Les extractions en orthodontie

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (28 votes, moyenne: 4.39 sur 5)

Loading...

Cas traités à l’aide d’extractions

Bien que la plupart des cas traités en orthodontie ne nécessitent pas d’extractions de dents permanentes, il est parfois indiqué, pour diverse raisons, d’avoir recours à des extractions dentaires. Ceci peut être le cas en présence :

  • d’un manque d’espace très sévère,
  • de dents sévèrement endommagées,
  • de déséquilibres importants entre les mâchoires (problèmes squelettiques) et en préparation pour une chirurgie orthognathique,
  • de perte de tissus de support des dents (parodonte),
  • d’une protrusion importante des dents antérieures et des lèvres qu’on désire diminuer pour améliorer le profil et esthétique du visage (protrusion bimaxillaire),
  • d’une asymétrie importante à l’intérieur d’une arcade dentaire (pour voir des exemples),
  • etc.

Selon les circonstances, toute dent peut être considérée comme étant une candidate à l’extraction pour aider les corrections orthodontiques. Certaines dents, comme les prémolaires, sont extraites plus souvent que les autres.

Comment obtient-on de l’espace en orthodontie?

Parmi les raisons énumérées précédemment pour extraire des dents en orthodontie, la raison la plus commune est le manque d’espace. Il existe deux façons principales pour obtenir de l’espace pendant un traitement d’orthodontie  soit :

  • Déplacer les dents pour créer de l’espace. Ceci se fait à l’aide d’expansion des arcades  pour les élargir, en déplaçant les dents (corriger les rotations, bascules, malpositions diverses, etc.) en augmentant la protrusion des dents antérieures ou une combinaison de tous ces mouvements.
  • Réduire la quantité de matière dentaire par :
    • Des extractions de dents : cette approche est utilisée dans les cas où le manque d’espace est extrême et procure beaucoup d’espace instantanément (une prémolaire moyenne mesure entre 7 – 7,5 mm).
    • Meulage sélectif, disking, polissage interproximal ou diksing fait entre les dents pour procurer de l'espace pour aligner les dents en orthodontie Du meulage sélectif inter-dentaire : Cette procédure consiste à utiliser un disque rotatif diamanté ou une bande flexible diamantée pour polir légèrement l’émail dentaire sur les surfaces de contact entre des dents adjacentes afin de réduire la largeur des dents d’une fraction de millimètre à un peu plus d’un millimètre.  Ceci peut être indiqué lorsqu’il ne manque que peu d’espace pour l’alignement des dents sur les arcades dentaires. La somme de ces petits “meulages” peut procurer quelques millimètres dans une arcade ce qui peut être suffisant pour désencombrer des dents légèrement chevauchées. Cependant, ceci ne peut remplacer des extractions dentaires lorsqu’elles sont indiquées dans un cas.
    • Les traitement à l’aide d’aligneurs transparents comme Invisalign ou ClearCorrect ont recours fréquemment à cette façon d’obtenir de l’espace. Cette technique de meulage a plusieurs synonymes comme;  polissage, “disking”, “stripping”, réduction inter-proximale, meulage inter-proximal.
    • Une combinaison de ces méthodes. Il est possible d’avoir recours aux déplacements dentaires (ce qui est fait dans la plupart des cas d’orthodontie à différents degrés) ainsi que du meulage sélectif et même des extractions pour un même cas si les circonstances le justifient.

La sévérité du manque d’espace (et d’autres facteurs) détermineront comment l’orthodontiste  choisira d’obtenir l’espace nécessaire pour corriger la malocclusion. La présence de manque d’espace important ne nécessite cependant pas toujours des extractions (pour voir des exemples).

Vous trouverez dans cette section des cas traités à l’aide d’extractions diverses.

Extractions de prémolaires

  • Les prémolaires sont les dents les plus fréquemment extraites lorsqu’il est nécessaire d’extraire des dents  lors d’un traitement orthodontique.
  • Ces dents,  de dimension moyenne,  se situent entre le groupe de dents antérieures et postérieures et peuvent donc contribuer à procurer de l’espace à ces deux régions de l’arcade.
  • Elles sont souvent près des endroits où l’espace est nécessaire et il y en a deux  de chaque côté de sorte que,  si l’une est extraite, l’autre demeure pour jouer le rôle qui leur revient. Ceci fait des prémolaires des candidates idéales pour une extraction en orthodontie.
  • Quelques indications pour extraire des prémolaires (ou autres dents) : manque d’espace sévère, asymétrie des arcades, dents endommagées, dents incluses qui ne sortent pas, dents qui ont une perte de tissus importante (parodonte : os et gencive) etc.
  • Bien que ce ne soit pas un des buts visés principalement par l’extraction de prémolaires, un des “effets secondaires” de telles extractions et souvent de procurer un peu plus d’espace à l’arrière de l’arcade dentaire ce qui peut parfois faciliter l’éruption des dents de sagesse (sans toutefois le “garantir”) qui, sans cela, seraient incluses. Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

(A) Fille de 12 ans avec manque d’espace important aux 2 arcades. (B) Alignement des dents après l’orthodontie et l’extraction des 4 premières prémolaires. Les espaces d’extraction ont été fermés. La fonction et l’esthétique sont améliorés.

 

Extraction de prémolaires chez un adulte pour un traitement d'orthodontie

Extractions à une seule arcade. (A et C) Adulte (21 ans) avec chevauchement dentaire important et constriction des arcades dentaires (étroites). Les (*) indiquent les premières prémolaires supérieures qui ont été extraites. (B et D) Après les corrections orthodontiques, les espaces d’extraction ont été fermés, et les arcades ont été élargies. Aucune extraction ne fut faite à l’arcade inférieure.

 

Arcade supérieure très étroite, en forme de “V”, constriction sévère de la mâchoire supérieure, béance antérieure légère chez une femme de 45 ans. Traitement : extraction d’une prémolaire (*) pour corriger l’asymétrie à l’arcade du haut. Expansion maxillaire obtenue avec les “broches”, sans chirurgie ou autre appareil.

 

Arcades étroites, chevauchement (manque d’espace); l’expansion a été faite avec des “broches”, sans autre appareil. Les premières prémolaires ont été extraites (X) pour permettre de reculer les dents antérieures chez une femme de 21 ans.

 

Fermeture d'un espace d'extraction de prémolaire en orthodontie.

(A) Une prémolaire supérieure gauche était déjà manquante avant l’orthodontie à l’arcade du haut (flèche). (B) Afin de reculer les dents antérieures, une prémolaire fut extraite du côté opposé (*) et les espaces fermés.

Extraction d’incisives

  • Dans certaines circonstances, il peut être indiqué d’extraire une incisive. Par exemple, ceci peut être une solution en présence d’une asymétrie dans l’arcade inférieure, si une incisive est sévèrement endommagée ou a des problèmes parodontaux (perte de gencive et d’os alvéolaire), etc.

Voici quelques exemples :

Extraction d'une incisive inférieure en présence de chevauchement dentaire pour faire des corrections orthodontiques. Lower incisor extraction for orthodontic coeerction of lower anterior crowding.

Extraction d’une incisive inférieure en présence de chevauchement dentaire chez une femme de 28 ans. Bien que cela crée une légère asymétrie antérieure, l’occlusion est tout à fait normale sur les cotés et très fonctionnelle. (A, B, E) Avant le traitement, il y avait présence de chevauchement dentaire dans la région antérieure des deux arcades. L’incisive inférieure droite indiquée par la flèche jaune (A, B, G) fut extraite. (B, D) Vues occlusales de l’arcade inférieure montrant le manque d’espace initial (B) et l’alignement final (D) avec 3 incisives. (E) Arcade supérieure étroite avec des rotations importantes des incisives. (C, F, H) Occlusion finale.  L’espace nécessaire à l’alignement des dents a été obtenu par l’élargissement des arcades et l’extraction de l’incisive inférieure. (G, H) Vue en contre plongée montrant que, malgré la présence de seulement 3 incisives inférieures l’occlusion est esthétique et fonctionnelle.

 

Estraction d'une incisive sévèrement endommagée et traitement d'orthodontie.

(A et B) Avant le traitement d’orthodontie, l’incisive inférieure droite avait un traitement de canal, une usure importante et une racine très courte (D). Le pronostic de cette dent était mauvais à long terme. (C) Après l’orthodontie et l’extraction de l’incisive endommagée. Des corrections ont été faites à l’arcade inférieure seulement.

 

Extraction d'une incisive pour traitement d'orthodontie

(A) Extraction d’une incisive inférieure (flèche) chez une femme de 45 ans. Elle présentait un déséquilibre important entre les mâchoires (largeur et longueur) et du chevauchement dentaire. (B) L’incisive fut extraite pour aligner les dents et compenser pour le déséquilibre des mâchoires sans avoir recours à une chirurgie. Une greffe gingivale fut faite pendant le traitement à l’avant des incisives inférieures (flèche rouge).

➡ Pour voir un exemple de simulation virtuelle de traitement avec et sans l’extraction d’une incisive inférieure Simulation de traitement d'orthodontie avec aligneurs transparents Invisalign ou ClearCorrect avec l'extraction d'une incisive inférieure.

Extractions asymétriques

Dans certains cas, il peut être indiqué d’extraire une ou plusieurs dents de façon asymétrie soit d’un seul côté de l’arcade dentaire ou à une seule arcade. Par exemple, ceci peut être nécessaire s’il y a :

  • une asymétrie présente dans l’arcade (dents extrêmement déplacées d’un côté ou de l’autre) nécessitant d’obtenir beaucoup plus d’espace d’un côté que de l’autre,
  • une dent déjà extraite d’un côté de l’arcade, contribuant à une asymétrie. Une dent peut être extraite du côté opposé pour restaurer la symétrie dans l’arcade dentaire.
  • une dent sévèrement abîmée (fracture, traitement de canal, couronne, carie profonde, problèmes parodontaux, etc.) qu’on choisit d’extraire pour éliminer une dent potentiellement problématique  long terme (nécessitera des restaurations coûteuses) alors que la dent équivalente est saine du côté opposé.
  • une dent dont le pronostic de “survie” à moyen ou long terme n’est pas très bon (pour différentes raisons),
  • une dent antérieure à extraire (par exemple une incisive inférieure). Dans de tels cas il est rarement indiqué d’extraire 2 incisives alors l’extraction d’une seule incisive rend le patron d’extraction “asymétrique”.
  • une dent malformée; par exemple une latérale supérieure difforme et inesthétique. Dans un tel cas, il peut être préférable d’extraire cette dent et d’avancer la canine pour remplacer la latérale. L’autre côté de l’arcade peut avoir une latérale normale qui pourrait être préservée. ( Pour voir des cas traités où il y avait absence des latérales supérieures et comprendre différentes options de traitement possibles.

Vous trouverez plusieurs exemples d’extractions asymmétriques dans cette section et sur les autres pages traitant des extractions.

Extraction de canines

On tente habituellement d’extraire une ou des dents dans un endroit situé le plus près possible de l’endroit où l’espace est requis. C’est pourquoi, le choix de dents à extraire le plus commun en orthodontie est les prémolaires, tel que décrit plus haut dans cette page mais une ou des canines peuvent parfois devoir être extraites.

  • Tel que vous pouvez le lire dans la section sur les canines incluses et ectopiques, la canine est une des dents les plus importantes à cause de sa contribution à l’occlusion, la fonction et l’esthétique. Elle est un peu une dent “sacrée” que l’on veut toujours préserver à moins de circonstances très particulières.
  • Il est  donc très rare que des canines permanentes soient un premier choix d’extraction en orthodontie mais certaines conditions peuvent parfois dicter un tel choix. Ceci peut être le cas par exemple :
    • si des canines sont sévèrement incluses et qu’on considère qu’il est trop risqué de tenter d’aller “chercher” pour loger dans l’arcade. Parfois, même s’il était “possible” de tenter une telle intervention (chirurgicale et orthodontique), le patient de désire pas entreprendre un traitement aussi long et complexe.
    • pour diminuer la durée et le coût d’un traitement (orthodontie, parodontie et chirurgie pour dégager la canine incluse),
    • si l’âge du patient rend le pronostic pour tracter une canine incluse beaucoup moins bon (quoiqu’il est possible de tracter des canines même chez les adultes).

➡ Pour en savoir plus sur les extractions des canines en orthodontie.

 

Extractions de molaires

  • A. Radiographies montrant les premières molaires qui seront extraites du côté gauche (X) et les espaces qui devront être fermés en orthodontie (flèches). B. Résultat final une fois les espaces fermés. À noter que les dents de sagesse (troisièmes molaires à l'arrière) ont maintenant plus de chances de sortir convenablement. Il est rare d’avoir recours à l’extraction de molaires pour corriger des malocclusions mais cela est indiqué dans certaines situations.
  • Quelques indications où des molaires peuvent être extraites : dents très endommagées, béances importantes, dents incluses qui ne sortent pas, besoin important d’espace pour reculer d’autres dents, etc.

 

Extractions et profil du visage

  • Dans certains cas, il est techniquement possible de corriger les malpositions dentaires sans extraire de dents permanentes, comme il est illustré pour plusieurs
    plusieurs cas sur ce site.b
  • Cependant,  il peut parfois être indiqué d’extraire des dents afin d’améliorer le profil du patient ou de la patiente. C’est le cas des protrusions bimaxillaires où les dents antérieures sont inclinées vers l’avant et forcent les lèvres à rester séparées ou protrusives.
  • Si l’orthodontiste évalue que la correction de la position des dents ne peut se faire sans augmenter la protrusion des dents antérieures et/ou l’incompétence labiale (lèvres qui ne peuvent se toucher sans effort), il optera alors  pour extraire des dents. Les dents les plus fréquemment extraites pour cette raison sont les premières prémolaires.
  • Le cas suivant illustre l’influence que des extractions ont eues sur la position des lèvres et des dents antérieures. Ce cas aurait pu être traité sans extractions mais une telle approche n’aurait pas améliorée le profil de cette adolescente de 16 ans.

 

Extractions et l'influence sur le profil en orthodontie

(A) Malocclusion présentant une protrusion bimaxillaire avec chevauchement modéré (manque d’espace). Les premières prémolaires sont indiquées par les astérisques (*). (B) Après le traitement d’orthodontie; les 4 premières prémolaires ont été extraites, les espaces d’extractions sont fermés et la protrusion antérieure est diminuée.  (C) Avant le traitement, le profil du visage et une radiographie montrent que les lèvres ne se touchent pas et sont plus avancées. (D) Après l’orthodontie, cette condition est améliorée. La comparaison des radiographies b montre aussi le recul des dents antérieures qui supportent les lèvres.

➡ Pour voir la légende de cet autre exemple où les extractions ont eu un effet bénéfique sur le profil et les lèvres et l’influence bénéfique que les extractions peuvent avoir sur le profil dans certains cas.

Influence des extractions sur le profil en orthodontie

➡ Pour voir un autre cas où des extractions ont été faites après le début du traitement d’orthodontie.

➡ Pour voir d’autres effets des extractions sur le profil et l’esthétique du visage.

Extractions et largeur des arcades dentaires

  • Plusieurs personnes croient, à tort, qu’extraire en orthodontie est synonyme d’une diminution de la largeur des arcades dentaires. En fait, dans la plupart des cas, c’est tout le contraire qui se produit.
  • D’autres croient qu’un traitement à l’aide d’extractions de 4 prémolaires est synonyme avec des arcades étroites et des espaces triangulaires noirs ou sombres inesthétiques dans les coins de la bouche.  Cet énoncé est faux pour des traitements faits à l’aide d’appareils multi-bagues fixes en orthodontie. Une étude a démontré qu’il était impossible d’identifier les cas traités avec des extractions lorsqu’ils étaient comparés à d’autres cas traités sans extractions en évaluant la largeur des arcades car ils ne présentaient pas des arcades étroites caractéristiques. En fait, la largeur des arcades dentaires était similaire lorsque mesurée au niveau des dents postérieures (prémolaires et molaires; lignes 4, 5 et 6 dans l,Illustration ci-contre) mais les arcades ayant eu des extractions étaient 1 mm plus larges lorsque mesurées entre les canines (ligne bleue 3 dans illustration ci-contre).1

Les extractions de diminuent pas la largeur des arcades dentaires lors d'un traitement d'orthodontie.

  • Plusieurs autres études ont obtenu des résultats similaires et ont conclu que la largeur des arcades n’est pas plus étroite après des extractions et un traitement d’orthodontie et que le sourire n’en n’est pas affecté négativement (plus petit ou étroit). 2, 3
  • Regardez les cas illustrés dans cette section sur les extractions et ailleurs sur ce site Web et vous remarquerez que les arcades sont souvent plus larges à la fin d’un traitement d’orthodontie qu’elles l’étaient au départ.  Ce phénomène s’explique par le fait que dans la majorité des cas les extractions sont nécessaires pour reculer ou aligner les dents antérieures trop avancées, protrusives et chevauchées (encombrement dentaire, “crowding”).
  • Si vous analysez bien une arcade dentaire, vous remarquerez qu’elle est plus large vers l’arrière qu’à l’avant. Par conséquent, le fait de “reculer” les dents vers l’arrière placera les dents sur une partie de l’arcade dentaire qui est plus large et non plus étroite, si les corrections et les déplacements sont faits adéquatement.
  • Évidemment, il existe des exceptions, par exemple,  dans certains cas on peut extraire pour avancer les dents postérieures et non reculer les dents antérieures, mais dans la très grande majorité des cas traités à l’aide d’extractions, particulièrement des prémolaires, l’explication précédente est valable. Même le fait, d’ “avancer les dents postérieures” ne devrait pas causer une constriction de l’arcade dentaire et la rendre plus étroite. De plus, on prend pour acquis qu’un bon diagnostic a été posé et qu’un plan de traitement adéquat a été planifié car, dans le cas contraire, peu importe qu’il y ait eu des extractions ou pas, le résultat peut être mauvais et décevant pour le patient…


Des extractions? Mais n’a-t-on pas besoin de toutes nos dents?

Très souvent, lorsqu’on aborde le sujet des extractions, les patients (ou parents) nous posent la question précédente! La logique derrière cette question n’est pas mauvaise mais il faut évaluer le problème globalement.

Voici quelques commentaires à ce sujet :

  • Oui, toutes les dents sont importantes et chacune a un rôle particulier à jouer dans la bouche (fonction et esthétique) mais ce ne sont pas toutes les mâchoires qui peuvent accommoder 28 dents (ou 32 si on inclut les dents de sagesse).
  • Lorsqu’un orthodontiste recommande d’extraire des dents pour faire des corrections orthodontiques, il a évalué plusieurs options et a conclu que cette approche était celle indiquée pour un cas particulier.
  • Il est souvent possible d’aligner des dents sans en extraire d’autres mais… ce n’est pas parce que c’est “possible” qu’une approche sans extractions est la meilleure solution et qu’elle doit être utilisée.
  • Le nombre de dents en bouche n’est pas toujours synonyme de bonne occlusion et fonction.
  • Il est préférable d’avoir moins de dents en bouche (par exemple 28, 26, 24…) mais de les avoir bien alignées de façon fonctionnelle et esthétique que d’en avoir plus qui ne sont pas aussi fonctionnelles et peuvent occasionner des problèmes
  • Ainsi, tel qu’illustré à l’aide des cas plus haut dans cette page, des dentitions ayant 24 dents au lieu de 28 (suite à l’extraction de 4 dents et sans compter les dent de sagesse) ont une meilleure occlusion qu’avant les extractions.
  • Avoir 24 dents bien alignées et fonctionnelles est mieux qu’en avoir 28 dents qu’on ne peut aligner convenablement!

En conclusion… avoir beaucoup de dents c’est bien mais en avoir un peu moins qui sont bien alignées c’est mieux!

Fermeture d’espaces déjà présents

  • La fermeture d’espaces en orthodontie n’est pas nécessaire seulement lorsque nous choisissons de faire des extractions pour obtenir de l’espace dans l’arcade dentaire. Parfois, les patients ont déjà des dents manquantes(absence congénitale ou extraction préalable pour différentes raisons) et nous pouvons fermer les espaces restants comme dans les cas d’extractions “réguliers”. Ceci permet souvent d’éviter que le patient n’ait à faire remplacer la dent manquante par un moyen prothétique (pont, implant, partiel, etc.)

    Fermeture d'un espace d'extraction de prémolaire en orthodontie.

    (A) Prémolaire supérieure extraite avant l’orthodontie (flèche). Afin de reculer les dents antérieures, une prémolaire fut extraite du côté opposé (*) et les espaces fermés en rétractant les antérieures. (B) Résultat final.

Les extractions peuvent-elles remplacer un traitement?

  • Bien que les extractions de dents permanentes soient utiles et parfois essentielles dans un plan de traitement orthodontique, elles ne sauraient, à elles seules replacer des déplacements dentaires contrôlés et planifiés visant à obtenir une meilleure occlusion.
  • Il est vrai qu’une extraction donne de l’espace nécessaire à l’éruption ou l’alignement des dents, élimine une dent problématique, etc. mais la gestion de l’espace d’extraction ne peut se faire qu’avec des appareils orthodontiques. Extraire une ou plusieurs dents permanentes sans autre supervision (correction) orthodontique peut, en apparence, améliorer un problème (manque d’espace) mais en créer d’autres tout aussi importants sinon plus sérieux (asymétries, interférences entre les dents, fonction, etc.).
  • Donc, les extractions de dents permanentes seules ne corrigent rien ou très peu. Pour en savoir plus et voir d’autres exemples d’extractions sans traitement orthodontique, lisez notre rubrique “Les extractions  corrigent rien“.
Extraction dent permanente sans traitement d'orthodontie

Extraction de 3 prémolaires (indiquées par les flèches), déviation des lignes médianes et migration incontrôlée des dents. Il y a autant de chevauchement dentaire et de problèmes d’occlusion malgré l’extraction de 3 dents qui “devaient régler le problème”. La canine supérieure gauche (*) est toujours aussi croche et manque d’espace malgré ces extractions!

Migration des dents suite à l’extraction d’une molaire

  • On croit à tort que le fait d’extraire une dent, particulièrement une dent postérieure comme une prémolaire ou une molaire, permettra aux autres dents derrière d’avancer par elles-même de de fermer l’espace laissé vacant par l’extraction. Suite à une extraction, il peut se produire une certaine migration des dents adjacentes mais on doit s’attendre à plus de mouvement vers l’avant de la part de la dent qui est située derrière le site d’extraction que de mouvement vers l’arrière pour la devant située devant.
  • Ces mouvements se produiront pendant un certain temps suite à l’extraction (mois, années) mais le tout se stabilisera éventuellement lorsque toutes les forces agissant sur  les dents seront stabilisées et équilibrées.
  • Âge de l’extraction : Plus une dent permanente est extraite tôt (en bas âge) plus les autres dents pourront migrer sur une “longue distance” pendant leur formation et éruption (voir les exemples ci-dessous).
  • À noter qu’à l’arcade supérieure les molaires ont une direction d’éruption initiale qui est plus orientée vers l’arrière de l’arcade. Les dents non éruptées peuvent se placer en meilleure position plus souvent que les molaires inférieures suit à l’extraction d’une autre dent postérieure (exemples à venir…).
  • Souvent, non seulement les dents adjacentes sont affectées par une extraction mais la dent opposée, venant de perdre un appui vertical, peut aussi se déplacer. Ainsi, une dent supérieure pourra “descendre” vers le bas tandis qu’une dent inférieure pourra “remonter” vers le haut et ce,  jusqu’à ce que cette dent retrouve un contact (point d’appui) avec une dent opposée.
  • L’occlusion ou la façon dont les dents des deux arcades arrivent ensemble joue un rôle important dans la migration des dents. Un bon engrenage des dents peur minimiser la “migration libre” des dents de sorte que, même si une dent est extraite, les dents adjacentes peuvent demeurer relativement stable et il n’y aura pas beaucoup de fermeture d’espace “naturellement”.
  • La tendance “naturelle” des dents lorsqu’un espace est créé par une extraction est de migrer vers l’avant et non vers l’arrière. La raison principale est que les dents ne sont pas réellement “droites” dans l’os alvéolaire des mâchoires mais plutôt légèrement inclinées vers l’avant. Le fait de créer un espace derrière une dent la fera rarement migrer vers l’arrière lorsqu’elle est inclinée vers l’avant au départ (il peut cependant y avoir des exceptions selon l’inclinaison initiale d’une dent et l’occlusion). Pour en savoir plus sur l’occlusion et la dentition normales.
  • À noter qu’une correction orthodontique peut souvent permettre de fermer complètement les espaces d’extractions comme il et illustré abondamment plus haut dans cette page.

Les exemples suivants illustrent bien le comportement des dents suite à l’extraction d’une molaire :

(A) Cette adolescente de 13 ans a fait extraire une première molaire inférieure  gauche sévèrement cariée (astérisque * rouge).

(B) 7 mois plus tard, la deuxième molaire (* bleu) avait déjà migré significativement vers l’avant et penchait davantage vers le bas (flèche jaune). À noter que ceci procure un peu plus d’espace pour l’éruption éventuelle de la dents de sagesse (* jaune) qui et en formation derrière la deuxième molaire. Bien que la deuxième prémolaire devant l’espace d’extraction (* noir) ait continué son éruption pendant cette période de temps, elle n’a pas migré autant que la molaire. On remarque cependant un léger espace entre la prémolaire et la canine (flèche bleue), ce qui indique une légère migration des prémolaires vers l’arrière. Cette migration se stabilisera et les dents resteront ainsi à moins de faire des corrections orthodontiques. Avec le temps, la dent opposée (au haut) peut s’allonger et descendre dans l’espace d’extraction si elle n’a plus d’appui (flèche rouge).

 

Extraction d'une molaire cariée et migration des autres dents. Tooth migratin after molar extraction. Orthodontiste Lemay Sherbrooke orthodontie orthosherbrooke orthoLemay.com orthodentie orthodentiste

Effet de l’extraction d’une molaire inférieure (* rouge) sur les dents adjacentes. (A) Avant l’extraction. (B) 7 mois après l’extraction les dents ont migré et l’occlusion est modifiée.

 

Extraction d'une molaire et migration des autres dents pendant l'éruption dentaire. Formation de la dent de sagesse.

Extraction d’une première molaire permanente (*rouge) vers l’âge de 8 ans et migration de la deuxième molaire (* vert) pendant son éruption au cours des 6 années suivantes. La dent de sagesse (troisième molaire (* noir)) s’est formée pendant ce temps en migrant vers l’avant mais demeurera horizontale.

Une différence importante entre les deux cas ci-haut est que, dans le premier cas, l’extraction de la première molaire fut faite à un âge plus avancé (13.1 ans) alors que que première molaire était déjà complètement sortie. La seconde molaire ne peut alors que basculer vers le bas en migrant vers l’avant. Dans le second cas, l’extraction fut faite avant l’âge de 8 ans de sorte que la deuxième molaire a migré vers l’avant pendant son éruption ce qui lui a permis de couvrir une plus grande distance et de rester plus droite. Par contre la dents de sagesse qui n’était pas formée lors de l’extraction se déplace vers l’avant  mais restera basculée et horizontale.


Références :
1-Giannelly Anthony A. Arch width after extraction and non extraction treatment. Am J Orthod Dentofacial Orthop 2003;123:25-8
2-Johnson, DK and Smith, RJ. Smile esthetics after orthodontic treatment with and without extraction of four first premolars. Am J Orthod Dentofacial Orthop. 1995; 108: 162–167
3-Luppanapornlarp, S and Johnston, LE. The effects of premolar extraction: a long-term comparison of outcomes in “clear-cut” extraction and nonextraction Class II patients. Angle Orthod. 1993; 63: 257–272

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-02-11 à 13:26:21 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publié le : Mar 15, 2013 @ 15:51

 

 

Commentaires et/ou questions (293)

  1. Mylène Bolduc dit :

    Bonjour Dr Lemay,
    Je suis une étudiante en hygiène dentaire au Cégep de Saint-Hyacinthe. Je dois présenter une histoire de cas devant ma classe prochainement et j’aurais aimé présenter un de vos cas. Il s’agit de la jeune femme de 18 ans classe 3 avec extractions des 6. J’aurais aimé avoir plus de détails concernant le cas avant (rétromaxillie? promandibulie?), l’appareillage que vous avez utilisé pour obtenir ce résultat, la durée du traitement et les coûts de celui-ci. Merci beaucoup !!!

    • Dr Jules dit :

      Il nous fera plaisir de vous aider dans votre projet scolaire. Communiquez avec nous pour obtenir l’information dont vous avez besoin.

      • Rosalie dit :

        Après avoir eu un traitement de broches es ce que le visage change dans certains cas ?

        • Dr Jules dit :

          Un visage peut certainement changer avec le temps, qu’il y ait eu traitement d’orthodontie ou pas et cela se produira dans tous les cas. C’est le principe du vieillissement!
          Si le visage change après le traitement ce n’est pas causé par le traitement comme tel mais à un processus normal de maturation et vieillissement du visage.
          Vous trouverez de l,information supplémentaire dans la section sur la rétention.

          • Sarah dit :

            Help je voudrait savoir combien de tempq il faut pour ferme une deuxieme molaire svp t le temps qui faut pour ferme une canine svp

      • drim dit :

        Bonsoir, jai deux dents manquantes ce sont les deux latéral du bas . J’ai un appareil dentaire mais je comprends pas pourquoi il me manque ces deux dents

  2. Dr B.k dit :

    Description d’un cas complexe…
    bjr docteur

    j ai un cas ortho dont le diagnostic est le suivant :
    Classe I squelettique
    Biprognathie maxillo-mandibulaire
    Biproalvéolie
    Normodivergente
    Classe 2 canine droite (2mm), classe 1 canine gauche
    Classe molaire dt et gche indéterminée
    Déviation des médianes inter-incisives
    Béance antérieure, et incompétence labiale au repos

    Les 6 mand sont en état de racine, les 7 et 8 sup et inf sont sur l arcade et ont une morphologie normale et sont fonctionnels.

    ma question est la suivante : quelle est votre proposition d’extraction?
    est ce que je pourrai extraire les 6 sup (saines) et inf (en état de racine) , et avoir un ancrage maximum 7 et 8 par minivis, et réaliser un recul en masse????

    • Dr Jules dit :

      Nous ne pouvons pas vraiment répondre à des questions aussi spécifiques sur l’élaboration d’un plan de traitement…
      Mais il y a quelques particularités dans votre description qui permettent de “visualiser” quelque peu cette malocclusion.

      Les mâchoires semblent bien équilibrées antéro-postérieurement et verticalement (Classe 1 squelettique, normodivergentes) mais la dentition antérieure est probablement protrusive (Biprognathie maxillo-mandibulaire et Biproalvéolie, béance (problème de langue??)) et présente une saymétrie (lignes médianes décalées, Classe 2 droite 2 mm).

      Dans une telle malocclusion, si on désire diminuer la protrusion bimaxillaire, il est logique de considérer des extractions. Ceci devrait permettre une rétraction des dents antérieures, aider à la fermeture de la béance antérieure (cet aspect dépend aussi de l’influence qu’aura la musculature dans la résistance aux mouvements dentaires) et améliorer la relation des lignes médianes si l’ancrage et les forces sont bien contrôlées.

      Un ancrage maximal serait indiqué si on veut maximiser la rétraction des antérieures alors dans ce cas, oui , des mini-vis d’ancrage temporaire pourraient s’avérer utiles.

      L’extraction des molaires endommagées semble un choix logique pour le bas dans ce cas. Les molaires du haut aussi pourraient être extraites et les troisièmes molaires pourraient éventuellement être “récupérées” et devenir fonctionnelle (?). L’extraction de molaires peut aider à la fermeture de la béance mais nécessitera la rétraction de 1 ou 2 prémolaires de plus (considération d’ancrage).
      Vous trouverez des exemples de cas d’extractions de molaires endommagées dans cette page.

      Vus pouvez aussi considérer un patron d’extraction asymétrique si cela peut aider à la correction des lignes médianes comme, par exemple extraire une première prémolaire du côté ou la ligne médiane doit se déplacer et une autre dent plus postérieure de l’autre côté.

      Nous n’avons que peu d’information pour élaborer davantage sur ce cas et ne pourrions, de toute façon, suggérer un plan de traitement très détaillé sans pouvoir examiner le patient.

      À noter que ces suggestions ne sont que théoriques, faites à partir du peu d’information contenu dans votre description et ne devraient pas servir à élaborer un plan de traitement sans faire une évaluation complète du/de la patient(e) et du matériel diagnostique par le clinicien qui le/la traitera.

  3. dulac dit :

    Problèmes divers; ATM, respiration, malocclusion…
    bonjour,

    j’ai subi un traitement orthodontique à mes 13 ans avec extractions des prémolaires, aujourdhui j’ai une incompetence labiale, jai mal aux machoires et aux cervicales, une mauvaise occlusion, à mon age quel technique puis-je entreprendre est il possible d’agir sur la ventilation nasale

    • Dr Jules dit :

      Votre énoncé semble indiquer ou supposer un lien entre tous ces éléments, ce qui n’est probablement pas le cas!
      Il serait trop long d’élaborer en détail sur chaque aspect mais voici quelques points importants.

      – Incompétence labiale; Ceci peut avoir plusieurs causes dont les 2 principales sont une lèvre supérieure courte et une protrusion des lèvres (difficulté à les fermer), ce qui en retour peut être causé par une protrusion sous-jacente des dents. Dans votre cas, si 4 prémolaires ont déjà été extraites, ce n’est probablement pas la deuxième cause qui expliquerait l’incompétence labiale.

      – Douleur aux articulations (ATMs et cervicales); cet aspect est très complexe et peut être relié indirectement à votre malocclusion… mais pas nécessairement. Pour en savoir plus sur les problèmes aux ATMs et les solutions potentielles.

      – Malocclusion; impossible de commenter sur votre cas en particulier et la relation potentielle avec vos autres symptômes…

      – Respiration nasale; il est connu et accepté en orthodontie que le traitement de certains types de malocclusions peut avoir un effet bénéfique sur la respiration nasale, particulièrement pour les cas ayant un maxillaire supérieure étroit et nécessitant de l’expansion ou un élargissement. Le “plafond” de la bouche est en fait le “plancher” de la cavité nasale et affecter l’un influence l’autre. Une évaluation par un orthodontiste vous confirmerait si vous pouvez bénéficier d’un tel traitement. Pour en savoir plus sur l’expansion maxillaire et voir des cas traités à l’aide d’expansion.

      -Techniques orthodontiques; Peu importe votre âge, si vous êtes un candidat pour l’orthodontie, toute technique permettant de corriger des cas de façon globale peut probablement être utilisée, sujet à confirmation par le praticien qui vous traitera. Pour en savoir plus sur l’orthodontie pour adultes.

      • dulac dit :

        le probleme de certains orthodontiste cest qu’il se preoccupe de l’esthétique
        si l’orthodontiste ne me parle pas d’expansion maxillaire, comment est il possible de trouver une solution pour l’incompetence labiale ?
        MERCI BEAUCOUP POUR VOS REPONSES EN TOUT CAS

        • Dr Jules dit :

          Il est normal de se préoccuper de l’esthétique… mais je suis d’accord qu’il n’y a pas que cela!

          L’expansion maxillaire n’aura pas un grand effet sur votre incompétence labiale.
          La correction d’une incompétence labiale dépend de sa cause tel que discuté précédemment mais parfois, il n’est pas possible le la modifier.

          Dans certains cas, une chirurgie peut être envisagée (par exemple une impaction maxillaire pour “remonter” la mâchoire supérieure) mais dans des cas où l’occlusion est acceptable et que la lèvre supérieure est tout simplement trop courte il sera difficile de corriger cet aspect.

  4. dulac dit :

    daccord ! merci beaucoup je pense que cest plutot une levre sup trop courte, mais ce qui est embetant cest que du coup la langue reste basse et cela engendre beaucoup de choses.. migrations de dents….ETC mais dapres ce que vous dit une levre trop courte ne se guerrit pas
    j’en parlerai a mon orthodontiste pour connaitre son avis en ayant mes empreintes il sera plus a meme de regarder mon cas..MERCI ENCORE

  5. COPIN dit :

    Extractions et modification du profil
    bonjour
    J’ai lu que l’extraction des prémolaires peut modifier le profil.

    je pense que l’extraction de mes deux prémolaires ont aussi modifié mon profil.
    Je voudrais savoir comment je peux faire pour retrouver mon profil d’avant avec mes dents d’avant.
    Y-a-t-il un moyen pour se faire remettre deux dents qu’on m’avait enlevé?

    • Dr Jules dit :

      Extractions, profil et esthétique du visage

      Attention… vous entrez ici dans une des zones les plus controversées de l’orthodontie!
      Nous nous attendions à ce que quelqu’un nous pose éventuellement une question concernant l’influence supposée négative des extractions sur le profil et esthétique du visage ainsi que sur la largeur du sourire. Nous avions donc prévu publier de l’information supportée par de la littérature scientifique qui explique différents aspects de cette question très complexe. Cette section n’est malheureusement pas prête à être publiée alors nous tenterons de répondre ici brièvement mais de façon incomplète pour le moment à cette question.

      Ce n’est pas l’extraction de dents comme telle qui peut modifier un profil mais la façon dont l’espace provenant de ces extractions est utilisé. Les cas d’extraction peuvent en effet avoir des changements au niveau du profil mais pas à tout coup et pas de façon négative automatiquement.

      Le problème avec les extractions dentaires faites dans un contexte d’un traitement d’orthodontie est que cela donne souvent trop d’espace pour les besoins de la cause! Habituellement, les extractions ont pour but de procurer l’espace nécessaire à l’alignement des dents en présence de chevauchement et d’encombrement dentaire sévère. Idéalement, l’orthodontiste a souvent besoin de l’espace d’une fraction de la dent à extraire ( 1/2, 3/4…) mais cela est impossible à obtenir alors il faut extraire une dent au complet. Il y a alors de l’espace résiduel qui doit être fermé. Jadis, le problème était que les mécaniques orthodontiques utilisées à l’époque ne permettaient pas d’avoir un excellent contrôle des mouvements dentaires de sorte que lorsque l’espace d’extraction devait être fermé, les dents antérieures étaient reculées plus qu’il était nécessaire au lieu d’avancer les dents postérieures et ceci affectait le profil de façon négative en reculant trop les lèvres (ce qui peut donner l’impression que le nez “allonge”).

      La controverse des extractions qui endommagent les profils en les rendant plus plats et même convexes ne date pas d’aujourd’hui. Il y a plusieurs décennies, alors que la majorité des malocclusions étaient traitées à l’aide d’extractions de dents permanentes, on voyait en effet que certains profils, malgré une meilleure occlusion et fonction dentaire après le traitement, étaient plus plats et moins beaux qu’avant le traitement avaient tendance à empirer avec l’âge.

      Il y a eu un déplacement du balancier avec les années; jadis on extrait couramment, au moindre manque d’espace et maintenant c’est la tendance opposé où l’on tente d’éviter les extractions “à tout prix”. Aucune de ces tendances extrêmes n’est idéale cependant mais vous trouverez toujours quelqu’un ou un site Web ou une école de pensée qui tente de promouvoir une de ces tendances d’une façon ou une autre.

      Errer dans l’autre direction de la non-extraction absolue n’est pas mieux. Lorsqu’il manque de l’espace dans une bouche pour loger les dents, l’orthodontiste a le chois entre :
      déplacer les dents (et remodeler les arcade, expansion, etc.),
      diminuer la grosseur des dents pour obtenir un peu d’espace (dans les cas des manques d’espaces légers ou modérés), “disking”, meulage sélectif entre les dents, etc.
      extraire des dents pour avoir plus d’espace dans les cas les plus sévères.

      Ne pas extraire peut endommager un profil autant qu’extraire lorsque cela n’est pas indiqué ou que la gestion des espaces d’extraction est inadéquate.
      Les dents peuvent être poussées vers l’extérieur de l’arcade vers les côtés et l’avant et augmenter la protrusion des lèvres jusqu’à parfois les rendre incompétentes (la personne aura de la difficulté à faire toucher ses lèvres sans effort), Ceci n’est pas une amélioration du profil. Parfois, dans les cas “limites” où nous hésitons à extraire, les corrections orthodontiques peuvent être débutées sans extractions mais on s’aperçoit en cours de traitement que, malgré un bon alignement des dents, les dents antérieures débordent beaucoup trop vers l’avant, les lèvres deviennent trop protrusives, ne se touchent plus, etc. et la décision est prise de modifier le plan de traitement en faisant des extractions pour volontairement diminuer cette protrusion en reculant les dents antérieures.

      Pour voir un tel cas débuté sans extractions et où des extractions ont été faites en cours de traitement.

      Un petit défi pour vous…

      Regardez les 6 cas suivants et tentez de déterminer, uniquement en comparant les profils avant le traitement (photos A) et après le traitement (photos B), quels cas ont eu 4 prémolaires extraites.
      Évaluez, selon vos critères esthétiques personnels, quelles personnes ont un meilleur profil après le traitement? Et est-ce que les cas traités sans extractions ont tous un plus beau profil après les corrections?

      Influence des extractions sur le profil en orthodontie

      Influence des extractions sur le profil en orthodontie

      Voici le traitement que ces personnes ont eu :

      Les cas # 1, 3, 4, 5 ont été traités sans extractions de dents permanentes
      tandis que les cas # 2 et 6 ont eu les premières prémolaires extraites (4 dents).

      Les cas # 1, 3 et 4 ont un profil plus concave après l’orthodontie. S’ils avaient eu des extractions, certaines personnes auraient certainement blâmé ce fait pour expliquer ce changement de profil mais comment l’expliquer ici? La croissance et l’hérédité.

      Le cas # 5 n’a pas eu d’extractions et le profil final est plus plat!
      Les cas # 2 et 6 ayant eu des extractions ont-ils un profil abîmé à la fin du traitement? Les “tests” que nous avons faits ont démontré que les gens préfèrent le profil final à celui avant le traitement.

      Et on pourrait vous montrer des dizaines de cas similaires.

      Et si certains ont eu des changements dans la forme de leur nez, ce n’est pas causé par le traitement d’orthodontie, extractions ou pas. Ce n’est donc pas la cause des changements dans votre cas comme vous le demandiez dans une autre question.

      Pour répondre à votre dernière question, en théorie, il est possible de “faire remettre” les 2 dents extraites en déplaçant vers l’avant à nouveau les dents qui ont été reculées et en ajoutant par la suite des ponts ou implants dentaires dans les espaces ainsi créés mais ne vous attendez pas à ce que cela modifie votre nez.

      tag #profil tag #extraction #extractions

  6. COPIN dit :

    oui et bien je me dis qu’au final vaut peut-être mieux laisser faire la nature!!!! car j’ai l’impression que ce qoit les exctractions ou l’orthodontie seule ou les deux ensemble peuvent jouer un rôle négatif et pour mon cas personnel, je vois bien que ma lèvre supérieure a été reculée et que mon nez parait tombant du probablement au recul de ma lèvre supérieur par rapport au traitement que j’ai subi. Car je ne vois pas comment l’hérédité aurait pu jouer ds mon cas car tte ma famille a un beau nez et personne d’autres que moi n’a eu des extractions ni des bagues.
    Je reste persuadée que si je n’avais eu aucun traitements mon visage serait resté beau comme celui de toute ma famille! peut-être aurais-je eu les dents moins alignées mais un plus beau visage.

    • SAm dit :

      Peut-on inverser les effets des extractions sur le profil?

      Bonjour, je sais que le message date, mais je souhaiterai savoir si vous avez trouver une solution à votre interrogation sur la possibilité de re ouvrir les espaces d’extractions, ou une possibilité d’arranger en quelque sorte un précédent traitement orthodontique avec extraction.
      Je me trouve actuellement dans le même cas, je regrette d’avoir laissé mon orthodontiste toucher à mes dents car aujourd’hui avec mes 4 prémolaires en moins, je vois bien que mon visage en a été affecté, j’ai le profil d’une mamie, avec un nez tombant alors que ça ne l’était pas le cas avant.. Je suis déprimée de me voir aujourd’hui.

      Et cherche de l’aide, des conseils, des avis,

      Merci,
      Sam

      • Dr Jules dit :

        En théorie et sous toutes réserves, cela peut être possible mais reste à savoir si c’est vraiment indiqué dans votre cas et faisable. Seul un orthodontiste pourra vous le confirmer après un examen clinique, etc.

    • Hamzi dit :

      Bonjour ,

      J’ai 24 ans et il se trouve que je subit le même problème que vous , avec du recul je me dit que fallait préférer un léger traitement mais avec effet naturel que ” très esthétique ‘ et irréversible , mais il n’est jamais trop tard du moment ou c’est faisable 😉

  7. Mido dit :

    Pourquoi le traitement est aussi long et des espaces persistent.

    Bonjour Dr,
    alors je vous explique mon problème : je porte un appareil en céramiques depuis maintenant plus de 2 ans, on m’a arraché les prémolaires qui étaient derrière les canines pour faire de la place il y a maintenant plus d’un an et mon orthodontiste a donc commencé à reculer les canines via des chainettes, a arrêté le recul de ces dernières et a ensuite commencer à reculer les incisives via des élastiques! Aujourd’hui les espaces sont encore apparents, j’ai l’impression qu’ils n’ont pratiquement pas bougés depuis le mois de novembre! Et justement au mois de novembre elle m’avait dit que mon traitement se terminerait en mars, en mars elle me dit en juin, en avril elle me dit fin août et dernièrement elle m’apprend que ça sera pour la fin de l’année! Je sais pas si c’est une impression mais j’ai l’impression qu’elle est bloqué et qu’elle ne sait pas ce qu’elle fait! J’ai maintenant 22 ans et ça commence vraiment à devenir gênant surtout que je travaille dans le commerce! J’ai des photos de mes dents en novembre, c’est pas joli à voir mais bon.
    Qu’en pensez-vous Dr, c’est normal que ça prenne autant de temps et qu’elle retarde la fin du traitement à chaque rendez-vous ?

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, il semble y avoir un problème de communication entre vous et votre orthodontiste! Demandez-lui des explications spécifiques quant aux objectifs de traitement d’ici la fin, les délais, etc.

      Les photos que vous avez soumises semble montrer un cas qui ne progresse pas si mal. Il reste en effet quelques espaces autour des canines supérieures et cela peut être à plusieurs facteurs.

      – Il y a peut-être un problème de grosseur et proportions des incisives supérieures. Souvent, les latérales supérieures sont plus étroites qu’elles devraient l’être par rapport aux centrales et il en résulte de légers espaces. Ces derniers peuvent facilement être comblés par votre dentiste à l’aide de matériaux restauratifs de la couleur de la dent (du composite). Vous pouvez voir des exemples de telles restaurations sur cette page.

      – Le surplomb vertical entre les incisives supérieures et inférieures est parfois trop prononcé, ce qui empêche de “reculer” les incisives supérieures davantage et de permettre ainsi de reculer et “rapprocher” entre elles les incisives supérieurs. Le fait de les reculer peut contribuer à diminuer l’espace.

      Espaces entre les dents pendant un traitement d'orthodontie

      Il est difficile de déterminer exactement et seulement à partir de vos photos ce qui s’applique dans votre cas mais cela pourrait être une combinaison des 2. Ces espaces peuvent probablement être diminués, du moins en partie, mais il faut comprendre qu’il est parfois impossible de tout fermer les espaces entre les dents antérieures supérieures et de maintenir aussi un engrenage interdentaire idéal.

      Cncernant les délais, je ne crois pas que la durée plus longue du traitement soit quelque chose que votre orthodontiste ait planifié ou désire. Elle a probablement tout aussi hâte que vous de terminer le traitement mais en reporte afin d’obtenir un meilleur résultat.
      Demandez lui des précisions, elle devrait aussi pouvoir vous expliquer pourquoi il peut rester des espaces dans votre cas ainsi que les options qui existent pour les “camoufler”.

  8. laam dit :

    bonjour,
    je porte un appareil dentaire, javai un espace entre les deux dents de devant, il s est fermé mais il me reste un petit espace juste en bas de ces dents a leur extrémité. esque cet espace ne pourra jamais se fermer?
    merci

    • Dr Jules dit :

      Vous avez des appareils correcteurs en bouche alors il est peut-être possible de fermer cet espace mais cette question devrait être dirigée à votre orthodontiste pour connaître ses objectifs de traitement concernant cet espace!

  9. aae dit :

    Recul des dents et épaisseur des lèvres
    Est ce que l’orthodontie peut rendre mes levree plus minces ? J’ai 2 dents en avant donc logiquement quand ils vont reculer mes levres perdront en volume 🙁 donc il faudra voir un chirurgien esthetique apres ? 🙁

    • Dr Jules dit :

      À propos des lèvres; épaisseur, minceur, position et la relation entre tout cela!
      Le mouvement des dents antérieures peut rendre les lèvres plus proéminentes (avancées) ou les reculer selon la direction des mouvements orthodontiques effectués sur les incisives. Si les dents sont reculées, les lèvres reculeront aussi et si elles sont avancées, les lèvres avanceront La relation entre ces mouvements n’est pas directe cependant. Ainsi, reculer des dents de 5 mm ne signifie pas que les lèvres reculeront d’une distance équivalente. Le même raisonnement s’applique dans l’autre direction (avancement). Les lèvres se déplaceront un peu moins que les dents.

      Il faut distinguer cependant entre la position des lèvres et leur épaisseur, ce qui est 2 choses différentes. Vous parlez de rendre les lèvres “plus minces”. L’épaisseur des lèvres est une question de tissus mous et n’est pas vraiment relié à la position des lèvres (enfin, ceci est une explication simplifiée!). Ceci est déterminé génétiquement. Il y a des variations d’une personne à l’autre, entre les sexes et selon les races, etc. Le fait de bouger vos dents, changera la position des lèvres mais ne les rendra pas plus minces ou épaisses. Elles peuvent paraitre plus avancées ou reculées tout en gardant la même “épaisseur”. Ainsi des lèvres épaisses peuvent être reculées, des lèvres minces avancées, etc. Les lèvres ne perdent pas de volume en étant déplacées mais leur position relative par rapport aux autres structures du visage peuvent les faire paraître plus évidentes (avancées) ou moins (reculées). Il est connu que les mouvements orthodontiques peuvent affecter la position des lèvres alors les orthodontistes en sont conscients et planifient les déplacements dentaires en prenant cet aspect en considération. Vous trouverez dans cette page des exemples où la position des lèvres a été influencée volontairement par les déplacements orthodontiques.

      Donc, le fait de reculer vos dents n’affectera pas nécessairement de façon négative vos lèvres et vous ne devrez pas avoir besoin d’avoir recours à une chirurgie esthétique. Vos lèvres ne deviendront pas plus minces même si vous les reculez, ce sont 2 choses différentes. Discutez de vos craintes à ce sujet avec votre orthodontiste.

  10. Dr Jules dit :

    Peu importe votre âge, si vous avez :
    – une bonne dentition et tissus de supports (parodonte),
    – une bonne santé générale,
    – une bonne hygiène buccale,
    – la motivation et l’intérêt à entreprendre des corrections orthodontiques (ce que vous semblez avoir),
    il ne devrait pas y avoir de contre-indications à envisager l’orthodontie. Pour en savoir plus sur l’orthodontie pour adultes.
    Une consultation avec un orthodontiste certifié vous permettra d’avoir toutes les réponses à vos questions.

  11. regine dit :

    bonsoir
    Je dois aligner les dents pour une fille de 16 ans qui a une canine en ectopie donc un encombrement mais unilateral du meme cote de l encombrement elle a une molaire fortement abimee avec une fistule sur la gencive. en regard de cette molaire est ce que je peux extraire seulemnt la molaire abimee unilateralement puisque je n ai pas d encombrement sur l autre cote de la denture
    merci

    • Dr Jules dit :

      Oui, il est possible d’extraire unilatéralement si les conditions le justifient. Une dent irrécupérable, quelle qu’elle soit, est certainement une indication valable! Vous devrez alors décider si vous garder l’espace ouvert pour un remplacement prothétique ou si vous tentez de fermer l’espace d’extraction. Vous verrez de tels exemples plus haut sur cette page et dans la section des mini-vis d’ancrage.

  12. brachycephale dit :

    Peut-on extraire des dents pour l’orthodontie?
    bonjour j’ai un palais d’animal

    les orthodontistes que j’ai rencontré se refusent à toutes extractions sous prétexte
    que cela réduirai l’espace de ma bouche et que cela affaisserait mon profil
    pourtant je souhaite vraiment corriger cette arcade
    les orthodontistes ne sont il pas “anti extraction”

    une extraction est elle envisageable dans certain cas

    salutation

    • Dr Jules dit :

      Avez-vous consulté des orthodontistes certifiés? Les orthodontistes sont familiers avec le concept d’extraire des dents pour diverses raisons dans le cadre d’un traitement d’orthodontie et pratiquent des extractions régulièrement… lorsque c’est indiqué. Malgré la sévérité de votre problème, peut-être qu’il n’est pas nécessaire d’extraire??
      Par contre même si vous avez des extractions il vous faudra envisager quand même des corrections orthodontiques. Les extractions à elles seules ne règleront rien.
      Pour voir des exemples de tels cas où seulement des extractions ont été faites.
      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie.

  13. diego dit :

    L’expansion sans chirurgie est-elle possible chez les adultes?
    Bonjour

    Est ce qu’il est possible d’elargir le palais d’un adulte ( sans chirurgie) ? j’ai eu impression que c’est les cas de certains patients ( Sourires Adultes – Avant et après l’orthodontie : la 2 eme et 3 eme photo en haute, a gauche). D’apres que je pu voir sur les photos les patiens ont les sourires plus larges qu’avant, si ce n’est pas par l’elargissement de palais comment c’est possible ?

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Absolument, il est certainement possible de faire de l’expansion ou d’élargir un palais adulte sans avoir recours à une chirurgie si certains protocoles sont utilisés. Vous n’avez pas rêvé, plusieurs des cas dans la section des “sourires adultes” ont eu de l’expansion des arcades. Les quelques cas qui ont eu une chirurgie ne l’ont pas eu pour élargir les arcades mais pour avancer un maxillaire supérieur déficient.
      Aucun des cas sur cette page n’a eu de chirurgie pour élargir les arcades dentaires, même si plusieurs avaient terminé leur croissance et pouvaient, à toute fin pratique, être considérés comme des adultes.

      Pour voir des dentitions adultes ayant eu de l’expansion sans chirurgie et sans extractions (à moins qu’il soit mentionné que des dents aient été extraites), consultez cette page
      .

  14. luna1211 dit :

    Mon visage change drastiquement, est-ce dû à mon traitement d’orthodontie???
    Bonjour

    Voilà j’ai 29 ans et cela fait maintenant 14 mois que je porte un appareil dentaire pour une malocclusion de division 2 classe 1 et mon visage change , mes joues se sont horriblement creusées et j’ai l’impression que le bas de mon visage s’est élargis, mon visage n’est plus harmonieux et pourtant je n’ai pas perdu de poids donc je souhaiterais savoir s’il vous plait si l’orthodontie y est pour quelque chose et si oui y a t-il un moyen pour que mon visage soit comme avant et que mes joues redeviennent comme avant. Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Je doute que tous ces changements soient dûs à l’orthodontie mais… ne connaissant pas votre cas, il serait mieux de diriger cette question ver l’orthodontiste traitant qui pourra, à l’aide de matériel diagnostique (photos, modèles, radiographies), évaluer et surtout quantifier le tout.

      Parfois, les patients ont l’impression qu’il se produit des changements importants dans la bouche et quand on compare avec des modèles, photos etc. ces changements sont en fait beaucoup moindres qu’on le croyait. Je ne dis pas que vous n’avez pas eu ces changements mais nous n’avons aucun moyen de les comparer à ce que vous aviez avant le traitement, ce qui serait la seule façon de faire une évaluation objective. Votre orthodontiste a tout ce matériel et pourra mieux en discuter avec vous.

      • bref dit :

        Je veux enlever mes broches moi-même!
        Bonjour, mes dents sont droite, j’ai des bagues. je n’ai plus aucun soins dentaire et aucun orthodentiste accepete de me prendre. si je les retires moi toute seule, vont elles bouger? en sachant que je les avait deja droite avant??

        • Dr Jules dit :

          Je ne conseillerais pas d’enlever vos appareils orthodontiques vous-même car vous pouvez endommager vos dents sévèrement (et vos gencives). De plus, il vous sera impossible d’enlever complètement la colle sur les dents, ce qui rendra difficile l’entretien et le nettoyage des dents (accumulation de plaque, inflammation caries, etc.)
          Même si vos dents étaient droites avant le traitement d’orthodontie, il est toujours préférable d,utiliser une forme de rétention suite à l’enlèvement d’appareils correcteurs.
          Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

          Pourquoi un orthodontiste refuserait-il de vous prendre en charge?

      • Coz dit :

        Si les gens se plaignent de changements dans leur visage, c’est le devoir de l’orthodontiste de le avertir d’avance
        Bonjour,
        Si autant de personnes se plaignent de changements significatifs de leur visage en si peu de temps c’est que le traitement ortho et lui seul l’affecte réellement, pas la peine de le nier à tout bout de champs …
        On n’est pas parano non plus, on connaît notre visage mieux que vous !! faut reconnaître que ça, on ne nous le dit pas quand on nous pose l’appareil !! Il faut absolument exposer les risques du traitement, il me semble que c’est votre devoir !!!!! C’est lamentable !!!!

        • Dr Jules dit :

          À qui adressez-vous cette remarque?
          Si c’est à nous, vous parlez complètement à travers votre chapeau à moins que vous soyez un de nos clients et si vous êtes un de nos patients (ce dont je doute par votre IP) vous sauriez que vous n’avez aucune justification pour faire une telle déclaration à notre sujet car vous n’avez aucune idée de l’information que nous donnons à nos clients pour leur permettre de prendre une décision éclairée avant de débuter un traitement. Un petit indice serait simplement le contenu de ce site Internet et les réponses que nous offrons à tous les internautes (qu’ils soient nos clients ou pas) provenant de partout dans le monde (152 pays au dernier compte).

          Ce qui est lamentable… est que vous généralisiez vote commentaire en l’appliquant à tous les orthodontistes parce que vous avez peut-être eu une mauvaise expérience avec votre traitement d’orthodontie et avec votre propre orthodontiste. Si vous avez de l’insatisfaction à manifestez envers votre orthodontiste, dite-lui directement mais n’incluez pas tous les orthodontiste de la planète dans votre plainte.

          Ceci étant dit, il ne faut pas mélanger les éléments dans une comparaison. Ce n’est pas parce que des changements se produisent dans le visage pendant un traitement d’orthodontie que ces derniers sont causés par le traitement lui-même. Tous les éléments se produisant en même temps ne peuvent être étiquettés comme ayant une relation de “cause-à-effet”. Ceci est la base même de la science, il faut poser des hypothèses et les tester avant d’arriver à des conclusions valables. Les patients pensent qu’il connaissent leur visage de fond en comble de façon très précise mais la prise de matériel diagnostique avant un traitement d’orthodontie permet de vraiment documenter exactement au dixième de millimètre près comment est la dentition, l’occlusion et le visage avant un traitement et croyez moi, aucune personne ne peut avoir une telle mémoire de son état avant un traitement. Nous avons régulièrement des exemples de ce fait avec des patients qui croient qu’il y avait telle ou telle situation ou condition avant e traitement et qu’elle a été changée quand, lorsqu’on compare au matériel diagnostique pris avant le traitement on réalise qu’ils sont complètement dans l’erreur.

          D’un autre côté et, à la défense de votre point de vue, j’avoue qu’il est vrai que certains praticiens ne donnent pas assez d’information à leurs patients avant le début d’un traitement et que cela peut causer de la déception pour les patients lorsqu’ils voient des changements. Ceci est un problème de communication entre un orthodontiste et un patient en particulier mais SVP ne généralisons pas à la profession en général.

  15. chiche audrey dit :

    Bibliographie sur les extractions de dents saines en orthodontie
    bonjour docteur,
    je fais ma thèse en dentisterie sur les extractions de dents saines en orthodontie , serait il possible pour vous de me faire parvenir votre bibliographie pour les cas qui necessitent obligatoirement des extractions de dents saines, et me permettez vous d’ exposer un de vos cas dans ma thèse ? je vous en serais trés reconnaissante, peu d’ article parle d’extractions de dents saines en orthodontie ….
    avec mes sincères remerciements d’avance
    audrey chiche

    • Dr Jules dit :

      La très grande majorité des dents que nous faisons extraire pour un traitement d’orthodontie sont des dents saines. Parfois, si on détermine qu’un cas nécessite des extractions et qu’une dent est affectée par un problème particulier (restauration importante, traitement de canal, perte osseuse ou gingivale importante ou autre problème parodontal, etc.), cela peut modifier notre choix d’extraction. Par exemple, une molaire endommagée peut être extraite à la place d’une première prémolaire qui serait normalement choisie comme dent à extraire. Ceci complique la mécanique orthodontique (plus difficile de fermer un espace plus grand et plus à l’arrière dans l’arcade) et peut allonger la durée du traitement mais rend un service au patient. Dans d’autres cas, il serait possible de traiter un cas sans extractions mais, le fait d’avoir une dent endommagée, peut nous inciter à faire extraire cette dent et fermer l’espace pour éviter au patient des réparations ou restaurations importantes et coûteuses.

      Nous n’avons pas catalogué une bibliographie sur le sujet des extractions en orthodontie. La meilleure source de référence serait probablement la publication américaine American Journal of Orthodontics and Dentofacial Orthopedics (www.ajodo.org) où vous pourrez faire de la recherche sur plusieurs décennies d’articles scientifiques et où ont été publié tous les grands “classiques” sur le sujet des extractions en orthodontie. Il sont malheureusement en anglais cependant.

      Vous pouvez utiliser le matériel que vous désirez provenant de notre site si vous mentionnez la source (www.orthoLemay.com).

      Bon succès dans votre projet d’étude.

  16. Stitch dit :

    Alvéolite et symptômes suite à des extractions
    Bonjour,
    J’ai subit une extraction des 4 prémolaires il y a 5 jours pour les besoins d’un traitement orthodontique.

    J’ai du retourner hier à l’hôpital car un des trous du bas me faisait mal. Le chirurgien m’a signalé que je faisais une alvéolite, il a donc placé un pansement dans le trou.

    Aujourd’hui le trou me fait moins mal, mais je prends encore un peu de Dafalgan car je resents parfois encore une petite douleur.

    Ce qui m’inquiète c’est que ma machoire inférieure (du côté du trou douloureux) est encore gonflée depuis l’extraction et me fait mal. Comme ça fait déjà 5 jours je m’inquiète à savoir si c’est normal ou si il s’agit d’une complication liée à l’extraction ou à l’alvéolite. Après combien de temps les symptômes devraient-ils normalement disparaître?

    Dans l’impatience d’avoir de vos nouvelles, merci.

    • Dr Jules dit :

      Si la douleur est principalement dans la région de l’alvéolite et pas aux autres sites d’extractions, l’alvéolite est probablement la cause de cette douleur exagérée. Dans les circonstances où vous avez eu certaines complications (alvéolite) avec ces extractions, il n’est pas anormal que vous présentiez de tels symptômes. Difficile de dire combien de temps cela durera mais, tant que vous voyez de l’amélioration, vous êtes sur la voie de la guérison. Si les symptômes persistent ou empirent, communiquez avec votre dentiste.

      • Stitch dit :

        J’ai aussi l’impression que les ganglions sont gonflés et un peu douloureux, est-ce également normal dans le cas d’une alvéolite?

        Je place l’appareil dentaire dans 2 jours et j’ai peur que cela empire la douleur.

        Un grand merci pour votre réponse

        • Dr Jules dit :

          Les ganglions font partie du système de défense immunitaire et réagissent à la présence d’infection alors oui, cela peut être dû à votre alvéolite. La pose d’appareils rendra les dents sensibles maisce sont des symptômes différents de ceux reliés à vos extractions.

  17. Julia dit :

    Plusieurs extractions pour l’orthodontie et des espaces restants!
    Bonjour,
    Adolescente, je n’avais aucun problème d’alignement, mais mes parents trouvaient que j’avais la machoire du haut ,ainsi que sa gencive, trop apparente (“trop en avant”, hypertrophiée en quelque sorte).

    12 ans
    J’ai donc consulté pour la première fois un orthodontiste lorsque j’avais 12 ans; celle ci avait remarqué que j’avais une dent incluse dans la gencive supérieure, à ma droite. Nous avons rapidement programmé l’extraction, puis ma dentiste a décidé d’entamer le traitement d’orthodontie en haut, après avoir extrait uniquement la 14 (première décision que je ne comprends pas).
    Il m’a été également conseillé d’extraire les 4 dents de sagesse (même incompréhension), avec comme raison invoquée “toujours un manque d’espace”.
    Chose faite, l’appareil du bas a été posé après extraction de la 34 et de la 44 (je n’en voyais toujours pas l’utilité).
    Ma dentiste voulait également “coordiner les milieux” du haut et du bas avec la ligne médiane (je n’ai remarqué ce souci que lorsqu’elle l’a relevé, après les extractions).

    15 ans
    Vers mes 15 ans , l’appareil du haut “bracket” a été retiré (l’espace d’extraction de la 14 refermé) et elle m’a posé une sorte de fil avec des boucles que je devais utiliser avec des élastiques et un masque de Delaire (j’ignore l’orthographe), très difficile à se procurer: son assistante nous en a présenté un que nous avons payé très cher (j’ajoute que tout ceci se passe dans un pays du Maghreb). Honnêtement je n’ai pas du tout compris l’utilité du masque je n’ai porté que la nuit, environ 6 mois(je ne m’en rappelle plus vraiment) et qui n’adhérait nulle part sur le visage (sauf un endroit pour le menton). Je pense qu’elle m’avait dit que c’était pour aligner les milieux.
    L’appareil du bas a été retiré plus tard, une contention posée mais qui est tombée. Espaces d’extraction non refermés.

    19 ans
    Aujourd’hui, à 19 ans, pour le haut, le milieu se trouve plus vers ma droite (et en bas c’est l’inverse!). Pour le bas, énormément d’espace entre 4ème incisive, canine et prémolaire (des deux cotés).
    J’ai consulté un orthodontiste en France(j’y vis) mais je crains l’avoir influencé en lui disant que j’avais trop de dents d’un coté en haut, que mes milieux n’étaient pas alignés et que mes espaces d’en bas me dérangeaient.
    A l’aide de radiographies et de nombreux calculs d’angle, voila ce qu’il m’a diagnostiqué:
    “Squelettique: type classe II hyperdivergent
    Dentaire: dysharmonie dento maxillaire par excès d’espace
    proalvéolie maxillaire et mandibulaire
    version des incisives inferieures
    14, 34, 44 deja extraites
    Fonctionnel: pulsion linguale”

    Je n’ai eu que cet avis et j’ai commencé le traitement en janvier pour le bas et en février pour le haut (après extraction de la 24). Pour le bas, l’espace à ma droite s’est très rapidement fermé mais à ma gauche, ma gencive est très enflée(quand je pose un doigt dessus elle blanchit) et je n’ai pas l’impression que ça avance (mon ancienne dentiste m’avait meme proposé un “grattage” de la gencive si ça continuait mais le sel avait réduit un peu l’inflammation). L’espace d’extraction de la 24 est très inesthetique.

    Bref, je désespère de toutes ces extractions, ai-je bien fait de ne prendre qu’un avis par manque de temps (la preuve donnée avec les mesures et les angles m’avait convaincue), n’ai-je pas influencé mon dentiste, pouvez vous m’expliquer mon diagnostic? Combien de temps prend la fermeture de l’espace d’extraction? (je ne suis en lingual que pour le haut)

    P.S: je ne me rappelle plus de la chronologie de mes anciens traitements mais j’ai essayé de les transcrire le plus fidèlement possible.

    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Il semble qu’un des problèmes principaux dans votre histoire de cas semble être le manque de planification préalable au début du traitement à l’aide d’un plan de traitement logique et non improvisé! Tout part du diagnostic et le plan de traitement est élaboré à partir de cela.

      Je ne peux parler au nom du dentiste qui vous a traité à l’adolescence mais peut seulement vous dire qu’il y a des indications pour faire des extractions en orthodontie. Pour en savoir plus sur les extractions et que l’extraction des dents de sagesse n’avait probablement rien à voir avec l’obtention d’espace pour aligner vos dents car il vous reste finalement beaucoup d’espace provenant des extractions des 4 premières prémolaires (les 14, 24, 34 et 44)!

      Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de consulter un orthodontiste certifié en qui vous aurez confiance. Expliquez lui vos attentes et il (elle) vous dira si elles sont réalistes et comment elles peuvent être atteintes. Si l’orthodontiste sait ce qu’il fait, vous ne pourrez l’influencer dans son diagnostic ou le plan de traitement. Vous pouvez cependant lui demander des options ou alternatives si le plan de traitement idéal ne vous convient pas(traitement de compromis) mais, normalement, il devrait pouvoir vous dire ce qu’il considère comme étant le meilleur plan de traitement et pourquoi.

      Si vous n’êtes pas à l’aise avec le plan de traitement ou le clinicien, demandez une autre opinion.

  18. Gergana dit :

    Dents extraites mais mes dents ne reculent pas!
    Bonjour,

    je trouve que vous êtes très attentif aux questions des patients et vos réponses sont très professionnelles et aimables.

    Depuis 2 mois je porte damon. Les 4 prémolaires ont été extraites. Mes dents sont très en avant. Depuis les 2 mois, aucun soulagement par rapport aux positionnement de mes dents. C’est vrai que les dents bougent mais pas vers l’intérieur de ma bouche alors ils sont toujours très en avant et encore plus avec les bagues qui ajoutent une couche supérieure. Mes lèvres sont devenus encore plus volumineuses. Je ne supporte plus mon image.
    Je pose plusieurs fois des questions a mon orthodontiste mais pas de réponse tellement précise pour l’instant. Voila pourquoi je vous écris Dr Jules.

    1. Quand les trous vont commencer a se fermer?
    2. Quand les dents vont bouger vers l’intérieur de ma bouche?

    Grand merci !!!

    • Dr Jules dit :

      Il ne faut pas bruler les étapes!
      Les corrections orthodontiques procèdent par étapes. Les dents doivent tout d’abord être détournées, redressées, engagées sur un fil rigide, etc. avant d’effectuer d’autres mouvements. Après 2-3 mois de traitement, la priorité n’est pas de reculer les dents antérieures dans les espaces d’extraction, même si c’est ce que le patient voudrait!. Cela peut se produire un peu mais sans que l’orthodontiste ne vise à le faire spécifiquement à ce moment. Après l’alignement initial, processus qui peut prendre quelques ou plusieurs mois, les dents pourront être dirigées vers les espaces d’extraction (vers l’intérieur de votre bouche) et vous verrez vos lèvres devenir moins protrusives.

      Demandez des précisions à votre orthodontiste sur les étapes précises de votre traitement.

  19. Boris dit :

    Séquelles lourdes suite à l’orthodontie?
    Bonjour Dr Jules,
    victime de l’orthodontie à treize ans, mon cas est détaillé ici avec les photos, radios, moulages.
    J’étais alors clarinettiste au conservatoire à haut niveau, le praticien n’a pas hésité à m’extraire 2 prémolaires alors que l’imperfection des départ était minuscule : une canine droite maxillaire très légèrement déviée (et pas de ttt sur la denture mandibulaire). Il m’a dit que le ttt ne présentait aucun danger, aucune séquelle possible. Aujourd’hui je me retrouve avec une vie entière brisée, des douleurs permanentes, des luxations irréductibles, un profil qui n’est plus le mien, un maxillaire qui ne peut plus accueillir mes dents, une déficience de la filière nasale, des acouphènes, des mobilités du tympan et tous les problèmes possibles et imaginables liés à une malocclusion et à une dysfonction de l’ATM.
    Maigre consolation, j’ai pu contacter l’ordre des médecins mais sans grand espoir vu le corporatisme de certains qui pour rien au monde ne critiqueraient le travail d’un confrère.

    Bref, j’avais tout mis ici (les deux pages contiennent des documents important):
    [je ne peux pas mettre le lien de mes documents sinon mon message est censuré]
    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Votre cas semble assez lourd!
      Nous ne pouvons, dans ce forum, donner une opinion sur le résultat d’un traitement et commenter sur la relation possible de cause à effet entre vos symptômes et les traitements que vous avez eus. Nous n’avons pas assez d’information pour le faire et l’évaluation d’un tel cas pour déterminer la présence ou l’absence d’une faute est un travail très exhaustif qui requiert une expertise particulière pouvant aller au delà des connaissances orthodontiques.

      Je crois que vous devez tout de même avoir confiance entre les ordres professionnels qui ont pour objectif la protection du public. S’il peut être établi qu’une faute a été commise, ils n’hésiteront pas à le reconnaître et prendront les mesures appropriées. Il faudra cependant prouver qu’il y a eu faute et cela n’est pas toujours évident. Je vous rappelle que les dentistes, orthodontiste, etc. ont une obligation de moyen et non de résultat lorsqu’ils entreprennent des traitements.

      Concernant vos symptômes, je crois que la meilleure solution serait de trouver un praticien familier avec le traitement des troubles des articulations temporo-mandibulaires. Il pourra vous prendre en charge et vous diriger au besoin à d’autres spécialistes de la santé. Aussi lourd que semble être votre cas, il peut y avoir espoir de voir une amélioration de votre condition si vous trouvez les bons praticiens. N’abandonnez pas!

      • Boris dit :

        j’avais 13 ans et j’en ai aujourd’hui 19. J’ai oublié de dire que depuis le traitement il m’est impossible de pratiquer la clarinette car des douleurs musculaires apparaissent et rendent la tenue de l’embouchure impossible. De même un irradiation de la douleur faciale aux bras me crée d’intenses douleurs à l’arrière bras et ma pratique du sport qui était extrêmement intensive est maintenant impossible pour certains sports comme la natation.

        Je viens de lancer ma plainte à l’ordre des médecins (car c’est un stomatologues), apparemment, peut-être que comme vous dites ils ont besoin de tous les éléments pour déterminer la présence d’une faute, cependant, ils m’ont recontacté aujourd’hui, après avoir reçu mon message décrivant mes maux avec mes mots et ils semblent être capable sans aucun document de dire qu’aucune faute n’a été commise et me déconseillent de poursuivre la procédure … l’ordre des médecins est-il composer d’orthodontistes ou de généralistes ?

        Bon, j’ai une simple question à vous poser, s’il vous plaît prenez la indépendamment de mon cas,

        Une situation hypothétique
        Soit X un patient dont la denture maxillaire et mandibulaire ne présente aucun décalage sur l’axe intersection des plans sagittal et transverse. Un praticien B lui arrache deux prémolaires maxillaires et “reserre bien le tout vers l’arrière” à “l’ancienne” comme vous avez dit. Il a donc reculé la denture maxillaire (en particulier incisives) de certainement plusieurs millimètres, il n’a pas touché à la denture mandibulaire.

        Maintenant, somme nous d’accord que nécessairement, pour fermer sa bouche et se mettre en occlusion, le patient X doit avoir une position plus retruse de la mandibule que ce qu’il avait avant ttt pour compenser le gradient qui a été créé sur les dentures ? Alors, s’il existe, est ce que ce forçage de retrusion mandibulaire peut provoquer des problèmes d’ATM par la suite au patient X ?

        Par curiosité, je vous remercierai beaucoup de me renseigner sur ce point là.
        -ne voyez aucune ironie, arrogance dans ma question, ayant simplement compris que vous êtes un médecin ouvert d’esprit- à la lecture de vos réponses-, je me permet de vous poser cette question.

        • Boris dit :

          Pouvez vous me conseillez un praticien qui ait une approche globale de l’orthodontie dans le sud de la France ( je suis de Montpellier) ?

          • Dr Jules dit :

            Malheureusement, nous ne connaissons pas de praticiens dans cette région. Normalement, un orthodontiste certifié devrait avoir une “approche globale” de l’orthodontie. Votre meilleure source pour en trouver un serait probablement de demander à votre dentiste généraliste ou de consulter le site de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France qui liste tous les dentistes par région géographique, département et spécialité. Vous pouvez communiquer avec cet organisme pour connaître les orthodontistes de votre région.

        • Dr Jules dit :

          L’ordre des médecins est composé de médecins. L’ordre des dentistes est composé de dentistes (au Québec du moins).

          Votre situation hypothétique n’est pas aussi simple que cela à répondre, en fait c’est assez complexe! L’extraction de dents et le “recul” de la dentition n’implique pas nécessairement un recul mandibulaire. En fait, il est même possible que la mandibule se trouve plus avancée dans un cas d’extractions.

          Certaines positions mandibulaires peuvent en effet affecter les articulations temporo-mandibulaires mais la relation directe entre des extractions, des déplacements dentaires et des symptômes aux articulations temporo-mandibulaires n’est pas un automatisme et élaborer sur ces oints nécessiterait une dissertation beaucoup trop longue pour le contexte de ce blogue.

          • Boris dit :

            Le recul des incisives supérieures cause-t-il nécessairement une une rétrusion mandibulaire?
            A défaut d’instruire cette page sur les relations directes entre extractions et problèmes d’ATM, il faudrait néanmoins me renseigner sur ce que vous venez de dire en premier et qui semble être pour moi être un paradoxe mécanique.

            Comment un recul des incisives MAXILLAIRE peut-il entrainer dans certains cas une avancée de la position chirurgicale MANDIBULAIRE ?

            Alors qu’un recul des incisives maxillaires entraîne immédiatement une retrusion mandibulaire (pour la mise en occlusion du moins) pour des raisons mécaniques évidentes.

            • Dr Jules dit :

              Prenez l’exemple d’une malocclusion avec un surplomb vertical excessif où les incisives inférieures mordent dans le palais derrière les incisives supérieures. Certains prétendent que, dans de telles situations, la mandibule se trouve “emprisonnée” vers l’arrière étant “bloquée” par la dentition supérieure qui la retient comme une “clôture”. Si on peut “ouvrir” cette clôture, et “libérer” la mandibule, cela pourrait lui permettre de se déplacer où bon il lui semblera pour être confortable et le plus souvent, ce déplacement se produira vers l’avant. Le fait d’ouvrir l”occlusion antérieure en “remontant” les dents peut redonner une certaine “mobilité” à la mâchoire inférieure. Dans une telle situation, il est en effet possible de voir une mandibule se déplacer légèrement vers l’avant lors de corrections orthodontiques. Une foi les dents antérieures “remontées”, au besoin, elles peuvent aussi être reculées si la correction de la malocclusion le requiert. Dans un tel cas, on peut conclure que reculer les dents antérieures supérieures permet à la mandibule “d’avancer”!

              Pour prouver une rétrusion mandibulaire, il faudrait documenter le cas avec des radiographies ou autres techniques d’imagerie permettant d’évaluer précisément la position des condyles dans la fosse articulaire avant et après le traitement.

              • Boris dit :

                Je visualise bien votre situation. Cependant, vous parlez ici dans un premier temps d’une action de “remontée” des incisives maxillaires, j’imagine donc un versage vers mésial. A cet action, plus tard, vous ajoutez un recul des incisives maxillaires. Augmentation de la pente incisive et recul des incisives s’enchaînent donc dans votre exemple, pour tout d’abord libérer la mandibule, puis améliorer l’occlusion.

                Dans mon exemple hypothétique, c’est tout le contraire que j’énonce, car il y a recul et diminution de la pente incisive uniquement, dans votre cas, il y a augmentation substantielle de la pente incisive puis petit recul. Cependant, un traitement multibague simple en une étape ne peut pas aboutir (j’imagine?) à ce résultat car les forces mécaniques mises en jeux pour reculer les incisives maxillaires et celles pour les faire pivoter vers l’avant sont quasiment de sens opposé.

                Ainsi, je vous parlais d’un cas de recul exclusif de la denture maxillaire, sans augmentation préalable de la pente incisive.

                • Dr Jules dit :

                  Selon le système de force utilisé il est possible, si on le désire, de reculer des incisives et garder leur inclinaison labiale en même temps. Elles peuvent aussi être basculées vers l’intérieur lors du recul et ré-inclinées vers l’avant par la suite après le recul. Tout dépend comment sont planifié les mouvements dentaires el quelle mécanique est utilisée mais ces mouvements complexes en 3D sont possibles.

  20. Boris dit :

    J’oubliais de vous remercier pour n’avoir point censuré mon message, je pense que je ne vous opportunerai plus
    merci de publier les messages dans le bon ordre.

    Merci pour vos réponses, Boris.

    • Dr Jules dit :

      L’ordre de parution des messages, questions et réponses se fait automatiquement de façon chronologique. Pourqu’un commentaire ou une réponse en suive un autre dans la liste de commentaires, il doit être publié en utilisant la fonction “Répondre” au bas d’un commentaire.

  21. Sonia dit :

    Dents trop avancées; extraire ou ne pas extraire?
    Bonjour Dr. Jules
    Je tiens à vous faire part de mon expérience et de ce qui m’attend encore pour avoir votre avis dessus et merci d’avance.

    J’ai commencé mon traitement ortho à l’âge de 11 ans (actuellement j’en ai 15) car mes deux canines du haut n’étaient pas au même niveau que mes autres dents qui elles étaient de travers en quelques sortes + des problèmes d’occlusion que je ne saurais vous expliquer.. Bref 3 ans plus tard on me retire mon appareil mes dents sont très bien alignées SAUF QUE elles sont très en avant (problème que je n’avais pas auparavant) et ce car mon orthodentiste avait laissé tomber l’idée de m’extraire les 4 prémolaires durant le diagnostic fait au début car il pensait que cela allait affecter mon image de profil (idée que mon oncle qui est aussi orthodentiste contredisait totalement) donc là du coup je ne suis pas satisfaite du traitement que j’ai reçu car je suis gênée de mes dents qui sont en avant et je vais refaire mon traitement ortho chez mon oncle qui m’a dit qu’il fallait que je me fasse extraire les 4 prémolaires (sans parler de mon image de profil) en plus des 4 dents de sagesse que je suis actuellement entrain de me faire extraire, car ma gencive est très fine et très fragile et que des dents en avant seraient susceptible de causer des problèmes parodontales par la suite et aussi car ma mâchoire est trop petite ..

    Bref tout cela pour vous demander votre avis personnellement j’ai peur de prendre une décision que je pourrais regretter car je vois que si on me retire les 4 prémolaires et que mes dents reviennent en arrière mes lèvres suivront et cela ne sera pas joli à voir mais au même temps je ne veux pas que mes dents restent en avant .. Bref j’espère avoir été claire .. Dans l’attente de votre réponse dans les plus brefs délais et merci beaucoup !

    • Dr Jules dit :

      Vous décrivez une situation qui alimente une des plus veilles controverses en orthodontie; extraire ou ne pas extraire des dents!
      Votre cas était probablement dans la “zone grise” où il n’est pas évident qu’il soit essentiel d’extraire des dents pour aligner les autres mais, une fois les dents alignées, on réalise que les dents antérieures débordent trop vers l’avant. Dans un tel cas, il peut en effet être justifié d’extraire des dents pour continuer ou reprendre les corrections en reculant les dents antérieures.
      Vous pouvez voir de tes exemples dans la section sur les extractions.

      En fait, le vrai défi est de bien gérer l’espace une fois les dents extraites car extraire des dents n’implique pas automatiquement que les dents antérieures doivent être trop reculées. C’est là que l’expérience de l’orthodontiste entre en ligne de compte. S’il y a des espaces à fermer, il est même possible de ne pas reculer les dents avant et de seulement avancer les dents postérieures. L’utilisation de mini-vis d’ancrage peut faciliter de tels mouvements dentaires.

      Donc, si vos dents sont vraiment trop avancées, il est possible d’extraire des dents et de les reculer partiellement et d”obtenir un bon profil et esthétique du visage si cela est fait selon les “règles de l’art”.

  22. maury dit :

    Malchance… mon traitement de 4 ans n’a rien donné! Dois-je maintenant extraire des dent?
    jai porter un aparreil dentaire pendant 4 ans mais mal heureusement et par manque de chance ça na rien donner. jai changer de dentiste et ce dernier ma mis un appareil écarteur des maxille ils ma dit que c le seul moyen pour corriger ma classe 3 je remarque des résultat depuis, tant mieux ça avance mais il ma dit qu’il doit faire une extraction de 2 dent du bas et maître un appareil dentaire sachant que jais pas d’anomalie de dent au bas alors je vous demande es-que ces vraiment obligatoire extraction des 2 dents du bas?? merci beaucoup de votre réponse

  23. meriam dit :

    Les espaces se refermeront-ils après l’extraction de dents cariées?
    bonjour
    je voudrais vous exposer mon cas pour un avis si vous permettez
    je suis une jeune fille agée de 23 ans ayant les 32 dents (les dents de sagesse ne sont pas totalement en place , mais elles sont apparu ya déja 1 ans)
    je voudrai extraire deux dents de la machoire sup dont l’une est la molaire (la 5eme dentà partir du milieu) et la seconde c’est celle juste avant la dent de sagesse ce choix reviens au fait que ce soit des dents trés carriés et qui nessisites d’etre dévitalisées je voudrai savoir si le vide poura se refermer au miveaux de la dent molaire (la 5eme) sachant que g un léger chevauchement entre la molaire et la prémolaire. si des photos sont necessaires pour mieux me conseiller je me ferai un plaisir de vous les envoyer.
    merci à l’avance

    • Dr Jules dit :

      N’y rêvez même pas, les espaces ne se refermerons pas par eux-même suite à l’extraction de molaires. Au mieux, elles avanceront un peu en basculant vers l’avant mais il restera de l’espace. Pour voir des exemples de dents qui ont basculé suite l’extraction de dents.
      Par contre, il est fort probable que ces espaces puissent être fermés orthodontiquement. Vous pouvez voir un exemple où des dents cariées et abimées qui ont été extraites (4 molaires!) et les espaces ont été fermés par la suite dans la section sur les cas traités à l’aide d’extractions.
      Vous trouverez d’autres exemples dans la section décrivant l’utilisation de mini-vis d’ancrage temporaire.

      • meriam dit :

        oui c’est c’est de ça que je voulais parler orthodontiquement, mais vous dite qu’il est fort probable donc il se pourait que mon vide ne sera pas totalement fermé aussi je voulais vous dire que je suis algérienne et que les moyens de l’orthodentie ne sont pas bien dévellopés.j’ai peur de les extraire et de faire un mauvais choix, demain j’ai un RDV chez un orthodentiste justement pour ça souhaitez moi bon courage.

        • Dr Jules dit :

          J’ai écrit “fort probable” car nous n’avons pas assez d’informatin sur votre cas pour vous donner un pronostic sur la faisabilité de fermer l’espace de vos canines temporaires. Il est fréquent, en orthodontie, de fermer des espaces d’extractions beaucoup plus larges que celui laissé par des canines temporaires (pour voir des exemples) mais un orthodontiste devra vou confirmer ce qui est possible pour votre cas.

          Vous n’avez pas vraiment besoin de courage pour une consultation orthodontique (ce ne sera pas si difficile!) mais préparez bien vos questions.

  24. meriam dit :

    Est-ce qu’une dent dévitalisée noircit toujours?
    je suis pasée chez l’orthodentiste il était catégoriquement contre l’extraction il m’a proposé de soigner ma dent (en la dévitalisant) car je ferme mal les dent (les dents du haut touchent les dents du bas en fermant) et j’ai un parfait alignement des dent (sauf les molaires) et que si j’essaie d’extraire et ensuite régler les vides avec des bagues les dent du haut risque risque de se fermer derrière celles du bas (et c’est mauvais) voila squ’il m’a dit. j’ai programmé le soins pour ce samedi je voudrai savoir est ce que les dents dévitalisés finissent toujours par noircir??
    merci pour vos réponse vous m’avez été du aide précieuse

    • Dr Jules dit :

      Une fois que la dent est dévitalisée (traitement de canal), le changement de couleur sera moindre que si la pulpe était encore à l’intérieur de la dent. Lorsqu’une dent change de couleur, elle peut devenir légèrement plus foncée ou grise mais rarement “noire”. Pour voir des exemples de dents ayant changé de couleur.

      Demandez des précisions à votre dentiste généraliste à ce sujet.

  25. Marie dit :

    J’accepte mal les changements dans mon visage
    Bonjour Docteur,

    J’ai 26 ans. Entre 14 et 16 ans j’ai subi un traitement orthodontique (bagues, puis appareil de contention pendant quelques mois). Mes dents de devant (en haut) étaient très avancées et il y avait d’autres petits décalages pas très importants. Toutes mes dents ont bien été alignées mais je me rends compte en lisant des articles sur ce sujet que ce problème d’alignement était en fait très superficiel et que les réels problèmes, qui n’ont pas du tout été traités, étaient (et sont tjs) plutôt:

    – une mâchoire trop étroite, avec un palais haut
    – mâchoire du haut trop en avant, avec un menton un peu fuyant, petit décalage horizontal de la mâchoire, qui se traduit aussi par un petit décalage du menton, et une légère asymétrie du visage.
    – Déglutition dite “primaire” : j’avale en appuyant ma langue contre mes dents du haut, ce qui était la cause de l’avancement de celles-ci. J’ai depuis suivi un traitement d’orthophonie et ça va beaucoup mieux.
    L’alignement a bien bougé en 10ans, mes dents sont un peu revenue en avant – mais c’est quand même beaucoup mieux qu’avant le traitement.

    Depuis mon adolescence j’ai des tensions au niveau du visage, de la mâchoire, de la nuque, du dos, qui ne sont pas vraiment sévères et auxquelles je ne fais plus vraiment attention en dehors des moments où elles s’intensifient (2-3 fois par an, souvent en période de stress, de changements etc.)mais je me rends compte que tout cela est en fait lié à ma mâchoire.

    J’ai vu plusieurs dentistes, chirurgiens (lors de l’extraction de mes dents de sagesse), qui m’ont dit que j’avais un problème de malocclusion, de légère asymétrie au niveau des “ATM”, mais sans jamais me proposer de solution, me disant que ce n’était pas assez grave pour être traité par chirurgie, et trop tard pour l’orthodontie (je n’ai jamais consulté d’orthodontiste suite à la fin de mon traitement).

    ll y a quelques années suite à une séance de kiné pour de légères douleurs aux cervicales j’ai eu des tentions très importantes au niveau des mâchoires, difficultés pour ouvrir la bouche en grand, mes oreilles qui se bouchaient…pendant plusieurs jours. Une radio des ATM a montré une “subluxation (des ménisque, je crois)”, mais encore une fois personne ne m’a proposé de traitement.
    On m’a prescrit des anti-inflammatoires et un décontractant musculaire et tout est rentré dans l’ordre après quelques jours.

    J’ai par ailleurs des acouphènes depuis l’âge de 14 ans (ils sont apparus juste après le début de mon traitement orthodontique) auxquels je ne fais plus vraiment attention, le nez souvent bouché (un dentiste m’a dit que cela aussi été lié aux ATM), des cernes très importantes depuis toujours.

    Et ce qui m’a amenée à faire à nouveau des recherches est un problème esthétique qui me complexe beaucoup et qui, j’ai l’impression, est également lié à mes mâchoires: j’ai toujours eu un visage assez rond, bien plein, sans vraiment avoir de pommettes je pense mais j’avais de bonnes joues. Or, il y a deux ans environ, en quelques mois, mon visage s’est BEAUCOUP affiné. Tout mon entourage l’a remarqué… j’ai vraiment changé de visage. 🙁 J’ai vu plusieurs médecins, fait une prise de sang etc… aucune cause n’a été trouvée. On m’a dit que ce n’était pas grave, que j’avais juste dû perdre les “rondeurs de l’adolescence”.

    Le problème est que cela a rendu plus visible mon absence de pommettes et j’ai beaucoup de mal à accepter ce nouveau visage: long, plat sur les côtés, aucun relief, qui se creuse encore plus au niveau des joues dès que je perds 2/3 kils (alors que je ne suis pas du tout maigre, j’ai même 3/4 kilos en trop) et j’ai peur que ça ne fasse qu’empirer avec le temps.

    Je me rends compte en me renseignant sur internet que j’ai le visage typique d’une personne ayant la mâchoire du haut trop avancée et une arcade trop étroite et, contrairement à ce que l’on m’a dit pendant des années, je lis qu’il est possible de corriger cela sans traitement chirurgical lourd, et de traiter à la fois les ATM et l’apparence du visage.

    Le problème est que j’ai vraiment peur de me lancer parce que j’ai l’impression d’avoir malgré tout réussi à garder un certain équilibre (pas d’aggravation des tensions, des douleurs, des acouphènes etc.) et j’ai peur que me lancer dans un nouveau traitement rompe cet équilibre et ne fasse qu’aggraver les choses.

    Je voulais donc vous demander si d’après vous j’aurais intérêt à le faire, quels seraient les possibles risques, si vous pensez que cela pourrait réellement me permettre d’obtenir un visage moins “vide” et plus équilibré ?

    En vous remerciant d’avance,

    Marie

    • Dr Jules dit :

      Je ne suis pas certain dans quoi vous voulez “vous lancer”. Vous décrivez plusieurs problèmes et je doute qu’un seul traitement ou intervention ne puisse corriger tous ces aspects. Avant d’entre prendre quelque thérapie que ce soit, assurez-vous que quelqu’un puisse vous dire exactement quel est votre problème (diagnostic) car cela influencera directement le traitement.

      Je ne sais pas ce qui peut avoir causé des changements aussi importants et rapides dans votre visage mais il est peu probable, pour ne pas dire impossible, que cela ait un rapport quelconque qvec la dentition et l’occlusion car les dents sont situées bien au dessous des pommettes des joues.

      Les “risques” dépendront de ce qui est entrepris alors je ne peux me prononcer à ce sujet. Ce sera à ceux qui vous proposeront des “solutions” de vous expliquer les avantages et désavantages des traitements qu’ils vous suggèreront. En cas de doute, faites le moins d’interventions possibles, vous éviterai peut-être ainsi d’aggraver des problèmes latents.

  26. DESPO dit :

    Doit-on absolument extraire au bas si on extrait au haut?
    Bonjour,
    Mon fils de 10 ans et à qui on a déjà élargie le palais au maximum, doit faire arracher 2 prémolaire supérieures (étant donné l’importance du manque de place dans sa machoire supérieure, il ne semble en effet pas y a avoir d’autres solution). Toutefois, est il obligatoire d’extraire aussi les 2 prémolaires inférieures (place acceptable)? Merci par avance pour votre réponse,

    • Dr Jules dit :

      Il existe plusieurs patrons d’extractions possibles en orthodontie. Chacun est dicté par les besoins et spécificités du cas. Il est fréquent de devoir extraire à l’arcade opposée si des extractions sont faites à une arcade mais ce n’est pas toujours le cas.
      Si votre orthodontiste considère que des extractions sont aussi nécessaires à l’arcade inférieure, il doit vouloir reculer les dents antérieures inférieures et/ou les désencombrer.

      IL existe des situations ou des extractions peuvent être indiquées à une seule arcade (supérieure ou inférieure). Ceci est fréquemment le cas dans des déséquilibres squelettiques corrigées avec des compensations dentaires (camouflage orthodontique). L’exemple suivant illustre une telle situation.

      Excès maxillaire et décalage dentaire corrigé par extraction en orthodontie

      Suivez ce lien pour lire la description de cette illustration et voir d’autres exemples de compensations pouvant nécessiter des extractions à une seule arcade.

  27. Patricia dit :

    L’effet des dents de sagesse, extractions et changements esthétiques du visage. Est-ce la faute de l’ortho?
    Bonjour, je me permets de vous adresser ce message car je suis en plein doute quant au traitement orthodontique de mon fils de 11 ans. Il y’a 1an et demi, mon fils a vu une orthodontiste qui après avoir fait une radio a diagnostiqué que les dents de sagesse ne pourraient pas sortir et décaleraient les autres dents et la machoire si les 4 prémolaires n’etaient pas extraites et qu’il devait donc porter des bagues.

    Comme convenu, je me suis rendue chez un dentiste pour extraire les 4 prémolaires en 4 séances et celui-ci, m’a d’ailleurs dit qu’il ne comprenait pas qu’on lui retire 4 dents aussi saines. Il a donc extrait les dents de mon fils puis celui-ci s’est fait posé des bagues dantaires. Mais mon fils qui avait un visage bien jouflu, s’est retrouvé en l’espace de quelques semaines avec un visage beaucoup plus fin et les os de la machoire supérieure qui ressortent énormement. J’en ai parlé avec l’orthodontiste qui me dit que celà n’a rien à voir avce l’extraction ni les bagues or, photo à l’appui, je lui ai démontré que c’etait bien de sa faute. Y’a t’il des recours pour que les os de la machoire de mon fils sortent moins et qu’il se sent mieux dans sa peau car ça l’affecte beaucoup et il complexe vraiment à cause de ça et surtout à la fin de son traitement qui finit normalement dans 3 à 6 mois, est ce qu’il retrouvera son profil normal sans cet os qui ressort. Merci beaucoup de votre réponse, svp aidez-moi à trouver des réponses. Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Le fait que les dents de sagesse décaleraient les autres dents ou la mâchoire est un mythe total. Il n’y a rien dans la littérature moderne qui supporte cette prétention. Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

      Choix des dents à extraire
      S’il fut décidé que le plan de traitement orthodontique nécessite l’extraction de dents pour quelque raison que ce soit, c’est fort probablement des dents saines qui seront extraites à moins que votre fils ait plusieurs dent sévèrement abimées qui puissent modifier les choix d’extraction de l’orthodontiste.

      Effet du traitement d’orthodontie sur les os des mâchoires et l’apparence du visage

      Concernant l’effet du traitement ou des extractions sur l’apparence joufflue, les déplacements dentaires ne sont pas assez importants pour affecter à un tel point le visage d’un enfant. Il est plus probable qu’il soit, à 11 ans, dans une période de croissance ou changements normaux et qui se seraient produits de toute façon ce qui a influence sur l’apparence de son visage. Le fait qu’il y ait eu des changements importants au visage pendant le traitement ne peut être attribué automatiquement à ce traitement. L’évaluation et la comparaison de radiographies céphalométriques prises avant et pendant ou après le traitement perettront de quantifier et localiser exactement les changements osseux qui se sont produits pendant le traitement. La grande majorité de ces changements pourront certainement être attribués à la croissance et non au traitement.

  28. Patrick dit :

    Les extractions endommagent-elles le profil?
    Bonjour,
    je suis classe 2 divsion 2 et on me propose afin de corriger ce problème de faire une extraction des 2 premolaires du dessus afin de liberer de la place et ainsi reculer la machoire du haut ?
    J’ai 17 ans et encore en croissance.
    J’ai lu sur internet que les extractions “endommagerait” le profil. Est-ce vrai ?

    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Les extractions n’affectent pas nécessairement un profil de façon négative. Ceci est un sujet souvent controversé. Si les extractions et la mécanique orthodontique sont bien planifiées, cela ne nuira pas au profil et peut même l’améliorer. Lisez cette autre réponse pour en savoir plus et voir des exemples de changement de profil suite à des extractions.

      • Patrick dit :

        Des extractions aideront-elle au développement de ma mâchoire?
        comme je vous l’ai éxpliqué precedemment, je suis classe 2 division 2.
        J’ai remarqué que lorsque je serre les dents, c’est comme si mes dents du dessous se retractent et bloquent derrière celles du haut qui sont inclinées vers l’interieur de la bouche (compliqué a expliquer)
        En extractant les prémolaires du dessus, croyez vous que ma machoire du bas pourrait ainsi être plus developpée lorque je serre les dents qui seront alignées

        Merci

        • Dr Jules dit :

          Ce que vous décrivez est typique d’une classe 2 division 2.
          Extraire des prémolaires au haut ne changera absolument rien au développement de votre mâchoire inférieure. les seules choses qui peuvent aider au développement de votre mâchoire sont ;
          – la croissance,
          – un traitement d’orthodontie global,
          – une chirurgie orthognathique,
          – une combinaison de tout cela.

  29. Patrick dit :

    Pas d’extractions dan les cas de classe 2 division 2?
    Cependant, apparamment selon mon orthodontiste, le fait que les dents du haut et du bas seront plus “rapprochées” après extraction, le decalage sera moins important et moins voyant .

    Pourtant, sur internet, certains sites ne recommandent pas d’extractions en cas de classe 2 division 2 :

    ‘La pression musculaire induit une dysharmonie dento-maxillaire.
    Souvent cette dysmorphose est accompagnée d’une croissance de type croissance antérieure, pour cela on évitera dans la mesure du possible d’extraire des dents définitives qui risquent d’affaisser le profil. ‘

    • Dr Jules dit :

      On ne peut généraliser de la sorte en disant qu’on ne peut extraire dans de tels cas. Chaque cas est unique et différent.
      C’est vrai qu’on tente, si possible, d’extraire dans des cas de classe 2 division 2 qui présentent un bon potentiel de croissance mais… si vous n’avez plus une telle croissance, il faudra alors envisager un compromis soit;
      – envisager une chirurgie orthognathique pour avancer votre mandibule qui ne poussera plus vers l’avant,
      – garder une écart entre le haut et le bas (en l’absence de chirurgie ou d’extractions),
      – ou envisager des extractions qui permettront de reculer le antérieures pour aller rejoindre celles du bas (ceci peut être accompagnéd’un mouvement vers l’avant des antérieures inférieures) pour diminuer l’ecart.

      Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique.

      • Patrick dit :

        le plan de traitement consiste d’abord à extraire les 2 prémolaires du haut et après reculer les dents du haut avec un appareil tout en faisant avancer les dents du fond afin de coordiner les arcades. Ainsi en reculant les dents du haut (mais pas trop), elle seront alignées avec celles du bas
        Le port d’appareil serait estimé à 2 ans

        Voici le plan établi par mon orthodontiste

  30. Céline F. dit :

    Dois-je faire poser mes appareils rapidement après des extractions?
    Bonjour, alors voila mon problème. Le 23 je me fais poser un appareil dentaire (bagues) en haut. J’ai du retirer les 2 prémolaires du haut, mon ortho m’a dit que ça ne pouvait pas cicatriser trop longtemps avant la pose de l’appareil, et donc qu’il ne fallait pas les faire longtemps avant./ Lorsque j’irai pour la pose le 23, cela fera 12 jours que j’ai retiré mes dents.. Est-ce que c’est possible qu’il ne veuille pas me poser l’appareil si c’est déjà cicatrisé? EN ce moment j’ai toujours mes points. Mais j’ai vraiment une peur bleue car si il ne veut pas je resterai avec 2 trous toute ma vie quelle horreur .. >Merci de me répondre svp 🙁

    • Dr Jules dit :

      Je ne sais pas d’où provient cette idée ou théorie qu’il faille poser les broches peu de temps après les extractions, je n’ai jamais entendu parler de cela! La cicatrisation des tissus mous (gencive) peut prendre quelques jours ou semaines mais le “trou” où était la dent (alvéole) prendra plusieurs mois avant que l’os ne s’y reforme et le remplisse. Il n’y a aucun problème à attendre plusieurs semaines après des extractions pour poser des appareils orthodontiques. De plu, même s’il y avait cicatrisation, cela n’empêche pas la pose d’appareils et le déplacement subséquent des dents.

  31. JANET dit :

    Traitement complexe depuis 3.5 ans pour mon enfant; je perds confiance
    Bonjour, ma fille a 11 ans et supporte un traitement orthodontiste depuis maintenant 3,5 ans, le diagnostic posé est qu’il existe un “gros encombrement” et que les dents vont s’ankyloser sans pouvoir sortir d’où -un premier palais en résine porté à l’age de huit ans, puis extraction de deux molaires de lait pour faire de la place aux dents qui ne sont pourtant pas arrivées tout de suite, il a donc fallu retenir celles du fond qui prenaient la place par un appareil externe, puis pose de braquettes sur les incisives, puis pose d’un “écarteur” à vérin à resserrer 2 à 3 fois par semaine, puis dépose par manque d’efficacité. Actuellement, ma fille posséde des braquettes sur l’arcade supérieure retendues régulièrement puis sur l’arcade inférieure un appareil simple pour agrandir la machoire. Douze dents manquent encore dont une qui commence à pousser dans le palais;

    Or, l’orthodontiste souhaite à présent extraire 4 prémolaires afin d’appareiller ma fille pour faire grandir sa machoire…. les soins deviennent insupportables pour mon enfant qui a l’impression d’être “malade” parfois, qui a mal aussi lors ou après les séances, les appareillages posent des problèmes de diction ou d’élocution dommageables pour la scolarité et les activités (chants, théâtre). A ce jour, je perds confiance et remets en cause les ttt infligés à mon enfant et me questionne sur le bien fondé de toute cette précipitation chez un enfant qui n’est pas pubère et est loin d’avoir achevé sa croissance… doit-on attendre, refuser les extractions ou consulter un
    autre spécialiste??? Merci

    • Dr Jules dit :

      Il est important que vous ayez confiance dans l’orthodontiste qui traite votre fille.
      Si vous faites affaire avec un orthodontiste certifié, il devrait avoir la compétence pour diagnostiquer et traiter cette malocclusion. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le plan de traitement qui vous est proposé, vous auriez avantage à obtenir une seconde opinion pour vous rassurer.

  32. melissa dit :

    Qui peut extraire mes dents de sagesse?
    Par qui dois-je passer pour me faire enlever des dents de sagesse. J’ai présentement beaucoup mal au dents parce que mes dents de sagesse commencent à sortir et je n’ai peu d’espace surtout celle du haut. Combien ca coute pour enlever des dents de sagesse sans assurance. merci

    • Dr Jules dit :

      Commencez par consulter un dentiste généraliste. Plusieurs dentistes font des extractions de dents de sagesse si elles no sont pas trop complexes à extraire. Sinon, il pourra vous diriger à un chirurgien maxillo-facial qui pourra certainement aire ces extractions.

  33. Rosalie dit :

    Es ce que le visage change après avoir eu des broches pendant deux ans ?

  34. Marina dit :

    On me propose un pont (bridge) pour une molaire extraite, l’orthodontie peut-elle faire quelque chose?
    Bonjour,

    Jusqu’à il y a quelques jours j’avais toutes mes dents. Mon dentiste m’a proposé une couronne pour mes molaires dévitalisées. Il a commencé son travail sur la première lorsqu’il a découvert une fissure qui n’était pas visible sur la radio. Résultat : une extraction. Une catastrophe pour moi car je n’avais pas envisagé cette situation. Cela fait plus de deux semaines et j éprouve une gêne importante en particulier lorsque je dois prendre la parole et dans ma profession c’est quotidien. Je ne suis pas certaine d’être convaincue par le bridge proposé. Ma question : l’orthodontie peut elle quelque chose pour mon cas ? L’espace de la molaire (avant dernière) peut-il être comblé grâce à la dent voisine (la dernière) ?

    Merci par avance…

    • Dr Jules dit :

      Si votre cas est similaire à ces exemples où des molaires ont été extraites et l’espace fermé subséquemment par orthodontie alors oui, il devrait être possible de fermer votre espace et d’éviter un pont ou un implant dentaire ou toute autre forme de prothèse dentaire qui serait à refaire éventuellement.

      • Marina dit :

        Bonjour,

        Merci de votre réponse. Cela semble correspondre en effet. En tout cas, cela m’encourrage à prendre un rendez-vous avec un orthondiste. Cette situation continue de me poser problème au quotidien. Lors de prisse de parole, je suis terriblement génée encore. Même si mon entourage dit ne pas entendre de différence.
        Encore merci de ce blog et de votre disponibilité.
        Bien à vous
        MB

        • Dr Jules dit :

          Heureux d’avoir pu vous être utile!

          • Marina dit :

            Bonjour docteur,

            Je sorts à l’instant de chez un orthodontiste. D’après lui mon cas ne peut pas être résolu par l’orthodontie. cela ne pourrait fonctionner que “par symétrie” Et en rapprochant la dent du fond (la dernière en haut à droite, la 18) pour combler le trou (avant dernière, la 17) cela aurait une incidence sur “le centre qui ne serait plus au centre”. Il préconise un implant. Me revoilà à la case départ. Car il me faudra sans doute aussi une greffe osseuse. Je cherchais une solution moins invasive et plus “naturelle” qu’un bridge… Si j’avais su que la proposition de couronne de mon dentiste me mènerait là… En attendant, j’éprouve toujours de grosses difficultés. Et je n’évoque même pas à ce stade le coût que cela pourrait avoir.
            J’hésite désormais entre tenter un rendez-vous chez un autre orthodontiste pour avoir un autre avis ou envisager la bonne vielle prothèse amovible en attendant de comprendre vers quoi l’idée un implant m’entrainerait.

            Bien à vous…

            M

            • Dr Jules dit :

              Je crois qu’il vous faut trouver un orthodontiste qui utilise des mini-vis d’ancrage ou autre moyen permettant de fermer un espace important sans créer une asymétrie car, sans vous assurer que c’est possible pour votre cas que je ne connais pas, il st possible de fermer des espaces de la largeur d’une molaire et d’éviter des implants dans bien des cas et ce, sans créer une asymétrie. Vous verrez des exemples dans la section sur les mini-vis d’ancrage.

              La question de la greffe osseuse est différente; s’il n’y a pas assez d’os dans une région pour y déplacer une dent, il peut en effet être nécessaire d’en rajouter par greffe car la dent ne pourrait être déplacée dans l’endroit avec manque d’os mais ceci n’est pas la raison pour laquelle l’orthodontiste a dit qu’il ne voulait pas envisager avancer votre molaire (il veut éviter de créer une asymétrie). De plus, s’il n’y a pas assez d’os pour avancer une dent, les chances sont qu’il n’y aurait pas assez d’os pour la pose d’un implant non plus alors la solution serait peut-être un pont fixe (bridge) mais ce serait au dentiste généraliste ou prosthodontiste d’évaluer cet aspect.

              Quant à une prothèse amovible, c’est probablement la pire solution (confort, stabilité, etc.), surtout si c,est pour remplacer qu’une seule dent.

              • Marina dit :

                Bonsoir Docteur,

                Merci de votre réponse. J’avais bien intégré l’idée des mini-vis lorsque j’ai suivi votre lien. Car en effet, j’a trouvé au bout de ce lien un cas qui ressemblait vraiment beaucoup au mien. Et j’avais bien compris l’idée de la mini-vis qui évite la poussée inverse sur la dent (ou les dents) qui sert (qui servent) de support. Mais, ce matin , je n’ai pas osé poser la question au praticien. Et puis, j’ai doutée de ma lecture de votre blog.
                Je suis un peu d’accord avec vous pour la solution d’une prothèse amovible. Mais, elle me semble plus en accord avec ma recherche. J’ai passé une partie de la journée à chercher des informations sur la greffe osseuse et l’implant tel qu’il m’a été présenté. Et pour l’instant, cela me semble une solution peu évidente pour moi. Elle m’effraie. Elle est invasive.

                Je vais voir si dans ma région, en France, l’un des cabinets d’orthodontie évoque les mini-vis sur son site internet. Si je trouve, je consulterais à nouveau. Cette solution a ma préférence et de loin…

                Encore merci de votre écoute et de votre gentillesse à répondre.

                Bien à vous

                M

                • Dr Jules dit :

                  Je doute fortement que vous trouviez de l’information sur les mini-vis d’ancrage sur les site d’orthodontie car peu de praticiens élaborent sur les techniques qu’ils utilisent ou préconisent en publiant des exemples de cas comme nous le faisons. Cela ne veut cependant pas dire que voue ne pourrez trouver un orthodontiste qui utilise ces techniques mais soyez prête à le questionner et arrivez “préparée”. Bonnes démarches!

                  • Marina dit :

                    Bonjour,
                    Effectivement, sur les sites que j’ai consultés dans ma région, seuls trois affichent sur leur site la possibilité de mini-vis. Dans les trois cas, il ne s’agit pas de cas concrets de leur cabinet, mais d’un texte standard sans photo. En tout cas, je vais me concentrer sur ces trois adresses. Le premier cabinet où je me suis rendue était (pourtant) celui qui semblait le plus en vue de la ville.

                    Merci de vos informations qui m’aident beaucoup et qui m’encourage à poursuivre pour trouver la meilleure solution.
                    Je vous confirme que vous êtes un des rares praticiens à développer un site d’information transparent. Je n’ai pas trouvé d’équivalent en France.
                    Merci…
                    Avec votre permission, je vous donnerai des nouvelles de la prochaine étape de ce parcours.

                    Bien à vous

                    M

                    • Dr Jules dit :

                      C’est un bon départ que vous ayez trouvé des orthodontistes utilisant des mini-vis d’ancrage car cela offre des possibilités de traitement différentes des approches plus conventionnelles. Laissez-les vous examiner et présenter leur plan de traitement “idéal” pour voir ce qu’ils vous diront et, s’ils ne mentionnent pas la possibilité de fermer l’espace de la molaire absente, questionnez-les sur la possibilité d’utiliser des mini-vis d’ancrage. À noter qu’ils considèreront peut-être possible de fermer l’espace sans utiliser une mini-vis mais ils devraient au moins envisager la possibilité de fermer l’espace (à moins que des considérations anatomiques ou autres rendent cette option impossible, ce qu’ils devraient aussi vous expliquer). Laissez-les parler et vous verrez.

                      Venez nous faire part des résultats de vos autres consultations car cela peut aussi aider d’autres lecteurs qui ont des conditions similaires et plusieurs ont aussi en France.

                    • Marina dit :

                      Le devis très lourd de l’orthodontiste m’a épeurée!
                      Bonjour Docteur

                      Je reprends le fil de notre échange puisque je sorts à l’instant de chez l’orthodontiste (qui évoque les mini vis sur son site internet). Ma première impression est bonne. Il a pris le temps de regarder, de m’expliquer et de répondre à mes questions. A ce moment, je suis enthousiaste et plus encore…

                      Mais, il est allé au delà en posant un diagnostic dont je ne sais pas quoi penser. Il semblerait que j’ai une luxation de la mâchoire avec un désordre de posture. Avec plusieurs tests il a tenté de me démontrer que la totalité de mon corps n’était pas aligné et que je devais sans doute compenser avec pour conséquence une énergie folle dépensée. Il m’a montrée que mes dents n’étaient pas tout à fait centrées. Ce dont je ne doute pas car, je m’étais déjà fait cette réflexion. Il a accusé ma langue et ma déglutition qu’il faudrait rééduquer. Il a ajouté que sous réserve de ce que pourraient révéler les radio, en effet on pouvait sans doute combler la béance provoque par l’extraction de la dent. Mais que ça ne servait à rien si tout le reste n’était pas rétablit avant. C’est tout à fait convainquant et je me disais que j’étais sans doute prête à suivre ce parcours du combattant de 3 ans si par la même occasion cela me permet de mieux dormir et d’être moins fatiguée avec enfin une solution “naturelle” à mes problèmes de phonation qui me gâchent mes journées…

                      Tout cela jusqu’au moment où le secrétariat m’a remis le devis. Je m’étais pourtant préparée au fait que cela aurait un coût. J’avais estimée une fourchette volontairement haute. J’avais réfléchis à une façon de pouvoir l’assumer. Mais, c’est le triple de mon estimation la plus haute. Une fois rentrée chez moi et en regardant bien cette feuille je réalise que si près du but, je vais sans doute devoir renoncer. Je vais prendre le temps d’y réfléchir bien sûr et envisager les solutions possibles.

                      Au delà, je me demande pourquoi personne ne m’a parlé de ce problème avant. Pourquoi mon médecin de famille qui me connait depuis l’adolescence n’a jamais évoqué une telle possibilité.
                      Me voilà donc enthousiaste mais effrayée, un peu perdue à vrai dire…

                      Bien à vous…

                      M

                    • Dr Jules dit :

                      En orthodontie, comme dans la dentisterie et la médecine en général, il y a différentes écoles de pensée et philosophies. Certaines sont bien supportées par la recherche et littérature scientifique, d’autres moins et d’autres absolument pas.

                      Ce que vous a dit l’orthodontie que vous avez consulté n’est pas illogique. On connait bien l’influence que peut avoir la musculature péri-orale (surtout la langue) sur la dentition et les mâchoires. Certains acceptent aussi l’idée que tout puisse être relié dans le corps et que la dentition, l’occlusion influencent la posture. Ceci respecte une certaine logique et a une certaine base scientifique. (Pour en savoir plus sur les malocclusions et les problèmes de posture).

                      Cependant, les approches peuvent être différentes d’un praticien à l’autre concernant les approches (traitements) préconisés pour tenter de régler un problème. Ce ne sont pas tous les orthodontistes qui tentent de rééduquer une langue “rebelle” avant un traitement d’orthodontie. Plusieurs préfèreront corriger d’abord la malocclusion et, si la langue ne s’adapte pas son nouvel environnement, envisagerons des thérapies supplémentaires.

                      Ce que vous propose votre orthodontiste n’est pas dénudé de bon sens ou de logique mais vous devez être à l’aise avec ette approche et ce qu’elle implique. Au lieu de tout laisser tomber, tentez donc d’avoir une seconde opinion par un autre orthodontiste certifié qui utilisera peut-être une approche plus simple qui vous conviendrait mieux. N’hésitez pas à lui faire part de vos hésitations.

                    • Marina dit :

                      Merci de ces informations. Vous avez formalisez avec des mots ce que je ressentais intuitivement. En médecine, dans chaque domaine déjà vaste, chacun des praticiens a ses propres influences ou philosophies. Et les différences entre deux praticiens d’une même discipline sont déjà tellement grandes que pour nous simples patients, elles ouvrent devant nous des océans d’incertitudes. Si on y ajoute le peu de curiosité ou de connaissances (en réalité, je ne sais pas trop comment nommer ce phénomène que j’ai constaté par ailleurs après avoir été hospitalisée l’année dernière pour un tout autre problème) de certains praticiens pour la discipline voisine ou en lien direct avec la leur ; je ne vois rien qui puisse nous aider à prendre un décision en se disant qu’elle est celle médicalement la mieux appropriée à notre cas.

                      Je prends mon exemple ou un geste que mon dentiste m’a présenté comme simple et anodin : la pose d’une couronne m’a emportée depuis maintenant 5 mois de surprise en surprise. J’ai vu plusieurs dentistes dont certains très spécialisés et deux orthodontistes (car les rdv sont longs à obtenir) et j’ai jusque là autant d’avis complètement différents que de consultation et je pense m’apercevoir au fur et à mesure que chacun omet de me dire un aspect des choses. Si j’avais opté pour le bridge tel que préconisé par mon dentiste, il me manquait l’information sur la durée de vie aléatoire d’un bridge et les conséquences sur les dents voisines. L’implant préconisé par un spécialiste, en plus d’avoir un corps étranger dans la bouche ce qui pour moi était d’emblée une solution à éviter, m’aurait rendu difficile, si j’ai bien compris, tout travail d’ orthodontie par la suite.
                      Le premier orthodontiste que j’ai vu n’a même pas évoqué ce problème de luxation de la mâchoire. Alors, ne l’a-t-il pas vu ou celui semblait moins important que le fait de me dire que dans mon cas on ne pouvait pas déplacer une seule dent sans créer une dissymétrie. Il m’a aussitôt conseiller à un de ses collègues et amis deux rues plus loin qui lui est un spécialiste de l’implant.
                      Il est vrai que le second orthodontiste que j’ai vu hier me semblait plus intéressé par mon problème.
                      Il est vrai aussi que sa démonstration m’a semblé convaincante. L’idée m’a même effleurée que peut-être mon autre problème de santé avec lequel j’ai appris à vivre depuis mon adolescence puisque personne n’a trouvé de solution pourrait trouvé une réponse si tout est lié à ce point à la position de la mâchoire. Je vais réfléchir tout de même à sa proposition qui effectivement n’est pas dénuée de sens et voir… Et comme la nuit porte conseil avant de trouver votre message de ce matin, je m’étais dit que peut-être je pouvais tenter encore une recherche en direction d’un autre orthodontiste. Votre message m’encourage à le faire et je vous en remercie. Je pense que je vais en profiter aussi pour avoir l’avis d’un ostéopathe. Puisque, chacun est dans sa spécialité et sa philosophie c’est moi qui vais faire le lien ou jeter un pont. Qui sait..

                      Belle journée

                      M

                    • Dr Jules dit :

                      Vous semblez avoir une excellente perception de la situation. Fiez-vous à votre jugement… et instinct.

  35. A. Cerezo dit :

    L’éternelle question des extractions!
    Bonjour,
    D’abord merci pour votre blog qui donne plein d’informations utiles et objectives.
    Ma fille a 13 ans, et après 2 ans de traitement par “lip bumper” pour un problème de manque d’espace, l’orthodontiste nous a dit que cela n’avait pas suffi et qu’il faudrait probablement extraire 4 prémolaires avant de poser des bagues. Les molaires de 12 ans ne sont pas encore sorties en haut (par manque de place, peut-être), et celles du bas sont en train de pousser mais il manque un peu d’espace. Ma fille a déjà une petite bouche et des lèvres peu visibles.
    Est-il possible de poser des bagues sans extraire et de voir si l’extraction est nécessaire ?

    Selon vous, est-ce que l’extraction des 2 prémolaires du haut permettra de donner de la place aux molaires de 12 ans (non sorties) qui viendront remplacer la place occupée par les dents extraites ?

    Mon inquiétude, comme beaucoup, porte sur le profil qui peut évoluer après extraction. Est-ce que les lèvres de ma fille risquent de se réduire/reculer après l’extraction, ou au contraire, l’arrivée des molaires de 12 ans et l’alignement des dents du bas devraient-il plutôt soutenir ses lèvres et améliorer son esthétique ?
    Je poserai bien sûr toutes ces questions à son orthodontiste, mais il n’est pas toujours très bavard. Merci d’avance !

    • Dr Jules dit :

      IL est impossible de déterminer un plan de traitement à partir d’une description partielle d’un cas. S’il ne manque “qu’un peu d’espace” comme vous dites, il est peut-être possible de traiter sans extractions? Pour voir des exemples de manque d’espace traités sans extractions.

      Concernant le’effet des extractions sur le profil, ceci est une question complexe mais à laquelle nous avons déjà partiellement répondu ici.

      N’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste, vous avez “droit” à l’information pour prendre une décision éclairée.

  36. Hannah dit :

    Suite aux extractions mes dents du bas sont reculées de 5 mm. Est-ce normal?
    Bonjour,
    J’ai 23 ans et j’ai suivi un traitement orthodontique ayant duré deux ans et demi (les bagues furent retirées l’année dernière). J’avais un manque de place au niveau des deux arcades. Mes prémolaires furent retirées en haut et en bas. Cependant, il m’a été notifié par mon dentiste que mes dents du bas sont très en retrait par rapport à mes dents du haut (1/2 cm) et que ce problème est lié à l’extraction des prémolaires du bas (mes dents étaient en contact avant le traitement), mon orthodontiste s’étant bien gardée de me le préciser. Est-il alors possible de réparer ce problème?

    • Dr Jules dit :

      Il faudrait tout d’abord vérifier avec votre orthodontiste quel est son plan de traitement précisément et comment elle planifie sa mécanique.
      Le but des extractions dans votre cas est probablement d’obtenir de l’espace pour reculer les dents antérieures. Peut-être commence-t-elle par celles du bas et que celles du haut seront reculées par la suite pour rejoindre celles du bas? Il est aussi possible que les antérieures inférieures aient été trop reculées par rapport à l’objectif final visé. Dans ce cas, elle pourra les repousser légèrement vers l’avant pour les placer dans la position idéale. Ceci rouvrira des espaces qui pourront par la suite être fermés à nouveau mais cette fois en avançant les dents postérieures plutôt qu’en reculant les dents antérieures comme il fut fait la première fois. Cependant, l’objectif normal du traitement devrait créer une relation normale entre les dents antérieures et postérieures soit un léger écart horizontal (1-2 mm) entre les incisives de chaque arcade.
      La situation actuelle dans votre bouche avec un tel écart ne signifie pas nécessairement que les corrections ne progressent bien mais seule votre orthodontiste peut vous confirmer ce qui se passe précisément dans votre bouche et quel sont les objectifs de traitement.
      Pour en savoir plus sur l’occlusion et la dentition normales.

  37. rocky dit :

    bonjour,
    j’ai 28ans,j’ai 12 dents en haut et 14 en bas :
    en haut j’ai les 4 prémolaires et 2 molaires, déchaussement de l’ incisive centrale droite et un manque de place… que faire SVP

  38. fabrice dit :

    Peut-on extraire une prémolaire plutôt que de “limer” une incisive pour obtenir l’espace nécessaire?
    bonsoir , j’ai 28 ans j porté un appareil de mes 12 a 14 ans, j ai eu un non suivi suite a l extraction des mes dents de sagesses a l’âge de 21 ans, suite a cela un manque de place c’est fait dans ma bouche, déchaussement de l’incisive droite et l’incisive gauche va vers l’arrière… j’ai donc consulter un orthodontiste qui veut me scier l’incisive droite pour la remettre place tout en mettant un appareil et me dis pas question d’extraire de dents…

    Est-t-il possible d’extraire la 1ère prémolaire côté droit afin de faire de l’espace pour pouvoir mettre l’appareil et remettre les dents parfaitement alignées?

    Est possible d’enlever 2 prémolaires (il me resterait 10 dents et 14 inférieures) pour mettre un appareil et aligner les dents?

    • Dr Jules dit :

      Si l’orthodontiste parle de “scier” une dent, il réfère probablement à faire du “polissage” inter-proximal (entre les dents) afin d’obtenir un peu d’espace pour aligner et désencombrer les dents. Ceci indique qu’il ne considère pas la quantité de chevauchement et le manque d’espace assez sévère pour justifier extraire une ou plusieurs dents.

      Il serait certainement possible d’extraire une prémolaire comme vous le suggérez (ou deux; une de chaque côté de l’arcade) mais la question principale est “est-il nécessaire d’extraire ces dents” pour atteindre les objectifs de traitement visés par l’orthodontiste (et vous). Je ne peux commenter sur ce point n’ayant pas assez d’information.

      Une extraction asymétrique est habituellement indiquée lorsqu’il y a une importante asymétrie dans l’arcade dentaire qu’on tente de corriger. Vous pouvez voir des exemples plus haut dans cette même page. Encore une fois, il est possible d’extraire 2 prémolaires mais est-ce vraiment nécessaire (voyez les exemples plus haut). Vous devrez vous fier à votre orthodontiste pour mieux répondre à cette question.

      Concernant le nombre de dents qu’il resterait après les extractions, lisez cette section pour comprendre que cela est bien relatif.

  39. fabrice dit :

    docteur jules , non assistance a une personne dans le besoin!!
    SI VOUS NE SAVEZ PAS PRENDRE LA PEINE DE REPONDRE A UN PATIENT ET EFFACER SES MESSAGES,
    ALORS CHANGER DE METIER

    • Dr Jules dit :

      Vraiment…!
      Sachez tout d’abord que nous ne répondons pas nécessairement à toutes les questions reçues et le faisons que si la question a un certain intérêt général pour les autres lecteurs car le but de ce blogue/forum n’est pas d’élaborer des plans de traitement spécifiques pour des cas particulier. De plus, votre question a été posée il y a moins d’une heure… Je ne crois pas que vous soyez en danger de mort immédiate pour devoir vous répondre immédiatement… un dimanche soir!

      Les messages soumis ne sont pas effacés mais doivent être “approuvés” avant d’être “publiés” et ainsi devenir vibles publiquement. Cette mesure évite que n’importe qui écrive n’importe quoi…

      Si ce système ne vous convient pas, essayer de trouver un autre orthodontiste en ligne qui vous répondra…

  40. fabrice dit :

    ok…désoler de ne pas avoir été patient.
    Pouvez-vous me renseigner svp?
    Que faire quand on a un manque de place dans la bouche niveau supérieure en ayant 12 dents et un déchaussement?merci

  41. da out dit :

    bonsoir,
    j’ai 23ans et j’ai mis l appareil dentaire depuis 4 mois j’ai eu recours à l extraction des 2 prémolaires en haut (et je ne vais pas tarder à mettre un autre appareil en bas)
    je consulte mon dentiste chaque 15jours ( apparemment sa sera pour l’instant et avec le temps la période des rdv va décaler pour 3 semaines voir un mois) seulement je voulais vous demandez quelle est la durée MAXIMALE et MINIMALE du traitement, je me pose cette question tout les jours et je reste sans réponse.
    je vous remercie pour ce site qui es si riche et surtout pour vos réponses

    • Dr Jules dit :

      question mark interrogation ortholemayHabituellement, nous voyons les patients aux 9-10+ semaines en début de traitement et aux 7-8 semaines pendant le traitement. Je ne sais pas pourquoi votre “dentiste” vous voit aux 15 jours et n’ai aucune idée de la durée minimale ou maximale dans votre cas. C’est une question à lui poser car il est en charge de votre traitement ais il devrait pouvoir vous répondre.

      Lisez cette chronique… et posez des questions à votre orthodontiste (ou dentiste).

  42. ana dit :

    Bonjour,

    J’ai 26 ans et souhaite porter un appareil dentaire mais sans extraire mes dents de sagesse qui sont sorties partiellement. Est ce possible? Je n’ai pas envie d’extraire ces 4 dents de sagesse étant donné qu’il y a de fort risques de pertes de sensibilité. Toutefois, je suis prête à accepter l’extraction de la deuxième molaire du bas (les deux) et la deuxième prémolaire du haut (les deux) qui sont cariées, est-ce suffisant pour pouvoir porter cet appareil dentaire?

    • Dr Jules dit :

      La possibilité de porter des appareils orthodontiques n’a aucun rapport avec quelles dent seront extraites ou pas. À noter que si vous faites extraire les deuxièmes molaires, cela ne règlera pas le problème affectant vis troisièmes molaires (dents de sagesse) qui probablement basculeront vers l’avant suite à l’extraction des deuxièmes molaires…

  43. Fabrice dit :

    Mon nez s’affaisse en reculant mes dents suite des extractions
    Bonjour Dr,
    J’ai subi au début de mon traitement d’orthodontie l’extraction de mes 4 molaires. Mon arcade supérieur à reculé d’environ 6mm et me voici avec des douleurs au niveau du nez et il pique vers le bas lorsque je souris.
    Je déprime complètement.

    D’autant que je viens de lire cela :
    Le nez est soutenu en partie haute par l’os et en partir basse par un cartilage mou. En reculant l’arcade supérieure de 6 à 8 mm la lèvre supérieure et les tissus adjacents seront reculés d’autant tirant sur la partie du nez soutenue par le cartilage et donnant l’impression d’un nez plus grand. Le bout du nez va s’affaisser. Visuellement vous aurez un grand nez et crochu.

    • Dr Jules dit :

      Où avez-vous lu cela et ça s’applique à qui spécifiquement cette description?
      Le recul ou rétraction des dents n’affecte pas les tissus mous dans un rapport de 1 à 1. C’est-à-dire que reculer les incisives de 6 ou 8 mm ne reculera pas automatiquement les lèvres du même nombre de millimètres. C’est habituellement beaucoup moins alors je ne sais as ce à quoi réfère votre citation.

  44. kadim dit :

    Corrections orthodontiques en 4 mois?
    J‘aimerais avoir votre conseil parce que c’est très urgent pour moi . je suis une jeune femme de 23 ans mon problème dentaires : manque d’espace (qui nécessite des extraction comme m’ dit une dentiste ) ; canine incluse ; le problème que mon mariage est après 4 mois . j’ai peur de commencer le traitement et la situation sera plus compliqué que maintenant. pouvez vous me conseillez svp , est ce qu’il y a une possibilité que le problème sera réglé un peu (juste pour avoir un bon sourire le jour de mon mariage ) ou bien de rester comme ça .

    • Dr Jules dit :

      Quatre mois est très peu de temps pour faire des corrections orthodontiques, surtout si vous avez une canine incluse qui doit être tractée et descendue en place dans l’arcade dentaire. Certaines corrections peuvent être faites en quelques mois mais certainement pas corriger une canine incluse. Pour voir des progressions rapides de traitement orthodontique, consultez la section sur les cas traités avec manque d’espace.

      Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent et les délais qui s’ rattachent.

  45. Jenny dit :

    Doit-on extraire les dents de sagesse si on extrait aussi des prémolaires?
    Bonjour Dr, j’entame un traitement orthodontique bague en céramique en haut et en bas à 23 ans. Mon orthodontiste veut que je me fasse extraire 4 pré molaires (parce que je n’ai pas de place, mes mâchoires étant très petites, mes deux dents de devant se chevauchent) mais il veut également me faire retirer mes 4 dents de sagesses.
    Je voulais vous demander si cela était nécessaire ? Parce que 8 dents saines ca fait beaucoup pour moi, moralement c’est très effrayant. Je me demande si 4 prémolaires ne suffiraient elles pas ?
    Cela risquerait-il de créer des espaces entre les dents de sagesses et les molaires ? Mes dents de sagesses ne sont pas bien alignées avec les autres.
    Cela risquerait il de compromettre le bon déroulement du traitement et surtout les résultats ?

    Merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Les extractions de prémolaires en orthodontie ont comme but, la plupart du temps, de créer de l’espace pour l’alignement des dents chevauchées ou encombrées. Les dents de sagesse ont extraites pour une autre raison. (Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.)
      Posez des questions à votre orthodontiste
      Extraire des prémolaires est peut-être suffisant d’un point de vue orthodontique mais informez-vous de la vraie raison pour laquelle on a recommandé d’extraire dos troisièmes molaires.

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  46. Mar dit :


    Mon orthodontiste a raté mon traitement et les autres ne s’entendent pas

    Bonjour,

    Voici ma situation :

    J’ai été traitée par une orthodontiste qui m’a extrait
    des prémolaires pour corriger un décalage entre le haut et le
    bas (bas reculé avec le haut normal) et aussi soi disant car mes dents étaient trop serrées.
    Elle était censée améliorer mon profil.

    Je réalise aujourd’hui que le traitement est râté et je me retrouve à
    consulter plusieurs orthodontistes pour “réparer” les dégâts, qui
    constatent tous qu’elle m’a en fait affaissé encore plus le haut et le
    bas avec ces extractions et que c’était une erreur d’extraire des dents,
    qu’on aurait pu faire autrement et ce, même en évitant la chirurgie puisque je suis contre.

    Avant de consulter ces orthodontistes pour un nouveau traitement,
    je me suis renseignée sur internet pour m’assurer que ces extractions
    n’étaient pas irréversibles et que je pourrais au moins récuperer mon
    profil de départ et la largeur de ma dentition d’avant, meme si le décalage
    ne serait toujours pas réglé.

    J’avais justement lu sur votre site qu’on pouvait ramener les dents vers l’avant
    afin d’ annuler l’effet negatif des extractions sur le profil.

    J’ai même eu récemment l’avis d’un orthodontiste qui m’a dit la meme chose.

    Hors aujourd’hui, deux autres orthodontistes m’ont dit que je ne récupérerai
    jamais mon profil de départ (qui était nettement plus joli) meme
    s’ils pouvaient un peu s’en rapprocher. Que je n’aurais jamais des lèvres
    aussi charnues qu’avant et une dentition aussi large qu’avant.

    L’un m’a dit que cétait impossible de ramener toutes les dents vers l’avant en haut et en bas
    car il fallait un point d’encrage pour que ca se fasse et ne comprends pas qu’on m’ait dit que c’était
    possible de le faire!

    Et l’autre m’a dit que maintenant, on serait obligé d’avancer le haut + le bas par chirurgie
    pour qu’il soit aussi avancé qu’avant (alors qu’avant seul le bas aurait suffit) et qu’avec des bagues ça
    resterait de toute façon affaissé, avec un sourire qui sera toujours un peu étroit par rapport à avant.

    Je précise que l’ortho qui m’a soignée n’a pas touché à la machoire, elle a juste reculé les dents de devant (haut et bas)
    vers l’arrière ce qui a créé des espaces. Mais les molaires n’ont pas bougé.

    Les avis que j’ai eu aujourd’hui m’ont anéantie car j’étais beaucoup plus jolie avant les extractions, et ils me disent
    que je ne retrouverai jamais ce potentiel de départ, chose que je ne pensais pas irréversible avant de les rencontrer.

    Que pensez vous de ces contradictions? Pourquoi certains disent ceci et d’autres cela?
    Suis-je tombée sur des incompétents? Pouvez-vous justifier leurs dires?

    Je m’excuse pour le pavé mais j’ai vraiment besoin d’un avis sur tout ca car je suis perdue et dévastée d’avoir
    été si mal soignée, de savoir que cela sera peut être irrattrapable.

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Divergence d’opinion entre orthodontistes
      La divergence d’opinion à laquelle vous faites face est relativement simple à expliquer.

      Il y a la “théorie”, la pratique (exécuter correctement ce qui en théorie devrait être “faisable”) et ce qui est “réaliste” d’envisager dans un cas comme le vôtre et chaque orthodontiste souscrira à une “école de pensée” selon ses convictions qui elles sont influencées par son éducation orthodontique, son expérience et expertise. Il n’y a rarement (pour ne pas dire jamais) qu’une seule façon d’approcher un cas en orthodontie, médecine, dentisterie, etc. surtout s’il s’agit d’un cas complexe.

      J’ai peut-être indiqué dans des réponses précédentes ou pour d’autres cas qu’il était théoriquement “possible” de “défaire” des corrections orthodontiques pour ramener une occlusion à son état initial, comme par exemple si des extractions ont été faites, que les espaces ont été fermés, qu’il serait possible de rouvrir le tout pour récupérer l’espace des dents extraites. Oui cela peut être possible (sous toutes réserves et dans certains cas seulement) mais ce n’est certainement pas une chose simple à faire. Il faut aussi prendre pour acquis que si une telle démarche est entreprise il n’y a pas eu de dommage aux racines des dents, au parodonte, pas de perte osseuse significative, etc. bref, que les dents et leur environnement soient intacts et en aussi bonne condition qu’ils l’étaient avant le traitement d’orthodontie initial.

      L’opinion des orthodontistes dépendra de ce qu’ils sont prêts à faire pour remédier à votre problème et corriger votre occlusion. Certains seront prêts à faire ce que vous espérez tandis que d’autres ne voudront pas parce qu’ils trouvent cela trop complexe. Il est aussi possible que certains considèrent vraiment que cela soit impossible et cela dépend de l’expérience et expertise de chacun. Beaucoup de gens se font dire qu’un espace d’extraction important ne peut être fermé, qu’un certain type de cas avec déséquilibre squelettique ne peut être traité sans chirurgie, qu’une arcade dentaire ne peut être élargie sans appareil d’expansion, qu’un sourire gingival ou une béance antérieure ne peuvent être corrigés sans impaction maxillaire chirurgicale, que des dents affectées par une perte osseuse importante ne peuvent être déplacées en orthodontie, etc., etc. Il y aura toujours des praticiens pour dire que c’est impossible (parfois la plupart) tandis que d’autres considèrent qu’il peut y avoir des solutions possibles.
      Posez des questions à votre orthodontiste
      Donc si vous cherchez un consensus en dentisterie ou en orthodontie, plus le problème est complexe, moins grandes seront les chances que vous ayez une opinion universelle entre les praticiens. Si vous trouvez quelqu’un qui vous propose une solution qui vous semble acceptable et en qui vous avez confiance, travaillez avec ce praticien. Cependant, assurez-vous de bien expliquer votre problème et vos attentes si vous ne voulez pas être déçue une seconde fois…

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

      tag #orthodontiste

  47. Marie dit :

    Je vous remercie beaucoup pour votre réponse.
    Je rencontre actuellement beaucoup d’orthodontistes afin de trouver le bon mais il est clair que ca va être très dur pour moi de faire à nouveau confiance à quelqu’un…

    • Dr Jules dit :

      Prenez votre temps… à ce point, vous n’êtes pas à quelques semaines ou mois près et une relation de confiance est essentielle dans un tel traitement.

      Bon succès!

  48. Dominic dit :

    Extraction d’une canine et fermeture de l’espace d’une molaire avec Invisalign?

    J’aurai mes premières gouttières Invisalign en Décembre. À la fin du traitement mon orthodontiste m’a dit que je devrai faire extraire ma canine du bas à gauche (canine ectopique) à la fin du traitement. C’était ça ou des prémolaires ( j’ai déjà subi 5 extractions les deuxiemes molaires et une premolaire la 15 en haut et les dents de sagesses du bas ) donc je me suis dit qu’avec la canine j’aurais au moins qu’une extraction de plus alors j’ai accepté.

    Elle va utilisée mes dents de sagesses du haut pour fermer tout les espaces causée par les extractions des molaires et pour cette raison elle à augmenter le prix de 2000$ est-ce normal? Bref la question que je voulais principalement posée est :
    Quels problèmes vont suivre suite à l’extraction de ma canine? Je commence à lire sur le sujet et ça m’inquiète énormément d’avoir accepté.

    • Dr Jules dit :

      Première question… Faites-vous affaire avec une orthodontiste certifiée???
      Décider subitement d’extraire une canine ectopique à la fin d’un traitement est, pour le moins qu’on puisse dire… inhabituel!!! Surtout avec la technique Invisalign ou la simulation vidéo Clincheck permet de planifier les mouvements dentaires de façon asse précise pour savoir où l’on s’en va avec le traitement avant même de le débuter.

      Cinq extractions déjà faites et ensuite utiliser une dent de sagesse pour l’avancer et fermer des espaces de la largeur d’une molaire et de surcroit avec Invisalign!!! Je ne peux que vous souhaiter que votre orthodontiste ait bien planifié le tout et que ce soit réaliste car il est déjà assez difficile de fermer un espace aussi important que celui laissé par l’extraction d’une molaire avec des appareils multi-bagues conventionnels (broches) alors avec Invisalign…

      Concernant les honoraires, out dépend de l’entente initiale que vous aviez avec elle au départ mais je dois dire que cela prend toute une bonne raison pour augmenter les hononaires de 2000$ pendant un traitement déjà en cours.

      Les séquelles de ne pas avoir une canine peuvent varier grandement selon le reste de l’occlusion et la fonction qui prévaudra. Cela peut avoir peu d’impact ou en avoir beaucoup s’il n’est pas possible d’utiliser une autre dent (prémolaire) pour la remplacer convenablement d’un point de vue fonctionnel. Questionnez votre orthodontiste à ce sujet.

  49. Dominic dit :

    Oui elle est certifiée. Dans le clincheck ma canine n’était pas présente justement. Elle m’a dit que ce serait difficile se fermer tout les espaces et que pour le faire elle doit augmenter 1000$ pour les deux gros espaces à fermer. Dans le clincheck les espaces n’ont pas du tout bougés. Mais elle a dit qu’elle est rarement d’accord avec les prévisions d’Invisalign et qu’elle y apporterait du changement. Ma canine est vraiment à peine sortie de ma gencive, et est en avant d’une incisive il n’y a vraiment pas de place ou elle pourrait se loger dans l’arcade dentaire à moins d’extraire d’autre dents. Puis je suppose que si je voudrais garder ma canine ça ne serait pas possible avec Invisalign, mon orthodontiste à déjà envoyé mon dossier à Invisalign donc je ne pense pas que ce soit possible de vouloir changer de plan rendu là… Je regrette de ne pas m’avoir plus renseigné avant!

    • Dr Jules dit :

      Je ne sais pas trop quoi vous dire…
      La canine n’étais pas dans le clincheck mais elle était tout de même en bouche et visible (du moins sur une radiographie) alors où est la surprise de devoir loger soudainement une canine dans l’arcade dentaire? Évidemment que c’est difficile de fermer des espaces de la largeur d’une molaire… Ça l’est avec des broches alors avec Invisalign, la commande est énorme. Si les espaces n’ont pas fermé dans le clincheck, j’espère que vous ne vous attendez pas à ce qu’ils ferment par magie avec les coquilles qui ont été faites à partir de ce clincheck car les coquilles reflèteront exactement le clincheck!
      Vous devez mettre les choses au clair avec votre orthodontiste sur les objectifs de traitement et les moyens à prendre pour y parvenir. Il n’y a pas de place à l’improvisation dans un cas aussi complexe.

  50. Veda dit :

    Je suis satisfaite de ne pas avoir eu recours à l’orthodontie
    quand je vois les complications, les ravages psychologiques et physiques de traitements d’orthodontie bâclés sur beaucoup d’individus qui commentent ici, ça me fait franchement froid dans le dos et je suis TRÈS SATISFAITE quand à mon choix de NE PAS Y AVOIR EU RECOURS. Que de souffrances trop souvent inutiles car trop souvent à but esthétique (d’ailleurs très contestable)…

    J’espère que mon intervention sur ce blog ne sera pas censurée du fait que je ne suis pas partisane de l’orthodontie à tout bout de champ.

    • Dr Jules dit :

      Vous avez pleinement droit à votre opinion!

      En ce qui concerne la motivation esthétique pour entre prendre un traitement d’orthodontie, c’est très personnel.
      Je suis d’accord avec vous qu’un “traitement bâclé” peut causer plus de problèmes que de bénéfices pour le patient. Cependant, il y a toutes sortes de traitement qui sont fait par toutes sortes de personnes alors on ne peut pas généraliser en disant que l’orthodontie est inutile dans tous les cas!!!

  51. Wendy dit :

    Extractions pendant un traitement d’orthodontie
    Bonjour docteur,

    Cela fait maintenant 2 semaines que je porte un appareil dentaire céramique supérieur. Cependant, avant la pose, mon orthodontiste m’a parlé d’extractions pour ensuite mettre des élastiques étant donné que j’ai un énorme décalage. Or, il m’a mit l’appareil et m’a dit que les extractions se feront un peu plus tard. Je voulais savoir comment se passera? Est-ce qu’il m’enlèvera l’appareil pour que mon dentiste m’extrait les dents concernées (et sans l’appareil les dents re-bougeront) ou y-a t-il une autre technique?

    Merci de votre aide

    • Dr Jules dit :

      C’est exactement ce que vous décrivez.
      L’orthodontiste enlèvera ou coupera les fils et le boîtier sur les dents à extraire, le dentiste fera les extractions et le fil sera remis par l’orthodontiste après la suite. Les dents n’auraont pas le temps de bouger car tout cela peut se faire rapidement (la même journée?) et de toute façon, votre traitement est loin d’peter terminé alors tout mouvement non voulu pourra être “récupéré” facilement par la suite.

  52. Sonia dit :

    Bonjour docteur,

    Pour mon traitement orthodontique, il m’était nécessaire d’extraire quatre prémolaires afin de le commencer. Entre l’extraction des prémolaires et la pose il y’aura eu deux mois d’attente ( depuis l’extraction des prémolaires n°24 et 34) et trois semaines ( Et celles n°14 et n°44 ).
    Est-ce que cette période d’attente avant la pose pourrait endommager le traitement et ne pas faciliter le processus pour “combler” les trous ? car mon orthodontiste préconisait de mettre l’appareil très peu de temps après les extractions, or comme je suis tombée malade, je n’ai pas pu les faire plus rapidement.

    Je vous remercie docteur pour vos réponses.
    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Il est commun de faire extraire des dents avant la pose des appareils et il peut parfois s’écouler plusieurs semaines entre les extractions et la pose des appareil. Ce délai n’aura aucune conséquence néfaste sur le traitement d’orthodontie.

  53. Sonia dit :

    Bonjour dr,

    Pour mon traitement en orthodontie, j’ai déja enlevé deux prémolaires et une dent de sagesse inférieure du côté droit. Pour le côté gauche, j’ai encore les deux autres prémolaires et ma dent de sagesse inférieure à extraire. Mais cette fois-ci, ces extractions se dérouleront deux jours après la pose de l’appareil du haut.
    C’est pourquoi dr, je voudrais savoir si cela n’était pas contre indiquer d’enlever ces dents tout en portant déjà mon appareil du haut ? Cela ne va pas être douloureux de poser en haut un appareil puis d’enlever trois dents.

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Il n’y a aucune contre-indication à extraire des dents en cours de traitement d’orthodontie et ce ne sera pas plus douloureux parce que les appareils orthodontiques sont déjà en bouche.

  54. Adriana dit :

    8 dents à extraire pour mon traitement d’orthodontie, cela me parait énorme!
    Bonjour, je suis une adulte de 23 ans.selon mon orthodentiste.je dois me faire extraire huit dents (ce mardi) avant le traitement: 2 molaires abimees en haut ( elle veut garder les dents de sagesse), 1 molaire en tres mauvaise posture en bas, ne me servant pas et une dent de sagesse sur l autre côté + 4 premolaires( en haut les canines ont poussé sur les gencives)!cela me paraît vraiment enorme. surtout qu en bas j ai juste un probleme d alignement et non pas de chevauchement!je suis vraiment confuse..

    Pouvez vous me conseiller svp? Merci

    • Dr Jules dit :

      Il est possible d’extraire des molaires abimées pour “récupérer” les dents de sagesse. C’est peut-être ce que vous a proposé votre orthodontiste? Vous pouvez voir de tels exemples dans la section sur les extractions de molaires plus haut dans cette page.
      Posez des questions à votre orthodontiste
      La fin justifie les moyens… peut-être que vote cas nécessite autant d’extractions! Si votre praticienne est une orthodontiste certifiée, fiez-vous elle mais n’hésitez pas à lui poser des questions car elle est celle qui connait mieux votre cas.

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  55. Myriam dit :

    Une boule blanche apparait suite aux extractions pour un traitement d’orthodontie
    Bonjour docteur,
    Je me permets de vous envoyer ce courriel afin d’avoir des renseignements sur un point.
    Il y a de cela un mois, on m’a extrait deux prémolaires dans le but d’un traitement orthodontique.
    Mais depuis une semaine maintenant, une boule blanche dure comme de l’os au toucher est apparu au niveau de la gencive de la prémolaire du bas.
    Je ne comprend pas trop ce que c’est. J’ai pu lire sur un blog qu’il pourrait s’agir d’une “excroissance” : un excès de cicatrisation osseuse et qu’elle disparaitra au fur et à mesure du traitement orthodontique

    Elle ne me fait pas du tout mal, pas de gonflement ni fièvre. Je ne sais tout simplement quelles sont les causes de l’apparition de cette boule ? Dr avez-vous déjà vu ce genre ce cas lors de vos traitements avec extractions ?

    Merci
    Bonne fêtes de fin d’années à tous et encore merci à vous dr pour toutes ces réponses que vous nous apportez 🙂

    • Dr Jules dit :

      Personne ne peut déterminer avec certitude ce qu’est cette “boule blanche” sans un examen clinique et/ou radiologique. Si la boule est molle et mobile, il s’agit de tissus mous (gencive) mais si elle est dure et fixe, c’est peut-être du tissus osseux. Est-ce une excroissance, un segment osseux déplacé lors de l’extraction et qui apparait maintenant, une racine qui devient proéminente et plus palpable sous la gencive, etc.?
      Faites évaluer le tout par votre orthodontiste. Une radiographie peut confirmer s’il s’agit de tissus dense comme de l’os.

      • Myriam dit :

        Dans le cas où la radiographie montre qu’il s’agit bien de tissu osseux, comment cela se soigne-t-il en règle générale ?

        • Dr Jules dit :

          Tout dépend de ce que sera cette masse osseuse, de l’os normal, un excès, une excroissance, etc. Attendez de consulter pour en savoir plus, personne ne peut vous en dire davantage sans un examen clinique.

  56. Samia dit :

    salut docteur ,
    J’ai eu un appareil dentaire pendant 2 ans et demi après il m’a fixé *The bonded retainer * .
    Quelque mois plus tard j’ai remarqué qu’il reste encore un espace entre mes dent a cause des extractions puis mes * central incisors * commence a se séparer !
    je lui demandait mais il ma dit que c’est normal . Alors que pensez-vous ? et merci

    • Dr Jules dit :

      SI ces espaces ont déjà été fermés et qu’il rouvrent à nouveau, des forces doivent agir sur les dents. Ceci peut être causé par l’occlusion (la relation des dents entre elles). IL arrive parfois que de légers espaces rouvrent dan des espaces d’extraction quand l’occlusion tente de se stabiliser après un traitement d’orthodontie. Quant aux espaces antérieurs, s’il y a des dents de dimensions réduites, il peut aussi persister des espaces, particulièrement de part et d’autre des latérales supérieures. Ces dents peuvent souvent être élargies avec du matériau restauratif composite.

      Pour en savoir plus sur l’élargissement de dents étroites et voir des exemples.

      Je ne saurais dire si ce qui se passe dans votre cas doit être considéré comme étant “normal” cependant.

  57. Soumaya dit :

    Opinion sur mon cas?

    Bonjour dr,

    J’ai 24 ans et je vais commencer un traitement orthodontique.
    Je suis partie voir deux orthodontiste qui m’ont tous les deux donné leur plan de traitement : extraction de quatre prémolaires et les deux dents de sagesses inférieures.
    Entre temps, on m’a extrait ma dent de sagesse inférieure droite mais malheureusement j’ai attrapé une infection ( cellulite dentaire ) mon chirurgien dentiste m’a expliqué que cela faisait partie des risques post-extractions.
    C’est pourquoi, je vous envoies ma radio panoramique afin que vous me donniez votre avis sur mon cas.

    Je vous remercie

    Bien cordialement

    • Dr Jules dit :

      Une infection peut en effet faire partie des risques post-opératoires lors de l’extraction de dents de sagesse, j’espère qu’on vous avait avertie de cette possibilité avant l’intervention!

      Même si nous avions tout le matériel diagnostique nécessaire (modèles d’étude, radiographies, photos, résultats d’examens cliniques et autres), nous ne pouvons ou ne voulons pas établir de diagnostic et élaborer un plan de traitement car ce n’est pas le but de ce blogue. Ce sera au praticien qui vous prendra en charge de déterminer la nature de votre problème (diagnostic) et comment y remédier (plan de traitement).
      Cela nécessite une consultation avec un orthodontiste certifié et, si nécessaire, avec d’autres praticiens qui prendraient en charge votre cas (dentiste, chirurgien maxillo-facial, parodontiste, prosthodontiste, médecin, etc.). Notre évaluation et vision d’un cas ainsi l’approche thérapeutique que nous suggèrerions peut varier de celles d’autres cliniciens et nous ne pouvons imposer notre point de vue à ceux qui vous prendrait en charge.

      Les réponses dans ce blogue et l’information que nous y publions doivent demeurer, dans la mesure du possible, d’intérêt général et ne peuvent remplacer une consultation auprès d’un orthodontiste certifié pour un cas particulier.

  58. Dominic dit :

    Bonjour,
    Je suis au début d’un traitement Invisalign (2ieme gouttiére).
    Auriez-vous plus de photos de résultat final d’orthodontie pratiqué avec l’extraction de canine?

    Je dois me faire extraire une canine inférieur semie-incluse en février ( elle sort à peine de la gensive et trop bas en plus d’être devant une incisive dû à manque de place ) selon mon orthodontiste c’est la meilleure solution dans mon cas.

    Je cherche sur internet et je ne trouve rien.

    Également mise à part la position de la machoire inférieur, y a-t-il des risque dans les années suivant mon traitement? Mon orthodobtiste me dis que non et il n’a pas spécifié de déplacement des machoires. Je crois qu’ils ont aussi dit qu’ils utiliseraient mon incisive latérale pour remplacer la canine.

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Les canines que nous considérons parfois extraire (car c’est très rare d’extraire une canine viable) sont des canines sévèrement incluses où les chances de succès et la grande complexité de tracter une telle dent font que l’extraire est une option logique. Nous avons des photos de quelques rares cas o nous avons extrait des canines mais elles ne sont pas publiées sur ce site.

      Sous toutes réserves, la plupart des canines semi-incluses peuvent être logées dans l’arcade. Une telle approche n’est certainement pas la plus simple mais devrait celle qui est optimale d,un point de vue fonctionnel et esthétique pour la plupart des cas (il y a toujours des exceptions). Cependant, avec Invisalign cela complique les choses grandement, C’est peut-être pourquoi votre orthodontiste a opté pour l’extraire.

      Je n’ai pas assez d’information pou répondre à vos autres questions qui devraient être posées à votre orthodontiste de toute façon car il et en charge de votre cas et c’est lui qui a planifié les corrections et la mécanique utilisée (Invisalign) avec des objectifs de traitement précis qui ont dû vous être expliqués avant le début du traitement. Il a dû vous montrer une simulation vidéo “clincheck” de votre traitement telle que faite par la compagnie fabricant Invisalign. Je n’ai aucune idée de ce qui est palnifié pour votre mâchoire inférieur, il faudrait lui demander…

      SI une canine est extraite, il est logique que la dent qui la remplacera soit une des dents adjacentes soit une prémolaire ou une incisive.

  59. Cynthia dit :

    Canine incluse au palais et dent de lait restante

    Bonjour,
    J’ai une dent de lait (canine droite) qui n’est jamais tombé dans la machoire superieur. J’ai donc la canine permanente incluse dans mon palais. Suite a un traitement de canal à cette dent de lait, elle s’est usé et s’est fracturé presque en deux. Il me reste donc le 3/4 de cette dent.
    J’ai aussi les deux incisives central de la machoire superieur avancé du a mon palais qui est assez étroit et l’incisive latéral droite moyennement désaligné.
    J’aimerais avoir invisalign pour aligné mes dents correctement.

    Quel serais, selon vous, la méthode utilisé ?
    Peut-on extraire la dent de lait (canine droite) et installer un appareil orthodontique ?
    Et est-ce que la canine permanente incluse au palais risque de bouger ou déranger au fonctionnement du réalignement des dents ?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Quel serais, selon vous, la méthode utilisé ?
      Plusieurs méthodes sont probablement possibles pour vous traiter. Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      Peut-on extraire la dent de lait (canine droite) et installer un appareil orthodontique ?

      Il serait probablement indiqué d’extraire cette dent de lait et de tenter de tracter la canine incluse.

      Et est-ce que la canine permanente incluse au palais risque de bouger ou déranger au fonctionnement du réalignement des dents?

      Difficile à dire mais chose certaine, il n’est pas indiqué de laisser une telle dent incluse dans le palais.

      Pour en savoir plus sur les canines et leur importance dans l’occlusion et la fonction.

  60. duhamel dit :

    Une incisives se corrigera-t-elle seule sans l’engager sur un fil avec une technique linguale?
    bonjour
    je porte un appareil dentaire (lingual) depuis le 09/03/2015 (la durée de mon traitement est estimée a 24 mois )
    j ai les dents qui se chevauchent plus précisément les incisives (une sur l autre ) je remarque un changement sauf pour mes incisives qui sont toujours l une sur l autre .
    mon orthodontiste n arrive pas a attraper l incisive la plus en avant et m affirme qu elle se remettra en place toute seul sans avoir besoin de passer l arc (le fil) a l intérieur de la bague (de l incisive la plus en avant )

    j aimerai connaitre votre avis et penser vous que d ici le mois d août le chevauchement pourra disparaître ?

    merci d avance

    • Dr Jules dit :

      Une dent se déplace sous l’effet d’une force. Normalement il faut appliquer une force directement ou indirectement sur une dent pour la faire bouger, surtout s’il s’agit d’une rotation à corriger. C’est encore plus difficile avec une technique linguale parce que l’espace entre les boîtiers est plus retreint (surtout entre les incisives et encore plus entre les incisives inférieures) et il y a donc moins de fil qu’on peut plier ou modifier pour effectuer une rotation.
      Permettez-moi de douter qu’une incisive en rotation se corrige par elle-même sans y engager un fil ou arc orthodontique…
      Mais si cela se produit vraiment, revenez le mentionner sur ce blogue!

      Par contre, si vous voulez voir comment du chevauchement dentaire important peut se corrir en quelques mois avec une technique plus performante que du “lingual”, regardez ce cas.

      Je ne connais pas votre malocclusion, votre problème de manque d’espace, les appareils que vous avez en bouche, les compétences de cotre orthodontiste, etc. alors impossible de me prononcer ou de faire des prédiction. Par contre, si votre orthodontiste sait ce qu’il fait avec une telle technique et qu’il dit que la dent se corrigera éventuellement, cela devrait se produire… C’est à lui qu’il faudrait poser vos questions.

  61. duhamel dit :

    merci pour votre réponse
    je suis moi même septique et a chaque rdv mon orthodontiste m affirme que “ça sert a rien de faire passer le fil puisque au brossage des dents les élastiques céderont et le fil se détachera ”
    je suis décourager ,je suis vraiment complexée par mon chevauchement et chaque jour chaque heure même je regarde mes dents en espérant que le chevauchement disparaîtra(je me marie en aout et parfois je me demande si je devrai pas tout simplement stopper mon traitement puisque après 3 mois aucun changement n est au rdv ) est il possible de changer d orthodontiste en plein traitement ? OU faut il que je paye l intégralité et ensuite trouver un autre orthodontiste ?

    MERCI

    • Dr Jules dit :

      Faites-vous vraiment affaire avec un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) ?
      Je n’ai jamais vu, lu ou entendu que le “brossage des dents” fera automatiquement détacher un fil de l’attache (bracket)!
      Après 3 mois, il est certain que vous devriez voir certains changements dans la position de vos dents…

      Il est possible de changer d’orthodontiste même si ce n’est pas nécessairement simple.C’est toujours plus simple de demeurer avec le même orthodontiste du début à la fin d’un traitement. Normalement, si un traitement n’est pas terminé, les honoraires ne devraient pas être payés au complet mais… cela dépend de l’entente financière que vous avez avec votre praticien.

  62. Sadeer dit :

    Bonjour docteur
    Je suis un peu perdu , je vous explique : j’ai une petite mâchoire et de grosse dents d’après mon dentiste il souhaiterais que je porte un appareil dentaire , étant donné que j’ai 27ans le traitement ne met plus remboursé. j’ai la canine gauche qui commence à se déchausser depuis plusieurs jours je n’arrive plus à serrer les dents plus rien n’est aligné jen ai mal a la machoire . je voulais savoir quel traitement moins onéreux qu’un appareil dentaire pouvais je avoir et si le extraction serais bénéfique.
    Cordialement.

  63. Nkdm dit :

    Orthodontie, extractions dentaires et grosesse
    Bonjour je suis enceinte de 5mois. Je voudrai faire des bague dentaire car j ai des canine de haut incluse. +une dent qui est a l interieur.. l orhtodo ma dit que je doi extraire 2premolaire de haut a fon de creer de l espace. Est cela doit etre mieu etre fait durant la 2eme trimestre de grosesse est xe que l extration et l orthodo n a pas d effet sur ma grosesse. Merci sachant que tous les radio je l est deja fait avant la grosesse.

    • Dr Jules dit :

      En prenant certaines précautions, il n’y a pas de contre-indications à recevoir un anesthésique local ou prendre des radiographies pendant la grossesse. Voici ce que recommande L’Association dentaire canadienne :

      “En ce qui a trait aux anesthésiques locaux, la lidocaïne et la prilocaïne devraient être les anesthésiques de premier choix pour les femmes enceintes. La FDA a classé ces médicaments dans la catégorie B, une classification qui indique une absence de risques pour le fœtus sur la base d’études sur des animaux”.

      Les radiographies et les patientes enceintes

      Il n’existe aucune contre-indication médicale à la prise de radiographies dentaires chez une patiente enceinte. Les procédures non urgentes peuvent toutefois être reportées après la grossesse, à la demande de la patiente. (Référence)

      Pour en savoir plus sur les radiographies dentaires.

      tag #enceinte tag #grosesse

  64. Zineb dit :

    Pourquoi dois-je faire extraire des dents avec al technique Damon?
    Bonjour,
    J’ai opté pour un appareil dentaire DAMON, en croyant que je n’aurai pas à extraire certaines de mes dents, mais mon orthodontiste, m’a informé que je devais absolument extraire deux prémolaires en bas et une en haut puisque déjà la deuxième n’existe pas 😀
    Est-ce normal d’extraire des dents ? Même si j’ai une petite bouche, je croyais que ce qui rendait DAMON spécial c’est justement le faite de garder toutes ses dents même si elles sont trop serrées et se chevauchent, puisque DAMON peut agrandir la mâchoire.

    Merci.

    • Dr Jules dit :

      C’est normal d’extraire des dents pour un traitement d’orthodontie s’il y a des indications pour le faire (lire cette section pour en savoir plus sur ces indications) mais la plupart des cas d’orthodontie ne nécessitent pas d’extractions. Les prétentions et explications des manufacturiers d’appareils orthodontiques sont parfois simplistes. L’appareil utilisé ne dictera pas le plan de traitement pour un cas en particulier, c’est à l’orthodontiste de faire un diagnostic et d’établir son plan de traitement. La technique Damon n’est qu’une technique parmi plusieurs autres et ce qui est obtenu avec cette approche peut certainement l’être aussi avec une autre technique si le praticien sait comment s’y prendre. L’orthodontie peut permettre d’élargir des mâchoires étroites, parfois sans extractions (pour voir des exemples), mais il y a des limites.

      Un praticien qui prétend ne jamais extraire de dents pour des corrections orthodontiques, choisit ses cas de façon à éviter les extractions volontairement car tôt ou tard, il y aura un cas qui nécessitera des extractions, c’est inévitable.

  65. Odim dit :

    Bonjour
    je voudrais savoir si un traitement d’orthodontie peut aboutir a un résultat attendu sans passer par l’extraction de dents sachant que dans la partie haute des dents (coté gauche) j’ai 5 dents y compris la dent de sagesse qui vont empêcher les canines a reprendre leur place normale ( en fin ce que je pense) et dans le coté droit j’ai 4 dents avec une dent qui manque et qui crée un espace.
    je voudrais juste m’assurer de ça pour ne pas être déçu à la fin du traitement parce que je viens de faire une consultation chez un orthodontiste et il m a dit que c’est pas nécessaire de faire l’extraction or que moi je vois qu il y a pas d’espace dans le coté gauche au contraire la dent de sagesse n est pas bien alignée a cause d’un manque d’espace j’espère bien que je me trompe et vous me renseignez sur ce sujet et merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Pour corriger un manque d’espace dans une bouche, il faut de l’espace et cet espace eut être obtenu principalement de quelques façons;

      – en délaçant des dents (expansion, distalisation, correction de rotations, etc.),
      – en extrayant des dents, (pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités à l’aide d’extractions.
      – une combinaison de ces deux approches.

      La très grande majorité des cas traités en orthodontie ne nécessitent pas d’extractions mais parfois, c’est inévitable d’y avoir recour.

      Quant à l’obtention d’un “résultat attendu”, assurez-vous de bien expliquer à votre orthodontiste ce que vous désirez obtenir par un traitement d’orthodontie et posez lui es questions pour ne pas être déçu(e).

  66. Maud dit :

    Extraire les dents de sagesse avant, après l’orthodontie ou les redresser?

    Bonjour,
    Ma fille de 15 ans manque de place sur sa mâchoire qui provoque un encombrement et ses canines ont poussé en hauteur.
    Elle souhaiterait suivre un traitement d’orthodontie par gouttière, mais il s’avère que ses dents de sagesse de la mâchoire supérieure poussent à l’horizontal.

    Je pense qu’il est souhaitable de les extraire avant la période d’orthodontie, mais le praticien choisi parle de “s’en occuper après”. Qu’en pensez-vous ? Combien de temps avant il faut extraire ? Y-a-t’il une alternative à l’extraction ? Redressement ou autre…
    Merci d’avance de votre réponse éclairée.

    • Dr Jules dit :

      Il n’y a pas de règles absolues concernant les dents de sagesse et leur extraction. Il est peu probable qu’un traitement Invisalign soit affecté par la présence de dents incluses si loin à l’arrière de l’arcade dentaire car je doute que le plan de traitement prévoit reculer les autres molaires aussi loin…
      SI une dent de sagesse doit être extraire parce que elle est incluse… il n’y a pas d”alternative. Pour être redressée, une dent doit au moins être sortie!

      Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

  67. Jovana Jastrebic dit :

    Mes espaces d’extractions seront-ils fermés dans 2 ans?
    Bonjour,
    J’ai 14 ans et je viens d’avoir un appareil dentaire. On a du m’enlever 4 dents pour avoir assez de place. Je me demande juste si les espaces seront visible ou pas dans 2 ans parce que mon orthodontiste m’a mis un fil qui a une partie plus épaisse là ou j’ai enlevé des dents.

    Merci

  68. Max dit :

    Douleur très intense suite à l’extraction d’une incisive pour un traitement d’orthodontie

    Bonjour,

    Tout d’abord merci de faire vivre ce site et pour la réactivité de vos réponses.

    À l’âge de 12 ans je me suis fait poser un appareil seulement en haut (conseil du dentiste de l’époque), or les dents du bas se sont au fur et à mesure chevauchées.

    Il y a 15 jours, à 25 ans, je me suis fait poser un appareil uniquement en bas avec extraction d’une incisive, le but réaligner tout ça et rentrer une canine qui était de sortie.

    L’extraction quant à elle s’est déroulée avant hier et je ressens une douleur très intense actuellement au niveau de la gencive là où la dent fut enlevée + mal de tête sporadique et au moins 3,4 aphtes dans la bouche.
    Quels pourraient être les remèdes (bandelettes de cire..? Faut-il éviter les bains de bouche?)

    De plus, est-ce normal que cela me tire autant même si le but étant bien-sûr de combler le trou de devant, mais je n’ai pas envie que l’os s’use et que mes dents par la suite bougent et se déchaussent!!
    (C’est un fâcheux/réaliste exemple que mon dentiste m’avait maladroitement expliqué pour désigner certaines méthodes de ses confrères ..)

    Dans l’attente de vous lire, je vous remercie.

  69. Raoudha dit :


    Peut-on faire des extractions asymétrie en orthodontie?

    Bonjour Docteur
    Est -il possible d’ envisager des extractions asymétriques ( non pour traiter la ligne médiane ) ?
    Sachant que la 46 est extraite , son espace est réduit à celui du diamètre de la 44 à cause de la mésialisation de la 47 et 48 en cours d éruption .
    les 16 , 26 et 36 en bon état
    pour le traitement de la proalveolie inférieure est il possible de faire :
    recul de 45 puis 44
    extraction de 34 et non la 36 car on aura plus d ‘espace du coté gauche que droit
    recul canin
    recul incisif
    finir le cas en classe I canines mais l occlusion latérale est asymétrique (cl I molaire gauche )
    En haut extraction de 14 et 24 pour traiter la proalveolie
    merci infinement pour votre reponse

  70. Juliee dit :


    Un occlusodontiste pour régler mon problème d’acouphènes et ATM

    Bonjour Docteur Jules;
    Je vous avais écrit il y a deux semaines pour vous expliquer qu’un dentiste holistique (également orthodontiste) m’a proposé pour mon problème d’acouphènes et contraction des ATM de porter un disjoncteur pour l’expansion palatine et ensuite de faire un traitement orthodontique (gouttières et bagues).
    J’ai aujourd’hui consulté un orthodontiste qui lui me propose de premièrement aller voir un occlusodontiste pour régler mon problème d’acouphènes et ATM car lui ne peut rien faire à ce niveau la. Il me dit qu’ensuite une fois après avoir fait le traitement de l’occlusodontiste de retourner le voir pour commencer un traitement orthodontique avec gouttière à porter 22/24H (invisalign).

    Mais avant de commencer il m’indique qu’il faudra extraire 4 molaires (2 en hauts 2 en bas) car mes incisives sont trop avancées d’après lui.
    J’aimerai vraiment avoir votre avis je suis perdue et les acouphènes me pourrissent la vie (j’ai 22 ans ).
    Puis je vous envoyer ma panoramique dentaire et radio de profil pour avoir votre avis.
    J’en serai tellement reconnaissante car je ne sais plus quoi faire (peur que les extractions des 4 molaires aggravent la situation et que je me retrouve avec des acouphènes à droite également en plus de l’oreille gauche car l’acouphène s’était déclenché après l’extraction de ma dent de sagesse du haut)

    Merci beaucoup à vous de prendre le temps de m’aider

    • Dr Jules dit :

      Un occlusodontiste pour régler vos problème d’acouphènes et d’ATM?
      Je ne peux que vous souhaiter la meilleures des chances… car c’est ce dont vous aurez surtout besoin!
      L’occlusodontie n’est pas une spécialité reconnu et réfère à un domaine très très vague de ce que j’en comprends.

      ➡ Pour avoir de l’information sur les spécialités dentaires reconnues et les “non-spécialités” ou spécialités qui n’en sont pas vraiment. . L'orthodontie peut nécessiter des interventions dans les autres disciplines ou spécialités dentaires.

      Si quelqu’un vous “promet” de “guérir” vos symptômes aux articulations temporo-mandibulaires (ATM) ou vos acouphènes, tentez de vous faire mettre cette “garantie” par écrit sinon… sortez de là à la course!
      Pour en savoir plus sur :
      – les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale,
      les acouphènes.

      Concernant l’indication pour extraire des dents en orthodontie, la protrusion des dents antérieures est une des nombreuses indications pour le faire.
      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités à l’aide d’extractions.

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

  71. Juliee dit :

    Invisalign ou disjoncteur du palais pour faire de l’expansion?
    Merci docteur pour votre réponse très rapide.

    Comme je vous ai dit, le premier dentiste me propose l’expansion palatine avec disjoncteur, le second m’a expliqué qu’il ne pratiquait pas cette méthode
    sur les adultes mais que la gouttière orthodontique (Invisalign) qu’il propose permettrait d’élargir en quelque sorte le palais trop étroit tout en déplaçant/alignant les dents.

    Que pensez-vous de cette seconde technique d’expansion ? les deux se valent t’-elle ?
    est ce que l’extraction de 4 molaires est toujours aussi nécessaire après avoir élargie le palais qui aura donc plus de place ?

    Bien à vous

    • Dr Jules dit :
      Comparer un appareil d’expansion maxillaire rapide (disjoncteur palatin) à Invisalign pour faire de l’expansion est comme comparer une pomme et une orange, même pire car ça n’a aucun rapport! Ces deux méthodes de traitement visent des buts complétement différents. Invisalign ou toute forme de coquille d’alignement ne peut jamais faire de l’expansion suturale (ouverture de la suture palatine) et agit d’une autre façon (expansion dento-alvéolaire) et, même à cela, les aligneurs transparents ne sont pas la façon idéale d’obtenir de l’expansion quoi qu’en pensent certains praticiens. Déterminer les objectifs de traitement et une bonne communication sont importants pour le succès d'un traitement d'orthodontie;

      Le besoin d’extraire des molaires ou pas n’a rien à voir avec le besoin d’expansion et le bue de l’expansion n’est pas d’obtenir “plus de place” mais d’équilibrer des mâchoires dont celle du haut qui est trop étroite par rapport à celle du bas.

      Pour en savoir plus sur l’expansion palatine (expansion maxillaire rapide) en orthodontie. De plus en tant qu’adulte, l’utilisation d’un disjoncteur pour ouvrir la suture nécessitera une intervention chirurgicale (EPRAC)

      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des cas traités avec extractions.

  72. Juliee dit :

    D’accord mais alors je ne comprends pas pourquoi une intervention chirurgicale est nécessaire pour élargir le palais d’un adulte alors que vous dites qu’il est possible de l’élargir sans disjoncteur ni chirurgie en utilisant l’appareil dentaire (broches)
    C’est bien cela ?
    J’aimerais trouver quelqu’un à Paris qui utilise la même technique que vous.

    Merci beaucoup

  73. Juliee dit :

    Je me permets de vous envoyer ma panoramique dentaire pour que vous puissiez simplement me dire
    si c’est possible ce que vous en pensez, s’il faut envisager une expansion palatine ou des extractions dentaires pour mon problème d’ATM et acouphènes.
    Je peux vous envoyer une photo de mes dents si vous le souhaitez

    • Dr Jules dit :

      Il est impossible d’évaluer la largeur des arcades ou la dimension transverse à partir d’une radiographie en 2 dimensions et le besoin ou pas d’expansion.
      SI vous faites faire de l’expansion palatine ou tout autre traitement dans le but de régler vos problèmes d’ATM et/ou d’acouphènes, vous serez certainement déçue car il est loin qu’il y ait un traitement qui puisse garantir ce résultat.

      Même si vous nous faisiez parvenir vos photos, radiographies, ou autre matériel diagnostique, nous ne pourrions établir de plan de traitement pour vous à partir de ce matériel. Pour en savoir plus

      Vous pouvez toujours mettre des images (photos, radiographies) en ligne sur un site Internet qui permet d’héberger gratuitement des images (il y en a des centaines) et nous envoyer le lien internet (URL). Si jamais elles présentent un intérêt général pour les lecteurs de ce site, nous pourrions peut-être les commenter, sans toutefois vous le “garantir”.

      • Juliee dit :

        Bonjour docteur,

        Un orthodontiste me propose d’enlever 4 molaires (2 en haut et 2 en bas) pour reculer mes dents.
        Je voulais savoir si en enlevant les molaires on reculait la mâchoire également car ma mâchoire supérieure est en avant c’est à dire que quand j’ai la bouche fermée les lèvres sont bombées?
        Et ma mâchoire du haut est trop apparent lorsque je souris.

        Cela me complexe surtout de profil.
        PS : ce traitement sera fait avec Invisalign après mon traitement en occlusodontie pour mon problème d’ATM/bourdonnements.

        Bien à vous.

        • Dr Jules dit :

          Problèmes d’ATM, acouphènes, besoin d’expansion maxillaire chez un adulte, protrusion bimaxillaire à réduire, extraction de 4 molaires, etc. et faire tout cela avec Invisalign?
          Je crois que ce plan de traitement es irréaliste dans ses objectifs mais si un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) vous dit que c’est faisable et qu’il a confiance de réussir, faites-lui confiance et ne tentez pas de faire justifier son pendant par d’autres qui ne seront pas en charge de votre cas… Sinon, obtenez une seconde opinion.

          • Juliee dit :

            Non bien sûr je ne dis pas que le traitement invisalign à lui seul va résoudre mes problèmes. Il sera envisagé comme une deuxième étape mais je veux seulement savoir si en enlevant 4 molaires et en portant par la suite invisalign si cela avait un impact sur le recul de la mâchoire puisque les dents vont reculées pour combler l’espace vide?

            Merci

            • Dr Jules dit :

              C’est possible mais demandez plutôt à votre orthodontiste comment il planifie utiliser l’espace d’extraction des molaires et vous aurez votre réponse car c’est lui qui est en charge de votre cas et planifie les mouvements dentaires.

  74. Jessica dit :

    Combien de temps avant de voir des changements dans la position des dents?
    Bonjour,
    Après combien de temps devrais-je voir un changement sur mes dents? Cela fait 3 semaine que je porte mon appareil dentaire et aucune difference. Es-ce normale? Si oui, quand devrais-je voir un progrès?

    Merci

  75. fifi dit :

    J’ai des doutes au sujet de mon troisième traitement d’orthodontie
    Bonjour Dr Jules
    J’ai 30 ans, j’entreprends un traitement orthodentique pour la 3eme fois (à 8ans et à 16 ans avant)
    1ertraitement pour une béance antérieure : aucun résultat (faut aussi dire que je ne portais pas souvent mon appareil dentaire !)

    A 16 ans la béance s’est accentuée : un 2eme dentiste constate que le coté gauche du maxillaire supérieur (prémolaire et molaires est reculé vers l’intérieur (non vu par le 1er dentiste) j’ai une mauvaise occlusion, je mets alors un appareil dentaire pour élargir l’arcade supérieur (une vice au centre à ouvrir un peu à chaque rendez-vous) et un fil métallique au devant pour faire reculer les incisives) : résultats après un ans, les incisives ont reculées, plutôt bien mais ce sont mes canines montées alors vers le haut qui ont généré de l’espace car l’arcade n’a pas été élargis ou d’au moins très peu (faut dire aussi que j’étais pas très assidue et je ratais souvent mes rendez-vous), le dentiste propose d’extraire les prémolaires pour faire descendre les canines, mais j’avais abandonné
    Et j’ai vécu comme ça jusqu’à cette année ou l’une de mes incisives centrales se déplace vers l’avant, j’ai enlevé mes dents de sagesse mais sans résultat, ça continuait comme même

    J’ai alors consulté un orthodentise et commencé un traitement mais je commence à avoir des doutes et je ne pense qu’à ça :
    Un disjoncteur pour faire avancer ou plutôt incliner vers l’extérieur le bloc prémolaire-molaire du coté gauche de l’arcade supérieur car le coté droit est normal et sera fixé pour qu’il ne bouge pas
    En parallèle une extraction des prémolaires et je porterai des bagues pour aligner le tout

    J’ai peur, je suis au point de non retour, et j’ai tellement entendu des propos qui m’ont effrayé ces derniers temps (arcade très petite en final, apnée du sommeil, douleurs à la mastication et sur la mâchoire, possibilité de ne pas pouvoir combler les vides générés par les extractions….), je ne sais plus si j’ai pris la bonne décision, mon orthodentiste m’avais expliquer que s’il ne faisais pas ces extractions il arrivera serte à aligner mes canines mais que mes incisives vont avancer vers l’avant car il n y a pas assez d’espace pour 14 dents.
    Aucune extraction pour les prémolaires du bas ne sera envisagée pour le moment (sauf si nécessaire)
    Que pensez-vous ?

    • Dr Jules dit :

      Je crois que vous avez en effet besoin d’information supplémentaires mais elles ne peuvent vernir que de votre orthodontiste.
      Un “disjoncteur” à l’âge adulte pour élargir le palais (séparation de la suture maxillaire?) dans intervention chirurgicale? et pour élargir un seul côté? Je ne sais pas comment il s’y prendra mais informez-vous. Si le but es de changer la forme des arcades sans affecter la suture palatine, cela peut être fait et voici des exemples.

      Je ne comprends pas comment vous pourrez aboutir avec une “arcade très petite en final” si on planifie vous faire de l’expansion… Encore une question pour votre orthodontiste.

      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités à l’aide d’extractions.
      SI votre orthodontiste est un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste), faites-lui confiance, il devrait savoir ce qu’il fait mais n’hésitez pas à poser des questions.

      Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre orthodontiste? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement, planifié la thérapie et choisi la mécanique orthodontique (appareils, forces, rétention, etc.) pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire si votre traitement progresse normalement ou pas et quel moyen il compte utiliser pour atteindre les objectifs.

  76. vona dit :

    Orthodontie, extractions, dents de sagesse et profil
    Bonjour,

    Mon orthodontiste me préconise de m’arracher les 2e prémolaires supérieures et inférieures et de rapprocher les dents du fond (molaires) mais j’hésite beaucoup car il s’agit de dents saines (alors que toutes mes molaires ont eu des soins parfois à répétition).
    De plus j’ai entendu dire que cela peut avoir des répercussions sur mon profil, et ayant un profil allongé avec une gencive supérieure assez visible, une arcade supérieure plutôt en forme de “lyre” et un menton un peu en arrière (classe 2?), je me demande si cela ne risque pas d’aggraver mon cas?

    De plus je me demande si cela pourrait m’éviter d’avoir à extraire mes dents de sagesse plus tard?

    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Tel que décrit dans cette même page, il y a plusieurs raisons pour extraire des dents en orthodontie dont la principale est le besoin en espace pour aligner les autres dents. Dans la plupart des cas ce sont des dents saines qui sont extraites car les dents sont souvent toutes saines! Par contre, si des dents sont abimées, il peut être possible de les extraire au lieu d’une prémolaires (par exemple extraire une molaire endommagée). Vous trouverez plusieurs exemples plus haut dans cette page.

      Les extractions peuvent avoir différentes “répercussions” sur le profil mais pas nécessairement négatives. Lisez bien l’information dans cette section (plus haut) et les autres réponses aux questions similaires set vous devriez trouver les réponses vos questions.

      Le fait d’extraire des prémolaires ou d’autres dents peut avoir un effet positif sur l’espace disponible pour les dents de sagesse comme l’indiquent plusieurs exemples dans la section sur les dents de sagesse mais rien ne saurait “garantir” qu’extraire des dents dans l’arcade dentaire permette à ces troisièmes molaires de bien sortir.

  77. Chaima dit :

    Bonjour Dr Jules
    Je suis une étudiante en 5ème medecine dentaire et j’ai besoin de votre avis sur le diagnostic d’un cas clinique dont je prends en charge au service ODF;Il s’agit d’une enfant de 7ans qui présente une DDM sup de -9,8mm et une DDM inf de -8mm; elle est en classe I d’angle molaire coté D et G avec la formule dentaire suivante:16 55 54 53 12 11/ 21 63 64 65 26 ET 46 85 84 83 42 41/ 31 32 7374 75 36,on a une endoclusion droite et la non coincidence des milieux inter-incisifs en intercuspidation maximale et la coincidence en RC et en bouche ouverte et la coincidence entre RC ET PIM.

    La forme des 2 arcades symétrique, sans oublier la déviation du milieu inter-incisif sup à gauche et la déviation du point inter incisif inf à droite; le profil est concave ;l’overjet et l’overbite normaux avec la présence de quelques malpositions dentaires;On a éliminé dans notre diagnostic l’endognathie maxillaire et la latérognathie mand.et comme diagnostic positif on a surement la DDM sup et inf comme anomalie dentaire et on a déjà commencé les extractions pilotées par les 4 canines temporaires,mais;concernant le diagnostic principal responsable de l’endoclusion unilatérale et la déviation des milieux inter-incisifs, on n’a pas pu le poser correctement.
    Que pensez-vous?
    Je vous remercie pour votre attention et j’attends votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Difficile de poser un diagnostic simplement avec votre description mais vous semblez décrire ce qui pourrait être une déficience maxillaire transverse (étroitesse ou constirction de l’arcade supérieure) qui peut causer une déviation mandibulaire fonctionnelle lors de la fermeture. Ceci pourrait expliquer la coïncidence des lignes médianes en RC (relation centrée) mais pas in intercuspidation maximale car la présence d’interférences cause une déviation de la mandibule (déviation fonctionnelle) lors de la fermeture.

      Vous verrez de tels exemples dans la section sur l’expansion maxillaire rapide.

  78. Lydia dit :

    Pourquoi faire des extractions dentaires pour une chirurgie aux mâchoires?

    Bonjour Dr. Jules,
    je m’embarque dans de gros traitement très bientôt. J’ai une classe 2 division 2 avec une différence de 7mm entre la mâchoire du haut et du bas. Mon orthodontiste m’as dit que je devrai faire extraire 4 prémolaires en plus de la chirurgie pour faire avancer ma mâchoire du bas. Ma question est la suivante: pourquoi faire extraire 4 dents en plus de la chirurgie? Est-ce que ça pourrait être du a cause que ma mâchoire est si reculer et qu’il y aurait un manque d’espace?

    • Dr Jules dit :

      Besoin de décompensation dentaire avant une chirurgie orthognathique d’avancement mandibulaire

      Les extractions peuvent être pour procurer l’espace pour un encombrement dentaire, la présence d’une asymétrie importante dans une arcade, etc.

      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des cas traités avec extractions.

      Dans le cas d’une chirurgie orthognathique, particulièrement un avancement mandibulaire, des extractions à la mâchoire inférieure peuvent permettre de “”décompenser” la dentition et permettre un meilleur avancement lors de la procédure chirurgicale. C’est ce qu’on appelle une “décompensation dentaire” pré-chirurgicale.

      C’est ce qu’ilustre ces diagrammes et vous pourrez en savoir plus en suivant ce lien au paragraphe “Rétrognathie mandibulaire – Chirurgie”.

      Rétrognathie mandibulaire, décompensation dentaire et chirurgie orthognathique

      Aussi, n’hésitez pas à demander des explications à votre orthodontiste et chirurgien car il est important de comprendre ce qu’ils vous feront et pourquoi.

      • Lydia dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse! C’est sur que je vais poser la question à mon orthodontiste et mon chirurgien. En fait je vous ait poser la question ici car un autre orthodontiste (sur internet) ma dit qu’il doutait du plan de traitement alors je voulais un 2e avis car je sais que les traitements varies énormément d’un cas à un autre. Merci encore 🙂

        • Dr Jules dit :

          Je ne crois pas qu’un orthodontiste ou qui que ce soit d’autre puisse douter, confirmer ou élaborer un plan de traitement seulement avec l’information que vous avez soumise. Au mieux, on peut faire des allusions générales aux options de traitement pour préparer un cas orthodontiquement avant une chirurgie d’avancement mandibulaire comme je l’ai fait dans ma réponse précédente mais c’est tout.

          • Lydia dit :

            Merci beaucoup du professionnalisme dont vous faites part. Je ne me fierai donc aucunement au commentaire que l’autre orthodontiste ma donner.
            Merci pour votre disponibilité et passer une excellente fin de journée

            • Dr Jules dit :

              Il ne faut pas sauter aux conclusions!
              Je ne dis pas que le commentaire de l’autre orthodontiste n’est pas valable car je ne l’avais pas lu mais il est facile à trouver car nous ne sommes que deux personnes à tenir un tel blogue et c’est un confrère que je connais très bien et respect beaucoup. Après vérification, ce qu’il vous a dit n’est pas faux; il est en effet très rare de devoir extraire dans des cas de Classe 2 division 2, surtout si une chirurgie orthognathique est envisagée (avancement mandibulaire). Pour ma part, je généralise un peu en disant qu’on ne peut déterminer un plan de traitement simplement avec une description de malocclusion sommaire et une classification (classe 2 division 2). Nous avons en fait tous les deux raison; il est rare de devoir extraire au maxillaire pour ce genre de problèmes et on ne peux donner un plan de traitement à partir d,une description.

              Si vous voulez vraiment en avoir le coeur net, il faudrait une seconde opinion mais à l’aide d’un examen clinique et non théorique seulement.

  79. Lydia dit :

    En fait je vais poser la question à mon chirurgien dans 2 semaines et à mon orthodontiste. Si la réponse n’est pas assez precise, je vais aller consulter un autre orthodontiste pour avoir un 2e avis.

  80. lucas dit :

    bonjour je voudrais savoir si je dois enlever mes dents de sagesse pour mettre un appareil dentaire sachant que je n’est pas assez de place car j’ai la machoir du haut avancé par rapport a celle du bas ??

    • Dr Jules dit :

      Extraire des dents de sagesse pour un traitement d’orthodontie?

      Il est rare qu’il soit nécessaire d’extraire des troisièmes molaires ou dents de sagesse pour un traitement d’orthodontie mais cela peut arriver. C’est du cas par cas. Par exemple, si les deuxièmes molaires supérieures doivent être reculées ou celles du bas redressées et que les dents de sagesse derrière nuisent à ces mouvements, il peut être indiqué de les extraire (les dents de sagesse). Une dent de sagesse qui endommage une deuxième molaire peut aussi devoir être extraite. IL existe aussi plusieurs autres raisons pour extraire les dents de sagesse sans que ce soit dans le contexte d’un traitement d’orthodontie.

      Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

      En, conclusion, bien qu’il puisse y avoir des indications pour extraire les dents de sagesse, il est très rare de devoir le faire pour un traitement d’orthodontie et la très grande majorité des cas que nous traitons ont encore leurs troisièmes molaires en bouche et cela ne nuit pas au déroulement du traitement d’orthodontie. Par contre, il est aussi fréquent de recommander leur extraction après le traitement.

      tag #dentdesagesse

  81. Dr Jules dit :

    Qui fait les extractions pour les traitement d’orthodontie?

    bonjour
    mon fils de presque 12 ans doit se faire extraire 5 dents dont 4 définitives (les prémolaires). qui fait les extractions ?
    le dentiste ? le stomatologue ?
    en clinique ou en cabinet ?
    Merci de votre aide

    • Dr Jules dit :

      Je trouve assez incroyable qu’un praticien (orthodontiste) ait prescrit des extractions dentaires dans le cadre d’un traitement d’orthodontie sans vous expliquer qui les ferait!!!

      Normalement, les extractions sont faites par le dentiste généraliste du patient. Si toutefois les extractions s’avéraient complexes ou difficile, comme pour le cas d’une dent sévèrement incluse (comme une dent de sagesse) ou ankylosée, il est possible que le dentiste généraliste préfère diriger le patient à un autre dentiste ou spécialiste comme un chirurgien maxillo-facial ayant une plus grande expertise avec de telles extractions. Si le patient présentait des comportements rendant difficile une extraction normale, il peut aussi être dirigé à un pédodontiste ou un dentiste pédiatrique.

      Toutes les extractions peuvent être faites sous anesthésie locale dans un cabinet de dentiste. Dans certains cas particuliers et très rares, il peut être préférable d’avoir recours à une anesthésie générale.

      tag #extraction

  82. Paola dit :

    Extraire des dents enlèvera-t-il de l’espace à la langue?
    Bonjour/Bonsoir,

    Je dois me faire enlever les 4 prémolaires en raison d’un manque de place et de ma petite mâchoire, j’ai bien lu les questions/réponses précédentes qui répondaient déjà à mes questions mais il m’en reste deux :

    ~ Si on m’extrait des dents et qu’elles reculent, ma langue aura moins de place dans ma bouche non ? Ou alors ça reviendrait au même et qu’il n y aura pas trop de changement à ce niveau ? Je n’arrive pas vraiment à visualiser.

    ~ Extraire 4 dents saines n’est ce pas ‘traumatisant’ pour le corps ? L’état de la dentition et de la mâchoire influence beaucoup le corps, il pourrait y avoir des effets secondaires au fil du temps ?

    (Je suis très sensible à ce sujet, j’ai un peu peur pour être honnête car j’ai déjà beaucoup de problème aux niveaux du squelette et des cervicaux (je viens d’avoir 20 ans) du coup, ces extractions me font peur. )

    Je n’ai pas encore posé la question à celui qui s’occupe de mon cas mais je le ferai, je voudrais aussi avoir votre avis.
    En espérant que vous me répondrez.

    • Dr Jules dit :

      Extraire des dents pour un traitement d’orthodontie ne signifie pas que les arcades dentaires seront plus étroites et qu’il y aura moins d’espace pour la langue. Très souvent c’est même le contraire qui se produit car quand des dents sont reculées sur l’arcade dentaire, elles sont déplacées vers une partie PLUS LARGE de l’arcade. De plus, de l’expansion peut être fait ce qui donne plus d’espace pour la langue. Pour voir des exemples de cas traités avec de l’expansion (et parfois des extractions) et l’effet que cela peut avoir sur les arcades dentaires.

      “…L’état de la dentition et de la mâchoire influence beaucoup le corps,…”

      Vous avez raison mais je crois que le corps sera beaucoup plus influencé négativement par une importante malocclusion avec plus de dents qu’une occlusion fonctionnelle avec moins de dents (extractions).

  83. Juliee dit :

    Bonjour docteur,

    Le problème est que j’ai un palais assez étroit et la mâchoire du haut en avant ce qui est un vrai complexe. Dès que je souris ou rigole on voit toute ma gencive …
    Mon orthodontiste sans lui en avoir parler m’a fait la remarque “bouche bombée” et m’a proposé de mettre invisalign en enlevant 2 dents en haut 2 dents en bas pour pouvoir reculer les dents et donc reculer les mâchoires.
    Je voulais avoir votre avis à savoir si les résultats dureront sur du long terme surtout que je me fais extraire 4 dents, si ma gencive du haut sera moins visible et mes dents du haut reculées?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Sourire gingival, besoin d’expansion maxillaire et traitement à l’aide de 4 extractions avec Invisalign???
      Je ne peux que vous souhaiter “bonne chance”.

      La question n’est pas de savoir si les résultats dureront (en fait c’est une des questions et pour en savoir plus consultez la section sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections orthodontiques) mais quels résultats seront obtenus!

      C’est vraiment à votre orthodontiste de vous convaincre que ce qu’il vous propose est réaliste, possible, le meilleur pendant pour votre cas et surtout répondra à vos attentes. Personne d’autre ne peut le faire à sa place

  84. Juliee dit :

    Je ne comprends pas, car sur cette même page vous afficher des résultats de personne qui ont subi des extractions et expansion maxillaire par “broches ” pour reculer les dents supérieures. N’est ce pas la même chose que ce que je vous demande ?
    Qu’entendez-vous par “broches” exactement, appareil dentaire avec bagues ?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      “Broches” est le terme québécois pour “appareils multi-bagues fixes” ou “bagues” utilisé en France mais pour nous des “bagues” sont les anneaux de métal placés sur des molaires et “appareil dentaire” est tout appareil qui va en bouche (“appareils orthodontiques” pour nous).
      Pour en savoir plus sur les composantes des appareils orthodontiques.

      Je ne comprends pas, car sur cette même page vous afficher des résultats de personne qui ont subi des extractions et expansion maxillaire par “broches ” pour reculer les dents supérieures. N’est ce pas la même chose que ce que je vous demande ?

      Je ne sais pas exactement ce que vous demandez… mais le point est que mm avec de l’expansion, il peut être nécessaire d’avoir recours à des extractions dentaires aussi et je ne crois pas que qu’il soit possible d’obtenir de tels résultats d’expansion avec Invisalign.

  85. Juliee dit :

    Dans l’exemple n•2 de la femme de 21 ans c’est ecrit “Après les corrections orthodontiques, les espaces d’extraction ont été fermés, et les arcades ont été élargies. Aucune extraction ne fut faite à l’arcade inférieure.”
    Donc l’élargissement des arcades seraient possible avec invisalign ?
    Et l’extraction des dents impliquent forcément que les dents de devant reculent non ?

    • Dr Jules dit :

      Donc l’élargissement des arcades seraient possible avec invisalign ?
      Invisalign peut permettre un peu d’expansion mais pas cette nature (du moins c’est mon opinion mais certains praticiens ne sont pas de cet avis). Demandez plutôt à votre orthodontiste de vous montrer des cas “avant et après” qu’il a lui-même traités avec la technique et le plan de traitement qu’il vous propose.

      Et l’extraction des dents impliquent forcément que les dents de devant reculent non ?
      Non, pas nécessairement.
      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des Répondre

  • Juliee dit :

    Bonjour docteur,

    Quand vous élargissez le palais/arcades vous utilisez les broches sur les dents ou derrière les dents ? Et vous élargissez seulement à l’aide de broches ou en complément il y a d’autres techniques car cela m’intrigue vraiment et j’aimerai sauter le pas car mon mes arcades sont trop étroites et ici en France cette manière n’est pas employée je crois.
    Enfin qu’est ce qui marche le mieux pour élargir les arcades invisalign ou appareil dentaire sans passer par la chirurgie ?
    Merci à vous

    • Dr Jules dit :

      Nous utilisons des appareils multi-bagues fixes (“broches”) avec ces fils flexibles, des élastiques. Même ici, cette façon de faire est loin d’être commune ou généralement considérée!
      Je ne me fierais pas trop à des aligneurs transparents comme Invisalign pour faire de l’expansion significative mais là encore, vous trouverez certainement des praticiens pour prétendre le contraire.

      Pour en savoir plus sur l’expansion maxillaire dento-alvéolaire faites à l’aide d’appareils multi-bagues fixes et voir des exemples.

      Toutefois, si jamais vous envisagez un tel traitement, assurez-vous de demander au praticien de vous montrer des cas similaires au vôtre traités par lui et les résultats qu’il a obtenus avec la méthode et protocoles proposés.

  • Justine dit :

    Quoi faire pour que mon traitement progresse le plus rapidement possible?

    Bonjour Dr Jules,

    Je me fais extraire 4 prémolaires (2 par 2), puis, une semaine plus tard, je vois mon orthodontiste pour qu’il me ressert le fil. Est-ce qu’il voudra bien le resserer, ou le trou récent/la cicatrisation fera qu’il ne voudra pas le ressérer ?
    Votre réponse est pour moi très importante.

    Deuxième question, savez-vous ce que je peux faire pour que mes 2 arcades (une fois les extractions faites) soient quasi-alignées le plus rapidement possible ?
    En 6/7/8 mois, c’est faisable ?
    Avec un rdv pour resserage de fil tous les mois?

    Je vous remercie énormément par avance
    🙂

    • Dr Jules dit :

      Les extractions récentes ne sont pas un empêchement à faire les ajustements prévus lors d’une visite chez votre orthodontiste.

      La meilleure façon de vous assurer que votre traitement d’orthodontie progresse bien et rapidement est de suivre les instructions et recommandations de votre orthodontiste à la lettre (port des élastiques, aller à vos rendez-vous, surveiller votre alimentation, etc.).

      Cette page sur la coopération a une vidéo qui résume le tout.

      Le fait de vous voir aux semaines ou mois n’accélérera ps votre traitement.
      L’alignement des dents peut être très rapide. Pour voir des exemples démontrant comment les corrections orthodontiques peuvent être rapides dans certains cas.

      • Justine dit :

        Bonjour,
        Merci pour cette réponse
        Donc je vais me faire extraire la 15, 25, 35 et 45 (prémolaires). Elles mesurent environ 5/6 mm de largeur.
        Si je suis à la lettre et très précisément le traitement (élastique, hygiène, assiduité rdv et que mon ortho me serre le fil chaque mois)

        Pensez-vous que mes arcades peuvent être “quasi-alignées” en combien de temps approximativement ?
        En terme de résultat minimal ( Je ne demande pas la perfection, ma seule exigence est que l’opération ait lieu le plus rapidement possible, tanpis si on aurait pu faire mieux en attendant plus) Et mon orthodontiste conditionne cette opération à “l’alignement quasi-parfait des arcades” selon ses propres mots, pour éviter le risque de récidive. Mais perso je m’en fiche de la récidive je veux juste raccourcir mon maxillaire)

        2eme question: Alignement quasi parfait est il = à trous rebouchés ?

        Merciiiiii docteur

        • Dr Jules dit :

          Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre orthodontiste? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement, planifié la thérapie et choisi la mécanique orthodontique (appareils, forces, rétention, etc.) pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire si votre traitement progresse normalement ou pas et quel moyen il compte utiliser pour atteindre les objectifs.

          Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

          Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.

  • Samira dit :

    Bonjour ,Y a t il un moyen de prévenir l extraction de 2 prémolaires
    malocclusion avec overjet, boîtiers transparents, rotation dentaire,

    Je trouve que mon profil est très bien même si les dents sont un peu en avant et cela ne me gêne pas , l extraction peut elle être remplacée par une autre méthode ?

    • Dr Jules dit :

      Il est certainement possible de ne pas extraire de prémolaires mais tout dépend des objectifs de traitement qui sont visés. Si ce n’est que d’aligner les dents, aucune extraction n’est nécessaire. Vous ne pourrez obtenir rien de plus avec des appareils sur les dents supérieures seulement.

  • Samira dit :

    Merci beaucoup de votre réponse !

  • Samira dit :

    Dans mon cas quelle méthode me conseilleriez vous pour rentrer un peu mes incisives ? Appareillage du bas , vis d ancrage ????
    Cordialement et merci encore pour vos explications

    • Dr Jules dit :

      Toutes les méthodes ou techniques peuvent faire ces corrections si le praticien sait comment les utiliser adéquatement. C’est plutôt une question d’expérience du praticien que de “méthode”…

      Par contre, c’est aussi une question de diagnostic soit d’évaluer s’il faut vraiment reculer ces incisives supérieures car l’écart avec les dents inférieures est aussi causé par un recul de dents inférieures (mandibule). Tout plan de traitement doit partir d’un diagnostic adéquat et c’est à votre orthodontiste de déterminer la source du problème et d’établir avec vous des objectifs de traitement et de prendre les moyens appropriés pour les atteindre.

  • Sim dit :

    Peut-on simplement aligner les dents antérieures?

    Bonjour Docteur,
    Etant plus jeune j’avais des problèmes de décalcification des dents. De fait, mon dentiste m’a extrait deux molaires qui étaient très sensibles.
    A la suite de cela j’ai eu un traitement d’orthodontie durant 6 mois pour aligner les dents.

    Aujourd’hui, l’incisive centrale chevauche légèrement sur ma dent supérieure. J’ai donc demandé à mon dentiste s’il est possible de me retirer les dents de sagesse pour laisser plus d’espaces à mes dents afin qu’elles s’alignent naturellement. Il ne veut pas que je retire mes dents de sagesse. Il me recommande de refaire un traitement d’orthodontie, le résultat sera meilleur. J’ai donc consulté les meilleurs orthodontistes de la métropole lilloise qui me proposent tous des traitements “fun”, gouttières etc. Mais le résultat sera pas exceptionnel et très long pour l’atteindre au vu de mon age (25 ans).

    Je suis un peu (beaucoup) perdue. J’ai l’impression que ma dent chevauche de plus en plus. Et ma dent supérieure commence à chevaucher également sur celle de gauche. J’aimerais avoir votre conseil, svp.

    Pour information, je dois prendre une décision rapidement car je dois poser une couronne sur ma canine qui se dégrade de jour en jour.

    Merci d’avance pour vos conseils,
    Cordialement,

    PS : j’essaye de vous envoyer une photo de ma dentition de profil en vain, mais sans succès. Désolée.

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, l’extraction des dents de sagesse changera moins que rien au chevauchement de vos incisives supérieures. Pour en savoir plus

      Deuxièmement, si votre cas s’y prête, il est probablement possible de faire des corrections limitées aux dents antérieures supérieures, ce qu’on appelle un traitement de compromis. Pour voir des exemples de compromis faits en orthodontie. Je ne sais pas pourquoi les praticiens consultés ne vous proposent que des corrections globales et plus complexes si ce n’est pas ce que vous désirez (mais il y a peut-être de l’information que je n’ai pas).

      Troisièmement, si une couronne dentaire est planifiée, il est préférable d’attendre la fin de l’orthodontie pour faire la couronne finale (porcelaine ou autre) et de laisser la couronne temporaire pendant le traitement d’orthodontie.

  • samira dit :

    Bonjour
    J hesite vraiment pour l extraction de 2 premolaires car dents trop avancée

    Je n ai pas d imcompetence labiale .
    La dent semble incliné vers le haut , l écart entre les incisive du haut et du bas est de 6mm
    Que risquerai je a rester comme ca si je refuse les extraction ?
    Y Aura t il récidive ?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Que risquerai je a rester comme ca si je refuse les extraction ?
      Vous garderez votre protrusion dentaire des antérieures du haut. En passant, je ne comprend pas que votre latérale supérieur gauche soit encore aussi tournée…

      Y Aura t il récidive ?

      Il peut toujours y avoir récidive, peu importe le traitement, surtout s’il n’y a pas de retention fixe.
      ➡ Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

  • Clément dit :

    Ma mâchoire va-t-elle rétrécir avec des extractions?

    Bonjour Dr,

    J’ai une dent ectopique et une dent incluse dans ma dentition du haut, mon orthodontiste m’a dit de me faire enlever la 14 et la 24 car manque d’espace, afin que mes canines prennent place dans ma dentition. Je voudrai savoir s’il n’y pas de risque que ma machoire se rétrécisse sachant que j’ai déjà une petite machoire et qu’il y ait un changement important dans mon profil par la suite comme j’ai pu lire.

    Cela m’inquiète fortement j’ai 20 ans et je ne voudrai pas enlever des dents saines qui causeraient d’importants changements sur le visage.
    Merci

  • Hannah dit :

    Les extractions vont-elles déformer mon visage?

    Bonjour,
    je suis une jeune fille de 16 ans, et j’ai déjà du un traitement orthodontique de 5 ans : 2 ans d’appareil mobile que je n’ai malheureusement pas porté etant petite, et 3 ans de bagues, avec a la fin des elastiques que je n’ai pas non plus vraiment portés, mais qui ont cependant quand meme apporté un resultat selon mon ancien orthodontiste. J’ai ensuite eu une gouttière pendant quelques mois mais qui a vite eté remplacée par des contentions puisque mes dents bougeaient.

    Cependant, 3 ans plus tard, je remarque que mes dents ont quand meme continué a bouger puisque ma seconde incisive superieure droite s’est avancée de maniere importante : au point de briser le fil de contention, et que les autres dents ont legerement bougé : cela ne se voit pas mais se sent avec la langue. J’ai donc consulté a nouveau une orthodontiste differente qui en a conclu que le traitement n’avait pas été terminé puisque il existait toujours un fort decalage entre mes dents du haut et du bas, puisque celles du haut recouvrent une partie de celles du bas et sont plus avancées, et que les milieux ne sont pas alignés : le decalage est de presque une dent.

    La solution qu’elle m’a proposée, n’ayant plus reellement de potentiel de croissance, est une extraction des quatre dents de sagesse ainsi que de deux premolaire du haut : la premiere a droit et la seconde a gauche pour regler ce soucis.

    Cependant, je suis assez craintive a ce sujet : cette extraction ne risque-t-elle pas de deformer mon visage? Elle m’a parlée d’un leger recul du profil ce qui m’inquiete ayant deja un menton qui ressort legerement, et j’ai egalement peur que mes levres deviennent moins charnues qu’elles le sont, celle du bas l’etant particulierement a cause de la poussée exercée par les dents du bas, et que j’ai pu lire que retirer des dents revient a enlever du soutien a la levre superieure ce qui peut l’ammener a rentrer.
    Y’a-t-il un reel risque pour mon esthetique ou est-ce la bonne solution pour ce genre de cas? Merci d’avance pour votre reponse!

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux dire ce qui serait la meilleure solution spécifiquement pour votre cas ou si des extractions sont indiquées ou pas mais si l’espace d’extraction est bien géré par l’orthodontiste, vous ne devriez pas avoir d’effets néfastes sur votre visage et profil. Vous avez toute l’information nécessaire dans cette page et dans les réponses précédentes dont celle-ci.

  • Abby dit :

    Molar extraction space closure and facial esthetics

    My damaged first molar has been extracted recently, I now have braces on my lower jaw so as to move the 2nd molar in the space and the wisdom tooth to occupy the space vacated by the 2nd molar. Is this viable? Will it cause a cosmetic change to my face or any physical difficulty?

    • Dr Jules dit :

      Closing a molar extraction space is done routinely in orthodontics. You can see examples of such cases by following this link.
      If it is done properly, such space closure will not affect you profile or facial esthetics. Don not hesitate to bring these questions up with your orthodontist.

  • Benoît dit :

    COmment avoir une occlusion parfaite si on extrait juste au haut?

    Bonjour Docteur,
    L’orthodontiste propose d’extraire les 2 premières prémolaires de l’arcade supérieure de mon fils de 12ans. Celui-ci manque apparemment de place. N’est-ce pas un problème d’avoir encore 4 prémolaire en bas et qu’il n’en reste que 2 en haut au niveau de l’occlusion ? Comment les 2 arcades vont elles pouvoir obtenir une occlusion parfaite avec cette extraction en haut ? J’imagine que des prémolaires inférieures vont se retrouver face à des molaires ou canines … ?

    En vous remerciant par avance

    • Dr Jules dit :

      Peu importe le traitement, l’occlusion ne sera jamais “parfaite”!
      ➡ Pour en savoir plus sur la perfection en orthodontie.

      Ce n’est pas un problème d’avoir un nombre inégal de dents aux deux arcades ou d’un côté de l’arcade et l’autre si l’occlusion est bonne et fonctionnelle (pas “parfaite”). C’est un compromis dicté par les caractéristiques des cas nécessitant des patrons d’extraction asymétrique. Vous avez plusieurs exemples plu haut dans cette section.

  • audrée dit :

    Dent incluse dans le menton

    bonjour, j’ai 15 ans je me nomme audrée il y a un moment on ma annoncer que j’ai une dent dans le mentons et que je vais peut être me faire opéré mais j’ai une phobi des aiguille du sang et des dentiste et je suis avec des trouble nerveux j’aimerais savoir est-ce que j’ai recours a me faire endormir pour une chérurgie? (désoler pour mon écriture) au plaisir de recevoir votre réponce audrée bélanger

    • Dr Jules dit :

      Il y a très longtemps qu’on aurait dû diagnostiquer que vous avez “une dent dans le menton”… mais ça c’est une autre histoire!

      Il est toujours possible de vous faire endormir à l’aide d’une anesthésie générale mais c’est une grosse procédure pour une simple extraction. Il y aurait peut-être d’autres solutions pour vous aider à passer à travers cette “épreuve”. Discutez-en avec votre dentiste.

      ➡ Pour en savoir plus sur les types d’anesthésie disponibles pour les prodédures dentaires (anesthésie générale, locale et sédation légère) et les indications pour chacune d’elles.

  • Mathieu dit :

    Bonjour,

    J’ai consulté un Orthodontiste pour faire réaligner les incisives maxilaires. Le dentiste m’a dit qu’il pouvait Corriger complètement mon sourire en m’extrayant prémolaires de la mandibule et en reculant un peu les dents du bas pour améliorer l’occlusion et qu’il ne pouvait rectifier mon problème que de cette manière.

    Mais les prémolaires sont particulièrement grosses, le praticien va-t-il en arrière mes dent de la totalité de l’espace dégagé (Environ 8mm)? Pas envie de ressembler à une “tortue” 🙂 !

    Merci d’avance pour votre réponse!

    • Dr Jules dit :

      C’est à lui de vous dire comment il planifie ses corrections pour arriver au résultat “promis”!

      Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre orthodontiste? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement, planifié la thérapie et choisi la mécanique orthodontique (appareils, forces, rétention, etc.) pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire si votre traitement progresse normalement ou pas et quel moyen il compte utiliser pour atteindre les objectifs.

  • sophie dit :

    bonjour docteur,

    mon dentiste me propose l’extraction des molaires 48,38 et 18. Donc il me restera 14 dents en bas et 13 dents en haut ( 6 dents à droit et 7 dents à gauche).

    Est ce qu’il y aura un désesquilibre dans la bouche au niveau des dents ?

    si c’est le cas, ne souhaitons pas faire d’implant, est il possible de le corriger par des traitements orthodontiques.

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Le nombre de dents est très relatif. Il faut aussi regarder comment ces dents arrivent ensemble. Il est mieux d’avoir moins de dents bien alignées et fonctionnelles que plus de dents mal placées et ne fonctionnant pas en harmonie.

      De plus, il est rare que les dents de sagesse (18, 28, 38 et 48) sortent convenablement et soient fonctionnelle alors les faire extraire est rarement une grosse “perte”.

      ➡ Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités à l’aide d’extractions diverses.

  • Daniel dit :

    Correction d’une classe 2 de 12 mm

    Bonjour et merci pour ce site qui est une mine d’information.
    Je vais essayer d’exposer le plus clairement possible ma situation.Après un déménagement nous avons souhaité reprendre le traitement “ortho” pour une de nos filles qui a 11 ans aujourd’hui . Elle avait déjà bénéficier de 2 TO avec un début de traitement qui remonte à janvier 2013 en orthodontie qui avait conduit a la pose de “bagues” puis au port d’un appareil de nuit pour un problème de décalage important ente la mâchoire supérieure et celle inférieure. Les “bagues” avaient permis de réduire légèrement ce décalage mais notre fille ne supportait pas l’appareil de nuit et l’orthodontiste avait donc convenu de mettre en pause le traitement et de consulter à nouveau en 2016, ce que nous avons donc fait.

    Aujourd’hui elle conserve un décalage important ente les mâchoires supérieure et inférieure (1.2 cm environ).
    Notre inquiétude repose sur le fait que le nouvel orthodontiste que nous venons de consulter préconise une extraction des 2 prémolaires supérieures compte tenu de l’écart important ente les mâchoires. Cette solution n’ayant jamais été évoqué avec l’ancienne orthodontiste, nous sommes à la fois surpris et apeurés d’une telle solution radicale en sachant qu’il n’y a pas d’autres problèmes visibles à l’intérieur de la bouche, et que nous imaginions poursuivre avec un traitement d’orthodontie fonctionnelle classique.

    Je dispose des radios que je veux bien publier sur ce site en anonymisant son contenu si besoin.
    Pourriez vous nous donner votre avis à la vue de ces radios ?
    Merci pour votre aide .
    Bien Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Ce que vous décrivez est une malocclusion “classique” et je n’ai probablement même pas besoin de radiographie céphalométrique pour deviner le problème de votre fille.
      Sous toutes réserves, avec un décalage de 12 mm, ce qui est très important, elle présente certainement une rétrognathie mandibulaire c’est-à-dire que le problème doit être causé par une mandibule trop courte et non des dents supérieures trop avancées (même si elles le sont peut-être un peu). Le profil typique de ces enfants est qu’ils ont un menton reculé ou fuyant mais une lèvre supérieure bien positionnée par rapport au nez (lèvre pas trop avancée, ce qui confirme que ce ne sont pas les dents supérieures qui sont avancées). Dans la très grande majorité de ces cas, il faut favoriser un avancement de la mandibule plutôt qu’un recul des dents supérieures (ce qui serait obtenu par l’extraction de prémolaires supérieures) et il est essentiel d’intervenir pendant une période de croissance active pour corriger un tel problème sans chirurgie orthognathique. Si la première orthodontiste ne vous a pas parlé d’extraction c’est peut-être qu’elle a fait un diagnostic différent du second. Tout plan de traitement dépend du diagnostic. Si l’on croit que les dents du haut sont trop avancées, on tentera de les reculer mais si on évalue que c’est plutôt le bas (mandibule) qui est trop reculé alors on favorise un avancement de cette arcade (mandibule) et le plan de traitement sera complètement différent. L’utilisation d’un appareil fonctionnel peut être une option de traitement pour ce genre de problème. Tout débute avec le diagnostic qui déterminera le plan de traitement selon les objectifs de traitement établis avec le patient.

      Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’évaluation du second orthodontiste, demandez des explications supplémentaires ou obtenez une autre opinion.
      Pour voir des cas de classe 2 sévères traitées en orthodontie sans extractions mais avec une bonne croissance mandibulaire.

  • Salma dit :

    Mon orthodontiste et ma chirurgienne ne répondent pas à mes questions

    Bonjour,
    Dans 6 mois je suis sensée me faire operer d’une osteotomie bimaxillaire + genioplastie a cause de la retrognathie de ma mandibule. Il y a 6 mois on m’a extrait 4 premolaires. Cependant les espaces ne sont toujours pas fermés et j’ai peur qu’ils ne le soient toujours pas dans 6 mois. Qu’en pensez vous ?
    Que pourrait faire mon ortho pour accelerer la fermeture si nous sommes en retard.

    Ensuite, concernant la chirurgie, j’ai le visage tres long et des levres “pulpeuses”, que vont-elles devenir apres la chirurgie ? J’ai peur en effet qu’elles deviennent tombantes? Ou au contraire vont elles s’applatir, s’allonger ? De sorte a adoucir mon visage qui a l’air tres severe au repos ?
    Et le nez comment va t-il changer ?

    Ma chirurgienne n’est pas tres precise sur ces sujets, j’en ai un peu marre de la questionner..
    Merci d’avance pour les infos
    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic. ➡ Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.Toutes vos questions sont excellents et très pertinentes. Vous avez beau avoir marre de questionner votre orthodontiste et chirurgienne mais vous devez persévérer car ils sont les seuls qui peuvent répondre précisément à vos questions car ils ont posé leurs diagnostics et élaboré un plan de traitement précis pour vous. Ils ne peuvent transférer cette responsabilité à quelqu’un d’autre!

  • Daniel dit :

    Merci docteur,
    nous sommes allé voir ce matin un autre orthodontiste (formé en 2011) et qui considère l’extraction de 2 prémolaires comme un « camouflage orthodontique » non nécessaire à ce stade, compte tenu du potentiel de croissance à venir de notre fille .
    Il a bien pris le temps de m’expliquer, et autant il n’y a effectivement pas de place entre les dents sur la partie inférieure, autant on peut gagner quelques mm sur l’arcade supérieure car des espaces inter dentaires sont observés.
    En prenant en compte le potentiel de croissance à venir de notre fille qui n’a que 11 ans et en identifiant le fait que c’est bien la mâchoire inférieure qui est trop reculée et non « les dents de la partie supérieure qui sont trop avancées » car on retrouve à ce niveau bien un ANGLE NASO-LABIAL d’environ 90 °,

    il y a selon lui un traitement en 2 phases: premièrement propulsion mandibulaire pour favoriser la croissance puis 2ème phase avec appareil multi brackets et élastiques (le diagnostic étant le suivant : .classe 2 divsion 1 droite avec surplomb 12mm et recouvrement augmenté. Légère endoalvéolie maxillaire . Rétromandibule fermeture labiale forcée).

    Merci encore pour vos réponses!

    • Dr Jules dit :

      Peut-on stimuler la croissance mandibulaire en orthodontie et les effets sont-ils permanents?Un angle naso-labial de 90 degrés est normal et ne justifie pas à lui seul l’extraction de dents.

      Concernant les traitement en 2 phases pour corriger une rétrognathie mandibulaire, vous auriez avantage à lire cette chronique :

      ➡ Pour en savoir plus sur les avantages et bénéfices d’intervenir ou ne pas intervenir en bas âge à l’aide d’une première phase de traitement orthodontique dans les cas de rétrognathie mandibulaire.

  • Daniel dit :

    Utilisation des vertèbres cervicales pour déterminer le pic de croissance

    Docteur,
    Pour faire suite à mon dernier message, et comme notre fille vient d’avoir 11 ans, nous recherchons l’optimisation et le timing idéal.
    Je sais que le pic de croissance chez les filles est à 12 ans, qu’il existe cependant une grande variabilité et que ce pic est bref, 6 mois environ.
    Alors comment savoir s’il n’y a pas un intérêt à attendre quelques mois avant de débuter le traitement ?

    Certes, en commençant à 11 ans, nous évitons toute perte de chance : perte de chance si nous avons un pic de croissance prématuré,

    J’ai également lu qu’à partir de la radio du crane on pouvait anticiper ce pic pubertaire grâce à la forme de sa 3eme vertèbre.
    Que pensez-vous de cette méthode et sauriez-vous m’indiquer si vous utilisez cette méthode, ce que traduit la radio du crane de ma fille (pic à venir rapidement ou pas)?

    Merci infiniment docteur.

    • Dr Jules dit :

      Il existe plusieurs moyens pour évaluer le stage de maturation squelettique d’un patient à l’aide de radiographies comme l’évaluation du développement des os du poignet ou des vertèbres cervicale (Cervical Vertebral Maturation Stage [CVMS] – Bacetti 2002) L’utilisation des vertèbres cervicales n’est qu’un moyen parmi tant d’autres pour tenter de déterminer le pic de croissance mais aucun n’est fiable à 100% et ils ont tous leurs désavantages. Les premières menstruations sont aussi un excellent indicateur; lorsqu’elles se produisent, le pic est déjà passé et la jeune fille est sur le descendant de la courbe de croissance.

      Oui, il existe beaucoup de variabilité dans le début du pic sa durée et la fin de la croissance

      ➡ Pour en savoir plus sur la fin de croissance des mâchoires et l’impact que cela peut avoir sur les traitements d’orthodontie et de chirurgie.

  • mahfi dit :

    Insatisfait de mon traitement orthodontique

    Je porte un appareil dentaire pendant 6 mois et je ne suis pas satisfait du résultat il y a une dent qui n’a pas encore trouvé sa place idéale alors suis je obligé de changer de dentiste
    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Soit que vous changiez de dentiste comme vous dites, soit que vous retourniez voir votre praticien et lui faite part de votre insatisfaction et que vous voyiez s’il a des solutions à vous offrir ou soit que vous consultiez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste), ce que je vous recommande fortement.

  • Imane dit :

    Pourquoi extraire des dents après le début d’un traitement d’orthodontie?

    Bonjour docteur,

    Je met un appareil dentaire depuis 4 mois, mon traitement durera entre 1 an et demi et deux ans.

    Mon orthodontiste et moi avons décidé d’extraire des dents pour car j’ai déjà une prémolaire manquante, donc selon lui il est nécessaire d’extraire les 3 prémolaires restantes, sachant que que mon problème de départ est une rotation des incisives latérale du haut.

    L’extraction des dents sera faite pendant mon traitement, ce qui m’étonne car normalement l’extraction des dents de fait avant de commencer le port des bagues.

    Qu’en pensez-vous svp ?

    Merci pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Si nous sommes absolument certains que des extractions dentaires seront nécessaires pendant un traitement d’orthodontie, il est préférable de les faire dés le départ. Dans d’autres cas cependant, l’orthodontiste peut vouloir “tester” une certaine approche sans extractions et réévaluer le tout après l’alignement initial des dents et si le résultat à ce moment n’est pas acceptable, il peut opter pour extraire des dents. Par contre, il est important de bien expliquer le tout au patient pour ne pas qu’il se questionne comme vous le faite!

      ➡ Pour voir un exemple de cas où des extractions dentaires ont été fait après le début du traitement d’orthodontie ainsi que ce cas avec beaucoup plus de chevauchement dentaire.

      • Imane dit :

        Limer ou extraire des dents en orthodontie?

        Bonjour docteur,
        je met des bagues dentaires depuis 8 mois, car j’avais une forte rotation de mes deux incisives latérales,

        J’ai déjà une prémolaire manquante dans le coté gauche de ma mâchoire inférieure, mon orthodontiste m’a laissé choisir entre les deux solutions suivantes pour mon traitement orthodontique :

        1- Enlever les 3 autres prémolaires restantes et fermer les trous ensuite
        2- Enlever qu’une seule prémolaire de l’autre coté droit de ma mâchoire inférieure et essayer d’aligner les dents de façon à obtenir un équilibre entre les deux mâchoires (en limant un peu quelques dents si besoin), dans ce cas j’aurais 16 dents en haut et 14 en bas.

        Le limage ne constitue pas un grand risque à l’avenir pour mes dents ? De plus, avoir plus de dents en haut ne fera pas trop de pression sur les dents du bas ?

        Qu’en pensez vous s’il vous plait ?

        Merci beaucoup pour votre réponse,

        • Dr Jules dit :

          Je comprends mal comment on peut vous offrir le choix d’extraire ou ne pas extraire des dents. L’orthodontiste devrait choisir le plan de traitement en fonction des objectifs de traitement établis par lui et avec le patient. Qu’est-ce qui est visé comme corrections dans votre bouche, y a-t-il une asymétrie et si oui, désire-t-on la corriger? Le plan de traitement déterminera ce qu’on veut faire et tout part du diagnostic.

          Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

          Le “limage” est une façon d’obtenir un peu d’espace en orthodontie mais, personnellement, je ne considère pas que cette approche puisse remplacer des extractions. Lorsqu’on est rendu à limer “toutes les dents” de la bouche, aussi bien en extraire et laisser les autres intactes, mais c’est mon opinion personnelle. Le limage ou polissage interdentaire, aussi appelé réduction inter-proximale, n’est pas dommageable s’il est bien fait mais je trouve que c’est une procédure qui est souvent “abusée” pour obtenir de l’espace.

          Le nombre dent restant suite à des extractions pour un traitement d’orthodontie n’est pas la chose la plus importante à considérer.
          ➡ Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des cas traités avec extractions.

          • Imane dit :

            Bonjour docteur,

            Au départ, mon souci était principalement esthétique, Incisives latérales (haut) en rotation,

            Maintenant au cours du traitement mes incisives sont alignées, mais ma machoire du haut est devenue plus large que celle en bas –> problème d’occlusion,

            recemment, j’ai mis un appareil dentaire en bas également, mais mes dents du haut sont toujours trop en avant par rapport à celles du bas, l’orthodontiste dis qu’on ne peut pas régler ce problème sauf si on extrait des dents, est-ce toujours vrai ?

            Merci pour votre réponse,
            Cordialement,
            Imane

  • Sabrina dit :

    Les extractions affectent-elles le profil du visage et la largeur des mâchoires?

    Bonjour docteur,
    J’ai 3 canines incluses, 2 en haut et une en bas(gauche), donc j’ai enlevé 3 premolaire (1 en haut a droite) et les 2 en bas, et l’orthodontiste m’as dit que on va voir si la canine a gauche en haut bouge on va enlever la premolaire si non on va la laisser,
    Et sa aide a laisser de la place pour les 4 dents de sagesses qui ne sont pas encore pousser.

    Maintenant se qui me fait vraiment tres peur c le changement de profil apres la fin du traitement.
    Il y a trop d’espace et c beaucoup par apport a la taille d’une canine, comment se ferme l’espace??
    Mon mâchoire va retrecit?
    Vous pouvez m’expliqué svp?
    Ça fait 2 semaine je me sens trop stressé.
    Je sais pas comment je vais supporter 2 ans ou plus de traitement

    • Dr Jules dit :

      Si on fait simplement vous extraire des dents, cela ne fera pas grand chose pour les canines incluses. Par contre, ci vous avez des appareil multi-bagues fixes (“broches”) pour faire des corrections, cela permettra de fermer les espaces et NON, cela n’empirera pas votre profil ou esthétique du visage ou rétrécira votre mâchoire ou la largeur de votre sourire si c’est bien exécuté. Vous avez toute l’information à ce sujet plus haut dans cette page sur les extractions en orthodontie. Demandez à votre orthodontiste de vous expliquer les détails de ce qu’il planifie faire et comment il le fera.

  • Maya dit :

    Pourquoi ne pas extraire les dents avant la pose des appareils dentaires?

    Svp je m’apprête à mettre un appareil dentaire (système Damon) et l’orthodontiste m’a appris qu’il va m’extraire 4 prémolaires.
    Toutefois, il m’a dit qu’il doit d’abord faire le collage (coller les brackets) avant de m’extraire les dents. Vous trouvez que ce soit normal qu’il ait besoin de faire le collage avant de passer à l’extraction ?
    Merci beaucoup de votre feedback.

    • Dr Jules dit :

      Chacun a sa façon de travailler mais s’il est certain que des extractions sont nécessaires, je ne vois pas l’avantage d’attendre que les appareil multi-bagues fixes (“broches”) soient posés pour les faire extraire. C’est bien plus compliqué ainsi pour le patient, le dentiste qui fait les extractions et l’orthodontiste! À moins de circonstances très spéciales, les orthodontiste préfèrent faire les extractions avant la pose des appareils dentaires ou orthodontiques correcteurs. Demandez à votre orthodontiste pourquoi il préfère procéder ainsi.

  • Thomas dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour votre site web très intéressant et explicatif.
    J’ai bien cherché, utilisant l’outil de recherche, et il est très peu fait mention de l’arcade en “Lyre”.

    Mon cas:
    25 ans.
    Deux traitements orthodentiques, un très jeune et un à l’adolescence (vestibulaire / lingual).

    Depuis 2 ans, une incisive inférieure c’est mise à reculer, et la pression est douloureuse.
    1 avis dentiste + 2 avis orthodontistes:
    – Soit traitement cours 6 mois pour redresser la dent (vestibulaire).
    – Soit traitement long 24 mois pour changer la forme “lyre” en forme “normale” (je préfère en lingual car trop long).

    Etant docteur en ingénierie et non en médecine dentaire, j’ai eu du mal à assimiler les explications des experts ! (et ils avaient peu de temps)

    Mes questions sont :
    – Pourquoi ne m’a t’on pas proposer la chirurgie pour corriger la lyre ?
    – Corriger la lyre va changer la forme de mon visage ?
    – Est-ce nécessaire de corriger la lyre ? Sinon, cela risque-t-il de me poser des problèmes dans le future ? (après tout, mon premier orthodontiste, aujourd’hui à la retraite, me l’a laissé comme ça)

    Mon problème est que je pars en Angleterre dans 6 mois, et que la version longue, que je prendrais alors en lingual, me demandera de revenir tous les mois, ce qui est contraignant (mais pas impossible).

    Merci d’avance,

    Thomas

    • Dr Jules dit :

      arcade dentaire lyre malocclusion orthodontie SherbrookeJe n’ai jamais entendu l’expression “lyre” pour décrire une malocclusion. Ça doit être un terme utilisé en France pour décrire la forme d’arcade qui soit ressembler à une lyre l’instrument de musique illustré ci-contre. Ici, nous parlons plutôt de constriction d’arcade ou d’arcade ayant une forme “oméga” (comme la lettre grecque).

      Je ne peux vous dire pourquoi un orthodontiste ou l’autre ne vous a dit ou pas dit quelque chose, ils sont les seuls à pouvoir répondre à cette question.

      Si on ne vous donne pas les explications nécessaires pour répondre à vos interrogations, obtenez une seconde opinion ou plusieurs jusqu’à ce que vous obteniez les réponses voulues. Les 2 plans de traitement proposés semblent complètement différents alors il est important de comprendre ce qu’ils visent. Tout doit partir du diagnostic.

  • Nada dit :

    Chevauchement dentaire et dents de sagesse

    J’ai une superpossision legere de mes incisives centrales suite a la poussée de mes dents de sagesse supérieur .. Quand j consulté mon dentiste pour orthodentie .. Il m’a dit que tu as le choix soit d’extraire les dents de sagesse puis mettre l’appareil soit tu mets l’appareil et tu fera l’extraction après .. J’en doute .. Je veux le processus ayant le résultat le plus fiable et rapide .. Merci

  • Imane dit :

    Limer les dents pour les faire mieux arriver ensemble?

    Bonjour,

    Cela fait maintenant 8 mois que je porte des bagues dentaires, mon orthodontiste avait prévu au début d’enlever trois prémolaires car j’ai déjà une prémolaire manquante dans le côté gauche de ma mâchoire du bas.
    Finalement, à cette étape du traitement il est favorable de n’enlever qu’une seule prémolaire de l’autre côté droit du bas. J’aurai donc 16 dents en hauts et 14 en bas,
    Il dis qu’il va arranger le déséquilibre entre les mâchoires en limant quelques dents après en fonction de leur mouvement, or cela m’inquiète un peu. Qu’en pensez vous svp de cette méthode?
    De plus le fait d’avoir plus de dents en haut que du bas ne constitue aucun risque pour l’avenir notamment de maloclusion ou de forte pression sur les dents du bas?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse,
    Bien Cordialement,
    Imane

    • Dr Jules dit :

      Il est très rare lors d’un traitement d’orthodontie que tout arrive “parfaitement” bien ensemble en 3D, surtout dans un cas comme le vôtre ou il y a quelques dents manquantes. L’importance du nombre de dents est très relative et c’est leur relation entre elles et entre chaque arcade (mâchoire) qui est plus important que le nombre de dent comme tel.

      ➡ Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des cas traités avec extractions.

      Si l’engrenage ou la relation des dents n’est pas optimale entre les arcades à la fin d’un traitement, il est commun et même indiqué de faire des ajustements d’occlusion qui consistent à polir certains points de contact trop forts entre des dents opposées pour uniformiser les forces d’occlusion dans la bouche. Lorsque cela est bien fait, il n’y a pas de conséquences néfastes pour les dents.

  • naceer dit :

    Bonjour. Dans le cadre d’un traitement orthodontique, je me suis fait extraire deux prémolaires (la 14 et la 24), je voudrais savoir comment l’espace va-t-il se refermer et combien de temps cela prendra-t-il ? Cordialement

    • Dr Jules dit :


      ➡ Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

      ➡ Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

      Posez des questions à votre orthodontisteAvez-vous posé la question à votre orthodontiste? Il (ou elle) est définitivement la meilleure personne pour y répondre car il a évalué votre cas, posé le diagnostic, élaboré un plan de traitement, planifié la thérapie et choisi la mécanique orthodontique (appareils, forces, rétention, etc.) pour atteindre les objectifs de traitement visés au départ. Il saura vous dire si votre traitement progresse normalement ou pas et quel moyen il compte utiliser pour atteindre les objectifs.

  • Sabrine dit :

    La traction de la canine incluse ne fonctionne pas

    Bonjour, j’ai fait une opération pour tracter une canine incluse, mais la canine est soudé et n ‘a pas bougé après plusieurs mois du traitement,
    La canine incluse dans le palais et je peux la voir,

    Est-ce que je suis obligé de l’arracher? Ou bien je peux la laisser?
    Parceque je veux pas faire une opération pour l’arracher 🙁

    • Dr Jules dit :

      Qu’en pense votre orthodontiste? La dent est-elle ankylosée ou il manque simplement d’espace pour la tracter. La solution dépendra de la cause du problème.

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic.Tout débute avec le diagnostic. Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation de base est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

      Il est habituellement pas recommandé de laisser une canine incluse dans le palais à cause des problèmes potentiels que cela peut causer à long terme.
      ➡ Pour en savoir plus sur les canines et leur importance dans l’occlusion et la fonction.

  • Julie dit :

    Bonjour docteur

    Certains orthodontistes me proposent d’extraire 4 prémolaires car encombrement et aussi pour faire reculer les dents du haut qui seraient en avant …
    Et d’autres seulement extractions de 2 prémolaires du haut ?? Et un ne propose aucune extraction
    Il faut obligatoirement extraire 2 prémolaires en bas et 2 en haut pour avoir un bon résultat ou bien il est possible d’extraire seulement 2 prémolaires en haut ?
    Je ne sais plus quoi faire
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Toutes les possibilités d’extractions sont viables si le praticien a l’expertise et l’expérience nécessaire pour atteindre de bons résultats. Certains cas peuvent être traités avec ou sans résultats dpendemment des résultats désirés (diminution de la protrusion des dents, élargissement ou pas des arcades, etc.).

      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste pour bien comprendre les différentes approches proposées pour votre cas.

  • sam75 dit :

    Bonjour Docteur,

    Je dois me faire poser un appareil dentaire . Je suis un adulte de 30 ans et j’ai les dents en avant. Je voulais savoir si il faut faire les extractions des prémolaires avant ou après la pose de l’appareil?
    Ne vaut il pas mieux que je commence a extraire mes dents de sagesse avant les prémolaires pour limiter le risque de récidive que mes dents poussent vers l’avant pendant le traitement?

    Merci de votre aide.

    • Dr Jules dit :

      L’extraction des dents de sagesse n’aidera pas à désencombrer un problème à l’avant de la bouche.
      Il n’est pas essentiel d’extraire des dents (prémolaires ou autres dents) uniquement parce que les dents sont avancées ou encombrée. C’est du cas par cas et tout part du diagnostic.

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    *

    Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.