5 facteurs à considérer dans le choix d’un.e orthodontiste

5 facteurs à considérer dans le choix d’un.e orthodontiste

Un traitement orthodontique est un investissement important de temps et d’argent pour la personne qui le subit ou les parents qui accompagnent leur enfant dans le processus. C’est pour cette raison qu’il est primordial de considérer des facteurs qui influenceront le choix de votre orthodontiste afin de maximiser votre satisfaction face aux services rendus.

Si vous ignorez par où commencer dans vos recherches pour un.e orthodontiste, vous pouvez demander des références à votre dentiste généraliste. Il ou elle est la personne qui connaît le mieux votre bouche (ou celle de votre enfant) et il ou elle travaille régulièrement avec des spécialistes en orthodontie pour d’autres patient.e.s. Il ou elle peut ainsi vous fournir quelques noms et ce sera à vous de choisir dans cette liste. Vous pouvez également faire appel à vos proches ou vos ami.e.s pour obtenir des références.

La clarté du plan de traitement

La confiance envers un.e orthodontiste passe majoritairement par la façon dont votre plan de traitement est établi lors du rendez-vous de consultation initiale. Durant celui-ci, des photos et des radiographies sont prises et un examen clinique peut être effectué afin d’aider votre orthodontiste à établir le plan de traitement. Lors de votre entretien avec l’orthodontiste par la suite, vous devriez être en mesure de discuter du traitement futur, poser toutes vos questions et obtenir des réponses satisfaisantes. À la fin de cette consultation, vous devriez comprendre toutes les étapes de votre traitement (extractions dentaires nécessaires, types d’appareils utilisés, etc.) et sa durée estimée.

L’éthique de travail et le professionnalisme de l’orthodontiste

Le professionnalisme d’un.e orthodontiste s’observe de plusieurs manières. Avant d’accepter de commencer un traitement orthodontique, vous pouvez appeler au bureau du syndic de l’Ordre des dentistes du Québec. Vous pourrez ainsi vérifier rapidement si votre orthodontiste a déjà fait l’objet d’une plainte ou d’une radiation concernant son éthique de travail ou ses compétences professionnelles. De plus, en règle générale, la façon dont se comporte l’orthodontiste envers vous et son personnel, ainsi que la perception que vous en avez peuvent jouer beaucoup dans la balance. Par exemple, est-il ou elle courtois.e, attentif.ve à vos questions et vos préoccupations, semble-t-il ou elle se soucier de votre enfant, etc.? Se sentir en confiance rapidement est aussi un signe que vous êtes en présence de la bonne personne pour vous traiter.

Les technologies employées pour le traitement

L’orthodontie est une spécialité qui évolue rapidement. De nouvelles technologies sont sans cesse développées au bénéfice des patient.e.s. Certains appareils diminuent l’inconfort ressenti pendant le port des broches, tandis que d’autres sont plus efficaces pour faire bouger les dents et raccourcissent le temps du traitement. Un.e bon.ne orthodontiste reste à l’affût de ces nouvelles technologies et ira suivre les formations nécessaires afin de les offrir à ses patient.e.s. N’hésitez pas à lui poser des questions sur les techniques qu’il ou elle compte employer.

Les coûts du traitement et les modalités financières

Les coûts d’un traitement orthodontique varient selon les étapes à effectuer pour redresser vos dents. Il est impossible pour un.e orthodontiste de vous fournir les coûts de votre traitement sans vous avoir rencontré et avoir fait son examen clinique et radiologique de vos dents et de vos mâchoires. Cela dit, chaque orthodontiste est libre d’établir les coûts de chaque traitement. Des différences de prix notables peuvent donc être constatées d’une clinique à l’autre pour des traitements similaires. Vérifiez également auprès de vos assurances dentaires, le cas échéant, si votre traitement sera couvert en partie ou en totalité. Certaines cliniques vous offrent même des modalités de paiement avantageuses (par ex. : paiements mensuels sans intérêt, rabais si plus d’un membre de la famille se fait traiter au même endroit, etc.). Si vous hésitez entre deux orthodontistes qui vous proposent des plans de traitement semblables et que vous vous sentez en confiance, les coûts du traitement peuvent être un des facteurs déterminants dans votre décision finale.

L’emplacement de la clinique d’orthodontie et l’horaire disponible

La localisation de la clinique où votre orthodontiste travaille peut s’avérer importante dans certains cas. Rappelez-vous que vous aurez des rendez-vous fréquents pendant votre traitement, soit aux quatre à huit semaines environ. Quelques orthodontistes offrent des plages horaires le soir, tandis que d’autres ouvrent plus tôt le matin. Il est donc recommandé de vous renseigner au sujet de l’horaire typique de la clinique afin de déterminer s’il est compatible avec le vôtre. Si vous détenez plusieurs bonnes références d’orthodontistes et que vous hésitez à en choisir un.e en particulier, ayez toujours en tête que vous devrez vous déplacer souvent durant votre traitement. Selon votre situation particulière, il pourrait être plus avantageux pour vous d’aller chez un.e orthodontiste près de votre travail, de l’école de vos enfants ou de la maison pour minimiser le temps perdu au travail, à l’école ou sur la route.

Les orthodontistes ont tous et toutes leurs propres façons de fonctionner, ce qui engendre des variations dans leurs disponibilités et les plans de traitement proposés. Il est donc judicieux de téléphoner à plusieurs cliniques et d’obtenir plus d’un avis avant d’arrêter votre choix sur le ou la professionnel.le de la santé buccodentaire qui vous redonnera un sourire harmonieux et fonctionnel. Même si cela vous demande un investissement de temps et d’argent au départ, les informations obtenues lors de vos consultations vous permettront de prendre une décision plus éclairée.

Question ou commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

Mise à jour pour