“Classe 3” traitées en orthodontie

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (20 votes, moyenne: 4.30 sur 5)

Loading...

Cette section montre diverses variations de malocclusions “classe 3” traitées en orthodontie.

Le terme “Classe 3” réfère à une relation particulière des premières molaires supérieures et inférieures entre elles tel qu’illustré dans les diagrammes suivants.

➡ Pour en savoir plus sur les malocclusions en général et sur les malocclusions classe 3.

DIagramme de classification d'Angle des malocclusions dentaires

La relation des premières molaires sert à déterminer la classification d’Angle de l’occlusion. En classe 1 (relation normale), la cuspide avant (mésiobuccale) de la molaire supérieure est en occlusion avec le sillon de la molaire inférieure. Dans une classe 2, la molaire supérieure est en position plus avancée (ainsi que le reste de la dentition) tandis qu’en présence d’une classe 3, la relation est inversée; la molaires supérieure est plus reculée qu’en position normale (classe 1).


 

Femme de 41 ans avec occlusion croisée antérieure (classe 3) et déplacement fonctionnel de la mandibule vers l’avant.

  • Usure importante s’est développée sur les dents antérieures avec les années.
  • La correction orthodontique n’a pas nécessité de chirurgie aux mâchoires.
  • Plusieurs dents postérieures sont manquantes (extraites). Les espaces édentés seront comblés par des couronnes sur implants.

(A) Malocclusion dentaire de type Classe 3 avec occlusion croisée antérieure. (B) À la fin des corrections orthodontiques; les dents antérieures sont dans une position plus fonctionnelles qui minimisera les chances d’usure à long terme. La mandibule est reculée en relation normale par rapport au haut. Les espaces édentés seront comblés par des couronnes sur implants qui sont en place (flèches). (C) Après restauration des incisives usées par le dentiste à l’aide de facettes. Les implants sont prêts à recevoir les couronnes.

 

resaturations dentaires après l'orthodontie

Un an après l’orthodontie, les restaurations finales sont en place; facettes sur plusieurs dents supérieures, les couronnes sur implants sont posées et une prothèse partielle amovible remplace les dents manquantes inférieures.

 


  • Fille de 14.10 ans avec surplomb minime entre les dents antérieures. Seulement quelques dents se touchent pendant la fonction.
  • Arcade supérieure étroite, manque d’espace pour les canines supérieures.

(A) Avant le traitement : arcade supérieure  étroite, chevauchement dentaire (manque d’espace).  (B) Occlusion finale, aucune extraction , meilleure relation des dents et fonction adéquate.

 


  • Femme de 42 ans avec occlusion croisée antérieure et déplacement de la mandibule vers l’avant.
  • Des espaces sont présents où des dents postérieures inférieures ont été extraites plusieurs années auparavant.
  • La correction orthodontique na pas nécessité chirurgie.

Commentaire laissé par cette patiente sur notre site :

“J’avais vraiment consulté tous les bureaux d’orthodontistes à Sherbrooke et même des bureaux de dentistes supposément spécialisés en orthodontie et aucun ne pouvait arriver à ce résultat sans chirurgie.  Je pense à l’un en particulier qui m’avait dit que je devais passer par la chirurgie au départ car mes broches ne tiendraient pas dans ma bouche la nuit quand je fermerais mes dents.  Lors du traitement, Dr Jules a simplement installé des petits blocs dans ma bouche pour empêcher mes dents de se fermer complètement.  Alors pour moi, c’est un exemple de la compétence ou des objectifs de l’un par rapport à l’autre.”

(A) Occlusion croisée;  les dents inférieures recouvrent celles du haut. Le profil montre un menton avancé. (B) Après les corrections orthodontiques (sans chirurgie). Les dents supérieures mordent devant celles du bas, procurant une fonction plus normale et minimisant les chances d’usure à long terme. Les espaces inférieurs ont été fermés. Le profil du visage est plus équilibré.

 

Correction orthodontique d'une malocclusion classe 3 chez un adolescent

Correction d’une classe 3 avec déficience maxillaire chez une adolescente. (A) avant le traitement. (B) Après le traitement.


Classe 3 traitée sans chirurgie – Protocoles cliniques : plaque articulaire et “broches”

Voici un exemple de protocoles qui peuvent être utilisés dans certains types de classe 3 pour rétablir l’équilibre antéro-postérieur (avant-arrière) entre les mâchoires sans avoir recours à une chirurgie aux mâchoires. La coopération pour le port des élastiques est évidemment essentielle.

(A) Malocclusion de type Classe 3 avec tendance à l’occlusion croisée postérieure bilatérale et béance antérieure (absence de contacts entre les dents). (B) Utilisation de “broches” à l’arcade du haut et d’élastiques ancrés sur des attaches inférieures pour exercer une traction vers l’avant sur la mâchoire supérieure. Une plaque articulaire est utilisée au bas pour augmenter l’ancrage. (C) Une fois le haut avancé, la plaque est enlevée, les boîtiers sont posés sur les dents inférieures et des élastiques verticaux rapprocheront les dents ensemble. (D) après quelques mois, les dents supérieures et inférieures sont maintenant en contact et la relation entre les dents antérieures est normale (surplomb vertical et horizontal). (Fille de 15 ans).

 

Malocclusion de type Classe 3 avec composante squelettique; tendance à l’occlusion croisée postérieure des deux côtés, occlusion croisée antérieure. (B) Mécanique orthodontique utilisée : appareils fixes à l’arcade supérieure, plaque articulaire servant d’ancrage à la mandibule et élastiques exerçant une traction entre les deux mâchoires. (C) Lorsque la mâchoire supérieure est assez “avancée”, la plaque est retirée et les boîtiers sont posés à l’arcade inférieure. Après 9 mois de traitement, il existe maintenant un surplomb adéquat entre  les dents antérieures. (Fille – 14 ans).

 

Élastique “Classe 3” et plaque articulaire qui immobilise les dents du bas.

Élastique orthodontique

Les élastiques exercent une traction sur l’arcade supérieure.

Utilisation d’une plaque occlusale comme ancrage pour des élastiques croisés postérieurs qui permettront d’élargir l’arcade supérieure.

Compensation dentaire par extractions inférieures seulement

  • Les “Classes 3” sont souvent accompagnées d’un déséquilibre squelettique. Il est parfois possible de “tricher” et de placer les dents convenablement sur des arcades (mâchoires) déséquilibrées ou inégales et obtenir un résultat esthétique et fonctionnel acceptable.
  • Pour obtenir un tel résultat, il est nécessaire d’extraire des prémolaires à l’arcade inférieure seulement afin de permettre de “compenser” pour la longueur excessive de la mandibule (et/ou la longueur déficiente du maxillaire supérieur) en gardant les dents antérieures inférieures légèrement basculées vers l’intérieur, ce qu’on appelle de la “compensation dentaire”.
  • À noter qu’une telle approche n’est possible que dans des cas de déséquilibre squelettique légers ou modérés et que les Classes 3 les plus sévères peuvent nécessiter une chirurgie orthognathique (aux mâchoires) pour rétablir l’équilibre entre les mâchoires.
Traitement orthodontique d'une classe 3 avec extractions

(A) Ce jeune homme de 16 ans présente une Classe 3 avec constriction maxillaire et encombrement dentaire aux 2 arcades (manque d’espace). (B) L’arcade supérieure étroite offre cependant un bon potentiel d’expansion pour permettre de loger les canines qui sont hors de l’arcade. Les premières prémolaires inférieures (*) seront extraites.

 

Classe 3 traitée avec extractions inférieures

(C) Après les corrections, les espace d’extraction inférieurs sont complètement fermés et ont permis de garder les incisives légèrement basculées vers l’intérieur pour maintenir une bonne relation avec les dents antérieures supérieures. (D) Aucune extraction n’a été faite à l’arcade supérieure. L’expansion a procuré l’espace nécessaire à l’alignement de toutes les dents. Les flèches indiquent où les prémolaires ont été extraites.

Quand traiter une malocclusion “Classe 3” présente chez un jeune enfant?

    • Quel est le meilleur moment pour intervenir et intercepter une malocclusion de type  Classe 3 qui se développe?
    • Nous nous faisons souvent poser cette question… Les malocclusion Classe 3 et les occlusion croisées antérieures sont “spectaculaires” car elles sont très apparentes et constituent souvent un problème esthétique (en plus de fonctionnel) dès le plus jeune âge. Les parents s’inquiètent plus de voir une telle malocclusion chez leur enfant que la plupart des autres problèmes d’occlusion communs (classe 2, béance antérieure, occlusion croisée, etc.).
    • Bien qu’il soit important d’intervenir tôt pour tenter de corriger les problèmes ayant une composante squelettique importante (déséquilibre entre les mâchoires),  la faisabilité d’intervenir dépend plus de la capacité à avoir la coopération d’un très jeune patient que l’indication à intervenir. La nature du traitement nécessite une excellente coopération du patient pour le port des appareils, leur entretien, etc., ce qui n’est pas évident en très bas âge (3-6 ans). En d’autres mots, une malocclusion squelettique assez sévère pour justifier une intervention peut être détectée dès l’âge de 2-3 ans mais il serait difficile d’avoir la coopération du patient pour la traiter à cet âge (prise d’empreintes, port d’appareils divers, etc.).
    • C’est pourquoi la plupart des cliniciens préfèrent attendre au moins la sortie des premières dents permanentes (incisive, première molaires) avant d’intervenir dans les cas les plus sévères soit vers l’âge de 6-7 ans. L’intervention pour les cas moins sévère est parfois reportée de quelques années.
    • Cependant, si votre enfant présente des signes d’une malocclusion importante en bas âge (classe 3 ou autre problème), vous pouvez quand même consulter un orthodontiste pour vous faire rassurer et obtenir l’information nécessaire sur les étapes ultérieures qui permettront d’assurer un suivi adéquat et une intervention en temps opportun.
    • Les cliniciens reportent souvent de quelques années la correction d’une telle classe 3 détectée chez un jeune patient mais il ne faut pas attendre à un point tel que la période de croissance soit trop avancée et que la déviation fonctionnelle de la mâchoire (à cause de l’interférence entre les dents) soit devenue un vrai déséquilibre squelettique (la mandibule devenue plus longue à cause de la croissance).
    • Il n’est pas indiqué d’attendre à l’adolescence pour évaluer et débuter un traitement les classe 3 (surtout sévère) car elles peuvent souvent être interceptées avant ce temps
    • Si cette condition demeure non traitée elle peut mener à des déséquilibres squelettiques importants qui peuvent affecter la fonction, l’usure des dents, l’esthétique et les articulations temporo-mandibulaires (ATM).
    • Pour voir un type d’intervention possible en bas âge pour corriger un déséquilibre squelettique (masque facial).

Glissement “fonctionnel” de la mandibule

  • Les Classes 3 sont particulières car elles ont souvent une composante fonctionnelle qui les fait paraître plus sévères qu’elles ne le sont réellement.
  • Il existe  souvent une interférence entre une (ou plusieurs) incisive supérieure et inférieure qui se touchent en relation  “bout-à-bout”.
  • L’absence de contacts entre les dents postérieures est instable et inconfortable pour l’enfant qui ne peut mastiquer avec ses dents postérieures.
  • Ceci force l’enfant à avancer la mandibule pour pouvoir mastiquer convenablement en utilisant ses dents postérieures ce qui, en retour, crée une occlusion croisée antérieure (voir photos). Le terme “fonctionnel” réfère au fait que c’est la fonction qui “force” la mandibule vers l’avant.
  • En faisant déplacer le menton vers l’avant et parfois vers le côté, la déviation de la mâchoire affecte l’esthétique du visage beaucoup plus que d’autres types de problèmes.
  • A noter, qu’on blâme souvent la mandibule comme étant responsable du déséquilibre entre les mâchoires quand, fréquemment, ce problème est en fait causé par une déficience du maxillaire supérieur. Le maxillaire trop reculé crée la relation inadéquate entre les incisives, ce qui fait avancer la mandibule tel que décrit ci-haut.
Malocclusion dentaire classe 3 chez un garçon de 5 ans.

(A) Bouche fermée, occlusion croisée antérieure. (B) Lors de la fermeture, deux incisives temporaires se touchent (flèche). Le patient n’est pas confortable ainsi alors il glissera sa mandibule vers l’avant afin d’obtenir des contacts entres ses dents postérieures lui permettant de fonctionner (mastication). C’est un glissement “fonctionnel”. (C) Une fois la bouche fermée, les dents antérieures se surplombent mais de façon inversée, ce qu’on appelle une occlusion croisée antérieure. (D) Une vue de côté démontre que toute la dentition inférieure et la mandibule sont avancées.

 

Malocclusion dentaire; occlusion croisée classe 3

Garçon de 4 ans avec une déviation fonctionnelle de la mandibule. (A) Bouche ouverte; des signes d’usure sont évidents sur les incisives. (B) En fermant la bouche, les centrales supérieures mordent derrière celles du bas et forcent la mandibule à glisser vers l’avant. (C) En fermeture complète, les incisives inférieures recouvrent celles du bas. Sans intervention, cette condition persistera en dentition permanente.

En conclusion, pour les parents qui s’inquiètent de voir leur jeune enfant avec un malocclusion ressemblant à une classe 3, il faut se rappeler que :

  • Cette condition ne nécessite pas nécessairement une intervention immédiate, mais il ne faut pas attendre à l’adolescence.
  • Ce type de problème  devrait être surveillé et évalué régulièrement par votre dentiste et éventuellement un orthodontiste car il ne se corrigera pas tout seul.
  • Le potentiel de développer un déséquilibre squelettique “permanent” avec la croissance est bien réel, surtout s’il y a une tendance familiale (hérédité).
  • Vous pouvez consulter un orthodontiste tôt si vous désirez être rassuré(e) car il est difficile de juger de la sévérité d’un problème sans évaluer le patient. Sinon, vous pouvez le faire lors de la sortie des premières dents permanentes (6-7ans).
  • Deux étapes sont fréquemment nécessaires pour corriger les classe 3 interceptées en bas âge;
    • une première étape d’interception visant à équilibrer les mâchoires et/ou corriger l’occlusion croisée antérieure (entre l’âge de ±6 à ±10 ans selon le développement de l’enfant),
    • une seconde étape pour corriger les malpositions dentaires et finaliser l’occlusion à l’aide de multi-bagues, broches, etc. (à l’adolescence).

Sévère malocclusion dentaire Classe 3. Occlusion croisée antérieure

Exemple d’une malocclusion “Classe 3″sévère chez un patient de 5.9 ans. Une intervention d’interception orthodontique fut entreprise vers l’âge de 8 ans.

Exemple d’une intervention en deux étapes pour corriger une occlusion croisée antérieure chez un jeune patient ayant une “tendance” Classe 3.

Correction précoce d'une malocclusion dentaire Classe 3 en orthodontie

Jeune garçon de 8.6 ans présentant un glissement antérieur et une occlusion croisée. Il eut une première intervention vers cet âge et des corrections globales (seconde intervention) à l’aide d’appareils multi-bagues fixes (“broches”) à l’adolescence pour compléter les corrections. Le fait d’avoir intervenu de façon précoce pour influencer le développement des mâchoires en bas âge a permis de simplifier la seconde intervention.

(A) Malocclusion Classe 3, occlusion croisée antérieure, mandibule qui glisse vers l’avant (8.6 ans).

(B) Première intervention à l’aide d’appareils orthodontiques pour avancer les incisives supérieures devant celles du bas (9 ans).

(C) Fin de la première étape d’interception orthodontique (9.5 ans). Le patient fut ensuite placé sous observation jusqu’à l’éruption des autres dents permanentes.

(D) Début de la seconde phase; corrections globales avec appareils multi-bagues (11.8 ans).

(E) Fin du traitement orthodontique; toutes les dents sont en place et l’occlusion présente un agencement de dents esthétique et fonctionnel (14.8 ans).

➡ Pour voir d’autres classes 3 traitées en orthodontie

Classe 3 – Corrections chirurgicales

Pour les malocclusions les plus graves ou sévères, lorsque le déséquilibre squelettique entre les mâchoires ne peut être compensé par du “camouflage orthodontique“, une chirurgie orthognathique est nécessaire pour rétablir cet équilibre.

Classe 3 traitée en chirurgie et orthodontie

(A) Avant le traitement, cet homme de 28 ans présentait une Classe 3 caractérisée par une déficience maxillaire sagittale et transverse (recul de la mâchoire supérieure) et une occlusion croisée antérieure et postérieure gauche (B et C). (D) Après le traitement, le profil est plus équilibré et l’occlusion est normalisée. Une chirurgie a permis d’avancer le maxillaire supérieure ce qui améliore la relation entre la lèvre et le nez en plus d’aider les relations dentaires.L’esthétique et la fonction se trouvent améliorées

 

malocclusion CLASSE 3 traitée en chirurgie et orthodontie 023087 MES17

(A) Sévère malocclusion de type Classe 3 avec constriction maxillaire, occlusion croisée et béance postérieure bilatérales et manque d’espace important. (B) La déficience maxillaire (constriction et recul du maxillaire supérieur) se reflète dans le recul de la lèvre supérieure. (C) Occlusion à la fin du traitement. Un avancement maxillaire chirurgical fut nécessaire pour avancer la mâchoire supérieure et améliorer le profil. Aucune extraction e fut nécessaire et aucun appareil d’expansion ne fut utilisé. (D) Le résultat final montre une lèvre supérieure plus avancée et un profil plus équilibré.

➡ Pour voir d’autres classes 3 traitées en chirurgie

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-02-25 à 09:45:46 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publié le : Jun 13, 2010 @ 10:56

 

Commentaires et/ou questions (303)

  1. Anonyme dit :

    Bonjour j’ai été voir un orthodontiste qui m a dit que j’avais un articulé inversé. Il me propose de porter comme un protège-dent de boxeur bleu (je crois qu il l’a appelé T4) pendant la nuit et au moins deux heures dans la jounée . Qu’en pensez vous?

    • Dr Jules dit :

      La facilité (ou difficulté) à corriger un articulé inversé dépend de sa sévérité et de sa cause.
      Est-ce un problème dentaire ou squelettique ou une combinaison des deux? La plupart du temps, la correction d’occlusions croisées antérieures nécessite l’application d’une force légère mais constante (à plein temps) à moins, par exemple, qu’une seule dent soit affectée et qu’elle cause un glissement de la mandibule vers l’avant lors de la fermeture. Dans de tels cas une force plus intermittente peut corriger la malposition de cette dent (mais l’applications de la force doit être de plusieurs heures par jour pour être efficace). Pour voir des exemples de telles corrections.

      Si votre cas est similaire à ceux illustrés sur cette page, une intervention à l’aide de “broches” fixes et permanentes serait nécessaire.

      Nous ne sommes pas familier avec un appareil orthodontique “T4” qui puisse faire de telles corrections. Cet appareil génère probablement une force qui déplace les dents en mordant dans un matériel plastique flexible mais demandez à votre orthodontiste plus de précision sur son mode de fonctionnement. Vous pouvez aussi demander s’il peut vous montrer des exemples de cas similaires au vôtre traité avec un tel appareil afin que vous puissiez vous faire une idée réaliste du traitement.

      • Demba dit :

        Chirurgie ou orthodontie en premier?

        Bonjour , j’ai etait voir un orthodentiste pour mettre un appareil dentaire et quand il ma examiné il ma dit que je devait me faire opérer de la machoire avant de mettre un appareil dentaire , alors que mon dentiste ma dit que ce n’était pas nécessaire de passer par l’opération . Ma question est ,es que je peux mettre un appareil dentaire sans faire d’opération de la machoire ? Merci de votre réponse

        • Dr Jules dit :

          Tout dépend de ce qui est visé par cette opération. Il est très rare de faire une chirurgie orthognathique avant de placer les dents en orthodontie. Habituellement les “broches” sont nécessaires pour préparer la dentition avant de replacer les mâchoires en chirurgie. Pour l’orthodontie, fiez-vous plutôt l’orthodontiste, l’expert en ce domaine.
          En cas de doute, obtenez une seconde opinion auprès d,un autre spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) et d’un chirurgien maxillo-facial.

          Il est certainement possible de mettre des appareils orthodontiques sans faire d’orthodontie, c’est ce que nous faisons pour 99% des cas en orthodontie!

        • LEYS dit :

          Problème de symétrie; extraire une prémolaire ou une chirurgie aux mâchoires?

          Bonjour Docteur,
          Je suis plutôt de classe 2 avec un menton fort
          J’ai déjà subi un traitement orthodentique qui a positionné les dents droites.
          Mais la symétrie n’y est pas, elle partent vers la gauche.
          Comme j’ai voulu éviter la chirurgie, l’orthodontiste a travaillé en conséquence.

          Entre temps, j’ai consulté d’autres orthodontiste pour le problème de la médiane, l’un d’entre eux m’a proposé d’enlever une prémolaire ou molaire pour ramener les dents plus a droite, ainsi que les ramener vers l’arrière pour qu’elles soient moins en avant l’autre, a été plus radical en suggérant l’opération en remontant les dents du haut, an avançant la mâchoire du bas et en coupant le menton..
          Je voulais avoir votre opinion sur le tout.
          Je vous remercie de votre attention.
          Très Cordialement,
          Alice

          • Dr Jules dit :

            Je ne peux commenter sur un plan de traitement pour un cas que je ne connais pas mais ce qui vous est présenté sont 2 approches complètement différentes.

            L’une est une solution dentaire pour corriger une asymétrie; l’extraction permettra de déplacer les dents et corriger une ligne médiane déviée. Cela ne changera rien à un déséquilibre squelettique sous-jacent qui est probablement présent car l’autre option vous propose une chirurgie orthognathique.

            Cette chirurgie a un but complètement différent soit de corriger des malpositions de mâchoires, c’est un problème squelettique et non dentaire.

            Les deux praticiens ont probablement partiellement raison car ils adressent une partie du problème tel qu’il l’ont diagnostiqué mais ne s’attaquent pas aux même problème. tout part du diagnostic… et une fois le diagnostic établi, ils devraient vous en faire part pour vous expliquer la nature du problème afin que vous puissiez déterminer avec eux (l’un ou l’autre) quels sont VOS objectifs de traitement et ainsi, le plan de traitement en découlera. SI le but est d’aligner seulement la ligne médiane, une chirurgie orthognathique et génioplastie ne sont probablement pas nécessaire mais… si on ne vous présente pas cette option, vous ne saurez pas ce qui est possible de faire avec l’orthodontie et la chirurgie. Vous aurez choix de choisir quoi faire après qu’on vous ait bien expliqué toutes les options.

            Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

            • LEYS dit :

              Peut-on faire un traitement d’orthodontie avec des racines courtes?

              Cher Docteur,
              Je vous remercie infiniment pour votre réponse très complète.
              Néanmoins, j’aurais encore deux questions: la première, ayant déjà subi un traitement je m’inquiète pour mes deux incisives qui ont des racines très courtes, y a t-il un quelconque danger si j’envisageais de refaire un traitement?
              Et la deuxième, en extrayant une dent du haut, les dents après le traitement seraient, d’après l’orthodontiste, moins en avant. Mais si c’était le cas, quelle sera la physionomie de mon visage, voire de mes lèvres?

              Très cordialement,
              Alice Leys

              • Dr Jules dit :

                Des dents qui ont eu de la résorption radiculaire et qui ont des racines courtes sont rarement une contre-indication à l’orthodontie mais certaines précautions doivent être prises.
                ➡ Pour en savoir plus sur la résorption radiculaire.

                Seul votre orthodontiste pourra répondre à la question concernant l’effet des extractions et de son traitement sur le profil et esthétique de votre visage car c’est lui qui est en charge du traitement et connaît exactement ce qu’il prévoit faire. Posez-lui la question…

  2. HAJAR dit :

    Décalage de 1 cm; chirurgie ou orthodontie?
    Bonjour ! je souffre d’un problème de malocclusion de mâchoires, c’est une déviation vers la gauche, un décalage de 1cm vers la gauche entre la mâchoire haute et basse. si je ferme ma bouche il parait que la partie basse de mon visage est incliné vers la gauche. ceci a donné naissance aux maux de têtes ainsi qu’une articulation gonflée, je sens une pression sur les oreilles et Quand on appui les doigts sur les articulation ça fait du mal. me conseillez-vous de faire une chirurgie ou bien juste consulter un orthodontiste qui me fixera des bagues et ça ira !

    • Dr Jules dit :

      Sans avoir vu ou examiné votre occlusion, il est fort probable qu’une intervention chirurgicale soit nécessaire pour corriger une telle asymétrie ou déséquilibre osseux. Voici quelques points à considérer :

      • Un décalage de 1 cm entre les mâchoires n’est pas minime et esten fait très significatif alors la condition que vous décrivez semble avoir une composante squelettique importante.
      • Malgré cette constatation, il faut être prudent en établissant automatiquement une relation de cause à effet entre votre malocclusion et vos autres symptômes (maux de tête et problèmes aux articulations). Il est possible qu’il y ait une relation entre tous ces problèmes mais il est difficile de le prouver hors de tout doute.
      • Les malocclusions sévères sont souvent associées à des problèmes articulaires et parfois à d’autres symptômes comme des maux de tête, migraines, douleurs musculaires, mobilité réduite de la mandibule, etc. mais la majeure partie des gens souffrant de tels symptômes n’ont pas nécessairement de malocclusion handicappante.
      • La chirurgie à elle seule peut améliorer ou corriger la position des mâchoires mais pas la position des dents.
      • Les corrections orthodontiques quant à elles, peuvent corriger les malpositions dentaires mais pas de sévères déséquilibres squelettiques.
      • Donc, devant la sévérité de votre problème, une approche incluant l’orthodontie ET une chirurgie est peut-être indiquée. Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

      À noter que si vos symptômes articulaires font partie de votre plainte principale et que vous désirez améliorer ce problème, il peut aussi être indiqué de porter une plaque articulaire avant toute intervention orthodontique et ou chirurgicale pour aider dans le diagnostic et la planification ultérieure du traitement.
      Pour en savoir plus sur les problèmes articulaires et les possibilités de traitement.
      Une consultation en orthodontie serait essentielle pour avoir plus de réponses à vos questions. Si nécessaire, votre orthodontiste pourra vous diriger chez un chirurgien pour une évaluation.

  3. HAJAR dit :

    D’abords j’aimerai bien vous remercier pour vos conseils! et sinon j’ai aussi une autre petite question, c’est que mes deux dernières dents de la mâchoire haute ne sont pas droites, elles sont inclinées, je veux savoir si ça a relation avec les problèmes articulaires ? et si c’est eux les responsables du mal positionnement de mes mâchoires? (si c’est le cas, mon traitement sera juste de faire une orthodontie pour les rendre droites et ma mâchoire sera bien posée et donc équilibrée, qu’en pensez vous docteur?).

    • Dr Jules dit :

      Vos molaires mal alignées peuvent contribuer à des interférences avec la dentition opposée pendant la fonction. Ce point serait facile à faire vérifier par votre dentiste ou un orthodontiste. Si elles causent des interférences importantes, cela peut influencer la fonction et, indirectement, les articulations… mais pas nécessairement.

      Par contre, il serait surprenant (voire impossible??) que ce problème d’alignement des molaires ait causé un déplacement mandibulaire aussi important que ce lui que vous avez décrit (décalage de 1 cm). Il faudrait qu’un clinicien détermine si votre déplacement de mâchoire (décalage) en est un fonctionnel (déplacement lors de la fermeture) ou s’il est dû à un déséquilibre squelettique (différence physique entre la dimension des mâchoires), ce qui est complètement différent. Ceci est important à déterminer car la nature même du traitement en dépendra.

      Il serait très surprenant qu’une seule correction de vos molaires corrige la malposition de votre mandibule.

      • Benamar dit :

        Après 2 chirurgies, mes incisives sont toujours avancées et mon menton est fort
        Bonjour Docteur Jules
        Je suis un jeune homme de 29 ans , mon premier traitement orthodontique et chirurgicale a débuté en 2010 , j’etait en classe 3 dentaire et classe 3 squelettique , au court de cette première chirurgie j’ai eu une avancé maxillaire et une dérotation mandibulaire ;un an plus tard le profil est catastrophique avec une protrusion importante de la lèvre supérieure et une mandibule toujours ^forte^
        Juillet 2012 de nouveau opération chirurgicale avec recul des 2 maxillaires et impaction du maxillaire supérieur pour corriger le sourire gingivale apparu au cours de la 1 ère chirurgie .
        Aujourd’hui j ´ai une occlusion correct de classe 1 cependant t l’axe des incivives supérieures par rapport aux incisives inférieur est de 123 degrés ce qui me gêne et qui fait que la lèvre supérieure est trop projetté;de plus après analyse cephalometrique et des photos je sui toujours en classe 3 squelettique .J’aimerai avoir votre avis pour corriger cela par des extractions ou par une autre chirurgie ? Mon cas sera publier dans les Journées de l’Orthodentie si vous souhaiter avoir plus de détail
        Dans l’attente de vous lire ,
        Cordialement

        • Dr Jules dit :

          La planification de vos mouvements chirurgicaux semble voir été assez inhabituelle, c’est le moins qu’on puisse dire. Dans un premier temps on vous fait un avancement maxillaire pour faire, lors d’une seconde intervention, un recul des 2 maxillaires!
          – Pourquoi avoir avancé le maxillaire pour le reculer par la suite?
          – Pourquoi l’impaction maxillaire n’a pas été faite lors de la première intervention chirurgicale? Ils n’avaient pas prévu que le maxillaire “descendent” et cause un sourire gingival ou était-ce un imprévu ou aviez vous ce sourire avant la chirurgie?
          Ce sont des questions que seuls votre chirurgien et l’orthodontiste impliqué dans la planification du cas pourraient répondre.

          Lors de l’avancement maxillaire, s’il n’y a pas eu décompensation de la position des incisives supérieures (parfois il est nécessaire d’extraire une prémolaire de chaque coté pour ce faire), cela peut expliquer le fait que vos incisives soient maintenant trop inclinées.

          je ne peux vous proposer de plan de traitement spécifique mais ce que vous décrivez peut faire partie des solutions possibles à savoir l’extraction de prémolaires supérieures pour reculer les incisives et changer, par le fait même, leur inclinaison excessive. Cependant, si vous avez vraiment une bonne “classe 1” et qu’on recule les incisives supérieures, il faudra effectuer des changements aux antérieures inférieures également pour maintenir une bonne relation esthétique et fonctionnelle.

          Une autre chirurgie peut aussi être nécessaire mais je crois que les chirurgiens seraient réticents à intervenir une troisième fois dans la même région car il s’est formé du tissus cicatriciel, etc. et, habituellement, ils évitent de répéter de telles procédures dans une zone déjà opérée.

          Concernant le “menton fort” qui est toujours présent, vous pouvez vous informer si une génioplastie serait une solution pour améliorer ce qui vous déplait.

          La raison pour laquelle votre cas sera présenté aux “Journées de l’orthodontie” est-elle parce que votre est un exemple de traitement adéquat et bien planifié ou le contraire?

  4. MEJANEL dit :

    Bonjour, Je suis impressionné par vos resultats !! Pourriez vous me renseigner sur mes dents ? Car j’ai des problemes et j’aimerais que vous m’aidez…
    J’attend votre reponse avec impatiente
    Merci

  5. cynthia dit :

    Broches ou chirurgie?
    bonjour
    jai les 2 dents den avant avancer car kan jetais jeune et meme juska 6 ans jai sucer mon pouces.
    Est-ce necessaire de porter des broches ou puis-je avoir un appareil de nuit ki senleve ou p-e un intervention chirugicale?

    • Dr Jules dit :

      – Les broches seraient probablement indiquées car elles sont l’appareil correcteur le plus versatile pour déplacer des dents.

      – Les appareils portés la nuit seulement sont utilisés surtout pour maintenir des corrections et non pour corriger des malpositions dentaires. Il est nécessaire d’appliquer une force constante sur les dents afin de les déplacer, ce qui ne se produirait pas par un port d’appareil la nuit seulement. Pour en savoir plus sur le déplacement des dents.

      – Concernant la chirurgie, croyez-moi… vous ne voulez as envisager une telle intervention simplement pour reculer 2 dents! Pour en savoir plus sur les chirurgies orthognathiques.

      Il faudrait vraiment consulter un orthodontiste pour connaître vos options plus précisément.

  6. Sam dit :

    Dents peu visibles lors du sourire

    Bonjour
    J’ai mes dents avant qui avancent et lorsque je souris on ne voit pratiquement pas mes dents.
    Mes gencives sont trop courtes pour que l’on puise distinguer mes dents. j’ai comme un sourire “édenté”.
    Quelles types de solutions préconisez-vous ?

    • Dr Jules dit :

      Difficile de diagnostiquer un problème avec si peu d’information! Voici cependant quelques principes généraux à considérer.

      Le fait que les dents (incisives supérieures) ne soient pas visible au sourire peut dépendre :

      – de la quantité de gencive qui recouvre les dents,
      – du dégagement de la lèvre supérieure lors du sourire (est-ce que la lèvre remonte assez pour rendre visible vos dents?),
      – la longueur de vos dents qui est trop courte (par exemple si vous avez eu de l’usure dentaire significative). Pour en savoir plus sur l’usure dentaire.
      – de la position verticale de vos incisives supérieures par rapport à la lèvre. (Est-ce que les dents sont trop “remontées” derrière la lèvre et cachée par cette dernière?) Corriger ce problème nécessiterait une correction orthodontique (et peut-être chirurgicale).

      Si le problème est réellement dû à un recouvrement excessif des dents par la gencive, cela peut peut-être corrigé par une gingivectomie, procédure chirurgicale mineure qui consiste à enlever un excès de gencive près du collet des dents. Vous pouvez voir des exemples de ces procédures dans notre section traitant des lasers à tissus mous.

      Vieillissement et sourire
      Avec les années, la lèvre supérieure a tendance à s’allonger ou “descendre” et commence à recouvrir progressivement les incisives supérieures. Ces dents devraient normalement être plus visibles chez une personne de 15 ans que chez une autre de 30, 50 ou 70 ans et cela est normal. De plus, avec les années (décennies), les incisives inférieures deviendront plus apparentes à mesure que celles du haut le deviennent moins (la lèvre inférieure “descend” ou s’abaisse). Donc, selon votre âge, la proportion des dents visibles au sourire peut varier.

      Une consultation avec un orthodontiste certifié pourra déterminer laquelle de ces causes s’applique à votre cas et quelle est la façon idéale de corriger le problème.

      tag #smileline tag #sourire

  7. Sam dit :

    Dans mon cas, la gencive ne recouvre pas les dents qui sont par ailleurs longs, mais j’ai remarqué que mes gencives sont courtes et que ma lèvre supérieure ne remontait que faiblement. J’ai consulté un orthodontiste qui propose de me poser une arche car mes dents avants avancent légèrement. Qu’en pensez-vous ?

    • adrien dit :

      J’ai exactement le meme probleme. Apparemment on ne peut pas nous aider…

      • Dr Jules dit :

        Cela est différent pour chaque cas… mais il faudrait une évaluation clinique pour évaluer toutes les composantes de votre sourire et voir ce qui peut être fait.

        Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      • Fanny dit :

        Pour ma part, je suis aller voir mon dentiste, qui a fait une lettre pour un orthodontiste que je suis allé voir par la suite, qui a fait des radios, des photographies et des empreintes des dents et mâchoire et suite à cela, je dois subir une intervention chirurgicale, maxillo facial.
        Il en est pour moi, le seul moyen de “soigner ” tout ça
        .

        • Dr Jules dit :

          SI vous avez une malocclusion assez sévère ou grave pour le justifier, c’est possible que la chirurgie orthognathique soit le seul moyen de corriger le déséquilibre entre les mâchoires. Si cependant vous n’accepteriez pas de chirurgie, peut-être que des compromis non chirurgicaux seraient possibles. Vous pouvez toujours demander une seconde opinion.

  8. juan dit :

    Parler avec des élastiques
    Si je suis en classe 3 et je vais devoir porter un appareil dentaire mais avec les élastique, j’arriverai a parler ??? répondez moi vite merci

    • Dr Jules dit :

      Soyez rassuré, bien qu’il y ait une période d’adaptation initiale avec les élastiques, cela n’a jamais empêché quelqu’un de parler! Les forces utilisées sont assez légères et n’empêcheront pas l’ouverture de la bouche. De plus, ils peuvent être enlevés pour manger alors ce ne sera pas un problème. Pour en savoir plus sur les élastiques en orthodontie.

  9. juan dit :

    mercii mais sa fait mal ??

    • Dr Jules dit :

      “Mal” serait un terme probablement exagéré pour décrire comment les élastiques sont ressentis par les patients. On peut parler d’inconfort, sensibilité mais pas de douleur extrême et ce, de façon temporaire. Cela peut varier d’une personne à l’autre cependant. L’inconfort ne provient pas seulement des élastiques mais de toute force appliquée sur les dents (fils, ressorts, etc.)

  10. mano dit :

    Mécanique orthodontique pour les cas de Classe 3
    bonjour
    j’ai un bout a bout incisif (petite classe 3 squelettique). Le plan orthodontique est le port d’un appareil fixe (broche) sur l’arcade du haut et d’elastiques sur des attaches inferieures.

    Les elastiques dans mon cas precis permettent UNIQUEMENT d’exercer une traction vers l’avant sur la machoire superieure ?
    OU d’exercer une traction vers l’avant sur la machoire superieure et en meme temps une traction vers l’arriere sur la mandibule ?
    Pourquoi dans vos cas n’existe pas un exemple ou les fils permettent d’exercer uniquement une traction vers l’arriere sur la mandibule ? merci de me repondre

    • Dr Jules dit :

      Les malocclusions de type “Classe III” sont causées par une déficience de la mâchoire supérieure (recul, rétrognathie) ou un excès de la longueur mandibulaire (prognathie) ou une combinaison de ces 2 problèmes.

      Dans la majorité des cas, dans notre population, les cas de classe III sont le résultats d’une mâchoire supérieure trop reculée (et étroite). Il est donc, indiqué dans de tels cas de favoriser une traction vert l’avant sur l’arcade supérieure plutôt qu’un recul du bas. Ceci est en théorie car, dans les faits, les forces agissent sur les deux arcades en même temps. Si nous voulons vraiment minimiser l’effet sur une des arcades, certains moyens peuvent être utilisé comme le port d’une plaque articulaire inférieure telle qu’illustrée dans cette page. Cet appareil immobilise complètement les dents inférieures ce qui permet à l’arcade inférieure devenir un point d’ancrage solide pour l’application de forces par les élastiques.

      Pourquoi nous n’avons pas montré d’exemples de mécanique orthodontique visant à “retenir” l’arcade inférieure, reculer les dents inférieures ou exercer une “traction vers l’arrière sur la mandibule”? Tout simplement par manque de temps! Une mandibule ne peut vraiment être “tractée” vers l’arrière à cause qu’elle a une partie mobile dans l’articulation temporo-mandibulaire. Elle peut être “retenue” pour minimiser son déplacement vers l’avant mais pas vraiment “reculée”.

      Nous ajoutons continuellement du contenu sur ce site et tentons d’établir des priorités. Le fait que vous nous ayez posé une question sur un sujet particulier, peut nous inciter à tenter de le documenter et de publier l’information dans cette page éventuellement.

      Revenez nous visiter!


      Voici un exemple d’une malocclusion Classe 3 qui présente aussi une béance antérieure et postérieure. Ce déséquilibre squelettique est causé principalement par une déficience maxillaire; la mâchoire supérieure est trop reculée et étroite par rapport à celle du bas. Afin de corriger cette malocclusion, une harmonie entre les mâchoires devra être rétablie.

      Malocclusion dentaire calsse 3 béance antérieure, traitement d'orthodontie

  11. mano dit :

    Déséquilibre des mâchoires; options
    bonjour et merci de m’avoir repondu .
    je precise que j’ai 31 ans , donc fin de la croissance des maxillaires .
    ma classe 3 resulte d’une legere exces de la longueur mandibulaire (prognathie).
    ma question est de savoir si orthodontiquement il est possible de reculer l’arcade inferieure au niveau de la mandibule ?
    autre question: dans le cas d’un patient presentant une prognatie avec une normomaxillie ,
    d’un point de vue esthetique il est preferable de reculer l’arcade inferieure(si cela est possible orthodontiquement?) que d’avancer l’arcade superieure ?
    dans le cas ou le recul de l’arcade inferieure n’est pas possible orthodontiquement la seule solution
    pour un recul de l’arcade inferieure est donc chirurgical par osteotomie de recul sagittale de la mandibule ?
    MERCI de me repondre

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend de l’écart squelettique entre vos mâchoires. Une différence minime ou modérée peut être “compensée” par des mouvement dentaires (orthodontie) sans modifier les mâchoires tandis qu’un décalage sévère nécessitera une chirurgie orthognathique.

      Les dents de l’arcade inférieure peuvent être “reculées” légèrement sur la base osseuse si l’espace est disponible et l’inclinaison des dents avant le traitement le permettent. Les dents antérieures peuvent être “basculées” légèrement vers la langue pour se rapprocher des dents supérieures mais, il y a une limite à cette “compensation”. Au delà de cette limite une chirurgie doit être envisagée. Donc oui, il peut être possible de “reculer l’arcade inférieure” légèrement par des mouvements dentaires sous certaines conditions mais, pas de reculer l’os mandibulaire complet.

      La mandibule ne peut être “reculée” ou “déplacée” vers l’arrière comme un “tout” à cause, entre autre, de la nature de son articulation avec la mâchoire supérieure (voir la section sur les articulations temporo-mandibulaires). Cette mâchoire est mobile et ne peut être reculée “dans l’articulation”. Elle peut être reculée en chirurgie mais pas au niveau de l’articulation. Pour voir des exemples de cas chirurgicaux.

      Pour l’arcade supérieure, la situation est différente. Cette mâchoire est “fixée” au crâne mais unie par des sutures entre les différents os du complexe maxillo-facial, ce qui offre une possibilité de déplacement vers l’avant par orthopédie et/ou chirurgie.

      Objectifs esthétiques du traitement
      Pour maximiser les résultats esthétiques d’une intervention (chirurgicale et/ou orthodontique), il est nécessaire de corriger les structures qui sont anormales c’est-à-dire de s’attaquer à la “source” du problème.

      Ainsi, si votre mandibule est prognathe (avancée), il serait indiqué de la reculer plutôt que d’avancer votre maxillaire supérieur pour “rejoindre” la mandibule car ceci empirerait le problème en créant un maxillaire supérieur trop positionné vers l’avant. Les deux mâchoires seraient alors trop avancées, ce qui ne serait pas une amélioration et va à l’encontre d’un objectif de traitement logique!?

    • Marie dit :

      Classe 3 à 4 ans, quand intervenir?
      Bonjour,
      Mon fils de 4 ans est classe 3. Est-ce qu’il est trop jeune pour intervenir?

      Merci

  12. zacharie dit :

    Solution pour Classe 3 “grave”
    Bonjours,
    j’ai consulté un orthodontiste et il m’a dit que je souffrais d’une malocclusion dentaire de type 3 grave. la solution proposé consiste en 2 chirurgie dont une consiste a coupé le palais et l’elargire et l’autre qui sert a avancé ma machoire superieur et reculer la machoire inferieure… en plus, je devrai porté des broche… ece la seul solution!?

    • Dr Jules dit :

      Nous n’avons aucune information sur votre cas et ne pouvons donc répondre à votre question mais si vous avez consulté un orthodontiste certifié, que vous avez une malocclusion squelettique de type Classe 3 très sévère et qu’il/elle vous a proposé une approche chirurgicale alors c’est probablement ce qu’il vous faut et oui… cela nécessitera des broches!
      Pour savoir s’il y aurait d’autres solutions, il faudrait le demander à l’orthodontiste qui vous a examiné.

  13. copin dit :

    Le traitement d’orthodontie a t-il modifié mon nez et mon visage et mon nez?
    bonjour
    on m’a extrait deux molaires quand j’avais 11 ans puis fait porter un faux palais puis des bagues, seulement tous ces traitements ont modifié mon nez ça lui a provoqué une bosse.
    certes j’ai les dents alignées avec tout ça, ilo parait que je n’avais pas assez de place et qu’il fallait le faire mais mon visage est moins beau qu’avant!
    j’aurai préféré ne pas faire tous ces traitements ortho et ces extractions car maintenant j’ai une bosse!
    j’ai un gros nez alors qu’avant j’avais un beau petit nez en trompette!
    Comment faire pour revenir en arrière?

    • Dr Jules dit :

      Hmmm… Qui vous a mis en tête que l’apparition d’une bosse sur votre nez avait un quelconque rapport avec l’orthodontie?

      Il faut comprendre qu’un traitement d’orthodontie entrepris au début de l’adolescence coïncide avec le début d’une période de croissance très active qui affecte plusieurs aspect du corps mais aussi le visage. Il ne faut pas blâmer votre traitement d’ortho pour tous les changements que vous avez observés pendant sa durée!

      Le nez est bien au delà de la zone affectée par les déplacements dentaires en orthodontie, quels qu’ils soient. Il n’y a aucune relation entre le le traitement d’orthodontie et les changements observés sur votre nez. L’extraction de molaires ne peut avoir eu d’effet sur votre nez. Si quelqu’un peut me prouver le contraire, je suis ouvert à toute explication logique!

      Concernant votre nez, s’il présente une malformation ou problème esthétique quelconque il serait préférable de consulter un plasticien ou chirurgien esthétique qui traite ce genre de problème.

  14. copin dit :

    les traitements que j’ai eu ont également reculé ma machoire supérieure et il semblerait que cela soit ça qui est rendu mon nez plus fort!

    • Dr Jules dit :

      Même avec un recul chirurgical de la mâchoire supérieure, cela ne saurait expliquer l’apparition d’une “bosse” sur le nez. La meilleure façon d’évaluer les changements dans la position de dents, des mâchoires et des autres structures environnantes est de comparer des radiographies céphalométriques latérales du crâne avant et après le traitement d’orthodontie et de mesurer la quantité de changements. Cela montrera aussi les effets de la croissance cependant, ce qui n’est pas facile à dissocier du traitement orthodontique.
      Si vous pouvez obtenir vos anciennes radiographies et que quelqu’un pouvait les interpréter, cela vous éclairerait peut-être un peu plus.
      Quant à savoir quoi faire maintenant pour remédier à cette condition qui vous tracasse, vous devrez consulter quelqu’un qui peut faire une intervention au niveau du nez car ni la dentisterie ou l’orthodontie ne pourront modifier cet aspect.

      Vous pouvez voir des exemples de tracés céphalométriques sur cette page (mais pas de superpositions de tracés).

  15. copin dit :

    Chirurgie du maxillaire et effet sur le nez
    Bonjour,
    je suis étonnée de votre réponse, j’ai trouvé le document suivant sur internet à partir duquel je comprends qu’un traitement de la machoire peut avoir une influence sur le nez.
    _www.grdec.com/jdec/jdec_2010/download/presentation/GARCIA%20C%20.pdf

    • Dr Jules dit :

      Cet article est très intéressant et démontre en effet des changements au niveau du nez suite à différentes procédures mais il y a un petit détail qui vous a peut-être échappé; le titre le la publication est “LA CHIRURGIE MORPHO-FONCTIONNELLE DE LA FACE” et traite des “différentes techniques chirurgicales appliquées au massif facial”. Il est donc ici question de procédures chirurgicales associées à l’orthodontie, ce qui est complètement différent d’une intervention orthodontique simple comme celle que vous avez eue.
      L’article est un excellent résumé des effets des techniques chirurgicales orthognathiques sur le complexe maxillo-facial.

      Il est évident que, si une chirurgie a modifié le maxillaire supérieure, il est plus probable que cela ait un effet sur le nez, nous ne nions pas ce fait.
      Dans l’article, l’auteur décrit que, lors d’un avancement (chirurgical) du maxillaire supérieur (“avancée du plateau palato-dentaire”), procédure qui est indiquée lorsque la mâchoire supérieure est fuyante par rapport à celle du bas, on peut s’attendre à une modification de la lèvre supérieure et de la pointe du nez. Il mentionne aussi que tout déplacement (chirurgical) du maxillaire supérieur aura un effet sur l’esthétique du nez.

      Je cite l’auteur qui décrit l’effet de la chirurgie d’avancement au maxillaire : “L’extrémité inférieure du nez subit une rotation… faisant disparaître ou atténuant une pseudo-bosse ostéo-cartilagineuse préexistante.” En d’autres termes, cela signifie que la chirurgie a tendance à atténuer une bosse qui serait présente sur le dessus du nez. Non seulement l’auteur réfère-t-il à une procédure chirurgicale mais l’effet résultant est le contraire de ce qui vous est arrivé (apparition d’une bosse sur le nez). Ceci ne pourrait être comparé à une intervention orthodontique seule et conclure que l’orthodontie aurait “causé” l’apparition d’une bosse!

      L’auteur mentionne également que l’avancée maxillaire affecte la région des narines. L’effet final sur le nez de toute cette intervention chirurgicale est qu’il “en résulte… un rajeunissement certain du visage.”

      Donc, il est vrai qu’une intervention orthodontique ayant modifié la position des dents puisse avoir eu un changement important sur le nez mais seulement si elle est accompagnée d’une intervention chirurgicale et l’effet provient de la chirurgie et non de l’orthodontie. Un mouvement dentaire seulement (orthodontique) ne peut produire les effets décrits dans cet article.

      Vous avez raison en disant “qu’un traitement de la mâchoire peut avoir une influence sur le nez” mais il s’agit d’un traitement chirurgical et non orthodontique et c’est probablement ce qui sera nécessaire si vous voulez modifier votre nez.

  16. Phetsamone dit :

    Deuxième opinion pour une Classe 3 sans chirurgie
    Bonjour,

    je cherche une deuxième option, sa prescription est une chirurgie maxillo-faciale.
    Ma fille a 14 ans, les malocclusions de type “Classe III”, rétrognathie et prognathie, proéminence mandibulaire: -2mm, les dents antérieures du haut et du bas touchent.
    Est-il trop tard pour un appareil d’expansion? doit-elle avoir une chirurgie pour une expansion palatine?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Il est impossible d’établir diagnostic et un plan de traitement sans examiner la patiente et son matériel diagnostique.
      Cependant, et sous toutes réserves, le fait que les incisives mordent en relation “bout-à-bout” (si les incisives se touchent) laisse croire qu’il peut y avoir espoir d’éviter une chirurgie orthognathique pour corriger le déséquilibre entre les mâchoires comme le démontrent plusieurs cas sur cette page.

      À 14 ans, il n’est certainement pas trop tard pour envisager de l’expansion maxillaire et cela peut probablement même se faire sans “appareil d’expansion”.
      Les cliniciens peuvent utiliser différents protocoles pour l’expansion palatine. Nous n’utilisons plus d’approche chirurgicale ou d’appareil d’expansion pour effectuer ce genre de correction. Pour voir des exemples de cas traités avec une telle approche et pour en savoir plus sur l’expansion palatine.

  17. rayan dit :

    Extraire 2 prémolaires règlera-t-il ma classe 3?
    bonjours
    j’ai une malocclusion type 3 mais en faite elle n’est pas si grave que celles des phots que vous avez présentés, or j’ai les incisives (du haut et du bas qui se touchent) mais ceux du bas sont plus avancés . les incisives du haut qui précèdent les premières prés molaires commencent a encombrer les 2 incisives centrales , alors j’ai consulté un orthodontiste qui m’a conseillé d’enlever les 2 prés molaires (une de chaque coté) et de me placer un appareil fixe .
    ma question c’est est ce que cette solution va vraiment régler mon problème ?

    • Dr Jules dit :

      Je prends pour acquis que votre orthodontiste désire extraire 2 prémolaires à l’arcade inférieure. Si tel est le cas, le but est de compenser par des mouvements dentaires un déséquilibre squelettique entre les mâchoires. Les cas de “Classe 3” ont souvent une composante squelettique; la mandibule est trop avancée et/ou le maxillaire supérieure est en retrait (reculé). Si le déséquilibre est très important, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour corriger la malocclusion. Cependant, si le décalage est léger, il peut être maintenu et le déplacements des dents par l’orthodontie peut “compenser” pour cette inégalité entre les mâchoires. Dans les cas de Classe 3, ces mouvement impliquent avancer/basculer les dents antérieures supérieures vers l’avant et/ou reculer ou “pencher” les dents antérieures inférieures vers l’intérieur (vers la langue) pour obtenir un surplomb adéquat entre les dents. Afin de pouvoir reculer les dents inférieures, il peut en effet être indiqué d’extraire une prémolaire inférieure de chaque côté de l’arcade pour procurer l’espace nécessaire au recul des dents. Ceci ne serait indiqué que dans des décalages plus importants. Si vos incisives se touchent, le décalage n’est probablement pas des plus sévères. Il est peut-être possible de corriger sans extractions mais nous n’avons pas assez d’information pour le confirmer. Vous trouverez un exemple sur cette page (fille de 14.10 ans) dont les incisives se touchaient et qui a été traitée sans extractions.

      Pour répondre spécifiquement à votre question, la solution proposée par votre orthodontiste (extraction de 2 prémolaires inférieures) est une approche “classique”, logique et couramment utilisée pour certains types de “Classe 3”. Nous ne pouvons cependant dire si cela va “régler” votre problème car nous manquons d’information.

  18. regine dit :

    Classe 3 chez une jeune non coopérative
    bonjour
    j ai vu une petite de 7 et demi avec une evidente classe3 qu elle a herite de sa mere. les centrales definitives commencent a peine a paraitre et elles sont nettemet en malposition et de plus en position croisee inversee.

    la petite est tres peu cooperative je voulais lui mettre un surelevateur en palstique genre night guard sur les moalires que je fixerais avec un ciment pour la mettre en surocclusion je vous demande ce que vous pensez ou conseillez moi quelque chose d autre
    merci

    • Dr Jules dit :

      Le traitement doit être dicté par la nature du problème (diagnostic différentiel). Il vous faut tout d’abord déterminer quelle est la cause de cette Classe 3; est-ce une déficience maxillaire, une prognathie mandibulaire, une combinaison des 2 ou simplement un problème dentaire? Un problème dentaire peut être corrigé par des mouvements dentaires uniquement à l’aide de plusieurs types d’appareils assez simples dont vous pouvez voir des exemples dans la section sur la prévention.

      S’il s’agit d’un problème squelettique, la correction doit viser à corriger le déséquilibre entre les mâchoires. Un des meilleurs moyens pour corriger une déficience maxillaire est l’utilisation d’un masque facial de Delaire.

      Tout commence donc par un diagnostic adéquat.
      Cependant, peu importe le type d’appareil que vous utiliserez, votre traitement sera voué à l’échec s’il y a manque de coopération de la part de la patiente, surtout s’il s’agit d’un appareil amovible. Il est donc préférable d’attendre quelque temps jusqu’à ce que la patiente comprenne les bénéfices d’une intervention orthodontique et veuille collaborer pour s’aider à corriger son problème.

      • regine dit :

        bonsoir, pour le cas de ma petite patiente 7½ peu coopérative avec sa classe 3 n y a t-il pas d’autres appareils a utiliser autre que le Delaire?
        Nous vivons en Haiti et il est très difficile de l’acquerir.
        merci

        • Dr Jules dit :

          Il y a peut-être d’autres façon de s’attaquer à de tels cas mais nous ne les utilisons pas. Le masque facial de Delaire est un appareil qui a fait ses preuves et est simple d’utilisation alors il demeure notre premier choix.
          Gardez en tête la nécessité d’avoir la coopération et motivation de la patiente si vous voulez entre un traitement quel qu’il soit.

  19. simon dit :

    Pas de changements esthétiques 1 an après le début des correction pour une Classe 3. Est-ce normal?
    Bonjour
    Cela fait désormais un an que je suis traité pour un classe 3, ma machoire supérieure n’a pas suivi le même développement que ma machoire inférieure. Le spécialiste que je consulte est le seul à m’avoir indiqué qu’il n’était pas utile d’en passer par la chirurgie.
    Jusqu’à présent, le traitement a eu pour effet de créer des espaces entre mes dents, signe pour lui que le traitement est efficace. Lors de ma dernière visite, il m’a indiqué que les “fils” qu’il me plaçait étaient destinés à réduire désormais les espaces entre les dents. En effet, après quelques jours, le résultat est là. Pour autant, ma motivation première lorsque j’ai accepté ce traitement n’était pas de corriger une mauvaise dentition mais de rétablir l’harmonie entre ma machoîre supérieure et inférieure…démarche purement esthétique. Malheureusement, après un an de traitement, je ne vois pas d’amélioration…même mon entourage, parfois des personnes que je n’ai pas revu depuis le début de mon traitement, n’ont pas noté de différence.
    Je suis inquiet, je n’aimerais pas avoir engagé autant d’espoir, si le résultat n’est pas à la hauteur de mes espérances. Lorsque j’interroge mon docteur, il se veut rassurant…mais je ne peux pas m’empêcher d’être très inquiet.

    Est ce l’évolution normale de ce traitement? Après un an de traitement, est ce normal de ne pas avoir plus de résultat sur l’aspect extérieur?
    Merci de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      SI votre Classe 3 est causée par un déséquilibre squelettique entre les mâchoires, ce que vous semblez affirmer, et qu’aucune chirurgie n’est envisagée, soit que votre spécialiste tente :
      – de compenser par des mouvements dentaires l’écart entre les mâchoires,
      – d’utiliser une technique visant à effectuer un mouvement orthopédique en avançant le maxillaire supérieur (traction sur la mâchoire du haut par mini-vis, masque, ou autre moyen).

      Les espaces entre les dents supérieures proviennent peut-être de la tentative d’avancer les incisives encore plus vers l’avant pour rejoindre celles du bas? Ceci les écarte en même temps d’où l’apparition d’espaces.

      Concernant vos attente esthétiques pour votre visage, il faut en parler à votre spécialiste et vous assurer que vous avez tous les deux les mêmes objectifs de traitement. Il est possible de corriger une Classe 3 “dentairement”, c’est-à-dire de faire arriver les dents ensembles d’une façon fonctionnelle et relativement esthétique sans toutefois qu’il y ais des changements importants au niveau du visage. Il est normal de ne pas voir de”résultat sur l’aspect extérieur” comme vous le demandez si le but du traitement n’est pas d’en obtenir. Si on vous a mentionné que de tels résultats seraient possibles et seront obtenus, demandez des explications supplémentaires pour comprendre comment ils seront atteints.

      Pour obtenir des changements majeurs au niveau de l’esthétique du visage (et profil), en présence d’un déséquilibre important, il est habituellement nécessaire d’avoir recours à une chirurgie orthognathique. Seul votre spécialiste pourra vous apporter plus de précisions concernant les spécificités de votre cas.

  20. viline dit :

    Récidive des Classes 3
    Bonjour docteur,
    parlans de la contention et les recidives de ces cas?
    quelle est la probabilité pour que ces cas recidivent en temps? et est-il suffisant de porter une guouttière maxillaire et un simple fil de contention mandib pour prevenir des récidives après le traitement?
    concernant les classes III d’origine héréditaire,je connais pas mal d’orthodontistes qui s’amusent pas à adventurer en acceptant ces cas, alors quelles sont les limites pour accepter ces cas?
    merci

    • Dr Jules dit :

      Les Classes 3 sont soumises aux même “lois” ou règles de stabilité dictées par la nature que les autres malocclusions et la rétention est essentielle pour minimiser les risques de récidive. Cependant, dans les cas où il y a déséquilibre squelettique, comme les classes 3, la croissance résiduelle peut jouer un rôle plus important que dans d’autres types de malocclusions pour les récidives.

      Le chois des appareils de rétention/contention peut varier d’un praticien à l’autre et ceux que vous décrivez sont utilisés couramment (fil lingual et “gouttière”) et efficaces. Pour en savoir plus sur la contention orthodontique, la stabilité des corrections orthodontiques, les appareils de contention etc.

      Chaque orthodontiste est libre de traiter le type de cas qu’il veut. Il est vrai que certains praticiens préfèrent ne pas s’attaquer à des cas plus complexes et c’est à eux d’établir leurs propres “limites” sur ce qu’ils désirent accepter et traiter ou pas. Cela demeure un choix purement personnel.

  21. Dr Jules dit :

    Vous décrivez une “Classe 3” squelettique avec une composante fonctionnelle, c’est-à-dire qu’il y a un déséquilibre léger ou modéré entre vos mâchoires (déséquilibre squelettique ou osseux) et que vous devez avancer la mandibule pour obtenir ces contacts entre les dents postérieurs afin de pouvoir fonctionner adéquatement. Ceci donne l’apparence d’une mandibule et menton qui sont beaucoup plus avancés qu’ils ne le sont réellement. Il est en fait encourageant de pouvoir envisager une intervention sans avoir recours à une chirurgie aux mâchoires si vous pouvez vraiment amener vos incisives dans une relation de “bout-à-bout”. Les cas plus sévères sur cette page qui ont été traités de façon non-chirurgicale avaient une certaine composante “fonctionnelle” telle que je viens de le décrire.

    Si vous avez consulté un orthodontiste certifié, il est certainement au courant des subtilités de ce type de cas et vous proposera peut-être une approche sans chirurgie. Sinon, demandez-lui s’il le considèrerait au cas ou vous refuseriez toute forme de chirurgie. Il y a des orthodontistes certifiés et très compétents au Maroc (même si je ne les connais pas personnellement). Au besoin, vous pourriez demander une seconde opinion à un autre orthodontiste. Vous pourriez certainement obtenir la liste des orthodontistes pratiquants dans votre région en consultant l’ordre ou l’organisme régissant les dentistes de votre pays.

  22. regine dit :

    Occlusion croisée antérieure en dentition mixte.
    dans le cas d une fillette de 9 ans avec une occlusion croisee anterieure concernant les 6 dents peut on mettre des broches et quel fil a mettre en 1ere phase. on montera le bite avec un dispositif
    merci

    • Dr Jules dit :

      Oui vous pouvez utiliser des broches et la séquence des fils dépendra de la position initiale des dents. Bien que plusieurs praticiens utilisent divers moyens pour obtenir une “disclusion” afin de corriger de telles occlusions croisée, cela n’est pas nécessaire. Les dents ne sont pas en occlusion assez longtemps pour empêcher que les dents ne se déplacent hors de leur position en corisé.
      Vous pouvez voir des exemples de correction d’occlusions croisées en dentition mixte sur cette page.

  23. Nada dit :

    Déviation de la mâchoire… l’expansion est-elle indiquée?
    Bonjour! je souffre d’une malocclusion dentaire. J’ai la mâchoire inférieure décalée vers la droite par rapport à supérieure, j’ai aussi les deux dernière molaire de la mâchoire haute inclinées vers l’extérieur, et puis les dents du coté de la mâchoire inférieure inclinés vers l’intérieur. Est-ce que cette déviation de mâchoire a une relation avec cet inclination de dents?
    Je subis actuellement un traitement chez un orthodontiste, il me fait une expansion de la mâchoire haute pour afin arriver à faire un équilibre,
    Qu’en pensez-vous ? et merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez une malocclusion qui semble assez complexe. Il est en effet possible que la malposition de vos dents cause une déviation de votre mâchoire inférieure, ce qu’on appelle une interférence ou déviation fonctionnelle. L’expansion maxillaire (de la mâchoire supérieure) vise à rétablir l’équilibre en largeur entre vos mâchoires. SI vous avez consulté un orthodontiste certifié et qu’il a déterminé que cette approche thérapeutique est indiquée, je me fierais à son jugement et expertise pour corriger votre malocclusion. Si vous avez des doutes ou des questions spécifiques à votre plan de traitement, n’hésitez pas à lui les poser car il/elle est la meilleure personne pour y répondre.

  24. Diallo kadiatou dit :

    Les élastiques peuvent-ils avancer ma mâchoire du haut?
    Bonjour Docteur,
    cela fait maintenant presque 3 ans que je porte un appareil dentaire. J ai eu deux extractions de prémolaire car j avais les dents perchées et mal alignées. le probleme est resolu maintenant et l espace vide est presque bouché maintenant. Le probleme est que ma machoire superieure est très reculée , ce qui fait que mes dents du hauts ne sont pas très visible quand je souris. Il ya trois mois mon ortho m a donné des elastiques( qui joignent une prémolaire à une insicive de chaque coté) pour remedier au probleme mais cela semble ne pas du tout affecter la position. Je suis presque au bout du traitement , j aimerais savoir ce qu il faut faire pour accelerer l’avancement des dents du hauts afin d avoir un sourire plus visible et moin édenté

    • Dr Jules dit :

      Je n’ai pas assez d’information pour évaluer votre cas globalement. Si votre mâchoire supérieure est “très reculée” comme vous le mentionnez, vous avez probablement un déséquilibre squelettique entre vos mâchoires. Ceci est un problème osseux plutôt que dentaire. Votre orthodontiste a pu compenser dans une certaine mesure pour ce déséquilibre mais les mouvements dentaires ont une limite. Je doute que le port des élastiques que vous décrivez affecte significativement la position de votre mâchoire supérieure.

      Les mouvements dentaires ne peuvent être “accélérés” au delà d’une physiologique. Mettre plus d’élastiques ou ‘tirer plus fort” ne changera rien et peut même être dommageable pour les dents et leurs tissus de support (parodonte). Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

      Je vous suggère de discuter des aspects de votre traitement qui vous tracassent avec votre orthodontiste afin qu’il comprennent bien vos attentes et qu’il puisse aussi vous expliquer ses objectifs de traitement d’ici la fin de votre traitement.

  25. Barar dit :

    Classe 3 légère; plan de traitement visant à camoufler le déséquilibre des mâchoires à l’aide de compensations dentaires.
    Bonjour
    Merci de m’avoir repondu
    Je suis une jeune fille âgée de 22 ans, je suis prognathe, mais incisives du bas sont avancé, En faite ma malocclusion de type 3 n’est pas si grave que celle des photos et le décalage que j’ai n’est pas sévère. Mon orthodontiste ma conseillé de corriger se prognathisme de façon esthétique et pas par une chirurgie car cette chirurgie et mal connue dans note pays (Algérie), elle ma dit qui faut extraire les deux prémolaire du bas car j’ai pas d’espace et elle va d’écaler vers l’intérieur mes dents du bas de 4 degré et les faire incliné si il le faut et me faire avancé mais dent supérieur par 2 degré par le porté des bagues.

    En faite je suis un petit peu inquiété d’enlever mais deux prémolaires et d’incliné mais incisives, je voulais mentionner que mais dents sont bien alignées et que j’ai les 4 dents de sagesse qui sont bien pousser et placer. je voulais savoir si le porter des bagues avec l’enlever des 2 prémolaires va corriger cette malocclusion et le plus important est ce que mon profile va changer ?

    • Dr Jules dit :

      Il faut vous fier à votre orthodontiste. Ce qu’elle vous a proposé est en fait une “compensation” dentaire pour camoufler un déséquilibre squelettique entre les mâchoires. Votre ortho a déterminé que, malgré la présence d’un déséquilibre dans la longueur des mâchoires, cet écart n’est pas suffisant pour justifier une chirurgie qui est utilisée que dans les cas les plus sévères. Elle vise donc à basculer légèrement les incisives inférieures encore plus vers l’intérieur et avancer celles du haut pour obtenir un surplomb adéquat entre les dents. Il faut de l’espace pour reculer les dents inférieures d’où le besoin d’extraire des prémolaires. Le but des extractions dan votre cas n’est pas parce que les dents sont “croches” et manquent d’espace (vous mentionnez qu’elles sont bien alignées) mais de procurer l’espace nécessaire pour recules les incisives inférieures. Les extractions sont faites de façon courante en orthodontie pour plusieurs raisons. Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie. Cette approche est logique si le cas s’y prête mais je ne peux évaluer votre cas avec l’information disponible.

      Donc, ayez confiance en votre orthodontiste et demandez lui des précisions au besoin pour bien comprendre les buts visés par le traitement. Elle pourra aussi vous préciser ce qu’elle croit que l’impact sera sur votre profil.

  26. Barar dit :

    D’abords j’aimerai bien vous remercier pour vos conseils! et sinon j’ai aussi une autre petite question, c’est que mon maxillaire qui est moins développé (de façons minime ) par à port a ma mandibule mais quant je souris mais dents apparait normal et que les gents ne remarquent même pas que j’ai cette malocclusion et permettez moi de vous dire que pas mal de personnes me disent que j’ais un très beau sourire.
    A votre avis est se que je peu porté que l’appareille pour mais dents inferieures car j’ai peur d’avancé celles du haut et elles seront par la suite trop avancé plus que la normal et est se que l’avancé de 2 degré des dents du maxillaire qui apparait normal sera observer et exagérer

    • Dr Jules dit :

      Un avancement ou une changement dans inclinaison des dents de seulement 2 degrés n’est pas vraiment significatif et ne devrait pas avoir d’impact sur l’esthétique.

      Il faudrait demander à votre orthodontiste s’il est possible d’envisager des corrections à l’arcade inférieure seulement.

  27. fifi dit :

    Extraction de 8 dents?
    d’abord j’aimerai bien vous remercier pour vos conseils!
    j’ai aussi une petite question, je pense sérieusement à porter un appareil dentaire , j’ai visité deux orthodontiste ,le 1er ma demandé l’extraction des 4 dents de sagesses et 4 autre dents car j’ai une toute petite mâchoire, pourtant le 2eme ma demandé l’extraction de 4 dents de sagesses seulement mais avec double de prix . il m’as dit qu’il existe un nouvel appareil dentaire qui vient de l’USA je sais pas vraiment de quoi parle il . si vous avez une idée n’hésite pas de me le dire .

    • Dr Jules dit :

      Êtes-vous certaine d’avoir consulté des orthodontistes certifiés?
      Je ne suis pas certain que l’extraction de dents de sagesse soit directement reliée à votre traitement d’orthodontie… Si votre praticien vous l’affirme, demandez-lui quel est le but exact de ces extractions.
      Je ne vois pas comment un “appareil”, peu importe son origine, puisse corriger tous les aspects d’une malocclusion assez sévère pour justifier extraire 4 ou 8 dents. Je n,ai aucune idée à quoi il peut référer. Assurez-vous d’avoir des réponses à vos questions et de bien comprendre le plan de traitement proposé avant d’entreprendre les corrections!

  28. novo dit :

    Des extractions de prémolaires corrigeront-elles une canine manquant d’espace?
    mon fils a la canine droite supérieure qui n’a pas de place pour pousser. il est prévu d’extraire 2 prémolaires de chaque coté, puis le port d’un appareil de façon à ce que les dents supérieures passent par dessus les inférieures.
    les extractions sont elles vraiment nécessaire,le temps ne permettra t il pas de remettre les dents à leur place?

    • Dr Jules dit :

      Nous n’avons pas assez d’information pour commenter sur ce cas mais, si la sévérité du manque d’espace et de la malocclusion de votre fils nécessite l’extraction de 4 prémolaires (une par “coin” de la bouche), je ne crois pas que les dents se remplaceront pas d’elles-même sans traitement d’orthodontie.
      Quant à la nécessité ou pas des extractions, ceci dépend du diagnostic et du plan de traitement de votre orthodontiste.
      Pour en savoir plus sur les canines ectopiques et sur les cas traités avec extractions en orthodontie.
      Vous pouvez aussi voir des exemples de cas où des extractions ont été faites avec comme but “d’aider la dentition et l’éruption” mais où cela n’a pratiquement rien amélioré sous notre rubrique “Les extractions ne corrigent rien!”

  29. siham dit :

    je ne suis pas surpris des resultat car je travail avec un medcin au maroc Pr kadiri fatmi il fait des ostéotomie plus compliqué avec des resultat incroyable

    • Dr Jules dit :

      À noter qu’aucun de ces cas, sauf dans la section “cas chirurgicaux”, n’a nécessité de chirurgie (ostéotomies).

  30. stef dit :

    Possibilité de correction sans chirurgie pour une Classe 3
    bonjour
    pourriez- vous m’indiquer les possibilité de rectifications sans opération chirurgicale qu’il ya pour une machoire inferieur plus avancé que celle superieur? merci

    • Dr Jules dit :

      La malocclusion que vous décrivez est une “Classe 3“. Il faudra premièrement déterminer quelle mâchoire est fautive. S’agit-il d’une déficience de la mâchoire supérieure (rétrognathie), un excès de la mandibule (prognathie)ou une combinaison des deux.
      Une intervention chirurgicale sera toujours nécessaire pour les déséquilibres extrêmes entre les mâchoires (les cas les plus sévères). Il peut parfois être possible d’éviter une chirurgie dans des cas plus modérés où l’on peut “tricher” en positionnant les dents d’une façon à obtenir une relation fonctionnelle (à l’avant surtout) tout en maintenant le déséquilibre entre les mâchoire.
      Don la possibilité de correction d’une malocclusion avec composante squelettique (dédéquilibre) sans chirurgie dépendra de la sévérité de ce déséquilibre.

  31. greg dit :

    En France , une classe 3 c’est direct en chirurgie sévère ou pas

  32. perhirin sylvie dit :

    Dents peu visibles au sourire
    Bonjour.
    J’ai toujours été assez complexée par mon sourire. Mes dents sont assez bien allignées,ma machoire ne semble pas déséquilibrée mais on ne voit pas mes dents (du haut) lorsque je souris. En vieillissant je trouve même que je prononce mois bien certains mots, j’ai l’impression que la gencive superieure recouvre trop mes dents. Si je force cela n’est pas esthétique et mes pommettes remontent trop. Merci de me conseiller

    • Dr Jules dit :

      Sur le vieillissement du sourire
      Il est normal que vos dents supérieures soient moins visibles avec l’âge. En vieillissant, les lèvres s’affaissent, ce qui recouvre plus les incisives supérieures les rendant moins visibles. Ceci dégage aussi les incisives inférieures qui, elles, deviendront plus visibles. Si vous regardez des photos de personnes âgées, vous remarquerez ce phénomène.

      Il y a cependant d’autres facteurs qui peuvent expliquer que vos incisives supérieures soient moins visibles que vous le désirez.

      – Vous pouvez avoir une lèvre supérieure plus longue que la “normale”.
      – La position de votre mâchoire supérieure peut être plus haute, ce qui la “cache” derrière la lèvre. Corriger cet aspect peut nécessiter un “abaissement” de la mâchoire supérieure soit par chirurgie orthognathique ou autre moyen orthodontique (ou une combinaison des deux).
      – Vous pouvez avoir un excès de gencive qui recouvre vos dents. Ceci peut peut-être corrigé en enlevant l’excès de gencive par une intervention chirurgicale mineure (gingivectomie). Pour voir des exemples de gingivectomies.
      -Vous pouvez avoir des dents qui sont physiquement trop courtes, soit à cause de l’usure ou de façon héréditaire. Votre dentiste généraliste pourra vous conseiller sur la façon de rebâtir des dents courtes… si c’est ce dont vous avez besoin.

      Une consultation orthodontique pourra faire la part des choses dans ces diagnostics possibles et vous offrira des solutions de traitement.

  33. Frank dit :

    Corrections sans chirurgie vs impact sur le visage
    Cher docteur,

    Ayant une classe 3, je vais suivre un traitement d’orthodontie très prochainement. Après un premier examen, l’Orthodontiste que j’ai consulté m’a signalé dans le plan de traitement que j’avais une occlusion de classe 1 à droite, et de classe 3 de 6mm à gauche, et la ligne médiane maxillaire déviée de 2mm à gauche, et autres problèmes d’articulé croisé. Il pense très certainement pouvoir éviter la chirurgie bi-maxillaire (même si à ce stade, il reste réservé).

    J’en discuterai bien évidemment avec mon orthodontiste, mais je souhaiterais avoir votre avis sur un point : est-ce que les corrections sans chirurgie (à savoir fermer les espaces, corriger les articulés croisés, et centrer la ligne médiane maxillaire sur le visage) auront un impact sur mon visage ?

    J’ai vu des orthodontistes qui m’ont dit que s’il était possible de corriger ma classe 3 squelettique sans chirurgie, ils le feraient. Tout dépend de la sévérité des cas, et je suppose de la réaction du patient au plan de traitement. Je croise les doigts pour éviter la chirurgie…

    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      De telles corrections peuvent avoir un certain impact sur le visage mais, à moins d’effectuer des déplacement majeurs, ce sera probablement minime.
      Si vous désirez changer certains aspects de votre profil ou visage, discutez-en avec votre orthodontiste. Même si votre cas peut, en théorie, se traiter sans chirurgie, une telle intervention pourrait être indiquée si vous désirez obtenir des changements plus importants.
      Tout est en effet une question de sévérité et d’objectifs de traitement. Oui, il est possible de corriger sans chirurgie une occlusion Classe 3 si le déséquilibre entre les mâchoires n’est pas trop sévère et permet une certaine “compensation” dentaire.
      Si le déséquilibre est trop sévère ou que vous voulez des changements plus importants dans l’esthétique du visage, une chirurgie doit être considérée.

  34. yasmine dit :

    Changements dans la mâchoire à 22 ans.
    bonjour,
    j’ai 22 ans et je souffre de cette occlusion de classe 3. au début on ne voyait pas ça et d’ailleurs moi meme je n’ai pas remarqué mais avec le temps et plus précisément depuis deja 1an et demi mon probleme s’accentue on remarque que ma machoir a avancé et que mes dents sont bien superposées. j’ai du mal a ouvrir la bouche et j’entends un craquement a chaque fois que j’essaye quel est la solution a ça??
    merci

    • Dr Jules dit :

      Si vous avez des changements au niveau de la mâchoire à votre âge (croissance normalement terminée) faites-vous évaluer par un orthodontiste certifié pour déterminer la source de ces changements squelettiques. Pour en savoir plus sur les symptômes aux articulations temporo-mandibulaires consultez cette page.

  35. vanessa dit :

    La langue ne doit pas toucher aux plaques…
    bonsoir,
    je porte des plaques d’ancrage sur lequel on m’a posé un appareil dentaire mon orthodentiste m’a dis de pas toucher ces plaques avec la langue mais quand je mange est ce un impact aussi sur les plaques,car je ne sais plus quoi vraiment mangé du coup car j’ai peur pour mon traitement?

    est ce vrai le fais de redresser les dents permet de retablir l’equilibre du visage?Je revois mon ortho dans 1 mois.merci pour vos conseils

    • Dr Jules dit :

      Normalement, les attaches linguales et autres composantes collées sur la face interne des dents sont faites pour résister à une fonction normale, incluant la mastication. Il est pratiquement impossible pour votre langue d’éviter tout contact avec les appareils linguaux car c’est un réflexe pour une langue d’aller s’appuyer contre les dents.

      Redresser les dents permet de remettre des dents basculées dans leur position optimale. Ceci peut avoir un certain effet sur la position de la mandibule mais de là à rétablir l’équilibre du visage… tout dépend de quel type déséquilibre on parle. Posez cette question à votre orthodontiste car il est le mieux placé pour y répondre, connaissant toutes les ramifications de votre cas.

      Pour en savoir plus sur le redressement de molaires.

  36. Benn dit :

    Occlusion croisée à 30 ans, est-il trop tard pour une correction orthodontique?
    Bonjour,

    J’ai actuellement 30 ans et je souffre de craquement de la mâchoire avec petit décrochement au niveau de l’articulation à l’ouverture de la bouche, du à une occlusion croisée postérieur unilatéral à droite. Je souhaiterai savoir comment peut on corriger cela (appareil ou chirurgie obligatoire) afin d’éviter que l’articulation de la mâchoire ne souffre encore.
    Par ailleurs si le port d’un appareil est nécessaire, combien de temps faut il le porter pour corriger ce problème?
    Si un acte chirurgical est nécessaire comment cela se passe t il? Vu que j’ai 30 ans, n’est ce pas trop tard pour cela?

    Merci pour vos réponses.

    • Dr Jules dit :

      À 30 ans, vous êtes encore toute jeune! 🙂 et non, il n’est pas trop tard pour envisager corriger votre malocclusion.
      Il faudra une correction orthodontique pour corriger votre occlusion croisée mais pas nécessairement une chirurgie. Cela dépendra de sa sévérité et des protocoles utilisés par l’orthodontiste que vous consulterez.
      Pour en savoir plus sur l’expansion maxillaire (vous y trouverez des références et même un vidéo illustrant une chirurgie).
      Pour voir des occlusions croisées et constrictions maxillaires corrigées sans chirurgie chez des adultes.
      La durée du traitement dépendra des objectifs de traitement et de la sévérité du problème.
      Pour en savoir plus sur l’orthodontie pour adultes

      Concernant vos problèmes aux articulations temporo-mandibulaires, cette question est très complexe mais vous trouverez plus d’information sur cette page.

  37. Rougier dit :

    Chirurgie d’avancement mandibulaire avant l”orthodontie?
    Bonsoir,
    J’ai actuellement un écart de 1 cm entre ma machoire supérieure et infèrieure.
    Je précise que dans mon cas, c’est la machoire infèrieure qui est en retrait.
    J’aimerais savoir si il est possible de se faire opèrer des machoires avant la poses des bagues car ma machoire me complexe énormement.

    Merci pour vos réponses

    • Dr Jules dit :

      En théorie, OUI, cela est possible mais en pratique, c’est rarement la solution idéale.
      Débuter par la chirurgie changerait votre profil immédiatement mais il peut être plus difficile pour l’orthodontiste d’obtenir une bonne occlusion par la suite. Normalement, on préfère faire le plus de corrections dentaires avant la chirurgie. Ceci permet de mieux agencer les mâchoires lors de l’avancement chirurgical. Il existe certains types de malocclusions où la chirurgie peut être faite avant la pose d’appareils orthodontiques mais, si les dents sont très irrégulières, il est préférable de débuter par l’orthodontie.
      Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

  38. Candy dit :

    Une classe 3 avec glissement difficile à corriger!
    Bonjour Docteur,
    Cela fait 9 mois que je porte un appareil dentaire, j’ai 28 ans (j’ai déjà porté des bagues pendant 2 ans à 12 ans mais les dents se sont redéplacées).

    Historique :
    J’avais les dents en bouts à bouts (c’est-à-dire que les dents du haut ne recouvraient pas les dents du bas mais mais arrivaient en face – je ne sais pas comment joindre une photo, désolée); de plus, je mettais ma langue contre les incisives supérieures presque tout le temps et j’y exerçais une pression à chaque fois que j’avalais car mon palet était trop étroit ; en revanche mes dents s’emboitaient derrière.

    Depuis :
    – J’ai pris des cours d’orthophonie pour mieux placer ma langue mais vu que je ne peux fermer vraiment la bouche je n’arrive pas à placer ma langue exactement où il faut (derrière la bosse du palet) mais si l’appareil a déjà beaucoup agit sur le palet.
    – Comment a-t-il agit ? L’arc du palet a été significativement élargi grâce au Damon System (un système US à la base)
    – Nous avons commencé des élastiques de classe 3 Parrot (4B 5/16? 2 Oz.) le 27 décembre (depuis les avant-dernières molaires du haut jusqu’à des crochets placés entre les canines et les deuxièmes incisives du bas) mais tout en plaçant un troisième élastique (du même type) en “carré” depuis les mêmes crochets du bas à des crochets placés au même niveau (entre les incisives et les canines) en haut pour “maintenir les dents”, dit mon orthodontiste. Et cela uniquement la nuit.

    Je me pose quelques questions sur mon traitement :
    – Aujourd’hui, mes dents du haut viennent toujours en bout à bout avec les dents du bas mais les dents de derrière ne s’emboitent plus automatiquement. Mon orthodontiste a essayer à maintes reprise, en vain, de me dire de reculer ma mâchoire du bas en poussant avec sa main, croyant que cela devait être ma position normale, car, en effet, lorsque je mange (depuis que les dents ne s’emboitent plus derrière), pour pouvoir mâcher les aliments, je suis obligée de reculer ma mâchoire pour que mes dents s’emboitent (c’est très embêtant) mais dans la vie de tous les jours ma mâchoire du bas reprend automatiquement sa place “normale” (quand je la recule je ne suis pas à l’aise du tout au niveau des articulations et du cou, je peux à peine ouvrir la bouche).

    Il y a alors peu de temps que mon orthodontiste à décider que “oui, vous devez garder la position qui vous convient le mieux, il va donc falloir avancer les dents d’en haut”, ce que je disais depuis le début.
    Est-ce que vous pensez que les élastiques Parrot (très faible force) uniquement portés la nuit peuvent exercer une pression assez forte pour que mes dents d’en haut se déplacent vers l’avant ? Et est-ce que l’élastique placé en “carré” devant n’entrave pas cette avancée (l’orthodontiste a peur que ça avance trop alors j’ai peur qu’elle prenne trop de précautions)?

    – Autre question : étant donné que je ne peux pas fermer complétement la bouche, il m’est impossible de placer la langue où il faut pour l’instant, il faudrait vraiment que mes dents du haut passent au dessus pour que l’arc de l’ouverture de la bouche soit moins grand et que la langue ait moins de gymnastique à faire pour atteindre le palet. Donc elle reste souvent en suspend pour éviter à tout prix de se replacer sur les dents du haut comme avant (position tellement inconfortable 🙁 ) Est-ce un problème ?

    – Enfin : J’ai l’impression que mes dents du haut trop en arrière tire un peu sur mon nez qui paraît pointu et le fait que je ne puisse pas fermer la bouche donne une impression de visage allongé. Est-ce que vous pensez que ces problèmes disparaîtront après le traitement (si l’on avance les incisives et canines du haut le nez sera, selon moi, moins long – et si je peux fermer la bouche le menton remontera légèrement et mon visage sera moins tiré) ?

    Désolée d’étendre les explications mais j’ai ces questions en tête depuis 1 ans et je n’arrive pas à obtenir de réponses très claires de la part de mon orthodontiste en qui j’ai, certes, confiance, mais je crois qu’elle n’aime pas beaucoup parler 🙂 .
    Aidez-moi s’il-vous-plait.
    Candy.

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez des élastiques de type Classe 3 sur les côtés et un élastique vertical antérieur visant à fermer une béance antérieure. Ceci semble logique pour corriger le problème que vous décrivez. SI le but est de fermer une béance, il sera plus efficace s’il est porté à plein temps. Pour voir des exemples d’élastiques.

      Vous décrivez aussi une malocclusion Classe 3 avec composante fonctionnelle qui force la mandibule à avancer vers l’avant pour que vous ayez des contacts entre vos dents pour mastiquer. Vous pouvez voir de telles malocclusions traitées au haut de cette page.

      Pour corriger ces malocclusion, il faut qu’il y ait des forces adéquates appliquées de la bonne façon (direction) et à plein temps. Vous n’obtiendrez rien de valable avec des forces intermittentes ou la nuit seulement, peu importe la force utilisée.

      Si vous mordez vraiment en “classe 3”, il n’y a pas à avoir peur que le haut avance trop, ce serait juste une bonne chose dans votre cas car ce serait de la “sur-correction” qui constituerait une “police d’assurance” en cas de tendance à une récidive ou un relapse.

      Une fois la relation des dents antérieures normalisée, les dents postérieures arriveront elles aussi dans une meilleure relation et la langue devrait mieux se placer. De plus, la bouche fermera mieux et, si l’ouverture trop grande était vraiment la cause de votre visage allongé, cela pourra aider aussi.

      La position de vos dents du haut peut influencer la position de votre lèvre supérieure mais pas celle du nez. L’angle naso-labial (entre la lèvre et le nez) peut être affecté par la position des dents mais pas le nez comme tel.

      Pour les détails spécifiques à votre cas, votre orthodontiste est certainement la meilleure personne pour répondre vos questions.

      • Candy dit :

        Merci pour votre réponse que je trouve très claire.

        Super site internet !
        Candy

        • Dr Jules dit :

          Merci beaucoup, revenez nous “visiter”!

          • Candy dit :

            Quel sera l’effet des élastiques Classe 3 sur les dents inférieures?
            Bonsoir,

            Mon orthodontiste m’a mis des élastiques de classe 3 plus forts. je me posais une question : est-ce que les élastiques de classe 3 peuvent non seulement avancer les dents du haut mais aussi reculer celles du bas car je ressens une force en haut comme en bas ?
            Et je ne souhaiterais pas que les dents du bas soient reculées.

            Bonne soirée,
            Candy.

            • Dr Jules dit :

              Les élastiques exercent la même force à chacune des 2 extrémités et ont le potentiel de déplacer les dents à leurs 2 (ou plus) points d’attache. Cependant, il est possible pour l’orthodontiste d’utiliser des composantes sur les appareils qui feront en sorte de bloquer des dents qui ne doivent pas être bougées (par exemple celles du bas) tout en permettant à celles qui doivent être déplacées d’être libres et mobiles. C’est ce qu’on appelle l’ancrage orthodontique.

              De plus, s’il n’y a pas d’espaces entre vos dents antérieures ou à l’arrière des canines, il est peu probable que vos dents inférieures ne “rentrent” vers l’intérieur car elles n’auront pas l’espace nécessaire pour “reculer”.

              • Candy dit :

                Les dents postérieures peuvent-elles avancer sans affecter les incisives?
                Bonjour, et merci pour votre réponse précédente !
                J’ai actuellement des élastiques de classe 3 sur un Damon System. Est-ce qu’il est possible que la force entraîne davantage une traction des molaires et des canines vers l’avant que des incisives ? En d’autres termes, est-il possible que les incisives avancent moins que le reste et qu’il en résulte des problèmes d’occlusion ultérieurs ? (je précise d’une part que je ne place encore pas ma langue où il faut – sur le palet – et que, d’autre part, pour éviter que mes incisives et canines du haut ne s’écartent l’une de l’autre, un “fil” très fin à été enroulé autour des bagues pour faire un lien entre ces 6 dents)
                Merci d’avance pour votre réponse.
                Bonne journée !
                Candy.

                • Dr Jules dit :

                  S’il n’y a pas d’espace entre vos canines et prémolaires, les dents postérieures ne pourront avancer sans aussi faire avancer les dents antérieures. Cependant, si un espace est présent, alors oui, il se peut que seulement les dents postérieures glissent vers l’avant dans cet espace sans que les dents antérieures (incisives et canines) se déplacent elles aussi vers l’avant.

                  Même phénomène s,il y a un espace entre les latérales et les canines; dans ce cas, les canines et molaires pourraient migrer vers l’avant avec une force générée par un élastique sans que les incisives avancent. S’il n’y a aucun espace, si les dents postérieures avancent (migrent vers l’avant) alors les incisives suivront aussi.

                  Ligature entre les dents
                  Il est fréquent d’utiliser une ligature métallique ou élastique pour immobiliser un groupe de dents ensemble comme par exemple les incisives ou les dents antérieures. Le but principal de cette ligature et d’éviter que de légers espaces s’ouvrent entre ces dents.

                  • Candy dit :

                    Je riche avec mes élastiques pour modifier mon profil!
                    Bonjour Docteur Jules,

                    Je reviens vers vous car cela fait à peu près 1 mois 1/2 que je mets des élastiques forts pour avancer les dents du haut (moose, ram, mais je triche j’en mets plusieurs). Les dents ont avancé de sorte que je puisse emboiter si je force un peu la mâchoire du bas en arrière, donc je pense qu’il faut avancer encore un ptit peu les dents du haut.

                    Je vous envoie une photo du bas du profil car je ressens, et je trouve que ça se voit aussi à la vue, que même quand j’emboite, les incisives supérieures sont trop en retrait par rapport à celle du bas, trop collées à elles, j’aimerais non seulement que le bloc du haut avance (ce qui a été fait presque complétement à ce stade), mais que les incisives avancent pluss que le reste. Mon orthodontiste a, à mon grand désespoir, tout fait pour que cela n’arrive pas grâce à un “maintien” (élastiques porté en carré devant), du coup la “bosse” du palais et trop “courbée” vers le bas, j’aurais besoin, pour placer ma langue derrière de façon naturelle et être à l’aise, qu’elle soit plus élancée vers l’avant, que l’arc du palais soit plus plat et donc que les incisives avancent pluss. Je tente d’arranger les choses en plaçant mes deux pouces dans la bouche.
                    En regardant la photo, ne trouvez-vous pas que cela se voit? Que faire mis à part continuer les élastiques jusqu’à mon prochain rdv en juillet ?
                    Bonne journée

                    Vue de profil sdu visage d'une patiente

                    ,
                    Candy.

                    • Dr Jules dit :

                      Ne trichez pas en portant des élastiques trop forts, cela ne vous aidera pas. Pour en savoir plus sur les élastique.

                      Il et possible que vos incisives supérieures soit encore trop reculées mais fiez-vous à votre orthodontiste pour corriger cette ssituation et suivez ses recommandations sans les modifier. La correctin prendra un certain temps, des mois peut-être alors il vous faudra être patiente. N’hitez pas à discuter de vos appréhensions avec votre orthodontiste.

                      L’esthétique du visage (et du profil) est une évaluation relativement subjective. Ce qui plait à une personne ne plaira pas nécessairement à une autre.
                      Votre profil n’est pas nécessairement déséquilibré. La priorité dans un cas comme ce que vous avez décrit devrait être de corriger votre occlusion croisée antérieure et les changements au niveau du profil suivront bien sinon, demandez à votre orthodontiste ce qu’il envisage comme alternative.

  39. Gabriel Rousseau-Filion dit :

    Qu’arrivera-t-il si je ne fais pas traiter ma malocclusion classe 3?
    Bonjour,
    J’ai 18 ans et j’été diagnostiqué il y a 2 ans pour une malocclusion classe 3, et vu que ma croissance est terminé, je pourrais passer à l’action. Donc, selon mon orthodontiste, la procédure consiste à avoir des broches pendant un an (pour mettre mes dents perpendiculaires vu qu’ils sont penchés vers l’avant et d’aligner mes dents du bas à celle d’en haut), chirurgie pour me faire casser la mâchoire pour avancer la mâchoire supérieur et des broches pour 6-8 mois.

    Ce que je voulais savoir, si je décide de ne pas me faire opérer vu les coûts relativement élevé pour l’orthodontie (environ 8000$), est-ce que je pourrais avoir des conséquences à long terme, disant que je n’ai pas de douleurs.

    J’entends de vos réponses

    • Dr Jules dit :

      Le plan de traitement que vous avez décrit semble très logique pour une classe 3 ayant un déséquilibre squelettique assez sévère pour justifier une intervention chirurgicale.

      Séquelles possible d’une malocclusion sévère
      Il faut faire la distinction entre ce qui peut arriver si vous n’intervenez pas et ce qui va arriver. En théorie, il peut y avoir plusieurs conséquences possibles à maintenir une malocclusion importante au cours d’une vie; problèmes de fonction, mastication phonétique, usure dentaire, problèmes aux articulations temporo-mandibulaires, esthétique, douleur, etc. mais en pratique, il est difficile de déterminer avec certitude ce qui va en fait arriver à votre dentition. Il y a trop de facteurs et variables qui influencent chaque dentition pour faire une telle prédiction. Donc OUI, il peut y avoir des conséquences à ne pas vous faire traiter mais c’est difficile à prédire.
      Cependant, on pourrait supposer que, plus une malocclusion est sévère, plus elle aura de chances d’avoir des séquelles néfastes avec le temps et, à 18 ans, cela ne fait que quelques année que votre occlusion est complétée. Il vous reste donc, je l’espère, 50 à 70 ans ou plus à vivre avec votre dentition!

      Un autre point à évaluer est la nécessité d’avoir recours à une chirurgie pour corriger votre malocclusion Classe 3. Nous n’avons aucun matériel diagnostique disponible sur votre cas et ne pouvons vraiment commenter sur la faisabilité d’éviter une chirurgie dans votre cas précis mais il existe maintenant des protocoles qui repoussent les limites de la chirurgie de plus en plus pour une telle malocclusion. Vous pouvez peut-être en discuter avec votre orthodontiste.

      S’il est déterminé qu’une chirurgie est essentielle, vous pouvez toujours reporter votre traitement de quelque années. À votre âge, vous avez toute la vie devant vous et devez espérer garder vos dents pour cette durée!

  40. marie-C dit :

    À quel âge intervenir pour corriger une Classe 3
    bonjour,
    mon fils est classe trois. est-ce que le traiter tôt (5ans) augmente les chances que le problème revienne? est-ce que le traiter plus vers 7-8 ans diminu les chances que le probème revienne.

    merci

    • Dr Jules dit :

      Selon la sévérité de cette classe 3, oui une intervention précoce en bas âge peut être indiquée et bénéfique.

      Cependant les “vraies” classes 3 sévères, sont relativement rares dans la population nord-américaine. Elles sont 10 fois plus communes chez les asiatiques. Faite examiner cette malocclusion par un dentiste ou orthodontiste pour vous assurer qu’il n’y a pas une composante fonctionnelle qui fasse augmenter le problème en faisant glisser la mandibule davantage vers l’avant. Vous pouvez voir l’exemple d’un garçon de 4 ans avec un tel problème dans la section décrivant les malocclusions classe 3.

      Que ce soit à 5, 7 ou 8 ans, l’intervention est considérée comme “précoce” par opposition à attendre à l’adolescence où le pic de croissance serait atteint. Il peut être indiqué d’intervenir à ce moment s’il s’agit d’un vrai déséquilibre squelettique.

      Consultez un orthodontiste certifié pour savoir s’il serait préférable d’intervenir maintenant ou si une intervention pourrait être reportée de quelques années en gardant votre fils sous “observation” d’ici ce temps.

  41. Julie dit :

    Autre solution possible pour un écart de 5 mm entre les mâchoires?
    Bonjour, j’ai 20 ans je n’ai jamais eu de réel problèmes dentaires, j’ai simplement porté un appareil au palais à mes 10 pendant 7 mois et à vrai dire je ne me souviens plus vraiment de la raison. Voila mon problème, j’ai ma mâchoire avant qui est avancée par rapport à la mâchoire inférieure et cela d’environ 0.5 cm, je voulais savoir si à mon âge un traitement autre que chirurgical est encore possible ? Merci

    • Dr Jules dit :

      En l’absence de croissance, des déplacements squelettiques importants doivent être faits par chirurgie. Cet écart est-il vraiment un décalage des mâchoires ou y a-t-il un décalage dentaire? Un écart de 5 mm entre les mâchoires est modéré et peut parfois être camouflé par des mouvements dentaires. Certains traitements de compromis peuvent souvent être envisagés et donner d’excellents résultats.

      Une consultation avec un orthodontiste certifié vous apportera toutes les réponses ces questions.

  42. Patricia dit :

    Bonjour, j’ai 17 ans. j’ai appris que j’avais une dentition de classe III. Cela me fait très peur … Ma mâchoire du bat est effectivement en avant par rapport à celle du haut et toutes mes dents du bat se referment vers l’intérieur de ma bouche … :S
    Mon orthodontiste ma dit qu’il fallait attendre un an avant de me poser un appareil dentaire … pour éviter d’avoir une poussé de croissance au niveau de ma mâchoire et ainsi avoir des problèmes lors de mon traitement .
    Je me demande si il faut au contraire agir vite et maintenant pour éviter que mon cas s’aggrave. Je n’ai vraiment pas envie de voir mon menton encore plus s’allonger et mes dents qui se referment encore plus aussi …

    Répondez-moi au plus vite … Svp ! Je suis vraiment stressée …

    • Dr Jules dit :

      – Avec les cas de classe 3 une des premières choses à déterminer est si le problème est de nature squelettique (déséquilibre entre la longueur des 2 mâchoires) ou fonctionnel (glissement de la mandibule vers l’avant suite à une interférence dentaire).

      – Si le problème est squelettique, il faut ensuite déterminer si la correction nécessite absolument une chirurgie orthognathique ou si elle peut être corrigée par compensations dentaires (orthodontie seulement, déplacements dentaires). Vous verrez plusieurs exemples au haut de cette page de cas traités sans chirurgie.

      – Une fois qu’il est certain qu’une chirurgie est nécessaire, si le patient est encore en croissance, il faut tenter de déterminer son “âge squelettique” car, idéalement, la chirurgie doit être faite lorsqu’il n’y a plus ou très peu de croissance pour minimiser les chances de récidives causées par la croissance résiduelle.

      – L’évaluation de la maturité squelettique peut être faite à l’aide de certaines radiographies (poignet, vertèbres du cou) qui sont comparées à des standards d’âge connu.

      – Les chirurgiens utilisent comme référence moyenne l’âge de 18 ans pour la fin de la croissance mais il peut y avoir beaucoup de variation possible. Certains garçons peuvent avoir une maturation plus rapide tandis que d’autres plus lents auront encore.

      – La fin de la croissance des filles est, en moyenne, une année plus tôt que celle des garçons car leur pic de croissance est plus rapide aussi.

      L’orthodontie peut probablement être débutée vers 17 ans, surtout pour une fille car la préparation orthodontique avant la chirurgie orthognathique nécessitera une année ou plus, ce qui vous fera plus de 18 ans.

  43. Juliette dit :

    Classe 3 à 14 ans, quand traiter?
    Bonjour , jai 14 ans et ma machoir inferieur est avancé ( presque ” égale ” ) à ma machoir supérieur . Selon les orthodontistes je suis de classe 3 . Je voudrais savoir s’il est encore temps pour que je commence un traitement ou s’il est deja trop tard et que je suis obligé de faire une churigie .Si tel est le cas , je voudrais prendre connaissance du prix d’une churigie ( environ ) .

    S’il vous plait , repondez-moi …

    • Dr Jules dit :

      L n’est jamais trop tard pour envisager un traitement d’orthodontie et à 14 ans, c’est même idéal, surtout si vous avez un déséquilibre entre les mâchoires. C’est loin d’être évident que vous ayez besoin d’une chirurgie. Regardez les différents exemples sur cette page…

      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

  44. Emma dit :

    Malocclusion, fatigue et apnée du sommeil; peut-il y avoir un lien?
    Bonsoir,
    Notre fille de 6 ans a une occlusion inversée latérale droite (aucune idée de la classe, les dents sont régulières dans leur espacement et se touchent quand même, mais dans le mauvais sens). Elle suce son pouce en cas de fatigue ou de faim, fait souvent des “fausses routes” lorsqu’elle boit vite au verre. Sa langue est tonique mais en position addentale basse au repos et pendant le sommeil elle est parfois même sortie de sa bouche. Sa fatigue est tellement récurrente depuis un peu plus d’un an que je me pose la question de l’apnée du sommeil, et à force de lire des articles je m’interrogeais sur les liens entre sa dysmorphose dentaire et tous ces autres symptômes.
    Qu’en pensez-vous ? faut-il l’emmener sans tarder chez l’orthodontiste ?
    merci d’avance pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire une occlusion croisée postérieure. Une telle malocclusion affecte souvent la position de la langue qui a alors moins d’espace pour se positionner haut dans la bouche contre le palais qui est plus étroit. Ceci peut “forcer” la langue à rester plus en arrière dans la bouche, ce qui peut obstruer partiellement les voies respiratoires supérieures et contribuer, dans certains cas, à de l’apnée du sommeil. Je ne prétend pas que ceci est ce qui se produit avec votre fille mais il peut valoir la peine de la faire évaluer en orthodontie pour la présence d’une malocclusion pouvant contribuer à une malposition de la langue et indirectement à des problèmes respiratoires.
      Pour en savoir plus sur l’apnée du sommeil et plus particulièrement chez les enfants.

  45. Clément dit :

    Pourquoi des espaces inférieures apparaissent avec des élastiques classe 3?
    Bonjour,

    je porte des élastiques de classe trois mais il se trouve qu’un écart s’est créé entre mes molaire et mes canines inférieures tandis que l’écart entre les deux dernières molaires supérieures est insignifiant.
    Mon orthodontiste m’a pourtant affirmé que c’était très simple d’avancer des dents, beaucoup plus difficile de les reculer.
    Que dois-je penser ?
    Aussi, pourquoi place-t-on le crochet pour attacher les élastiques sur l’avant dernière molaire des dents supérieures et non sur la dernière ?
    Est-ce je dois juger de la progression en scrutant l’écart qui se crée entre les deux dernière molaires ?
    Bien à vous.
    Clément.

    • Dr Jules dit :

      Il peut être tout aussi difficile d’avancer des dents que de les reculer. tout dépend du type de cas, des interférences présentes, de la distance à parcourir, et plusieurs autres facteurs.

      Votre question est très spécifique à la mécanique que vous avez dans votre bouche et il est difficile d’y répondre de façon générale.
      Si votre élastique était attaché sur une molaire plus à l’arrière, cela produit air un vecteur plus horizontal pour la traction des dents antérieures. Ceci peut être désirable dans certaines situations mais pas dans d’autres et c’est à l’orthodontiste d’évaluer la mécanique indiquée pour chaque cas.

      SI un espace est apparu entre vos dents inférieures en portant de élastiques classe 3, ce n’est probablement pas à cause de ces élastiques qui, normalement, ont tendance à “reculer” les dents antérieures inférieures. IL se peut qu’il y ait une composante dans le fil qui contribue aussi au mouvement dentaire que vous observez et qui créé des espaces. Vous devrez poser cette question à votre orthodontie pour avoir une réponse plus précise.

  46. Rose dit :

    Bonsoir,
    Mes radios les plus récentes montrent une très légère résorption de racine sur les incisives supérieures, mon orthodontiste pense qu’il faut arrêter le traitement pour ne pas risquer de perdre les dent au final. (j’ai 26 ans)
    – Premièrement, pensez-vous que si l’on arrête tout aujourd’hui, les racines qui se sont légèrement “atrophiées” vont-elles redevenir comme avant ? Le problème va-t-il disparaitre complétement ou bien seulement cesser de progresser ?
    – Ensuite, nous avons abordé l’idée, avec mon orthodontiste, de faire une pause dans le traitement (6-8 mois) pour le reprendre plus tard. Ne pensez-vous pas que cela soit risqué de continuer même plus tard ? Le résultat pourra-t-il être le même que celui escompté au départ ?
    Merci,
    Rose

    • Dr Jules dit :

      Une résorption (rhizalyse) très légère n’est pas inquiétante et ne justifie pas l’arrêt d’un traitement orthodontique. En fait, une légère résorption se produit dans presque tous les traitements d’orthodontie majeurs. Le fait d’arrêter 6-8 mois ne changera pas grand chose. Une dent résorbée ne repoussera pas, elle restera ainsi. Dans certains cas, selon la cause de la résorption, même l’arrêt du traitement ne garantie pas que la résorption cesse de progresser.

      La clé pour faire le suivi de la résorption est de faire un suivi radiologique régulier et si l’usure continue de progresser significativement alors dans ce cas il serait indiqué de discontinuer le traitement.
      Pour en savoir plus sur la résorption. Voir aussi cette réponse.

  47. rodriguez dit :

    Difficile de trouver un orthodontiste pour le suivi suite à la pose d’appareils dans un autres pays.
    bonjour j’ai 24 ans, je suis maman d’un garçon de 6 ans a cause de mes moyens économique j’ai mis des brackett en Equateur vu q c’est moi chère maintenant je suis ici mais quand j’ai été voir un orthodontiste pour les ajustement il ma dit que il y a deux problème le premiers il ne pouvait pas suivre mon traitement ici parce que il utilisé pas le même appareil et que de deux j’avait un problème de dent que j’ai mis les appareils qils était pas adéquat vu que mes dent ils allé partir en avant de environ 2mm et je ne pourrai plus fermé la bouche normalement il ma conseillé d’enlever soit un au 2 dent et continuer au d’enlever complètement l’appareil. et après j’ai vu un autre orthodontiste et il ma pas dit tout ce que l’autre a dit au contraire il ma dit que lui il pouvait faire les ajustement sans problème que doit je faire aidez moi merci baucoup.

    • Dr Jules dit :

      Il faut comprendre que le coût des boîtiers et appareils orthodontiques ne représente qu’une petite partie du coût d’un traitement. Vous ne sauvez donc pas grand chose à faire poser les boîtiers à un endroit et de tenter de faire faire le traitement ailleurs. Nous référons à ce phénomène comme étant du tourisme orthodontique. Pour en savoir plus sur ce sujet.

      Cette approche n’est pas recommandée. Il ne peut y avoir 2 personnes en charge d’un traitement et il préférable de laisser la gestion du traitement à un seul praticien (diagnostic, choix des boîtiers, mécanique utiliser, plan de traitement, etc. ).

      Si vous avez vraiment consulté des orthodontistes certifiés, choisissez celui en qui vous avez le plus confiance et suivez ses recommandations.

  48. Ophelie dit :

    Dents cachées et manque de hauteur faciale?
    Bonjour

    Durant mon adolescence j’ai porté de nombreux appareils car mes dents d’en haut étaient trop en avant à cause de ma langue ” trop longue “. Mais j’ai un autre problème.
    Lorsque je souris ou que je parle on ne voit pas mes dentsf, j’ai d’abord pensé que mes dents en avant en étaient la cause mais j’observe que le problème est ailleurs. En effet, j’ai l’impression que l’espace entre mon nez et ma lèvre supérieure ( en plus d’etre tres fine ) est trop grand, que l’écart est trop long et qu’il cache mes dents. J’ai d’ailleurs du mal à m’exprimer à cause de ce problème, à bien prononcer les mots, surtout les “s”.

    Quelles solutions pour régler ce problème? Existe t il une opération pour réduire cet écart? Le “philtrum” comme on l’appelle?
    Que me conseillez vous?
    Merci d’avance pour votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Il faudrait tout d’abord déterminer la nature de votre problème; est-ce principalement un problème dentaire (malpositions des dents) ou squelettique (problème de mâchoires) ou une combinaison des deux. Une évaluation clinique par un orthodontiste et la prise de radiographies pourra répondre à cette question. Par la suite un plan de traitement vous sera proposé pour corrige votre problème. Cela ne nécessite pas nécessairement une opération mais vous devez consulter pour le savoir.

  49. Hélène dit :

    Comment les élastiques feront-ils avancer mes dents?
    Bonjour,

    Je porte des élastiques de classe 3 24/24. J’ai en même temps (la nuit) un élastique devant (sur les 8 incisives) comme l’élastique rose sur votre image mais sur les 4 incisives du bas également. Est-ce que cela est fait pour empêcher les incisives du haut d’avancer et ne faire avancer que les canines+molaires ou bien les incisives vont-elles tout de même avancer ? Comment pensez-vous que mes dents vont avancer ?
    Si l’on ne met pas l’élastique vertical devant, que se passerait-il de différent ?

    Merci beaucoup d’avance pour votre réponse,
    Hélène.

  50. viline dit :

    Le port d’une plaque pendant les repas

    bonjour docteur
    heureux de communiquer avec vous de nouveau Dr
    j’ai une petite question concernant le port d’une plaque mandibulaire lors de l’avancement du maxillaire
    dans certains cas et plus précisément comme celui de la dame qui a laissé son témoignage.
    lors des repas dépose t-elle sa plaque ? logiquement la réponse est oui, dans cette situation les broches
    des incisives supérieure vont pas être détachés ?

    • Dr Jules dit :

      Les plaques amovibles utilisées comme ancrage pour immobiliser certaines dents pendant qu’on tente d’en déplacer d’autres peuvent être enlevées pour les repas mais doivent être portées en tout temps autrement (comme les plaques illustrées plus haut dans cette page). Les élastiques ne doivent cependant pas être portés si la plaque n’est pas en bouche car les dents d’ancrage peuvent se déplacer et la plaque peut être instable lorsqu’elle sera remise en bouche.

      À noter que la situation est différente pour les plaque occlusale utilisées pour traiter les problèmes d’articulations temporo-mandibulaires. On recommande la plupart du temps de porter cette plaque pendant les repas, su moins en début de traitement.

  51. dany dit :

    bonjour docteur
    voila mon problème. ma canine supérieur est carrément à-côtés des incisive central et elles est également devant l’incisive latérales.Vais-je devoir subir une intervention chirurgicale?

  52. Aurelie Capezzuoli dit :

    Bonjour,
    Je suis aller plusieurs orthodonthiste et tous semblent dire que jai une malocclusion legere de type classe 3. En effet, mes dents inferieurs recouvrent mes dents superieurs. Je crois que ma machoire inferieur est plus avancer que celle du haut. Mon ortho estime un ecart de 1.5mm. Est-ce possible de traiter ma dentition sans chirurgie? Les resultat au niveau de mon profil seront-ils les meme sans chirurgie ou avec chirurgie?

    • Dr Jules dit :

      Tous les orthodontiste consultés ont conclu à une classe 3 mais que vous ont-ils proposé comme plan de traitement; chirurgie ou pas?

      Les classes 3 au haut de cette page ont tous été traités sans chirurgie alors il est possible de traiter des classes 3 sans chirurgie mais je ne saurais dire si cela s’applique à votre cas sans évaluer du matériel diagnostique.

      L’effet de la correction sur le profil dépendra s’il y a un glissement important qui avance la mandibule et projette le menton vers l’avant. L’effet final peut donner un changement important dans certains cas, pratiquement aussi dramatique que certains cas chirurgicaux. Le profil de la femme au haut de la page en est un exemple.

      Le résultat sur le profil dépendra grandement de ce qu’est votre profil au départ. Si vous avez un menton très fort, une génioplastie peut être nécessaire si vous voulez changer votre profil.

      • Aurelie Capezzuoli dit :

        Une approche chirurgicale si je ne suis pas satisfaite?
        La plupart des orthodontistes me proposent un traitement orthodontique conventionelle et une une chirurgie dans le cas ou je ne serais pas satisfaite du resultat.

        • Dr Jules dit :

          Une chirurgie orthognathique doit être planifiée dès le départ et ne peut servir de dépannage “au cas ou”… le patient/la patiente ne serait pas satisfait(e) du résultat! L’approche et la planification orthodontique sont très différentes pour un même cas si le traitement comprend une chirurgie ou seulement de l’orthodontie.

          On devrait vous proposer un plan de traitement précis avec des objectifs répondant à votre plainte principale et vos attentes dans la mesure du possible.

  53. Julie V. dit :

    Cas complexe, problème squelettique et asymétrie
    Madame, Monsieur bonjour,

    je me permets de vous contatcer afin d’avoir votre avis sur mon cas.
    Cas, qui visiblement est extrèmement critique et complexe pour vos confrères français.
    En effet, je suis française et vis à Paris.
    J’ai 30 ans.
    Voici un bref descriptif de ma dentition:
    -agénésie des incisives 12 et 22
    -machoire supérieure plus étroite que l’inférieure
    -prognatie moyenne
    -malocclusion
    -déviation vers la gauche

    J’ai une prothèse avec 2 incisives ridicules pour combler les vides.

    J’ai consulté plusieurs orthodontistes sur Paris mais pour ne rien vous cacher, je sors toujours en pleurant de leur cabinet.
    Ayant 30 ans et travaillant dans l’audiovisuel, il est très difficile pour moi d’envisager un traitement orthodontique de 2 ans au terme duquel il faudrait une chirurgie de la mandibule.
    Je n’ai pas peur de la chirurgie, c’est plutôt le traitement orthodontique précédant un recul de la mandibule, qu’il m’est impossible d’accepeter, même en lingual!

    Sur les photos de vos travaux orthodontiques, j’ai pu constater que la plupart du temps vous procédez plutot à un avancement maxilaire chirurgical, ce qui, au regard de mon profil me semble plus adapté à mon cas mais bien entendu, c’est à vous me le confirmer…
    A vrai dire, le mauvais placement de mes dents (qui ne choque pas tant que ça) me dérange nettement mois que mon maxilaire supérieur en retrait et ma machoire déviante (flagrant en photo).
    Je ne demande pas à avoir une dentition parfaite, mais je voudrais juste pouvoir sourire!
    Il est très dur de vivre sans sourire et plus les années passent plus je suis mal dans ma peau…

    Merci de m’avoir lue, dois-je vous envoyer des photos?

    Dans l’attente de votre retour,
    cordialement,

    Julie

    • Dr Jules dit :

      Les cas avec composante squelettique ne sont jamais simples, surtout s’ils comportent une asymétrie. Il n’y a pas qu’une seule et unique façon d’approcher ces cas, comme vous avez pu le constater lors de vos différentes consultations.

      Il faut tout d’abord réaliser la complexité de votre cas car la nature du traitement sera proportionnelle au problème à régler. Si vous voulez corriger votre problème, il faut aussi que vous soyez prête à prendre les moyens nécessaires soit le port d’appareils orthodontiques (et peut-être une chirurgie?). Soit que vous restiez ainsi sans porter d’appareils ou que vous fassiez le “sacrifice” d’en porter et que cela change peut-être votre vie et vos complexes! Il n’y a pas de raccourci ou de solutions miracles. Il faut tout mettre en perspective; vous aurez terminé à 32-33 ans et aurez le reste de votre vie pour bénéficier des résultats.

      La chirurgie n’est peut-être pas essentielle, il est parfois possible de faire du “camouflage” pour de légers problèmes squelettiques. Pour en savoir plus sur ce sujet.

      Vous avez assez bien décrit votre problème pour comprendre quel type de malocclusion il s’agit. Les photos ne feraient que confirmer ce fait mais ne changeraient rien à la décision que vous aurez prendre vous-même concernant votre traitement. Si vous n’agissez pas, vous vous direz la même chose dans 5-10 ans et vous vous complexerez avec ce problème toutes ces années supplémentaires. Vous devez vous fier aux praticiens que vous consultez pour savoir quel serait la meilleure approche pour votre cas. Courage!

  54. Grace M dit :


    La chirurgie est-elle essentielle pour une prognathie qui parraît à peine?

    Bonjour,
    mon cas ressemble un peu à celui mentionné précédément.

    J’ai 17 ans et 11 mois. Vers 10-11 ans (je ne me rapelle plus très bien) mon dentiste a repéré un léger prognathisme, c’est à dire qu’il m’arrivait de faire passer mes dents du bas au dessus de celles du haut. J’ai donc porté pendant 6 mois un appareil qui a reglé cela. J’ai depuis un sourire normal.

    Mais récemment j’ai remarqué que ma mâchoire du bas déviait légèrement vers la droite quand je serre les dents. Ce décalage est environ de 2 mm, mais on voit qu’il est là, sur les photos notamment, on voit que le menton part un peu vers la droite. Pourtant jusque là personne ne m’a rien dit, et même mes parents n’ont jamais rien remarqué de tel. Je me suis donc décidée à consulter un orthodontiste, juste pour m’informer. J’en suis ressortie avec un peu d’espoir : on m’a dit que j’avais un mauvais alignement à gauche et qu’avec des bagues à porter pendant 2 ans max, on pouvait faire emboiter mes dents de manière à ce que je ne sois plus obligée de dévier en fermant. Sauf que l’ortho que j’avais consulté ne faisant que des traitements pour enfants et a préféré m’orienter vers quelqu’un d’autre. Finalement, je suis donc retournée voir mon premier ortho. Sauf que celui-ci, après avoir fait radios et moulages m’a annoncé que j’avais une classe 3 légère (de profil, ma machoire inférieure est au même niveau que la supérieure), dentaire ET squelettique… et que je devais passer par la chirurgie : il n’était pas très clair là-dessus, il m’a d’abord parlé d’un avancement maxillaire puis “peut-être des aussi un recul de la mâchoire du bas” … 🙁
    Le tout en précisant toutefois que c’est une opération lourde, que je pouvais réfléchir car dans mon état je mange je souris etc, et ce n’est pas très voyant.

    Je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas de la chirurgie, parce qu’elle me fait peur et que mon prognathisme ne se remarque pas plus que ça.
    Etant donné votre expérience dans le traitement orthondontique des classes 3 (les résultats sont époustouflants dans certains cas!), pouvez vous me dire si j’ai des chances d’améliorer ma situation avec l’orthodontie seule ? Je voudrais surtout régler le problème de déviance, parce qu’à cause d’elle certaines dents s’usent plus que d’autres et que esthétiquement c’est un peu gênant, et éventuellement faire avancer un peu mes dents du haut pour atténuer mon prognathisme.

    Je vous remercie d’avance. Et désolée pour la longueur !

    Cordialement, Grace

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux que me fier à la description de votre malocclusion mais, tel que vous le décrivez si bien, tout porte à croire que votre “classe 3”, prognathie et déséquilibre squelettique avant-arrière entre vos mâchoires sontlégers, ce qui ne justifie pas une chirurgie.

      Il faut un déséquilibre très important pour justifier une chirurgie orthognathique et cela ne semble pas être votre cas. Il est probablement possible de traiter un cas comme le vôtre sans chirurgie mais l’approche choisie peut varier selon les praticiens. Devant l’importance d’une telle décision, je vous conseillerais d’obtenir une autre opinion orthodontique pour voir si un autre praticien pourrait vous offrir une alternative non chirurgicale.

      • Grace M dit :

        Merci pour votre réponse rapide !

        D’accord, c’est ce que je vais faire.
        J’oubliai de préciser que lorsque je serre les dents elle s’emboitent parfaitement à droite, mais pas à gauche où seules les dents du fond sont utilisées ; la mâchoire inférieure est déviée dans cette position. Il y a donc une assymétrie et si j’en crois mon orthodontiste elle est en partie squelettique, c’est pour cela qu’il préconisait une intervention chirurgicale (c’est peut-être aussi moins casse-tête pour lui, parce c’est complexe et qu’il faut attaquer le problème sur plusieurs fronts?). Je crois que le prognathisme est donc plus d’un coté que de l’autre, d’ailleurs de face on voit que le coté droit de ma machoire est un peu plus ressorti qu’à gauche… C’est démoralisant tout ça.
        Je rectifie : c’est à gauche que ma mâchoire est est peu plus élargie, puisqu’à droite, ça s’emboîte.

        Quoi qu’il en soit vous avez raison, il faut que je consulte un autre praticien. Je ne veux pas d’un résultat parfait, de toute façon même la chirurgie ne me le garantis pas… Mais il faut que je fasse quelque chose, quitte à ruiner deux années de vie étudiante, et me ruiner aussi un peu ! A propos savez-vous si à mon age il y a encore la possibilité de déplacer quelque peu les mâchoires avec de l’orthodontie ?

        Merci beaucoup pour ce que vous faites, vous aidez beaucoup de personnes. Dommage que vous n’exerciez pas à Paris ! 🙂

        • Dr Jules dit :

          Les asymétries ont très souvent une composante squelettique mais c’est la sévérité du déséquilibre squelettique qui justifiera une intervention chirurgicale ou pas. Pou voir un cas asymétrique avec composante squelettique traitée sans chirurgie.

          Il est en effet sage de ne pas vouloir la perfection car elle est impossible à atteindre, peu importe le cas et le traitement utilisé. Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.

          À votre âge, les mouvements orthopédiques nécessitant de la croissance sont impossibles mais il peut certainement y avoir un certain remodelage osseux qui permet un certain “camouflage.

          • Grace M dit :

            Je ne sais pas si c’est très sévère. Ce n’est pas flagrant de l’extérieur en tout cas. J’espère donc pouvoir annuler avant tout la déviance qui est dentaire et réduire le prognathisme… C’est peut-être possible avec un agrandissement des arcades ?

            Vos exemples de cas traités sont très utiles, je suis un peu plus informée grace à eux. Merci !

            • Dr Jules dit :

              Encoe une fois, une consultation orthodontique vous confirmera ce qui est possible de faire spécifiquement dans votre cas.
              Bonnes chance dans vos démarches.

  55. Christelle dit :

    Port d’une plaque et chirurgie pour une classe 3 à 13 ans?
    Bonjour je suis maman d’une petite fille de 11 ans 1/2 aujourd’hui sur les conseils de notre ortho nous sommes allés voir un chirurgien maxillo facial car ma fille présente un problème de classe 3 ce mr nous conseil une mise en place de plaque du type declerk je ne connaît pas du tout ce traitement pouvez vous me dire comment cela ce passe qu’elles sont les effets après opération combien de temps doit on le garder ect merci de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas familier avec ce type de plaque.
      Je doute cependant que, seul le port d’une plaque puisse corriger une classe 3. Je suis surpris qu’un orthodontiste certifié dirige un cas de classe 3 chez un chirurgien maxillo-facial ou autre chirurgien à l’âge de 13 ans à moins que ce cas soit extrêmement sévère… et dans un tel cas, une plaque seule ne fera pas grand chose.

  56. Stéphane dit :

    Ce site m’a aidé à comprendre l’orthodontie. J’ai hâte de débuter!
    Docteur Jules,

    Je lis (et relis) vos nombreuses pages extrêmement bien réalisées, les interventions / réponses explicatives et excellentes faites vous-même ainsi que la participation de “patients” expliquant leur vécu.
    Grâce à vous j’ai compris énormément de choses et suis, parfois, rassuré … et parfois hélas moins.

    Je ne pourrais hélas vous rencontrer … habitant en Suisse (Genève), mais aurais aimé le faire. J’ai 45 ans et j’ai enfin pris les choses en mains (beaucoup de souffrances psychologiques depuis bien longtemps). Je suis un “cas III”, avec une divergence de longueur entre les côtés de ma mandibule inférieure (trop proéminente), etc. (je n’ai pas encore les termes techniques et l’étendue de ma problématique).

    J’ai fait en décembre 2012, les radios et prises d’empreintes et ai mon rdv pour un bilan (et devis) de la part de mon orthodontiste, seulement, fin janvier 2013. J’espère (je prie) pour qu’il puisse me mettre en contact avec son ami chirurgien maxillo-facial (il me semble un “professeur”) au plus vite. J’ai tellement envie d’avancer et de ne plus avoir aussi “mal” à la vue de mon visage. Ma grande découverte, c’est qu’avant la chirurgie (dont je n’ai pas peur), il faut passer par un très long traitement orthodontique… vu mon âge cela me semble une éternité.

    Voilà, désolé pour cette longue explication, pas vraiment utile, mais cela me fais du bien d’en “parler”.
    Encore un très très grand merci pour avoir mis en place votre site, vos photos, vos explications … pourquoi sur le “vieux continent” nous n’avons pas cela ?

    Avec mes meilleures salutations et bonne année 2013 … qui arrive à grands pas.

    Stéphane Barras

    • Dr Jules dit :

      Merci pour vos bons mots et de l’intérêt que vous portez à notre site Internet.

      J’ai redirigé votre commentaire dans cette section sur les “classes 3” où il est plus approprié.
      Le succès du blogue de ce site provient en effet de la participation des gens intéressés par l’orthodontie. L’électronique et les communications rendant les distances sans importance, il y a des participants, comme vous, provenant de toute la francophonie mondiale!

      Je suis certain que vous serez bien conseillé dans votre région car il y a d’excellents orthodontistes et chirurgiens en Suisse comme ailleurs en Europe.

      Profitez de cette tribune pour revenir un jour partager votre propre expérience en orthodontie en tant qu’adulte.
      Bonne année à vous aussi!

  57. Julie dit :

    Qui consulter à 3 ans pour un déséquilibre des mâchoires?
    Bonjour,
    J’ai emmené mon fils de 3 ans voir un dentiste qui a regardé rapidement ses dents et nous a dit qu’il avait la machoire inférieure plus grande que la machoire supérieure. Sur le coup je n’ai pas réagi mais après avoir fait des recherches sur Internet, je m’inquiète qu’il puisse avoir un soucis plus grave.

    Dois-je consulter un dentiste ou un ortho-dentiste. C’est difficile de savoir qui consulter et à lire tous les commentaires les avis semblent si différents, comment trouver le bon praticien ?
    Merci par avance

    • Dr Jules dit :

      À cet âge, il est peu probable que quelqu’un vous conseille d’intervenir. Vous pouvez tout de même consulter un orthodontiste qui pourra diagnostiquer le problème après un examen clinique plus approfondi et vous conseiller sur le moment propice pour intervenir. Un dentiste généraliste peut aussi vous conseiller s’il est familier avec les concepts de croissance et développement des mâchoires.

      À noter qu’à cet âge, il est possible que l’enfant glisse sa mâchoire vers l’avant en la fermant, ce qui donne l’impression que la mandibule est plus longue qu’elle ne l’est réellement. C’est ce qu’on appelle une déviation fonctionnelle. Vous trouverez un exemple sur cette page.

  58. faure dit :

    bonjour je voudrai savoir si est possible de nous donner un conseil et une adresse (dr JULES) pour une prognathie classe 3 ma fille est atteinte et tous les orthodontiste nous conseille une chirurgie
    veuille nous aider pour cette situation merci

    • Dr Jules dit :

      Malheureusement, nous ne connaissons que très peu d’orthodontiste en France mais il y en a d’excellents.

      Vous pouvez consulter le site de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France qui liste tous les dentistes par région géographique, département et spécialité pour connaître les orthodontistes dans votre région qui devraient être en mesure de mieux vous renseigner.

      Vous pouvez aussi demander à votre dentiste généraliste s’il peut vous diriger vers un spécialiste de confiance.

  59. Haiani dit :

    Bonjour j’ai le même problème

    “Classe 3 traitée sans chirurgie – Protocoles cliniques : plaque articulaire et “broches””

    j’ai lu que la machoire inférieure ne vas pas reculer, c’est la machoire du haut qui va avancer, je crois qu’il n y aura pas des changements, normalement c’est la machoire du bas qui doit reculer pour avoir un visage harmonieux.

    cordiallement

    • Dr Jules dit :

      Tout est question de diagnostic et dépend où se situe le problème. Si vous avez une déficience maxillaire sagittale, c’est cette mâchoire qu’il faut corriger et non la mandibule. Dans ces exemples, la plaque occlusale ne sert que de moyen d’ancrage pour exercer une traction sur l’arcade supérieure.
      Si la mandibule est normale, la reculer pour rejoindre un maxillaire déficient ne rendra pas le visage plus harmonieux.

      Vous pouvez voir des variations de déséquilibres de mâchoires dans la section sur le camouflage orthodontique.

      • haiani dit :

        D’accord vous voulez voir mes scanner je peux vous les envoyer par courriel si vous voulez !!

        • Dr Jules dit :

          Même si nous avions vos radiographies, nous ne pouvons établir de diagnostic et de plan de traitement pour vous, ce n’est pas le but de ce blogue. Ce sera au praticien qui vous prendra en charge de déterminer la nature de votre problème (diagnostic) et comment y remédier (plan de traitement).

          • haiani dit :

            je suis partit chez un orthodontiste il m’a dit que je n’ai pas besoin de me faire opéré, parce qu’il n y a pas un long décalage, mais le problème est au niveau d’esthétique ca se voit que j’ai un visage long et le bas est un peu sortit, que conseillez vous comme traitement et qu’est ce que je peux dire aux docteurs, est ce que l’occulusodontie est efficace sinon c’est quoi les autres méthodes !! s’il vous plait

            plus que ca j’ai des dents allignés et en super santé c’est le bas qui est avancé 🙁

            • Dr Jules dit :

              Ce que vous devez leur dire est de bien expliquer ce qui vous tracasse, vos plaintes principales et ils vous proposeront des solutions. Vous n’avez peut-être pas besoin de chirurgie pou faire arriver vos dents ensemble mais si l’esthétique de votre visage ne vous convient pas, cela peut peut-être en nécessiter une. Ce sera à vos “docteurs” de le déterminer.

              • haiani dit :

                mais j’ai vu quelques exemples en haut ils ont changé leur phisique sans chirurgie, juste avec des bagues et des …. , est ce que ca pourra marcher ou non, par rapport a l’esthetique c’est parce que j’ai un prognatisme inférieure (classe 3)( c’est mon docteur qui m’as dit ca :: ) et s’il vous plait aide moi Dr jules

  60. joanie dit :

    Bonjour , j’ai une malocclusion : machoire du bas qui ferme par dessus celle du haut. Quand j’étais petite je n’avais pas ce problème, c’est a dire avant que mes dents d’adulte poussent, mes dents de lait etaient droite et fermaient bien. J’ai 31 ans. Comment explique t’on que mes dents on pris cette tournure en vieillissant ? Merci

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez une malocclusion de type “Classe 3“. Ceci est habituellement causé par un déséquilibre entre la croissance des 2 mâchoires. Avec les années, votre mandibule a grandit plus que celle du haut ou celle du haut n’a pu suivre le rythme de croissance de celle du bas (ou une combinaison des deux).

      • joanie dit :

        Merci pour votre réponse. Mon cas es exactement comme celle de la dame de 42 ans décrit plus haut. Je n’ai pas encore d’usure de mes dents. Mon problème es plus fonctionnel qu’esthétique, car depuis le temps je suis habitué a ma dentition. J’ai toujours des douleurs a la mâchoire et des craquement quand j’ouvre grand.
        J’aimerais savoir combien un traitement orthodontique coûte en moyenne et la durée du traitement pour ce type , sachant que chaque cas es unique j’aimerais avoir une idée. Je songe sérieusement a consulté pour ce problème . J’aimerais ne pas avoir a passer par la chirurgie. Merci

        • Dr Jules dit :

          Cette question est toujours difficile à répondre mais elle l’est encore plus pour les cas de Classe 3 car tellement d’options peuvent vous être présentées selon la sévérité de votre malocclusion et le praticien que vous consulterez et cela influencera grandement les coûts. L’endroit où vous demeurez (ville, province, pays) donc qui vous consulterez aura aussi une influence importante sur les coûts et le plan de traitement.

          Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

          • joanie dit :

            D’accord merci, je comprend qu’il es difficile pour vous de me donner des chiffres.

            • Dr Jules dit :

              Il y a trop de variations possible selon les plans de traitement et où vous demeurez. Même si e vous donnais un aperçu, rien ne garanti que l’autre orthodontiste serait en mesure de respecter ce que je vous aurais dit. C’est pourquoi, il est préférable de demander une soumission précise à la personne qui fera le travail en fonction d’un plan de traitement précis.

  61. Morgana dit :

    Puis-je éviter une chirurgie si je suis prognathe?
    Bonjour,
    Mon prognathisme n’est pas visible car les dents de la mâchoire inférieure se sont redressés pour s’emboîter avec les dents de la mâchoire supérieure. Mes dents ne sont pas alignés, donc je décide de consulter un orthodontiste qui me dit que j’ai un prognathisme. Est-il possible que je ne passe pas par la case chirurgie?

  62. Myriam dit :

    2 opinions différentes en orthodontie, je suis confuse!
    Bonjour Docteur

    J’ai 45 ans toujours eu peur des interventions chirurgicales.
    J’ai une malocclusion avec asymétrie faciale. Jusqu’à présent on m’a toujours indiqué une chirurgie, seulement voila je viens de consulter un orthodontiste en présence du chirurgien maxillo-faciale qui m’a propose port d’une gouttière pour déprogrammer les muscles faciaux avec port de vises. La suite du traitement serait le port de bagues.
    Qu’en pensez vous je suis complètement perdue, j’ai vu deux ortho la même semaine le premier me dit chirurgie obligatoire et le second m a suggère le traitement décrit.
    Aussi est ce qu’une fois le traitement terminé je ne risque pas une récidive.

    Merci pour votre aide qui me serait tres precieuse.

    • Dr Jules dit :

      Si l’asymétrie faciale est d’origine squelettique et que vous désirez la corriger, il est fort probable qu’une chirurgie soit nécessaire.
      Si, par contre, il n’est pas essentiel de corriger l’aspect squelettique de votre malocclusion (asymétrie ou autre problème) et qu’il soit possible de compenser pour un certain déséquilibre entre vos mâchoires par des déplacements orthodontiques des dents, alors il peut être réaliste d’éviter une chirurgie et de pas atteindre tous les objectifs d’un plan de traitement “idéal”. Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique et comprendre comment une chirurgie peut parfois être évitée (mais pas dans tous les cas).

      Il y a souvent plusieurs plans de traitement possible pour un même cas et malocclusion, même le même orthodontiste, mais le bon plan demeurera celui qui répondra à vos attentes concerantn les procédures (plan de traitement) et le résultat visé. N’hésitez pas à poser des questions à l’orthodontiste et demandez précisément aux praticiens consultés quel est le but exact de la chirurgie qu’ils planifient faire.

      Peu importe le plan de traitement que vous choisirez, une certaine récidive est toujours possible. Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

  63. fallo dit :

    bonjour Docteur,
    je voulais seulement vous remercier pour toutes vos réponses,enfaite je suis omnipraticien et ça m’a combler quelques lacunes que j’avais en ODF merci encore .
    confraternellement

  64. Erilou dit :

    Bonjour Dr
    Je voulais juste vous féliciter pour l’excellence de votre site.

    Je porte un appareil depuis quelques mois et avant de franchir le pas votre site m’a beaucoup aidé avec ses explications claires, précises et ses nombreux exemples. Je me découvre presque un grand intérêt pour l’orthodontie…
    Merci encore!

    Ps: petite question SVP: l’axe de ma mâchoire haute ne coïncide pas avec celle du bas et je ne pense pas que cela sera corrigé. Décalage de 3 mm à vue d’œil.
    Est-ce normal?

    • Dr Jules dit :

      Merci pour vos bons mots!

      Cela dépend d’à quoi vous référez par “l’axe” de votre mâchoire. Un problème squelettique est plus difficile à corriger que des malpositions dentaires. Des corrections dentaires peuvent modifier la position des mâchoires dans certains cas (par exemple dans le das d’une déviation fonctionnelle oz la mâchoire dévie d’un côté à cause d’interférences dentaires) mais parfois il faut envisager une chirurgie. Discutez-en avec votre orthodontiste pour savoir s’il vaut la peine et le “trouble” de tenter de corriger cette irrégularité.

      • papou dit :

        Merci pour votre réponse Dr. Je ne sais pas si je ne devais pas plutôt parler d’un décalage de l’axe de l’arcade haute avec celle du bas. Plus simplement lorsque que je découvre les dents, l’axe des dents du haut ne coïncide pas avec l’axe des dents du bas (décalage d’environ 3 mm) et je me demande donc si c’est tolérable ou si un traitement réussi doit obligatoirement corriger ce décalage (aligner les 2 axes)
        Merci

        • Dr Jules dit :
          Ah là c’est différent cependant. Vous référez donc à l’axe entre les centrales supérieures comparé à celui des centrales inférieures, ce qu’on appelle les “lignes médianes“. Il est possible de corriger ou déplacer les lignes médianes mais il ne faut pas “focuser” uniquement sur cet objectif car il n’est pas toujours atteignable. Il est indiqué de tenter de corriger une ligne médiane si elle est vraiment décalée, surtout par rapport au milieu du visage. Il est fréquent de terminer un traitement d’orthodontie avec une légère déviation ds lignes médianes.

          Vous trouvrez plus d’information sur ce sujet en consultant cet article sur les lignes médianes et les asymétries en orthodontie.

          alignement de la ligne médiane dentaire

  65. bouchra dit :

    bonsoir jai un probleme de sourire gingival est ce qu’il ya le solution au maroc ???

    • Dr Jules dit :

      Il est certainement possible de faire corriger un tel problème au Maroc. Demandez à votre dentiste généraliste de vous diriger à un orthodontiste certifié pour une évaluation.

  66. Johanna dit :

    Bonjour ! J’ai une malloclusion, en effet ma machoire infèrieure est décalée vers la gauche. Le coté droit est assez bien, mais du coté gauche ça n’est pas vraiment ça ! Les dents dépassent un petit peu, je ressent une gène à fermer mes dents ensemble (ne trouvant pas de position confortable), et les deux petites dents ne sont pas situé au dessous de celle du haut, elle sont plus à gauche.Cela abime ma canine gauche car elle est en contact avec les dents du bas. Je trouve que cela se voit sur mon visage (très légèrement) que mon menton par vers la gauche. Est ce que cela peut se regler par l’orthodontie ou faut il une opération ? Est ce que mon menton paraitra plus au milieu après ? ( pour information j’ai 18 ans). Merci de votre reponse.

    • Dr Jules dit :

      IL y a de forte chances que l’orthodontie puisse vous adier mais vous devrez consulter un orthodontiste certifié pour avoir plu de précisions sur votre cas spécifiquement.

    • Dr Jules dit :

      Il y a de forte chances que l’orthodontie puisse vous aider mais vous devrez consulter un orthodontiste certifié pour avoir plu de précisions sur votre cas spécifiquement.

  67. rizlaine dit :

    Déviation des lignes médianes et asymétrie
    Bonjour Docteur,
    J’ai un problème d’inclinaison de machoire (lorsque je ferme ma bouche les dents de la machoir supérieure sont sur les dents de la machoire inférieure mais je vois que le milieu (trait entre la mach sup et inf est incliné vers le bas du côté droit) peut être à cause de macher tout le temps sur le côté droit car j’ai une molaire manquante dans la mach inf du coté gauche. Ce problème me déforme la bouche (lèvres entrante du côté droit et sortante du coté gauche et le visage donne une impression d’être déformé.
    Est ce qu’il y a une solution pour mon problème. Merci infiniment pour votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire un problème de ligne médiane. Peut-être que des corrections orthodontiques pourraient corriger votre malocclusion et ce problème. Consultez un orthodontiste certifié pou le savoir.

      • rhizlane dit :

        Bonjour Docteur,

        Merci pour votre réponse. J’ai fait un scanner et voilà le compte rendu:

        -CI2 squelettique
        -CI2 angle
        -Dento-maxillaire
        -Dysharmonie
        -lingoversion iatrogène des incisives inférieures

        Pourriez vous me donnez votre adresse mail pour vous envoyer les clichés.

        Cordialement,

        • Dr Jules dit :

          Vous pouvez mettre des photos en ligne sur n’importe quel site à cet effet et nous envoyer le lien mais, même avec des photos et radiographies, nous ne pouvons établir un plan de traitement pour vous car ce n’est pas le but de ce forum. La seule personne qui puisse le faire est celle qui vous examinera cliniquement et fera le traitement car même si un autre praticien établit un plan ce traitement, celui qui vous traitera n’est pas tenu d’être d’accord avec ce plan.

  68. asma dit :

    salut tout le monde…je veux savoir est ce que la classe III récidive ou pas !!

  69. Thorpe dit :

    Peut-on choisir le type de chirurgie orthognathique que l’on aura?
    Bonjour Docteur,

    Si j’ai bien compris, dans le cas d’un prognathisme (malocclusion classe 3). Soit le maxillaire est trop reculé par rapport à la mandibule, soit la mandibule est trop avancée ou proéminente par rapport au maxillaire soit une combinaison des deux (ce qui est apparemment fréquent).

    Pour le premier problème, il s’agira d’opérer un avancement du maxillaire grâce à une intervention Lefort 1.

    Pour le second problème, reculer la mandibule grâce à une intervention dite ‘d’Epker’.

    Pour le dernier, il s’agira de réaliser une ostéotomie bimaxillaire (combinaison des interventions citées plus haut).

    Pour les personnes dans le deuxième cas, peut on effectivement procéder uniquement à une intervention de recul de la mandibule (Epker) ? J’ai l’impression que celle ci est délaissée et qu’on pratique l’ostéotomie bimaxillaire à outrance (du moins en France).

    Or le problème de Lefort 1 et de l’ostéotomie bimaxillaire est un changement conséquent de l’esthétique du nez (que j’ai observé chez 98% des patiens, avec des narines qui augmentent fortement de diamètre et le bout qui se retrousse vers le haut).

    J’aimerai savoir si les patients peuvent choisir Epker dans le cas d’une mandibule trop en avant ou si on procédait automatiquement à une ostéotomie bimaxillaire, et si tel est le cas pourquoi ?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      – Le prognathisme réfère à un excès sagittal (avant-arrière) d’une mâchoire (mandibule ou maxillaire supérieur). Un prognathisme mandibulaire indique une mandibule trop avancée.
      – Une classe 3 squelettique peut être causée par un prognathisme mandibulaire ou une déficience maxillaire sagittale ou une combinaison de ces deux éléments.

      Un maxillaire peut être avancé par une intervention de type Le Fort 1 (avancement). Une mandibule peut être reculée par un ostéotomie sagittale bilatérale de recul.

      Selon la sévérité du décalage des mâchoires dans la dimension sagittale, les 2 interventions précédentes peuvent être faites en même temps (avancement du maxillaire et recul de la mandibule).
      Une seule des 2 interventions peut aussi être faite selon les besoins du cas.

      Une intervention Le Fort peut en effet avoir un certain effet sur le nez. Cela dépendra de la quantité d’avancement maxillaire effectuée et aussi du changement dans la dimension verticale. L’ostéotomie Le Fort peut aussi permettre de remonter ou descendre le maxillaire.

      Le choix de la chirurgie est habituellement déterminée par le chirurgien maxillo-facial (et l’orthodontiste) et aussi avec le patient selon les objectis de traitement visés (quels changements détire-t-on obtenir au niveau occlusal, esthétique, fonctionnel, profil, etc.). Discutez en avec votre chirurgien maxillo-facial.

      En passant, il n’existe pas de chirurgie ou d’ “intervention Epker”. Epker n’est que le nom d’un chirurgien maxillo-facial américain qui a beaucoup publié dans le domaine de la chirurgie orthognathique et il n’y a aucune procédure spécifique associée à son nom comme c’est le pas pour Le Fort (un autre chirurgien).

  70. guilaine dit :

    Une classe 3 à 13 mois se corrigera-t-elle?
    Bonjour,
    J’ai un fils de 13 mois il a 8 dents (4 en haut et 4 en bas) et on se rend compte que sa mâchoire inférieure est plus avancée que la supérieure.
    J’ai 2 questions :
    Cela peut- il s’arranger naturellement pendant sa croissance ?
    Cela va t’il le gêner pour l’apprentissage de la parole ?

    A quel âge devrons nous consulter ?

    Merci pour vos conseils
    Guilaine

    • Dr Jules dit :

      S’il s’agit d’une “vrai” classe 3 causée par une prognathie mandibulaire ou une déficience maxillaire, cela ne se corrigera pas sans intervention orthodontique. Le déséquilibre squelettique persistera. sil s’agit d’un déviation fonctionnelle causée par une interférence qui force la mandibule à aller vers l’avant, cela ne se corrigera probablement pas non plus mais une intervention d’interception peut être plus facile que dans un cas de déséquilibre squelettique sévère.

      Pour en savoir plus sur les corcections précoces de classes 3.

      Effet sur l’apprentissage de la parole
      Je ne suis pas certain de quel effet cela pourra avoir sur l’élocution et la phonétique car plusieurs variables sont considérer dont la gravité du déséquilibre entre les mâchoires qui peut grandement influencer la position et la fonction de la langue.

  71. Mimi dit :

    Chirurgie essentielle pour une classe 3?
    Bonjour, Voilà, j’ai 21 ans et ma mâchoire du bas est en avant. Mes incisives du haut passent derrière celles du bas, et il y a un écart de moins de 5mm entre mes deux machoires
    Je voudrais savoir si je devrais obligatoirement passer par la case chirurgie, chose que je n’aimerais pas du tout… surtout que cette opération me fait une peur bleue…
    Merci !

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez une “classe 3”. Une chirurgie orthognathique ne serait nécessaire que dans les cas de déséquilibres squelettiques les plus sévères. Il est pafois possible d’éviter la chirurgie tel qu,illustré dans certains cas de cette même section. Consultez un orthodontiste certifié pour savoir ce qui est possible dans votre cas.

  72. hasna dit :

    Ma mâchoire et mon menton sont asymétriques après une chirurgie orthognathique
    bonsoir j’aimerais vous posez une question je viens de me faire opérer de la mâchoire du haut et du bas descendu la mâchoire du bas rotation et avancer la mâchoire du bas plus une génioplastie mais j’ai l’impression que la mâchoire du bas part vers la droite et que mon menton part vers la droite aussi c’est normal? quand j’ai vu ma tête j’ai regretté de lavoir fait cette opération ca serais très gentil de me répondre merci beaucoup

    Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

    • Dr Jules dit :

      Si ce n’est pas ce qui était visé par les mouvements chirurgicaux alors non ce n’est pas normal. Retournez voir votre chirurgien pour une évaluation et en discuter.

  73. Hamadi dit :

    Peut-on arrondir mon arcade dentaire?
    Re bonjours 🙂
    Une autre question
    Peut on re crée un arrondi de l’arcade dentaire
    Les dents du haut et du bas on étai trop reculer avec l’extraction des 4 prémolaire et le traitement orto
    Même l’osteotomi bi Max n’a rien changer
    Quelle solution
    Aucun orto ne trouve de solution c’est dingue

    • Dr Jules dit :

      Une arcade dentaire peut être arrondie mais ce n’est pas nécessairement ce dont vous avez besoin.

      Discutez de ce qui vous tracasse avec votre orthodontiste et chirurgien pour voir quelles solutions ils peuvent vous proposer.

      • Hamadi dit :

        Merci pour votre réponse
        Avez vous traiter se genre de problème, affaissement important des parti molle du visage a cause d’extraction dentaire ? Même la l’ostéotomie bi Max n’a pas l’effet perdu …

        • Dr Jules dit :

          Non, je n’ai pas vu de cas ou un affaissement significatif “des parties molles du visage” puisse être attribué directement à des extractions.

  74. Yacin dit :

    Bonjour Docteur,

    Je vous mets ci-dessous les résultats de mon diagnostic cephalométrique. Est ce que pourriee me dire svp quelle serait votre attitude de prise en charge :
    FMIA : -2,3 (incisive inférieure protrusive)
    FMA : 0 (mésofacial)
    IMPA : 2,3 (incisive inférieure inclinée labialement)
    SNA : 2,5 (maxillaire en position protrusive)
    SNB : 3,0 (mandubule en position protrusive)
    ANB : -0,5 (rapport de classe un squelettique des maxillaires)
    AO>BO : -4,8 rapport de classe trois squeettique des maxillaires)
    I / i : -2,2 (angle interincisif diminué)
    PI. occ/Francfort : -1,5 plan occlusal en rotation antérieur
    Total Chin 0
    Upper lip 0
    Angle z 0
    HFP 0
    HFA0
    Index Ant Post : 3,7 Rapport hauteur faciale postérieure / antérieure augmenté.

    Je vous remercie infiniment pour vos conseils et aide

    • Dr Jules dit :

      Non, il est impossible de répondre à une telle question et d’établir un plan de traitement orthodontique uniquement à partir de données céphalométriques. Il y a trop d’autres variables qui doivent être prises en considération pour faire une évaluation globale d’un cas dont un examen clinique et complet de l’occlusion.

  75. Émilie Joyal dit :

    Bonjour,

    J’aurais 2 questions pour vous. Quel est le moment d’intervention idéal concernant les 2 cas bien distincts de mes 2 fils. Le premier a 5 ans et a une béance en plus d’une grande distance supérieur inférieure en antéro-postérieure emtre ses dents du haut et du bas. Le 2 è a 14 mois et a déjà une classe 3.

    Merci!

    • Dr Jules dit :

      Les classes 3 les plus graves ou sévères peuvent être traitées vers 4-5-6 ans selon le cas. (vous avez des exemples dans cette section)
      Les béances antérieures peuvent aussi être interceptées vers 5-6 ans.
      Je vous conseillerais de consulter un orthodontiste certifié pour qu’il évalue la condition dentaire de vos enfants et fasse les recommandations appropriées.

  76. France dit :

    Bonjour,

    J’ai 19 ans, j’ai porté un appareil dentaire étant petite pendant 6 ans. En effet, ayant la mâchoire du bas qui avait une tendance à être en avant, j’ai déjà porté un appareil dentaire au palet pendant trois ans puis après pendant trois autres années j’ai porté un appareil avec des bagues. Le traitement c’est terminé lors de mon entrée au lycée c’est à dire à l’âge de 16 ans, une fois le traitement terminé j’ai dût porter un appareil de contention la nuit .

    Et puis voilà , il y a un mois lors d’une visite chez mon orthodontiste, il m’a annoncé que ma mâchoire du bas avait avancé et que j’avais une croissance maxillaire classe 3. Je ne sais pas réellement ce que cela signifie car ce n’est pas très voyant, la plupart de mon entourage ne l’ont même pas remarqué. Maintenant à priori, je vais devoir porter un appareil dentaire avec des bagues pendant un an pour ensuite me faire opérer de la mâchoire ? Sans compter que l’appareil sera encore à supporté après l’opération. J’avoue que je suis assez embête par le port de cet appareil à 20 ans . Mon orthodontiste m’a aussi dit que je pouvait porter un appareil appelé “hertz” ? Mais que cela n’aura certainement pas le résultat voulu. Alors j’ai plusieurs questions ;
    J’ai entendu parler de l’appareil lingual, dans mon cas, ce type d’appareil serait il adapté ? Est il vraiment coûteux ?
    Et l’appareil céramique ?
    Le port d’un appareil est il vraiment obligatoire avant une opération de ce type sachant que mes dents n’ont pratiquement pas bougé et donc quelles sont pratiquement alignées ?
    Je vous remercie d’avance de votre réponse ..
    France

  77. François dit :

    Suite à une chirurgie orthognatique je garde une paresthésie du nerf dentaire inférieur. Y a-t-il des moyens de remédier à cette gène? et Merci.

  78. NGOTENI dit :

    Une chirurgie peut-elle corriger l’écart de 1 cm entre mes mâchoires?
    bonjour,
    j’ai 21 ans et je souhaiterai porter un appareil dentaire. je n’ai aucun complexe par rapport au regard des autres si j’en met un, le problème pour moi c’est que l’écart entre mes dent du haut et celle du bas est d’1 cm, de plus mon dentiste m’a fait savoir que c’est ma langue qui a poussé mes dents et le fait de sucer le pouce a creusé mon palais.

    ma question est alors dois-je subir une opération chirurgicale pour arranger ça? a lui seul l’appareil peut-il y remédier?
    Merci de votre compréhension

    • Dr Jules dit :

      1 cm ou 10 mm est un écart énorme entre 2 mâchoires et nécessitera un traitement majeur et complet. Ce n’est pas la pression de votre langue qui a causé un tel écart mais c’est plus vraisemblablement un problème héréditaire. Pour en savoir plus sur les malocclusions.

      Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent. Une chirurgie orthognathique peut peut-être indiquée mais vous auriez tout de même besoin d’orthodontie si vous voulez de meilleurs résultats.

      • NGOTENI dit :

        c vrai que dans ma famille il y’a beaucoup de problème dans ce sens. ma mère me disais que fermer la bouche aiderai à ronger mes dents, mais aujourd’hui rien n’a changé.
        vu que du bas je n’ai pas de problème, en portant un appareil au dessus uniquement l’écart peut-il diminuer considérablement?

  79. Maxence dit :

    Bonjour,

    une malocclusion de classe 3 de 3-4 mm en avant peut-elle appeler à une correction chirurgicale, surtout si le patient est demandeur ?

    • Dr Jules dit :

      Oui, cela peut être corrigé en chirurgie, surtout si des changements au niveau de l’esthétique du visage sont désirés. Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent.

  80. Yohan dit :

    Correction squelettique ou compensations dentaires?
    Bonjour Dr,
    J’ai 32 ans et je présente une malocclusion de classe III avec une légère béance avec une dysharmonie dentomaxillaire à forme d’encombrement mandibulaire. Je présente aussi une dysharmonie du sens transversal de 3 mm avec un schéma squelettique classe I hypodivergent.

    Mon orthodontiste me propose une orthodontie avec extraction 34 et 44 ou chirurgie + orthodontie . Il penche plus pour la première solution.
    Pourriez vous me donner votre avis si la orthodontie avec extraction 34 et 44 permettra de résoudre les plus problème cités en haut.

    J’ai une arcade mandibulaire légèrement en V. est ce qu’il excite une solution orthodontique d’élargir les arcades.

    Je vous remercie, j’attends avec grands intérêt votre réponse,

    Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Votre question revient déterminer ou décider si vous acceptez de garder un déséquilibre squelettique entre vos mâchoires et effectuer des compensations dentaires pour “camoufler” ce déséquilibre ou si vous préférez corriger la “disharmonie dentomaxillaire” à laquelle vous référez ce qui nécessiterait une chirurgie orthognathique.

      Je ne peux répondre cette question pour vous ou faire ulen choix d’un plan de traitement tout comme votre orthodontiste ne peut d’ailleurs le faire. Son rôle se limite à vous donner l’information sur les possibilités de traitement (options, alternatives, avantages, désavantages, etc.) de façon à ce que vous puissiez prendre une décision éclairée en toute connaissance de cause.

      Sous toutes réserves, car je ne connais pas votre cas, les deux options qu’il propose sont logiques en théorie. Demandez-lui pourquoi il préfère une option plutôt qu’une autre, cela vous éclairera probablement.

      Oui, il est possible d’élargir des arcades sans chirurgie, vous verrez des exemples dans la section sur l’expansion maxillaire.

      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

      • Lechiguero Fanny dit :

        Déséquilibre des mâchoires, apnée du sommeil, problèmes d’ATMs
        bonjour, je me permets de me tourner vers vous car j’ai quelques questions.
        J’ai un décalage très important entre la mâchoire du haut et celle du bas. J’ai 10 mm d’écart ce qui m’empêche donc de fermer la bouge.
        Suite à cela, j’ai des soucis de claquement et craquement de la mâchoire, des crampes ( le plus souvent quand je suis au travail) un déchaussement dentaire et je commence à faire de l’apnée du sommeil. Je souffre énormément de tout ça et il devient vraiment urgent de pouvoir faire quelque chose !

        Cependant j’ai était suivit par un orthodontiste qui a refuser de me poser un appareil dentaire car pour lui ça ne servait à rien comme je dois me faire opérer. Sauf que maintenant, je suis plus que majeure (22 ans) et n’étant suivie pas plus personne, donc je pense que tout cela sera à mes frais, et comment procéder ? Car je ne peux plus continuer comme ça. Il y a t’il un moyen d’être prise en charge ?
        J’attends avec impatience votre retour, pour pouvoir peut-être avancer
        Cordialement

        • Dr Jules dit :

          Concernant l’apnée du sommeil, il faudrait que vous passiez un “test du sommeil“. Parlez-en à votre médecin.
          Pour en savoir plus sur l’apnée du sommeil et le conséquences que cela peut avoir sur la santé.

          Si vous avez du déchaussement dentaire, il faut vous assurer de ne pas avoir de problèmes parodontaux avant d,entreprendre tout traitement d’orthodontie.
          Pour en savoir plus sur le parodonte.

          Vous devez consulter votre dentiste généraliste qui saura vous diriger vers les spécialistes appropriés pour traiter vos différentes conditions (parodontiste, orthodontiste, peut-être un chirurgien maxillo-facial pou corriger votre écart important de 1 cm entre les mâchoires), etc.
          Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.
          Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

          Je n’ai aucune idée de ce qui est pris en charge ou pas dans votre pays…

      • Yohan dit :

        Ma dysharmonie squelettique est-elle importante?
        Je vous remercie pour votre retour et pour le temps que vous accorder à répondre aux messages. Vous rendez un énorme service à tous les patients de mon cas.

        Souvent vous parliez que la chirurgie est envisagée en cas de déséquilibre très important entre les mâchoires. Au vu du diagnostic énoncé “malocclusion de classe III avec une légère béance avec une dysharmonie dentomaxillaire à forme d’encombrement mandibulaire”.
        Je présente aussi une dysharmonie du sens transversal de 3 mm avec un schéma squelettique classe I hypodivergent”.

        Est ce que le déséquilibre de point de vue squelettique entre mes mâchoires est important?

        Mes remerciements

  81. NGOTENI dit :

    j’ai consulté un orthodontiste mais je ne savais pas trop quelles questions lui poser. il souhaite me retirer deux dents en haut pour faire le traitement.

    • Dr Jules dit :

      Demandez lui le but de ces extractions (probablement un manque d’espace), s’il y a des alternatives ou compromis possibles, les avantages et désavantages de traiter ou pas, etc. Visitez les autres sections de ce site, cela vous permettra peut-être de trouver des questions à lui poser.
      Pour en savoir plus sur les malocclusions.

      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  82. sarah dit :

    Bonjours , moi je suis anxieuse , j’ai une canine chevauchant une de mes dents , est ce que ceci necessite une periode longue du port de l’appareil dentaire s’il vous plait ???

  83. andree dit :

    Est-il possible d’entreprendre un traitement même si je vis en région?
    bonjour je demeure en région , et il n’y a qu’un dentiste qui pratique de l’orthodontie et non d’orthodontiste et je ne suis pas satisfaites de ma consultation.
    Je vais 2-3 fois par année à Sherbrooke pour voir ma famille, j’aimerais prendre rendez- vous chez vous pour une consultation à ma prochaine visite.
    Ma question : est’il possible d’entreprendre un traitement même si je vis en région ? Un suivie es nécessaire …. Es ce que ce serait possible ? Merci et bonne journée!,,

    • Dr Jules dit :

      Il n’est pas impossible de traiter des gens qui demeurent loin de Sherbrooke et nous le faisons depuis des décennies!
      Plusieurs patients doivent s’absenter pour des périodes plus ou moins longues (allant jusqu’à plusieurs mois) pour leur travail ou l’école et cela ne les empêchent pas d’envisager un traitement d’orthodontie. Nous avons déjà traité des patients qui demeuraient dans le “Grand Nord” québécois ainsi qu’un patient déménagé en Afrique et que nous voyions que 3 fois par an! Plusieurs patients s’absentent pour plus de 3 mois l’été!

      Normalement nous voyons nos patients à des intervalles variant entre 6 et 10 semaines, selon le stage du traitement et de la mécanique orthodontique utilisée (ais cela peut varier beaucoup) Il est certain que si un patient est vu à des intervalles plus longs que l’idéal, cela n’est pas nécessairement problématique mais cela peut augmenter a durée d’un traitement. De plus, il faut s’assurer que ces patients ont une coopération exemplaire (port des élastiques, bonne hygiène buccodentaire, etc.) car si le le traitement ne progresse pas au rythme prévu et que cela prend plusieurs mois à chaque fois pour s’en apercevoir, ce n’est pas très efficace…

      Une consultation nous permettra de répondre plus précisément à toutes vos questions.

      Bref, il n’est pas impossible de traiter un patient qu’on ne peut voir aussi souvent que les normes habituelles ais cela requiert une planification particulière. Le type de traitement, de sa complexité (nature du problème çà corriger), le type d’appareils utilisés, l’implication d’autres dentistes ou spécialistes (cas inter-disciplinaires) , etc. peuvent aussi influencer la possibilité de faire un tel traitement.

  84. Anonyme dit :

    Bonjour,

    J’ai 20 ans et je vous écris car j’ai quelques questions. J’ai eu une malocculsion de classe 3 il n’ y a pas si longtemps que cela. Avant, mes dents étaient en très bon état, même si elles se chevauchaient un peu,. Je dirais que c’est à partir de mes 18 ans que les dents du bas ont commencé à se déplacer pour devancer celles du haut. L’orthodentiste m’a dit que cela est du à ma croissance.
    J’ai donc mis un appareil dentaire il y a tout juste 1 mois et demi. L’orthodontiste à donc commencé par me mettre les bagues sur les dents du bas. Puis, il y a deux jours celles du haut.

    –Tout d’abord, je voudrai savoir combien de temps je vais devoir porter mon appareil dentaire sachant que ma malocclusion n’est pas très sévère ( sachant que l’orthodontiste m’a dit que cela va durer environ 2 ans) ?

    — Ensuite, elle m’a dit que je devrais porter des élastiques tous les soirs pendant un mois. Au bout de combien de temps verrai-je une amélioration en portant les élastiques le premier mois tous les soirs ? Y a t’il des chances de voir les dents du haut reprendre leur place normale au bout d’un mois ?

    — De plus, elle m’a dit qu’a la fin du premier mois, je devrai porter les élastiques tous les jours. . Au bout de combien de temps verrai-je une amélioration en portant les élastiques tous les jours ?

    — Enfin, ayant porter mes bagues du bas pendant un mois, je n’y ai pas réellement vu d’amélioration. Je voudrais donc savoir si porter des bagues tous les jours sans élastiques ne sert a rien pour une classe 3 ? Si je ne porte pas d’élastiques, l’appareil dentaire travaille t’il quand meme ou non ?

    Merci d’avance !

  85. Louis dit :

    Mes dents ne paraissent pas lorsque je souris car ma lèvre les recouvre
    Alors tout d’abord bonjour docteur Jules
    J’aimerai avoir quelque renseignement et savoir s’il est possible de faire quelque chose a mon probleme :
    Je viens d’avoir 17 ans et je suis tres complexer par mon sourrire que je le trouve absolument affreux, enfaite quand je sourrie ou meme quand je parle mes dents n’apparraissent pas du tout avant je n’y prêter absolument pas attention et la sa fait environ un mois que je le remarque je me suis donc regarder dans le miroir et j’ai essayer de sourire, alors voila quand je sourie, mes lèvres ne se dégage pas et recouvre mes dents et quand j’essaye de forcer vraiment fort on voit apparaitre un peu mes dents mais très très légèrement et ça déforme complètement les traits de mon visage comme mes joue, mon nez qui grossie fin bref pas tres esthétique, c’est comme si ma lèvre supérieure se plisser , je me renseigne partout mais j’ai l’impression que je suis le seul dans ce cas . Et quand je compare par rapport au photo que je vois des gens bah leur lèvres viens se positionner naturelement sans forcer juste au dessus des dents se que j’aimerai avoir :p

    Ma dentition est parfaite puisque j’ai porté un appareil pendant 4 ans je viens de l’enlever il y a 1 mois justement et la actuellement je porte une goutiere en haut et un truc dernière les deux dents de devant en bas , voila j’aimerai qu’on m’explique se qu’il faudrai faire , merci 🙂
    Ps: je suis timide et j’ai un peu peur d’en parler a mon orthodontiste ^^

    • Dr Jules dit :

      Pourquoi les dents antérieures paraissent moins après un traitement d’orthodontie?
      Premièrement, vous devez absolument en parler à votre orthodontiste si vous voulez tenter de corriger ce problème car sinon, rien ne pourra être fait.

      Deuxièmement, est-ce un nouveau problème ou votre sourire a-t-il toujours été ainsi? Est-ce qu’on voyait vos dents avant le traitement d’orthodontie? Il est possible que les dents antérieures supérieures aient été “remontées” lors du traitement d’orthodontie et que cela les rendent maintenant mois visibles car elles sont plus cachées par la lèvre supérieure. Ce genre de correction ou l’on “remonte” les dents antérieures est commun dans les cas de “classe 2” avec surplomb vertical (overbite) excessif. Pour voir un exemple où les dents paraissent moins après l’orthodontie, mais ans ce cas, c’était planifié ainsi car le patient avait un “sourire gingival”

      La cause n’est pas nécessairement le traitement d’orthodontie cependant. Vous pouvez avoir une mâchoire supérieure qui est simplement plus “haute” ou remontée et les dents sont recouvertes par la lèvre. Dans un tel cas, il est théoriquement possible de “rebaisser” le tout mais cela peut nécessiter une chirurgie orthognathique. Si vous avez une béance antérieure, les dents elles-mêmes pourraient être descendues en orthodontie.

      Une autre explication pourrait être que vos dents et mâchoires sont correctement placées mais que vous avez une lèvre supérieure “longue” qui recouvre les dents plus que la “normale”.

      La solution à ce problème dépendra de sa cause alors n’hésitez pas à en parler à votre orthodontiste si vous voulez en savoir plus.

      • Louis dit :

        Alors tout d’abord merci pour la réponse .
        En revisionnant les photos de quand j’étais plus jeune (avant le traitement) en effet mon sourire était normal et mes dents n’était pas caché pas ma lèvre supérieure . Mais il est certain qu’avant mon traitement orthodontie je n’avais PAS un “sourire gingival”.
        La cause est donc certainement simplement une mâchoire supérieur plus “haute” et mes dents sont recouvertes pas la lèvres mais je trouve ça bizarre puisque je n’avais pas ça avant .
        et il est certain qu’il faut que j’en parle a mon Orthodontiste, je le ferai lors de mon prochain rendez-vous.
        merci cordialement
        Louis

        • Dr Jules dit :

          Il est important de savoir qu’avec le temps, les lèvres s’affaissent progressivement ce qui fait que la lèvre supérieure recouvrira de plus en plus les dents antérieures supérieures qui seront moins visibles tandis que la lèvre inférieure dégagera les dents inférieures antérieures qui elles, deviendront plus visible. Ce processus prend plusieurs années, voire des décennies mais se produira immanquablement. Admettons qu’il y ait un affaissement de seulement 2 millimètres en 15 ans, ceci peut représenter plus de 20% de la longueur d’une dent de 9-10 mm, ce qui est significatif!

  86. ben nadi dit :

    bonjour doteur
    est-ce-que le traitement des cl3 sans chirurgie ne recidive pas si oui qulle est la contention ou les pre cautions a prendre.merci

    • Dr Jules dit :

      Tous les cas peuvent récidiver, les classes 3 comme les autres. Le degré de récidive peut dépendre de la quantité de correction effectuée (la gravité du cas), de la musculature, de la croissance restante, du protocole de rétention (contention) pour tenter de garder les corrections stables, etc. etc. Il y a trop de variables pour n’avoir qu’une seule réponse.

      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

  87. Didier04 dit :


    Aucun changement visible après 15 mois d’orthodontie

    Bjr Docteur Jules,
    Cela fait plusieurs années que je parcours votre site au sujet notamment de orthodontie pour adulte.
    J’ai laissé passer 30 ans avant de m’occuper de ma bouche et je suis après voir repris confiance en traitement orthodontique depuis 15 mois.

    J’ai 50 ans et mon cas est similaire à votre page “Les traitements de “compromis” ” ( L’homme à la moustache).

    Apres les lectures d’information sur votre site, je sais que les dents d’adulte ne se déplacé pas aussi vite qu’un jeune en pleine croissance, mais après 15 mois, je ne vois pas d’amélioration.

    Vos traitements et les différents exemple ou chacun peut avoir une idée de qu’il devra faire pour obtenir un résultat ne mentionne pas les durées, alors difficile de ce projeter, même si je sais que d’une personne à une autre le temps de traitement est différent.

    Aujourd’hui, je ne sais pas comment faire, je dois revoir mon médecin d’ici juillet, et je ne sais pas ce qu’il va réaliser ..

    Je me serais bien rendu dans votre cabinet, mais vous êtes au Canada et je suis en France..

    Cordialement

    Didier

    • Dr Jules dit :

      La grande majorité des cas traités en orthodontie nécessitent entre 18 et 24 mois. Les cas plus complexes, souvent des cas inter-disciplinaires adultes, peuvent prendre 24-30 mois ou peut-être plus. Cela varie vraiment d’un cas à l’autre.

      Il n’est cependant pas normal que vous ne voyez pas de changements significatifs après 15 mois de traitement, même chez un adulte! Normalement, des changements sont visibles après quelques semaines ou quelques mois tout au plus. Posez des questions à votre orthodontiste (vous parlez d’un “médecin” mais s’agit-il d’un dentiste généraliste, un médecin ou un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste)… cela a peut-être quelque chose à y voir!!!)

      Pour voir un exemple de changements rapides au début d’un traitement d’orthodontie.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Pour comprendre la différence entre un dentiste généraliste qui offre des services d’orthodontie et un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) qui ne pratique que l’orthodontie.

      • didier04 dit :

        Bonjour Docteur Jules,

        Merci de votre retour.

        IL est vrai que ma bouche ressemble à Beyrouth..

        Concernant ma malocclusion qui effectivement d’après mon médecin est de classe trois, et contrairement à ce que vous décrivez, il ne m’a jamais parlez d’un ” plan de traitement” avec la durée, les fréquences, bref un plan complet de traitement.

        J’ai commencé mon traitement début janvier 2014 cela fera donc 17 mois fin juin ( je prend des photos régulièrement et je ne vois pas d’amélioration..)

        Il me demande de venir tout les trimestres afin de changer le fil , j’en suis donc à 5 fils.

        Il a commencé par un petit du 16 , je crois, et le dernier est du 25 , d’ailleurs, je me suis posé la question, car lorsqu’il a voulu insérer le fil de 25 , les braquets m’ont semblé petit, puisque il avait du mal à fermer les braquets, je me suis posé la question sur le “coulissage” du fil dans un espace qui visiblement n’est pas prévu, ce fil est en place depuis le 2 avril 2015.

        En fait, il avance au coup par coup et me donne des versions différentes en fonction de mes visites.

        Vous m’avez donnez des liens des pages qui me permettait de comprendre et de me projeter, et bien le cas de GL homme de 53 ans est exactement le mien ( à quelques dents prés..) avec des grosses similitudes dans les dents manquantes.

        Je ne sais pas combien de temps à duré le traitement de ce Monsieur, mais le résultat est excellent est c’est cela que je voudrais obtenir.

        Cordialement

        Didier
        France

        • Dr Jules dit :

          Pour que vous ayez passé d’un fil de diamètre .016 à un de .025, il faut qu’il y ait tout de même certains changements en 17 mois.
          Pour savoir et comprendre ce qui se passe dans votre traitement d’orthodontie, je ne peux vous conseiller autre chose que de poser des questions et d’insister pour avoir des réponses. Certains éléments de cette chronique vous intéresseront peut-être;
          Posez des questions à votre orthodontiste

          Le cas GL avait durer moins de 2 ans…

          Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  88. Sunna dit :

    Bonjour, J’ai 19 ans et j’ai la mâchoires inférieur légèrement décaler de 1 millimètre et (un peux) avancé, Je me suis faite retiré 4 dents de sagesses sous anesthésie général il y a un ans mais ma mâchoires mais du temps a se réparé complètement et sa me complexe beaucoup 🙁
    J’aimerais prendre rendez-vous avec un orthodontie croyez vous qu’il acceptera de mettre un appareil dentaire extra-oral ou un truc dans le genre bien que je me suis faite opérer….?? Merci 🙂

    • Dr Jules dit :

      Le fait que vous ayez eu d’autres traitements n’est pas un empêchement à envisager un traitement d’orthodontie mais l’orthodontiste que vous consulterez vous le confirmera.

  89. Julien dit :


    Classe 3 à 18 ans; compensations dento-alvéolaires ou chirurgie?

    Bonjour,
    Alors voilà j’ai 18 ans et mes incisives mandibulaires sont légèrement avancées par rapport à mes incisives maxillaires. Il y a toujours un contact entre elles, la face linguale de mes mandibulaires est en contact (à l’occlusion) avec la face labiale de mes maxillaires.

    J’ai suivi un traitement orthodontique il y a quelques années durant 1 an ce qui a permit d’aligner mes dents et d’avoir une occlusion normale jusqu’à ce que ma mandibule reparte légèrement vers l’avant pendant mon adolescence.

    Lorsque ma bouche est fermée, ma mandibule ne paraît pas “imposante” et rien n’est visible, ni de face, ni de profil. Lorsque je souris, ma lèvre inférieur ressort un peu plus que celle du haut.

    Mon orthodontiste m’a parlé d’un possible traitement par bague si la compensation alvéolaire le permet ou bien la chirurgie.

    J’aurais aimé savoir ce que vous pensiez de mon cas et si la chirurgie vous semblait appropriée ? Celle ci étant lourde et comportant des risques pour (dans mon cas) un problème plus d’ordre esthétique que fonctionnel (je n’ai aucun soucis d’élocution ni pour manger).

    Sinon existe t il des solutions de traitement amovible (à ne mettre que la nuit par exemple) pour reculer ma mandibule ? Ou bien les bagues peuvent elles donner de bons résultats ?

    Merci pour votre réponse !

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez une malocclusion de type classe III. Je ne peux commenter sur votre cas spécifiquement en me basant uniquement sur votre description écrite. Selon la gravité du décalage entre vos mâchoires il est peut-être possible d’envisager des compensations dento-alvéolaires (camouflage orthodontique) sinon, une chirurgie orthognathique serait indiquée. Il faut vous fier à votre orthodontiste et son diagnostic. Vous pouvez toujours demander une seconde opinion.

      Les meilleurs résultats seront définitivement avec des appareils multi-bagues dans un cas aussi complexe et oubliez l’idée de vous faire traiter par des appareils amovible de nuit, c’est irréaliste.

  90. ane dit :


    Ligne du sourire trop basse

    Bonjour j’ai 21 ans de belles dents mais une ligne de sourire trop basses par conséquent peu de dents sont visibles lorsque je souris qu’elle est la solution ça me complexe trop merci

    • Dr Jules dit :

      Un dégagement inadéquat des incisives supérieures lors du sourire peut avoir plusieurs causes dont la position des dents ou un problème relié à la lèvre comme telle (trop longue, ne remonte pas assez, etc.). Une évaluation clinique permettra de déterminer plus précisément la cause.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  91. Jean dit :

    Traiter une Classe 3 sans chirurgie?
    Bonjour j’ai une classe 3 légère (mes incisives supérieures centrales devancent encore les inférieures mais mes autres dents se touchent bout à bout) j’ai bientot 16 ans et me demande s’il est possible de régler ce problème hestétique sans chirurgie. Qu’en pensez-vous ?

    Merci d’avance !

    • Dr Jules dit :

      C’est peut-être possible mais seul un examen clinique permettra de le confirmer.

      Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      • Jean dit :

        Les avis entre spécialistes peuvent-ils diverger?
        Merci pour cette réponse rapide,
        J’ai en fait un “articulé croisé”. Mon orthodontiste m’a dit qu’il fallait passer par la chirurgie pour corriger ce défaut. Pensez-vous que les avis peuvent diverger selon les spécialistes ? Dois-je me rendre chez un autre orthodontiste ? Je rappelle que mon soucis est d’ordre esthétique car mes dents ne ” s’emboîtent ” pas partout quand je souris.

        Merci

        • Dr Jules dit :

          Selon la gravité du décalage squelettique entre vos mâchoires il peut-être possible d’éviter une chirurgie. Dans les cas “limites”, les opinions peuvent en effet diverger selon la philosophie de pratique du praticien, son expérience, expertise, etc.

          Parfois un certain camouflage orthodontique peut être envisagé.

          Vous pouvez obtenir une seconde opinion pour vous assurer de la faisabilité du plan de traitement proposé.

  92. Sunna khalifa dit :

    Bonjour docteur, je me suis faite opérée de la mâchoire sous anesthésie générale car ma mâchoire inférieurs était un peux avancé et légèrement décalé vers la gauche. Ils ont enlevé 4 dent de sagesse mais après presque deux ans je ne voit pas trop de résultats. Doi-je attendre de voir les résultats ou doit-je subir une autres interventions? Merci docteur 🙂

    • Dr Jules dit :

      Les résultats d’une chirurgie orthognathique sont visibles immédiatement après la chirurgie alors 2 ans plus tard, n’attendez pas de nouveau changement! Je ne sais pas ce dont vous auriez besoin mais consultez votre chirurgien pour savoir ce qu’il en pense ou obtenez une seconde opinion.

  93. Raphaëlle dit :

    Doit-on recommencer le traitement d’orthodontie pour faire une chirurgie orthognathique pour Classe III?

    Bonjour,
    À l’adolescence, on m’a annoncé que je devais avoir une chirurgie de la mâchoire pour une classe III (maxillaire supérieure pas assez développée par rapport à la mandibule). Toutefois, en cours de traitement, l’orthodontiste a changé d’idée et j’ai plutôt eu une expansion palatine et des broches (il a donc “compensé”). Aujourd’hui j’ai 25 ans et j’ai des problèmes à l’articulation de la mâchoire et mon esthétisme ne me plaît pas. Toutefois, mes dents sont bien alignées et elles ferment ensemble si je recule ma mâchoire du bas volontairement. Étant donné que mes dents ferment “fonctionnellement”, si je subie une opération, on va devoir tout recommencer le traitement orthodontique? Bref, je ne sais pas si une chirurgie est la solution adaptée puisque mes dents ferment convenablement.

    • Dr Jules dit :

      Si les dents sont relativement bien alignées, l’orthodontie peut être mineure mais il est fort probable qu’il soit nécessaire de faire certaines corrections aux dents dans le but d,optimiser le mouvement des mâchoires en chirurgie. Votre chirurgien devra en discuter avec un orthodontiste pour qu’ils planifient le tout ensemble.

  94. Frank dit :

    Bonjour, je souffre de malocclusion classe III et j’ai 22 ans serait-il encore possible de pallier à mon problème?

  95. Wafaa dit :

    Les dents ne sont plus visibles après le traitement d’orthodontie

    Bonjour Docteur,
    Mon fils a 18 ans. Il suivi un traitement orthodontique d’une durée de 2,5 ans qui s’est terminé il y a 1 an. Bien que les dents sont à présent alignées mais elle ne sont plus visibles ( elles étaient bien visibles avant le traitement). Ceci a créé un vrai complexe chez mon fils qui nous reproche de lui avoir fait ce traitement et il refuse même de sourire car il a le sentiment d’être édenté.

    Nous sommes allés voir un autre orthodontiste qui lui a proposé un système de gouttière invisalign en lui garantissant que ce problème sera résolu en 3 mois.

    Au delà du prix très cher de cette solution proposée, je crains que nous soyons encore une fois déçue par les résultats.
    Que pourriez vous me conseiller?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
    Bien à vous.

    • Dr Jules dit :

      Vous référez probablement aux incisives supérieures qui sont moins visibles lors du sourire. Cela peut se produire quand il y a un surplomb antérieur vertical (“overbite“) excessif et que les incisives supérieures sont remontées plutôt que “descendre” celles du bas. Ceci est au départ un problème de diagnostic.

      Mfiez-vous de toute personne qui vous “garantie” quoi que ce soit en dentisterie ou orthodontie.
      Pour en savoir plus sur les obligations de moyen et de résultat et les “garanties” en orthodontie.
      Cependant je peux vous “garantir” qu’aucune technique ne pourra corriger un tel problème en trois mois et encore moins Invisalign®

      • Wafaa dit :

        Bonsoir Dr,
        C’est en effet, les incisives supérieurs qui ne sont plus visibles lors du sourire.
        Que me conseillez vous Dr? Quel traitement serait il adéquat pour son cas?
        Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
        Bien à vous.

        • Dr Jules dit :

          Si les incisives supérieures étaient visibles avant le traitement et qu’elles ne le sont plus maintenant c’est qu’elles ont été trop remontées (ingression dentaire) alors il s’agit de les “redescendre” (égression) tout en ajustant les dents du bas qui elles devront être ingressées.

          Je ne peux parler pour les autres praticiens mais la façon la plus facile et prévisible pou moir de faire cela est avec des appareils multi-bagues fixes (“broches”).

          Vous pouvez voir des cas où les dents supérieures ont été “remontées” pour diminuer un sourire gingival dans les cas de classe II division 2.

  96. Joudiya dit :

    Je ne veux pas de chirurgie pour mon problème de prognathie mandibulaire

    bonjour
    je suis fille adulte de 20 ans j ai suivi avec un orthodontiste quand j avais 9 ans a propos du problème de prognathisme il m a fait un appareil que je portais les nuits pendant un an et après les bagues ..j ai fini le traitement a l age de 14 ans …mes 2 mâchoires étaient alignées j ai cru que c est ça le normal.. mais après le problème revient maintenant ..j ai contacté mon orthodentiste il m a proposé de faire la chirurgie orthognatique et mon dentiste ne m encourage pas il m a dit que c est pas necessaire et pour

    moi je ne veux pas la faire car elle est très lourde et ca peut endommager le nerf alvéolo-dentaire en plus des risques ..
    vu que mon probleme n est pas beaucoup visible en fermant ma bouche , juste en souriant mes incisives inferieurs aparaissent en avant des incisives superieures il y a decallage de 2 mm environ est ce qu il y a d autres options a part la chirurgie par exemple porter des broches …et quelles sont ces options ?

    • Dr Jules dit :

      Vous n’êtes pas obligée d’entreprendre un autre traitement et encore moins d’envisager une chirurgie orthognathique si vous êtes satisfaites de votre esthétique et que la fonction est acceptable. Les chirurgies doivent être considérées que dans les cas les plus graves. Dans certains cas, et je ne saurais dire si cela s’applique à votre malocclusion, il peut être possible d’envisager un traitement de camouflage. Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique. Discutez-en avec votre orthodontiste.

      • Joudiya dit :

        Peut-on faire plus de camouflage au lieu d’une chirurgie aux mâchoires?

        Bjr je vous remercie pour votre réponse rapide
        J ai contacté mon orthodontiste et il m a dit que le traitement que j ai déjà fait c était celui là Le Camouflage ! Et maintenant le probleme revient tjrs ( mandibule avancé cas classe 3 ) mais la malloclusion est légère les incisives et les 2 canines de chaque côté sont en avant et ca me gêne en parlant et en mâchant … Est ce que refaire le camouflage corrige ce probleme ou bien la seule solution est la chirurgie ?? Car vraiment j ai peur de la faire et mon ortho m a rassuré que ca va être facile et ne dépasse pas 30 min ! Je prefere refaire les broches dès le debut que faire la chirurgie si ca corrige

        • Dr Jules dit :

          Il y a une limite au camouflage qui peut être fait pour une occlusion et si cette approche a été utilisée lors du premier traitement, il est peu probable que cela puisse être utilisé à nouveau de façon significative une seconde fois. Votre orthodontiste est la meilleure personne à vous conseiller sur ce qui peut être fait maintenant.

          • Joudiya dit :

            Salut Dr Jules merci pour vos réponses,je vous ai déjà parlé de mon problème ,je veux savoir
            1/ Quelles sont les complications de cette maloclusion classe 3 ?
            2/ Quel est l age ideal pour faire la chirurgie orthognatique (j ai mnt 20 ans )
            3/ Combien dure le traitement (ortho +intervention chirurgicale) vu que je suis etudiante je n’ai que l’été qui est libre ? Est il suffisant ?
            4/ A propos de la chirurgie est-ce que l’osteotomie de la mandibule va se régénérer (se souder apres ou non ) ?
            5/ la chirurgie est elle efficace ? Le probleme ne reviendra pas ?
            6/ Comment puis je convaincre mes parents d entamer la chirurgie ? Ils me disent que c’est pas grave de vivre avec une malloclusion !!! Je me sens pas bien dans ma peau !! J ai plus de confiance en moi a cause de mes dents surtout quand je parle aux gens ou bien qd je souris !! J aime pas qu’ils me fassent la remarque même si la malloclusion n est pas bcp remarquable mais je crains des remarques !!! Aidez moi svp
            Et merci infiniment Dr ?

            • Dr Jules dit :

              1/ Quelles sont les complications de cette maloclusion classe 3 ?
              Ce sont les mêmes complications que pour toutes les autres malocclusions; esthétique, fonctin , usure, problème d’articulations temporo-mandibulaires, etc.
              ➡ Pour en savoir plus sur les malocclusions.

              2/ Quel est l age ideal pour faire la chirurgie orthognatique (j ai mnt 20 ans )
              ➡ Pour en savoir plus sur le moment opportun pour envisager ou faire une chirurgie orthognathique pour corriger des mâchoires déséquilibrées.

              3/ Combien dure le traitement (ortho +intervention chirurgicale) vu que je suis etudiante je n’ai que l’été qui est libre ? Est il suffisant ?


              ➡ Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.
              Vous aurez besoin de plus longtemps qu’un été, un cas d’ortho-chirurgie durera certainement plus d’une année et peut aller au delà de 2 années.


              4/ A propos de la chirurgie est-ce que l’osteotomie de la mandibule va se régénérer (se souder apres ou non ) ?

              Oui, mias pour les dtails, consultez un chirurgien maxillo-facial

              5/ la chirurgie est elle efficace ? Le probleme ne reviendra pas ?
              C’est efficace si elle est bien exécutée. Consultez un chirurgien pour en savoir plus…

              6/ Comment puis je convaincre mes parents d entamer la chirurgie ?
              Amenez-les avec vous consulter un chirurgien pour qu’il lui explique le problème, les indications de traitement, bénéfices, avantages, etc.

              • Joudiya dit :

                Classe III : “broches”, chirurgie ou rester ainsi?

                Salut ! D’abord je vous remercie pour votre réponse.. j ai pas fait la chirurgie … je me suis rendue chez un autre orthodontiste et apres avoir fait une téléradiographie de profil il m’a dit qu’on peut regler la malloclusion juste avec les broches et faire reculer la mandibule (vu que je suis classe III ) mais le probleme c’est que le menton va être plus visible esthetiquement pas joli ..

                il m ‘a proposé de faire les broches apres faire chirugie du menton qui est plus facile que la chirurgie orthognatique des machoires en plus de ca il ne m’a pas encouragé de faire cette derniere ici (au maroc) car c’est pas tjrs bien faite … ma question c’est quoi votre avis docteur ? Est ce que je refais les broches ou je reste comme ça classe III … je peux vous envoyer le cliché de ma téléradiographie de profil et ma radio panoramique si vous voulez pour bien voir ma malloclusion mais j’ai pas votre email !
                Et merci bcp Dr Jules !

                • Dr Jules dit :

                  Je ne pourrai prendre de décision pour vous. Vous devez déterminer ce que vous voulez atteindre comme changements dans votre bouche, occlusion et profil et suivre les recommandations des praticiens que vous consulterez. Tout par du diagnostic et vous devez établir des objectifs de traitement avec vos praticiens.

                  Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

                  Les “broches” (orthodontie) peuvent déplacer les dents mais ne “reculeront” pas la mâchoire inférieure (mandibule qui est avancée dans une relation squelettique classe 3).
                  Le menton peut peut-être être corrigé à l’aide d’une génioplastie. Informez-vous auprès de votre orthodontiste ou chirurgien maxillo-facial.

                  Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, devis, plan de traitement, recommandations d’un autre orthodontiste, dentiste ou spécialiste dentaire, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

                  Cependant, vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

                  À noter que nous n’ouvrirons aucun fichier qui nous est envoyé directement par email pour des raisons de sécurité (virus, etc.).

  97. Zini dit :

    Facette dentaires ou orthodontie?

    Bonjour dr je souhaite vous poser une question Et avoir un avis.
    les 4 dent de devant heur ne sont pas aligner et sur une de mes incisives je porte l’ appareil provisoire et cela me gêne. je veut les aligner j’ai besoin d un implant la je suis entrain d hesiter entre un appareil dentaire ou des facette dentaire je ne sais pas quoi faire merci par avance

    • Dr Jules dit :

      Les facettes dentaires peuvent être valables que s’il y a de très légères rotations ou malpositions des dents et elles seront à refaire régulièrement au cours de votre vie. Si les dents ont des malpositions sévères, des facettes peuvent occasionner des problèmes comme illustré dans ces exemples.

      Concernant la possibilité de corrige ces malpositions en orthodontie,Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

  98. Justine S dit :

    Correction d’une Classe 3 en chirurgie sans orthodontie?

    Bonjour, excusez-moi j’avoue que j’ai vraiment besoin de réponse par rapport à ça, j’ai 16 ans et m’y suis prise trop tard pour l’orthodentiste donc la sécurité sociale ne rembourse plus. Or aujourd’hui je me suis réveillé et je veut une belle dentition ne me sentent pas “belle” sur ce point. Le problème ici c’est que je me suis dit que payer beaucoup de rendez-vous d’un orthodentiste ne servirait “a rien” si je debourssait la “même” somme dans une opération de plus je sais que sa peut être lourd comme operation mais j’y pense depuis un moment et je suis prête. Pour en revenir au sujet principal, j’ai donc bien une classe 3 avec la machoir du bas avancée ( pas enormement mais quand meme ) et j’ai aussi les molaires qui ont poussée ( mon dentiste ma dit qu’il allait falloir les enlever).

    Donc je voulait principalement savoir combien coûte se genre d’opération pour mon cas? ( dans les environs un chiffre exacte n’est sûrement pas possible sans voir la personne) merci d’avance pour votre reponse.

    • Dr Jules dit :

      Il est extrêmement rare qu’une “simple” chirurgie orthognathique sans orthodontie préalable donne des résultats potables, surtout dans les cas de classe 3 où la dentition comprend souvent beaucoup de “compensations dentaires” soit des positions de dents que la nature a créé pour compenser pour l’important décalage entre les mâchoires.

      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

  99. Paola dit :

    Éviter une chirurgie pour un décalage de 7 mm?

    Bonjour docteur,
    J’ai 18 ans , et je porte un appareil dentaire depuis presque deux ans.Mon orthodondiste m’a diagnostiquée une malocclusion de classe 3. Il me conseille fortement la chirurgie , sachant que j’ai un écart entre ma machoire du haut et du bas de 7 mm.

    Je ne souhaite pas la faire car cette maloclusion ne se voit / remarque pas à vu d’oeil , même lorsque j’ai la bouche fermée. Est-ce qu’il n’y aurait pas un autre moyen de réduire l’écart entre les deux machoires sans passer pour autant par une chirurgie?

    Je suis jeune encore et je ne veux pas avoir recours à la chirurgie, surtout que sur le plan esthétique, le problème ne se remarque pas.
    Merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves, un décalage de 7 mm entre les mâchoires est très significatif et nécessiterait probablement une chirurgie orthognathique.

      Il n’est pas possible de réduire l’écart entre les mâchoires sans croissance ou sans chirurgie mais il peut être possible de réduire l’écart entre les dents antérieures par des compensations dento-alvéolaires et la seule façon d’éviter une telle opération si quelqu’un désire trouver une alternative est d’envisager faire camouflage orthodontique mais cela ne peut s’appliquer à tous les cas.

  100. Vanessa dit :

    Chirurgie orthognathique pour une classe III

    Je tiens d’abord à remercier le Dr Jules pour toutes ces informations.
    Mon compagnon agé de 25 ans a une malocclusion de classe 3. Il souhaite passer par chirurgie pour résoudre ce problème (car sa croissance est terminée) et pour redresser certaines dents notamment.
    J’aimerais savoir si l ‘opération en elle même est tres lourde et combien de temps de rééducation ( ou de convalescence) est nécessaire?
    J’ai fait beaucoup de recherche mais je suis un peu perdue, j’ai cru comprendre que dans son cas on parlerait de chirurgie orthoprognatique…? Quel est le coût de cette opération?

    • Dr Jules dit :

      La complexité ou sévérité de l’opération pour une classe 3 dépendra de la gravité de la malocclusion. Certaines malocclusions nécessitent une opération à la mandibule seulement (dans les cas de prognathie mandibulaire) ou au maxillaire supérieur (si la cause de la classe 3 est une déficience maxillaire) ou aux deux mâchoires si les deux sont “fautives”. Tout part du diagnostic et le plan de traitement en découlera.

      Dans certains cas des compensations dentaires ou du camouflage orthodontique peut être fait.

      La convalescence varie d’un individu à l’autre et dépend de la chirurgie qui a été faite.

      Au Québec, les chirurgies orthognathiques sont payées par l’assurance maladie (RAMQ) pour les résidents y ayant droit mais les chirurgiens maxillo-faciaux demandent habituellement des frais supplémentaires variant de 1,500$ à 3,000$ selon la chirurgie, l’endroit où ils pratiquent, etc.

      ➡ Pour en savoir plus sur la chirurgie orthognathique.

      Nous sommes à préparer une chronique qui expliquera toutes les étapes d’une chirurgie orthognathique, la préparation orthodontique, le suivi post chirurgical, etc… mais elle n’est malheureusement pas prête pour publication. Ça viendra…

      tag #chirurgie

  101. Benzit dit :

    Bonjour, à votre avis une malloclusion de 3 voir 4mm peut ne pas être opérée ? J’ai suivi un traitement orthodontique 1 ans et demi à 20 ans avec une expansion du palais état bague avec élastique pensez vous que mes dents ainsi que ma mâchoire peux dévier ? Ou la croissance est terminer ?

  102. Benzit dit :

    J’ai porter un appareil dentaire a l’âge de 12 ans avec comme diagnostique une mâchoire trop étroite et une langue trop grande par rapport à ma mâchoire donc j’ai eu un traitement orthodontique pendant 3 ans à l’âge de 15 ans j’ai enlever mon appareil mais à Partir de 18 ans j’ai eu une récidive donc j’ai alors décider à 20 ans de reporter l’appareil avec un appareil d’expansion pour palais ainsi que des bagues et élastique.

    mon orthodontiste m’a pas parler d’opération pensez vous que sa peut se dégrader avec un decallage du menton vers la droite de 3mm 4mm pensez vous que c’est flagrant ? Ou qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter ? J’ai peur de subir une autre dégradation donc une récidive sachant qu’il m’a mis 2 fil de contention en haut et en bas ? De plus j’ai 21 ans ma mâchoire pensez vous qu elle peut s’empirer ou bien la croissance est terminer elle ne bougera plus ?

    • Dr Jules dit :

      À 21 ans, une fille a terminé sa croissance mais cela ne veut pas dire qu’il ne peut y avoir d’autres changements.

      ➡ Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      • Benzitiun dit :

        Mais au niveau de la mâchoire elle ne peux plus dévier si la croissance est terminer sauf si il y’a une hypercondylie actif si j’ai bien compris après sinon le squelette n’évolue plus et ne peux dévier sauf si accident ou si une personne présente une autre pathologie
        Mon stomatologue me dis que j’ai un os de la mâchoire plus grand que l’autre d’où mon léger decaller avec une mâchoire étroite cependant j’ai eu recours au traitement orthodontiste avec une expansion du palais et bague ect mais je demande si d’après vous il se peut qu’il y’ est une déviation plus grande ou si sa ne bougera pas à priori je n’ai pas de pathologie vu que le stomatologue ne m’a rien détecter. De plus mon decallage est de 3mm à peu près j’ai 21 cela ne risque pas de bouger les dents peut être ce n’est pas sur sauf si dent de sagesse ou autre mais la mâchoire à cette âge la meme si il y’a une déviation squelettique du à une croissance trop élever d’un côté qui justement favorise cette différence il n’y a pas de raison que sa bouge à 21 ans tous est stable maintenant ?
        Je vous remercie docteur j’aimerai d’autant plus vous envoyer une photo si possible

        • Dr Jules dit :

          Votre question ou énoncé est très difficile à comprendre…
          Si vous avez une vrais asymétrie squelettique, un traitement d’orthodontie n’y changera rien et une chirurgie orthognathique quelconque sera nécessaire pour corriger cet aspect de votre problème.
          À 21 ans vous n’avez plus de croissance significative alors ce décalage ne devrait pas augmenter à moins que vous ayez un problème particulier affectant vos articulations temporo-mandibulaires par exemple ou autre anormalité.

  103. lydia dit :

    Latérale manquante; impossible de placer un implant dentaire par manque d’espace

    Bonsoir
    Je suis une jeune fille agée de 22ans
    Jai un probleme dont l’absence congénitale des incisives latérales je suis allee voir un orthodentiste en octobre 2014 alors il ma propos’é de fermer l’espace de l incisive latérale gauche par la canine gauche et fermer l autre par un implant aprés 18 mois que jai met l appareil dentaire il m a qu il ne peut placer l implant car y pas suffisament d espace alors il a decidé de le fermer par la canine !

    Apres 20 mois je vois toujours pas le resultat espéré sachant que jai met une seule arcade (le haut ) maintenant jai un autre probleme cette malocclusion classe 3 alors il m a dit faut faire celui du bas (des elastique ) pour la corriger !
    Est ce que ca peut se corriger ainsi ?

    • Dr Jules dit :

      Il semble que les objectifs de traitement établis au départ n’étaient pas réalistes.

      C’est donc à votre orthodontiste de déterminer d’autres objectifs de traitement et de déterminer si c’est possible de faire ces corrections et de vous expliquer comment il le fera.

      Vous trouverez de l’information complémentaire en suivant ces liens :

      ➡ Pour en savoir plus sur les options de traitement en présence de latérales supérieures manquantes.

      ➡ Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

  104. Angele dit :

    Bonjour,

    Je fais un traitement orthodontique depuis 2013.
    J’ai remarqué et je l’ai signifié plusieurs fois à l’ortho, que depuis qu’elle a bougé mes dents du bas, mes dents d’en haut ne touchent plus ceux du bas. Les dents d’en bas ‘sont rentrés’ plus à l’intérieur que ceux du haut (je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire).
    Je n’arrive plus à mâcher qu’avec mes molaires du fond et je n’arrive plus à ‘mordre’ dans du pain par exemple…

    Cela ne semble pas l’inquiéter, mais j’ai été étonnée quand elle m’a dit au dernier RDV, que le traitement était presque fini ! J’ai était choquée car j’ai développé une malocclusion suite à mon traitement et elle ne fait rien pour réparer cela. Avant mes dents étaient seulement mal alignés mais je n’avais pas de malocclusion.

    Pourriez-vous me dire quoi faire s’il vous plaît? Cela m’inquiète beaucoup.

    Je vous remercie,
    Angele

    • Dr Jules dit :

      C’est simple… vous devez en discuter avec votre orthodontiste pour qu’elle vous explique précisément si votre occlusion est normale ou pas et insister pour avoir des réponses satisfaisantes.

  105. oumayma dit :

    Chirurgie ou camouflage pour des mâchoires décalées?

    Docteur j’ai un problème de décalage entre les 2 mâchoires (presque 4 ou 5mm) avec une mâchoire supérieure étroite j ai visité 2 orthodontiste et les 2 ils m’ont dit que j ai besoin d une opération et dernièrement j ai visite un orthodontiste m a dit que je peux résoudre mon problème avec des bagues classe 3

    • Dr Jules dit :

      Selon les objectifs de traitement visés, les deux approches peuvent être utilisées et valable. Une chirurgie orthognathique vise à corriger un déséquilibre squelettique entre les 2 mâchoires tandis qu’un traitement sans chirurgie pour le même problème sera un traitement ce compromis ou compensations dentaires ou du camouflage orthodontique. Assurez-vous de bien comprendre les différences entre les 2 plans de traitement proposés et les résultats visés.

      • oumayma dit :

        L’orthodontiste résoudra-t-il mon problème sans chirurgie?

        pour le traitement sans chirurgie a votre avis il est capable de bien résoudre mon probleme ctd apres le traitement je vais obtenir une sourire normale et le résultat va rester la meme pour tte la vie sinn je veux savoir la duree necessaire pour ce
        et mercii d’avance

        • Dr Jules dit :

          Je ne peux me prononcer sur les résultats qu’un autre orthodontiste tenterait d’obtenir pour un cas que je ne connais pas.

          Posez des questions à votre orthodontisteVos questions sont excellentes mais elles devraient être posées à votre orthodontiste car c’est lui qui est en charge de votre traitement et a posé le diagnostic, établi avec vous les objectifs de traitement et élaboré le plan de traitement.

          Quant à votre désir que le résultat dure “toute la vie”, cela est impossible, il y aura toujours des changements.
          ➡ Pour en savoir plus surla rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

  106. oumayma dit :

    D’accord merciii

  107. Tendry dit :

    C’est quoi édenté

    • Dr Jules dit :

      qui manque une ou plusieurs…
      édenté partiel manque quelques dents et édenté complet n’a plus aucune dent en bouche.

  108. sabrina dit :

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter pour avoir des précisions sur un traitement orthodontique conjoint à de la chirurgie maxillo-faciale. J’ai une mauvaise occlusion de classe 3 mais qui n’est pas esthétiquement parlant très visible, ainsi qu’un palais trop étroit. J’ai des dents qui sont un peu mal positionnées à divers endroits mais ce n’est pas non plus catastrophique sur le plan esthétique. Par contre ma mauvaise occlusion fait que fonctionnellement mes dents ne s’emboitent pas bien du tout et cela me cause et causera divers problèmes (seules quelques dents supportent les forces quand je ferme la bouche). De ce fait j’ai consulté un orthodontiste réputé qui me conseille un traitement débutant par la pose d’un appareil orthodontique puis d’une chirurgie de disjonction palatine suivi de la deuxième partie du traitement orthodontique. Le tout sera réalisé sur deux ans avec un devis très lourd financièrement pour moi sans compter tous les frais liés à la chirurgie pour lesquels je n’ai aucune information. Ma question est la suivante:
    Est-il vraiment nécessaire de passer par la chirurgie pour obtenir une bonne occlusion fonctionnelle ou l’appareil seul peut-il faire le travail (je précise que j’ai 36 ans)? Je vous avoue que j’ai demandé plusieurs avis et j’ai eu comme réponse : deux fois de la chirurgie, un avis me disant que je me lançais dans un protocole lourd alors que esthétiquement je ne suis pas gênée (bien que j’ai précisé que c’était surtout pour le coté fonctionnel et pour préserver ma dentition dans le futur), un autre avis me disant qu’on pouvait élargir mon palais avec l’appareil orthodontique seulement.

    Autre question est-il possible de tracter durant le traitement orthodontique, deux molaires (37 et 38) pour combler un espace (extraction dent 36 il y a 4 ans et demi )?

    Je vous avouerais que je suis un peu perdue par ces avis aussi je vous demande un peu d’aide et éventuellement comment effectuer mes recherches et poser les bonnes questions afin d’avoir un traitement vraiment approprié à mon cas. Je réside dans la région Rhône -alpes en France (ville de Grenoble) donc si vous connaissez des personnes pouvant m’aiguiller dans mes recherches je vous en serez reconnaissante.

    Merci infiniment de votre aide.

    • Dr Jules dit :

      “Pourriez vous svp m’aider afin que je puisse me faire redressé et recentré ma machoire du haut”
      https://www.orthodontisteenligne.com/wp-admin/edit-comments.php?comment_status=moderated#
      La seule façon que je puisse tenter de vous aider serait de vous traiter cliniquement, rien ne peut être fait par écrit…

      Votre cas semble complexe et a plusieurs ramifications; dentaires, squelettiques (mâchoires), fonctionnelles (articulations temporo-mandibulaires (ATM)), etc.
      Vous aurez besoin d’un groupe inter-disciplinnaire pour évaluer le tout et vous traiter. Ces praticiens devront se concerter pour avoir un plan de traitement commun.

  109. Maria Henriques dit :

    Bonjour Dr.,
    Je me permets de vous contacter pour avoir quelques éclaircissements au sujet de ma malocclusion antérieur. Dernièrement j’ai des douleurs affreuses sur tout le maxillaire inférieur et j’ai deux dents qui se sont cassée, la 47 et la dent de sagesse du cote gauche qui était saine. Il se trouve que les molaires se touchent constamment alors que les dents de devant laissent passer jusqu’à un centimètre de la langue. Les molaires supérieures exercent une force constante sur celles du maxillaire inférieur, ce qui fait que ma mâchoire n’est jamais au repos. Quel genre de traitement conseilleriez-vous?

    Merci d’avance pour votre aide

    Maria

  110. sarah dit :

    Bonjour, j’ai une prognathie assez avancée. On m’a dit que je devais subir 2 opérations, 1 pour élargir ma machoire du haut et une 2eme pour réaligner mes deux machoires, tout ça en portant un appareil dentaire. Est il possible de porter des gouttières invisalign plutot qu’un appareil dentaire classique?

    • Dr Jules dit :

      Vous trouverez certainement un praticien qui vous “promettra” de pouvoir faire un tel traitement chirurgical avec des gouttières Invisalign ou ClearCorrect ou autre technique similaire, mais ce sera à lui ou elle de s’assurer d’obtenir les résultats escomptés!

  111. .EX dit :

    Bonjour,
    Je remarque que sur les photos du jeune homme ayant subiune chirurgie, la forme du nez a changé, à quoi cela est dû?

    • Dr Jules dit :

      peut y avoir plusieurs explications mais si un avancement maxillaire est fait pour corriger une classe III (3) (Rétrognathie maxillaire)cela aura un impact possible plus important sur le nezx que si la correction est faite en reculant la mandibule (prognathie mandibulaire). Le choix de la chirurgie orthognathique à faire dépendra du diagnostic.

  112. Sandi dit :

    Bonjour voila jais 27 ans je soufre de prognatisme avec croissment partielle osi legerment decaler a gauche mes dent d’en haut en decalage et meme devitaliser suite a une anorexie sever qand je me prend en photo c’est tout mon visage qui parait a l’enver voila je voudrais votre avis sachant que j’habite loin du canada mais je ferais le deplacement si ya de l’espoir pour mon cac ….

  113. Raoudha NABLI dit :

    Comment préparer un cas de Classe 3 pour une chirurgie?

    Bonjour Docteur
    s il vous plait , en cas de cl III chirurgical , avant l ‘opération vous mettez quel arc ? (dimensions ) et quels sont les accessoires utilisés (crochets …) et après combien de temps vous reprenez le traitement orthodontique après la chirurgie ?? merci infinement pour vos réponses , Bon travail

    • Dr Jules dit :

      Avec tout le respect que je vous dois, même je ne vous connais pas. si vous désirez entreprendre un cas de Classe III chirurgical et ne savez pas comment approcher un tel cas en orthodontie, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de ne pas le traiter. Ces cas sont très complexes et le succès dépendra non seulement d’une préparation orthodontique adéquate mais aussi de la phase chirurgicale qui, j’imagine, sera faite par un autre praticien (chirurgien). Ceci requiert un travail d’équipe entre les 2 praticiens et si le chirurgien a des exigences particulières pour la préparation du cas, vous devez pouvoir faire ces corrections ou lui dire qu’elles ne sont pas faisables le cas échéant.

      ➡ Pour en savoir plus sur les différentes étapes d’un traitement d’ortho-chirurgie.

      tag #gp

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.