Orthodontistes Lemay Sherbrooke

L'excellence en orthodontie,
plus que des dents droites MC

Vous êtes ici :

Voter

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (44 votes, moyenne: 3.98 sur 5)

Loading ... Loading ...

Orthodontie pour adultes

Pourquoi ne pas investir en vous-même et profiter d’un plus beau sourire pour les années à venir?

L'orthodontie est possible à tout âge

L’orthodontie est possible à tout âge

L’orthodontie est possible à tout âge. Aujourd’hui, plus de 25% des patients orthodontiques sont d’âge adulte. L’avènement des boîtiers esthétiques et moins encombrants, des aligneurs transparents Invisalign® ainsi que de la nouvelle génération de broches linguales ‘invisibles” iBraces® rendent les traitements plus accessibles que jamais. Des corrections orthodontiques à l’âge adulte peuvent avoir un effet très important sur votre apparence et votre estime personnelle, sans mentionner l’amélioration de votre fonction et santé dentaires.

La différence : adultes vs adolescents

Si la santé de vos dents, des gencives et de l’os qui les supportent est bonne, les déplacements orthodontiques des dents est pratiquement identique chez l’adulte que chez le jeune patient. Il peut  exister certaines différences chez certains adultes :

Pour télécharger un dépliant de l’Association Américaine des Orthodontistes sur l’orthodontie pour adultes (“L’orthodontie chez l’adulte“)
La technique et les protocoles Damon® que nous utilisons se prêtent particulièrement bien à ce type de traitement. Les forces très légères, la facilité d’entretien et de nettoyage des appareils, la réduction du niveau d’inconfort, la fréquence des visites et la durée du traitement plus courte par comparaison aux approches conventionnelles rendent cette technique idéale pour le traitement des adultes. L’utilisation des nouveaux mini-implants d’ancrage ouvre aussi de nouveaux horizons dans le traitement pour adultes en nous permettant d’offrir des options de traitement qu’il était difficile d’envisager il y a seulement quelques années.

Les traitements de “compromis”

Adulte présentant une dentition "mutilée" (caries, dents fracturée et extraites). L'orthodontie a préparé la dentition pour que le dentiste puisse faire des restaurations adéquates (couronnes et ponts).

Adulte présentant une dentition “mutilée” (caries, dents fracturées et extraites). L’orthodontie a préparé la dentition pour que le dentiste puisse faire des restaurations adéquates.

Nous avons eu des patients de 3 à 81 ans! Chaque personne présente des défis particuliers mais les adultes ont souvent des attentes et exigences particulières concernant l’orthodontie. Leurs motivations à entreprendre un traitement sont très variées. Parfois, la présence d’un problème fonctionnel chronique devenu handicapant les incite à consulter. Dans d’autres cas, des années d’usure affectant certaines dents nécessitent des corrections orthodontiques pour minimiser les dommages futurs. Cependant, malgré la présence de multiples problèmes, certains ne désirent corriger que l’aspect inesthétique de leur dentition qui les tracasse.

Pour diverses raisons, les adultes s’informent souvent de la possibilité d’entreprendre des traitements de « compromis » visant à faire quelques corrections plus « limitées » par rapport à une “approche globale”.

Idéalement, il est souvent indiqué d’entreprendre des corrections « globales » ou faire un traitement « complet » visant à maximiser les bénéfices esthétiques et fonctionnels et favoriser une meilleure stabilité des corrections obtenues. Cependant, dans certains types de cas, il peut être possible d’offrir des plans de traitement « alternatifs » qui constituent un certain compromis par rapport à ce qui serait considéré comme une approche idéale.

Ceci peut-être le cas par exemple lorsqu’un patient n’ayant plus de croissance (adulte) présente un déséquilibre important entre les mâchoires et ne veut ou ne peut, pour diverses raisons, avoir recours à une intervention chirurgicale qui serait nécessaire pour rétablir l’équilibre entre ses mâchoires. L’orthodontie peut, dans un tel cas, améliorer plusieurs aspects esthétiques et fonctionnels de la dentition sans toutefois corriger la position des mâchoires ou certaines irrégularités dans l’engrenage des dents du haut avec celles du bas.

Les corrections limitées ont souvent comme objectif d’améliorer l’esthétique sans toutefois apporter des changements à la fonction d’une dentition qui, elle, peut être problématique.

Il faut aussi réaliser que la perception qu’a un patient de son problème dentaire peut être bien différente de celle de l’orthodontiste qui évalue la dentition et l’occlusion dans leur ensemble. Par exemple, une personne peut désirer ne corriger qu’«une ou deux dents croches» ou avancées. Dans les faite, ces quelques dents mal positionnées le sont à cause d’un manque d’espace généralisé qui nécessiterait déplacer d’autres dents ce qui affecterait le reste de l’occlusion. Il faut donc évaluer si les effets secondaires négatifs des corrections limitées sont plus importants que les bénéfices pour l’ensemble de la dentition.

Voici quelques exemples de corrections orthodontiques pouvant  limitées à certaines parties de la dentition seulement :

Nous offrons plusieurs types de traitements qui sauront répondre aux exigences et particularités des patients adultes.

Estraction d'une incisive sévèrement endommagée et traitement d'orthodontie.

Exemple de traitement limité où le but était d’éliminer une incisive inférieure problématique. Cette femme dans la quarantaine ne désirait aucune correction aux dents supérieures.(A et B) Avant le traitement d’orthodontie, l’incisive inférieure droite avait un traitement de canal, une usure importante (racine très courte) et une perte osseuse ( voir D; radiographie pré-traitement). Le pronostic de cette dent était mauvais à long terme. (C) Après l’orthodontie et l’extraction de l’incisive endommagée. Des corrections ont été faites à l’arcade inférieure seulement.

Camouflage orthodontique

Les traitements de compromis requièrent souvent de “camoufler” un déséquilibre squelettique entre des mâchoires mal proportionnées par des compensations dentaires. Pour en savoir plus sur ce sujet et voir des exemples, consultez cette section sur les compensations dentaires ou le camouflage en orthodontie

Classe 1 normale, relation des machoôires

La perte de dents postérieures et le redressement de molaires :

  • La perte d’une dent postérieure (molaire), condition relativement fréquente chez les adultes, entraîne souvent une bascule et migration des dents adjacentes et opposées en permettant aux autres dents de se déplacer vers l’espace édenté.
  • La perte d’une dent n’est jamais sans conséquences. Des études ont démontré qu’il y aura une perte de 50% du niveau de l’os qui supportait la dent dans les 12 mois suivant l’extraction dont le 2/3 se produira lors des 3 premiers mois. Le remplacement des dents est donc essentiel pour préserver le maximum d’os alvéolaire. La perte d’os alvéolaire est cumulative et irréversible. (Schropp et Al.)
  • Suite à l’extraction d’une dent inférieure, les dents supérieures, n’ayant plus de contact opposé, peuvent s’allonger (extrusion) et les dents adjacentes peuvent s’affaisser dans l’espace.
  • Ceci peut causer, à moyen ou long terme, des interférences néfastes entre les dents pendant la fonction, ce qui peut mener à de l’usure, des bris de dents, des problèmes fonctionnels ou articulaires et une perte de tissus supportant les dents.
  • La perte de dents postérieurs affecte la hauteur de l’occlusion et peut causer un affaissement postérieur. Pour en savoir plus sur l’affaissement postérieur de l’occlusion.
  • Une étude récente a démontré que l’extraction d’une molaire inférieure d’un seul côté occasionnera :
    • un déplacement significatif des dents vers le site d’extraction;
    • une perte progressive de l’os dans la région de l’extraction. Cette perte osseuse augmentera avec l’âge. (World J Orthod 2010)
  • Le dentiste peut proposer au patient de faire redresser les dents basculées afin de pouvoir remplacer la dent manquante à l’aide d’un partiel, d’un pont ou d’un implant.
  • Les corrections orthodontiques visent alors à replacer les dents dans une position la position la plus idéale possible pour faciliter le travail du dentiste qui devra, par la suite, remplacer les dents manquantes.
  • Le traitement peut être parfois limité au redressement d’ une ou quelques dents dans la région affectée seulement.

(A) Le redressement d’une molaire basculée permet de la rendre plus fonctionnelle. (B) Après la correction orthodontique.

(A) Femme de 50 ans ayant perdu plusieurs dents postérieures ayant causé une bascule des autres molaires avec les années (flèches). L'orthodontie a permi de redresser les molaires dans une meilleure position, ce qui facilitera le travail du dentiste pour remplacer les dentas manquantes après l'orthodontie. (B)

(A) Femme de 50 ans ayant perdu plusieurs dents postérieures ce qui a causé une bascule des autres molaires avec les années (flèches). (B) L’orthodontie a permis de redresser les molaires dans une meilleure position. Ceci facilitera le travail du dentiste qui remplacer les dents manquantes après l’orthodontie.



Redressement de molaires incluses en orthodontie

Le redressement de molaires peut être indiqué même s’il n’y a pas eu de perte de dents comme (A) chez cet adolescent où les deuxièmes molaires sont basculées vers l’avant et ne peuvent sortir convenablement. Garder ces dents ainsi les condamne à moyen terme car il est impossible de les nettoyer et elles carieront éventuellement. Il est nécessaire de reculer la couronne et d’avancer les racines pour redresser ces dents (flèches). (B) Pendant le traitement, les molaires sont replacées et toute la surface de la couronne est accessible pour l’entretien.



Une dent extraite ou manquante permet aux autres dents de basculer vers l'espace. Ceci crée des régions difficiles à nettoyer où la nourriture et la plaque peuvent s'accumuler et causer de l'irritation, de  l'inflammation et éventuellement une perte de gencive et d'os (flèches). Le redressement des dents basculées permet de minimiser cette destruction des tissus

Une dent extraite ou manquante permet aux autres dents de basculer vers l’espace. Ceci crée des régions difficiles à nettoyer (flèches) où la nourriture et la plaque peuvent s’accumuler et causer de l’irritation, de l’inflammation et éventuellement une perte de gencive et d’os . Le redressement des dents basculées permet de minimiser cette destruction des tissus.



(A) Dents postérieures basculées vers l’avant plusieurs années après à la perte d’une molaire chez une femme de 46 ans. (B) Les dents ont été redressées en orthodontie en les reculant vers l’arrière (flèche). Une fois l’espace obtenu, un autre spécialiste (parodontiste ou chirurgien) a posé 2 implants pour remplacer la molaire manquante. (C) Résultat final une fois que le  dentiste généraliste a posé les couronnes sur les implants (flèches).

Perte de dents postérieures chez un adulte. D'un côté (A), la perte d'une molaire inférieure a permis aux autres molaires de basculer vers l'avant. De chaque côté (A et B) les molaires supérieures migrent vers l'espace du bas (extrusion). Ces dents devront idéalement être replacées pour permettre au dentiste de raire un meilleur remplacement prothétique des dents manquantes.

Perte de dents postérieures chez un adulte. D’un côté (A), la perte d’une molaire inférieure a permis aux autres molaires de basculer vers l’avant. De chaque côté (A et B) les molaires supérieures migrent vers l’espace du bas (extrusion). Ces dents devront idéalement être replacées pour permettre au dentiste de raire un meilleur remplacement prothétique des dents manquantes.



Éruption excessive de dents suite à la perte de molaires.

(A) Éruption excessive de dents supérieures qui n’ont plus d’appui suite à la perte de molaires inférieures. (B) Bouche ouverte : les dents sont tellement descendues qu’elles touchent à la gencive inférieure (cercle).  (C) En plus d’allonger vers le bas, les molaires affectées basculent vers l’intérieur. Une perte osseuse (maladie parodontale) explique la présence de “triangles noirs” et l’absence de papille de gencive entre les incisives supérieures.

Intrusion orthodontique d'une dent extrudée

Exemple de l’intrusion orthodontique d’une dent qui s’était “allongée” (extrusion) avec les années suite à la perte d’une dent à l’arcade opposée. L’espace inter-arcade ne permet pas au dentiste de faire une prothèse inférieure adéquate à cause du manque d’espace. (A) Prémolaire supérieure gauche “descendue” et espace minime avec l’arcade du bas (flèche jaune). (B) Mécanique orthodontique utilisée pour “intruder” ou remonter la dent. (C) Après l’intrusion de la dent. (D) À la fin de l’orthodontie, l’espace disponible (flèche jaune) permet maintenant de fabriquer une prothèse inférieure. Note : ce patient de 57 ans avait une prothèse amovible supérieure qui remplaçait les 2 centrales supérieures. La prothèse n’est pas en bouche sur la photo finale.

Extraction de dents et déplacement dentaires résultants.

Exemple de mouvement vertical extrême de dents postérieures plusieurs décennies après l’extraction de dents opposées et le non remplacement des dents par une prothèse dentaire. (A, C) Les prémolaires et une molaire ont été extraites de chaque côté à l’arcade supérieure ainsi que les molaires inférieures. Avec les années, les prémolaires inférieures on migré vers le haut tandis que les molaires supérieures se sont “allongées”. (B) vue de face. Le corrections orthodontiques sont maintenant beaucoup plus compliquées!

Correction d'une malocclusion classe 2 division 2 adulte en orthodontie.

Autre xemple de correctins orthodontiques chez une femme de 47 ans. (A) Les incisives supérieures sont inclinées vers l’arrière et recouvrent complètement celles du bas (malocclusion de type classe 2 division 2). On peut apprécier les niveaux verticaux des dents lorsque la bouche est ouverte. (B) Après les corrections, l’inclinaison des incisive est corrigée et les incisives inférieures sont visibles, ce qui facilite aussi la fonction. (C) Une vue de l’arcade du haut montre le changement d’inclinaison des incisives et de la forme de l’arcade. (D) Sourire avant et après le traitement d’orthodontie.


:arrow: Pour voir des cas d’adultes traités en orthodontie et des cas interdisciplinaires plus complexes.

:arrow: Pour lire notre chronique blogue “Un beau sourire n’a pas d’âge Il n'y a pas d'âge pour l'orthodontie et un beau sourire

Partagez votre expérience orthodontique en tant qu’adulte!

Vous êtes adulte et avez eu un traitement d’orthodontie? Partagez votre expérience en écrivant dans la section ci-dessous.
Plusieurs personnes comme vous hésitent parfois à entreprendre un traitement à cause des aspects inconnus que l’orthodontie représentent pour eux. Bien que nous puissions donner beaucoup d’information aux futurs et patientes et patients, les commentaires provenant de personnes ayant vécu une expérience similaire sont inestimables aux yeux de la clientèle orthodontique.

De plus, n’hésitez pas à poser des questions.


 

Information supplémentaire sur l’orthodontie pour adultes (en anglais seulement)

Orthodontics for adults, a patient’s perspective
If you are an adult with braces or considering orthodontics to straighten your teeth, visit Archwired.com, a website created by a mother who underwent 3 years of treatment, and dedicated to providing unbiased information and support.

Voter

Merci de voter pour cet article

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (44 votes, moyenne: 3.98 sur 5)

Loading ... Loading ...

Commentaires et questions

408 commentaires sur “Orthodontie pour adultes”

  1. SoBo dit :

    Ortho et chirurgie?
    Je suis une adulte dans la quarantaine avec une importante malocclusion. J’ai une occlusion croisée postérieure et une dent inférieure manquante ce qui a fait bouger mes autres dents du bas. J’ai également développé une instabilité de la mâchoire inf. et j’observe que mon élocution (certains sons) se détériore graduellement. Je n’ai pas encore de douleurs ou de maux de tête, mais les spécialistes rencontrés croient que je pourrais en développer d’ici environ 15 ans (en plus de perte de gencive et d’autres dents).

    Selon l’orthodontiste, les condyles (ATM) ont des signes de remodelage. Selon le dentiste, l’othodontiste et le parodontiste (j’ai eu des greffes + curettage) il sera nécessaire de faire de l’expansion palatine assistée chirurgicalement pour que le travail de correction avec les broches soit optimal.
    Je n’ai pas encore pris ma décision, c’est l’anesthésie générale qui me questionne ainsi que le trauma de la chirurgie. On ne m’a pas parlé qu’il était possible d’avoir une expansion palatine sans chirurgie et cette découverte (sur votre site) me redonne espoir.

    J’aimerais en savoir plus. Est-ce qu’une aproche sans chirurgie est possible dans tous les cas et est-ce aussi efficace? Quelle est la durée du traitement et les coûts approximatifs?

    N.B: Je fais des recherches sur le web à propos de l’orthodontie depuis envrion 2 semaines, et je tiens à vous féliciter pour votre site. C’est définitivement le plus intéressant et le plus complet.

    • Dr Jules dit :

      Les commentaires suivants s’appliquent de façon générale car il y a trop de particularités d’un cas à l’autre pour établir un diagnostic et un plan de traitement à partir d’une description écrite seulement.

      En l’absence de croissance, l’approche “traditionnelle” lorsqu’il y a un déséquilibre squelettique (différence significative de dimension entre les mâchoires) est d’avoir recours à une intervention chirurgicale quelconque pour aider à rétablir des proportions adéquates entre les mâchoires. Cependant, des protocoles relativement nouveaux (quelques années) ont repoussé les limites de la nécessité d’avoir recours à la chirurgie dans certains types de cas. Le problème de largeur que vous décrivez en est un où la chirurgie peut maintenant être évitée assez souvent.
      Exemples : tous les cas d’adultes sur cette page (sauf une fille de 15 ans) ont été traités sans appareils d’expansion ou chirurgie.

      Dans certains cas, des corrections orthodontiques peuvent être faites même si le problème de largeur n’est pas corrigée complètement (traitement de compromis) et quand même apporter des bénéfices significatifs au patient ou à la patiente.

      Concernant les problèmes aux articulations, il est permis de croire qu’une malocclusion sévère puisse y contribuer mais ces problèmes sont souvent causés par plusieurs facteurs et cette discussion peut être très longue! L’orthodontie peut souvent aider les symptômes aux ATM mais on ne pourrait le garantir. Il est aussi difficile de prédire exactement quelles seront les effets à long terme d’une malocclusion sur les ATM. Pour en savoir plus sur les articulations temporo-mandibulaites (ATM).
      Autres points :

      • La présence de couronnes ou traitement de canal n’est pas une contre-indication à l’orthodontie dans la plupart des cas.
      • Parodontie : si votre condition parodontale est sous contrôle et adéquate, il ne devrait pas y avoir de contre-indications à l’orthodontie. Nous pourrons communiquer avec votre parodontiste éventuellement pour vérifier le tout. Pour en savoir plus sur la parodontie.
      • Est-ce que notre approche s’appliquerait à votre cas, quels seraient les coûts et la durée du traitement?

      Il est pratiquement impossible de le préciser sans vous rencontrer et vous évaluer cliniquement. Par contre, lors d’une consultation, vous devriez avoir toutes les réponses à vos questions et il n’y a aucune obligation de votre part de suivre nos recommandations.

      En espérant que cette réponse vous éclaire… du moins partiellement.

  2. angel dit :

    Canines incluses – adulte
    Bonjour!
    J’ai bientôt 30ans et j’ai des canines incluses. Mon dentiste m’a dit de me les faire retirer. Comment se déroule l’opération?
    Je n’ai jamais subit d’anesthésie générale et j’ai un peu peur, sachant que je fais de l’asthme (je prends du symbicort en traitement).
    Je dois également me faire enlever les 2 dents de sagesse du bas. Est ce que je pourrais le faire en même temps que les canines incluses, pendant que je suis anesthésiée?
    Merci beaucoup de me répondre, je suis très stressée par cette opération, qui plus est n’ayant jamais eu d’autres opérations.

    • Dr Jules dit :

      Les questions d’anesthésie et les contre-indications potentielles concernant votre asthme et les médicaments que vous prenez sont plutôt du domaine médical qu’orthodontique et devraient être dirigées au dentiste, chirurgien et/ou anesthésiste qui pratiqueront l’intervention.

      Si un(e) patient(e) le désire, l’intervention chirurgicale pour extraire les dents incluses peut habituellement être faite sous anesthésie locale (injection autour des dents à extraire, sans se faire “endormir”). Cependant, si après discussion avec votre dentiste, vous avez opté pour une anesthésie générale, il est normalement indiqué de maximiser cette intervention de sorte que toutes les extractions prévues pourraient être faites en même temps (canines incluses, dents de sagesse, etc.).

      Les détails de la procédure d’extraction dépendent de la position des dents dans la mâchoire, de quelle mâchoire il s’agit (supérieure ou inférieure) et de l’accès qu’aura le clinicien pour les atteindre et les enlever. Votre dentiste pourra vous donner des détails concernant l’intervention nécessaire pour votre cas particulier.

      De façon générale, si les dents sont “incluses” (pas sorties en bouche), il sera nécessaire de les dégager en enlevant la gencive et l’os les recouvrant. Si les dents de sagesses sont en très mauvaise position ou près du nerf alvéolaire, le clinicien peut devoir couper la dent en quelques endroits pour la retirer en morceaux et minimiser les dommages aux structures avoisinantes.

      Pour en savoir plus sur les canines incluses et ectopiques.

  3. bertin dit :

    Écart de 14 mm à 36 ans.
    J’ai un décalage de 14 millimètre entre la machoire du haut parraport à la machoire du bas.
    J’ai dèjà eu un appareillage en 1998 et 1999. Cela n’a pas fonctionné. Il fallait me faire oppérer les machoires.
    Je voudrais savoir si je le fait en ce moment, à lâge de 36 ans, si j’aurais un bon résultat.

    • Dr Jules dit :

      • Un décalage de 14 mm sous-entend un déséquilibre squelettique important qui, en l’absence de croissance, nécessitera probablement une chirurgie orthognathique pour rétalbir l’équilibre entre les mâchoires.
      • Cette intervention implique vraisemblablement un avancement mandibulaire, procédure qui est relativement prévisible et stable.
      • Si votre santé générale, votre dentition et tissus de support (os et gencive) sont en bonne santé, votre âge n’est pas un facteur limitant pour une telle intervention.
      • Il est cependant impossible de commenter les résultats anticipés dans votre cas précis sans avoir plus de détails sur votre malocclusion et le plan de traitement élaboré pour vous. Les meilleures personnes pour vous éclairer à ce sujet sont l’orthodontiste et le chirurgien qui vous prendrons en charge.
        N’hésitez pas à leur poser toutes vos questions lorsque vous les consulterez.

  4. Mhauville dit :

    Dents de sagesse vs extraction risquée
    Bonsoir,
    Je dois me faire extraire les dents de sagesse du haut et du bas, pour éviter que mes dents retrouvent leur place première, car modifiée depuis avec l’appareillage que j’ai porté de 1999 à 2002.

    Seulement, après radio panoramique et scanner, le stomatologue m’a déconseillé de m’extraire celles du bas, car elles sont trop proches du nerf de sensation ‘menton, langue, lèvre inférieure’.

    Je vais donc, par conséquent, avoir mes dents de sagesse qui vont bousculer les autres, vu que j’ai une mâchoire assez petite.

    Je voudrais donc savoir, s’il m’est possible de me faire extraire ces fameuses dents plus tard, ou si je peux me faire appareiller pour retrouver des dents alignées par la suite? (extraction d’autres dents pour céder la place?)

    Je vous remercie

    • Dr Jules dit :

      Il y a plusieurs indications pour faire extraire des dents de sagesse mais cela ne saurait garantir la stabilité dans la position des autres dents. En fait, il n’est plus recommandé d’extraire des troisièmes molaires asymptomatiques dans le seul et unique but de prévenir des déplacements dentaires ou une récidive suite à des corrections orthodontiques.

      Par contre, certains risques sont associés à l’extraction de dents de sagesse incluses et cela peut être une contre-indication à l’extraction. Votre dentiste sera en mesure de vous exposer ces risques pour votre cas particuliers.

      Les dents de sagesse peuvent, en théorie, être extraites à tout âge mais doivent être évaluées régulièrement à l’aide de radiographies si elles demeurent en bouche (incluses).

      Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et plusieurs mythes et réalités qui les concernent, consultez notre section dédiée aux dents de sagesse.

      Si vous observez des déplacements dentaires dans votre bouche avec les années, il est peu probable que vos dents de sagesse en soient la cause. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène. Pour en savoir plus sur la stabilité de la dentition et le vieillissement.

      De plus, il est toujours possible de remettre des appareils orthodontiques pour corriger des irrégularités dentaires qui pourraient apparaître.

  5. Campion dit :

    Bonjour,

    Mes quatre deuxième molaires sont toutes de travers, dans la mâchoire du haut elles partent vers l’extérieur et dans celle du bas vers l’intérieur, et les deux incisives du bas vont vers l’arrière.
    Mes dents de sagesse ne sont pas sorties.
    Je voudrais savoir quelle procédure je dois suivre pour remettre ma dentition droite, est ce qu’il faut enlever les dents de sagesse tout de même par manque de place ou ou est ce qu’il serait utile d’enlever les deuxième molaires ?

    Merci d’avance

    • Dr Jules dit :

      D’après ce que vous décrivez, si un des objectifs d’un éventuel traitement est de corriger la position de vos dents alors vous devez envisager de l’orthodontie. Il n’est peut-être pas nécessaire de faire extraire vos dents de sagesse mais une consultation en orthodontie et la prise d’une radiographie panoramique devraient permettre à l’orthodontiste de répondre à vos questions et, si indiqué, vous diriger à d’autres domaines de la dentisterie.

  6. Priscille dit :

    Parodontie, ATMs et expansion…
    Bonjour,
    J’ai quelques dents de travers et une occlusion inversée du coté droit. Suite à des douleurs aticulo mandibulaire du coté droit et à une parodontite débutante actuellement en maintenance tous les 6 mois. J’ai consulté un orthodontiste qui m’a fait un devis pour dans un premier temps 6 mois de traitement avec un expanseur rapide pour obtenir suffisament de place pour redresser toutes les dents et obtenir une occlusion normale. Ce spécialiste m’a l’air tout à fait compétent mais je me demande si cet appareil ne va pas me créer d’autres douleurs aux ATM, et j’ai très peur de la douleur.
    Qu’en pensez-vous et quels seraient vos conseils ?
    D’avance merci.

    • Dr Jules dit :

      Si le clinicien consulté est un orthodontiste certifié, mon conseil de base serait de lui faire confiance mais discutez avec lui ou elle de tous les points qui vous inquiètent.

      Je retiens 3 éléments principaux la description que vous faites de votre malocclusion, vous avez :

      • un problème squelettique nécessitant de l’expansion maxillaire;
      • des problèmes parodontaux nécessitant un suivi régulier;
      • des problèmes et symptômes aux ATMs
      • La présence de ces 3 éléments augmente la complexité de votre cas mais aucun aspect ne doit être ignoré ou pris à la légère.

        Expansion
        La façon “traditionnelle” de corriger une déficience transverse (largeur) du maxillaire supérieur et d’avoir recours à un appareil d’expansion, comme il vous a été proposé. Cependant, étant adulte, il est possible que votre orthodontiste ait aussi recours à une intervention chirurgicale pour faciliter cette intervention. Pour en savoir plus sur l’expansion et pour lire des témoignages d’adultes ayant subit de telles interventions avec une chirurgie, consultez les “commentaires” au bas de la section sur l’expansion.
        Il existe cependant des protocoles pouvant permettre d’obtenir de l’expansion et des changements dento-squelettiques sans appareil d’expansion. Pour voir des exemples de cas traités de cette façon.

        Parodontie
        Cet aspect ne doit pas être pris à la légère. Vous devez absolument avoir un parodonte sain et en bon état avant d’entreprendre un traitement d’orthodontie, surtout si de l’expansion maxillaire est envisagée. Votre orthodontiste devra travailler de concert avec votre parodontiste ou dentiste pour s’assurer que cet aspect demeure sous contrôle avant et pendant l’orthodontie. Pour en savoir plus sur la parodontie.

        Articulations temporo-mandibulaires (ATM)
        Tel qu’expliqué dans la section traitant des articulations, il est probable que l’orthodontie puisse aider votre condition mais un praticien consciencieux de saurait “garantir” ou promettre l’élimination des symptômes car les causes des problèmes aux ATMs sont multiples ou multi-factorielles et ne peuvent être toutes contrôlées lors des traitements. Par contre, si aucun traitement n’est entrepris, il est impossible que votre condition dentaire (malocclusion) s’améliore tout comme vos symptômes aux articulations. En fait, vos symptômes peuvent même empirer avec le temps.

        Si vos symptômes aux ATMs font partie de votre “plainte principale” et constituent une raison majeure pour entreprendre un traitement discutez-en avec votre orthodontiste. Il est peut-être indiqué d’adresser ce problème spécifiquement avant d’entreprendre des corrections à votre occlusion (par exemple à l’aide d’une plaque articulaire). Si le résultat de cette étape préliminaire ne vous satisfaisait pas, vous aurez toujours l’option d’entreprendre des corrections orthodontiques quand même ou d’arrêter la thérapie.

        L’expansion maxillaire (avec ou sans appareil d’expansion) a un souvent impact majeur sur l’occlusion et il est fort probable que cela affecte aussi la fonction et les articulations… de façon positive on espère! Il n’y a qu’une seule façon de savoir avec certitude quel impact aura le traitement sur votre condition, c’est de l’entreprendre.

  7. Priscille dit :

    Je vous remercie pour votre réponse. Je suis bien suivie par un stomatolologiste et un parodontiste. Je vous confirme que l’orthodontiste ne m’a rien promis du tout mais a dit qu’un traitement pouvait améliorer à la fois les problèmes d’ATM (sans certitude) et plus surement l’aspect paro même si la sonde ne va plus au delà de 2mm. Ce qui m’inquiète le plus pour le moment, c’est cet expanseur rapide qui doit rester en place 6 mois sans chirurgie. Que dois-je demander à l’orthodontiste en terme de technique moins invasive ?
    Je précise que j’ai 33 ans, donc j’imagine que la suture palatine est faite depuis longtemps.

    • Dr Jules dit :

      L’opinion de votre orthodontiste concernant les ATMs semble réaliste.
      Le fait que les poches autour des dents ne sondent qu’à 2-3 mm est normal et très encourageant dans le contexte d’un possible traitement d’orthodontie.
      À votre âge, la suture palatine est, en effet, certainement fusionnée et le but principal d’une intervention chirurgicales serait d’affaiblir” la résistance de l’os maxillaire pour permettre une “ré-ouverture” de cette suture en exerçant une pression latérale à l’aide d’un appareil d’expansion.

      Du point de vue “technique”, certains praticiens effectuent aussi de l’expansion à l’aide d’un appareil fixe chez les adultes mais n’ont pas recours à la chirurgie (EPRAC). Ils utilisent alors des protocoles d’activation plus lents que lors d’une EPRAC, par exemple faire 1 tour par 1-2 jours plutôt que 2 tours par jour ou quelque chose de similaire.

      D’autres cliniciens ont recours uniquement aux “broches” pour obtenir de l’expansion des arcades dentaires. Cette approche n’ouvre pas la suture palatine comme le ferait un appareil d’expansion (avec ou sans EPRAC) mais mise surtout sur l’application de forces légères et continues pour “remodeler” l’os entourant les dents à mesure qu’elles sont déplacées vers les côtés, ce qui permet d’élargir les arcades dentaires. Cette technique requiert l’utilisation de boîtiers et fils minimisant la friction des appareils mais plusieurs produits sur le marché permettent de le faire. Les boîtiers auto-ligaturants peuvent permettre d’utiliser de forces plus physiologiques pour favoriser de tels mouvements dentaires.

  8. Priscille dit :

    Un grand merci pour toutes ces précisions, c’est rassurant. Je vais suivre mon dentiste pour l’expansion rapide sans chirurgie car j’ai l’ os de la mâchoire aussi fin que la gencive. Merci encore.

    • Dr Jules dit :

      Une précision à apporter concernant le parodonte est que, même s’il est en bonne santé (absence d’infection, einflammation, etc.), il est important d’évaluer non seulement la qualité mais aussi la quantité des tissus qui le composent (os alvéolaire et gencive). Surtout dans les situations où l’expansion est envisagée, peu importe le moyen pris pour y arriver, il est nécessaire d’avoir une bonne épaisseur (qualité) ainsi qu’une bonne largeur (quantité) de ces tissus (gencive et os).
      Pour en savoir plus sur le parodonte et voir des exemples de tissus de bonne qualité.

  9. priscille dit :

    Tissus minces et orthodontie
    Je vais en reparler au parodontiste car sur la mâchoire du bas, j’ai à peine 1 mm de hauteur gencive attachée sur les canines et les incisives, on voit les racines en dessous à travers la muqueuse. Il m’a dit que mon problème est génétique et qu’il me faudrait passer par la greffe un jour sans me dire s’il valait mieux que cela soit avant ou après l’ortho (d’ailleurs ma fille de 6 ans a le même souci). Pour le haut la gencive est fine aussi et on voit la racine de certaines dents par transparence. Je poserai aussi la question à l’ortho car il a longuement regardé mes dents et mes gencives mais ne m’a fait aucun commentaire particulier.

    • Dr Jules dit :

      Le type de tissus varie d’un individu à l’autre et est en grande partie déterminé génétiquement (hérédité).

      1 mm de gencive attachée semble bien peu… Il peut être nécessaire d’envisager des greffes gingivales de façon “prophylactique” avant d’entreprendre l’orthodontie.

      Si le profil de vos racines est visible sous la gencive, l’os alvéolaire est très mince. Cela sera à surveiller attentivement si de l’expansion est planifiée pour éviter de perdre de l’os ou de la gencive. Dans certains cas, des tissus très minces (ou du déchaussement important) sur la surface externe des dents peut être une contre-indication à l’expansion.

      Votre orthodontiste devrait pouvoir vous conseiller à ce sujet et vous dirigera probablement à un parodontiste pour une évaluation s’il le juge nécessaire.

  10. piiils dit :

    Espaces antérieurs à fermer
    Bonsoir,
    D’après mon dentiste mes dents sont parfaitement en place. Cependant mes 6 dents de devant (les incisives et canines) haut et bas
    on toutes un écart allant de 1 a 3 millimètres.
    J’ai 20 ans et j’aimerais connaître les différents traitement pour fermer les espaces entres les dents ainsi que leurs coût (en temps et argent). mes dents de sagesse ne sont pas encore sortie.
    merci Beaucoup de de me repondre.

    • Dr Jules dit :

      Il semble y avoir un certain paradoxe dans ce que vous décrivez. Si vos dents sont “parfaitement en place”, la présence d’espaces inter-dentaires de 1 à 3 mm doit contribuer à une certaine malposition des dents, même si seulement celles d’en avant sont affectées. Un espace de 3 mm entre 2 dents constitue en fait un espace très large. La somme des espaces à fermer entre vos dents est donc très importante et la correction de votre dentition est peut-être plus complexe qu’il puisse paraître à première vue. Lorsque de tels espaces sont présents entre les antérieures des 2 arcades, il est fort probable que la position et la pression de la langue contribuent à cette condition.

      Il est aussi possible que vous ayez certaines dents de dimensions réduites, ce qui contribuerait, en partie, à la présence d’espaces entre les dents. Les dents antérieures les plus souvent affectées par ce phénomène sont les latérales supérieures.

      Vous pouvez avoir un peu plus d’information sur les malocclusions avec espaces inter-dentaires antérieurs en vous référant à cette réponse publiée dans une autre section. Vous y verrez aussi un exemple de cas traité où les espaces ont été fermés. Un tel traitement requiert l’utilisation de “broches” pour effectuer les déplacements dentaires. D’autres options peuvent être disponibles selon la malocclusion et les objectifs de traitement.

      Comme nous répondons fréquemment lors d’une telle demande, il est difficile de déterminer un coût de traitement sans évaluer un cas cliniquement car trop de variables doivent être considérées. Tout dépend de la complexité de la malocclusion, des objectifs du traitement, de la durée des corrections, le type d’appareils utilisés, etc. De plus, il peut y avoir des variations d’honoraires d’une région à l’autre.
      Pour avoir plus d’information sur les possibilités et options de traitement pour votre cas, il serait indiqué de consulter un un orthodontiste qui pourra répondre à toutes vos questions à ce sujet.

  11. Noulon dit :

    Déplacements de dents à 41 ans
    Bonsoir,
    J’ai 41 ans. Depuis plus de 10 ans maintenant, mes deux dents du haut ont commencé à bouger. Une est très en avant et l’autre très en retrait. Jusqu’à ces derniers temps, cela ne me gênait pas. Mais, je trouve la transformation de ma mâchoire très rapide. J’ai toutes mes dents y compris mes dents de sagesse qui sont sorties (je les soupçonne d’être responsable de ce bazar dans ma bouche). De plus, elles sont saines.
    Ma dentiste me dit qu’arracher les dents de sagesse ne résoudrait pas ce problème. Qu’en pensez-vous et que me conseillez-vous ? Merci.

    • Dr Jules dit :

      Votre dentiste a absolument raison!
      Les dents de sagesse (troisièmes molaires) sont trop loin à l’arrière de l’arcade pour avoir une influence significative sur les dents antérieures. Nous consacrons une section complète sur les dents de sagesse que vous pouvez consulter.

      Tout mouvement dentaire se produit en réponse à l’application d’une force quelconque (voir “déplacement des dents“).
      Si vous avez remarqué des déplacements récents, il doit y avoir quelque chose qui a changé dans l’équilibre des forces qui agissent sur votre dentition. Cela n’est pas toujours facile à identifier par contre.

      S’il y a un surplomb vertical excessif entre vos incisives supérieures et inférieures, le parodonte (os et gencive) et derrière les incisives supérieures peut être affecté par la façon profonde dont vous mordez. Ceci affaiblit le support des dents et elles peuvent par la suite être moins “solides” plus facilement déplaçables par des forces qui, autrement, seraient considérées comme “normales”. La situation “classique” est l’apparition d’espaces entre les incisives supérieures lorsqeu les dents inférieures mordent progressivement “dans le palais” avec les années. Pour voir des exemples de telles malocclusions et un diagramme descriptif, consultez cette page décrivant les malocclusions de type “Classe 2″ .

      Votre dentition est constamment soumise à différentes forces qui s’équilibrent et sont stabilisées par le parodonte. De telles forces peuvent devenir trop grandes pour un parodonte affaibli et causer des déplacements dentaires.
      Ceci n’est qu’une théorie générale qui ne s’applique peut-être pas dans votre cas car nous n’avons aucun matériel diagnostique pour évaluer votre condition.

  12. Aurore dit :

    Appareils discrets et financement
    Bonjour, depuis petite fille j’ai toujours vu que mes dents n’étaient pas très jolies a regarder , mes parent mon proposer d’aller plusieurs fois chez un orthodontiste et j’ai toujours refusé .
    Âgée aujourd’hui de 21ans je ressent le besoin de faire quelques chose. De plus, le fait d’avoir mes dents toutes décalé je n’articule pas correctement et bafouille.
    Ma vrai question serrait puis je encore faire quelque chose de discret? efficace? ai je droit a des aides pour financer? merci de me répondre au plus vite .

    • Dr Jules dit :

      Il n’est jamais trop tard pour envisager l’orthodontie et, à 21 ans, vous avez tout l’avenir devant vous!
      Les appareil d’aujourd’hui sont beaucoup petits, discrets et performants qu’il y a à peine quelques années. Ils peuvent même être “invisibles” si votre cas s’y prête. Pour en savoir plus sur les différents types d’appareils correcteurs en orthodontie; “broches“, Invisalign, ou broches linguales.

      Les bureaux d’orthodontie offrent fréquemment du financement pour défrayer les coûts de traitement mais cela peut varier d’une région à l’autre. Informez-vous auprès de l’ orthodontiste que vous consulterez pour connaître ses modalités et plans de paiement.
      Certaines assurances collectives offrent aussi une couverture orthodontique qui peut couvrir une bonne partie des frais orthodontiques. Pour en savoir plus sur l’assurance orthodontique.

  13. Dr Jules dit :

    Pour lire le témoignage d’une adulte ayant eu un traitement d’orthodontie è l’âge de 58 ans.

  14. mido dit :

    Problème d’os = problème squelettique!
    salut , j’ai porté les bagues dentaires ca fait un an et demi. Il y a un changement dans mes dents, mais le problème que j’ai est que j’ai la machoire devant avancé. J’ai demandé a mon docteur s’il y une possibilité de corriger ce probléme et il m’ répondu que c’est le probléme d’os. merci de me répondre au plus vite .

    • Dr Jules dit :

      Nous n’avons pas assez d’information et aucun matériel diagnostique pour commenter précisément votre cas… Cependant, ce que vous décrivez semble être un problème squelettique ou un déséquilibre entre les mâchoires. Dépendant de la sévérité de ce problème (écart entre vos mâchoires), et des objectifs de traitement (buts que vous recherchez), la correction d’un tel problème pourrait nécessiter une intervention chirurgicale pour rétablir l’équilibre entre les mâchoires. Si, pour diverses raisons, cette option ne peut être envisagée, des compromis ou alternatives peuvent parfois être possibles. Demandez à votre orthodontiste plus de détails sur la nature de votre problème et les options de traitement afin de prendre une décision plus éclairée.
      Pour en savoir plus sur les chirurgies orthognathiques.

  15. Kussani dit :

    Classe 3 sévère et Invisalign?
    Bonjour j’ai un écart d’à peu près 12 mm entre la mâchoire du haut par rapport à la mâchoire du bas.

    Je voudrais donc savoir si je peux suivre un traitement d’invisalign (8 a 15mois) car j’ai aussi les deux incisives latéral reculer. Il faudrait que mes dents soient alignés pour que les mâchoires soient déplacées de manière précise et stable. Enfin pour que ma mâchoire inférieur et ma mâchoire se touche passer par une chirurgie des mâchoires. Les dents inférieures sont en avant par rapport aux dents supérieures

    Auriez-vous une ou d’autres proposition et j’aimerais savoir le coût pour le traitement?

    • Dr Jules dit :

      Si je comprends bien la description de votre problème, soit un écart de 12 mm entre les dents antérieures et la mâchoire inférieure avancée par rapport à celle du haut, vous décrivez une malocclusion de type Classe 3 très sévère. Non seulement, Invisalign ne serait pas indiqué pour traiter un tel cas mais il faudra probablement une chirurgie orthognathique en plus de l’orthodontie avec appareils fixes (broches). La durée d’un tel traitement sera certainement plus longue que 18 mois. Il vous faudrait vraiment consulter un orthodontiste pour avoir plus de précisions sur les options de traitement pou votre cas. Il pourra aussi vous préciser les coûts de traitement qui dépendront, entre autres choses, du plan de traitement et de sa durée. Les honoraires peuvent varier d’une région à l’autre et d’un pays à l’autre (France vs Québec).
      Pour voir des exemples de malocclusions “Classe 3″ traitées.

  16. Kussani dit :

    Merci pour vos conseils mais à la place de porter un appareil fixe (broches)ne pourrais-je pas porter invisalign pour que mes dents deviennent alignés?

    • Dr Jules dit :

      Invisalign pourrait “aligner” vos dents c’est-à-dire les détourner, les rapprocher un peu, peut-être fermer de légers espaces, etc. mais ne pourra changer le déséquilibre entre vos mâchoires ce qui me semble être en fait votre principal problème si j’ai bien compris votre description. En d’autres mots, Invisalign améliorerait un peu l’esthétique de certains aspects mais ne changerait rien à la fonction.
      Il faudrait que vous vous fassiez confirmer tout cela par quelqu’un pourrait vous examiner cliniquement cependant.

  17. simon dit :

    Classe 3; Chirurgie ou orthodontie?
    Bonsoir,
    J’ai 41 ans et depuis ma plus lointaine adolescente, je suis complexé d’avoir le menton en avant.
    Dans un premier temps, j’ai pensé qu’il suffirait que l’on me rabote le menton afin de retrouver un visage harmonieux. En fait, on m’a diagnostiqué une mâchoire supérieure pas assez développée par rapport à celle du bas, je suis classifié comme classe III. Cela ne fait que quelques mois que je me suis décidé à entreprendre un traitement en adéquation pour ne plus être complexé. J’ai donc consulté deux orthodontistes, le premier m’a indiqué que je devais subir un traitement d’une durée d’environ 2 ans et que je devrais aussi me faire opérer. Le second m’a indiqué que l’opération n’était pas nécessaire, mais que le traitement orthodontique suffirait à harmoniser mon visage.

    Cela fait 6 mois que j’ai débuté le traitement avec le second orthodontiste. J’ai d’abord eu des bagues en haut. Il m’a expliqué que mon organisme allait “répondre” à l’agression du traitement, et que cela conduirait au développement de ma mâchoire supérieure. Toutefois, il m’a précisé qu’il comptait gagner 2 à 3 millimètres. Je constate en effet des écarts entre mes dents.
    Cela me paraît peu pour rétablir l’harmonie de ma mâchoire supérieure à celle du bas.

    Depuis quelques jours, j’ai un traitement similaire en bas…et là, je suis perdu. Si mon organisme réagit à “l’agression” du traitement de la même façon… alors je me retrouve confronté au même problème et le résultat n’est pas celui que j’attends.
    Est il toujours indispensable d’être opéré dans les cas comme le mien?
    Un traitement d’orthodontie suffit-il à rétablir une harmonie entre le haut et le bas?
    Quelle est la durée d’un traitement aussi lourd?
    Dans l’attente de vous lire

    • Dr Jules dit :

      Vous faites une bonne description de votre “Classe III”. Cependant, il est difficile d’évaluer la sévérité de la malocclusion avec votre brève description seulement. Votre malocclusion a vraisemblablement une composante squelettique qui contribue au décalage entre vos mâchoires car vous vous êtes fait proposer une correction chirurgicale. Un des points certainement évalué par les orthodontistes que vous avez consulté est de déterminer laquelle des 2 mâchoires est la plus fautive; est-ce le haut qui est trop reculé ou le bas qui est trop avancé (ou une combinaison des deux)? OU est-ce principalement un problème de menton? Ceci est important car la nature du traitement dépendra de ce diagnostic.

      Si le déséquilibre n’est pas trop prononcé, il est en effet possible de “compenser” pour le décalage entre les mâchoires en orthodontie seulement. Les mouvements dentaires causent un certain remodelage de l’os qui correspond au “développement” auquel réfère votre orthodontiste. Ce dernier voudra alors favoriser un mouvement vers l’avant du maxillaire supérieur. Le traitement à la mandibule par contre, doit viser à “retenir” cette mâchoire pour permettre à celle du haut de la “rattrapper”. Donc, les deux mâchoires sont traitées mais avec objectifs différents pour chacune d’elles afin de pouvoir les “harmoniser”.

      Il existe parfois une composante fonctionnelle dans les “Classe III” c’est-à-dire que la mandibule paraît très avancée parce qu’elle glisse vers l’avant lors de la fermeture de la bouche et non parce qu’elle est excessivement longue. L’élimination de ce glissement par la correction des malposition dentaires est parfois suffisante pour “replacer” la mâchoire inférieure en bonne relation avec le haut. Vous pouvoir des cas de Classe III traités sans chirurgie sur cette page.

      Les 2 orthodontistes consultés ont probablement raison! Chacune des approches proposée devrait vous donner une relation dentaire et une fonction acceptables. La différence entre les 2 plans de traitement est qu’un praticien croit pouvoir compenser un déséquilibre squelettique avec des mouvements dentaires tandis que l’autre préfère recourir à une chirurgie orthognathique pour déplacer une ou les deux mâchoires afin de les harmoniser. Si le déplacement désiré est extrême, une chirurgie peut être nécessaire sinon une approche non-chirurgicale plus conservatrice peut suffire.

      Vous mentionnez que vous trouvez votre menton trop fort. Un avancement de la mâchoire supérieure ne modifiera pas cet aspect. Une chirurgie au menton peut peut-être être envisagée (génioplastie). Cette chirurgie est plus simple que celle visant à déplacer les mâchoires. Elle peut être faite pendant ou après l’orthodontie. Il est difficile de dire ce qui est possible de faire dans votre cas spécifique seulement avec l’information disponible.

      Cependant, afin de ne pas être déçu du résultat de votre traitement, discutez avec votre orthodontiste de vos objectifs de traitement pour qu’il vous confirme que le plan de traitement choisi répondra à vos attentes. S’il y a eu ambigüité, il est peut-être possible d’ajuster le plan de traitement.

      Bon traitement!

  18. VEN dit :

    Mes dents postérieures s’inclinent vers l’arrière. J’ai 50 ans. Peut-on remédier afin de remettre mes dents droites ?
    Merci pour votre réponse

  19. Dr Jules dit :

    Sous toutes réserves, oui, il devrait être possible de redresser vos dents basculées en orthodontie en autant que la qualité du parodonte (os et gencive) et des dents soient acceptables.

    L’âge n’est pas vraiment un facteur pour les corrections orthodontiques s’il s’agit principalement de mouvements dentaires avec des tissus en bonne santé (par opposition à un mouvement squelettique ou une chirurgie qui peuvent être nécessaire en présence d’un déséquilibre entre les mâchoires).
    Une consultation avec un orthodontiste vous apporterait plus de précisions sur la faisabilité de ces corrections.

  20. Rahma dit :

    Meilleure traitement pour une rétrognathie?
    Bonjour, :)
    j’ai 21 ans et j’ai une rétrognatie, au début je pensais que c’était un problème dentaire, alors que c’est un problème osseux, j’ai été voir un orthodentiste pour porter un appareil dentaire, il est d’accord mais il m’a pas trop convaincu, est ce possible?
    merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Selon la sévérité du problème squelettique (osseux) et en absence de potentiel de croissance (adultes), les options de traitement qui peuvent être envisagées sont soit :

      • une correction chirurgicale pour équilibrer la relation des mâchoires entre elles (à noter que l’orthodontie est quand même nécessaire pour corriger les malpositions dentaires);
      • une correction orthodontique pour placer les dents de façon à compenser (camoufler) un déséquilibre léger ou modéré entre les mâchoires;
      • un traitement de compromis en orthodontie pour éviter une chirurgie. Avec cette approche, les malpositions des dents sont corrigées sur chaque arcade (mâchoires) mais un décalage ou déséquilibre entre les mâchoire persistera.

      Selon la sévérité de votre rétrognathie, une de ces approches peut certainement être envisageable.

  21. Mélanie dit :

    Classe 2 et broches linguales
    Bonjour,
    J’ai bientôt 19 ans, et j’ai un décalage entre les machoires de type classe 2.
    Croyez-vous qu’il serait possible de porter un appareil lingual ?
    Cordialement,
    Mélanie.

    • Dr Jules dit :

      Les broches linguales peuvent être utilisées dans la plupart des malocclusions mais les décalages importants entre les mâchoires sont souvent des cas plus compliqués, peu importe le type d’appareil correcteur ou broches utilisés, et présentent des défis additionnels pour l’orthodontiste et le/la patient(e). Pour savoir précisément si cela serait possible dans votre cas et connaître les différentes options de traitement, il faudrait consulter un orthodontiste qui utilise cette technique.
      Pour en savoir plus sur les broches linguales.

  22. sarah dit :

    Orthodontie, extractions et esthétique du visage
    J’ai 37 ans et je porte un appareil dentaire depuis un peu plus d’un an je me suis faites arrachées 2 prémolaires en haut et 2 dents en bas. Depuis quelques mois je constate une déformation de mon visage les joues se creusent et il apparait des bajoues que je trouve disgracieux en fait un véritable désastre esthétique.
    Il est vrai que j’avais les dents du bas qui se chevauchaient et celles du haut un peu trop en avant mais maintenant avec le recul je commence à le regretter car j’ai sacrifier mon visage au profit de ma dentition. Il me reste environ un an de traitement mais je voudrais tout arrêter car je ne veux pas empirer les choses sachant que mes dents sont droites bien qu’en haut les trous ne se sont pas totalement refermés mais ça ne me gêne pas.
    Si j’arrête le traitement que risque t il d’arriver, l’orthodontiste va t il me poser tout de même une contention ?

    • Dr Jules dit :

      Votre préoccupation est compréhensible.
      Nous remarquons souvent un phénomène qui se produit avec les patients qui entreprennent un traitement d’orthodontie; ils deviennent très alertes et “connaissants” face aux changements qui se produisent dans leur bouche et leur visage… et c’est bien normal et souhaitable. Ainsi, à mesure qu’un traitement progresse, les patients nous parlent de “lignes médianes”, “torque” des dents, “inclinaison axiale” des dents, “rotations”, “contacts et interférences entre les dents”, etc., choses qu’ils ne connaissaient pas avant leur traitement! Ils deviennent progressivement très éduqués en orthodontie avec les informations que nous leur transmettons régulièrement pendant le traitement.

      Vous avez une certaine perception du progrès de vos corrections mais il est important de déterminer si cela est vraiment le cas où si c’est seulement une évaluation subjective. Notez que je ne dit pas que vous ayez tort mais il est important d’évaluer concrètement la nature des changements depuis le début de votre traitement et de voir si cela correspond vraiment à la perception que vous en avez et si oui, qu’est-ce qu’il est possible de faire à ce stage du traitement.

      Une façon d’évaluer les changements est de comparer une radiographie céphalométrique prise à ce stage du traitement avec celle du début du traitement. Une surimposition de ces radiographies permettra de quantifier et qualifier exactement la nature des changements au niveau de la dentition (protrusion, avancement, recul des dents, etc.) et du visage (position des lèvres, de la mandibule, etc.). Une comparaison de photographies et modèles d’étude à différents stage du traitement peuvent aussi aider à “documenter” et évaluer la nature et quantité des changements.
      Les déplacements dentaires pendant le traitement peuvent en effet influencer l’esthétique du visage, surtout les lèvres, mais ces changements sont progressifs et habituellement planifiés et désirés. Si les changements observés ne sont pas ceux voulus, il est souvent possible de “réorienter le tir” c’est-à-dire d’ajuster la mécanique pour corriger la situation.

      Ainsi, si dans votre cas une réévaluation révèle en effet que les dents antérieures ont été trop “reculées” et que cela influence de façon négative l’esthétique et profil de votre visage, discutez-en avec votre orthodontiste. Il est probablement encore possible de “renverser la vapeur” et replacer les dents vers l’avant pour qu’elles procurent un support adéquat pour les lèvres. Ceci augmentera l’espace sur les côtés où les dents ont été extraites mais il est possible de tenter de les fermer par la suite en avançant les dents postérieures plutôt qu’en reculant les dents antérieures (ce qui avait été tenté mais qui était néfaste pour l’esthétique du visage). Ceci sera plus long et compliqué mais vaut peut-être la peine d’être envisagé.

      À noter que ces recommandations ne sont que théoriques etsont faites sous toutes réserves car nous n’avons pas assez d’information diagnostique pour affirmer que cela s’appliquerait nécessairement à votre cas.

      Si vous arrêtiez le traitement à ce moment, considérez quand même faire fermer les espaces restants (en avançant les dents postérieures et en laissant les antérieures où elles sont si elles ne peuvent être replacées vers l’avant). Ceci éliminerait au moins l’aspect inesthétique des trous noirs visibles où ont été faite les extractions. Peu importe les mouvements dentaires faits d’ici à l’enlèvement de vos appareils, votre orthodontiste recommandera certainement une forme quelconque de contention (rétention) car ceci est la meilleure assurance qu’il (elle) puisse vous donner pour maintenir une certaine stabilité des corrections obtenues, peu importe le résultat. Pour en savoir plus sur la contention.


      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie.

      Exemple d’une réévaluation des corrections pendant le traitement

      L’exemple suivant montre un exemple où, après une réévaluation des corrections en cours de traitement, nous avons modifié le plan de traitement et avons eu recours à des extractions afin d’améliorer le profil.
      (A) Cette jeune fille de 12 ans présentait une protrusion modérée des dents antérieures avec peu de chevauchement dentaire de sorte que nous espérions qu’il soit possible de corriger les malpositions dentaires sans extractions. (B) Après avoir complété l’alignement des dents, nous avons constaté que, bien que l’alignement était excellent, les lèvres étaient devenues plus protrusives et incompétentes (séparées) ce qui était moins esthétique. La radiographie montre que les dents antérieures ont été avancées davantage. Afin de corriger ce problème, nous avons alors décidé d’extraire les premières prémolaires (supérieures et inférieures) afin d’obtenir l’espace nécessaire à la rétraction (recul) des dents antérieurs qui étaient devenues trop avancées.
      (C) Le résultat final, malgré l’absence de 4 prémolaires, est beaucoup plus esthétique. La radiographie montre le recul des dents antérieures par rapport aux 2 radiographies précédentes.

      Influence des extractions sur le profil en orthodontie


      Nous préparons une chronique (ortho blogue) sur l’effet possible des extractions sur le profil mais elle n’est pas prête à être publiée. Nous expliquerons comment les extractions peuvent affecter le profil positivement ou négativement selon la façon dont l’espace d’extraction est utilisé et quelle mécanique orthodontique est utilisée pour fermer ces espaces. Il n’est pas assuré qu’un profil devienne plat, rétrusif et concave seulement parce que des extractions ont été faites pour le traitement.

      • sarah dit :

        Je vous remercie de m’avoir répondu rapidement. Après avoir revu mon orthodontiste il refuse de changer de plan de traitement. Pour lui tout va bien il ne voit rien d’anormal mais je voudrais tout de même retirer l’appareil car je ne suis pas d’accord avec lui.
        y a t il un autre moyen de fermer les espaces entre les dents ou dois je les laisser en espérant que ça se comblera tout seul avec le temps. Merci pour votre réponse

        • Dr Jules dit :

          Il est peu probable que des espaces importants (plus de 1-2 mm) se ferment par eux-mêmes une fois les appareils enlevés. Si vous désirez vraiment fermer ces espaces, il serait plus facile de le faire avec des appareils orthodontiques. Vous avez déjà des “broches” en bouche alors ce serait le moyen idéal. Si vous arrêtez le traitement avec des espaces restants, il peut y avoir certains déplacements dentaires dans ces espaces mais c’est difficile à prédire. La stabilité des corrections dépend aussi de l’ensemble de l’occlusion et pas seulement de la présence d’espaces.

  23. Phanie dit :

    Relapse des corrections orthodontiques
    Bonjour ,

    J’ai actuellement 24 ans ! A l’âge de 13 ans j’ai porté un appareil dentaire ( à bagues ) pendant une année. Aujourd’hui, mes dents ont bougé et sont exactement comme avant que je ne porte l’appareil !
    Que c’est il passé ?
    Est ce qu’il y a un moyen de redresser mes dents de devant dont une qui est plus en avant que les autres ?
    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Entre 13 et 24 ans, à la fin de l’adolescence, il est normal que des changements se produisent dans la bouche. Certains changements sont normaux, d’autres le sont moins. La stabilité des corrections orthodontiques dépend de plusieurs facteurs mais le protocole de rétention (contention) y est pour beaucoup. Le type d’appareils utilisés, la durée du port des appareils amovibles, la coopération du patient, la présence d’appareils fixes à long terme, le type mouvement qui a été effectué pendant le traitement orthodontique, etc. sont autant de variables qui peuvent influencer une récidive des malpositions dentaires. Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et le vieillissement.

      Il y a certainement moyen de redresser vos dents avancées mais il vous faudrait consulter un orthodontiste pour avoir plus de détails sur ce qui est nécessaire et possible pour votre cas.

  24. Caro dit :

    Résorption radiculaire et orthodontie
    Bonjour,
    J’ai 37 ans et ai subi un traitement orthodontique de compromis il y a 20 ans (adolescente). En fait, il me manque une incisive latérale supérieure et une incisive latérale inférieure (côté opposé).
    J’ai une malocclusion de classe 2 qui n’a pas été corrigée + incompétence labiale + sourire gingival. Alors que j’étais plus ou moins satisfaite du résultat (on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a), je m’étais habituée à mon sourire imparfait. Hors, il y a un an, mon incisive latérale supérieure s’est mise à bouger (se projeter vers l’avant) tandis que mon incisive centrale juste à côté s’est mise à pencher vers l’intérieur, mouvements perçus sur une semaine. Je me plais moins avec cette nouvelle «asymétrie». J’ai donc consulté un ortho qui m’a présenté un plan bétonné avec chx orthognatique (impaction + avancée du maxillaire, avancée du mandibule et génioplastie), création de 2 espaces avec implantation pour remplacer les 2 dents qui n’ont jamais existé.

    À la suite de mon premier traitement, nous observons évidemment une résorption radiculaire qui semble assez importante sur certaines dents. Peu de racines restantes avec bout très arrondi. Selon mon ortho, il ne semble pas que ce soit une contre-indication pour un 2e traitement, mais en navigant sur le web, je semble lire des avis différents.

    Donc ma question est :
    Se peut-il que la résorption radiculaire soit une contre-indication à un traitment orthodontique?
    On parle comme risque la mobilité des dents et éventuellement leur perte? Comment mieux quantifier le risque?
    Merci à l’avance pour votre réponse,
    Caro

    • Dr Jules dit :

      Il semble y avoir une différence d’objectifs de traitement entre ce que vous désirez et ce qui vous a été proposé. Je ne blâme aucunement l’orthodontiste de vous avoir expliqué ce qu’il consdérait être le “plan de traitement idéal” pour votre cas car il a une certaine obligation de le faire.
      Ainsi, si l’orthodontiste avait uniquement répondu à votre demande en vous expliquant comment il pouvait corriger seulement les 2 incisives déplacées et, qu’après le traitement, vous appreniez qu’il aurait été possible de faire d’autres corrections majeures qui vous auraient apporté plusieurs avantages esthétiques et fonctionnels, vous n’auriez peut-être pas apprécié le réaliser après coup!
      Ainsi, une fois les incisives corrigées, peut-être que le “sourire gingival” et l’asymétrie du début vous tracasseraient à la fin du traitement? :-( Donc, mieux vaut en discuter avant d’entreprendre un traitement… et, si vous désirez quand même un compromis, tous le feront en connaissance de cause.

      Si on vous a parlé de chirurgie pour les deux mâchoires, votre cas comporte un déséquilibre squelettique important alors peut-être qu’il n’est pas possible d’envisager de simples corrections comme vous l’espérez, je ne peux en juger. L’orthodontiste vous a donc présenté une approche plus complexe sans vous faire comprendre l’impossibilité d’une approche plus limitée?? Tenter de clarifier ce point avec lui ou elle.

      Finalement, la présence de résorption radiculaire importante est définitivement un élément important à prendre en considération.

      Résorption :
      Il serait trop long de discuter ici des causes possibles de la résorption radiculaire mais disons que la cause est souvent inconnue. Il est difficile d’évaluer précisément les risques de résorption mais, chose certaine, en présence d’un tel problème, on tente de minimiser les mouvements dentaires. Une personne ayant eu de la résorption est certainement plus à risque d’en avoir encore.

      Est-ce une contre-indication à l’orthodontie? Tout dépend des mouvements planifiés. S’il y a une résorption importante (plus de 35% de la racine) est aparue lors d’un traitement précédent, il faut être très prudent si on envisage déplacer ces dents à nouveau sur de grandes distances lors d’un nouveau traitement. Si, par contre, les mouvements planifiés sont minimes, cela peut être réaliste de déplacer les dents sans affecter significativement les racines. Un mouvement chirurgical des mâchoires peut permettre de déplacer les dents avec l’os sans les bouger significativement dans l’os, ce qui peut minimiser les risques de résorption. La technique chirurgicale devient alors très critique car les coupes sont faites près du bout des racines. (Pour voir un exemple d’une chirurgie à la mâchoire supérieure.

      En conclusion, je vous conseillerais d’en discuter à nouveau avec l’orthodontiste afin d’évaluer s’il est possible de concilier votre “plainte principale” et vos attentes en faisant un traitement de compromis.

  25. Rachelle dit :

    Traitement des gencives chez une femme enceinte
    Jai subi au début de lhiver un traitement pour les gencives qui saignent, j’ai déja eu 2 consultations et la troisième est 3 mois plus tard. Par contre, la je suis enceinte de 3 mois et demi et je me demandait si le fait de retourner faire le traitement était dangereux en étant enceinte car il utilise un instrument aux ultra-sons pour tuer les bactéries. Est- ce que les ultra-sons sont dangereux pour ma grossesse?

    • Dr Jules dit :

      Les changements hormonaux qui se produisent chez la femme enceinte peuvent avoir d’importantes répercussions sur la santé buccale et particulièrement pour les gencives. Les gencives deviennent plus sensibles à la plaque, sont plus “fragiles”, enflées, saignent plus facilement, etc. Si vous avez déjà des problèmes de gencives, ils peuvent être exacerbés pendant votre grossesse.

      Il n’y a pas de contre-indications à avoir des nettoyages dentaires pendant la grossesse, au contraire, il est encore plus important de suivre les recommandations de votre dentiste ou hygiéniste dentaire pour maintenir un état de santé optimal dans votre bouche. Discutez avec votre dentiste des différents options qu’il/elle peut vous offrir.

      À notre connaissance, les “curettes ultrasoniques” peuvent être utilisées pour le nettoyage des dents pendant la grossesse car leur effet est très localisé, soit dans la région immédiate de la dent traitée. Il existe d’ailleurs des brosses à dents électriques dont le principe d’action est justement de générer des ultrasons pour aider au débridement et nettoyage des dents (pour en savoir plus, visitez le site Sonicare)

  26. Sarah dit :

    Peut-on “remonter” une dent descendue?
    Bonjour, j’ai perdu il y à plusieurs années la molaire du fond en bas à gauche, la dent du haut est descendu surtout d’un coté, pensez-vous que l’on puisse la remonter avec un traitement orthodontique? merci

    • Dr Jules dit :

      Si l’os et la gencive entourant la dent sont sains et de bonne qualité, il devrait être possible de “remonter” une dent qui est trop descendue. Vous devriez cependant vous le faire confirmer par un orthodontiste qui évaluera votre cas globalement car il peut nous manquer certains éléments diagnostiques.

      Afin d’illustrer une telle correction, nous avons ajouté un exemple plus haut sur cette page.
      L’utilisation de mini-vis d’ancrage temporaire peut aussi aider à faire une telle correction. Pour en savoir plus sur l’intrusion de dents avec des mini-vis.

      • sarah dit :

        Bonjour, je viens d’en parler à mon dentiste qui lui me dit qu’il est impossible de remonter une molaire (3 racines) qu’en pensez vous? si c’est possible combien de temps cela prendra, merci

        • Dr Jules dit :

          Dans notre réponse précédente, on réfère à l’intrusion avec une mini-vis avecunn lien vers un exemple où une molaire est “remontée” (intrusion ou ingression). Toute dent saine supportée par un parodonte sain peut être “remontée”. C’est en effet plus difficile de le faire avec une molaire mais c’est faisable. Jadis, une intervention chirurgicale appelée “resection en bloc” permettait de faire une coupe de chaque côté de la dent et de la remonter instantanément dans une arcade.
          Je ne peux me prononcer sur ce que votre dentiste dit qu’il est possible de faire ou pas.
          Consultez un orthodontiste certifié qui vous confirmera si est en effet possible de “remonter” votre molaire.

  27. priscille dit :

    Douleur pendant l’expansion; dent fêlée?
    Bonjour Docteur,

    Je me suis finalement lancée à 33 ans dans l’orthodontie. Je porte actuellement un expanseur palatin depuis 2 mois. J’ai cessé de l’activer depuis presque 15 jours maintenant mais une prémolaire pourtant dévitalisée continue de me faire souffrir (lorsque je mange dessus uniquement). Je précise que cette dent a été déplacée lors de l’écartement par un crochet relié à la bague de molaire.
    Est-ce normal ? Mon dentiste ne pense pas que cette dent soit fêlée mais je m’inquiète de ne pas sentir la douleur s’estomper.
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Il est inhabituel de voir une seule dent qui soit sensible lors de l’expansion palatine à moins que cette dent ait quelque chose de particulier qui l’afflige. Si la dent est dévitalisée (traitement de canal), la douleur ne provient pas de l’intérieur de la dent car le nerf a été extirpé. Cela provient plutôt de terminaisons nerveuses qui sont autour de la racine de la dent dans le ligament parodontal.

      Il est en effet possible que la dent soit fêlée et que l’expansion l’ait déplacée assez pour créer une sur-occlusion traumatique (un contact trop fort) avec une dent opposée et est exacerbé lors de la mastication. Ceci se répercute en suite dans la racine fêlée qui produit la douleur. (Ce n’est qu’une théorie!)
      Vous pouvez demander à votre orthodontiste de vérifier la force du contact sur cette dent et peut-être que l’ajuster (polir pour le diminuer) soulagera temporairement. Une fois l’appareil d’expansion enlevé, il sera possible d’investiguer plus à fond ce qui peut causer la douleur sur cette dent.

  28. Johny dit :

    Peut-on reculer les dents dans un espace d’extraction de dents de sagesse?
    Bonjour,
    Est-il possible de pratiquer une migration de dent vers l’espace édenté de dents de sagesses (molaires) en haut en bas sans incidence sur la santé auditive? Comment l’occlusion sera t’elle restaurée?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Si je comprends bien votre question, vous demandez si une dent peut être déplacée vers l’arrière à l’endroit où une dent de sagesse a été extraite?
      En théorie, oui, une dent peut être déplacée dans n’importe quelle direction. Nous avons parfois recours à l’extraction de troisièmes molaires dans le but de reculer les autres dents qui sont encombrées et nécessitent de l’espace pour être alignées. Ce mouvement est plus difficile à faire vers le bas où il consiste surtout en un mouvement de redressement ou bascule vers l’arrière plutôt qu’un vrai mouvement de recul comme on peut le faire à l’arcade supérieure.

      Dans les exemples suivants, (A) les 4 dents de sagesse (x) ont été extraites ce qui a permis de reculer les autres molaires supérieures pour loger les autres dents qui étaient encombrées (B). Les molaires inférieures ont été redressées et légèrement reculées. Cette patiente a eu une chirurgie et les vis de fixation chirurgicale sont visibles sur la seconde radiographie (B).

      Extraction de dents de sagesse et distalisation orthodontique


      Dans le second exemple, les troisièmes molaires supérieures ont été extraites (x) pour permettre un déplacement arrière des autres dents (flèches).
      Extraction de troisièmes molaires supérieures et orthodontie

      À ma connaissance ces mouvements de dents n’ont aucune influence sur l’audition.

      Lors de déplacements dentaires importants ou sur de grandes distances, l’occlusion doit être ajustée pour permettre un engrenage fonctionnel entre les deux arcades. Ceci nécessite fréquemment un meulage sélectif (polissage) des points de contact entre dents opposées afin d’éliminer des interférences indésirables et permettre d’équilibrer les forces de contact tout autour de l’arcade dentaire.

  29. F.Bruni dit :

    Absence congénitale des latérales et espaces; quelles sont les options?
    Bonjour,

    je suis une jeune femme de 28 ans. J’ai un petit problème esthétique et je décide enfin à me renseigner sur les traitements possibles pour le résoudre.
    Au niveau de ma machoire supérieure, du côté droit, ma canine a poussé à la place de mon incisive. Il y a donc un trou disgracieux à l’endroit où devrait se trouver ma canine et la présence de cette dent pointue lorsque je souris n’est vraiment pas flatteur !
    Je précise que je n’ai jamais eu la racine de cette incisive manquante. (problème récurrent dans la famille)

    Quels traitements existent-ils pour ce problème esthétique ?
    Sont-ils lourds ?
    Merci de m’avoir lue. Très cordialement,
    F. Bruni

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire une condition qui est relativement commune soit l’absence congénitale d’une ou plusieurs dents, aussi appelée anodontie ou oligodontie. À part les dents de sagesses, les latérales supérieures sont les dents les plus souvent manquantes et affectent ±2% de la population, ce qui peut sembler peu mais est en fait assez fréquent. Comme vous lavez constaté, ce problème est héréditaire et plusieurs membres d’une famille sont souvent affectés par cette condition.

      Un rôle méconnu des latérales; Lorsque les latérales sont absentes, elle ne peuvent jouer un rôle important qui est de guider les canines permanentes pendant leur éruption.
      Selon l’espace disponible et d’autres facteurs, les canines peuvent alors se diriger vers l’avant (centre de l’arcade) pour remplacer les latérales. Il peut alors rester des espaces plus ou moins importants entre les dents antérieures supérieures, ce qui semble être votre cas.


      Les conséquences esthétiques et fonctionnelles peuvent varier d’un cas à l’autre. Parfois, les canines peuvent sortir à la place des latérales et les espaces sont presque inexistants. Dans d’autres cas, il y aura présence de multiples espaces qui sont assez larges. A titre d’exemples, voici plusieurs cas ayant toutes les latérales supérieures absentes de façon héréditaire. Plusieurs autres problèmes peuvent être associés à ce phénomène et contribuer à la complexité de la malocclusion.



      Trois solution principales
      s’offrent pour corriger ce problème esthétique (note : il y a aussi un aspect fonctionnel important, consultez la section sur les canines ectopiquespour en savoir plus)

      1- Option restaurative
      Si les espaces ne sont pas trop importants et bien distribués entre les dents antérieures, votre dentiste généraliste ou un prosthodontiste peut élargir les dents (canines et/centrales) à l’aide de différents matériaux restauratifs (composite, couronnes, facettes) pour combler les espaces et changer la forme des canines afin de les “camoufler” et leur donner une forme qui s’apparente plus à celle des latérales qu’elles remplacent. Nous n’avons pas encore de tels exemples sur ce site Web mais vous pouvez voir ce qui peut être fait pour des latérales de dimensions réduites sur cette page. Avantage : rapidité du traitement Désavantages : selon la position des dents, ceci peut constituer un compromis esthétique, aucune amélioration de la fonction si elle n’est pas adéquate au départ.

      OPTIONS ORTHODONTIQUES

      2- Ouverture des espaces des latérales manquantes en “reculant” les canines à leur position normale à l’aide d’appareils orthodontiques et remplacement des latérales par une prothèse dentaire (implants dentaires, pont fixe, prothèse partielle, etc.). Avantage :Les canines jouent leur rôle fonctionnel et esthétique. Désavantage : Coût de remplacement des latérales.

      3- Fermeture des espaces en déplaçant les dents espacées vers le centre. Les canines remplaceront les latérales manquantes et les premières prémolaires remplaceront à leur tour les canines. Les couronnes canines devront être modifiées (meulage, polissage, ajout de composite au besoin) pour imiter les latérales. Il en sera de même pour les prémolaires qui remplacent les canines.

      Vous pouvez voir un exemple de ces 2 approches orthodontiques sur cette page

      Un plan de traitement peut aussi comprendre une combinaison des ces différentes options.

      Chaque cas étant unique, je vous suggère de consulter un orthodontiste qui vous expliquera laquelle de ces options (ou une autre?) serait la meilleure pour vous ainsi que les avantages et désavantages de chacune. L’orthodontiste devra travailler de concert avec votre dentiste pour planifier la restauration des dents, s’il y a lieu, à la fin de l’orthodontie.

  30. F.Bruni dit :

    Merci pour votre réponse étayée et claire ! Je prends rdv directement avec un orthodontiste !!

    Bonne continuation !

  31. Charline dit :

    Grossesse et orthodontie
    Bonjour,

    J’aimerais savoir s’il est dangereux de se faire installer un appareil dentaire avant, durant ou après une grossesse.

    Merci beaucoup,

    • Dr Jules dit :

      À moins d’avoir un problème de santé particulier qui influencerait le métabolisme de l’os (essentiel au déplacement des dents), il n’y a pas de contre-indications à entreprendre un traitement d’orthodontie.

      En fait, il arrive fréquemment que des patientes deviennent enceintes pendant leur traitement d’orthodontie et elles peuvent continuer leur traitement sans problèmes pendant leur grossesse.
      Voici quelques informations qui pourraient être utiles :

      Gingivite de la femme enceinte (gingivite de grossesse)
      Bien que ce ne soit pas relié à l’orthodontie, la grossesse peut produire des changements hormonaux importants qui peuvent affecter les gencives en les rendant plus sensibles, enflammées, gonflées, rouges, etc. (gingivite), e qui les rend plus fragiles et peut les faire saigner facilement.

      Ceci peut se produire chez n’importe quelle femme enceinte, et n’est pas relié à la présence d’appareils orthodontiques mais ces dernier peuvent rendre l’entretien des dents et des gencives (hygiène buccale) plus difficile. Il est donc essentiel que vous ayez une hygiène buccale impeccable tout au long de votre grossesse. Des visites régulières chez votre dentiste à intervalles plus courts que normalement peuvent être bénéfiques.

      Maladies parodontales et bucco-dentaire
      Plusieurs études ont démontrées que les femmes enceintes qui souffrent de maladies bucco-dentaire et maladies parodontales ont un risque accru d’accouchement prématuré. Plus la maladie parodontale est sévère, plus grand est ce risque.
      Encore une fois, ceci n’est pas relié directement à l’orthodontie mais nous voulons souligner l’importance d’avoir une santé bucco-dentaire excellente particulièrement pour les femmes enceintes. Pour en savoir plus sur la parodontie.

      Allergies
      Les matériaux utilisés en orthodontie sont inertes pour la plupart et ne présentent pas un grand risque de réaction allergique et peuvent être utilisés pendant la grossesse.

      Médication
      Certains médicaments peuvent avoir une influence sur le métabolisme de l’os et affecteront les déplacements dentaires. Ceci ne constitue pas toujours une contre-indication à l’orthodontie mais avertissez votre orthodontie si on vous prescrit des médicaments.

      Extractions
      Certains traitements d’orthodontie nécessitent l’extraction d’une ou plusieurs dents. Le dentiste ou chirurgien qui fera les extractions peut recommander de reporter cette procédure à un certain stage de la grossesse (par exemple après le premier trimestre). Bien que cela puisse modifier le déroulement du traitement d’orthodontie, cela n’est pas une contre-indication à envisager en traitement.

      En conclusion, si vous êtes en bonne santé générale et maintenez un niveau de santé bucco-dentaire optimal, il n’y a pas de contre-indications à l’orthodontie pour une femme enceinte et… votre enfant trouvera votre sourire plus joli.

  32. Mariana dit :

    Problèmes de craquement aux articulations
    Bonjour,
    J’ai 44 ans et je me suis fait poser un appareil fixe pour rectifier un problème d’occlusion (mes mâchoires craquaient à l’ouverture sur le côté gauche). Cela fait 8 mois que je le porte et j’entend toujours ce craquement, même si mes dents sont plus joliment alignées. Je ne cherchais pas forcément une correction esthétique, mais surtout mécanique. Mon traitement s’arrête dans deux mois, pensez-vous que ce sera suffisant pour résorber ce problème ?

    Je précise que j’ai suivi un premier traitement orthodontique à l’âge de 12 ans qui a été baclé par un orthodontiste incompétent qui n’avait suivi qu’un stage en orthodontie et non une vraie formation, alors j’ai peur qu’on m’aie fait tout ça pour rien.

    Etait-ce vraiment utile et mon problème va-t-il être réglé sont les questions que je me pose.
    Merci pour vos précisions sur le sujet.

    • Dr Jules dit :

      Quel était le but de votre traitement? Était-ce principalement d’améliorer ou éliminer le craquement de votre articulation? Est-ce que votre orthodontiste vous a fait des promesses à ce sujet?
      Le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ATM) est complexe car il est difficile d’identifier la/les causes exactes du problème. Si la thérapie vise à améliorer les symptômes aux ATM une approche plus “prévisible” serait d’utiliser une plaque articulaire. L’utilisation d’appareils correcteurs (broches ou autres) peut aligner les dents comme vous l’avez constaté mais n’aidera pas nécessairement les craquements que vous avez (ça aurait pue les aider cependant). Il est possible que certains craquements ne puissent être éliminés.

      “Mon problème va-t-il être réglé”? Si vous n’avez eu aucune amélioration significative de vos symptômes depuis le début du traitement, je serais très surpris que vous en ayez pendant les 2 mois de traitement qu’il vous reste! Il n’est peut-être pas impossible de “régler” votre problème ou du moins diminuer les symptômes mais cela prendra une thérapie ou un traitement spécifique à ce type problème.

      Pour en savoir plus sur la fonction normale et les dysfonction des ATMs et ce qui cause vos crapquemens. Dysfonction des articulations temporo-mandibulaires

      Pour en savoir plus sur les ATMs et le traitement à l’aide de plaques articulaires.
      Il m’est impossible de commenter sur la nature et résultat de votre premier traitement d’orthodontie.

      • Mariana dit :

        Merci Dr Jules pour votre réponse.
        En fait oui, l’orthodontiste m’a dit au départ que j’avais bien fait de venir le voir et que ce problème serait résolu à terme. En fait, il m’a donné un T4B (trainer for braces) à porter une heure par jour et la nuit, mais je n’arrive pas à respirer avec ça et du coup je ne le porte pas. D’autant plus que ma mâchoire craque encore plus après que je l’ai porté.
        Autrement, il m’a dit qu’il m’enlèverait les bagues de la mâchoire inférieure au prochain rendez-vous (dans un mois). Mes dents sont encore penchées sur le côté.
        Pensez-vous que cela peut s’arranger en seulement un mois ?
        Que faire et que dire si ce n’est pas le cas. Ai-je un recours pour prolonger le traitement, ou dois-je me conformer à son avis ?

        • Dr Jules dit :

          SI vos dents sont significativement penchées, je doute que cela se corrige en un mois, et même si cela se produisait, il est indiqué de garder les dents “stables” ou “immobilisées” un certain temps une fois des mouvements importants complétés (1-2 mois) avant d’enlever les appareils correcteurs.

          Il y a peut-être eu un malentendu entre ce que vous perceviez être le but du traitement et ce qui vous a été “promis” ou présenté comme étant un objectif de traitement réaliste (surtout concernant vos ATMs) . Il est très difficile de faire quelque promesse que ce soit concernant le traitement des articulations ou concernant tout traitement orthodontique en fait. Les praticiens ont habituellement une obligation de moyen et non de résultats.

          Je crois que la meilleure solution serait de discuter avec votre orthodontiste de votre traitement et de vos attentes pour que les objectifs visés par chacun soient clairs avant la fin du traitement. Rien ne vous empêche, d’un commun accord, de prolonger le traitement, changer les objectifs de traitement, arrêter les corrections, etc.

          Cependant, si vous voulez tenter d’améliorer vos symptômes aux articulations, vous nécessiterez une thérapie spécifique à cet effet mais cela nécessitera beaucoup plus qu’un mois. Personne ne pourra vous garantir quoi que ce soit mais si des protocoles éprouvés sont utilisés, vous n’avez rien à perdre et il est possible que cela vous aide.

          • Mariana dit :

            Orthodontiste têtu!
            Bonjour Dr Jules,
            J’ai bien peur que mon orthodontiste ne soit un peu “têtu” car il me dit que je me fais des idées et que c’est une illusion d’optique. Mais pas du tout ! J’ai une dent de vampire qui dépasse des autres (une canine) seulement d’un côté, c’est laid !! Et de l’autre côté, j’ai un espace vide entre deux prémolaires qui ne se touchent pas, et il veut me faire croire que je me fais des idées ! Tout ce temps perdu au lieu de m’écouter, ça m’énerve ! Il n’en fait qu’à sa tête. Et même si j’ai hâte qu’il m’enlève l’appareil, je ne veux pas repartir avec ces ratées ! Que puis-je dire lors de ce rendez-vous et dois-je attendre les 15 jours restants avant de me manifester ? Ca me met vraiment les nerfs rien que d’y penser…

            • Dr Jules dit :

              Vous connaissez le dicton; ” La perception est la réalité“? Si vous percevez qu’il y a un problème, surtout esthétique, c’est qu’il y en a un… car l’esthétique est une chose très personnelle. Peut-être que ce qu’il voulait dire c’est qu’il n’y a pas de problème “fonctionnel” à garder la condition que vous avez présentement même s’il y a quelques irrégularités esthétiques??

              Si l’enlèvement de vos appareils est prévu pour votre prochaine visite, je vous conseillerais de l’appeler avant (dès que possible) et d’en discuter à nouveau, ou d’exposer votre perception à un membre de son personnel qui pourra servir d’intermédiaire s’il ne peut vous parler bientôt. Si, dans votre esprit, les appareils ne sont pas prêts à être enlevés, tentez de régler cela avant votre prochaine visite car beaucoup de temps est prévu pour l’enlèvement des appareils, nettoyage des dents, etc. et ce ne sera probablement pas le moment de tenter d’avoir une conversation aussi importante avec votre ortho entre 2 patients.

              • Mariana dit :

                Merci Dr Jules, vous êtes très rassurant.
                J’ai appelé mon praticien mais je suis tombée sur sa secrétaire qui m’a dit que je pouvais attendre jusqu’à mon rendez-vous dans 10 jours, peu importe si le rendez-vous prévu est plus long.

                J’ai toujours cette canine qui dépasse, bien que mes dents se sont redressées et ne sont plus autant de travers, comme je vous le disais il y a deux semaines. Il y a toujours un espace entre deux machoires au niveau des prémolaires. Mon orthodontiste n’a pas du tout utilisé d’élastiques verticaux, alors que je pensais que c’était un passage obligé. Je vais donc attendre ces dix jours pour voir si je peux me faire entendre.

                Merci encore, vous êtes très sympa

                • Dr Jules dit :

                  Les élastiques verticaux ne sont qu’un des nombreux moyens qui existent pour faire toucher les dents ensemble. Ils sont fréquemment utilisés mais votre orthodontiste peut utiliser une autre moyen comme des plis dans les fils, modifier la position des brackets, etc.

                  Discutez de tout cela lors de votre prochaine visite

  33. sarah dit :

    Mâchoires de travers après le traitement
    Bonjour,
    Depuis que j’ai retirer mon appareil dentaire avant terme j’ai l’impression que mes mâchoires sont de travers ou possible que c’est une malocclusion. Le haut et le bas ne s’emboîtent chose que je n’avais pas remarqué avant le traitement. Mes mâchoires vont elles rester dans cette position ou vont elles avec le temps s’emboîter ?

  34. Dr Jules dit :

    Nous ne connaissons pas votre malocclusion avant le traitement ou votre occlusion après le traitement ainsi que ce qui a été fait et comment alors il est impossible de commenter spécifiquement sur votre cas.

    Cependant, si vous avez l’impression que votre façon de mordre est instable parce que les contacts entre les dents sont inégaux lorsque vous fermez, parlez-en à votre orthodontiste. Si les irrégularités sont minimes, un simple ajustement des “points de contacts” entre les dents à l’aide de meulage sélectif (ajustement d’occlusion) peut éliminer des interférences qui sont peut-être à l’origine de l’instabilité dans la position de votre mandibule.

    S’il y a une autre cause au déplacement de la mâchoire, vous devrez aussi en parler à votre orthodontiste afin d’en trouver la cause. Ne sachant pas de quelle nature est ce déplacement, nous ne pouvons dire si cela est susceptible de se “replacer” ou corriger tout seul.

  35. David dit :

    … Juste pour redresser 2 dents…
    Bonjour,
    J’ai eu un traitement ortho avec bagues pendant 2 ans, je viens juste de finir la contention, et les incisives du haut pointent toujours un petit peu vers l’avant, de sorte que cela forme un “trou” inesthétique avec les dents du bas. Les autres dents étant parfaitement alignées, je me demandais qu’elle alternatives s’offraient à moi, juste pour le redressement léger de ces deux dents, quel traitement, prix, durée, sachant que j’ai 20 ans, et pas tellement envie de retourner par la case bagues !
    Merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Si vos incisives “pointent toujours un petit peu vers l’avant”, est-ce un changement qui est apparu depuis la fin de votre traitement d’ortho ou était-ce ainsi à la fin de votre traitement? Ceci est un point important à comprendre car, si vous avez toujours été ainsi, il faudrait vérifier avec votre orthodontiste si les dents ont été placées de cette façon volontairement. Peut-être était-il difficile ou impossible d’obtenir un meilleur résultat? Si tel est le cas, il est peu probable que vous obteniez un résultat différent avec des corrections supplémentaires. Si ce que vous percevez être un problème est apparu depuis la fin de votre contention, il y a eu relapse ou récidive de la malocclusion, ce qui est différent. Dans ce cas, des corrections supplémentaires pourraient corriger le problème.

      Ne connaissant pas les détails de votre cas, il nous est impossible de déterminer quel traitement pourrait être indiqué pour faire cette correction ou sa durée et son coût. Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner serait de retourner voir l’orthodontiste qui vous a traité initialement afin d’avoir les réponses à vos questions. Il est plus probable que votre orthodontiste prenne en considération le fait qu’il vous a déjà traité lorsqu’il établira ses honoraires que si vous allez voir un nouvel orthodontiste.

  36. David dit :

    Tout d’abord, merci de votre réponse !
    C’est une petite récidive, mais c’est aussi un défaut pas assez corrigé par mon ortho à la base, les problèmes de mâchoires étant prévenu, et les dents presque toutes droites (sans préoccupation esthétique), il a décidé d’arrêter le traitement…Dans ce cas précis, pour un léger repositionnement, est-il possible de baguer seulement ces deux incisives ? Ou bien un appareil amovible type goutière ? Ce qui ne devrait pas être hors de prix ni trop long juste pour ces deux dents.. ?

    Petite rectification, canines, et pas incisives…

    • Dr Jules dit :

      Correction de 2 incisives?
      Peut-être que 2 seules dents peuvent être baguées selon le mouvement à faire mais, si ce mouvement est moindrement complexe (avec des corrections dans plus d’une seule dimension) il serait préférable de baguer plus de 2 dents. Ceci permettrait un meilleur contrôle des forces et, du point de vue esthétique, seulement 2 dents avec des attaches attirerait plus l’attention (à moins que vous ayez des boîtiers clairs).
      De plus, si les incisives doivent être reculées quelque peu, il faudra utiliser une traction élastique quelconque, ce qui nécessitera un point d’attache quelque part. Ceci serait difficile à faire avec seulement 2 boîtiers!

      Certains appareils amovibles avec un arc labial (fil) pouvant être ajusté peut peut-être être utilisé. Des gouttières transparentes aussi mais il y peut y avoir un coût de fabrication très important (laboratoire) pour ce type de traitement qui vous fera changer d’idée!
      La durée du traitement n’est pas uniquement relié au nombre de dents traitées mais aussi aux types de mouvements (et leur complexité) qui doivent être effectués. Par exemple, on peut prendre près d’une année pour redresser une seule molaire sévèrement basculée ou descendre en place une canine incluse (1 dent!). Reculer 2 incisives, si c’est tout ce qu’il y à faire ne devrait pas être trop long cependant…

      Maintenant, s’il est vraiment question de 2 canines comme vous avez précisé par la suite, cela est complètement différent. Ceci indique un manque d’espace et loger ces 2 dents dans l’arcade aura une influence sur les dents adjacentes et opposées alors il serait difficile de faire une telle correction avec seulement 2 attaches. Les canines sont situées dans les coins des arcades et tenter de les loger s’il manque d’espace aura une influence sur plusieurs autres dents alors ce type de correction est plus complexe qu’il ne paraît et ne peut être fait qu’avec 2 attaches. Ces dents ont un rôle fonctionnel très important. Pour en savoir plus sur les canines.

      Les récidives (relaps) de canines sont plus rares que pour les autres dents antérieures mais cela est possible comme le démontre l’exemple suivant :

      Relapse d'une canine après l'orthodontie

      (A) Occlusion à la fin du traitement orthodontique; les canines sont bien placées et fonctionnelles.
      (B) Plus de 4 ans après l’enlèvement des appareils correcteurs, la canine supérieure gauche se déplace vers l’extérieur de l’arcade.
      Il est difficile de trouver la cause exacte d’un tel relapse mais il y a certainement une contribution de la musculature péri-orale qui peut affecter la forme des arcades (constriction), exercer plus de pression sur une dent, ainsi que d’autres facteurs qui agissent sur la dentition et affectent la stabilité des dents. Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique.

      Vous pouvez imaginer, en comparant avec ce cas, que si vous avez 2 canines mal alignées, il est impensable de les corriger avec seulement 2 attaches! Malheureusement, votre cas n’est peut-être pas aussi simple que vous le croyez… ou l’espériez.

  37. Riedinger dit :

    Malocclusion et douleur dentaire; y a-t-il un lien?

    Bonjour,
    Je sors de chez mon dentiste chez qui j’avais pris rendez vous une semaine après un controle annuel fait chez ce meme praticien. Le controle n’ayant pas retenue d’attention particuliere il n’etait pas necessaire d’effectuer de radio, sauf que depuis je ressens de très vives douleurs à une molaire.

    Apparemment le verdict penche vers un “problème d’occlusion, il serait donc utile d’envisager à long terme une chirurgie lourde afin de ne plus endommager la dent douloureuse, d’ici la au moins “ibuprofene”.
    Est ce nécessaire de consulter un autre dentiste? cela vous parait un diagnostic possible?

    Merci d’avance et bonne fin de journée
    J. Riedinger 30 ans

    • Dr Jules dit :

      Qu’entendez-vous par une “chirurgie lourde“? Est-ce :

      • une chirurgie orthognathique pour corriger un déséquilibre squelettique entre les mâchoires,
      • une intervention en dentisterie opératoire pour réparer la dent affectée,
      • une extraction dentaire,
      • autre chose?

      Il n’y a pas vraiment de diagnostic dans ce que vous décrivez, seulement une description de symptômes (“malocclusion” est un diagnostic trop général pour être utile).
      On compare ici des éléments différents; un problème dentaire (douleur à une dent qui est soulagée par de l’Ibuprofen) et une malocclusion (peut-être assez sévère pour justifier une intervention chirurgicale?). Il est peu probable qu’une malocclusion, aussi sévère soit-elle, puisse causer “de très vives douleurs à une molaire“, surtout lorsque cela est apparu subitement! Ceci ne veut pas dire qu’il ne serait pas indiqué de corriger votre malocclusion, mais je doute que l’orthodontiste vous garantisse l’élimination ou l’amélioration des symptômes à votre molaire en corrigeant l’occlusion.

      Si vous avez vraiment une malocclusion importante, je vous recommande d’aller consulter un orthodontiste pour avoir une opinion “orthodontique” à ce sujet. Votre dentiste devra quand même traiter votre dent qui a probablement une source différente expliquant les symptômes. Une radiographie de la région affectée serait peut-être indiquée à ce point.

      Il manque trop de détails pour commenter sur votre malocclusion et établir un diagnostic.

  38. Riedinger dit :

    Bonjour,

    Merci de votre réponse, en effet je comprend qu’il serait nécessaire d’apporter plus de précision pour avoir une réponse plus complete mais je crois que je vais commencer par prendre rdv dans un autre cabinet pour soigner cette douleur. Je doute un peu qu’il faille “vivre avec”.

    Merci, bonne journée

    • Dr Jules dit :

      Une fois la douleur “réglée” vous y verrez probablement plus clair et pourrez envisager l’orthodontie si ce qui vous sera proposé répond à vos attentes.
      Allez-y étape par étape!

  39. Sandrine dit :

    Complexée une malocclusion et n’ose pas sourire
    Bonjour,

    J’ai sucé mon pouce pendant très longtemps ce qui a eu pour effet de modifier l’alignement de mes dents. J’ai la canine qui est avant par rapport à l’incisive latérale gauche qui elle est en retrait. Et les dents supérieures légèrement plus en avant que les dents inférieures. Je ne sais pas si c’est bien compréhensible mais on a l’impression que les dents ont manqué de place. Adolescente j’ai consulté un orthodontiste mais je n’ai pas voulu porter d’appareil dentaire. Et maintenant à presque 30 ans, je regrette vraiment que mes parents m’aient laissé le choix! Aujourd’hui, je n’ose même pas sourire tant cela me complexe.
    Quelles sont, selon vous, les possibilités qui s’offrent à moi ?

    Merci.
    Bonne journée.

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire un manque d’espace, ce qui est un problème très commun. C’est le genre de problème auquel s’attaque l’orthodontie!
      Peu importe votre âge, si vous êtes en bonne santé et que vos dents, gencives et os des mâchoires sont sains, il est possible d’envisager l’orthodontie pour corriger les malpositions de vos dents. Cependant, en l’absence de croissance, si vous avez un déséquilibre entre les mâchoires, il peut être nécessaire d’accepter un certain compromis concernant la relation des mâchoires ou d’avoir recours à une chirurgie pour équilibrer le tout. Consultez la section des “cas traités” pour voir divers exemples de malocclusions traitées en orthodontie.

      Une consultation en orthodontie vous permettra de connaître précisément quelles possibilités de traitement s’offrent à vous… pour vous permettre de sourire. :-)

  40. Sophie dit :

    Le relapse peut-il être corrigé?
    Bonjour,

    J’ai 22 ans et ai déjà porté un appareil dentaire de 14 à 18 ans. Mais mes dents de sagesse sont sorties, et j’ai l’impression que mes dents repartent “en avant”.
    Est-ce que c’est possible qu’elles continuent à bouger mes dents même quand elles ont poussé?
    Est-il possible de reporter un appareil pour repousser les dents alors que 4 dents ont déjà été extraites?

    • Dr Jules dit :

      Quelques points :

      1- Même si vos dents “repartent en avant” il est peu probable que les dents de sagesse en soient la cause et aient été un facteur significatif dans ce changement, surtout à l’arcade supérieure. Pour en savoir plus sur les dents de sagesse.

      2- Oui il est possible que vos dent bougent tout au long de votre vie, que vous ayez des dents de sagesse ou pas. Cela est normal en fait. Cependant, certains mouvements peuvent être minimisés à l’aide d’appareils de contention (rétention). Tout dépend de la cause exacte des mouvements dentaires observés. Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections à long terme.

      3- OUI, il devrait être possible de faire d’autres corrections orthodontiques même si des dents ont déjà été extraites. Est-ce que ces corrections pourraient être limitées seulement aux dents qui se sont déplacées? Impossible à dire… peut-être mais vous devrez consulter un orthodontiste pour avoir plus d’information à ce sujet.

  41. Sophie dit :

    Merci beaucoup pour vos réponses. Je suis déjà retournée chez mon orthodontiste qui me dit que mes dents de sagesse n’ont pas à être extraites. Toutefois, je sens bien que mes dents bougent donc, en effet ces dents ne doivent pas être la cause.
    Je me demandais juste quel système pouvait permettre de rétablir le placement de la dentition “vers l’arrière” quand des dents ont déjà été enlevées?
    Bonne journée.

    • Dr Jules dit :

      Lorsque vous mentionnez que vos dents “repartent vers l’avant”, je prend pour acquis que vous référez aux dents antérieures supérieures. Si tel est le cas, un des facteurs contribuant à cette récidive peut être l’action de la musculature, principalement la langue, qui exerce une pression constante sur ces dents. Ceci peut être suffisant pour affecter leur position, surtout si vous aviez une déglutition infantile jadis (pression de la langue contre les dents) et/ou une béance antérieure et que les corrections orthodontiques ont déplacé les dents contre une langue assez “active”. Si vos dents se sont déplacées vers l’avant, il y a là peut-être un “message” de la nature qui tente d’équilibrer les forces agissant sur la dentition. Les reculer à nouveau ne sera peut-être pas plus stable lors de la deuxième fois si les même facteurs ayant causé la récidive sont toujours présents! Des mesures de rétention additionnelles peuvent peut-être prises après les nouvelles corrections? Contrôler la musculature péri-orale a toujours été un défi de taille en orthodontie! Discutez de tous ces points avec votre orthodontiste afin de déterminer s’il est indiqué de corriger à nouveau les malpositions dentaires qui vous tracassent.

      Concernant le choix des appareils pouvant déplacer les dents dans une direction particulière (“vers l’arrière” ou ailleurs), cela peut être fait avec n’importe quel système moderne. Les appareils correcteurs fixes (broches) en ont tous la capacité s’ils sont bien utilisés. Chaque orthodontiste a ses préférences concernant le choix des appareils et de la mécanique orthodontique qu’il utilise. Il est plus important pour vous de rechercher un praticien qui peut vous expliquer clairement la nature de votre problème (diagnostic), les objectifs de traitement (buts visés, plan de traitement) et les moyens à prendre pour y arriver (méchanothérapie) que de rechercher un “système” ou “appareil dentaire” en particulier. Les “appareils” ne vous traiteront pas seuls et il faut quelqu’un qui puisse les utiliser correctement afin de les utiliser à leur plein potentiel.

  42. Mariana dit :

    Merci Dr Jules, vous êtes très rassurant. J’ai appelé mon praticien mais je suis tombée sur sa secrétaire qui m’a dit que je pouvais attendre jusqu’à mon rendez-vous dans 10 jours, peu importe si le rendez-vous prévu est plus long. J’ai toujours cette canine qui dépasse, bien que mes dents se sont redressées et ne sont plus autant de travers, comme je vous le disais il y a deux semaines. Il y a toujours un espace entre deux machoires au niveau des prémolaires. Mon orthodontiste n’a pas du tout utilisé d’élastiques verticaux, alors que je pensais que c’était un passage obligé. Je vais donc attendre ces dix jours pour voir si je peux me faire entendre. Merci encore, vous êtes très sympa.

  43. Crystelle dit :

    Chirurgie essentielle? Broches linguales possibles?
    Bonjour,

    Premièrement, je tiens à vous féliciter pour votre site web qui est très complet.
    Je me cherche un orthodontiste depuis des mois et je crois bien l’avoir trouvé!

    J’ai 26 ans et j’ai un problème de dentition qui me gêne depuis toute petite. Tout d’abord, au niveau de ma mâchoire supérieure, mes incisives centrales sont légèrement vers l’intérieur alors que mes incisives latérales vont vers l’avant. Selon mon dentiste, mes dents seraient ainsi pour compenser pour ma mâchoire inférieure qui est reculée.

    Étant donné mon âge, l’option des broches selon la technique linguale, les broches incognito, est très intéressante. Je me demandais si cette technique était faisable pour tous les types de corrections dentaires, et si elle était aussi efficace. De plus, est-ce beaucoup plus dispendieux? Y-a-t’il contre-indication avec des dents ayant moins d’émail?

    J’aurais également aimé savoir si vous travaillez conjointement avec un chirurgien car après une consultation chez un centre dentaire Lapointe, on m’a fait comprendre que la chirugie m’était inévitable et que je devais faire affaire avec un orthodontiste affilié avec un chirurgien maxillaire. La chirurgie est la partie qui m’inquiète le plus et c’est dailleurs pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour enfin faire des démarches sérieuses.

    Merci beaucoup

    • Dr Jules dit :

      Nous sommes heureux que vous ayez pu trouver de l’information utile sur notre site Internet.

      Je peux me tromper car nous n’avons que très peu d’information sur votre malocclusion mais le peu que vous avez décrit semble être un cas “typique” de malocclusion Classe 2 division 2 qui, en effet, est souvent présente chez des individus ayant une mandibule rétrognathe ou courte et reculée. Vous pouvez voir des exemples de telles malocclusions sur cette page. Et pour voir des exemples de “Classes 2″ traitées en orthodontie.

      En théorie, une technique linguale peut être utilisée avec pratiquement tous les types de cas mais il y a des cas où cela est plus difficile (les Classes 2 div. 2 ont souvent un surplomb antérieur vertical excessif qui fait que les incisives mordent plus sur les boîtiers posés sur la surface linguale des dents). La quantité d’émail ne changera rien au type de boîtiers pouvant être utilisés pour un traitement d’orthodontie. Les techniques linguales sont plus coûteuses, surtout pour iBraces (Incognito) car ces boîtiers sont tous faits sur mesure pour chaque dent par un laboratoire spécialisé.

      Chirurgie?
      Avant de conclure que la chirurgie est “essentielle” pour corriger votre malocclusion, faites évaluer votre malocclusion par un orthodontiste. Il est peut-être vrai que, si on désire corriger le déséquilibre entre vos mâchoires (mandibule trop reculée par rapport au maxillaire supérieur), une chirurgie orthognathique soit nécessaire. Cependant, parfois un traitement de compromis acceptable peut être envisagé si quelqu’un ne peut envisager ou veut éviter une chirurgie.

      Consultez d’abord en orthodontie et, si une chirurgie était indiquée, que vous êtes prête à l’envisager et que vous désirez en savoir plus sur ce que cela impliquerait, nous vous dirigerons à un chirurgien maxillo-facial pour une consultation. D’ici là, si vous désirez en savoir un peu plus sur les chirurgies orthognathiques, consultez cette page.
      La plupart des orthodontistes travaillent en collaboration avec un ou plusieurs chirurgiens maxillo-faciaux.

  44. jaguar émilie dit :

    Extraction de 3 canines et asymétrie résultante
    Bonsoir
    je tiens a vous féliciter pour votre super site !!
    Bon mon souci est que j’avais mes dents en désordre et surtout les canines soit les supérieurs et inférieurs elles étaient en chevauchement.
    Après avoir visité le dentiste il m’avait enlevé les deux canines inférieurs et 1 supérieur !! grande erreur qu’avait fait ce dentiste sans expérience !!
    et j’en souffre jusqu’à a maintenant!
    je suis repartie chez un orthodontiste et j’ai une appareil dentaire pour corriger le souci surtout que malgré l’enlèvement des 3 canines mes dents étaient quand même en désordre !
    mais le souci c’est que maintenant après avoir passé 2 ans avec l’appareil j’ai les deux incisives supérieurs qui s incline vers la droite a cause de la canine qui est rester et qui a créer un déséquilibre !!
    avez vous une solution a me proposer s’il vous plait ??
    Merci d’avance ^^

    • Dr Jules dit :

      Nous n’avons pas assez d’information pour proposer une solution précise pour votre cas mais, en présence d’une importante asymétrie, peut-être serait-il indiqué d’extraire une dent (une prémolaire, pas la canine….) dans le seul coin restant où aucune dent n’a été extraite? Il faudrait que vous adressiez ce problème avec votre orthodontiste.
      Une telle extraction pourrait peut-être restaurer une certaine symétrie en équilibrant le nombre de dents dans chaque quadrant (quart de la bouche) et en permettant de déplacer les dents vers le site d’Extraction si elles sont présentement vers le côté opposé. J’imagine que vos incisives se sont déplacées du côté où il y eu extraction de la canine à l’arcade supérieure.

      Les extractions de dents permanentes sans suivi orthodontique sont rarement indiquées car elles peuvent créer plusieurs autres problèmes, dont des asymétries dans les arcades, et ne corrigent habituellement pas les problèmes de manque d’espace.

      Pour voir des exemples d’extractions asymétriques (sans traitement d’orthodontie) et l’impact que cela a eu sur l’alignement des dents. Un de ces cas est peut-être similaire au votre; il n’y a eu qu’une seule extraction au haut (prémolaire supérieure droite – flèche bleue) et on remarque que les dents se sont déplacées de ce côté créant une importante asymétrie.

      Nous reproduisons cette photo ci-dessous :
      Extraction contribuant à une malocclusion dentaire

      • jaguar émilie dit :

        Taches sur les dents

        bonjour Dr Jules
        merci mille fois pour votre réponse précieuse
        vous avez raison ce cas ressemble bien au mien !
        juste concernant la solution que vous avez proposé je l’ai indiqué a mon orthodontiste mais il a dit que lorsqu’on va extraire une prémolaire il y’ aura beaucoup d’espace par rapport a l’espace souhaité ?
        Mais au cas ou mon ortho décide de faire l’extraction, dans combien de temps mes incisives vont se déplacer vers le côté où il y aura l’extraction .

        sinon j’aimerais prendre votre avis sur les traces jaunes ou marrons que les appareilles laissent après le traitement a cause du thé, café ou autre aliment !comment on peut s’en débarrasser ?
        enfin, je vous remercie infiniment Dr jules , c’est rare ou on trouve des gens comme vous pour résoudre nos soucis ^^

        • Dr Jules dit :

          Déplacement des dents et fermeture d’espace

          Il est difficile à dire combine de temps prendra le déplacement des vos dents vers l’espace d’extraction car ce n’est pas nécessairement la première chose à laquelle s’attaquera l’orthodontiste. Il peut être nécessaire de faire d’autres corrections comme corriger d’importantes rotations, niveler la hauteur des dents, etc. avant d’effectuer des déplacements dans un espace d’extraction. Comme “guide’ on pourrait mentionner que, lorsqu’on tente spécifiquement de fermer un espace, s’il ferme de ± 1 mm par mois, c’est excellent. Donc, un espace de 8-9 mm pourrait prendre 9 mois mois à fermer, parfois plus et parfois moins.
          Votre question est excellente mais sera mieux répondue par l’orthodontiste qui fera le traitement.

          Taches sur les dents

          Les appareils ne laissent pas de taches sur les dents mais il peut y avoir des taches de décalcification autour des attaches si l’hygiène n’a pas été excellente pendant le traitement. Il peut aussi y avoir des dépôts sur la surface des dents, s’il y a un problème d’hygiène.
          Les dépôts s’enlèvent par le brossage des dents ou par un polissage de la surface de l’émail une fois les appareils enlevés. Les décalcifications sont plus problématiques à éliminer car elles indiquent une perte de minéraux ou un bris de la surface de la dent.
          La meilleure solution pour éviter tous ces problèmes est de bien brosser pendant le traitement d’orthodontie.

          Pour en savoir plus sur les taches, dépôts, la décalcification, carie dentaire et hygiène dentaire pendant l’orthodontie, consultez notre section sur l’hygiène dentaire dédiée spécifiquement à ce sujet très important. et vous devriez y trouver toutes les réponses voulues.

  45. Maude dit :

    Broches linguales et élastiques
    Bonjour,

    Je désirais me faire poser des broches linguales, mais j’ai lu à plusieurs endroits que les élastiques étaient nécessaires à tout traitement orthodontiste.
    Je me demandais donc comment l’impact des élastiques affecte l’esthétique puisque je désire avoir un traitement qui ne parait pas.
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Les élastiques sont en effet utilisés dans la plupart des traitements orthodontiques car ils sont une des sourcespouvant générer une force nécessaire à déplacer les dents.
      Ils peuvent aussi être utilisés avec des broches linguales soit accrochés sur les boîtiers sur la surface interne des dents ou à l’extérieur des dents à l’aide de petites attaches de la couleur de la dent qui ne paraissent pas vraiment. Les élastiques alors utilisés sont transparents et peu visibles.

      Pour en savoir plus sur les élastiques orthodontiques et les broches linguales.

  46. Gomes dit :

    Rhizalise de dents et corrections orthodontiques

    Bonsoir,
    j’ai 25 ans, j’ai subi des traitements d’orthodontie depuis l’âge de 13 ans. J’ai arrêté les bagues sans avoir fini de placer la canine gauche il y a 2 ans. Je souhaitais reprendre ce traitement mais je viens de découvrir un phénomène de rhizalyse sur mon bloc incisivo-canin et prémolaire supérieur. La dent la plus touché est la latérale gauche (près de la canine mal placée).

    Quoi dois-je faire? Qui peut m’informer si le processus de résorption des racines est arrêté?
    Dois-je forcément placer une attelle?
    J’aimerais tout de même essayer de mieux placer la canine car elle me gêne pour manger et surtout je pense que la position actuelle de mes dents impose des contraintes mécaniques sur la laterale dont la racine est la plus touché (1/3 de la dent seulement ancré dans l’os, racine plus courte). Est-ce envisageable ou trop risqué?
    Sinon, est-ce que les dents touchées par la rhizalyse vont forcément tomber?
    Je suis vraiment très inquiète et j’aimerais avoir des conseils d’un professionnel sérieux et scrupuleux.

    Merci de vos réponses.
    Cordialement,
    Mlle. Gomes

    • Dr Jules dit :

      La rhizalyse est une résorption partielle ou totale d’une racine dentaire. Elle peut être d’origine physiologique ou pathologique et peut être liée à :

      • une inflammation chronique (comme dans les cas d’une pathologie apicale)
      • un traumatisme; coup ayant affecté les dents,
      • l’application d’une pression excessive (peut se produire en orthodontie),
      • une cause inconnue (idiopathique).
      • l’hérédité : on reconnait maintenant une tendance héréditaire au phénomène de résorption radiculaire. En fait, on croit que la présence d’un gène expliquerait 65% de la résorption apicale externe des racines.
      • Bien que la résorption radiculaire (externe) se produise chaque fois qu’une dent est déplacée, ce qui est important est l’endroit où se produit cette résorption car le seul endroit où ce phénomène est irréversible est l’apex de la racine (Shameshima 2010).

      Quelques faits sur la rhizalyse

      • Les latérales supérieures sont les dents les plus affectées par la rhizalyse.
      • La meilleure façon de savoir si un processus de résorption est encore actif est de comparer des radiographies d’une région affectée prises à des certains intervalles (par exemple 6 ou 12 mois). Si la longueur de la racine est stable, la résorption a probablement arrêté.
      • Si la rhizalyse est apparue pendant un traitement d’orthodontie, le fait d’arrêter les mouvements dentaires et d’éliminer toute force sur la dent affectée est habituellement suffisant pour stopper le processus destructeur.

      Remettre une nouvelle force peut stimuler à nouveau la résorption cependant. C’est pourquoi, si votre latérale a une racine “usée” aux 2/3, il peut être risqué de tenter de la bouger davantage. Si la résorption n’est localisée qu’à cette seule et unique dent, cela a peut-être été causé par canine qui a endommagé la racine de la latérale pendant son éruption. Il ne devrait pas être risqué de déplacer la canine. Peut-être que l’orthodontiste peut tenter de corriger votre canine sans toucher à la latérale (mais ce n’est peut-être pas possible…). Vu que la rhizalyse affecte 8 de vos dents (antérieures et prémolaires), la prudence est probablement indiquée.

      L’utilisation d’une attelle de rétention serait certainement indiquée pour toute dent ayant été affectée significativement par une rhizalyse car cela aide à stabiliser et immobiliser la dent. Les dents avec des racines plus courtes suite à une résorption importante peuvent demeurer en bouche des années, voire toute une vie sans aucun problème. Elles sont évidemment plus susceptible à des forces traumatiques (coups, accidents, etc.).

      Un orthodontiste certifié qui évaluerait votre occlusion et radiographies pourrait vous donner une meilleure évaluation des risques d’entreprendre d’autres corrections orthodontiques dans votre cas.

       


      Voici les principales situations où la rhizalyse externe peut être observée en orthodontie

      1- Résorption des racines pendant les corrections orthodontiques

      Résorption rhisalyse radiculaires pendant l'orthodontie

      (A) Radiographie montrant les racines intactes des incisives supérieures avant le traitement d’orthodontie
      (B) Pendant le traitement, une radiographie de suivi montre une rhizalyse importante au bout des racines des incisives. Il est indiqué de minimiser les mouvements dentaires une fois que ce phénomène est découvert. :arrow: pour voir d’autres exemples de résorption.
       
      2- Usure ou résorption de racines lors de l’éruption ou la traction de dents ectopiques.

      Lorsque des dents incluses sont déplacées elles peuvent endommager les racines de dents adjacentes. Ceci est plus commun avec les canines qui ont un taux d’inclusion relativement élevé et qui peuvent endommager les latérales. À noter que cette rhizalyse peut se produire même si la canine demeure inclusse et n’est pas déplacée orthodontiquement.

      Rhisalise d'une latérale pendant un traitement d'orthodontie

      (A) La radiographie avant le traitement d’orthodontie montre la canine supérieure gauche qui est à proximité de la racine de la latérale.
      (B) Lorsque la canine est déplacée, une zone de résorption externe est visible sur le côté de la racine de la latérale (flèche).
      (C) À La fin du traitement il y a des signes de résorption sur la moitié de la longueur de la racine. Cette condition devrait être stable une fois les corrections orthodontiques arrêtées.


      3- Rhizalyse suite à un traumatisme sévère des dents

      Rhisalyse suite à un traumatisme dentaireaprès l'orthodontie
      (A) Occlusion d’un garçon de 17 ans à la fin du traitement d’orthodontie.
      (B) Après un accident de ski, la latérale supérieure gauche a été complètement intrudée (enfoncée) dans l’os alvéolaire (flèche). La centrale a aussi été affectée. De nouvelles corrections orthodontiques seront nécessaires pour replacer les dents.
      (C) Une radiographie après l’accident montre l’intrusion de la latérale (flèche).
      (D) À la fin des corrections visant à redescendre les dents, la radiographie montre une usure importante de la racine de la centrale et du côté externe de la latérale (flèches).

      Implants dentaires pour remplacer des dents résorbées.
      (E) Corrections orthodontiques pour replacer les dents.
      (F) Malheureusement, après l’orthodontie, le processus de résorption a continué et les dents ont dues être extraites. Un remplacement prothétique des 2 incisives extraites (flèches) a été fait en attendant la pose d’implants dentaires.
      (G) Résultat final avec les implants dentaires et les couronnes en place.

  47. Amelie dit :

    Douleur importante avec des broches linguales
    Bonjour,
    Je suis un traitement d’orthodontie linguale. Je viens d eme faire poser le bas et j’ai le haut depuis plus d’un mois. J’ai l’impression que ma molaire du bas sur laquelle est rattaché un bracquet bouge vers le haut et ça me fait tres mal quand je mache. De l’autre coté ayant une couronne il n’y a pas de braquet. Je precise qu’on ne m’a extrait que les dents de sagesse.

    Ma question est la suivante: est il normale que je ressente la meme douleur que si j’avais une carie ou un absces et ma molaire peut elle reellement se soulever?
    Vous remerciant de votre reponse.
    Cordialement,
    Amélie

    • Dr Jules dit :

      Non, il n’est pas “normal” d’avoir une douleur aussi importante quelques semaines après le début d’un traitement d’orthodontie.
      Il est possible que, pour une raison que j’ignore, votre molaire inférieure se déplace en effet vers le haut. Ceci peut créer une “sur-occlusion” c’est-à-dire un contact trop fort entre 2 dents opposées. Comme moyen d’adaptation, les dents affectées peuvent devenir mobiles en résorbant l’os autour de leurs racines. La dent peut alors devenir assez sensible. Ce processus est réversible une fois la force excessive éliminée. Parfois cela peut simplement nécessiter un “ajustement d’occlusion” qui consiste à meuler ou polir légèrement les points de contacts entre les dents opposées pour éliminer l’interférence.

      Si c’est ce qui arrive dans votre cas, ce n’est pas nécessairement dangereux mais peut être en effet très inconfortable.
      La cause de votre inconfort peut aussi être totalement différente, nous ne pouvons le déterminer avec si peu d’information.

      Consultez votre orthodontiste pour qu’il évalue la situation cliniquement et apporte les correctifs indiqués.

  48. laure dit :

    Latérales étroites (grain de riz); extraire ou déplacer les dents?
    Bonjour,
    j’ai des grains de riz, je pensais juste mettre des facette mais selon les dentistes que j’ai consulté, y a pas assez d’espace pour; donc je dois mettre des brackett pour avoir assez d’espace et par la suite mettre des facettes.

    j’ai consulté un ortho qui m’a expliqué qu’il y a deux manières pour avoir de l’espace :
    1- par extractions de dents
    2- pousser les dents vers l’avant (extension)

    j’ai faits un bilan (radio …) selon l’ortho j’ai un profil harmonieux et pas besoin d’extraire les dents et donc il suggère de me faire pousser les dents vers l’avant.

    Question 1:
    pousser les dents vers l’avant m’inquiète énormément, j’ai peur que mon profil se change et que ça donne un résultat que je vais peut être pas apprécier à la fin du traitement.

    Question 2:
    est t-il vrai que si j’extrais les dents …ma bouche (lèvres) vas reculer un peu en arriéré. comme j’ai le nez qui penche vers l’avant..l’ortho dit que si j’opte pour la deuxieme solution et bien mon nez sera plus degagé vers l’avant!!!
    un conseil?
    merci par avance.

    • Dr Jules dit :

      La question des extractions et de leur effet sur le profil et esthétique du visage est très complexe. Vous aurez plus de détails à ce sujet en consultant une réponse récente à une question sur ce sujet précis.

      La situation que vous décrivez est un peu différente de la controverse habituelle où l’on veut éviter de trop reculer les lèvres lorsque des prémolaires sont extraites. Dans votre cas, le choix d’extraction concerne les latérales et il s’agit de choisir entre :

      - avancer les canines et dents postérieures pour comble l’espace d’extraction si vous faites extraire les latérales de dimension réduite (étroite/grain de riz). Vous pouvez voir un tel cas sur cette page.
      - ou élargir l’espace de chaque côté des latérales étroites pour avoir des facettes de meilleure dimension. Pour voir un cas où des latérales ont été élargies. Il y a aussi des exemples de facettes ayant été faites pour élargir des latérales.

      Sans avoir vu votre dentition et occlusion, je crois qu’il est peu probable que vos centrales doivent être avancées à un tel point pour donner l’espace nécessaire aux facettes que cela affecte l’esthétique de votre visage (protrusion des lèvres). Vérifier avec votre orthodontiste mais il s’agit probablement d’ouvrir une espace de quelques millimètres seulement et cela ne devrait pas avancer vos incisives centrales significativement.

      Si les latérales sont extraites, les corrections viseraient probablement à avancer les dents postérieures dans l’espace d’extraction pour fermer tout l’espace. Les canines remplaceraient alors les latérales extraites. En théorie, il est possible avec une telle approche de maintenir les centrales à leur place et ne pas les reculer, ce qui n’affecterait pas votre profil.
      Comparez les 2 cas décrits précédemment où il y a absence congénitale des latérales supérieurs et les approches utilisées pour chaque cas pour comprendre la différence entre ouvrir ou fermer les espaces.

  49. mari dit :

    Solutions pour dents malplacées
    bonjour,
    je viens sur ce site pou obtenir des conseils. Je suis agee de 25ans et j’ai les dents du haut et du bas tres mal placees.
    Elles se chevauchent et poussent un peu n’importe ou sur la gencive.
    Quelles solutions seraient envisageables s’il vous plait?
    Merci pour vos infos

    • Dr Jules dit :

      Il est trop difficile de répondre à une telle question de façon générale.
      Si vous avez des “dents mal placées” alors il faut certainement envisager des corrections orthodontiques.
      Quant à vous dire quel type d’appareils pourraient être utilisés, quel serait le plan de traitement exact, est-ce que des extractions doivent être envisagées, etc. nous n’avons pas assez d’information pour apporter des précisions supplémentaires.
      Vous devrez consulter un orthodontiste certifié pour avoir les réponses à ces questions.

  50. Thomas dit :

    Fermeture de l’espace de 2 molaires temporaires
    Bonjour,
    J’ai 26 ans et deux dents de lait.
    Pensez vous possible de fermer les espaces qui se feront de toute façon quand 75 et 55 seront parties par l’orthodontie.
    Amicalement

    • Dr Jules dit :

      En théorie, il est possible de fermer un tel espace.
      Vous pouvez voir plusieurs exemples d’espaces assez larges qui ont été fermés en orthodontie sur cette page.
      À savoir si cela est possible spécifiquement dans votre cas, il faudrait une évaluation clinique et radiologique pour le confirmer.
      À noter qu’il peut être acceptable de garder vos 2 molaires temporaires si elles ont de bonnes racines et que le plan de traitement ne nécessite pas d’extraire de dents pour obtenir de l’espace supplémentaire pour l’alignement des dents. Si ces dents sont de mauvaise qualité ou ont des racines très usées ou résorbées, on vous proposera probablement de les extraire. La fermeture des espaces d’extraction devient alors une alternative intéressante.

      Une consultation avec un orthodontiste certifié vous permettra d’avoir les réponses à ces questions.

  51. katy dit :

    Traitement en suspens; conséquences possibles et carie dentaire
    Bonjour,
    j’ai entamé de l’ orthodentie, il y a 2 ans, à l’age de 28 ans. j’avais des espaces entre les dents de devant . comme je travaillais j’ai payé les 2 premier semestre de traitement mais quand j’ai quitté mon boulot je ne pouvais plus financer ce traitement qui n’est pas remboursé en plus, alors je porte depuis un an les bagues sans les resserer chez mon ortho, comment ça peut influencer mon traitement ?
    j’ai une autre question : quand on a une carie alors qu’on porte des bagues , doit on enlever les bagues avant de al traiter ??

    Mercii

    • Dr Jules dit :

      Ne pas visiter votre orthodontiste pour faire un suivi régulier va, au mieux, neutraliser votre traitement et rien ne se produira. Par contre, si des composantes actives exerçant une force continue sont en place, ceci peut avoir des effets indésirables sans supervision (ressorts, plis dans les fils, etc.). L’autre point important pour éviter des problèmes est de vous assurer de maintenir une bonne hygiène buccale.

      Si vous avez une carie, l’attache sur la dent (bracket, boîtier, bague, etc.) peut devoir être enlevée dépendant de l’endroit où elle est située et sur quelle dent. Par exemple si la carie est sur la surface occlusale (dessus) d’une molaire, le dentiste peut y avoir accès directement et ne pas être encombré par la présence des appareils. Par contre, si la carie affecte la surface inter-proximale (entre 2 dents), le fil et ± l’attache devront être enlevés. SI vous avez une carie, n’attendez pas trop avant de la faire réparer car les conséquences peuvent être importantes!

      Vous trouverez d’autre information concernant le fait de laisser un traitement en suspens dans une autre réponse à une question similaire à la votre.


      Carie dentaire pendant l’orthodontie
      Voici un exemple d’une dent qui avait une carie modrée avant le début du traitement mais la patiente fut négligente et n’a pas consulté son dentiste pour la faire réparer.

      - Le traitement fut débuté mais après plusieurs mois, la carie a progressé à un point tel que la dent a fracturé et il dut décidé de l’extraire, ce qui compliqua le traitement considérablement.
      - La dent cariée est indiquée par un * rouge (A et B).
      - La progression de la carie est visible par la zone foncée sur les radiographies (A et B).
      - La molaire cariée fut extraite et les autres molaires furent rapprochées (C) pour fermer l’espace et éviter que le remplacement d’une dent soit nécessaire.
      - La dent aurait pu être sauvée si la carie avait été répare dès qu’elle fut détectée.

      extraction dentaire pour traitement d'orthodontie d'une malocclusion

  52. Dr Jules dit :

    Nous ne connaissons rien de votre cas, de votre malocclusion et de objectifs de traitement qui ont été établis au départ mais… si vraiment vous n’avez que peu de résultats qui soient perceptibles après 6 ans de traitement actif, cela ne semble pas dans les normes en effet! Ce n’est pas dans l’intérêt de votre orthodontiste, ou du vôtre, d’allonger le traitement bien au-delà de la durée prévue alors il doit certainement y avoir une explication à ce délai inhabituel mais nous ne saurions vous la donner. Demandez des précisions et éclaircissements à votre orthodontiste, c’est la meilleure personne pour vous répondre spécifiquement concernant votre cas.

  53. ahlam dit :

    salut,
    je suis une femme marocaine agée de 51 ans, j’ai subi un traitement orthodontique pendant 6 ans à cause d’une erreure qui a été faite au début du traitement par l’orthodontiste ( Erreur : déséquilibre des deux cotes de la machoire supérieure,
    -du coté gauche j’ai enlevé une prémolaire et
    -du coté droit aussi j’ai enlevé une prémolaire alors qu’ il manquait déja une prémolaire ce qui donne un manque d’une prémolaire à gauche et deux prémolaires à droite ),
    -après un an de traitement orthodontique j’ai la bouche trop dévié vers le coté droit.

    En travaillant seulement la machoire supérieure, l’orthodontiste m’a dit qu’elle veut corriger cette déviation en ramenant tous les dents vers le coté gauche en essayant de centrer la bouche et ouvrir l’espace qui a été fermé, en utilisant un fil trop fort et l’élastique trop fort aussi, sachant bien qu’il n’y a pas de place vide pour déplacer les dents vers le coté gauche , durant un mois je sens une paralysie faciale , des douleurs grave au niveau de l’oeil ce qui m’a causé une exophtalmie et déviation de l’oeil et un visage déformée.

    -J’ai fait un scanner orbitaire et des analyses T3 et T4 et TSH (résultat bonne).
    -J’ai consulté un neurologue, (résultat avec radios pas de problèmes neurologiques).
    - j’ai consulté un dentiste, d’après une petite radio il a trouvé un abcès au niveau du sinus.
    -j’ai fait aussi une radio panoramique , résultat modification de formes du condyle et manque de qq dents dans la machoire inférieure ce qui me donne problèmes d’articulation temporo mandibulaire avec douleurs au niveau de la face,derrière la tete et aussi l’oreille,
    - j’ai vu un ostéopathe, il m’a fait 4 séances c’était bien car il m’a soulagé un peu les douleurs mais il m’a dit que son travaille est bloqué contre une force et il m’a expliqué que tout le problème ca vient des dents , il faut corriger le problème des dents pour qu’il puisse corriger le reste . Aussi il m’a dit de remplir tous les vides que tu as dans la bouche, c’est a dire faire provisoirement les dents qui manquent pour aider le problème des condyle , et il m’a envoyé chez le dentiste, ce dernier après avoir vu mes radios et aussi mes dents et tout le reste, il m’a dit qu’il faut d’abord voir un orthodontiste qui va bien faire un autre bilan pour voir ce qui est arrivée au juste
    ( car d’apres lui a quoi bon de faire des dents et après les jeter).
    - j’ai vu un autre dentiste, ce dernier m’a fait les empreintes du haut et du bas pour pouvoir faire les dents manquantes, aprés trois fois d’essayage , il m’a dit que c’est impossible car ta mandibule est dévié vers le coté gauche et ta langue passe sur les dents
    ( franchement là je ne peux pas bien expliqué moi meme le problème,) elle m’a dit qu’il faut voir un spécialiste sur le problème des ATM et aussi l’occlusion et ortho.)

    vraiment je sens que mon problème peut s’aggraver car je ne peux pas ouvrir bien ma bouche et manger comme avant.

    Je ne sais plus quoi faire, car franchement j’ai peur de tomber encore dans un problème plus grave, c’est pour ca que je cherche a bien me renseigner avant d’agir,

    j’aimerai bien avoir une réponse et vos avis et si qq chose n’est pas claire sur mon message je suis prete à l’éclaircir.

    Je vous remercie d’avance

    • Dr Jules dit :

      Votre problème semble très complexe et contient plusieurs aspects qui, je crois ne sont pas nécessairement reliés à votre traitement d’orthodontie, ou même votre dentition.
      Je crois que la priorité serait de trouver une personne ressource compétente qui puisse vous guider et diriger dans tout ce labyrinthe de professionnels de la santé qui, même s’ils sont compétents, n’agissent pas nécessairement ensemble ou de façon synchronisée. Vu que la dentition est quand même une composante importante de votre problème, je crois qu’il serait idéal que votre dossier soit piloté par un orthodontiste et/ou un dentiste qui travailleront ensemble et avec les autres professionnels. D’après votre question, vous avez eu un traitement d’orthodontie pendant 6 ans à l’arcade supérieure seulement… ceci semble extrêmement long pour avoir le résultat que vous décrivez mais, nous ne connaissons pas tous les éléments de votre cas. Assurez-vous de consulter un orthodontiste certifié car votre cas requiert un niveau d’expertise inhabituel.

      J’ai aussi vu que vous avez posé la même question à un confrère orthodontiste (Dr Chamberland) sur son site Internet. Je suis d’accord avec le contenu de sa réponse et j’ajouterai quelques éléments ici.

      Il est inhabituel mais pas impossible de devoir extraire 2 prémolaires du même côté sur la même arcade. Ceci créé évidemment plus d’espace d’un côté que de l’autre et le défi est de fermer les espaces en maintenant une certaine symétrie des arcades. Un des points importants pour y arriver est la mécanique orthodontique utilisée pour effectuer les déplacements dentaires. De nouvelles approches, telles que l’utilisation de mini-vis d’ancrage permettent maintenant de mieux contrôler quelles dents vont bouger et quelles demeureront stables.

      Vous mentionnez que votre bouche est “trop déviée vers le côté droit”. Je crois que vous référez à la déviation des dents vers la droite par rapport au “milieu” de votre visage et des dents inférieures et non une déviation de la mâchoire (os maxillaire) car si cela était le cas, il s’agirait d’un problème squelettique qui devait être présent avant votre traitement et qui n’aurait pu être causé par l’extraction de 2 prémolaires du même côté. Ceci est une distinction importante à apporter car le traitement qui serait nécessaire pour corriger ces 2 problèmes est complètement différent. Les dents et l’asymétrie dentaire peuvent probablement être corrigés en orthodontie (je vous dis cela sous réserve, n’ayant pas vu votre cas), tandis qu’une vraie asymétrie squelettique nécessitera une intervention chirurgicale (chirurgie orthognathique) pour “replacer” les mâchoires et les équilibrer entre elles.

      Relation de cause à effet avec l’orthodontie?
      Bien que des symptômes soient apparus pendant vos 6 années de traitement, il ne faut pas conclure que tout ce qui s’est produit pendant cette période est le résultat de votre traitement d’orthodontie!
      Des symptômes comme l’exophtalmie, déviation de l’oeil, paralysie faciale et déformation du visage ne sont pas des problèmes habituellement associés à l’orthodontie et plusieurs autre causes peuvent expliquer l’apparition de tels symptômes.

      Problèmes aux articulations temporo-mandibulaires : Les problèmes articulaires (articulations temporo-mandibulaires) sont complexes et ont plusieurs causses possibles. Vous mentionnez qu’il vous manque quelques dents à la mâchoires inférieure. Ceci a certainement affecté votre occlusion et fonction au cours des années et il serait certainement indiqué d’envisager des corrections globales (aux 2 mâchoires) si vous voulez tenter de régler votre problème orthodontique, dentaire et fonctionnel. Devant la multitude de vos symptômes et votre malocclusion complexe, il serait certainement bénéfique d’envisager le port d’une plaque articulaire qui pourrait grandement le praticien dans son diagnostique. Pour en savoir plus sur les problèmes d’ATM et les plaques articulaires.

      Condyles : Une déformation condylienne peut se produire pendant un traitement d’orthodontie mais était-elle présente avant le début de votre traitement? La seule façon de conclure qu’elle est apparue pendant le traitement serait de comparer, à l’aide de radiographies, l’état des condyles avant et après le traitement. Quand ce problème a-t-il commencé à se manifester? Sur une période de traitement de 6 ans, des radiographies ont dû être prises à intervalle régulier (par exemple aux 12-18 mois) et apporteront de l’information sur la progression de ce problème.

      Abcès : un abcès est une infection bactérienne qui a fréquemment une origine dentaire mais n’est pas directement causée par l’orthodontie. Votre dentiste généraliste pourra traiter cette condition.

      Approche interdisciplinaire nécessaire
      Finalement, concernant la restauration de vos dents manquantes, fiez-vous plutôt au premier dentiste qui vous a conseillé de refaire un bilan orthodontique (et d’élaborer un plan de traitement compréhensif et global) avant d’entre prendre tout remplacement de dent car cela ne changera rien à votre condition générale. Le second dentiste qui a “tenté” de restaurer vos dents dans l’état actuel de votre occlusion ne voyait que les dents individuellement et n’avait aucune perception globale de votre cas. La restauration des dents manquantes est la dernière chose que vous devrez faire, une fois votre occlusion corrigée.
      Vous aurez besoin de consulter plusieurs praticiens du domaine dentaire afin de pouvoir réhabiliter complètement votre occlusion et dentition.
      Pour en savoir plus sur les approches interdisciplinaires.

      • safia dit :

        salam,

        Je suis une femme marocaine âgée de 53 ans, j’ai subi un traitement d’orthodontie pendant presque 7 ans a cause d’une erreur qui a été faite au début du traitement par l’orthodontiste ( Erreur :déséquilibre des deux cotes de la mâchoire supérieure, du coté gauche j’ai une prémolaire et du coté droit aussi j’ai une seule prémolaire n°15 ; d’après le bilan fait par l’ortho elle m’a envoyé pour enlever la prémolaire n°15 qui reste du coté droit ce qui donne un manque d’une prémolaire à gauche et deux prémolaires à droite); après un an de traitement j’ai la bouche trop dévié vers le coté droit.

        Après, l’ortho m’a envoyé par lettre voir un neurologue car elle soupçonne que c’est neurologique, d’après consultation pas de problème neurologique c un problème de déplacement des dents.

        - J’ai consulté aussi 5 ortho pour voir leur avis, tous ils m’ont dit que l’ortho n’aurait pas du t’enlever cette prémolaire et en plus la prémolaire n°15 ne doit pas être extraite en orthodontie; d’après eux c’est une erreur impardonnable.

        Je suis retourné chez mon ortho pour lui donner tout le rapport que j’ai, elle me répond, oui, je n’aurai pas dù enlever la prémolaire 15 mais on va essayer de corriger cette déviation en me demandant d’enlever la prémolaire qui reste sur le coté gauche, alors là j’ai refusé, la seule solution qui reste d’après elle c’est de ramener tous les dents vers le coté gauche, sachant bien qu’il n’y a pas de place ni espace vide pour déplacer les dents vers le coté gauche, après et en travaillant dans ce sens c à dire ramener tout les dents du maxillaire supérieur vers la gauche car elle m’a jamais touché les dents du maxillaire inférieur, c vrai la déviation s’est amélioré et un espace est ouvert au coté droit, franchement jusque là j’allais lui dire qu’on arrête car c acceptable, mais malheureusement, elle me propose qu’elle va encore centrer l’arcade supérieur en tirant encore vers le coté gauche (alors c’est là qu’elle va me toucher la symétrie et posture de mon visage), en utilisant un fil trop fort et l’élastique trop fort aussi, durant un mois j’ai des douleurs au niveau de l’oeil droit ce qui m’a causé une exophtalmie de l’oeil, une paralysie faciale coté droit toujours et déformation de tout le visage ( yeux, nez, mandibule), j’ai perdu mon visage.

        - J’ai consulté un ophtalmo, d’après scanner orbitaire et des analyses T3 et T4 et TSH (résultat bonne).

        - J’ai consulté un neurologue, (résultat avec radios pas de problèmes neurologiques); et m’as dit que c le traitement ortho qui t’as causé tout ce problème, et m’a conseillé d’enlever vite les bagues.

        - Je suis retourné chez l’ortho et en voyant mon visage elle m’a vite enlever le fil et l’élastique et voulais me ramener les dents mais cette fois vers le coté droit; j’ai refusé car vraiment j’ai perdu confiance.

        - J’ai consulté un dentiste , d’après une petite radio il a trouvé un abcès au niveau du sinus, et il m’a dit mais qu’est ce qu’elle t’as fait!!!; elle t’a trop écrasé et dévié tout les dents avec l’os du maxillaire supérieur vers la gauche sans faire attention à la symétrie du visage, aux muscles, nerfs,aux ATM et tous le reste, et l’abcès ça vient de la force utilisé et pas d’infection au niveau des dents, aussi les racines des dents du maxillaire supérieur coté gauche sont devenus trop serrés et non alignés. Il m’a dit il faut que les dents reviennent à leur place.

        - J’ai fait une radio panoramique, d’après la comparaison entre radio panoramique d’avant et d’après traitement, résultat modification de formes du condyle et manque de qq dents à la mâchoire inférieure.

        - J’ai vu aussi un professeur en ORL, d’après…..,la radio panoramique et en voyant mes yeux il m’a dit que tu as un problème d’articulation, pour la paralysie faciale et l’abcès a coté du sinus ça vient du fait qu’elle t’as touché le nerf du trijumeau responsable de la sensibilité du visage et m’a conseillé de faire une IRM pour voir ce qui est arrivé au juste aux ATM.

        - J’ai consulté un maxillo facial, d’après les radios d’avant et d’après traitement, il m’a dit que la position de ta mandibule a changé, elle était vers la droite et maintenant elle est vers la gauche.

        - J’ai consulté un ostéopathe, d’après 4 séances, il m’a soulagé un peu la douleur et la paralysie du coté droit de mon visage et m’a dit que le reste de son travail est bloqué contre une force celle des dents qui sont déplacés de leur place en déviant aussi l’os du maxillaire sup et par conséquent déviation du reste du visage,l’orbit de l’oeil,l’os au front, le nez, la mandibule,la symétrie du visage,la tête …,il m’a dit qu’il faut voir un ortho certifié pour arranger le problème des dents pour que je puisse arranger le reste.
        J’ai dit à l’ostéopathe est ce que je fais une IRM de l’ATM et revoir l’ophtalmo pour mon oeil, il m’a dit c’est une perte d’argent car ton cas est un problème mécanique, et m’a conseillé de faire une prothèse pour les dents qui manquent sur la mâchoire inférieure.

        - J’ai consulté un dentiste pour faire une prothèse, d’après ce qu’il a vu sur radio et tout, il m’a dit qu’il faut voir un ortho spécialiste pour refaire un autre bilan et voir ce qui s’est passé au juste car a koi bon de faire des dents et de les jeter après.

        - J’ai vu un autre dentiste, et d’après le moulage qu’il a fait, il m’a dit c’est impossible de faire une prothèse car t’as un problème de mâchoires, et ta langue passe dessus les dents il faut voir vite un spécialiste pour arranger le problème de mâchoires et ATM, il m’a juste fait une petite dent pour le petit espace ouvert au coté droit du maxillaire supérieur.

        J’ai encore des douleurs au niveau de la face, tête et cou ; je trouve des difficultés pour manger comme j’etait avant ce maudit traitement, et mon énergie a trop diminué car avant j’étais trop active et sportif, je souffre car je ne suis pas bien ni du coté fonctionnelle ni du coté esthétique, je cherche des solutions pour m’en sortir et revivre comme avant.

        Jusque là je n’ai rien fait et je n’ai consulté aucun médecin ça fait presque 1 an et demi, car je sens que je suis vraiment épuisé, mais malgré tout je garde encore espoir de retrouver le bon chemin.

        Je vous remercie d’avance.

        • Dr Jules dit :

          Je ne sais pas qui exactement vous avez consulté en dentisterie et orthodontie mais ce que vous décrivez :” douleurs au niveau de l’oeil droit ce qui m’a causé une exophtalmie de l’oeil, une paralysie faciale coté droit toujours et déformation de tout le visage ( yeux, nez, mandibule), j’ai perdu mon visage” ne peut pas être causé par des simples déplacements dentaires et corrections orthodontiques. Il y a une autre cause, peut-être plusieurs, qui doivent expliquer tous ces changements mais je ne saurais vous dire lesquelles.
          Je ne comprend pas pourquoi on vous parle de faire une prothèse.

          Le meilleur conseil que vous avez eu est de consulter un orthodontiste certifié pour faire évaluer votre malocclusion globalement car, si quelqu’un vous a dit qu’une dent # 15 ne doit jamais être extraite en orthodontie, ce n’est certainement pas un orthodontiste car il y a une foules d’indications pour extraire cette dent dans certaines circonstances.

          • safia dit :

            L’orthodontie seulement corrigera-t-elle le déséquilibre des mâchoires?
            Salut dr Jules;
            Merci beaucoup pour votre réponse
            Comme vous m’avez dit j’ai bien consulté un ortho certifié et il a bien vu mon état et m’a dit que votre solution est ortho-chirurgical. les dents du maxillaire supérieure on va les remonter car elles sont seulement écrasés et ton nez ne va pas rester comme ca.

            - J’ai demandé pourquoi la chirurgie , il me répond pour avancer un peu la mâchoire inferieure a cause du décalage entre les deux mâchoires .
            – j’ai accepté de faire l’orthodontie mais pas la chirurgie car le peu de décalage que j’ai entre la mâchoire inférieure et supérieure je l’avais depuis toujours et n’a jamais été un problème pour moi ni du cote esthétique ni du cote fonctionnelle au contraire j’était très bien je mange bien je respire bien pas comme maintenant
            - il a accepte que je ne fasse pas la chirurgie mais sous condition que je signe un rapport qu’il va rédiger
            Ma question : est ce que l’orthodontie va arranger la malocclusion et par conséquent tout va rentrer en ordre même le déséquilibre mandibulaire et postural cause par la malocclusion, sauf le décalage entre les mâchoires supérieure et inferieur qui doit être corriger par la chirurgie ?? .
            S’il vous plait dr jules Est-ce que vous pouvez m’éclaircir un peu car je veux prendre ma décision et commencer le traitement car je ne comprends pas bien et les médecins ne te donnent pas assez de temps pour tout expliquer c’est pas comme chez vous.
            Je vous remercie encore de votre aide et que dieu soit avec toi et t‘aidera toujours .

            • Dr Jules dit :

              Une malocclusion comprend les malpositions dentaires et la mauvaise relation entre les mâchoires. Si seulement des corrections dentaires sont faites, le déséquilibre entre les mâchoires persistera. Si vous avez un déséquilibre squelettique important nécessitant une chirurgie orthognathique, l’orthodontie à elle seule ne pourra tout corriger. Cependant, cela ne veut pas nécessairement dire que le traitement n’en vaille pas la peine et que vous ne retirerez pas des bénéfices importants du traitement orthodontique même si tous les aspects ne sont pas corrigés (décalage entre les mâchoires). Le traitement serait alors un certain compromis mais tout de même valable.
              Pour en savoir plus sur les traitements de compromis.
              Pour en savoir plus sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage orthodontique.

              • safia dit :

                Salut dr jules, merci toujours pour vos réponse ;
                Voilà, J’ai consulté un deuxième professeur certifié en ortho-maxillo facial, (car j’avais beaucoup de douleurs ), après avoir vu tout mon dossier clinique, il m’a vite fait un scanner et aussi un bilan global, et il m’explique sur le scanner que l’os du maxillaire supérieure avec les dents sont déviés vers la gauche et la mandibule a glissé aussi vers la gauche et elle a trop reculé et c bien ca la cause du modification de forme du condyle,
                le jour suivant il me met une gouttière occlusal sur la mâchoire inferieure et me donne rendez vous sur 40 jours,
                Je le vois après 40 jours , il me demande si ca va avec la gouttière , je réponds que dés que j’ai mis cette gouttière et en prenant la route vers chez moi je sens une relaxation au niveau de mon dos qui devient normal comme avant et plus de douleurs, mais au niveau des atm j’entends parfois des claquements que je n’ai jamais entendu auparavant, pour mon cou et mes yeux pas tellement , il me répond que la cause c’est les dents et tous le reste c les muscles car tu as un dysfonction cranio mandibulaire, pour le bruit au niveau des atm c le ménisque qui est usée,

                Il me fait encore le scanner et aussi un radio de profil et me donne un autre rendez vous pour faire un plan du traitement,
                Au prochain rendez vous il m’explique :
                - Le premier travail qu’on doit faire c’est des implants sur la mandibule (6 implants )
                - Avancer les dents inferieures
                - Et puisque on est arriver a 6 implants , je te donne le choix d’enlever les dents inferieurs et mettre une prothèse avec implant fixe car on va gagner le temps et aussi c facile pour le travail ou bien tu gardes tes dents mais la durée ca va être un peu longue
                - Pour le maxillaire supérieure c l’os des dents qui est dévier et non l’os du visage, et pour le traitement je peu travailler sans problème, car tout est claire sur le scanner
                - A la fin du traitement on aura un bon résultat ; plus de déviation et les autres choses reviennent a leur place peu a peu,
                - Il m’explique aussi que l’ortho qui m’a cause tout ca n’a pas travailler avec les techniques qu’il faut afin de respecter la posture et l’architecture cranio facial de chaque individu.
                Je lui pose des questions :
                - mes yeux , il me répond qu’on a stopper le problème et ca vient du dysfonction de la mandibule qui peut faire beaucoup de chose sur la posture ( là je ne comprends pas, stopper ca veut dire qu’elle va pas retourner a l’état normal ???)
                - Et pour ma mandibule qui est dévié ou tourné vers la gauche, il répond qu’on l’a centré avec la gouttière (malgré que je vois encore la déviation du menton vers la gauche) et là aussi je ne comprends pas ?????
                - Et mon visage, il répond que ce n’est que les muscles et le tissu mou du visage

                Franchement , j’ai peur du résultat, vu qu’il va avancer les dents du bas et je ne sais pas comment ? de plus ca va peut être jouer encore sur l’esthétique de mon visage ou bien c pas remarquable ??

                Autre chose qui me bloque c que je compare avec le premier ortho qui me donne la solution est ortho-chirurgical (d’après lui aussi la mandibule a reculé ) et le résultat est 100%. (sachant bien qu’il n’a fait ni scanner ni radio ni gouttière, il me dit tout cela en consultation )

                De plus, pourquoi le premier veut avancer la mandibule et ce deuxième ortho veut m’avancer les dents inferieurs, et pour les deux bon résultat , ????
                S’il vous plait, j’aimerai bien avoir encore votre aide et votre avis car j’en ai vraiment besoin et merciiiii infiniment ,

                • Dr Jules dit :

                  Je ne sais pas trop quoi vous dire à propos de ce plan de traitement qui semble aller à l’encontre des principes de base d’intervention en médecine, dentisterie et orthodontie soit de débuter par des procédures reconnues, éprouvées, conservatrices, les moins invasives possibles et réversibles au besoin.

                  Je ne connais pas votre cas et n’a pas examiné votre matériel diagnostique mais certains points me surprennent dans ce que vous avez mentionné dont voici quelques exemples :
                  - problèmes d’articulations temporo-mandibulaires, déformation de condyle, pose d’une gouttière et vous laisser aller 40 jours sans vous revoir et sans réajuster? À chacun son protocole mais je ne connais pas de praticiens sérieux dans le traitement des articulations temporo-mandibulaires qui laissent aller leurs patients aussi longtemps sans vérification, surtout immédiatement après la pose d’une plaque occlusale.
                  - pose de 6 implants pour “avancer les dents antérieures” et de surcroit, enlever les dents pour les remplacer par une prothèse? Je ne comprend rien à cette logique…
                  et en plus, ce serait l’orthodontie qui serait responsable de tout cela ??? INCROYABLE!
                  - ?”Et mon visage, il répond que ce n’est que les muscles et le tissu mou du visage” Il faudrait lui demander ce qu’il veut dire je n’en ai aucune idée…
                  - “A la fin du traitement on aura un bon résultat ; plus de déviation et les autres choses reviennent a leur place peu a peu” Je me méfierais d’un praticien qui semble “garantir” des résultats, peu importe lesquels…
                  - Son traitement va “stopper” le problème de vos yeux? Il est ophtalmologiste en plus d’avoir toutes les autres “expertises”. Je n’ai pas cette expertise et ne peux commenter…
                  Remarquez que ce n’est pas mieux que l’autre qui vous a garanti un résultat à 100% et ce, sans prendre de matériel diagnostique.
                  - “…il va avancer les dents du bas et je ne sais pas comment” et bien moi non plus, il faudrait lui demander.

                  Je ne peux parler au nom des personnes que vous avez consultées mais si je me fie uniquement à ce que vous avez écrit… ces plans de traitement n’ont ni queue ni tête mais peut-être qu’il me manque des éléments pour bien les comprendre ou je n’ai pas l’expertise qu’ils ont!!!

                  • safia dit :

                    Salur Dr jules,

                    mon problème maintenant est de trouver un traitement convenable pour m’en sortir pas plus, Car je me déprime de plus en plus en restant sans traitement, de plus je ne peux pas porter cette gouttière à vie, et si jamais t’as la moindre idée ou proposition pour mon cas n’hésite pas a me le dire,

                    - Pour le réglage de la gouttière, il m’a fait deux contrôles avant les 40 jours (j’ai essayé de résumer mon message mais je ne savais pas que c important),

                    S’il vous plait j’aimerai bien savoir :
                    - Est ce obligatoire de faire des implants, pas autres choses, pour traiter certains cas, ??
                    - Est-ce possible de faire des implants avant de traiter la malocclusion ??
                    Merci dr jules,

                    • Dr Jules dit :

                      Je n’ai pas assez d’information pour commenter sur votre plan de traitement et le but de ce forum n’est pas d’élaborer des plans de traitement pour des patients.
                      Dans la majorité des cas où c’est possible, l’utilisation d’un implant dentaire demeure la meilleure solution prothétique pour remplacer une dent manquante. Il n’est habituellement pas préférable de poser des implants dentaires avant l’orthodontie mais il peut y avoir des exceptions.

                      Pour vraiment avoir une seconde opinion concernant votre cas, consultez un autre orthodontiste.

  54. Janssen Stephano dit :

    Fermeture d’espace
    Combien d’année faut-il pour basculer les molaires inférieur et supérieur vers l’avant (dans l’espace vide… ) ?

    • Dr Jules dit :

      Le taux de mouvement des dents dépend de plusieurs facteurs comme :

      • Quelle(s) dent(s) doit/doivent être déplacée(s) (incisive, prémolaires, molaires, etc.),
      • Su quelle arcade a lieu le déplacement (c’est souvent plus lent déplacer les dents inférieures que supérieures),
      • La densité osseuse du patient,
      • L’occlusion, (la relation des dents des 2 arcades entre elles); des interférences entre les dents peuvent parfois ralentir ou bloquer les mouvements dentaires,
      • La mécanique utilisée (type de forces, fils, ressorts, mini-vis d’ancrage, etc.).
      • La santé parodontale et générale du patient,
      • Les particularités de la racine de la dent à déplacer (longeur, largeur, nombre de racines, etc.),
      • La coopération du patient,
      • Etc.

      Ceci étant dit, une fermeture d’espace visant à avancer des dents postérieures (molaires) peut être considérée comme normale ou optimale si les dents migrent à un taux de 0.7 à 1.0 mm/mois mais ce taux peut être affecté par un ou plusieurs des éléments décrits ci-haut (et d’autres).

      Donc, pour fermer un espace de 10 mm (1 cm) qui est la largeur d’une grosse molaire, il faut s’attendre à ce que cela prenne, dans les meilleurs conditions, au moins 8-10 mois

  55. stéphaine pélac dit :

    Carie dentaire : Orthodontie ou extractions et implants?
    Bonjour,

    J’ai malheureusement un très mauvais patrimoine génétique au niveau dentaire et à 36 ans mes dents malgré des soins réguliers carient trés vite. De plus à l’âge de 17 ans on m’a arraché une prémolaire ce qui a eu pour effets de dévier toute les dents du bas rendant le sourire plus qu’inesthétique mais surtout une occlusion trés anarchique.

    Ma question est la suivante : Est-il préférable de faire un traitement ortho qui est tout de même assez onéreux alors que je “fabrique” des caries à la vitesse de la lumière ?

    Vaut-il mieux tout enlever et passer par la case implants ?

    En vous remerciant.

    • Dr Jules dit :

      Cette question est facile à répondre; tant que vous avez des dents solides, il est préférable de les garder plutôt que de les faire extraire pour les remplacer par n’importe quelle prothèse (implants, ponts, partiels, etc.). Si vous croyez que l’orthodontie est onéreuse, attendez de voir ce que vous aurez à investir pour le remplacement des dents… et on ne parle pas du coût biologique! D’ailleurs, je doute qu’un dentiste consciencieux accepte de vous proposer un tel plan de traitement (extractions et implants vs orthodontie).
      La pire de vos dents est probablement meilleure que le meilleur des implants!

      Certaines personnes peuvent avoir une plus grande susceptibilité à la carie dentaire mais il faut comprendre que la cause de la carie n’est pas génétique mais bien bactérienne. Vous avez peut-être certaines conditions qui facilitent l’accumulation de plaque (dents irrégulières, restaurations dentaires, etc.) mais la clé pour prévenir la carie dentaire est l’élimination de la plaque dentaire par un entretien minutieux et régulier. Pour en savoir plus sur l’hygiène buccale et la carie dentaire.

      Remettre votre bouche en bonne condition nécessitera certainement un investissement important mais investissez de la bonne façon pour maximiser les résultats à long terme. Consultez un orthodontiste certifié pour bien connaître les différentes options qui s’offrent à vous.

  56. nativel dit :

    Peut on se faire redresser les dents après la pose d’un implant ?
    Peut on se faire redresser seulement deux dents ?

    Merci d’avance pour vos éclaircissements

    • Dr Jules dit :

      OUI cela est possible mais si votre implant n’est pas encore posé, il serait préférable de déplacer les dents en orthodontie AVANT la pose de l’implant afin d’optimiser la relation entre les dents et le futur implant. Une fois l’implant posé, il est immuable.

      Il est possible de déplacer une seule dent, quelques dents ou toutes les dents d’une bouche en orthodontie, tout dépend des besoins et des objectifs de traitement.
      Vous pouvez voir des exemples ou seulement une ou quelques dents ont été corrigées pour “intruder” une dent ou redresser une molaire.

  57. Karim dit :

    Combien (temps et coût) pour corriger mes dents antérieures?
    Bonjour j ai 23 ans et souhaiterais mettre un appareil dentaire car mes dents du haut sont décalées cad les 2 dents du milieu sont un peut avancées et les deux dents qui collent les dents de devant sont reculées ce qui fait que les 2 dents de devant passent un peut par dessus les 2 autres
    Ma question est combien de temps pourrait être le traitement orthodontie et combien ça pourrai me couter approximativement ?
    Merci d’ avance pour la reponse

    • Dr Jules dit :

      Impossible à répondre une telle question sans consulter un orthodontiste qui pourra évaluer votre cas globalement. En effet, bien que seulement 2 ou 4 dents semblent vous tracasser il peut ne pas être possible de s’en tenir quà la correction de ces 4 dents uniquement. Les coûts dépendront de la complexité des corrections à faire (quels seront les objectifs et buts du traitement), du moyen utilisé (type d’appareils), de la durée du traitement, de votre région géographique (vile, province, pays… il peut y avoir des variations de coût d’un endroit à l’autre), etc.

      Pour en savoir plus sur les coûts d’un traitement d’orthodontie.

  58. Cecilia dit :

    Je suis perfectionniste et l’orthodontiste ne veux pas me traiter!
    Bonjour,
    J’ai eu recours à l’orthodontie lorsque j’étais beaucoup plus jeune car mes dents antérieures étaient en avant et j’avais un écart entre les deux dents antérieures. Mes dents antérieures se sont donc redressées mais ensuite mes dents de sagesse ont poussé, ce qui a réduit l’espace entre mes dents et une de mes deux dents antérieures est légèrement en biais (j’ai 25 ans). Mais voilà étant perfectionniste et vu qu’il s’agit des dents que l’on voit en premier, je ne vois que cela. J’ai vu un orthodontiste qui m’a dit que c’était un problème tellement minime que cela ne nécessitait en aucun cas un traitement mais j’aimerais tellement que l’on me redresse cette dent. Qu’en pensez-vous ?

    • Dr Jules dit :

      Si vous cherchez la perfection… vous serez déçu car, même si vous l’atteignez, ce qui est peu probable, la nature fera que la stabilité des corrections ne sera jamais “parfaite”! Je vous suggère de consulter la section sur la rétention orthodontique et la stabilité des correction pour mieux comprendre à quoi s’attendre à long terme.

      Les dents de sagesse ne sont pas vraiment en cause dans la récidive de mouvement dentaire que vous observez dans votre bouche. Pour en savoir plus, consultez la section sur les dents de sagesse.

      SI un orthodontiste vous a dit que votre problème était vraiment minime et ne justifiait pas de corrections supplémentaires, il référait probablement à l’indication “fonctionnelle” des corrections ce qui veut dire que, même si vous avez de légères malpositions, votre occlusion est normale et fonctionnelle. Cependant, ce qui semble vous tracasser est l’aspect “esthétique” de ces malpositions dentaires, ce qui n’affecte pas la fonction mais peut être quand même un indication pour envisager des corrections si c’est le désir du patient.

      Donc, il est certainement possible d’améliorer ou corriger les dents que vous n’aimez pas et cette correction n’est probablement pas très complexe et longue mais ce ne sera que pour des raisons esthétiques. Il faut cependant vous attendre à ce que la stabilité de ces nouvelles corrections ne soit pas “stable à vie” par la suite (voir la section sur la rétention orthodontique). Vous pourrez par la suite prendre votre décision en toute connaissance de cause.

  59. Ana dit :

    Les objectifs de traitement détermineront les options disponibles
    Bonjour,
    J’ai 28 ans. J’ai porter un appareil (barre) pendant deux ans à la pré-adolescence mais mes dents ont bougé vers mes 17 ans. J’ai fait enlever mes dents de sagesse.
    Aujourd’hui j’ai les dents un peu en avant (ma machoire inférieur est fort décalée par rapport à celle du haut, mais je ne veux pas me faire opérer) et une de mes dents de devant est plus en avant et chevauche un peu celle d’à côté.
    Quels traitements sont possibles et pour combien de temps? J’ai beaucoup de mal à m’imaginer reporter un appareil surtout à plaquettes.
    Un tout grand merci.

    Ana

    • Dr Jules dit :

      Plusieurs traitements sont possibles selon ce que vous voulez obtenir comme résultat (objectifs de traitement). Cela peut aller du simple alignement des dents antérieures supérieures à l’aide d’appareils fixes (broches) ou autre moyen (aligneurs transparents, broches linguales, etc.) à la chirurgie orthognathique pour avancer votre mandibule et corriger le déséquilibre squelettique (si vous avez une mandibule assez reculée pour le justifier). Le temps et les coûts seront proportionnels à l’intervention qui sera faite. Seule une consultation avec un orthodontiste vous permettra d’avoir plus d’éclaircissements sur votre cas.

  60. André dit :

    Opération extrême pour un traitement d’orthodontie. Est-ce que ça existe?
    J’ai 20 et j’aimerais savoir si il existe une ”operation extreme” visant a remettre les dents ”droites” puisque depuis que je suis jeune j’ai toujours eu les dents desalignées et certaines d’entres elle ont des caries et sont brisées.

    Merci en avance.

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, assurez-vous de préserver vos dents. Consultez un orthodontiste certifié qui travaillera avec votre dentiste pour déterminer quelles dents cariées et brisées doivent être réparées et sauvées. Le plan de traitement orthodontique peut nécessiter l’extraction de dents alors peut-être que toutes les dents ne doivent pas être réparées.

      Les “opérations” extrêmes impliquent habituellement une chirurgie aux mâchoires pour les déplacer et corriger des déséquilibres squelettiques entre elles. Bien qu’une telle intervention soit indiquée dans certains cas, le déplacement des mâchoires ne corrige pas la position des dents individuellement mais les déplace en groupe avec la mâchoire. Ceci est du ressort de la chirurgie plus que de l’orthodontie. Il n’existe malheureusement pas de raccourci miracle pour corriger les malpositions dentaires de façon “instantanée” ou aussi rapidement que par une “simple” intervention chirurgicale. Certaines techniques orthodontiques peuvent cependant permettre de traiter certains types de cas plus rapidement que d’autres techniques mais on parle de quelques mois en moins sur une période de 20-24 mois.

      Orthodontie extrême – Wilckodontics
      Une exception pourrait être une approche orthodontique peu connue qui fut développée par 2 frères, l’un étant orthodontiste et l’autre un parodontiste (Thomas et William Wilcko), il y a plus d’une décennie. Cette technique appelée “Wilckodontics” consiste à accélérer les mouvements dentaires de façon significative en utilisant des coupes chirurgicales et l’ajout de matériel de greffe osseuse.

      S’il existe une forme d’orthodontie “extrême” c’est bien celle-ci. Pour décrire brièvement ce qu’elle implique, il s’agit de stimuler le métabolisme osseux autour des dents en pratiquant de multiples coupes chirurgicales dans la couche corticale de l’os entourant les dents pour l’affaiblir et le rendre moins résistant au mouvement des dents recevant les forces orthodontiques. Le succès de ces protocoles n’est pas dû à de nouveaux matériaux ou appareils révolutionnaires mais utilise le potentiel régénérateur de l’os et du parodonte.

      Quelques uns des principes utilisés avec cette technique sont :
      - l’accélération du métabolisme de guérison des tissus osseux et de la gencive,
      - l’utilisation de techniques d’ingénierie du parodonte,
      - l’augmentation de la stabilité des caillots sanguins dans les sites de coupe par l’ajout de matériel osseux et
      - l’augmentation du volume osseux autour des dents.

      Ce sont des protocoles assez complexes qui requièrent une formation et certification particulières pour l’orthodontiste et le parodontiste, dentiste ou chirurgien maxillo-facial qui pratiqueront la chirurgie mais qui peuvent permettre de traiter des cas en 6-9 mois alors que les approches plus conventionnelles prendraient 2 ou 3 fois plus de temps. Les auteurs rapportent des mouvements dentaires de 300 à 400% plus rapides et des déplacements dentaires de 2 à 3 fois plus importants avec cette technique.



      Exemple d’orthodontie accélérée Wilckodontics

      Les illustrations suivantes montrent des exemples provenant des publications des Drs Wilcko.
      Bien que les cas adultes A et B soient complexes, ils ont été traités en 6.5 et 7 mois!
      Le cas (B) a même eu l’extraction des premières prémolaires supérieures (pour aider dans la rétraction des dents antérieures protrusives) et tous les espaces ont été fermés.
      Les photos en (C) montrent certaines des coupes chirurgicales aux 2 arcades qui ont été effectuées ainsi que l’ajout de matériel osseux sur les coupes à l’avant des racines des dents inférieures.
      (D) Illustre les espaces d’extraction qui ont été complètement fermés en 4 semaines. Normalement, de tels espaces pourraient nécessiter 7-10 mois à fermer. La fig. 12a représente une image de CT scan montrant le palais et les dents après les extractions. Plus de 2.5 ans après la fin du traitement, les espaces demeurent fermés et les corrections sont stables (Fig. 12b)

      Wilckodontics orthodontie accélérée extrême

  61. susan dit :

    Greffe gingivale et frénectomie
    bonjour,

    je porte un appareil ortho depuis 2 ans et demi (à l’age de 27 pour corriger les malpositions des dents (chevauchement et problème d’espace) donc on m’a extrait deux prémolaires supérieures et 2 inférieures, une de chaque coté, à ce stade, c à d après deux ans et demi les dents sont alignées, maintenant mon ortho travaille sur la symétrie, j’aurais aimé savoir la durée moyenne pour finaliser le travail restant;

    d’un autre coté, mon ortho m’a recommandé une greffe de gencive sur mes incisives inférieurs à cause d’un déchaussement de gencive, cette opération m’inquiète vraiment, je suis très peureuse. après consultation de deux parodentiste, l’un m’a proposé la greffe et l’autre une freinectomie plus greffe, sachant que mon frein labial inférieur n’exerce pas une forte pression sur la gencive, il m’a dit que la freinectomie est obligatoire avant la greffe pour que ça tient !!!!!! j’espère avoir vos avis sur mon cas et merci d’avance.

    • Dr Jules dit :
      Les greffes gingivales ne sont pas des procédures extrêmement douloureuses ou inconfortables et les patients s’en remettent habituellement très bien et rapidement. Il est fréquent de recommander une frénectomie dans une zone où une greffe gingivale est aussi nécessaire si le frein semble contribuer à la récession gingivale ou aurait le potentiel de nuire à la bonne guérison ou la survie de la greffe. Ces procédures sont habituellement faites en même temps lors d’une seule intervention. L’exemple ci-contre montre un cas qui pourrait bénéficier d’une greffe gingivale (ou autre procédure muco-gingivale) ET d’une frénectomie afin de diminuer la tension qu’exerce le frein labial sur la zone de gencive déchaussée. Demandez des précisions à votre parodontiste sur les raisons qui le motivent à procéder à 2 interventions pour faire ces procédures muco-gingivales.

      Pour la durée de traitement , il faut le demander à votre ortho, c’est lui qui vous traite et qui contrôle la mécanique que vous avez en bouche.

    • hunninck dit :

      Témoignage : Greffe de gencive il y a 20 ans; aucun regret.
      J’ai dû faire une greffe de gencive, il y a 20 ans au moins, pour une incisive inférieure qui se déchaussait. Peau prélevée ds le palais, environ la taille d’une pièce de 1 euro. Greffe cousue sous la dent à stabiliser. Pas eu mal durant l’opération d’1 heure environ sous anesthésie locale. Un peu mal pendant les heures qui ont suivi, mais tout à fait supportable avec anti douleurs. Difficultés pour manger : nourriture liquide uniquement : yaourt, potage, crèmes etc.pendant 6 jours, le temps d’enlever les fils.
      Résultat durable, toujours aucun problème pour cette dent.
      Pas regretté de l’avoir fait!
      N’hésitez pas, ça vaut la peine !!!

      • Dr Jules dit :

        Vous décrivez très bien la procédure de greffe gingivale, on aurait pas fait mieux! Le fait que tout soit encore en place et demeure normal après 20 ans devrait être encourageant pour celles et ceux qui envisagent une telle procédure. Il est certain que, dans les cas ou une procédure muco-gingivale comme une greffe de gencive est indiquée, si cela n’est pas fait, il est peu probable qu’il n’y ait pas de séquelles importantes en 20 ans. Il y a aujourd’hui de nouvelles procédures qui sont encore plus prévisibles et esthétiques que ce que vous avez probablement eu il y a 2 décennies alors c’est d’autant plus encourageant pour les patients.

        Merci infiniment pour ce court témoignage qui, j’ose espérer, rassurera les personnes qui sont hésitantes à envisager des procédures parodontales pour corriger des défauts de gencive.

  62. Louise dit :

    Existe-t-il une alternative NON-chirurgicale pour un avancement de mâchoire de 1 cm?
    Bonjour,
    J’ai 37 ans, et mes dents sont très bien alignés autant en haut qu’en bas, j’ai eu des soins d’orthodontie petite, mais on m’avait enlevé 2 dents définitives à la mâchoire supérieure et du coup, j’ai quand même les 2 mâchoires qui ne s’emboîtent pas bien (un coup, je ferme ma mâchoire sur la droite ou sur la gauche) et je trouve que, de profil, ma mâchoire est un peu “rentrée”.
    Existe-t-il des appareils qui permettent d’avancer la mâchoire supérieure d’un demi-centimètre vers l’avant ? La chirurgie est une étape que je souhaiterais éviter.
    Merci pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Il existe des nouveaux protocoles qui permettent de faire des corrections de mâchoires sans intervention chirurgicales mais la quantité d’avancement pouvant être obtenue est limitée. L’utilisation de mini-vis d’ancrage permet maintenant d’appliquer des forces directionnelles afgissant directement sur la mâchoire supérieure permettant ainsi de “l’avancer” de quelques millimètres dans les meilleurs cas. Si vous avez vraiment besoin d’un avancement maxillaire de 10 mm (1 cm), ce qui est énorme, je crois que seule une chirurgie pourrait vous procurer un tel avancement… mais vous ne perdez rien à consulter un orthodontiste certifié qui utilise des approches alternatives et qui vous confirmera ce qui est possible de faire ou pas.

  63. Denise dit :

    Pourquoi 2 fils de rétention?
    Bonjour,
    Je termine actuellement un traitement orthodontique Invisalign. Mon orthodontiste me propose un fil de rétention dentaire pour les dents du bas et aussi celles du haut. Je suis familière avec le fil de rétention inférieur, mais la pose d’au autre fil aux dents du haut m’inquiète un peu. Est-ce des méthodes de rétention courant et si oui, quels sont les risques associés à avoir 2 fil de rétention?

    merci de vos précieux conseils!

    • Dr Jules dit :

      C’est pratique courante d’utiliser des attelles de rétention aux 2 arcades mais ce choix revient à chaque praticien. Nous en utilisons avec presque tous nos patients. Nous préférons cependant des attelles préfabriquées aux fils torsadés communément utilisé pour les raisons expliquées dans la section sur la rétention (voir aussi les questions). Vous pourrez aussi y voir des exemples de ces fils et attelles.

      Y a-t-il des risques associés au port de 2 fils de rétention? Oui, que vos dents restent plus stables plus longtemps! :-)
      Aussi, plus vous avez d’appareils, fils etc. en bouche, plus il y a de chances d’avoir des bris, des décalcifications ou caries si l’entretien et l’hygiène buccale ne sont pas adéquats, etc. (voir la page sur la rétention).

  64. Anna dit :

    Durée de traitement et coût
    bonjour,
    j’ai un appareil depuis 2 ans et je me suis fait arrachées les prémolaires du haut et du bas et les résultats sont probant mais le trou s’est boucher seulement du côté droit. L’orthodontiste explique ce gros écart au fait que l’on a commencé le côté droit en premier. Or, le mois suivant le début du traitement le côté gauche avait été entamé. Est-ce normal?
    j’ai l’impression qu’elle veut gagner du temps. Plus un traitement est long plus on gagne de l’argent!?

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux commenter la façon de travailler de votre orthodontiste sans avoir plus de détails sur le cas et le plan de traitement. Si elle est une orthodontiste certifiée, il faut prendre pour acquis qu’elle sait ce qu’elle fait! Habituellement, les espaces d’extractions sont fermés simultanément et de façon symétrique mais… il y a plusieurs façon d’approcher un problème et il peut y avoir des exceptions qui justifient un protocole différent. Certains praticiens débutent les corrections à une arcade seulement pour ensuite entamer l’autre après quelques mois. Chacun a ses préférences mais c’est le résultat final qui est important.

      Concernant la durée du traitement vs les honoraires, je ne sais pas quel entente financière vous avez avec votre ortho mais la plupart des praticiens (ici du moins) ont des honoraires fixes pour un traitement d’orthodontie complet, c’est-à-dire que le coût du traitement sera le même peu importe sa durée. Que les corrections orthodontiques avec appareils fixes (broches) durent 18, 20, 24 mois, cela ne coûtera pas plus cher au patient. Dans un tel contexte, il n’y a aucun avantage pour que l’orthodontiste prenne plus de temps pour traiter un cas, bien au contraire.

      Si vous n’êtes pas à l’aise avec certaine aspects de votre traitement (plan de traitement, modalités de paiements, etc.), n’hésitez pas à lui en parler.

  65. Bacbou dit :

    Douleur avec broches linguales et toxicité de la colle?
    Bonjour je me suis fait poser un appareil lingual en haut depuis 3 jours et je ne le supporte pas. Je n’ai pas de sensation trop douloureuse sur les dents quoique je ne parvienne pas à mâcher Mais c’est surtout l encombrement de la Bouche et le frottement des bagues sur la langue qui est insupportable. J’ai du mal à parler depuis aujourd’hui alors que je n’avais pas ce pb il y a 3 jours. Est ce normal ?

    Par ailleurs savez vous si la Colle qui est utilisee peut avoir des effets secondaires et lesquels ? Ce produit n’est il pas toxique pour l’organisme j’imagine qu’il doit y avoir un relarguage de produits chimiques dans le corps sur le long terme ? Merci de votre reponse.

    • Dr Jules dit :

      Il y a une certaine période d’adaptation avec tout type d’appareil orthodontique et ceci peut être parfois plus long avec les broches linguales. Si cette douleur persiste au delà d’une période raisonnable, parlez-en à votre orthodontiste.

      Je ne suis pas un expert en matériaux dentaires mais la colle utilisée pour coller les attaches orthodontique est du composite dentaire qui doit être approuvé par les agences de santé des divers pays et communautés où elles sont utilisées. Afin d’avoir la certification nécessaire pour être utilisée en bouche commercialement, plusieurs tests doivent être faits pour en assurer leur efficacité et sécurité pour la santé. Elles sont utilisées depuis plusieurs décennies et ont fait leurs preuves. Elles sont de la même famille de produits que les matériaux composites esthétiques qui sont utilisés pour réparer les dents (“plombages” blancs).

  66. Stephanie H dit :

    Puis-je envisager l’orthodontie avec des implants et couronnes?
    Bonjour
    J’ai 34 ans et je sors d’une grosse période sans dentiste suite à une très très mauvaise expérience qui avait fait de moi une grande stomatophobique.
    Aujourd’hui j’ai commencé les travaux de réparation et me voilà avec deux implants en cours d’osthéointégration pour deux molaires et 3 couronnes inlay core en plus de celles “normales” que j’avais déjà.

    Est ce que malgré toutes ces pièces artificielles, je peux prétendre à un traitement orthodontique?
    Mes dents de devant sont intactes en haut et en bas mais malheureusement, elles sont loin d’être alignées et, après tout, puisque j’ai franchi le pas, j’aimerai aller au bout. Ce serait dommage d’avoir tant dépensé pour avoir une bouche saine mais inesthétique :)
    Je pensais peut être me renseigner sur l’inman aligner, qui semble très prometteur et ne demande pas de colle.

    Merci d’avance de votre réponse. C’est formidable ce que vous faites !

    • Dr Jules dit :

      Vous pouvez certainement envisager des corrections orthodontiques même s’il vous manque quelques dents, que certaines sont remplacées par des implants ou que vous ayez des couronnes.
      Les implants osséo-intégrés ne pourront être déplacés en orthodontie mais cela n’affecte pas la possibilité de déplacement des autres dents. L’orthodontiste peut peut-même trouver un certain avantage à la présence des implants s’il les utilise comme “ancrage” pour sa mécanique! Avec des “colles” spéciales, il est aujourd’hui possible de coller des attaches orthodontiques sur les couronnes en porcelaine, en composite et divers autres matériaux. Si vous planifiez faire faire d’autres couronnes, attendez cependant de consulter un orthodontiste certifié afin de déterminer avec lui ou elle s’il est préférable d’attendre la fin des corrections orthodontiques avant de faire des couronnes plus permanentes.

      Il n’est jamais trop tard pour bien faire et il vous reste certainement plusieurs années à profiter de votre dentition alors je vous encourage à poursuivre votre démarche orthodontique pour améliorer votre condition dentaire. Bon traitement!

      • Stephanie H dit :

        Que pensez-voue de l’appareil Inman Aligner?
        Merci beaucoup de votre réponse, c’est tellement encourageant.

        Par contre, avez vous un avis sur le genre d’appareil que je pourrais porter. Que pensez vous de l’inman aligner ? Je sais que c’est relativement nouveau et sur le papier, ça a l’air super mais c’est dur de savoir à quoi s’en tenir puisqu’il y a encore très peu de praticiens qui l’utilisent.
        La rapidité du traitement et l’absence de colle (que je crains un peu à cause de la fragilité de mon émail) sont des arguments qui font mouche mais je ne sais pas quoi en penser.

        • Dr Jules dit :

          Nous n’avons jamais utilisé cet appareil (Inman Aligner) mais, comme tout appareil amovible il peut répondre à certains besoin mais ne saurait remplacer les “broches” traditionnelles pour faire certains types de mouvements dentaires plus complexes, quoi qu’en disent les fabricants et concepteurs de l’appareil. Les appareils orthodontiques amovibles, peu importe leur nom et design, répondent à un certain besoin mais ne sont pas une panacée. Un de leurs avantages est aussi un désavantage; ils sont amovibles et peuvent être enlevés alors, si les patients ne les portent pas avec une assiduité exemplaire, ils n’obtiendront pas les résultats désirés.

          Appreil dentaire orthodontique amovible Inman ALigner

          Concernant la rapidité du traitement, ne vous laissez pas leurrer par cet aspect. Souvent un traitement plus “rapide” implique que moins de corrections sont faites (corrections incomplètes donc moins longues). Si vous désirez de bons résultats, la durée du traitement ne devrait pas être votre considération principale dans le choix du traitement.
          Peu importe la qualité de votre émail, il est peu probable (pour ne pas dire impossible) que la colle l’abime davantage. Si cela se produisait, ces dommages se seraient produits de toute façon à un moment ou un autre. La colle utilisée en orthodontie est en fait le même matériau que ce qui est utilisé pour faire Ds restaurations dentaires esthétiques (composite dentaire).

  67. sara dit :

    Est-ce qu’Invisalign me conviendrait?
    j ai 30 ans et je souhaiterais mettre un appareil dentaire car mes dents sont mal formees et j aimerrais faire de l’orthodontie invasiling car c’ est invisible
    Est ce que cela me conviendrait ou bien faut choisir un autre sorte d’orthodontie plus efficace que invasiling?
    merci

    • Dr Jules dit :

      Nous n’avons aucune information nous permettant de déterminer si votre cas se prête ou pas à la technologie Invisalign. Il est fort possible que cette technique puisse faire quelque chose pour vous mais est-ce que cette technique vous permettra d’obtenir les meilleurs résultats possibles pour votre cas? Pour le savoir, il faudrait consulter un orthodontiste offrant la technique Invisalign ainsi que d’autres techniques pour qu’il puisse vous éclairer davantage sur les avantages, désavantages et possibilités de chacune d’entre elles.

      Pour en savoir plus sur Invisalign
      .

  68. samir dit :

    Extractions et orthodontie
    Est ce que c’est obligatoire d’enlever des dents pour faire l’appareil dentaire (orthodontie)?

  69. regine dit :

    La patiente ne veut pas d’extractions
    bonjour
    j ai un cas de classe 2 division 2 pas de chevauchement les dents sont bien alignees la patiente a 25 ans elle ne veut pas d extraction.
    c est une brachyfaciale, pensez vous qu elle peut etre soignee avec des broches sans extraction et quels fils peut on lui mettre?

    merci

    • Dr Jules dit :

      Ce n’est pas à la patiente de vous dicter les modalités de traitement! Déterminez ce que vous croyez être le plan de traitement approprié ou idéal et présentez lui. Si elle n’est pas d’accord, refusez de la traiter ou entendez vous sur un certain compromis. Il est certainement possible de faire des corrections avec des broches mais cela peut nécessiter accepter un certain compromis. Pour en savoir plus sur les fils orthodontiques, consultez notre chronique “ortho-blogue” récente consacrée à ce sujet.

  70. rousseau dit :

    Combien de temps et combien ça coûte!
    je voudrais savoir combien de temps dure en moyenne l’extansion d’une canine et le prix merci

    • Dr Jules dit :

      Comme pour tout traitement tout dépend de plusieurs facteurs, surtout dans le cas des canines…
      Sont-elles incluses, palatines, hautes, inclinées, y a-t-il d’autres problèmes majeurs, fait-on toutes les corrections ou un traitement de compromis, quel type d’appareil est utilisé, y aura-t-il des extractions, y a-t-il de la croissance, etc.
      Tout ces facteurs et plusieurs autres influenceront le plan de traitement, sa durée et son coût.
      la seule façon d’avoir une réponse plus précise pour votre cas est de consulter un orthodontiste certifié pour connaître vos options.
      Pour en savoir plus sur les coûts et le financement d’un traitement d’orthodontie.

  71. Ney dit :

    Alternatives aux extraction pour corriger une Classe 2?
    J’ai 24 ans et depuis l’adolescence, j’ai une malocclusion de “classe 2″ (“overjet” et ‘overbite”) qui s’est accentuée progressivement. Il y a quelques années, j’avais consulté un orthodontiste et à la suite d’un examen céphalométrique il avait préconisé qu’on m’extrait deux prémolaires pour corriger la position de mes dents du hauts par rapport à celles du bas.
    J’avais complètement abandonné le projet à l’époque, à cause de ces extractions, sans pour autant chercher s’il y avait d’autres méthodes
    Mais aujourd’hui je voudrais savoir s’il en existe sans besoin d’extractions dentaires.

    • Dr Jules dit :

      Il est probablement possible de corriger une partie de votre malocclusion sans extractions mais cela peut nécessiter d’accepter un certain compromis. Les résultats ainsi obtenus dépendront de la raison pour laquelle les extractions étaient envisagées par l’orthodontiste; était-ce pour “reculer” les dents du haut, pour désencombrer les dents chevauchées, etc.? Si c’était pour diminuer la protrusion des incisives qui était excessive, cet objectif ne pourra être atteint (à moins d’envisager des techniques pour reculer toutes les dents, ce qui peut être très long) mais l’alignement des dents (corrections des rotations, bascules, inclinaison, etc.) pourra quand même être obtenu. Demandez à votre orthodontiste si des compromis valables sans extractions sont possibles dans votre cas.

  72. rachel dit :

    Problème avec un site d’extraction de dent de sagesse
    e me suit fait enlever 2 dents de sagesse du bas le 20 septembre dernier, et d’un cote seulement depuis le debut ca saigne tout le temps, moins qu’avant mais quand meme, et depuis quslques jours jai remarqué que jai du vert dans la bouche, je croit que cest de l’infection, quest ce que vous en dites, quest ce que je fais avec ca, pouvez vous me donnez des conseils car je demande a plusieurs et les opinions divergent, merci

    • Dr Jules dit :

      Ça peut être plusieurs choses; infection, alvéolite, etc. La meilleure personne à consulter pour avoir une réponse à votre question est le clinicien ayant fait les extractions. Seul un examen clinique pourra permettre d’établir un bon diagnostic.

  73. Virginie dit :

    Est-ce que les extractions amélioreront mon profil?
    Bonjour,
    je porte un appareil dentaire depuis 1 an et 9 mois. J’avais les dents du haut qui se chevauchaient sévèrement et la mâchoire du bas qui ne s’emboitait pas avec le haut. Après presque 2 ans de traitement d’orthodontie et juste extraction des dents de sagesse, l’emboitement est maintenant correct et l’alignement des dents aussi.
    Mon problème est que je trouve mes dents beaucoup trop en avant et je dois forcer sur mes lèvres pour fermer ma bouche! Je trouve cela vraiment pas joli, de profil ma bouche est vraiment en avant. Mon orthodontiste me conseille de ne pas extraire les prémolaires sous peine de modifier ma physionomie, que le fait de reculer mes dents aura des répercussions sur mon esthétique en vieillissant. Le résultat ne me plait pas, De plus, mes dents me gênent lorsque je parle ou tout simplement, en laissant ma bouche fermée! Que pensez vous? Extraire mes prémolaires pourraient vraiment me dévisager?

    • Dr Jules dit :

      Il semble y avoir une différence de perception entre vous et votre orthodontiste concernant votre profil! L’extraction de dents (prémolaires ou autres) peut en effet affecter la physionomie des lèvres et du visage mais il semble que c’est ce que vous recherchez. Cependant, ces changements peuvent être contrôlés dans une certaine mesure. Les extractions ne vous “dévisageraient” certainement pas. De plus, il faut malheureusement vous attendre à avoir des changements esthétiques en vieillissant… peu importe votre plan de traitement ! Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie, consultez cette section et les questions/réponses. Vous y trouverez aussi des exemples de l’effet que des extractions peuvent avoir sur le profil.

  74. Emilie dit :

    Traumatisme, rhizalyse et orthodontie
    Bonjour,
    J’ai 21 ans et il y a 5 ans j’ai fait une chute qui a déplacée l’une de mes incisives du haut. A la suite de cela j’ai suivi un traitement orthodontique (bagues) pendant 6 mois, afin de réaligner cette dent avec les autres. Or, quelques mois après la fin du traitement, ma dent qui était de nouveau parfaitement alignée a rebougé, de sorte qu’elle chevauche l’autre incisive. Dans une démarche esthétique, je me suis renseignée pour entreprendre un nouveau traitement orthodontique (broches linguales). J’ai donc dû effectuer une radio rétro-alvéolaire pour savoir si cela était envisageable.
    Or la radio (effectuée il y a maintenant 1 an) montre qu’il y a absence du ligament alvéolo-dentaire, ainsi qu’une rhizalise sur cette dent. L’orthodontiste à qui je me suis adressé me déconseille donc fortement de suivre un nouveau traitement ortho (qui serait le 3ème car j’en ai déjà eu un à l’âge de 12 ans).

    Mais cette dent me fait souffrir au quotidien, et mon sourire est inesthétique. Je me pose ainsi plusieurs questions : tout d’abord, quelles seraient les conséquences d’un nouveau traitement?
    Et si cela n’est pas du tout envisageable, quelles pourraient être les solutions alternatives?
    Enfin, si je ne fais rien, que risque t-il de se produire? ma dent peut elle encore bouger, ou bien risque t-elle de tomber un jour?

    Merci par avance pour votre réponse.

    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Possibilité d’ankylose
      Le fait qu’il y ait absence du ligament parodontal (dento-alvéolaire) entourant la dent indique qu’il y a de fortes chances que la dent soit ankylosée ou soudée à l’os. Ceci est commun après un traumatisme dentaire important ayant déplacé les dents et déchiré les fibres attachant la dent à l’os alvéolaire. Le cément recouvrant la racine de la dent s’unit alors directement à la surface osseuse et immobilise la dent. (Pour en savoir plus sur le parodonte et l’ankylose). Si c’est le cas, la dent ankylosée ne pourra être déplacée.

      Si votre dent vous fait souffrir (douleur), il serait indiqué de faire un traitement de canal pour la dévitaliser. Votre dentiste vous conseillera à ce sujet.

      rhizalyse et orthodontie
      Concernant la contre-indication de bouger une dent avec rhizalyse et racine plus courte, votre orthodontiste n’a pas tort de vouloir approcher ce “re-traitement” avec prudence. Dépendant de la quantité de racine restante, il n’est pas absolument contre-indiqué de tenter de la bouger mais cette dent présentera des risques accrus de résorption additionnelle. Si cela se produisait. le mouvement dentaire entrepris peut toujours être arrêté. Dans des cas extrêmes, si la résorption progresse trop, la dent peut être perdue. Par contre, même si vous n’avez pas de corrections orthodontiques supplémentaires, il est quand même possible que la rhizalyse continue de progresser, ce qui est impossible à prévoir.

      Stabilité et rétention
      Votre dent devrait cesser de bouger éventuellement, à moins qu’il y ait une fonce qui continue d’agir sur elle. Pour minimiser les chances qu’elle bouge davantage, vous pouvez demander à votre orthodontiste de l’immobiliser avec une attelle de rétention fixe collée sur la surface interne de quelques dents dont la dent affectée (pour voir des exemples d’attelles de rétention). Cette mesure devrait être envisagée de toute façon car la dent affectée a probablement une racine plus courte et est plus “susceptible” aux forces qui y seront appliquées. Une attelle la stabilisera davantage.

      La description de votre cas ressemble au cas suivant où un patient a eu un accident après l’orthodontie et a sévèrement déplacé des incisives. Il s’en suivit, tout comme vous, de la résorption ou rhizalyse des racines. Une nouveau traitement d’orthodontie fut entrepris pour replacer les dents enfoncées mais la rhizalyse continua même au delà de ce second traitement et 2 incisives durent être extraites.

      Rhizalyse suite à un traumatisme dentaireaprès l'orthodontie

      Pour avoir plus de détails sur ce cas, suivez ce lien.

      Alternatives?

      S’il n’est pas réaliste d’envisager d’autres mouvements orthodontiques pour cette dent, votre dentiste pourrait peut-être vous proposer une solution restaurative où la dent pourrait être rebâtie, reformée pour lue redonner une allure esthétique. Le contour gingival peut aussi être modifié au besoin par une procédure parodontale sur les tissus mous si cela s’applique votre cas. Vous verrez des exemples de telles procédures dans la section traitant du laser.

  75. laetitia dit :

    Canine incluse à 32 ans, peut-on corriger?
    Bonjour,
    j’ai 32 ans et il y a peu ma canine incluse gauche s’est mise à descendre et a progressivement percé en arrière de ma dent de lait.Celle ci est toujours en place mais est cassée et s’est mise à bouger et je la perdrai probablement. Mon autre canine droite définitive s’est mise en place lorsque j’étais plus jeune mais s’est implantée en oblique;

    Mon orthodontiste m’avait proposée, vers l’âge de 14 ans je crois, d’extraire mes pré- molaires pour laisser de la place, de tracter ma dent incluse et par la même occasion de redresser mon autre canine.Mais à cette âge ( bête…) j’ai refusé qu’on me retire des dents saines; mes parents n’auraient pas dû m’écouter car maintenant je suis inquiète pour l’esthétisme et la santé de ma dentition.

    J’aimerai savoir s’il était toujours possible de rectifier ces mauvaises positions et s’il était nécessaire de retirer ces prémolaires?
    Est il possible que la canine réussisse à trouver une place relativement correcte et non traumatique seule ?
    Enfin serait il possible de me donner un ordre d’idée du prix de la chirurgie, de l’appareil et du suivi ?

    Par avance merci

    • Dr Jules dit :

      Vous êtes encore jeune…! Si vous êtes en bonne santé et que vous avez une bonne dentition et tissus de support des des dents (parodonte) oui, il est probablement possible de déplacer vos dents en orthodontie. Si votre canine est sévèrement incluse cependant, il y a plus de risques qu’elle soit ankylosée à votre âge qu’à l’adolescence mais cette complication est quand même assez rare. Difficile de dire si, en théorie, vous aurez besoin d’extractions de prémolaires pour corriger votre malocclusion. Tout dépendra de la quantité d’espace requis pour loger toutes les dents. Si votre canine était pour se placer par elle-même, elle l’aurait certainement fait à ce jour alors. malheureusement, ne comptez pas sur cette option pour espérer obtenir une occlusion avec une canine fonctionnelle. pour en savoir plus sur les canines incluses et ectopiques.

      Une consultation avec un orthodontiste certifié vous donnera plus de précisions sur vos options de traitement, les coûts qui s’y rattachent et la nécessité d’avoir une chirurgie ou pas pour votre canine.

  76. implant13 dit :

    Contre-indications à la technique d’orthodontie accélérée Wilckondontics
    bonjour,
    concernant la technique “wilckodontics” j’aimerai bien savoir si on peut la pratiquer chez un patient présentant une parodontite agressive et doit être appareiller au niveau du max sup…….merci docteur

    • Dr Jules dit :

      Nous ne pratiquons pas cette technique d’orthodontie accélérée mais, sans en connaître tous les détails, je ne me trompe pas en affirmant qu’une des contre-indications à l’approche Wilckodontics est la présence d’une maladie parodontale, surtout si elle est sévère ou agressive comme votre parodontite. Le Wilckodontics nécessite de faire plusieurs incisions dans l’os alvéolaire autour des dents pour stimuler le métabolisme osseux lors de la “guérison” et ainsi faciliter (accélérer) les mouvements dentaires. S’il y a inflammation et perte osseuse déjà présentes autour des dents, ceci n’est certainement pas favorable à procéder à des lésions additionnelles dans l’os, même si le but ultime est qu’elles se regénèrent rapidement. La présence d’inflammation importante peut contrer toute régénération osseuse et guérison.

  77. Dr Jules dit :

    N’étant pas un chirurgien maxillo-facial ou un dentiste pratiquant des extractions avec un potentiel de complication sérieuse comme l’alvéolite, il m’est plus difficile de répondre è une telle question.
    Si un fragment osseux s’est détaché de l’alvéole pendant l’extraction, il n’aura plus d’irrigation sanguine nécessaire à sa survie et deviendra nécrosé. Un tel fragment peut causer de l’infection accompagnée de douleur, odeur, suppuration, etc. et devra être enlevé.

    Si l’intervention a causé une ligne de fracture dans la paroi buccale par exemple mais qu’aucun morceau d’os ne s’est détaché, l’immobilisation de cette zone devrait permettre une guérison de la fracture.
    Il est normal de voir une différence entre la surface de la zone d’extraction et les dents avoisinantes.

    Vous semblez être sur la voie de la guérison!

  78. implant13 dit :

    Wilckodontics pour régénérer de l’os suite à une parodontite?
    merci pour votre réponse,
    j’aimerai bien préciser que ds notre cas la maladie parodontale a été stabilisé et les pertes osseuses ont été stoppé et justement ces dernières sont des lyses osseuses verticales donc j’ai pensé de profiter de cette situation en traitant ces pertes osseuses par comblement osseux et donc compété cette acte également par wilckodontics dans le but d’accélérer le traitement osseux et également obtenir en ensemble de meilleur résultats en terme de régénération osseuses

    • Dr Jules dit :

      Si le but d’avoir recours à du Wilckodontics n’est pas de faire des corrections orthodontiques mais plutôt de favoriser une guérison osseuse de vos lésions parodontales, vous êtes mieux d’envisager une procédure parodontale destinée à cet effet plutôt que du Wilckodontics car cette technique fait des lésions dans de l’os sain pour “l’affaiblir” temporairement pour mieux déplacer les dents. Dans le cas de problèmes parodontaux osseux, on ne veut habituellement pas endommager la partie osseuse saine mais plutôt aider les régions déficientes en os.

      Consultez votre parodontiste qui saura mieux vous conseiller sur les alternatives de traitement pour aider la régénération osseuse dans les régions affectées par la parodontite agressive qui vous a affecté(e). Il est possible d’envisager ajouter de l’os d’une façon quelconque mais ce ne sera certainement pas à la façon Wilckodontics qui serait trop agressive pour votre cas.

  79. Oukiss nina dit :

    Orthodontie avec des couronnes en céramique?
    Bonsoir,
    je me suis faite poser deux couronnes céramique il y a environ trois ans et demi sur mes deux dents de devant,serait il possible qu elles me soient redresser aujourd hui car elles l une et beaucoup plus avancée que l autre!?merci de me répondre docteur

    • Dr Jules dit :

      La possibilité de déplacer une dent en orthodontie dépend plutôt de la qualité de la racine de la dent et du parodonte environnant que de la couronne. Si vous êtes en bonne santé, et que les dents ayant des couronnes en céramique ont de bonnes racines bien ancrées dans l’os et la gencive, il n’y a pas de contre-indication à envisager des corrections orthodontiques et ces dents pourront être bougées comme n’importe quelle autre. Il peut cependant être nécessaire de préparer la surface de la couronne de façon différente que si c’était de l’émail et il faudra utiliser une colle spéciale mais cela est possible. Vous pouvez voir des exemples de traitements orthodontiques complexes avec plusieurs couronnes en céramique et autres matériaux dans la section des cas interdisciplinaires.
      Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie.

  80. martine dit :

    Bonjour,

    J’ai 5 “problèmes” :

    1- certaines de mes dents sont légèrement tournées (vers la droite ou la gauche)

    2- d’autres sont “esthétiquement” plus longues d’1 ou 2 mm ou alors en forme de “vague”(pas finies en ligne droite)

    3- Ma mâchoire est tordue depuis toujours (ce qui ne se voit cependant pas à l’oeil nu) mais en gros la moitiè droite de mes dents du haut se retrouve à l’intérieur du bas et, la face avant haut gauche elle au contraire se retrouve à l’extérieur du bas, seul l’arrière gauche du haut est réelleement aligné avec le bas).

    4- J’ai une tendance à ce que j’appelle le déchaussement (mes gencives se “retractent”)

    5- Et pour finir, mes dents sont si serrées entre elles que je ne peux même pas y passer de fil dentaire pour la plupart.

    Avec tout cela et sachant qu’à contrario, je n’ai qu’une seule couronne, 1 seule dent de sagesse (les autres enlevées depuis longtemps) et zéro carie; ce qui demeure chez moi exceptionnel (dixit mes dentistes depuis 42 ans : vous avez des super dents (la qualité pas l’esthétique bien sur).
    De plus, mes racines sont assez conséquentes et bien ancrées si je puis dire (bonne longueur et largeur)

    QUESTIONS
    - Que puis réellement espérer de l’orthodentie ?
    - Me faut il envisager obligatoirement la chirurgie (à cause de ma mâchoire) ?
    - Et quid des dents “en vague” est-il possible de les limer ?
    - Toutes mes dents sont TRES jaunes (cigarette+thé), sur toutes les photos que j’ai pu voir sur votre site, les résultats sont avec dents blanches qui et comment est produit ce résultat ?
    - La seule fois où je m’étais brièvement renseignée sur les plaquettes ET/OU sur des couronnes ou autres partout (pour avoir un sourire définitivement “pepsodent”, mon dentiste avait formellement REFUSE l’hypothèse d’un tel acte pour lui, jugeant mes dents “bien trop bonnes” pour cela.
    - Le but pour moi n’étant, comme vous l’aurez compris, qu’ esthétique.

    Merci pour votre réponse et pour toute information que vous voudrez bien y ajouter.

    Cordialement,

    • Dr Jules dit :

      Malocclusion; problèmes dentaires et esthétiques
      L’orthodontie peut probablement corriger la plupart des problèmes que vous décrivez (rotations dentaires, niveaux inégaux des dents, chevauchement dentaire (serrement entre les dents)).
      Vous décrivez aussi ce qui semble être relié à un problème squelettique; une constriction maxillaire qui crée une occlusion croisée postérieure sur votre côté droit. Pour voir des exemples de corrections de ces problèmes corrigés en orthodontie, visitez les différentes sous-sections dans la section “cas traités“.

      La largeur déficiente de votre mâchoire fait que les dents sont basculées vers l’intérieure. Ceci peut aussi être corrigé en orthodontie à l’aide d’expansion et vous pouvez voir des cas traités à l’aide d’expansion sur cette page.

      Il n’est pas certain que vous ayez besoin d’une intervention chirurgicale pour corriger le déséquilibre entre vos mâchoires mais il vous faudra consulter un orthodontiste certifié pour le savoir.

      Je crois que votre dentiste vous a bien conseillée en ne vous recommandant pas d’envisager des couronnes “partout” pour corriger vos malpositions dentaires. Cette option ne corrigerait pas des malpositions importantes de vos dents et ce serait à refaire éventuellement. Vous pourvez voir des tentatives de “camouflage” de dents croches avec du matériau composite sur cette page.

      Parodontie
      Concernant le déchaussement de vos gencives, il vous faudra en discuter avec votre orthodontiste qui vous dirigera vers votre dentiste ou un parodontiste pour traiter cette condition si nécessaire. Pour en savoir plus sur la parodontie et le parodonte.

      Votre motivation est peut-être uniquement esthétique mais les corrections nécessaires peuvent assez complexes. Par contre les bénéfices seront multiples et non seulement esthétiques.

  81. Aïda dit :

    Une couronne peut-elle corriger une dent trop avancée?
    Bonjour

    Je voudrais savoir si il était possible de mettre une couronne dentaire pour aligner mes 2 insicives centrale qui sont avancées afin qu’elles soient plus en arrière?

    • Dr Jules dit :
      À moins que l’écart à camoufler soit vraiment minime, ceci n’est pas une solution logique. Si l’écart à corriger est vraiment minime, une telle correction à l’aide de couronnes n’en vaudrait pas la peine.

      Il faut visualiser l’anatomie d’une dent pour comprendre pourquoi une telle solution ne pourrait fonctionner. La couronne de la dent (la partie qui paraît hors de la gencive) est un prolongement de la racine (la partie plus longue dans la gencive et l’os). Une couronne prothétique qui vise à remplacer la couronne naturelle d’une dent doit être faite et placée dans le même axe que la racine si on veut qu’elle tienne en place et soit fonctionnelle. Le dentiste peut parfois tricher et modifier légèrement une malposition dentaire (inclinaison, rotation, position, etc.) mais de façon très minime. Au delà d’un certain changement de position, la nouvelle couronne se retrouvera non alignée avec la racine et la solution ne sera pas viable à court ou moyen terme. Ceci pourrait aussi avoir un impact sur la santé de la gencive qui pourrait devenir enflammée, saigner, difficile à nettoyer etc. De plus, même si une couronne était possible, il faut réaliser qu’elle devra être refaite régulièrement au cours de la vie utile de la dent.

      Camouflage à l’aide de restaurations dentaires
      Vous pouvez voir des exemples de tentatives de “camouflage” de dents à divers degrés à laide de composites et facettes sur cette page. Ceci ne remplacera jamais un déplacement dentaire en orthodontie pour remettre une dent à sa position normale ou idéale.

      Diagramme de l'anatomie d'une dent
  82. mary dit :

    Options pour dents manquantes
    bsr , j’ai un problème ds mes dents , j’ai un vide après les prémolaires ds les deux coté. il m’ on dit il faux faire un appareille fixe pr les dents,
    j’ai besoin de votre réponse si c’est possible , merci

    • Dr Jules dit :

      SI je comprend bien votre condition dentaire, vous avez eu une molaire extraite de chaque côté, ce qui a créé un espace important à l’arrière de vos prémolaires et vous aimeriez faire combler ou fermer ces espaces.
      Il y aurait 2 options principales pour éliminer vos espaces :

      1- Faire remplacer les dents manquantes à l’aide d’une prothèse dentaire (pont, implant dentaire, partiel amovible, etc.).
      Votre dentiste généraliste ou un prosthodontiste (spécialiste en prothèses dentaires) seraient les meilleures personnes pour évaluer votre cas et vous conseiller à ce sujet.

      2- Faire fermer l’espace par des déplacements dentaires en orthodontie. Avec cette approche, la molaire à l’arrière de l’espace serait avancée contre la prémolaire pour éliminer l’espace présent et un remplacement de dent prothétique ne serait pas nécessaire. Vous pouvez voir des exemples où de larges espaces ont été fermés dans la section sur les mini-vis d’ancrage.
      Il faudrait consulter un orthodontiste certifié pour savoir s’il est possible de fermer vos espaces en orthodontie.

  83. Sonia dit :

    Bonjour docteur , j’ai un problème au niveau de mes trois dents qui se penche a linterieure c’est a dire pas pas aligner quelle traitement me faudra pour les rendre aligner je parle des dents de bas merci.

    • Dr Jules dit :

      SI vous voulez aligner ces dents, il faudra considérer l’orthodontie! Pour connaître les options de traitement qui peuvent s’appliquer à votre cas, consultez un orthodontiste certifié qui pourra répondre à toutes vos questions après évaluation de votre cas.

  84. Edith dit :

    Expansion et broches linguales?
    Bonjour, J’ai une malocclusion classe 2 division 1.
    J’aimerais savoir si je peux avoir un expansion palatine rapide et des broches lingual ou si celà est impossible?
    Merci

    • Dr Jules dit :

      OUI, ce sont 2 procédures faites séparément.
      L’expansion sera faite en premier et les corrections à l’aide des broches par la suite. Le fait que vous ayez eu de l’expansion ne limitera pas le type d’appareils (broches) que vous pourriez avoir.

  85. Saadia dit :

    Mon cas Incognito ne progresse pas comme voulu, est-ce récupérable?
    Bonjour Docteur,

    Je suis appareillée depuis un an et demi avec l’appareil Incognito Doré, car je faisais une fixation sur mes deux dents de devant (incisives centrale) qui étaient ressorti, le reste de mes dents du haut étaient parfaitement alignées.

    Pour ce qui est du bas, j’avais quelques décalage mais rien de grave et cela ne me gênais pas trop car on ne les voyait pas quand je souriais.

    L’orthodontiste que je suis allée voir m’a recommandé de traiter le haut et le bas, ce que j’ai fais.

    Quelques mois après le début début du traitement les dents du bas étaient parfaitement alignées.
    Le problème, c’est que l’orthodontiste ne s’est pas occupé du haut en même temps et m’a placé des ligatures pendant plusieurs mois sans les changer.

    Du coup, une des dents de devant était rentrée mais en biais et l’autre était droite mais pas assez rentré. Mon traitement est censé se finir fin décembre 2011 sauf qu’au mois d’août, l’orthodontiste m’a posé un nouvel arc plus rigide avec des ligatures et depuis les choses se sont aggravées.

    En effet, ma dent qui était droite mais pas suffisamment rentrée c’est enfoncée dans ma gencive et donc plus courte que les autres dents(impression de temps cassée que tout le monde remarque !!! )et la dent qui n’était pas retournée est ressortit et encore plus en biais !!!! et mes incisives latérales sont redescendu et sont presque plus longue que mes canines….Je ne sais plus quoi faire, l’orthodontiste n’est pas vraiment à l’écoute et me dit que les dents sont quasi-parfaites, j’ai dû lui montrer les photos avec l’évolution pour qu’elle puisse se rendre compte que ça n’évoluait pas bien.

    Maintenant, mes dents sont horribles je regrette le traitement supporté pendant un an et demi, 5000€ déboursé pour rien….

    Pensez-vous docteur que les choses sont récupérables car là je suis très inquiète ?

    Merci pour votre réponse et tous les éléments complémentaire dont vous pourrez me faire part.

    Cordialement,

    Saadia

    • Dr Jules dit :

      Bien que je n’aie pas vu votre cas, les “choses devraient être récupérables”!

      Il s’agit d’établir des objectifs de traitement précis avec votre orthodontiste et de prendre les moyens pour les atteindre.
      Las cas Incognito sont simulés sur des modèles pour faire les arcs (fils). Les dents sont coupées et déplacées sur les modèles pour simuler le déplacements dentaires à faire pendant le traitement pour corriger la malocclusion. Ces modèles sont envoyés à l’orthodontiste avec les boîtiers et les arcs faits sur mesure avant le traitement. Elle vous a peut-être déjà montré ces modèles qui simulent le traitement planifié par elle et exécuté par le fabricant de Incognito sur les modèles. Demandez-lui de réviser avec vous ces modèles et de les comparer avec les résultat que vous avez présentement. Si les objectifs de traitement ont changé en cours de route, faites-vous le expliquer.

      À noter que, même si ces modèles représentent un objectif de traitement idéal, ils sont une simulation et, dans la réalité, le résultat obtenu peut varier de cette simulation “idéale”. Cela devra cependant donner une bonne idée de ce qui peut être obtenu et de ce qui était visé au départ. Par exemple, s’il y a un écart de 1-2 mm entre les incisives supérieures et inférieures et que ces dents sont toutes bien alignées sur les modèles et que, dans la réalité, vous avez 7-8 mm d’écart et des dents qui sont tournées à 90°… il y a un problème! Votre orthodontiste peut peut-être expliquer la raison de cette différence. Ne pas atteindre le résultat exact illustré par les modèles ne signifie pas que le traitement est un échec.

      Le genre de corrections à faire, si on se fie à ce que vous décrivez, ne pourra être fait en quelques semaines cependant! :-(

  86. M'DALLA Adil dit :

    Implant dentaire ou appareil correcteur?
    Bonjour,

    J’envisage de porter un appareil dentaire pour resserrer l’espace qu’il y a entre mes deux molaires, et j’aimerais redresser mes incisives pour qui soit en arc en cercle.
    Quel traitement sera plus adapté a mon problème. est ce que un implant fera l’affaire ou le port d’un appareil serais plus judicieux ? J’ai 18ans .

    • Dr Jules dit :

      Ce sont 2 choses différentse ayant des buts différents;
      -L’implant dentaire vise à remplacer une dent manquante, c’est une forme de prothèse dentaire.
      -Les appareils correcteurs visent à corriger les malpositions dentaires (malocclusion) en déplaçant les dents.

      L’implant peut peut-être combler l’espace entre vos 2 molaires s’il résulte de la perte d’une dent et qu’il est assez large (il faut au moins 7 mm d’espace pour poser un implant) mais cette solution ne changera rien à la malposition de vos incisives.
      L’orthodontie peut corriger vos incisives et peut-être fermer l’espace entre vos deux molaires et ainsi éviter la nécessiter de mettre une prothèse pour fermer l’espace (implant ou autre moyen).

      Consultez un orthodontiste certifié pour savoir quelle solution serait plus appropriée pour répondre à vos attentes.

  87. M'DALLA Adil dit :

    Merci de m’avoir éclairer sur le sujet, je vais prendre rendez-vous avec un spécialiste

  88. nadira dit :

    Orthodontie et couronnes de porcelaine
    Bonjour
    je souhaite porter un appareil dentaire mais j ai des couronnes ceramiques je me demande si l appreil risque d abimer mes couronnes ?
    Merci de votre reponse

    • Dr Jules dit :

      Il existe des colles plus “fortes” permettant de fixer les attaches sur une surface de porcelaine. Il faut parfois polir la porcelaine pour la rendre moins luisante et lisse afin que la colle y adhère bien. Ceci peut enlever un peu de lustre à la porcelaine mais ne l’abîme pas réellement. Le taux de “décollement” des attaches est plus élevé sur les surfaces de porcelaine que sur une surface d’émail naturel.

  89. ds dit :

    Broches linguales et progrès du traitement
    bonjour
    j’ai commencé un traitement linguale en haut j’ai les dents vraiment mal alignées les 2 dents de devant se chevauchement et une (la 12) est très en avant du coup pour les dents du bas il y’a comme une symétrie j’ai une incisive qui a perdu sa place elle est complétement ressorti dans la gencive c’est ce qui me fait le plus mal à l’heure actuelle
    la pose du bas ne se fera pas de suite
    j’ai extrait la 1ère prémolaire du côté droit et la seconde prémolaire du côté gauche j’ai posé une couronne provisoire sur ma molaire j’aimerai savoir combien de temps l’alignement sera possible dans combien de temps les dents vont commencer à reculer et comment la pose de la bague en linguale est possible sur la dent de devant qui chevauche l’autre
    la pose de cet appareillage est douloureux je ne peux pas mâcher depuis maintenant 2 mois

    • Dr Jules dit :

      L’alignement des dents devrait se faire avec les broches linguales à un rythme similaires à celui des appareils multi-bagues externes (face labiale) mais plusieurs facteurs peuvent affecter la rapidité du mouvement. Parfois, si les dents sont trop chevauchées, des attaches peuvent ne pas être posées sur certaines dents le temps qu’un alignement initial se produise. Les attaches peuvent ensuite être ajoutées sur le dents une fois qu’elles sont plus alignées et accessibles.

      Concernant l’inconfort et la douleur, consultez votre orthodontiste afin qu’il tente d’en élucider la cause.

  90. lysa dit :

    Peut-on déplacer une dent avec traitement de canal?
    bonjour
    les dents depulpeés peuvent etre deplacer par un apareil ortho?

    • Dr Jules dit :

      Cette question nous est posée régulièrement alors nous avons ajouté une section dans le texte décrivant le “déplacement des dents” traitant de ce sujet. Pour le consulter suivez ce lien.
      En gros, une dent dévitalisé peut être déplacée normalement si sa racine et le ligament et l”os qui l’entourent sont en santé. Pour en savoir plus.

  91. Robin dit :

    Les dents de sagesse vont-elle aider à fermer mes espaces à l’avant?
    Bonjour,

    j’ai une agénésie des incisives latérales, ma dentiste m’a conseillé de laisser tel quel et d’éviter les implants car mes dents avaient naturellement gardé une certaine symétrie (canines du haut en face des canines du bas). Seulement il y a inévitablement des espaces en les canines et les incisives centrales, ajouté à des “dents du bonheur”, ce qui fait beaucoup de trous inesthétiques.
    J’ai 18 ans, j’ai fait une radio il y a peu d’espace pour les dents de sagesse (j’ai les 4), on me qu’il vaut mieux les enlever (je ne me souviens pas bien si elles poussent très ou peu penchées).
    Je me demandais si laisser pousser les dents de sagesse pouvait contribuer à réduire les espaces de devant?

    Merci

  92. landreau dit :

    MES 4 PREMIERE DENT INFERIEURS LA GENCIVE C’EST AFFECER ET LE TARTTRE TOUCHE MES DENT.

  93. zaatour dit :

    Traitement garanti chez un adulte?
    j’ai 30ans, j’ai les dents en haut avancés dont une est décalée en arrière et pour les dents en bas ;ils sont chovochées(mal position).j’ai voudrais faire l’orthodontie.le médecin spécialiste en orthodontie m’a signalé qu’il doit enlever 2 dents en haut et 2 dents en bas afin d’avoir l’espace pour déplacer les autres. est ce que le résultat est garantie à mon age ou pas;j’ai peur de ça et en plus le cout n’est pas évident.je veux aussi des conseils .mes remerciements.

    • Dr Jules dit :

      Tel que décrit dans ces pages, si vous êtes en bonne santé dentaire et générale, le fait que vous soyez adulte n’est pas une contre-indication à entreprendre un traitement d’orthodontie.

      En orthodontie, tout comme en dentisterie, en médecine et dans plusieurs autres domaines, aucun résultat ne peut être “garanti”. Les praticiens ont une “obligation de moyen” et non une obligation de résultat et ce, peu importe l’âge du patient ou le problème à traiter. Ceci veut dire qu’ils doivent prendre des moyens reconnus et approuvés par leur profession pour arriver aux objectifs de traitement visés mais ils ne peuvent garantir quelque résultat que ce soit. Votre orthodontiste pourra vous apporter des précisions à ce sujet.

  94. cila dit :

    Perte de 2 incisives dans un accident
    bonsoir
    jai une fille de 9ans qui as eu un accident de voiture,elle a perdu ses 2 dents du devant please docteur vous pouvez m aider svp.
    merci

    • Dr Jules dit :

      À 9 ans la dentition permanente n’est pas complétée et une radiographie panoramique serait indiquée pour faire une évaluation globale de la situation. Commencez par visiter votre dentiste généraliste qui vous dirigera à un orthodontiste si nécessaire.

  95. Kasprzyk dit :

    Les extractions sont-elles douloureuses?
    À quelle vitesse fermeront mes espaces?

    Bonjour,

    J’ai 17 ans et les 14 octobre dernier j’ai subi une expansion palatine qui c’est très bien passer, la semaine dernière je suis retourné voir l’othodontiste qui m’a dit qu’on allait bientôt pouvoir me poser mon appareil dentaire (bague transparentes), mais elle veut d’abord m’enlever quatre dents (deux en haut et deux en bat) car j’ai un encombrement dentaire.

    Voilà, j’aimerais savoir si se faire arracher quatre dents fais très mal, si’ ils y a des règle à suivre après l’extraction (se nourrir autrement, ex… et pendant combien de temps), combien de temps après l’extraction des dents vège pouvoir mettre mon appareil et combien de temps met les trous des dents manquante pour ce reboucher?

    Voilà, merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Bien qu’il puisse y avoir un certains inconfort après avoir subit des extractions dentaires, les moyens anesthésiques modernes font en sorte que les extractions sont pratiquement indolores.

      Oui il y a des protocoles à suivre après une extractions et le dentiste (ou son personnel) qui fera vos extractions vous informera des précautions à prendre en temps et lieu.

      Les appareils orthodontiques peuvent habituellement être posés quelques jours après une extraction si désiré mais un délai plus long peut être désiré. Selon la mécanique utilisé par votre orthodontiste et les objectifs de traitement la fermeture des espaces peut être plus ou moins rapide. Un rythme de 0.7 à 1.0 mm de fermeture par mois est un rythme normal. Un espace de 8-9 mm prendra donc 8-10 mois à fermer. Plusieurs facteur peuvent influencer cette “vitesse” de fermeture.
      Ce délai peut aussi être plus long car l’orthodontiste peut ne pas vouloir débuter la fermeture des espaces dès le début des corrections pour toutes sortes de raisons. Demandez-lui ses prédictions pour la fermeture de vos espaces car il est mieux placé que nous pour l’évaluer.

  96. Lavaux dit :

    La gouttière n’a rien donné, que faire?

    Bonjour,

    Depuis 10 ans j’ai un problème de déséquilibre de la mâchoire dû a des extractions de molaires. Ce qui a entraîné que j’ai les muscles faciaux du côté gauche qui me tirent et je n’ai plus de contact entre les dents d’en haut et d’en bas. J’ai vu différents dentistes et un occlusiondontiste, qui m’ont traité en me mettant une gouttière ( ce qui n’a rien donné) tous m’ont laissé tombé au bout d’un an car il n’arrive pas à me décontracter ses muscles. Je ne sais plus vers qui me tourner maintenant. Pourriez-vous m’indiquer un spécialiste?

    • Dr Jules dit :

      Je crois que les solutions qui vous ont été proposées par le passé ne sont pas si mauvaises que cela mais peut-être que la façon d’utiliser la gouttière ou plaque occlusale n’a pas permis de tirer tout le potentiel thérapeutique d’un tel appareil. Vous avait-on prescrit de porter votre gouttière la nuit seulement ou à plein temps (jour, nuit et pendant les repas)?

      La façon avec laquelle une gouttière est faite (matériau), ajustée en bouche (contacts) et portée (durée) peut faire toute la différence entre avoir la possibilité de relaxer, déprogrammer la musculature et soulager un problème neuro-musculaire affectant les articulations temporo-mandibulaires et n’obtenir aucun résultat significatif.

      Votre problème est chronique (il dure depuis 10 ans) alors il n’est pas certain qu’il puisse être améliorer ou corrigé partiellement ou complètement mais l’utilisation de protocoles précis et éprouvés vous permettra d’avoir meilleur espoir de “guérison”. Pour en savoir plus sur le traitement des articulations temporo-mandibulaires et l’utilisation de plaque occlusale ou gouttières.

      Il n’y a pas de “spécialistes” reconnus dans le traitement des articulations temporo-mandibulaires (ce n’est pas une spécialité reconnue du domaine dentaire ou médical) mais quelques dentistes, ayant un intérêt particulier pour le traitement de tels problèmes, ont développé une certaine expertise et s’attaquent à de tels problèmes. De par le volume important de patients que certains dentistes, orthodontistes et autres spécialistes dentaires voient, ils se “spécialisent” indirectement en limitant leur pratique au traitement de ce genre de problèmes.

      Votre meilleure chance de succès pour trouver un tel dentiste serait de vous informer auprès de votre propre dentiste ou en communiquant avec les ordres professionnels dentaires dans votre pays ou région.

      Consultez aussi cette autre réponse.

  97. BioMam dit :

    Pour le remplacement de 2 incisives…
    Bonjour,
    J’ai les 2 incisives hautes hyper écartelées depuis très longtemps. J’avoue que j’en suis complexé, même si j’arrive à vivre avec, à avoir une femme et avoir des amis et collègues etc. etc

    La question que je me pose est la suivante: sans me dire d’aller voir un dentiste (chose que je ferais bien sûr), avez vous une idée du prix que coûte le remplacement de deux incisives?
    Merci d’avance.

    • Dr Jules dit :

      J’ai bien peur de devoir vous répondre ce que vous ne voulez pas entendre; vous devez absolument consulter un dentiste ou un orthodontiste pour avoir une réponse précise.

      Vos incisives doivent-elles vraiment être “remplacées“, ce qui nécessiterait un remplacement par pont, implant ou partiel, ou peuvent-elles plutôt être réparées (couronnes, facettes, composite) ou déplacées/repositionnées en orthodontie?

      Ces distinctions sont essentielles à faire car le plan de traitement, sa durée et son coût seront directement influencés par ces éléments. Le coût pourrait ainsi varier entre quelques centaines de dollars pour la restauration la plus simple (composite) à plusieurs milliers de dollars pour un remplacement par couronnes sur implants dentaires si les incisives devaient être extraites et remplacées. Pour en savoir plus sur les implants dentaires.

      L’orthodontie peut peut-être offrir une solution qui permettrait de corriger les malpositions de ces dents sans avoir à les “remplacer” (extraire). Encore une fois, il vous faudrait consulter un orthodontiste certifié pour savoir ce que cela impliquerait.

  98. yoyo dit :

    Canine ectopique; va-t-elle se corriger toute seule?
    Bonjour , je suis une jeune fille de l’âge de 16 ans , j’avais un problème au niveau de ma canine , en fait , ma canine pousse au dessus de ma dent de lait , ma dent de lait ne bougeais pas au début , mais la , j’ai réussi a l’aracher , et donc ma canine n’est pas bien positionée , elle n’est pas encore poussé entièrement , et maintenant elle a de l’espace pour se remettre a l’endroit ou j’ai le trou maintenant .. Poussez – vous qu’elle va se remettre toute seule ? Si oui , combien de temps faudra t’il ? Merci de votre futur réponse :)

    • Dr Jules dit :

      NON, impossible! La canine permanente a DE l’espace mais certainement pas assez d’espace car elle se serait frayé un chemin pour descendre et se loger dans l’arcade dentaire il y a fort longtemps. À 16 ans, l’éruption de cette dent est au moins 4+ ans en retard pour une fille. Il faudra vraisemblablement créer de l’espace pour loger cette dent, ce qui n’est pas nécessairement simple. La situation que vous décrivez est “classique” et fréquente. Consultez notre section sur le canines incluses et ectopiques pour en savoir plus sur les canines, leur importance, leur problèmes d’éruption etc.

  99. yoyo dit :

    Voilà , j’ai eu votre commentaire , mais j’ai vraiment un gros trou maintenant , il fait plus ou moins un centimètre et ma canine est poussée au dessus , mais en haut , quand je regarde mes dents comme ca , je vois qu’elle aurait largement la place pour se mettre .. Je ne comprend pas bien ..

    • Dr Jules dit :

      10 mm devrait être suffisant pour loger une canine de dimension moyenne mais il y a une raison pour laquelle cette dent est la seule qui n’est pas descendue en place dans toute votre bouche et les chances sont que cette raison est toujours présente. Il est peu probable que ce soit juste la présence de la canine temporaire qui l’ait empêchée de bien sortir. Si je me trompe… tant mieux et peut peut-être que la canine peut descendre. Cette dent est probablement vers l’extérieur alors même si elle descend, elle demeurera toujours vers l’extérieur et ne pourra jouer son rôle fonctionnel normal.

      La seule façon de vous en dire plus serait d’évaluer votre dentition. Consultez un orthodontiste certifié et vous aurez rapidement toutes ces réponses

  100. Maud dit :

    Combler des espaces d’extractions en ortho sans rétrécir les arcades
    Bonjour,
    J’ai eu un traitement d’orthodontie il y a plus 3 ans qui a duré 2 ans et demi (j’ai 43 ans) dans le but de combler des espaces en bas (prémolaires enlevées à l’adolescence pour un traitement d’orthodontie non réussi) et éventuellement de laisser plus de place au dents de sagesse coincées. Je ne suis pas du tout satisfaite du traitement car le praticien a rétréci mes arcades. Les molaires et prémolaires sont rentrées et cela me fait encore plus une petite bouche et un petit visage j’ai d’ailleurs des sillons qui sont apparus. Je ne suis plus du tout à l’aise dans ma bouche car je sens constamment mes prémolaires sur ma langue et n’aime plus mon sourire qui me plaisait pourtant beaucoup avant. J’ai tenté d’avertir plusieurs mois avant la fin de mon traitement l’ortho en vain. Il disait constamment c’est très bien comme cela et maintient toujours son avis. Ma bouche est pour moi maintenant une obsession et je suis maintenant très complexée. Je voulais juste combler les espaces. Que puis-je faire pour remédier à ce problème ? Un appareil amovible de nuit pourrait-il régler le problème pour ressortir au moins les prémolaires (ortho fonctionnelle). Merci pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :


      La fermeture des espaces d’extractions en orthodontie

      Lorsque des prémolaires (ou autres dents) sont extraites, le espaces d’extractions peuvent être fermés de 3 façons soit :
      - en avançant les dents postérieures,
      - en reculant les dents antérieures,
      - en faisant une combinaison de ces 2 types de mouvements (ce qui est habituellement fait)

      Si les espaces sont comblés en avançant les dents postérieures (par opposition à reculer les dents antérieures) , il est normal que la largeur de l’arcade rétrécisse un peu.

      Je vais tenter d’illustrer ce fait à l’aide du diagramme ci-dessous.
      (A) Si les premières prémolaires (*) sont extraites et que les autres dents à l’arrière sont avancées (flèches bleues) et que la largeur de l’arcade entre les molaires (ligne rouge) est maintenue, les molaires seront trop à l’extérieur (comparez (A) et (B). Les prémolaires restantes (flèches rouges en (B)) seront trop à l’extérieur aussi.
      (B) En avançant les postérieures, la longueur de l’arcade (ligne bleue) diminue mais on doit aussi rétrécir la largeur de l’arcade dans la région des postérieures pour maintenir les dents sur une bonne base osseuse. C’est ce qui a été fait en (C); les prémolaires et molaires sont légèrement déplacées vers l’intérieur.

      À propos de la largeur des arcades et du sourire dans les cas d’extractions
      Par contre, si l’espace d’extraction est comblé principalement en reculant les dents antérieures, le phénomène inverse se produit; les canines et prémolaires doivent être déplacées vers l’extérieur pour demeurer sur la base osseuse à mesure qu’elles reculent dans l’espace d’extraction ce qui élargit l’arcade à l’avant.

      Plusieurs croient que le fait d’extraire des dents diminuera la largeur des arcades dentaires et par le fait même le sourire mais ce n’est pas nécessairement le cas si les objectifs de traitement et la mécanique orthodontique utilisée sont bien planifiés. En fait, des cas d’extraction ont souvent un sourire plus large après les corrections orthodontiques.
      Pouvez-vous dire lesquels de ces cas d’adolescents ou d’adultes ont eu des extractions simplement en évaluant leur sourire?

      Influence des extractions sur la longueur et la forme de l'arcade dentaire.


      Dans votre cas, si vos arcades ont rétrécit, les dents postérieures ont probablement été avancées. En faisant ce mouvement, il est aussi possible que les dents basculent trop vers la langue si le mouvement n’est pas contrôlé adéquatement. Il s’agit alors de redresser les dents vers l’extérieur pour remédier à cette situation.

      Ces commentaires ne sont que théoriques car nous n’avons pu examiner votre bouche. La meilleure façon de confirmer et quantifier (mesurer) ce qui s’est réellement passé dans votre bouche est de comparer les modèles d’étude pris avant et après le traitement d’orthodontie (des photographies standardisées peuvent aussi être très révélatrices).

      Je ne crois pas qu’un appareil amovible puisse vous donner le résultat que vous espérez. Parlez-en à votre orthodontiste.

  101. VILLENEUVE dit :

    très bien explique bravo…bonne continuation alain

  102. Marie dit :

    Traitement orthodontique accéléré
    Bonjour,
    J’ai lu sur internet qu’il y a des traitements orthodontiques accélérés qui alignent les dents d’en avant pour amélioré l’esthétique, sans corriger des problèmes fonctionnels ou de malocclusion. Ces traitements sont beaucoup moins longs.

    J’aimerais savoir si vous faites ce genre de traitement ou si vous avez des conseilles à me donner à propos de ceux-ci.
    merci

    • Dr Jules dit :

      La plupart des orthodontiste font de tels traitements. Ce sont en fait des traitements de compromis qui ne visent qu’à faire certaines corrections seulement parmi toutes celles qui pourraient ou devraient idéalement être faites. Le traitement n’est pas accéléré mais il est plus court parce que moins de corrections sont faites. Pour faire une analogie avec la construction d’une maison, une construction de “compromis” permettrait de bâtir les murs et le toit d’une maison mais sans y poser les fenêtre, les portes et la brique extérieur. Une telle construction prendrait moins de temps car moins de travail serait fait.

      Mon conseil si vous envisagez un tel traitement de compromis; assurez-vous de bien comprendre ce qui sera fait et surtout ce qui ne sera pas fait dans ce “compromis” et de vous faire expliquer les conséquences possibles à moyen et long terme afin de prendre une décision bien éclairée.

      Pour en savoir plus sur les traitements de compromis.

  103. Meyer dit :

    Une “opération” peut-elle corriger mes dents croches?
    Bonjour,
    j’ai un peu lu tout les commentaire et je pense que je peux exposer mon problème ici…
    J’ai 22 ans , et j’ai j’ai toute mes dents de travers .. je n’ai pas pu avoir d’appareil dentaire étant jeune c’était un peu trop cher pour mes parents..
    Seulement mes dents sont en très bonne santé, je n’ai aucune caries, elle sont solide bref le dentiste que j’ai vu ma dit qu’elle était en pleine santé.
    Maintenant j’aimerais savoir s’il est possible d‘opérer pour toute les remettre droite … et savoir approximativement le prix d’une opération comme ça et la duré de l’opération en générale … c’est un vrai complexe pour moi j’ose jamais sourire devant les gents je veux vraiment que sa change …

    • Dr Jules dit :

      Opérer? Si vous parlez d’une intervention chirurgicale, cela n’est pas nécessaire, l’orthodontie se chargera de replacer vos dents à l’aide d’appareils correcteurs. Aucune “opération” ne peut corriger les malpositions individuelles de toutes les dents dans une bouche comme le peut les “broches”.

      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

  104. marie noelle dit :

    Mouvements de dents plusieurs années après l’orthodontie?
    bonjour, j ai eu un traitement orthodontie il y a quelques annees et apres la fin de mon suivi l orthodontiste a prefere mettre un fil de fer derriere mes dents en haut et en bas. Depuis quelques semaines je vois qui recommence a avoir un espace entre mes dents avant et je me demandais si c etait normal. J attends votre reponse merci

    • Dr Jules dit :

      Est-ce normal de voir certains mouvements dentaires quelques années après un traitement d’orthodontie même en présence de fils ou d’attelles de rétention. Oui, ceci est inévitable. Cependant, cela peut peut-être intercepté parfois. Tout dépend de la nature et de l’importance du mouvement.

      Pour en savoir plus sur le rétention et la stabilité orthodontique.

  105. richard dit :

    La présence d’un pont fixe (bridge) est-elle une contre-indication à un traitement d’orthodontie?
    bonjour,
    Je souhaierais débuter un traitement orthodontique pour redresser mes dents (bas) mais j’hésite car ma dentition inférieure comporte des bridges et je crains que ceux ci soient modifiés
    merci pour les conseils

    • Dr Jules dit :

      La présence de ponts n’es pas nécessairement une contre-indication à l’orthodontie, tout dépendra des dents qui font partie du pont et de leur position. Si la position des dents du pont est acceptable et n’a pas besoin d’être modifiée, le pont peut être gardé intact. Si, par contre, il est indiqué de déplacé ces dents, le pont devra être coupé pour que les dents piliers puissent être corrigées.

      Par expérience, du moment que des corrections orthodontiques importantes sont envisagées, l’occlusion est modifiée significativement et un pont qui serait maintenu sans modifications perdrait sa bonne relation avec les dents adjacentes et opposées. IL oit donc être coupé, modifié ou retiré. Il est très rare de pouvoir garder un pont antérieur intact pendant l’orthodontie car les répercussions esthétiques des déplacements dentaires sont plus importantes. Certains ponts postérieurs peuvent parfois être gardés pendant l’orthodontie sans modification et peuvent parfois même servir d’ancrage pour les appareils correcteurs et apporter un certain avantage mécanique.

      Le temps me manque pour le moment mais j’ajouterai dès que possible des photos de divers types de ponts qui ont été soit gardés intact, coupés et utilisés en sections ou complètement enlevés pour entreprendre un traitement d’orthodontie.

      D’ici là, vous pouvez voir comment un pont antérieur a été modifié pendant l’orthodontie pour faire des corrections majeures dans la section des cas inter-disciplinaires.

      Revenez visiter ce forum!

      • Dr Jules dit :

        Voici un exemple où des corrections orthodontiques ont été faites malgré la présence d’un pont postérieur fixe. La dent replacée par le pont est indiquée par l’astérisque (*). Des corrections ont été faites aux 2 arcades pour fermer de multiples espaces inter-dentaires et corriger l’inclinaison de dents mais aucune des dents supportant le pont (piliers) n’ont été bougées pour éviter de sacrifrier le pont qui aurait alors dû être refait, ce qui aurait occasionné des frais importants pour la patiente (femme de 46 ans).

        L'orthodontie est possible avec un pont (bridge) dentaire
        (A et B) Avant le début du traitement d’orthodontie. Le pont comprend une partie centrale suspendue et des attaches sur les dents adjacentes.
        (C) Radiographie montrant le pont et l’absence de la dent sous ce pont.
        (D) À la fin du traitement, le pont est intacte et dans la même position. Il aurait été possible de fermer les légers espaces restants si il y avait eu une dent naturelle pouvant être déplacée plutôt qu’un pont fixe et rigide.

  106. Dabek dit :

    Bonjour,
    A mes dents après 25 mois de traitement, mon orthodontiste veut enlever mon appareil, pourtant mon dentiste que je suis allée voir pour un contrôle de routine est contre! Apparemment mes dents de devant, les incisives et les canines n’ont pas d’appui ! En effet quand j’essaye de “toucher” les dents devant, les basses avec les hautes, c’est impossible! finalement, quand je le fais, je pourrais même glisser une feuille de papier entre!! Aujourd’hui, je ne sais plus qui écouter ! L’orthodontiste me dit que je peux l’enlever sans soucis, tandis que ma dentiste me dis que je ne dois absolument pas accepter, que peu-être que mes dents sont jolies, elles ne seront pas fonctionnelles, et que je vais avoir des complications par la suite!! Aidez moi, j’attends votre réponse impatiemment ! :) merci !!

    Ps : félicitations pour votre site, j’y lis tout vos articles, et cela réponds à beaucoup de mes questions!

    • Dr Jules dit :

      En théorie, il est vrai que lorsque, la mandibule est avancée, il devrait y avoir un léger contact entre les incisives inférieures et la face interne des incisives supérieures. Les incisives inférieures glissent sur la face interne des incisives supérieures. Vous pouvez voir des illustrations de certains mouvements fonctionnels normaux et des contacts qu’il doit idéalement y avoir entre les dents pendant ces mouvements dans la section traitant de l’occlusion normale.

      Ceci était pour la “théorie” car en pratique, la situation est parfois différente et il n’est pas toujours possible d’obtenir cet agencement fonctionnel idéal entre les dents. Ceci peut être causé par plusieurs facteurs comme :
      -un manque de coopération du patient avec les élastiques pour déplacer les dents,
      -une usure ou forme, grosseur des dents qui empêcheraient d’obtenir une relation idéale,
      -un déséquilibre squelettique entre les mâchoires pour lequel il est difficile de compenser par des mouvements dentaires, (voir la section sur la chirurgie)
      -etc.

      Par exemple, dans le cas d’une béance antérieure importante, il peut être plus difficile d’avoir le surplomb vertical idéal entre les dents antérieures que dans le cas d’un autre cas où les dents ont un surplomb excessif avant le traitement.

      Il est bien que votre dentiste surveille votre occlusion pendant votre traitement d’orthodontie. Cela prouve qu’elle est intéressée et qu’elle a de bonnes notions d’occlusion. Par contre, votre orthodontiste et votre dentiste devraient se parler pour que chacun explique son point de à l’autre vue et que des objectifs de traitement communs mais réalistes soient atteints.

      Même si un espace de l’épaisseur d’une feuille de papier persiste, cela n’est pas nécessairement problématique. Si la dentiste considère que c’est un problème et que l’orthodontiste ne peut obtenir les contacts désirés par des mouvements dentaires orthodontiques, peut-être que la dentiste peut ajouter du matériel composite sur la face interne des canines supérieures pour compenser pour le manque de contact et permettre une meilleure fonction? Ça serait à vérifier…

      Autre point important, malgré la volonté de l’orthodontiste d’obtenir ces contacts pendant le traitement, s’il n’y arrive pas, il est possible les dents se replacent un peu après l’enlèvement des broches et que certains contacts apparaissent entre les dents une fois la contrainte des appareils éliminée. C’est ce qu’on appelle du “settling” en anglais. Ce phénomène peut se produire entre les dents antérieures, surtout s’il y avait un surplomb vertical important avant le traitement.

      Si le temps me le permet… dès que possible j’ajouterai des photos de cas ou ce phénomène de “settling” s’est produit dans l’année suivant l’enlèvement des appareils.
      Revenez nous visiter :-)

  107. aurore dit :

    Bonjour,

    après plusieurs années d’orthodontie faite il y a 20 ans, mes dents sont plutôt bien alignées, mais j’ai l’impression d’un léger recul des dents du haut et du bas. je le sens lorsque je souris par exemple.
    C’est léger, mais je voudrais savoir 1 si c’est possible et 2 si ça peut se corriger par le port d’un appareil de nuit par exemple ?

    Merci bcp

    Cdt

    • Dr Jules dit :

      Tout est possible dans la bouche!
      Cependant, je doute que, 20 ans après l’orthodontie les dents se mettent à reculer, même si ce n’est pas impossible. Lorsque les dents bougent, le mouvement de récidive en est surtout un vers l’avant. Un orthodontie pourra vous confirmer ce qui se produit réellement dans votre bouche.

      Les appareils portés à temps partiels, comme la nuit seulement, servent surtout à maintenir les dents en place et non les déplacer ou les corriger. C’est ce que nous faisons avec les appareils de rétention utilisés à la fin d’un traitement d’orthodontie. Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et les appareils de rétention.

      Si on veut déplacer des dents, cela nécessitera des forces qui sont les plus continues possibles (sans interruption). Un “appareil de nuit” ne permettra pas de faire des corrections significatives car la force qu’il génèrera est intermittente (active la nuit et aucune force le jour).

  108. yves milord dit :

    Recherche un praticien utilisant des mini-implants pour support de prothèse dentaire
    Bonjour je cherche un endroit a Sherbrooke ou l ont pratique la nouvelle technique des MINI IMPLANTS..apres plusieurs consultations chez des specialistes on me deconseil les implants traditionnel…manque d os dans les gencives…
    Merci….
    Yves Milord

    • Dr Jules dit :

      Selon la raison pour laquelle les implants réguliers sont impossibles à envisager dans votre cas, il est possible que même des mini-implants ne puissent être envisagés pour vous. Je ne suis pas porosthodontiste et mes connaissances en prothèses dentaires ne sont pas à jour mais je sais que l’utilisation de mini-implants comme support de prothèses dentaires est controversé et ne fait pas l’unanimité du monde dentaire. Informez-vous bien…

      À ma connaissance, personne n’utilise de tels mini-implants pour le support de prothèses dentaires dans la région de Sherbrooke.
      Je m’informerai auprès de quelques personnes qui pourraient en savoir plus sur le sujet et indiquerai des références dans cette sectin si j’en obtiens.

  109. Fort dit :

    Dents de sagesse et déplacement des dents
    Bonjour,
    J’ai 26 ans, Je voudrais savoir se que je doit faire pour mes dents de devant en bas et si se n’ai pas trop tard. Je vous explique je devais me faire opérer des dents de sagesse y’a plusieurs années mais j’avais peur de l’opération, du coup elles sont complètements sorties et on fait bouger les 4 dents du milieur en bas ( elles se chevauchent)
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Vous devriez consulter un orthodontiste certifié pour qu’il évalue votre problème et vous propose des solutions afin de répondre à vos attentes.
      Les dents de sagesse n’ont pas déplacé vos dents antérieures. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez notre section sur les dents de sagesse ainsi que les nombreuses questions et réponses au bas de la section.

  110. nathalie dit :

    Besoin d’aide pour mes problèmes dentaires multiples
    Bonjour, je voudrais un conseil et une aide qui m’empeche de vivre au quotidien, suite a mes grossesses, mes dents se sont abimées, elles se cassent a ras la gencives, elles se carients très facilement et on m’en a beau coup arraché ! je n’ose plus sourire ni parler, alors que pourtant ma nouvelle vie est merveilleuse, mais c’est horrible au quotidien, je ne veux meme qu’on me prennes en photos. j’en pleure sans cesse et j’ai pas de solution car ca coute cher un appareillage et je n’ai que 33 ans. aidez moi ou conseillez moi….merci

    • Dr Jules dit :

      D’après votre description, votre problème en est surtout un dentaire avant d’être orthodontique. Avant d’envisager des corrections orthodontiques pour déplacer vos dents, il faut s’assurer que celles-ci sont saines et que les tissus qui la supportent (parodonte) sont de bonne qualité aussi.

      Commencez par vous trouver un bon dentiste généraliste en qui vous avez confiance et suivez ses recommandations pour vous remettre en “bonne condition” dentaire. Par la suite, vous pourrez considérer l’orthodontie. Il n’est pas trop tard mais prenez-vous en mais dès que possible car cela sera encore plus compliqué plus tard.

  111. Marie dit :

    Traitements accélérés pour corriger l’esthétique seulement. Plus rapide?
    Bonjour,
    j’ai vu sur internet qu’il existait des traitements accélérés qui visent à améliorer surtout l’esthétique des dents, le traitement est plus court et moins cher.
    Avez-vous des conseils par rapport à ses traitements? Offrez vous des traitement semblables? Personnellement, j’aimerais avoir des broches linguales pour les dents du haut et des broches “normales” pour les dents du bas. Ce serait donc presque invisible, mais éviterait des problèmes d’orthophonie. Est-ce possible?
    merci

    • Dr Jules dit :

      Oui, il est certainement possible d’avoir des broches linguales au haut et “régulières” au bas et nous offrons ce service.

      Cette combinaison d’appareils est en effet plus esthétique et peut être tout de même assez performante. Les supposés traitements “accélérés” ne sont en fait très souvent que des traitements de compromis qui consistent à faire moins de corrections que lors d’un traitement “idéal” qui serait plus long et qui viserait à faire “toutes les corrections” . Par exemple, si quelqu’un ne vise qu’à faire aligner des dents antérieures supérieures qui sont chevauchées, en rotation, espacées ou ayant un autre problème, cela peut se faire beaucoup plus rapidement (quelques mois seulement) que si toutes les corrections idéales (par exemple reculer les incisives supérieures pour rejoindre celles du bas) devaient être entreprises. Un tel traitement pourrait prendre le double ou le triple du temps d’un traitement de compromis. Un traitement plus plus court coûtera moins cher qu’un traitement plus long.

      Donc, un traitement qui ne vise qu’à corriger “l’esthétique” des dents est beaucoup plus rapide car ces corrections sont faites en début de traitement et sont rapides. La partie la plus difficile des corrections n’est pas faite et c’est cela qui prendrait la majeure partie de la durée du traitement.

  112. mirna dit :

    Le mauvais alignement des dents peut-il affecter la digestion?
    Bonjour,
    j’ai eu à sucer mon pouce jusqu’à l’âge de 8 ans j’ai porté un appareil dentaire pendant 1an à mes 18 ans tout allait bien mais aujourd’hui à 26 ans j’ai de plus en plus de mal à fermer ma bouche comme avant mes dents s’écartent et je sais que ce n’est pas juste impression mes dents repartent en avant.
    Que dois-je faire? Est-ce possible que le mauvais alignement de mes dents puissent entrainer des troubles digestif?

    • Dr Jules dit :

      Le système digestif débute par la bouche alors oui, une malocclusion importante ou des dents mal alignées qui ne fonctionnent pas convenablement peuvent affecter la mastication et la digestion. Si vos dents antérieurs de déplacent vers l’avant, il y a une force qui agit dessus. Ça peut être la langue qui se positionne entre les dents et les empêchent de fermer normalement.
      Consultez un orthodontiste certifié pour qu’il évalue votre condition dentaire et fasse les recommandations appropriées.

  113. Léa dit :

    Position mandibulaire inadéquate après la chirurgie à cause du bruxisme? Comment corriger?
    Bonjour,
    D’abord, merci pour votre site très très complet et hyper interessant…vous avez répondu à nombre de question que je me posais et là j’ai un souci que j’aimerai vous exposer :

    Je suis appareillée depuis mai 2011, en vue d’une avancée mandibulaire de 5/6 mm. J’ai été opérée vendredi dernier…le chirurgien devait avancer la mandibule et relever l’arriere. Le problème est qu’à mon reveil j’ai trouvé ma machoire desaxée d’un ou 2 mm, avec une beance importante du coté droit…..bref, j’ai un peu paniqué et le chir m’a répondu que je faisais du bruxisme, ce qui avait décallé ma machoire dans l’après midi……….

    Mon ortho était un peu troublé par le résultat on se revoit mardi prochain pour faire le point….
    Ma question est, y a t il une solution, sans repasser par une opération, de “recaller” tout ça, il manquerait egalement 1/2 mm d’avancée..
    Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Je ne crois pas trop à l’explication du bruxisme pouvant causer un déplacement mandibulaire aussi important et aussi rapide suite une chirurgie…
      Il y a peut-être d’autres explications comme une mauvaise fixation des segments osseux, un mauvais positionnement des condyles dans la fosse articulaire lors de la chirurgie, etc.

      Étiez-vous connu pour être un bruxeur avant la chirurgie? Il est peu probable que vous ayez développé cette habitude soudainement lors de la chirurgie!

      Il est peut-être possible de fermer votre béance orthodontiquement s’il n’y a pas de déséquilibre ou asymétrie squelettique résultant du changement post-chirurgical (relapse?). Votre orthodontiste pourra vous apporter des précisions à ce sujet. Il ne vaut certainement pas la peine d’envisager une nouvelle chirurgie pour un avancement mandibulaire de seulement 0.5 mm. Un tel décalage peut aisément être compensé par des mouvements dentaires (orthodontiques).

      C’est à votre orthodontiste et chirurgien maxillo-facial de déterminer ce qui s’est passé pendant la chirurgie, par après et ce qui doit être ait pour remédier à la situation.

      • Léa dit :

        Orthodontie, chirurgie ou ostéopathie?
        Merci pour votre réponse.. en fait il y aurait un peu plus de décalage, environ encore 3 mn d’avant arriere et idem pour le
        decentrage (dixit mon ortho pour qui cela serait très difficile de recaler tout ça correctement).

        Ma question est la même, est ce que la chirurgie vous “semble” obligatoire pour un tel décalage? est ce que le “decentrage” de ma machoire peut, éventuellement etre récupérable, par des manipulations osthéopathique (c peut etre pas le lieu pour cette question)????

        Merci d’avance, c’est juste un avis que je voudrais…

        • Dr Jules dit :

          L’orthodontie peut corriger des déviations mandibulaires si elles sont causées par une interférence entre des dents qui fait déplacer la mandibule lors de la fermeture (déviation fonctionnelle) mais ne pourra corriger un déséquilibre squelettique entre les mâchoires (par exemple une mâchoire qui est plus longue que l’autre). Des corrections dans la dimension de la largeur sont plus faciles à effectuer sans chirurgie que dans la dimension avant-arrière (sagittale).

          Corrections dentaires ou squelettiques?
          Un “décentrage” de 3 mm est significatif et difficile à corriger, comme vous l’a expliqué votre orthodontiste. Ceci peut être corrigé par des mouvements dentaires si cela est indiqué, ce qui pourrait l’être s’il s’agit de déplacer les dents décalées sur des mâchoire qui sont bien placées. Par opposition si ce sont les mâchoires qui sont décalées ou asymétriques, cela nécessitera une correction des mâchoires (peut-être par chirurgie). Impossible de dire ce qui est nécessaire dans votre cas, tout est une question de diagnostic et requiert un examen clinique.

          Je ne crois pas que l’ostéopathie puisse corriger un tel problème mais… si vous y arrivez, revenez nous le dire!

          • Léa dit :

            Bonjour,

            J’ai donc eu mon rdv chir ortho ce matin. Apres radio panoramique pour voir où cela en était, il s’avère que mes machoires sont “parfaitements” symetriques, et que le décalage vers la droite, serait musculaire ou ligamentaire et donc bien du au bruxisme.
            Les elastiques ont été déplacés de façon à “tirer” ma mandibule du coté gauche, et le rattrapage se fera par orthodontie.

            Voilà, je suis rassurée, et j’espère que tout rentrera dans l’ordre (mes dents)….
            Merci encore

  114. sericola patricia dit :

    Les dents se déchausseront après 25 ans!
    merçi de me donner votre avis
    j’ai 50 ans et on vient de me poser des bagues pour corriger une superposition des dents : foyer d’infection constant.
    C’est un peu douloureux mais ” une amie me dit à partir de 25 ans ” c’est une pratique qui dechaussent les dents !
    es ce vrai ?
    je suppose que les dents vont bouger c’est le but mais de là à les déchausser !
    merçi de me donner votre avis

    • Dr Jules dit :

      Votre amie n’est certainement pas dentiste ou orthodontiste! Son énoncé n’a aucun fondement et est ridicule.
      Une personne peut avoir de multiples problèmes pendant un traitement d’orthodontie mais cela ne veut pas dire que le traitement en est la cause. Il peut se produire du déchaussement localisé à une ou quelques dents qui ont une position particulière lorsqu’elles sont déplacées pendant le traitement mais un déchaussement généralisé est anormal et ne se produira pas si l’hygiène buccale et la santé des gencives est bonne et ce, peu importe l’âge. Pour en savoir plus sur l’hygiène buccale et la parodontie.

      Si vous avez des foyers d’infection, c’est un problème de parodontie et non un problème orthodontique. Votre orthodontiste devrait s’occuper de cet aspect de façon prioritaire car il est vrai que déplacer des dents avec un parodonte infecté peut mener à du déchaussement et des pertes osseuses mais ce n’est pas un automatisme.

  115. sofia dit :

    Bonjour,
    tout d’abord je vous remerci pour le travail que vous fournissais et pour les reponse que vous pouvez nous apportées.
    J’ai 19ans , et j’ai toute mes dents de travers et celle du haut avancé par rapport a celle du bas. je n’ai pas pu avoir d’appareil dentaire étant jeune c’était un peu trop cher pour mes parents et maintenant jen ressent un enorme besoin davoir des dents droite pour moi deja mais aussi dans mon travaille je dois constament sourire ce qui me deplait fortement !! j’ai pris un rdv chez lortodentiste japprehende un peu mais je voulais deja savoir ce que je peux faire pour pas quil me propose des soins hord de prix mais aussi pour avoir votre avis !!! je vien vers vous pour vous demandez conseille, qu’est ce que je dois faire ? tout en fesat attention au budjet je ne suis qu’etudiante et combien de temp cela va prendre !!
    merciii

    • Dr Jules dit :

      Votre question est “classique” et nous nous la faisons poser souvent sous diverses variations. Notre réponse est toujours la même; nous ne pouvons répondre à des évaluations de coûts ou de plan de traitement sans voir le/la patient(e) cliniquement pour évaluer la malocclusion et comprendre les désirs et attente du/de la patient(e).
      Pour en savoir plus sur les coûts des traitements orthodontiques.

      Expliquez vos attentes et contraintes ($) à l’orthodontiste et il/elle vous dira quelles options peuvent répondre à vos attentes. Si aucune solution n’est possible, reportez le traitement. Il est préférable de reporter un traitement que d’en faire un qui soit trop limité, même s’il est plus abordable.

  116. Martine dit :

    Syndrôme de Sturge-Weber et orthodontie
    Bonjour,
    Je trouve votre site remarquablement bien fait et didactique.

    J’aimerais savoir si vous avez une expérience orthodontique du syndrome de Sturge-Weber ?
    Je suis une femme française sénior, porteuse d’un SW bilatéral et d’une rétrognathie avec malposition des dents et malocclusion, le tout s’aggravant avec l’âge. En France, personne ne s’intéresse à ce genre de cas. Peut-être pouvez-vous m’aider ?

    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement,
    Martine

    • Dr Jules dit :

      J’ai peut-être vu 1 ou 2 patients avec ce syndrôme au cours de ma carrière et, d’un point de vue orthodontique, il n’y avait pas de contre-indications au traitement. Je ne crois pas que ce syndrôme soit affecté par un manque d’intérêt de la part des dentistes ou des orthodontistes mais, étant donné sa rareté relative, il est impossible pour un praticien de voir assez de patients avec ce problème pour développer une expertise spécifique à ce syndrôme à moins d’être dans un grand centre hospitalier où tous les cas sont dirigés… et encore.

      Je suis loin d’être expert dans ce syndrôme mais, si votre santé générale (autre que ce problème) et que la santé de vos dents os et gencives sont adéquates l’orthodontie peut probablement être envisagée sans précautions particulières. Consultez un orthodontiste certifié qui pourra communiquer avec votre médecin pour se faire confirmer ce fait.

      En espérant que cette réponse vous éclaire un peu.

  117. antil sybille dit :

    Puis-je arrêter mon traitement d’orthodontie?
    tres bien expliquer mais du coup tres flippant. jai fait installer le mien debut decembre et je ne le support plus. pui je faire marche arriere surtout que l orto ma parler de chirurgie comment lui demander sans le facher

    • Dr Jules dit :

      Peu importe le traitement, le patient doit être à l’aise avec ce qui lui est proposé. Que ce soit un simple alignement dentaire ou un cas plus complexe nécessitant une chirurgie orthognathique la coopération du patient est essentielle et l’orthodontiste ne peut traiter un patient contre on gré. Pour bien coopérer, un patient doit aussi comprendre son traitement.

      L’inconfort avec divers appareils est habituellement passager et, une fois l’adaptation initiale passée, les patients voient les corrections et les bénéfices que cela procure. Si vous avez des hésitations à continuer votre traitement vous devez en parler à votre orthodontiste. Qu’il soit fâché ou pas n’est pas important mais vous devez être à l’aise avec votre traitement.

      Oui, il est toujours possible de rebrousser chemin ou d’interrompre un traitement même si cela n’est jamais idéal. L’orthodontiste peut même le proposer dans des cas de manque de coopération pour l’hygiène buccale ou le port des élastiques.

      Ayez une discussion franche avec lui. Faites-vous répondre aux interrogations que vous pouvez avoir et prenez votre décision par la suite.

  118. Gilson dit :

    Peut-on fermer un diastème?
    Bonjour, peut-on retirer l’écart entre les 2 dents de devant?
    Cela me gêne beaucoup lorsque je souris!
    Merci

  119. QUERON dit :

    Racines courtes, déchaussement et orthodontie
    Bonjour,
    Par manque de place, mes dents sont trés mal possitionnées et mon dentiste m’a conseillé de faire de l’orthondie pour éviter un éventuel déchaussement. J’ai 32 ans, j’ai fait retiré mes dents de sagesse et j’ai constaté que 2 incisives inférieures bougées légérement. Cela n’a pas affolé mon dentiste qui m’a juste dit de continuer à venir une fois par an pour un détartrage. De plus, suite à une grande période de stress cet été, je fais maintenant du bruxisme. J’ai donc consulté un orthondontiste qui m’a proposé un traitement de 2 ans sans extraction dentaire mais à la vue de ma radio il a constaté que mes racines sont courtes.

    Il m’a expliqué qu’il y avait un risque plus important de déchaussement suite au traitement mais il conseille quand même que je le fasse parce que je risque de toute facon un déchaussement si je ne fais rien. Je suis donc un peu perdu, j’ai peur de faire ce traitement et que cela me provoque un déchaussement alors que si je ne fais rien j’aurais peut-être ou peut-être pas ce problème mais pas avant plusieurs années. Que me conseillez-vous?

    • Dr Jules dit :
      Des racines courtes ne causent pas de déchaussement et n’en causeront pas plus pendant un traitement d’orthodontie. La cause d’un déchaussement est complètement différente de l’usure d’une racine (résorption) et il n’y a pas de relation entre les deux. Ces dents peuvent cependant être plus susceptibles de la résorption radiculaire ou rhizalyse qui est un phénomène d’usure des racines qu’on voit fréquemment à différents degrés pendant les corrections orthodontiques. Une légère résorption n’est pas problématique mais une résorption très importante peut affecter la solidité de la dent.
      Pour en savoir plus sur la rhizalyse et les risques inhérents un traitement d’orthodontie. Les dents illustrées sur ces radiographies n’ont jamais eu de problème de déchaussement ou récession gingivale. Consultez aussi cette réponse concernant la rhizalyse.

      Par contre il est vrai que, dans certains cas, le risque de déchaussement est plus grand selon le type de mouvement, le type de parodonte présent, etc. mais cela n’a rien à voir avec la longueur des racines.
      Dans votre décision d’entreprendre un traitement ou pas, il vous faudra évaluer les bénéfices et les risques…
      La présence de déchaussement localisé à une ou quelques dents peut très bien être corrigée par des procédures muco-gingivales telles qu’une greffe de gencive. Vous verrez des exemples dans la section sur la parodontie. Cela ne signifie pas que vous ayez à subir le sort décrit dans cette caricature!

      Problème de gencive et extractions
  120. Alex dit :

    Alignement des dents vs alignement des mâchoires
    Bonjour,

    J’ai 31 ans aujourd’hui et suite à un traitement antibiotique assez lourd, j’ai développé une parodontite aigue. Cela fait un an que ma parodontite est traitée et sous contrôle, mais les risques de récidive ont amener mon parodontologue à me conseiller un traitement orthodontique afin d’aligner correctement toutes mes dents et permettre le nettoyage en profondeur.

    Ce lundi, 1ère visite chez l’orthodontiste qui me dit que la malocclusion de ma machoire inférieure nécessite une chirurgie avec pose de vis en plus de l’appareillage pour l’alignement des dents du dessus…
    Bref, tout cela me semble bien lourd, pour réaligner quelques dents de la mâchoire supérieure (par ailleurs…). Je comprends l’approche globale de l’orthodontiste mais mon unique objectif est de pouvoir garder une bouche saine.

    Mes questions sont donc les suivantes:
    - Est-il indispensable de procéder à une chirurgie pour que le réalignement des dents du dessus soit durable?
    - quel est l’impact d’une chirurgie de ce type (sur les sinus par exemple, les ligaments,… les effets secondaires indésirables???)?
    - Quel est le taux de réussite de cette chirurgie?
    - Il n’y a quasi pas d’espace entre mes dents, on m’a également parlé de limer entre les dents, est ce douloureux?
    - Je n’ai pas le menton fuyant, et si je procède a la chirurgie est-il possible d’avoir par après un menton prognate?

    Merci pour votre site qui a déjà répondu à quelques unes de mes questions et qui est l’un des meilleurs que j’ai pu consulter!

    Alexandra

    • Dr Jules dit :

      Vous avez tous les deux raison!
      Vous êtes très perspicace et vous vous posez les bonnes questions. S’agit-il d’aligner les dents et/ou les mâchoires? Et l’un implique-t-il l’autre absolument? La réponse rapide est NON.

      Je comprend que l’orthodontiste vous ait proposé une correction du déséquilibre squelettique par chirurgie si, dans son esprit, cela était la seule solution pour corriger cet aspect de votre malocclusion. Il a raison si ce déséquilibre le justifie mais je ne peux commenter sur cet aspect sans voir du matériel diagnostique (modèles radiographies, etc.). Cependant, une telle chirurgie n’est pas essentielle au correction des malpositions dentaires. Dans les cas chirurgicaux, les dents doivent être alignées de toute façon dans la phase pré-chirurgicale.

      Vous aussi avez raison en vous interrogeant si le simple alignement de dents “croches” ne justifie pas à lui seul une chirurgie orthognathique.
      La vraie question cependant est : “Est-il nécessaire d’aligner les mâchoires (chirurgie) pour désencombrer les dents et répondre à votre plainte principale et aux attentes du parodontiste” et la réponse est probablement NON.
      Le fait d’aligner les dents sans corriger un écart entre vos mâchoires constituera certainement un traitement de compromis mais cela peut être très acceptable dans votre cas et pourrait facilité l’entretien de vos dents et aider vos problèmes parodontaux.

      Le “limage” enter les dents, aussi appelé “disking” n’est pas douloureux et vise à enlever une fraction de millimètre dans l’épaisseur de l’émail de dents adjacentes pour créer un peu d’espace 9surtout dans la région antérieure). Cette procédure ne doit pas être abusée cependant. Le disking est souvent utilisé en orthodontie comme complément aux déplacements dentaires pour obtenir un peu d’espace et obtenir des “points de contact” plus plats et stables entre les dents (surtout les antérieures).

      Discutez avec votre dentiste et parodontiste quels seraient les objectifs de traitement principaux à atteindre dans votre cas et par la suite, vous pouvez demander à votre orthodontie s’il est réaliste d’envisager un tel compromis dans votre cas.

      P.-S. Concernant les autres questions sur les risques des chirurgies, le taux de réussite, les effets secondaires, leur impact, etc. ces questions devraient être dirigées à un chirurgien maxillo-facial qui serait mieux qualifié qu’un orthodontiste pour y répondre.

  121. Betul dit :

    Quel est le coût d’un “appareil de nuit”?
    Bonjour, je vie en belgique et mon orthodentiste ma demander 300 euros pour mon appareil de nuit. Et se un prix abordable? Parce que je trouve que c’est comme meme cher…

    • Dr Jules dit :

      Le coût d’un appareil amovible peut varier grandement selon son design, ses composantes et son coût de fabrication en laboratoire, le travail nécessaire pour l’ajuster en bouche (par exemple, une plaque occlusale nécessitera beaucoup plus de travail et d’expertise pour l’ajuster simple mainteneur d’espace).

      Sans connaître le type d’appareil qui vous a été prescrit, je dirais que le coût d’un appareil amovible peut varier de 200-300$ pour les appareils les plus simples à plus de 700-800$ pour les appareils les plus complexes.

      À noter qu’il peut aussi y avoir des variations géographiques dans ces coûts (ville, province, pays…).

  122. Caroline dit :

    Plan de traitement avec extractions ayant causé des asymétries importantes. Il faut recommencer…
    Bonjour,

    Merci pour votre forum et vos conseils, riche de cas et d’enseignements.

    Je vous expose le mien : Vers l’age de 13-14 ans, mon dentiste m’a oriente vers un traitement orthodondique. Pour se faire, il a pratique une extraction de ma canine gauche sur machoire inferieure (cette dent etait totalement saine, mais pivotee et en avant par rapport a l’arcade). J’ai quasiment immediatement compris apres l’intervention et encore plus durant le traitement ortho que cela avait ete une erreur. Il a aussi pratique l’extraction de ma deuxieme premolaire, a droite, machoire superieure, dent par ailleurs saine elle aussi. Ensuite pose l’appareil que j’ai garde un an. Les resultals n’etaient quasiment pas visibles et j’ai beaucoup souffert durant le traitement, principalement parce que ce practicien ne repondait a aucune de mes questions, voir s’enervait lorsque j’en posais.

    J’ai change de dentiste depuis.
    Toutes mes incicives inferieures sont pivotees vers la gauche, ainsi que le point median de ma machoire.
    Sur le cote droit de ma machoire superieure, l’incisive laterale, la canine ainsi que la premiere pre molaire sont elles aussi inclinees vers l’avant ( ///) les seules lignes qui me semblent droites et belles sont celles sur lesquelles rien n’a ete pratique excepte le port de l’appareil. Au moment de retirer les plaquettes, j’ai cru qu’il allait me briser les dents, je pense qu’il a d’ailleurs failli car j’ai depuis ce jour une ligne, comme une fente dans une incisive sup.

    En en parlant avec mon dentiste actuel, le traitement recommande serait d’extraire les dents de sagesse, de porter un appareil pour faire de la place et de poser deux implants pour remplacer ces dents precedemment extraites, tenter ainsi de retrouver la symetrie des machoires. Vous imaginez ma colere.. Et mon desarroi en voyant le prix des implants..
    C’est surtout cette canine absente qui me tracasse, car je ressens une fragilite a cet endroit…
    Me debrouiller pour financer ce traitement? Attendre et le faire plus tard? Puis je me permettre d’attendre ou le plus tot est le mieux? Je suis etudiante et je me serre deja bien la ceinture.. Je me suis meme dit que j’allais exiger des comptes a mon premier dentiste (!!)
    Votre avis serait le bienvenu,
    En vous remerciant d’avance,
    C.

    • Dr Jules dit :

      Un classique!
      La situation que vous décrivez est “classique“, à un point tel que nous avons plusieurs exemples illustrant ce phénomène d’extractions dans l’espoir d’auto-corriger des malocclusions. Pour voir des exemples de cas où des extractions asymétriques ont été faites et cela a causé d’importantes asymétries dans les arcades. Il y a même un cas exactement comme le vôtre soit ayant eu l’extraction d’une dent inférieure gauche avec déviation des dents vers la gauche dans l’espace d’extraction et l’extraction d’une autre dent supérieure droite avec déviation des dents de ce côté aussi. Il ne faut pas se surprendre si de tels mouvements de dents spontanés se produisent car les dents vont tenter d’aller où cela est possible pour elles. Vous y verrez aussi d’autres exemples où des extractions asymétriques et sans intervention orthodontique n’ont rien amélioré au problème de chevauchement et à la malocclusion. Ces déviations entraînent évidemment une bascule des dents et un désalignement des lignes médianes des arcades dentaires.
      Ceci était pour l’explication de ce qui s’est passé dans votre bouche.

      Comment corriger ces asymétries?

      Concernant ce qui peut être fait pour corriger cette condition, il est en effet possible de “ré-ouvrir” les espaces où les dents ont été extraites en déplaçant les dents orthodontiquement. Cela restaurera l’équilibre des lignes médianes mais créera un espace important où les dents étaient avant l’extraction. Il est vrai qu’un remplacement prothétique comme un pont ou un implant dentaire peut combler cet espace mais, comme vous l’avez constaté, il y a des coûts supplémentaires importants à cette option. Une autre alternative serait de tenter de fermer les espaces créés pour avancer les dents postérieures. Des mini-vis d’ancrages peuvent être utilisées à cet effet pour faciliter les déplacements dentaires d’une façon contrôlée. Vous verrez plusieurs exemples de telles corrections dans la section discutant des mini-implants d’ancrage (mini-vis). Cette approche est un peu plus compliquée au point de vue orthodontique mais nous avons vu des cas où les frais sauvés en évitant quelques implants ont été plus que suffisants pour couvrir le coût du traitement d’orthodontie au complet!

      Cela fait déjà un certain temps que vous êtes ainsi… Ce ne sera pas quelques mois ou même 1-2 ans qui aggraveront votre problème significativement. Vous êtes mieux de reporter le traitement à plus tard et de le faire comme il se doit que d’entreprendre quelque chose maintenant qui ne sera pas optimal et pourra vous coûter quand même un bon montant!

  123. rivault dit :

    Bonjour,

    je souhaite faire un traitement orthodontique adulte lingual mais je voudrais savoir combien il faut compter . Merci

  124. declunder dit :

    Bonjour, J’ai 16 ans et j’ai dejà eu deux appareils dentaires, une fois quand j’avais 9 ans environ et une autre fois au debut collège. Mes dents sont alignés dans l’ensemble mais mes six premières dents du haut ont un peu bougé et je trouve aussi qu’elles sont trop avancées je n’aime pas ça du tout. Que me conseillez-vous?

    • Dr Jules dit :

      Je vous conseille de retourner voir le praticien qui a fait les corrections ou de consulter un autre orthodontiste certifié pour qu’il vous explique quelles seraient les options pour votre cas.

  125. declunder dit :

    Changer d’orthodontiste pendant le traitement
    Est ce que je peux changer d’orthodontiste sans que mon ancien orthodontiste le sache ? Parce que je préfèrerai aller en voir un autre, merci.

    • Dr Jules dit :

      Cela serait difficile…
      Cela peut dépendre de la raison pour laquelle vous désirez changer d’orthodontiste et aussi du stage de traitement auquel vous êtes rendu.

      Pendant le traitement

      Lorsqu’un orthodontiste reçoit ce qu’on appelle un “cas de transfert” en plein milieu d’un traitement, il a certaines choses à vérifier dont quelle était la malocclusion au départ, le plan de traitement initial, ce qui a été fait à ce jour et ce qui reste à faire, la coopération du patient pendant le traitement, etc. Idéalement, vous devrez demander à votre premier orthodontiste de transférer votre dossier et matériel diagnostique au nouvel orthodontiste pour qu’il puisse prendre connaissance du cas ou donner la permission au nouvel orthodontiste de communiquer avec le premier pour obtenir cette information.

      Il est commun de devoir changer de praticien pendant le traitement quand un patient déménage trop loin pour continuer avec ce praticien mais les 2 orthodontiste impliqués doivent idéalement avoir un minimum de communications entre eux lors du “transfert” du cas.

      Fin de traitement

      Si vous êtes en fin de traitement et qu’il ne reste pratiquement plus de corrections à faire, il est peu probable que vous trouviez un orthodontiste qui accepte de simplement enlever les appareils correcteurs sans vérifier auprès de celui qui a débuté le traitement qui “tout est en ordre” dont l’aspect financier du traitement.

      Seconde opinion
      Si vous trouvez que votre traitement ne progresse pas comme il se doit, discutez-en avec votre orthodontiste. Si cela n’est pas possible ou que vous n’obtenez pas les réponses voulues, vous pouvez toujours consulter un autre orthodontiste pour avoir une opinion (sans que le premier ne le sache) mais, comme discuté précédemment, avant que le nouvel orthodontiste accepte de continuer le traitement et vous prenne en charge, il fera certainement les vérifications décrites ci-haut.

  126. Temp dit :

    Intrusion après extrusion?
    Bonjour ! à votre avis, est-il possible d’intruder des dents qui ont été extrudées par orthodontie et de les remettre à leur hauteur initiale ? Merci pour vos précieuses informations !

    • Dr Jules dit :

      Oui, une dent extrudée peut être à nouveau intrudée. Nous le faisons régulièrement lorsque le mouvent dentaire planifié (intrusion ou extrusion) est allé au-delà de la limite planifiée. Il faut alors inverser le mouvement pour obtenir la position finale désirée.
      Pour en savoir plus sur le déplacement des dents en orthodontie. Vous aurez aussi de l’information supplémentaire dans cette chronique récente.

  127. declunder dit :

    En fait mon traitement est fini depuis environ 3 ans (appareil dentaire) mais je voudrais que les dents du haut soit plus en retrait. Donc mettre peut etre un appareil de nuit tout simplement pour bien reculer les 6 premieres dents.. Mais il m’avait dit que par rapport a mon nez, elles n’étaient pas trop en avant. Le probleme c’est que je vais me faire opérer du nez donc voilà. Par rapport à ma bouche, mes dents du haut touche ma lèvre inférieure.. En plus j’ai des dents grosses et épaisses donc ça n’est pas esthétique!
    Comme je ne l’ai pas vu depuis 3 ans (car mon traitement est censé être fini, je peux aller voir un autre ortho pour ce problème? Merci.

    • Dr Jules dit :

      Si votre traitement est terminé depuis aussi longtemps, votre relation “contractuelle” avec votre orthodontiste est terminée (dépendent du type d’entente et du suivi qui en faisait partie). Vous êtes en phase de rétention et il n’y a plus de corrections actives. Vous pouvez donc consulter un autre praticien si vous désirez entreprendre un autre traitement. Ce dernier aimerait cependant peut-être connaître votre condition avant le premier traitement cas cela peut l’éclairer sur ce qu’il fera pour ce second traitement et la consultation du matériel diagnostique initial pourrait lui être utile. Discutez de tout cela avec votre nouvel orthodontiste.

  128. declunder dit :

    D’accord, merci beaucoup.

  129. declunder dit :

    Transfert de dossier?
    Bonjour, j’en ai parler avec ma mère mais elle dit que ça serait mieux de continuer avec le même ortho car cst lui qui m’a suivi durant longtemps. Je voulais savoir si on devrait faire envoyer mon dossier orthodontique de l’ancien cabinet chez mon nouvel ortho ou non ?
    Merci.

    • Dr Jules dit :

      Demandez à votre nouvel orthodontiste s’il aimerait avoir ce dossier. Il y trouvera peut-être des éléments intéressants pour diagnostiquer votre cas et planifier votre traitement.

  130. Vicki dit :

    Peut-on corriger une seule dent… par chirurgie?
    Bonjour et merci déja pour vos conseils. Jai 18 ans, et jai un gros probleme dentaire. En fait jai les deux dent avant,de face , cad les incisives qui se chevauchent. En fait une est au dessus de lautre, et quand on touche, on se rend compte que la racine est penchee, cela rend la dent plus courte, et la rend avancee puisquelle est couchee sur lautre. Cest impossible de sourire comme ca, et cest agacant parce que le reste de mes dents est tres beau. Je voudrais savoir sil est possible de redressere cette dent par chirurgie, sil est possible deviter lappareil dentaire pour un traitement rapide, puisque cest une seule dent. Mercu

    • Dr Jules dit :

      Ceci est un problème “classique”! Les quelques dents croches le sont à cause d’un problème d’espace qui est beaucoup plus généralisé qu’à ces dents uniquement. Ils ne sont que la pointe de l’iceberg très souvent. Consultez la section sur les canines ectopiques pour voir plusieurs exemples.
      Il est parfois possible de s’en tenir à la correction de quelques dents seulement mais, croyez-moi, vous ne voulez pas envisager une chirurgie pou une telle correction. Ceci est une correction orthodontique et non chirurgicale.

  131. bousquet dit :

    bonjour j’ai presque 36 ans et j’ai déjà mis un appareil orthodentique ( bague ) il y’a dix ans mes dent se sont mis en place très vite 6 mois seulement malheureusement elle se sont vite déplace aussi mais moins qu’auparavant j’ai aussi une retrognathie ma mâchoire supérieure a 6mm de plus que celle du bas , je voudrais reprendre un soins orthodentique pour replacer mes dents si possible reculer ma mâchoire sans que ça se redecale sans chirurgie mandibulaire est-ce possible ou pas ?

    • Dr Jules dit :

      Il est parfois possible de compenser pour un déséquilibre squelettique en déplaçant les dents, ce qu’on appelle du “camouflage”, mais seule une consultation et évaluation par un orthodontiste pourra déterminer si cela peut s’appliquer à votre cas.

  132. bousquet dit :

    Qu’est-ce que du “camouflage” exactement?
    Il est parfois possible de compenser pour un déséquilibre squelettique en déplaçant les dents, ce qu’on appelle du “camouflage”, mais seule une consultation et évaluation par un orthodontiste pourra déterminer si cela peut s’appliquer à votre cas.

    je voudrais plus de precision si possible le ” camouflage ” dans certain cas peut reculer ma mâchoire du haut ou peut remettre mes dents en place sans qu’elle ne se redeplace coordialement

    • Dr Jules dit :

      Afin de mieux répondre à votre question sur le camouflage ou les compensations dento-alvéolaires, et vu que cette question est posée régulièrement, nous avons ajouté une section décrivant ces points précis.

      Voir la nouvelle section sur les compensations dento-alvéolaires et le camouflage.

      Le camouflage est une façon de “tricher” en déplaçant les dents pour compenser pour des mâchoires de dimensions inégales. Le camouflage n’est pas un mouvement de mâchoire mais un mouvement dentaire pour s’ajuster à des mâchoire inégales.

      Si ces mouvements sont faits dans les limites raisonnables, la stabilité des corrections peut être excellente, tout aussi bonne que lors d’autres types de mouvements orthodontiques.

      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

  133. Sarah_D dit :

    Écart entre les dents et dents permanentes manquantes
    Bonjour!
    Merci pour cette mine d’informations, j’aurais une question relativement basique et purement à titre informatif puisque je ne me suis renseignée nulle part pour l’instant, et n’ai pas non plus consulté d’orthodontiste.

    J’ai longtemps sucé mon pouce et mes dents avant sont avancées (à titre d’exemple, je peux passer mon petit doigt entre mes dents quand j’ai la mâchoire serrée). Ado, la dentiste avait estimé que “ce n’était pas grave” et qu’il n’y avait pas lieu de consulter un orthodontiste, mais aujourd’hui, en plus d’être inesthétique cela me gêne pour articuler et m’exprimer correctement, notamment dans d’autres langues.

    Bref je souhaitais savoir s’il était possible dans ce cas d’avoir un appareil positionné à l’arrière des dents (ou si vous avez une autre solution discrète).

    J’ai également quatre molaires, des dents de lait, qui n’ont pas de dents définitives au dessus, cela pourrait il poser un problème? De même, j’ai toujours mes 4 dents de sagesse, pensez-vous qu’il soit nécessaire de les enlever?

    D’avance merci,
    Cordialement,

    Sarah.

    • Dr Jules dit :

      Il existe plusieurs types d’appareils correcteurs discrets qui peuvent être utilisés. Vous en trouverez plusieurs sous l’onglet “Appareils” dans le menu principal de ce site.

      Les dents permanentes (définitives) absentes ne sont peut-être pas un facteur si les dents temporaires peuvent être maintenues en bouche. Cependant, si elles tombent, n’ont pas de bonnes racines, doivent être enlevées pour une raison quelconque, etc., l’espace de ces dents peut être soit fermé en orthodontie ou maintenu ouvert en vue d’un remplacement prothétique. Vous pouvez voir des exemples de fermeture d’espaces dans la section sur les mini-vis d’ancrage.

      Concernant le dents de sagesse, il y a trop de variables à considérer pour répondre de façon générale. Consultez la section consacrée à ce sujet pour en savoir plus sur les dents de sagesse.

  134. Elodie.V dit :

    Mes dents vont-elles encore bouger?
    Bonjour,
    J’ai 24 ans et je n’ai jamais porté d’appareil dentaire car je n’en voyais pas l’utilité étant plus jeune mais au fil des années mes dents ont commencé à bouger. J’ai donc une de mes dents de devant de ma mâchoire supérieure un peu reculée et 3 de mes dents de ma mâchoire inférieure qui ne sont pas alignées.

    Depuis un bout de temps, je sens toujours une pression au niveau des dents du bas comme si mes dents bougeaient encore et se chevaucher de plus en plus. Est-ce normal? Car cela m’est désagréable, pas physiquement (car je n’hésite pas à sourire) mais par rapport à la gêne que je ressens. Mes dents vont-elle encore bouger au fil des années? Ais-je besoin de porter un appareil? De plus mes dents de sagesse m’ont toutes été retirées il y a 5 ans. Dois-je consulter un spécialiste?

    Merci d’avance,

    Cordialement,

    Elodie

    • Dr Jules dit :

      Oui vos dents vont continuer à bouger avec les années, cela est universel et arrive à tout le monde qu’il y ait eu traitement d’orthodontie ou pas. La nature et al quantité des mouvements peut grandement varier cependant selon votre malocclusion et plusieurs autres facteurs.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

      Vous devrez probablement porter un appareil si vous désirez faire corriger cette situation.
      À vous de décider si vous devez consulter un spécialiste ou pas mais une consultation avec un orthodontiste certifié répondra plus précisément à toutes vos questions.

  135. webazimut dit :

    Bonjour,
    Il n’est pas toujours facile de se faire rembourser l’orthodontie adulte par les mutuelles santé.
    Les forfaits sont généralement réduits et peu interessants.
    Je permets de signaler que la mutuelle MIEL vient de sortir une gamme qui rembourse l’orthodontie non RO jusqu’à 400% du BR; c’est à dire jusqu’à 1548 € par an.
    Cette mutuelle est distribuée par les courtiers d’assurances, notamment chez libreassurances.fr

  136. Martin dit :

    Un activateur fonctionnel est-il plus efficace qu’une plaque occlusale?
    Bonjour,

    On m’a parlé d’un activateur fontionnel comme étant plus efficace qu’une simple plaque occlusale pour des problèmes de bruxisme et maloclusions..

    Pouvez-vous m’en dire plus si vous connaissez ?

    Merci

    • Dr Jules dit :

      Je n’ai aucune expérience avec ce type d’appareil ou traitement. D’après ce que décrit un site consacré à cet appareil (activateurfonctionnel.com) cet appareil amovible vise à faire des correction orthodontiques. Une plaque occlusale ne fait aucune correction et vise à “déprogrammmer” une mandibule en présence de problèmes d’articulations temporo-mandibulaires. Ce sont des objectifs complètement opposés. Pour en savoir plus sur les plaques occlusales.
      Une “simple” plaque occlusale peut avoir une efficacité limitée mais une plaque occlusale bien ajustée et équilibrée n’est pas “simple” et est en fait très complexe à ajuster pour être efficace.

      Le fait de faire des corrections orthodontiques, peu importe la méthode ou le appareils utilisés, ne peut garantir l’élimination d’une habitude comme le bruxisme… alors si on vous fait de telles promesses, méfiez-vous!

  137. Martin dit :

    D’accord merci!

    Et selon vous, en terme de bruxisme et clenching, mise à part le stress, quel serait les meilleures solutions ?

    Merci pour vos réponses, très apprécié.

  138. Syntiche dit :

    J’envisage un traitement d’orthodontie; par où commencer?
    Bonjour,

    j’ai lu pas mal de choses dans ce forum et j’ai pensé poser quelque questions aussi. Je vais avoir 29 ans à fin de cette année et je n’ai jamais consulté un orthodonte. Je vis en Afrique et j’envisage voir un orthodonte en Europe mais je ne sais pas par ou commencer.

    En lisant les informations contenues sur ce site, j’ai compris que je souffre d’une d’une béance antérieure, j’ai un vide devant et j’ai honte de sourire. Mes dents ne sont pas superposées de façon à ce qu’elles soient alignées et je ne mache pas les aliments correctement. Ce qui cause des inflammations dans les gencives et des maux d’estomac suite à cette mauvaise mastication.
    Que me conseillez-vous de faire? J’ai vraiment besoin de direction. J’aimerai aussi sourire comme tout le monde, merci de m’aider… :-)

    • Dr Jules dit :

      Je crois que vous êtes déjà sur a bonne voie en réalisant que vous avez une malocclusion et que cela puisse être la source de certains de vos problèmes. Vous pouvez obtenir un peu d’information supplémentaire en faisant des recherches sur Internet comme vous l’avez fait en aboutissant ici. Vous aurez cependant plus de réponses concrètes à vos questions en consultant un orthodontiste certifié qui pourra faire un examen clinique et vous conseiller sur les options de traitement.

      Pour en savoir plus sur les béances antérieures et voir des exemples de bèances antérieures qui ont été traitées.

  139. Syntiche dit :

    Merci beaucoup d’avoir répondu à mes questions. J’ai pu constater que beaucoup de personnes déja adultes ont aussi des malocclusion. J’ai choisi d’aller en France pour me faire traiter. Mais saurai-je trouverais-je un orthodonte certifié de qualité? avez-vous des suggestions à ce propos?

    • Dr Jules dit :

      L’Orthodontie pour adultes représente une portion grandissante des traitements orthodontiques et il n’y a pas d’âge pour se faire traiter. Il y a d’excellents orthodontiste certifiés en France. Vous pouvez trouvez la liste sur le site suivant où vous pouvez faire des recherches par région géographique et par spécialité (orthodontie);
      l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France

      Bon traitement :-)

  140. Gabrielle dit :

    Peut-on remonter ma dent qui s’est allongée?
    Bonjour,
    Je poursuis actuellement un nième traitement orthodontique (bagues + extractions des prémolaires) pour réaligner mes dents (notamment les deux incisives du haut dont une montait à 30° vers l’extérieur et l’autre à 20° environ vers l’intérieur)

    Le traitement se passe a priori bien, mais j’ai remarqué que la dent qui sortait de la bouche est maintenant beaucoup plus longue que toutes les autres

    Y a-t-il des solutions autre que limer la dent (il faudrait limer quasiment 2 mm et cela me parait énorme) ?
    L’orthodontie peut-elle remonter la dent ? (de préférence en mois d’un an, durée restante de mon traitement) ?
    Merci beaucoup pour vos conseils

    • Dr Jules dit :

      Une dent très inclinée vers l’avant aura toujours tendance à s’allonger lorsqu’elle sera déplacée vers l’arrière, ce qui augmentera le surplomb vertical (overbite). Par la suite il s’agit de la remonter à son niveau idéal par rapport aux incisives inférieures. Ces deux mouvements peuvent se faire simultanément de sorte que la dent à reculer n’a pas à s’allonger si la mécanique est planifiée adéquatement. Aucun “limage” des dents n’est nécessaire.
      L’illustration suivante illustre ce phénomène:

      Rétraction des dents antérieures et augmentation du surplomb vertical
      (A) L’incisive supérieures est inclinée et avancée.
      (B) À mesure que l’incisive supérieure recule, elle continue à descendre etcommence à recouvrir l’incisive inférieure.
      (C) Une fois reculée, la dent supérieure recouvre excessivément celle du bas.
      (D) Elle doit alors être “remontée” pour dégager celle du bas.

      Une mécanique orthodontique adéquate peut éviter que ce surplomb vertical ne se produise pendant la rétraction.

      Pour en savoir plus sur le déplacement des dents
      Pour voir des cas où les dents ont été “remontées” voir les cas traités classe 2.
      et pour voir des exemples ou les dents sont déplacées verticalement pour les mettre au même niveau gingival et améliorer l’esthétique.

  141. ould hocine dit :

    j’ai 55 ans .suite a plusieurs extractions (11 dents ) entre la machoire sup et inf ;j’ai développé un diasteme ou écartement en 3 ans entre les 2 dents de devant de la machoir sup.peut-on corriger car je craint que cela s’ecarte davantage.
    je souhaiterai avoir une reponse et une orientation vers un orthodontiste dans paris.
    respectueusements.

    • Dr Jules dit :

      Vous semblez décrire une manifestation typique d’un “affaissement postérieur de l’occlusion” qui est le résultat de changements occlusaux suite à la perte de dents postérieures. Nous publierons un blogue sur ce sujet précis d’ici peu. Surveillez notre page d’accueil. D’ici là, nous reprenons des illustrations qui seront utilisées dans ce blogue pour montrer des exemples de ce phénomène.

       

      L’affaissement postérieur de l’occlusion est un processus long et progressif qui cause des déplacements dentaires.

      La perte de dents postérieures mène à l'affaissement postérieur de l'occlusion (posterior bite collapse)

      Séquence d’évènements menant à la perte de dimension verticale et l’affaissement de l’occlusion.
      (A et C) Normalement, les molaires supportent l’occlusion et la dimension verticale ce qui permet aussi de maintenir une relation stable entre les dents antérieures.
      (B) Suite à la perte de dents postérieures, les molaires commencent à basculer vers l’espace d’extraction. Ceci cause une perte de dimension verticale qui se traduit par l’augmentation de la force entre les incisives et l’augmentation du surplomb vertical et horizontal (D).
      (E) Le contact entre les dents migre vers l’arrière et les dents continuent à migrer jusqu’à ce que les incisives inférieures mordent dans la gencive, derrière celle du haut.

       


      Affaissement postérieur de l'occlusion (posterior bite collapse) suite  la perte de dents.

      (A) Exemple classique de perte de dimension verticale et d’affaissement postérieur de l’occlusion. Suite à la perte de dents postérieures (indiquées par les *), les dents antérieures se surplombent progressivement et un diastème est apparu entre les incisives supérieures.
      (A à D) Les flèches indiquent des dents qui migrent suite à la perte des dents postérieures.

      Ceci peut être certainement corrigé en orthodontie. Nous élaborerons plus en détail sur l’approche orthodontique dans notre chroniue d’octobre (ortho blogue en page d’accueil). Revenez nous visiter pour en savoir plus.

      Afin que vous puissiez trouver un praticien qui pourra vous aider, nous vous dirigeons vers le site de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes de France qui liste tous les dentistes par région géographique, département et spécialité. Vous pouvez communiquer avec cet organisme pour connaître les orthodontistes de votre région.

  142. Olivier Lamonzie dit :

    Peut-on extraire des molaires et fermer les espaces?
    Bonjour,

    J’ai 38 ans et voudrait suivre un traitment d’orthodontie.
    J’ai les 2 3ème molaire du haut et du bas qui sont complètement couronnées et les dents de devant qui se chevauchent. En sus j’ai les dents du haut qui recouvrent complètement celle du bas.
    J’ai pensé qu’ils seraient possible d’extraires les molaires endommagées pour réaligner les dents du haut et du bas (je précise que je n’ai pas de problème squelettiques au niveau de la machoire).

    L’orthodontiste que j’ai consulté ne me conseille pas cette voie car il dit que l’espace a combler serait trop grand
    Par contre il me propose de m’enlever 2 dents de sagesse qui sont sorties de travers…
    Je suis vraiment décourager car je n’ai pas envie qu’on m’enlève des dents saines pour réaligner les autres dents.
    Est ce que le deplacement de molaires est contre indiqué dans certains cas ?

    • Dr Jules dit :

      Il est vrai qu’extraire des molaires créera plus d’espace à combler que si des prémolaires sont extraites et qu’il est plus difficile de fermer de tels espaces… mais cela n’est pas impossible, surtout avec l’utilisation des nouvelles mini-vis d’ancrage temporaire. Vous pouvez voir des exemples d’extraction de molaires sur cette page et comment l’utilisation de mini-vis peut aider dans le fermeture d’espaces importants.

      Le déplacement de molaire ou de toute autre dent peut parfois être contre-indiqué si, par exemple, il n’y a pas assez d’os ou de gencive sur la crête osseuse pour y déplacer et loger les dents. Les problèmes parodontaux importants peuvent aussi être une contre-indication aux mouvements orthodontiques.

      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie.

      • Olivier Lamonzie dit :

        Merci pour votre reponse docteur,

        Cet orthodontiste ne m’a effectivement pas parler des mini-vis d’ancrage.
        Lorsque je parlais de contreindication c’est parceque le specialiste m’a expliqué que deplacer des dents sur 1 cm pouvait compromettre l’équilibre et l’occlusion dans ma bouche.
        Il m’a semblé aussi que pour lui cela complexifiait bcp le traitement.
        Je précise que mes dents du haut et du bas sont apparemment trop en arrière (celle du bas encore plus car les dents du haut recouvre complètement celle du bas)

        • Dr Jules dit :

          Oui fermer un espace de la largeur d’une molaire est plus compliqué et oui, cela peut nécessiter d’utiliser des techniques et protocoles particuliers mais cela est souvent faisable. Si la dent à avancer maintient un contact avec une ou plusieurs dents opposées, il ne devrait pas y avoir de problèmes.

          Quant à l’ “équilibre” qui serait perturbé en avançant la molaire, je ne comprends pas très bien à quoi il réfère.
          Une dentition peut très bien fonctionner avec quelques dents en moins. En fait, l’occlusion peut même être meilleure, tant au point de vue fonctionnel qu’esthétique tel que le démontrent les cas d’orthodontie traités avec des extractions de dents permanentes. (Pour voir des exemples)

  143. houcine dit :

    Y a-t-il une solution au MAROC pour ce problème qui me complexe beaucoup?
    bonsoir tout le monde,
    j’ai un vrai problème avec mes dents au point que c’est devenu un vrai complexe pour moi qui m’empèche d’avoir confiance en moi . je vous explique;

    quand j’étais enfant on me surnomer “le vieux” vu qu’on ne voit pas mes dents … avec l’age adoléscent ça devient un vrai complexe qui m’empeche des fois de sourire ou de cacher ma bouche par ma main quand je rigole … aujourd’hui j’ai 24 ans ; j’ai constaté que j’ai hérité ce problème de ma mère car car j’ai remarqué qu’elle aussi et tous ses frères souffrent du meme problème sauf que ça leur dréange pas , ce qui n’est pas le cas pour moi , en fait mes dents d’en bas sont un peu avancées par rapport à celle du haut … ma bouche ressemble un tt petit peu à celle du Roger federer, qui ,je pense, a le meme problème que moi …

    j’aimerai savoir si ce problème a une solution ? avec ou sans chirurgie ? et ça va me couter combien à peu pret .
    j’habite au Maroc mais franchement je ne fais trop confiance à nos dentistes .. j ai vraiment besoin de votre aide ; voici mon adresse mail
    h.erraji@hotmail.com

    • Dr Jules dit :

      Il est vrai que les personnes ayant une déficience maxillaire (mâchoire supérieure reculée ou courte) et qui ont une lèvre supérieure qui recouvre presque toutes les dents ont tendance à paraître plus vieux. ROger Federer semble en effet répondre à ces critères!

      Il y a certainement une solution à votre problème mais seul un examen clinique par un orthodontiste pourra vous confirmer si votre malocclusion peut être corrigée sans chirurgie orthognathique.
      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

      Je laisse votre adresse email au cas où quelqu’un dans votre région pourrait vous guider vers des praticiens pouvant vous aider. Si vous vouliez enlever votre email, communiquez avec nous.

      DÉficience maxillaire roger federer

  144. diana dit :

    Orthodontiste, stomatologue, extractions, chirurgie, traitement prolongé, rien ne va plus!
    il y a 2 ans, j’ai eu 30 ans et j’ai décidé de m’offrir le redressement de mes dents, ma dentition n’etait pas si “dérangeante”, je mastiquais sans bruit ni douleur, seul l’esthétique m’a motivé.

    j’ai donc été voir un premier orthodentiste qui m’a proposé un traitement sur 2ans et demi avec extraction de 4 dents + contention d’un an, j’ai donc été voir un stomatologue au hasard sur l’annuaire pour extraire mes dents, il s’avera que ce stomatologue faisait egalement de l’orthodontie et il m’indiqua que le diagnostic de mon premier orthodentiste était mauvais et que lui me propose un traitement sur 2 ans et demi sans extraction mais avec une chirurgie sur ma machoire + contention. la durée étant la meme, j’ai suivi mon instinct et je me suis lancée avec lui. depuis 2 ans et 2 mois je porte donc des bagues en acier, mais voila que mon orthodontiste a eut quelques problemes avec la justice et que son cabinet a été fermé durant 8 mois. mon traitement doit donc étre ralonger contre ma volonté de 8 mois,si bien que j’ai perdu patience et surtout confiance en lui car chaque mois qui passe, il reçoit un chèque, j’ai l’impression d’etre davantage un cliente plutot qu’une patiente.

    j’ai donc perdue foie et j’ai décidé de ne plus me faire opérer et d’arreter le traitement tout de suite. évidement mon orthodentiste refuse disant que tout le travail réalisé sera réduit à néant, et que si je vais au bout de ma décision, je devrais signer une décharge. Mon ortho a certainement raison mais ayant totalement perdue confiance en lui je ne sais plus si je dois le croire ou pas. J’ai donc pris rdv chez un autre orthodentiste qui, lui me dit que si j’arrete mon traitement aujourd’hui, je n’aurait pas le resultat parfait que l’on peut attendre, (c’est a dire une bonne occlusion), mais que mes dents ne rebougeront pas et qu’il fallait faire une contention sur 2 ans. j’ai donc 2 avis différents émanent de 2 orthodentistes qualifiés, ma question est : est ce qu’une contention peut réellement suffir a maintenir mes dents comme elles sont aujourd’hui?
    merci de m’éclairer

    • Dr Jules dit :

      J’ai de la difficulté à vous suivre et comprendre qui vous traite; un orthodontiste certifié ou un stomatologue?

      Si un traitement prévoit une chirurgie orthognathique, certaines corrections et mouvements dentaires sont différentes que pour un cas n’ayant aucune chirurgie planifiée et changer de plan de traitement en cours de traitement n’est pas idéal et peu signifier accepter un compromis par rapport aux objectifs de traitement initiaux.

      Au stage où vous en êtes, consultez un orthodontiste certifié en qui vous aurez confiance et suivez ses recommandations. Laissez l’orthodontie à l’orthodontiste et la chirurgie au stomatologue!

  145. férial dit :

    Greffe osseuse pour bec de lièvre
    Bonsoir Docteur
    je m’appelle FÉRIAL 24ans j’habite en Algérie je suis née avec un bec de lièvre que j’ai suivie ces soin en France a l’hôpital robert Debré. j’étais opéré en plusieurs reprise et la il me reste que mes dent a réglé .la en Algérie sa nous manque beaucoup les orthodontistes alors je voulais svp demander votre avis a se que je dois faire. j’ai deux fonte au niveau de la mâchoire supérieure je voulais savoir es que c’est obligatoirement de faire une greffe osseuse ou bien je peut juste mettre des implant en céramique (bridge) .sachant quant Algérie ils font pas des greffes osseuses du au manques de dentiste du domaine ainsi que le matériel .alors maintenant je m’inquiéte pour mon sourire sachant que j’ai plus le visa pour accédé a l’étranger.mon pire probleme c’est mes deux fonte et les greffe que j’ai au niveau du palais

    j’ attend votre réponse avec impatience d’ici la veuillez accepter mes chères salutations

    • Dr Jules dit :

      Le traitement d’un bec de lièvre requiert une approche inter-disciplinnaire et une expertise bien particulière. Je ne peux vous dire s’il est obligatoire d’avoir une greffe osseuse car cela peut varier d’un cas à l’autre. Quant à savoir si des implants peuvent être posés, ce sera au clinicien qui les posera de déterminer s’il y a assez d”os pour le faire. Vous devez vraiment consulter des praticiens familiers avec le traitement de tels problèmes.

  146. Lise dit :

    Problème d’occlusion après plusieurs traitements d’orthodontie

    Bonjour, je me permets de vous écrire car je suis en plein doute et j’aimerais avoir votre avis. J’ai eu deux traitements d’orthodontie au cours de mon adolescence : bagues en haut et en bas pour le premier traitement puis appareil au palais pour le second (car mon orthodontiste avait remarqué un problème d’occlusion). Le second traitement avait été efficace et m’avait temporairement soulagée…

    Pendant mes années étudiantes, je ressentais une gêne et je portais de temps en temps un appareil de nuit pour soulager cela (celui qui ressemble à la gouttière des boxeurs). A 24 ans, je me suis de nouveau décidée à consulter un orthodontiste et le verdict est tombé : il fallait tout reprendre à zéro : traitement ortho puis envisager une chirurgie. Après mûre réflexion, je me suis lancée. A nouveau, un appareil au palais pendant 6 mois, puis des bagues en haut et en bas.
    Fin 2010, j’ai également subi une ostéotomie des mâchoires, le traitement ortho n’étant pas suffisant pour régler mon problème : asymétrie (déviation gauche) et problèmes d’occlusion.

    Aujourd’hui, deux ans après l’opération, je ne suis toujours pas stable sur le plan occlusal. Je porte toujours des gouttières transparentes la nuit (haut et bas). Depuis quelques mois, je constate des mouvements dentaires plus importants, notamment j’ai remarqué une occlusion inversée en haut à gauche.

    J’ai déménagé il y a peu et j’ai donc dû changer d’orthodontiste. Mon rendez-vous avec cette nouvelle orthodontiste est le 15 janvier prochain. Ce rendez-vous m’angoisse énormément. Je ne sais pas du tout à quoi m’attendre. Comment stabiliser mon occlusion, obtenir un résultat qui ne serait pas parfait mais optimal sur le plan fonctionnel ? Est-ce que tout mon parcours n’aura servi à rien ? Faut-il envisager un nouveau traitement ortho voire une chirurgie ? Je ne crois pas que j’en aurais le courage…

    Je sais que ce n’est pas facile pour vous de donner votre avis sans me voir, mais j’aimerais tout de même savoir ce que vous en pensez…

    Je vous remercie par avance pour votre réponse !

    Lise

    • Dr Jules dit :

      Même si vous avez eu des récidives, je ne crois pas que tous ces traitements aient été faits en vain. La conclusion principale à retenir de votre description est que, malgré plusieurs interventions orthodontiques majeures incluant une chirurgie orthognathique, il se produit encore des déplacements importants. Une occlusion inversée (occlusion croisée ou “cross bite” en anglais) est un problème de largeur (dimension transverse) et est souvent associé à des problèmes de musculature ou de respiration buccale lorsqu’ils font partie d’une récidive. (À moins que cette dimension n’ait pas été corrigée lors des traitements précédents). Corriger un tel problème nécessitera vraisemblablement de l’orthodontie mais la stabilité des corrections dépendra beaucoup des protocoles de rétention qui seront utilisés (contrôle de la musculature, de la langue, etc.).

      Demandez à votre nouvel orthodontiste s’il peut déterminer la cause de cette récidive et si oui, quels moyens compte-t-il utiliser pour tenter de maintenir les corrections une fois le traitement terminé. Vaut mieux poser les questions avant le traitement si vous voulez avoir une idée réaliste de ce qui vous attend cette fois!

  147. June dit :

    Je suis une femme âgée de 56 ans. J’ai les dents du haut en avant et ils se chevauchent.
    Je voudrais savoir si il y a une solution autre que porter un appareil dentaire. Merci de votre réponse.

  148. Dr Jules dit :

    Si vous désirez changer la position des vos dents, il vous faudra certainement une forme d’appareil orthodontique quelconque.

    Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur ce qui pourrait être possible pour votre cas.

  149. GNAGNE ARNAUD dit :

    j’ai une dent à l’intérieur qui n’est pas tombé parce que bloqué par os, après radiographie.
    Le medecin me fait savoir que je ne peut plus la tracter parce que j’ai 39 ans.
    Aussi quand il me place une dent, cela laisse entrevoir une grande brèche.
    Cela montre qu’il n’y a pas de sytmétrie avec l’incisive de la machoire supérieur.
    Je veux un sourire , je rappelle que je vis en Cote d’ivoire et que je peux me déplacer.

    • Dr Jules dit :

      SI l’obtention d’une symétrie nécessite le déplacement de dents, vous devrez envisager l’orthodontie pour faire ces corrections.
      Il n’est pas impossible d’exercer une traction sur une dent à l’âge adulte mais cela est moins prévisible qu’à l’adolescence.

  150. Johanna dit :

    La chirurgie est-elle la seule solution pour mes dents avancées?
    Bonjour,

    Je me permets de vous écrire car je souhaite un renseignement.

    J’ai 25 ans et depuis très jeune mes 2 incisives supérieures sont très avancées. J’ai porté un appareil dentaire jour et nuit pendant 1 an durant mon adolescence mais dès qu’on me l’a retirer mes dents ont repris leur place.

    Je souhaiterais savoir s’il est possible de faire quelque chose et si oui que faire?
    Sachant qu’apparemment j’ai une mâchoire très petite ce qui fait que je n’ai pas “toutes” mes dents, mes dents de sagesse ont dû être enlevées en urgence car elles poussaient en biais et faisaient pression sur le reste de ma mâchoire…

    Après avoir eu mon appareil mon orthodontiste m’avait dit que la seule solution serait une opération visant à reculer ma mâchoire, n’y a-t-il pas d’autre solution?

    Je n’ai malheureusement pas beaucoup de moyens mais je souhaiterais vraiment y remédier car cela m’empêche de m’épanouir réellement…

    Merci d’avance de votre aide

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux dire si vous avez besoin de chirurgie ou pas mais, chose certaine, si vos dents sont très avancées, elles surplombent fort probablement celles du bas aussi. Vous n’obtiendrez pas de meilleurs résultats que lors de votre premier traitement à moins que vous envisagiez des corrections globales à l’aide d’appareils fixes permettant de corriger tous les problèmes de votre occlusion. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la solution qui vous a été proposée, demandez une seconde opinion.

  151. Malinah dit :

    Mes dents avant sont avancées et ne touchent pas à celles du bas.
    Bonjour,
    J’ai 18 ans, et depuis 1 ans et demi, j’ai remarqué que mes dents du haut étaient en avant, et quand je suis de profil cela se remarque. Du coup, il y en a 4 qui ne touchent pas celles du bas et il y a un trou entre les les deux mâchoires… C’est très complexant, et je voulais savoir quel traitement serais le plus approprié pour moi, et savoir quels seraient les coûts des traitements, et si on accorde des aides aux étudiants en vue des traitements.
    Merci

    • Dr Jules dit :

      Une telle condition nécessiterait vraisemblablement de l’orthodontie si vous désirer la position de vos dents. Quant à savoir quel plant de traitement serait indiqué… il vous faudrait consulter un orthodontiste certifié qui pourra vous éclairer davantage suite à un examen cliniqu.

      Pour en savoir plus sur le coût des traitements orthodontiques.

  152. MARVED dit :

    Mon palais peut-il se refermer 8 ans après un traitement d’orthodontie?
    Bonjour,J’ai 46 ans et il y a 8 ans, soit à 38 ans j’ai porté des bagues en haut pour maintenir l’alignement de mes dents et en bas pour resserrer l’écart entre mes dents durant 15 mois et en début de traitement mon palais a été élargi avec un appareil (fil de metal torsadadé attaché a une molaire de chaque côté) qui avec l’appui exercé par la langue lors de la déglutition écartait le palais. Ca a marché suffisament pour que ma machoir supérieur repasse sur celle inférieur mais j’ai souffert maux ce tête extrèmes. traitement raccourci de 3 mois.

    Ma question : depuis une semaine j’ai des sensations de fourmillements au front aux tempes, au niveau des sinus et j’ai remarqué après une douleur passagère au palais que celui-ci avait une arrête prononcée. Dans la longueur, au centre sur 2 cm. Si j’appuie j’ai un peu mal et c’est dur comme un os. JE PENSE QUE MON PALAIS SE REFERME. Quels inconvénients ?
    J’ai revus l’ortho aujourd’hui (soit 8 ans après) et elle dit que ca devait être comme ca avant, je sais que non. Dois-je m’inquiter ? Que faire ? MERCI

    • Dr Jules dit :

      Il est peu probable en effet que le palais se referme soudainement après si longtemps. La seule façon de le savoir serait de comparer votre occlusion présente à des modèles pris à la fin de votre traitement d’orthodontie il y a 8 ans. Vous pourriez faire prendre une radiographie panoramique pour vous assurer qu’il n’y a rien d’anormal qui puisse expliquer les symptômes que vous mentionnez. Si cela progresse, consultez votre dentiste généraliste pour qu’il vous dirige où il jugera approprié pour faire d’autres évaluations si nécessaire.

  153. Youness dit :

    Bonjour
    Mon probleme et que j ai la.machoire inferieure est avancée , le decalage entre les dents est d’environ 8mm .Je veux savoir si l’orthodontie peut regler mon probleme , je sais que c’est pas les mêmes resultats que la chirurgie .

  154. Lucie dit :

    Résorption des racines et orthodontie
    Bonjour,
    je vous contacte pour confirmer ou infirmer une vérité dite par un des orthodontistes que j’ai consulté. J’ai 27ans et je souhaite me faire réaligner les dents par de l’orthodontie en lingual. Ayant déjà subi un traitement orthodontique à mon adolescence, il semblerait que j’ai une résorbtion des racines des deux incisives et ce phénomène compliquerait l’orthodontie linguale. Pourriez vous me dire si l’orthodontie linguale est déconseillée dans le cas de rhizalyse?
    Merci.

    • Dr Jules dit :

      La résorption radiculaire (des racines) ou rhizalyse sévère peut en effet être une contre-indication des corrections orthodontiques car ces cas sont plus susceptibles à de la résorption additionnelle. Ceci est valable peu importe la technique utilisée, que ce soit des broches labiales ou linguales.

      Cependant, cela ne signifie pas nécessairement que des corrections orthodontiques ne puissent être envisagées mais des précautions particulières devront être prises pour surveiller la progression possible de la résorption.

      Pour en savoir plus sur la résorption dentaire (rhizalyse)

  155. Hélène dit :

    Dois-je faire réparer ma dent avant l’orthodontie?
    Bonjour,

    J’ai décidé d’entamer un traitement orthodontique à 42 ans. Ayant déjà consulté il y a 20 ans, je sais que je devrais subir une opération des machoires à cause d’une béance très importante. Je dois soigner une incisive supérieure qui est devenue grise. A la radiographie le canal dentaire est absent (calcifié ?). J’ai l’impression que mon dentiste veut me couronner cette dent. Moi, je préférerais soit un blanchiment interne ou une facette.

    Ma question est, dois-je prendre d’abord un rendez-vous avec un orthodontiste avant de me faire soigner cette dent (appareil orthodontique incompatible avec ces divers traitements) ou puis-je me faire traiter cette dent et avoir un appareillage céramique ou invisalign sans problème pour la suite du traitement.

    Merci pour vos conseils

  156. vcelestine dit :

    Mes joues se creusent pendant mon traitement d’orthodontie

    onjour,

    J’ai engagé pour mes 40 ans … un traitement orthodontique car j’ai une occlusion de classe 2. Pour ce traitement, on m’a enlevé 2 pré-molaire en partie supérieure. J’ai un appareil lingual en haut et un appreil sur la face extérieur en bas.
    Depuis 2 ans que j’ai commencé de rtaitement, je constate que mes joues se creusent de + en +. Cela me donne un aspect cadavérique et je me sens vraiment mal. Mon médecin me dit que c’est parce que j’ai perdu des kilos mais c’est inexacte puisque j’ai pris 2 kg depuis 2 ans !!!

    Existe il une solution à mon probleme ? Est ce que ça peut venir d’un manque de simulation des muscles ? (en effet, ça fait tellement mal que je ne mastique pratiquement plus).

    Merci infiment pour votre réponse et en espérant que d’autres personnes puissent me faire partager leurs experiences.
    Bien cordialement,

    • Dr Jules dit :

      Pour trouver une solution à un problème, il faut en connaître la cause. Un traitement d’orthodontie ne peut “creuser” vos joues. Le fait que cela se produise pendant votre traitement n’implique pas que ce soit le traitement qui en soit la cause. Je ne peux vous dire pourquoi vos joues semble être devenues plus creuses mais ce n’est pas le fait d’avoir extrait des prémolaires qui en est la cause.

  157. Milan dit :

    Bonjour j’ai 23 ans mes deux dents du haut sont en avant j’ai porté un appareil dentaire au college ca ma pas mal arrangé mais avec le temps ces deux dents ce sont remit en avant je n’ai pas un salaire très élevé du tout … Que me proposer vous ? et surtout quels sont les tarifs ? Merci de votre attention .

  158. Hélène dit :

    Blanchiment et facette avant ou après l’orthodontie?

    Bonjour,

    J’ai décidé d’entamer un traitement orthodontique à 42 ans. Ayant déjà consulté il y a 20 ans, je sais que je devrais subir une opération des machoires à cause d’une béance très importante. Je dois soigner une incisive supérieure qui est devenue grise. A la radiographie le canal dentaire est absent (calcifié ?). J’ai l’impression que mon dentiste veut me couronner cette dent. Moi, je préférerais soit un blanchiment interne ou une facette. Ma question est, dois-je prendre d’abord un rendez-vous avec un orthodontiste avant de me faire soigner cette dent (appareil orthodontique incompatible avec ces divers traitements) ou puis-je me faire traiter cette dent et avoir un appareillage céramique ou invisalign sans problème pour la suite du traitement.

    Merci pour vos conseils

    • Dr Jules dit :

      Si vous envisagez un traitement d’orthodontie ne faites pas de réparations majeures non essentielles avant d’avoir consulté un orthodontiste. Toute restauration permanente et blanchiment devraient être faits après le traitement d’orthodontie si possible. Pour en savoir plus.

  159. Geneviève dit :

    J’aimerais des implants dentaires pour remplacer mes ponts papillons mais les racines sont mal placées
    Bonjour!
    J’ai une absence congénitale de dents (12 et 22). J’ai eu un traitement orthodontique à l’àge de 15 ans qui a permis de créer de l’espace (mes canines étaient collées sur mes centrales). J’ai ensuite eu des ponts papillons pour combler l’espace. j’ai maintenant 33 ans et je regarde pour des implants dentaires afin de remplacer mes ponts. Un seul hic, la racine de la canine droite est inclinée et empèche l’installation du pivot servant à l’implant.
    Ma question: est-ce qu’un nouveau traitement orthodontique est la seule solution pour redresser la racine de ma canine? Et si oui, est-ce je dois absolument avoir un fil complet en haut?

    Merci et bonne journée!

    • Dr Jules dit :

      Nous avons mis un peu plus de temps à vous répondre car, pour mieux répondre à votre question, nous voulions compléter le blogue que nous préparions le sujet de la position des racines et la pose d’implants dentaires et comment l’orthodontie peut aider le dentiste dans la planification prosthodontique.

      J’ai bien peur que, si on vous a dit qu’il n’était pas possible de bien placer un implant, vous devrez envisager d’autres corrections orthodontiques car c’est la seule façon de corriger la position des racines des dents et rendre disponible l’espace nécessaire pour l’implant. Par contre, un tel traitement n’est pas nécessairement long, seulement quelques mois peuvent être nécessaires pour apporter les correctifs désirés par votre dentiste.

      Votre cas ressemble peut-être à celui de cette personne qui a la même histoire de cas que vous; orthodontie pendant l’adolescence et désir de remplacer des ponts papillons par des implants dentaires mais la position des racines ne le permet pas. Vous trouverez tous les détails et les réponses à vos questions en consultant le blogue d’avril 2013.
      Vous y verrez aussi 2 cas similaires au vôtre et verrez pourquoi l’orthodontie peut être essentielle à nouveau.

      Ponts papillons remplaçant les 2 latérales supérieures. Ce ponts sont en place depuis plus de 10 ans.

      Position des imiplants dentaires dans l'os alvéolaire

  160. Floriane dit :

    Plusieurs options de traitement proposées pour ma malocclusion = confusion!
    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car j’ai lu de nombreux articles sur votre site et je souhaiterais avoir votre opinion.

    J’ai 26 ans. J’ai les dents du hauts en avant avec une occlusion croisée du côté droit. Ma machoire inférieur est en retrait. Environ 5 à 6 mm à première vue mais les radios doivent confirmer.

    J’ai eu recours à un traitement orthodontique durant mon adolescence…aucun traitement de contention mis en place et aucune séance d’orthophonie ont fait suite…même si tout n’a pas bougé, les dents du bonheur et l’avancement sont revenus.

    Cela m’a donc poussé à consulter 3 nouveaux orthodontistes à l’âge de 20 ans. Possibilité de traitement mais voilà je n’étais pas prête… A 25, j’ai choisi de me lancer et j’ai à nouveau consulté…j’ai alors rencontré 2 orthodontistes m’affirmant que la chirurgie était obligatoire. Cela m’a complètement déstabilisé. En désepoir de cause j’ai pris un 3ème avis qui s’est opposé et m’a affirmé que mon décalage n’était pas assez important pour nécessité une opération mais qu’une extraction des deux prémolaires sur la machoire supérieure pouvait être envisagée. Même réaction chez mon stomatologue qui a trouvé l’approche “excessive”.

    Des séances d’orthophonie m’ont été prescrites et j’ai choisi d’aller chez un ostéopathe. L’opération n’est même pas envisageable, c’est une option que je refuse catégoriquement.

    J’ai constaté dès la première séance d’ostéopathie un changement dans la symétrie de mon visage. Est-il donc possible que l’ostéopathie m’aide à repositionner correctement ma machoîre, dans une moindre mesure j’en ai conscience mais tout de même ? De plus, mes dents du côté gauche s’emboîtent plutôt bien mais cela me demande de forcer et instinctivement lorsqu’on me demande de croquer, ma machoire inférieure s’avance.

    Est-il possible qu’un ajustement de la position de mes dents contribuent à résorber une partie de ce décalage entre les deux machoires ?

    En effet avec cette occlusion croisée ( mes dents du hauts passent au dessus des dents du bas à droite)je ne peux avancer ma machoire comme je le souhaiterais.

    Dernière question, dans le cas où j’accepterais une extraction… je suis inquiète sur les conséquences esthétiques : Effondrement de la lèvre supérieur, affaissement du profil, nez qui paraît plus long.

    Je vous avoue que je suis complétement perdue et après au total 6 avis d’orthodontiste + 1 stomatologue + 1 ostéopathe… je ne sais plus quoi penser. Je ne veux pas un sourire de star je veux simplement que mes dents ne soient plus un tel complexe.

    Dans l’attente de votre réponse.

    Bien à vous,

    Floriane

    • Dr Jules dit :

      Premièrement, si on vous a parlé de la possibilité d’une chirurgie orthognathique pour un décalage squelettique, oubliez l’orthophonie et l’ostéopathie, cela ne vous sera d’aucune utilité pour corriger un tel décalage entre les mâchoires. Si jamais vous avez du succès avec une telle approche, je m’engage à publier votre cas dans ce blogue!

      De plus, vous semblez décrire un problème en 2 dimensions;
      - sagittale (avant-arrière); décalage de 5-6 mm,
      - transverse (largeur); occlusion croisée postérieure.

      Je ne serais pas surpris que la troisième dimension soit aussi sévèrement affectée soit la hauteur(dimension verticale) avec un surplomb vertical excessif entre vos dents antérieures.

      Vous avez besoin donc d’orthodontie majeure mais certains compromis sont peut-être possibles qui éviteraient une chirurgie.
      Je vous recommande de lire notre section sur le camouflage orthodontique qui vous permettra de comprendre comment il est possible, par des mouvements dentaires, de parfois pouvoir compenser pour des mâchoires déséquilibrées.


      Extractions vs profil

      La question de l’effet des extractions sur votre visage et vos lèvres mérite attention mais cela doit être évaluer cas par cas. Il peut être bénéfique de reculer les dents antérieures si elles sont trop avancées et causent une protrusion des lèvres mais cela peut être contre-indiqué si l’écart entre vos dents (5-6 mm) est causé plutôt par une mandibule trop reculée (et non des dents supérieures trop avancées). Dans ce dernier cas, il est en effet possible que le recul des dents supérieures pour aller “rejoindre” des dents inférieures déjà trop reculées ait un effet néfaste sur votre profil.

      Vous trouverez de l’information supplémentaire sur le sujet des extractions et leur influence sur le profil en consultant cette autre réponse. Les photos ci-dessous accompagne cette réponse, consultez-là pour avoir la description accompagnant les photos.

      Influence des extractions sur le profil en orthodontie

      Influence des extractions sur le profil en orthodontie

  161. Zohra dit :

    Les résultats obtenus sont-ils normaux? Et le sourire gingival?
    Bonjour,

    J’ai 32 ans et j’ai suivi un traitement orthodondique pendant 2 ans et demi qui avait pour objectif d’aligner des dents qui se chevauchaient et de corriger un décalage de la machoire qui était trop en avant. Je retire mes bagues le 21 mai et je constate que je dois forcer pour fermer ma bouche correctement, ce mouvement n’est pas naturel, lorsque je n’y prête pas attention, ma bouche reste ouverte et quelques minimétres séparent lèvres du bas et du haut. Est-ce normal malgré 2 ans de traitement. si ou, que puis-je faire?, si non, est-ce mon praticien qui a raté quelque chose pendant mon traitement?
    De plus, j’ai un sourire gingival très prononcé, est-ce normal?

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Qu’est-ce qui était visé par le traitement?
      Si la correction du sourire gingival n’était pas un objectif de traitement initial, alors il peut être normal qu’il persiste toujours en fin de traitement. Vous entionnez vous-même que les objectifs de votre traitement étaient d’ “aligner les dents” et de “corriger un décalage de mâchoire”.

      Si la façon de mordre est inconfortable, parlez-en à votre orthodontiste. Il peut y avoir plusieurs causes à cela mais il devrait pouvoir vous l’expliquer et y remédier.
      Il est normal d’avoir les dents séparées (qui ne se touchent pas) au repos.
      Le fait que vos lèvres ne se touchent pas dépend de la façon dont elles étaient au départ. Certaines personnes ne peuvent jamais toucher leurs lèvres sans effort car les lèvres sont courtes. Peut-être est-ce votre cas? Discutez-en avec votre orthodontiste.

  162. Elodie R dit :

    Appréhension et inquiétude avant une chirurgie
    Bonjour,

    Je me fais opéré dans 1 semaine pour une expansion palatine, au départ je ne voulais pas faire d’orthodontie mais une de mes incisive c’est cassé à la racine et je voudrais me mettre un implant mais on m’a conseillé de d’abord bien placer mes dents. Donc chirurgie palatine pose d’un appareil lingual et 2 ans après chirurgie de la mâchoire et en dernier pose de l’implant. J’ai une béance et ma langue à tendance à pousser sur mes dents de devant. Par contre je me demande comment mon incisive va réagir par rapport à l’opération j’ai vraiment peur qu’elle tombe…. Lors de l’expansion j’aurais un écart de 8mm entre mes 2 incisives ( ce qui n’est vraiment pas esthétique étant donner que je travail dans le milieux de la beauté…) y’a t’il des alternatives pour cacher cet écart? Je dois également pouvoir parler correctement et d’après certaines personne on zozote beaucoup… combien de temps vais-je zozoter ? Je voudrais également ne pas faire la chirurgie de la mâchoire cela m’a l’air tellement lourd et moi je ne vois pas que ma mâchoire du bas est trop en arrière. (par contre j’ai les dents du haut fort en avant d’où la béance) Je suis un peux perdue et très stressé par rapport à ce traitement

    • Dr Jules dit :

      Il serait important de parler de vos craintes et appréhensions à votre orthodontiste et chirurgien avant la chirurgie afin qu’ils répondent à vos questions et vous rassurent.
      Vous trouverez beaucoup d’information supplémentaire en consultant les centaines de questions et commentaires au bas de la section traitant de l’expansion. Plusieurs personnes ont eu les mêmes interrogations que vous!

      • lucie d dit :

        Extraite ou ne pas extraire; la grande interrogation?
        Bonjour

        Je suis vraiment perdue
        Jai consulter deux orthodontie deux options différente. Un veux extraire 4 dents et lautre non ?

        • Dr Jules dit :

          Les extractions en orthodontie; une controverse continuelle!
          Ceci montre à quel point l’orthodontie, tout comme la dentisterie ou la médecine, ne sont pas des sciences exactes. Plusieurs cas peuvent être approchés de différentes façons selon les techniques utilisées, les objectifs et plan de traitement, les désirs du patient, etc. et souvent différentes approches peuvent donner de bons résultats.

          La question de extractions a toujours été controversée en orthodontie. Il y a des cas où tous les praticiens s’accorderont pour extraire, d’autres cas où personne ne désirera extraire et une troisième catégorie où il y aura un partage d’opinion. Vous êtes probablement dans cette catégorie. Plusieurs cas présentés sur ce site Internet seraient traités différemment par d’autres praticiens. Écoutez les raisons et explications exposées par chaque praticien pour son choix de plan de traitement et suivez votre ‘instinct” ou logique.

          Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités.

  163. vanessa dit :

    Correction d’une classe 2 sans chirurgie?
    bonjour
    mon cas ressemble énormément a celui de la femme de 47 ans!!!les 1er incisives supérieure inclinées en arrière avec un chevauchement de la deuxième incisive droite je suis en classe 2 avec une mandibule longue et large.
    puis je donc éviter la chirurgie par extraction de certaines dent comme des prémolaires par ex car le 1er orthodontiste m’a évoqué cette solution mais avec crainte que cela me vieillisse considérablement.

    Seconde crainte c’est du fait de redresser ces incisives cela va obligatoirement me provoquer un écart important entre le maxillaire et la mandibule et donc le traitement orthodontique risque de ne pas tenir plus de quelques mois qu’en pensez vous ??? chirurgie ou pas ??? surtout que je ne suis toujours pas prète pour cela en vous remercient par avance de votre sincérité

    • Dr Jules dit :

      L’effet de vieillissement du visage auquel réfère l’orthodontiste est probablement dû au concept que si des dents sont extraites et que les dents antérieures sot trop reculées par la suite, cela affectera négativement le visage (lèvres) en les reculant aussi et en les affaissant, ce qui les allonge. Ceci indirectement “allonge” le nez! Bien qu’en théorie cela puisse se produire, en pratique le mouvement des dents peut être contrôlé de façon assez précise avec une mécanique appropriée. Donc, extraire des dents ne signifie pas automatiquement une détérioration de l’esthétique du visage ou du profil.

      Si vous avez une classe 2 division 2, le fait d’incliner normalement les incisives supérieures va en effet augmenter l’écart entre les incisives du haut et celles du bas mais cette situation est tout de même préférable à garder votre malocclusion. Un protocole de rétention approprié (attelles fixes) assurera une meilleure stabilité aux corrections. Avec une bonne rétention, vos corrections seront stables long terme. à

      Une chirurgie orthognathique permettrait d’avancer la mandibule et de réduire l’écart davantage mais le fait de ne pas envisager cette procédure n’est pas un empêchement au traitement orthodontique qui pourrait tout de même améliorer votre esthétique et fonction. Il faudrait alors accepter un certain compromis qui consiste en ce qu’on appelle du camouflage orthodontique.

      Donc plusieurs solutions seraient possibles pour votre cas et il s’agit pour vous de bien comprendre les avantages et désavantages de chacune.

      • vanessa dit :

        Je vous remercie pour votre réponse qui personnellement me satisfait en esperent que le chirurgien maxillo facial me propose le même compromis !!!( rdv le 26 JUIN ) juste une dernière question en suivent votre conseil es ce qu’un traitement orthodontie a 32 ans dans mon cas aura une influence négative sur la forme de mon visage ( largeur, longueur ou autre …)je suis d’origine espagnol avec un nez un peu allongé et malgres mon problème de dysarmonie des machoires je ne veux pas non plus me retouver avec un visage trop atypique ???

        merci par avance

        • Dr Jules dit :

          Tout dépendra du plan de traitement proposé. Il est possible d’effectuer des changements au visage ou de les minimiser (extractions, chirurgie, etc.). Discutez de ces points et de ce qui vous inquiète avec votre orthodontiste

  164. vanessa dit :

    BONJOUR

    Voila j’ai vu le chirurgien qui confirme la classe 2 division 2 (incisives maxillaire vers l’intérieur) par contre il me conseil soit la chirurgie avec recul de la mandibule soit d’attendre le maximum de temps avec mon SADAM bilatéral et le jour ou j’aurais trop mal il faudra opérer !!! en attendent il m’a prescris une gouttière souple a porter le soir sur les dent du haut !!! il ne me conseil pas de faire de l’orthodontie sans chirurgie du fait qu ‘il y a un décalage importent, il ne veut pas de traitement de compromis car pour lui extraire des dents veut dire obligatoirement détruire l’estétique !!! pour lui un avancement mandibulaire c’est une pratique banal sans douleur ni contrainte la seul contrainte serait la motivation et la préparation orthodontie !!! quand pensez vous??? Ais je le choix ou pas ??? cela m’arrive de croiser des personnes avec le maxillaire plus en avent que la mandibule et mis a part que cela les gènes parfois pour parler ce n’est pas disgracieux merci par avance pour votre réponse

    • Dr Jules dit :

      Vous avez toujours le choix… et vous avez surtout le choix d’obtenir une seconde opinion!

      Plus vous attendez avec des problèmes d’articulations temporo-mandibulaires sérieux, plus la situation sera difficile à traiter.
      Vous a-t-il “garanti” qu’un recul mandibulaire corrigera votre problème et vos symptômes?
      Des traitements de compromis sont faits régulièrement en orthodontie avec succès et le “traitement idéal” n’est pas toujours accessible è tous pour plusieurs raisons.
      Extraire une dent implique automatiquement “détruire l’esthétique”, vraiment? jugez par vous-même en regardant ces quelques cas d’extractions.

      Oui, vous avez vraiment le choix alors rendez-vous service en obtenant une seconde opinion. Consultez un orthodontiste certifié pour votre malocclusion et s’il considère qu’une chirurgie est essentielle, consultez un chirurgien maxillo-facial.

  165. vanessa dit :

    Bonjour

    En premier lieu merci pour vos réponses qui me paraissent honnête, serais ce possible de vous mettre en relation avec mon orthodontiste en France ??? car a Bordeaux il n’y a qu”un chirurgien et mon orthodondiste veut suivre ses conseil bien que au départ il hésitait entre l’extraction des dent ou la chirurgie !!! votre réflexion et vos pratiques on l’air bien différente de chez nous

    cordialement

    • Dr Jules dit :

      Même si nous discutions avec votre orthodontiste nous ne pouvons lui dicter notre approche de traitement. C’est à l’orthodontiste en charge d’un patient de prendre les décisions thérapeutiques. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est que, si vous avez une malocclusion à corriger, vous avez besoin d’orthodontie alors c’est à l’orthodontiste de planifier le cas et de peut-être utiliser une approche chirurgicale nécessitant un chirurgien maxillo-facial s’il juge nécessaire et non le contraire (le chirurgien qui dicte à l’orthodontiste).

  166. Zoé dit :

    Bonjour,je me suis récemment faite retirer les 4 molaires du bas,suite a un abcès;j’aimerais savoir si je risque des complications suite a ces extraits et j’aimerais savoir quel solution je peux envisager pour les remplacer?
    merci d’avance pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Toute extraction peut présenter des complications possibles qu’auraient dû vous expliquer le praticien ayant fait l’intervention (douleur, infection, perte du caillot, etc.).
      L’espace laissé par une dent extraite peut être parfois comblé par une fermeture d’espace orthodontique (voir la section sur les mini-vis d’ancrage) ou par un remplacement prothétique (pont, implant, partiel). VOtre dentiste généraliste pourra mieux vous conseiller concernant cette dernière option.

  167. Manon dit :

    J’envisage un second traitement car mes dents sont déviées d’un côté
    Bonjour,

    J’ai 21 ans, j’ai porté un appareil dentaire 2 ans et demi que j’ai retiré il y a 3 ans. Je n’ai pas porté de gouttière par la suite car il m’était impossible de dormir avec (+ problèmes d’insomnie à l’époque). De plus, j’ai du me faire retirer mes deux dents de sagesse à droite il y a quelques mois car elles ne poussaient pas correctement. Mon sourire a donc bien changé depuis l’enlèvement de l’appareil. Mon problème principal est que mes incisives supérieures ne sont pas au centre et, du fait de l’extraction des dents de sagesse à droite, elles se déplacent de plus en plus vers la droite. J’avais déjà ce problème avant de mettre l’appareil (dents décalées en haut) et mon orthodontiste ne l’avait d’ailleurs pas complètement réglé mais seulement amélioré. C’est en train de devenir un très gros complexe pour moi car cela est très inesthétique, et très frustrant lorsque l’on sait que j’ai déjà porté des bagues 2 ans et demi, à tel point que je pense sérieusement reporter un appareil. J’ai donc plusieurs questions à ce sujet.

    Tout d’abord, on m’a extrait 4 prémolaires avant de mettre mon appareil et cela me reste un peu en travers de la gorge, est-ce vraiment un traitement courant? Je suis consciente que je n’avais pas la place pour 32 dents, mais je l’avais largement pour 28 (et j’ai donc maintenant 26 dents).
    - A mon âge, un traitement orthodontique peut-il être remboursé totalement si je consulte mon ancien orthodontiste?
    - Combien de temps environ le traitement durerait-il sachant qu’il s’agit surtout en haut de repositionner les dents vers la gauche, et en bas de fermer un espace inter-dentaire relativement léger (du à l’extraction prémolaire + dent de sagesse en bas à droite)?
    - Le fait de porter un appareil dentaire deux fois peut-il abîmer l’émail? (mes dents sont très sensibles mais je n’en connais pas la cause)
    - Une fois le potentiel traitement orthodontique terminé, comment s’assurer que mes dents ne rebougeront pas vers la droite sachant qu’il y a de l’espace au fond?

    Cela fait beaucoup de questions et je vous remercie beaucoup par avance du temps que vous m’accorderez.

    • Dr Jules dit :

      L’extraction des dents de sagesse du côté droit n’a eu aucune influence sur le déplacement de vos dents vers ce côté.
      Pour en savoir plus sur les dents de sagesse et leur influence sur la dentition et l’occlusion.

      L’extraction de prémolaires est une approche courante en orthodontie pour certains types de cas mais la majorité des cas ne nécessitent pas d’extractions.
      !6 dents bien alignées fonctionneront mieux que 28 ou 32 qui n’arrivent pas bien ensemble.
      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités.

      Je doute fortement que votre orthodontiste vous rembourse quoi que ce soit à moins qu’il ait commis une faute grave qui puisse être prouvée.

      Pour en savoir plus sur la durée d’un traitement orthodontique.

      L’émail des dents ne sera pas affecté si la pose et l’enlèvement des appareils est fait selon les “règles de l’art”.

      L’obtention d’une bonne occlusion et l’utilisation d’appareils de rétention adéquats minimisera les chances de récidives après votre traitement mais rien ne saurait “garantir” l’absence de changements “à vie”.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.

  168. yael dit :

    Le stripping dentaire est-il mauvais pour les dents?
    Bonjour Docteur Jules,
    Je suis allée chez mon dentiste pour un détartrage. Ma molaire supérieure située tout au fond est parfois sensible et cela me provoque une petite douleur très brève. Rien de méchant. J’en ai parlé comme ça à mon dentiste et celui-ci a jugé bon de faire un léger stripping sur cette molaire afin d’améliorer l’occlusion avec la molaire du bas. Or, en me documentant, je me suis aperçue que le stripping dentaire était mauvais pour les dents car il otait une couche d’email. J’ai été très contrariée par ce stripping qui n’était pas indispensable à mes yeux et j’ai l’impression que mon dentiste m’a abimé une dent saine. Qu’en pensez-vous Docteur Jules ? Merci.

    • Dr Jules dit :

      Le stripping ou disking est une procédure qui consiste à enlever une couche très mince d’émail dentaire entre les dents pour procurer de l’espace inter-dentaire. Ceci est fait à l’aide de bandes ou disques diamantés. La couche enlevée est minime et n’affectera pas des dents saines si la procédure est faite correctement. Des études au microscope électronique ont confirmé que, lorsque bien exécutée, le disking laisse une surface presqu’aussi lisse que l’émail naturel. Cette procédure est faite régulièrement pour diverses raisons. Pour voir un exemple où nous l’appliquons en orthodontie ainsi que la légende de l’illustration ci-dessous.

      Ce à quoi vous référez est plutôt un ajustement d’occlusion qui consiste à polir le point de contact entre 2 dents opposées pour en diminuer la force lorsque ces 2 dents se touchent. Le fait de polir légèrement les dents n’aura pas d’impact important et est préférable à laisser un contact trop fort qui peut rendre les dents mobiles et douloureuses. Un tel contact trop fort peut aussi mener à la perte de tissus de support (os et gencive- voir parodonte) s’il y a présence d’inflammation. Si de tels ajustements ne sont pas faits, l’usure éventuelle de l’émail causé par la fonction peut mener au même effet qu’ajuster l’occlusion à l’aide d’une fraise (polissage des points de contacts). Cette procédure est faite régulièrement en orthodontie à mesure que les dents sont déplacées et par les dentistes lorsqu’ils font des restaurations, posent des couronnes, ponts, facettes, obturations diverses, etc.

      En conclusion, faire du stripping, disking ou ajuster l’occlusion revient parfois à accélérer l’usure qui se produirait éventuellement si ce n’était pas fait par le dentiste ou orthodontiste et cela permet d’éliminer d’autre problèmes; manque léger d’espace, contacts forts, mobilité des dents, etc.

      • yael dit :

        Bonjour Docteur Jules,
        Je vous remercie pour votre réponse très complète au sujet du stripping dentaire.
        La petite douleur que je ressentais à la molaire pouvait-elle être due à une simple sensibilité dentaire ou pensez-vous qu’il s’agissait vraiment d’un problème d’ajustement d’occlusion ?
        Pourriez-vous me montrer une photo m’indiquant une occlusion correcte entre les dents du haut et du bas ? Je crois avoir déjà vu une telle photo sur votre site mais je ne la retrouve plus. Mille merci.

        • Dr Jules dit :

          La douleur pourrait être dûe par l’une ou l’autre de ces causes. SI elle disparaît rapidement après un ajustement d’occlusion, elle était probablement causée par le contact trop fort.

          Pour comprendre ce qu’est une occlusion dentaire normale.

  169. nelly dit :

    Plusieurs problèmes dentaires dont des dents de lait qui ne tombent pas.
    Bonjour, complexé depuis toujour par mes dents qui ne sont pas droite, j’ai toujour eu peur d’aller chez le dentiste c’est pour sa que j’en profite pour vous demander des conseil.

    Âgée de 19ans je n’ai toujour pas perdu mes 2 canines de lait du haut du coup j’ai une canine ectopique au meme endroit que mes premolaires il me manque une incisive et l’autre est de travers voilà c’est tout mais se qui me stress le plus se sont mes dent de lait qui ne sont toujour pas tombées, je n’ai pas envi de me retrouver avec des trou à la place des dents…

    • Dr Jules dit :

      La présence de dents de lait et l’absence d’une incisive indiquent d’autres problèmes potentiels; manque d’espace, probablement une fonction anormale avec des interférences entre les dents pendant les mouvements mandibulaires, la présence de dents incluses, etc.

      N’ayez pas peur et consultez un dentiste pour faire prendre une radiographie panoramique qui vous donnera beaucoup d’information sur votre condition dentaire. Y a-t-il des dents permanentes incluses sous les temporaires (dents de lait), y a-t-il d’autres problèmes qui ne peuvent être décelés à l’oeil nu, etc. La présence de “trous” peut être insignifiante comparée aux autres problèmes qui sont peut-être déjà présents.

      Pour en savoir plus sur les canines incluses et ectopiques.

  170. Eric dit :

    Serait possible de porter un appareil dentaire de nuit pour corriger cela?
    Bonjour Monsieur,
    merci tout d’abord de prendre de votre temps pour répondre à chacun.

    J’ai 26 ans, j’ai porté un appareil dentaire durant plus de 6 ans il y a plus de 10 ans car j’avais la partie du bas qui était en net recul (ou bien la partie du haut trop avancée).
    On ne m’a pas arraché des dents à ce moment là ( alors que autour de moi, beaucoup ont eu une dent voir plus arrachée).

    A l’heure actuelle, j’ai deux dents qui commencent a se chevaucher, c’est a dire qu’a la place d’être droite, elles commencent a partir en diagonale.
    J’ai souvent l’impression d’avoir une gene au niveau de l’interieur de la levre du bas comme si les dents frottaient.

    Je fais beaucoup de sport et durant ces périodes, je serre souvent les dents. Mon osteopathe m’a confié qu’il avait très rarement vu une force pareille dans une machoire (suite à des exercices).
    Parallèlement, j’ai le côté gauche de la machoire qui claque quand je mange par exemple des bonbons ou quelque chose de mou, un bruit perceptible par les gens autour de moi.

    Pensez vous qu’il serait possible de porter un appareil dentaire de nuit pour corriger cela ?
    Dois je me faire arracher des dents ?

    je vous remercie docteur

    • Dr Jules dit :

      SI vous référez au chevauchement dentaire qui est apparu et affectant vos incisives inférieures, je ne crois pas qu’un simple “appareil dentaire de nuit” puisse faire grand chose pour améliorer cette situation. Ce genre d’appareil (porté la nuit) est habituellement un appareil de rétention qui vise à maintenir des corrections et non à en faire.
      Pour en savoir plus sur la rétention orthodontique et la stabilité des corrections.
      Par contre, cela ne veut pas dire que vous ayez besoin de faire extraire des dents pour ré-aligner les autres. Il est parfois possible d’aligner les dents même en présence d’un manque d’espace important mais… il faut prendre les moyens nécessaires, soit le port d’appareils correcteurs quelconque.
      Pour voir des cas traités avec manque d’espace.

      Consultez un orthodontiste certifié qui vous éclairera davantage sur les possibilités de correction pour votre problème dentaire et d’occlusion.

  171. Naima dit :

    2 avis différents; extraire ou ne pas extraire pour un traitement d’orthodontie
    Bonjour, J’ai 22 ans j’ai décider de mettre un appareil dentaire, car j’ai toujours été complexée par une dent que j ai au niveau de la mâchoire supérieure et qui est vraiment trop en avant!! j’ai donc décide de mettre fin a mon complexe et a mettre un appareil dentaire.
    j’ai donc consulté deux orthodontiste qui avaient des avis différents, du coup je suis un peu perdue!!!

    -le premier ne m’a as parlé d’extraction de dent, il m’a di qu’il allait me mettre un appareil dentaire au niveau des deux machoire, sachant que ma mâchoire inférieure est ”parfaite” aucun probleme!! il va donc élargir la machoire pour faire de la place sachant que je n’ai besoin que de 3 mm pour faire rentrer la dent du devant!!

    -le 2eme orthodontiste, ma di qu’il fallait enlever une dent en haut, et que j’allais avoir un vide en haut car d’après lui faire bouger des dents du fond serait difficile a mon age! et il ne va pas mettre d’appreil en bas!

    en faite ce qui me perturbe c’est le vide que j’aurai entre mes dents!! et il ma dit que mettre un appareil dentaire sans extraction de la dent n’était pas la meilleure solution et qu’il ne me le ferait pas!! donc je sais pas quoi faire, je retourne chez le 1er ortho qui va me mettre l’appareil sans extraction? ou je vais chez le 2eme et j’enlève la dent sachant que je vais me retrouvé avec un trou entre deux dents en haut? que me conseillerez vous de faire? merci =)

    • Dr Jules dit :

      Je ne peux vous conseiller spécifiquement sur votre cas pour lequel je ne sais rien. Cependant, assurez-vous de consulter des orthodontistes certifiés car un orthodontiste qui vous dit que “…faire bouger les dents du fond” à votre âge serait difficile et qu’il extrairait une dent pour simplement “laisser un vide” par la suite ne se force pas trop pour trouver des solutions à votre problème! Il n’y a pas d’âge pour envisager l’orthodontie si vous avez une bonne dentition, parodonte et santé.

      De plus, je doute que votre mâchoire inférieure soit “parfaite” même si vous la trouvez très bien. Élargir la mâchoire du haut pour obtenir 3 mm n’est pas banal et aura certainement un impact sur votre mâchoire inférieure et le reste de la dentition.

      Consultez un autre orthodontiste certifié qui vous offrira une vraie solution globale…

      Pour en savoir plus sur les extractions en orthodontie et voir des exemples de cas traités à l’aide d’extractions.

  172. Laetitia dit :

    10 dents temporaires en bouche à 28 ans
    j’ai un problème avec ma dentition j’ai 28 ans et j’ai encore mes dents de lait ce qui veut dire que j’ai 10 dents de lait qui ne sont pas tombées je suis inquiète j’aimerais savoir quels sont les risques que j’en coure et quel est le traitement approprié.

    • Dr Jules dit :

      Vous avez raison de vous inquiéter si vous avez autant de dents temporaires en bouche. La première chose à faire est de consulter un dentiste généraliste ou un orthodontiste pour faire prendre une radiographie panoramique afin de déterminer s’il y a des dents permanentes sous les dents temporaires qui sont en bouche car cela affectera directement le plan de traitement.
      Le traitement approprié dépendra de votre occlusion générale et de la présence ou l’absence (anodontie) des dents permanentes. S’il y a dents permanentes qui sont incluses, elles peuvent peut-être être dégagées et logées dans l’arcade dentaire. S’il manque des dents, il faudra évaluer la qualité des dents temporaires et déterminer si elles peuvent être gardées ou doivent extraites et remplacées par un moyen prothétique.

      Il vous faut vraiment une radiographie et une consultation pour en savoir plus sur votre condition et les options de traitement.

  173. olive dit :

    Dents espacées à 34 ans.
    salut
    j ai 34 ans et mes dents inférieures sont très espacé et vont vert l’avant elles ne se joignes
    plus. a voir on a l impression que des dents manques je voudrais savoir a quoi cela est du et
    quoi faire aussi une incisive supérieur cassé après une Carrie

    merci de me répondre le plus clairement possible
    et bon courage dans votre travail

    • Dr Jules dit :

      Difficile à dire sans faire un examen clinique!
      Il faut tout d’abord déterminer si l’espace entre vos dents est apparu avec le temps ou s’il a toujours été présent car cela influencera le diagnostic. Il est important de tenter de déterminer la cause de la présence ou de l’apparition d’espaces inter-dentaires, surtout s’ils apparaissent progressivement à l’âge adulte. Il peut y avoir une perte de tissus supportant les dents (parodonte), une action de la langue sur les dents qui contribue à les déplacer et les espacer, etc. Le plan de traitement dépendra en grande partie de ce diagnostic et un examen clinique est nécessaire pour évaluer le tout.

      Concernant, la carie, consultez votre dentiste généraliste avant que la situation se détériore davantage.

      Pour voir des cas avec des espaces qui ont été traités en orthodontie.

  174. salma dit :

    Racine résiduelle; Un morceau de racine est resté dans l’os de la mâchoire lors d’une extraction.
    Bonjour!! Bon j’ai decidé de mettre un appareil dentaire dentaire à l’âge de 21ans,et donc l’orthodontiste m’a dit qu’il va m’extraire 4 premolaires car mes dents sont trop serrées, donc j’ai commencé l’extraction et jusqu’à maintenant je me suis faite extraire 2 prémolaires en haut et donc je porte maintenant un appareil dentaire pour le haut, mais le problème c’est que durant l’extraction de ma 3 ème prémolaire cette dernière s’est cassée et donc il me reste uns petit morceau que l’orthodentiste n’a pas pu enlever!!! Il m’a dit que ce n’est pas grave et que ce petit morceau va sortir tout seul et donc pas la suite il pourra l’enlever facilement. franchement moi j’ai peur et je ne sais pas vraiment quoi faire donc et j’attends impatiemment votre conseil, et merciii d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Vous voulez dire que votre orthodontiste a fait le extractions de prémolaires lui-même?

      Il est peu probable qu’un fragment de prémolaire migre à la surface s’il est localisé assez profondément dans l’os. Cependant, cela n’est pas nécessairement problématique. Le fragment peut demeurer en place sans interférer avec le mouvement des dents adjacentes. Il peut aussi se déplacer ou se résorber si le racine d’une dent qui est déplacée entre en collision avec le fragment.
      Vous en saurez plus sur les “racines résiduelles” en consultant une réponse précédente traitant de ce sujet et y verrez des exemples dont l’illustration suivante.

      Racine résiduelle suite à une extraction

      • salma dit :

        Oui c’est lui qui m’a fait l’extraction puisqu’il est un chirurgien dentiste et orthodontisre.
        Effectivement, je m’en doutais que ça va apparaître tout seul sur la surface et c’est ça ce qui me fait peur..
        en tout cas merci beaucoup pour votre réponse.

        • Dr Jules dit :

          Tous les orthodontiste certifiés sont avant tout des dentistes de par leur formation. L’orthodontie est une spécialité de la médecine dentaire qui requiert 2-3 années supplémentaires de fromation dans un programme universitaire accrédité pour pouvoir “s’afficher” comme orthodontiste certifié. Si votre “orthodentiste” fait des extractions, des couronnes, ponts et prothèses, des traitements de canal, de la parodontie, etc… c’est probablement un dentiste généraliste qui offre aussi des services d’orthodontie, ce qui est différent d’un orthodontiste certifié. Assurez-vous que votre praticien a les qualifications requises pour exécuter les services orthodontiques qu’il vous offre.

          Concernant l’apparition du segment de racine à la surface, si ce segment est profond, il y a peu de chances qu’il migre à la surface.

  175. Claire dit :

    Devrais-je faire extraire une dent qui remonte s’il n’y a pas de dent au dessus?

    Bonjour Docteur , votre site est tres bien fait et vos articles tres clairs et interessant !

    J’aurais une petite question, je vais chez le dentiste dans une semaine car je m’inquiete enormement, il y a ans on m’a retirer une dent du haut au fond de la machoire et je n’ai toujours pas comblé cet espace vide, seulement la dent du dessous ( donc qui n’a plus d’appuit ) est une dent couronnée ! Et une partie de la dent commence a remonter vers le haut ( a cause du manque d’appuit)

    J’ai vraiment peur de devoir me faire enlever ( arracher ) cette dent du bas qui a commencé a remonter
    Que pensez vous que je puisse faire a ce stade , tout simplement mettre un implant a la place de la la dent manquante et tout rentrera dans l’ordre ou il faudra arracher la dent qui pousse sous la couronne ??
    Merci beaucoup de votre reponse

    • Dr Jules dit :

      Le phénomène que vous décrivez est normal et se produit lorsqu’il y a absence de force ou contact occlusal qui empêche une dent d’érupter (égression). Le fait d’avoir extrait la dent opposée a enlevé une force stabilisatrice pour la molaire inférieure qui commence à migrer vers le haut. On voit surtout ce phénomène avec les dents supérieures mai cela peut arriver avec les dents à l’arcade du bas aussi.
      L’illustration suivante montrant ce qui arrive à une dent de sagesse supérieure si on extrait la dent de sagesse inférieure peut vous aider à comprendre ce phénomène.

      Diagramme des forces occlusales d'occlusion.
      Pour en savoir plus sur ce diagramme, lisez la section “Perte d’une dent = déséquilibre dans l’occlusion“.
      Vous verrez aussi des exemples de déplacements verticaux des dents suite à l’extraction d’une dent opposée.

      Malgré ce déplacement, cela ne veut pas dire que la dent qui “remonte” doive être extraite. Elle doit au moins être stabilisée pour l’empêcher de remonter davantage. Elle peut devoir être redescendue par traction orthodontique. Si elle n’est que peut “extrudée”, parfois un meulage léger de la couronne peut suffire è lui redonner sa “hauteur” originale. La dent manquante devrait idéalement être remplacée par un moyen prothétique (pont, implant dentaire, partiel, etc.) et votre dentiste généraliste pourra vous conseiller à ce sujet.

      L’illustration ci-dessous montre un cas extrême de mouvements dentaires qui se sont produits pendant des décennies suite à l’extraction de dents.
      (Voir plus haut dans cette page pour plus de détails)
      Extraction de dents et déplacement dentaires résultants.

  176. Seb dit :

    Bonjour, j’ai 24 ans et j’ai besoin de conseil concernant le redressement de quelques dents, certaine de mes molaires (molaire maxillaire gauche, molaire maxillaire droit) et une incisive qui chevauche légèrement une autre. (petite infos complémentaire, je n’ai jamais eut de dent de sagesse cela a t’il un rapport ?)

    J’aimerai savoir si c’etait possible de porter un appareil et si c’était pris en charge par la CMU car je suis actuellement sans emplois … j’apprécierai avoir un beau sourire même si mon cas et loin de ceux présenté ci-dessus.

    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Il est certainement possible d’envisager l’orthodontie pour corriger ce que vous écrivez mais vous devrez consulter un orthodontiste certifié pour vous le faire confirmer.
      Je ne sais pas ce qui est pris en charge par le système public dans votre pays.

  177. vanesssa dit :

    Bonsoir

    Je vais commencer mon traitement ortho chirurgical je suis classe 2 div 2 a ma grande surprise je pensais avoir droit a une génioplastie et rhinoplastie mais mon chirurgien ne pratique pas ses interventions car il est maxillo facialil prétent faire en fonction de la morphologie du visage mais j’ai un peu peur de ressembler a un” Dalton” qu”en pensez vous ??? merci

    • Dr Jules dit :

      C’est à chaque chirurgien de déterminer quelle procédure il est l’aise de faire ou pas. Discutez ce vos attentes esthétiques avec lui et ce sera lui à vous proposer des solutions s’il est possible de répondre à ces attentes.

  178. Nut' dit :

    Qu’entend-on par “adulte” en orthodontie?
    Qu’est-ce que vous appelez orthodontie “Adulte” ? ^^
    Parce que n’oublions pas que la société considère que l’on devient adulte le jour de nos 18 ans, du jour au lendemain (ce qui est absurde…)

    J’ai porté des bagues de 13 à 15 ans. Mais, hélas, j’ai cassé mon fil de contention et je porte à nouveau des bagues depuis le mois d’octobre. J’ai actuellement 19 ans.
    Mais mon traitement est exactement le même qu’à mes 13 – 14 – 15 ans, je ne considère pas qu’il s’agit d’orthodontie Adulte, d’ailleurs je me considère toujours comme une adolescente.

    A 18 – 19 – 20 ans, au final c’est très jeune, alors c’est pareil, non ?

    • Dr Jules dit :

      Vous avez un bon point… en fait par “adulte” on réfère à des patients qui ne sont plus en phase de croissance active ou chez qui il n’y aura plus de croissance significative pour aider l’orthodontiste dans la corrections de malocclusion accompagnées de déséquilibres squelettiques. Ceci peut être aussi jeune qu’à 15 ans chez une fille ou aussi tard qu’à 20 ans pour un garçon. S’il n’y a pas de déséquilibre squelettique important entre les mâchoires d,Une malocclusion à corriger, cet aspect est moins important et le fait que le patient soit adulte a moins d’impact sur le traitement. C’est peut-être votre cas.

  179. Cécile dit :

    Constriction maxillaire causant une asymétrie
    Bonjour ! Alors voilà mon problème.

    J’ai toujours eu un problème d’alignement des dents et de mâchoire. Ma mâchoire étant trop petite, des dents m’ont étés arrachées pour laisser la place a d’autres de pousser. Une canine a poussé sous la lèvre inférieure ( au niveau du menton quoi ) .. En gros, j’ai énormément souffert durant mon adolescence avec toutes les opérations, les appareils dentaires (pour me tirer la canine à la bonne place pour au final l’arracher parce que l’os l’a bloqué … ).

    Cela fait 4 ans que j’ai arrêté de porter tout appareil ( il ne me reste que le fil de contention). Ma machoire est toujours décalé exactement comme la mâchoire de cet enfant (lien image). Je pense que c’est cette malformation qui joue le role de mon asymétrie faciale (d’ou ma volonté de me faire opérer car je ne supporte plus cette asymétrie) …
    Et l’espace entre les 2 rangés de dents se ré-ouvre ( je commence a avoir du mal a manger une pizza par exemple ).

    Est-il possible de se faire opérer, sans passer par l’étape “appareil dentaire” ? Avec tout ce que j’ai traversé niveau appareils, je ne veux vraiment plus en porter, c’est devenu une véritable phobie.

    Cordialement, Cécile

    • Dr Jules dit :

      L’image à laquelle vous référez présente une occlusion croisée postérieure unilatérale avec déviation mandibulaire. Ceci est causé par ne mâchoire supérieure trop étroite par rapport à celle du bas (constriction maxillaire). La situation est exactement comme celle-ci :

      Occlusion croisee posterieure avec deviation mandibulaire

      (A et C) Jeune patient de 7 ans présentant une occlusion croisée postérieure (flèche) causée par un maxillaire étroit. Ceci fait dévier la mandibule vers la droite. (B) Cette déviation est visible en examinant le visage; le menton est déplacé vers la droite.


      Une chirurgie orthognathique peut corriger vos mâchoires mais pas les dents qui sont certainement mal placées sur ces mâchoires. Vous n’aurez probablement pas le choix de faire des corrections orthodontiques si vous voulez avoir un résultat esthétique, fonctionnel et assurer une certaine stabilité des corrections.

      Ces lectures suivantes vous éclairerons davantage :
      - Expansion maxillaire
      - Cas traités avec expansion
      - Chirurgie orthognathique
      - Rétention orthodontique

  180. Descloux dit :

    Extraire une canine incluse pour avoir une situation symétrique avec le côté opposé?
    Bonjour, j’ai 23 ans, et j’ai qu’une seule canine en haut, l’autre n’a pas eu la place pour pousser donc elle est encore cachée dans ma gencive. Ce que j’aimerais savoir c’est si on peut m’enlever l’autre canine présente pour que mes dents puisent être symétriques avec un nombre donc paire? Et est ce que c’est très douloureux d’enlever une canine saine? Parce que sinon sans enlever ma canine comment on peut faire autrement j’ai pas de place, toutes mes dents sont en légères inclinaisons, et c’est pour cela que j’aimerais enlever la canine pour remettre ainsi les autres droites et bien centré.
    Merci d’avance pour une réponse
    Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Vous devriez plutôt considérer faire dégager et sortir la canine incluse qui n’est pas sortie car les canines ont un rôle important à jouer dans l”occlusion et la fonction. Ceci peut nécessiter extraire une autre dent que la canine (une prémolaire par exemple) mais cela serait plus bénéfique que faire extraire vote canine. IL y a probablement une asymétrie qui s’est développée à votre arcade supérieures. Je parierais que vos incisives sont déplacées vers la gauche par rapport au bas. Le fait d’ouvrir l’espace pour loger la canine pourrait aussi permettre de restaurer une symétrie.
      Pour en savoir plus sur les canines incluses et ectopiques.

      Consultez un orthodontiste certifié pour savoir ce qui est possible de faire pour votre cas.

  181. Nadège dit :

    Est-ce qu’un appareil Herbst aiderait mon manque de gencive?
    Bonjour,
    j’ai 54 ans, j’ai eu de l’orthodontie pendant 2 ans car j’avais “les dents du bonheur” et que mes dents partaient vers l’arrière. Je précise que j’étais déjà complexée avec mon profil car j’ai une implantation de gencives aussi vers l’arrière. Quand le médecin m’a enlevé les bagues il y a maintenant 2 ans, j’ai été très déçue et je vis encore très mal mon nouveau sourire. On ne voit presque plus mes dents même si l’occlusion est plutôt réussie.

    Mes gencives sont plus petites et quand je souris, on voit de chaque côté un “couloir noir”. C’est pire qu’avant. Je subis ça comme une déformation. J’ai rencontré une nouvelle orthodontiste qui m’a expliqué que le mieux serait une chirurgie pour ramener mes gencives vers l’avant. Je ne suis pas prête à subir cette intervention. Pourriez-vous me dire si un appareil Herst serait la solution pour moi, pour ramener mes gencives vers l’avant et qu’on voit mieux mes dents ? Merci de votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Le manque de gencive qui affecte votre sourire est sur la mâchoire supérieure alors utiliser un appareil Herbst qui vise à avancer une mandibule trop reculée alors ne changera rien au problème de gencive non apparente au sourire.

      La question des “corridors” noirs est habituellement causée par des arcades étroites, particulièrement derrière les canines. La solution pour changer la forme d’arcade est de faire de l’expansion. Pour en savoir plus sur l’expansion maxillaire et voir des exemples. Vous pouvez voir des changements de corridors noirs en regardant ces sourires avant et après l’orthodontie (sourires – cas adultes).

  182. Laurent dit :

    Séquelles possibles suite à l’extraction de molaires?
    Bonjour,

    Il y’a 2 mois et demi j’ai eu une rage de dent du a une infection de la seconde molaire (en position inférieur gauche). Cette infection était en partie du a une dent de sagesse mal placé.
    Donc je me suis fait enlever les 2 dents de sagesses du bas ainsi que la molaire infectés. En fait mon dentiste m’a déconseillé de faire ça (j’ai pas compris toutes ces explications, mon anglais étant très…améliorable), mais l’autre alternative était un traitement de canal. Or je suis aux États-Unis (nouvel arrivant, avec les couts que cela occasionne), avec des revenus très modestes tandis qu’ici le coût des soins dentaires est plutôt énorme (le traitement de canal était autour de 1500$). Donc j’ai fait au plus simple…

    Mais maintenant, en me renseignant, je vois que je risque un déplacement des dents, voir un déchaussement. Je me suis fait peur en regardant des images sur internet.
    Ma question est: quel est le risque réel que des complications apparaissent si je ne fait rien? Un implant est-il absolument indispensable? Ici le coût d’un implant est prohibitif…J’ajoute que j’ai 34 ans, et que ma mâchoire inférieur est légèrement en retrait sans que cela soit un problème pour manger. En position normale mes molaires se touchent a peine.

    Merci d’avance de votre aide.

    • Dr Jules dit :

      Tout dépend de votre occlusion e général. Le plus gros “risque” de changement est que la molaire opposée à celle qui a été enlevée s’allonge (éruption) et vienne qu’à interférer avec le bas. Cependant, si vous avez le moindre contact entre cette dent (qui est probablement la deuxième molaire) et la molaire inférieure restante, La situation pourrait être stable. Vous n’aurez pas de récession gingivale automatiquement parce que vous vous êtes fait extraire une dent. Pour en savoir plus sur le parodonte. En cas de doute, consultez un orthodontiste pour une évaluation de votre occlusion malocclusion).

      Pour e savoir plus, consultez cette autre réponse et la section sur les dents de sagesse dont est extrait cette illustration.
      Diagramme des forces occlusales d'occlusion.

  183. verdiere dit :

    Suite à l’orthodontie, mon visage est déformé et je suis dépressif; un appareil pour les muscles du visage peut-il corriger tous ces défauts?
    BONJOUR,
    J’ai consulte un orthodontiste il y a un an et demi et j’ai porte des bagues lingual pour un alignement des dents.
    Le debut du traitement s’est bien passé puis ensuite mon visage au bout d’un an s’est deforme. Auparavant j’avais un visage carré avec des joues puis au bout d’un an mon visage a change. J’ai demande des explications il m’a simplement repondu de lui faire confiance. Ce que j’ai fait malheureusement… mon visage est maintenant plus avancé étiré vers l’avant et le bas il a enormement reduit l’espace entre les racines et le plafond. Consequence : mon visage est plus long, je n’ai plus de machoires carre, mes dents sont accentues vers l’interieur, mon nez plus relevé, j’ai un menton pointu alors qu’auparavant il etait carre et discret.

    Je ne me suis apercue de rien, j’ai seulement demande un alignement des dents… je lui ai demande de retirer les bagues en urgence car ma lèvre superieure etait tellement tendue que quand je souriais ou parlais ma levre superieure ne bougeais plus. D’ailleurs j’ai été en dépression à 2 reprises tellement que je ne me reconnaissais pas.
    on me propose de porter un trainer pour remuscler mon visage. Croyez vous que cet appareil puisse agrandir cet espace entre le plafond et les racines de mes dents afin de retrouver mon visage carre ? que dois je faire ? Aidez moi svp je ne me supporte plus ! merci pour votre aide

    • Dr Jules dit :

      Tout d’abord, ce n’est pas parce que ces changements se sont produits pendant un traitement d’orthodontie que les corrections orthodontiques peuvent être blâmée pour tout ce qui arrive dans le visage pendant le traitement. La corrélation de cause à effet est très difficile établir, sinon impossible. Par exemple, des déplacements dentaires ne peuvent rendre un menton “plus pointu”, une mâchoire plus carrée ou relever un nez car les dents n’agissent pas à ces niveaux. La croissance et le développement, déterminés par la génétique ou l’hérédité, sont en majeure partie responsables de tels changements. Pour voir exactement les changements qui ont eu lieu pendant le traitement d’orthodontie, demandez à votre orthodontiste de surimposer les tracés céphalométriques faits sur les radiographies crâniennes prises avant et après votre traitement. Avec une telle comparaison, il sera possible de quantifier précisément les changements qui se sont produits mais… cela ne signifie toujours pas que le traitement a été responsable de tout cela.

      Un “trainer pour remuscler” votre visage ne changera moins que rien aux problèmes que vous avez décrits mais si je me trompe, revenez partager votre expérience!

  184. Christelle dit :

    Bonjour,
    Pour mon traitment orthodontique, on m’a demandé de me faire extraire 4 prémolaires (une de chaque côté, en haut et en bas), ceci pour des raisons d’encombrement.
    Je comprends qu’il soit nécessaire de faire de la place pour remettre mes dents dans l’axe, toutefois j’ai lu que des extractions pouvaient changer le visage et en particulier donner une impression de toute petite bouche. Est-ce le cas ?

  185. Oiseau-de-Pluie dit :

    Peut-on trop porter les élastiques orthodontiques?
    Bonjour,

    J’avais déjà posté sur ce site, mais au cas où on ne se souviendrait pas de mon cas, je fais un petit rappel :

    J’ai 19 ans. J’avais déjà porté un appareil de 13 à 15 ans, mais étant donné que j’ai cassé mon fil de contention, le traitement a foiré et mon orthodontiste m’a dit que je devrais reporter des bagues pendant un an et demi.
    Depuis le 1er octobre, j’ai donc de nouveau un appareil dentaire. Il m’a dit que je devrais porter des élastiques pendant trois mois.
    Et ce but est presque atteint, puisque nous sommes en février et que je porte ces élastiques depuis début décembre. Depuis décembre, je les ai porté jour et nuit, sans arrêt, sans cesse.
    Même pour manger, je ne les enlève pas.

    Seulement voilà, j’ai une question : Depuis quelques jours, mon élastique me fait mal, alors qu’avant, il ne me faisait pas mal du tout et tout allait bien. Enfin, il ne me fait pas mal “constamment”, ce n’est que par moments, mais je sens qu’il tire, alors qu’au début, je ne sentais rien.

    Ne devrais-ce plutôt pas être l’inverse ??? Normalement, c’est au début que ça fait mal et après que ça passe ? Ben là, non : je l’ai porté pendant près de trois mois, je n’ai pas eu mal, et là, il me fait un peu mal = ?

    Aussi, depuis quelques jours, il n’arrête pas de se casser aussi, alors qu’avant, il ne se cassait jamais. Pourquoi ?

    Du coup, je me posais une question : Est-il possible que je l’ai “trop” porté ?

    Parce qu’on parle souvent des gens qui ne portent pas assez leurs élastiques, mais est-ce que le problème inverse existe aussi ? Si par exemple, on porte TROP ses élastiques, est-ce que ça peut nuire ?

    • Dr Jules dit :

      Si une dent devient soudainement sensible en portant un élastique vertical, il est possible qu’il y ait un contact trop fort entre les dents opposées (traumatisme occlusal). dans un tel cas, votre orthodontiste peut ajuster ce point de contacte en polissant l’endroit où les dents se touchent. Il peut y avoir d’autres causes pour la sensibilité dentaires reliées à la dent comme telle (pulpite, inflammation dans la dent, etc.) ou autre chose qu’il faudrait évaluer cliniquement.

      Si un élastique casse trop souvent, il y a peut-être quelque chose de coupant ou rugueux sur un des points d’attache qui coupe l’élastique lorsqu’il est sous tension, demandez à votre orthodontiste de vérifier ce point.

  186. LM dit :

    Peut-on redresser une dent horizontale?
    Bonjour,
    J’aimerais savoir s’il était possible de redresser une dent horizontale à la verticale grâce l’orthodontie s’il-vous-plaît? En effet, j’ai une dent de sagesse incluse qui montre son nez et qui exerce une certaine force sur la molaire d’avant: la molaire d’avant (pas entièrement enracinée) étant un peu fragilisée je voudrais récupérer la dent de sagesse et enlever la molaire qui la précède. Mais je ne sais pas si cela est possible. J’aimerais donc avoir votre avis. En vous remerciant d’avance.

    • Dr Jules dit :

      Oui, cela peut être possible mais il y a plusieurs facteurs à évaluer pour déterminer la faisabilité d’une telle correction. Une consultation avec un orthodontiste certifié vous éclairera davantage.

      Vous pouvez voir des dents horizontales qui ont été corrigées dans la section sur les canines et des molaires qui ont été extraites pour ensuite fermer l’espace d’extraction dans la section sur les extractions.

  187. Rad dit :

    Corriger un problème esthétique et une dent incluse sans appareils?
    Bonjour,
    Je vous remercie par avance de vos conseils.
    J’ai 22 ans et j’ai un problème esthétique, j’ai une dent incluse et je ne veux pas porter d’appareil dentaire, qu’elles sont les autres solutions qui peuvent me permettre de corriger ce problème esthétique.

    • Dr Jules dit :

      Bien que votre plainte principale concerne l’esthétique, une dent incluse a toujours une conséquence fonctionnelle qu’il ne faut pas ignorer. Malheureusement, la seule façon de corriger une telle dent est avec des appareils orthodontiques ou… de la faire extraire mai cette seconde approche a aussi des conséquences néfastes la plupart du temps.

      Quant à la correction du problème esthétique, tout dépend de quoi l’on parle mais si cela nécessiter déplacer des dents alors il vous faut considérer l’orthodontie. Certains appareils plu esthétiques peuvent peut-être être envisagés ans votre cas (Invisalign, broches linguales, boîtiers clairs, etc.). Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus et connaître vos options.

  188. john dit :

    Est-ce possible de fermer un espace de prémolaire?
    bonjour,
    j’ai 27 ans et j’ai pas les 4 premiers molaires, j’amerais avancer les 2emes et 3emes molaires jusqu’aux premolaires.
    es que c’est possible????? et par un appareil extra oral??????
    merci d avance.

    • Dr Jules dit :

      En théorie, fermer un espace de la largeur d’une prémolaire (± 7 mm) est possible en avançant les molaires (si cela est indiqué). Vous verrez des exemples de fermeture d’espaces importants dans la section des mini-vis d’ancrage et des cas traités avec extractions. Reste à savoir si cela est réaliste dans votre cas et seule une évaluation de votre malocclusion par un orthodontiste vous le confirmerait.

      Qu’entendez-vous par un appareil extra-oral? Peu importe ce à quoi vous référez, ce n’est définitivement pas la meilleure façon de fermer des espaces importants en orthodontie. Il vous faurait envisager des appareils fixes multi-bagues.

  189. Libellule dit :

    Bonjour,

    J’ai 24 ans et j’ai une dentition assez abimée. J’entends par la le fait que j’ai les incisives et les canines de travers, cela du au pouce étant enfant. Que pensez-vous qu’il soit possible de faire à mon age?
    Merci d’avance pour votre réponse !

    • Dr Jules dit :

      Si vous avez dents physiquement abimées (caries, bris, défauts d’émail, etc.) ceci est du ressort de votre dentiste généraliste qui vous proposera des solutions pour corriger ces problèmes.
      Si vous avez des dents mal placées (malocclusion) ceci est corrigeable en orthodontie. Consultez un orthodontiste certifié pour en savoir plus sur ce qui peut être fait pour votre cas. Votre âge n’est pas ine contre-indication à envisager l’orthodontie comme il est expliqué dans cette page.

  190. KarolaneKarolan dit :

    J’aimerai savoir si il est possible d’être endormi lors d’une transformation dentaire quelconque?

Laisser un commentaire