La dent n’est pas un clou!

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (33 votes, moyenne: 4.39 sur 5)

Loading...

Ce titre semble un peu bizarre pour une chronique orthodontique, mais cette analogie illustre bien ce qui ne se produit pas en déplaçant des dents dans l’os des mâchoires lors des mouvements orthodontiques! C’est cependant ce que plusieurs croient qu’il se passe, c’est-à-dire qu’une dent se comporte comme un clou qui peut être enfoncé, retiré ou déplacé dans un morceau de bois comme si elle était frappée à l’aide d’un marteau!

Mouvements orthodontiques et déplacements dentaires

Les mouvements principaux que nous effectuons en orthodontie pour déplacer les dents peuvent être catégorisés comme suit :

  • Intrusion ou ingression : déplacer une dent verticalement vers l’os soit vers le haut pour les dents supérieures ou vers le bas pour les dents inférieures. Ceci peut être nécessaire par exemple lorsque des dents antérieures se surplombent excessivement comme dans les cas de Classe II division 2. L’ingression orthodontique d’une dent est un mouvement vertical dans la direction apicale (vers la racine) de la dent.
  • Extrusion ou égression : déplacer une dent verticalement vers l’arcade opposée soit vers le bas pour une dent supérieure ou vers le haut pour une dent inférieure. L’égression orthodontique d’une dent est un mouvement vertical dans la direction coronale (vers la couronne) de la dent. Ce type de mouvement orthodontique est souvent utilisé pour fermer certains types de béances antérieures où les dents antérieures ne se touchent pas.
  • Translation ou déplacement horizontal dans la direction “avant-arrière” : ce mouvement est indiqué par exemple pour fermer un espace d’extraction ou pour reculer des dents antérieures trop protrusives (overjet excessif).

 

Mouvement dentaire orthodontique

 

Mouvements verticaux

Intrusion ou ingression des dents

Il est souvent nécessaire de déplacer une dent dans la dimension verticale. Ceci peut être nécessaire lorsque les dents antérieures se surplombent trop ou qu’une dent postérieure s’est “allongée”, car elle n’avait pas de contact avec une dent dans l’arcade opposée.

Intrusion dentaire en orthodontie

(A) Lorsqu’une dent est “descendue” ou intrudée, on croit à tort qu’elle s’enfonce progressivement dans l’os à mesure qu’elle s’abaisse. (B) Si tel était le cas, à la fin de l’intrusion, elle serait complètement enfoncée dans l’os et presqu’invisible.

 

Intrusion dentaire en orthodontie

(A) Ce qui se produit plutôt est que le niveau d’os s’abaisse au même rythme que la dent qui elle, maintient sa longueur originale et ne disparaît pas dans l’os. (B) Le résultat final est que la dent ET l’os sont à un niveau plus bas après l’intrusion.

Exemples d’intrusion dentaire pour diminuer un surplomb vertical excessif (overbite).

Dans les 2 cas suivants, les incisives supérieures et inférieures ont été “intrudées” dans la direction des flèches; celles du haut ont donc été “remontées” et celles du bas ont été “descendues”. Malgré plusieurs millimètres de mouvement vertical, la longueur des dents n’a pas diminuée, car les dents n’ont pas été enfoncées dans l’os. La gencive et l’os entourant les dents les ont plutôt suivies dans leur mouvement vertical.

Intrusion dentaire pour corriger une malocclusion en orthodontie

(A) Intrusion des incisives pour les dégager et les rendre visibles et fonctionnelles. Les incisives supérieures paraissent même plus longues après le traitement, car le contour de la gencive a été modifié. (B) Cas similaire : après l’intrusion, les dents sont de la même longueur.

 

Intrusion, ingression orthodontique de molaires

(A) Les molaires supérieures n’ayant pas d’appui se sont allongées (extrusion) au delà du plan de l’arcade supérieure (ligne bleue). (B) Après les corrections, les molaires ont été “remontées” de quelques mm (intrusion) à un niveau normal qui permettra une restauration adéquate de l’espace édenté inférieur. Les dents ont maintenu leur longueur et le niveau d’os et de gencive a suivi leur mouvement. Les appareils postérieurs sont maintenus en place pour stabiliser les dents qui n’ont pas d’appui inférieur.

➡ Pour voir d’autres exemples d’ajustement vertical du niveau des dents permettant d’optimiser l’esthétique du sourire, le contour gingival et les bords incisifs des dents.

 

Extrusion ou égression des dents

Ce mouvement vise à ramener les dents des arcades opposées (haut et bas) qui ne se touchent pas l’une vers l’autre afin de donner du surplomb vertical aux dents antérieures ou donner des contacts aux dents postérieures entre elles.
L’exemple typique est la fermeture des béances antérieures ou postérieures.

Extrusion dentaire en orthodontie

(A) L’extrusion d’une dent peut laisser croire que cette dent s’allonge et sort de l’os pendant ce processus. (B) Si cela se produisait, la dent deviendrait plus longue à mesure qu’elle sort de l’os.

 

Extrusion ou égression dentaire en orthodontie

(A) Lors de l’extrusion ou égression dentaire, le niveau d’os migre au même rythme que la dent et la dent ne sort pas de l’os. (B) Après l’extrusion, la dent a la même longueur qu’au départ, mais le niveau d’os a été modifié.

 

Fermeture d'une béance antérieure par extrusion des dents antérieures

(A) Béance antérieure qui sera fermée par l’extrusion des dents antérieures (flèches). (B) À la fin des corrections, les incisives ont été déplacées verticalement de plusieurs millimètres. Les dents ont gardé leur même longueur visible et l’os et la gencive les ont suivies.

EXCEPTIONS

Éruption normale

Une première exception à cette “règle” serait lors du processus d’éruption dentaire normale. Lorsqu’une dent perce la gencive, elle s’allonge et sort de l’os et de la gencive jusqu’à ce qu’elle atteigne sa position finale, ce qui peut prendre plusieurs années. La dent qui fait éruption devient ainsi progressivement plus visible à mesure qu’elle sort. L’exemple suivant illustre bien ce phénomène d’éruption.

Éruption et extrusion dentaire normales

Pendant l’éruption normale, les dents sortent de l’os et de la gencive et deviennent progressivement plus longues comme le démontrent les incisives de cette jeune patiente. Les chiffres indiquent l’âge de la patiente.

Deux phénomènes sont illustrés avec ce cas. (A) Les dents inférieures poussent vers le haut par extrusion et maintiennent leur longueur de couronne, entraînant avec elles la gencive et l’os. Les dents supérieures font éruption en perçant la gencive et l’os et la couronne devient plus apparente et plus longue à mesure que la dent sort (éruption normale). (B) Quelque temps après le port d’un appareil visant à empêcher les dents postérieures de se toucher (plan articulé), on voit le résultat de l’éruption au haut et l’extrusion au bas (il y eu un peu d’éruption aussi).

Extrusion et éruption dentaire

(A) Dans cet exemple, un jeune garçon de 8 ans présente une béance antérieure importante (dents qui ne se touchent pas à l’avant). (B) L’utilisation d’un écran oral bloque la langue et permet aux incisives supérieures de “descendre”, entraînant avec elles la gencive et l’os. Les deux incisives centrales sont plus basses, mais de même longueur, car l’os et la gencive ont suivi. Ces changements se sont produits en seulement 4 mois. Ce mouvement vertical sera plus tard complété par l’éruption naturelle des dents qui permettra alors aux dents de sortir légèrement de la gencive et de paraître plus longues. Ceci peut prendre plusieurs années avant d’être complété. Béance antérieure et utilisation d'un écran oral (tongue crib for open bite)

Maladies parodontales

Une autre situation où le mouvement vertical d’une dent ne serait pas accompagné d’un mouvement équivalent de la gencive et de l’os de support entourant la dent serait en présence de maladies parodontales autour d’une dent à déplacer. Cet état d’inflammation autour de la dent peut détruire les tissus et empêcher que l’os et la gencive demeurent attachés pendant le mouvement de la dent. Ceci est la raison pour laquelle il est important d’avoir un parodonte en santé pendant l’orthodontie pour éviter la perte des tissus de support des dents (os et gencive).

(A) En présence de maladies parodontales affectant l’os alvéolaire (flèches), la dent “sortira” de l’os et s’allongera hors de la gencive (B). (C) La partie restant dans l’os (racine) sera plus courte qu’au départ, tandis que la partie extérieure qui peut comprendre maintenant une partie de la racine, sera plus longue. Ce phénomène indésirable ne se produira pas en présence d’un os sain et sans infection ou inflammation. Extrusion dentaire orthodontique et maladie parodontale

(A) La maladie parodontale ayant causé une perte de tissus (os et gencive), les dents affectées paraissent plus longues (flèches). (B) Une dent postérieure s’est allongée et a perdu de l’os. Elle paraît donc plus longue. (C) Les radiographies montrent la sévérité de la perte osseuse qui explique que les dents paraissent plus longues. Si on tente d’extruder davantage une dent ainsi affectée par une maladie parodontale active, elle sortira davantage de l’os et deviendra plus longue. Il est essentiel de contrôler les maladies parodontales avant l’orthodontie pour éviter des pertes de tissus additionnelles.

 

Perte osseuse, maladie parodontale et orthodontie

(A) Les molaires supérieures se sont allongées en l’absence de dents opposées et paraissent plus longues, car il y a eu perte d’os autour de ces dents. (B) Les dents antérieures ont aussi perdu du tissu de support et sont plus longues. (C) Les dents supérieures de ce cas ont usé la gencive et l’os devant les incisives inférieures, les faisant paraître plus longues. Le déplacement de toutes ces dents en orthodontie nécessitera des précautions particulières et les maladies parodontales devront être contrôlées pour éviter de “sortir” les dents de l’os.

 

Mouvements multiples simultanés

Les différents types de mouvements décrits dans cette page ne se produisent pas de façon individuelle et il est fréquent que différentes dents nécessitent des mouvements différents afin de les déplacer vers leur but ultime de contribuer à l’obtention d’une occlusion normale ou idéale.

Mouvements dentaires verticaux en orthodontie

Les mouvements d’intrusion et d’extrusion se produisent souvent ensemble dans une même bouche. (A) Cette malocclusion présente des incisives trop allongées qui devront être “intrudées” dans la direction des flèches. Les canines (*) qui n’ont pas terminé leur éruption deviendront plus longues à mesure qu’elles sortent de la gencive, ce qui est dû au processus d’éruption normal. (B) Après les corrections, les canines sont “descendues” à un niveau vertical idéal. Les incisives ont été déplacées de plusieurs mm, mais ont gardé la même longueur de couronne, car l’os et la gencive ont suivi le mouvement des dents.

Mouvements horizontaux (translation)

(A) Lors du mouvement horizontal d’une dent (translation), on pourrait croire que la dent se déplace progressivement (A, B et C) en restant droite dans l’os, mais ce n’est pas le cas. (B) À cause de la résistance de l’os au mouvement, la couronne de la dent (partie hors de l’os) bascule vers l’avant ou l’arrière selon la direction du mouvement. (C) La dent doit par la suite être redressée pour que la couronne et la racine redeviennent droites, mais dans une nouvelle position plus avancée. Ce phénomène est une des raisons pour lesquelles la fermeture d’espaces larges par mouvement de translation peut être relativement longue.

Translation ou mouvement horizontal d'une dent en orthodontie

(A, B et C) Malheureusement, la dent ne se déplace pas ainsi en restant droite et migrant à travers l’os lors d’un mouvement horizontal.

Translation ou mouvement horizontal orthodontique d'une dent

(D) Pour déplacer une dent sur une grande distance, (E) elle doit d’abord basculer dans la direction du mouvement et (C) être redressée par la suite.

Fermeture d'espace en orthodontie, extraction dentaire

(A) Fermeture d’un large espace en déplaçant les dents postérieures vers l’avant par mouvement horizontal (translation). La molaire étant déjà penchée, les racines ont dû être déplacées plus que la couronne pour redresser la dent. (B) Après la correction, l’espace est complètement fermé. (C) Fermeture d’un espace de 11 mm par déplacement horizontal des molaires vers l’avant.

 

La réalité : une combinaison de mouvements simultanés

  • Dans les faits, les déplacements orthodontiques sont une combinaison de tous ces mouvements qui peuvent se produire simultanément : intrusion, extrusion, translation/redressement.
  • Cependant, si la situation le justifie, un mouvement peut être effectué spécifiquement sur une dent sans bouger les autres. L’orthodontiste ajustera alors sa “mécanique” (appareils correcteurs/broches) en conséquence.

 

Niveau inégal des dents corrigé par mouvement orthodontique

AVANT : La plupart du temps, plusieurs dents sont inégales et les corrections orthodontiques visent à faire une combinaison d’intrusion et d’extrusion pour niveler le tout.

 

Dents nivelées par intrusion et extrusion en orthodontie

APRÈS : Les mouvements d’intrusion et d’extrusion maintiennent la longueur de la dent, mais altèrent le niveau osseux (et de gencive) qui suit la dent dans son mouvement.

Les mouvements bucco-linguaux

  • Le mouvement bucco-lingual est effectué lorsqu’il est nécessaire de déplacer les dents soit vers l’avant (buccal) ou vers la langue (lingual) afin d’aligner les dents sur l’arcade dentaire.
Mouvement avant arrière en orthodontie

(A) Vue en plongée sur des dents (clous) mal alignées. (B) Après les corrections, les dents sont alignées sur une ligne imaginaire (pointillé bleu). Normalement, chaque dent devrait garder l’os qui l’entoure pendant qu’elle est déplacée dans une direction ou l’autre.

  • Ce mouvement, aussi minime soit-il, est nécessaire dans presque tous les cas de corrections orthodontiques.

Malocclusion dentaire avec chevauchement et encombrement

➡ Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

Les dents se déplacent dans la direction de la force appliquée.

Différents types de mouvements orthodontiques

Selon l’endroit où sera appliquée une force orthodontique (flèches) par rapport au centre de rotation de la dent (point rouge), un mouvement différent peut être généré.

Mouvements dentaires orthodontiques: torque, tipping, bascule, translation

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. orthoLemay.com www.orthodontisteenligne.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-04-02 à 21:45:25 © Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

Publié le : Oct 16, 2011 @ 22:32

 

Commentaires et/ou questions (179)

  1. ronald lemelin dit :

    Cette information éclaire ma situation et m’aide à prendre une décision pour remédier mes petits problèmes dentaires. Votre site est tellement bien fait et nous aide beaucoup à prendre une décision pour nos petits ou gros problèmes dentaires
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Nous sommes heureux d’avoir vous aider dans votre processus décisionnel. Revenez visiter ce site (et même cette section) car nous y ajoutons du nouveau matériel régulièrement. N’oubliez pas de “voter” pour les pages que vous trouvez utiles afin de nous donner du “feedback”! Au plaisir!

  2. chiraz dit :

    Je sens l’os qui pousse sous ma gencive
    bonjour Dr: je porte un appareil dentaire depuis 6 mois ,javais les deux incisives supérieur central chevauchées-l’une sur l’autre- manque d’espace – alors extraction des deux premières prémolaires…etc bon je vois déja de résultat et l’incisive central droite ne chevauche plus celle de gauche mais j’ai l’impression que l’os de la central gauche lors de son déplacement va percer la gencive et sortir ! il est trés apparent au point que je le sent quand je touche sur mes lèvres de l’extérieur! et il me fais un peut mal est ce normal ? Et je vois bien que la central gauche et plus courte que la droite aussi il y a genre de trous inesthétique du tout- entre elles-
    mon rendez vous et dans 3 semaine je suis très inquiète merci de me donner des explications votre avis m’intéresse beaucoup-

    je vous remercie d’avance.et bravos pour votre site qui est vraiment d une qualité exceptionnelle!

    • Dr Jules dit :

      Ce que vous ressentez peut-être est plutôt le profil d’une racine qui bascule et qui pousse l’os sous la gencive. Ceci est causé par une inclinaison anormale de la dent. Vous pouvez voir des tels exemples sur la page des urgences en orthodontie dans une illustration qui décrit un “…exemple d’une racine de canine qui est basculée vers l’extérieur…”.

      Ces conditions ne sont pas voulues ou normales mais peuvent être récupérées ou corrigées assez facilement par votre orthodontiste en ajustant les fils. La “longueur” relative des dents est affectée par cette inclinaison anormale des dents. Le fait de corriger l’inclinaison améliorera la position de la racine et la longueur de la dent affectée par rapport aux dents adjacents. Vous n’êtes qu’en début de traitement (6 mois) alors cette situation n’est pas vraiment inquiétante mais devrait être corrigée. Si vous voyez que l’os sous la gencive continue de “pousser” vers l’extérieur, communiquez avec votre orthodontiste pour qu’il évalue le tout dès que possible.

  3. chiraz dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse Dr ,j’ai bien consulter la page des urgences mais j’ai pas trouvez un cas pareil au mien ;je pense que je vous ai mal expliqué mon cas j’ai essayé de rattacher des photos mais j’arrive pas,enfin l’os que je vois et sous la gencive mais très apparent comme ci la gencive gonflée! Merci encore de me répondre pour la central gauche qui est plus courte que la droite et le trous entre elles qu’est ce que vous me proposer ?

    • Dr Jules dit :

      Montrez le tout à votre orthodontiste dès que possible pour qu’il vous conseille. Vous êtes en début de traitement alors tout devrait pouvoir rentrer dans l’ordre…

  4. chiraz dit :

    Bonjour Dr
    je vous ai envoyé des photos sur votre adresse ,j attend avec impatience votre réponse et vos proposition je vous remercie aussi de me donner votre avis sur le travail de mon orthodontiste
    et pour le trous entre elles qu’est ce que vous me proposer-des facette dentaire par exemple?-
    Merci beaucoup.

    • Dr Jules dit :

      Déplacement dentaire urgence orthodontique

      Il est évident d’après ces photos que ce qui est indiqué par les flèches jaunes est la racine de votre incisive supérieure gauche qui créée cette protubérance. La couronne de la dent bascule vers l’intérieur ce qui fait basculer la racine et son apex (extrémité) vers l’extérieur. La raison de ce mouvement anormal est aussi évidente; cette dent s’est détachée du fil, le boîtier n’est plus retenu par le fil (flèches rouges) et il y a une chaine élastique qui unit les dents supérieures exerçant une traction pour rapprocher les dents. Ceci a comme effet de pousser l’incisive vers l’intérieur car le fil ne la supporte plus.

      Pour corriger cette situation, la couronne de la dent doit être basculée à nouveau vers l’extérieur et la racine vers l’intérieur pour la replacer dans l’os. Votre orthodontiste devrait pouvoir remédier à cette situation.

      Ce cas es similaires à ceux montrés sur cette page sous la rubrique : “Fils brisés, racines déplacées, espaces qui apparaissent” où une dent est basculée vers l’extérieur comme la vôtre mais moins sévèrement et une autre l’est vers l’intérieur (incisive inférieure)”

      Concernant les espaces entre vos dents, ceci est un problème de gencive et non de dents. Vous avez de la récession gingivale importante qui est habituellement associée à une perte osseuse sous-jacente. Le niveau d’os supportant les gencives a baissé ce qui entraîne les gencives.
      Pour en savoir plus sur le parodonte et la parodontie.

      Vous pouvez voir des exemples de restaurations pouvant camoufler ces espaces inter-dentaires dans la section sur la dentisterie générale.

  5. chiraz dit :

    je vous remercie beaucoup Dr pour toutes ces explications ,Dr est ce que j’attends mon prochain rendez vous qui est en date du 31/07/2012 ou je demande un rendez vous avancé ? si vous voyez qu’une intervention est urgente ?
    Merci encore Dr.

  6. Chiraz dit :

    Merci infiniment Dr.

  7. Susy Veilleux dit :

    Très intéressant et très instructif. Et qui plus est, c’est rassurant 🙂

    Merci pour toutes ces explications.

  8. Michel Hamon dit :

    Bonjour,

    Mes molaires du fond sont toutes plombées et sont “enfoncées” dans ma gencive, enfin ce que je veux dire c’est que du côté intérieur (vers la langue) elles ne ressortent pas beaucoup, je dirais quelques milimètres. Est-il quand même possible d’avoir un appareil lingual? (j’ai 30 ans).

    Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Peut-être mais seule une évaluation clinique par un orthodontiste pratiquant une telle technique pourrait vous le confirmer.

  9. Rim dit :

    Était-ce une bêtise d’extraire des prémolaires?
    Bonjour,
    Je vous remércie pour vos réposes sinsères.
    mon cas est le suivant: j’ai porté les bagues il ya un an et demie et j’ai du arracher trois prémolaires deux en haut et une en bas. Après 4 mois, j’ai de changé mon dentiste. Ce dérbier m’a expliqué que je n’avait pas un problème grave et que les extractions faites des trois prémolaire est une grande bétises. Maintenant après 1ans et demie il me propose de mettre des trois bridges au lieu des trois prémolaire. Il a ajouté que l’os est devenu solide ce qui rend difficile de déplacer les premolaires…je ne sais pas quoi faire? est ce que vous avez une solution?
    merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      Le fait de mentionner que l’os est devenu trop solide pour déplacer les dent démontre une méconnaissance totale de la physiologie et du processus de déplacement dentaire en orthodontie. Si vous n’aviez pas “un problème grave” pourquoi vous a-t-on extrait 3 prémolaires… et pourquoi 3 prémmolaires et non 4 pour avoir une situation symétrique?
      Il est certainement possible de fermer les espaces d’extractions… mais ce n’est pas la solution la plus facile pour un dentiste généraliste qui fait des ponts! Fermer les espaces serait moins coûteux et biologiquement préférable à vous faire faire 3 ponts qui seront à remplacer régulièrement au cours de votre vie.

      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités.

      Solution? Vous seriez mieux conseillée si vous consultiez un orthodontiste certifié qui connait l’orthodontie.

  10. rachid oubella dit :

    Peut-on descendre des dents de 2 mm?
    bonjour
    j taillé dents central ils était un peut longue et une cassé et j ai regretté mon docteure ma posé une appareille orthodontie et il ma dit q u il va les faire descendre 2 mm est ce possible et est ce que il y auras pas des conséquence a long terme et merci pour ces information

    • Dr Jules dit :

      Oui, il est certainement possible de “descendre” des dents de 2 mm. Les conséquences éventuelles dépendront de la santé de vos dents, de votre parodonte, de l’occlusion en général, de la fonction, etc. Demandez à votre praticien de vous l’expliquer spécifiquement pour votre cas car on ne peut généraliser.

      Cependant,”descendre” des dents ne veut pas dire les allonger et les rendre plus visibles. Pour en savoir plus sur le déplacement des dents

      • Hannah dit :

        Égression des dents et triangles noirs inesthétiques
        Bonjour
        Le déplacement coronaire d’une dent induit le déplacement de la gencive dans le même sens c’est à dire que l’alignement des collets sera modifié alors que ça compte beaucoup pour l’esthétique du sourire. J’ai subit une élongation coronaire chirurgicale mon dentiste a mal replacé le contour gingival et en plus des triangles noirs très inesthetique.

        Donc c’est juste pour dire que même avec egression des dents de 2mm elle peut ne pas être satisfaite parce que elle ne retrouvera pas la situation initiale de son sourire
        Cordialement

        • Dr Jules dit :

          Vous avez parfaitement raison concernant le mouvement du parodonte (gencive, os alvéolaire, ligament parodontal…) qui suit la dent… en autant qu’il n’y ait pas d’inflammation qui détruirait ou affecterait ce parodonte pendant le mouvement orthodontique. Ce sont des concepts bien connus (ou qui devraient l’être) et qui doivent être pris en considération dans tout traitement orthodontique. Vous pouvez voir des exemples de l’application de ces principes pour optimiser l’esthétique du sourire et contour gingival dans cette section. Pour mieux comprendre le déplacement des dents pendant l’orthodontie, lisez l’information dans cette même page.

          Une égression ou extrusion des dents n’allonge pas vraiment la longueur physique de la couronne clinique (partie visible) car, comme vous l’avez mentionné, les tissus suivent normalement la dent. Un tel mouvement change la position de la dent mais ne devrait pas changer sa longueur (couronne visible). La dent se trouve plus basse (pour une dent supérieure) mais n’a pas une couronne clinique plus longue. Un allongement coronaire chirurgical (parodontie) par contre aura un tout autre effet car cela vise à augmenter la longueur de la couronne clinique et non changer la position de la dent comme lors d’un mouvement orthodontique, ce qui est complètement différent. L’effet est similaire à une gingivectomie visant à enlever un excès de gencive recouvrant trop une couronne.

          L’allongement coronal chirurgical est souvent nécessaire suite à l’éruption forcée (extrusion) d’une dent car, justement vu que les tissus suivent, ils doivet souvent être replacés plus haut. Une telle procédure peut en effet causer des espaces triangulaires ou noirs inesthétiques selon la qualité des tissus et le niveau du parodonte. De tels défauts peuvent être corrigés parfois par l’ajout de composite dentaire. Pour en savoir plus sur l’élargissement de dents étroites et voir des exemples.


          Voici un exemple d’une telle procédure restaurative pour éliminer des espaces noirs entre des dents inférieures apparus pendant un traitement d’orthodontie suite à la correction de rotation et chevauchement dentaire.

          Fermeture d'espaces triangulaires noirs inesthétiques à l'aide de composite dentaire après un traitement d'orthodontie.
          Correction d’espaces triangulaires noirs inesthétiques apparus pendant un traitement d’orthodontie suite
          la correction de rotations et chevauchement des incisives inférieures.
          (A) Avant le traitement d’orthodontie, il y avait des rotations et du chevauchement affectant les incisives inférieures.
          (B) Après le traitement d’orthodontie; le fait d’aligner les incisives change la position des points de contact inter-dentaires et sépare les dents ce qui créé un espace triangulaire sous les points de contact.
          (C) Vue rapprochée des espaces.
          (D) Après une modification de la forme des dents à l’aide de composite dentaire.

  11. dany nadeau dit :

    bonjour mon garcon a une dent qui pousse dans le haut de la gencive quelle appareil ca lui prendrait et quelle prix a peut prêt merci
    bye

    • Dr Jules dit :

      Cela ne prend pas nécessairement un appareil… Tout dépend de l’âge de votre enfant et de la nature du problème. Consultez un orthodontiste certifié qui pourra vous conseiller plus spécifiquement après avoir examiné votre garçon.

      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

  12. Degrandy dit :

    Bonjour, j’ai 49 ans, en 2005 j’ai eu un traitement orthodontie haut et bas avec extraction de plusieurs dents. Cela fait maintenant une année que j’ai des douleurs en continue dans gencives, j’ai pris humira. Pendant 6 mois et maintenant plus d’effet, je prends 3 gr de dafalgan par jour. N’en pouvant vraiment plus, ça me prend la tête et pas moral. Faire arracher très mes dents et mettre qqles implants haut et bas pur avoir un dentier fixe, est ce que cela règlerai le problème et plus de douleurs enfin. Merci de me conseiller . Lila

    • Dr Jules dit :

      Vous avez un problèmes de gencives, consultez un parodontiste si votre dentiste ne peut vous aider. Faire extraire vos dents pou les remplacer par des implants est rarement logique et sera très coûteux! Il faut d’abord régler votre problème de gencives, c’est la priorité.

  13. Angie dit :

    Ma gencive suivra-t-elle mes dents qui doivent reculer beaucoup?
    Bonjour,
    J’ai commencé il y a 6 mois un traitement ortho. Mes dents sont assez avancées. Mon ortho à du me parler de 13mm… je prenais le pouce étant petite. J’ai actuellement 28 ans. Je me demande si la gencive va suivre mes dents?

    J ai dur a croire que ma gencive va s’aligner au même titre que mes dents?! ou devrais je obligatoirement passer par la case opération? il ma fait extraire deux dents. Je commence a paniquer à l’idée de devoir me faire opérer. Je ne parviens toujours pas a fermer la bouche et je me demande si j y arriverai un jour 🙁 pourriez vous m’éclairer la dessus? dois je mettre des photos? Merci pour ces articles très bien écrit

  14. Magalie dit :

    Après 44 mois de traitement on e fait porter une plaque
    Bonjour Dr Jules
    Je suis un traitement orthodontique pour une occlusion de classe 2 division 2 assez sévère, avec gencive apparente.

    Après 44 mois de port de braquets, mes canines sont bien placées par rapport à leurs antagonistes.
    Il est cependant impossible de bien placer les 4 incisives supérieures dans l’état actuel des choses, car elles butent contre les inférieures.
    Pour diverses raisons, j’ai changé d’orthodontiste il y a 3 mois. Elle m’a redressé ces 4 dents, faisant du même coup disparaître les espaces récurrents. Ne reste que deux espaces de +/- 3 mm entre les incisives latérales et les premières pré-molaires.
    Elle vient de me faire fabriquer une plaque qui maintient un espace entre les dents postérieures (comme une plaque de Hawley, sauf qu’il n’y a pas de fil devant). Comme elle m’a retiré tous les braquets, sauf ceux des 4 incisives supérieures, on ne peut pas utiliser d’élastiques. Mais personnellement, je suis soulagée de faire une pause de ce côté-là!
    Je devrais garder cette plaque plusieurs mois, en attendant que le contact se fasse entre mes dents postérieures. Après quoi, nous remettrons des braquets 2-3 mois, afin de réduire les derniers espaces.
    Ma question: En moyenne, l’égression sans élastiques se fait à quelle vitesse?
    Je me suis habituée à la présence de la plaque mais les difficultés d’élocution qu’elle génère (zozotement) persistent, et me dérangent surtout au travail. Etant pressée d’en finir avec le traitement, j’ai conscience de son importance et je résiste à l’envie de ne pas porter la plaque au travail, mais la tentation est forte!

    Merci à vous, Dr Jules, qui m’apportez souvent du soutien et de l’espoir à travers votre site et vos réponses.

    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Il y a différentes façons, méthodes et techniques d’approcher un cas avec surplomb vertical excessif (overbite) comme ce qui semble être votre cas.

      Nous utilisons souvent des plaques ou plans articulés pour aider à séparer les dents en début de traitement. Par contre, l’utilisation d’élastiques postérieurs avec cet appareil accélèrera et facilitera grandement le rapprochement des dents et “l’ouverture de l’occlusion”. Pour voir des exemples de cette mécanique et les explications associées à l’illustration ci-dessous :

      plan articulé ou bite plane utilisé en orthodontie pour ouvrir l'occlusion

      En utilisant une telle plaque et des élastiques verticaux, les résultats sont obtenus en 4 à 7 mois alors c’est anormal que vous n’ayez pas de résultats après 44 mois!
      L’égression des dents sans élastiques sera bien plus longue, difficile à prédire.

      Pour voir des cas traités avec cette méthode (Classe 2 division 2)

  15. Francine Bélanger dit :

    bonjour je me suis fait enlever des dent hier . la molaire du coté gauche et présentement je pense voir mon os. j’ai pas un trou comme les autres dent extraite en avant en haut et en bas.. je en voie pas de sang non plus. est-ce que c’est normal. Je me suis coucher en arrivant avec les gaze est-ce que j’ai fait une erreur en dormant avec les gaz pendant 3h? Merci a l’avance de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Après moins de 24 heures, ça peut être normal mais vérifiez le tout avec votre dentiste. Il n’y a pas de problème à avoir laissé la gaze sur le trou (alvéole) mais vous ne devriez plus avoir besoin de faire cela maintenant. S’il continue à y avoir un saignement continu, consultez votre dentiste. Vous trouverez d’autres informations sur les extractions et les complications qui y sont parfois associées dans les questions et réponses de la section des dents de sagesse

  16. Dlphn dit :

    Décollement des gencives, saignement et gonflement avec des appareils orthodontiques
    Bonjour
    Je porte mon appareil dentaire du bas depuis presque une semaine, le problème c’est que je vois que mes gencives entre les deux dents de devant se décoller et tout a l’heure j’ai saigné lors de mon brossage. J’ai très peur et j’aimerai savoir si ça se recolle??
    Il y a quelques semaines la gencive entre les deux dents du haut était gonflée et me faisait mal, aujourd’hui ça va mieux mais on dirait qu’elle est “compressée” entre les dents. Merci d’avance pour votre aide

    • Dr Jules dit :

      Difficile à dire ce qui se passe avec vos gencives en se fiant seulement à votre description. Il semble cependant y avoir de l’inflammation causant le saignement et peut-être de l’hyperplasie (excès de tissus). Un gonflement peut disparaître. Une des causes peut être l’accumulation de plaque (hygiène buccale). Ce problème n’est probablement pas dû aux appareils que vous avez depuis seulement une semaine. D’ailleurs, vous mentionnez avoir eu un problème de gencive au haut avant la pose des appareils (à moins que vous ayez eu les appareils au haut avant). Il est important que le statut parodontal d’un patient soit excellent avant d’entreprendre un traitement d’orthodontie pour éviter des pertes de tissus additionnelles. Consultez votre orthodontiste pour qu’il évalue la situation et fasse les recommandations appropriées.

      • sarah dit :

        Ce ne sont pas les bonnes dents qui se déplacent en tentant de tracter une canine
        bonjour,
        afin de remonter une canine mon orthodontiste la fait tracter avec l’incisive, mais c’est l’inverse qui ce produit l’incisive qui est bonne descend très vite et la canine qui doit remonter ne remonte que très faiblement, je m’inquiète pour l’incisive qui est saine et que je vois descendre.
        que faire?

  17. Dlphn dit :

    Non, mon problème de gencive sur les dents du haut est apparu suite a la pose de mon appareil. En fait, j’ai eu mon appareil du haut puis un mois après celui du bas. Avant cela, je n’avais aucun problème aux gencives.
    “Accumulation de plaque”, c’est du tartre, c’est ça? Si oui, en effet mes trois dents du bas (sauf les canines) ont du tartre, c’est jaune en bas de la dent. Je vais voir avec mon orthodontiste, merci!

    • Dr Jules dit :

      Je doute que vos problèmes de gencives soient apparus soudainement suite à la pose de vos appareils orthodontiques et ce, en quelques semaines. COnsultez votre dentiste généraliste pour avoir un bon examen et nettoyage et qu’il communique avec votre orthodontiste pour qu’ils concertent leurs efforts.

      Pour en savoir plus sur la plaque, le tartre et l’hygiène buccale pend un traitement d’orthodontie.

  18. hannah dit :

    Comment effectuer une translation des dents?
    bonjour docteur

    pour avancer les incisives centrales vers l’avant en translation comme sur le diagramme plus haut
    quel genre d’appareil faut il mettre pour exercer la force orthodontique indiquée par la fléche bleue
    merci

    • Dr Jules dit :

      Pratiquement n’importe quel type d’appareil peut servir à faire ce genre de mouvement s’il est bien utilisé. Il faut générer et appliquer des couples de forces qui permettront des mouvements en 3 dimensions. C’est plus facile de faire cela avec des appareils fixes multi-bagues (broches) mais possible aussi avec des appareils amovibles.

  19. shanna dit :

    Mes lignes médianes ne sont pas alignées, est-ce normal ou grave?
    Bonjour,

    J’ai eu un traitement d’orthodontie il y a environ 6 ans. À la fin du traitement, mes dents d’en haut et d’en bas n’étaient pas alignées ( ligne entre les deux palette et les deux dents du bas pas alignée) mais l’orthodontiste a dit que c’était normal. Es-ce bien normal ou cela pourrait être néfaste?

    De plus, j’ai maintenant une palette plus longue que l’autre, qu’est ce qui peut en être la cause?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Vous référez à l’alignement de vos lignes médianes. Bien que nous visions aligner la ligne médiane supérieure avec celle du bas pendant un traitement d’orthodontie, cela n’est pas un objectif absolu de traitement et il est fréquent de ne pas pouvoir obtenir un alignement “idéal” pour lignes. Cela ne constitue que rarement un problème esthétique ou autre à moins que la déviation soit extrême.

      Pour en savoir plus sur les lignes médianes et les asymétries en orthodontie.

      Concernant votre incisive plus longue, il faudrait vraiment faire un examen clinique et peut-être radiologique pour tenter de déterminer la/les cause(s) de ce déplacement car plusierus choses peuvent avoir causé cela.

  20. Delphine dit :

    Deux parodontologues ne s’entendent pas sur une question d’orthodontie!!!
    Bonjour,
    J’ai une dent (la 46) egressée car la dent du haut a été arrachée il y a plusieurs années et celle du bas est remontée.
    On me dit de ne pas rester comme ça mais j’ai vu deux parodontologues et leurs avis divergent. L’un dit qu’on peut mettre une gouttière pour remettre la dent en place. L’autre dit qu’il est impossible de replacer les dents du bas et à plus forte raison la 46.
    Lequel croire ?
    Merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Les deux ont complètement tort!

      Avec tout le respect que je leur dois, vous seriez mieux d’obtenir une opinion orthodontique de la part d’un orthodontiste certifié plutôt que d’un parodontiste ou autre spécialiste.

      Une dent égressée (allongée) nécessite de l’intrusion ou de l’ingression pour être corrigée. Une gouttière amovible n’est pas tellement efficace pour ce genre de mouvement, surtout pour une dent postérieure comme une molaire. Le principal avantage de ces coquilles d’alignement amovibles est qu’elles ne paraissent pas beaucoup et sont plus esthétiques. Ceci est superflu pour corriger une molaire qu’on ne voit même pas!

      Quant à l’affirmation “qu’il impossible de replacer les dents du bas et à plus forte raison la 46“, ceci ne vaudrait même pas la peine de commenter. Ce “spécialiste” a besoin d’une mise-à-jour majeure en notions orthodontiques.

      Pour voir des exemples d’ingression ou d’intrusion de dents et de mouvements orthodontiques effectués sur des molaires.

  21. Paul dit :

    Je voudrais “remonter” davantage mes incisives supérieures
    Bonjour,
    mes dents de devant (les deux canines et les quatre incisives supérieures) sont extrêmement visibles. Elles sont grosses et grandes. A tel point qu’elle recouvrent une partie des dents du bas. J’aurais aimé les rendre plus “discrètes” et les “remonter”. Est-ce possible? L’intrusion peut être être une solution? Si oui quelle conséquence sur la gencive?

    • Dr Jules dit :
      L’intrusion pourrait en effet permettre de “remonter” vos incisives supérieures mais d’après cette photo du sourire que vous avez soumise, je ne crois pas que ce soit indiqué de le faire car il n’y a pas trop de longueur de dent apparente lors du sourire. Les cas présentant un “sourire gingival” et qui exhibent beaucoup de gencive lors du sourire auraient avantage faire de l’intrusion ou ingression des incisives pour les “cacher” davantage derrière la lèvre supérieure mais c n’est pas votre cas.

      Lorsque les dents sont intrudées, la gencive suivra la dent et la même longueur de dent sera hors de la gencive mais tout l’ensemble “dent-gencive” sera “remonté”.
      Vos dents supérieures antérieures semble cependant surplomber excessivement celles du bas et ceci pourrait être corrigé préférablement en dégageant les incisives inférieures et/ou extrudant (remonter) le dents inférieures postérieures, justement pour éviter de trop intruder les incisives supérieures qui semblent bien placées d’après cette photo.

      Sourire avec appareil dentaire orthodontique

      L’exemple suivant montre un sourire gingival (“gummy smile”) extrême corrigé par intrusion des dents du haut.
      Correction d'un sourire gingival en orthodontie par Dr John Graham
      Pour en savoir plus sur ce cas.



      Exemples de sourires où la gencive est visible à différents degrés. Ceci peut être causé par une combinaison de la position des dents et de la “position” de la mâchoire supérieure dans le visage. Pour en savoir plus, consultez cette autre réponse.

      • Paul dit :

        Du coup le limage des incisives supérieures peut elle être une option envisageable?

        • Dr Jules dit :

          Vos dents ne sont pas aussi longues que vous semblez le croire. La seule raison pour envisager les “limer”serait d’améliorer les proportions esthétiques des bords incisifs pour les harmoniser entre eux selon certaine principes d’esthétique su sourire. Pour en savoir plus.

          Proportion des dents et gencive pour un sourire harmonieus et esthétique

          Il est aussi possible de meuler les dents si elles présentent des irrégularités.

          • Paul dit :

            Bonjour Docteur,
            Il est prévu qu’en 2014 je subisse une ostéotomie bi-maxillaire (avancée du maxillaire et de la mandibule). Le question que je me pose est : est ce que cela résoudra mon problème de béance des lèvres? En effet elles ne se touchent pas au repos. Je n’ai pas de “gummy smile” mais mes incisives sont énormes et se voient nettement dans l’ouverture de la bouche. Le chirurgien qui me suit refuse d’envisager une “impaction” du maxillaire disant que cela me donnerait un visage trop contracté. Qu’en pensez vous?
            ci joint trois photos.
            Le soucis c’est que ma lèvre supérieure au repos ne recouvre pas totalement le bloc incisif.
            Photo 1,
            Photo 2,
            Photo 3

            Et n’ayant pas de sourire gingival une “remontée” du maxillaire via chirurgie aurait des conséquences esthétiques hasardeuses (je suppose en tout cas)

            D’où l’idée de trouver une solution en orthodontie pour “remonter” de quelques millimètres les incisives supérieures

            • Dr Jules dit :

              Votre lèvre supérieure semble un peu courte mais pas exagérément. Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de “remonter” les dents derrières la lèvre car la partie de dent visible au repos n’est pas excessive. N’oubliez pas qu’en vieillissant la lèvre tend à s’affaisser ou retomber pour recouvrir davantage les incisives supérieures. En remontant trop les dents derrière la lèvre, vous vous trouvez en fait “vieillir” votre sourire.

  22. Victoire dit :

    Bonsoir docteur,
    A une semaine de mon concours en médecine, je ressens une forte douleur au niveau d’une dent, en haut à gauche. Je n’ai pas de carie, c’est impossible, je me lave les dents 3 fois par jour, et n’abuse pas de sucreries. Quand je suis stressée (comme en ce moment), je fais souvent des abcès mais ce n’est pas le cas ici je en suis pas gonflée.
    Que faire ? Consulter (sachant que je n’ai pas vraiment le temps avec mes révisions) ou puis-je attendre en prenant des doliprane ?
    Merci de votre réponse

    • Dr Jules dit :

      À vous de décider… vous êtes en médecine alors vous devriez savoir que le corps est imprévisible parfois, les dents encore plus!
      Personne ne peut prédire le comportement de cette dent. Elle peut rester tranquille plusieurs heures, jours, semaines ou devenir symptomatique dans quelques heures vu qu’on ne connait pas la cause du problème. Une dent peut être tr;s douloureuse sans avoir de carie. Une histoire de traumatisme peut avoir fait “mourir” la dent et causer un abcès.
      Une consultation avec un dentiste généraliste devrait identifier le problème assez rapidement et on vous proposera des solutions.

  23. audrey dit :

    Mauvais support osseux pour les dents en orthodontie
    bonjour; apparement et a mon grd regret je suis un cas assez particulier : jai une recession gingival sur la 31 soit disant causé par un choque traumatique car cet dent et plus haute que les autres ! on me propose alors de l’orthodontie dons une chirurgie bimaxilaire car sourire gingival et dent tordue avec mâchoire tres petite. le soucis est que je n’ai absolument pas d’os au niveau de mes trois dent du bas. donc l’orthodontie va les pousser vers l’avant et on risque de provoquer la chute de ces dents et si je ne fais rien la recession risque aussi de me faire perdre la dent ! avez vous vu des cas comme ca et n’y a t’il pas d’autre solution ? aidez moi svp ???

    • Dr Jules dit :

      Oui, nous avons vu des cas similaire s où il y avait une perte de parodonte (os et gencive) significative avant un traitement d’orthodontie. Avant d’entreprendre des corrections orthodontiques dans de tels cas, une évaluation parodontale est essentielle pour contrôler tout processus de maladie parodontale qui pourrait être encore actif. Il peut être nécessaire de faire faire une greffe gingivale avant le traitement d’orthodontie. IL est certain que s’il y a un manque important ‘os et que les dents sont poussées dans cette direction, ce que vous décrivez se produira soit la perte des dents. Il n’y a pas d’autre solution que de tenter de renflouer le parodonte avant le déplacement des dents. Si une dent est vraiment condamnée, elle doit être extraite soit avant ou pendant le traitement.

      L’exemple suivant montre une telle situation où une incisive inférieure fut extraite pendant le traitement d’orthodontie.

      DÉchaussement, récession gingivale. Extration d'une incisive en orthodontie

      (A) L’incisive inférieure gauche est basculée à l’intérieur de l’arcade dentaire (flèche). À cause du déséquilibre squelettique entre les mâchoires et l’étroitesse de l’arcade, l’alignement de cette incisive la déplacera vers l’avant.
      (B) L’alignement a causé une perte importante de gencive et d’os alvéolaire qui supportent la dent (récession/déchaussement).
      (C) Il fut alors décidé d’extraire l’incisive et de fermer l’espace en orthodontie.
      (D) Résultat final à la fin de l’orthodontie. Une greffe gingivale fut faite (flèches) pour améliorer la qualité de la gencive restante devant les autres incisives.

      Pour en savoir plus sur les récessions gingivales, le déchaussement et l’orthodontie.

  24. audrey dit :

    cest absolument ce qui se passe mais jai deja subit une greffe de gencive qui na pas eté aussi consequente qu’on aurait pu l’esperer ! le probleme est que je n’ai pas d’os du tout sur les trois dent de devant donc greffe osseusse impossible et si on me retire la dent qui pose pb les deux autres seront tout de meme en danger.
    de plus ma machoire etant trop etroite il devrait s’ils entreprenaient des soins ortho tout pousser vers l’avant ce qui complique je pense le probleme!!

    • Dr Jules dit :

      Si vous n’avez pas assez d’os entourant et supportant vos incisives, elles ne pourront être déplacer significativement car ce sera les vouer à une perte certaine. Cela ne veut pas dire que vous ne puissiez avoir des corrections orthodontiques mais un traitement de compromis devra certainement être envisagé. Il peut être nécessaire de laisser vos incisives dans leur position actuelle et de faire les autres corrections.

  25. audrey dit :

    il ny a pas d’os devant la 31 la 41 et la 32 les autres apparemment pas de pb dechaussement au niveau de la 31 avec greffe effectivement jai rdv le 4 fevrier pour voir ce quil peuvent me proposer ne serait ce que pour remmettre les dent du haut droite car cest le plus inesthetique et corriger le sourire gingival par une operation bi maxilaire en esperant que tout ceci soit possible ! si vous avez eu des patient ds le meme cas que moi que leur as til eté proposer ? et la perte des dents sans os sera elle une fatalité ( a savoir que j’ai des dents niquel pas d’autre probleme ou maladie de gencive je pense que tous ca est genetique )

    • Dr Jules dit :

      Nous avons probablement eu des cas similaires mais je n’ai pas tous les détails de votre cas et de toute façon, il n’y a pas 2 cas Ù.exactement” pareils. Vos dents ont beau être “niquel”, si elles n’ont pas de support parodontal, c’est un problème.

      Si vous n’avez pas d’os devant une dent, il y aura automatiquement du déchaussement… C’est l’os qui supporte la gencive!

  26. audrey dit :

    oui je sais bien :s en tout cas merci bcp pour vos reponse ca m’aide un peu en attendant de voir ce qu’on peut me proposer le 4 merci !!

  27. Stephanie dit :

    Une de mes incisives est rendue plus longue. Va-t-elle remonter?
    Bonjour, j’ai 19 ans et j’ai entamé depuis 3 semaines un traitement orthodontique pour régler mes problèmes de malocclusion, suppraclusie…, une traction verticale de la 37 qui est ankylosée (qui pour mon grand bonheur à l’air de fonctionner!! 😉 et faire quelques alignements.

    Le problème est que j’ai remarqué qu’une de mes incisives du haut est descendue, elle est de ce fait plus grande de quelques millimètres que mon autre incisive. Lorsque je regarde des photos ou je souri avant le début du traitement, je vois qu’elles avaient la même taille. Pensez- vous qu’elle va “remonter” légèrement par la suite ??

    • Dr Jules dit :

      La taille de l’incisive n’a certainement pas changé. Elle a peut-être descendue et parait plus longue lorsque comparée à la dent adjacente mais la longueur d’une dent ne change pas. Parlez-en à votre orthodontiste, il est possible de changer la hauteur des dents verticalement pour les harmoniser soit en alignant le niveau de la gencive ou le bord des dents. Consultez cette section pour en savoir plus sur ce concept.

      La dent ne remontera certainement pas par elle même…

  28. Mohamed dit :

    Différence entre l’action d’un ressort et d’un élastique
    Bonjour Dr Jules,
    je voudrais tout d’abord vous remercier pour cet excellent site internet.

    J’ai une question sur les caractéristiques des forces de poussés horizontales et la différence entre une poussé avec ressort et une poussé élastiques sur le mouvement de la dent.

    Je porte un ressort au maxillaire supérieur entre la 13 (canine) et 14 (prémolaire) pour pousser la 14 vers la 16 (molaire) – la 15 a été extraite.
    Le problème c’est que depuis deux mois de traitement la 14 n’a bougé que de très peux.
    J’ai alors demandé à mon orthodontiste pour quoi ne pas rajouter un élastique ente la 14 et la 16 ? Sa repense était “parce-que ce ne sont pas les même forces de poussé” sans plus de détails!

    Merci pour vos éclairages

    • Dr Jules dit :

      Un ressort poussera ses 2 extrémités lorsqu’il est comprimé entre 2 dents. IL peut aussi rapprocher 2 dents lorsqu’il est étiré et attaché à 2 dents.

      Un élastique rapprochera ses 2 extrémités lorsqu’il est étiré et attaché entre 2 dents. Il ne peut repousser 2 dents comme on peut le faire avec un ressort.

      question mark interrogation ortholemaySeul votre orthodontiste peut vous dire pourquoi le système mécanique utilisé dans votre cas ne fonctionne pas. Insistez pour avoir des réponses.
      Vous auriez avantage à lire notre chronique “Posez des questions à votre orthodontiste” et sur “l’alignement des astres”!

  29. Yannick dit :

    Bonjour Docteur Jules,

    je tenais à savoir si, après la pose d’un fil derrière les dents inférieures, après des années de traitements orthodontiques, pouvait occasionner un autre mouvement des dents (incisives majoritairement). On m’as dit que la racine des dents commençait à percer derrière la gencive au plus bas comme si la dent effectuait une translation linguale à travers la gencive. Au visuel cela ressemble à d’Autres dents qui percent derrière et plus bas que mes incisives actuelles. Je croyais pourtant que l’os était conçu de manière à empêcher une dent de glisser à travers les gencives.

    On ne m’as pas donné de nom concernant cette “affliction” et il est donc assez difficile de se renseigner.

    Merci d’éclairer ma lanterne.

    • Dr Jules dit :

      Un fil ou attelle de rétention sont, en théorie, des appareils passifs qui ne génèrent pas de forces sur les dents. Il est cependant possible que des forces appliquées sur ces fils, par la langue par exemple, puissent causer des déplacements dentaires et que le fil, s’il est très rigide, puisse servir de “levier” et cause des déplacements dentaires. Dans des cas extrêmes et, heureusement très rares, il est en effet possible que les dents soient déplacées à un point tel que les racines soient palpables juste sous la gencive. Vous pouvez voir un tel cas dans cette autre réponse. Cela ressemble ce que vous décrivez. Si c’est le cas et qu’une dent a bougé à ce point et que la racine perce l’os, il serait grandement indiqué d’envisager de nouvelles corrections orthodontiques pour corriger le problème et ramener la racine convenablement dan l’os.

      L’os, bien qu’il soit rigide, n’empêchera pas une dent de se déplacer à travers et c’est préférable ainsi car le déplacement d’une dent à travers l’os alvéolaires est le principe de base même des déplacements dentaires en orthodontie.
      Pour en savoir plus sur le déplacement des dents

  30. VITALIS dit :

    Pas assez d’os pour retenir des vis d’ancrage?
    Bonjour Docteur JULES,

    Suite à l’extraction d’une molaire de la mâchoire supérieure après un abcès et un traitement de longue durée, je n’ai plus d’os à ce niveau.
    Actuellement, je porte un appareil orthodontique pour faire reculer toutes les dents. Le problème est que n’ayant plus d’os au niveau de l’extraction, les vis posées horizontalement de part et d’autre dans la mâchoire sur lequel tire l’appareil, ne tiennent pas…
    Y a-t-il une solution ?

    cordialement

    • Dr Jules dit :

      Il y a certainement une solution mais je ne saurais vous dire laquelle n’ayant pas assez d’information sur le cas. Si par “vis” vous référez à des mini-vis d’ancrage, c’est certain que si elles ont été posées dans un endroit où il n’y a pas assez d’os pour les retenir, elles seront vouées à l’échec. Il s’agit peut-être simplement de relocaliser ces vis dans un autre endroit où il y a assez d’os? Votre orthodontiste devrait être en mesure de résoudre ce problème…

  31. audrey dit :

    Greffe osseuse pour renforcer mon parodonte avant un traitement d’orthodontie
    bonjour,
    je vous avez deja ec ris et tres heureuse de la réponse rapide je reviens a vous ! voila mon pb : Suite a un déchaussement de le gencive du a un choc traumatique par rapport a la malposition de mes dents je dois suivre un traitement orthodontique ! mon orthodontiste a peur que le mauvais etat de mon parodonte ne suffise pas a retenir mes dents pdt le traitement ( risque d’en perdre une voir plus ) il s’agit des trois dent du bas au centre! suite a ca je dois effectuer une greffe d’os par une méthode qui consiste a faire des incisions dans l’os et a y injecter un produit! on devrait commencer ca en septembre octobre il est question de faire l’os du bas a droite et a gauche. Ils m’ont parlé d’un delai de deux mois pour macher dessus mais je voulais savoir combien de temps durait la douleur car je fais de l’accueuil téléphonique donc bon …. et aussi savoir ce que vous pensez de la situation si cette méthode et la bonne si un risque de chute des dents et tout de meme a envisager ( car l’ortho et la paro n’ont pas l’air d’etre du meme avis ) merci de m’éclairer! ps : et apres tout ca chirurgie bimaxillaire bien sur :s

    • Dr Jules dit :

      Posez des questions à votre orthodontisteJe n’ai pas beaucoup d’expérience avec cette technique alors il faut vraiment vous fier parodontiste ou autre dentiste/spécialiste qui fera cette procédure pour connaître le pronostic, la douleur post-opératoire, etc.

      Bien que la région d’intervention soit certainement sensible après la chirurgie, je doute que cela vous empêche de parler ou travailler.

      Posez à votre orthodontiste et autres spécialistes impliqués dans cette intervention et lisez cette chronique

  32. Abdi dit :

    Est-ce qu’une dent descendue peut se replacer toute seule?
    Bonjour suite à un replacement de broches une de mes dents a descendu et cela n’était pas du tout voulu puisque cette dent la était déjà bien placée. Maintenant elle bouge beaucoup au point que j’ai l’impression qu’elle vas tomber. Mon orthodontiste m’a détaché le fils de la broche en me disant qu’elle vas se replacer toute seul. Je voudrais savoir qu’est que vous en pensez de ma situation et si mon orthodontiste a raison.

    • Dr Jules dit :

      Je doute que cette dent se replace toute seule sans traction orthodontique. Pour qu’une dent bouge, il faut qu’une force agisse sur elle.

  33. agudo dit :

    je mapelle emilie voila jai un plomblage et je sens que jai une dent qui pouse dessu que faire merci jattend vite votre reponse

  34. lucie dit :

    Tartre et déchaussement dentaire
    bonjour Dr jai 24 ans jai deux enfants et avec ma 1er grossese jai eu du tartre sur mes dent du bas devant comme derrière. le tartre a pousser ma gensive ver le bas je voulais savoir si je fai un detartrage si mest dents risquerai de se dechausser?
    cordialement a tre vite Dr

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, il faut comprendre que le le tartre ne cause pas de déchaussement dentaire en poussant les gencives. Le tartre cause de l’inflammation des gencives et ce processus inflammatoire de défense à la longue contribue à la destruction gingivale qui elle, se traduit par du déchaussement ou de la récession gingivale.

      Un détartrage enlèvera le tartre, diminuera l’inflammation (si l’hygiène buccale est adéquate) et arrêtera le processus destructeur de la gencive causé par la présence de tartre . Cependant, il peut continuer à y avoir une perte de gencive pour d’autres raisons car la présence de tartre et/ou de plaque dentaire ne sont pas les seules cause de déchaussement.

      Pour en savoir plus sur le parodonte.

  35. ponsonnaille dit :

    Parodontie et et dents mobiles, est-ce que l’orthodontie aidera?
    Bonjour
    J’ai suivi un traitement pour une parodontite qui est actuellement maîtrisée. Maintenant on me conseille un traitement ortodontique qui pourrait remonter mes dents dans la gencive. Ce traitement concerne surtout les incisives du haut. J’aimerai savoir si elles peuvent remonter ou pas et est ce que je gagnerai sur la mobilité sur ses dents qui ont tendance à bouger car à l’heure actuelle j’ai une contention provisoire.
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Si votre parodontite était moindrement sévère, vous avez probablement eu une certaine perte osseuse c’est-à-dire que votre niveau d’os a probablement baissé et supporte moins bien vos dents, ce qui peut contribuer à une mobilité accrue de vos dents. Vos dents peuvent certainement être bougées, déplacées et “remontées” mais dépendamment de la nature des défauts osseux que vous avez, il n’est peut-être pas indiqué de “remonter” ces dents. Ceci est un peu complexe à expliquer simplement dans le contexte de ce blogue mais tout orthodontiste ou parodontiste aguerri pourra vous l’expliquer à l’aide de radiographies de votre dentition. En résumé cependant, lorsqu’on “remonte” une dent (intrusion, ingression), la dent n’est pas poussée plus “poussée” profondément dans l’os de sorte que sa racine y sera plus enfoncée mais elle remontera AVEC L’OS et il y aura la même quantité de dent hors de l’os et dans l’os. C’est juste que “le tout” est déplacé en une seule unité alors cela n’affectera pas la mobilité.

      Par contre… et ça devient un peu plus compliqué, la mobilité n’est peut-être pas causé par le fait qu’un partie de la dent soit dénudée d’os mais parce que elle subit une force trop grande à cause de l’occlusion ou malocclusion qui l’affecte (un traumatisme occlusal). Dans un tel cas, le fait de corriger la malocclusion en orthodontie et déplacer les dents mobiles peut diminuer leur mobilité.

      Si vous avez perdu de l’os alvéolaire, déplacer vos dent ne changera pas grand chose à leur mobilité. Cependant si elles sont jumelées à l’aide de rétention après l’orthodontie, cela pourra certainement les solidifier.

      Pour en savoir plus sur le parodonte.

      Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

  36. Lina dit :

    Bonsoir Docteur, je me suis récemment aperçue qu’une boule assez molle et mobile( j’arrive à le remonter avec ma langue) s’était formé en bas d’une de mes gencives vraiment vers le bas, au niveau du debut de la racine, je vous explique comme je peux car malgré mes recherches je n’arrive à trouver le mot exacte de l’endroit ou se situe ma boule. Je n’ai aucune douleur elle est très petite, environ 0.5 cm, je m’en serais jamais aperçue si je n’aurais pas jouer avec langue sur le bas de mes gencives, j’espère rien avoir de grave je suis de nature très anxieuse, je m’imagine le pire..
    Dans l’attente de votre réponse, je vous remercie d’avance

    • Dr Jules dit :

      Consultez un dentiste généraliste car ils dot familiers avec les pathologies buccales et il saura vous conseiller et vous orienter vers un autre spécialiste au besoin.

  37. Katta dit :

    Bonjour dr,
    J’ai eu des broches il y a 2 ans et je me suis fait enlever mes dents de sagesse il y a un mois. Suite à cette opération, j’ai constaté que la gencive de l’une de mes dents inférieures comportait un pic qui descend vers le bas. Or. Ma gencive fait une ligne régulière et tout d’un coup il y a une descente vers le bas. Qu’est ce que cela peut être?

    • Dr Jules dit :

      C’est peut-être simplement les tissus (gencive) qui n’ont pas guéri complètement et repris un contour uniforme? Posez la question à votre dentiste (ou la personne ayant fait la chirurgie), c’est la meilleure personne pour y répondre

  38. Yohan dit :

    Juste curiosité d’un patient qui cherche à comprendre les mouvements de dents. Comment sont provoqués ces mouvent d’intrusion, extrusion et des mouvement horizontaux alors que ce qu’on voit se sont des bagues et un fil
    Au bout de combien de temps après pose des bagues les dents commencent -elles à se déplacer

    merci

    • Dr Jules dit :

      Il faut qu’une force continue soit appliquée sur la dent pour qu’elle se déplace le long d’un fil attaché aux brackets ou attaches orthodontiques. Cette force provient des élastiques de diverses formes, de ressorts, des fils à mémoire élastique, etc.
      Pour en savoir plus sur les composantes de appareils orthodontiques.

      Une dent commence à bouger presqu’immédiatement après l’application d’une force mais ce n’est pas visible à l’oeil nu avant un certain temps dépendamment du mouvement effectué.

  39. Decapele dit :

    Comment égresser une dent lorsqu’il manque d’ancrage?
    Bonjour, je suis dentiste omnipraticien et je tenais a vous féliciter pour votre site particulièrement intéressant.
    Par ailleurs, je cherche une solution pour égresser une 23 fortement cariée. Le patient est édenté en arrière de 24.
    Je dois réhabiliter 22 fracturée . 24 est déjà porteuse d’une prothese métallique. Existe t’il des dispositifs d’egression
    Orthodontique type bridge ou autre indiqués pour ce cas?
    Confraternellement

    • Dr Jules dit :

      Éruption ou égression forcée en orthodontie

      L’égression dentaire, l’extrusion forcée ou l’éruption forcée est un des mouvements orthodontiques les plus faciles à exécuter car on se trouve à “sortir” progressivement la dent de son alvéole ce qui offre moins de résistance que les autres mouvements. Par conséquent, les besoins d’ancrage mécanique orthodontique sont moindres. Vous pouvez peut-être tenter de prendre appui sur les 2 dents adjacentes si cela est possible (#22 et 24) ou utiliser un système indépendant des dents autre que celle à égresser en utilisant des mini-vis d’ancrage comme illustré ci-dessous.

      Éruption forcée ou égression dentaire en orthodontie d'une dent fracturée

      Pour en savoir plus sur cette technique.

      tag #éruptionforcée

  40. oliv dit :

    Bonjour,

    merci pour ce super cours illustré. J’aimerais connaitre pour l’adulte ce qu’on entend dans les études par “taux de récidive” (par exemple lorsqu’on provoque l’intrusion d’incisives/canines inférieures qui est le cas qui me concerne)
    Dans le cas où il n’y aurait pas de contention apres traitement , cela concerne combien de % de patients et quelle est dans ce cas la récidive moyenne (par exemple pour 3mm d’ingression recidive de combien de mm à long terme?) ..

    • Dr Jules dit :

      Aucun idée!!! Il n’y a pas de littérature scientifique ayant évalué de telles données aussi précisément et, de toute façon, il y aurait trop de variations individuelles pour en arriver à des valeurs “moyennes” universelles s’appliquant à tous les cas. Il y a trop de facteurs influençant la stabilité des corrections orthodontiques pour ne résumer cela qu’à une quantité d’ingression dentaire.

      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

  41. Jean N. dit :

    Bonjour Docteur,
    D’abord je voudrais vous remercier pour votre patience et vos explications enrichissantes.
    Ensuite, j’aimerais avoir votre avis ;
    Je suis un jeune homme de 24 ans, et je compte entamer un traitement orthodontique.
    Pour la partie du bas (dents mandibulaires): comme il manque de la place et qu’il faut replacer une dent (1re prémolaire) qui se situe actuellement en dehors de l’arc, il m’est proposé d’extraire les dents de sagesse (3e molaire) et de placer des implants (ancré dans la mâchoire ?) qui se chargeront de tirer vers eux les dents mandibulaires et d’ainsi faire reculer mes dents vers l’arrière et par la même occasion créer un peu de place. C’est là que je me questionne sur un point : cette pression continue vers l’arrière qui sera exercée durant le traitement (min. 2 ans) sur mes dents du bas (qui sont ancrés dans la mâchoire), n’aura-t-elle pas pour effet de réduire (même un peu), à terme, la taille de ma mâchoire, qui sera elle aussi soumise à une pression continue (et ainsi contribuer à une mâchoire et menton fuyant(e)/ rétrognathie ?)? Ou au contraire, ce traitement aura-t-il pour effet de contribuer à une mâchoire plus élancée ?
    Il n’est pas envisagé de faire de même (tirer vers l’arrière) avec mes dents du haut, car à l’heure actuelle mes dents se chevauchent (mes incisives se cognent lorsque je parle) et il convient donc de déplacer les dents du bas vers l’arrière sans bouger horizontalement celles du haut de la même manière.
    Je précise que le but du traitement est en partie pour améliorer l’esthétique de mon profil et d’obtenir une mâchoire un peu plus élancée (j’ai actuellement une mâchoire (et donc le menton) légèrement en retrait). Je suis bien-sûr conscient que l’on ne pourra obtenir de résultats réellement significatifs à ce niveau que par le biais d’une opération chirurgicale (ostéotomie mandibulaire), mais je ne l’envisage pas.
    En espérant avoir été le plus clair possible,
    D’avance, je vous remercie Docteur.

    • Dr Jules dit :

      Je ne comprends pas trop la logique derrière ce plan de traitement… mais il y a peut-être des éléments qui manquent pour tout saisir.
      Vous dites avoir une mâchoire avec un menton reculé alors je en vois pas ce que tenter de reculer vos dents inférieure changera à votre menton.
      S’il manque assez d’espace pour l’alignement de vos dents antérieures inférieures qu point qu’on envisage des extractions de dents de sagesse pour reculer le autres, pourquoi ne pas considérer la séquence d’extraction “classique” dans de tels cas soit l’extraction de prémolaires qui sont des dents beaucoup plus près de la région d’encombrement dentaire antérieure et facilite donc leur alignement. Je ne peux vous répondre mais ça vaut la peine de questionner votre orthodontiste à ce sujet.

      Extraire des troisièmes molaires (dents de sagesse) pour les remplacer par des implants (je prends pour acquis que ce sont des mini-vis d’ancrage ou implants d’ancrage temporaire). Ceci n’est certainement pas une procédure facile et aussi prévisible qu’extraire des prémolaires! Demandez à votre orthodontiste combien de cas il a traité de cette façon avec succès…
      Posez des questions à votre orthodontiste

      Reculer les dents sur la mâchoire de la “rapetissera” ou la raccourcira pas car la base de la mâchoire ne contient pas de dents.

      Si vous n’êtes pas à l’aise avec e plan de traitement, n’hésitez pas à demander une seconde opinion.

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  42. Eloise dit :

    Faire du torque avec du Damon Clear et ouvrir l’occlusion?
    Bonjour Dr.

    J’ai 35 ans, j’ai eu un traitement avec des gouttières qui n’a pas réussi à faire certaines choses. Mon orthodontiste a souhaité me mettre des bagues Damon Clear afin de terminer le traitement.

    Il a placé des bagues vers le bas sur mes incisives centrales (11 et 21) pour les faire remonter et il souhaite faire un “torque” car les dents sont trop en arrière (les racines ne sont pas assez tournées vers le palais).
    Durant 2 mois il m’a mis un fil rectangulaire moyennement fin qui a redressé un peu ces incisives mais surtout crée des espaces inter-dentaire d’environ 1,5mm entre les dents 12/13 et 23/24.

    Depuis bientôt 2 semaines j’ai une chaînette en plastique qui encercle toutes les dents et un fil rectangulaire qui semble plus gros.

    Le problème est que mes incisives ne semblent pas vouloir remonter, je suis assez inquiète. Est-ce que c’est difficile à réaliser chez un patient adulte ? Ou est-ce que je suis trop impatiente ? Les gouttières n’ont pas réussi à le faire et j’ai peur que ça ne marche pas à nouveau.

    Autre question, j’ai un inconfort au niveau de ma lèvre supérieure, comme si elle n’était pas soutenue. J’ai l’impression de ne plus avoir de muscle entre le nez et la lèvre. Est-ce que ceci sera réglé par le “torque” ?

    Merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Il n’est pas si difficile d’ouvrir une occlusion très fermée avec une mécanique appropriée. Cela peut se faire en quelques mois. Pour voir des exemples.

      Nous n’essayons même plus de faire du torque significatif avec des boîtiers Damon Clear car ils sont trop fragiles, ils cassent à rien. Bonne chance à votre orthodontiste!
      Pour votre lèvre, je ne saurais dire ce qui cause cette sensation mais à moins qu’il y ait une quantité énorme de torque qui soit faite, je ne crois pas que cela change vraiment le support de votre lèvre.

  43. Yacine dit :

    Traitement d’une classe 3 seulement en traitant l’arcade inférieure avec extractions?
    Bonjour Docteur,
    j’ai une malocclusion de classe III (incises face-face), j’ai effectué des extractions 34 et 34, je suis bagué en bas seulement et depuis 5 mois mon orthodontistes essaye de refermer les espaces avec des chaînettes et depuis peu des élastiques classe I. Mes dents ne semblent pas vouloir bouger trop pour fermeture des espaces (5mm).
    Mon orthodontistes me propose à partir du prochain rdv de poser des bagues en haut également mais j’ai refusé car ça se verrai trop, il va continuer donc à me changer les chaînettes en bas. Je ne comprends pas l’intérêt des bagues en haut, Quel est le rationnel de pose des bagues en haut pour mon cas? . Merci

    • Dr Jules dit :

      Je ne connais pas votre cas spécifiquement et ne peut que répondre de façon générale mais si votre malocclusion est assez sévère pour justifier l’extraction de 2 prémolaires inférieures, il est habituellement normal de corriger l’arcade opposée si ce n’est que pour permettre d’obtenir une occlusion plus stable et fonctionnelle. Vous avais-t-on dit qu’il serait possible de vous traiter en corrigeant l’arcade inférieure seulement?
      Vous n’avez qu’à regarder ces cas de Classe III traités et essayez d’imaginer s’il serait possible d’obtenir une occlusion aussi bonne en ayant traité seulement l’arcade inférieure.

      Pour en savoir plus sur les malocclusions de type Classe III.

  44. Christian dit :

    Extraction de dents de sagesse pour reculer toutes les autres dents?
    Bonjour Docteur,
    J’ai 39 ans et mon parodonte est sain.
    J’ai suivi un traitement orthodontique de 18 à 21 ans. Le résultat était impeccable. À 25 ans, j’ai eu 2 dents de sagesses supérieures qui ont commencées à montrer le bout de leurs nez. Mon dentiste m’a certifié qu’elles avaient la place de sortir et qu’elle n’auraient aucune action sur les autres dents.
    Je lui ai fais confiance. À la fin de l’éruption, j’ai eu un déplacement de l’ensemble de mes dents vers l’avant, 2mm environ à gauche et 1 mm à droite. Résultat, j’ai 1 incisive latérale supérieur gauche qui a effectué une rotation, un désalignement des 2 incisives centrales , et 2 premières molaires (gauche et droite) qui en se déplaçant, ont légèrement basculées vers l’avant, du coup, l’arrière de ces molaires a effectué un mouvement vers le bas. Ceci a induit un découvrement gingival de la dents ainsi qu’une fracture de la molaire antagoniste (sur l’arcade du bas). J’ai depuis un problème de bruxisme et je porte toutes les nuits une gouttière. Ce bruxisme est apparu après le déplacement de l’ensemble de mes dents. Je souhaite vraiment aujourd’hui retrouver un alignement harmonieux de mes dents.

    Mes 2 questions: est il possible selon vous de déplacer l’ensemble des dents vers l’ arrière avec seulement éventuellement l’extraction des 2 dents de sagesse pour faire de la place en bout d’arcade et de faire réaliser aux 2 molaires inclinées un mouvement en direction de la racine afin de les ramener sur un plan horizontal (vue de profil, elles ont actuellement un angle d’environ 7° avec l’horizontal).
    Ou bien l’autre solution serait peut-être de retirer les 2 premières molaires et ramener les deuxièmes molaires et les dents de sagesse vers l’avant mais ceci serait certainement plus long.
    Merci pour votre avis éclairé,
    Christian.

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, ne blâmez pas vos dents de sagesse pour ce qui arrive dans votre bouche, elles n’en sont pas responsable!
      Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

      Deuxièmement, même si, en théorie, ce que vous décrivez serait possible, ce n’est peut-être pas la solution la plus simple et logique. C’est tout un contrat que de reculer complètement des arcades dentaires vers l’arrière dans l’espace d’une molaire ou dents de sagesse. Au lieu de faire des suppositions sur le plan de traitement qui serait le plus approprié, Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      Pour en savoir plus sur le bruxisme et le grincement de dents.

  45. Yohan dit :

    Les élastiques orthodontiques verticaux causent-ils de la récession gingivale?
    Bonjour Docteur, je porte des élastiques en triangles (incisive prémolaire2 en bas et incisive du haut) pour approcher les deux arcades. J’ai constaté aujourd’hui alors que je suis en vacances que ma gencive au niveau des prémolaires et molaires du maxillaire est descendue à même la bague (la bague se trouvait au centre des dents et aujourd’hui à la limite de la gencive à ce niveau).Est ce grave cette situation. Dois-je continuer le port des élastiques en triangles qui me font descendre la gencive ou j’arrête. Quelles mesures pourrais je prendre en attendant de revoir mon orthodontiste à mon retour de vacances.

    merci à vous

    • Dr Jules dit :

      Impossible à dire si c’est “grave” sans un examen clinique. S’agit-il de récession gingivale ou d’autre chose? Il faudrait évaluer le tout cliniquement. Cependant, ce ne sont pas les élastiques qui causent une perte de gencive. Les élastiques verticaux triangulaires visent à rapprocher les dents ensemble verticalement ou les maintenir en contact et les porter ou pas ne devrais pas avoir un effet importante sur votre niveau de gencive.

  46. fallahi dit :

    Bonsoir, je porte un appareil depuis plus d’1 an et je me rend compte que mon palet de la mâchoire supérieur est penché. Mon orthodontiste me dit que mon ossature du côté gauche est plus développé et que lorsque mes dents étaient tordus ça ne se voyait pas. Je lui ai demandé de faire quelque chose mais elle m’a dit que ce n’était pas la peine et que je ne devait pas en faire une fixation. Je ne suis pas d’accord car ça me complexe je n’ose même plus sourire alors que je paie une fortune mon traitement. Merci de m’aider et me dire ce qui peut – être fait afin que mon palet de la mâchoire du haut soit droit. D’avance un grand merci.

    • Dr Jules dit :

      Peu importe ce qui peut être fait, si vous ne pouvez vous entendre avec cotre orthodontiste pour le faire, cette possible correction ne restera que théorique! vous devez discuter de ces points avec votre orthodontiste et en venir à un consensus. Était-il entendu c=de corriger cet aspect au départ?

      Posez des questions à votre orthodontiste

      Lisez cette chronique… et n’hésitez pas à poser des questions à votre orthodontiste.

  47. Anis dit :

    Peut-on me traiter comme cette patiente?
    Bonjour Docteur,

    En raison d’une malocclusion de classe II, j’ai subit un traitement orthodontique de compensation durant mon adolescence (11 jusqu’à 14 ans) grâce auquel nous avons pu parvenir à une occlusion satisfaisante. Je me retrouve aujourd’hui à 21 ans avec une rétrognathie mandibulaire, un menton fuyant et un excès de développement vertical antérieur de la face.
    J’ai pu consulter un chirurgien maxillo-facial ainsi qu’un orthodontiste afin d’étudier les pistes pour harmoniser le visage. Satisfaits de l’occlusion que je présente actuellement et ne voulant pas prendre le risque d’en obtenir une moins bonne, ces derniers me déconseillent fortement la chirurgie orthognatique et préfèrent tabler sur une génioplastie par glissement pour améliorer le profil.

    Je comprends parfaitement de quoi il est question et suit leur conseil. Cependant, rien n’est reglé ainsi pour la partie centrale antérieure du visage qui est beaucoup trop longue. Ainsi, je vous demande s’il est possible d’envisager dans le futur proche, après ma génioplastie, une ingression de l’ensemble de la dentition afin de remédier à ce problème à l’instar de ce qu’a subi cette femme :

    Traitement d'orthodontie complexe avec chirurgie orthognathique, utilisation de mini-vis d’ancrage et extractions.
    Je tiens à préciser que je n’ai pas de sourire gingival et que l’occlusion a été jugée à ” 90 % parfaite ” par le chirurgien.

    Merci infiniment Docteur pour temps.

    • Dr Jules dit :

      Si une telle correction a été faite dans le cas de cette patiente à laquelle vous référez, c’est preuve que cela est faisable et possible mais je ne saurais dire si cela s’appliquerait à votre cas. Afin de le savoir, vous devrez en discuter avec votre orthodontiste et chirurgien.

      Source : Traitement d’orthodontie complexe avec chirurgie orthognathique, utilisation de mini-vis d’ancrage et extractions. AAO Annual Session, Philadelphia,5 May 2013
      Molar Intrusion Using TADs: The Key Element to Correcting
      Anterior Open Bite and/or Vertical Excess Problems
      Cheol-Ho Paik, DDS,PhD
      Clinical Associate Professor, Dept. of Orthodontics
      Seoul National University
      Private Practice,
      Seoul, Korea

  48. caroline dit :

    Bonjour jai une dent qui a pousser en haut a coter de mes deux dent de devant et donc qui et rester sur ma gencive et jai un appareil pas les plaque mais lappareile qui se retire et je voulais savoir vous pensez que cmb de temps la dent va telle decendre et aller a sa place

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, je m’assurerais que votre praticien vous “garantisse” que cette dent puisse bien être logée dans l’arcade dentaire en utilisant un appareil amovible car habituellement, il ne s’agit pas de placer une seule dent mais il faut créer de l’espace pour la loger dans l’arcade, ce qui est difficile à faire avec un tel appareil. Sans connaître votre cas, je prédis que votre praticien n’y arrivera pas… mais si je me trompe, revenez me corriger!

      Quant à la durée… pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

  49. Jyves dit :

    Traumatisme dentaire; une dent enfoncée dans l’os se replacera-t-elle par elle-même?
    bonjour,
    Ce matin, Suite à une chute sur la machoire ma dent s est cassée et s est enfoncée dans l os de ma machoire. Le medecin souhaitait tirer la dent pour la replacer , n ayant pas De produit pour une anesthésie locale il m a adressé aux urgences de l hôpital. Aux urgences, pas de dentiste et pas de possibilité pour une radio panoramique. En revanche l interne de garde m a dit qu il ne fallait pas toucher la dent et qu elle redescendrait toute seule. Je suis adulte et C est une dent définitive. Pouvez vous me donner votre point de vue? En vous remerciant par avance, salutations.

    • Dr Jules dit :

      Une dent ayant reçu un traumatisme assez sévère pour la déplacer ou l’enfoncer dans l’os a causé des dommages à son parodonte (os et gencive qui l’entourent) et ne se replacera jamais par elle même.
      On vous a mal informé(e) car la dent enfoncée ne se comportera pas comme dent qui fait son processus d’éruption normal. Le ligament parodontal étant endommagé, la dent peut devenir ankylosée (soudée à l’os) et aura besoin d’une traction quelconque pour être replacée (soit par traction par le dentiste qui la replacera d’un seul coup ou par traction orthodontique).
      Consultez un dentiste dès que possible car plus tôt cette intervention sera faite, meilleurs seront les chances de succès.

      Pour voir des exemples de dents ayant reçu des coups (traumatisme) et ayant nécessité des interventions orthodontiques ou autres.

      • jyves dit :

        Bonjour, je reviens vers vous pour vous remercier encore de votre réponse qui m’a permis d’attendre plus sereinement le début de la semaine pour consulter. Le dentiste n’a pas touché la dent enfoncée et déplacée. il préconise un traitement orthodontique pour faire redescendre la dent et m’annonce 9 mois de traitement…si tout se passe bien…car en plus de l’incisive latérale qui a “vrillé” les incisives centrales ont aussi été touchées dans le choc et sont sensibles…long travail et patience donc… Merci vraiment de l’attention que vous avez porté à mon message alors que le médecin de garde puis l’interne du service des urgences du CHU m’avaient vraiment laissé désemparé.

  50. samira dit :

    bonjour pourriez vous me dire si une extraction peut eêtre évitée dans le cas suivant

    • Dr Jules dit :

      non, impossible de répondre à cette question (de toute façon il n’y a aucune autre information que votre question!)

      Cela dépendra entre autre de la raison pour laquelle la dent doit être extraite… Si c,est pour l’orthodontie, pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités à l’aide d’extractions.

  51. manel dit :

    Correction d’une dent avec un appareil amovible?

    Bonjour Docteur
    Je voulais m’informer sur la possibilité de l’utilisation d’appareil dentaire amovible pour corriger un chevauchement de 01mm des incisives gauches superieures avec une petite rotation des deux incisives centrales (toujour superieures), sachant que j’ ai une bonne occlusion et que j’ai 26 ans.
    Merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Si vous avez vraiment une rotation de 2 incisives, je doute que votre chevauchement soit seulement de 01 mm (vous vouliez probablement dire 1 mm cependant) mais tout de même, il doit être plus de 1 mm.

      Tout dépend de ce que vous entendez par “appareil amovible”. Ce terme désigne habituellement un appareil que le patient peut enlever lui-même. S’il s’agit de Invisalign /ClearCorrect qui sont une forme d’appareils amovibles, alors oui, c’est probablement possible de faire une telle correction. Si c’est un appareil de rétention, cela peut être possible dans certain cas dépendamment du mouvement exact
      effectuer. Vous devrez consulter un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour savoir ce qui est possible dans votre cas.

      Pour voir différents types d’appareil de rétention amovibles. Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

  52. Jessica dit :

    Peut-on ajuster la hauteur des dents en orthodontie?
    Bonjour Docteur,
    mon incisive centrale gauche est légèrement plus courte que la droite suite à un limage pas nécessaire du dentiste, elle est aussi plus haute que l’autre au niveau de la gencive et j’aimerais savoir si il est possible de la faire “descendre” pour qu’elles soient à la même hauteur, car elle a déjà été très sensibiliser et je ne voudrais pas limer plus, merci.

    • Dr Jules dit :

      Oui, il est possible de modifier le niveau vertical des dents en orthodontie pour optimiser le contour gingival, le bord incisif des dents, etc.
      Pour en savoir plus et voir des exemples.

      • Jessica dit :

        Dent rugueuse et sensible après un polissage
        Sa me rassure énormément je vous remercie de donner vos conseils, depuis qu’il l’a limer elle est sensible des que je mange ou que je respire elle me fait mal sa me lance dans toute la dent, et puis comme le bord de ma dent est très rugueux je peux la sentir contre ma lèvre a l’intérieur c’est très désagréable, es que cette douleur et cette gêne va partir avec le temps ou pas?

        • Dr Jules dit :

          Le fait d’avoir limé la dent peut l’avoir “réveillée” et causé une inflammation de la pulpe dentaire (pulpite). Ceci peut durer quelque temps mais cela peut varier beaucoup d’un cas à l’autre selon plusieurs facteurs mais devrait normalement disparaitre. Pour l’aspect rugueux de la dent, cela peut être très long avant que les dents s’auto-polisssent et deviennent moins rugueuses alors n’hésitez pas retourner voir le dentiste pour qu’il polisse le tout de façon à ce que ce soit plus confortable.

          • Jessica dit :

            Mon inflammation dure depuis début novembre, environ combien de temps sa dure? car ce n’était pas la première fois qu’on me polissait les dents, la première fois, c’était afin d’harmoniser les petites vaguelettes et ça ne m’avait pas fait mal de ce que je me rappelle mais la je pense que ma dent a perdu beaucoup d’email…

            • Dr Jules dit :

              Encore une fois, cela peut varier grandement d’une personne à l’autre et selon la cause de l’inflammation. Je doute qu’un simple polissage de “dentelle dentaire” puisse causer une telle inflammation qui durerait aussi longtemps car la quantité d’émail enlevée est très minime lors de cette procédure

              Pour en savoir lus sur la “dentelle dentaire” et le polissage des dents.

          • Jessica dit :

            Merci beaucoup j’espère que cette sensibilité à tout va partir car c’est la deuxième fois qu’on me lime la dent…la première fois c’était pour lisser les petites “vaguelettes”aux bords des dents, elle a perdu beaucoup d’email je pense…

  53. louisiane dit :

    Bonjour jai un problème jai fait un détartrage ya même pas un mois parce que j’avais les gencive rouge , elle ma dit cest une imflamation la gencive sa devrai aller , mes ma gencive reste rouge et un pe gonfler sur une dent devant sans douleur rien , mes quand je regarde sa m’énerve de voir sa , j’ai une phobie des dentiste , en sachant je me brosse les dent 2 a 3 fois par jour avec une brosse a dent très souple je sais pu quoi faire aider moi svp jai rdv quand janvier

    • Dr Jules dit :

      Si vous avez de l’inflammation, de la plaque dentaire, des saignements de gencive, gonflement, rougeur, douleurs gingivales, etc. c’est en grande partie causé par une mauvaise hygiène buccodentaire.

      Trouvez un dentiste généraliste ou une hygiéniste dentaire qui pourra vous enseigner de bonnes techniques d’hygiène buccodentaire et votre situation s’améliorera à vue d’oeil en un rien de temps!

  54. louisiane dit :

    Merci je vais attendre mon rdv en janvier alors j’étais un peut en panique je savais pu quoi faire , je mi prend surment mal alors lors du brossage , vu moi je me brosse les dents 2 a 3 fois par jours..donc vous penser c’est rien grave ? Mes pourquoi que sur une seul dent la rougeur c normal ?

    • Dr Jules dit :

      Je ne dis pas que c’est grave ou pas et cette situation devra être corrigée mais il est peu problème que vous ayez des séquelles majeures en quelques semaines. Votre dentiste pourra répondre plus précisément à vos questions après un examen clinique.

  55. Hannah dit :

    Mon orthodontiste refuse l’égression des dent croyant que cela exposera les racines
    Bonjour
    J’ai consulté un orthodontiste pour egression des incisives latérales afin de réaligner les collets dont l’alignement inesthétique est le résultat d’une élongation coronaire ( collets des latérales quasiment au même niveau que ceux des centrales ce qui n’était pas le cas avant). Après occultation elle refuse m’a demande( purement esthétique) car les bords libres incisifs sont également au même niveau ( ce que je trouve inesthétique aussi) . Je lui dit alors que l’on peut “limer” les dents egressée au fur et à mesure de leur mouvement coronal.

    Elle refuse encore en me disant que les racines seront voyantes et ça sera encore plus inesthétique . Franchement j’ai cru comprendre que l’egression orthodontique lente apporte le parodonte autour de la dent qui subit cette traction comme vous l’expliquez ici, et c’est justement pour ça que je suis allé la voir mais bon sous le choc j’ai rien dit et je suis parti .
    Je voudrais bien votre avis la dessus s’il vous plaît
    Merci

    P.-S. – Désolé j’ai oublié de préciser que j’ai aussi trouvé que l’on pouvait utiliser egression orthodontique pour la microesthétique ( collets, papilles. …) du secteur antérieur.
    Dr spears en a parlé dans un article sur la gestion du parodonte plat
    Et également dans un article intitulé Les 10 commandements du sourire sur scielo.br ( je ne me souviens pas très bien)
    Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Vous comprenez mieux que votre orthodontiste!
      Je crois que vous comprenez mieux les principes de mouvement dentaire orthodontique et du parodonte que votre orthodontiste! VOUS avez tout compris et pas votre orthodontiste!

      Tel que mentionné dans une autre réponse à une de vos questions, il est possible que l’égression expose davantage une racine en présence d’inflammation mais si le parodonte est sain et non enflammé, la gencive et l’os alvéolaire suivront la dent.

      Même si les corrections orthodontiques sont faites pour des raisons purement esthétiques mais que c’est à votre demande et que vous savez que c’est uniquement esthétique, pourquoi ne pas faire ces corrections? Voici un cas où ce fut exactement ce qui fut fait; corrections esthétiques et micro ajustements du niveau des dents pour améliorer le sourire (facettes à la fin du traitement).

      L'orthodontie permet de modifier la position des dents et le sourire.

      Pour en savoir plus sur ce cas et voir d’autres exemples, visitez la section sur l’esthétique du sourire.

      Les Drs Frank Spears et Vincent Kokich Sr ont été parmi les premiers à populariser ces concepts de micro-esthétique en orthodontie, parodontie et prosthodontie. Une simple recherche Internet avec leur noms mènera à de nombreux articles sur le sujet.

      Vous êtes bien renseignée mais peut-être auriez-vous avantage à consulter un autre orthodontiste?

  56. Hannah dit :

    Bonjour
    J’ai consulté le lien sur cette page concernant les minis vis d’ancrage et j’ai vu un cas d’égression d’une incisive latérale et la racine est effectivement visible à la fin de l’egression même si le parodonte s’est bien déplacé dans le même sens que le mouvement de la dent !!

    • Dr Jules dit :

      Si vous référez à ce cas, la zone plus foncée au côté mésial (vers l’autre incisive) de la dent n’est pas la racine qui est plus visible. Si la racine devenait plus visible parce que la dent sortait de l’os alvéolaire, cela se produirait tout le tour de la dent. Dans cet exemple, cette zone n’est pas visible au haut (collet de la dent du côté de la canine.

      Une situation où la dent pourrait sortir de l’os alvéolaire est si l’égression est faite en présence d’un parodonte très enflammé, tel qu’expliqué plus haut dans cette page.

  57. Fanny dit :

    Bascule des dents vers l’intérieur et douleur.
    Bonjour, depuis quelque temps maintenant mes 4 dernières dents en arrière (en haut et en bas) commence à renfoncer dans ma gencive ! Mes dents on au moins renfoncer d’un demi centimètre vers l’intérieur ! Et ça fais vraiment mal ! Pouvez-vous me dire comment c’est possible ?

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, il faudrait savoir quelles sont “vos dernières dents en arrière”; les troisièmes molaires, ou dents de sagesse, les deuxièmes molaires, d’autres dents?
      Une bascule de 5 mm vers l’intérieur est énorme et très significative. Pour que des dents bougent, il faut qu’une force agisse sur elles. Je ne saurais dire exactement ce qui se passe dans votre bouche sans un examen clinique car il peut y avoir plusieurs causes mais Un orthodontiste a des qualifications différentes de celles d'un dentiste. An orthodontist has different training and qualifications than a dentist.Consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour en savoir plus sur votre cas (diagnostic, malocclusion, etc.) et quelles possibilités de traitement existent (traitement idéal, alternatives et compromis, pronostic, appareils, durée et coût du traitement, etc.).

      • Sarah dit :

        Pourquoi extraire une canine si la parodontite est éliminée?

        Bonjour docteur,
        Ma canine qui est descendu suite à une parodontite, que j ai soignée et j ai dû attendre que l os perdu se reconstitue, ce qui est arrivé puisque j ai pratiqué une lythotricie avec un médecin au top.
        Mon os c est reconstitué et l orthodontie a remonté ma dent elle a reprit sa place et je suis aux anges.
        Ce que je ne comprends pas c est pourquoi les dentistes m ont dit que l os ne se reconstitue pas que ma dent est perdu et que je devais l arracher et mettre un implant???.
        La lythotricie est un miracle,
        Je la recommande à 1000%
        Merci de vos conseils

        • Dr Jules dit :

          Je ne sais pas ce qu’on vous a raconté mais :

          – une parodontite ne fait pas “descendre” une dent!
          – je n’ai jamais entendu parler que la “Lithotritie” est utilisée en parodontie et ceci n’est certainement pas ce qui a permis à votre os de se reconstituer.

          Soit que votre os s’est reconstitué et que votre canine est bien implantée dans l’os ou soit qu’il y a un problème de support osseux entourant la canine au point qu’on doive l’extraire car la situation est irrécupérable” C’est l’un ou l’autre mais pas les deux alors vous devriez demander aux praticiens qui vous ont donné ces opinions de se parler pour en arriver à un diagnostic commun et une thérapie appropriée.

          Et si la Lithotritie est si miraculeuse, pourquoi vous recommande-t-on d’extraire votre canine! …

          • sarah dit :

            Bonjour Docteur,
            la lithotritie parodontale pratiqué sur mes dents est une véritable réussite, le docteur qui la pratique de cette façon c’est a dire, dans un cabinet totalement sombre il n y a que la bouche anesthésié éclairé aux ultra-violet le Dr introduit alors une aiguille très profondément dans la gencive autour de la dent et casse le tartre a coup d’ultrason le traitement dure 1 an et 1 fois/mois l’os se reconstitue peu à peu jusqu’à soutenir totalement la dent. ensuite j’ai eu un traitement orthodontique qui a tout remit en place “”le dentiste qui m a conseillé de l’arracher pratique essentiellement des implants”” …!
            la Parodontiste qui à cette pratique de lithotritie est la seule dans la région PACA à la faire.
            Merci de votre écoute.
            Sarah

            • Dr Jules dit :

              Ce traitement de parodontie n’a rien de particulier ou mystérieux, ce n’est qu’un détartrage à l’aide d’un appareil à ultrasons. Le fait d’enlever le tartre dentaire, et l’inflammation qui l’accompagne aura pour effet d’aider l’os à se régénérer.

              Quant à la lumière ultra-violet, c’est une méthode reconnue d’asepsie qui aide probablement à diminuer le nombre de pathogènes.

  58. Milou dit :

    Dents sensibles 7 ans après une chirurgie orthognathique

    Bonjour,
    J ai recu un traitement orthodontique il y a 7 ans. N’ayant pas porté mon appareil de rétention le temps necessaire, mes dents ont légèrement t bougé (tres peu selon mon orthodontiste). Je suis retourné le voir il y a peu afin de me procurer un nouvel appareil de rétention pour eviter quelle ne bougent beaucoup plus. Mon orthodontiste disait que vu le faible mouvement ce n’était pas necessaire, mais étant nerveuse de les voir se déplacer je me suis faut faire un nouvel appareil (celui avec le palais en plastique et le fil de fer).

    Depuis que jai recommencé a le porter, je sens que certaines de mes dents sont sensibles et légèrement plus “mobile”. Je les entends parfois “craquer”. Est-il possible quant raison des nouvelles forces appliqués sur ces dernières elles deviennent plus mobile temporairement?

    Il est a noter qu’en raison dune dent qui semblait avoir bouger un peu plus (rotation sur son axe), l’orthodontiste a décidé d’ajuster l’appareil de retention de facon a la mobiliser davantage quune simple rétention m’ayant toutefois avertis que cela ne la remplacerait pas comme avant puisque cet appareil n’était pas conçu pour ça.

    2- Lors de mon traitement jai du etre opérer a la machoire du haut poir uen operation de Lefort (ils ont avancer ma mandule du haut. Bien que la régulation se soit super bien passée, il m’arrive encore aujourd’hui de ressentir certaines douleurs au dessus de certaines dents, lançant parfois jusque sur la dent, la ou sont mes plaques et vis. Cette sensibilite est elle normale? Le tout est tolérable sans médicaments et ne survient pas en tout temps, mais est parfois désagréable

    Merci de votre temps,

    • Dr Jules dit :

      Bien que cela soit rare, il arrive parfois que les plaques de fixation rigides utilisées en chirurgie orthognathique causent des symptômes et doivent être retirées. Commencez par communiquer avec votre chirurgien pour qu’il évalue le tout et vous donne son opinion à ce sujet.

      Il est aussi possible que ces symptômes n’aient aucun rapport avec la chirurgie effectuée il y a plusieurs années. Demandez à votre dentiste généraliste d’évaluer vos dents et leur vitalité.

  59. Lina dit :

    Orthodontie et couronnes prothétiques

    Bonjour docteur, j’aurais deux questions à vous poser svp.

    1. Peut on déplacer des dents couronnées ( incisive) en exerçant une forte pression dessus? Est- il possible que mes dents aient été déplacés vers l’arrière suite à une pression assez directe dur le bloc incisif.

    2. Que risque t-on à polir des dents couronnées? Est ce possible et sans danger ?
    Merci par avance ??

    • Dr Jules dit :

      1- Ce qui est plus important pour déplacer une dent en orthodontie n’est pas la couronne mais la qualité de la racine et du parodonte. Qu’il y ait une couronne oupas ne changera rien à la force nécessaire pour déplacer la dent. Une trop forte pression appliquée sur une dent peut être nuisible et ralentir le déplacement des dents.
      Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

      2- Si le polissage est minime, cela n’affectera pas la surface significativement. Si c’est de la porcelaine, cela peut être essentiel pour y coller une attache orthodontique. La couronne peut être polie à nouveau après le traitement. SI cù’est une couronne en métal il ne sera pas possible d’y coller une attache orthodontique régulière comme un tube mais une bague peut être utilisée.
      Pour es savoir plus sur le collage des attaches orthodontiques sur différents matériaux restauratifs dentaires.

      • Lina dit :

        Appuyer fort sur les dents antérieures pourrait-il causer tous ces problèmes?

        Merci beaucoup pour votre réponse. J’ai bien lu vos articles et j’admire votre professionnalisme, dommage que vous n’êtes pas sur Paris.

        Depuis qu’un dentiste s’est appuyé sur les couronnes de devant pour m’arracher une molaire je souffre le martyre . Directement après ces appuis j’ai eu le palet boursouflé , des liserets sont apparus entre les gencives et les couronnes, et j’ai l’impression fue mes dents en reculés , car maintenant les incisives du bas claquent en permanence sur la base des incisives du haut. De plus j’ai des problèmes d’élocution , je n’arrive plus a prononcé le s , le f, le v correctement , jai la bouche légèrement tordue avec la mâchoire du bas qui part légèrement sur droites. Tout ca depuis qu’on m’a appuyé ( très fort ) sur le bloc incisifs. Je suis convaincues que les incisives ont été déplacé vers l’arrière et ont engendré une malocclusion..

        Est-ce possible? Merci de bien vouloir me donner votre avis et vos conseils , car après un an de rendez vous orl , et autres praticiens je souffre toujours autant , des kystes se sont formé sous les incisives , maux de dents, problèmes de mâchoires décalées.
        Bien à vous,
        Linda

        • Dr Jules dit :

          Il est connu que des extractions difficiles peuvent parfois causer des problèmes articulaires (aux articulations temporo-mandibulaires (ATM)), particulièrement lors d’extractions de dents de sagesse lorsque le dentiste ou chirurgien doit “forcer” la mâchoire pour avoir accès à l’arrière de la bouche.
          ➡ Pour en savoir plus sur les complications possibles et les précautions à prendre suite à l’extraction de dents de sagesse ou d’autres dents.

          Par contre, pour déplacer des dents antérieures et “causer une malocclusion” il faudrait que les dents déplacées n’aient pas un support parodontal normal et soient “affaiblies”. Il y a trop de symptômes divers dans ce que vous décrivez pour que cela puisse être causé uniquement par l’extraction. Il est cependant possible que l’extraction, par un mécanisme quelconque, ait pu déclencher une forme de réaction en chaîne (par exemple problème d’ATM, douleur antérieure qui vous fait mordre différemment et cause un positionnement de langue nouveau, etc.). Ce n’est qu’une hypothèse qui resterait à prouver dans votre cas mais lorsqu’il s’agit de problèmes aux ATMs, cela peut avoir plusieurs ramifications difficiles à expliquer parfois…

          Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaires et le port de plaque occlusale.

  60. Boni dit :

    Bonjour mon fils de deux ans a sa dent de devant enfonce dans la gencive a cause dun cognement . Je suis tres inquiete pour sa dent , demain je vais chez le dentiste en urgence ! Es ce grave ?

    • Dr Jules dit :

      Difficile à déterminer la gravité d’un tel accident. QUe les dents de lait soient affectées n’est pas nécessairement problématique. Les dents permanentes peuvent aussi être affectées ou pas mais il n’y a pas grand chose qui puisse être fait maintenant pour prévenir ce dommage autre que d’attendre que la nature agisse… Votre dentiste vous éclairera davantage.

  61. Gimenez dit :

    Bonjour une incisive du bas vient de casser la racine est restée en place ma dent bougeait (anesthésie ou de chaussent ?) Peut on mettre un pivot sur la racine en la consolidant . Merci de votre reponse

    • Dr Jules dit :

      Si la racine restante est de bonne qualité et ainsi que son parodonte (l’os et la gencive qui la supportent), sous toutes réserves, il est probablement possible de “rebâtir” cette dent. Vous devrez cependant vous le faire confirmer par un dentiste généraliste qui vous évaluera cliniquement et à l’aide de radiographies et vous expliquera les options de traitement.

  62. Camelia dit :

    Mes élastiques orthodontiques agissent trop vite

    Bonjour Dr jules
    tout d’abord je tiens a vous remercier pour toutes ces explications si claire et précise que vous partagé sur ce site .

    voilà cela fait une année que je porte un odf j’ai dû subir 6extractions dentaire avant la pose de ce dernier(les deux dents de sagesses inférieur et les quatres premières prémolaire) actuellement les espaces se sont refermé mais en laissant des béances mes molaire sont coutes ne ferment pas sur les deux côtés droit et goche. La semaine passé mon orthodentiste m a posé deux élastiques de façon verticale sur mes deux canine supérieur et inferieur afin de refermé ces espaces en me précisant que je devrais les porté 20heures par jour durant 1moi. Et la après une semaine je remarque que ces élastiques agissent plutot sur mes incisives que sur mes molaires même si les espaces ont tres légèrement diminuer mais je m inquiète je sent que mes incisives deviennent plus grandes que d abitude j tres peur qu elles se déchaussent l effet des élastiques est beaucoup trop rapide cela fait a peine une semaine comment ca va être dans un moi. Je sais plus si je continue a les porté ou j arrête ?j aimerai aussi vous envoyé des photos si c’est possible

    tag #merci

    • Dr Jules dit :

      Si vous observez des choses qui vous paraissent anormales, communiquez avec votre orthodontiste. Si vous ne pouvez le rejoindre arrêtez de porter vos élastiques jusqu’à ce qu’il vous conseille ou rassure.

      • camelia dit :

        merci Dr ben voilà j ai pris le risque de continuer de les porter et la je vois que tout semble normale je commence même a voir du beau résultat apparemment j ai paniqué pour rien ^^

  63. RADIS dit :

    Décalage des mâchoires; aucune “garantie” avec un traitement avec gouttières

    Bonjour,
    Cela fait des années que j’ai une gêne au niveau de la mâchoire, je sens qu’elle est décalée et ce en permanence. Au début je n’y prêtais attention que le soir au moment de m’endormir et je changeais donc de côté pour me soulager, ainsi le lendemain tout était oublié. Aujourd’hui je ressens cette gêne même de jour. Je suis donc allé voir un orthodontiste un ostéopathe pour savoir s’il y avait quelque chose à faire, puis un orthodontiste, j’ai porté pendant 6 mois une gouttière en bas, rien n’a changé. Maintenant on me propose de me faire redresser les dents avec des gouttieres plus souples, mais rien ne me garantie le résultat au niveau de la mâchoire. Qu’en pensez vous ? Car malheureusement rien n’est remboursé. Je ne sa

  64. Marion dit :

    Comment peut-on faire de l’intrusion ou de l’extrusion orthodontique ?

    Bonjour,
    Je voulais savoir si l’intrusion et l’extrusion pouvaient être réalisées avec un appareil lingual ou amovible ? De manière aussi efficace qu’avec un appareil classique ?
    Pour de légères corrections, est-ce possible de réaliser des intrusions/extrusions sans élastiques ?
    Merci beaucoup,
    Marion

    • Dr Jules dit :

      En théorie, tous les mouvements orthodontiques pourraient être effectués par n’importe quel type de technique ou d’appareil si le praticien sait comment s’y prendre. Certains mouvements sont particulièrement difficiles à faire avec des appareils amovibles et plus difficiles avec une technique linguale.

      De l’intrusion ou de l’extrusion peuvent être faits sans élastiques avec différentes méthodes comme en faisant des plis dans les fils (arcs).

  65. Germain dit :

    Perte d’os, récession gingivale et triangles noirs inesthétiques

    Bonjour,
    J ai suivi un traitement ortodontie suite à l’avancement des dents du haut avec un appareil de nuit. Contention après traitement sauf que ça n à pas tenu. Les dents ont bougées. Sachant qu avant tout le traitement séances d’orphoniste pour la déglutition.
    Après contentions retirées mais toujours appareil de nuit. J’ai consulté un ostéopathe : rééquilibrage du corps plus mâchoire. ..
    Consulté un spécialité pour détartrage car tartre poreux, puis consulté un autre orthodontie pour 2 ème avis : pas de nécessité à prescrire un autre appareillage mais m’indique que j’ai l’os qui diminue et que l’ incisive se dechausse.

    Je ne sais plus quoi faire. En effet je constate que ma dent est plus visible et que j’ai un triangle noir “espace ” qui n’est pas esthétique.
    Pouvez-vousme donner votre avis?

  66. Fiona dit :

    Si je décide de faire une relativement petite intrusion, car j’ai une gencive un peut proéminente, est-ce que ça pourrait fragiliser la tenue de mes dents? J’ai deja eu trois appareils dentaires (un faux palais, des bagues et plus récemment un appareil invisalign) j’ai toujours mal à la mâchoire et je sens mes dents se déplacer chaque jour avent le soir où je met encore des gouttières, je n’aimerais pas perdre mes dents avent un âge normal (la j’ai la vingtaine), si en plus de tout une intrusion les rendrais plus stable se serais génial. Merci de votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Avant de décider que vous avez besoin d’intrusion pour une ou plusieurs dents, consultez un spécialiste certifié en orthodontie (orthodontiste) pour savoir de quoi il en ressort. Peut-être que ce que vous imaginez n’est pas du tout indiqué dans votre cas.

      SI vous avez des problèmes de mâchoires et que vous sentez que les dents se déplacent, il faut trouver la cause à ces problèmes et par la suite un plan de traitement pourra être élaboré.

      Triade diagnostique, objectifs de traitement et plan de traitement. Tout part du diagnostic. ➡ Tout problème doit d’abord être diagnostiqué avant d’être traité et le diagnostic est la base de tout traitement. Les objectifs de traitement et le plan de traitement dépendent directement de ce diagnostic. Cette équation est simple, universelle et inévitable pour maximiser les chances de succès de tout traitement. Pour en savoir plus sur l’importance du diagnostic.

  67. Fiona dit :

    Bien sûr, mais est-ce que ça les rendrais plus, moins fixe, ou ça ne changerais rien?

    • Dr Jules dit :

      Vous approchez votre problème du mauvais angle. Ce n’est le fait d’intruder une dent légèrement ou pas qui la rendra plus stable (fixe) ou pas. Il faut déterminer d’abord si ce mouvement est indiqué, quel est le problème (diagnostic), etc. comme expliqué précédemment. Une fois les corrections faites, la rétention sera la clé pour stabiliser les dents.

      ➡ Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

  68. Nicoleta Nta dit :

    Bonjour,

    Je porte depuis un peu plus d’un mois des bagues dentaires, pour l’instant, qu’en haut.
    Je suis assez inquiète car depuis deux semaines une incissive centrale me fait très mal et je remarque un rétrécissement de la gencive qui est également inflammée jusqu’à la racine (j’ai suivi la douleur avec le doigt). La zone est aussi sensible et douloureuse.

    Sauriez-vous qu’elle est la cause et qu’elle est la mesure à prendre dans cette situation? Mon orthodontiste est en congé pendant cette période.
    Je précise qu’il me manque une incissive latérale et un espace doit être ouvert (il existait déjà un minuscule espace avant) entre l’incissive centrale et la canine.
    Pensez-vous que je doit arrêter le traitement? Je vous remercie par avance!

    • Dr Jules dit :

      Il peut y avoir plusieurs explications pour ce que vous observez dans votre bouche mais ceci peut attendre 1 ou 2 semaine pour que votre orthodontiste revienne. Il vous conseillera alors sur les mesures à prendre. D’ici là, assurez-vous d’avoir une bonne hygiène buccodentaire.

      • Nicoleta Nta dit :

        Je vous remercie pour votre réponse! Je vais attendre le retour de mon médecin.
        J’ai juste besoin d’être rassurée par rapport aux conséquences d’une récession gingivale. J’ai lu partout en quoi ceci consiste mais il n’y a rien sur la gravité.
        Peut-on perdre la dent si la récession est trop importante et comment la dent perdue peut être remplacée? Dans mon cas il s’agirait d’une incissive centrale donc impossible de boucher simplement l’espace…
        La récession peut s’étendre aux dents voisines?
        J’ai peur de ne pas avoir fait une bêtise en faisant appel à l’orthodontie 🙁

  69. Nil dit :

    Peut on ingresser toutes les dents inférieures?

    Bonjour,
    Peut on ingresser toutes les dents de la machoire inferieure? Si oui de combien de mm car j’ ai un exces verticale et les dents sont presque en contact meme au repos. Et les dents inferieures sont trop visible au repos.
    Vu sur l une de vos photos vous avez ingressé de 10mm l arcade superieure d une de vos patiente. Ce systeme est il applicable pour les dents inferieures.
    Merci d avance,
    Bonne journée

    • Dr Jules dit :

      Il est plus difficile d’ingresser les dents inférieures, particulièrement les postérieures.
      Avant de faire un tel mouvement orthodontique, le diagnostic est important car ce n’est pas nécessairement les dents inférieures qui doivent être ingressées. Un excès vertical est habituellement causé par un problème au maxillaire supérieur alors il est rare de devoir faire de l’ingression ou intrusion sur les dents inférieures pour corriger un tel problème.
      Discutez le tout avec votre orthodontiste.

  70. Max dit :

    Gouttières, ingression dentaire et récession

    Bonjour,
    Je suis allé voir un orthodontiste pour un 1er rendez vous (j’ai un problème au niveau des 4 incisives inférieures ainsi que de 2 canines inférieures).
    L’orthodontiste a choisi l’option du port de gouttières au lieu des bagues car j’ai un problème de récession de gencives sur quasiment toutes les dents.
    J’ai 2 incisives inférieures qui sont plus hautes que toutes les autres dents d’un peu plus de 2 mm.

    J’en viens à ma question, peut on effectuer une ingression des 2 incisives avec des gouttières ?

    merci

    • Dr Jules dit :

      Une ingression dentaire d’une ou plusieurs dents peut certainement être faite avec des gouttières, tout dépend de la quantité d’ingression désirée.
      Cependant, je ne vois pas pourquoi le choix de gouttières est basé sur la présence de récession gingivale, aucune étude n’a démontré qu’il y a moins de récession ou déchaussement avec des aligneurs ou coquilles qu’avec des appareil multi-bagues fixes (“broches”). La vraie question à élucider est quelle est la raison pour laquelle vous avez développé autant de récession généralisée sur vos dents et ce processus est-il encore actif ou arrêté et quel effet aura le traitement d’orthodontie sur votre parodonte. Il serait important de tenter de réponcre è une telle question et par la suite, le choix de l’appareil pour faire le traitement sera bien secondaire.

  71. Vanille dit :

    Peut-on modifier la longueur d’une dent en orthodontie?

    Bonjour
    Ma fille de 13 ans a un traitement orthodontique.
    J’ai fait remarquer à l’orthodontiste qu’après quelques mois de traitement une des 2 incisives supérieures est très légèrement plus longue (ce qui n’était pas le cas avant même si les collets n’étaient pas au même niveau), a priori il me dit que c’est une erreur de sa part, il aurait mal placé une bague…. il modifiera ….
    Qu’en pensez vous?
    Sachant que le début du traitement date de moins d’un an…..
    Peut on modifier la longueur d’une dent?
    Est ce possible que cela soit du au mauvais positionnement d’une bague? Mauvais axe?
    Je vous remercie

    • Dr Jules dit :

      La seule façon de modifier la longueur d’une dent est de la rapetisser en la meulant ou la polissant à son bord incisif (pour une incisive). Ceci peut être nécessaire seulement si vraiment la LONGUEUR de la dent est inadéquate. Il est fréquent de devoir faire de légers ajustements à la longueur des incisives pour qu’elles soient plus esthétiques, surtout vers la fin du traitement d’orthodontie ou même après la dépose des appareils (“broches”).

      Ce que vous décrivez est plutôt une malposition verticale d’une incisive qui est placée trop basse ce qui est très différent. Ceci aussi peut se produire fréquemment, surtout dans les premiers stages d’un traitement. C’est habituellement causé par une mauvaise position verticale ou axiale du bracket ou une mauvaise inclinaison de la dent qui la fait paraître plus longue ou courte selon le cas. Ceci est facile à corriger par de simples ajustements dans le fil (arc) et votre orthodontiste sait certainement comment remédier à ce problème.

      Vous pouvez voir dans la section sur l’esthétique du sourire des exemples d’ajustement verticaux des incisives supérieures pour optimiser l’esthétique du sourire (position des dents et contour gingival).

  72. Elodie dit :

    Peut-on faire de l’ingression pour remonter les dents avec une technique linguale?

    Bonjour,

    J’entame tout juste une traitement orthodontique lingual avec des bagues. J’ai déjà posé la question à mon orthodontiste mais il est resté très vague… j’aimerais savoir s’il est possible de “remonter” (intrusion?) mes 4 incisives avec mon appareil lingual.
    J’ai une légère rétrognatie et mes incisives s’affaissent (d’ailleurs mes 2 incisives droites sont plus basses que les 2 autres… me donnant un sourire légèrement en diagonale !). Cela n’est pas trop choquant pour le moment car mon menton est en retrait et si je ne force pas le sourire, mes dents sont alignées dans l’axe qui part du bas du nez vers le bout du menton… mais comme j’envisage une génioplastie d’avancement (3 mm selon le chirurgien), j’ai peur que mes dents paraissent ensuite trop inclinées vers le bas et l’arrière.

    Je souhaiterais pouvoir les remonter pour que le bout inférieur des dents arrive à la même hauteur que les autres (actuellement elles sont plus basses de 2 à 3 mm je dirais), et corriger leur orientation pour qu’elles soient droites et non inclinées en arrière. Cela est-il possible avec un appareil lingual ?

    Bien cordialement

    • Dr Jules dit :

      Les objectifs de traitement sont déterminés à partir des attentes et demandes du patient et des possibilités de l'orthodontie
      En théorie, ces mouvements dentaires seraient possible avec des appareils dentaires linguaux mais en pratique, cela prend un praticien expérimenté et habile pour faire de telles corrections alors ce sera à votre orthodontiste de vous dire s’il est capable de le faire ou pas. Lui avez-vous posé la question? S’il demeure vague dans ses réponses, soyez plus ferme dans vos questions et insistez pour avoir des réponses pour connaître si les objectifs de traitement qu’il s’est fixé sont les mêmes que les vôtres.

      :arrow: Pour en savoir plus sur la façon de déterminer les objectifs de traitement pour un traitement d’orthodontie ou tout autre traitement dentaire.

  73. Jerome dit :

    Gencive trop visible arp une chirurgie maxillaire

    Bonjour
    J ai subi une chirurgie du maxillaire : avancement et élargissement du maxillaire supérieur
    Aujourd’hui je constate que les incisives sont vraiment trop voyantes. Surtt que je n arrive pas a bien fermer la bouche. De plus lorsque je sourit fort mes gencive sont plus présente qu avant .
    Je me suis demandé si c était possible de remonter mes incisives? Est il possible que le chirurgien ait abaissé mon maxillaire?
    Je n arrive pas poster les photos ..
    merci pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Oui il est possible de trop abaisser un maxillaire lors d’une chirurgie orthognathique mais je ne saurais dire si c’est ce qui vous est arrivé. Ce serait à votre chirurgien ou orthodontiste à le déterminer en comparant des tracés céphalométriques pré et post traitement.

      • Jerome dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse je demanderai à mon Chirurgien.
        Dans le cas où elle a trop abaissé le maxillaire, y a t il un moyen pour résoudre le problème? Ré opération? Ou autre moyen pour ne plus avoir un sourire gingivale ? Remonter les incisives peut être?
        Merci beaucoup

        • Dr Jules dit :

          Les incisives pourraient être “remontées” si elles sont vraiment trop basses et sont la cause du sourire gingival mais si le problème provient d’un maxillaire trop abaissé, une correction dentaire ne suffira pas.

          ➡ Pour en savoir plus sur les causes d’un sourire gingival et quelques traitements possibles.

  74. Jaccard Pierre dit :

    Toutes les dents ankylosées?

    Je suis de 1946. J’aurais eu besoin de traitements de correction, mais mes parents n’en avaient pas les moyens quand j’étais enfant. A la suite, probablement au moins en partie, de divers problèmes avec beaucoup trop de médicaments pendant trop d’années pour le reste de ma personne, mes dents se cariant sans cesse depuis plusieurs années, le seul remède préconisé a été de tout arracher !

    Cela fait 5 jours que cela a été fait ; toutes mes dents, sans exception, étaient ankylosées ! Ma question maintenant : pensez-vous que cela pourrait être un héritage familial, comme on peut le lire dans certains commentaires ? Et alors, peut-on penser qu’un traitement orthodontique, en son temps, n’aurait rien pu donner parce que mes dents n’auraient pas pu être corrigées ?

    J’ajouterais que nos 4 enfants ont eu besoin de tels traitements, et, pour certains, assez péniblement (dents incluses dans le palais qu’il a fallu tirer pour les mettre en place !).
    C’est finalement pour moi, maintenant, qu’une question de curiosité scientifique !! Merci pour votre réponse !

    • Dr Jules dit :

      Il y a définitivement un aspect génétique à l’ankylose dentaire. Une dent vraiment ankylosée ne pourrait être déplacée en orthodontie.
      Je doute fortement que “toutes vos dents” aient été ankylosées… même si c’est ce qu’on voua a dit. Ça serait du jamais vu! Je ne sais pas comment on en est arrivé à cette conclusion dans votre cas ou comment le diagnostic a été posé mais une ankylose complète de toute la dentition n’existe pas (à ma connaissance).

      • Jaccard Pierre dit :

        Merci Monsieur pour votre réponse !
        Je pourrais vous donner le nom de mon dentiste qui a fait le travail, mais je ne veux pas épiloguer et lui donner du travail pour pas grand’chose !
        Toutes les dents ankylosées, c’est ce qu’il a dit, en commentant qu’il n’avait jamais vu ça de sa carrière ! Je le crois bien, vu que l’arrachage a été beaucoup plus douloureux et sa durée plus longue que prévus ; ayant demandé à voir mes dents après l’opération, j’ai en effet pu constater par moi-même que de l’os était resté attaché à chaque racine ! Le dentiste a du fraiser dans l’os des mâchoires pour chaque dent afin d’en éliminer les restes de racine qui ne partaient pas à l’extraction !
        Je possède les radiographies sous forme numérique si cela vous intéressait de les consulter ; je pense simplement qu’on n’y a pas pris garde avant de faire le travail, d’où la surprise générale !
        D’autre part, cela fait maintenant 15 jours que l’opération a eu lieu, et les douleurs dans les os des mâchoires n’ont pas encore complètement disparu ! Il y a eu un travail conséquent dans ma bouche !!
        J’attends avec intérêt vos commentaires !

        • Dr Jules dit :

          Mes commentaires concernant une ankylose complète des dents sont les mêmes; je n’ai jamais entendu parlé d’un tel cas et oui j’aimerais bien pouvoir consulter la radiographie (vous ouvez la mettre en ligne sur un site d’image et m’envoyer le lien).

          La difficulté à extraire des dents ou la douleur ressentie ne sont pas des critères diagnostiques pour l’ankylose. Une radiographie panoramique ne permet pas non plus de diagnostiquer avec certitude l’ankylose car on n’y voit que 2 dimensions. SI vraiment toutes les dents étaient ankylosées, il est peu probable qu’elles se soient ankylosées en même temps alors lors de leur éruption, l’ankylose progressive aurait causé des différences dans la hauteur de celles-ci et un plan occlusal irrégulier, voir même très irrégulier.

          • Jaccard Pierre dit :

            Voilà, j’ai placé les radios de mes dents de décembre 2016 et février 2017 en me faisant un espace sur photobucket.com. Je vous envoie les éléments de connexion pour que vous puissiez les consulter par retour de courriel à votre adresse, mais sans que tout-un-chacun puisse y venir à sa guise !
            Merci pour vos commentaires !

  75. Stéphanie dit :

    Prémolaire ectopique et molaire de lait retenue

    Bonjour,
    Mon fils a 12 ans, une de ses molaires de “lait” n’est toujours pas tombée car sa dent “d’adulte” est couchée dans la gencive. Le dentiste m’a expliqué qu’il devait rencontrer un orthodontiste afin qu’il puisse extraire la dent de lait et sortir la dent d’adulte. J’aimerais connaître la procédure qu’il devrait faire et quels sont les risques. Cela fait plus de 8 mois que la demande a été envoyé à l’orthodontiste sans retour. J’avoue que cela m’inquiète car j’ai peur pour l’atteinte des racines de ses dents à proximité. Pouvez-vous nous aider?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Sous toutes réserves car je n’ai pas vu la radiographie panoramique de votre fils mais ce que vous décrivez semble être une prémolaire ectopique qui tarde à sortir à cause de sa malposition. Il est en effet indiqué dans une telle situation d’extraction la molaire temporaire qui la recouvre mais il n’est pas nécessaire d’aller chercher la prémolaire récalcitrante par traction orthodontique. La plupart du temps, simplement maintenir l’espace d’extraction et lui donner le temps permettra à la prémolaire de se redresser progressivement et sortir, à moins que la malposition soit vraiment extrême. Par contre, il est important de maintenir l’espace ouvert pour éviter qu’il ne se referme au dessus de la dent qui doit sortir (appareils orthodontiques dans le cadre d’un traitement ou un mainteneur d’espace).

      Il est rare qu’une prémolaire endommage les racines des dents adjacentes.

      Vous verrez des exemples d’utilisation de mainteneur d’espace pour aider l’éruption des dents dans cette section sur les extractions sélectives.

  76. Salwa Banashi dit :

    Bonjour dentitse j’ai un probleme alor j’ai un appareil dentaire je vais meme bientot l’enlever mais j’ai remarquer q’une canine et plus haute que l’autre qui est vraiment bien descendu et je veux a tout prix la faire descendre je porte meme des elastique j’en mais 4 en forme de triangle et lotre canine rien mais je re remarque pas tro de changement si vous pouvez m’aider merci ??

    • Dr Jules dit :

      En avez-vous parlé à votre orthodontiste ou au praticien qui vous suit?

      C’est la personne
      – en charge ou responsable de votre traitement,
      – qui connaît votre cas mieux que quiconque,
      – a posé le diagnostic, élaboré le plan de traitement, et planifié la mécanique orthodontique pour arriver aux objectifs de traitement visés.

      C’est à lui à vous aider car nous ne pouvons vous conseiller à distance sans connaître votre cas.

Laisser un commentaire

*

*

*

Les champs suivis d’un astérisque* sont obligatoires.