Exemple de cas traités

Exemple de cas traités

Arcades étroites – occlusion croisée postérieure-1

Correction d’une occlusion croisée postérieure bilatérale à l’aide de “broches” (sans utiliser d’appareil d’expansion).

Occlusion croisée antérieure et postérieure-1

(A) Occlusion croisée postérieure et antérieure droite. En fermant, 2 incisives se touchent en premier (C) et la mandibule doit se déplacer vers la droite pour fermer complètement (déviation fonctionnelle) (D). (B) Après les corrections orthodontiques, la relation entre les mâchoires est rétablie, le milieu de chaque arcade est aligné (lignes bleues) et la mandibule s’est replacée vers le centre. (E) Sourire avant et (F) après le traitement. Traitement fait sans appareil d’expansion ou chirurgie. (Femme de 34 ans).

Occlusion croisée antérieure – postérieure

Occlusion croisée antérieure chez un garçon de 5 ans.
Occlusion croisée postérieure, jeune fille de 7 ans.
Mise à jour pour