Classe 3 – Exemples de chirurgie aux mâchoires

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne: 5.00 sur 5)

Loading...

Simulation virtuelle en deux dimensions

La simulation des corrections chirurgicales permet d’évaluer si le mouvements qui seront faits aux mâchoires lors de la chirurgie donneront les résultats esthétiques et fonctionnels escomptés. Ces simulations sont faites à l’aide de logiciels spécialisés qui permettent de manipuler et modifier des radiographies et photos des patients. Les simulations peuvent être faites en 2 ou 3 dimensions. Les simulations en 2D sont habituellement suffisantes pour les malocclusions qui ne présentent pas des asymétries importantes en dans les 3 plans ou dimensions. Les simulations tri-dimensionnelles sont réservées pour les cas plus complexes avec des irrégularités et asymétries aux deux mâchoires.

L’exemple suivant présente une importante malocclusion classe 3 causée par un déséquilibre au maxillaire supérieur (déficience sagittale (avant-arrière) et transverse (largeur)) et une prognathie mandibulaire (mandibule trop longue).

Une fois la première phase orthodontique d’alignement terminée, des photos et radiographies sont prises pour permettre de simuler les mouvements chirurgicaux à l’aide d’un logiciel soit l’avancement du maxillaire supérieur et le recul de la mandibule.

Simulation VTO (visual treatment objectives) en deux dimensions pour planifier une chirurgie orthognathique pour une malocclusion classe 3. Radiographies et photos modifiées par ordinateur

Simulation VTO (visual treatment objectives) en deux dimensions pour planifier une chirurgie orthognathique pour une malocclusion classe 3. Radiographies et photos modifiées par ordinateur.

 

 

Modèles d'étude et tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC) pour une malocclusion classe 3 avec prognathie mandibulaire et déficience maxillaire qui sera traitée en ortho-chirurgie.

Modèles d’étude (A) et radiographie 3D (TVFC) (B) montrant les de la malocclusion Classe 3. On peut bien percevoir le décalage des mâchoires et l’asymétrie en plusieurs dimensions. Ce matériel diagnostique facilite le diagnostic et la planification tu traitement orthodontique et chirurgical.

Radiographies céphalométriques montrant les changements de la dentition et des mâchoires aux 4 principales étapes d'un traitement d'ortho-chirurgie pour une malocclusion classe 3 ayant une déficience maxillaire et une prognathie mandibulaire.

Radiographies céphalométriques montrant les changements de la dentition et des mâchoires aux 4 principales étapes d’un traitement d’ortho-chirurgie pour une malocclusion classe 3 ayant une déficience maxillaire et une prognathie mandibulaire.

 

  • (A) Condition initiale avec décalage entre les dents et les mâchoires
  • (B) Après l’alignement préparatoire à la chirurgie, le décalage entre les dents est augmenté entre les deux mâchoire tel qu’illustré par la plus grande distance entre les 2 lignes verticales (bleue et rouge).
  • (C) Immédiatement après la chirurgie. Le décalage est réduit et une relation normale est obtenue entre les deux mâchoires. La relation entre les dents des deux mâchoires n’est pas optimale (occlusion) et sera améliorée en complétant les corrections orthodontiques. On peut voir sur les radiographies C et D  les vis et plaques de fixation rigide qui immobilisent les segments d’ostéotomie pendant la guérison ainsi que l’endroit ou la coupe d’ostéotomie a été faite à la mandibule (flèche).
  • (D) Résultat final après la dépose des appareils orthodontiques. La bonne relation des mâchoires est maintenue et l’occlusion est meilleure et plus fonctionnelle.

 

Malocclusion classe 3 III avec prognathie mandibulaire et déficience maxillaire corrigée par chirurgie orthognathique. Class 3 jaw surgery

Chirurgie orthognathique aux deux mâchoires pour corriger une prognathie mandibulaire et une déficience maxillaire chez une jeune femme de 19 ans ayant complété sa croissance.

 

 

Changements esthétiques dans le profil et le visage suite à un traitement d'ortho-chirurgie incluant une chirurgie orthognathique bimaxillaire pour prognathie mandibulaire et déficience maxillaire (classe 3 - classe III).

Changements esthétiques dans le profil et le visage suite au traitement d’ortho-chirurgie incluant une chirurgie orthognathique bimaxillaire pour prognathie mandibulaire et déficience maxillaire (classe 3 – classe III). (A, A’) Avant le traitement et (B, B’) après le traitement. Le résultat final est similaire à la prédiction faite par le chirurgien maxillo-facial à l’aide d’un logiciel (voir autre illustration plus haut).

Page en construction

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

  Dernière mise-à-jour :  2017-01-23   à 18:59:10  Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Commentaires et/ou questions (6)

  1. Pierre dit :

    Bonjour
    J’ai 47 ans et je porte depuis de nombreuses années des prothèses supérieures et inférieures definitives, rebasés à maintes reprises et qui ne tiennent plus sans beaucoup d’adhésif.
    Celles ci ont modifier l’apparence de mon visage en particulier au niveau des mâchoires.
    Je viens d’effectuer un datascan qui confirme un rétrecissement important de la mâchoire supérieure ainsi que l’absorption totales des os supérieures.

    Je dois donc envisager une expansion de la mâchoire supérieure (ou des deux), une greffe des os pour la mâchoire deficiente ainsi que la confection de nouvelles prothèses voire la pose d’implants.
    Pris en charge actuellement en clinique privée sur la région lyonnaise j’ai peur de payer des surcoûts inutiles ou qui pourraient etre moindres ailleurs
    Que me conseilleriez vous tant en terme de rapport qualité prix, de choix de soins ? Quel est le temps de soins entre la premiere intervention et la pose des implants ou des protheses ?
    Comment puis je faire pour que ces soins considérés il me semble comme hors nomenclature soient le mieux possible remboursés par la SS et la mutuelle (après vérifications les soins le seront très peu)
    Dois je envisager une prise en charge à l’étranger (si oui ou) ?
    Merci pour votre aide

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas certain de comprendre ce qu’on vous propose par de l’expansion des deux mâchoires si vous êtes sévèrement édenté.
      Ceci n’est pas mon domaine d’expertise. Vous aurez une meilleure réponse de la part d’un chirurgien maxillo-facial ou d,un prosthodontiste.

      Frais dentaires et orthodontiques en France et la sécurité sociale .
      Je ne suis pas familier avec la façon don fonctionne les assurances privées, l’assurance-maladie, la sécurité sociale ou tout autre système de santé publique subventionné par l’État en France ou en Europe alors je ne peux malheureusement pas vous conseiller sur ces sujets. Il existe peut-être des organisations ou organismes qui peuvent venir en aide à des personnes comme vous mais je ne les connais pas.

      Je ne suis pas familier avec les détails de la sécurité sociale en France que ce soit pour la dentisterie, l’orthodontie ou la médecine alors je ne peux vous conseiller à ce sujet. Peut-être qu’un autre lecteur ou votre dentiste généraliste pourrait vous apporter des précisions?

  2. Pierre dit :

    Oui je suis severement édenté on me propose a l’issue des examens d’elargir mes machoires qui a cause du port de mes protheses se sont retrecis. En plus de cela, je dois effectuer une greffe des os pour permettre la mise en place d’implants.
    Voila pour ma situation

  3. Imane dit :

    Cicatrices visibles après une chirurgie orthognathique?

    Bonjour Dr
    Pour une chirurgie de classe III, quelles sont les voies d’abord chirurgical lorsque la mandibule est plus avancée par rapport à la mâchoire supérieure, la personne garde-t-elle des cicatrices visibles???
    Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Normalement toutes les incisions sont faites à l’intérieur de la bouche et il n’y a pas de cicatrice visible sur le visage mais demandez à votre chirurgien comment il procéderait au cas où il utilise une technique différente.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.