Classe 2 – autres exemples traités

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5.00 sur 5)

Loading...
  • Les malocclusions dentaires de type “Classe 2” (classe II) ne sont pas les plus communes mais présentent des défis particuliers car elles sont souvent accompagnées de déséquilibres squelettiques comme une rétrognathie mandibulaire. Dans de tels cas, il est important de pouvoir traiter le patient pendant l’adolescence pour pouvoir bénéficier de la croissance restante qui permettra de rétablir l’équilibre entre les mâchoires. Ceci rend la détection précoce de tels problèmes encore plus importante.
  • Tout comme les autres sortes de malocclusions, les “classes 2” peuvent être accompagnées de problèmes dentaires et squelettiques divers qui se manifestent en 3 dimensions qui les rendent très complexes et difficiles à traiter.
  • Voici des exemples de malocclusions Classe 2 (II) traitées en orthodontie.
  • ➡ Pour en savoir lus sur les malocclusions de type classe II (classe 2) et le traitement de telles malocclusions.
Malocclusion classe 2 division 2, canines ectopiques, crowding, manque d'espace. Traitement d'orthodontie pour adolescent

(A) Malocclusion classe 2 (II) division 2 avec chevauchement dentaire, canines ectopiques, déviation de la ligne médiane supérieure et arcade supérieures étroite. (B) Post-traitement; amélioration des lignes médianes, élargissement de l’arcade maxillaire, ce qui a procuré l’espace pour loger les canines et les rendre fonctionnelles. (Adolescente de 12 ans).

 

Correction en orthodontie d'une malocclusion dentaire classe 2 (II) avec chevauchement dentaire et déviation les lignes médianes chez un adolescent.

(A) Malocclusion classe 2 avec chevauchement dentaire, surplomb vertical excessif et importante déviation des lignes médianes. (B) Corrections orthodontiques; élimination du chevauchement par expansion des arcades dentaires, diminution de l’overbite et correction des lignes médianes. (Fille de 12 ans).

 

Malocclusion classe 2 adulte avec chevauchement dentaire important, maxillaire étroit, occlusion croisée. Traitement d'orthodontie avec extraction des premières molaires supérieures.

(A, A’) Sévère Malocclusion classe 2 chez une femme de 23 ans avec chevauchement dentaire important, maxillaire étroit, occlusion croisée. Traitement d’orthodontie avec extraction des premières molaires supérieures qui étaient sévèrement endommagées (indiquées par un * rouge en “A” et “A’ “. (B, B’) Expansion de l’arcade supérieure, les espaces d’extractions sont fermés, les canines sont devenue fonctionnelles. ➡ Pour voir l’évolution de ce cas pendant le traitement d’orthodontie.

 

Correctiond'une malocclusion classe 2 chez une adolescente en orthodontie

Légère malocclusion classe 2 avec chevauchement modéré. (A) Avant le traitement, (B) Après les corrections, une relation classe 1 est obtenue.

 

malocclusion dentaire classe 2 division 2 anodontie premolaire orthodontie Sherbrooke MG14m 133032

(A) Sévère malocclusion classe 2 division 2 avec surplomb vertical (supraclusion) excessif. Les incisives supérieures recouvrent complètement celles du bas. (B) Corrections orthodontiques ayant éliminé l’encombrement dentaire et régularisé l’overbite (surplomb vertical). À noter la présence de deux molaires temporaires inférieures (*) car il y avait anodontie ou absence génétique de deux prémolaires. Les racines des dents primaires étaient de bonne qualité alors nous les avons laissé en place. (Adolescent de 14 ans – 133032).

 

malocclusion classe 2 division 1 avec overbite et overjet excessifs traitée en orthodontie. Adolescent.

(A) Malocclusion classe 2 division 1 avec overbite et overjet excessifs (fille 12 ans). Le surplomb vertical (overbite) est tel que les incisives inférieures mordent dans la muqueuse du palais. La canine supérieures droite n’a pas encore fait éruption.  (B) Après les corrections, le surplomb vertical et horizontal sont normaux et procurent une fonction adéquate. L’espace restant entre l’incisive latérale et la canine supérieur droite est dû à la dimension trop étroite de la latérale. Ceci pourrait être corrigé en ajoutant du matériau composite (pour voir des exemples d’élargissement de dents étroites).

 

Malocclusion classe 2 division 2 (II) avec overbite important et canines non fonctionnelles.

(A) Malocclusion classe 2 division 2 (II) avec overbite important et canines non fonctionnelles. (B) Après le traitement , le surplomb vertical est corrigé (overbite), les canines ont complété leur éruption et sont maintenant fonctionnelles. (Fille de 10 ans; cette dentition est précoce pour cet âge)

 

Malocclusion classe 2 division 2 avec supraclusion excessive, encombrement dentaire, rotations. Traitement d'orthodontie adolescent.

(A) Malocclusion classe 2 (II) division 2 avec sévère supraclusion antérieure (overbite), manque d’espace et rotations dentaires. (B) Après les corrections, une classe 1 a été obtenue, les formes d’arcade sont corrigées et le surplomb vertical a été significativement diminué. (Fille de 12 ans).

 

(A) Sévère malocclusion de type classe 2 division 1 avec surplomb antérieur horizontal excessif (9 mm), supraclusion antérieure (100 % de surplomb) et arcades étroites. (B) APRÈS 20 mois de traitement l'overbite et l'overjet (surplomb horizontal et vertical) sont régularisés, ce qui procure une fonction optimale, les arcades ont été élargies (expansion dento-alvéolaire). (Fille de 13 ans).

(A) Sévère malocclusion de type classe 2 division 1 avec surplomb antérieur horizontal excessif (9 mm), supraclusion antérieure (100 % de surplomb) et arcades étroites. (B) Après 20 mois de traitement l’overbite et l’overjet (surplomb horizontal et vertical) sont régularisés, ce qui procure une fonction optimale, les arcades ont été élargies (expansion dento-alvéolaire). Il est essentiel de traiter une malocclusion en période de croissance pour obtenir un tel résultat. (Fille de 13 ans).

 

Malocclusion dentaire classe 2 traitée avec des extractions en orthodontie. Orthodontiste Sherbrooke

(A) Malocclusion dentaire classe 2 avec manque d’espace sévère; Il fut donc décidé d’extraire les 4 premières prémolaires (haut et bas). (B) Après le traitement d’orthodontie, les espaces d’extraction ont été fermés. Dans les mois suivant la dépose des appareils, les contacts verticaux entre les dents s’amémlioreront progressivement.  (A’, B’) Sourire avant et après le traitement. (Fille de 10 ans ayant dentition précoce).

 

Malocclusion dentaire classe 2 division 2 adulte avec usure dentaire et overbite 100% de surplomb vertical.

(A) Malocclusion dentaire classe 2 (gauche) division 2 chez une femme adulte avec surplomb vertical excessif (elle se mordait la muqueuse du palais) et rétroclinaison des incisives supérieures. Des signes d’usure commencent à être évidents sur les dents antérieures. (B) Après le traitement l’occlusion est ouverte (diminution de l’overbite). Traitement sans extractions ou chirurgie. L’espace restant entre l’incisive latérale supérieure et la canine gauche est laissé ainsi volontairement car la position des dents est idéale. Cet espace pourrait être fermé par du matériau composite par le dentiste si cela était un problème esthétique pour la patiente.  (Femme, 34 ans).

 

Sévère malocclusion dentaire classe 2 division 1 traitée avec des extractions chez une adulte.

(A) Sévère malocclusion classe 2 division 1 avec 10 mm de décalage ou surplomb entre les incisives supérieures et inférieures (overjet) et un surplomb vertical excessif. (B) Résultat final; réduction du surplomb horizontal et vertical et élargissement des arcades. En l’absence de croissance mandibulaire, une prémolaire a été extraite de chaque côté à l’arcade supérieure pour aider à reculer les incisives et réduire l’overjet (*). Il y avait une légère récession gingivale avant le traitement sur la canine inférieure droite qui est demeurée stable au cours du traitement. Une légère récession est apparue sur une incisive inférieure et devra être surveillés. (Femme de 33 ans).

 

Sévère malocclusion dentaire classe II division 2 avec overbite à 100 % et incisives basculées vers l'intérieur. Traitement d'orthodontie sans extractions ou chirurgie

Femme de 50 ans. (A) Sévère malocclusion de type classe 2 (II) division 2 avec rétroclinaison des incisives supérieures (dents basculées vers l’intérieur) et 100% de surplomb vertical (overbite). (B) Les corrections orthodontiques ont permis de normaliser le surplomb vertical et de restaurer une fonction adéquate minimisant l’usure dentaire. L’arcade supérieure fut élargie. Aucune chirurgie ou extractions ne furent nécessaires. Des symptômes aux articulations temporo-mandibulaires (ATM)  étaient présents avant le traitement mais sont pratiquement disparus par la suite.

 

Malocclusion classe 2 division 2 adulte avec canine incluse palatine. Traitement d'orthodontie pour tracter la canine et corriger la malocclusion

(A) Malocclusion classe 2 division 2 avec surplomb vertical excessif (overbite) et canine supérieure droite sévèrement incluse dans le palais. La canine temporaire est toujours en place (* en A). (B) Fin du traitement ; la canine incluse a été dégagée et tractée pour être logée dans l’arcade et devenir fonctionnelle. Les espaces ont été fermés et le surplomb vertical normalisé. (Femme, 20 ans).

 

Malocclusion classe 2 division 1 traitée en orthodontie avec l'extraction de 2 prémolaires.

(A) Malocclusion classe 2 division 1, overjet 6 mm et surplomb vertical de 60%. (B) Fin du traitement d’orthodontie à l’aide de l’extraction des premières prémolaires supérieures (*). La forme de l’arcade supérieure a été élargie. (Adolescent de 12 ans).

 

Malocclusion dentaire classe 2, chevauchement dentaire, supraclusion antérieure.

(A) Malocclusion dentaire classe 2 division 2 avec overbite de 90% (supraclusion antérieure, recouvrement vertical), arcades étroites et manque d’espace. (B) Après le traitement d’orthodontie les dents sont alignées, les arcades élargies et l’overbite régularisé et fonctionnel. (Fille de 11 ans).

 

Malocclusion dentaire classe 2, supraclusion, overbite excessif, latérales étroites.

(A) Malocclusion avec une relation classe 2 pour les canines mais les molaires gauches sont en relation classe 1. Supraclusion antérieure excessive (overbite) avec 100% de recouvrement vertical. (B) Correction de la classe 2 canine, diminution de la supraclusion pour normaliser l’overbite. Les espaces entre les incisives supérieures latérales et centrales sont causés par la dimension trop étroite des dents latérales. Ceci peut être corrigé par l’ajout de composite dentaire. Pour voir des exemples. (Fille de 13 ans).

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-04-01 @ 10:27:46    © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publié le : Feb 16, 2017 @ 21:47

 

Commentaires et/ou questions (10)

  1. djarmouni dit :

    Mauvais engrenage des dents après un traitement d’orthodontie

    bonjour dr .j’ai une patiente ageé de 14ans qui a subi un tr orthodentique . Mais apres avoir enlever l’appareil ses dents ne s’engrenent pas toutes de la meme façon (le cote gauche est normal mais le cote droit les dents du bas sont à l’interieur). ALORS la machoire sup parait en avant.
    svp docteur votre conduite à tenir et merçi.

    • Dr Jules dit :

      Les objectifs de traitement sont déterminés à partir des attentes et demandes du patient et des possibilités de l'orthodontie Quel était le but du traitement d’orthodontie (objectifs de traitement)? Devait-il corriger tous ces problèmes? Si oui, le patient devrait retourner voir son orthodontiste pour en discuter, faire évaluer le tout et apporter les correctifs nécessaires si possible. Si cela est impossible, il devra lui expliquer pourquoi.

  2. Catherine dit :

    Quel orthodontiste croire; 2 opinions divergentes

    Bonjour Dr. Lemay,
    Récemment, je suis allée consulter une Clinique d’orthodontie dans le but de corriger une dent que je trouve croche. Après avoir passé des radiographies et pris des mesures de ma bouche, l’orthodontiste m’a dit que je devais suivre un traitement d’orthodontie correctif majeur pour corriger un overbite de 8mm environ. Également, il m’a révélé que j’avais 2 dents de bébés qui étaient incluses à 2 dents d’adultes. Afin de remédier à ce problème, il m’a suggéré ce traitement d’une durée de 2 ans et demie environ : extraction des 4 dents de sagesses qui ne sont pas encore sorties + extraction des 2 dents de bébés incluses + installer l’appareil expansion palatine pour agrandir ma mâchoire supérieure + porter des broches avec des élastiques en tout temps.

    À la demande de mes parents, je suis allée consulter un autre orthodontiste pour vérifier l’exactitude des informations avant de commencer le traitement. Selon le second orthodontiste, il faudrait que j’aie aussi une chirurgie maxillo-faciale pour avancer ma mâchoire inférieure. Par conséquent, il estime que la durée du traitement serait plutôt de 4 ans au moins. Enfin, il trouve que le port des broches avec des élastiques en tout temps est “trop optimiste” pour corriger les malformations de ma bouche. À partir de ces informations, quel orthodontiste dois-je croire, selon vous?

    Je vous remercie à l’avance de votre réponse,
    Catherine

    • Dr Jules dit :

      Si un orthodontiste vous parle de chirurgie orthognathique c’est qu’il considère que vous avez un déséquilibre squelettique assez sévère pour justifier une telle opération. Si le second ne juge pas que ce déséquilibre justifie une chirurgie c’est qu’il trouve que le déséquilibre n’est pas assez important ou qu’il envisage peut-être faire un traitement de compromis sans corriger le déséquilibre squelettique (en prenant pour acquis que vous n’avez plus de croissance mandibulaire).

      Demandez des précisions à ce sujet à chacun d’eux et demandez-leur de vous montrer des cas similaires au vôtre qu’ils ont traité de la façon dont ils vous le proposent. Ce sera peut-être la meilleure façon de juger du plan de traitement qui vous est proposé!

  3. SSD dit :

    Peut-on modifier l’esthétique des dents à la fin du traitement?

    Bonjour Docteur,
    Je me permets de vous solliciter concernant un avis d’ordre esthétique. J’arrive sur la fin de mon ttt orthodontique (adulte) dont je suis très satisfaite au vu du travail accompli par mon orthodontiste.
    Toutefois, une fois les dents réalignées, leur forme triangulaire n’est aucunement esthétique, je me retrouve avec un espace disgracieux entre les gencives des incisives centrales et les “bords” des dents sont de formes multiples (peu harmonieux et du à l’usure des dents avant ttt du fait de l’encombrement).
    Après en avoir discuté avec mon spécialiste, il n’est techniquement pas possible de faire autrement (ce que je conçois tout à fait).
    J’ai pu voir dans vos billets que des “reconstructions” en composite étaient possibles, cet acte est effectué par tout type de chirurgien dentiste? Ou par un orthodontiste? Est il possible d’effectuer un stripping pour avoir un beau rendu esthétique?

    Je pense embêter mon spécialiste qui n’a pas l’habitude d’effectuer des “finitions” (ses dires car sa clientèle est composée principalement d’enfants/adolescents), ce qui me chagrine un peu après les gros changements effectués.

    Je vous remercie vivement pour vos conseils et pour le temps que vous m’accorderez.

    Merci pour ce très bon site que je visite régulièrement.
    Sincères salutations de Paris.
    SSD

    tag #merci

    • Dr Jules dit :

      À la fin d’un traitement, nous faisons presque toujours des petits ajustements sur la forme et surtout sur le bord incisif des dents antérieures pour en améliorer l’esthétique, ce qu’on appelle de l’améloplastie. Cette procédure simple n’est habituellement qu’esthétique mais peut souvent faire une belle différence. Même les patients plus jeunes peuvent nécessiter un tel “polissage” car, bien qu’ils n’aient pas d’usure inégale comme plusieurs adultes (ce que vous semblez décrire pour votre cas) il reste souvent des traces de la “dentelle” dentaire qui orne le bord de la dent et le fait de l’égaliser rend la dent plus esthétique.

      ➡ Pour en savoir lus sur la “dentelle dentaire” et le polissage des dents.
      Dentelle dentaire, irrégularités du bord incisif et polissage de la dent.

      Quant aux espaces triangulaires inesthétiques entre les dents, cela se produit fréquemment lorsque des rotations sont corrigées et une combinaison de “disking” ou meulage inter-proximal et parfois de restaurations avec du composite dentaire peut régler ce problème.

      :arrow:Pour en savoir plus sur l’élargissement de dents étroites et voir des exemples.

  4. mignot dit :

    Quels repères utilise le chirurgien pour planifier une chirurgie aux mâchoires?

    Bonjour,
    J’ai 44 ans et je viens de commencer depuis 3 mois un traitement d’orthodontie pour traiter ma malocclusion de type 2. Mon orthodontiste m’a également orienté pour une chirurgie orthognatique pour avancer ma machoire.
    Mon problème est le suivant :
    Je me suis luxé la mâchoire il y a un an. Au fil des mois, ça s’est aggravé jusqu’à un blocage d’ouverture. On m’a fait des injections de botox dans les masséter. Depuis je suis beaucoup plus soulagé mais toujours pas guérie.
    Lorsque j’ai passé l’ensemble des radios et moulage pour mon traitement orthodontique, je n’avais pas encore réalisé ces injections. Ma mandibule tirait vers l’avant et à droite. J’ai donc peur que le protocole de soin soit faussé ainsi que la chirurgie.
    Pouvez vous me dire comment se passe les repères ? d’après le disque articulaire, les dents ou la position de la mâchoire ?
    Le chirurgien m’a expliqué qu’on ne pouvait attendre de la chirurgie qu’une amélioration que dans 50 % des cas, les restes restent avec les problèmes d’ATM et 3 % voient leur cas s’aggraver. J’ai donc peur de faire partie de cette dernière catégorie vu mon âge et mon histoire.
    Le résultat n’en serait que d’ordre esthétique ?
    D’avance merci

    • Dr Jules dit :

      Ce sera au chirurgien qui vous opérera de vous expliquer comment lui fonctionne et planifie ses cas chirurgicaux, mais normalement ce qui détermine le positionnement de la mandibule en salle opératoire dépend d’une planification préalable qui tient compte des dents et des mâchoires et indirectement des articulations temporo-mandibulaires.

      Des simulations peuvent être faites par votre chirurgien
      ➡ Pour voir des exemples de planification et simulation virtuelle d’une chirurgie orthognathique complexe aux deux mâchoires.

      Je ne m’avancerais pas sur un pourcentage de correction possible pour les ATMs car cela est impossible à prédire et rien de devrait être “garanti” à ce sujet.
      Assurez=vous de bien comprendre ce qu’on vous “promet” pour ne pas être déçu. Posez vos questions AVANT la chirurgie plutôt qu’après!

      ➡ Pour en savoir plus sur les différentes étapes d’un traitement d’ortho-chirurgie.

  5. KT dit :

    Traitement Invisalign simple ou chirurgical complexe?

    Bonjour Dr. Lemay,

    Dernièrement je suis aller consulter pour une évaluation orthodontique.
    Résultats, on m’informer que j’ai une malocclusion de classe 2 et un petit overjet.
    On m’a proposé deux solutions :

    1- invisalign simplement pour corriger mes dents
    2- broches traditionnelles + expansion du palais + chirurgie orthognatique pour améliorer considérablement la malocclusion.

    Personnellement mes dents ne sont pas tellement “croches” elles sont plutôt arquées vers l’intérieur de la bouches. Je trouve que mon palais semble asser large malgré ma malocclusion qui elle est plus apparente.

    Je souffre de bruxisme à cause de l’anxiété et mes dents commencent à avoir des petits signes d’usure (j’ai 24 ans). Corriger chirurgicalement la mâchoire va t’il m’aider ?

    Au depart en allant consulter j’avais pour objectifs de voir mes dents alignées et que mes “pallettes” ne chevauchent plus mes dents du bas.
    On m’a dit que l’option chirurgie n’est pas obligatoire ou nécessaire, que c’est plus d’ordre esthétique selon mes attentes du traitement orthodontique.

    Quand je consulte des images de cas ayant subi ce genre de chirurgie, ma dentition ne nécessite pas d’aussi gros changement visuellement, mais je me demande si c’est réellement necessaire pour la morphologie de ma mâchoire.
    Je sais que c’est difficile d’en juger sans voir, mais j’aimerais avoir votre avis, car je suis vraiment embêtée.
    Je pense aller pour une autre consultation pour avoir une deuxième évaluation.
    Et vous avez de bons conseils de ce que je lis sur votre forum.

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux vous donner un avis spécifiquement sur votre cas sans l’avoir vu mais vous devez déterminer ce que vous voulez obtenir par ce traitement.

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

      Le but d’une consultation orthodontique est de vous donner l’information nécessaire pour pouvoir prendre une décision libre et éclairée par la suite. Si vous croyez ne pas avoir reçu cette information, N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez besoin d’information supplémentaire. à demander une seconde opinion.

      Le patient doit avoir l'information nécessaire pour prendre une décision libre et éclairée concernant son traitement d'orthodontie

      ➡ Pour en savoir plus sur la notion de décision ou consentement libre et éclairé.

      Pour que l’on vous parle d’une chirurgie orthognathique il faut tout de même que vous ayez un important décalage entre vos mâchoires et il est rare qu corriger un tel problème est “seulement esthétique”! La fonction est toujours affectée à différents degrés. C,est à vous de déterminer quels aspects de votre problème vous seriez tenter de corriger.

      Peu importe ce que vous choisirez comme traitement, rien ne pourra “garantir” l’amélioration ou l’élimination du bruxisme. Une plaque occlusale serait par contre probablement indiquée éventuellement…

      ➡ Pour en savoir plus sur le bruxisme et le grincement de dents.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.