Malocclusions de type « Classe 2 » traitées en orthodontie

Malocclusions de type « Classe 2 » traitées en orthodontie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 3,75 out of 5)
Loading...

Orthodontists Bücco near you

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. Patrice M dit :

    Dans cette réponse :
    … Après la chirurgie le condyle remonte dans la fosse (flèche rouge vers le haut) ce qui diminue l’espace entre le condyle et le haut de la fosse (cercle et lignes rouges). Ceci a comme effet secondaire de faire basculer la mandibule vers le bas et l’arrière (flèche rouge vers le bas) et créé d’importants changements occlusaux dont souvent une béance antérieure et une augmentation de l’écart entre les incisives supérieures et inférieures.

    Relaps ou récidive chirurgicale lors d’un avancement mandibulaire

    Le diagramme avec les flèches rouges correspond au cas ou la vie des gens concernés va basculer dans les acouphènes, la fibromyalgie, la surdité, la dépression, les troubles cardiaques, les échecs scolaires, les troubles de concentrations, mémorisations, …

    Et cela cause même des problèmes d’érection ou de soit disant frigidité chez la femme car on peut perdre la sensibilité (tous le corps est comme sous anesthésie partielle!)
    Je suis en France mais n’ayant jamais eu la chance de trouver une personne compétente et ayant fortement souffert de tout ça je vous remercie au nom de tout ceux dont vous réussirez a redresser les vies (au feeling beaucoup) !

    Remarque : Faites attention avec les classe 3… Il y a une dame en photo dont la posture était correct avec sa classe 3 qui semble après traitement avoir une scoliose au vu des images son cou est penché il me semble un peu trop en avant, alors qu’elle semblait avoir une bonne posture.

    Je ne suis ni dentiste ni médecin juste un particulier qui n’aurait jamais du à écrire un livre (certains diront vulgarisation moi je préfère conscientisation) sur les acouphènes !

    Les effets potentiels d’extraction de prémolaires en orthodontie
    Même conscient de ça ce n’est pas évident de trouver un praticien compétent. L’orthodontiste vous arracher les 4 prémolaires pour soit disant gagner de la place ! Je m’y suis opposé car selon moi cela va provoquer avec le temps un recul de la mandibule et la rebasculer dans les problèmes (épilepsie, troubles du comportement …) ou j’ai eu du mal à l’en faire sortir. Une vie seule contre tous à dire que c’est les dents qui à cause d’une succion trop féroce du pouce a provoqué une classe 1 … Même une dentiste qui dit ça on le prend pour un dingue imaginez ce que l’on peut penser de monsieur personne !

    Bonne continuation,

    PMG

    1. Dr Jules dit :

      Les problèmes articulaires peuvent en effet avoir de répercussions ailleurs que dans la région des ATMs mais je ne crois pas qu’il existe des études qui prouvent hors de tout doute que tous les symptômes auxquels vous référez peuvent avoir comme origine des troubles de l’articulation temporo-mandibulaire.

      L’extraction de prémolaires ne causent pas de « recul de la mandibule » ou de problèmes comme l’épilepsie ou des troubles du comportement. Il n’y a aucun fondement pour faire une telle affirmation…

      Par contre, concernant la scoliose, des études on établi une certaine relation entre la présence d’une occlusions croisée et des scolioses lombaires. Pour en savoir plus, consultez la section sur la posture et les malocclusions.

  2. bonjour svp je veux une explication detaille sur le concept distal active : indication, conte indication, effets, photos, sequence du traitement
    merci

    1. Dr Jules dit :

      Premièrement, je ne comprend pas ce à quoi vous référez par « concept distal active ». Est-ce la mécanique de distalisation?
      Deuxièmement, ceci nécessiterait probablement un mini-cours en orthodontie pour expliquer tous les aspects ‘une telle mécanique, ce qui n’est pas le but de ce blogue/forum.
      Êtes-vous dans le domaine dentaire pour vouloir des explications aussi détaillées? Ceci n’est pas un type de question habituelle….

  3. bonjour je suis une étudiante en chirurgie dentaire et concernant le concept distal active ou le dac est une thérapeutique multi-attache qui permet la propulsion mandibulaire sans augmenter la dimension verticale c’est a dire elle est indiquée chez les individus openbite svp .je veux plus des details
    merci

    1. Dr Jules dit :

      Je n’étais pas familier avec la terminologie Distal Acvite Concept (DAC) mais j’ai trouvé un texte assez complet et explicatif qui décrit cette technique qui semble être une thèse (orthodontie-fr.com/articles.item.27/le-distal-active-concept-thèse.html)

      Cette technique thérapeutique de correction de la Classe II aurait été introduite vers 1985 et s’appelait initialement la Technique de Distalisation Bilatérale Progressive.

      Une nouvelle approche?

      On décrit la « distale active Concept » comme introduisant de nouvelles séquences de traitement qui permettent une correction des malocclusions de classe II molaire, tout en créant un environnement favorable à l’expression de la croissance mandibulaire.

      Le repositionnement mandibulaire obtenu par la propulsion de la mandibule, la sollicitation thérapeutique de l’unité dento-alvéolaire, zone gâchette du servo-système déclenchant le guidage mandibulaire et du jeu occlusal, sont les matrices fonctionnelles qui favorisent une croissance squelettique mandibulaire. (citation extraite de la thèse)

      D’après ceux qui l’utilisent, cette approche donne des résultats très rapides en terme d’activation de la croissance mandibulaire et de rapidité de correction des anomalies dento-alvéolaires et offre un bon compromis entre le confort d’utilisation du praticien et le confort du patient.

      Le Distal Active Concept comprend, entre autre :
      – des cales sur les premières molaires mandibulaires pour libérer la croissance mandibulaire,
      – une traction inter-maxillaire pour favoriser la propulsion mandibulaire,
      – des ressorts horizontaux entre les incisives et les premières molaires maxillaires pour distaler ou stabiliser la première molaire maxillaire.

      On qualifiait cette approche thérapeutique de « nouvelle » en permettant de corriger les classes II d’Angle sans extractions et sans auxiliaires extra-oraux. Or je ne vois pas ce qu’il y avait de nouveau dans cette approche et combinaison d’appareils qui sont aussi utilisés dans une multitude d’autres technique sans qu’un nom particulier lui soit attribué et ce, depuis très longtemps!

      Il existe aussi une vidéo qui, supposément, illustre toutes les étapes de cette technique orthodontique.

  4. Nadia dit :

    Quel est mon type de malocclusion?
    Bonjour,
    Est-il possible de présenter une malocclusion classe II avec des dents alignées ?
    Dans leur position « naturelle », mes mâchoires sont décalées dans le sens avant-arrière (décalage type classe II), mais mes dents supérieures sont bien alignées. Par contre, ma mâchoire inférieure a l’air trop étroite et du coup certaines dents sont tournées, et surtout je ne peux pas « fermer » complètement mes molaires des deux mâchoires … Et quand je ferme la bouche, de face, mes incisives supérieures recouvrent presque complètement celles du bas.
    Est-il donc possible que ce soit une classe II sans inclinaison des dents du haut ? Quelle division ça serait ?
    Merci d’avance de votre réponse,
    Nadia.
    (PS : merci pour ce site très utile et bien fait !)

    tag #merci

    1. Dr Jules dit :

      Je ne comprends pas vraiment ce que voulez dire par avoir des « dents alignées » quand vous dites que « certaines dents sont tournées ». Vous avez certainement une malocclusion avc ce que vous décrivez; décalage des mâchoires dent antérieures qui se recouvrent complètement. Ceci décrit une malocclusion de type classe 2 et si vos incisives supérieures sont penchées vers l’intérieur pour recouvrir celles du bas, il s’agit d’une « division 2 ».

      1. Nadia dit :

        Merci pour votre réponse rapide.
        En fait, j’ai eu à 12 ans, pendant presque un an, un appareil amovible à porter de nuit seulement pour élargir la mâchoire supérieure (ça ressemble fort à un appareil d’expansion palatine, sauf que je ne devais le.porter que la nuit et que ça ne m’a pas créé de diastème).
        Maintenant, ça fait 3 ans, et ma mâchoire inférieure est plus étroite que la supérieure, ce qui fait que certaines dents du bas se sont tournées quand d’autres dents définitives sont arrivées, et que mes molaires ne s’engrènent plus complètement. Et le décalage avant arrière n’a pas vraiment bougé.
        Est-ce qu’un problème de mandibule plus étroite peut être lié à une malocclusion classe 2 (division 1, vu que mes incisives supérieures sont droites et pas penchées vers l’arrière) ?
        Est-il encore possible d’élargir la mandibule à 15 ans ?
        Sinon, est-il possible de corriger une classe 2 indépendamment de cet autre problème ?
        Nadia

        1. Dr Jules dit :

          L’expansion que vous décrivez est de l’expansion palatine (ou maxillaire) lente faite à l’aide d’un appareil amovible. Ceci a pou but de déplacer les dents vers l’extérieur et n’a aucun effet sur la suture. Cette procédure est très différence de l’expansion maxillaire rapide qui sépare la suture médiane du palais tel que le montre l’illustration ci-dessous.

          Suture maxillaire palatine et expansion orthodontique

          L'ouverture de la suture maxillaire pendant l'expansion rapide

          Pour en savoir plus sur l’expansion maxillaire et les déséquilibres transverses des mâchoires et voir la légende associée à ces illustrations.

          L’expansion n’a aucun effet significatif sur le décalage avant-arrière (dimension sagittale) des mâchoires alors il n’est pas surprenant et même normal que ce décalage persiste toujours dans votre bouche suite à de l’expansion.

          Des classes 2 sont souvent associées à des mâchoires étroites et oui, il est possible de corriger ces aspects en orthodontie.
          Vous semblez en effet décrire une malocclusion de type classe 2 division 1 et il n’est pas trop tard pour corriger ce problème à 15 ans. Consultez un orthodontiste certifié pour connaître vos options.

  5. marie dit :

    Une classe 2 est-elle possible sans décalage des mâchoires?
    Bonjour,

    Je voulais savoir si toutes les classes 2 division 1 présente un décalage des molaires du fond ? Car mon fils de 14 ans ne présente qu’un minime décalage de 1 mm au fond et 9 mm devant. s’agit-il vraiment d’un décalage de mâchoires ? Sa lèvre supérieure parait plus proéminente que celle du bas.

    Par contre sa lèvre du haut parait courte. J’ai peur qu’en reculant les dents du haut, cette lèvre ne paraisse plus droite mais incurvée et que le profil en souffre.

    Merci de votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      La grande majorité des classes 2 présentent un certain degré de déséquilibre squelettique qui est habituellement causé par une rétrognathie mandibulaire. Cependant, en théorie, il est possible d’avoir une malocclusion de type classe 2 avec des mâchoires relativement bien « alignées » et que ce soit les principalement les incisives supérieures qui soient vraiment avancées. En pratique cependant, on ne voit pas cela souvent. Dans un tel cas, la lèvre supérieure paraitrait vraiment proéminente et on aurait avantage à reculer les incisives ce qui peut nécessiter l’extraction de prémolaires supérieures. Il est aussi possible que ce soit une combinaison des deux facteurs; décalage des mâchoires et incisives supérieures avancés.

  6. françoise dit :

    Avis contradictoires de 2 orthodontistes
    bonjour
    mon fils de 12 ans a un décalage entre la mâchoire inférieure (en retrait) et la mâchoire supérieure.
    J’ai vu 2 orthodontistes qui ne disent pas la même chose : 1 préconise une bielle car pas besoin de reculer la mâchoire sup. et l’autre dit qu’il ne faut pas de bielle (car risque d’avancer les dents du bas vers l’extérieur) mais des élastiques pour avancer celle du bas et reculer celle du haut en même temps.
    comment m’y retrouver et comment savoir ? Merci pour votre réponse et votre site… cordialement

    1. Dr Jules dit :

      Si la mâchoire inférieure a été diagnostiquée comme étant en retrait (rétrognahtie mandibulaire), ce qui est un problème très commun, le traitement devrait viser à utiliser le potentiel de croissance restant pour favoriser principalement l’avancement de la mâchoire inférieure. Si, par contre, on avait plutôt diagnostiqué un avancement du maxillaire supérieur ou une protrusion importante des dents antérieures supérieures, on favoriserait alors un recul du haut (dents et/ou mâchoire). Tout part du bon diagnostic et le plan de traitement doit en découler.

      Une fois la nature du problème identifié, le moyen prendre pour faire la correction n’est pas ce qu’il y a de plus important. On peut arriver à un bon résultat avec différents appareils et chaque praticien a ses préférences; multi-bagues fixe, appareils avec biellettes, etc. Il est possible de contrôler les effets indésirables des biellettes (avancement des dents d’après l’orthodontiste).

      Posez des questions à votre orthodontisteVos questions sont légitimes mais assurez-vous d’avoir de bonnes réponses qui vous satisferont de la part de l’orthodontiste que vous choisirez. La lecture de cette chronique récente peut peut-être vous éclairer.

      Posez des questions à votre orthodontiste!

  7. marie dit :

    Pourquoi pose-t-on les bagues au bas en premier?
    Bonjour,

    Je voudrais être éclairé sur la pose des bagues. Pourquoi commence-ton par le bas ? Quand pose-t-on les bagues du haut ? (Pour mon fils aîné les dents du haut ont été baguées 6 mois après : dents en avant sans problème squelettique).

    Pour mon fils cadet de 14 ans rétrognate de la mandibule à qui on veut poser des bagues avec élastiques, l’orthodontiste veut commencer par le bas.

    La molaire définitive droite à la mâchoire du haut ne fait que pointer et j’ai peur qu’il ne veuille attendre qu’elle soit poussée totalement. Le potentiel de croissance serait gâché.

    S’il opère ainsi c’est qu’il a déjà l’intention de lui extraire les 2 prémolaires du haut et qu’il ne compte pas trop sur le potentiel. Les élastiques auraient alors uniquement le rôle de fermeture d’espaces ?

    D’autre part, il ne m’indique pas de rééducation de la respiration pour sa bouche ouverte.(Je précise que l’on ne voit pas ses dents quand il entrouvre la bouche comme certaines personnes en classe 2 division 1).

    Merci.

    1. Dr Jules dit :

      Je ne peux répondre pour votre orthodontiste car lui seul peut justifier et expliquer la façon dont il procède. Vos questions sont excellentes mais devraient être dirigées vers votre orthodontiste.
      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et posez des questions à votre orthodontiste.
      Personnellement, sauf dans de très rares cas, nous posons toujours les appareils multi-bagues aux 2 arcades simultanément. Nous considérons cette approche plus rapide et efficace, tant pour l’orthodontiste que le patient. Il n’est pas nécessaire d’attendre la sortie de toutes les molaires pour débuter des corrections orthodontiques.

      Personnellement, sauf dans de très rares cas, nous posons toujours les appareils multi-bagues aux 2 arcades simultanément. Nous considérons cette approche plus rapide et efficace, tant pour l’orthodontiste que le patient. Il n’est pas nécessaire d’attendre la sortie de toutes les molaires pour débuter des corrections orthodontiques.
      Il n’est pas nécessaire de “rééduquer la respiration” lorsqu’une est malocclusion est corrigée, ceci devrait se faire naturellement et progressivement.

  8. sarah dit :

    Quel plan de traitement orthodontique pour mon patient?
    bonjour,
    je suis une étudiante en chirurgie dentaire et mon cas clinique est comme suit:
    une classe 2 division 1 par brachymandibulie en denture mixte;sachant que:on a une typologie faciale normo-bite,une direction de croissance mandibulaire postérieure, une biproalvéolie, une supraclusion incisive et une légère DDM.

    Pourriez-vous me guidez sur le plan du traitement (type de l’appareil utilisé et la chronologie du traitement)
    moi personnellement je me suis penché sur le 4 pièces de Château mais on dit toujours qu’il est contre-indiqué en cas de croissance mandibulaire postérieure?
    C’est urgent…
    merci d’avance.

    1. Dr Jules dit :

      Non, malheureusement, nous ne pouvons établir de plans de traitement comme vous le demandez, premièrement parce que nous n’avons pas assez d’information pour analyser le cas adéquatement et deuxièmement parce que ce n’est pas le but de ce forum.

      Cependant, un indice… avec une supraclusion importante, il sera essentiel d’ « ouvrir l’occlusion » antérieurement pour permettre une avancée mandibulaire qui elle, nécessitera une croissance favorable (anti-horaire; une brachymandibule y est favorable) et une bonne coopération de la part du patient (élastiques ou autre moyen).

  9. cindy dit :

    À quoi sert mon appareil d’ancrage extra-oral?
    Bonjour ma fille porte un appareil a ancrage extra oral depuis 5 mois maintenant elle doit le porter 13h minimum par jour . A quoi cela lui sert il ?? Pouvez vous m expliquer svp quand je lui demande il fait la sourde oreille

    1. Dr Jules dit :

      Êtes-vous sérieuse?
      Vous voulez dire une vous avez entrepris un traitement d’orthodontie pour votre fille et que vous n’avez aucune idée du but des appareils qu’il lui font porter? Savez-vous au moins ce qui doit être corrigé dans sa bouche et le but du traitement? Il est assez incroyable qu’on ne vous ait pas expliqué cela dès le début du traitement…

      Il existe principalement 2 types d’ancrage orthodontique extra-oral. Un visant « avancer » le maxillaire supérieure (voir la section sur le masque de Delaire) et l’autre visant à le retenir pour éviter qu’il n’avance. La chanteuse Katy Perry en portait un dans une de ses vidéo-clips. Pour en savoir plus sur cet appareil appelé un « head gear » en anglais

      Laty Perry avec un headgear orthodontique

      Posez des questions à votre orthodontisteVous devez insister auprès de votre orthodontiste pour avoir de réponses à vos questions. Il n’y a aucune raison pour qu’un orthodontiste ne vous donne pas toute l’information nécessaire à la compréhension de votre traitement

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  10. marie dit :

    Je voudrais savoir ce qu’est une croissance mandibulaire postérieure ? Est-ce qu’un pull serait indiqué dans ce cas ?

    Merci

    1. Dr Jules dit :

      C’est la croissance qui se produit à l’arrière de la mandibule, soit dans la dimension verticale (en hauteur) ou antéro-postérieure (avant-arrière).
      Je ne sais pas à quoi vous référez par un « pull »…

  11. marie dit :

    Un orthodontiste peut-il se servir des radiographies d’un autre?
    Bonjour,
    je voudrais savoir si un orthodontiste -en ayant déjà une téléradiographie de profil d’il y a deux mois et empreintes peut tout de suite entrevoir un traitement possible.
    J’ai consulté un autre orthodontiste qui m’oblige à refaire une radio sur cliché ancien pour donner son avis et faire ses tracés.

    Le premier orthodontiste préconisait une intervention chirurgicale pour mon fils. Je sais donc à quoi m’en tenir. Trop de radios en 8 mois est mauvais je pense. n’y a-t-il pas un moyen d’éviter de faire de nouvelles radios ?

    1. Dr Jules dit :

      Si la radiographie et les empreintes sont de qualité suffisantes, elles devraient permettre à tout orthodontiste de pouvoir s’en servir pour évaluer une malocclusion et élaborer un plan de traitement. Dans certains cas plus complexes (canines sévèrement incluses, déséquilibres squelettiques importants, etc. ) des radiographies supplémentaires ou un scan (tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC)) pourraient fournir de l’information supplémentaire mais ceci est rarement requis

  12. marie dit :

    Merci de votre réponse,

    Est-ce qu’un orthodontiste travaillant de façon ancienne pour les tracés céphalométriques peut-il faire des tracés sur une radio papier que m’a déjà remis un orthodontiste qui travaille de façon numérique ?

    Merci.

    1. Dr Jules dit :

      J’imagine que c’est possible s’il le désire vraiment mais… il faudrait le lui demander car chacun a ses préférences et travaille à sa façon.

  13. pauline dit :

    bonjour,
    j’ai un decalage important (env 1 cm) entre mes deux machoires, j’ai consulté un orthodontiste qui m’a conseillé une chirurgie maxio-faciale ( avancé ma machoire du bas ) en plus de bagues. Celui lui ma machoire du bas serait trop en arriere ( en plus des dents du haut qui sont legerement en avant ). J’aimerai donc savoir quels sont les risques de cette operation? comment se passe t-elle? et est ce qu’il existe une autre solution pour regler ce decalage? Merci .

    1. Dr Jules dit :

      Les risques d’une chirurgie orthognathique sont multiples et trop complexes pour énumérer dans une simple réponse. Ils peuvent varier en fonction des déplacements de mâchoires planifiés. Informez-vous auprès du chirurgien qui vous opèrera.

      espace maxillo facial chirurgie

      Si vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.
      Dans certains cas et selon la gravité de votre décalage entre les mâchoires, il peut parfois être possible de faire du camouflage orthodontique. Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique.

  14. Céline dit :

    Comment traiter une Classe II division 1 avec 9 mm d’écart?
    Bonjour Docteur.
    Merci pour votre gentillesse de nous répondre à toutes nos questions
    Docteur;
    je veux savoir; une classe II division 1 avec un overjet de 9mm chez un adulte peut avoir une résponsabilité uniquement dentaire ( = y’a pas de décallage entre les 2 maxillaires ) ?
    Si c’était possible; sera quoi le traitement ?
    Si le traitement préconisé était uniquement orthodontique; y’aura pas de récidive aprés ?

    1. Dr Jules dit :

      Avec 9 mm d’écart, il est pratiquement certain que votre malocclusion a une composante squelettique (décalage entre les mâchoires). Une radiographie céphalométrique le confirmerait facilement.

      Les options de traitement peuvent être diverses dépendamment des objectifs de traitement que vous visez. Cela peut inclure une chirurgie orthognathique si vous voulez améliorer votre profil qui est probablement rérognathe (menton fuyant ou court) ou du camouflage orthodontique si vous voulez éviter une chirurgie. Des extractions peuvent aussi être nécessaires.

      Concernant les possibilités de récidives, cela est toujours possible avec tout type de traitement.Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      Consultez un orthodontiste certifié qui vous expliquera quelles sont les options de traitement pour votre cas.

  15. Melanie dit :

    Un overbite peut-il causer tous ce prolèmes?
    bonjour, j’ai 20ans je souffre depuis plusieurs années d’une maloclusion de classe 2.
    Ma canine de droite n’est jamais complètement sortie de ma gensive, ce qui à formé un espace.
    Maintenant toutes mes dents se sont décalées vers la droite.
    Ma question aujourd’hui c’est

    Est ce possible que mon « overbite » ai modifié mon visage?

    J’ai des cernes très creux sous les yeux, la lèvre supérieur qui part du côté droit (côté ou mes dents se sont décalées), le menton fuyant, le visage tombant, sans compter les migraines et maux en tout genre.

    je complexe énormément à cause de mon visage, je me sens si mal que je ne sort plus de chez moi.

    J’aimerais savoir si une malocclusion peut créer ces modifications faciales?
    Et si un appareil dentaire pouvait régler ou du moins arranger mon problème?
    Merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Les dents ont un effet le plus direct sur les lèvres et la région entre le nez et le menton. Un overbite ne modifiera pas un visage et n’affectera pas les yeux ou causera un menton fuyant.

      Sous toutes réserves, votre malocclusion peut certainement être corrigée mais la meilleure façon de le savoir est de consulter un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent.

  16. Après un changement de 1-2 mm mon orthodontiste me dit que j’ai besoin d’une chirurgie
    bonjour docteur .
    je tien d’abord a vous remercier pour ce site qui m’a donné la chance de connaitre des choses que j’ignorais avant .
    je suis une jeune marocaine âgée de 18 ans j’ai eu un traitement d’orthodontie pour presque 2 ans . ce traitement a commencé quand j’avais 12 ans et a fini quand j’avais 14 ans . a la fin de ce traitement j’avais un écart entre les 2 mâchoires ( a peu prés de 2 ou 3 mm ) : ma mâchoire supérieure en avance par rapport a l’inférieure . maintenant mes dents de sagesse ont commencé à pousser et l’écart est arrivé a 4 ou 3 mm .

    je trouve un peu de difficulté pour fermer ma bouche .avant je pouvais un peu fermer ma bouche mais maintenant c’est un petit peu difficile il y a quelque jours je suis revenue chez mon doc qui m’a dit que c’est un problème squelettique qui nécessite une chirurgie . en entendant ces mots je me suis vraiment démoralisée ; puisque mon frere ainé avait les meme problemes que moi et a la fin de son traitement (chez le meme orthodontiste ) il n’avait pas de beance et d’ecart.

    pensez vous que j’ai besoin d’une chirurgie ou bien juste recommencer mon traitement a nouveau en enlevant quelques molaires ??? comment cet ecart peut disparaitre dans mon cas sans avoir recoure a une chirurgie ??? et si vous aviez eu des cas simillaires veuillez poster leurs photo s’il vous plait . je pense que vous m’apporterai de bonnes nouvelles.
    et merci d’avance.

    1. Dr Jules dit :

      Le changement dans l’écart de vos dents à l’avant n’a rien à voir avec la poussée de vos dents de sagesse. Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.
      Je ne peux dire ce qui cause ce changement sans un examen clinique mais cela serait important à déterminer car le plan de traitement en découlera directement.

      Il faut un déséquilibre très important pour envisager une chirurgie orthognathique et, sous toutes réserves pour votre cas, je ne suis pas certain qu’un changement de seulement 1-2 mm puisse justifier une intervention aussi importante (chirurgie).
      Demandez des précisions à votre orthodontiste, posez lui des questions et au besoin, obtenez une seconde opinion mais cela ne peut être fait simplement dans un forum de discussion malheureusement!

      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

      1. merci beaucoup docteur pour votre reponse . mais je voudrai poser ma question autrement : pensez vous que cet ecart (4 mm ) peut etre resolu sans chirurgie ?? et si oui comment sera ce traitement ??? et l’appareil dentaire de nuit pourra t il etre une solution ?? sachant que j’ai deja suivi un traitement orthodontiste .
        PS j’ai appelé mon orthodontiste qui m’avait dit que la chirurgie est l’une des solutions pour resoudre cet ecart . et que c’est de preferance de ne pas la faire puisque mon profil changera .

        1. Dr Jules dit :

          Je ne peux commenter spécifiquement sur votre cas que je ne connais pas mais oui, en théorie un écart de 4 mm peut être corrigé en chirurgie mais est-ce al seule façon pour votre cas, je ne saurais le dire. Tout dépend de la cause de l’écart; un déséquilibre des mâchoires ou un écart entre le dents ou une combinaison des deux?

          Un appareil « dentaire de nuit » fera moins que rien pour ce genre de malocclusion!
          Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent.

          Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

          espace maxillo facial chirurgie

          Si vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

          1. alors quelles autres solutions pensez vous sera efficace ??? y’a t il d’autres solutions que la chirurgie ??? puisque mon docteur a dit que la chirurgie n’est pas l’unique solution . s’il y a d’autres solution dite le moi s’il vous plait le mot de chirurgie me rend dans un etat tres desesperé . je voudrai bien eviter cette chirurgie !!!!

          2. Dr Jules dit :

            Dans certains cas, des compensations dento-alvéolaires sont possibles mais je ne sais pas si cela peut s’appliquer à votre cas. Si votre « docteur » dit que lachirurgie n’est pas essentielle pour vous, demandez-lui quelles autres options sont possibles car c’est lui qui vous traitera.

          3. merci beaucoup docteur de me répondre aussi vite a chaque fois que je vous pose des questions . vos reponse m’ont beaucoup aider . merci une autre fois .

  17. Bonjour

    Je viens vers vous car vos précédents conseils m’ont permis d’avoir gain de cause , en effet on m’a enfin proposé un traitement de compromis pour ma classe 2 div 2. trop contente et je vous en remercie =) j’avais trop d’apréhention face a la chirurgie juste une dernière question j’ai la houpe du menton qui se plie car ma bouge est au repos l’orthodontie peut elle corriger se problème qui je pense est musculaire ???

    En vous remercient par avance

    1. Dr Jules dit :

      Je ne crois pas que l’orthodontie puisse avoir un effet sur le problème d menton que vous décrivez.

  18. jay dit :

    Un avancement mandibulaire modifiera-t-il la lèvre supérieure?
    bonjour docteur, je voulais savoir si lors d’une avancée mandibulaire comme sur la vidéo, la lèvre supérieure se projéte également vers l’avant ? Ou si il n’y avait que la lèvre inférieure qui est touchée par l’opération ?
    Cordialement

    1. Dr Jules dit :

      Cette vidéo est similaire à celle sur cette page contenant des vidéos sur différents types de chirurgies.
      La lèvre supérieure n’est pas significativement affectée par un avancement mandibulaire mais peut avoir un léger effet (un avancement de 5 mm n’aura pas le même effet qu’un de 10 mm). Cela dépendra entre autre de l’importance de l’avancée mandibulaire. Le simple fait qu’il y ait de l’oedème et de l’enflure post-opératoire peut affecter l’épaisseur de la lèvre et changer son apparence. Les corrections orthodontiques pré ou post opératoires peuvent aussi affecter la lèvre supérieure. Si vous avez des doutes concernant les effets potentiels de votre chirurgie orthognathique sur les autres aspects de votre visage, n’hésitez pas à demander des questions à votre chirurgien.

  19. jay dit :

    Quand vous parlez des corrections orthodontiques qui peuvent affecter la lèvre supérieure, vous voulez dire qu’il est possible d’adapter le traitement pour projeter la lèvre ??

    1. Dr Jules dit :

      SI c’est un objectif du traitement , oui, on peut, dans une certain mesure influencer la position de la lèvre inférieure. Ceci est commun dans les cas de classe 2 division 2 où l’on doit avancer et basculer les incisives supérieures vers l’avant. Pour voir des exemples de tels cas.

      1. jay dit :

        Puis-je faire avancer mes incisives pour avancer ma lèvre?
        Adolescent je me suis fais extraire 2 pré molaires du haut et du bas, et subis un traitement de compensation. Depuis 4, 5 ans j’ai l’impression que ma lèvre supérieure s’affaisse peut être à cause des extractions ou autre et je refais un traitement depuis janvier avec une chirurgie normalement fin d’année pour avancer a mandibule qui est en retrait de 5, 6 millimètres. Je voulais savoir, si malgré que j’ai commencé mon traitement orthodontique depuis 6 mois, si il était possible de demander à mon orthodontiste d’incliner mes 2 incisives supérieures pour retrouver une lèvre supérieure plus soutenue et peut être plus projeter vers l’avant, même si avec cette demande mon traitement pourrait éventuellement être prolongé.
        Merci pour vos réponses

        1. Dr Jules dit :

          Vous pouvez toujours lui demander mais cela ne veut pas dire que ce soit indiqué d’incliner vos incisives comme vous l’entendez. Vous prenez pour acquis que l’affaissement de votre lèvre supérieure est causée par vos incisives trop reculées mais ce n’est peut-être pas le cas. Ne décidez pas vous-même ce dont vous avez besoin mais discutez-en plutôt avec votre orthodontiste et chirurgien.

          1. jay dit :

            Avancement bimaxillaire pour projeter les lèvres davantage
            Bonjour Docteur. J’ai consulté mon orthodontiste et lui ai fait part de ma demande pour avoir la lèvre plus projetée. Concernant l’inclinaison des incisives, ce n’est pas adapté à mon plan de traitement qui est de repositionner les dents dans leurs bonnes arcades car adolescent j’ai eu un traitement de compensation pour masquer le décalage entre mes 2 mâchoires. En fin d’année je vais subir une avancée mandibulaire. Apparemment je n’ai pas de problème de maxillaire mais l’orthodontiste me dit que si je veux projeter ma lèvre supérieure il est possible d’avancer les 2 mâchoires et donc éviter d’incliner les incisives pour obtenir ce traitement.

            D’après vous est il possible d’avoirs recours à une chirurgie bi maxillaire à but uniquement esthétique concernant mon but pour la projection de la lèvre, alors qu’à la base je ne dois subir pour le moment qu’une avancée mandibulaire ?? Je pense avoir envoyé involontairement le début du message. excusez moi. et Merci pour votre réponse

          2. Dr Jules dit :

            Pour être possible, c’est certainement possible. Ce genre d’intervention est fait régulièrement chez des patients souffrant d’apnée du sommeil et pour qui il est bénéfique d’avancer les 2 mâchoires pour dégager les voies respiratoires supérieures et donner de l’espace à la langue qui obstrue le passage de l’air en étant positionnée trop vers l’arrière.

            Cependant, de la à déterminer si c’est valable dans votre cas pour des raisons esthétiques uniquement, c’est à vous d’évaluer cet aspect avec votre chirurgien. Il faut savoir qu’une intervention bimaxillaire est beaucoup plus lourde qu’une chirurgie orthognathique à une seule mâchoire. Vous devez aussi vous assurer qu’on vous explique bien le genre de résultats visé et possible d’obtenir pour ne pas que vous soyez déçu par le résultat car l’esthétisme est très subjectif. Demandez au chirurgien de vous montrer des cas similaires au vôtre s’il a des exemples.

  20. Dr Hiaza dit :

    Bonjour Dr merci pour votre réponse rapide, je voudrais savoir quelle est la force nécessaire d’un elastique pour chaque cote pour retracter le bloc incisivo_canin superieur ?

    1. Dr Jules dit :

      Cela dépend de la mécanique en place et de la résistance et friction mécanique dans le système qui eux sont affectés par le diamètre du fil, l’alliage, le type de boitier, l’occlusion, les forces externes pouvant agir sur les dents, etc. Une dent peut nécessiter que 2-3 oz (50 75 g) de force pour se déplacer.

  21. Dr Hiaza dit :

    bonjour Dr; j’ai une question concernant la classe II div 2 ; devant un cas de deepbite est-il possible par exemple de placer un plan retroincisive pour créer une beance posterieure puis mettre les elastiques pour descendre les molaires afin d’augmenter la dimension vertical et diminuer le recouvrement antérieure?? et devant un cas de open bite est il nécessaire d’ingresser les incisives seulement??? merci

  22. Lea dit :

    Bonjour docteur, je voudrais savoir j’ai 14 ans et j’ai une classe 2 div 2 ,je voulais savoir quel type de traitement me conviendrait le mieux parce que nes parents étant contre la chirurgie et probablement les extractions je ne sais plus quoi faire. Mes molaires supérieures ne sont pas mal trop mal positionnées donc je ne sais pas si c’est une bonne idée d’avoir recours aux extractions.Mon ancienne orthodontiste me conseillait la chirurgie mais sans extractions mais ne m’a même pas proposé les bielles de type Forsus donc j’aimeraisi bien avoir votre avis,merci d’avance Docteur

    1. Dr Jules dit :

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.). Il est impossible de répondre à votre question sans un examen clinique.

  23. Chirurgie au nez en même temps qu’une chirurgie orthognathique
    bonsoir, une mandibule en retrait à pour conséquence l’apparence d’un nez trop proéminent. Souvent la chirurgie d’après ce que j’ai lu corrige cet effet. Est il possible lors d’une chirurgie orthognatique d’effectuer également une retouche sur la pointe du nez ( le cartilage ) pour optimiser le résultat ?? IL me semble avoir lu que parfois la bosse du nez était également retouchée, mais ma question se porte sur la pointe du nez.
    Cordialement

    1. Dr Jules dit :

      Une chirurgie au nez et une chirurgie aux mâchoires sont habituellement faites par 2 praticiens différents. Nous avons parfois des patients qui ont une chirurgie orthognathique faite par un chirurgien maxillo-facial et lors de la même opération, un plasticien, ou ORL peut faire l’intervention sur le nez. Ce n’est pas impossible mais le tout doit être précisément synchronisé entre ces spécialistes.

      Est-ce qu’un même praticien peut faire les 2 interventions? Tout dépend de ce qu’il se sent habileté à faire…

  24. Avancement bi-maxillaire chirurgical pour compenser pour l’extraction de 4 prémolaires
    Bonjour,
    Je suis rétrognathe, ma mâchoire du bas est en retrait. Il était à la base prévu de m’opérer seulement d’une avancée mandibulaire mais j’ai fais part à mon chirurgien d’opérer également le maxillaire afin de redonner du volume à mes lèvres et du soutien. Il a accepté directement en me disant que pour le maxillaire ça serait à but esthétique. J’ai subi 4 extractions à l’adolescence de pré molaires et 4 dents de sagesse et j’ai cette impression que la cause de mon manque de soutien est dû aux extractions de mes pré molaires même si bien sur je ne peux en être certain. L’avancée bi maxillaire peut contrebalancer les effets des extractions et me donner les résultats que j’escompte et que je vous ai décris ou cela ne changera rien ?
    J’ai également passé un scanner pour les sinus et je vous note la conclusion pour que vous me disiez si celle ci peut avoir un rapport avec ma future opération.
    Interpretation : A la partie inférieure et postérieure du sinus maxillaire gauche, on met en évidence un discret épaississement polypoide de la muqueuse.
    Il existe également un petit polype muqueux à la partie antéro-inférieure du sinus maxillaire droit2
    Pneumatisation satisfaisante des cellules ethmoidales et des sinus frontaux et des sinus sphénoidaux. Présence d’une concha bullosa gauche. Pas de déviation significative de la cloison nasale.

    Conclusion : discrètes anomalies muqueuses situées surtout à la partie inférieure et postérieure du sinus maxillaire gauche sans caractère spécifique. Pneumatisation satisfaisante des sinus de la face par ailleurs.

    Voilà, pensez vous que je dois faire part du résultat à mon chirurgien ou le scanner n’aura aucun lien avec l’opération que je vais subir ?? Pouvez vous également me mettre le lien vers les opérations d’avancée bi maxillaire je ne le trouve pas. Merci pour le temps que vous m’accorderez.

    1. Dr Jules dit :

      Il est loin d’être certain que les extractions soient responsables des changements que vous décrivez.
      C’est au chirurgien de vous expliquer et confirmer que la ou les procédures qu’il planifie permettront d’obtenir les changements et résultats que vous espérez obtenir. C’est la meilleure personne pour vous prédire l’effet de la chirurgie qu’il planifie.

      Un polype muqueux est habituellement sans conséquences mais mentionnez-le à votre chirurgien, ce sera à lui d’évaluer si c’est significatif ou pas.

  25. Chantal dit :

    Bonjour Dr Jules,
    Je lis beaucoup vos chroniques fortes intéressantes et là j’ai une question pour vous.

    Je suis une femme de 48 ans.
    Je suis à 15 mois de mon traitement orthodontique, tout se passe bien, mais là je dois décider si je fais une chirurgie orthognathique ou pas.
    J’étais au début de mon traitement une classe II division 2, là à 15 mois de mon traitement, je suis toujours une classe II, un écart persiste entre mes dents supérieurs et inférieurs.

    Autant mon orthodontiste et le chirurgien maxillo-facial me déconseille de reculer mes dents du haut pour diminuer cet écart. Écart dû à un problème squelettique. Les deux craignent un vieillissement prématuré de mon visage.

    Le chirurgien maxillo-facial que j’ai rencontré veut avancé un peu mon maxillaire supérieur et l’impacter de 2 mm (pour corriger un sourire gingivale, une asymétrie et un maxillaire inégal verticalement) et aussi avancer ma mandibule de 7.5 mm.

    Mon orthodontiste elle, me dit que j’ai deux options:

    1- Ne pas faire l’opération et rester avec un écart entre les dents du haut et celle du bas.
    2- Faire l’opération des deux mâchoires.

    En fait, elle ne me dit pas qu’elle solution que je dois prendre, et cela me rend très confuse.
    Est-ce normal de m’offrir l’option de rester avec un écart entre les dents du haut et du bas ainsi, soit rester une classe II ?

    Cela ne peut-il pas me causer des problèmes?
    L’opération est-elle une meilleure option?

    Si vous pouvez me conseiller, cela serait grandement apprécié.

    Merci d’avance.

    1. Dr Jules dit :

      Malheureusement, j’ai pris beaucoup de temps à vous répondre mais j’ai constaté entretemps que mon confrère Dr Chamberland vous avait répondu assez précisément.

      Je rajouterais à ses réponses qu’il n’y a pas qu’une seule solution pour traiter des cas complexes avec déséquilibres squelettiques et que, seul le patient peut prendre la décision finale de faire faire une chirurgie ou pas. Par contre, il faut leur donner assez d’information pour qu’ils prennent une décision éclairée et j’imagine que c’est ce que vous tentez de faire en parcourant les blogues d’orthodontie, ce qui est très louable.

      Les options que votre orthodontiste vous a présentées sont toutes logiques et chacune a ses avantages et désavantages et il est normal qu’elle vous les ait présenté ainsi. Il est vrai que les chirurgies orthognathiques comportent,comme toute chirurgie et tout traitement en fait, certains risques mais les complications majeures sont rares.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Le but de la consultation orthodontique est de donner au patient l’information nécessaire pour prendre une décision éclairée (diagnostic, malocclusion, quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.)) mais la décision finale doit revenir au patient.

      Un des points à considérer, autre que les aspects techniques du cas, est qu’est-ce qui est visé comme objectif par le traitement. Avec un décalage de près de 8 mm entre vos mâchoires, si un des objectifs de traitement est de changer votre profil et visage, la chirurgie orthognathique s’avérera essentielle. Cependant, ne pas faire de chirurgie ne signifie pas qu’il n’y aura pas de bénéfices à envisager un traitement d’orthodontie. Dans un tel cas, ce serait un traitement de compromis avec compensations dentaires.

      Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique.

  26. vanessa dit :

    Bonjour

    Photo Classe 2 div 2 homme de 45 ans
    Sur cette photo il reste un écart entre les dents du haut et les dents du bas non ??? si oui de combien de mm environ car j’ai a peu près le même écart et ma hantise c’est que mes dents du haut reprennent leur position initial ( avant le traitement orthodontique) Merci et bonne année 2016

    1. Dr Jules dit :

      Il reste peut-être un écart normal de 1-2 mm entre les incisives supérieures et inférieure.
      Un des points les plus critiques pour la stabilité des corrections est le protocole de rétention et les appareils de rétention utilisés et cela n’a pas vraiment rapport à l’écart entre les dents!

      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

    2. vanessa dit :

      Bonjour
      Je pense avoir un écart un peu plus importent alors car si je veux que mes incisives supérieur et mes incisives inférieur rentrent en contact il faut que j’avance ma mandibule et ce n’est pas très confortable ni très naturel je vais prendre un rdv de controle avec mon ortho car certains détails me chagrines merci d’être toujours a l’écoute

  27. Chantal dit :

    Bonjour, s’il reste un écart entre 4 à 6 mm au moins, est-ce normal de laisser ça ainsi?

    1. Dr Jules dit :

      Normal? Ça dépend de ce qui était prévu au départ et quels les objectifs de traitement.

      Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre orthodontiste? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement, planifié la thérapie et choisi la mécanique orthodontique (appareils, forces, rétention, etc.) pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire si votre traitement progresse normalement ou pas et quel moyen il compte utiliser pour atteindre les objectifs.

  28. Chantal dit :

    Mon orthodontiste ne veut pas me dire quel serait le meilleur choix pour moi, il paraît que je suis un cas de « zone grise ». Pour certain cas, il propose la chirurgie absolument, mais dans mon cas, il ne veut pas se prononcer, selon lui, les deux options sont bonnes. Rester avec un gros écart n’est selon lui pas grave ou sinon faire la chirurgie des mâchoires.
    Moi je ne suis pas spécialiste, donc c’est difficile pour moi de choisir.

    1. Dr Jules dit :

      Décision éclairée prise par le patient
      Le rôle de l’orthodontiste est de vous donner l’information nécessaire pour prendre une décision éclairée concernant votre traitement d’orthodontie mais c’est à vous de choisir quelle option vous préférez. Si l’information reçue n’est pas assez claire, précise ou est incomplète, insistez pour en obtenir davantage mais vous êtes la personne qui devrez prendre les décisions concernant votre traitement.

  29. Peut-on fermer un diastème sans faire une chirurgie orthognathique opération bimaxillaire?
    Bonjour.
    j’ai 29 ans et j’ai un espace(diasteme) de 2-3mm entre mes 2 incisives du haut mais egalement un espace de 1-2mm sur une incisives inférieur car il me manque une incisive inferieur la 32(elle n’est meme pas incluse).
    Je presente aussi un overbite de 6mm sur 2 incisives supérieur la 21 et 22 et de 2-3mm sur les dents 12 et 11 et aussi un overjet.
    A savoir que j’ai un menton fuyant et une lèvres inférieur courbé en revanche mes molaires inférieur et supérieur présente une bonne occlusion comme une classe 1.
    Le 1er orthodontiste veut juste corriger la position de mes dents avec probablement une extraction sur la machoire supérieur sans prendre en compte mon menton fuyant.
    Je suis dans l’attente d’un rdv chez un chirurgien maxilo faciale pour avoir plus d’information mais je suis plutot inquiet car mon cas a l’air compliqué.

    C’est possible de corriger un diastème et un overbite sans reculer les dents superieur postérieur voir meme d’avancer les molaires ?
    Ou l’operation bi maxilaire sera necessaire.
    Merci et désolé si mes explication ne sont pas clair.

    1. Dr Jules dit :

      Vous parlez de 2 choses complètement différentes :

      – Si vous voulez corriger un problème squelettique comme une rétrognathie mandibulaire ou un menton fuyant, ceci nécessiter de la croissance (que vous n’avez plus) ou une chirurgie orthognathique
      – Pour fermer un diastème de quelques mm ceci requiert de l’orthodontie et peut être fait sans tenir compte du problème squelettique ou des autres problèmes. Pour voir des exemples.

      Tout dépendra de ce que vous recherchez comme objectifs de traitement.
      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste et chirurgien maxillo-facial.

  30. Chantal dit :

    Les risques d’une chirurgie orthognathique
    La chirurgie orthognathique est-elle un gros risque à prendre ou à ne pas prendre?
    Je lis beaucoup de témoignages sur l’Internet, et beaucoup de personnes sont très contentes, mais il y a aussi beaucoup de cas ratés, soit des personnes qui vivent beaucoup de problèmes suite à cette chirurgie.
    J’aimerais faire l’opération bimaxillaire, avancé et impaction du haut et avancée de la mandibule, j’aurais l’occlusion parfaite et le plus beau sourire.
    Mais j’ai peur d’avoir des problèmes par la suite.
    Vous pensez quoi de cette opération?

    1. Dr Jules dit :

      Toute chirurgie comporte des risques. Il y a beaucoup de choses écrites sur le Net mais si vous voulez en savoir plus sur votre propre cas spécifiquement,

      Posez des questions à votre orthodontiste consultez un chirurgien maxillo-facial certifié pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, risques, si des corrections orthodontiques sont nécessaires, durée et coût du traitement, etc.).

      Peu importe quel sera votre traitement, ne vous attendez pas à avoir une « occlusion parfaite » car vous serez probablement déçue.
      Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.

  31. nicolas dit :

    bonjour
    j’ai 20 ans et j’ai une petite retrgognatie de 4mm est ce que cela peut être traité avec un appareil dentaire ou il faut passer par une opération ?
    merci

    1. Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves, pour un petit décalage squelettique entre les mâchoires, peut-être qu’un traitement de « camouflage orthodontique » pourrait être possible.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  32. Mathieu dit :

    Peut-on inverser les effets de mon traitement d’orthodontie fait à l’adolescence?
    Bonjour,
    J’ai été traité à l’adolescence pour une malocclusion classe 2. J’ai aujourd’hui 29ans et je souffre de tensions constantes dans la machoire (impression de devoir tenir ma mandibule en arrière), j’ai un menton fuyant, une arcade très étroite et des difficultés respiratoires (cavité nasale).
    En relisant le dossier de l’orthodontiste, je vois qu’il avait évoqué 2 solutions:
    – avancée mandibulaire
    – ou extraction et recul des dents nommées 6,5,4,… (dans le dossier)
    C’est la 2ème solution qui a été choisie, et j’ai l’impression que tous les problèmes viennent de là. On m’a retire les 2 dents de sagesse du bas, et 2 dents saines en haut

    Aujourd’hui, j’aimerais réinversé le traitement si l’on peut parler ainsi et choisir la 1ère possibilité, que peut-on faire ? Avec comme buts : retrouver un profil et un menton « normal » (je sais qu’il existe une génioplastie mais j’ai l’impression que ce n’est pas seulement le menton qui est esthétiquement trop en arrière mais bien toute la mandibule), élargir les arcades pour retrouver un sourire complet (j’ai 2 gros trous noirs à gauche et à droite), perdre la tension dans la machoire, et retrouver une articulation parfaite (impression de manque de place).
    Je sais que cela fait beaucoup mais j’imagine qu’il doit bien exister une solution, voir même recréé les espaces comblés et replacer 2 fausses dents ?
    Je suis un peu perdu pour savoir quels démarches entamées pour commencer: chirurgien maxillo facial, orthodontiste, qui voir en premier ?
    Merci d’avance pour votre aide

    1. Dr Jules dit :

      Tout ce que vous décrivez peut être possible en théorie mais ce n’est peut-être pas l’approche idéale pour votre cas spécifiquement. Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  33. lorine dit :

    Bonjour , il y a 3 semaines on m’a fait apprendre que j’avais une malocclusion classe 2 …. Le problème c’est que j’ai rendez vous chez l’ortodentiste dans 2 mois et la dentiste ne m’a pas expliqué le traitement que j’aurai ni les problèmes de malocclusion ….
    J’aimerai si c’est possible que vous le faites .
    Merci à vous

  34. sabrine dit :

    bonjour,
    j’ai 21 ans , j’ai un écart de 3 à 4 mm (classe 2) et j’avais déjà une apareil d’expansion , je veux savoir la durée de ce traitement d’élastique plus en moins sachant que ca fait une semaine que j ai commencé mon traitement d elastique ??

    1. Dr Jules dit :

      Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre orthodontiste? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement, planifié la thérapie et choisi la mécanique orthodontique (appareils, forces, rétention, etc.) pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire si votre traitement progresse normalement ou pas et quel moyen il compte utiliser pour atteindre les objectifs.


      ➡ Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

  35. Steven dit :

    Plusieurs opinions pour une chirurgie orthognathique

    Bonjour Dr jules,

    Ma conjointe était une classe 2 division 2, aujourd’hui elle est classe 2 division 1, il reste un écart de 6 mm environ entre les les dents du haut et du bas. L’écart est dû à un problème squelettique. La mâchoire du bas serait trop reculée et celle du haut aussi. On lui propose la chirurgie orthognatique. Nous avons jusqu’à ce jour, consulté environ 4 chirurgiens, mais nous avons eu 4 propositions de traitements différents. Je dois admettre que nous avons l’impression d’être dans une jungle ou chaque chirurgien prône pour sa paroisse pour faire du cash!!! Nous sommes assez déconcertés de tous ça. Qui croire au final???

    Je constate aussi que les chirurgiens ne semblent pas penser aux impacts psychologiques d’une telle chirurgie, accepter un nouveau visage peut-être très difficile pour une personne.

    Une avancée du maxillaire supérieur semblerait risqué de causer un nez plus large et retroussé, mais jamais l’un des 4 chirurgiens nous en ont fait mention. Nous l’avons lu sur les blogs.

    Pourquoi n’y-a-t-il pas un endroit où il serait possible d’avoir des réponses objectives, sans histoire d’argent. Personnellement, je suis découragé pour elle.

    1. Dr Jules dit :

      Les classe 2 division 2 sont, la plupart du temps, associées à une rétrognathie mandibulaire ou une mâchoire inférieure trop reculée. Dans un tel cas, l’intervention de choix pour rétablir l’équilibre entre les mâchoires est un avancement mandibulaire. Dans certains cas, ceci peut être accompagné d’une génioplastie d’avancement pour modifier le menton. Je ne comprends donc pas pourquoi on lui a parlé d,un avancement du maxillaire supérieur si le problème est relié à une mandibule trop reculée (à moins qu’elle ait aussi un maxillaire supérieur très reculé, ce qui est plus rare et tous les chirurgiens maxillo-faciaux devraient s’entendre sur ce point).

      Une intervention aux 2 mâchoires est plus complexe et risqué qu’à une seule mâchoire et les chirurgiens devraient vous le mentionner et l’expliquer.

      Il existe des moyens de faire des simulations de traitement virtuellement à l’aide de logiciels spécialisés. Plusieurs chirurgiens et orthodontiste en utilisent. Peut-être que le chirurgien pouvait vous montrer l’effet des différentes options de traitement sur le profil et l’esthétique du visage et que cela vous aiderait à prendre une décision plus éclairée.

      ➡ Pour en savoir plus sur les simulations virtuelles de traitement orthodontique et chirurgical et voir des exemples.

  36. Steven dit :

    Bonjour Docteur Jules,

    Je peux vous assurer que les 3 chirurgiens rencontrés, nous ont tous dit que la mâchoire supérieur était aussi reculée de 3 à 4 mm par rapport au crâne et qu’un avancement de celle-ci permettrait un meilleur avancement de la mandibule et aiderait pour l’ouverture de voies respiratoires et donc pour le ronflement. Et ils ont tous dit qu’il n’y avait aucun risque pour l’opération du maxillaire supérieur, sinon que temporaire. Jamais l’un d’eux nous a dit qu’il était plus risqué de faire une opération bi-maxillaire, une convalescence plus longue bien sur, mais sans plus.

    Les risques mentionnés: Parathésie temporaire pour le haut du visage et le bas et possibilité de 3 à 5 % d’avoir une parasthésie permanente dans le bas du visage, soit lèvre et menton. Risque d’infection, mais encore une fois, juste un risque temporaire. Sinon, rien d’autres.

    Il est certain qu’il est plus payant pour eux d’opérer deux mâchoires plutôt qu’une mâchoire.

    Ce n’est pourtant pas ce que nous lisons sur l’internet.

    Il serait gentil de me mentionner en quoi s’est plus risqué une opération des deux mâchoires, vos explications seront une meilleure source que ce que je lis sur l’internet.

    Merci

    Steven

    tag #merci

    1. Dr Jules dit :

      Hmmmmm… Vous êtes bien certain qu’on vous a dit qu’il n’y a aucun risque associé à une chirurgie maxillaire?
      Peut-être avez-vous mal compris car je ne connais aucun chirurgien maxillo-facial qui ferait un tel énoncé. Il serait donc important de clarifier ce point avec le chirurgien que vous choisirez.

      Les risques sont inhérents et présente à toute chirurgie. Plus elle est étendue, plus il y a de risque mais il faut tout mettre en perspective car une chirurgie mandibulaire est déjà envisagée.

      Il est certain qu’un avancement maxillaire permettre un plus grand avancement mandibulaire et cela peut être indiqué pour obtenir un avancement suffisant pour répondre aux exigences reconnues pour traiter l’apnée du sommeil chirurgicalement soir un avancement mandibulaire de prés de 10 mm.

      Même s’il y a des risques à une telle opération, il faut se souvenir qu’elle est recommandée pour tenter de corriger ou améliorer un problème très sérieux soit l’apnée du sommeil qui elle peut avoir des conséquences tout aussi importantes… sinon plus graves à long terme pour la santé du patient.

      Ce serait vraiment au chirurgien de vous indiquer ce qu’il considère être un risque pour votre cas particulier car il peut y avoir de variations individuelles.

      espace maxillo facial chirurgie

      Mais si jamais vous désirez poser votre question directement à un chirurgien maxillo-facial certifié.

  37. Steven dit :

    Malheureusement, oui je suis bien certain de ce que les chirurgiens nous ont dit, j’étais là avec ma conjointe.
    Ils parlent tous du risque de paresthésie qui peut être permanent, suite à l’opération de la mandibule, dans le bas du visage, lèvre et menton.
    Mais pour l’opération du maxillaire supérieur, que des risques temporaires et rien de grave. Soit risque d’infection, qui sera traité par des antibiotiques. Risque que la mâchoire bouge si elle mange trop rapidement, mais si elle suit bien les recommandations, aucun risque. Risque de mauvaise consolidation osseuse, mais que cela n’est jamais arrivé, donc risque très peu probable. Ils disent tous que le haut, non aucun risque, sinon que temporaire!!!
    Eux ne voient que des avantages, des gains, rien d’inquiétant.
    Qui dit vrai???
    J’ai déjà appelé l’association des chirurgiens maxillo facial du Québec et l’ordre des dentiste, je n’ai pas pu avoir une liste des risques, on me dit de demander aux chirurgiens!!! wow big deal…

  38. Gwendoline Diet dit :

    Une solution pour les douleurs temporo-mandibulaires?

    Bonjour Dr,
    J’ai une classe dentaire de classe II, biprotrusion avec écartements des fronts incisifs inférieur et supérieur. Overjet : 3,75mm, deep bite : 5,75mm et un tableau de douleur temporo-mandibulaire à droite depuis que j’ai l’âge de 10 ans (j’en ai 22 maintenant!). J’ai tenté un traitement d’orthodontie, mais par ma non « coopération » (honte à moi, j’était jeune et bête!), aucun résultat n’a été obtenu.

    Je souffre de plus en plus de ces douleurs, lorsque j’étudie par exemple,… Je me demandais vers quelle type de spécialité médicale je devais me tourner pour ce problème, à la fois mécanique évidemment, mais, je le remarque de plus en plus, également esthétique (je n’arrive pas à sourire pour ainsi dire)…
    Egalement, je me demandais s’il existait des solutions à cela, autres que le port d’un appareillage (mauvais souvenirs!)

    Merci d’avance,
    Gwendoline

  39. salut docteur
    maintenant je suis sous traitement ODF …mon méd m’a dis dernierement une occlusion et ça aprés que j’ai mis un braktage haut /le débust just le bas/… il m’as sonné aussi des TIM ..j’ai des douleur d’ATM .avec dufficultée d’ouvrir la bouche completement ..tous ça apres un mois de trt avec appareil du haut ..ça me dérange bcp … svp c quoi la cause et est ce que ça vat disparaitre à la fin du trt odf

    1. Dr Jules dit :

      Il est impossible de répondre théoriquement et adéquatement à une telle question concernant un cas particulier sans voir le patient, faire un examen clinique et, dans certains cas, prendre du matériel diagnostique (modèles d’étude, radiographies, photos, etc.). Le ou les plans de traitement proposés dépendront directement de cet examen et des attentes et demandes du patient.

      En avez-vous parlé au praticien qui est en charge de votre traitement? Ce serait la première chose à faire car il est la meilleure personne pour évaluer le tout et faire les recommandations appropriées.

  40. Vanessa dit :

    Comment corriger un décalage de 10 mm chez une adulte?

    Bonjour Dr. Jules, j’ai sucé mon pouce de l’enfance à mes 28ans donc mes dents d’en haut ( 2 molaires et les 2 dents de chaque côtés des molaires seulement) sont très avancées par rapports à celles d’en bas un écart de plus de 10mm. Le reste de mes dents sont droites et alignées.Ça ressemble à un malocclusion classe 2 division 2 (quand je souris on ne voit pas presque pas mes dents à cause de cela ).

    Étant donné que je suis adulte maintenant et que la croissance est terminée d’après vous quels traitements en orthondontie peuvent corriger cela? Avez-vous des recommandations pour de bons orthodontistes à Montréal? Merci

    1. Dr Jules dit :

      Premièrement, même si vous avez sucé votre pouce aussi longtemps, ce n’est pas nécessairement la cause principale de votre important décalage entre vos mâchoires. La très grande majorité des personnes présentant de forts décalages entre leurs mâchoires n’ont jamais sucé leur pouce ou doigts. La génétique est la cause principale la plupart du temps.

      ➡ Pour en savoir plus sur les malocclusions.

      Le traitement choisi dépendra du diagnostic (quelle est la cause du décalage; une mandibule trop courte et reculée (rétrognathie mandibulaire), ce qui est la cause la plus probable, un maxillaire supérieur trop avancé ou une combinaison de ces deux problèmes. Une fois le diagnostic posé, vous devrez déterminer quels objectifs de traitement vous voulez atteindre avec votre orthodontiste. SI vous désirez corriger le déséquilibre entre vos mâchoires, en l’absence de croissance, une chirurgie orthognathique serait probablement nécessaire mais si cela n’est pas un des objectifs, un traitement de compromis peut peut-être envisagé.

      ➡ Pour voir un exemple de planification et simulation d’une chirurgie orthognathique complexe aux deux mâchoires.

      L’orthodontiste consulté vous expliquera toutes les subtilités et différences de ces différentes approches. Il existe plusieurs spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) très compétents dans la région de Montréal. Vous pouvez consulter la liste des membres de l’Association des orthodontistes du Québec pour un trouver un.

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic. ➡ Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

  41. Amélie dit :

    Décalage de 1 mm à 2 ans

    Bonjour,
    Ma fille a 2 ans et 4 mois. Nous arrivons de son premier rendez-vous chez le dentiste (à Victoriaville). Ma fille aurait un écart de 11 mm. Elle a les dents toutes droites mais a la mâchoire du bas très reculée. Ce serait le cas le plus grave que mon dentiste ait vu au cours de sa pratique.De ce fait, j’aimerais me tourner vers un dentiste ayant une plus grande expérience de cas aussi lourd chez de jeunes enfants. Dois-je attendre sa puberté? Y a t’il des traitements précoces, est-ce que cela implique nécessairement une chirurgie?

    Merci beaucoup pour vos conseils.
    Amélie

    1. Dr Jules dit :

      Un décalage de plus de 1 cm à 2 ans? Moi non plus je ne crois pas avoir vu cela en si bas âge.
      Il n’y a rien à faire à cet âge mais n’attendez surtout pas à l’adolescence pour consulter un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste).
      Un tel décalage indique une malocclusion de type Classe II et il y a beaucoup de solutions possibles à tenter avant d’envisager une chirurgie orthognathique.

      ➡ Pour en savoir lus sur les malocclusions de type classe II (classe 2) et le traitement de telles malocclusions.

      Vous pourriez faire faire une première évaluation orthodontique vers 6-7 ans ou plus tôt si vous aimeriez être rassuré.

  42. Linajas dit :

    Docteur jai un vide entre mes dents de 2mm entre chaque dent en haut , je veux savoir combien de temps va prendre la correction a peu près en sachant que j’ai 22 ans
    Merci

  43. Camille dit :

    SEULEMENT la chirurgie pour corriger la malocclusion?

    Bonsoir,
    J’ai actuellement 22 ans et j’ai déjà eu un traitement orthodontiste durant mon adolescence (bagues). Malheureusement, il se trouve que j’ai toujours une malocclusion “classe 2”, division 2. Mes incisives supérieures recouvrent en effet totalement les inférieures. Si j’ai bien suivi, il serait éventuellement favorable de pouvoir réaliser une ostéotomie mandibulaire (avancée) afin de parvenir à rétablir un équilibre et une harmonie de visage ?

    Actuellement, je passe la plupart de mon temps à propulser ma mâchoire inférieure vers l’avant de manière à aligner mes incisives. C’est devenu presque naturel, mais le reste de mes dents n’est pas en contact, ce qui fait que lorsque je mange ou que je dors, mes dents reprennent leur position « naturelle ». De ce fait je me demandais comment une ostéotomie mandibulaire parviendrait à rétablir un équilibre entre les mâchoires, tout en me permettant d’avoir un contact entre toutes mes dents lorsque je mange ? Est-ce là le travail de l’orthodontie qui va provoquer une avancée de ma mâchoire supérieure avec l’inférieure ?
    Je ne suis pas vraiment favorable à subir une ostéotomie bimaxillaire car j’ai vu que lorsque l’on touchait à la mâchoire supérieure, il était possible que le nez en soit impacté (épatement, légère remontée).

    Enfin, j’ai également vu que la position naturelle des dents était que les incisives inférieures étaient légèrement derrière les supérieures. Toutefois, une fois l’opération d’avancée mandibulaire réalisée, si jamais je désire propulser encore un peu plus ma mâchoire inférieure de manière à retrouver cet alignement « parfait » des incisives que j’obtiens actuellement en propulsant, me sera-t’il encore possible de le faire ?

    Merci pour vos conseils.

    1. Dr Jules dit :

      Si vous avez vraiment une malocclusion de type classe II division 2, vous ne pouvez avoir un alignement « parfait » des dents antérieures en avançant la mandibule, impossible!
      Une chirurgie orthognathique seule ne pourra corriger les malpositions dentaires, ceci est le but de l’orthodontie pré-chirurgicale et à l’opposé, l’orthodontie ne pourra corriger un déséquilibre important entre les mâchoires, ceci est le but de la chirurgie orthognathique. Pour avoir des résultats fonctionnels, optimaux, idéaux et normaux, ces procédures vont de paire.

      ➡ Pour en savoir plus sur les différentes étapes d’un traitement d’ortho-chirurgie.

      Demandez des explications sur votre cas à votre chirurgien et orthodontiste. S’ils ont un tel logiciel, il serait possible de vous montrer une simulation des résultats anticipés pour vous éclairer davantage. ➡ Pour voir des exemples de simulations (pour un cas de class3 III cependant), et des exemples de chirurgie virtuelle pour des classes 2.

  44. Baronnet dit :

    Bonjour Docteur, depuis quelques temps, j’ai remarqué qu’une molaire en haut à droite s’est décalée vers l’intérieur et n’est plus dans l’axe des autres dents. J’ai comme l’impression d’avoir perdu de l’os au dessus de cette dent. En plus cela me fait des douleurs mais la dent ne bouge pas. Elle est toujours bien encrée dans la gencive sauf que j ai l’impression d’avoir perdu de l’os. Peut etre que le dent suis le mouvement de la gencive et de l’os. En passant un doigt sur les gencives a droite en haut on s’en comme un manque d’os ou de tissus merci de votre réponse

    1. Dr Jules dit :

      si ce changement se produit dans le cadre d’un traitement d’orthodontie, allez voir votre orthodontiste pour apporter les correctif à la position des racines de la dent. Si vous n’avez pas d’appareils orthodontiques, allez montrer le tout à votre dentiste généraliste.

  45. Baronnet dit :

    Je suis déjà aller voir mon dentiste généraliste qui ma conseillé d’aller voir un orthodontiste. J’ai rendez vous d’ici 3 jours. Vous pensez qu’il s’agirait d’un problème de racine? Merci d’avance docteur

  46. louloute dit :

    Il reste un overbite après mon traitement d’orthodontie

    Bonjour
    Je viens vers vous car mon orthodontiste vient de ma débagué il y a un mois hors je me retrouve avec un overbite qui me gène pour parler !!! mon ortho me dit qu’il aurait fallu mettre des élastiques pour corriger le problème hors je n’est pas eu de bagues sur mes dents du bas !!! croyez vous que invisiligne pourrait corriger ce léger overbite ???

    1. Dr Jules dit :

      Quels étaient les buts visés par le traitement et les objectifs de traitement? Avec un traitement à une seule arcade, il ne fallait pas vous attendre à ce que l’overbite ou l’overjet soient diminués car cela requiert normalement des corrections aux 2 arcades.

      ➡ Pour en savoir plus sur la relation entre la dimension verticale et le surplomb horizontal pour le déplacement des dents antérieures.

      La rétraction ou le recul des dents antérieures ne peut se faire sans modifier le surplomb vertical.

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

      Peut-être qu’Invisalign pourrait corriger votre malocclusion mais après un premier traitement cela sera finalement un traitement très dispendieux.
      Peu importe ce que vous ferez, assurez-vous de bien décrire vos attentes à l’orthodontiste pour ne pas être encore déçue des résultats.

  47. David B. dit :

    Bonjour,

    J’ai 43 ans, j’ai débuté un traitement orthodontique depuis mars 2017 avec pose de bagues sur les dents de la mâchoire supérieure et depuis 1 mois et demi sur celle du bas, avec port des élastiques en permanence entre la 22 et la 36 (23 à 25 absentes, après traitement ortho, des implants sont prévus), et entre la 13 et la 46.
    Mon orthodontiste lors de la pose du bas, m’avait posé deux cales de 0.5 derrières les 11 et 21,
    j’ai immédiatement senti que je ne parviendrai pas à les supporter, j’ai eu quasi une réaction de rejet inexplicable, (langue qui ne trouvait plus sa position, haut le cœur, mes incisives du bas qui se choquaient de façon incontrôlées sur ces cales, élocutions totalement perturbées … etc)
    Bref la 1ere cale s’est décollée dans l’heure, suivie de la seconde en fin de journée, je suis retourné voir mon orthodontiste le lendemain matin, après une nouvelle tentative, il a renoncé, enfin temporairement j’imagine, je dois le revoir début septembre …
    – J’ai compris que ces cales visaient à corriger « une mal occlusion » , ma mâchoire supérieure couvrant en position fermée totalement les dents de devant de la mâchoire inférieure.

    – J’ai plusieurs interrogations, si vous voulez bien m’accorder un peu de votre temps .

    -1- Ai-je bien compris le but de ces cales ?
    -2- Cette position de fermeture de la mâchoire, n’est pas naturelle, mes mâchoires au repos ne sont jamais dans cette position, pourquoi est-ce nécessaire que ce soit corrigé, est-ce indispensable ?
    -3- Y a t’il des alternatives moins « invasives » à ces fameuses cales ?

    Merci par avance de votre analyse.
    Bien cordialement

    1. Dr Jules dit :

      1- Ai-je bien compris le but de ces cales ?

      ➡ Pour en savoir plus sur l’utilisation de blocs de disclusion ou « cales » en orthodontie.

      -2- Cette position de fermeture de la mâchoire, n’est pas naturelle, mes mâchoires au repos ne sont jamais dans cette position, pourquoi est-ce nécessaire que ce soit corrigé, est-ce indispensable ?

      Les cales modifient la position de la mandibule de façon temporaire, ce n’est pas un position que l’on vise à garder de façon permanente. Ouvrir l’occlusion ne vise qu’à diminuer des interférences et faciliter des mouvements dentaires.

      -3- Y a t’il des alternatives moins “invasives” à ces fameuses cales ?

      On peut utiliser un plan articulé mais ce n’est pas vraiment moins invasif, même si c’Est un appareil amovible.

  48. jay dit :

    Bonjour Docteur,
    Je me suis fais enlever à l’adolescence 4 pré molaires 2 en haut et 2 en bas. j’ai maintenant 30 ans et j’ai comme l’impression que ma lèvre du haut est devenue plus fine, moins pulpeuse.
    j’ai subi une avancée mandibulaire qui je pensais aller redonner un peu plus de soutien à ma lèvre supérieure mais pas assez à mon goût. Le Liplift ou lifting de la lèvre supérieure n’est t’il réservé qu’à la gente féminine ou est il possible pour un homme d’y avoir recours pour retrouver la lèvre que j’avais avant extraction ?

    1. Dr Jules dit :

      Il est peu probable qu’il y ait une relation entre vos extractions de prémolaires et le changement observé dena votre lèvres des décennies plus tard. Je ne sais pas exactement à quoi vous référez par « lifting de la lèvre » mais c’est un terme très vague et je n,ai pas d’expérience avec cette procédure.

  49. Laurence BC dit :

    INVISALIGN pour une classe 2 division 2?

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre site qui est très riche en information.
    Mon fils de 12 ans est dans le cas classe 2 division 2 (cas ressemblant fortement à l’adolescent de 13 ans que vous présentez, sans l’usure des dents pour le moment, mais avec la gencive descendue et des dents de devant à 90°).
    Je voudrais savoir si selon vous, il est possible d’utiliser Invisalign dans son cas ?
    Dans le cas où ce ne serait pas possible, seules les bagues métalliques seraient utilisables dans son cas pour ne pas abîmer l’émail des dents?
    Merci beaucoup pour votre aide,
    Cordialement
    Laurence

    1. Dr Jules dit :

      Est-il possible d’utiliser Invisalign avec un tel cas?
      Certainement… mais quant à savoir si cela permettra d’atteindre les même objectifs de traitement qu’avec des « broches » conventionnelles, cela depend de la sévérité du cas, de l’expérience et expertise du praticien qui fera le traitement, de la coopération du patient, etc.

      Vous trouverez toujours un praticien pour vous dire qu’un traitement Invisalign ou avec coquilles est possible pour n’importe quel sorte de cas.
      Assurez-vous cependant d’obtenir ce à quoi vous vous attendez et n’hésitez pas àè poser des questions à l’orthodontiste et demandez de voir la simulation vidéo du traitement Invisalign avant même de débuter et d’accepter le traitement pour éviter de mauvaises surprises.

      tag #Invisalign

  50. Cindy dit :

    Bonsoir Dr Jules,
    J’ai 34 ans.
    Mes dents du haut recouvrent celles du bas lorsque je ferme la bouche. Elles sont avancées de 1cm environ je pense.
    Je dispose d’espaces entre mes canines et pré molaires. En effet, j’ai eu mes canines de lait jusqu’à l’age Adulte, elles m’ont été retirées vers 20 ans, laissant un trou de chaque côté. Trous à ce jour inégaux, les dents s’étant déplacées (d’un côté la canine définitive s’est rapprochée de sa place normale, de l’autre non).
    Je suis appareillée depuis hier, en haut, le bas se fera en janvier, Si je comprends bien que mes dents du haut vont être reculées profitant de ces espaces, je ne comprends pas comment une fois reculées je ne vais pas me retrouver avec un trou entre les deux dents de devants.

    1. Dr Jules dit :

      Ce que je ne comprends pas c’est qu’avec un écart de 1 cm entre vos 2 mâchoires, ce qui indique un déséquilibre squelettique, on vous promet de reculer vos dents du haut pour aller rejoindre celles du bas…

      SI l’occlusion antérieure n’Est pas ouverte tôt pendant le traitement, cela sera impossible.

      ➡ Pour en savoir plus sur la relation entre la dimension verticale et le surplomb horizontal pour le déplacement des dents antérieures.

      La rétraction ou le recul des dents antérieures ne peut se faire sans modifier le surplomb vertical.

      1. Cindy dit :

        Bonsoir, merci de votre réponse. Au regard des photos je me suis mal exprimée. Mes mâchoires sont parfaitement superposées, Seules mes dents avant son avancées. Au regard des photos, j’ai un mix des classes 1 et 2. Il n’y a du coup d’après mon orthodontiste pas de déséquilibre squelettique mais bien une avancée des dents du fait de la présence de canines de lait jusqu’à l’age adulte.

        1. Dr Jules dit :

          Les dents ne sont pas avancées à cause de la présence des canines de lait. Les canines permanentes n’ont pas sorties à cause d’unmanque d’espace ou d’une mauvaise direction d’éruption, ce qui est souvent inter-relié. Ceci en retour est souvent associé à une mâchoire trop étroite alors vos mâchoires sont peut-être « parfaitement superposées » mais cela n’exclus pas un problème squelettique.

          1. Cindy dit :

            Mes canines permanentes sont sorties, à côté. J’ai eu pendant 20 ans canines de lait et canines permanentes jusqu’à ce qu’un dentiste le constate et arrache les canines de lait laissant un trou de chaste côté entre le bloc canines/incisives et les prémolaires.

          2. Dr Jules dit :

            Hummm… Cela a pris longtemps au dentiste qui vous suivait à l’époque pour réagir car, sous toutes réserves, ces canines de lait auraient probablement dû être extraites l’âge de 9 – 10 ans!

            Prédiction de l'éruption des canines incluses d'après Kurol➡ Pour en savoir plus sur la prédiction de l’éruption des canines.

          3. Cindy dit :

            J’ai consulté peu de dentistes enfant, une visite de contrôle de temps à autres. Je me souviens avoir vu un orthodontiste vers 11-12 ans le temps d’une consultation, mes parents n’ayant pas donné suite. C’est lors d’une visite chez le dentiste pour l’extraction de ma 1ère dent de sagesse que ce dentiste que je voyais pour la 1ère fois m’ai informée de la présence de 18 dents sur La mâchoires supérieure et donc de ces deux canines de lait.

            Cela fait maintenant deux mois que je suis appareillée en bas. À voir d’ici quelques mois comment cela évolue.

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour