires, pont fixe (bridge), pont papillon, prothèse complète amovible, prothèse partielle amovible sont différentes options qui existent pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes selon la condition clinique. Consultez ce texte publié par l’Ordre des dentistes du Québec pour connaître la différence entre ces différentes options prothétiques.

  Dernière mise-à-jour : 2016-12-07 à 12:11:52 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com

 

Commentaires et/ou questions (18)

  1. Harry Graulsem dit :

    Quand peut-on faire des facettes après un traitement d’orthodontie?
    Bonjour,
    Je viens d’achever un traitement orthodontique et je désirerais le compléter par la pose de facettes. Est-il préférable d’attendre que le résultat du traitement orthodontique soit bien stabilisé (je dois porter une gouttière la nuit) Merci d’avance pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Cela dépend des corrections qui ont été faites sur les dents qui recevrons les facettes et de la contention que vous avez en place. Par exemple, si vous aviez des rotations ou des espaces très importants avant le traitement, il peut être plus sage d’attendre un peu pour que le tout se stabilise. Cependant, si les dents n’ont pas eu de mouvements importants lors des derniers mois et que vous avez une rétention fixe, les risques de déplacements sont minimes et les facettes pourraient être faites plus rapidement.

      Ceci n’est que mon opinion personnelle et d’autres orthodontistes peuvent procéder différemment. Vérifiez le tout avec votre orthodontiste qui connait mieux votre cas et ce qui a été fait. Il peut aussi consulter le dentiste qui fera les facettes pour concerter leurs efforts.

  2. Wende dit :

    Douleur suite à une restauration dentaire et dépassement de la restauration
    Bonjour à vous
    Je souhaiterai svp, savoir si les douleurs et la gêne que je ressent suite à une restauration dentaire sont normales. En effet ma première molaire (mâchoire inférieure) à vue la totalité de sa surface “haute” remplacée par un onlay en composite. Depuis sa pose ( 5 jours) je ne peu pas mâcher du coté de la restauration sans provoquer une douleur handicapante. De même lorsque je déglutit. J’ai également de la douleur et une gène lorsque je dors sur la coté malgré la taille effectuée sur cet onlay pour favoriser mon occlusion. Enfin il m’est à présent impossible de passer le fil dentaire entre cette dent restaurée et ma dernière molaire. Ce qui auparavant faisait parti de ma routine de soin dentaire…

    J’ai pus remarquer que l’onlay “dépassait” de la base (vivante) de ma dent n’épousant pas vraiment la forme de la base de celle-ci (ce qui m’empêche de passer le fil dentaire) S’agit-il simplement d’une mauvaise mise en place de la prothèse qui exercerait une pression malvenue?
    Ces douleurs et cette gêne sont-elles fréquentes ou passagères suite à la pose d’un onlay ?
    Merci de votre attention.

    • Dr Jules dit :

      Tout est possible après une restauration dentaire.
      Votre restauration “haute” est peut-être affectée par un traumatisme occlusal comme l’on voit parfois en orthodontiste lorsque nous déplaçons des dents qui arrivent en “collision”.

      Si votre restauration dépasse vraiment du contour de la dent, ceci n’est pas normal et peut non seulement mener à de la douleur et éventuellement à de la carie dentaire, des problèmes de gencive et parodontaux, etc.

      Les illustrations ci-dessous montrent différentes restaurations en amalgame dentaire qui sont inadéquates parce qu’elles “débordent” de la surface de la dent (A, B, C) et une couronne dentaire en (D). Les flèches indiquent les endroits problématiques.

      Mauvaises restaurations dentaires avec une marge qui dépasse sur une couronne et de l'amalgame.

      Un tel problème sera visible sur une radiographie et pourra retenir la soie dentaire qui restera prises sous la marge excessive.

  3. Wende dit :

    Merci de votre réponse claire et imagée docteur!
    Mon cas est tout à fait semblable à l’illustration D ! Je peu même (hélas) le voir a l’oeil nu et le sentir avec l’ongle et la langue. Je précise qu’à présent je ressent des douleurs et des langueurs également en essayant de passer le fil dentaire entre la dent traitée et les dents conjointes…Ainsi que des douleur à la mâchoire….Je vais re-contacter mon dentiste au plus vite. Ces débordements affectent 3 faces de cette fameuse dent (dont deux espaces interdentaires!), J’espère que les corrections nécessaires ne seront pas dommageables pour le reste de ma dent vivante.

    • Dr Jules dit :

      Débordement d'une couronne dentaire qui attrape la soie dentaire. Crown overhang on a dental crown. Un tel débordement n’est certainement pas normal et devrait être corrigé.

      L’illustration ci-contre montre comment la soie dentaire (“floss”) peut rester prise sous la marge de la couronne blanche qui dépasse trop de chaque côté. Par comparaison l’autre dent avec une couronne grise a des marges bien adaptées à la dent et ne présente pas ce problème.

  4. Sandrine dit :

    Orthodontie avec une couronne antérieure?

    Bonjour,
    j’ai 30 ans. J’aurais voulu faire de l’orthodontie mais ayant une couronne sur une de mes dent de devant en haut je me demandais si cela etait possible?
    je sais que ma dent etait devitalisé avant la couronne et c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai fait une couronne (car la couleur n’etait pas du tout esthetique). je vous remercie à l’avance de votre aide, cordialement sandrine Madouas.

  5. Oumayma dit :

    Comment fermer des trous noirs près des gencives?

    Bonjour docteur,
    J’ai suivi un traitement orthodontique qui a duré 3 ans. J’avais en effet une canine mal alignée qui me gênait. Lors du traitement, mon ortho m’a proposé d’extraire une prémolaire pour gagner de l’espace au niveau de la mâchoire inférieure. Je lui ai fait confiance et donc accepté sa proposition afin d’accélérer le traitement. Le problème que j’avais au niveau de la mâchoire supérieure a été résolu et ma canine s’est alignée de façon spectaculaire. J’ai été très satisfaite, or un autre problème s’est posé au niveau de la mâchoire inférieure qui a subi une extraction, en effet les deux incisives inférieures ne sont plus centrées. Mon ortho a décidé de m’enlever les bagues du haut en attendant que le problème du bas se règle. Je l’ai donc enlevé en février dernier et jai dû attendre un an et demi pour enlever le bas. Je viens de le faire samedi dernier, le résultat était décevant….en fait après avoir fait un détartrage j’ai constaté des trous énormes entre les deux incisives inférieures ainsi qu’un déchaussement flagrant, la gencive s’est retractée au niveau des deux dents et donc on voit clairement des trous noirs. J’ai été désappointée en voyant ça, surtout qu’il a fallu que j’attende 3 ans pour régler le problème de la canine, me voilà face à un autre problème. Mon ortho ne réussit pas à me convaincre, d’autant plus qu’il n’envisage pas de régler la situation.

    J’ai pensé à une restauration en composite pour boucler les trous mais je pense que ça rendera mes dents et ma gencive encore plus sensibles. Il est à noter que mon traitement a accentué l’accumulation du tarte au niveau des incisives ainsi que la rétractiom de la gencive. Je ne sais plus quoi faire, j’ai pris un rdv chez un parodontologue pour m’éclairer. En attendant, j’espère pouvoir vous lire. J’ai vraiment besoin de vous docteur pour me guider, ça me déprime.
    Merci infiniment docteur.
    A très vite !

    • Dr Jules dit :

      Les espaces triangulaires inesthétiques entre les incisives inférieures peuvent très bien être fermés avec du composite comme vous pouvez le constater dans cet exemple. La clé par la suite pour éviter des problèmes de gencive, d’accumulation de tartre dentaire, d’inflammation, etc. est d’avoir une hygiène buccodentaire impeccable.

      Assurez-vous tout d’abord que votre condition parodontale est adéquate.

      • Oumayma dit :

        Bonjour docteur,
        Merci beaucoup pour votre réponse rapide.
        J’ai consulté un parodontologue qui m’a conseillé de recourir à un curetage dentaire. Cette opération aurait-elle de bons résultats au niveau de la gencive rétractée? Cette dernière pourrait-elle retrouver sa place initiale ? Si oui, au bout de combien de temps? Quels sont les effets indésirables de cette petite opération?
        Aussi, j’ai eu un détartrage la semaine dernière, je me demande si la récession gingivale dont je souffre au niveau des incisives inférieures est due à ça?
        Je voudrai bien joindre une photo démontrant la récession de la gencive, mais je ne réussis pas à le faire.
        Merci de m’éclairer.
        A très vite docteur.

        • Dr Jules dit :

          Un détartrage vise à éliminer des sources pathogènes et irritantes pour la gencive. Cela ne fera pas “remonter” la gencive qui est basse et le niveau de gencive peut même s’abaisser davantage avec la diminution de l’inflammation gingivale mais ceci est un signe de guérison.

          ➡ Pour en savoir plus sur le détartrage dentaire.

          Aplanissement de racine dentaire, parodontie, maladie parodontale

  6. Oumayma dit :

    Merci docteur pour votre réponse.
    J’ai consulté un parodontologue qui m’a conseillé de recourir à un curetage dentaire. Est ce que cela pourrait avoir de bons résultats au niveau de la gencive rétractée ? Cette dernière pourrait retrouver sa place initiale ? Quelles sont les conséquences indésirables de cette petite opération ?
    Aussi, j’ai eu un détartrage la semaine dernière, je me demande si la récession de la gencive est due à ça ?
    Merci de m’éclairer.
    A très vite !

  7. Hanna dit :

    Bonjour
    Peut-on envisager un traitement orthodontique en ayant des facettes dentaires sur les dents antérieures (vivantes) .
    Merci

  8. James dit :

    Invisalign ou des facettes dentaires pour des espaces?

    Salut j’ai des dents espace à n’avant et côté je suis aller voir 2 orthodontiste différent un ma dit mettre invisalign et l’autre me dit mettre 4 facette. Mais pour quel qun qui fait du sport contact est-ce que plus sécuritaire avec invisalign ? t’en dit que les facette j’ai plus de chance que ça tombe en fessent du sport et recommencer le processus Ou les facette se tienne ?

    • Dr Jules dit :

      Un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) vous a recommandé de mettre 4 facettes pour éliminer des espaces interdentaires? J’en doute…
      Le point n’est pas de déterminer quel appareil (Invisalign, “broches”, bagues, etc.) est le mieux mais qu’est-ce qui peut être fait de façon optimale pour éliminer vos espaces inter-dentaires.
      Je vous conseille d’obtenir une autre opinion avec un autre orthodontiste qui saura vous expliquer précisément les différentes options de traitement et par la suite vous pourrez envisager un appareil ou l’autre pour atteindre les objectifs de traitement que vous vous aurez fixés.

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.