Adultes traités en orthodontie

Adultes traités en orthodontie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, moyenne: 3,50 sur 5)
Loading...

IMPORTANT: Destiné au grand public, le Guide Bücco est un guide éducatif qui se veut général. Son contenu présente certaines des pratiques dentaires les plus courantes. Il existe cependant plusieurs approches et philosophies en dentisterie et votre dentiste / spécialiste saura vous conseiller sur ce qu’il croit être le plus approprié pour votre santé buccodentaire. N’hésitez pas à consulter un dentiste / spécialiste pour plus de renseignements.

Trouver le bon orthodontiste

Veuillez inscrire un lieu, une ville ou un code postal

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

  1. KOZDRA dit :

    Bonjour Madame, Monsieur,
    Je vous contacte car j’aurais aimé avoir votre avis sur un sujet précis. Je vous l’expose ci-après.

    Il y a 20 ans, j’ai suivi un traitement orthodontique avec extraction de 4 prémolaires et 4 dents de sagesse. Très bon résultat.
    Cependant mes dents ont bougé, et les « couacs » suivants sont apparus : bascule du plan d’occlusion d’environ 2 à 3 mm, vérouillage de la mandibule, dents inf et sup « rentrent », chevauchement de deux incisives inf.
    J’aimerais savoir si, au delà des points précités, il est possible techniquement de « ravancer », et pas seulement « verser » , les incisives sup et suivantes, ainsi que les dents inf évidemment. D’une façon générale, cela est-il possible techniquement ?
    Merci pour votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Les changements que vous décrivez ont une composante dentaire (déplacement et chevauchement des dents), fonctionnelle (verrouillage de la mâchoire), msuculaire (influence potentielle de la musculature sur la dentition) et peut-être squelettique s’il existe un déséquilibre entre les mâchoires. Donc, le tout peut être assez complexe.

      Les causes des problèmes de récidive ou relapse que vous décrivez peuvent être multiples. Pour en savoir plus sur la stabilité et la rétention des corrections orthodontiques, consultez cette page.

      • En réponse à votre question, oui, en théorie, il peut être possible ou « faisable » d’avancer à nouveau et/ou basculer vers l’avant des dents antérieures qui ont été reculées et/ou penchées vers l’intérieur lors d’un traitement d’orthodontie ou suite à une récidive des corrections.
      • En pratique par contre, chaque cas doit être évalué individuellement car plusieurs facteurs peuvent modifier cette « faisabilité » et doivent être pris en considération. Par exemple, la qualité et quantité du parodonte (tissus supportant les dents; os et gencive) ainsi que la musculature péri-orale peuvent empêcher d’envisager de tels mouvements dentaires. Chez les adultes, le parodonte est souvent un facteur limitant pour certains types de mouvements orthodontiques.

      Si des changements se sont produits dans votre occlusion, c’est qu’il y a des forces qui ont agit sur la dentition. Il serait important de tenter de déterminer quelles sont les causes des changements observés dans votre bouche (relapse) au cours des deux dernières décennies car, même si de nouvelles corrections sont entreprises, il peut être difficile de « garantir » une meilleure stabilité lors d’une seconde intervention.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections orthodontiques.

      Une consultation avec un orthodontiste pourrait répondre à plusieurs de ces questions et vous éclairer sur les options de traitement.

      1. Juuuuuuu dit :

        Bonjour Docteur !
        Ma dentition, me pose souvent des probleme!
        Je n’ose pas trop sourire ..
        Mais dents ne sont pas droites ..
        Est Pour la mâchoire du haut n’est pas égale à celle du bas !
        Les deux canine du haut Est du bas pose problème..
        Certainement un manque de place .. Ou autre!
        Mes canine monte sur mes deux dans de devant (Haut) Est bas exactement pareil!
        Ma mâchoire n’est pas égale à celle du bas !
        Celle du haut Est Plus avancer que celle du bas ..
        Je n’est pas pour But de mettre un appareil..
        Je suis plus attiré vers La chirurgie ou autre ..

        Dpis-Je allee me renseignée chez le dentiste ou l’Orthodentise ?

        Que me conseiller vous ?

        J’espère avoir une réponse !
        Merxi et bonne soiree

  2. tanya dit :

    Bonjour,
    j’ai actuellement 21 ans et je voudrais avoir un appareil dentaire pour fermer mes diastèmes sur les dents du haut ( mes dents du bas son parfaites). J’ai un diastème entre les 6 dents d’en avant. Cerains sont plus grand que d’autres. J’ai lu sur un forum qu’une fois l’appareil dentaire enlevé, les dents avaient tendance a reprendre lors forme initiale. Existe t-il une manière de les laisser en place une fois l’appareil enlevé?

    1. Dr Jules dit :
      • Tout déplacement orthodontique peut avoir tendance à récidiver.
      • Après les corrections, certains mouvements dentaires sont plus susceptibles aux déplacements que d’autres. C’est pourquoi nous utilisons toujours différents types d’appareils de rétention pour minimiser les chances que les dents se déplacent.
      • Dans le cas d’espaces inter-dentaires et diastèmes, des attelles fixes collées sur la face interne de chaque dent sont souvent utilisées.
      • Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et voir des exemples d’appareils de rétention.
      • De l’information supplémentaire sur la fermeture d’espaces se trouve dans la réponse à une autre question.
  3. dr aissa dit :

    Frénectomie avant l’orthodontie?
    Bonjour
    Si vous me le permettez, sur le premier cas clinique que vous avez traité, on remarque qu’il y a une apparence d’un boursoufflement entre les deux centrale après traitement. Ceci dit que vous auriez du faire une freinectomie avant d’entamer un traitement odf de rapprochement risque de voire ce que vous voyez.

    1. Dr Jules dit :

      Vous êtes très observateur! En effet, il y a un amas de tissus entre les centrales à la fin du traitement. Il faut cependant réaliser que la quantité d’espace fermée dans ce cas fut très importante (plus de 5 mm) alors il est inévitable d’avoir une accumulation de tissus à mesure que les dents sont déplacées vers le centre. Le « remodelage » naturel de la gencive ne peut se produire au même rythme que celui auquel on fermait l’espace. La photo après traitement fut prise à la fin de la fermeture du diastème et immédiatement après l’enlèvement des broches de sorte le gonflement des tissus est encore évident, comme vous l’avez souligné. Nous croyons que cet amas de tissus n’est pas dû à un frein labial anormal mais simplement à l’importante quantité de tissus qui a dû être comprimée lors du mouvement orthodontique des centrales. Cependant, même si le frein avait été problématique, la majorité de la littérature orthodontique recommande d’attendre après la fermeture d’un diastème pour faire une frénectomie afin d’éviter la création de tissus cicatriciel qui est plus résistant au mouvement des dents et qui peut causer un relapse lors de l’enlèvement des appareils en créant une sorte de « rebond » qui tend à séparer les dents à nouveau. Pour en savoir plus sur les frénectomies.

      Une autre raison pour laquelle nous préférons attendre la fin d’un traitement orthodontique pour modifier le profil, l’épaisseur et la quantité de gencive est que le comportement de cette dernière peut varier d’une personne l’autre et est souvent imprévisible. Une exception serait lorsqu’il y a hyperplasie et/ou une quantité de tissus importante au point d’être problématique avant de débuter le traitement. Ceci pourrait être le cas lorsque, par exemple, il y a tellement de gencive qui recouvre certaines dents qu’il est impossible do poser correctement les attaches orthodontiques.

      Le cas au haut de cette page fut traité il y a plusieurs années et, aujourd’hui, si une telle situation se présentait, nous suggèrerions à la patiente de faire une gingivoplastie à l’aide d’un laser à tissus mous afin de diminuer le surplus et l’épaisseur des tissus et ainsi améliorer l’esthétique plus rapidement. Nous avons avons suivi cette patiente par la suite et il y a eu un « remodelage » du tissus hyperplasique avec le temps de sorte que la « boursoufflure » ou gonflement de la papille entres les centrales s’est résorbé sans aucune autre intervention. Il a même une déficience de la papille laissant paraitre un espace triangulaire noir (voir photos). Cet espace pourrait être corrigé si la patiente le désirait. Pour en savoir plus, voir notre section sur les restaurations.

      Ces photos montrent la gencive entre les centrales 15 mois après l’enlèvement des appareils correcteurs sans aucune autre intervention. La stabilité des corrections est excellente.


  4. Itachi dit :

    Comment fermer un diastème?
    Bonjour
    j’ai 21 ans et j’ai un diasteme entre mes deux incisives de 3 mm, c’est très genant a vrai dire alors je voudrai savoir si un appareil orthodentique est indispensable dans ce cas? et s’il l’est , y’a t-il un moyen pour qu’il soit invisible et combien du temps je vais etre obligé de le porter ?, Sinon y’a t il d’autres moyens moin couteux , efficaces et surtout plus esthétiques que l’appareil ?

    1. Dr Jules dit :

      Si vous désirez fermer ce diastème en rapprochant les centrales vers le centre, il faut un appareil orthodontique quelconque. Ceci peut être toute forme d’appareils décrit dans ce site; broches, boîtiers clairs, broches linguales, Invisalign, appareil amovible, etc.
      Si le seul but du traitement est de fermer l’espace, cela peut-être assez simple et rapide (quelques semaines/mois).

      Il faut cependant réaliser que déplacer les centrales créera probablement un espace entre les centrales et les latérales qui semblent un peu étroites. Il peut être indiqué de faire élargir vos latérales après la correction orthodontique afin d’éliminer tout espace restant si vous le trouvez inesthétique. Ces espaces seront plus petits et dans un endroit moins visible (contrairement au centre de la bouche) alors ils ne vous gêneront peut-être pas autant.
      Vous pouvez voir des exemples d’élargissements de latérales dans la section sur les restaurations dentaires.

  5. Merci pour votre travail dit :

    Extractions et affaissement du profil
    Bonjour,
    Ma fille s’est fait enlevée ses 4 prémolaires adulte. Mais depuis, son profil est affaissé. Elle a perdu ses pommettes, et il n’ y a plus beaucoup de démarcation entre son menton et son cou, comme si sa machoire n’était plus soutenu par ses dents manquantes? Y a-t-il quelque chose à faire?

    Bien à vous, merci,

    Elisabeth V

    1. Dr Jules dit :

      L’extraction des dents permanentes est une procédure relativement courante en orthodontie et, parmi les dents extraites, les prémolaires sont les dents les plus fréquemment choisies.

      L’extraction de 4 prémolaires vise, la plupart du temps, à désencombrer les dents antérieures sévèrement chevauchées (manque d’espace) et/ou diminuer la protrusion des dents antérieures et des lèvres qu’elles supportent (reculer les dents pour améliorer le profil et la position des lèvres).

      L’extraction des prémolaires n’est pas une garantie que le profil soit affecté de façon négative si les mouvements dentaires (orthodontie) sont bien contrôlés.

      Note : je prends pour acquis que les extractions de 4 prémolaires auxquelles vous référez pour votre fille ont été faites dans un but de traitement orthodontique.

      Comment évaluez-vous l’affaissement du profil de votre fille, la “perte” de ses pommettes et le changement dans la démarcation cou-menton?

      À moins d’avoir des références très précises de son état avant les extractions et le traitement, il est difficile de conclure ou prouver que ces changements seraient dûs au traitement.

      La meilleure façon d’évaluer l’effet d’un traitement d’orthodontie (avec ou sans extractions), est de comparer le matériel diagnostique (modèles d’études, photographies standardisées et des radiographies céphalométriques) prises avant et après les corrections. Toute autre évaluation peut être très subjective. Si elle a eu un traitement d’orthodontie, le praticien doit avoir tout le matériel nécessaire pour faire cette évaluation comparative.

      L’effet principal des extractions sur l’esthétique du visage, lorsqu’il y en a, est sur les lèvres. Les pommettes sont trop hautes pour être affectées significativement par les mouvements dentaires. Quant à la zone de transition entre le menton et le cou est trop basse.

      Donc, il est possible que les changements que vous décrivez se soient produits mais il est peu probable que ce soit à cause des extractions ou du traitement d’orthodontie.

      Il est possible que des traitements orthodontiques ayant eu recours à des extractions aient pu “empirer” le profil de patients en reculant trop les lèvres et en créant une concavité inesthétique dans le profil mais cela n’est pas un automatisme. Il y a plusieurs études qui démontrent aussi que les extractions, lorsque faites judicieusement et accompagnées d’un mécanique orthodontique adéquate, n’ont pas d’effets néfastes sur le profil, la largeur du sourire et autres aspects du visage. Il serait trop long élaborer sur ce point dans cette réponse mais nous prévoyons le faire éventuellement dans la section traitant des extractions en orthodontie.

      Consultez un orthodontiste pour qu’il/elle puisse évaluer tous les points que vous avez décrits. Si vraiment les changements sont dû à la position des dents, peut-être qu’une correction orthodontique pourra améliorer la situation.

      Pour voir un cas où les extractions ont eu un effet bénéfique sur le profil (lèvres), ainsi qu’un autre cas similaire.

      Pour voir des cas traités à l’aide d’extractions.

  6. Nina dit :

    Une chirurgie est-elle trop risquée dans la quarantaine?
    Bonjour,
    J’ai 41 ans et j’ai enfin décidé de commencer un traîtement orthondique afin de rectifier le positionnement de mes dents. J’ai une mandibule trop reculée ce qui cause que mes dents du dessus recouvrent celles du bas (lorsque je ferme ma bouche, elle a l’air tassée). Celles du haut rentrent vers l’intérieure. Donc le traîtement orthodentique est absolument nécessaire et d’après le 1er Orhto que j’ai été voir, celui-ci devrait être suivi par une chirurgie afin d’avancer la mandibule. J’ai été consulter un autre Ortho pour un second avis, qui m’a en effet confirmé ce que le premier a dit, sauf qu’à mon âge cette opération comporte des risques et qu’il ne le conseille pas : à savoir la désensibilisation-endormissement de la lèvre inférieure dû à l’opération et qui pourrait très bien ne plus jamais revenir. J’aimerais connaitre votre avis à ce sujet. Merci d’avance!

    1. Dr Jules dit :

      Il est important de réaliser que toute chirurgie comporte certains risqueset ce, peu importe l’âge du patient.
      Certains facteurs peuvent cependant augmenter ces risques (problèmes de santé (ex. diabète), troubles du métabolisme osseux, certaines conditions anatomiques, prises de médicaments, etc.) mais l’âge n’augmente pas automatiquement ces risques. Les risques de paresthésie ou de perte de sensibilité sont réels mais leur incidence est relativement minime. Si une condition particulière à votre cas a été identifiée, peut-être que le niveau de risque sera différent mais on vous aurait probablement informé de ce fait. Bien que les orthodontistes consultés étaient certainement bien intentionnés en vous informant des risques potentiels d’une chirurgie orthognathique, je crois que la meilleure personne pour vous informer à ce sujet serait le chirurgien maxillo-facial ou autre spécialiste qui vous opèrera car, bien qu’il/elle travaille en collaboration avec votre orthodontiste, c’est au chirurgien que reviendra la responsabilité d’évaluer votre cas, de choisir les techniques chirurgicales à utiliser et d’en évaluer les risques.

      Nous venons de voir une patiente qui a eu le genre de problème que vous décrivez (paresthésie permanente) après l’extraction d’une dent de sagesse. Elle n’avait que 17 ans! C’était la première fois qu’on voyait un tel cas en 25 ans! Par contre, nous avons vu des patients qui ont été opérés dans la quarantaine, cinquantaine et plus sans aucun problème. Donc, l’évaluation des risques doit être faite individuellement pour chaque personne selon les caractéristique de chaque cas. Si le patient est en bonne santé, il n’y a pas d’âge où il est automatiquement recommandé de ne plus avoir recours à la chirurgie .
      Un chirurgien maxillo-facial vous apportera plus de précisions à ce sujet.

  7. maya dit :

    bonjour
    j’ai 30ans, je vais tenter d’expliquer mon cas : j’ai une microdontie, l’absence de 3 premolaires 2 en haut,et 1 en bas , tout ça dans une machoire plutot large et donc des diasteme entre chaque dent surtout en haut.
    Pensez vous qu’un traitement orthodontique peut m’aider ?
    des implants sont ils necessaire pour remplacer les dents manquantes?
    Merci de votre avis

    1. Dr Jules dit :

      Orthodontie
      D’après ce que vous décrivez, l’orthodontie pourrait certainement vous aider à améliorer la position de vos dents mais nous n’avons pas assez d’information pour être plus précis! Une consultation avec un orthodontiste vous éclairera à ce sujet.

      Implants
      Il n’est peut-être pas réaliste ou possible d’envisager fermer tous les espaces de votre bouche. Ils devront alors (idéalement) être comblés par un moyen prothétique quelconque et peut-être que des implants sont un solution possible parmi d’autres. Vous devrez cependant consulter un dentiste restauratif, ou un prosthodontiste pour savoir si cela s’appliquerait à votre cas.
      Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

      1. chiotti dit :

        Les implants dentaires sont-ils garantis?
        bonjour,
        mon dentiste ma placé 5 implants depuis 4ans du jour ou il les a placer j ai mal , il ma proposé de m enlever un implant et un systeme de dent dans le vide retenu par une autre dent quand j ai donner mon accord il ma dit qu il trouvais une amelioration et ma dit vous savez ce que je comptais faire fais tres mal je suis reparti j ai fait 2heures de route pour rien et depuis j ai toujours mal c est enflamer qu en pensez vous ??

        les implants sont pas garantis?? pouvez vous m’aider je sais plus cordialement

        1. Dr Jules dit :

          Rien n’est « garanti » en médecine, médecine dentaire, prosthodontie, etc. mais les praticiens ont cependant une obligation de moyens et doivent bien vous informer des risques et limitations des traitements qu’ils vous proposent afin que vous puissiez prendre une décision éclairée.

          Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

          Pour en savoir plus sur sur les obligations de moyen et de résultat et les « garanties » en orthodontie (et cela peut s’appliquer à d’autre domaines).

  8. Claudia dit :

    Expansion sans chirurgie chez les adultes?
    Bonjour,
    j’aimerais savoir de quelle manière vous procédez afin d’élargir un palais trop étroit chez un patient adulte et, ce, sans chirurgie ni appareil d’expansion? Je suis intéressée à un traitement orthodontique, car j’ai une occlusion croisée et mon sourire est plutôt étroit. Merci!

    1. Dr Jules dit :

      Ce type d’expansion est fait avec les appareils orthodontiques multi-bagues (« broches ») en utilisant des protocoles particuliers à l’aide de forces légères générées par les fils et les élastiques orthodontiques. En gros, cette approche diffère de l’expansion maxillaire rapide par le fait qu’elle ne vise pas à « ouvrir » ou séparer la suture au milieu du palais comme dans le type d’expansion plus « traditionnel » à l’aide d’un appareil fixé aux dents. L’approche que nous préconisons vise plutôt à déplacer les dents vers l’ « extérieur » d’une façon à ce que ce mouvement génère aussi de l’os alvéolaire et modifie la forme et la largeur de l’arcade dentaire supérieure. C’est le même principe que lors des déplacements de dents en orthodontie mais la direction du mouvement est différente en étant dirigée vers l’extérieur de l’arcade. Pour en savoir plus sur le déplacement des dents.
      Vous pouvez voir une dizaine de cas d’adultes ayant une mâchoire supérieure étroite (souvent avec une importante occlusion croisée) et ayant étés traités sans appareil d’expansion ou chirurgie dans cette section de notre site Web.

      1. Bonjour Docteur,
        j’aimerais savoir si le système lingual Harmony peut réaliser un élargissement d’arcade sans disjoncteur. Par ailleurs, vous faites référence à certains protocoles qui permettent cet élargissement. Qu’appelez vous ‘protocole’ ?
        Merci d’avance pour vos réponses à venir.

        1. Dr Jules dit :

          Il est difficile d’obtenir de l’expansion significative avec tout système lingual (peu importe la marque des boîtiers) et ce n’est pas ce que je choisirais si vous avez besoin du type d’expansion illustré dans ces cas.

          Par « protocoles » je réfère au choix des appareils et la façon de les utiliser pendant un traitement d’orthodontie.

  9. Chris dit :

    Chevauchement dentaire – Besoin d’extraction?
    Bonjour,
    J’ai 20 ans, mes dents sont toutes bien alignées sauf une qui part vers l’intérieur de la bouche, on doit appeler ça un encombrement dentaire ou chevauchement, ma situation peut être décrite par les photos « Arcades étroites – Chevauchement et manque d’espace – adulte » de cette page, je n’ai pas encore consulté d’orthodontiste mais je compte le faire bientôt, cependant certains amis m’ont parlé « d’extraction des dents » dans le cas des encombrements dentaires, est ce que cela veut dire qu’il faut enlever la dent puis la replacer?
    Parce que s’il faut que je porte un appareil dentaire au lieu d’enlever la dent, cela ne me pose pas de problème mais j’aimerais bien la durée moyenne.
    Merci de votre avis

    1. Dr Jules dit :

      L’extraction de dents en orthodontie réfère à enlever des dents pour diverses raisons, la principale étant un manque d’espace sévère. Il y a d’autres indications pour extraire des dents. Pour en savoir plus sur les extractions dentaires en orthodontie, consultez la section « cas traités à l’aide d’extractions« . Vous y verrez aussi plusieurs exemples.

      Le fait d’enlever une ou plusieurs dents ne remplace pas le besoin d’avoir recours à des appareils orthodontiques pour déplacer les dents et corriger une malocclusion. La majorité des cas traités en orthodontie ne nécessitent pas d’extractions. Pour savoir ce qui serait nécessaire pour corriger votre malocclusion (options de traitement, besoin d’extractions, durée du traitement), consultez un orthodontiste certifié qui devrait être capable de répondre à toutes vos questions.

  10. Julie dit :

    Risques reliés au port d’une gouttière (plaque occlusale).
    Bonjour, je vous écris car je suis actuellement un traitement orthodontique. Au cours de ce traitement on m’a diagnostiqué une déglutition atypique, qui a été corrigée. J’ai également subi une intervention chirurgicale visant à avancer ma mandibule. Depuis quelques temps j’ai découvert que je faisais du bruxisme nuit et jour, et mon dentiste me conseille le port d’une gouttière une fois le traitement orthodontique fini.

    Ma question est la suivante ; quels sont les risques du port d’une gouttière? peut-elle provoquer l’apparition de béances?

    Merci d’avance.

    Julie

    1. Dr Jules dit :

      Une gouttière ou plaque articulaire ne devrait pas causer de changement dans la position de vos dents si elle recouvre toutes les dents et est « équilibrée » de façon à procurer des contacts uniformes de chaque côté ainsi qu’à l’avant et à l’arrière. Cependant, si la plaque ne recouvre que les dents antérieures et est portée à plein temps , ceci peut causer une béance antérieure en permettant aux dents postérieure de s’allonger (sortir ou « extruder »).

      Pour en savoir plus sur les plaques articulaires, consultez la section sur les articulation temporo-mandibulaires. Les plaques illustrées dans cette section peuvent servir pour les cas de bruxisme. La plaque (gouttière) n’éliminera pas le bruxisme mais permettra aux dents de fonctionner contre du plastique plutôt que sur les dents opposées, ce qui peut être dommageable à long terme (usure). Ceci peut aussi aider à soulager une musculature tendue à cause du bruxisme.
      Pour en savoir plus sur l’usure dentaire.

  11. kalya dit :

    Traiter un diastème de 1 cm sans appareil et de façon peu coûteuse?
    Bonjour,
    j’ai 21 ans et un diastème dentaire supérieur de 1cm ce qui est vraiment très important et je suis vraiment complexée lorsque je sourie c’est gênant…on m’a enlevé 4 dents de sagesses il y a 1 an, mais cela n’a pas changer ma dentition pour autant comment y remédier en sachant que je ne souhaite pas porter d’appareil orthodontique permanent(de par mon travail cela risque d’être encore plus gênant) existe t-il des facettes en composite que l’on puisse poser pour fermer cet espace? ou tout autre moyen accessible (peu couteux pour y remédier)?

    merci Docteur.

    1. Dr Jules dit :

      Êtes-vous certain(e) d’avoir bien mesuré la largeur de votre diastème? 1cm = 10 mm ce qui est énorme pour un tel espace. C’est plus large qu’une centrale moyenne (± 9 mm)!
      L’absence ou la présence de vos dents de sagesse ne changera rien à votre diastème. Pour en savoir plus sur les dents de sagesse
      Vous devrez faire un choix; vous avez un problème important qui vous complexe alors il faudra prendre les moyens pour le régler ou rester ainsi.
      Vous rêvez en couleur si vous espérer corriger ce problème sans appareils orthodontiques. Vous devrez choisir entre être gêné(e) par votre espace le reste de votre vie ou par les appareils orthodontiques pendant quelque temps. À noter que la fermeture d’un diastème peut progresser rapidement. Vous verrez des changements après quelques semaines.
      Quant au coût, tout est très relatif et dépend de ce que vous entendez par « peu coûteux ».
      Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus.

  12. Mes dents s’écartent et ça m’angoisse!
    bonjour …j’ai 39 ans , chaque jour je m’angoisse de voir devant la glace quand je souris , ma dent du haut qui s’ecarte et j’ai peur de la perdre … que faire ? j’ai pensée à un appareil dentaire mais bon vais attendre ce que va dire mon dentiste .
    j’ai un rendez vous chez le dentiste dans 15 jours ( je l’ai pas vu depuis 3 ans ) .
    voici la photo …. merci d’avance docteur.

    1. Dr Jules dit :
      Ces problème de rotations dentaires et manque d’espace se corrigent en orthodontie. Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus. Par contre, vous auriez avantage à aussi consulter un dentiste généralis et et ce, plus régulièrement qu’aux 3 ans! Vos gencives montrent des signes d’inflammation, de rougeur et elles saignent probablement si vous les brossez vigoureusement. Ce sont les premiers signes de maladies parodontales. Le fait que vous observez des déplacements dentaires peut indiquer la perte de tissus de support des dents (os et gencive) ce qui rend les dents moins solides. Ce processus continuera à moins que vous n’arrêtiez ce processus destructeur.

      Si vous désirez faire corriger les malpositions dentaires et votre malocclusion il vous faudra premièrement améliorer votre hygiène buccale et maintenir vos gencives dans un état de santé permettant les déplacements orthodontiques sans endommager davantage la gencive et l’os qui supporte les dents. Cela vous durera toute la vie… alors mettez-y les efforts nécessaires!

      sourire et malocclusion dents croches
  13. missitha dit :

    Relapse; les dents avancent et s’écartent
    Bonjour , j’ai 23 ans et vers mes 15 ans , j’avais un appareil dentaire que en haut de ma mâchoire car mes dents étaient avancées (je sucé mes 2 doigts) et mes 2 dents devants écartées, Quand on ma enlevée mon appareil, j’avais de belles dents alignées et non écartées, mais au fur et à mesures du temps, elles ont commencés à s’avancer et mes 2 dents de devants à s’écarter et cela me complexe beaucoup , je ne souris plus comme avant. je suis allé chez l’orthodontiste, et elle m’a dit que c’étaient due à ma langue et que je devais aller chez l’orthophoniste. mais au lieu de cela, il n’y a pas d’appareil qui pourrais garder mes 2 dents serrés? même si c’est à vie? après avoir alignées mes dents.
    merci.

    1. Dr Jules dit :

      ll est possible que la langue contribue à la récidive des corrections orthodontiques. Si votre langue exerce une pression constante sur vos dents antérieures, elle peut contribuer à les faire avancer et , à mesure qu’elles avancent, des espaces apparaîtront entre les dents. Avec tout le respect que je dois aux orthophonistes, si vous avez un déplacement majeur, je doute que des exercices neuro-musculaires puissent corriger la malocclusion que vous avez présentement. Ces exercices nécessitent une certaine concentration (et volonté) et ne peuvent être effectués 24 heures par jour. La langue quant à elle est active de façon cyclique mais toute la journée!

      Vous devrez probablement avoir recours à d’autres corrections orthodontiques pour corriger la position de vos dents. Une fois ces corrections faites, il existe en effet certains appareils qui permettent un meilleur contrôle de la langue. Des attelles fixes seront essentielles mais pour « bloquer » la langue ou la retenir, différents types d’appareils amovibles sont disponibles. Vous pouvez en voir quelques uns sur notre page sur la rétention orthodontique.

      À noter que le port de ces appareils nécessite aussi une certaine discipline car la langue elle, sautera sur la première occasion qu’elle aura de se positionner contre les dents… Une fois l’environnement de la langue modifié par le traitement d’orthodontie, l’orthophonie peut être d’une certaine aide pour « ré-entraîner « la langue à demeurer dans sa nouvelle position.

  14. Plusieurs diastèmes. L’orthodontiste dit que mes dents ne resteront pas corrigées!
    Bonsoir,
    j’ai 20 ans et 3 diastèmes sur mes dents du haut, le plus grand de 2 à 3mm entre les incisives. J’ai aussi les dents un peu avancées. Le diastème me gêne beaucoup alors j’ai pensé à porter un appareil orthodontique pour faire disparaître le diastème mais quand je suis allée voir mon orthodontiste la semaine dernière, il m’a dit qu’il vaut mieux ne pas porter l’appareil et laisser mes dents à leur état actuel parce qu’elles reviendront après l’orthodontie à l’état initiale. Mais je souhaite vraiment que ce diastème disparraisse et que j’aie un plus beau sourire.
    Que dois-je faire? Qu’est-ce que vous me conseillez?
    Merci Docteur.

    1. Dr Jules dit :

      Demandez à votre orthodontiste pourquoi il/elle croit que les dents reprendront leur position initiale. S’il est capable de les corriger et de placer les dents en position idéale pendant le traitement d’orthodontie, des protocoles de rétention appropriés ne garantiront pas mais peuvent augmenter les chances de stabilité après l’orthodontie. Des attelles de rétention collées à l’intérieur peuvent prévenir une réouverture des espaces. Si la pression de la langue est un facteur à considérer dans votre cas, des précautions particulières peuvent aussi être prises à cet égard pendant la rétention.
      Bref, je ne comprend pas pourquoi votre orthodontiste semble assuré(e) de l’instabilité des corrections s’il est possible de corriger les malpositions dentaires et fermer les espaces.


      Voici des exemples de cas avec espaces inter-dentaires.

      (A) Plusieurs espaces présents entre les dents antérieures supérieures et inférieures. Dans ce cas, la pression et la position de la langue au repos contribuent à la présence de ces espaces.
      (B) Tous les espaces ont été fermés en orthodontie. Des protocoles de rétention particuliers assureront une stabilité des corrections sans toutefois garantir une stabilité absolue. Des attelles fixes ont été posées pour éviter une réouverture des espaces.

      Espaces dentaires et diastème fermés en orthodontie

      Un autre cas :

      Fermeture d’un diastème de 2-3 mm (B) qui demeure bien fermé après l’enlèvement des appareils correcteurs (B). Une attelle de rétention a été collée sur la face interne des dents qui étaient espacées pour prévenir la réouverture de l’espace.

      espace inter dentaire ou diastème fermé en orthodontie.

  15. christelle dit :

    Mobilité des latérales supérieures pendant l’orthodontie
    bonjour,

    agée de 35 ans, je porte un appareil dentaire, depuis avril haut et bas, je suis angoissée de voir que les dents du hauts ont bien bougées, mais je trouve qu’elles balancent énormément quand j’attrape cette dent avec les doigts. la 22 et la 12 à savoir qu’elles étaient dérrière les autres.! est ce normal?
    j’ai l’impression que l’os ne cicatrise pas correctement, est ce possible? ou trop tôt ( je doit le porté deux ans et demi) j’ai très peur de perdre mes dents une fois que je n’ai plus d’appareil.
    merci de votre réponse
    amicalement
    christelle

    1. Dr Jules dit :

      Il est normal que les dents aient une certaine mobilité pendant l’orthodontie. Après tout, pour les déplacer, elles doivent bouger! Cependant, une mobilité excessive est anormale mais n’est pas problématique ou dommageable si elle ne dure que quelque temps. Une telle mobilité peut s’expliquer le plus souvent par un contact trop fort entre les dents des arcades (mâchoires) opposées, ce qu’on appelle un traumatisme occlusal. Un contact fort peut apparaître lorsque les dents sont déplacées et entrent progressivement en « collision » entre elles. Par exemple, les pointes de 2 dents postérieures peuvent arriver dans une relation de « bout-à-bout », ce qui n’est pas normal pour de telles dents.

      Un autre exemple, qui ressemble peut-être plus au vôtre, est lorsque des incisives supérieures sont positionnées vers le palais et qu’elles doivent être déplacées vers l’avant par dessus celles du bas. Une fois devant les incisives inférieures, les dents supérieures sont très inclinées ou basculées vers l’avant et ont tendance à vouloir revenir vers l’arrière d’où elles proviennent et se butent ainsi sur les dents inférieures, ce qui cause un « traumatisme » et les rend mobiles. À mesure que l’inclinaison des dents supérieures basculées est corrigée, le contact fort devrait diminuer avec les dents inférieures et la mobilité diminuera aussi. Il est difficile de décrire ce phénomène mais j’espère que l’explication est claire!


      L’exemple suivant montre une malocclusion avec des latérales supérieures basculées vers l’intérieur (voir flèches en A). Une fois ces dents avancées et devant celles du bas (B), elles peuvent présenter une mobilité tant qu’elles auront un contact trop fort avec les dents inférieures. Une corection de la position des dents diminuera ce problème. Il peut aussi être indiqué de polir la surface des dents en contact pour diminuer le « point de contact » (ajustement d’occlusion ou ajustement occlusal).

      Chevauchement malocclusion dentaire traitement orthodontie

      Vous pouvez demander à votre orthodontiste qu’il vérifie la force des contacts sur les dents qui sont mobiles.

  16. charillane dit :

    Déviation de la ligne médiane de 2 mm
    Bonjour,

    j’ai 37 ans et je suis actuellement un traitement lingual. J’ai le milieu supérieur décalé d’environ 2mm. Est-il possible de recentrer le milieu sur la columelle du nez sans chirurgie et sans stripper toutes les dents ? Si oui, quel moyen peut-on utiliser ? (recul des molaires d’un côté pour coulisser ensuite le reste des dents?)
    Merci pour votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      2 mm est un espace significatif à obtenir. Vous aurez besoin d’espace du côté où les dents doivent se déplacer. Ceci peut en effet provenir de meulage sélectif (stripping) entre les dents si la forme des dents et d’autres facteurs à considérer le permettent. L’espace peut aussi provenir d’une extraction (prémolaire) du côté où doivent être déplacées les dents ou du recul des dents de ce segment vers l’arrière.

      Chose certaine, il n’est pas nécessaire d’avoir recours à une chirurgie orthognathique pour faire un déplacement de seulement 2 mm!
      Quant aux moyens qui peuvent être utilisés, il y en a plusieurs mais ce sera à votre orthodontiste de choisir la méthode qu’il préfère.

  17. charillane dit :

    Distalisation de molaires
    Bonjour,

    Merci d’avoir répondu aussi rapidement.
    Est-il possible de distaller facilement les molaires du côté où l’espace doit être crée, et de coulisser ensuite les autres dents pour les recentrer ?

    Merci pour votre réponse à venir.

  18. déborah dit :

    j’ai 15 ans je vais peut être porté un appareil dentaire, mais je voudrais savoir si c’est remboursé par la sécurité sociale même après mes 16 ans ?

    1. Dr Jules dit :

      Nous ne sommes pas familiers avec le système de santé en France. Il faudrait vous informer auprès de votre dentiste ou orthodontiste. Au Québec, rien n’est couvert en orthodontie par l’assurance maladie.

  19. Dents mobiles après la fin d’un traitement d’orthodontie
    Bonjour!

    On a retiré mes broches, il y a 6 semaines…Est-il normal que certaines dents branlent légèrement?

    Merci

    1. Dr Jules dit :

      Oui, il n’est pas nécessairement anormal d’avoir une légère mobilité. Si des mouvements importants ont été effectués jusqu’à la fin du traitement (enlèvement des appareils correcteurs), il est possible que l’os autour de certaines dents ne se soit pas complètement « raffermi » par reminéralisation de la matrice dans l’os. Cette mobilité devrait diminuer avec le temps jusqu’à ce que tout redevienne normal. Si une mobilité importante persiste, parlez-en à votre orthodontiste.

  20. Julie dit :

    Séquelles d’un traitement d’orthodontie?
    Bonjour,
    J’ai subi un traitement orthodondique important entre 11 et 14 ans, pour faire reculer mes dents et combler un diastème entre les incisives du haut.
    On m’a extrait deux prémolaires mais apparemment ces extractions n’ont pas été « compensées ». Aujourd’hui, à 32 ans, je présente un décroché d’ouverture de la mâchoire et un problème de ménisque bloqué. J’ai développé une sorte de double-menton dur, que je croyais sans rapport, mais le dentiste que j’ai consulté me dit qu’il s’agit d’un surdéveloppement des muscles du plancher, car il n’y a plus suffisamment d’espace dans ma bouche pour que la langue se positionne correctement et se repose.

    Aujourd’hui, suite à différentes douleurs au dos et au cou, on me conseille le port d’une gouttière permanente sur une année, suivi d’un comblement de l’espace créé entre les molaires du fond par pose de couronnes ou… chirurgie.
    Cela me semble lourd. N’y aurait-il pas de solutions plus progressives? Comme faire légèrement avancer les dents qui ont été trop reculées?

    Merci par avance de vos lumières.

    1. Dr Jules dit :

      Attention… Il est facile de sauter aux conclusions et de faire un parallèle entre votre traitement d’orthodontie passé et les symptômes que vous avez présentement mais rien ne pourrait être plus incertain.

      Il n’y a pas de preuves que les extractions ou votre traitement sont la cause de vos problèmes aux articulations temporo-mandibulaires et encore moins la cause d’un « double menton » ou d’une musculature devenue hypertonique et sur-développée. Les extractions ne réduisent pas l’espace disponible dans la bouche pour la langue. En fait, on peut même obtenir des arcades dentaires plus larges après un traitement d’orthodontie avec es extractions.

      Ceci étant dit, le port d’une gouttière peut vous aider dans le diagnostic de votre condition et le soulagement de vos symptômes et peut aider le clinicien dans la planification de votre thérapie. Avant de déterminer ce qui sera nécessaire après le port de la gouttière, attendez donc de voir l’effet que la gouttière aura sur votre occlusion. Selon l’importance des espaces à combler par la suite, l’orthodontie peut être d,un grand secours plutôt que de tenter de tout restaurer à l’aide de couronnes. Votre dentiste a-t-il envisagé cette alternative?
      Vous pouvez voir de multiples exemples d’utilisation de gouttières (plaques occlusales) dans notre section sur les articulations temporo-mandibulaires. l’orthodontie a permis de corriger ces malocclusions sans utiliser aucune couronne au autre moyen restauratif.

  21. guillom dit :

    Une dent fracturée et dévitalisée peut-elle fracturer pendant l’orthodontie?
    bonjour,
    je souhaite réaliser un traitement orthodontique pour corriger mes incisives centrales supérieures qui présentent un diastème et qui avancent. le problèmme est qu’une de ces incisives est couronnée. Cette dent a été dévitalisée vers l’âge de 12 ans. Mon dentiste évoque la possibilité d’une fracture de la dent en cas de traitement orthodontique.
    Qu’en pensez-vous? d’autre part y a-t-il un risque de déscellement de la couronne?

    1. Dr Jules dit :

      Les forces orthodontiques ne sont jamais assez forte pour fracturer une dent. Si une fracture de la couronne ou la racine d’une dent est décelée pendant le traitement, elle était vraisemblablement présente avant l’application de forces orthodontiques mais n’a pas été décelée avant que les forces orthodontiques tentent de déplacer la dent.

      Il n’est pas impossible qu’une couronne décimente (décolle) pendant l’orthodontie mais, si cela se produit, la couronne était mal collée et devra être mieux collée. IL est commun de déplacer des dents avec couronnes pendant un traitement d’orthodontie.

      Pour en savoir plus sur les risques et limitations d’un traitement d’orthodontie.

  22. Julie dit :

    Bonjour,
    merci beaucoup pour votre réponse.

    Non en effet, le premier dentiste consulté (entre-temps j’ai pris un second avis) m’a parlé de combler les espaces au moyen de couronnes ou « chirurgicalement ». Elle n’envisage pas de correction par l’orthodontie.

    J’ai vu depuis un orthodontiste pour un premier examen, il me confirme que le traitement (extractions + recul) est à la base de mon déséquilibre.
    Je dois le revoir pour discuter des options. Selon lui il aurait fallu, pour combler l’écart entre l’alignement du haut et celui du bas, faire travailler le bas de la mâchoire (lorsqu’elle était en pleine croissance) afin qu’elle avance, plutôt que réduire l’espace total (palais + plancher).

    Lui aussi affirme que je dois corriger ce syndrome algo-dysfonctionnel pour éviter que les migraines, douleurs dorsales, cervicales etc. s’amplifient.
    Dans l’immédiat il me dirige vers des séances d’osthéo et de kiné pour travailler le ménisque. Mais il m’a bien expliqué que cela ne résoudrait pas le problème de manque d’espace pour la langue hélas. J’espère qu’il me proposera, si c’est possible pour moi, ce dont vous traitez dans la section des articulations, en alternative aux couronnes.

    1. Dr Jules dit :

      Un cas complexe comme le vôtre nécessitera une approche inter-disciplinnaire car plusieurs aspects sont à évaluer et traiter; dentition et malocclusion, fonction, musculature, etc.

  23. Rosa dit :

    Des extractions asymétriques ont causé un sourire asymétrique. Peut-on corriger?
    Bonjour,

    Lors d’un bilan de santé, le dentiste que j’ai vu m’a parlé de la possibilité d’une correction par orthodontie, que je croyais jusqu’à présent impossible et irréalisable.
    Je souhaiterais avoir votre avis sur le sujet. Voici mon problème : lorsque mes dents définitives ont commencé à pousser, on a dû m’extraire des dents (2 en mâchoire inférieure), ça reste raisonnable, mais 1 seule en haut (qui poussait sur le palais !) ce qui rend aujourd’hui mon sourire totalement asymétrique. Aujourd’hui, j’ai 28 ans, je me retrouve avec 2 incisives principales, 1 seule incisive latérale, 2 canines, etc…

    Pensez-vous qu’il soit possible de remédier à cette asymétrie d’une quelconque façon ? Combien de temps cela pourra-t-il prendre ? Comment remplacer la dent manquante sachant qu’il n’y a pas de place (mon principal problème étant, selon moi, une mâchoire trop petite – héritée de ma mère, et des dents trop grandes – héritées de mon père…l’ensemble ne fait pas bon ménage…)

    Je vous remercie par avance pour votre retour.

    Bon courage à tous !

    1. Dr Jules dit :

      Les extractions asymétriques causent la plupart du temps des problèmes d’asymétrie, ce qui est logique.
      Vous pouvez voir plusieurs exemples dans cette section où des dents ont été extraites sans plan de traitement global ce qui a causé des déplacements dentaires hors contrôle dans l’arcade. Le but premier de ces extractions était supposément de désencombrer des dents très chevauchées ou qui avaient de la difficulté à sortir mais cette solution d’apparence simpliste a causé d’autres problèmes tout aussi graves sinon plus!

      Il est certainement possible de corriger votre problème d’asymétrie à l’aide de l’orthodontie. La dent manquante (latérale) peut peut être remplacée par une canine et être reformée ou modifiée pour avoir l’apparence d’une latérale et ressembler le plus possible à la latérale du côté opposé. Une autre solution serait d’ouvrir l’espace de la latérale extraite et de la remplacer par un pont ou un implant. Vous pouvez voir des exemples de ces 2 solutions dans cette section.
      Une consultation avec un orthodontiste certifié vous permettra ce déterminer quelle apporche serait la meilleure.

      Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

  24. Alex dit :

    Bonjour Docteur,

    Je cherchais certaines réponses sur internet à propos de la modification du profil après extraction dentaire lorsque je suis tombé sur cette page. J’espère ne pas dépasser du cadre de ce site internet en demandant votre avis sur une opération sur 3 dents de sagesse (deux en bas et une en haut)et les éventuelles solutions.

    En effet, une dame sur ce site vous a dit que sa fille avait perdu tout le relief de son visage après avoir subie un enlèvement dentaire de 4 prémolaires.

    Il m’est arrivé exactement le même problème aux mêmes endroits. Sauf qu’on m’a retiré 3 dents de sagesse et rien d’autre. Mais effectivement depuis, j’ai perdu tout le volume au niveau des pommettes déjà très minces (donc cela se voit plus que si j’avais eu des grosses pommettes avec de la marge). et ma machoire semble amincie aussi. Depuis 1 an et demi maintenant, les déconvenues esthétiques de cette opération sont « lourdes » pour moi: visage creusé en permanence, air fatigué, rides (je n’ai que 23 ans) etc…Comme si on m’avait enlevé trop de volume d’un coup.

    Inutile de dire que cela freine beaucoup dans l’épanouissement social, la confiance que l’on a pour aller de l’avant etc… Et je vois bien que cela me donne un air « pas naturel » vu les regards de certaines personnes.

    je cherche en vain une solution, mais c’est difficile d’en parler en face à face avec un médecin, car soit il ignore la cause et comment régler ça, soit il me dit que c’est impossible, soit il me dit « vous n’êtes pas mort c’est l’essentiel » soit il fait mine de ne pas comprendre où je veux en venir. Je les comprends, moi même je n’y aurais jamais cru avant et ils ont a traiter des problèmes plus urgents et ils voient des gens dans de sales situations donc forcément leur regard est différent.

    Les seuls éléments notables c’est que l’on m’a diagnostiqué une insuffisance en vitamine D 1 mois après l’opération, cela a t il pu jouer?

    Pensez vous que cela entre dans le domaine d’un orthodontiste? Car je ne sais pas quel médecin traite ce genre de problème, s’ils peuvent agir sur ce problème MAIS SURTOUT s’ils peuvent ENFIN m’apporter une réponse.

    En vous remerciant,

    Cordialement.

    PS: si ce message sort du champs traité par votre site, je comprendrais qu’il soit effacé.

    1. Dr Jules dit :

      En autant que votre question ait une certaine relation, même lointaine, avec l’orthodontie, nous tenterons d’y répondre au meilleur de notre connaissance.

      La question de l’effet des extractions sur l’esthétique et le profil du visage n’est pas nouvelle et est assez complexe à répondre. Nous préparons une section sur ce sujet qui sera publiée… éventuellement!

      Nous avons répondu à une question similaire dans une autre section du site sur les cas traités à l’aide d’extractions.Vous y trouverez peut-être de l’informatino supplémentaire utile?

      La perception des gens et la réalité est parfois différente. Je ne doute pas que vous ayez vu des changements dans votre visage suite votre traitement mais ce n’est pas nécessairement pas parce qu’ils se sont produits après votre traitement qu’ils sont le résultat ou causés par ce traitement.

      Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer des changements dans le visage. On ne peut pas perdre « tout le relief » du visage à cause de 4 extractions et je dirais que cela est même impossible que l’extraction de dents de sagesse ait un effet sur le profil du visage. Ces dents sont localisées beaucoup trop loin dans l’arcade dentaire pour avoir un effet significatif direct ou indirect sur les autres dents et sur le visage.

      Un point important à comprendre est que, pour vraiment évaluer les effets d’un traitement orthodontique, il faut comparer des photographies et radiographies calibrées avec précision prises avant et après le traitement. Toute autre évaluation comprend un élément subjectif qui peut être très trompeur pour les profanes.

      Est-ce que l’orthodontie pourrait vous aider?
      Vous pourriez toujours consulter un orthodontiste certifié pour qu’il évalue si votre occlusion pourrait bénéficier de correction pouvant influencer votre profil. Certains types de malocclusions comme les Classes 2 division 2 nécessitent de basculer les incisives vers l’avant et cela influence souvent la position des lèvres en les rendant plus proéminentes.

      1. Alex dit :

        Bonjour Docteur,

        Merci d’avoir pris le temps de me répondre, je me suis rendu compte qu’une partie de mon message n’était pas passé (fausse manipulation de ma part).

        En fin de message je disais que si je m’inquiétais de cela, et surtout du fait qu’éventuellement l’orthodontie pouvait m’aider, c’est parce que j’avais lu que l’extraction de dents pouvait modifier la largeur ou l’épaisseur de la mâchoire (les fameuses écoles de pensée?). J’ai regardé le message que vous avez indiqué et les photos. Mon problème est que le changement n’est pas de profil, mais surtout de face. En fait, selon le comparatif que je tente de faire à l’aide de certaines photos, Avant les extractions mon visage était légèrement rectangulaire (pas vraiment carré non plus), désormais il est plutôt triangulaire avec les joues creusées, pommettes peu présentes comme si on m’avait fait une liposuccion de tout le volume du visage rapidement.

        Et même au niveau de la largeur du menton et de la mâchoire, elle semble moins épaisse, ce qui donne l’effet « ba joues ». Un traitement peut il re modifier la largeur ou l’épaisseur de la machoire? Car je crains que comme beaucoup de défauts, cela n’aille pas en s’améliorant.

        Encore une fois merci.

        Cordialement

        1. Dr Jules dit :

          Les effets des extractions sur le profil, visage, etthétique etc. ne sont pas une école de pensée mais des fait vérifiables. Cependant, selon la façon dont certaines études ont été faites, les conclusions peuvent varier…

          Je ne nie pas que vous observiez des différences dans les photos avant et après votre traitement mais on ne peut nécessairement conclure que cela est causé par le traitement à moins de vérifier des mesures précises par céphalométrie, à l’aide de modèles, etc.

          Bien que les extractions puissent avoir un effet sur certains aspects du visage dans des cas précis (protrusion des lèvres +++), cela ne peut expliquer que la forme du visage passe de rectangulaire à triangulaire. Ce changement est trop drastique pour n’être explique que par des extractions en orthodontie. De plus, pour faire une telle comparaison, il faudrait que les photos aient été prises de la même façon (calibration des appareils, etc.), ce qui est pratiquement impossible hors d’un contexte clinique bien contrôlé.

          Oui, un traitement d’orthodontie peut modifier la largeur des arcades dentaires (voir les cas d’expansion) mais je ne suis pas certain que c’est ce dont vous avez besoin pour répondre à vos attentes. Obtenez une autre opinion en orthodontie au besoin pour avoir plus de précision sur votre cas spécifique.

  25. Noémie dit :

    Pourquoi mon orthodontiste prend-t-il des empreintes pendant le traitement?
    Bonjour!

    J’ai commencé un traitement orthodontique le 7 juillet 2011 et la durée d’une traitement a été évaluée entre 9 mois et 1 année.

    Je suis donc à 10 mois de traitement et je viens d’effectuer pour la deuxième fois des empreintes le 16 mai 2012. Apparemment mon orthodontiste opère comme ceci, il fait des empreintes dentaires alors qu’il y a encore l’appareil dentaire et non au retrait.

    Je ne suis pas toujours rassurée car quand j’essaie de parler de la fin du traitement, il ne veut clairement pas se mouiller (il me l’a dit) et me fait des blagues comme (encore 6 mois!) mais rigole et fini par ne pas me répondre du tout, même approximativement (car je suis bien d’accord
    qu’il est difficile de dire une date précise mais du coup ce n’est pas rassurant).

    J’ai une collègue qui a enlevé son appareil il n’y a pas longtemps (nous allons chez le même ortho) et qui m’a dit avoir fait elle aussi des empreintes avant le retrait et l’avoir retiré 1 mois et demi après ces dernières. D’après ce que j’ai compris, cela serait plutôt pour voir les derniers petits détails à corriger. Est-vous d’accord avec cela?
    Car ils ne m’ont pas changé le fil depuis environ 1 mois et demi pour le haut (2 mois pour le bas) mais je continue quand même à mettre des élastiques. J’en ai un devant qui relie les incisives du haut et du bas dans le but que celles du haut touchent presque les brackets de celles du bas mais c’est le cas depuis déjà un moment! Alors qu’elle ne se touchaient que très peu il y a de ça 3-4 mois et j’ai aussi un élastique de chaque côté derrière qui relie la molaire où la bague est attachée avec celle du bas (apparemment elles ne touchaient pas avant mais ça a l’air pas mal d’après ce qu’il m’a dit au dernier rdv). En fait il attend le 31 mai pour me dire à peu prêt où ça en est mais j’avoue stresser pas mal.

    En fait ma question est la suivante, pensez-vous que les empreintes que je viens d’effectuer sont un bon signe quant au retrait de l’appareil qui se fera peut-être prochainement?
    Je sais qu’il est un peu difficile pour vous de répondre vu que vous ne connaissez pas mon cas mais vu que je n’ai presque jamais d’avis positifs de mon orthodontiste, je me permets de vous demander le vôtre.

    Merci d’avance et merci pour votre site!

    Noémie

    1. Dr Jules dit :

      Il y a 2 raisons principales pour prendre des empreintes pendant un traitement d’orthodontie pendant que les appareils correcteurs sont encore en place :

      1- Planification du traitement
      Pour évaluer le progrès des corrections et planifier la fin du traitement. Parfois, c’est la seule façon d’évaluer si la relation entre les mâchoires est adéquate. Par exemple dans les cas où il y a déséquilibre entre la longueur des mâchoires et qu’une chirurgie orthognathique est planifiée, si la mandibule est trop reculée, on peut demander au patient d’avancer la mandibule pour simuler l’avancement chirurgical et voir si tout arrive correctement entre les 2 mâchoires une fois la mandibule avancée. Par contre si la chirurgie reculera la mandibule (ou avancera le maxillaire supérieur) il est impossible de « simuler » ce mouvement en bouche par un mouvement de mâchoire. La prise de modèles d’étude permettra donc à l’orthodontiste de vérifier la position des mâchoires en articulant les modèles de différentes façons. Ce n’est pas votre cas cependant.

      Même si aucune chirurgie n’est planifiée, la prise de modèles pendant le traitement peut permettre d’évaluer la dentition et l’occlusion en 3 dimensions, les asymétries, planifier une extraction, la distribution d’espaces s,il en reste, planifier des ponts, implants et autres restaurations avec le dentiste généraliste, etc. Cela permet à l’orthodontiste de faire cette évaluation en l’absence du patient et de mieux planifier un cas plus complexe.

      2- Fin de traitement, planification de la rétention
      Lorsque l’orthodontiste détermine que le corrections sont assez avancées pour que l’enlèvement des appareils puisse être planifié (fin du traitement), il peut décider de prendre des empreintes pour faire fabriquer certains appareils de rétention d’avance afin de les poser lors de l’enlèvement des appareils correcteurs le rendez-vous suivant. Ceci est possible pour les attelles de rétention fixes qui seront collées sur la face interne des dents où il n’y a pas d’attaches pendant le traitement. (Pour voir des section sur la rétention)Ces empreintes sont typiquement prises entre 4 et 8 semaines avant l’enlèvement des appareils, selon la méthode utilisée par l’orthodontiste. Ces empreintes peuvent aussi servir à réévaluer les corrections effectuées et aider l’orthodontiste à déterminer s’il doit prolonger le traitement pour finaliser certains détails de finition. C’est peut-être ce type d’empreinte que votre orthodontiste a pris. Cependant, certains préfèrent cependant prendre les empreintes qu’après avoir enlevé les appareils à la fin du traitement.Tous les orthodontiste ne travaillent pas exactement de la même façon.

      En conclusion, je suis certain que votre orthodontiste est compétent et qu’il sait ce qu’il fait alors vous n’avez pas à vous inquiéter. Le seul reproche que vous pourriez lui faire (ou à son personnel auxiliaire) est de ne pas vous donner les explications adéquates concernant le but de ces empreintes et autres procédures qui vous laissent confuse. Demandez-lui à nouveau de vous expliquer ce qu’il fait, je suis certain qu’il se fera un plaisir de vous donner des explications supplémentaires.
      Bonne fin de traitement… très bientôt j’espère.

  26. Noémie dit :

    D’accord merci beaucoup pour votre réponse rapide qui m’a quand même beaucoup éclairée! 😉
    Alors c’est sûr que je n’aurais pas d’extraction ni de chirurgie mais effectivement peut-être que c’est pour les fils de contention qu’on va me coller à la fin du traitement! Cependant je ne remets pas du tout en doute ces compétences car je trouve les résultats magnifiques mais ce que je peux lui reprocher, effectivement, c’est de ne pas m’expliquer beaucoup le travail qu’il fait et de ne me parler que des choses négatives. Et moi qui suis un peu une angoissée de service ça me fait du bien de savoir où j’en suis. 🙂

    Merci encore! Bon weekend

    1. Dr Jules dit :

      Changer d’orthodontiste pendant le traitement?
      N’hésitez pas à lui poser des questions. Une bonne communication évitera bien des problèmes!

  27. Mira dit :

    Peut-on enlever et reettre des appareils correcteurs?
    Bonjour Docteur
    Est ce que c’est possible d’enlever l’appareil après 14 mois pour une période assez courte (15jours) puis renouveler un autre appareil pour compléter la période de traitement car l’orthodontiste m’a dit qu’il faut le porter pendant 24 mois pour obtenir un résultat final parfait. merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Tout est possible si votre orthodontiste accepte de le faire et si vous accepter de débourser un surplus car il y en aura certainement des frais supplémentaires. Il n’est habituellement pas prévu d’enlever des appareils correcteurs pendant un traitement pour en mettre d’autres par la suite. Cela occasionne des coûts supplémentaires qui peuvent être variables selon le type d’appareils et le plan de traitement.

  28. Thomas dit :

    bonjour,

    Bon ben moi, moral bas…. RDV ce matin avec le 3eme ortho pour avis. Je voulais qu’il me présente un plan de traitement similaire au 2ème… il n’a fait que le « rendre très dangereux. » Explications :

    1er ortho : Traitement multibagues en 1er temps, et éventuellement arrachage 4prémolaires si ça ne fait pas comme il veut.

    2eme ortho : Aucun arrachage prémolaire. Les arcades dentaires vont s’agrandir, et les dents retrouver leur place.

    3eme ortho : Arrachage 4 prémolaires, aucune autre solution. Je lui ai parlé de l’avis du 2eme ortho : Il m’a dit TRES RISQUE… l’os va devoir s’agrandir et du coup le risque est que les dents sortent de la mâchoire. Ca donne envie de se lancer ! bref je suis perdu…

    D’après vous, est-il possible d’élargir l’arcade dentaire par le simple fait d’attaches multibagues? Risque t-on le déchaussement ? ou faut-il systématiquement arracher les 4 prémolaires?

    Que feriez vous a ma place? merci

    malocclusion avec encombrement dentaire sévère

    1. Dr Jules dit :

      Pourquoi avoir consulté un deuxième orthodontiste en espérant qu’il vous dise la même chose que le premier si vous étiez satisfait de la première réponse?
      Comme vous l’avez constaté, certains cas ne sont pas très évidents et se prêtent à différentes approches orthodontiques. Vous avez eu les 3 options possibles dans un cas de manque d’espace important soit :

      1- ne pas extraire de dents permanentes et obtenir l’espace nécessaire à l’alignement dentaire par « expansion » dento-alvéolaire (déplacements dentaires),

      2- extraire des dents dès le départ sans tenter d’obtenir l’espace par expansion,

      3- débuter sans extraire de dents, comme l’option 1, mais si cela ne donne pas les résultats escomptés, modifier le plan de traitement pour extraire des dents (comme l’option 2).

      Le choix de l’orthodontiste dépendra de l’évaluation qu’il fera du cas, de son éducation/formation orthodontique, de son expérience et expertise à traiter des cas similaires. Les 3 orthodontistes étaient certainement bien intentionnés en vous présentant chacun un plan de traitement différent et je suis certain que chacun d’eux croit obtenir les meilleurs résultats avec son plan de traitement. Parfois, 2 plans de traitement différents peuvent donner d’excellents résultats s’il sont bien gérés et qu’il y a une bonne coopération de la part du patient.

      Pour répondre à votre question, oui il est possible d’élargir significativement les arcades dentaires avec des appareils multibagues seulement. Vous pouvez voir de multiples exemples dans la section des cas traités à l’aide d’expansion.

      Vous pouvez aussi voir des exemples de cas similaires au vôtre où des latérales manquent d’espace et elles ont été alignées dans l’arcade sans extractions. Dans le premier cas, il fut décidé d’extraire après le début du traitement (comme le second orthodontiste vous l’a suggéré) et dans l’autre cas, aucune extraction ne fut nécessaire malgré le manque d’espace sévère pour les latérales des deux arcades. Nous reproduisons ce cas ci-dessous.

      malocclusion avec chevauchement sévère traitée sans extractions

      Le risque de déchaussement demeure toujours possible en faisant de l'expansion et la qualité et quantité de la gencive avant le traitement affecteront ce risque.

  29. di martino dit :

    Il ne manque que 2 mm pour ma canine
    bonjour,

    j’ai 33ans il me manque une canine, le trou n’est pas assez grand il manque 2mm. On m’a parlé de ressort je ne trouve rien sur internet que pouvez vous m’en dire. Il faudrait combien de mois de traitement, le prix environ? est ce un appareil complet ou seulement entre deux dents? est ce que ça peut se mettre à l’intérieur pour être moins visible? merci par avance

    1. Dr Jules dit :

      Sans connaître les détails de votre cas, il est peu probable qu’il s’agisse simplement d’une situation ou l’on doive tout simplement ouvrir un espace de 2 mm pour la canine. Un tel mouvement aura immanquablement un impact sur les dents adjacentes et opposées et pourra nécessiter des corrections plus importantes qu’il ne peut paraître à première vue.

      Un « ressort » n’est qu’un auxiliaire orthodontique visant à exercer une force sur les dents pour les déplacer. Il en existe une multitude de variations qu’il serait trop long à décrire. Vous pouvez voir des exemples de composantes d’appareils orthodontiques dont des ressorts dans la section sur les appareils orthodontique.

      Pour comprendre la complexité et l’importance de la canineà et pourquoi il est important de tenter de loger une telle dent dans l’arcade dentaire ou de la remplacer.

      Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.
      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

    1. Dr Jules dit :

      1- Nous ne répondons pas nécessairement à toutes les questions.
      2- Certaines question sont plus faciles à répondre que d’autres et peuvent être répondues plus rapidement.
      3- Si nous voulons illustrer une réponse l’aide d’images ou photos, cela prend plus de temps à rexhercher et préparer.
      4- Nous répondrons prioritairement aux questions provenant de nos patients ou e personnes situées dans notre région.
      5- Une question comprenant une photoraphie est toujours plus complexe a répondre car la photo doit être formattée et publiée dans le blogue.
      6- Nous faisons cela « bénévolement », soyez patient!

  30. ould hocine dit :

    un diasteme suite a plusienrs extraction (11 dents ) peut on resserer les dents malgré mon age 55 ans .je souhaiterai pendre rendez vous pour une consultation et un avis.Merci
    respectueusement.

    1. Dr Jules dit :

      Tel que décrit dans cette section sur l’orthodontie pour adultes, si vous avez une bonne santé, une bonne dentition et un bon parodonte, il ne devrait pas y avoir de contre-indications à entreprendre un traitement peu importe votre âge.

  31. Bonjour,
    J’ai un problème d’alignement des dents de la mâchoire supérieur (encombrement dentaire), mon dentiste m’a fait savoir que c’était dû à un manque d’espace (arcade dentaire trop petite et dents trop large) mais m’a aussi fait comprendre que ce n’était pas un très « très » gros problème;
    Etant une étudiante de 20ans et ne voulant pas porter d’appareil dentaire « trop » visible, je me demandais si il était possible de porter un appareil amovible après extraction ?
    Merci de me répondre le plus vite possible.
    Mes salutations.

    1. Dr Jules dit :

      Oui cela serait « possible » mais pas nécessairement efficace. Les appareils amovibles ne sont pas un premier choix pour dépacer des dents sur des distances importantes, comme dans les cas d’extractions. Il ne permettent pas d’obtenir une aussi bonne position tri-dimensionnelle des dents (rotation, bascule, redressement, mouvement linéaire, etc.).

      Assurez-vous tout d’abord qu’une extraction est absolument nécessaire pour corriger votre problème. À moins que cet encombrement dentaire soit extrêmement sévère et associé à un déséquilibre important de la dimension des mâchoires, il est probablement possible de corriger votre manque d’espace sans extractions. pour voir des exemples de manques d’espace traités sans avoir eu recours à des extractions.

      Il existe aussi des solutions plus esthétiques que des boîtiers conventionnels et plus efficaces que les appareils amovibles (voir l’onglet « appareils »).

  32. karine dit :

    Plusieurs diastèmes à fermer
    bonjour,

    J’ai plusieurs diastème (environ 7) en haut et en bas plus ou moins ecarté ((cela peut aller de 3mm à 7mm) ce qui est trés genant! ce qui pour moi est tout simplement un problème d’alignement, je souhaiterais savoir qu’elle genre de traitement je doit suivre contre sa, combien de temps approximativement sa va prendre, le cout minimum et maximum de cette intervention ?

    1. Dr Jules dit :

      Avec autant de diastèmes qui sont aussi grands, vous devez certainement avoir une habitude de langue qui fait qu’elle s’appuie contre vos dents et exerce une pression constante qui contribue aux espaces ou un déséquilibre dans la grosseur de vos dents ou une combinaison de ces deux éléments.

      La façon de corriger cette malocclusion dépend principalement de la cause principale de ces diastèmes. Plusieurs techniques peuvent être utilisées mais les appareils multi-bagues fixes (« broches) demeurent parmi les appareils les plus versatiles. Le défi dans la correction de diastèmes tels que vous les décrivez sera de contrôler la langue pendant… et après le traitement.
      Pour en savoir plus sur les diastèmes.

      Il est difficile de répondre plus spécifiquement à votre question. Vous aurez plus d’information en consultant un orthodontiste certifié.
      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.
      Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

  33. Machut dit :

    Quoi faire pour mon espace qui se créé à l’avant?
    Bonjour,

    J’ai 17ans. Je suis en fin d’orthodontie et doit retirer mes bagues le 3octobre. Mes deux dents de devant s’écartent ( je porte des élastiques toute la journée et je dois les accrocher aux canines du bas la nuit) que faire pour résoudre ce probleme ? Dois je retirer mes elastiques ou les laissés ? Cela fait quand même trois ans que je les porte et au lycée, on me surnomme sourire d’enfer.. J’ai plus que hate de les retirer .. Aidez moi !!!!!!
    Merci d’avnce !

    1. Dr Jules dit :

      Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’apparition d’un léger espace entre des dents antérieures pendant un traitement. de plis dans les fils, l’effet des élastiques, des ressorts placés sur les dents, etc. Ce problème est habituellement assez facile à régler en peu de temps. Que faire? Communiquez avec votre orthodontiste qui choisira comment refermer cet espace.

  34. Créonne dit :

    Plusieurs avis pour une même malocclusion Les extractions affecternt-elles mon palais?
    Bonsoir,
    Je suis une femme de 42 ans et j’en viens enfin à m’occuper de mon souci d’orthodontie. J’ai un encombrement en bas, assez inesthétique, bien que caché par mes lèvres et en haut, deux canines qui ressortent pas mal. J’en suis actuellement à consulter plusieurs avis.
    Le premier ortho m’a conseillé d’extraire une incisive en bas, une seule, le reste se remettrait droit. La seconde ortho, vraiment spécialiste (le premier est dentiste, spécialité ortho) m’a suggéré aujourd’hui d’extraire … 4 prémolaires avec un traitement qui me semble très sérieux, plus que le premier. J’avoue. Le prix, je suis prête à le mettre … sans remboursement évidemment …

    Je me pose juste la question de l’extraction des 4 dents ! Cela me paraît énorme en même temps, mon désalignement l’est lui aussi. Et il est en pleine évolution, avec des douleurs et des inconforts au quotidien. Je n’ai plus mes dents de sagesse … j’ai peur que le palais se referme trop et que j’aie par la suite, moins de place pour … ma langue ! Désolée pour ces détails et ces questions peut-être stupides … J’espère néanmoins un avis. Je vois un troisième spécialiste en janvier, je me déciderai pour le premier semestre 2013. Merci de tout éclairement …

    1. Dr Jules dit :

      Fiez-vous à un orthodontiste certifié, ils ne font que de l’orthodontie. Les cas d’extractions sont habituellement assez complexes alors vous bénéficierez d’une expertise supplémentaire avec un orthodontiste. Les extractions n’abiment pas automatiquement le sourire, la largeur des arcades ou du palais. En fait lorsqu’elles sont justifiées, bien planifiées et que l’orthodontie est bien exécutée, tous ces aspects seront améliorés avec le traitement d’orthodontie même en présence d’extractions. Regardez ces quelques cas traités avec des extractions pour vous en convaincre.

      Vous pouvez aussi regarder les cas d’expansion ayant eu des extractions dans cette section. Vous y remarquerez que, même si des extractions ont été faites, le palais peut être plus large après les extractions qu’avant le traitement!

  35. Créonne dit :

    Un grand merci pour vos précisions, j’avais déjà trouvé ces pages … Votre site est une vraie mine d’informations, très claire … Un immmense merci.
    Je pense effectivement me tourner vers un orthodontiste certifié.

  36. julien dit :

    Peut-on faire e l’orthodontie s’il manque es dents et quand poser les implants dentaires.
    bonjour Monsieur.
    je sais que j’ai besoin d’un appareille dentaire. mais le problèmes c’est qu’il me manque des dents au niveau de l’arcade inférieur.
    la canine la première et deuxièmes prémolaire.
    la première la deuxièmes et troisièmes molaire.
    es-que je peut porter un appareille malgré cela? ou dois-je attendre qu’on me fixe des implants?

    1. Dr Jules dit :

      Il n’i a pas de contre-indications à envisager un traitement d’orthodontie uniquement parce qu’il manque quelques dents en bouche. Les autres dents peuvent être aussi bien déplacées si les conditions de base pour le succès d’un traitement sont présentes. Vous trouverez dans la section des cas inter-disciplinaires plusieurs exemples de cas qui ont eu un traitement d’orthodontie avec plusieurs dents manquantes. Cette section maontre des cas ayant des ponts et dents manquantes pendant l’orthodontie.

      Ne faites sutout pas poser vos implants dentaires avant un traitement d’orthodontie. Ces implants ne peuvent être déplacés et peuvent empêcher certains mouvements orthodontiques. De plus, lordt peut parfois fermer des espaces importants et diminuer le besoin en implants dentaires. à
      Pour en savoir plus sur le « timing » idéal pour la pose d’implants dentaires dans les cas d’orthodontie.

  37. Problèmes de parodontie pendant le traitement d’orthodontie
    Bonjour,

    Suite à une parodontite sévère une incisive (haut de la mâchoire) s’était décalée vers l’arrière ce qui gâchait mon sourire. J’ai vu un orthodontiste qui, en dépit d’un parodonte fragile, et après un surfaçage, a posé des bagues en haut et en bas de mes mâchoires. Cela fait 1 an que je suis en traitement orthodontique. L’incisive s’est très vite redressée et a repris sa place, en revanche des espaces se sont formés entre mes dents du haut. Ils ne sont pas rattrapables. Il y a 6 mois 2 molaires (une en bas, côté gauche, l’autre en haut, côté droit) se sont mises à bouger considérablement au point que mon dentiste généraliste a décidé de les extraire à la fin du traitement. J’ai consulté un autre dentiste qui a découvert une 3e molaire très mobile et déchaussée, à extraire aussi. Il ne m’a pas caché sont étonnement sur le traitement, il m’a même parlé d’un gâchis ! Mon orthodontiste désire poursuivre le traitement encore pendant 6 mois. Que dois-je faire?

    Je vous remercie mille fois pour votre réponse !

    1. Dr Jules dit :

      Je comprend votre dentiste généraliste d’être étonné! La santé parodontale est essentielle à tout traitement d’orthodontie. Dans les cas où il y a des problèmes évidents de parodontie avant un traitement d’orthodontie, une évaluation parodontale doit être faite par le dentiste ou un parodontiste pour s’assurer que la « maladie » parodontale n’est pas active et est sous contrôle.
      Il est parfois nécessaire de reporter l’orthodontie de plusieurs mois et même plus d’une année pour permettre à un patient d’améliorer sa santé parodontale si nécessaire. En bout de ligne, il sera gagnant malgré ce délai.

      Entreprendre un traitement d’orthodontie sans faire une évaluation parodontale préalable très risqué et peut mener droit à l’échec d’un traitement d’orthodontie. De plus, pendant un traitement d’orthodontie, les cas de « paro » sévère doivent être suivis régulièrement pour maintenir une santé parodontale optimale (visites aux 3, 6, 9 mois selon la sévérité des cas). Dans certains cas, si la condition parodontale se détériore trop, il est même indiqué d’arrêter les mouvements orthodontiques le temps que les problèmes parodontaux soient corrigés.

      À de rares occasions, il est possible qu’une dent ayant un pronostic de survie mauvais soit « perdue » (devant être extraite) pendant un traitement d’orthodontie parce qu’elle a un parodonte trop affaibli mais il n’est pas normal de perdre 3 molaires après un an de traitement si la condition parodontale était adéquate au début du traitement. Si cette condition parodontale n’était pas acceptable lors du début de l’orthodontie, cela est une autre histoire…

      À ce stage-ci, d’après ce que vous décrivez, je crois que la priorité est de contrôler vos problèmes parodontaux pour éviter de perdre d’autres dents, os et gencive. Les mouvements orthodontiques deviennent alors une priorité secondaire. Il serait aussi important que les différents intervenants dans votre bouche (dentiste généraliste, orthodontiste, parodontiste(?)) se consultent et se concertent pour avoir une vision et des objectifs commun pour améliorer votre condition.

      Pour en savoir plus sur le parodonte et la parodontie.

  38. Je vous remercie vivement pour votre prompte réponse !

    Avant la rencontre avec ma future orthodontiste, j’ai consulté un dentiste prétendument aussi orthodontiste et parodontologue qui a confondu l’inflammation de la molaire du bas, à extraire maintenant, avec une infection non visible à l’oeil nu mais qui l’était à la radio. Il a dévitalisé cette molaire et j’ai dû courir aux urgences hospitalières, un samedi. On m’a délivré une ordonnance avec prises de 2 antibiotiques, bains de bouche etc.

    J’ai changé de praticien, ce qui est compréhensible car il était question de poses d’implants. Compte tenu du sérieux qu’exige cette technique, je me suis inquiétée qu’il puisse confondre une petite inflammation avec une véritable infection qui m’arrachait des cris. Même si je savais que j’avais une parondontite avancée, ma seconde démarche fut celle de l’orthodontiste, à cause de cette canine qui partait vers l’arrière. Elle, mon orthodontiste, m’a alors rassurée me disant que ce défaut était réparable grâce à la pose de bagues. Elle a fait un bilan, avec radios et photos et m’a dirigée vers un confrère dentiste qui est aussi spécialisé en parodontologie. J’ai vérifié sur Internet, tout y est : Parodontologie – Implantologie – Réhabilitation du sourire… Moi, je ne souris pas et je ne ris plus non plus ! Il a recomblé ma molaire avec de la résine composite et m’a dit qu’on ne reparlerai plus de cette dent qui, selon lui, était désormais saine et guérie ! Les deux semaines qui suivirent, il a procédé à un surfaçage, en deux séances, et m’a dit que je devais attendre deux mois avant la pose des bagues, qu’avec l’hygiène buccale impeccable que j’ai je ne perdrai pas mes dents et que nous n’aurions plus à nous revoir durant l’année consacrée à l’orthodontie, sauf pour des RV fixés tous les 4 mois pour de simples détartrages.

    Or, mon orthodontiste prétend que cette molaire bougeait déjà lors de la pose des bagues, ainsi que la molaire du haut, côté droit. Lorsque j’en ai fait part à mon dentiste/parodontologue, il m’a répondu qu’il avait tenté de sauver ces 2 dents en les conservant, mais de poursuivre néanmoins le traitement orthodontique, même si ces 2 dents étaient malheureusement définitivement condamnées. Au bout de quelques mois, suite à des dires et des démentis de mon orthodontiste je fus prise de réels doutes quant à ses compétences. J’ai donc consulté une autre orthodontiste qui a bien compris mes problèmes. Elle m’a suggéré d’interrompre le traitement orthodontique rapidement, avec l’accord de mon orthodontiste à qui elle a téléphoné. Et oh surprise ! voilà que mon orthodontiste, contrairement à l’autre, me dit de continuer le traitement durant 6 mois supplémentaires, en dépit d’un parodonte fragile, avec perte déjà de 2 molaires. J’ai appris la perte de la 3e molaire par un dentiste que j’ai consulté la semaine dernière, un dentiste scandalisé quand même d’apprendre que cette orthodontiste envoie ses patients vers un confrère pour la contention alors que c’est elle qui devrait la faire ! Afin, je suppose, qu’il n’y ait aucun témoin pour le « débaguage », elle m’a posé le RV pour le 1er novembre, fête des morts, jour férié en France, et c’est avec la mort dans l’âme, croyez-moi, que j’irai !

    Voilà.

    Que pensez-vous, Cher Docteur, de cette mésaventure qui me fait comprendre, avec des larmes plein les yeux, sachant que je n’ai aucun recours, que le prix d’un sourire, en 2012, avec toutes les nouvelles et belles technologies que nous possédons, qu’un sourire, oui, vaut non pas de l’or mais du diamant, compte tenu des tarifs bien souvent outranciers qui sont appliqués ? ! Je viens de perdre plus de 1700 Euros, soit : 2200 CAD (pour le redressement d’une simple canine) et 3 molaires ; en revanche j’ai gagné des diastèmes irréparables et disgracieux entre les dents du haut !

    Merci encore pour vos conseils.

    1. Dr Jules dit :

      Je comprend un peu votre désarroi et sympathise avec vous!
      Il semble que plusieurs praticiens de votre entourage s’attribuent différentes expertises et cumulent les spécialités.

      Sachez que la parodontie et l’orthodontie sont 2 spécialités très différentes nécessitant une formation spécifique pour chaque domaine. Il existe très peu d’orthodontistes qui sont aussi des parodontistes certifiés. Il en existe quelques-uns mais très peu et ceci signifie qu’ils ont complété leur formation universitaire complète dans ces 2 spécialités. De plus, ce dentiste vous offrait de faire un traitement de canal et ensuite la pose d’implants. Il a des talents avec lesquels bien peu de praticiens de ce côté de l’Atlantique peuvent espérer rivaliser!

      Étant donné la complexité de votre cas et que plusieurs disciplines dentaires sont impliquées, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de trouver des spécialistes certifiées dans chacun des domaines (parodontie, orthodontie et autres si nécessaire) et que ces personnes travaillent ensemble et avec un dentiste généraliste pour trouver une solution commune à vos problèmes. C’est ce qu’on appelle une approche inter-disciplinaire.

      Vérifiez les qualifications en spécialité des personnes que vous consulterez et informez-vous avec qui elles travaillent en collaboration car cela sera essentiel au succès de votre traitement. Vous êtes mieux de prendre un peu plus de temps dans la planification du traitement au début que de sauter à pieds joints dans un traitement complexe sans savoir où vous aboutirez.

  39. Cher Docteur Jules,

    Suite et fin ? …

    Faute de temps, pourquoi ? mais oui, je cherche toujours un bon dentiste, un parodontologue digne de ce nom et un orthodontiste consciencieux, je prends donc un moment pour vous remercier de votre dernier commentaire !

    Mon aventure ne s’arrête pas là, hélas !

    Le dernier dentiste que j’ai consulté, celui qui m’a dit que le traitement orthodontique était un gâchis, censé s’occuper de la contention, ne l’a pas faite car d’après son constat les diastèmes étant trop grands ( ?) le fil risquait de se voir à la hauteur où d’ordinaire on le pose et plus bas il m’aurait empêché de fermer convenable la bouche. Entre temps, ne sachant plus à qui accorder ma confiance, j’ai pris un RV à l’hôpital dentaire de Lyon pour consulter, merci encore de vos conseils, un orthodontiste qualifié et un parodontologue assermenté afin, qu’ensemble, ils puissent décider des vrais et bons traitements/soins que nécessite ma dentition. C’est donc à l’école dentaire que ce dentiste a préféré m’envoyer pour la contention.

    Je zappe les détails car mon histoire rocambolesque, reconnaissons-le, serait trop longue, quoique j’ai très envie de l’écrire, mais suite à ces deux consultations
    (orthodontie/parodontologie) rien ne s’est passé comme je l’espérais.

    1 – L’orthodontiste consultée lors de la première visite, et après un examen, a pris un RV d’urgence auprès d’un parodontologue de l’école dentaire pour qu’il établisse un bilan et donne son accord pour l’enlèvement des bagues. Elle ne m’a pas caché l’état sérieux de mes dents, un état d’ailleurs si alarmant que celui-ci nécessitait probablement la prise d’antibiotiques, avec arrêt immédiat du traitement orthodontique. Nous avons pris le RV ensemble. Elle m’a promis qu’elle serait présente ce jour-là, qu’elle y tenait même, or elle n’est pas venue !

    2 – Rencontre avec le parodontologue (Maître de Conférence) : surprise ! Lui n’a pas trouvé étrange que je perde 3 molaires saines et non mobiles lors d’un traitement orthodontique, sauf qu’on aurait dû m’avertir ( !) Il n’a pas trouvé non plus l’état de mes dents inquiétant, il ne m’a pas prescrit d’antibiotiques, ne m’a pas passé de radio mais s’est fié à celles datant de plus d’un an pour décider la pose de huit implants, après l’extraction des 3 molaires condamnées et ceci pour un montant (devis en poche) de 15000 Euros, soit 19116 CAD ! Autant dire une fortune que je ne possède pas ! Il m’a déconseillé la pose de bridges à cause de la fragilité de mon parodonte. En revanche les implants, eux, tiendraient comme par magie ! La contention est prévue pour début décembre moyennant la somme de 760 Euros (968 CAD), une somme qui représente les 3/4 d’un mois de salaire minimal en
    France !

    Le bandit !

    A ce jour, je ne sais toujours pas, bien que je le soupçonne, si ma parodontite est toujours active. En revanche, je sais que la proposition de la pose d’implants est hors de mon budget prévu, que d’après ce spécialiste les bridges stables sont déconseillés et que si la chance veut bien s’en mêler un peu je repartirai avec deux dentiers, pas vraiment hors de prix, mais très, très chers ! Quant à mes diastèmes, il m’a parlé de couronnes très, très onéreuses aussi !

    Pour finir, en France les gens ayant de bonnes ressources, sans être fortunés, ne peuvent pas, ne doivent pas attendre ce qu’il y a, non pas de meilleur, mais au moins de sérieux en dentisterie aujourd’hui !

    Merci encore de me lire !

    1. Dr Jules dit :

      Je ne sais trop quoi vous dire ou conseiller autre que d’obtenir une autre opinion? Je ne comprend pas pas pourquoi vos dents ne peuvent supporter des ponts mais que votre os avec des problèmes parodontaux sévères puisse supporter des implants sans problèmes. Chose certaine, tenter de garder vos dents, un dentier semble une solution intéressante à première vue mais occasionnera beaucoup d’autres problèmes avec le temps.

  40. Sonia dit :

    Mon visage est amaigri, crispé et vieilli depuis mon traitement d’orthodontie. Y a-t-il une relation?
    Bonjour. J’ai 30 ans et un appareil lingual depuis 1 an. J’ai toujours eu un visage très rond et juvénil mais 2 mois environ après la pose de l’appareil du haut, mon visage a commencé à beaucoup se creuser, à maigrir, et tout le monde me dit que j’ai pris un sacré coup de vieux. L’appareil a tiré pendant plusieurs semaines après la pose, et depuis j’ai même les mâchoires énormément serrés au point que je me réveille matin avec une crispation de la mâchoire. J’ai même pété l’émail d’une de mes dents.

    Cela ne m’était jamais arrivé auparavant. Mon orthondontiste me dit qu’il n’y a aucun lien avec l’appareil… sauf que depuis la pose du bas (octobre), j’ai un visage maigre, fatigué, tiré, pire que jamais, et les mâchoires encore plus crispés. L’aspect esthétique est important pour moi à la longue. J’ai pris presque 10 ans d’un coup alors que je faisais beaucoup plus jeune que mon âge auparavant, et je vis mal les crispations de la mâchoire. Je suis un peu dépitée car je suis persuadée que tout cela est lié à l’appareillage… Qu’en pensez-vous ? Est-ce qu’après avoir enlevé l’appareil tout va revenir comme avant ? (le visage étant moins sollicité, ainsi que les mâchoires). Merci pour votre réponse.

    1. Dr Jules dit :

      Ceci ressemble à une autre question récente.

      Je suis d’accord avec votre orthodontiste; il est peu probable (pour ne pas dire impossible) que les changements que vous décrivez au niveau du visage soient causés par votre traitement.
      Le fait de serrer les dents ou d’être crispée peut être indirectement lié à votre traitement, tout comme tout évènement important se produisant dans votre vie.

      Si vous êtes si tendue la nuit, votre orthodontiste pourrait vous faire porter une plaque occlusale pour vous soulager. Ça vaudrait la peine d’essayer.

  41. Mon orthodontiste recommande d’extraire des dents après le début du traitement.
    Bonjour,

    J’ai 24 ans, je porte actuellement des bagues, céramiques en haut et métalliques en bas. J’avais un encombrement assez important, et aujourd’hui après 7 mois de traitement mes dents se sont bien alignées. Mais par manque de place, les dents de devant (en haut et en bas) se sont mises à pencher vers l’avant, en dents de lapin.

    Après en avoir fait la remarque chez mon orthodontiste, elle m’a dit que la seule solution pour que mes dents se redressent serait d’extraire les 4 prémolaires. Je voudrais savoir quand même s’il existe d’autres solutions qui permettraient d’éviter des extractions de dents saines.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse!

    1. Dr Jules dit :

      Si l’orthodontiste a tenté d’aligner les dents chevauchées sans extractions et que les dents antérieures « débordent » trop vers l’avant et qu’on désire maintenant les reculer alors oui, la meilleure solution peut être d’extraire des prémolaires pour permettre de reculer les dents trop avancées. Vous pouvez voir un tel cas où des extractions ont été faite après l’alignement initial des dents en suivant ce lien.

  42. Merci pour votre réponse rapide!

    J’hésite quand même beaucoup (surtout que je dois déjà me faire extraire les dents de sagesse), est-ce que ce « débordement » a juste des inconvénients esthétiques (dans le cas présenté par exemple), ou est-ce que ça risque de poser problème plus tard?

    Merci encore

  43. DUBOIS dit :

    Mes dents sont instables 2 jours après la fin de mon traitement d’orthodontie.
    Bonjour,
    je viens d’être débagué de mon appareil dentaire DAMON que j’ai porté 2 ans.
    Au bout de 2 jours mes dents du haut se rechevauchent !!!!
    que faire ………?
    j’ai une gouttière à mettre la nuit ; mais la journée ça rebougent et le soir elle se rechevauchent et sont sensibles……..
    merci pour votre réponse

    1. Dr Jules dit :

      Retournez voir votre orthodontiste pour qu’il évalue le tout. Peut-être qu’une attelle de rétention fixe aidera à maintenir le corrections (en plus de la coquille)?

      Pour en savoir plus sur la section sur la rétention.

  44. euridyce dit :

    Pour fermer un diastème: frénectomie, facettes?
    Bonjour j’ai un diastème entre les deux incisives du haut d’environ 4mm. Mes deux dent suivantes,je crois qu’il s’agit d’incisive également ressemblent a des dent de vampire, elles sont petite et très pointu.
    Je viens de voir un ortho qui m’a conseillé le port d’un appareil dentaire. En surfant sur le net j’ai vu qu’il étais possible de faire une frenectomie. J’aurai donc voulu savoir s’il est préférable d’en efectuer une avant le port d’un appareil? De plus j’aurai voulu savoir si mettre des facette sur mes « petites dent de vampire » ne ressèrerait-il pas un peu mon eccart?

  45. may dit :

    Une couronne est-elle obligatoire pour une molaire endommagée?
    Bonjour,
    j’ai 30 ans et je veux avoir votre avie sur ma situation, moi j’ai perdu 3 molaire du bas: 2 a gauche et l’avant derniere a droite a l’age petite et j’ai la derniere molaire en haut a gauche qui est dévitalisée avec composite, et le restes de molaire et prémolaire sont avec du composite. je me brosse pourtant les dents mais j’ai des caries.
    mes questions:
    comment preserver mes dents saines si j’ai des dents sensible?
    j’ai une égression des molaires du haut surtout dans le coté gauche ya t’il une solution?
    quelle solution pour mes dents?
    et derniére question SVP ma molaire dévitalisée c’étais par erreur elle est solide et en bon état est il obligatoire de faire une couronne?
    merci d’avance

    1. Dr Jules dit :

      Oui, il y a certainement une solution, consultez un orthodontiste certifié qui pourra vous conseiller précisément sur votre cas. Une dent égressée peut être remontée. Des mini-vis d’ancrage peuvent parfois aider ce mouvement, pour voir des exemples.

      Une molaire dévitalisée et déjà restaurée est plus fragile à long terme et pourrait certainement bénéficier d’une couronne. Ce n’est pas « obligatoire » mais si la couronne de la dent se fracture, la restauration peut être plus difficile à faire par la suite. Votre dentiste généraliste vous conseillera à ce sujet.

  46. may dit :

    Bonjour
    j’ai une question SVP j’ai 3 molaires de bas extraite maintenant mes molaire du haut ont une égression. est ce que je peux faire appareil pour qu’elles revient a leur place, parce que un implant c’est impossible elle touche presque la gencive du bas

    1. Dr Jules dit :

      Oui cela et possible, entre autre en utilisant des mini-vis d’ancrage (vous verrez un exemple sur cette page). Cependant, si cette dent est si égressée (descendue) assurez-vous qu’il en vaut vraiment la peine de la corriger (remonter) afin de remplacer une dent opposée. Dans certains cas, il est peut-être plus simple et logique de simplement extraire la dent de sagesse sans remplacer l’autre dent manquante. Discutez des avantages et désavantages (et coûts) reliés à chaque option avec votre dentiste généraliste et orthodontiste.

  47. may dit :

    je vous remercie pour la reponse.
    donc il existe des appareil pour remonter des molaire en égression?
    pour mon cas le traitement peut durer combien de temps SVP(éstimation)?
    j’ai pas bien compris a quoi sert l’extraction de dent de sagesse sans remplacer la manquante ca donne plus de vide non?
    j’ai pas encore mes dents de sagesse estce que c’est possible de benificier d’eux pour remplacer le vide des molaires extraites?
    merci a vous

    1. Dr Jules dit :

      La durée pour « intruder » ou remonter une molaire peut prendre plusieurs mois dépendant de plusieurs facteurs.
      Si une dent de sagesse qui est sortie doit être extraite, cela créé en effet plus d’espace à l’arrière de l’arcade. IL n’est pas essentiel de la remplacersi elle n,apporte pas une contribution significative à la fonction en étant en contact avec une dent opposée.

      S’il vous manque une autre molaire que la dent de sagesse ou si une molaire doit être extraite, il est parfois possible d’utiliser une dent de sagesse pour remplacer la dent manquante en la faisant avancer dans l’espace d’extraction de l’autre molaire. Pour voir des exemples.

  48. Marine dit :

    Mes dents ont bougé, des espaces sont apparus
    Bonjour,

    Voilà, j’ai eu un traitement avec brackets à l’âge de 15 ans jusqu’à mes 17 ans en haut et en bas à cause principalement d’un diastème entre 11 et 21 ainsi que plusieurs aux dents du bas (si je me souviens bien). Mon orthodontiste m’a enlevé l’appareil du haut précocement et m’a fait porté une gouttière transparente. Entre temps, il m’a retiré l’appareil du bas. Tout se passait bien. J’ai par la suite eu un incident avec cette gouttière, je suis retournée le voir et il m’a refait une gouttière dont j’ai gardé 2 diastèmes : entre la 13 et 12 ; la 22 et 23 (que je n’avais pas à la fin du traitement avec brackets à la base).

    J’ai suivi ces indications à la lettre sur le port de la gouttière, c’est à dire de la porter le plus souvent sauf qu’aujourd’hui j’ai 25 ans et j’ai toujours cette gouttière. De plus, mes dents du bas ont toutes rebougées et j’ai des diasthèmes plus ou moins prononcés de la 44 à la 33. Pour terminer, ma gouttière s’est brisée (et je continue de la porter malgré ça) et mon orthodontiste étant à la retraite, je ne sais pas quoi faire et s’il y a quelque chose à faire. Je continue de porter la gouttière la nuit car si je ne le fais pas, mes dents bougent très rapidement.

    Pouvez vous me dire ce que je devrais faire s’il vous plaît? Merci à vous

    1. Dr Jules dit :

      Votre gouttière est probablement très usée et peu utile après toutes ces années. Vous semblez décrire un problème causé par une position de langue qui est constamment contre les dents antérieures et qui les pousse vers l’avant en créant des espaces. Si vous voulez contenir la langue et les dents, il existe des appareils assez efficaces pour le faire, plus qu’une gouttière. Voici un exemple d’un tel appareil. Vous pouvez aussi faire poser des attelles de rétention fixes. (Voir la section sur la rétention.)

      Consultez un autre orthodontiste qui pourra vou conseiller après avoir fait un examen clinique.

  49. Katharina dit :

    Comment élargir mon sourire?
    Bonjour,

    Je suis tombée sur cette page après avoir tapé « élargir le sourire » sur Google.
    Eh oui parce que je trouve mon sourire trop étroit.
    On ne voit quasi pas mes dents quand je sourie, du coup j’ai l’habitude de sourire la bouche fermée.
    Je ne sais pas si ce problème fait aussi partie de l’orthodontie, mais bon, qui ne tente rien n’a rien. Donc je voulais demander si il n’y a pas moyen d’élargir un sourire ?
    Ça peut paraître bête comme ça mais en tout cas j’espère que ça existe x) Sinon j’ai déjà un appareil dentaire pour arranger les quelques petites erreurs de mes dents.
    Mais bon sur ce coup, je crois plutôt que ça vient de mes lèvres qui s’arrêtent trop vite aux extrémités … ?

    Je suis désolée si cette question n’a pas sa place içi

    1. Dr Jules dit :

      L’orthodontie peut certainement élargir un sourire mais c’est souvent un effet secondaire du traitement, le but premier n’étant pas l’élargissement pur et simple du sourire. Les objectifs d’un traitement orthodontique visent à corriger une malocclusion en 3 dimension, ce qui inclus la largeur aussi. On ne vise cependant pas à obtenir une largeur spécifique pour un sourire. Les cas nécessitant de l’expansion maxillaire ont plus de chances de voir une différence importante dans leur sourire que d’autres types de problèmes.

      Pour voir des cas traités avec de l’expansion maxillaire et des changements au niveau du sourire chez des enfants et des adultes

Mise à jour pour